Vous êtes sur la page 1sur 84

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS

Direction des Relations Publiques et de la Communication

CALENDRIER FISCAL

Déclarations fiscales Pénalités dassiette

Paiement des impôts et taxes Pénalités de recouvrement
Paiement des impôts et taxes
Pénalités de recouvrement

Edition 2013

© MINISTERE DES FIANANCES, DIRECTION GENERALE DES IMPÔTS, ALGER, 2013

CALENDRIER FISCAL

S OMMAIRE

DECLARATIONS FISCALES

Déclaration dexistence

05

Déclaration mensuelle

06

Déclaration trimestrielle

08

Déclaration du chiffre daffaires soumis à l’IFU

09

Déclaration globale des revenus

12

Déclarations spéciales professionnelles

15

Déclaration des bénéfices des sociétés

27

Déclaration rectificative

30

Déclaration relative à la taxe sur lactivité professionnelle

31

Déclarations des taxes foncières

32

Déclaration de limpôt sur le patrimoine

34

Déclaration des propriétés et principaux locataires dimmeubles

35

Déclaration des entreprises étrangères nayant pas dinstallation professionnelle permanente en Algérie

36

Déclaration de transfert de fonds

37

PENALITES DASSIETTE

Déclaration dexistence

43

Déclaration mensuelle

43

Déclaration globale des revenus

43

Déclaration Des Traitements Et Emoluments Divers Pays Pendant Lannée (IRG / Salaire)

44

Déclaration de limpôt sur les bénéfices des sociétés (IBS)

44

Déclaration de limpôt forfaitaire unique

45

Déclaration de la taxe sur lactivité professionnelle (TAP)

45

Déclaration de limpôt sur le patrimoine

46

Déclaration de la taxe foncière

47

Déclaration des propriétés et principaux locataires dimmeubles

47

3

CALENDRIER FISCAL

Déclaration des entreprises étrangères nayant pas dinstallation professionnelle permanente

en Algérie

48

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

Impôt sur le revenu global

53

Impôt sur les bénéfices des sociétés

57

Taxe sur lactivité professionnelle

58

Impôt forfaitaire unique

60

Taxe foncière

60

Taxe dassainissement

61

Impôt sur le patrimoine

62

Taxe sur la valeur ajoutée

63

Taxe intérieure de consommation

64

Taxe sur les produits pétroliers

65

Paiement des impôts afférents à la location de salles ou aires, pour la célébration des fêtes ou lorganisation des rencontres, séminaires et meetings ainsi que lorganisation des fêtes foraines

66

Paiement des impôts et taxes dus par les contribuables relevant de la direction des grandes entreprises

66

Paiement des impôts et taxes dus par les entreprises étrangères

70

PENALITES DE RECOUVREMENT

Amendes Fiscales

75

Poursuites

78

Peines Correctionnelles

79

Sanctions applicables aux entreprises étrangères pour retard ou défaut de paiement de limpôt

81

4

5

CALENDRIER FISCAL

CALENDRIER FISCAL

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION D'EXISTENCE

Nature de limpôt

IRG, IBS ou IFU (ART 183 CIDTA).

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts, CDI, CPI, dont relève le lieu dexercice de lactivi- té. Lorsque le contribuable possède en même temps que son établisse- ment principal, une ou plusieurs succursales ou agences, une déclara- tion dexistence globale est souscrite auprès de linspection des Impôts du lieu dimplantation du siège social ou de létablissement principal (art 183 CIDTA).

Date limite de dépôt de la déclaration

Dans les trente (30) jours du début de lactivité.

Imprimé à utiliser

Série G n°8

Personnes devant souscrire la déclaration

Tout nouveau contribuable exerçant une activité imposable.

Documents à joindre à la déclaration

v Un extrait de naissance établi par les services détat civil de la com-

mune de naissance.

v Les personnes physiques ou morales de nationalité étrangère doi-

vent produire un exemplaire certifié conforme du ou des contrats détu- des ou des travaux dont elles sont chargées de réaliser en Algérie.

travaux dont elles sont chargées de réaliser en Algérie. Série Gn°8 Série Gn°8 Nature de l'activité

Série Gn°8

Série Gn°8 Série Gn°8

Série Gn°8

Nature de l'activité principale :
Nature
de
l'activité principale :
……………………………………………………………………………………………………
Autres activités secondaires :
…………………………………………………………………………………………………….
Adresses des autres établissements secondaires :
……………………………………………………………………………
……………………………………………………
……………………………………………………………
Lieu où est tenue la comptabilité :
…………………………………………………………………………………………………
Nom et adresse du comptable :
…………………………………………………………………………………………………
(1)
Rayer les
mentions
inutiles.
(2)
Pour les sociétés étrangères, joindre une copie conforme à l'original du ou des contrats de travaux ou d'études.
Certifie exact par le déclarant soussigné qui reconnaît avoirétémis aucourant deses obligations
fiscales.
La
présente
déclaration
doit
être
A …………………, le
…………………………
jours
qui
suivent
le
début
de
(signature)
l'activité, auprès
de
l'inspection
des
compétente.

6

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION MENSUELLE

Nature de limpôt

IRG / RCM - retenues à la source art 121 du CIDTA. IRG / traitements et salaires- retenues à la source art 129 du CIDTA. TAP / acomptes provisionnels (régime du réel) art 359 - 2 du CIDTA. TVA art 76 -1 du code des TCA TIC art 28 du code des TCA TPP art 28 quinquiès du code des TCA Droit de timbre art 4 du code du timbre

Lieu de dépôt de la déclaration

Recette des impôts dont relève le lieu dexercice de votre activité.

Date limite de dépôt de la déclaration

Dans les vingt (20) premiers jours du mois.

Imprimé à utiliser

Série G n° 50 (couleur bleue) Régime du réel. Série G n° 50 A (couleur marron) Administrations publiques.

Personnes devant souscrire la déclaration

Tout contribuable relevant du régime du réel.

G n°50 (1)

publiques. Personnes devant souscrire la déclaration Tout contribuable relevant du régime du réel. G n°50 (1)

7

DECLARATIONS FISCALES

G n°50 (2)
G n°50 (2)
n°50 (3) G G n°50 (3)

n°50 (3)

G

G n°50 (3)

n°50 (3) G G n°50 (3)
DECLARATIONS FISCALES G n°50 (2) n°50 (3) G G n°50 (3) 8

8

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION TRIMESTRIELLE

Nature de limpôt

IRG / BNC IRG / BIC (régime simplifié)

Lieu de dépôt de la déclaration

Recette des impôts, recette du centre des impôts dont relève le lieu dexercice de votre activité.

Date limite de dépôt de la déclaration

Dans les vingt (20) premiers jours du mois qui suit le trimestre.

Imprimé à utiliser

G

50

G

50 A

Personnes devant souscrire la déclaration

Les contribuables relevant de la catégorie IRG / BNC Les contribuables relevant de la catégorie IRG / BIC simplifiée

9

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION DU CHIFFRE D'AFFAIRES SOUMIS AU REGIME DE L'IMPOT FORFAITAIRE UNIQUE (IFU)

Nature de limpôt

IFU

Lieu de dépôt de la déclaration

Linspection des impôts, centre de proximité des impôts (CPI) du lieu dimplantation de lactivité.

Date limite de dépôt de la déclaration

Avant le 1er Février de chaque année (Art 1 du CPF)

Imprimé à utiliser

Série G n° 12

Personnes devant souscrire la déclaration

Les personnes physiques dont le commerce principal est la vente de marchandises et des objets, lorsque leur chiffre daffaires annuel nex- cède pas 10.000.000 DA ; y compris les artisans exerçant une activité artisanale artistique ;

les autres activités de prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux lorsque leur chiffre daffaires annuel, nexcède pas 10.000.000 DA.

Les personnes physiques qui exercent simultanément des activités re- levant des deux catégories citées ci-dessus, ne sont soumises à l’Impôt Forfaitaire Unique (IFU) que dans la mesure où la limite de 10.000.000 DA nest pas dépassée. Article 282 CIDTA.

