Vous êtes sur la page 1sur 2

L’architecture réseau

1. Le réseau poste à poste

2. Le réseau client/serveur

2.1) l’architecture 2-tiers (ou architecture à 2 niveaux) 2.2) l’architecture 3-tiers (architecture à 3 niveaux) 2.3) l’architecture multi-niveaux

1. Le réseau poste à poste

Le réseau post à post appelé peer to peer ou point à point ou égal à égal est un réseau ou chaque poste gère ses propres ressources, chaque utilisateur est administrateur de sa propre machine. Avec cette architecture, chaque poste est à la fois serveur et client. Il n’y a pas d’hiérarchie entre les machines ni de statut privilégié pour certains utilisateurs. L’avantage du réseau poste à poste est qu’il est facile à mettre en place avec un coût faible. Les inconvénients sont qu’il ne supporte pas plusieurs machines, qu’il peut devenir difficile à administrer et qu’il n’est pas aussi sécurisé. Cette architecture est beaucoup plus efficace aux petites structures où la sécurité n’est pas nécessaire et ne dépassant plus d’une dizaine d’ordinateurs.

et ne dépassant plus d’une dizaine d’ordinateurs. 2. Le réseau client/serveur Le réseau client/serveur est

2. Le réseau client/serveur

Le réseau client/serveur est un réseau dans le lequel une ou plusieurs machines jouent le rôle du serveur (ou des serveurs). Les autres machines sont des machines clientes. Le serveur est chargé de fournir des services aux clients. Quand une machine cliente veut un service, il envoie une requête au serveur. Ce dernier analyse la requête et satisfait la machine cliente en lui envoyant le service voulu. Un serveur est une machine souvent si puissante plus une application serveur. C’est pour cela d’ailleurs qu’en pratique, une machine peut jouer le rôle de plusieurs serveurs en même temps.

Les avantages d’un réseau client/serveur sont que le réseau peut supporter plusieurs machines, qu’on peut ajouter ou retirer un poste client sans perturber le réseau, qu’il y a la sécurité du réseau, qu’il y a une centralisation des ressources et que l’administration se fait au niveau serveur.

Les inconvénients sont que le prix est élevé, que le disfonctionnement du serveur entraine le disfonctionnement du réseau et qu’il y a un risque d’avoir un encombrement si plusieurs

machines émettent au même moment.

machines émettent au même moment. 2.1) l’architecture 2-tiers (ou architecture à 2 niveaux) Dans cette architecture,

2.1) l’architecture 2-tiers (ou architecture à 2 niveaux)

Dans cette architecture, si une machine cliente demande un service, le serveur s’en charge à lui fournir le service sans passer par une autre application (autre serveur).

2.2) l’architecture 3-tiers (architecture à 3 niveaux)

Dans cette architecture, si une machine cliente demande une ressource au serveur d’application (serveur chargé de fournir les ressources), ce dernier fait appel au serveur secondaire (qui est généralement un serveur de base de données) qui va lui fournir un service lui permettant de satisfaire le client.

2.3) l’architecture multi-niveaux

L’architecture multi-niveaux est une architecture client/serveur qui a n niveau (n étant un entier supérieur ou égal à 3).