Vous êtes sur la page 1sur 69
Technologies énergétiques non conventionnelles et valorisation des énergies renouvelables Partim: Energie solaire Cours

Technologies énergétiques non conventionnelles et

Technologies énergétiques non conventionnelles et valorisation des énergies renouvelables Partim: Energie solaire Cours

valorisation des énergies

renouvelables

Partim: Energie solaire

Cours n°1

ENVT 0874

Philippe ANDRE, ULg/DSGEnon conventionnelles et valorisation des énergies renouvelables Partim: Energie solaire Cours n ° 1 ENVT 0874

et valorisation des énergies renouvelables Partim: Energie solaire Cours n ° 1 ENVT 0874 Philippe ANDRE,

Objectifs du cours

Objectifs du cours Description des principales techniques de conversion de l’énergie solaire Modélisation des

Description des principales techniques de conversion de l’énergie solaire

Modélisation des composants et des systèmes

Exercices de dimensionnement et d’évaluation des systèmes

solaire Modélisation des composants et des systèmes Exercices de dimensionnement et d’évaluation des systèmes
solaire Modélisation des composants et des systèmes Exercices de dimensionnement et d’évaluation des systèmes
 

Plan du cours

 

La ressource solaire Architecture solaire (solaire «passif ») Conversion solaire thermique (solaire « actif »)

 

 

Composants techniques

 
 

Capteurs Dispositifs de stockage Autres composants

 

Systèmes

 

Chauffe-eau solaires Systèmes combinés « chauffage-eau chaude » Climatisation solaire Pompes à chaleur

 

 

Conversion photovoltaïque

 
 

Composants techniques

 

Cellules et capteurs Onduleurs

 

Systèmes

 

Autonomes Raccordés au réseau

 
 
 
 

La ressource solaire

 
 
 
 

Les énergies renouvelables

FluxFluxFluxFlux dd’édd’é’énergies’énergiesnergiesnergies renouvelablesrenouvelablesrenouvelablesrenouvelables
FluxFluxFluxFlux dd’édd’é’énergies’énergiesnergiesnergies renouvelablesrenouvelablesrenouvelablesrenouvelables etetetet fractionfractionfractionfraction exploitableexploitable.exploitableexploitable

SRC : H. Müller-Steinhagen. The storage of solar heat, Proceedings of the International Renewable Energy Storage (IRES) Conference, Gelsenkirchen (Allemagne), octobre 2006.

Proceedings of the International Renewable Energy Storage (IRES) Conference, Gelsenkirchen (Allemagne), octobre 2006.
Proceedings of the International Renewable Energy Storage (IRES) Conference, Gelsenkirchen (Allemagne), octobre 2006.

Energie solaire : potentiel

Energie solaire : potentiel

Energie solaire : potentiel

Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel
Energie solaire : potentiel

Energie solaire thermique : marché actuel

Energie solaire thermique : marché actuel Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors
Energie solaire thermique : marché actuel Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors
Energie solaire thermique : marché actuel Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors
Energie solaire thermique : marché actuel Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors
Energie solaire thermique : marché actuel Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors

Annual incremental capacity of plate and evacuated tube solar collectors installed by region 1999-2005

- Puissance installée dans le monde :

111 GWth (2005)

SRC : Solar Heat Worldwide IEA

Rappel 1 GW = 1 tranche nucléaire

 

- Marché est dominé par la chine : Collecteurs à tube

50 GWth

-
-
 

Etats-Unis : collecteurs sans vitre

20 GWth

20 GWth
m² MWth Puissance installée (1 kWth = 1 à 2 m²) Belgique : 116,2 MWth
MWth
Puissance installée
(1 kWth = 1 à 2 m²)
Belgique : 116,2 MWth
+ 33% par rapport à 2006
Europe 25 : 16 750 MWth
+ 12% par rapport à 2006

Energie solaire thermique :

marché actuel (2007)

Source: Eurobserv’ER 2008

25 : 16 750 MWth + 12% par rapport à 2006 Energie solaire thermique : marché
25 : 16 750 MWth + 12% par rapport à 2006 Energie solaire thermique : marché