1

CALENDRIER FISCAL 1

CALENDRIER FISCAL

CALENDRIER FISCAL 1

1

DECLARATIONS FISCALES

G N°12 page2

GN°12

PAGE 3

DECLARATIONS FISCALES • G N°12 page2 GN°12 PAGE 3 1

1

CALENDRIER FISCAL

G N°12 page3
G N°12 page3

1

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION GLOBALE DES REVENUS

Nature de limpôt

IRG art 99 CIDTA.

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu de votre domicile fiscal.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 Avril de chaque année.

Imprimé à utiliser

Série G n° 01

Personnes devant souscrire la déclaration

*Les personnes physiques qui exercent une activité industrielle, com- merciale, artisanale, non commerciale ou agricole.

*Les personnes physiques qui réalisent des revenus provenant de la location dimmeubles bâtis ou non bâtis, y compris les terrains agricoles ; ainsi que ceux provenant de la location à titre civil de biens immeubles à usage d’habitation.

*Les personnes bénéficiaires de certains revenus de capitaux mobi- liers .

*Les salariés qui perçoivent des revenus salariaux ou non salariaux en sus de leur salaire principal, primes et indemnités y relatives à lexcep- tion: des salariés disposant dun seul salaire ; des personnes exerçant en sus de leur activité principale de salarié une activité denseignement ou de recherche à titre vacataire ou associé dans les établissements denseignement (art 99 - 1 du CIDTA).

Documents à joindre à la déclaration

*Etat des personnes qui sont considérées fiscalement à votre charge ;

*Etat des charges à déduire de votre revenu global ; *Etat relatif aux éléments de train de vie.

1

CALENDRIER FISCAL

CALENDRIER FISCAL
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1
CALENDRIER FISCAL 1

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATIONS FISCALES GN°1 PAGE 2 3 GN°1 PAGE 3 1

GN°1

PAGE 2

3
3

GN°1

PAGE 3

1

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION SPECIALES PROFESSIONNELLES

1) DECLARATION DES BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX (Régime du réel)

Nature de limpôt

IRG / BIC

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts ou CDI dont relève lexercice de votre activité.en cas de pluralité dexploitations, dunités ou établissements à celle du lieu du siège social du principal établissement.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 Avril de chaque année (art 18 CIDTA)

Imprimé à utiliser

Série G n° 11 : Régime du réel Série G n° 11 bis : Régime du réel (centre des impôts)

Personnes devant souscrire la déclaration

* Les personnes physiques dont le commerce principal est la vente de marchandises et des objets, lorsque leur chiffre daffaires annuel dé- passe 30.000.000. DA

* Les personnes physiques exerçant les autres activités (prestation de

services) relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commer- ciaux lorsque leur chiffre daffaires dépasse 30.000.000 DA

* Les personnes effectuant les opérations suivantes :

- Les opérations de vente faites en gros ;

- Les opérations de vente faites par les concessionnaires ;

- Les distributeurs des stations de services ;

- Les contribuables effectuant des opérations dexportation ;

- Les personnes vendant à des entreprises bénéficiaires de lexonéra-

tion prévue par la réglementation relative aux hydrocarbures et aux en- treprises admises au régime des achats en franchise de la taxe.

- Les lotisseurs, marchands de biens et assimilés ainsi que les organi-

sateurs de spectacles, jeux et divertissements de toute nature. (article

282 ter du CIDTA).

* Les contribuables relevant du régime simplifié qui optent pour lim-

position daprès le régime du bénéfice réel, lorsquils détiennent une comptabilité probante, conformément aux dispositions des articles 9 et 10 du code du commerce.

Documents à joindre à la déclaration

Bilan fiscal Un état comportant pour chaque client les informations suivantes :

(Nom, prénom, dénomination sociale, montant des opérations de ven- te, numéro dinscription au registre de commerce).

Remarque : indication du numéro d’identification fiscal.
Remarque : indication du numéro d’identification fiscal.

1

DECLARATIONS FISCALES

fiscale au plus tard le30 avril d’identification fiscale fiscale
fiscale
au plus
tard
le30
avril
d’identification
fiscale
fiscale

GN°11

PAGE 1

PAGE 2

2 6 7
2
6
7

1

CALENDRIER FISCAL

2 - DECLARATION DES BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX ( Régime simplifié) :

Nature de limpôt

IRG/BIC

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts dont relève lexercice de votre activité ou du cen- tre des impôts dont vous relevez.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 avril de chaque anneé.

Imprimé à utiliser

G n°11 Ter

Personnes devant souscrire la déclaration

* Les contribuables qui ne relèvent pas de l’IFU et dont le chiffre daf- faires nexcède pas dix millions de dinars (30.000.000 DA) article 20 Bis CIDTA.

* Les contribuables relevant du régime de l’IFU qui optent pour lim- position daprès le régime simplifié.

Documents à joindre à la déclaration

• Un bilan abrégé ;

Un compte simplifié de votre résultat fiscal faisant apparaître le béné- fice brut ainsi que les frais et charges.

• Un tableau des amortissements ;

• Le relevé des provisions ;

• Un tableau de variation des stocks.(article 20 quater du CIDTA)

1

DECLARATIONS FISCALES

3) DECLARATION DES BENEFICES NON COMMERCIAUX

Nature de limpôt

IRG / BNC - art 28 du CIDTA.

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu dont relève lexercice de la profession ou principal établissement, ou centre des impôts dont vous relevez. Au plus tard le 30 avril de chaque anneé.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 Avril de chaque année (art 28 du CIDTA).

Imprimé à utiliser

Série G n° 13 Série G n° 13 Bis pour les déclarations émises par les contribuables re- levant du centre des impôts.

Personnes devant souscrire la déclaration

- Les personnes physiques exerçant une profession libérale, dans la-

quelle les opérations intellectuelles jouent un rôle principal (médecins,

avocats, architectes,

- Les charges et offices dont les titulaires nont pas la qualité de com- merçant et toutes occupations, exploitations lucratives et sources de profit ne se rattachant pas à une autre catégorie de bénéfices ou de revenus.

- Les écrivains, les compositeurs, leurs héritiers ou légataires (au titre des produits de droits dauteurs versés à leur profit):

- Les inventeurs ( au titre des produits versés à eux à loccasion de la

concession de licence dexploitation de leurs brevets, ou de la cession ou concession de marques de fabrique procédés ou formules de fabri- cation ).

etc.).

2

CALENDRIER FISCAL

GN°13

DIRECTION

GENERALE DES

IMPOTS

DIRECTION DES IMPOTS DE LA WILAY A

INSPECTION DES

IMPOTS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE

Matricule D’identification statique

Indiquez ci-contre la lettre et le numéro d’article de votre Imposition établie au titre de l’année précédente

ET POPULAIRE Série GN°13
ET POPULAIRE
Série GN°13
de l’année précédente ET POPULAIRE Série GN°13 DECLARATION DES BENEFICES NON COMMERCIAUX IMPOT SUR LE

DECLARATION

DES BENEFICES NON COMMERCIAUX

IMPOT SUR LE REVENU GLOBAL

(Régime de la déclaration controlée)

Déclaration à faire parvenir avant 1er avril à l’inspection du lieu d’exercice De la profession ou du

principal, établissement. Le pli doit être affranchi s’il est adressé par poste

TAXE SUR L’ACTIVITE PROFESSIONNELLE

(Professions non commerciales)

ANNEE

l’année

(Résultats de

)

Timbre à date de l’inspection

I RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DECLARANT

Nom

et

prénoms

du

déclarant

ou

dénomination

et

forme

de

la

société

:

Date

de

naissance

:

de

téléphone

:

CCP

ou bancaire

 

Nature

de

la

profession Lieu de l’exercice de la

profession ou du principal établissement en Algérie :

- au 1er janvier

- au 1er janvier

(En cas de changement d’adresse en cours d’année)

Lieu des différents établissements (en cas de pluralité d’établissements)

:

Nom, Prénoms, Adresse et matricule fiscal du comptable :

Lieudu domicile du déclarant :

- au 1er janvier

- au 1er janvier

(En cas de changement d’adresse en cours d’année)

Pour les sociétés de personnes et assimilées, remplir le cadre suivant :

