Vous êtes sur la page 1sur 1

Nos expriences sur la respiration Groupe 1: Mesure ta capacit pulmonaire : Nous avons souffl dans un tuyau reli une

e bouteille dans une bassine. Conclusion: Lair que lon souffle prend la place dans la bouteille donc leau se vide. On a remarqu que chacun des capacits pulmonaires diffrentes. G2: Nous avons observ le fonctionnement du diaphragme et des poumons. Exprience : Il fallait tirer sur le ballon en dessous de la bouteille et voir ce qui se passait. Quand on tire sur le ballon du dessous, le ballon dans la bouteille gonfle. Conclusion: Quand on inspire le diaphragme descend et fait gonfler les poumons. Quand on expire, le diaphragme monte et dgonfle les poumons. G3:Nous avons pris deux verres. Un contenant de leau de cha ux et un autre qui contenait de leau pure. Nous avons souffl dans le verre contenant de leau de chaux et secou lautre. Le verre contenant leau de chaux sest troubl. Conclusion: Leau de chaux ragit au gaz carbonique donc lair que lon expire cont ient du gaz carbonique. #sciencesCM G4: Le matre allume deux bougies. On souffle fort plusieurs reprises dans un seul des deux bocaux en mettant bien la bouche prs de louverture. On recouvre immdiatement et en mme temps les deux bougies avec deux bocaux. Conclusion : Dans le bocal o on a souffl, la bougie steindra en premire, car elle aura moins d'oxygne que dans lautre. #sciencesCM G5 : Nous avons pris le pouls et la respiration pendant 30 secondes au repos. Ensuite nous avons fait six aller-retours dans les escaliers puis nous avons pris le pouls et la respiration. Conclusion: Quand nous sommes essouffls, notre cur bat plus vite. Il y a une relation entre la respiration et les battements du cur.