Energie solaire thermique : marché actuel

m² Energie solaire thermique : marché actuel Solar collectors m²/1000 inhabitants [2007] Cyprus : 781 140
m² Energie solaire thermique : marché actuel Solar collectors m²/1000 inhabitants [2007] Cyprus : 781 140
m² Energie solaire thermique : marché actuel Solar collectors m²/1000 inhabitants [2007] Cyprus : 781 140
m² Energie solaire thermique : marché actuel Solar collectors m²/1000 inhabitants [2007] Cyprus : 781 140

Solar collectors m²/1000 inhabitants [2007]

Cyprus : 781 140 Austria : 433 Greece : 318 120 100 80 60 40
Cyprus : 781
140
Austria : 433
Greece : 318
120
100
80
60
40
20
0
Cyprus
Austria
Greece
Germany
Denmark Malta
Slovenia
Netherlands
Sweden
Luxembourg
Czech
France
Spain Portugal
Italy Belgium
Slovakia
Ireland
Bulgaria
Poland U.K.
Hungary
Finland
Roumania Latvia
Estonia
Lithuania

Country

Italy Belgium Slovakia Ireland Bulgaria Poland U.K. Hungary Finland Roumania Latvia Estonia Lithuania Country
Italy Belgium Slovakia Ireland Bulgaria Poland U.K. Hungary Finland Roumania Latvia Estonia Lithuania Country

Energie photovoltaïque: marché actuel

La puissance installée totale dans le monde est d’environ 5,5 GW crête fin 2008… http://www.iea-pvps.org/
La puissance installée totale
dans le monde est d’environ 5,5 GW crête
fin 2008… http://www.iea-pvps.org/
dans le monde est d’environ 5,5 GW crête fin 2008… http://www.iea-pvps.org/ SRC : pvresources.com annual report

SRC : pvresources.com annual report

dans le monde est d’environ 5,5 GW crête fin 2008… http://www.iea-pvps.org/ SRC : pvresources.com annual report
dans le monde est d’environ 5,5 GW crête fin 2008… http://www.iea-pvps.org/ SRC : pvresources.com annual report

Energie photovoltaïque: marché actuel

Belgique

Grand Duché de Luxembourg

(2007)

Puissance installée : 6 MW crète

Energie produite: 5-6 GWh

(conso. électrique belge : 89000 GWh)

1 kW crète = environ 8 m²

23 MWcrète SRC : Solarinfo.lu
23 MWcrète
SRC : Solarinfo.lu

Les panneaux photovoltaïque assurent 0.3 % de la consommation électrique du pays

8 m² 23 MWcrète SRC : Solarinfo.lu Les panneaux photovoltaïque assurent 0.3 % de la consommation
8 m² 23 MWcrète SRC : Solarinfo.lu Les panneaux photovoltaïque assurent 0.3 % de la consommation
MWcrète Energie photovoltaïque: marché actuel (2007) Puissance installée (1 kWcrête = 8 m²) Belgique :
MWcrète
Energie photovoltaïque:
marché actuel (2007)
Puissance installée
(1 kWcrête = 8 m²)
Belgique : 6,16 MWc
+ 48% par rapport à 2006
Europe 25 : 4 800 MWc
+ 55% par rapport à 2006
Source: Eurobserv’ER 2008

Energie photovoltaïque: marché actuel

Energie photovoltaïque: marché actuel Installed PV panels kWp/1000 inhabitants [2007] 5 4.5 Luxembourg : 47 Germany
Energie photovoltaïque: marché actuel Installed PV panels kWp/1000 inhabitants [2007] 5 4.5 Luxembourg : 47 Germany
Energie photovoltaïque: marché actuel Installed PV panels kWp/1000 inhabitants [2007] 5 4.5 Luxembourg : 47 Germany
Energie photovoltaïque: marché actuel Installed PV panels kWp/1000 inhabitants [2007] 5 4.5 Luxembourg : 47 Germany

Installed PV panels kWp/1000 inhabitants [2007]