Nom et Prénoms des associés

Part de

bénéfices (%)

Adresse

Matricule D’identification

Statique

II

RENSEIGNEMENTS DIVERS :

SERVICES ASSURES de façon régulière et rémunérés par des salaires :

Désignation de l’employeur

Nature des services

Montant des salaires

Personnel SALARIE

Nombre de salariés :

Montant brut des salaires :

2

DECLARATIONS FISCALES

GN°13

PAGE 2

  A. RECETTES   CT  
 

A. RECETTES

 

CT

 
  A. RECETTES   CT  
 

DA

 

01

Montant total des recettes brutes professionnelles y

   

compris

les rembourssements de frais

AA

02

A déduire

 

02

- Débours payés pour le compte des clients

AB

03

- Honoraires retrocédés

 

AC

04

Montant net des recettes

AD

05

Produits financiers

AE

06

Gains divers

AF

B - DEPENSES PROFESSIONNELLES

08

Achats

 

BA

09

Petit outillage

BB

10

Fournitures de bureau

BC

11

Loyers et charges locatives

BD

12

Location de matériel et de mobiliers

BE

13

Entretien et réparations

 

BF

14

Chauffage, eau, gaz, électricité

 

BG

15

Honoraires ne constituant pas des rétrocessions

BH

16

Frais de voiture automobile

 

BJ

17

Autres frais de déplacement

 

BK

18

Frais de réception, de représentation et de congrés

BL

19

Frais d’actes et de contentieux Frais de personnel :

 

BM

20

- Salaires nets et avantages en nature

BN

21

- Charges sociales sur salaires parts patronales et ouvriéres

BP

 

22

Charges sociales personnelles Impôts et taxes

 

BR

23

- Taxe professionnelle

 

BS

24

- Versement forfaitaire

BT

25

- Taxe foncière

BU

26

Frais financiers

BV

27

Primes d’assurance

BW

28

Cotisations syndicales et professionnelles

BX

29

Charges excpetionnelles

 

BY

30

Total (ligne 6 à 29)

BZ

C - DETERMINATION DU RESULTAT

31

EXCEDENT (ligne 07 - ligne 30)

 

CA

02

plus

value

à court terme

CB

33

plus

value

à long terme

CC

34

Gain net en capital sur cession et droits sociaux

CD

35

Divers à reintégrer

 

CE

36

Bénéfices

CD

37

Total (ligne 31 à 36)

CG

38

Insuffisance (ligne 30 - ligne 07)

 

CH

39

Frais préliminaires

 

CJ

40

Dotations aux amortissements

 

CK

41

Divers à déduire

 

CL

42

Déficit

CM

43

Total (ligne

38 à 42)

CN

(*)

Bénéfice (ligne 37 - 43)

CO

(*)

Déficit (ligne

43 - 37)

CP

(*) A déclarer à l’impôt sur le revenu global

(IRG) A

Le

 

Signature

 
 
 

2

CALENDRIER FISCAL

GN°13

PAGE 3

IMMOBILISATIONS ET AMORTISSEMENTS

( Si ce cadre est insuffisant, joindre un état du même modéle)

Nature des

immobilisations

et amortissement

Date d’acquisition

Prix total

Taux

Montant des

ou de mise en service

Hors TVA

d’amortissement

amortissements

1 2

 

antérieurs

de l’année

3

4

5

6

 

TOTAL

HORS

TVA

DETERMINATION DES PLUS-VALUES

Nature des

Date

Date de

Prix de

immobilisations

d’acquisition

cession

cession

Plus - value

 

à court

à long

terme

terme

7

8

9

10

11

12

TOTAL

2

DECLARATIONS FISCALES

4) DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES :

Nature de limpôt

IRG / Traitement et salaires

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts ou centre des impôts du domicile de lemployeur ou du siège de son Etablissement ou du bureau qui en a effectué le paiement.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 Avril de chaque année (art 75 - 3 du CIDTA).

Imprimé à utiliser

Série G n° 29 Série G n° 29 Ter pour les contribuables relevant du centre des impôts (CDI).

Personnes devant souscrire la déclaration

Toute personne physique ou morale versant des traitements, salaires, indemnités, émoluments, pensions et rentes viagères. (art 75 - 1 du CIDTA).

Documents à joindre à la déclaration

*

Un état concernant le paiement effectué au cours de lannée précé- dente ycompris sur support informatique.

Cet état doit comporter pour chacun des bénéficiaires les indications suivantes : + Nom, prénom, emploi et adresse.

* La situation de famille.

* Le montant brut avant déduction des cotisations aux assurances so- ciales et retenues pour la retraite et le montant net après déduction des cotisations et retenues des traitements, pensions, salaires, etc, payés pendant le dit exercice. + Le montant des retenues effectuées au titre de l’IRG à raison des traitements et salaires versés.

* La période à laquelle sappliquent les paiements lorsquelle est infé- rieure à une (1) année (art 75 - 3 du CIDTA).

2

CALENDRIER FISCAL

GN°29

CALENDRIER FISCAL GN°29 2

2

DECLARATIONS FISCALES

5) DECLARATION DES REVENUS AGRICOLES

Nature de limpôt

IRG / RA

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu dexploitation agricole ou de lexercice de lactivité de lélevage.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 avril de chaque année. (art 11 du CPF)

Imprimé à utiliser

Série G n° 15

Personnes devant souscrire la déclaration

*

Les agriculteurs, éleveurs et membres des exploitations agricoles collectives.

* Les aviculteurs, apiculteurs, ostréiculteurs, mytiliculteurs, cunicu- liculteurs ainsi que les exploitants des champignonnières en galeries souterraines.

* Les activités avicoles et cuniculicoles ne sont retenues comme ac- tivités agricoles que lorsquelles sont exercées par lagriculteur dans son exploitation, et quelles nont pas un caractère industriel (art 35 du CIDTA).

2

CALENDRIER FISCAL

fiscale GN°15 fiscale PAGE 1 fiscale GN°15 PAGE 2
fiscale
GN°15
fiscale
PAGE 1
fiscale
GN°15
PAGE 2

2

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATIONS FISCALES GN°15 PAGE 3 GN°15 PAGE 4 2

GN°15

PAGE 3

DECLARATIONS FISCALES GN°15 PAGE 3 GN°15 PAGE 4 2

GN°15

PAGE 4

2

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION SPECIALES PROFESSIONNELLES

Nature de limpôt

Impôt sur les bénéfices des sociétés (IBS).

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts, centre des impôts du lieu dimplantation du siege social ou de létablissement principal (151 - 1 du CIDTA). Au niveau de la DGE pour les contribuables relevant de cette structure.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 avril de chaque année (Art 151 du CIDTA).

Imprimé à utiliser

Série G n° 4 Série G n° 4 Bis pour les contribuables relevant de la DGE. Série G n° 4 Ter pour les contribuables relevant du CDI.

Personnes devant

* Toute personne morale soumise à l’IBS.

souscrire la déclaration

* Les sociétés ayant opté pour le régime dimposition à l’IBS tel que prévu à larticle 136 du code des impôts directs et taxes assimilées.

Documents à joindre

• Bilan fiscal

à la déclaration

• Les extraits de comptes des opérations comptables.

Résumé de compte de résultats.

Relevé par nature des frais généraux, des amortissements et provi-

sions constitués par prélèvement sur les bénéfices avec lindication pré- cise de lobjet de ces amortissements et provisions.

Etat des résultats.

Relevé des versements en matière de TAP.

Pour les sociétés, un relevé détaillé des acomptes versés au titre de l’IBS.

Etat comportant lindication de laffectation de chacune des voitures

de tourisme ayant figuré à leur actif ou dont lentreprise a assumé les frais au cours de cet exercice.

Le cas échéant, les contribuables peuvent joindre à leurs déclarations

les observations essentielles et les conclusions signées qui ont pu leur être remises par les experts comptables ou les comptables agréés char- gés par eux dans la limite de leur compétence détablir, contrôler ou apprécier leur bilan et leur compte de résultats dexploitation (art 152 et 153 du CID).

