Vous êtes sur la page 1sur 13

Étudiants

N° étudiant :

21207439

21207121

21204389

21205851

Nom :

Augé

Delachambre

Godement

Birame Faye

Prénom :

Guillaume

Juliette

Murielle

Stanislas

Prénom : Guillaume Juliette Murielle Stanislas Commentaires du professeur Note Points à revoir Novembre

Commentaires du professeur

Note

Points à revoir

Novembre 2012

: Guillaume Juliette Murielle Stanislas Commentaires du professeur Note Points à revoir Novembre 2012

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

& usages Retour & analyse - eLearning en Asie Ce document a pour objectif de présenter

Ce document a pour objectif de présenter notre retour et analyse sur la vsioconférence sur le sujet du eLearning en Asie, qui s’est déroulée le 10 juin 2013.

PRÉAMBULE & TABLE DES MATIÈRES 3

PRÉAMBULE & TABLE DES MATIÈRES

3

ANALYSE ET AUTOÉVALUATION DE LA SÉANCE 4

ANALYSE ET AUTOÉVALUATION DE LA SÉANCE

4

1

-

INTRODUCTION

4

TRAVAIL PRÉPARATOIRE 4

TRAVAIL PRÉPARATOIRE

4

1 ORGANISATION DU GROUPE

-

4

2 PRISE DE CONTACT AVEC LES INTERVENANTS POTENTIELS

-

4

-

3 TECHNIQUE

6

4 DOCUMENTS DE COMMUNICATION

-

6

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE 8

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

8

1 -

ORGANISATION

8

2 -

PHASE DE TEST

8

3 -

PRESTATION

8

4 RÔLE DE CHACUN PENDANT LA PRESTATION

-

9

ANALYSE 10

ANALYSE

10

1 LES POINTS POSITIFS

-

10

2 AXES D’AMÉLIORATION

-

11

CONCLUSION 12

CONCLUSION

12

juin 13

ANALYSE 10 1 LES POINTS POSITIFS - 10 2 AXES D’AMÉLIORATION - 11 CONCLUSION 12 juin

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

& usages Retour & analyse - eLearning en Asie 1 - Introduction L'état de l'art de

1 -

Introduction

L'état de l'art de l'eLearning en Asie est un sujet qui nous tenait à cœur, notamment par sa dimension internationale, interculturelle, inter-linguistique. Murielle Godement a eu une expérience d’enseignement au Cambodge 7 ans auparavant et nous étions tous trois avides d’en savoir plus sur les pratiques de l’eLearning dans cette région du monde. Nous avions aussi parcouru l’ePortfolio d’Emilie Viret, ancienne étudiante AIGEME travaillant au Laos, nous étions donc fortement intéressés par son projet international A l’école de la francophonie.

Cette synthèse reprend les différentes phases de réalisation de la visioconférence : travail préparatoire, déroulement de la séance et analyse d’un point de vue organisationnel et pédagogique.

d’un point de vue organisation nel et pédagogique. 1 - Organisation du groupe Nous avons, en

1 -

Organisation du groupe

Nous avons, en amont, défini le rôle de chacun, en fonction de la situation géographique et des compétences respectives. Stanislas Birame Faye a rejoint le groupe mardi 4 juin 2013. N’ayant pas pu participer aux travaux en amont, il s’est chargé d’observer la séance.

Juliette Delachambre :

Pilote/modératrice

Murielle Godement :

Communication

Guillaume Augé :

Technique

Stanislas Birame Faye :

Observateur

2 -

Prise de contact avec les intervenants potentiels

Nos recherches ont débuté en janvier 2013.

Juliette Delachambre, ayant des compétences en anglais, s’est chargée de la rédaction des mails en anglais pour les intervenants non francophones.