5 4.5 Luxembourg : 47 Germany : 46 4 Spain : 15 3.5 3 2.5
5
4.5
Luxembourg : 47
Germany : 46
4
Spain : 15
3.5
3
2.5
2
1.5
1
0.5
0
Luxembourg
Ge rma ny Spain
Austria Cyprus Portugal
Netherlands
It aly Finland
Greece
France
Sweden
Belgium
Denmark
Czech
Slovenia
United Malt Ire a l Hungary
kWpeak
an d Bulgaria
Poland
Romania
Lithuania
Slovakia
Estonia Latvia

Country

Slovenia United Malt Ire a l Hungary kWpeak an d Bulgaria Poland Romania Lithuania Slovakia Estonia
Slovenia United Malt Ire a l Hungary kWpeak an d Bulgaria Poland Romania Lithuania Slovakia Estonia

Solaire thermique >< photovoltaïque

(Belgique)

Solaire thermique >< photovoltaïque (Belgique) Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque
Solaire thermique >< photovoltaïque (Belgique) Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque
Solaire thermique >< photovoltaïque (Belgique) Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque
Solaire thermique >< photovoltaïque (Belgique) Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque

Energie récupérée

Solaire thermique :

Solaire photovoltaïque

450 kWh/m²/an
450 kWh/m²/an

850 kWh/kW c /an

Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque 450 kWh/m²/an 850 kWh/kW c /an +/- 100 kWh/m²/an

+/- 100 kWh/m²/an

Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque 450 kWh/m²/an 850 kWh/kW c /an +/- 100 kWh/m²/an
Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque 450 kWh/m²/an 850 kWh/kW c /an +/- 100 kWh/m²/an
Energie récupérée Solaire thermique : Solaire photovoltaïque 450 kWh/m²/an 850 kWh/kW c /an +/- 100 kWh/m²/an

Rayonnement solaire: spectre d’émission

Rayonnement solaire: spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours
Rayonnement solaire: spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours
Rayonnement solaire: spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours
Rayonnement solaire: spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours
Rayonnement solaire: spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours

E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours

Flux solaire reçu hors atmosphère:

spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours Flux solaire
spectre d’émission E 0 = constante solaire: 1353 W/m² J = numéro du jours Flux solaire

Longueur d’onde et nature du rayonnement

Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement
Longueur d’onde et nature du rayonnement

Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie

Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie
Dimensions du système « terre-soleil » et flux d’énergie

Rayonnement solaire: mouvement de la terre autour du soleil

Rayonnement solaire: mouvement de la terre autour du soleil
Rayonnement solaire: mouvement de la terre autour du soleil
Rayonnement solaire: mouvement de la terre autour du soleil
Rayonnement solaire: mouvement de la terre autour du soleil

Equations du mouvement du soleil

Equations du mouvement du soleil Trajectoire du soleil = ellipse (plan = « écliptique) Déclinaison: angle

Trajectoire du soleil = ellipse (plan = « écliptique)

Déclinaison: angle entre la direction du soleil et le plan équatorial

angle entre la direction du soleil et le plan équatorial j = numéro du jour varie

j = numéro du jour

varie entre – 23.45° et +23.45°

angle entre la direction du soleil et le plan équatorial j = numéro du jour varie
angle entre la direction du soleil et le plan équatorial j = numéro du jour varie

Trajectoire apparente du soleil

Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil
Trajectoire apparente du soleil

Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil

Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil
Rayonnement solaire: mouvement apparent du soleil

Repérage de la position du soleil

Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil
Repérage de la position du soleil

Equations du mouvement du soleil

Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:
Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:
Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:
Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:

Angle horaire:

Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:

Hauteur du soleil :

Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:

Azimuth:

Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:
Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:
Equations du mouvement du soleil Angle horaire: Hauteur du soleil : Azimuth:

Equations du temps

Equations du temps Angle horaire au lever du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée
Equations du temps Angle horaire au lever du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée
Equations du temps Angle horaire au lever du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée
Equations du temps Angle horaire au lever du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée

Angle horaire au lever du soleil:

Equations du temps Angle horaire au lever du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée

