Vous êtes sur la page 1sur 55

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA

Université de Dschang

Institut Supérieur des Technologies & du Design Industriel

ETUDE ET GESTION D’UN PROJET : CAS REHABILITATION DU CLUB AES-SONEL DE BASSA

Rapport de Stage Académique effectué de Juillet à Septembre 2010 à AES - SONEL en vue de l’obtention d’une Licence Professionnelle en Génie Civil

Option : Bâtiment Rédigé par :
TCHOKOMENI PAMEGNI Patrice

Sous :
L’Encadrement académique de : M. NGODPJOP Emmanuel
Enseignant DIPLEX II en Génie Civil

L’Encadrement professionnelle de: M. NTSAGO Alain Christian
Ingénieur de Génie Civil AES-SONEL

Année académique : 2009 - 2010

Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE

Page 1

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA

Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE

Page 2

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA

REMERCIEMENTS
Notre travail n’aurait pu paraître sous cette forme et ce fond nu été l’intervention de certaines personnes. A cet effet, nous tenons à manifester notre gratitude à l’endroit de celles-ci. Nous pensons à :  L’université de Dschang pour les efforts qu’elle déploie dans le cadre de leur partenariat avec notre établissement I-S-T-D-I  L’I-S-T-D-I (Institut supérieur des technologies et du disign industriel);  Mon encadreur académique Mr Ngopdjop Emmanuel enseignant de génie civil  Mon encadreur professionnel Mr Ntsago Alain christian ingénieur de génie civil en fonction à AES-SONEL pour leurs efforts pour la rédaction de ce rapport de stage;  Aux personnels de la DDE AES-SONEL  Mr Emmanuel Nzalli S/D de la construction et réhabilitation  Mr Eric Elon chef de division d’étude et d’architecture pour l’encadrement pendant le stage  Mr patrick Essiané ; Mr jeremie Ikollo ; Mme corine Laure Touko ; Mme justine Kelack ; et les autres pour leur sympathie  Mes parents papa feu Pamegni Michel et maman Djoumkam Régine  Mes frères et sœurs pour leurs soutiens;  Mr Tchokomeni Fidèle pour son soutient,  Mes Camarades de la promotion pour la bonne compagnie durant le temps passé ensemble;  Et enfin, à toutes les personnes dont le nom ne figure pas ici mais qui ont participé d’une manière ou d’une autre à l’aboutissement de cette année académique

Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE

Page 3

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA

AVANT PROPOS
L’Institut supérieur des technologies et du design industriel est une institution universitaire. Il a pour objectif de contribuer à la conception et la mise en œuvre d’un système universitaire répondant aux objectifs de professionnalisation qu’impose notre environnement. Cette vocation est la sienne depuis 2002 et est visible à travers les activités de formation, la multiplicité des partenariats sur le plan national qu’international avec des filières répondant aux exigences actuelles. Pour atteindre ses objectifs, l’ISTDI dispose d’une équipe de cadres et d’enseignants qualifie. Tous ces facteurs se combinent dans un cadre décent mettant personnels et étudiants dans le confort nécessaire pour atteindre leurs objectifs. Dans le cadre des activités de formation l’ISTDI, dispose de six unités de formation à savoir :  Les filières BTS commercial et industriel  Les filières TIC  Les filières de licence en science fondamentale  Les filières d’ingénierie informatique  Les filières de Master Européen Et les filières de licence professionnelle dont nous faisons partis Comme toutes les autres formations la licence professionnelle en Génie Civil est sanctionnée par l’obtention d’un diplôme de licence professionnelle . Celui-ci passe par la rédaction d’un projet tutoré par chaque étudiant et par la suite d’un stage académique d’au moins trois mois dans une entreprise. C’est dans le respect de cette tradition que nous avons effectué un stage académique allant de juillet à septembre 2010 au sein de l’AES -SONEL et avons arrêté, après concertation avec nos encadreurs, comme thème de stage « ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA » Ce travail n’a pas la prétention d’être un chef d’œuvre, ni une perfection en soi, mais le résultat d’un travail acharné et assidu faisant partie intégrante de l’examen qui sanctionne la fin de notre formation. Sur ce, toutes les remarques et suggestions constructives seront les bienvenues.

Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE

Page 4

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA

LISTE DES ABREVIATIONS
AES: Apply Energy Systems SONEL: Société nationale d’électricité DDE : direction de développement et d’équipement SD/CR : sous direction de construction et de réhabilitation DEA : division d’étude et d’architecture QAM : CCTP : Cahier des clauses techniques particulières NF : normes françaises DUT: documents techniques unifiés BAEL : béton armé aux états limites CV : cheval vapeur DRL : Direction Régionale du Littoral ENELCAM:Energie Electrique du Cameroun CCTG : Cahier des clauses techniques générales AFNOR: Agence française de la normalisation Lm: lumens lux: luxmètre GW: Giga watt RAS : rien à signaler VRD: Voies et Réseaux divers VMD: Institut Panafricain pour le Développement Afrique Centrale QHSE: Qualité, hygiène, sécurité, environnement KW: Kilo Watt EPI: Equipements de protection individuelle OM: Ordre de mission MO: Maître d’ouvrage ME: Maître œuvre PV:Procès Verbal PVSM:Procès Verbal de Mise en Service CNPS: Caisse national de prévoyance sociale TVA : Taxe sur la Valeur ajoutée

Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE

Page 5

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA LISTE DES TABLEAUX N° 1 2 3 4 5 6 7 DESIGNATIONS Programme de stage Surface des pièces du bâtiment Anomalies du bâtiment et leurs interprétations Récapitulatif des travaux Eclairement de télémécanique Condition climatique de la région du littoral Coefficient d’apport de chaleur des éléments de construction 8 Coefficient d’apport de chaleur des occupants et appareils électriques 9 10 Conversion du watt en cheval vapeur Devis quantitatif et estimatif 24 25 23 PAGES IX 7 16 16 20 22 22 LISTE DES PHOTOS N° 1 2 3 DESIGNATIONS Rupture des joints de plomberie Délabrement des enduits et claquage de l’enduit Présence des mousses vertes au pied du mur arrière PAGES 44 56 84 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 6 .

Ceci est appuié par des photos et plans de l’immeuble dans son état actuel. plus précisément auprès de la direction du développement et de l’équipement/ sous direction construction réhabilitation/ division études et architectures. assurer la qualité et la sécurité pendant l’exécution des travaux. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 7 . présente deux parties : la présentation de l’entreprise et le développement du thème de stage. Le troisième chapitre montre les différents documents écrits (CCTP et devis) et graphiques (plans architecturaux. respecter les délais. La partie réservée au développement du thème de stage est divisé en quatre chapitres. Le second chapitre présente les différents calculs d’ingénierie réalisés dans le cadre de l’étude de ce projet à savoir le calcul d’éclairage et calcul de climatisation.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA RESUME Le programme académique des étudiants de licence professionnelle prévoit un stage académique en vue de l’obtention d’une licence professionnelle. Le quatrième chapitre qu’en ta lui montre comment un projet comme celui-ci est gérer à la SONEL de façon à rentabiliser le budget alloué.KOUMASSI. Le premier chapitre définit une réhabilitation et décrit de façon générale comment s’opère le diagnostic d’un bâtiment à réhabiliter . relatif au stage effectué de juillet à septembre 2010. techniques et les vue 3d) que nous avons produits pour le lancement d’un appel d’offre pour ce projet. l’objectif étant de montrer comment nous avons diagnostiqué le projet afin de desseller les tâches à réaliser. Le rapport ici rédigé. Ledit stage s’est déroulé au siège de l’AES-SONEL situé à DOUALA. Durant ce stage nous avons travaillé sur le thème : « Etude et gestion de projet: cas réhabilitation du club AES-SONEL DE BASSA ». En une phrase notre travail est de faire passer le club bassa de son état actuelle a son état futur que nous montre les deux vue qui suivent.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA VUES ACTUELLES Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 8 .

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA VUES FUTURES Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 9 .

