Vous êtes sur la page 1sur 7
Pierre Hadot Michel Meslin A propos du Donatisme In: Archives des sciences sociales des religions.

A propos du Donatisme

In: Archives des sciences sociales des religions. N. 4, 1957. pp. 143-148.

Citer ce document / Cite this document :

Hadot Pierre, Meslin Michel. A propos du Donatisme. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 4, 1957. pp. 143-148.

doi : 10.3406/assr.1957.1684 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0003-9659_1957_num_4_1_1684

PROPOS DU DONATISME

nismevementéclairesidePersécutionarrestationachetèrentLaEmpirerétablissementmanifesterarrivequescausesocialesocialmouvementssoumiseelleradicaledonnentlesremettantdansentreEgliseschismeconduitesigeantsonfinladéfectionsLeDeneetlaengendrémisèreestlespersécutiondecertainspeutsouventdesdonatisteleseffetmouvementprolongeasituationTelle303impressionentrelaassezsansconfiscationissufitchrétienslaRomephénomènesunedesendespersécutioncirconcellionsjuxtaposerpersécutiontrèsentredesocialeestsefurentdoutede311lesaspectsfaitdouteuseundeévêquescertainebilletsenanciennesont-ilsladelapeutgravepartisansenaprèslesmouvementladeEglisepareillesquestionrestésmisèreauxreligieuxEglisepourailleursdeEgypteparfoisprogrèsdespaixethniquesposerDioclétiendeeditsociauxdansquiclémenceladurantLesautoritésAfriquerencontréssonbiensdétournersacrificefidèlespluspersécutéeundecatholiquereligieusedeautentaqueLacirconstancesremousschismeAfriqueabdicationdeassezlareligieuxLiciniusqueeulonguesociologueladémolitionconversionetprolétariatEgliserigueurenladansetpersécutionidéologiquespourromainededesrécentenombreusesouautrescelle-cileurattentionetleslamélétiendeaccompagnaruinerdufirentladanslivrespointles311enversdonatisteprotégée304égardnuancésonrenégatschrétientéIVeetfutthèsedesderuralschismesétaientautermesensemblefutdonthistoireEglisesemblanthérétiquesdeConstantinquisoussiècleéglisesautruienlesIVeCesLeBeaucoupetsuiviedededépartCommentetpuissecertainsapostatsleproblèmesurtoutquidissensionsJ.-Plepeut-onsièclelemillénarismequilivrelesceuxmontraientAfriquedeDéclenchéechrétienneunrégimeautodafémouvementalliéededededésiraientphénomèneslessuivrontBrissonCertainsdissensionsdebientôtdedelieuxenquileurEmpirelivrerrevirementetetgravesestvoirchrétiensceuxAfriquepourquoidedenotreallèrentavaientenpropredesLelesefficaceuneparuneEtatlalaseulleseffetetapostasièrentquideconséquencesrentrerlivresplusmouvementromainsurpersécutionTetrarchieèrerelationDioclétiendeecclésiastiintérieuresrévolutionEcrituresinattendumaîtreCommepasséFrendvoulaientderusèrentaulesmanièreeuleMaismessiaintrana-t-ellesaintsetsavoirmoudeuxdansunequefutdedeleil

Autonomie et christianisme dans Afrique romaine Thèse soutenue

Paris le

14 janvier

1956

lettres de

The Dünastiat Church Oxford 1952

la Faculté des

143

ARCHIVES DB SOCIOLOGIE DES RELIGIONS

En Afrique du Nord les débuts du Donatisme plongent dans cette confusion

les querelles de personnes se mêlent aux

caractéristique des lendemains de crise

questions de principe En 312 il agit de donner un successeur

évêque de

Carthage Mensurius On élit Cécilien un diacre il est consacré par trois évêques dont Félix Aptonge Cette ordination provoque une réaction très vive dans le clergé de Carthage et dans tout épiscopat de Numidie Un groupe opposants se réunit un évêque numide Donat des Cases Noires joue un rôle important il donnera son nom au schisme On accuse en effet Cécilien avoir été un tradi- teur avoir livré les Ecritures pendant la persécution Comme son consécrateur Félix Aptonge est également aux yeux des opposants un traditeur notoire

ordination de Cécilien est déclarée nulle et non avenue et on élit

sa place le

lecteur Majorin Tel est le point de départ un mouvement qui durera

invasion

vandale

autorité impériale les persécutions les objurgations Optai de Milève et de saint Augustin le schisme donatiste se développera groupant de nombreux

