Vous êtes sur la page 1sur 11

LETTRES AUX ECOLES

PAR

J. KRISHNAMURTI

Volumes 1 et 2

KRISHNAMURTI FOUNDATION TRUST LIMITED

p.

67 (8).

« La pensée fait partie des sens. D’où la question :

Il est

très important de le découvrir. Le corps peut-il être conscient de lui sans qu’il y ait mouvement ? Il est important de le découvrir parce que la pensée a imposé son modèle au corps. Il y a consciemment ou incons­ ciemment une lutte entre la pensée et l’organisme. C’est ainsi que la pensée détruit l’intelligence naturelle du corps. L’organisme a-t-il son intelligence propre ?

Un corps

sain ne peut résulter que de l’harmonie de tous les sens

qui est l’intelligence du corps lui-même.

« Le corps peut-il être conscient de lui-même ?

» Il l’a lorsque les sens agissent ensemble

» La mémoire fait des ravages dans le corps. Le sou­

venir du plaisir d’hier rend la pensée maîtresse du corps. Le corps devient alors l’esclave de son maître et c’est la

négation de l’intelligence. »

(8)

J. Krishnamurti, « Lettre^ aux écoles », p. 67; éd. Comité

Belge

Krishnamurti, Bruxelles,

1982.

« Voir ce que les mots ont faits à notre pensée, en être conscient sans faire de choix, c’est apprendre l’art de l’observation-observer sans association. « Nous vivons par les mots et ceux-ci deviennent les barreaux de notre prison ».

(12) J. Krishnamurti,

« Lettres

Belge Krishnamurti,

1982.

aux Ecoles »,

p. 78, Comité

« La pensée est responsable des guerres, du langage que nous utilisons et de l’image créée par la main de

l’homme ou par son esprit. La pensée a fait faire de grands progrès à la technologie en même temps qu’à sa capacité de destruction. Nous n’avons jamais sondé les

profondeurs de la pensée., elle s’est arrogée la pré-émi­

nence

La pensée est

le principal facteur de dégénérescence de l’esprit, alors

que la vision pénétrante ouvre la porte à la totalité de l’action. » (1)

Elle est le tyran de notre vie

(1)

J.

Krishnamurti,

« Lettres

Comité Belge

Krishnamurti.

aux

Ecoles »,

pp.

47-48-50,

(4):

* La relation s’établit avec toute chose : avec la nature, avec les oiseaux, les rochers, avec tout ce qui existe autour de nous et au-dessus de nous, avec les nuages, les étoiles et lq ciel bleu. Toute existence est relation. Sans relation, pas de vie. Nous vivons dans une société en pleine dégénérescence parce que nous avons corrompu les relations humaines. »

« Il

ne peut y avoir un

art de vivre que lorsque la

pensée ne contamine pas l’amour ».

(4)

J.

Krishnamurti,

« Lettres aux écoles ».

(1) « La vision pénétrante n’est pas la déduction minutieuse de la pensée, son processus analy­ tique ou la nature temporelle de la mémoire. C’est la perception sans celui qui perçoit; elle est instantanée. « La vision pénétrante n’est pas quelque chose d’in­ tellectuel à prouver et breveter. Il ne peut y avoir vision pénétrante sans qu’il y ait amour. Cet amour est la plus haute forme de sensibilité. La vision pénétrante est holistique. Elle n’est pas un mouvement continu. La

(1)

« Lettres aux Ecoles », p.

Bruxelles,

1983.

54, éd. Comité Krishnamurti,

vision pénétrante est l’intelligence suprême et cette intelligence se sert de la pensée comme d’un instru­ ment. »

Pensée liminaire « La vision pénétrante est l’intelligence suprême et cette intelligence se sert de la pensée comme un outil ».

J. Krishnamurti,

« Lettres aux Ecoles », p. 54.

(2)

.<La vision pénétrante n’est pas la déduction minu­ tieuse de la pensée, son processus analytique ou la nature temporelle de la mémoire. C’est la perception sans celui qui perçoit. Elle est instantanée. L’action intervient à partir de cette perception instantanée ».

« La vision pénétrante est holistique, c’est-à-dire

qu’elle implique la totalité de l’esprit

gence suprême et cette intelligence se sert de la pensée comme un outil ».

elle est l’intelli­

(2)

J.

Krishnamurti,

« Lettres

aux

Ecoles »,

p.

54,

Comité

Belge

Krishnamurti,

Bruxelles,

1983.

© 1981 et 1985 THE KRISHNAMURTI FOUNDATION TRUST LTD. BROCKWOOD PARK, BRAMDEAN, HAMPSHIRE, S024 OLQ GRANDE-BRETAGNE

© 1982 et 1989 TRADUCTION FRANÇAISE PAR LES SOINS DE L’ASSOCIATION CULTURELLE KRISHNAMURTI, FRANCE 73, RUE FONDARY, 75015 PARIS

TITRE ORIGINAL“LETTERS TO THE SCHOOLS” VOL. 1 ET 2

Photo : Mark EDWARDS