Heure solaire du lever du soleil:

Durée du jour:

du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée du jour: Différence temps légal (TL)- temps
du soleil: Heure solaire du lever du soleil: Durée du jour: Différence temps légal (TL)- temps

Différence temps légal (TL)- temps civil du fuseau horaire (TCF):

temps légal (TL)- temps civil du fuseau horaire (TCF): « Equation du temps »: correction qui

« Equation du temps »: correction qui tient compte de la variation de la vitesse de la terre sur sa trajectoire

avec ’=0.984
avec ’=0.984
du temps »: correction qui tient compte de la variation de la vitesse de la terre

Calcul du temps solaire

Temps civil du fuseau horaire

Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du
Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du
Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du
Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du
Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du
Calcul du temps solaire Temps civil du fuseau horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du

TU: Temps Universel = Temps solaire du Méridien de Greenwich

horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du Méridien de Greenwich l r e f =
horaire TU: Temps Universel = Temps solaire du Méridien de Greenwich l r e f =

l ref = longitude de référence du fuseau

Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps

Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps
Evolution de la déclinaison et de l’équation du temps

Rayonnement solaire:

spectre au niveau du sol

Rayonnement solaire: spectre au niveau du sol

Composantes du rayonnement au niveau du sol

Composantes du rayonnement au niveau du sol On distingue: Éclairement (valeur instantanée ) : W/m² Irradiation
Composantes du rayonnement au niveau du sol On distingue: Éclairement (valeur instantanée ) : W/m² Irradiation
Composantes du rayonnement au niveau du sol On distingue: Éclairement (valeur instantanée ) : W/m² Irradiation
Composantes du rayonnement au niveau du sol On distingue: Éclairement (valeur instantanée ) : W/m² Irradiation

On distingue:

Éclairement (valeur instantanée ) :

W/m² Irradiation (valeur intégrée):

kWh/durée,m²

Composantes:

« Directe » « Diffuse » « Réfléchie »

W/m² Irradiation (valeur intégrée): kWh/durée,m² Composantes: « Directe » « Diffuse » « Réfléchie »
W/m² Irradiation (valeur intégrée): kWh/durée,m² Composantes: « Directe » « Diffuse » « Réfléchie »

Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale)

Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et
Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et
Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et
Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et
Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et

Sur une surface normale au rayonnement: I et I*

Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et
Composantes du rayonnement solaire (sur une surface horizontale) Sur une surface normale au rayonnement: I et

Variations du rayonnement:

annuelle

Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle
Variations du rayonnement: annuelle

Variations du rayonnement:

journalière (journée sereine)

Variations du rayonnement: journalière (journée sereine)
Variations du rayonnement: journalière (journée sereine)
Variations du rayonnement: journalière (journée sereine)
Variations du rayonnement: journalière (journée sereine)
Variations du rayonnement: journalière (journée sereine)

Diagramme solaire

(projection cylindrique)

Diagramme solaire (projection cylindrique)
Diagramme solaire (projection cylindrique)
Diagramme solaire (projection cylindrique)
Diagramme solaire (projection cylindrique)
Diagramme solaire (projection cylindrique)

Evaluation du rayonnement sur une surface quelconque

Evaluation du rayonnement sur une surface quelconque Eclairement direct: calcul purement géométrique à partir de:
Evaluation du rayonnement sur une surface quelconque Eclairement direct: calcul purement géométrique à partir de:
Evaluation du rayonnement sur une surface quelconque Eclairement direct: calcul purement géométrique à partir de:
Evaluation du rayonnement sur une surface quelconque Eclairement direct: calcul purement géométrique à partir de:

Eclairement direct: calcul purement géométrique à partir de:

direct: calcul purement géométrique à partir de: Eclairement diffus: deux types de corrélations:

Eclairement diffus: deux types de corrélations:

