Vous êtes sur la page 1sur 18

On-line:

http://www.toscana.
lafragola.kataweb.it/
pistoia/medie/
francescoferrucci-
Journal d’information des écoles PEE Comenius 3 - M.E.D.I.A. larciano/
Mai 2008 Année 2 N. 2

Compte rendu de la réunion de projet Burela 2008


Nicole Zanetti Avril 2008

Actions actions réalisées dans chaque établissement


communes
Espagne Burela Etude d’extraits de film , les élèves doivent
réalisées rédiger un article de presse
Semaines des langues :
Lectures publiques, exposition de livres, Une réflexion autour de la relativité de
lecture de périodiques choix d’articles l’information, de la subjectivité a été me-
exposition sur panneaux née avec les élèves participant à cette dé-
Enquête concernant la marche pédagogique
Site internet :
«consommation de télévision par Semaine de réflexion sur les medias
http://centros.edu.xunta.es/iesmontecastelo/
( 1° année de bachillerato) avec la parti-
les élèves»
cipation du journal ré-
gional «Vox de Gali-
Chaque école, a réalisé comme pré- cia »
Comment se construit
vu une enquête concernant la télévi-
un périodique ? Visite
sion et les jeunes. du plateau télé de la
Chacun à analysé les résultats et t é l é l o c a l e
présentés ceux-ci. « entrevista »
Travail en classe sur
Les résultats des enquêtes seront spot publicitaires
confrontés et comparés sur le site
MEDIA, A première vue nos résul- Le blog : un support
pour la production
tats et nos analyses semblent aller littéraire
dans le même sens. « Blogactivita » élèves
de 13 ans avec comme
thème littéraire le ro-
man de Jules Verne
« le tour du monde en
80 jours » 2° Eso sept
mars 2OO8

Elaboration de matériel pédagogique Enquête concernant la « consommation


de télévision par les élèves »
Autoformation biologie autour de nou- (voir prochainement sur le site MEDIA à
veaux logiciels « enquêtes »)

« Vendre une idée » la publicité par Réalisation d’un « faux journal télévisé »
l’objet , détournement de publicités pour par et avec les élèves,
la création de tee shirts imprimés
un support pédagogique innovant pour la
pratique et l’étude de la langue française
Etude de la langue française à travers
(Miguel Angel Rubio).
SOMMAIRE la presse : (Miguel Angel Rubio)?
Revue de presse journaux français+ ra-
Lors de la conférence de rédaction les diffé-
Pag. 5 Lamporecchio (It) dio+ télé Ex : Thème le tour de France
rents rôles sont choisis par les élèves qui
juillet 2007
Pag. 7 Larciano (It) s’occupent aussi de la réalisation techni-
que (2 à 3 caméras vidéos appartenant aux
Création d’un « Cahier de travail » outil
Pag. 11 Poussan (Fr) pédagogique très complet , destiné à
élèves du lycée ont été nécessaire) jeunes
de15 ans ayant 4 ans d’enseignement de
Pag. 14 Oradea (Ro) l’analyse des 4 différents médias pour
langue étrangère français (2h par semaine)
l’analyse de l’information jusqu’aux plus
Pag. 15 Burela (Sp) petits détails techniques. Les séquen-
Création d'un CD « devenez des journali-
ces sont mises à disposition des élèves
stes en herbe » témoignage de l'expérience.
sur internet pour que le travail puisse se
faire depuis la maison
PAG 2 Mai 2008 Année 2 N. 2

Italie Larciano actions réalisées dans chaque établissement


La Radio podcast :
Une action coordonnée a été mise en questionnaire commun concernant
place : dans chaque classe de l’usage de la télévision par les élèves Pré-
l’é tab lissement, 2 élè ves so nt sentation du projet de par powerpoint
«correspondants de presse » et se re- Dans les spécificités liées à l’établissement
trouvent chaque semaine dans une on peut constater un petit nombre de familles
« conférence de rédaction » qui alimente qui n’ont pas la télé à la maison pour raisons
la radio , les sujets choisis sont ensuite religieuses
enregistrés par les élèves (prochainement sur le site MEDIA)?
Une expérience autour de la poésie a
été mise en place par le biais de Création d’un blog
“radionovella ». www.liceuldeartaoradea.blogspot.com