A ce effet le programme de stage suivant q été établit: horaires 8h00 à 10h00 10h00 à 12 00 12h00 à 13h00 13h00 à 15h00 15h00 à 16h00 lieux Chantier réhabilitation immeuble Bali 2 Bureau de DDE /SDCR /DEA pose Bureau de DDE /SDCR /DEA Chantier réhabilitation immeuble Bali 2 Tableau no 1: programme de stage Au chantier nos tâches étaient les suivantes : Contrôler port des EPI par les ouvriers du chantier Contrôler le remplissage et l’affichage des fiches de sécurité dites « breiving de sécurité » Contrôler la qualité des ouvrages réalisés par rapport aux cahiers des charges Relever les quantités mises en œuvre (métré) et réalisation des plan de recollement Rédiger le journal de chantier Au bureau nos tâches étaient : Calculs des devis : pour les projet de recasement de ligne BEKOKO NKONGSSABA Evaluation des dossiers de soumissions aux appels d’offre pour les habitats de recasement Suivi de la procédure des OM Réalisation des dessins architecturaux pour le cadre des études de la réhabilitation du club bassa projet de notre thème de stage Calcul des devis pour le projet du club bassa objet de notre thème de stage Rédaction des cctp pour le projet du club bassa Calcul de la climatisation et de l’éclairage dans le cadre du même projet Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 10 . Autour de ce stage nous avons. avec la volonté du personnel de l’entreprise participé à plusieurs activités.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA DEROULEMENT DU STAGE Notre stage s’est déroulé à AES-SONEL de juillet à septembre 2010.

VI Sommaire……………………………………………………………………………………VII Résume………………………………………………………………………………………IX Déroulement du stage………………………………………………………………………................RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA SOMMAIRE Dédicace………………………………………………………………………………………I Remerciement…………………………………………………………………………………II Avant Propos………………………………………………………………………………….......................................................... DIAGNOSTIC ET ETAT DES LIEUX ..... présentation du bâtiment ..4 1-Historique……………………………………………………………………………………4 2-mission……………………………………………………………………………………….......................19 A-DOCUMENTS ECRITS19 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 11 .......7 Deuxième Partie : ETUDE ET GESTION D’UN PROJET DE GENIE-CIVIL : CAS REHABILITATION DU CLUB AES-SONEL BASSA … ……………………………8 Chapitre 1 I......................5 2-organigramme de la DDE……………………………………………………………………6 3-Plan de situation…………………………………………………………………………….....................................................III Liste des abréviations…………………………………………………………………………IV Liste des tableaux et photos……………………………………………………………… ..........................4 Chapitre 2 : organigramme et plan de situation……………………………………………….................................................5 1-organigramme générale……………………………………………… ………………….................6 III.6 II.........................................................................15 Chapitre 2 ETUDE DU PROJET .................................6 généralités.......XI Introduction ……………………………………………………………………………………1 Première Partie : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE……………………………………3 Chapitre1 : Historique mission……………………………………………………………….. examen du bâtiment ................................................................................

........................................... Les notes de calculs ................... procédure de Gestion de projet à AES-SONEL ........................................................46 II................................................RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA I...............................26 A.......................................................................................................................62 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 12 ...51 ANNEXES ……………………………………………………………………52 BIBILIOGRAPHIE...................................................................................... Rôle du projet ....... Plans architecturaux .......44 Chapitre 3 I................................................... Le devis quantitatif et estimatif ...................36 II............................................................................................................................................ GESTION DU PROJET ............................. Le cahier des clauses administratives particulières ........................................................................................................................................46 définition et généralités sur la gestion de projet .........................................................................................................47 CONCLUSION ..................47 III...............................19 II...................................36 I.................... Plans techniques ........25 III.................................................DOCUMENTS GRAPHIQUES .......

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA INTRODUCTION Le programme académique des étudiants de licence professionnelle prévoit un stage académique en vue de l’obtention d’un diplôme de licence professionnelle en génie civil. Il s’agit de concilier les éléments d’une construction ancienne et ses matériaux de base avec des nouveaux matériaux et techniques généralement évolués et actualisés. un bâtiment naît. plus précisément auprès de la direction du développement et de l’équipement/ sous direction construction réhabilitation/ division études et architectures. Aujourd’hui. Durant le stage un certain nombre d’attentes ont été formulé sous le thème : « ETUDE ET GESTION DE PROJET AES-SONEL : CAS REHABILITATION DU CLUB AES-SONEL DE BASSA » Comme un être humain. Que signifie donc la réhabilitation ? C’est une pratique née a la fin des années 60 en réaction contre les destructions massives des centres urbains devenus caduques. Toutefois on ne réhabilite pas un bâtiment pour le plaisir de le faire . assainir ou rééquiper un bâti dévaloriser. en plus de ces fonctions originelles elle signifie également augmenter la durée de vie d’un bâtiment. vie.KOUMASSI. La réhabilitation d’un immeuble est un thème très varie et très larges par la diversité de type de construction.Ceci dit on réhabilite un immeuble pour les raisons suivantes :    Parce qu’il vieillit (son enveloppe et sa structure sont soumis aux intempéries qui le dégrade à travers le temps) Pour améliorer son confort et l’adapter aux besoins des usagers dont les modes de vie changent de jour en jour Pour changer la destination du bâtiment existant Ce travail. contrairement aux travaux neufs passe obligatoirement par les étapes suivantes : diagnostiquer le bâtiment proposer les remèdes aux dégâts constatés Page 13 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . et meurt si rien n’est fait. Au départ elle signifiait seulement améliorer. de logement et variétés des travaux envisagés. Pour parvenir à une telle tâche il est important de maîtriser les anciens et les nouveaux composants de l’ouvrage à viabiliser. Ledit stage s’est déroulé au siège de l’AES-SONEL situé à DOUALA. Pour le faire faire vivre aussi longtemps que possible en s’adaptant à l’évolution de la science et aux mutations sociales de ses occupants il faut de temps en temps le réhabiliter.

Comme tel. décrivant d’une manière organiser et planifier les actions à mener.AES-SONEL ayant mis sur pied un vaste programme d’investissement ne pouvait pas se passer d’un tel outil. Cette notion entre progressivement dans nos mœurs . il doit faire l’objet d’une gestion.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA - planifier les travaux dans ses différentes phases estimer les travaux Cependant. On peut définir la gestion de projet comme étant un ensemble d’études cohérentes. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 14 . Nous allons après avoir fait l’étude de notre projet. les opérations à réaliser ainsi que les moyens à mettre en œuvre au cours d’une période donnée afin d’atteindre des objectifs précis et fixés à la base. réhabiliter un bâtiment est avant tout un projet. parcourir cette notion tel qu’elle est pratiquée au sein de l’entreprise AES-SONEL.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA PARTIE 1 PRESENTATION DE L’ENTREPRISE Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 15 .

de 56% du capital de la SONEL. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 16 . fournir à l’industrie camerounaise une énergie fiable et propre avec un sens élevé de responsabilité sociale. Après des débuts difficiles. l’une des plus grandes compagnies privées d’électricité dans le monde. Elle a été crée le 18 juillet 2001 à la suite de la cession à l’opérateur privé AES corporation. AES.SONNEL est l’entreprise chargée de la production. les modalités et les conditions. AES-SONEL a réussi son redressement et se veut modèle de réussite d’un partenariat public.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Chapitre1 : HISTORIQUE ET MISSION 1 Historique Société anonyme d’économie mixte. transporter et distribuer une énergie fiable en respectant les normes de sécurité .privé. du transport et de la distribution de l’énergie électrique au Cameroun. AES-SONEL assure cette mission dans le cadre du contrat de concession et du contrat de licence de vente qui en fixent à la fois le périmètre. 2 Mission de l’AES-SONEL Produire.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 1 Organigramme de l’AES-SONEL Direction de la régulation et des contrôles de gestion Direction du développem ent et équipement (DDE) Direction commercial e Direction des services généraux Direction de la production Directe ur général Direction des réseaux Direction des ressources humaines Direction des systèmes d’informati on Direction études et planificati on Direction financière Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 17 .