Remarque : Les sociétés relevant de la DGE losqu’elles sont apparentées sont te- nues de
Remarque :
Les sociétés relevant de la DGE losqu’elles sont apparentées sont te-
nues de mettre à la disposition de l’administration fiscal, en plus des
déclarations prévues à l’article 161 du code des procédures fiscales,
une documentation permettant de justifier la politique des prix de
transfert pratiquée dans le cadre des opérations de toute nature réa-
lisées avec des sociétés liées au sens des dispositions de l’article 141
du code des impôt directs et taxes assimilées.

2

DECLARATIONS FISCALES

GN°4 PAGE 1 GN°4 PAGE 2
GN°4
PAGE 1
GN°4
PAGE 2

3

CALENDRIER FISCAL

GN°4 PAGE 3
GN°4
PAGE 3

GN°4

PAGE 4

CALENDRIER FISCAL GN°4 PAGE 3 GN°4 PAGE 4 3

3

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION RECTIFICATIVE

En vertu des nouvelles dispositions de la loi de finances pour lannée 2009, les entreprises dotées dune assemblée devant statuer sur les comptes peuvent, au plus tard dans les vingt et un (21) jours qui suivent lexpiration du délai légal prévu par le code de commerce pour la tenue de cette assemblée, souscrire une déclaration rectificative de leurs résultats.

Les documents qui fondent la rectification notamment le procès verbal de lassemblée et le rapport du commissaire aux comptes doivent être joints à la déclaration rectificative.

3

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION DE LA TAXE SUR LACTIVITE PROFESSIONNELLE.

Nature de limpôt

Lieu de dépôt de la déclaration

TAP

* Inspection des impôts du lieu dimposition.

* Pour les personnes physiques et assimilées qui exercent une profes- sion dont les profits relèvent de l’IRG dans la catégorie des bénéfices non commerciaux, et en cas de pluralité détablissements la déclaration doit être établie au lieu dimplantation du principal établissement (art 224 du CIDTA).

* Pour les entreprises éligibles à la direction des grandes entreprises, elles doivent souscrire leur déclaration au niveau de la DGE.

Date limite de dépôt de la déclaration

Imprimé à utiliser

Au plus tard le 30 avril de chaque année.

Série G n° 11 régime du réel, catégorie des bénéfices industriel et com- merciaux. (Voir page 18)

Série G n°11 ter régime simplifié, catégorie des bénéfices industriel et commerciaux. (Voir page 19) Série G n° 13 catégories des bénéfices non commerciaux (BNC).(voir page 21). Série G n° 04, 04 Bis, 04 Ter pour les contribuables soumis à l’IBS (voir page 29).

Personnes devant souscrire la déclaration

Documents à joindre à la déclaration

* Les contribuables réalisant des bénéfices industriels et commerciaux (régime du réel et régime simplifié).

* Les contribuables réalisant des bénéfices non commerciaux

* Les contribuables réalisant des bénéfices soumis à l’IBS.

• L’état client

La déclaration par établissement ou unité exploitée dans chacune des communes du lieu de leur installation.(art 224 du CIDTA).

3

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION DES TAXES FONCIERES

Déclaration de la taxe foncière sur les propriétés bâties et non bâties

Nature de limpôt

Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties et Non bâties.

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu de situation de la propriété.

Date limite de dépôt de la déclaration

Imprimé à utiliser

Personnes devant souscrire la déclaration

* Pour la première année dapplication de la taxe les contribuables sont

tenus de souscrire une déclaration à faire parvenir aux services des im- pôts directs territorialement compétents ( Article 261 - S du CIDTA ).

* Doit être déposée dans les deux (2) mois de la réalisation définitive

pour les constructions nouvelles, ainsi que les changements de consis- tance ou daffectation des propriétés. (art 261 - r du CIDTA).

Série G n° 31.

Personnes physiques ou morales propriétaires ou usufruitières dune maison individuelle à usage d’habitation.

Personnes physiques ou morales propriétaires, ou usufruitières dun appartement à usage d’habitation situé dans un immeuble collectif.

Personnes physiques ou morales propriétaires, ou usufruitières dun immeuble collectif à usage d’habitation.

Personnes physiques ou morales propriétaires, ou usufruitières de lo-

caux à usage professionnel (commercial, industriel, artisanal) (art 249 du CIDTA).

3

CALENDRIER FISCAL

Série GN°31 PAGE 1
Série GN°31
PAGE 1

Série GN° 31 PAGE 2

Série GN° 31 PAGE 3

3

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION DE L’IMPOT SUR LE PATRIMOINE

Nature de limpôt

Impôt sur le patrimoine

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts, CDI du domicile des redevables

Date limite de dépôt de la déclaration

* Tous les quatre (04) ans au plus tard le 31 mars de la quatrième an- née

* Doit être souscrite par les contribuables disposant de revenus sala- riaux selon les délais prévus par la loi de finances.

* En cas de décès du redevable, le délai de déclaration est porté à six mois à compter de la date du décès.

Imprimé à utiliser

Personnes devant souscrire la déclaration

Série G n° 37.

Personnes physiques qui ont leur domicile fiscal en Algérie à raison de leurs biens imposables situés en Algérie ou à létranger, ou qui ont leur domicile fiscal hors dAlgérie à raison de leurs biens imposables en Algérie. (art 274 du CIDTA)

3

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION DES PROPRIETES ET PRINCIPAUX LOCATAIRES D’IMMEUBLES

Nature de limpôt

Etablissement des rôles des impôts directs.

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu de situation des immeubles. (art 285 du CIDTA)

Date limite de dépôt de la déclaration

Avant le 31 janvier de chaque année.

Imprimé à utiliser

Série G n° 38

Personnes devant souscrire la déclaration

* Les propriétaires et à leur place les principaux locataires dimmeu- bles bâtis destinés en tout ou en partie à la location.

Documents à joindre à la déclaration

Une déclaration indiquant au jour de sa production :

Les noms et prénoms usuels de chaque locataire, la consistance des

locaux qui leur sont loués, le montant des loyers perçus de chacun deux au cours de lannée précédente ainsi que le montant des charges.

Les noms et prénoms usuels de chaque occupant à titre gratuit et les consistance du local occupé.

La consistance des locaux occupés par le déclarant lui - même. è La consistance des locaux vacants.

3

DECLARATIONS FISCALES

DECLARATION DES ENTREPRISES ETRANGERES NAYANT PAS D’INSTALLATION PROFESSIONNELLE PERMANENTE EN ALGERIE.

1) DECLARATION D’EXISTENCE

Nature de limpôt

IRG ou IBS selon le cas (art 183 du CDITA).

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu dimposition ou DGE.

Date limite de dépôt de la déclaration

Dans les trente (30) jours du début de lactivité

Imprimé à utiliser

Série G n° 8 (voir page 7).

Personnes devant souscrire la déclaration

* Entreprises étrangères (personnes physiques ou morales) nayant pas dinstallation professionnelle permanente en Algérie.

Documents à joindre

à la déclaration

Un exemplaire du contrat par lettre recommandée avec accusé de

réception ;

Tout avenant ou modification au contrat principal doit être porté à la

connaissance de linspecteur des impôts dans les dix (10) jours de son établissement.

2) DECLARATION DES BENEFICES DES SOCIETES

Nature de limpôt

IBS (art 162 du CIDTA) ou IRG

Lieu de dépôt de la déclaration

Inspection des impôts du lieu dimposition ou DGE.

Date limite de dépôt de la déclaration

Au plus tard le 30 Avril de chaque année. (art 162 du CIDTA).

Imprimé à utiliser

Série G n° 23

Personnes devant souscrire la déclaration

Entreprises étrangères nayant pas dinstallation professionnelle per- manente en Algérie.

Documents à joindre

Etat détaillé des sommes versées par lentreprise à des tiers au titre de

à la déclaration

travaux sous traités, détudes, de location de matériels ou de person- nel, des loyers de toute nature et dassistance technique.

