Vous êtes sur la page 1sur 4

Libaud Anaïs

Fiche de lecture : MARIAGE, MARIAGES


18/20 Un travail sérieux et explicité , une analyse méthodique , une critique qui pointe
bien les intérêts et les limites

Par contre il ne sert à rien de recopier le plan il manque du vocabulaire socio et des
références au programme de première et terminale , aurais tu lu toi ce livre en seconde ?

Etape I

Auteur : Brigitte Ouvry-Vial


Titre : MARIAGE, MARIAGES : Le scénario change, le mystère demeure
Editeur : Autrement
Collection : Mutations
Nombres de pages : 204
Année d’édition : Mars 1989
ISBN : 2-86260-278-7

Etape II

Descripteurs : mariage, divorce, remariage, couple, famille, social, conjoint, maris et femmes,
ménage, cohabitation

Ce livre peut correspondre au programme de seconde dans le chapitre « la famille :


une institution en évolution » (diversité des formes familiales, ménage, relations de parenté) ;
il pourrait aussi correspondre aux classes de première pour le chapitre « la culture » car le
mariage est un fait culturel qui ne se reproduit pas de la même façon dans tous les pays.
Pour finir je pense que ce livre est le mieux adapté pour les classes de secondes car il illustre
bien le cours, il n’est pas spécialement dur à comprendre et il n’y a pas besoin d’un
vocabulaire spécifique pour comprendre. De plus malgré le titre qui nous laisse penser que ce
livre est basé seulement sur le mariage, il expose les différentes sortent de cohabitations qui
peuvent soit mener au mariage soit au divorce. Ce que je trouve qui est bien car ce livre
exploite tous les aspects.

L’apport de se livre par rapport au cours de SES est qu’il reformule ce que nous avons
déjà vu et permet de confronter le cours à une autre vision pour tous ce qui concerne le
mariage. Car il rapproche ici le mariage au contexte religieux, il parle du mariage chez la
classe ouvrière, il parle des femmes dans le mariage mais aussi du mariage anglais etc.
De plus ce livre me parait être un enrichissement et un complément du cours car il permet de
comprendre plus en profondeur les dessous du mariage, avec des témoignages ou des
entretiens.

Etape III

Les principales problématiques sur lesquelles l’auteur s’interroge sont


- Le mariage, M comme malentendu ?
- Morale matrimoniales ou Morale du couple ?
-Qu’elle est la part de l’amour et du rêve dans le mariage ?
L’auteur se propose de répondre aux problématiques en faisant intervenir dans le livre
plusieurs personnes qui racontent chacune un moment du mariage, un aspect ou qui soulèvent
un problème qu’elles ont pu rencontrer.
Il adopte un plan très structuré en 4 parties. Les parties sont organisées de façon très
méthodiques. Au début il parle de la religion et du mariage, ensuite de l’histoire du mariage,
puis le mariage qui se produit chez différents couples et de façon différente ce qui amène
parfois à l’échec, et pour finir la place de l’amour, des sentiments qui se font parfois oublier
lorsque le mariage devient comme un fait culturel.

Le plan :

Editorial : Mariage, M comme malentendu ?

Partie I/ Morale matrimoniale ou morale du couple

-Une lettre de Annie Ernaux


-L’un des sept sacrements
-Le curé de campagne, le mariage et le pays cauchois
-La nuptialité sortie de l’âge d’or
-La liberté surveillée
-Le pendule et le fléau
-La peau de chagrin
-Photographie de Pierre Radisic

Partie II/ Un siècle de malentendus

-Naissance du lien amoureux : les lieux et les rites


-La valse surprise : histoire du mariage ouvrier
-Les déserteuses
-Au boulevard
-Femmes mariées, femmes volées ?
-Les couples et leur justice

Partie III/ Pour le meilleur et pour le pire

-La demande
-Journée de mariage au Havre
-Embarquement pour mystère
-Stigmatisé et emblématique, le mariage mixte
-La conjugalité s’apprend
-Pas de m ménage sans nuage
-Mariage Anglais
-Photographie de Bernard Plossu

Partie IV/ La part de l’Amour et du rêve

-L’agenda invisible
-Seuls au monde
-Bête et méchant
-Deux lettres de Hanna
-La langue étrangère
-Fragments d’un dialogue
-Affectueusement à vous

Dans se livre il n’y a pas de thèses d’auteurs connus ou de critiques de thèses. C’est un
livre qui s’appuie plus sur des faits réel de la vie, c’est un livre qui essaye de comprendre les
mariages ou le mariage. Cependant dedans il y a de nombreux constats empiriques qui ne
s’appuient que sur l’expérience ou l’observation. Par exemple ou a le récit d’un reporter
( Pierre Polleri) qui fait une découverte.
Les différentes parties qui composent ce livre sont principalement écrites par chapitre et dans
chaque chapitre nous avons soit des sociologues, des enseignants, des journalistes etc... Qui
s’intéressent à des faits.
Les exemples de compréhensions sont le plus souvent des témoignages avec des noms fictifs.
(Par exemple de la page 116 à 121.)

Les perspectives que l’auteur apporte sont que le mariage n’est pas tout rose, tous beau. Que
ce n’est plus un rêve et que le mariage ne représente plus une image idyllique avec des photos
en noire et blanc, une robe blanche, etc.
L’auteur cherche à montrer que maintenant la plupart des couples se marient pour avoir un
statut dans la société dans laquelle ils vivent, et qu’ils ne laissent souvent pas assez de place
pour l’amour : qu’il soit jaloux, tyran …

Etape IV : Critique personnelle

Selon mon opinion personnelle, je trouve que le vocabulaire de ce livre est approprié pour un
élève de lycée. De plus il y a des illustrations ou plutôt des photographies qui permettent de
ne pas s’ennuyer entre les lignes ce qui est un atout pour le lecteur. Et c’est photographie ne
sont pas placées là au hasard, il y a là aussi un choix très bien dirigé par la photographe au
niveau de celle-ci car elles permettent au lecteur d’avoir envie de les regarder et de s’attarder
dessus / prendre du temps.
Ensuite je trouve que ce livre cible un sujet bien en particulier ce qui est un point fort. Car
cela permet au lecteur de ne pas se perdre tous au long du livre. Et s’il a besoin d’en tirer des
informations, il peut être sur que ça sera un livre très complet par rapport au thème du
mariage.
Enfin ce livre est très intéressant, car il n’est pas écrit de la même façon qu’un ouvrage
traditionnel. Il présente des témoignages et des entretiens avec des individus. Ce qui enrichi le
livre qui peut être assez lourd car on parle toujours du même sujet.

Cependant ce livre à tous de même des limites car il ne comporte pas assez de statistiques ( ce
que je pense est un point assez important pour pouvoir avoir des références), et ce n’est pas un
ouvrage d’actualité car il traite sur le mariage en général mais pas sur un fait d’actualité par
exemple sur « qu’est ce que le mariage au 21eme Siècle ? » ; c’est un livre plutôt ancien qui
date de 1989. Ce que je trouve qui est dommage car les analyses peuvent se révéler faussée
pour les réinterpréter dans le cours.

J’aurais aimer trouver dans ce livre d’autres informations. Je pense que ce livre c’est un peu
trop enfermé sur la France même s’il parle à un moment du mariage Anglais ; c’est dommage
qu’il ne parle pas du mariage dans toute sa généralité. Par exemple il aurait pu exploiter les
différentes formes de mariages pour confronter les pays entre eux, ce qui aurait était plus
concret pour réinvestir des informations dans un devoir ou en complémentarité du cours. Mais
je dois avouer que malgré cela il reste un livre très complet.