Vous êtes sur la page 1sur 254
Bescherelle tous les verbes de la langue francaise @ les tableaux-types les régles d’accord © les régles d’emploi away Bescherelle La conjugaison pour tous Dictionnaire de 12 000 verbes Edition entiérement revue sous la responsabilité scientifique de Michel ARRIVE v HATIER AVANT-PROPOS Qu’est-ce que la conjugaison ? La conjugaison est la liste des différentes formes qui, pour chaque verbe, donnent les indications de personne. de nombre, de temps et d’aspect, de mode et de voix. Conjuguer un verbe, c'est énumérer ces formes. La mauvaise réputation de la Conjugaison du frangais est largement imméritée. 96 formes, lest vrai que le nombre des formes du verbe est importan simplement pour actif. Mais il en va de méme dans bien des langues. En outre, la plupart de ces formes sont immédiatement prévisibles. Ainsi, pour ensemble des formes composées, il suffit, pour les former correctement, de disposer des trois informations suivantes : la forme de partici du verbe, l'auxiliaire utilisé et la conjugaison des deux aux Comme on le verra dans la suite de cet ouvrage. les formes simples (Cest-a-dire sans auxiliaire) présentent, paradoxalement, un peu plus de difficultés. Mais ces difficultés n’ont rien d'insurmontable. Quelle est la structure du Bescherelle ? Le Bescherelle Conjugaison donne les indications nécessaires pour trouver rapidement les formes de tous les verbes utilisés en francais. + 88 tableaux (numérotés de 1 4 88) Is donnent, pour les 88 verbes retenus comme modéles, l'ensemble des formes simples et composées. L'existence des formes surcomposées est rappelée dans chaque tableau. Leur formation est décrite dans la Grammaire du verbe. + La Grammaire du verbe (paragraphes 89 a 167) Elle donne toutes les indications nécessaires sur la morphologie du verbe (clest-a-dire la description des formes), sur sa syntaxe (c’est-a-dire ses relations avec les autres mots de la phrase, notamment les phénoménes. d'accord), enfin sur les valeurs des formes verbales. II est en effet indispensable de savoir en quoi les formes verbales se distinguent les unes des autres par le sens : en quoi les indications données par un passé simple sont-elles différentes de celles d'un imparfait ou d’un passé composé ? C’est peut-étre la que se situent les véritables « difficultés » de la conjugaison du frangais.