Malgré les conciles les interventions nombreuses et changeantes de

fidèles Les progrès croissants de cette Contre-Eglise témoignent de sa vitalité

en 330 on compte environ 270 évêques donatistes

Conférence de Carthage en 411 ils seront encore 276

en 394 plus de 400

la

Or il faut remarquer que le prétexte du schisme ordination de Majorin

la place de Cécilien est pas seulement le signe une scission

temps la mise en application une théologie sacramentaire particulière Tout sacrement ici le sacrement de Ordre conféré par un ministre indigne est par là même invalide opposé la doctrine de Eglise catholique depuis longtemps mise en pratique était la suivante un sacrement est valide si celui qui le confère digne ou indigne se conforme la volonté du Christ Autrement dit le ministre humain est que instrument du Christ seul et vrai ministre des sacrements Deux conceptions de ordre ecclésial opposaient donc Carthage Pour les donatistes Eglise est une communauté dont tous les membres sont saints et les sacrements sont les canaux par lesquels cette sainteté présente en chaque membre de Eglise est transmise aux hommes la sainteté se situe donc pour eux au plan existentiel au niveau de âme humaine Pour les catholiques la sainteté se situe abord dans un noyau institutionnel dans une société voulue et créée par le Christ indépendante de la valeur personnelle des individus et qui transmet la sainteté du Christ par les sacrements Le catholique distingue ainsi deux ordres différents un ordre moral dans lequel la valeur propre de chaque membre est quelque chose de personnel où il vaut selon ce il est et un ordre social où chaque membre vaut selon ce il représente selon sa fonction Les donatistes ont volontairement transporté ordre des fonctions sociales les exigences et les conditions de ordre moral

il est en même

Au point de vue sociologique les deux conceptions sont intéressantes

étudier

une vaste diffusion

le théologien donatiste Tyconius oppose une cité de Dieu une cité du diable une Eglise de Pierre celle de Judas une dit-il suit le Seigneur autre le démon une le Christ autre le monde une tue et frappe autre est massacrée La

dialectique de ces deux églises témoigne

que nous retrouverons chez les Circoncellions et de opposition foncière qui existe pour les donatistes entre Eglise du Christ et le monde Pour Tyconius comme pour les autres donatistes 3) Eglise est donc la somme des individus qui

Partant un schéma antithétique qui devait être appelé

la fois de cette idéologie du martyre

Trop indépendant Tyconius sera exclu vers 380 du parti donatisfce aprèe le schisme interne de Eogatus

144

PROPOS DU DONATISME

se reconnaissent mutuellement pour saints Les catholiques pensent au contraire que la société ecclesiale transcende les individus Le caractère moral individuel ne change rien la sainteté objective de institution et le mystère du sacrement ne fait que refléter le mystère même de Eglise société humaine possédant les paroles de la Vie Eternelle

J.-P Brisson tenté de démontrer la conjonction de ce mouvement religieux et de la révolte sociale des circoncellions Son analyse de la jacquerie africaine se contente de reproduire les conclusions du bel article de Ch Saumagne Ces circoncellions que la Constitution Impériale du 30 janvier 412 mentionne comme une catégorie bien distincte ouvriers agricoles saisonniers et semi- nomades nous les voyons surgir au second quart du IVe siècle dans les riches campagnes Afrique du Nord surtout dans les plaines de Numidie et se signaler par leurs violences dirigées contre les propriétaires terriens contre les créanciers contre les maîtres cruels Les écrivains catholiques nous fournissent de précieux témoignages sur cette révolte

bandes insensées individus sans foi ni loi troublaient le repos

des innocents. Quel maître

esclave qui allait se mettre sous leur protection Qui pouvait exiger les remboursement de ceux qui pillaient ses celliers Par crainte des gourdins

des incendies on déchirait les actes achat des pires esclaves pour les rendre libres Arrachées de force les créances étaient rendues aux débi teurs. 5)