Interviews, en particulier de personnes La manipulation par la télé


âgées pour une rubrique « Pour ne pas Italie Lamporecchio Ligia Cristea, professeur de Roumain (langue
oublier » (« per non dimenticare »)? et littérature nationale) a fait une étude avec
ses élèves sur la télévision comme source
Journal de l’école : 3 numéros ont été d’information et de culture
Echanges de podcast avec la France
proposés
(Radio sardine) travaux réalisés avec
Claire Ianelli professeur d'italien à Pous-
Enquête sur la télévision : Les résul-
san
tats de l’enquête ont été présentés en
PREAO et comparés à des sources
Travail sur la communication publici- provenant de médias italiens
taire
La PREAO comme outil de création
C o n s tr u c tio n d ’ u n e p u b l i c i té pédagogique
« honnête » En particulier dans le domai- Présentation d’un auteur et d’une
ne de l’éducation alimentaire et autour du œuvre littéraire :
problème du « casse-crôute » (merenda Travail proposé par G Ferralli,
que les jeunes italiens consomment vers (présente par la pensée)?
10h : l’école termine vers 13h …. Pas de PRéAO autour d’Italo Calvino : travail
« cantine ») Ce travail entrepris en scien- d’élèves très abouti proposant une bio-
ces et technologie est réalisé après avoir graphie, des lectures, des passages du
visionné, analysé des publicités de pro- roman… à consulter bientôt sur le site
duits alimentaires internet. En histoire de l’art Anca Maghiar a fait un
Travail de communication par mini travail concernant l’histoire de l’art et le rô-
films autour de la violence (phénomène le de la télévision dans l’apport de con-
du « bullismo ») autour du personnage de naissances : en fonction de la leçon envisa-
Matteo et de sa devise « unis on est plus gée, le professeur sélectionne les program-
grands ». mes à voir dans la semaine et demande aux
Un projet est à l’étude, il consisterait à élèves de visionner les séquences choisies
utiliser de « petits » films tournés grâce (ex Un film concernant Léonard de Vinci
aux téléphones portables avec vidéo, « coda Da Vinci ») A la suite, le professeur
dont sont équipés presque tous les petits présente des l’œuvre de l’artiste puis engage
italiens. Un film de communication monté une discussion avec les élèves, ce qui per-
autour de ce thème pourrait voir le jour. met une confrontation entre la vision pro-
posée par le scénariste ou le producteur
Enquête sur la télévision montée sous de télévision de le message porté par le
forme de PréAO (powerpoint) et illustrée média et la réalité historique ou artisti-
de dessins très pertinents réalisés par que.
les élèves en cours de dessin. Une a-
nalyse très fine des résultats du sondage Productions plastiques en utilisant
nous a été proposée par L Bellini Roumanie Oradea l’image pour transmettre l’information .En
art, (plastique) le thème retenu étant la télé-
Rappel concernant la mise à jour du Présentation sous forme d’une PRE- vision thème positif/ thème négatif, les mes-
site europemedia créé par A Dispérati, AO (powerpoint ) des différentes ac- sages sont écrits en anglais pour une que-
qui accueille pour le projet les docu- tions entreprises au Liceu d’Oradea stion de simplicité
ments en italien Productions d’affiches positives/ négati-
http://xoomer.alice.it/adriano.disperati/ Des articles traduits en français et en ves
index.htm italien pour le n° du journal Europe
medi@ Ces articles concernent en Autre thèmes abordés : le
Journal international : Europe media p art ic uli e r l a m ani p ul atio n d e lavage de cer-
préparé et mis en forme par par A Dipe- l’information par Minerva Toie v e a u ,
rati avec les document proposés par voir site Journal international l’isolement et la
chaque établissement. s oli- tude créé
http://www.toscana.lafragola.kataweb.it/ http://www.toscana.lafragola.kataweb.it/ par la tv
pistoia/medie/francescoferruccilarciano/ p i s to ia/m e d i e /f ranc e s cof e rruc c i -
section317410.html larciano/section317416.html
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 3

France Poussan actions réalisées dans chaque établissement


Journal d’élèves : exposé du principe de
fonctionnement du journal animé par a Création du site WEB destiné à ac- messagerie, envoyer un message, utiliser un
Théron, I Aubrespy, T Puig et N Zanetti, cueillir le projet européen MEDIA tableur (création d’une facture), créer u docu-
le n° 5 est en préparation (présentation N Zanetti)? ment informatif avec Publisher etc….
http://viadomitia.fr/comenius
Présentation rapide des résultats de Travaux réalisés au cours des échanges
l’enquête sur la télévision, présentée Présentation du siteet rapide visionna- d’élèves :
dans le journal ZAP Gazette de janvier ge des différentes sections. Ce travail Correspondances, web radio, et affiches,
est le frère de celui réalisé par A Dispe- dans le cadre des appariements Poussan –
Radio Sardine : échanges de fichiers rati (en italien) et, pour le moment exi- Burela et Poussan-Larciano travaux enca-
MP3 radio enregistrés par les élèves de ste seulement en français. A terme il drés par I Aubrespy/ S Gau / T Puig
section européenne italien avec C Ia- devrait être traduit ou adapté dans les (Espagne) et C Ianelli / N Zanetti (Italie)?
nelli et les élèves italiens apprenant le autres langues du projet.
français à la SMS Ferrucci de Larciano,: Mise en perspective de l’importance de En marge du projet rappel rapide de l’usage
les fichiers sont téléchargeables sur le la création du site pour la réalisation du d’internet pour la communication avec les
podcast hébergé sur le site italien projet. Le site est prêt pour accueillir les familles (notes) ainsi que de l’utilisation du
participations des professeurs des éta- logiciel « Pronotes » pour la saisie des notes
Travaux réalisés autour des médias et blissements du projet des 4 pays : pro- par les professeurs, via internet.
de la presse, recherches sur internet, positions pédagogiques : séquences,
correspondances dans le cadre de la c o u r s , d o c u m e n t s En marge du projet rappel rapide de l’usage
section européenne espagnol (I Au- d’accompagnement…. Ainsi que des d’internet pour la communication avec les
brespy) Travaux de théâ tralisation réflexions sur les medias : textes fonda- familles (notes) ainsi que de l’utilisation du
mentaux, bibliographies, compte ren- logiciel « Pronotes » pour la saisie des notes
Actions engagées dans le cadre de la d us d ’e xp é ri e nc es c o nc e rnant par les professeurs, via internet.
semaine de la presse (présenté par A l’utilisation des médias, enqêtes , etc…
Théron) : Présentation des aspects techniques Communication entre administration et
Accueil de journalistes de presse écri- de la réalisation du site (par exemple professeurs et professeurs entre eux via
te(Midi-libre), d’un photographe de presse astuces simples pour créer une sitogra- la messagerie professionnelle « webmail »
(M Favier),
plusieurs professeurs, le club journal se
sont associés à cette action nationale
pilotée par le CLEMI et coordonnée au
Collège par A Théron documentaliste au
CDI

Séquences programmées dans le ca-


dre de l’enseignement du français
(présenté par MP Paillous)?
Communication à destination des famil-
les : Une séquence de Français en 6°, en
début de scolarité au Collège. Document
proposé par MP Paillous
(voir les documents pédagogiques propo-
sés sur le site MEDI@ du Collège de
Poussan