Emilie VIRET, rapidement contactée était alors surchargée par ses différentes activités. Mais elle a laissé la possibilité de la recontacter dans le cas où nous ne trouverions pas d’intervenants pour notre thème.

juin 13

la possibilité de la recontacter dans le cas où nous ne trouverions pas d’intervenants pour notre

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

Nous avons ensuite passé beaucoup de temps à contacter les différentes personnes proposées au fur et à mesure par Claudine Mühlstein-Joliette et susceptibles d’intervenir. Certaines n’ont pas pu être jointes. Pour d’autres, des problèmes de disponibilité ou de dates n’ont pas permis d’aboutir à une invitation.

Nous avons finalement obtenu une réponse positive de Carsten ULLRICH (université de Shanghai Jiao Tong) et commencé à travailler avec lui sur sa biographie et les modalités de son intervention, les possibilités de connexions avec l’université de Shanghai … mais la salle de visioconférence de Paris 3 s’étant révélée indisponible pour le matin du 13 mai, et la plage horaire réservée pour l’après-midi n’étant pas compatible avec le décalage horaire avec l’Asie, la date de la visioconférence a été repoussée au lundi 10 juin. En congé à cette nouvelle date, Carsten n’a pas pu donner suite à cette rencontre.

Nous avons sollicité d’autres contacts fournis notamment par Carsten mais n’avons reçu aucune réponse positive. Nous avons tenté d’activer nos réseaux personnels (Alliance Française de Pékin, université de Tokyo et réseau LinkedIn) sans plus de succès. Finalement, Emilie ayant planifié son retour en France début juin, la nouvelle date de la rencontre rendait possible son intervention. Nous nous sommes tous trois activement impliqués dans cette phase de recherche qui n’a pas été très simple à mener.

Contact

Fonction

 

Réponse

 

Carsten Ullrich

Chercheur à Shanghai Jiao Tong University

Positive puis négative

 
 

Expert sectoriel Ministère des Affaires étrangères et européennes

 

Emilie Viret

Directrice du “Pôle d’activités francophones" pour l’Université Nationale du Laos, Vientiane, Laos

Négative puis positive

 

Catherine Viart

Etudiante AIGEME

Pas de réponse

 

Anita Gurumurthy

Directrice de IT for Change, Bangalore, Inde

Pas de réponse

 

LaurianeFouré

Etudiante AIGEME

Négative

Emmanuelle Huver

Maître de conférences en didactique du français et des langues, Université de Tours

Négative

Marc Debono

Maître de conférences en sciences du langage, Université de Tours

Négative

Pascaline Bazin

Responsable pédagogique, Alliance Française, Pékin, Chine

Négative

 

Responsable du groupe LinkedIn "e-learning pratice in central Asia"

 

SymbatSatybaldieva

Positive

puis

absence

de

Chef de projet en formation à distance, NISS, Kirghizistan

réponse

Juliette Rouchier

Chercheur au GREQAM, Chercheur invitée auIshidaLab de l'Université de Kyoto de 2004 à 2006 Appel à contacts

Pas de suite

 

Tom Stader

Fondateur du projet « The Library Project »

Pas de réponse

 

Le recueil des emails se trouve en annexe.

juin 13

du projet « The Library Project » Pas de réponse   Le recueil des emails se

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

3 -

Technique

Pour cette rencontre, une des difficultés résidait dans le décalage horaire des participants qu’il fallait harmoniser. Nous y avons veillé auprès de nos intervenants potentiels sans toutefois redemander la confirmation de la disponibilité de la salle de Paris 3 pour la matinée et non l’après-midi.

Il était évident, pour nous, que la visioconférence ne pouvait avoir lieu que le matin, pour la simple et bonne raison que nous ne pouvions demander à nos intervenants, à + 6 / 7 h GMT, de participer à la visioconférence alors qu’il était, dans leur pays, 22h00 ou 23h00…

4 -

Documents de communication

Guillaume Augé a réalisé l’affiche de l’invitation fournie en annexe. Celle-ci a été conçue sur Photoshop, déclinée en plusieurs versions, et nous avons choisi le format final de façon collégiale. Pour le respect des droits d’auteur, la photo d’arrière-plan a été achetée sur le site de Fotolia. L’affiche nous a permis de poser les bases de notre communication visuelle. Les autres éléments (diaporama PowerPoint, invitation) ont été déclinées sur la base de la charte graphique de l’affiche.

juin 13

(diaporama PowerPoint, invitation) ont été déclinée s sur la base de la charte graphique de l’affiche.