était tranquille au sujet de ses terres les reconnaissances

pas été contraint alors de craindre son

Des

Personne

de dettes avaient plus de valeur. tout le monde était frappé de terreur

par les lettres de ceux qui se vantaient être les chefs des saints Si on tardait leur obéir une bande en délire abattait soudain. Chacun se hâtait de renoncer ses créances même aux plus importantes et on consi dérait comme un gain avoir échappé leurs coups Les routes étaient plus sûres Des maîtres jetés bas de leur voiture durent courir comme des

esclaves devant leur valet monté

entre les maîtres et les esclaves 6)

travers ces lettres est vraiment une agitation sociale caractérisée une

leur place la situation était renversée

époque

jacquerie qui se manifeste mais non une révolution politique Nul

fût-il le plus violent opposant occupant romain ne pouvait envisager une

situation politique différente Si agitation sociale

caractère religieux elle prit très vite Les circoncellions appellèrent mutuel

persisté est en raison du

lement les saints ils sont les milites Christi et leurs morts sont honorés comme des martyrs chrétiens Frend voit là une idéologie très proche de celle

dans sa

cella est le frère aîné du marabout reposant dans sa koubba Il faudrait aussi souligner dans ces notes de psychologie religieuse collective la volonté de conti

nence observée par les circoncellions que les donatistes pour cette raison comparèrent aux anachorètes chrétiens

qui guidé la conquête islamique le saint martyr que on honore

Ch SAUMAGNE Ouvriers agricoles ou rôdeurs de celliers in Annales histoire économique et sociale VI 1934

Aug

Epist.

186 IV

Optat de Milève III

15

tous deux cités par Brisson

10

Lea circoncellions Afrique

145

ARCHIVES DE SOCIOLOGIE DES RELIGIONS

J.-P Brisson pense que les circoncellions se sont ralliés au donatisme parce ils ont cru voir dans ce mouvement une Eglise des pauvres et des justes historien doit introduire ici quelques nuances Frend bien montré par exemple au catholicisme urbain facteur ordre politique et social et donc allié de Rome opposait au delà des murailles de la société gréco-romaine un autre type de christianisme indigène est celui-ci que se seraient ralliés les circon cellions En fait le donatisme est concentré dans les villages surpeuplés de Numidie Il prédomine chez les paysans et chez les semi-nomades tandis que les propriétaires et les décurions ils ne sont pas restés païens sont catho liques Est-ce une conséquence économique ou plutôt une opposition ethnique qui recouvrait un état de fait économique et social Par intérêt personnel et pour maintenir leur situation prédominante les grands propriétaires se sont ralliés aux catholiques dans exacte mesure où ceux-ci étaient les alliés de Empire mais aussi de ordre social Aussi ne étonnera-t-on pas de voir les évêques donatistes de Carthage et autres villes riches propriétaires et pas du tout semi-nomades demander intervention de armée romaine pour réprimer férocement au locus Octavensis la première agitation paysanne Mais la farouche résistance des donatistes la répression sanglante décidée en 348 par empereur Constant les dragonnades de Macaire selon le mot de Mgr Duchesne scella alliance des deux mouvements Pour résister aux archers impériaux un évêque de Numidie Donat de Bagaï fit appel aux circon

cellions élevés pour la circonstance

Leurs solides gourdins firent merveille et ce fut le point de départ de grands

massacres que les donatistes justifièrent en assimilant au martyre cette sorte de suicide collectif Prend heureusement souligné que le martyr comme la pau vreté ont représenté pour les donatistes et les circoncellions non seulement les vertus un héroïsme ordinaire et individuel mais ont souvent atteint le niveau