Séquences programmées dans le ca-


dre de l’enseignement du français
(présenté par MP Paillous)?
Communication à destination des famil-
les : Une séquence de Français en 6°, en
début de scolarité au Collège. Document
proposé par MP Paillous phie). Des fiche de création de pages L’impact à terme pourrait être important en
(voir les documents pédagogiques propo- web avec Komposer, seront proposées ce qui concerne la rapidité et la gestion de la
sés sur le site MEDI@ du Collège de prochainement communication institutionnelle,
Poussan L’économie en consommables pour
Créer des documents avec les TICE l’administration du Collège demanderait une
Etude d’une imposture littéraire et en technologie (N et G Zanetti)? étude. A priori, la consommation de consom-
journalistique : l’affaire du roman et du Présentation de fiches techniques mables se déplace de l’émetteur du message
film « survivre avec les loups » travail de d’utilisation de logiciels de PREAO vers le destinataire, qui prend seul la respon-
recherche documentaire, de synthèse et (Staroffice) destinée aux élèves de 4°, sabilité de l’impression et de son coû t.
d’analyse proposé par V Blanc. 3° , travaux d’élèves concernant une La limite de l’expérience concerne la consul-
PREAO réalisée sur l’audition et les tation régulière de la boite « webmail ». Bien
Etude d’un journal sur le plan de sa risques liés au bruit : « créer un diapo- que fort bien équipés au Collège de Pous-
composition : faire une analyse fine de rama destiné à la prévention des trou- san, tous les professeurs n’ont pas encore
la forme afin de mieux saisir le fond . Fi- bles de l’audition » voir à l’adresse : pris le réflexe… et après rapide enquête in-
che guide destinée aux élèves : Séquen- Autres fiches d’accompagnement desti- formelle, la majorité des professeurs consulte
ce proposée par L Isengrini nés aux élèves dans l’utilisation des la messagerie depuis son domicile… encore
(voir les documents pédagogiques propo- TICE en technologie: utiliser une faut il être relié à internet , ce qui n’est enco-
sés sur le site MEDI@ du Collège de re pas le cas de tout le monde !
Poussan
PAG 4 Mai 2008 Année 2 N. 2

D’un commun accord, il a été décidé


d’explorer les différents domaines que Choix d’un thème général pour l’année prochaine
recouvre internet, en particulier dans les
domaines d’autoformation Spectacle commun
Nous n’avons pas eu le temps d’élaborer
des domaines précis de travail, mais Rencontre internationale autour du
quelques pistes parmi celles-ci pourraient plateau télé d’un journal télévisé :
être abordées à revoir d'ici la réunion d'o- chaque école présenterait des sketches
cobre. ou vidéos constituant un « journal télé-
visé international » le tout constituant
Documentation (nouvelles techniques de un spectacle d’environ 1H15 / 30 maxi
recherche )? Le contenu est à préciser ainsi que la
Encyclopédies en ligne
distribution des différentes séquences
Communication privée ou publique mes-
Pour réfléchir d’ici octobre …tous les
sagerie, chats, blogs, sites sujets ne sont pas à traiter forcé-
Sites d’informations (journaux, TV...)?
ment !!!
Apprentissages divers
Jingle musical « en live »
Activités ludiques ou de loisir : jeux, mu-
Pubs Mémoire
sique films… Infos internationales
Sites commerciaux, publicité
Politique
Faits de société Nous devons à l’issue du projet, rédiger un
Les sites d’échanges, risques et précau-
Sports « mémoire » , comme nous nous y sommes
tions engagés dans le document initial.
Les dangers et l’éducation aux risques
Traditions
rencontrés sur la toile Culture (ciné, théâ tre, expos…)?
Musique Dès à présent, chaque école doit penser à
Devenir créateur pour internet (créer des
Journal local (infos locales)? rédiger quelques pages sur les différents thè-
pages, un site, un blog…) mes étudiés dans son établissement , en
Regards croisés concernant l’éthique, le
Interview de personnalité
Météo particulier en ce qui concerne la pédagogie.
droit d’auteur… A cette occasion, une bibliographie et une
Reflexion fondamentale autour de l'inté-
etc…..
sitographie pourraient être constitués par
gration de l'utilisation des TIC dans la pé- chaque école, afin d'apporter des éléments
dagogie, en tenant compte des acquis Afin de permettre aux élèves musiciens
de s’exprimer, nous pourrions, en plus, d'approfondissement des pistes abodées du-
extériezurs à l'école, des élèves rant les 3 ans.
prévoir un mini concert, peut-être à un
autre moment
Rappelons, que ce mémoire devra ensuite
− Réunions de projet être diffusé dans chaque pays (centre de for-
mation de professeurs, site internet
Alimenter le site MEDIA avec des
Après consultations des divers calen- d’éducation, presse ou autre ; c’est la spécifi-
productions pédagogiques cité des projets Comenius de
driers nationaux nous avons fixé les da-
tes suivantes « développement scolaire »
Afin de rendre vivant le site MEDIA il
Réunion de projet en Italie serait très positif de convaincre dans Autre projet Comenius ?
arrivée le lundi 20 octobre au soir départ chacun de nos établissements , chaque
jeudi soir discipline de mettre en ligne des prépa-
rations de cours utilisant les médias. Cette question doit absolument être abordée
pour le mois d’octobre puisque les dossiers
Réunion de fin de projet à Poussan, doivent être prêts pour le mois de janvier ; et
avec présence de représentants élèves et Pour l'année prochaine, nous pour-
rrions concentrer nos efforts sur les par voie de conséquence le projet devrait
spectacle commun être pré- écrit en octobre.
travaux utilisant l'ordinateur ainsi qu'in-
arrivée 30 avril au soir au plus tard, dé- ternet.
La confrontation de nos pratiques pé- D'autre part chacun doit se renseigner au-
part 3 ou 4 avril à préciser en octobre près de chaque agence nationale pour con-
. dagogiques, via le site internet, sera un
enrichissement pour chacun d'entre naître
Il est à noter que pour des raisons
d’économie pour les enfants, ce déplace- nous.
Les priorités nationales
ment aura lieu en même temps que les La politique nationale de l'agence Comenius
échanges linguistiques Poussan/ Larcia- Mettre en ligne par exemple des “fiches
de travail élève”, des “séquences”, des en ce qui concerne l'attribution des nouveaux
no et Poussan/Burela (dont nous fête- projets.
rons les 10 ans en 2009 !) Rapellons que « didacticiels », des cours batis avec
cet appariement est le fruit du premier des PréAO (powerpoint), des propo-
projet Coménius ...Lui même engagé à la sitions concernant l'évaluation des
suite de l'appariement Larciano-Poussan travaux réalisés sur ordinateur,
(1977)? mais aussi des sitographies, des
compte_rendus d'expériences ou
La date proposée pour les déplacements d'analyses de pratiques pédagogi-
de élèves français vers l'espagne et l'ita- ques
lie, a été fixée à la semaine précédant les
vacances de février. adresse pour l'envoi des collabora-
tions à l'adresse :
media.comenius4@orange.fr
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 5