3

CALENDRIER FISCAL

Remarque : Sont dispensées des obligations déclaratives sus citées, (exemplaire du contrat, décla- ration
Remarque : Sont dispensées des obligations déclaratives sus citées, (exemplaire du contrat, décla-
ration d’existence et de résultats, tenue d’un livre journal) :
• les entreprises n’ayant pas d’installation professionnelle permanente en Algérie et qui réalisent à
partir de l’étranger des opérations taxables en Algérie.
• les entreprises étrangères dont l’intervention est limitée à la présence en Algérie d’experts dont le
séjour n’excède pas 183 jours et dans une période quelconque de (12) douze mois. (art 162 bis du
CID).

DECLARATION DE TRANSFERT :

Nature du transfert :

- Rapatriement de capitaux ;

- Remboursements ;

- Produits de cession, de désinvestissement ou de liquidation ;

- Redevances ; - Intérêts ;

- Dividendes (revenus de capitaux) ;

- Autres (à préciser).

Lieu de dépôt de la déclaration :

- Au niveau de la direction des grandes entreprises (DGE). - Au niveau de la direction des impôts de wilaya (DIW).

Date limite de dépôt de la déclaration :

u Avant toute opération de transfert.

Imprimé à utiliser :

Formulaire de demande de transfert, fourni par la direction des grandes entreprises (DGE),la direction des impôts de wilaya (DIW) ou téléchargeable sur le site de la DGE (www.dge.gov.dz).

Personnes devant souscrire la déclaration :

Cette déclaration est souscrite, selon le cas par :

* Le contractant algérien ( entité ordonnatrice ), lorsquil sagit de personnes morales ou physiques

nayant pas dinstallation permanente en Algérie, et qui y exerce dans le cadre dun contrat de prestation de services ou de travaux immobiliers, accompagnés ou non, de fournitures ou déquipements; ou

* La personne morale ou physique qui envisage de rapatrier les revenus de capitaux ou de transférer

des produits de cession, de désinvestissement ou de liquidation, ainsi que des redevances, des matiè-

res ou des dividendes.

Dossier à joindre :

Formulaire de demande de transfert ;

• Procuration ou lettre de pouvoir des personnes désignées pour le dépôt et le retrait ;

3

DECLARATIONS FISCALES

• Copies des contrats et avenants ;

Copie de factures domiciliées à la banque ou tout document en tenant lieu justifiant lobjet du trans- fert ;

• Copie de l’engagement de ne pas céder lorsque limportation porte sur un achat déquipement pour les propres besoins de lentreprise ;

• Copie de l’ordre de transfert du contractant algérien;

Justificatif de paiements des impôts et taxes, des contrats objet des demandes de transferts (copie

des G50 au titre de laquelle les paiements ont été opérés lorsque les contrats sont passibles du régime du droit commun au titre des retenues opérées accompagnées dun bordereau avis, extrait dun carnet à souche IBS fourni par ladministration fiscale, daté et signé par la partie versante, lorsque les contrats sont passibles de la retenue à la source).

Copie des bilans dûment certifiés par les services fiscaux gestionnaires, copie des PV de lAG, statuts, copie du registre de commerce, rapport du commissaire aux comptes justifiant les distributions des dividendes ;

• Extrait de rôle activité et au titre de la TAP des entreprises relevant du régime du droit commun.

Certificats de mise à jour C20 (ex 930) délivré par linspection de rattachement faisant ressortir la mo- ralité fiscale et lobservation des obligations fiscales (pour les dossiers relevant des DIW hors DGE) ;

• Copie de la carte NIF ou NIS selon le cas (pour les dossiers relevant des DIW hors DGE) ;

Remarque :

1. Une attestation précisant le traitement fiscal des sommes objet de transfert, doit être remise au déclarant, au plus tard dans un délai de sept (07) jours à compter du dépôt de cette déclaration. Ce délai nest pas applicable en cas de non respect des obligations fiscales par lopérateur étranger intervenant en Algérie, ou par ses sous-traitants non établis en Algérie. Dans ce cas, lattestation ne peut être délivrée quaprès régularisation de la situation fiscale du bénéficiaire des sommes à transférer. 2. Sont dispensées de cette obligation les sommes versées en rémunération dopérations dimporta- tion soumises à la taxe de domiciliation bancaire. Par opérations dimportation soumises à la taxe de domiciliation bancaire, il y a lieu dentendre les importations de biens ou de marchandises destinés à la revente en létat.

4

CALENDRIER FISCAL

CALENDRIER FISCAL 4

4

DECLARATIONS FISCALES

NB : une attestation précisant le traitement fiscal des sommes objet de transfèrt, doit être
NB : une attestation précisant le traitement fiscal des sommes objet de transfèrt, doit être remise au
déclarant, au plus tard dans un délai de sept (07) jours à compter du dépôt de cette déclaration.

4

CALENDRIER FISCAL

PENALITES DASSIETTE

4

Défaut de production

CALENDRIER FISCAL

DECLARATION D’EXISTENCE

Application dune amande fiscale dun montant fixé à 30.000 DA (art

194 du CIDTA). Si la déclaration dexistence nest pas souscrite dans les

délais requis à savoir, dans les trente (30) jours du début de leur acti- vité.

Défaut de production

DECLARATION MENSUELLE

• Après mise en demeure du contribuable par ladministration de

régulariser sa situation dans un délai dun mois e lissue de ce délai il

est procédé à :

- Taxation d office.

- Pénalité égale à 25 % des droits dus.

- Emission dun rôle immédiatement exigible (art 361 du CIDTA).

Production tardive

• Déclaration portant mention «néant» :

- Application dune amende fiscale de 500 DA (art 360 du CIDTA).

Le dépôt tardif de la déclaration donne lieu à lapplication dune péna- lité égale à 10% des droits dus.

- Cette pénalité est portée à 25 % après mise en demeure du contribua-

ble par ladministration de régulariser sa situation dans un délai dun mois (art 360 du CIDTA).

DECLARATION GLOBALE DES REVENUS

Défaut de production

Après les deux (02) mois suivant lexpiration du délai de dépôt de la

Déclaration, Il est procédé à une taxation dofice avec une majoration de

25 % des cotisations.

Après mise en demeure du contribuable par ladministration, sous

pli recommandé avec avis de réception, et dans un délai de trente (30) jours à partir de la date de la notification, une majoration de 35% est

applicable sur lintégralité des droits mis à la charge de ce dernier (art

192 - 1 du CIDTA).

Production tardive

* Durée de retard nexcédant pas un mois. Majoration de 10% de la cotisation.

* Durée de retard supérieure à un mois (01) et nexcédant pas deux (02) mois.

Majoration de 20% de la cotisation. * Déclaration portant la mention «néant» ; «exonéré» ou déficitaire» :

Amende de : 2.500 DA lorsque le retard est égal à un mois 5.000 DA lors- que le retard est supérieur à un mois et inférieur à deux mois.10.000 DA, lorsque le retard est supérieur à deux mois (art 322 du CIDTA).

4

PENALITES D’ASSIETTE

Fausse déclaration

1) Insuffisance de déclaration :

Majoration de 10 % lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 50.000 DA. Majoration de 15% lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 50.000 DA et inférieur ou égal à 200.000 DA. Majoration de 25% lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 200.000 DA (art 193 du CIDTA).

2) Manœuvres frauduleuses :

Majoration de 100 % applicable sur lintégralité des droits lorsque le mon- tant des droits éludés est inférieur ou égal à 5.000.000 DA. Majoration de 200 % applicable sur lintégralité des droits lorsque le mon- tant des droits éludés est supérieur à 5.000.000 DA sur un exercice.

Dans le cas échéant, les pénalités pour insuffisance et les pénalités pour manœuvres frauduleuses peuvent faire objet dun cumul.(art 193

- 2 ème et 3 ème du CIDTA).

DECLARATION DES TRAOTEMENTS ET EMOLUMENTS DIVERS PAYES PENDANT L’ANNEE (IRG/SALAIRE)

Défaut ou insuffisance de déclaration.