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 2 Présentation de la DDE a. Organigramme de la DDE Directeur DDE SD contrôle projet SD construction réhabilitation SD développement des ouvrages de transport et distribution Division construction réhabilitation Division des études et de l’architecture Division Génie civil b. Les travaux de la division des études et de l’architecture La division des études et architectures est chargée :    d’élaborer les plans architecturaux des nouveaux bâtiments ou des nouveaux aménagements de rédiger le dossier d’appel d’offre d’assurer le suivi et le contrôle technique des travaux de construction Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 18 .

ces documents permettent de réaliser le projet tel que conçu et d’obtenir les dives autorisations administratives lies a la réalisation de ce projet. Enfin de lancer un appel d’offre suffisamment détaillé pour trouver des potentiels réalisateurs du projet. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 19 . materiels ainsi que les contraintes liées à l’environnement. ce qui lui permet de décider s’il conserve ou non l’édifice ou de fixer ses priorités d’investissement . L’étude de diagnostic est passage obligé à toute réhabilitation. notre projet n’étant pas un projet neuf. Cependant. divers devis). l’ensemble des études techniques administratives aboutissant à la mise sur pied des documents techniques graphiques (plans architecturaux. il aura une approche particulière notamment en regorgeant une partie en plus qui sera le diagnostic de l’immeuble à modifier afin de desseller les différents travaux à réaliser. Il permet de renseigner le maître d’ouvrage sur l’état du bâtiment et sur la faisabilité des opérations ainsi que leur programmation. plans techniques) et écrites (cahiers des charges.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA PARTIE 2 : ETUDE ET GESTION D’UN PROJET :CAS REHABILITATION DU CLUB AES-SONEL DE BASSA Chapitre 1 DIAGNOSTIC ET ETAT DES LIEUX I-DEFINITION ET GÉNÉRALITÉS Un projet est une opération ou un ensemble d’opération précise à réaliser aucour d’une période avec des contraintes de ressources humaines.Cette étude à pour objet : d’établir un état des lieux de fournir une analyse du fonctionnement d’urbanisme et de la perception architectural du bâtiment existant. d’en déduirai la faisabilité des opérations et composer éventuellement les études complémentaires. financières. ainsi qu’une meilleure prise en compte des attentes des occupants de procéder à l’analyse technique sur la résistance mécanique de la structure en place et sur la conformité des équipements techniques avec les normes en vigueur et aux règlements QHSE De permettre l’établissement d’un programme fonctionnel d’utilisation du bâtiment ainsi qu’une estimation financière. l’étude d’un projet dans le jargon de génie civil représente.

Pièces veranda Salle des manifestations magasin bar Magasin de bar Salles des délégués Local musique SAS de bureau Bloc toilette masculin Bloc toilette féminin Dimensions 29.6 15.80×2.76 39.59 129.60× 2.50 Superficie m2 185.165 65.70×5.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA II-PRESENTATION DE L’IMMEUBLE Cette présentation vise à décrire de façon sommaire le club dans sa structuration et dans sa destination.75×5.55×3. De façon générale le club à été construit pour assurer le loisir du personnel d’AES-SONEL .8 36.10 5. Pour nous permettre simplement de connaître le bâti sur lequel nous travaillons.ce club comprend : .80 8.un bâtiment Ce dernier fait l’objet de notre étude et sa description suit dans le paragraphe suivant.55× 6.555 32.88 29.60 7.des stades pour différentes disciplines sportives .55 +8.10×6.85×10.925 Tableau no 2 de description des pièces Cette présentation peut être appuie par les différents plans qui suivent conçus dans le respect des normes de dessin et donner consécutivement dans l’ordre qui suit : plan de distribution plan de coupe A-A façade principale façade arrière façade gauche façade droite une vue 3D du bâtiment Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 20 .30 4.22 12. Ce bâtiment couvre une superficie de Il est constitué des pièces contenues dans le tableau suivant avec leurs dimensions et leurs surfaces.55×3.50 8.925 29.Des espaces verts .80 11.40× 5.60 6.90 11.85× 5.00 2.

Apres cette étude les constats faits sont concentrés dans le tableau suivant. Cette équipe à fait une descente sur le terrain dans le but de diagnostiquer les dégâts et proposer au maître d’ouvrage les travaux à réaliser dans cadre de cette réhabilitation.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA III-EXAMEN DU BATIMENT Dans cette partie. une équipe composée : du chef de la DEA deux dessinateurs de la DEA et moi-même stagiaire à été mise sur pied. l’ampleur des dégâts et la taille du projet ne l’exigeant pas. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 21 . équipements) pour dénoter les anomalies présentes la description et l’interprétation des désordres constatés les défauts architecturaux et urbanistes l’illustration des défauts à l’aide des photos Mais avant cela il faut noter que ce travail à été fait par simple observation sans aucun essais normalisés . nous allons nous étendre sur : l’âge du bâtiment. l’examen détaillé point par point de tous les éléments de la construction (structure. enveloppe. Cette date a été trouvée en fouillant dans les archives de l’AES-SONEL l’examen détaillé point par point de tous les éléments de la construction. l’âge du bâtiment Le bâtiment du club à été construit en 1987 et à aujourd’hui 22 ans. Pour mener à bien nos études. description et interprétation des anomalies.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA III-1 ANOMALIES CONSTATES ET INTERPRETATION Partie de la Dégâts constatés Description et interprétation construction examinée structure RAS -Aciers bien enrobés -Béton de structure bien dosé -structure protégé maçonnerie  cloquage ou gonflement -Défaut d’étanchéité dans les salles d’eaux des enduits au Pied des -enduit mono couche murs maçonnerie -cloquage des carreaux dans humidité les salles d’eaux  fuite d’eau par endroit Couverture Pente de toiture très faible enveloppes  peinture intérieure en Humidité dehors des salles d’eau capillaires simplement sale liée aux remontés d’eaux -humidité liée à la salle d’eau  peinture intérieure au -humidité liée aux eaux pluviales qui niveau des salles d’eaux resaute après leur contact avec le dallage moisée et décollée  peinture extérieure. sale et attaquée cloque Equipements sanitaires appareils sanitaires Appareils sanitaires vieux .rupture des -vieillissement de la peinture endommagés au niveau des joints de plomberie. déboulonnement douches et cuisine -Tuyau d’évacuation de rupture des joints de plomberie plomberie l’évier endommagé Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 22 .

luminaires) Climatisation de salle de manifestation Isolation acoustique de salle des manifestations Restauration des placards de cuisine Réfection du plafond Remplacement des ouvertures Tableau4: récapitulatif des travaux retenus Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 23 . interrupteurs.Faible capacité d’accueil Plan de toiture à une pente de la Salle de manifestation -plan de toiture sur une pente -pente de toiture très faible Changement de la destination de la salle Tableau no3: des anomalies et leurs interprétations Travaux retenus Augmentation de la capacité d’accueil de la salle des manifestations Remplacement des équipements électriques(prises.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Electricité -Compteur électrique Mauvaise électrique disposition du compteur exposé aux intempéries -appareils dégradés Architecture électriques .

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA III-2 Illustration des différents des anomalies à l’aide des photos Nous voulons montrer dans cette partie de façon concrète les défauts problèmes observés pendant le diagnostic.ces photos nous permettrons de connaitre véritablement l’état des lieux du bâtiment. cloquage des enduits Photo 3 : mousse verte au pied du mur arrière Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 24 . Photo1 : Endommagement tu tuyau d’évacuation de l’évier Photo 2 : délabrement de la peinture.

A cet effet. Ces plans sont des plans modifiés à partir des anciens donnés précedemment.SONEL .les plans 2D ont été réalisé dans le logiciel autocad et les plans 3D avec le logiciel 3D architecture pro. Documents graphiques Ces documents ont été realisé par nous pendant le stage et soumise à la validation du chef de division d’étude et d’architecture d’AES. écrites et administratives nécessaires à la réalisation de ce projet.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Chapitre2 : ETUDE DU PROJET GENERALITES Dans cette nous abordons les études proprement dit d’un projet de génie civil.ici nous devons produire les documents graphiques. poutres) Documents écrits Les documents graphiques doivent toujours être accompagnés des documents écrits pour faciliter leur compréhension et compléter le dossier d’appel d’offre.Ils sont classés dans l’ordre qui suit : plan de distribution plans des coupes façade principale façade arrière façade droite façade gauche plan de fondation plan de coffrage plans de ferraillage (semelles. poteaux. nous allons fournir les documents suivants : les notes de calcul devis quantitatif et estimatif le CCTP Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 25 .

. 200 vestiaire. bar WC et salle d’eau 100 Tableau no5 d’Eclairement de Télémécanique Electrique.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA A. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 26 Niveaux d’éclairement en lux 500 300 à 600 200 salle de réunion.Formule du flux lumineux Le flux lumineux F se calcule par la formule : (ESd) F= ήu E : Èclairement en lux S : surface de plan utile à Éclairer en m² d : facteur de dépréciation U : utilance du local considéré ή : rendement du luminaire 2-niveaux d’éclairement des locaux locaux Bureau et secrétariat Gymnase et aire de jeux Magasin et stockage Réfectoire. cuisine. Nous avons effectué les calculs suivants dans le cadre de projet : calcul d’éclairage calcul de climatisation calcul de béton armé I-1 NOTES DE CALCUL D’ECLAIRAGE 1.LES DOCUMENTS ECRITS I-LES NOTES DE CALCUL Dans cette partie nous avons effectué les calculs d’ingénierie liés à l’étude de notre projet.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 3.80) K = 2. due au vieillissement des lampes et des luminaires. Nous prenons : d = 1. du plafond et du sol 6-Application numérique pour la salle de manifestation 19 . nous avons défini les facteurs suivants :   Eclairage direct extensif Indice du local ab K= (a+b) a : longueur du local en mètres b : largeur du local en mètres h : distance de la source au plan utile en mètres    Inter distance inférieure à 1.15×17. 5.5(19 . Rendement du luminaire Les luminaires choisis sont de marque MAZDA Equipés de tubes fluorescents Ǿ26 mm MASTER TL-D super 80 36W/865 et MASTER TL-D super 80 18W/865.80 K= 3.15+17. Facteur de dépréciation : d Le facteur de dépréciation est estimé à compenser la baisse moyenne de l’éclairement en service.69 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 27 .3 x h Rapport de suspension: j = 0 (luminaire au plafond) Facteur de réflexion des murs.25 4. Utilance Pour déterminer l’utilance.

