Vous êtes sur la page 1sur 5

020-SC-Compar

AS ~MultiEtagCompar.doc Page 1/5 Date: 26/05/05

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

ASSET

ASSET

Principe de fonctionnement.

Aube de la roue y C U1 Entrée Roue air Fig.4 - Triangle des vitesses
Aube de
la roue
y
C
U1
Entrée
Roue
air
Fig.4 - Triangle des
vitesses

1/ Compresseur mono-étage HV TURBO. Les premiers compresseurs mono-étage remontent aux années 50, ceci grâce à l'amélioration des matériaux et des progrès dans le domaine des paliers fluides et des engrenages grande vitesse.

a/ Obtention de la pression au refoulement. L'air est aspiré à l'entrée de la roue. Les molécules d'air sont accélérées par centrifugation pendant la traversée de la roue (une seule traversée de roue) afin d'atteindre une vitesse suffisante pour générer la pression demandée. La trajectoire de l'air est simple, puisqu'elle passe directement de l'entrée vers la volute (Voir coupe du compresseur). Les compresseurs HV TURBO sont conçus pour des pressions différentielles pouvant atteindre 1,6 bar.

b/ Régulation du débit. A la sortie de la roue, l'air est orienté vers la volute par des aubes "avals de régulation.

Refoult air Aubes "aval" Aubes "aval" Roue Roue Fig. 2 - Régulation par aubes "aval"
Refoult
air
Aubes "aval"
Aubes
"aval"
Roue
Roue
Fig. 2 - Régulation par aubes "aval"
y
C
C y
β
C u1
Fig. 4a
y
par aubes "aval" y C C y β C u1 Fig. 4a y Entrée air U

Entrée

air

U 1 U 1 C = C u1 Fig. 4b y C = C y
U 1
U 1
C = C u1
Fig. 4b
y
C = C y
U 1

Les vecteurs vitesses à ce point se décomposent en une vitesse tangentielle U à la roue qui est constante (puisque la vitesse de la roue est constante) et une vitesse

radiale variable en fonction de l'inclinaison de l'aube de régulation. Le débit qui sort de la roue est égal à la section de passage dans la roue (= D roue x 3,14 x hauteur des aubes = constante) par le vecteur vitesse radiale (= variable). Il suffit donc de

faire pivoter plus ou moins les aubes de régulation pour obtenir un débit plus ou moins grand du compresseur. A noter que la forme des aubes (Profil d'avion) et leur point de fonctionnement font que le comportement aéraulique est identique à une tuyère, c'est à dire que la variation du débit se fait sans perte de charge. La

régulation du débit peut donc se faire sans difficulté entre 100 et 45% du débit nominal du compresseur.

c/ Construction. Le compresseur HV TURBO comprend simplement un multiplicateur dont l'arbre d'entrée est à 3000 ou 1500 t/mn tandis que le rotor est à une vitesse de 10 000 à 22 000 t/mn selon les modèles. Les paliers sont du type hydrodynamiques sans contact entre arbre et palier – donc sans usure (durée de vie de 150 000 heures soit 20 ans 24 h/jour et 365 jours/an). L'impulseur (la roue)

ne fait que 200 mm de diamètre et l'expérience en ce domaine permet de fonctionner à des vitesse de 40 000 t/mn avec des roue beaucoup plus grosses (280 mm). La roue est en porte à faux, ce qui évite tout contact de l’huile avec l'air compressé. L'étanchéité entre cellule de compression est assurée par joint labyrinthe également sans contact donc sans usure. Voir coupe du compresseur

HV TURBO.

ASSET SA – Tel: 0 820 000 851 – Fax: 0 820 200 316 – Email: asset@assetcomp.com

020-SC-Compar

AS ~MultiEtagCompar.doc Page 2/5 Date: 26/05/05

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

ASSET

ASSET

2/ Compresseur multi-étages. L'origine de ces matériels remonte aux années 30, pour des débits fixes et des pressions de 600 mbar max.

30, pour des débits fixes et des pressions de 600 mbar max. a/ O b t

a/ Obtention de la pression de refoulement. L'air est centrifugé dans la roue du 1 er étage (mais pas suffisamment pour obtenir la pression de refoulement). L'air est alors conduit par des "canaux" étroits avec coudes vers l'axe du second étage, puis le 3 ème étage, etc. Il est en général nécessaire d'avoir 4 à 5 étages pour obtenir la pression de refoulement qui habituellement ne peut pas être supérieure à 750 ou 800 mbar pour les débits inférieurs à 5000 m3/h. Il y a donc pertes de charges importantes pour faire passer le débit d'un étage à l'autre (Voir vue éclatée du compresseur). A noter que la pression est en particulier limitée à 800 mbar pour les faibles débits du fait que les canaux de passage dans le dernier étage (où l'air est compressé au ¾ ou 4/5 de la pression à obtenir, donc occupe peu de volume) sont très étroits donc engendrent des pertes de charges très importantes.

