Vous êtes sur la page 1sur 20

Transformations et améliorations des 67400 PIKO et JOUEF…

et tout d’abord, voyons ce qu’on peut faire sur notre bonne vieille 67407 JOUEF, puisqu’il est possible d’acquérir en
sav PIKO un châssis motorisé complet ( 50€ environ ). La JOUEF n’ayant jamais été très fiable, c’est d’abord celle-ci
que nous allons traiter. N° 1

D’emblée la machine est déshabillée de sa toiture, des bogies, puisqu’on va changer tout l’intérieur, il faut de la
place ! 2.
3. Affiner le dégagement nécessaire pour recevoir le nouveau chassis Piko .

Les fixations de la toiture ainsi que le bloc central contenant le contrepoids n’ont plus de raison d’être, les cabines
pourront garder leurs vitrages en entier, la partie horizontale servant de calage pour la suite. Les conduits de lumière
des feux sont ôtés également, ils seront remplacés par des leds blanches et rouges. 4 .
Comme on peut le voir sur ce cliché, la caisse JOUEF ainsi préparée s’emboîte parfaitement sur le châssis Piko, le
vitrage servant de support à la hauteur adéquate. A ce stade, vous pouvez décider d’aller plus loin dans les
améliorations ou en rester là en adaptant les éclairages d’origine PIKO. 5.

Quelles sont les « trucs »à revoir sur notre JOUEF-PIKO ? Bien sûr il faut coller définitivement la toiture, ajuster les
conduits de lumière, diminuer les énormes mains-courantes frontales et latérales, (les remplacer en fait), raccourcir
les timons d’attelages et surtout supprimer ces affreux marchepieds archi-faux sur les bogies ! Pour ces derniers, on
peut se contenter de couper au plus ras d’un coup de cutter ; mieux vaut ne pas avoir de marchepieds plutôt qu’un
gros machin pas beau du tout . Ici le bogie JOUEFavait déjà été transformé sur cette machine à ferrailler. 6.
Mais cette ablation ne me satisfaisant pas ,j’ai pensé faire des moulages de la partie du bogie à remplacer et donc
réalisé 4 moules des parties opposées de bogies qui nous intéressent d’après les piko sans les marchepieds! Il suffit
de tremper les côtés opposés dans le caoutchouc aux silicones pour créer des moules de la partie à remplacer . 7 .

Le moule et 4 pièces prêtes à l’emploi .

Il faut maintenant préparer les emplacements pour y placer ces morceaux de bogies, travail délicat à la râpe rotative,
l’outil le plus efficace ( j’ai tout essayé!) pour combattre la matière plastique nylon. 8. Ici le bogie PIKO est en cours de
charcutage..
9. Attention aux dérapages malheureux : ne faites pas comme moi, prenez soin d’enlever au moins les essieux..
On remarque que le raccourcissement de l’attelage a déjà été entrepris (à voir par la suite)

10 . La pièce appliquée sur une PIKO.


11 . Le même travail sur une PIKO.

12. Les pièces sont collées à leurs emplacements respectifs, les moulages sont désépaissis au papier abrasif si
nécessaire pour épouser le plus parfaitement possible support ; mise en couleur après le collage. Ici les trous des
mains-montoirs ont été bouchés pour remettre quelque chose de plus fin et plus conforme ( enfin j’ai essayé) . J’ai
malgré tout conservé la jupe sur ce modèle ( JOUEF).
13. il s’agit toujours de la caisse JOUEF BB 67407, dont la jupe avant devrait être prolongée du marchepied. Sur les
modèles PIKO cette jupe a disparu comme en réalité à la suite d’une GRG. A ce stade il sera toujours possible de
mettre des marchepieds ( Mécanik Train ref. march 18 à 7€ les 4 ) par exemple sur cette 67611 PIKO, avec une petite
adaptation tout de même

...

14 . Modification des marchepieds Mécanik Train pour les adapter sur du PIKO.
15 . Le but étant de les fixer sur la caisse comme dans la réalité, la caisse est solidaire des marchepieds et non pas

sur les bogies . 16

Ces pièces de métal très solides sont à travailler au disque à tronçonner; on voit nettement la partie à supprimer.