/60= 33.80×1. Ces différents paramètres nous servirons à calculer la puissance frigorifique théorique.28 lm L’efficacité lumineuse des lampes choisies etant 60lm/w On a n= F. les catalogues constructeurs nous permettrons de choisir la Puissance réelle disponible sur le marché.25 F= 2. 1.15×17. nous avons considéré le Catalogue de climatisation LG Goldstar.4 F=1999. Dans le cas de cette Etude. des apports de chaleurs dans le local.4 200×19 . des conditions climatiques de la région . Une fois cette puissance calculée.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Facteur de réflexion : nous prenons la moyenne de la plage soit 0.32 soit n= 34 Lampes MAZDA Equipés de tubes fluorescents Ǿ26 mm MASTER TL-D super 80 36W/865 I-2 NOTE DE CALCUL CLIMATISATION La détermination de la charge frigorifique nécessaire pour rafraichir un local dépend :    de la température et de l’hygrométrie interne désirée dans le local . Condition climatique intérieure Les températures de confort intérieur d’après David Wyon   Température 22° C ± 10 % Hygrométrie 50 % ± 10 % Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 28 .69×36×0.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 2.80°C Humidité relative maximale 98% Humidité relative moyenne 75% Humidité relative minimale 52% Altitude 875m Pluviosité 1800mm Tableau no6 Conditions climatiques de la région (littoral/ Douala) 3. Les apports en chaleur externe Coefficient < K > des Eléments de construction d’après LEROY MERLIN Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 29 . Les différents apports de chaleur 3.1.50°C Température sèche moyenne 24°C Température sèche minimale 17. les facteurs climatiques de la région Mois le plus chaud Janvier Température sèche maximale 32.

F (w) = Sf*K1 + Sf * K1í + Sm * K2 + Sm * K2í + Spfd * K3 + Spfd * K3í + Splh * K4 + Splh * K4í + Nocc * K5 + Nocc * K5í + Nocc * K5íí + Papp(w) * K6 + Plpe(w) * K7 + Pmt(w) * K8 Avec : Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 30 . LES APPORTS EN CHALEUR INTERNE Eléments de construction Coefficient d’apport en chaleur(k) Occupants assis sans activité Debout en activité assis en activité Appareils Electriques K6=1 K5=100 K5=150 K5=210 Lampes ou luminaires K7=7 Moteurs K8=210 Tableau no8coefficient d’apport en chaleur des occupants et appareils électriques 4. P. CALCUL DE LA PUISSANCE FRIGORIFIQUE THEORIQUE.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Eléments de construction Fenêtre à l’ombre ensoleillé Murs à l’ombre ensoleillé Plafond isolé non isolé Plancher isolé non isolé Coefficient d’apport en chaleur(k) K1=50 K’1=160 K2=11 K’2=20 K3=5 K’3=10 K4=10 K’4=15 Tableau no7 coefficient d’apport en chaleur des éléments de construction 3.2.

Kní : diffÈrents cúfficients. Une fois la puissance frigorifique théorique -P. Conversion du w en Btu 1W frigorifique 3 .F -en Btu et en CV (cheval vapeur)Cette nouvelle puissance frigorifique théorique en Btu ou en CV nous permet de choisir dans les catalogues constructeurs la puissance réelle disponible sur le marché.déterminée.15)=340.F en (w). CHOIX DU CLIMATISEUR. Splh : surface du plancher . Spfd : surface du plafond .65 m2 Spfd : surface du plafond= (17. Papp : puissance des appareils Electriques Plpe : puissance des lampes ou luminaires Pmt : puissance des moteurs Kn. 5. Nocc : nombre d’occupants .5×2)=258.41 Btu Conversion du Btu en CV 9000 Btu 1 CV Tableauno9 conversion de watt en cheval vapeur APPLICATION NUMERIQUE DANS LA SALLE DE MANIFESTATION         Sf : surface des fenêtres= (2×1. Nous nous sommes référés dans le cas de cette étude au catalogue de climatisation LG Goldstar.5×2) + (17.87 m2 Nocc : nombre d’occupants = 200 Papp : puissance des appareils Electriques = (120×3) + (160×3) 150×2) =1140W Plpe : puissance des lampes ou luminaires = (36×30)=1080W Pmt : puissance des moteurs= 0W Page 31 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE .80×19.2m2 Sm : surface des murs = (19.10) ×6=13.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA          Sf : surface des fenêtres .80×19.87 m2 Splh : surface du plancher = (17.80×3. se servir du tableau de conversion ci-dessous qui permet d’obtenir P.15)=340.15×3. Sm : surface des murs .

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA  Kn.87 * 15 + 200* 100 + 200 * 150 + 200 * 210+ 1140(w) * 1+ 1080(w) * 7 + 0(w) * 210= 125 124.40 cv P.2*50 + 13.95× 3. : différents coefficients= P.41 Btu P. Ces résultats seront visibles sur les plans de ferraillage qui seront donnés par la suite.87 * 5+ 340. De plus il y’a pas augmentation des charges que reprennent semelles.87 * 10 + 340.F (w) =125 124.0795 Btu On sait que 9000 Btu =1 CV D’où 426 676.2 * 160 + 258. nous avons plus eu le besoin de faire des calculs étant donner que la structure de notre bâtiment n’a pas subit une grande modification.40 cv I-3 NOTE DE CALCULS BETON ARMÉ Dans cette partie.87 * 10 + 340.F (cv)= 9000 Il faut donc 48 chevaux pour climatiser la sale de manifestation = 47.F (Btu) =125 124. Ceci dit. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 32 .0795 P.65* 11 + 258.95W D’ou P.95W Conversion des watts en cheval vapeur On sait que 1w=3 .65 * 20 + 340. poutres et poteaux. nous nous sommes contentés des résultats surtout trouvés sur le terrain et dans les archives.F (cv)= 47.41= 426 676.F (w) = 13.

à la nature des travaux et à l’organisation du chantier. l'entrepreneur devra Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 33 . Le CCTP prime sur les plans. les règles AFNOR. Il est entendu que l’Entrepreneur exécutera tous les travaux en quantité et qualité selon les règles de l’art et en conformité aux normes spécifiques en vigueur pour chaque corps de métier. Aucun supplément de prix n’est accordé pour cause de mauvaise information. les règlements CEBTP 1-1 Contrôle Qualité Un processus de contrôle de qualité des matériaux et de la qualité de la mise en œuvre sera appliqué par le maître d’œuvre. etc.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA III. En cas d’incompréhension l’Entrepreneur se référera au Maître d’œuvre. Le maître d’ouvrage se réserve le droit de réajuster la consistance de certaines prestations à l’issue des résultats des vérifications de l’état de fonctionnement de certains équipements. les règlements QHSE. En particulier. les recommandations de l’AFAC. sécurité incendie. les quantités (qu’il est tenu de vérifier) et de toutes les sujétions relatives au site. En ce qui concerne les matériaux ne comportant pas de certification.vitrerie. VMC. les lots structure BA. les CCTG. les documents DTU. Pour les éléments préfabriqués et autres relevant d'une qualification ou d'une certification. Le maître d'œuvre se réserve le droit de procéder à des contrôles de conformité des matériaux. La réglementation essentielle applicable dans le domaine de la construction que les entrepreneurs devront respecter. climatisation. L’Entrepreneur est réputé avant la remise de son engagement avoir procédé à une visite détaillée du site et avoir pris parfaite connaissance de toutes les conditions physiques. et au contrôle de l'aspect et de l'intégrité des produits. les règles Veritas securitas et socotec. le contrôle se bornera à la vérification du marquage. Les prix seront réajustés en conséquence. fournitures sur chantier avant mise en œuvre. RNU. menuiserie. Sont les normes françaises.CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1-GENERALITE Le présent document précise la consistance des travaux et les spécifications techniques des travaux à effectuer dans le cadre du projet de réhabilitation du club AES-SONEL de bassa. électricité.