A défaut ou d’insuffisance de déclaration de l’IRG/ salaire dans les premiers jours qui suivent le mois ou le trimestre au cours duquel a été effectué le versement, il est procédé au calcule des droits simples en appliquant un taux de 20% sur une base évaluée d’office, en sus d’une majoration de 25%. (Art. 130 CIDTA)

DECLARATION DE L’IMPOT SUR LES BENEFICES DES SOCIETES (IBS)

Défaut de production

Production tardive

Après es deux (02) mis suivant lexpiration de dépôts de la déclaration, il est procédé à une taxation doffice avec une majoration 25 % de ces cotisations.

Après avis de réception, et dans un délai de trente (30) jours à partir

de la date de la notification, une majoration de 35 % est applicable sur lintégralité des droits mis à la charge de ce dernier (art 192 - 1 er du CIDTA).

Durée de retard nexcède pas un mois :

- Majoration de 10% de la cotisation.

Durée de retard supérieure à un mois (01) et nexcédant pas deux (02) mois :

- Majoration de 20 % de la cotisation.

Déclaration portant la mention «néant» :

4

CALENDRIER FISCAL

* Amende de 2.500 DA lorsque le retard est égal à un mois.

* 5.000 DA, lorsque le retard est supérieur à un mois et

inférieur à deux mois.

* 10.000 DA, lorsque le retard est supérieur à deux mois (art 322 du CIDTA).

Fausse déclaration

1) Insuffisance de déclaration :

Majoration de 10% lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 50.000 DA. Majoration de 15 % lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 50.000 DA et inférieur ou égal à 200.000 DA. Majoration de 25 % lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 200.000 DA.

2) Manœuvres frauduleuses :

Majoration de 100 % applicable sur lintégralité des droits lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 5.000.000 DA.

Majoration de 200 % applicable sur lintégralité des droits lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 5.000 .000 DA sur un exercice.

Dans le cas échéant, les pénalités pour insuffisance et les pénalités pour manœuvres frauduleuses peuvent faire objet dun cumul (art 193 - 2ème du CIDTA).

Le contribuable est passible dune amende de 1000 DA autant de fois quil ya de documents non produits ou parvenus à ladministration tardivement (art 192 - 2 ème du CIDTA).

4

PENALITES D’ASSIETTE

DECLARATION DE L’IMPOT FORFAITAIRE UNIQUE (IFU)

Défaut de production de la déclaration

Défaut deffectuer des retenues au titre de l’IRG/ salaires

* Après les deux (02) mois suivant lexpiration de délai de dépôt de la déclaration, il est procédé à une taxation doffice avec majoration de

25 % de cette cotisation.

* Après mise en demeure du contribuable par ladministration, sous

pli recommandé avec accusé de réception, et dans un délai de trente (30) jours à partir de la date de la modification, une majoration de 35 % est applicable sur lintégralité des droits mis à la charge de ce dernier (192-1 du CIDTA).

*

Versements du montant des retenues non effectuées, majoré de

25

% et les droits simples sont calculés en appliquant un taux de 20%

au titre de l’IRG / salaires.

DECLARATION DE LA TAXE SUR LACTIVITE PROFESSIONNELLE (TAP)

Défaut de production

Production tardive

* Après les deux (02) mois suivant lexpiration du dépôt de la déclara-

tion, il est procédé à une taxation doffice avec une majoration de 25 % de ces cotisations.

* Après mise en demeure du contribuable par ladministration sous pli recommandé avec accusé de réception et dans un délai de 30 jours à par- tir de la date de la notification, une majoration de 35 % est applicable sur lintégralité des droits mis à la charge de ce dernier (art 192 du CIDTA).

- Le défaut de production de létat client entraîne la perte de la réfac- tion prévue en matière de cette taxe (art 227 du CIDTA).

Durée de retard nexcédant pas un mois :

- Majoration de 10 % de la cotisation.

Durée de retard supérieure à un (01) mois et nexcédant pas deux (02) mois :

- Majoration de 20 % de la cotisation (art 226 du CIDTA).

4

CALENDRIER FISCAL

Déclaration portant la mention «néant» :

- Amende de 2.500 DA, lorsque le retard est égal à un mois.

- 5.000 DA, lorsque le retard est supérieur à un mois et inférieur à deux mois.

- 10.000 DA, lorsque le retard est supérieur à deux mois (art 322 du CIDTA).

Fausse déclaration

1) Insuffisance de déclaration :

- Majoration de 10%, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 50.000 DA.

- Majoration de 15 %, lorsque le montant des droits éludés est supé- rieur à 50.000 DA et inférieur ou égal à 200.000 DA.

- Majoration de 25 %, lorsque le montant des droits éludés est supé- rieur à 200.000 DA.

2) Manœuvres frauduleuses :

- Majoration de 100 % applicable sur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 5.000.000 DA.

- Majoration de 200 % applicable dur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 5.000.000 DA sur un exer- cice.

Dans le cas échéant, les pénalités pour insuffisance et les pénalités pour manœuvres frauduleuses peuvent faire objet dun cumul (art 227 du CIDTA).

- Les erreurs, omissions ou inexactitudes dans les renseignements fi-

gurant sur létat des clients, peuvent donner lieu à lapplication dune amende fiscale de 1000 à 10.000 DA encourue autant de fois quil est relevé derreurs, domissions ou dinexactitudes dans les renseigne- ments exigés (art 228 du CIDTA).

- Est passible dune amende fiscale de 5000 à 50.000 DA, quiconque

se sera rendu coupable de manœuvres destinées à se soustraire à las- siette ou à la liquidation de limpôt, moyennant des renseignements inexacts portés dans létat détaillé des clients (art 228 du CIDTA).

4

PENALITES D’ASSIETTE

DECLARATION DE L’IMPOT SUR LE PATRIMOINE

Défaut de production

Taxation doffice dans les trente (30) jours de la notification de la 1ére mise en demeure. Ce délai est porté à soixante (60) jours dans le cas où les biens imposables résultent dune succession (art 281 quindeciès du CIDTA).

Production tardive

Durée de retard nexcédant pas un mois :

-

Majoration de 10% de la cotisation

Durée de retard supérieure à un (1) mois et nexcédant pas deux (2) mois :

-

Majoration de 20% de la cotisation (art 281 sexdeciès du CIDTA).

Fausse déclaration

1) insuffisance de déclaration :

Majoration de 10%, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 50.000 DA. Majoration de 15 %, lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 50.000 DA et inférieur ou égal à 200.000 DA.

2) manœuvres frauduleuses :

Majoration de 100 % applicable sur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 5.000.000 DA. Majoration de 200 % applicable sur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 5.000.000 DA sur un exercice.

Dans le cas échéant, les pénalités pour insuffisance et les pénalités pour manœuvres frauduleuses peuvent faire objet dun cumul. (art 281 sexdeciès du CIDTA).

DECLARATION DE LA TAXE FONCIÈRE

Défaut de production

Application dune amende fiscale dun montant de 5.000 DA (art 261-T du CIDTA).

DECLARATION DES PROPRIETES ET PRINCIPAUX LOCATAIRES D'IMMEUBLES

Défaut de production

Production tardive

Aprés les deux (02) mois suivant lexplication du dépôt de la déclara-

tion il est procèdé à une taxation doffice avec une majoration de 25 %.

Après mise en demeure du contribuable par ladministration sous pli

recommandé avec avis de réception dans un délai de 30 jours à partir de la notifica- tion, une majoration de 35% est applicable sur l intégralité des droits mis à la charge de ce dernier (art 192 du CIDTA).

Durée de retard nexcédant pas un mois :

- majoration de 10 % de la cotisation.

Durée de retard supérieure à un (01) mois et nexcèdant pas deux (02) mois :

- majoration de 20 % de la cotisation (art 285 du CIDTA).

4

Fausse déclaration

CALENDRIER FISCAL

1) insuffisance de déclaration :

Majoration de 10%, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 50.000 DA. Majoration de 15 %, lorsque le montant des droits éludés est supérieur

à 50.000 DA et inférieur ou égal à 200.000 DA.

Majoration de 25 %, lorsque le montant des droits éludés est supérieur

à 200.000 DA.

2) manœuvres frauduleuses :

Majoration de 100 % applicable sur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à 5.000.000 DA. Majoration de 200 % applicable dur lintégralité des droits, lorsque le montant des droits éludés est supérieur à 5000.000 DA sur un exercice. Dans le cas échéant, les pénalités pour insuffisance et les pénalités pour manœuvres frauduleuses peuvent faire objet dun cumul (art 285 du CIDTA).