..
17 .

18. Passer un levier entre la caisse et le chassis à l’aide d’un petit tournevis pour faire coulisser notre marchepied en
position avec un point de colle donnant sur la caisse
19. placer la pointe vers l’avant, enlever le tournevis, et le tour est joué.

20.
21 .

Il ne restera plus qu’une peinture à faire dans les tons gris sale. Les essais en courbe montrent un comportement
identique après modifications, à moins de passer au-dessous de rayons de 385 mm .

22 .
23 . Y a pas photo !.
Chapitre 3 : Le raccourcissement des attelages .
En fait c’est le timon qui est trop long, le souhait de chacun étant de diminuer l’intervalle entre le matériel et la
machine sans avoir de contraintes particulières, puisque l’on conserve le système de rappel d’origine qui s’avère toute
fois efficace. Il s’agit de couper de moitié la longueur du boitier NEM, et aussi la queue d’aronde de l’attelage que
vous aurez choisi, (attelage traditionnel à boucles ou goldorack ou autres dit « courts à griffes» ; bien sur il deviendra
spécifique à votre machine, mais démontable quand même en cas de bris. 24

25 . La queue d’aronde a été coupée, le tout est maintenu par une goupille à tête (épingle coupée).
26 .

27 . Ici on voit plus nettement la solution de la goupille et la longueur gagnée tout en préservant le système de rappel
d’origine. Attention au petit ressort qui s’échappe facilement lors du démontage.
28

La distance entre tampons reste raisonnable et fonctionnelle. ( remarquez que cette machine n’est pas encore
équipée de marchepieds) .

29
Chapitre 4 : Les éclairages
Révisons aussi les éclairages. Pour cela il faut extraire la caisse du châssis et procéder à une petite découpe de
l’avant du châssis en zamak et aussi revoir les branchements.

30 . La partie obstruant les feux rouges est supprimée; pour ma part… à la tenaille en d’un coup de marteau! C’est
un risque calculé et ça marche !

Il faut ensuite faire les trous dans la caisse pour des leds de 1,8mm rouges branchées en série avec une résistance
de 1K (voir 1,5K) et avec les leds blanches en polarité inversée. La source est reprise sur le circuit imprimé et non sur
les fils de la lampe qu’on aura pris soin de supprimer. Les leds seront branchées avec du fil suffisamment long (
environ 10 cm ) car, étant fixées sur la caisse, il sera plus aisé d’intervenir en cas de panne sans démonter le tout.
Attention à la bonne polarité d’inversion des feux en fonction du sens de marche. « Miniature passion » commercialise
depuis peu des leds blanches de 2 mm de diamètre ainsi que des rouges de 1,8mm aux prix très attractifs ; prévoyez
d’isoler le châssis des leds au droit des feux sous peine de courts-circuits .
31. Schéma de branchement d’après le site « électrain »

..

II sera possible de mettre des cerclages de phares APOCOPA, SMD ou autres .. .

Passons à la toiture, les grilles de ventilateurs avec leurs hélices. Il faut d’abord percer ou supprimer les grilles
d’origine venues de moulage de la caisse, les diamètres sont corrects, et par petites coupes successives on arrive au
diamètre voulu. Il y a 2 fournisseurs de grilles : le premier, APOCOPA, qui fabrique également des hélices en résine
avec leur logement et les grilles. Le second est AMF87 que j’ai préféré pour leur finesse et leur prix, NB : les hélices
ne sont fournies que sur demande. Possesseur d’ une BB67300 lima, j’ai fait un moule des hélices de cette précieuse
machine .

32 .
33. Au premier plan, les grilles de la LIMA et au second notre bonne vieille JOUEF équipée de grilles amf87.

34 . Les moulages obtenus à partir du modèle LIMA BB 67302.


35.

36. La qualité des AMF87 relève l’apparence générale du modèle

.
37

38. Mes 67400 améliorées.

-C- Hervé LECLERE. Mai 2009. Tous droits réservés.