Lamporecchio
Indaginesui video giocchi
Pubblichiamo i risultati del sondaggio anonimo - Quando giochi.
effettuato fra gli alunni della nostra scuola media Riguardo al momento in cui i ragazzi si divertono con i
( hanno compilato la scheda 161 alunni su 174, di video-giochi, la maggior parte di essi li utilizza nel tem-
cui 80 femmine e 81 maschi). po libero, soprattutto dallo studio (73%).

sesso
quando
M 81 F 80

6% 2%
m
19%
f prima di scuola
tem. Libero
dopo cena
altro
73%

Il sondaggio richiedeva di rispondere alle seguenti


domande: sesso; età; quanto tempo trascorri gio-
cando con i video giochi; con chi; quando; quante -Quante console possiedi.
console possiedi; rinunci ad uscire con gli amici Per quanto concerne il numero di Console possedute dai
per giocare; ti è mai successo di confondere la real- ragazzi, i grafici ci mostrano che essi possiedono in me-
tà con la realtà virtuale. dia 3 console a testa, fra cui risulta prima la play station
I risultati sono stati evidenziati in grafici che abbia- 2 (21%) e di seguito il PC (18%) e il game boy (12%).
mo preso in esame per commentarli.
console
età play-s1
play-s2
undici
23% 1% 12% play-s3
dodici
6% 11% x-box
tredici
34% 18%
x-box3
30% quattordici 21%
game boy
quindici
10% game-boy adv
3%
4% 2%4% game-boy sp
9% 12%
- Quanto tempo trascorri ai video giochi. nintendo

La percentuale più alta la troviamo nella fascia PC

compresa fra una e due ore , il 69%; non molto ele- altro

vata è la percentuale di coloro che superano le tre


ore; esiguo è il numero dei ragazzi che oltrepassano Con chi giochi.
la soglia significativa superiore a tre ore, che sot- Dall’elaborazione dei dati risulta che la maggior parte
trarrebbe davvero molto tempo al gioco all’aperto, degli intervistati (38%) preferisce giocare con gli amici,
allo studio, allo sport. il 36% invece si diverte da solo, mentre si riduce note-
volmente la percentuale di coloro che giocano insieme
ore ai fratelli (17%). Gli altri dati non sono significativi.
con chi
0
10% 3% 1%
1% 16% 1 da solo
0%
3%
2 17% con amici
36%
3 6% con genitori
28% 4 con fratelli
41%
5 con nonni
38%
>5 altro
PAG 6 Mai 2008 Année 2 N. 2

Lamporecchio
Indaginesui video giocchi
- Rinunci ad uscire per giocare ai videogiochi. I RAGAZZI RACCONTANO
I risultati sono confortanti; infatti, la stragrande mag-
gioranza dei ragazzi e delle ragazze (73%) preferisce I videogiochi piacciono molto ai ragazzi perché of-
uscire fuori a divertirsi con gli amici; il 17% ci rinun- frono la possibilità di entrare in un mondo virtuale di
cia qualche volta e solo il 10% resta in casa. cui ti senti padrone e in cui puoi agire liberamente.
rinunci ad uscire
Personalmente, anche se mi piacciono, preferisco non
giocarci spesso, perché sono convinto che essi pos-
sano procurare danni fisici, ma soprattutto perchè ci
17% 10% isolano dagli altri.Quando infatti mi ritrovo con alcu-

no
ni amici, noto la differenza nel modo di divertirsi se
a volte decidiamo di utilizzare la play-station oppure se or-
73%
ganizziamo una partita di calcio. Nel primo caso i no-
stri occhi sono fissi sullo schermo e i dialoghi fra noi
sono molto limitati; nel secondo caso, invece, il no-
stro corpo è tutto in movimento, i nostri occhi incon-
-L’ultima domanda riguardava la possibilità di con- trano lo sguardo dei compagni per coglierne
fondere la realtà con la realtà virtuale. Osservando il l’espressione e capire le intenzioni; ci scontriamo fi-
grafico relativo, possiamo rilevare un risultato positi- sicamente, ma proviamo anche forti emozioni: gioia,
vo in quanto appena il 6% dei ragazzi ha vissuto feno- rabbia, rammarico, tristezza; sentimenti che sono
meni di confusione e solo all’ 11% questo evento è condivisi da tutta la squadra. E’ anche vero che i vi-
capitato raramente. deogiochi, che iniziamo ad usare fin da piccoli, ci
confondi la realtà permettono di acquistare precocemente una certa fa-
miliarità con il computer; tuttavia bisogna stare mol-
11% 6%
to attenti a non trascorrere il no-

stro tempo libero dallo studio
no con giochi esclusivamente
a volte
passivi, a danno invece di
83%
quelli attivi, molto necessari
per sviluppare le nostre ca-
ratteristiche psico-fisiche.
GRETA IOZZIA – IRENE MASSI – FRANCESCA NUCCI Jacopo Cappellini