donc engendrent des pertes de charges très importantes. b/ Régulation du débit . Les compresseurs multi-étages

b/ Régulation du débit. Les compresseurs multi-étages ont été conçus et longtemps utilisés pour un débit fixe, car il n'est possible de contrôler le débit qu'à l'entrée du 1 er étage – ensuite, il s'agit de la force centrifuge (fonction de la vitesse de rotation constante) qui "commande" le couple "débit/vitesse" dans les étages suivants (de section de passage données). De ce fait, à débit plus faible que celui pour lequel le compresseur a été dimensionné, il se crée dans les étages intermédiaires des "poches" de surpression et/ou de dépression qui perturbent le débit, créent des turbulences (qui engendrent automatiquement des chutes de rendement). C'est une des raisons pour lesquelles les multi-étages ne sont pas utilisés au-dessous de 66% de leur débit nominal. La régulation normalement utilisée pour un multi-étages est de créer à l'aspiration une perte de charge qui se traduit par un déplacement du point de fonctionnement sur la courbe de la machine. Mais cette perte de charge "consomme" de l'énergie, le rendement chute donc en relation avec l'importance de la baisse du débit. A noter que la "régulation" pourrait aussi être réalisée par une restriction variable (Ex: vanne avec perte de charge variable) au refoulement de la machine. Une autre solution quelquefois utilisée est d'entraîner le multi-étages à vitesse variable, par l'intermédiaire d'un variateur de fréquence. Cela conduit à un équipement supplémentaire coûteux (Investissement et entretien) et à une énergie complémentaire (rendement du variateur et chute de rendement du moteur à fréquence inférieure à 50 Hz). De plus, géométriquement, les passages dans les roues et entre étages seront sur-dimensionnés, ce qui conduira à des turbulence de la veine d'air qui ne sera plus "maintenue". D'où perte de charge complémentaire.

c/ Construction. Les roues sont "empilées" sur un arbre et "réglées" axialement afin de correspondre aux côtes et tolérances des volutes associées. L'arbre de grande longueur par rapport à son diamètre est guidé aux extrémités par des roulements et par des paliers intermédiaires au niveau des voiles de séparation des étages (donc noyés dans l'air compressé).

•

Comparaison entre compresseur mono-étage HV TURBO et multi-étages.

a/ Rendement à débit nominal de la machine. Le rendement du compresseur HV TURBO est de 80%, celui d'un multi-étages de l'ordre de 60 à 65%. La différence est d'autant plus importante pour les compresseurs à faible débit comme c'est le cas ici. La raison en est les pertes de charges de l'air transitant entre roues pour les multi-étages et le fait aussi que la technologie du turbo est plus récente et que la construction est de type "turbine", c'est à dire nécessairement très précise.

Exemple: HV TURBO KA2S et une puissance de 111 kW pour un moteur de 132 kW. Un multi-étages correspondant doit demander une puissance de 20% supplémentaire, soit 133 kW et un moteur de 160 kW – d'où

Coût de l'alimentation électrique (Câbles – Contacteurs et autres de l'armoire de puissance) pour 160 kW

Economie d'énergie de 22 kW soit 22 x 8500 h/an = 187 000 kWh à 0,1 Eur/kWh = 18 700 € (à rapprocher du coût d’investissement d’un KA2S ~ 30 000 €).

ASSET SA – Tel: 0 820 000 851 – Fax: 0 820 200 316 – Email: asset@assetcomp.com

020-SC-Compar

AS ~MultiEtagCompar.doc Page 3/5 Date: 26/05/05

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

ASSET

ASSET

L'installation sera encore en opération dans 10 ans, ce qui donnera une économie de 187 000 €. Pour information: la durée de vie d'un compresseur HV TURBO est estimée à 40 ans (pour 20 ans env. pour un multi-étages) car comme indiqué, les parties tournantes sont pratiquement jamais en contact avec les parties "fixes" (ex: Paliers hydrodynamiques).

les parties "fixes" (ex: Paliers hydrodynamiques). Note: Nous avons comparé avec des débits décomptés en

Note: Nous avons comparé avec des débits décomptés en Nm3/h – Très souvent, les puissances annoncées par les fabricants de multi-étages sont soit en m3/h à 20°C, ou partiellement corrigées jusqu'à 20°C, pour obtenir des Nm3/h. La conséquence est que les kW qu'ils annoncent sont dans ce cas sous-estimé de 7,5 ou 15%. Vous avez pu noter que nos offres indiquent toujours les puissances jusqu'à 35 ou 40°C, pour des débits de X m3/h – correspondant à Y

Nm3/h.

b/ Rendement à débit variables intermédiaires. Nous avons vu plus haut que le rendement d'un Turbo HV TURBO est constant et égal à 80% jusqu'à 45% du débit. Ce n'est pas le cas pour un multi-étages qui utilise une perte de charge ou une variation de vitesse pour diminuer le débit. A 66% du débit (qui est la limite de débit "technique" normale) par exemple (soit 2145 Nm3/h), la puissance du Turbo est de 75,8 kW – soit 35,34 W/Nm3/h. Nous pouvons estimer que la puissance pour un multi-étages, sera de l'ordre de 105 à 110 kW – soit 51 W/Nm3/h. La consommation est donc de +32 kW ou + 44% au débit de 2145 Nm3/h. L'amortissement du Turbo est donc plus rapide à débits partiels.

