Vous êtes sur la page 1sur 7
USMBA ESTF 2012 - 2013 TP n°2 Partie I Les commandes Shell : Linux Encadrement :
USMBA
ESTF
2012 - 2013
TP n°2
Partie I
Les commandes Shell
: Linux
Encadrement : Mr. ANAS Bouayad
Réalisation : Oualid El Amrani El Idrissi
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
1. Un terminal pour commencer: 2. La commande Firefox: Cette commande permet d’ouvrir le navigateur Firefox
  • 1. Un terminal pour commencer:

1. Un terminal pour commencer: 2. La commande Firefox: Cette commande permet d’ouvrir le navigateur Firefox
  • 2. La commande Firefox:

Cette commande permet d’ouvrir le navigateur Firefox

  • 3. On tape fire seulement puis la touché TAB:

La touche TAB termine ce quon veut taper comme commande. Cette fonction sappelle la Complétion

  • 4. On tape fi seulement puis la touché TAB deux fois:

1. Un terminal pour commencer: 2. La commande Firefox: Cette commande permet d’ouvrir le navigateur Firefox
  • 5. On tape f seulement puis la touché TAB deux fois:

1. Un terminal pour commencer: 2. La commande Firefox: Cette commande permet d’ouvrir le navigateur Firefox
  • 6. Lexplication des résultats en dessus :

Lexplication cest quen appuyant sur la touche

TAB ↹
TAB ↹

, Linux vous complète la

commande ou vous propose les différentes possibilités pour la compléter.

2
2

7.

Le Prompt ou linvite de commande :

Lorsque l'hôte attend une commande de l'utilisateur, il affiche un ou plusieurs caractères (le prompt) comme signal d'attente.

 

8.

Tapez les commandes suivantes :

-

pwd

-

cd /var/lib/

 

-

pwd

a)

le rôle des commandes :

 

pwd détermine l’endroit où vous êtes.

Cd permet de vous déplacer vers un endroit.

 

b)

La modification du prompt se fait au niveau de l’endroit.

9.

La commande qui permet de revenir au home :

7. Le Prompt ou l ’ invite de commande : Lorsque l'hôte attend une commande de

Cd Et pour vérifier :

~

pwd

/root (puisque je suis ladmin)

10. Test de commandes suivantes :

 

-

date : pour la date.

-

cal : pour le calendrier.

-

uptime : pour définir l’heure actuelle.

-

clear : pour effacer le terminal.

-

exit : pour fermer le terminal.

11. Le rôle des touches flèches haut et bas :

Se déplacer sur les commandes précédentes et suivantes.

(: commande précédente

| : commande suivante)

la commandes qui retourne le même résultat c’est la commande history, et il le

présente sous forme de liste numérotée.

7. Le Prompt ou l ’ invite de commande : Lorsque l'hôte attend une commande de
3
3
1. La commande qui permet de créer la structure suivante est : Rep1 Rep3 Rep2 Rep4
 

1.

La commande qui permet de créer la structure suivante est :

 

Rep1

Rep3

Rep2

Rep4

mkdir p Rep1/Rep3 Rep2/Rep4

 
 

2.

Les nommages (absolu et relatif) :

 

Chemin relatif : décrit un chemin relatif à une position donnée dans l’arborescence,

généralement depuis la position courante. (EX :cd

/Success/Keys/doc)

Chemin absolu : décrit tous les répertoires à traverser pour accéder à l’endroit voulu.

/usr/local/bin ou /home/oualidora/success/keys/doc

3.

Pour se déplacer dans Rep1 avec un chemin absolu et créer le fichier fich1 :

cd /home/oualidora/rep1

 

touch fich1

 
 

4.

Copier fich1 dans rep1 en utilisant un chemin relatif :

cp fich1

/rep1/rep3

 
 

5.

Se déplacer dans Rep2 utilisant un chemin relatif et en copiant fich1 de Rep3 sous le nom fich2 :

cd

/rep2 /

cp

..

/rep1/rep3/fich1

fich2

 

6.

Renommer et déplacer Fich2 en Fich3 dans le répertoire rep3 :

mv fich2

/rep1/rep3/fich3

 
 

7.

Supprimez Fich1 de rep3 à partir du rep2 (là où vous etes actuellement)

rm /home/oualidora/rep1/rep3/fich1

 
 

8.

Avec rmdir supprimer rep2, puis rep1 et tout son contenu .Est-ce possible ? Pourquoi ? Comment faire?

Non, car ils ne sont pas vides, la solution est dajouter loption « -r » pour supprimer une

arborescence :

 

rm

-r

rep1 rep2

9.