etc. l’entrepreneur devra se référer aux plans architecturaux qui lui seront fournis. Santé et Environnement de AES SONEL (Edition révisée). 1-4 Conditions d’exécution des travaux Les prestations à la charge d’AES SONEL sont limitées : à la mise à la disposition de l’Entreprise de l’emprise des ouvrages . seront immédiatement remplacés. les études et les détails d’exécution des travaux. que du fait de la présence sur le site d’autres chantiers. l’ensemble des fournitures et des travaux nécessaires pour l’exécution complète des prestations nécessaires à l’accomplissement des besoins du Maître de l’Ouvrage . à la fourniture de l’eau et de l’électricité . le cas échéant.Plan de sécurité Il appartient au Contractant de prendre sous sa responsabilité et à ses frais toutes les mesures de sécurité nécessaires sur son chantier tant pour prévenir les risques découlant de la nature des travaux ou prestations qu’il effectue. Les éventuelles modifications qui pourront être apportées sur ces plans devront. Tous les matériaux défectueux et ceux non conformes. être autorisées exclusivement par écrit par le maître de l’ouvrage. pour garantir la sécurité des tiers. en vue d’assurer : Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 34 . Les prestations à la charge de l’entrepreneur sont : - 1-5 Sécurité Par l’acceptation d’un bon de commande ou d’un ordre de travaux. 1-3 Plans de référence Pour les études d’exécution. .RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA justifier leur conformité. l’établissement des plans conformes après travaux. biens et équipements. A . étant entendu qu’il supplée par ses propres connaissances aux détails de réalisation. sous peine de ne pas être pris en compte dans les paiements.) s’engage à respecter l’esprit et la lettre de la Politique de Sécurité. Le Contractant doit établir un plan de sécurité faisant ressortir les mesures pratiques qu’il estime devoir prendre dans le cadre des dispositions réglementaires ou spécifiques. chaque Contractant (sous-traitant ou Entrepreneur.

D’aménager spécialement ses ouvrages provisoires et définitifs et ses équipements pour éviter les risques d’incendie. D’installer au chantier tout matériel nécessaire de lutte contre incendie. biens et équipements .De prendre des précautions particulières lorsqu’il est obligé de travailler avec un risque d’incendie élevé ou un risque d’ionisation dû aux sources radioactives utilisées pour le contrôle des travaux. dans l’exécution de ses prestations.Accidents Le Contractant sera responsable des accidents qui pourraient survenir à ses agents ou à des tiers.D’apporter toute information à son personnel sur la prévention des accidents . contre les risques ci-dessus auprès d’une compagnie d’Assurance de premier ordre. à son matériel. Dans la police il sera précisé. Il devra souscrire une police d’assurance responsabilité civile pour l’exécution de ses prestations.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA . De plus. De mettre son personnel à la disposition du service d’incendie commun C . le Contractant est tenu de : .D’édicter les consignes à observer par son personnel pour la prévention des accidents .L’hygiène. Il appartient en outre au Contractant : D’élaborer un plan d’urgence pour le chantier. B . la médecine du travail. . Le Contractant doit soumettre ce plan à AES SONEL avant tout début d’exécution puis le tenir à jour suivant l’évolution des travaux. à ses frais. l’abandon de tout recours contre AES SONEL et la garantie au profit de AES SONEL contre toute action en responsabilité exercée par les Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 35 . ou aux agents et matériel de AES SONEL du fait des travaux dont il a la charge et il doit s’assurer. De prescrire les consignes à observer par son personnel en cas d’incendie.La sécurité des personnes (tiers. en particulier.De mettre son personnel à la disposition du service commun de sécurité lorsqu’un tel service est créé sur le site de ses travaux. personnel de chantiers et surveillants de AES SONEL) . le Contractant est tenu : .D’éviter de stocker les matières inflammables dans des locaux non prévus à cet effet.La sécurité des installations. les premiers secours et soins en cas de maladie ou d’accident.Mesures de sécurité En particulier. .

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA victimes ou leurs ayants droit.Installation de chantier . La construction de la baraque de chantier comprenant magasin et salle de réunion de chantier. La présence sur le chantier d'un agent de sécurité AES SONEL n'enlève rien aux responsabilités sues évoquées du Contractant.Travaux de plomberie .Travaux de travaux de menuiserie .Travaux d’électricité .APT). accident évité) .Travaux d’étanchéité sur SAS . 2-Consistance et spécifications techniques des travaux Ces travaux comprennent : .Nettoyage du chantier . Page 36 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . ce registre tenu selon les indications de AES SONEL peut être consulté soit par les surveillants de AES SONEL soit par l’Inspecteur du travail. L’Entrepreneur disposera en permanence sur le chantier.Réfection de la toiture .les travaux de Démolition et dépose . premiers secours.Travaux de peinture et de vernie .Travaux de maçonnerie et de béton armé . des casques de sécurité pour les visites de chantier. mais amènera AES SONEL à radier l'Entrepreneur pour toujours de la liste de ses Sous-traitants.Repliement de chantier 3-INSTALLATION DE CHANTIER 3-1 Descriptif des travaux L’installation des travaux comprend : La construction d’une clôture sur le site du chantier. Le Contractant est tenu d’informer AES SONEL de tout accident ayant entraîné au moins une journée d’interruption de travail (Accident avec Perte de Temps . à tout moment. non compris celle au cours de laquelle l’accident s’est produit. Le Contractant doit tenir un registre de consignation de tous les accidents y compris ceux ne donnant pas lieu à une déclaration d’accident à la CNPS (blessure sans arrêt. Tout accident avec mort d'homme non seulement entraînera l'arrêt des travaux.

poutres à démolir conformément aux plans de démolition et dépose des déchets non récupérables à la décharge publique Démolition des poteaux isolés en bois en façade du bâtiment et dépose L’entrepreneur s’assurera que le mur ne porte aucune charge. démontage de pattes ou autres accessoires de fixation. de son emplacement. La caisse à pharmacie pour les premiers soins en cas d’accident de chantier La remise en état des lieux occupés après travaux. 4. Le gardiennage du chantier. Les sujétions liées aux exigences de sécurité La négociation et l’acquisition éventuelle d’un emplacement pour installation hors clôture. Les travaux de démolition devront être réalisés avec soin pour éviter toutes dégradations. Ces travaux comprendront implicitement tous travaux annexes et accessoires nécessaires pour permettre la démolition tels que descellements. Tous les débris devront être enlevés et évacués à la décharge publique. L’aménagement des aires de stockage. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 37 . de la charpente et du chéneau et dépose des déchets non récupérables à la décharge publique Démolition des murs en maçonnerie conformément au plan de démolition et dépose des déchets non récupérables à la décharge publique Démolition des semelles. poteaux. de son environnement et de toutes autres conditions particulières rencontrées. il prendra toutes les dispositions d’étaiement avant toute démolition des maçonneries.TRAVAUX DE DEMOLITION 4-1 Descriptif des travaux Les travaux de démolition comprennent : La démolition de la toiture. Les méthodes et moyens de démolitions et de dépose sont laissés au choix de l'entrepreneur qui devra les définir en fonction de la nature de l'ouvrage à déposer ou démolir.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA - L’aménagement des ateliers de façonnage. le cas échéant.

RACCORDS ET ENDUITS 5-1Généralités Il sera procédé à des raccords soignés sur les parties démolies et sur l’ensemble des maçonneries.25 à 1 cm sous la règle de 2 m. Les enduits seront au mortier de ciment dosé à 350 kg/m3.25 cm sous la règle de 2 m. Avant l’application de l’enduit. 5-2 Crépissage     Tolérance de planéité : les enduits non dressés auront une tolérance de 1 à 1. Les enduits dressés auront une tolérance de 0. Les enduits ne comporteront pas de trace de reprise. les surfaces à recouvrir doivent être soigneusement nettoyées. Les enduits parfaitement dressés auront la tolérance de 0. Une deuxième couche dite de finition devant faire ressortir l’aspect esthétique des parements. 6-TRAVAUX DE MAÇONNERIE ET DE BETON ARMÉ 6-1 Description des travaux Les travaux de maçonnerie et béton armé comprennent : Implantation de nouveaux ouvrages conformément aux plans modifiés Fouillage pour fondation des nouveaux ouvrages Page 38 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . elles seront repiquées et lavées à grande eau de façon à réaliser une humidification régulière en profondeur sans eau résiduelle apparente. matériaux assemblés jointifs. S’il s’agit de surfaces de maçonnerie. Les enduits seront appliqués sur une épaisseur de 2 cm minimum suivant le procédé de mise en œuvre ci-après : Une première couche de dégrossissement simplement refoulé à la truelle et devant servir d’accrochage à la seconde couche. 5 cm sous la règle de 2 m. elles seront grattées. S’il s’agit de surfaces de béton.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 5. Elle sera finement talochée et bien feutrée pour être peinte.