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

Murielle Godement s’est chargée de l’invitation publiée dans le blog des lundis du M@ster et de la présentation de la biographie d’Emilie Viret. Des invitations ont aussi été postées dans les différents forums concernés de iCampus.

postées dans les différents forums concernés de iCampus. Emilie Viret a réalisé le diaporama PowerPoint qui

Emilie Viret a réalisé le diaporama PowerPoint qui a servi de support durant la visioconférence. La mise en forme, en page et l’animation ont été réalisées par Guillaume, toujours en déclinaison de l’identité visuelle définie dans l’affiche.

ont été réalisées par Guillaume, toujours en déclinaison de l’identité visuelle définie dans l’affiche. juin 13

juin 13

ont été réalisées par Guillaume, toujours en déclinaison de l’identité visuelle définie dans l’affiche. juin 13
ont été réalisées par Guillaume, toujours en déclinaison de l’identité visuelle définie dans l’affiche. juin 13

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

& usages Retour & analyse - eLearning en Asie 1 - Organisation Guillaume Augé, responsable technique,

1 -

Organisation

Guillaume Augé, responsable technique, et Juliette Delachambre, pilote et modératrice, étaient sur place, salle Las Vergnas, Paris 3. Murielle Godement, communication, se trouvait au CRDP de Montpellier. Elle avait réservé la salle de visioconférence à cet effet. Stanislas Birame Faye était au Bureau de l’Afrique l’Ouest de l’Agence Universitaire Francophone (AUF). Il avait réservé la salle de visioconférence « Infolab ».

Nous avons choisi de placer Emilie Viret entre Juliette Delachambre et Guillaume Augé, d’une part pour qu’elle soit au centre du pupitre étant l’intervenante principale, et également pour ajouter du dynamisme dans les échanges avec les 2 membres du comité de pilotage présents.

2 -

Phase de test

Une phase de test une demi-heure avant la rencontre avait été prévue initialement puisqu’une seule connexion (ne devant pas poser de problème au regard des solutions techniques en présence) devait relier Montpellier.

Stanislas Birame Faye a rejoint le groupe peu de temps avant la rencontre nécessitant alors une autre connexion avec Dakar. La date étant proche, il n’a pas été possible de prévoir une phase de test plus en amont. Lors de ce test, C’est finalement Montpellier qui a hébergé la visioconférence et interconnecté les trois lieux.

Durant ces tests, nous avons essayé plusieurs présets de caméra. Nous avons finalement opté pour 2 présets :

Un préset principal centré uniquement sur Emilie, notre intervenante. Ce préset était paramétré pour être actif lors des prises de parole de cette dernière.

Un préset offrant une vue globale sur les 3 personnes présentes au pupitre (Juliette, Emilie et Guillaume). Ce préset s’activait automatiquement à la prise de parole par Juliette ou Guillaume.

3 -

Prestation

Notre volonté était d’animer cette visioconférence de façon à favoriser l’interactivité, la discussion. Ainsi, plutôt que de proposer une « intervention magistrale » d’Emilie Viret, suivie d’éventuelles questions des participants durant les cinq dernières minutes de la visioconférence, nous avons

juin 13

d’éventuelles questions des participants durant les cinq dernières minutes de la visioconférence, nous avons juin 13

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

préféré scinder en deux parties la présentation d’Emilie et décidé de laisser les participants s’exprimer à tout moment, de façon à créer une réelle discussion.

4 -

Rôle de chacun pendant la prestation

Juliette Delachambre

Modératrice

« Encadrement » de la prestation :

Présentation du thème, de l’intervenant ;

Développement du sommaire de la visioconférence ;

Transitions ;

Gestion des interventions des participants présents ;

Remerciements.