DECLARATION DES ENTREPRISES ETRANGERES N'AYANT PAS D'INSTALLATION PROFESSIONNELLE PERMANENTE EN ALGERIE

Défaut de production

1) DéCLARATION DEXISTENCE :

Applicaton dune amende fiscale un montant fixé à 30.000 DA si la décla- ration dexistence nest pas souscrite dans les délais requis à savoir, dans les trente (30) jours du commencement de lactivité (art 194 du CIDTA).

2) DECLARATION DES BENEFICES DE SOCIETES

Défaut de production

*

Après expiration du délai de dépôt de la déclaration, une majoration

de 25 % est appliquée sur les droits dûs par lentreprise étrangère.

* La majoration est portée à 40 % si létat détaillé des sommes versées

à des tiers nest pas parvenu à ladministration dans un délai de trente

(30) jours à partir de la notification par pli recommandé, dune mise en demeure davoir à la produire dans ce délai (art 163 du CIDTA).

Dans le cas de manœuvres frauduleuses il est appliqué :

Fausse déclaration

une majoration de 100 % sur lintégralité des droits lorsque le montant des droits éludés est inférieur ou égal à cinq millions de dinars (5.000.000 DA) sur un exercice.

une majoration de 200 % sur lintégralité des droits lorsque le montant des droits éludés est supérieur à cinq millions de dinars (5.000.000 DA) sur un exercice (193 - 2ème du CIDTA).

Toute insuffisance relevée dans le chiffre daffaire brut déclaré entraîne une majoration de 25% du montant des retenues non effectuées (art 166, 165 et 134 - 2ème du CIDTA).

-

Une amende fiscale de 10 à 100 DA est encourue autant de fois quil est relevé domissions ou dinexactitudes dans les documents et renseigne- ments fournis (art 164 du CIDTA).

-

4

PENALITES D’ASSIETTE

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

5

CALENDRIER FISCAL

IMPOT SUR LE REVENU GLOBAL

1) REGIME DES ACOMPTES PROVISIONNELS (ARTICLE 355 DU CIDTA)

a- Rigime réel d'imposition:

Montant de lacompte

Solde de liquidation

Délai de paiement

30% des cotisations mises à la charge du contribuable dans les rôles concernant la dernière année au cours de laquelle il a été imposé (art 355 du CIDTA).

Droits exigibles sous déduction des acomptes déjà versés.

* 1 er acompte : du 20 février au 20 mars

* 2 ème

acompte : du 20

mai au 20

juin

* solde de liquidation : exigible le premier jour du troisième mois suivant celui de la mise en recouvrement du rôle.

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts du lieu du domicile fiscal du Contribuable.

Imprimé à utiliser

Série G n° 50

Remarque : Le contribuable qui estime que le montant des acomptes déjà versés au titre
Remarque :
Le contribuable qui estime que le montant des acomptes déjà versés au
titre d’une année est égal ou supérieur aux cotisations dont il sera finale-
ment redevable pourra se dispenser d’effectuer de nouveaux versements
d’acomptes prévus pour cette année en remettant au receveur chargé du
recouvrement des impôts du lieu d’imposition, quinze jours avant la date
d’exigibilité du prochain versement à effectuer, une déclaration datée et
signée.
Si à la suite de la mise en recouvrement des rôles, la déclaration faite au
receveur est reconnue inexacte,le contribuable sera passible des sanc-
tions prévues au paragraphe 2 l’article. (355 du CIDTA)

- Régime simplifié d'imposition et BNC:

Montant de lacompte

30 % de limpôt afférent au bénéfice de dernier exercice clos à la date de son échéance, ou lorsqu’ aucun exercice na été clos au cours dune année au bénéfice de la dernière période dimposition.

Solde de liquidation

Délai de paiement

Opéré par ces contribuables et le montant y afférent est versé par eux

même

acomptes déjà réglés,

* 1 er acompte : de 15 février au 15 mars

* 2 ème acompte : de 15 mai au 15 juin

* Solde de liquidation : au plus tard le jour de la remise des déclarations annuelles.

sous déduction des

sans avertissement préalable

également,

5

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

Lieu de paiement

Caisse de receveur des ble.

impôts du lieu du domicile fiscal du contribua-

Imprimé à utiliser

Pour les acomptes provisionnels : série G n° 50 Pour le solde de liquidation : la déclaration annuelle dont le verso tient lieu de bordereau avis de versement.

Remarque Pour les contribuables soumis au régime d’imposition simplifié, l’impôt sur le revenu global donne
Remarque
Pour les contribuables soumis au régime d’imposition simplifié, l’impôt
sur le revenu global donne lieu, à titre exceptionnel pour l’exercice 2010,
au versement d’un seul acompte du 15 octobre 2010 au 15 novembre
2010, le montant de cet acompte est déterminé par application au bé-
néfice de la dernière période d’imposition, le taux proportionnel de 20 %
sous déduction des acomptes éventuellement réglés au titre du même
exercice 2010.

2) RETENUES A LA SOURCE (ARTICLE 104 DU CIDTA)

Taux des retenues à la Source

A) POUR LES TRAITEMENTS ET SALAIRES VERSES PAR LES EMPLOYEURS :

a) Traitements, indemnités et salaires mensuels

Barème IRG mensualisé :

Fraction du revenu annuel imposable (en DA)

Taux d'imposition

nexcédant pas 10.000 DA de 10.001 à 30.000 DA de 30.001 à 120.000 DA supérieure à 120.000 DA

0%

20%

30%

35%

Barème IRG annuel:

Fraction du revenu annuel imposable (en DA)

Taux d'imposition

nexcédant pas 1 20.000 DA de 120.001 à 360.000 DA de 360.001 à 1.440.000 DA supérieure à 1 440 000 DA

0%

20%

30%

35%

b) Les primes de rendement, gratifications ou autres dune périodicité

autre que mensuelle servies par les employeurs : 10 % (libératoire dim- pôt)

c) Les sommes versées à des personnes exerçant, en sus de leur acti-

vité principale de salarié, une activité denseignement, de recherche, de surveillance on dassistanat à titre vacataire, ainsi que les rémuné-

rations provenant de toutes activités occasionnelles à caractère intel- lectuel :10%

5

CALENDRIER FISCAL

Cette retenue est libératoire sauf dans le cas de rémunérations prove- nant des activités occasionnelles à caractère intellectuel lorsque leur montant global annuel excède 2.000.000 DA

Délai de paiement

Dans les 20 premiers jours du mois suivant celui au cours duquel le paie- ment des salaires a été effectué (article 129 du CIDTA) Dans les 20 premiers jours du mois suivant le trimestre civil au cours duquel le paiement des salaires a été effectué (régime simplifié, régime de la déclaration contrôlée «BNC»).

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts où est effectué le paiement (article 129 du CIDTA).

Imprimé à utiliser

Série G n° 50

Remarque : Les salaires versés par les employeurs bénéficient d’un abattement proportionnel sur l’impôt global
Remarque :
Les salaires versés par les employeurs bénéficient d’un abattement
proportionnel sur l’impôt global égal à 40 %. Toutefois l’abattement
ne peut être inférieur à 12.000 DA / an ou supérieur à 18.000 DA / an
(soit entre 1.000 et 1.500 DA / mois).

B) POUR LES REVENUS DES CAPITAUX MOBILIERS

(ARTICLES 104 ET 106 DU CIDTA)

Taux des retenues à la Source

a) Produits des actions ou parts sociales et revenus assimilés :

* 10 % pour les résidents (libératoire dimpôt).

* 15 % pour les non résidents (libératoire dimpôt).

* 10 % pour les jetons de présence et les tantièmes alloués aux admi- nistrateurs des sociétés en rémunération de leur fonction .

b)

Revenus des dépôts, créances et cautionnements :

10

% (crédit dimpôt)

c)

Produits des titres anonymes ou au porteur :

50

% (libératoire dimpôt)

d)

Sommes inscrites sur les livrets ou comptes dépargne des particuliers :

* 1 % (libératoire dimpôt) pour la fraction des intérêts inférieur ou égale à 50.000 DA

* 10 % pour la fraction dintérêts supérieur à 50.000 DA (crédit dimpôt).