Créer et placez-vous dans le répertoire rep ?

mkdir rep

cd rep

4
4
  • 10. Examinez le contenu de rep en utilisant successivement les commandes << ls >> puis << ls

-al >> et enfin << ls

-ali >>.

Qu’observez-vous? Ce Répertoire contient-il des fichiers? Si oui

quels sont-ils ?

ls : vide ls -al : 2 fichiers cachés ls - ali : l’option « i
ls
: vide
ls -al : 2 fichiers cachés
ls
- ali : l’option « i » ajoute le i-numéro du fichier.
  • 11. Pour vous aidez à répondre à ces questions, lancer les commandes : « cat . », « rm . », « cd

..

»

puis expliquer pour

chacune d’elles le message renvoyé par le Shell.

10. Examinez le contenu de rep en utilisant successivement les commandes << ls >> puis <<

cat . : le point « . » est une direction

même chose pour rm . : cest une direction

cd

..

: le prompt change de direction vers le dossier parent (précédent)

  • 12. Retournez dans votre répertoire d’accueil « home »,lancer la commande « ls -ali ».en observant les deux premières lignes obtenues, pouvez-vous compléter la réponse précédente (nature des fichiers obtenus) ?

La nature des deux fichiers : ils sont cachés !

  • 13. Placez vous dans le répertoire « rep » et créer le fichier de nom « .fich » .Remonter d’un niveau dans l’arborescence (« cd puis effectuer les deux commandes « rmdir » et « ls » qui produiront les resultats suivants :

$ rmdir rep

$ ls

rmdir: rep not empty -l rep total 0

..

»)

Le Shell nous renvoie que le fichier quon a crée est vide et il nest pas visible

(NB : Les fichiers cachés commencent toujours par un point « . »)

5
5
  • 14. Taper la commande « ls -alih », qu’est-ce que rajoute cette commande comme information par rapport à la commande « ls - ali ».

14. Taper la commande « ls -alih », qu’est -ce que rajoute cette commande comme information

Loption « h » nous donne la taille des fichiers en Ko (Kilo-octet).

  • 15. Taper la commande « ls -ltr » à partir de votre répertoire home. Quel est le rôle des options

« t » et « r » de la commande ls ?

Loption « t » : Trie les répertoires par date de modification (le nouveau en premier)

Loption

«

r

» : Inverse lordre de tri.

  • 16. Copier en une seule ligne de commande les répertoires rep1 et rep2 dans rep.

14. Taper la commande « ls -alih », qu’est -ce que rajoute cette commande comme information

Caractères spéciaux :

  • 17. Quelle est la particularité des deux caractères * et ? :

Le caractère * remplace une chaîne de longueur variable, même vide.

Or le caractère ? ne remplace quun seul caractère.

  • 18. Création dans le répertoire rep les fichiers suivants : abc1, edf2, gtr5, abspeed, sky, gentleman, expert, toto, titi, tata, .123, .A3, .paradise, m1.mp3, m2.mp3

touch abc1 edf2 gtr5 abspeed sky gentleman expert toto titi tata .123 .A3

.paradise m1.mp3 m2.mp3

 

Lister les fichiers qui commencent par « t »

ls

t*

Lister les fichiers qui se terminent par « mp3 »

ls *mp3

 

Lister les fichiers dont le nom est composé de 3 caractères puis du chiffre 1

ls

???1

6
6

ls [!a*]

Lister les fichiers qui ne commencent pas par « a »

 ls [!a*] Lister les fichiers qui ne commencent pas par « a » 1. Le
 

1.

Le numéro di-node de mon répertoire : 32212

2.

Après la création dun nouveau répertoire repr, on constate quil a 2 liens symboliques, ils signifient qu'il existe deux liens vers ce répertoire.

3.

la création du sous répertoire sousrepprovoque lajout dun nouveau lien, au total cest 3 liens.

4.

le numéro di-node du fichier quon a crée dans sousrep: 35840

5.

Non, le numéro de li-node ne change pas en changeant le nom du fichier.

6.

Création du lien dur sur le fichier fich.

ln fich liendur

 

ls li Oui le nombres des liens est 2 et ils contiennent le même inode.

 

7.

Création dun lien symbolique sur le fichier fich.

ln s fich linsymb

 
 

8.

On déplace fich dans un autre répertoire.

mv

fich

..

 

les liens dur et symbolique sont valides encore.

9.

Même question si lon supprime le fichier fich.

rm fich

les liens existent encore.

7
7