actes rituels

dont observance donnait aux Elus la vision du Paradis et entrée immédiate

dans

islamique de la guerre sainte impose Aux circoncellions Eglise des saints apparut comme celle des pauvres et des justes le martyre subi en fait héri tière de église africaine souffrante celle de Tertullien et de Cyprien Le refus du monde pour quoi il fallait donner sa vie leur semblait dans la fidèle tradition du IIIe siècle alors les chrétiens étaient des séparés refusant de pactiser avec la civilisation du démon avec le luxe et la dépravation du monde païen Mais depuis empereur était devenu chrétien Eglise était alliée Etat Ignorant volontairement les événements de 311-313 et refusant le précepte chrétien bien antérieur pourtant la conversion de Constantin obéissance autorité établie les donatistes se cantonnaient dans un anachronisme stérile Ils maintenaient farouchement une tradition périmée de séparation de Eglise et de Etat Pétilien déclarait que empereur rien de commun avec Eglise et il pas le droit de en occuper était là au IVe siècle une dangereuse position

cette protestation de plus en plus idéologique la jacquerie des ruraux est venue apporter de solides bases humaines et une réalité brutale Mais en même temps elle puisait des raisons espérer Car ne pouvant concevoir un changement de état politique et social qui faisait leur misère les circoncellions trouvèrent dans idéologie donatiste la justification finale de leur révolte Le sentiment de frustration de ouvrier agricole coïncidait avec le sentiment devenu archaïque du chrétien dans le monde païen Et Brisson sans doute raison écrire Le

la dignité de lutteurs sacrés agonistici

cela avec une plus ou moins grande connotation magique

la Vigne du Seigneur

Là encore le rapprochement avec idéologie

146

Ita nos quoque iustos et pauperes

disait Pétilien un des chefs donatistes

PROPOS DU DONATISME

donatisme

pu devenir la religion des pauvres parce il était la religion des

séparés

427 Le donatisme correspond ainsi au refus accepter ce qui était

pour glise conversion de Empire au christianisme et qui était pour lui ralliement du christianisme Empire Quant classer par ordre importance

les multiples causes de ce refus ethnique sociale idéologique historien mar

quera une légitime hésitation

contentera indiquer la complexité du problème 8) Pour Brisson la persistance du schisme donatiste invasion vandale

la résistance obstinée il opposa aux multiples pressions de autorité résultent certainement de la conjonction des deux mouvements Frend par contre souligne que le catholicisme existait en Afrique du Nord en fonction de implantation institutions matérielles romaines Eglise catholique écrit-il peut bien rem

porter en 411

Elle en fait créé une situation révolutionnaire qui devait hâter le déclin du catholicisme dès arrivée des Vandales car ce dernier était en fait porteur aucune réforme sociale La victoire catholique été obtenue avec aide des propriétaires de classe sénatoriale Sans Pammachus Pestus Celer il eût été impossible de réduire le donatisme rural Si cette thèse avérait exacte il fau drait constater que la revendication sociale pris le pas sur idéologie reli gieuse

Il est en tous cas hors de doute que les deux mouvements de protestation

se sont portés un

autre et que le donatisme puisé la plus grande part de sa

vitalité dans la révolte des circoncellions Mais de existence une telle collusion

entre une idéologie religieuse et une agitation sociale il en faut pas déduire elle était inévitable Les spéculations théologiques peuvent bien dévier en

phénomènes opposition politique

se

En

absence

de documents

précis

il

la Conférence de Carthage une victoire elle estime décisive

elles ne leur sont pas consubstantielles

pour reprendre la fine remarque de Ch Courtois qui affirme avec Vannier que les circoncellions ont vécu leur histoire côté des donatistes agitation sociale il est vrai est pas née lors de éclosion du schisme elle était endémique dans

époque vandale ne

permet pas de croire elle cessa avec la disparition du christianisme Il en

demeure pas moins que faisant figure Eglise nationale pour la moitié des

Africains le donatisme

tempérament profond jusque dans ses excès et ses violences leur goût de la division leur exclusivisme foncier 9) et il hâté la disparition delà roma- nité entraînant ainsi celle du christianisme la fin de sa thèse J.-P Brisson prétend avoir trouvé le poète de ce mouve ment populaire en la personne du mystérieux Commodien que les historiens de la littérature latine chrétienne ont tant de mal situer On aimerait partager cette certitude uvre de Commodien révélerait alors des tendances milléna ristes qui se seraient manifestées au sein du donatisme Malheureusement les arguments invoqués entraînent pas la conviction Ainsi utilisation par Commo dien des Testimonia de saint Cyprien est pas une preuve ce livre réduit état de manuel apologétique fut utilisé copié pillé par de très nombreux écrivains ecclésiastiques des IVe et Ve siècles ils fussent orthodoxes ou ariens On en peut absolument pas déduire une appartenance au donatisme héritier de la pensée théologique de Cyprien Tout au plus un certain archaïsme pro vincial emploi du mot sanctus dans une acception que Brisson juge identique