Guillaume Augé

Technique et communication

Défilement des diapos du document Power Point ;

Communication avec l’intervenante.

Murielle Godement

Communication

Communication avec l’intervenante :

Présentation de son expérience d’enseignement au Cambodge ;

regards croisés avec celle d’Emilie Viret au Laos ;

Intervention et échanges sur le eLearning et l’approche

multiculturelle. Interface entre l’intervenante et les participants sur ePresence :

Accueil et invitation à se servir du chat pour réagir et interroger ;

sollicitation de réactions ou de questionnements mais les participants à distance, peu nombreux, ne sont pas intervenus.

Stanislas Birame-Faye

Observation et communication

Communication avec l’intervenante

Observation de la prestation pour analyse ultérieure

juin 13

 Communication avec l’intervenante  Observation de la prestation pour analyse ultérieure juin 13

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

& usages Retour & analyse - eLearning en Asie 1 - Présentation LES POINTS POSITIFS Tous

1 -

Présentation

LES POINTS POSITIFS

Tous les points attendus en matière de présentation pour cette visioconférence ont été respectés :

L’équipe organisatrice et l’intervenante se sont présentées, permettant aux participants dans la salle et à distance de situer chacun.

La présentation du sommaire n’a pas été oubliée, permettant aux participants de situer la thématique et la structure de cette rencontre.

Animation

Concernant l’animation de la visioconférence, en plus de la bonne distribution de la parole, il faut ajouter que la modératrice de la visioconférence s’est, à différents moments de la prestation, souciée de ne pas laisser sans réponses d’éventuelles questions que les participants à distance pouvaient poser par le biais du chat. Elle s’est aussi assurée, avant de clore les discussions, qu’il n’y avait plus de questions en suspens.

Un Powerpoint en support de la parole a été proposé pour les deux parties de la rencontre.

La rencontre a pris la forme d’un échange nourri entre les différents participants et lui a évité l’écueil du monologue de l’intervenant. En témoigne la réaction d’un étudiant connecté à distance qui a remercié pour ces échanges permettant de mieux comprendre et réaliser l'impact du contexte dans lequel nous mettons en œuvre telle ou telle pédagogie.

Technique

S’agissant de la partie technique, aucun problème n’a été rencontré ; tout s’est déroulé tel qu’attendu. Il a cependant fallu héberger la visioconférence lors de la phase de test sur le pont académique de Montpellier afin de pouvoir connecter l’un des organisateurs basé à Dakar.

Gestion du temps

La gestion du temps s’est révélée très bonne. Emilie terminait son intervention à 12h25. Les quelques minutes restantes ont permis à notre intervenante de faire part de projets à venir.

juin 13

à 12h25. Les quelques minutes restantes ont permis à notre intervenante de faire part de projets

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

Intérêt de la visioconférence

Le thème de cette rencontre était de nature à répondre aux attentes des étudiants de ce master. Emilie Viret nous a fait partager son vécu professionnel sur un projet concret. Cette approche a permis aux étudiants en master professionnel d’avoir un aperçu des défis qu’ils auront à relever, des méthodes à utiliser une fois sur le terrain et de les amener à réfléchir et à envisager des solutions susceptibles de pallier les difficultés qui les attendent.

2 -

Affichage

AXES D’AMÉLIORATION

L’affichage des documents Powerpoint empêchait de voir à l’écran le visage de la personne qui parlait. Certains participants ont besoin d’associer l’information reçue à un visage pour se rassurer de la fiabilité de l’information reçue.