Nati da più di 15 anni i videogiochi sono entrati nella vita di tante persone e, a volte, le
hanno cambiate molto. I primi video-games, però, catturarono l’attenzione di pochi, tan-
to che passarono circa cinque anni prima che i produttori perfezionassero la grafica e le
console, quindi, iniziassero ad andare a ruba.Oggi più del 50% dei ragazzi del Primo Mondo
possiede uno o più console, di cui le tre principali sono: Play Station 3, Xbox, e Wii, che possono supportare i
migliori giochi di ogni tipo. Molto diffuso è anche l’utilizzo di internet per i videogiochi; risultano infatti 150
milioni i giocatori in tutto il mondo, con una concentrazione maggiore negli USA e in Cina. Negli ultimi mesi
anch’io ho cominciato a giocare ad uno di questi giochi on-line. Fin dall’inizio mi è sembrato estremamente
coinvolgente, poiché dava un’ impressione molto realistica e solo quando interrompevo mi rendevo conto che
quella era una realtà virtuale. Per molte persone questi nuovi passatempi tecnologici sono diventati una vera e
propria mania, tanto da trascorrervi molte ore al giorno. Questa esperienza a me non è mai capitata, perché mia
madre vigila con attenzione sul tempo che io trascorro con questi giochi e mi ha fatto capire che essi sono una
sorta di trappola in cui rischiamo di cadere, come in una droga. Io spero di non far mai parte della schiera dei
videogiochi dipendenti, vista anche l’esperienza che mi è capitata, quella cioè di confondere la realtà con la re-
altà virtuale, sentendomi molto a disagio perché ho impiegato del tempo prima di ritornare al presente.
Emiliano De Lucia
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 7

Larciano
Indaginesui video giocchi
Nell’Istituto Comprensivo “Ferrucci” di larciano è stata svolta un’indagine sui video giochi.
L’inchiesta ha interessato tutti gli alunni delle classi 5^ elementare, 1, 2 e 3 media per un totale di
213 alunni (102 maschi e 111 femmine). I risultati sono pubblicati divisi per classe e per sesso.

Classe Classe Pri- Classe Se- Classe Ter-


Quinta ma conda za
Maschio Femmina Maschio Femmina Maschio Femmina Maschio Femmina
23 24 28 42 35 19 16 26
Quanto Tem po
Il tempo trascorso dalle
90 femmine davanti ai video-
80 giochi diminuisce progres-
70 sivamente con il passare
60 degli anni, fino a diventare
zero
50
1ora zero nelle tredicenni e
quattordicenni. Probabil-
40 2 ore
3 ore e oltre
30
mente la psicologia fem-
20
minile delle preadolescenti
considera le problematiche
10

0
1 2

12
3 4

23
5 6 7 8

36
9 10

6
11

61
affettive e relazionali pre-
zero
1ora 78 75 57 64 42 36 43 30 ponderanti sui giochi in
2 ore
3 ore e oltre
13
8
8
4
32
10
11
4
42
5
26 25
25
7
solitudine.

Nei maschi accade il contrario di quanto si verifica con le femmine, cioè aumenta il tempo trascorso con i
videogiochi col passare degli anni, fino ad arrivare addirittura a tre ore il giorno a 14 anni.

Con chi giochi


Colpisce la solitudine che au-
80 menta con gli anni, il video-
70 gioco isola dalla realtà circo-
60 stante i ragazzi e li immerge
50 Solo
in una finzione irreale, pro-
Con i genitori
40
Con fratelli e solrelle
prio per la psicologia di ven-
30 con gli amici dita di questi prodotti che so-
20 no costruiti in modo tale da
10
vincolare i pensieri e i deside-
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ri al superamento delle prove
Solo 60 54 64 59 57 31 68 21 o alla realizzazione di una
Con i genitori 4 12 2 8 3 "second life".
Con fratelli e solrelle 43 41 25 30 14 21 6
con gli amici 43 33 60 59 37 10 43 14

I genitori sono poco presenti nei loro giochi sia per mancanza di tempo che di interesse. Ciò impedisce
un controllo attento sui contenuti dei videogiochi e una discussione critica sul loro valore morale.
PAG 8 Mai 2008 Année 2 N. 2

Larciano
Indaginesui video giocchi
Quando
La maggioranza degli
120 alunni hanno risposto
100
di giocare nel tempo
libero, come se l'unica
Prima di andare a scuola
80
Dopo pranzo prima di fare le lezioni
attività ricreativa fosse
60 Dopo cena dopo aver fatto le lezioni quella, ed inoltre si no-
40
Nel tempo libero
ta che aumenta il tem-
Sempre
po di gioco nel dopo
20
cena, prima di andare a
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
letto: momento delica-
Prima di andare a scuola 4 4 2 to e influenzabile dei
Dopo pranzo prima di fare le 13 8 25 23 28 15 18 14 preadolescenti, un tem-
lezioni
Dopo cena dopo aver fatto le 4 12 25 34 25 15 18 10
po si narravano le fa-
lezioni vole, si parlava o si
Nel tempo libero 78 83 82 78 71 52 100 14
Sempre 4 4 3 2 6
leggeva.

Nei maschi è più alto il valore della risposta SEMPRE a conferma che i videogiochi sono ritenuti più
importanti che nelle femmine.