Elévation des murs en parpaings de 10 pour réalisation des cloisons séparatives des murs de salle d’eaux Les murs en maçonnerie seront enduit au mortier de ciment dosé à 400 kg/m3. à feuillure ou feuillures obtenues par tous autres moyens. talochée finement et bien dressée afin d’obtenir une assez bonne planéité. poutres. servant de support à la deuxième . répondant aux normes. en aucun cas en saillie. Avec tous blocs spéciaux pour angles ou autres. et linteaux conformément aux plans architecturaux et techniques fournies par le maître d’ouvrage - Fournitures et poses des agglos conformément aux plans de modification fournies par le maître d’ouvrage - Construction des poteaux de décoration et dôme de salle de manifestation Réalisation d’une dalle pleine sur le SAS servant de couverture Le crépissage sur les parties reconstruites et les raccords spécifiés dans les travaux de raccord des maçonneries. arasés au nu du mur ou légèrement en creux. ferraillage.  Une deuxième couche de finition. et bétonnage des semelles. Joints de 10 à 15 mm d'épaisseur. - Scellement des nouvelles portes et fenêtres Carrelage des salles d’eaux sols et murs conformément aux spécifications du CCTP Carrelage de la salle de manifestation et SAS conformément aux spécifications du CCTP Tous les raccords entrainés par les modifications en vue 6-2 Mise en œuvre maçonnerie et spécifications techniques Maçonnerie en blocs agglomérés de granulats courants.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA - Le béton de propreté au fond de fouille Coffrage. 7-TRAVAUX DE REFECTION DE LA TOITURE 7-1Description des travaux Ces travaux comprennent : Fourniture et réalisation de la charpente conformément aux plans de la toiture Page 39 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . amorces. d’épaisseur moyenne de 2 cm à réaliser sur les deux faces des murs suivant le procédé courant ci-après :  Une première couche de dégrossissement simplement refoulé à la truelle. Montage au mortier au dosage de 350 kg de ciment pour 1 m3 de sable. poteaux.

C.25X5 (m) Les planches de rives de 0.C. les dimensions d’usinage seront choisies par le maitre d’ouvrage en fonction du plan de toiture. Un bitume armé type 40 TV Une couche d E.Matériaux pour terrasse toiture Un papier kraft (ou Écran voile de verre) Un feutre bitumé type 36S VV HR Une couche d E.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA - Fourniture et pose des tôles conformément aux plans de toiture Fourniture et pose des faîtières conformément aux plans de toiture Fourniture et pose des planches de rives conformément aux plans de toiture Fourniture et pose des tôles de rives conformément aux plans de toiture Fourniture et pose des tôles conformément aux plans de toiture Fourniture et pose des gouttières conformément aux plans de toiture L’Etanchéité de la toiture terrasse sur SAS 7-2 Provenance des matériaux et mise en œuvre Les tôles seront les tôles bac 6/10 fournies par TAC.03X0. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 40 .I.A. l’entrepreneur utilisera les bastaings de 0.F.12X5 (m) Le bois sera traité à l’aide d’un fongicide au choix de l’entrepreneur 8-TRAVAUX D’ETANCHIETE DE TOITURE TERASSE SUR SAS 8-1 Description des travaux Ces travaux comprennent : Fourniture et Pose des différentes couches pour étanchéité de la toiture terrasse conformément aux spécifications du CCTP Fourniture et Pose du matériau d’étanchéité choisi par le mettre d’ouvrage Réalisation des VRD pour évacuation des eaux pluviales de la toiture terrasse 8-2 Matériaux et mise en œuvre . Un feutre bitumé type 36S PY VV En relevé : Une couche d E.A. Pour la charpente.04X0.

C.U. Un bitume armé type 40 TV auto protégé par feuille métallique avec talon de 0. le sont à titre indicatif. par prélèvements en cours de chantier. en bitume armé type 40 YV.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Une couche d E.A.A.15 m 9-TRAVAUX DE PIENTURE ET VERNIS 9-1 Description des travaux Ces travaux comprennent : Fourniture et pose de la peinture sur toutes surfaces à peintre non modifiées du bâtiment conformément au CCTP et respectant les couleurs anciennes Fourniture et pose de peinture sur des surfaces neuves générées par les modifications conformément au CCTP Fourniture et pose de vernis sur le plafond de la salle de manifestation et du SAS conformément au CCTP Fourniture et pose de peinture sur les antivols des fenêtres et les portes métalliques suivant les anciennes couleurs et respectant le CCTP Fourniture et pose de peinture sur des cadres des portes et fenêtres conformément au CCTP et en respectant les anciennes couleurs 9-2 Origine des produits Toutes les peintures devront provenir de fabriques connues. Une Equerre de renfort de 0. 9-3 Composition des peintures La composition des peintures sera conforme aux normes officielles en vigueur au moment de l'exécution des travaux et pourra faire l'objet de vérification. armature toile collée Une couche d E.T. l'entrepreneur du présent lot soumettra à la maîtrise d'oeuvre. En cas d'impossibilité. dont la qualité sera au moins équivalente.20 m de développé ‡ ailes Egales. comme prévu dans le D. Les marques préconisées pour les peintures. l'entrepreneur prendra toutes les assurances envers les fabricants pour maintenir la garantie de l'assistance technique. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 41 .C. des nuanciers et cartes d'échantillons permettant de faire le choix sur l'harmonie des couleurs. L'entreprise pourra proposer au maître d'œuvre d'autres produits. Préalablement à toutes exécutions.

faisant contrôler par un responsable de chantier chevronné les opérations de ponçage des enduits des peintures de finition. peinture satinée acrylique lavable à 5m2/kg / couche. les gouttes et coulures grattées. l'entreprise proposera des surfaces témoins. l'entrepreneur devra réaliser tous les travaux de finition de peinture et tous travaux accessoires pour obtenir l'état de finition prévu.  Travaux spécifiques Ces travaux concernent le nettoyage des surfaces de murs endommagées. Après achèvement et séchage de la couche de finition : o le subjectile devra être totalement marqué . Préparation des surfaces.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Dans le cas de peintures laquées. 9-4 Couches de peinture Avant application d'une nouvelle couche. o le ton définitif devra être tout à fait régulier et conforme au ton de l'échantillon accepté par le maître d'œuvre . L’application de peinture ou vernis sur les différents supports :    Murs et cloisons intérieures et extérieurs maçonnés (peinture) Murs extérieurs (peinture) Battants de portes et cadres de portes et des fenêtres (peinture) Préparation des surfaces. application de (2) deux couches de Soytex(ou similaire). toute révision sera faite. de tons vifs. Une couche ne devra être appliquée qu'après séchage complet de la couche précédente. En tout état de cause. ragréage au PANTICOAT et application d’une couche primaire de Pantiprim à 7m2/kg (ou similaire) sur murs intérieurs y compris toutes sujétions. toutes irrégularités effacées. le ton qui après accord devra être rigoureusement respecté. permettant de vérifier l'aspect laqué d'une part et d'autre part. o les arêtes et moulures devront être dégagées . Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 42 . sur murs intérieurs y compris toutes sujétions.  Peinture de finition L'entrepreneur de peinture devra veiller à la qualité de sa main-d’œuvre et au bon état de l'outillage que celle-ci utilise.

Revêtement sol  Nettoyage industriel de l’ensemble des carreaux du sol et ponçage et lustrage à la machine. Aucun mélange de teinte sur le chantier ne sera toléré. Références SEIGNEURIE des coloris fournis par le client.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Préparation des surfaces jusqu'aux zones périphériques d'adhérence. MENUISERIE BOIS. 12. L’entrepreneur est soumis à l’obligation de résultat pour l’enlèvement de l’ensemble des tâches. Electricité. nettoyage haut pression Décontamination au LIQUIDE 542(ou similaire) et application d’une couche primaire de Pantiprim(ou similaire) à 7m2/kg sur murs extérieurs du RDC y compris toutes sujétions. conformément au CCTP Page 43 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . application produits lustrants y compris toutes sujétions.courants forts/ Climatisation 12-1 Description des travaux Ces travaux comprennent : Installation électrique dans les nouvelles pièces Fourniture et pose des lampes dans les nouvelles pièces conformément au CCTP Remplacement des équipements électriques endommagés dans l’ensemble de la construction conformément au CCTP Fourniture et pose des prises. dismatic. VITRERIE ET SERRURERIE Ces travaux comprennent : Remplacement des pièces du placard et accessoires de la cuisine endommagée La réalisation des placards de du bureau et des vestiaires Réalisation du plafond en panneau de contre. interrupteurs. vestiaire et magasin Réalisation du plafond en lambris bois de bibimga dans la salle de manifestation Réalisation d’un faux plafond dans le SAS Remplacement des tarchettes et clés des portes endommagées Fourniture et scellement des cadres en bois pour des nouvelles ouvertures créées Fourniture et accessoires des portes et fenêtres en bois pour des nouvelles ouvertures créées Fourniture et pose des vitres naco transparente pour les nouvelles fenêtres Remplacements des vitres endommagés au niveau des fenêtres non modifier 11. 10.paquets dans le bureau.