Pour pallier ce désagrément, l’idéal serait de synchroniser la vidéo et les diapositives comme cela se fait à Télécom Sud Paris 1 (voir l’illustration ci-dessous) mais il semble que la solution de Paris 3 ne le permette pas.

il semble que la solution de Paris 3 ne le permette pas. Nombre de participants 3

Nombre de participants

3 étudiantes étaient présentes à la visioconférence et 4 étudiants étaient connectés sur ePresence. Une des causes principales du faible taux de participation est sans doute la programmation tardive dans l’année de la visioconférence. Il est bon de rappeler que la visioconférence étant intégralement enregistrée, elle peut être accessible en asynchrone, et par conséquent, consultable par tous les étudiants qui n’ont pas pu y participer en direct.

1 Refcours : Etude de cas Telecom Sud Paris 2010

juin 13

les étudiants qui n’ont pas pu y participer en direct. 1 Refcours : Etude de cas

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Retour & analyse - eLearning en Asie

& usages Retour & analyse - eLearning en Asie Cette expé rience nous a apporté un

Cette expérience nous a apporté un bagage très concret sur la préparation et la réalisation d’une visioconférence. Le travail réalisé a été une parfaite mise en situation du cours d’Olivier Poursac, tant sur le plan de la technique que de l’aspect plus organisationnel. Nous n’avons pas échappé à nous heurter aux difficultés afférentes à cet exercice : nous garderons par exemple en mémoire la vérification systématique de la disponibilité des salles qui est un élément essentiel de l’organisation.

L’organisation d’une visioconférence qui doit se dérouler longtemps après le début du travail engagé, est un exercice difficile et nécessite un engagement total, de la part du comité de pilotage, ainsi qu’un suivi presque quotidien, pour ne pas perdre la participation des intervenants.

Nous avons également été surpris par la quantité de prises de contacts, d’emails, d’invitation et de relances nécessaires pour mener à bien ce genre de tâches.

Le contexte nous a par ailleurs amené à réaliser une phase de test 30 minutes avant une rencontre qui devait finalement connecter trois sites éloignés au lieu de 2, sans que cela ait posé de problème. Nous savons donc que cela est réalisable mais à l’avenir, nous n’envisagerons cette possibilité qu’en dernier recours.

Nous avons tous apprécié le moment présent et l’échange avec Emilie le jour de la visioconférence. Et c’est bien ce que nous retiendrons de cette expérience enrichissante à plusieurs égards !

juin 13

Et c’est bien ce que nous retiendrons de cette expérience enrichissante à plusieurs égards ! juin

D0CF3 - Visioconférences - techniques & usages

Annexes

Retour & analyse - eLearning en Asie

Recueil des emails échangés pour l’organisation de la visioconférence

CARSTEN ULLRICH

14/01

Hello Carsten,

Guillaume Augé, Murielle Godement and myself, students at Université Sorbonne Nouvelle Paris III, taking an MA’s in Computer Applications for education, will organise a video conference in April or May 2013 we don’t have scheduled a particular date yet about :

eLearning in Asia today

This conference will occur on a Monday at 09:00 GMT (11 :00 Paris 16 :00 Shanghai).

Our goal is to get an overview of the current situation in Asia concerning eLearning.

On this occasion, we’d like you to expose your position on the subject and your research work at the eLearning Lab, Shanghai Jiao Tong University.

Another speaker will be online :

Emilie Viret : Head manager at the Centre Provincial Francophone, Ventiane, Laos. She designed a French learning method l’école de la francophoniefor kids ;

A

-

If you accept our offer, we’ll need some information :

Elements of your biography we could use to introduce you ; The subject(s) you’d like

Elements of your biography we could use to introduce you ; The subject(s) you’d like to discuss in this conference ; The type of Internet connection at Shanghai Jiao Tong University ; The approximate duration of your presentation We also want to be assured you'll have a video conference room available on this occasion.

have a video conference room available on this occasion. As soon as we get your answer,
have a video conference room available on this occasion. As soon as we get your answer,
have a video conference room available on this occasion. As soon as we get your answer,

As soon as we get your answer, we'll send you a Doodle page so that you can tell us your availability dates.

 

Looking forward to hearing from you, we wish you a happy new year !

Regards

juin 13

availability dates.   Looking forward to hearing from you, we wish you a happy new year