Délai de paiement

Dans les 20 premiers jours du mois suivant celui au cours duquel les rete- nues ont été opérées (art 121 du CIDTA).

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts dont relève le débiteur.

Imprimé à utiliser

Série G n° 50

5

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

C) POUR LES REVENUS FONCIERS PROVENANT DES PROPRIETES BATIES

ET NON BATIES LOUEES (ARTICLE 42 DU CIDTA)

Taux des retenues à la Source

a) Revenus locatifs de biens immeubles à usage d’habitation :

7 % libératoire dimpôt (Article 42-3 du CIDTA).

b) Revenus locatifs de bien immeubles à usage commercial ou profes-

sionnel 15 % libératoire dimpôt (Article 42 - 3 du CIDTA).

Délai de paiement

Dans les 30 jours qui suivent la présentation du contrat de location à la formalité denregistrement.

Lieu de paiement

Recette des impôts du lieu de situation du bien.

D) POUR LES BENEFICES NON-COMMERCIAUX

Revenus versés par des débiteurs établis en Algérie à des bénéficiaires ayant leur domicile fiscal hors dAlgérie 24% (libératoire dimpôt).

5

CALENDRIER FISCAL

IMPOT SUR LES BENEFICES DES SOCIETES

1) VERSEMENT SPONTANE DES ACOMPTES (ARTICLE 356 DU CIDTA)

Montant de lacompte

Solde de liquidation

Délai de paiement

Lieu de paiement

Imprimé à utiliser

Chaque acompte est égal à 30% de limpôt afférent au bénéfice du der- nier exercice clos (article 356 - 3éme du CIDTA).

Droits exigibles sous déduction des acomptes déjà réglés.

* 1er acompte : du 20 février au 20 mars ;

* 2ème acompte : du 20 mai au 20 juin ;

* 3ème acompte : du 20 octobre au 20 novembre ;

* solde de liquidation, exigible au plus tard le jour de la remise de la

déclaration prévue à larticle 151 du CIDTA. Si les acomptes payés sont supérieur à l’IBS dû de l’exercice, la différence

donne lieu à un excédent de versement qui peut être imputé sur les prochains versements en matière d’acomptes.

Caisse du receveur des impôts du lieu dimplantation du siège de la société.

Série G n° 50

2) RETENUES A LA SOURCE (ARTICLE 150 DU CIDTA)

Taux des retenues à la Source

1) Revenus des créances, dépôts et cautionnements : 1 0%( crédit dim- pôt)

2) Revenus provenant des titres anonymes ou au porteur : 40% (libéra- toire dimpôt)

3) Sommes perçues par les entreprises dans le cadre dun contrat de management : 20% (libératoire dimpôt)

Délai de paiement

Dans le 20 premiers jours du mois suivant celui de la réalisation de lopération ayant donné lieu à la retenue (article 151 du CIDTA).

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts du siége ou du domicile des personnes sociétés organismes ou associations qui effectuent le paiement des sommes imposables.

Imprimé à utiliser

Série G n ° 50

5

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

TAXE SUR L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

1) REGIME DES VERSEMENTS SPONTANES

Taux d’imposition

A)

paiement mensuel :

Revenus issus dune activité de production, achat / revente ou presta- tions de Services (régime du réel) ; * 2 % du chiffre daffaires réalisé au courant du mois. * 3 % en ce qui concerne le chiffre daffaires issu de lactivité de trans- port par canalisation des hydrocarbures.

Délai de paiement

Dans les 20 premiers jours du mois suivant celui au courant duquel le chiffre daffaires a été réalisé (article 359 - 1er du CIDTA)

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts du lieu dexercice de lactivité (article 359 - 1 er du CIDTA).

Taux d’imposition

B)

paiement trimestriel :

1)

revenus issus dune activité de production ou dachat /revente ou de

prestations de services (régime simplifié) ;

*

2 % du chiffre daffaires réalisé.

2)

revenus issus dune activité relevant de la catégorie des bénéfices

non commerciaux (régime de la déclaration contrôlée)

*

2 % des recettes professionnelles réalisées.

Délai de paiement

Dans les 20 premiers jours du mois suivant le trimestre civil au cour duquel le chiffre daffaires ou les recettes professionnelles ont été réa- lisées (article 359 - 1er du CIDTA).

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts du lieu dexercice de lactivité.

Imprimé à utiliser

Série G n° 50.

5

2) REGIME DES ACOMPTES PROVISIONNELS

CALENDRIER FISCAL

Montant de lacompte

A)

Paiement mensuel :

1)

Revenus issus dune activité de production, achat / revente ou pres-

tation de services (régime du réel) :

- 1 / 12 du montant de la taxe afférente à lactivité imposable du dernier exercice clos.

Solde de liquidation

Droits versés sous déduction des acomptes déjà réglés (article 363 - 1 du CIDTA)

Délai de paiement

p

Pour lacompte : dans les 20 premiers jours du mois suivant celui au

cours duquel le chiffre daffaires à été réalisé (article 361 -1 du CIDTA).

p

Pour le solde de liquidation : dans le mois qui suit la clôture de lexer-

cice (article 364 - 1er du CIDTA).

Lieu de paiement

Caisse du receveur des impôts du lieu dexercice de lactivité (article 359 -1er du CID)

Imprimé à utiliser

Série G n° 50

Montant de lacompte

Solde de liquidation

Délai de paiement

Lieu de paiement

A) Paiement trimestriel :

Revenus issus dune activité de production ou dachat / revente ou de prestations de services (régime simplifié)

1

/

4

du montant de la taxe afférente à lactivité du dernier exercice clos.

Droits versés sous déduction des acomptes déjà réglés (article 363 - 1er du CIDTA)

p Pour lacompte : dans les 20 premiers jours du mois suivant le tri-

mestre au cours duquel le chiffre daffaires a été réalisé.

p pour le solde de liquidation : dans le mois qui suit la clôture de lexer-

cice.

Caisse du receveur des impôts du lieu dexercice de lactivité

Imprimé à utiliser Série G n° 50 Remarques : • Les unités des entreprises de
Imprimé à utiliser
Série G n° 50
Remarques :
• Les unités des entreprises de bâtiment et de travaux publics et les unités des entreprises de trans-
port sont autorisées quelque soit le montant de leur chiffre d’affaires,à effectuer les versements dûs,
durant les 20 premiers jours du mois qui suit le trimestre civil au cours duquel le chiffre d’affaires a
été encaissé ou réalisé.
• Pour les activités de transport, des banques et des assurances, la TAP est liquidée dans les 20 pre-
miers jours qui suivent le délai de souscription de la déclaration annuelle à savoir au plus tard le 30
Avril de chaque année

5

PAIEMENT DES IMPOTS ET TAXES

IMPOTS FORFAITAIRE UNIQUE

Taux d’imposition

5 % pour lactivité dachat revente ; 12% pour les autres activités et les prestations de services.

Délai de paiement

Au plus tard le dernier jour du trimestre civil.

Montant à payer

un quart ( 1

/

4 ) du montant annuel de limpôt dû.

Lieu de paiement

Caisse du receveur du lieu dexercice de lactivité

 

TAXE FONCIERE

Taux d’imposition

1) PROPRIETES BATIES

b) terrains constituant des dépendances des propriétés

- dune surface inférieure ou égale à 500 m² : 5 %

- dune surface supérieur à 1000 m²: 10 %

c)

Délai de paiement

Lieu de paiement

Taux d’imposition

2) PROPRIETES NON BATIES

(article 261 - g du CIDTA).

b)

terrains urbanisés (art 261 g du CIDTA)

- dune surface inférieure ou égale à 500 m² : 5%

- dune surface supérieur à 1.000 m²: 10%

Délai de paiement

c)

terres agricoles : 3 %

Lieu de paiement

 

a) propriétés bâties proprement dites : 3 % (article 261 b du CIDTA)