Nelle bambine di 10 anni appare dominante l'uso della play-station per giocare, mentre nelle ragazze
più grandi scompare quasi del tutto e si allarga l'utilizzo del computere insiema ad un incremento an-
che dei cellulari.

Quale strum ento

Anche nei ma-


100
schi si nota un
90 progressivo au-
80 mento del video-
70 gioco su PC seb-
60
cellulare bene la play-
50
Ipod station rimane
playstation molto presente
40
computer perché si adatta
30
bene ai giochi di
20 azione e sport in-
10 terattivi.
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

cellulare 13 4 10 42 8 21 12 14
Ipod 8 10 7 5 5 6 10
playstation 86 62 71 25 71 21 81
computer 17 33 46 66 40 31 87 21
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 9

Larciano
Indaginesui video giocchi

Categoria Il gusto ma-


schile si ca-
90 rat t e r izz a
80 subito per
70 l ' in t e r e s s e
60 centrato sul-
Simulazione di vita
50
Azione
lo sport e
40
Fantasy dopo sull'
30 Sport/gare/motori avventura e
20 Quiz
Disney
azione.
10
Carte da tavolo
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Avventura Con il cre-
Simulazione di vita 34 33 17 34 31 31 49 14 3D
scere dimi-
Azione 43 16 82 21 42 5 62 3 Lifestyle
F antasy 13 12 46 45 25 21 6 3
Strategia
nuisce molto
Sport/gare/motori
Quiz
69
8
20
8
64
7
47
54
51
15
81 10
10
Altro il fantasy.
Disney 21 25 17 25 2 3
Carte da tavolo 4 33 14 33 5 15 7
Avventura 47 33 85 40 51 21 62 3
3D
Lifestyle
8
4
4
12
46
13
11 20 5 18
Gli uomini
Strategia 26 16 35 33 20 37 appaioni più
concreti e
meno sognatori delle donne.

Nelle ragazze più piccole c'è una divisione abbastanza equa tra i vari generi che col passare degli an-
ni siconcentra solo su alcuni, in particolare sulla simulazione di vita.

Le emozioni meno presenti nelle ragazze sono quelle della potenza e della paura, come se fossero
evitate quelle più forti e d'impatto emotivo.

Le emozioni scatenate nei maschi sono l'eccitazione, il protagonismo e la potenza, come se fosse
molto forte il bisogno di dominio e di affermazione personale attraverso i giochi.

Una riflessio- Emozioni


ne particolare
sorge sponta- 60

nea sul rischio 50 relax

di una crescita 40
eccitazione
tensione
emotiva trop-
30 paura
po anticipata potenza
rispetto all'età 20 protagoniasmo
c r o n o lo gic a 10
altro

dei ragazzi e
0
le conseguenti 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

dipendenze e relax 17 33 35 30 20 21 37 10
52 54 57 32 25 15 49 10
comportamen- eccitazione
17 12 32 30 20 21 18 14
tensione
ti aggressivi paura 4 4 3 9 20 6
che ne scaturi- potenza 21 4 35 23 20 5 43

scono. protagoniasmo 26 16 57 38 25 26 43 14
altro 4 16 7 11
PAG 10 Mai 2008 Année 2 N. 2

Larciano
ASPETTI PSICOLOGICI E PSICOLPATOLOGICI LEGATI ALLA VIDEODIPENDENZA
NEGLI ADOLESCENTI.

Conferenza organizzata a scuola il 28 aprile 2008 per genitori e insegnanti a commento dei
risultati dell’indagine sottoposta agli alunni sui videogiochi
Dott.sa Graziella Baracchini Muratorio
Già primario del servizio di neuropsichiatria infantile dell’Ospedale S. Chiara di Pisa, re-
sponsabile dei servizi di neuropsichiatria infantile della clinica di S. Rossore (Pisa).

La nostra società incentiva un terribile paradosso negli adolescenti: l’omologazione e


l’individualismo.
Purtroppo sono emerse negli ultimi anni in Italia delle nuove dipendenze nei nostri ragazzi,
che sono inizialmente indotte dalla società in quanto non ritenute pericolose e dannose.

La classificazione che danno gli studiosi di queste dipendenze è la seguente:


· Dipendenza da internet
· Dipendenza da cellulare
· Teledipendenza
· Videodipendenza

Ciascuna di esse non sono cose negative all’origine, ma lo possono diventare se ne viene fat-
to un uso scorretto ed eccessivo. I rischi sono socialmente sottovalutati perché non ci si rende
conto quanto sia facile sconfinare nella dipendenza se non si mantiene un controllo attento.
Un utilizzo eccessivo dei videogiochi può generare conseguenze gravi, soprattutto nei sog-
getti con difficoltà di comunicazione e interazione che sono più a rischio. L’aumento della sen-
sazione di onnipotenza, (posso tutto e subito) tipiche dell’adolescente che con poco impegno
gestisce il tutto, che è emersa molto chiaramente dall’indagine scolastica può generare un e-
vitamento della personalità in crescita e una fuga nella fantasia. La tristezza, il vuoto interiore,
la solitudine, la noia e in alcuni casi la depressione dei ragazzi può facilmente indurre ad un
rifugio nella realtà virtuale come fuga dalla realtà che non piace e non soddisfa.
Inoltre altri aspetti negativi del videogioco sono:
· preserva dall’esporsi direttamente con gli altri nell’incontro personale
· dà un sovraccarico di informazioni ed emozioni senza riflessioni che generano confusio-
ne interiore e mentale
· impoverisce le abilità sociali che si formano dalle relazioni personali
· distorce la percezione spazio-temporale
· causa problemi fisici (obesità, disturbo del sonno)
· causa un impoverimento emotivo
· non facilita lo sviluppo dell’intelligenza emotiva come
espressione verbale delle emozioni vissute
· genera dipendenza e perdita di controllo
· scatena reazioni di astinenza
· aumenta l’individualismo a danno dei valori sociali
condivisi.