du Turbo est donc plus rapide à débits partiels. c/ Plage de régulation . Les multi-étages

c/ Plage de régulation. Les multi-étages ont la limite de 66% - quelquefois abaissée "sur papier" à 60%. Comment réguler pour les débits inférieurs, ou au démarrage de la deuxième machine, lorsque la demande est de 110 % du débit unitaire, du fait que le débit min. avec deux machines est 2 fois 66% soit 132% du débit nominal d'une machine ? La surconsommation d’énergie en régulation est donc conséquente.

d/ Limites d'utilisation. Le compresseur de HV TURBO est construit et peut techniquement fonctionner avec des pressions différentielles de 1,6 bar. La gamme HV TURBO va jusqu'aux débits de 100 000 m3/h par machine. Nous sommes donc en général loin de la limite d'utilisation de ces machines. Le multi-étage est normalement limité à 750 ou 800 mbar pour les faibles débits inférieurs à 5000 m3/h et à 1 bar, dans certaines conditions pour les débits plus importants – au prix d'un entretien important et coûteux.

– au prix d'un entretien important et coûteux. e/ Entretien . Le compresseur HV TURBO ne

e/ Entretien. Le compresseur HV TURBO ne demande qu'un nettoyage de la cellule de compression toutes les 18 000 heures ou 3 ans. Les seules pièces d'usure sont le filtre à huile et le filtre à air (Changement une fois par an). La durée de vie de l'huile du réservoir est de 25 000 à 35 000 heures et celle des paliers et engrenages de 150 000 heures. Les compresseurs HV TURBO sont de construction lourde "marine", puisqu'ils sont à l'origine des turbines combinés compresseurs pour diesels marins de bateaux.

Les multi-étages demandent un entretien régulier et le remplacement des roulements et paliers intermédiaires toutes les 30 à 40 000 heures. Le démontage et remontage, le calage des roues sont difficiles ainsi que l'équilibrage (Arbre "long" flexible).

f/ Durée de vie et performances. Elle est estimée à 40 ans pour les compresseurs HV TURBO – et 20 ans pour les multi-étages.

L'espoir d'amélioration des rendements est pratiquement nul avec les Turbo (Une étude prospective montre une augmentation des rendements de 1% en 20 ans!), alors que les multi-étages sont déjà dépassés et depuis plus de 10 ans.

ASSET SA – Tel: 0 820 000 851 – Fax: 0 820 200 316 – Email: asset@assetcomp.com

020-SC-Compar

AS ~MultiEtagCompar.doc Page 4/5 Date: 26/05/05

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

ASSET

ASSET
CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES ASSET Voir les passages réduits et les retournements à 360°de

Voir les passages réduits et les retournements à 360°de la direction de l'air afin de passer d'un étage au suivant.

Vue éclatée d'un compresseur multi-étages.

suivant. Vue éclatée d'un compresseur multi-étages. DIFFERENCE DE CONSOMMATION ENERGETIQUE A CONDITIONS EGALES
suivant. Vue éclatée d'un compresseur multi-étages. DIFFERENCE DE CONSOMMATION ENERGETIQUE A CONDITIONS EGALES
suivant. Vue éclatée d'un compresseur multi-étages. DIFFERENCE DE CONSOMMATION ENERGETIQUE A CONDITIONS EGALES

DIFFERENCE DE CONSOMMATION ENERGETIQUE A CONDITIONS EGALES ENTRE UN COMPRESSEUR CENTRIFUGE ET UN COMPRESSEUR MULTI-ETAGE

ASSET SA – Tel: 0 820 000 851 – Fax: 0 820 200 316 – Email: asset@assetcomp.com

020-SC-Compar

AS ~MultiEtagCompar.doc Page 5/5 Date: 26/05/05

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

COMPARAISON COMPRESSEURS CENTRIFUGES HVTURBO ET SURPRESSEURS MULTI-ETAGES

ASSET

ASSET

COMPRESSEURS HV TURBO

Type KAxxS-GLxxx Plan coupe

ASSET COMPRESSEURS HV TURBO Type KAxxS-GLxxx Plan coupe PIGNON ROTOR ET ENGRENAGE DE L'ARBRE D'ENTREE
PIGNON ROTOR ET ENGRENAGE DE L'ARBRE D'ENTREE ETANCHEITE LABYRINTHE PIGNON SUR ROTOR PALIERS ARBRE
PIGNON ROTOR ET
ENGRENAGE DE L'ARBRE
D'ENTREE
ETANCHEITE
LABYRINTHE
PIGNON SUR
ROTOR
PALIERS
ARBRE
D'ENTREE
ENTREE
D'AIR
IMPULSEUR
POMPE HUILE
MECANIQUE
(OPTION)
AUBES
DIFFUSER DE
REGULATION

AUBES DIFFUSEUR DE REGULATION

IMPULSEUR

ASSET SA – Tel: 0 820 000 851 – Fax: 0 820 200 316 – Email: asset@assetcomp.com