Les splits seront fournis et posés par l’entreprise suivant les règles de l’art.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA - Climatisation de salle de manifestation conformément au CCTP Fourniture et installation des climatiseurs accompagnés de leurs fiches techniques conformément au CCTP 12-2 Généralités L’appareillage électrique. sera soumis à l’approbation préalable du maître de l’ouvrage avant leur mise en œuvre. L’entrepreneur prendra toutes les dispositions pour le recueillement et l’évacuation des eaux issues de la condensation sans dommage sur l’ouvrage. pour bureaux APEX et Bureaux accueil Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 44 ..5CH de marque AIRWELL y compris accessoires.5mm² pour le circuit éclairage et 2. De même l'entrepreneur soumettra à l'approbation du maître de l’ouvrage un plan général d'électricité. Les interrupteurs simples allumages. fileterie et toutes sujétions. La section des conducteurs sera de 1. Tous les conducteurs passeront à travers des fourreaux plastiques préalablement scellés au mur. La liaison entre le point de livraison d’énergie électrique et la boîte de répartition sera assurée par des conducteurs de 6mm² de section minimale. tout circuit apparent éventuel devra être sous goulotte. 12-3 Climatisation Généralités Chaque Split sera équipé d’un disjoncteur de protection et sélectionné suivant les volumes et l’utilisation prévue des locaux. La puissance des Splits et l’emplacement des points de climatisation autonome se feront en fonction du volume des espaces à climatiser.5mm² pour le circuit des prises de courants. fourreautage. Travaux spécifiques Cette prestation consiste :  Fourniture et pose des Splits de 1. Exceptionnellement. L’installation sera protégée par la pose d’un circuit de mise à la terre (par raccordement au circuit électrique existant) et en amont par un disjoncteur différentiel et un coffret de répartition. va et vient seront de marque LEGRAND.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA 13-TRAVAUX DE PLOMBERIE Ces travaux comprennent : Equipement complets des nouvelles toilettes Remplacement des WC. bidets et lave mains endommagés dans les anciennes toilettes Evacuation d’eau de la toiture terrasse Evacuation des appareils sanitaires installés jusqu’à la fosse septique Tous les matériaux. SECURITE INCENDIE Les travaux de sécurité incendie concernent la mise en place d’un système autonome comprenant :    Fourniture et pose blocs autonomes d'éclairage y compris toutes sujétions de pose emplacement à l’appréciation du MO Fourniture et pose de (4) plans d'évacuation y compris y compris toutes sujétions de Fourniture et pose extincteurs à mousse supplémentaires y compris toutes sujétions.   Fourniture et pose d’un système complet de chasse d’eau pour les toilettes y compris toutes sujétions. Nettoyage chimique des appareils sanitaires y compris toutes sujétions 14. les appareils sanitaires et les accessoires de raccordement seront soumis à l’approbation préalable du maître de l’ouvrage avant leur approvisionnement et leur mise en œuvre. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 45 .

LES DOCUMENTS GRAPHIQUE I-PLAN ARCHITECTURAUX Ces documents ont été réalisés par nous pendant le stage et soumise à la validation du chef de division d’étude et d’architecture d’AES. Ils sont classés dans l’ordre qui suit : plan de distribution plans des coupes façade principale façade arrière façade droite façade gauche plan de fondation plan de coffrage plans de ferraillage (semelles.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA B. poutres) Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 46 . Ces plans sont des plans modifiés à partir des anciens donnés précédemment.les plans 2D ont été réalisé dans le logiciel Autocad et les plans 3D avec le logiciel 3D architecture pro.SONEL . poteaux.

nouvelle. C’est une activité qui permet de s’assurer que la réalisation des actions du projet à tous les niveaux se déroule conformément aux prévisions Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 47 .RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Chapitre2 : GESTION DU PROJET I. pour creuser cette problématique nous allons répondre aux questions suivantes : • Pourquoi de la gestion de projet ? • Qu'est-ce qu'un projet ? • Qu'est-ce que la gestion de projet ? Qu’est ce qu’un projet Un projet est action spécifique. – des actions à entreprendre avec des ressources données. qui structure méthodiquement et progressivement une réalité à venir pour laquelle on n'a pas encore d'équivalent exact. • Il implique : – un objectif physique ou intellectuel. Autrement dit C'est une réponse apportée à une demande élaborée pour satisfaire aux besoins d'un maître d'ouvrage.DEFITION ETGENERALITES La gestion de projet est une tâche extrêmement complexe. Le suivi est une activité indispensable au succès d’un projet. Les acteurs d’un projet sont le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre Pourquoi de la gestion de projet ? On gère les projets parce qu’ils n'atteignent pas souvent leurs objectifs a cause de : – dépassement de délais – surcoûts importants – qualité technique du produit final non satisfaisant Et parce que les projets se déroulent dans un milieu complexe avec intervenants divers et un environnement extérieur non maîtrisable.

II.  le contrôle du calendrier : gérer les processus de conception et de construction pour que le projet soit achevé à la date convenue ou avant l'échéance . en nombre suffisant pour l’exécution de toutes les tâches se rapportant au projet. qu'elles aient un bon rapport qualité-prix et que le promoteur de projet soit autorisé à procéder à ces changements III. Le chef du projet identifie et forme l’équipe du projet qui sera composée de membres qualifiés. Lorsque ces études sont concluantes. Les éléments essentiels d'une bonne gestion de projet sont :  le contrôle des coûts : gérer les processus de conception et de construction pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix et garantir que les coûts finaux ne dépassent pas le budget . Cette description identifie ses responsabilités et la ou les personnes à qui il doit rendre compte. les moyens et l’organisation qu’il faut pour atteindre ces objectifs. en essayant chaque fois de les optimiser. Une fois l’équipe projet mis sur pied le chef de projet et son équipe mène les études de préfaisabilité et de faisabilité.GESTION DE PROJET Enfin. Il incombe au chef de projet de s’assurer que tous les rôles qui sont nécessaires pour l’exécution d’un projet sont identifiés et définis de façon à ce qu’une personne désignée soit identifiée et chargée de tous les aspects de l’exécution. ne pourra jamais se substituer à une bonne gestion du projet. A l’intérieur de cette équipe. Mettre sur pied une stratégie.  le contrôle de la qualité : garantir que la qualité et le fonctionnement du projet achevé rencontrent les objectifs initiaux du promoteur de projet . Cette responsabilité peut être déléguée à un chef de projet adjoint si nécessaire. chaque membre a une description de rôle liée à sa fonction. il passe à la prochaine étape qui est le montage des offres. nous devons définir les objectifs à atteindre. la planification des provisions pour imprévus.ROLE D’UN CHEF PROJET La première responsabilité d’un chef projet est de mettre sur pied une équipe projet.  le contrôle des modifications : garantir que toutes les modifications nécessaires soient mises en œuvre dans les limites du budget convenu. Il faut par la suite adapter cette matrice à tous changements internes ou externes du projet. aussi adéquate soit-elle. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 48 .RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA Comment gérer un projet Pour gérer un projet.

. les garanties de la compagnie mère. Ces réponses sont évaluées à l’aide des critères d’évaluation convenus. Les rapports sur les offres sont produits et permettent au chef de projet et à son équipe de choisir l’entreprise charger de la réalisation des travaux Les éléments suivants sont requis dans le but de commencer l’élaboration des rapports sur les offres:    Critères d’évaluation des offres Réponse de l’appel d’offres.     Document relatif à la fixation des prix Critères d’évaluation des offres Questionnaire de conformité Formulaire du soumissionnaire PROCEDURE D’EVALUATION DES OFFRES Après réception de l’appel d’offres. par exemple:    Pour un contrat de services professionnels Un ensemble de documents de conception Conditions du contrat (y compris les conditions spéciales) – exigences du contrat à accepter comme telles comprennent les exigences d’assurance. les fournisseurs potentiels formulent des réponses. des garanties collatérales. etc.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA MONTAGE DES OFFRES Production des dossiers d’appel d’offres Les exigences minimales pour la production des dossiers de soumission sont les suivantes : Exigences techniques .le format des exigences techniques dépendra du type de contrat. Rapport d’évaluation financière Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 49 . des garanties de bonne fin.

RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA  Rapport d’évaluation technique. La documentation du contrat finalisée est signée par les deux parties. Le montage budgétisé du coût prévu sur une base mensuelle pour un champ d’application du travail constitue la référence des chefs de projets. Accord de crédit ou de budget par la direction financière (Le budget retenu pour un projet est l’ensemble des fonds alloués à un projet. Toutes ces charges se rattacheront directement à un projet et également à une tâche ou à un contrat. Le montant budgétisé du coût prévu sur une base mensuelle pour un champ d’application du travail constitue la référence pour le chef projet ) Le budget retenu pour un projet est l’ensemble des fonds alloués à un projet.). L’équipe du projet conduit une évaluation technique de chaque offre. Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 50 . Il existe trois façons dont les coûts peuvent être imputés à un projet : A travers l’allocation de ressources internes (temps réservé à un projet) . LANCEMENT DES TRAVAUX Les exigences minimales pour l’attribution du contrat sont les suivantes :  Le chef de projet finalise toutes les conditions contractuelles en instance avec l’adjudicateur. ils doivent être demandés à travers un processus de contrôle des changements. elle ne sera pas retenu quelque soit son offre financière  Rapport sur les offres complet. etc.    Un ordre de service de commencer les travaux sont remis à l’entreprise (work permit) Des lettres de rejet sont envoyées à d’autres soumissionnaires. La gestion du profil de dépenses pour un projet donné est aussi importante que le coût de réalisation du projet. A travers l’allocation de charges internes (services internes. du matériel provenant du magasin. Lorsqu’une entreprise à moins de 60/100. Si des fonds supplémentaires sont nécessaires. A travers des factures ou des demandes et des certificats . L’offre technique est notée sur 100 points. La référence des chefs de projets (budget du projet) est utilisée comme principale mesure de performance pour le projet et pour le portefeuille dans l’ensemble en tenant compte des bailleurs de fonds.

élabore des processus et des contrôles afin de s’assurer que les projets évoluent de manière contrôlée. si nécessaire. et avertit d’un éventuel retard de livraison et réévalue et/ou modifie le calendrier d’exécution du plan sommaire au niveau du projet.  S’assure que des processus de gestion de la configuration.  Contrôle les rapports sur et gère les interdépendances entre des sous-projets et tâches afin de s’assurer que tous les sous-projets et tâches peuvent être exécutés de façon harmonieuse avec un minimum de coûts liés aux interdépendances. et décide des techniques.  Contrôle les engagements relatifs aux travaux afin d’atteindre les objectifs en matière de budget et de rendement. de planification d'urgence.  Tient régulièrement des réunions d’évaluation de l’avancement des travaux.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA PHASE DE REALISATION DES TRAVAUX Après attribution du marché. participe aux prises de décision sur les options opérationnelles et joue le rôle d’arbitre pour les questions d’options techniques au sein du projet le cas échéant. Interdépendance de la gestion au sein du projet. de gestion des risques et des problèmes et d'examen et d'approbation (si nécessaire) sont établis pour permettre la réalisation des résultats attendus. de temps et répondent aux besoins opérationnels. la direction et l’orientation des équipes de projet et arbitre en cas de nécessité. outils et méthodologies les plus appropriés pour le projet. s’assurant que les données du registre de travail sont rassemblées et entrées de façon opportune et exacte.  Le cas échéant. Page 51 Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE . assure la supervision. Le chef de projet assume les responsabilités suivantes:   Planification budgétaire. de coût. le chef de projet est responsable du suivi et du contrôle du projet. de planification d’essais.  S’assure que les produits provisoires et les livrables finaux satisfont aux normes de qualité et sont conformes aux spécifications en termes de contenu opérationnel/technique.  Fournit les informations nécessaires pour l’évaluation des impacts opérationnels. Il:  Suit et contrôle l’état d’avancement de tous les sous-projets et tâches par rapport au plan et au budget.

La confirmation que toutes les inspections et les tests ont été réalisés de manière satisfaisante et documentée . Gestion de l’environnement.  La confirmation qu'une inspection de défauts a été réalisée. Les contrôles doivent comprendre:   La confirmation que les travaux ont été achevés selon des spécifications (toutes les sections) . Gestion de la programmation ACHEVEMENT Immédiatement après la réception d’une demande de la part de l’entrepreneur/sous-traitant relative au certificat d’achèvement pour une partie ou la totalité des travaux. de la santé et de la sécurité.  La vérification que les défauts restants n'affectent pas la sécurité. La production et l’acceptation des plans tels que construits et considérés comme satisfaisants (ou énumérés comme travaux à compléter pour la livraison au cours de la période définie dans le Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 52 .RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA          Gestion de l’équipe du projet . La liste des défauts et la date d’achèvement exigée pour chaque portion du travail sont jointes à l’attestation. l'intégrité ou le fonctionnement du système . Gestion des problèmes/du changement . Gestion des contrôles et des processus relatifs au projet Gestion de la qualité.   La confirmation que le responsable des Opérations est satisfait des travaux . Gestion de la mise à disposition. Gestion de l'information. le chef de projet et la chaîne d’approvisionnements doivent demander confirmation à l’équipe du projet que la section ou tout le travail en question est effectivement achevé(e). Gestion des risques .

Le point culminant du processus est quand l’actif /les livrables du projet est/sont entièrement livré(s) la direction en charge des Opérations ou à tout autre utilisateur final. Comment on clôture un projet Rédiger par TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 53 . Les formations entreprises ainsi que les manuels d’exploitation et de maintenance appropriés soumis. Mise à disposition / Clôture du projet Le processus de mise à disposition et de clôture de projet couvre la partie du cycle de vie du projet qui suit la mise en service. il est important que le chef de projet vérifie que les livrables originels du projet ont été réalisés.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA contrat). A ce niveau.

REDIGER PAR TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 54 . Toutefois. En plus nous avons dans la troisième partie donner le rôle du chef projet pour conduire à bien ce projet. Comme réponse à ce constat.attribuer le marché et contrôler les travaux. A notre avis ceci présente un risque dans la mesure où cette entreprise cherchant à être le plus offrant peut minimiser les éléments porteurs pour réduire ses coûts. Cependant. après la présentation de l’entreprise en première partie avoir produit dans la deuxième partie de ce travail les documents graphiques et écrites relatif à l’étude de ce projet et nécessaire pour lancer un appel d’offre .RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION D’UN PROJET DE GENIE CIVIL : CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA CONCLUSION Rendu au terme de ce rapport rédigé sous le thème : « ETUDE ET GESTION DE PROJET: CAS REHABILITATION DU CLUB AES-SONEL DE BASSA » nous pouvons affirmer. nous avons noté une insuffisance capitale dans l’étude de projet à AESSONEL : « le calcul de structure et dimensionnement dans l’étude des projets » cette tâche est généralement laissée aux soins de l’entreprise soumissionnaire. Nous pensons que ceci est un exemple à suivre. ce sera avoir une myopie que de conclure ce rapport sans la manière efficace par laquelle AES-SONEL gère ses projets. nous proposons à l’entreprise d’inscrire dans le porte feuille de ses ingénieurs cette tâche et mettre à leur disposition des logiciels de calcul tel que « Robot ».évaluer les soumissions .

exécution et estimation des travaux [3] Pascale JOFFROY : réhabiliter et entretenir un immeuble point par point.com/IMG/pdf/cours_temps-unitaires_preparation-chantier Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide.wikipedia. Collection le moniteur [4] Christian BIKONG : Rapport de stage : maîtrise des coûts dans les travaux de génie-civil QAM document AES-SONEL Webographie www.com/2009/11/08/2124232gestion de projet REDIGER PAR TCHOKOMENI PAMEGNI PATRICE Page 55 . Collection le moniteur [2] Jean PERCHAT : Béton armé.RAPPORT DE STAGE Thème : ETUDE ET GESTION D’UN PROJET DE GENIE CIVIL : CAS REHABILITATION DU CLUB AES SONEL DE BASSA BIBLOGRAPHIE Documents [1] Pascale JOFFROY : Réhabilitation des bâtiments.om/site/technique de démolition des bâtiments http://www.cours-genie-civil.