Questi rischi dovrebbero essere resi noti alle famiglie e ai


docenti perché si attivino a promuovere una prevenzione
con un utilizzo corretto di tali mezzi.
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 11

Poussan
Enquête jeux vidéos
Poussan avril 2008

QUI ?

Ton â ge ? 193
11 31
193 élèves ont répondu au questionnaire
proposé par les journalistes de Zap Gazzet-
12 35
te.
13 64
L’enquête s’est déroulée pendant les cours
14 49 de technologie durant la 2° semaine du
15 12 mois d’avril 2008.
16 2

QUOI ?

Eh bien non ! tous les jeunes n’ont pas


As-tu une console chez
toi ?
de « consoles de jeu »… En analysant
plus finement, il y a ceux qui n’en veu-
lent pas (essentiellement des filles de 15
OUI 132 ans et plus) et puis il y a ceux qui ne
NON 26 jouent

TYPE DE JEUX

As-tu une wii ?

OUI 63
La WII est plus répandue chez les plus
jeunes, et chez les filles. On y joue
NON 119 semble-t-il en famille. Un phénomène à
suivre puisque ce type de console est
très récent
As-tu un jeu avec camé-
ra ?
OUI 71
NON 107 Ceux qui jouent en réseau, jouent
presque tous sur internet. Il semble-
rait que seuls quelques élèves de 15
As-tu un jeu en ré- ans ou plus jouent en réseau, sur
seau ? plusieurs ordinateurs, dans la même
OUI 85 maison par exemple.
NON 88
PAG 12 Mai 2008 Année 2 N. 2

Poussan
Enquête jeux vidéos
Poussan avril 2008

QUAND ?

Y joues-tu les jours Le temps passé à jouer aux jeux


d'école ? vidéos est très variable ! Le jeu vi-
OUI 99 déo est vraiment l’activité préférée
NON 72 de beaucoup d’entre vous. Seuls
10 % n’y jouent jamais (ou pre-
Tu y joues après avoir sque). Il s’agit d’une activité de loi-
fait tes devoirs ? sirs
OUI 104 Par contre certains y consacrent
NON 68 plus de 5h par jour et même plus
les jours de vacances… il s’agit a-
Tu y joues avant de fai-
re tes devoirs ? lors d’une passion dévorante. La
OUI 52 majorité de ces joueurs joue en ré-
NON 114 seau sur internet, seul, dans sa
chambre. Attention ! Il est difficile
ensuite de « décrocher » de
l’univers virtuel du jeu, quel qu’il
COMBIEN DE TEMPS ? soit

Combien de temps y joues- tu les Combien de temps y joues- tu


jours sans école ? les jours d’école ?

0H 21 0H 56
1h 38 1h 71
2h 58 2h 28
3h 20 3h 6
4h 12 4h 7
5h 23 5h 6

AVEC QUI ?

Y joues-tu entre amis ? Y joues-tu en famille? Y joues-tu seul?

OUI 131 OUI 93 OUI 148


NON 45 NON 86 NON 29

Les jeux vidéos, on y joue le plus souvent seul, mais aussi entre amis , plus rarement en fa-
mille. La WII semble modifier les pourcentages. Les filles jouent moins souvent seules. Les
« gros joueurs » jouent le plus souvent seuls.
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 13

Poussan

Enquête jeux vidéos


Poussan avril 2008

OU ?

En as-tu une dans


ta chambre ? Les jeunes du Collège jouent surtout dans
OUI 99 leur chambre. Dans certaines familles la
NON 76 console de jeu est dans la pièce commu-
ne, c’est le cas en particulier pour la WII.
Dans la salle à En observant plus finement, on peut con-
manger ? stater que les plus « â gés » jouent plutôt
OUI 66 dans leur chambre, et que les filles jouent
plus dans la salle commune de la maison.
NON 115

As-tu déjà joué à un


jeux vidéo dans une
salle d'arcade ?
Beaucoup ont fait au moins une fois
l’expérience d’une salle de jeu.
OUI 92
NON 79

COMMENT?

Est-ce que tu joues en réseau sur


Internet ?
OUI 83
NON 90

Quel jeu ?

Etrange ?
A quelles sortes de jeux L’enquête montre que ce sont
joues-tu ? les jeux d’action (aventure, sport)
qui ont la faveur du plus grand
nombre… Besoin de bouger ?
Aventure 116 Envie d’action ? Désir de sensa-
tions fortes ? Beaucoup de que-
Stratégie 79
stions intéressantes à se poser
Combat 97 … Surtout pour les « accros » .
Et si on lachait un peu les ma-
Fantastique 65 nettes pour aller voir ce qui se
passe dans la « vraie vie » ?
Jeu de rôle 71