répondu leur

Afrique romaine autre part absence de documents

satisfait leur particularisme il

La position de historien classique nous paraît fort bien représentée par Ch COURTOIS dans sa belle thèse Les Vandales et Afrique pp 14:7-149 voir Archives de Sociologie des Reli

gions

145)

COURTOIS op cit.

149

147

ARCHIVES DB SOCIOLOGIE DES RELIGIONS

celle des circoncellions est pas ïîä plus une preuve suffisante 10 Mais auteur eu le grand mérite de traduire dans sa thèse assez nombreux passages

de Commodien écrivain difficile Leur lecture révèle une violente attaque contre

les riches

lois Instruct. XXXI Mais de nombreuses pages concernant la vanité des

richesses du monde ne sont que des thèmes diatribiques courants et on peut

difficilement

passages antithétiques sur Rome appartiennent une tradition chrétienne bien établie La fin du monde sera différée tant que subsistera empire romain est pas une idée donatiste on la trouve couramment au IVe siècle chez Lactance comme chez Eusèbe Inversement on suivrait facilement assimilation de Rome

capitale du monde

trouver des allusions précises aux circoncellions De même les

Vous avez votre ventre pour Dieu et vos bénéfices comme seules

Babylone la grande prostituée chez toute une lignée écri

vains chrétiens aussi différents que Tertullien et saint Augustin En in Ps. LI

par ex.

on accusera difficilement ce dernier idéologie donatiste

aspect millénariste de oeuvre de Commodien serait capital si on pouvait prouver il reflète bien les espérances donatistes Les rapprochements sont

tentants ils ne sont pas toujours réels opposition du pauvre et du riche écritBrisson(p.464) vient inscrire dans un dualisme dont les proportions cosmolo giques paraissent assez directement inspirées de Tertullien activité humaine

est pratiquement démoniaque

dont on oubliera pas cependant la position excentrique au sein du donatisme

Il reste que le bonheur promis pour mille ans consiste en un complet renverse ment des conditions sociales les justes ressuscitent pour jouir du bonheur terrestre les grands et les riches deviendront leurs esclaves Instr. II iii

II 39 On ne peut empêcher ici de rapprocher cet espoir de la phrase Optat

situation était renversée entre les maîtres et

les esclaves Les perspectives eschatologiques de Commodien Instr. II) ins pirées du IVe livre Esdras font appel antithèse biblique des royaumes de Juda et Israël Or Pétilien Epist Cath. XIII 33 invoque le schisme de 932

av J.-C pour justifier celui des donatistes qui sont ses yeux les deux tribus du royaume du sud destinées fournir les martyrs historien ne retiendra ces rapprochements que comme une hypothèse de travail dont la vérification scrupu

leuse doit être tentée Il se contentera le bilan est pas si mince avoir marqué

les limites exactes de la rencontre une idéologie religieuse déjà archaïque et une protestation sociale qui en vécut faute atteindre le niveau des révolutions politiques

de Milève citée plus haut

Plutôt

Tertullien on pensera

Tyconius

La

Michel MESLIN et Pierre HADOT C.N.R.S Paris)

XXIV10 1946COUBCELLEpp 227-246in etCommodienin Histoireetlittérairelea invasionsdes grandesdu Ve sièclesinvasionsRevue1948desppétudes127-130latines proposé appliquer aux moines cet emploi du mot sanctus Pour lui Commodien est un ascète

établi dans le sud-est de la Gaule vivant au milieu du Ve neele donatiste

On est bien loin de Afrique

148