Sport 108
PAG 14 Mai 2008 Année 2 N. 2

Oradea
Les jeux vidéo

Un jeu vidéo est un jeu électroni- des taches éducatives élémentaires


que dans le quel s’actionne mutuelle- concernant la responsabilité sociale et le
ment avec une intersurface graphique soulignement des limites entre réalité et
pour générer une réponse visuel sur un fiction. Une étude récente indique que le
écran. Les jeux vidéo ont généralement vocabulaire actuel des adolescences an-
un system de récompenser l’utiliseur. glaises est réduit presque au demie de ce-
Habituellement se tien compte du lui des adultes, parallèlement avec une
score, ce system dépendant de l’ac- grande réduite des habilites de communi-
complisation des certaines objectifs cation sociale, et les jeux video, violents
dans le jeu. ou pas, ont une grande part du tort.
Les études scientifiques concer-
nant l’impact psychologique et social Prof. LIGIA CRISTEA
des jeux vidéo avec de caractère vio-
lent (spécialement ces de la catégorie
« shooter ») démarrent de résultats des
études plus anciens concernant l’in-
fluence des filmes et de la télévision
sur les enfants et adolescences, et les
chercheurs s’attendant que les jeux
aient un impact grand, spécialement
grace a l’implication active et l’identifi-
cation avec l’héro tireur.
C’est vrai que plusieurs expecta-
tions ont été confirmées concernant la
réponse psychologique au stimules du Pour moi les jeux vidéo ne sont pas
jeu (pour exemple, l’élevage du niveau importants. Je ne les pratique pas, parce
d’adrénaline et testostérone), mais, qu’à mon avis, ils sont malfaisants: ils de-
contrairement, les statistiques ne enre- viennent une obsession et ils nous oc-
gistrent pas un rate ascendante de l’a- cupent beaucoup de temps. Davantage, ils
gressivité et de la violence dans la so- nous font mal au les yeux, mais aussi a la
ciété, avec la dispersion des jeux video. colonne et a le dos.
Davantage, excepte quelques cases in- Même s’il y a beaucoup des adoles-
tensément médiatisées, la rate apparai- cents qui pratiquent ces jeux, je crois que
tre être descendante, et la violence pa- ça c’est seulement une perte du temps.
raitre être plus dispersé dans les mi- Lire une bon livre, écouter de la musique,
lieux ou les jeux video sont moins po- sortir pour faire une promenade sont des
pulaires. actions plus relaxantes, et je croix que
Les critiques de l’opinion généra- plus bonnes aussi, que rester à la maison
lement négatif sur les jeux disent que plusieurs heures devant l’ordinateur pour
les parents ont une grande part du tort, jouer.
parce qu’ils acceptent des jeux inadé-
quats a l’â ge des enfants et négligent Delia Marian-8A
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 15

Burela

chicos chicas
80

60

40

20

0
una consola una w ii un juego con un juego en nada
cámara red

CHICOS CHICAS

70
60
50
40
30
20
10
0 días de clase antes de hacer los después de hacer los no juegas
deberes deberes
PAG 16 Mai 2008 Année 2 N. 2

Burela

chicos chicas

60

40

20

0
habitación sala salón de juegos

CHICOS CHICAS

34 34
26 24

2
0 horas 1 horas 2 horas 3 horas más de 3
horas

CHICOS CHICAS

40
30
20
10
0 0 horas 1 hora 2 horas 3 horas más de 3
Mai 2008 Année 2 N. 2 PAG 17

Burela
¿ CON QUIÉN JUEGAS?

80
60
40 CHICOS CHICAS

20
0 con amigos con la familia solo

CHICOS CHICAS

60
40
20
0
te
a
as

te
gi

ba

r
r

te

po
tu

m
a
en

de
tr

co
av

es
PAG 18 Mai 2008 Année 2 N. 2

P.E.E. Socrates / Comenius act. 3 aa.ss. 2006/2009

Titre du projet :

M.E.D.I.A Medias et Education : un Défi pour assimiler les


Informations et développer l’AutoformationEducation aux
Medias pour une formation tout au long de la vie : les rôles
des médias dans la construction des savoirs.

ÉTABLISSEMENT COORDONNATEUR:

COLLEGE "VIADOMITIA" (CollègedePoussan) Personnedecontact : ZANETTI NICOLE - professeur coordonnateur


BP11 (rue de la Salle) 4avenueGeorges Brassens
34560 Poussan 34560 Poussan
Languedoc France Languedoc France
Téléphone : 0033(0)4 67 78 2013Télécopieur : 0033(0)467784402 Téléphone : 0033 (0)4 67 78 28 13
Ce.0340062h@ac-montpellier.fr nicole.zanetti@ac-montpellier.fr

ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES:

INSTITUTO DEBACHARELATO"MONTECASTELO" Personnedecontact : PAREDES PEREZ IRENE Professeur coordinateur


LOS MATOS S/N « El Cantino" 8
278080 - BURELA 278080 - BURELA
Galice Espagne Galice Espagne
Téléphone: 0034-(0)982-58.08.89Télécopieur : 00 34-(0)982-58.09.38 Téléphone: 0034-(0)982-58.04.42
Ies.monte.castelo@edu.xunta.es www.i-montecastelo.com Télécopieur : 0034 98 25 86 938

LICEUL DE ARTA ORADEA Personnedecontact : PACURAR J ULIANA Professeur coordinateur


Parc Petofi 26 Str Feleacului nr.2B
410160 Oradea 3700 - ORADEA
BIHOR ROUMANIE BIHOR
Téléphone:0040(0)359802305 Télécopieur : 0040.259.411.274 Roumanie
lartaoradea@yahoo.com Téléphone: 00 40 0359.410757
Lcatra.home.ro

ISTITUTOCOMPRENSIVOSTATALE “FERRUCCI” Personnedecontact : VENTURINI LETIZIA Professeur coordinateur


Via Puccini 197 ViaRosselli 52
51036 - Larciano
Toscana Italie 51015 - MonsummanoTerme
Téléphone: 0039. 0573838334 Télécopieur : 00 39. 0573 83 83 34 Toscana Italie
Icferrucci2@virgilio.it http://www.icferrucci.larciano.scuolaeservizi.it Téléphone : :0039(0)572 81 234 / +39333 79 68 684
bellini64@tin.it

ISTITUTO COMPRENSIVOLAMPORECCHIO Personnedecontact : FERRALI GIULIANA Professeur coordinateur


Via AldoMoro 7 Via Firenze 29
51035– Lamporecchio 51035- Lamporecchio
Toscana Italie Toscana Italia
Téléphone: 0039.0573.80 34 72 Télécopieur : 0039.0573.803473 Téléphone : 0039.0573.81252
iclampo@virgilio.it http://web.tiscalinet.it/smlamporecchio