Corrélations journalières + fonctions de répartition

Corrélations horaires

Isotrope Hay et Davies Reindl Perez

journalières + fonctions de répartition Corrélations horaires Isotrope Hay et Davies Reindl Perez
journalières + fonctions de répartition Corrélations horaires Isotrope Hay et Davies Reindl Perez
Exemples: corrélations utilisées dans le logiciel TRNSYS Corrélation diffus/global (horizontal) k T = « clearness
Exemples: corrélations utilisées
dans le logiciel TRNSYS
Corrélation diffus/global (horizontal)
k T = « clearness index » = rayt global/rayt extraterrestre
Exemples: corrélations utilisées
dans le logiciel TRNSYS
Distribution angulaire du diffus
Isotrope
= angle de la surface
Hay and Davies

Mesure du rayonnement solaire

Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire
Mesure du rayonnement solaire

Mesure du rayonnement solaire

Mesure du rayonnement solaire
Architecture solaire (technologies « solaires passives ») DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
Architecture solaire
(technologies « solaires passives »)
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
188188
PERTESPERTES
4747
111111
3131
141141
8080
kWh/m²
24
57
28
28
26
136
111
APPORTS
188
40
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts 1.1. StratStratéégiegie dudu chaudchaud 41
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
1.1.
StratStratéégiegie dudu chaudchaud
41
CaptationCaptation solairesolaire
1.1.
StratStratéégiegie dudu chaudchaud
Eeckhout & Van Den Broeke
Arch.
Capter
42

Facteurs d’influence de la captation solaire

Facteurs d’influence de la captation solaire Orientation du bâtiment Quantité et répartition des vitrages Type de
Facteurs d’influence de la captation solaire Orientation du bâtiment Quantité et répartition des vitrages Type de
Facteurs d’influence de la captation solaire Orientation du bâtiment Quantité et répartition des vitrages Type de
Facteurs d’influence de la captation solaire Orientation du bâtiment Quantité et répartition des vitrages Type de

Orientation du bâtiment

Quantité et répartition des vitrages

Type de vitrages

Protections solaires

Passives (pas ou peu de gestion) Actives (gestion possible)

des vitrages Type de vitrages Protections solaires Passives (pas ou peu de gestion) Actives (gestion possible)
des vitrages Type de vitrages Protections solaires Passives (pas ou peu de gestion) Actives (gestion possible)
Source: Province de Luxembourg
Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg
Source: Province de Luxembourg
Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg
Source: Province de Luxembourg
Source: Province de Luxembourg
 
   
 
Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg

Source: Province de Luxembourg
 

Calcul des transfert au travers des vitrages

 

Deux phénomènes:

Transmission optique

Transmission solaire ( s ) Transmission lumineuse ( l ) Facteur solaire (g)

 

Transfert de chaleur au travers de la « paroi »

Coefficient de transmission thermique (U) Résistance thermique R

Transfert de chaleur au travers de la « paroi » Coefficient de transmission thermique (U) Résistance
Transfert de chaleur au travers de la « paroi » Coefficient de transmission thermique (U) Résistance
PropriPropriééttééss optiquesoptiques desdes vitragesvitrages FacteurFacteur solairesolaire vitrage vitrage
PropriPropriééttééss optiquesoptiques desdes vitragesvitrages
FacteurFacteur solairesolaire
vitrage
vitrage
vitrage
clair
absorbant
réfléchissant
0,9
ext.
int.
ext.
int.
ext.
int.
0,6
simplesimple
doubledouble
100
100
100
84
45
46
0,3
tripletriple
5
8
39
0
30
60
90°
angle d'incidence
49
PropriPropriééttééss optiquesoptiques desdes vitragesvitrages 50
PropriPropriééttééss optiquesoptiques desdes vitragesvitrages
50
InfluenceInfluence dudu typetype dede vitragevitrage 51
InfluenceInfluence dudu typetype dede vitragevitrage
51

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

1.1. StratStratéégiegie dudu chaudchaud

et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
Capter Stocker
Capter
Stocker

J.M. Degraeve

52
52
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du

Stocker dans des parois lourdes…

Stocker dans des parois lourdes…
Stocker dans des parois lourdes…
Stocker dans des parois lourdes…
Stocker dans des parois lourdes…
Stocker dans des parois lourdes…

Stockage = un des éléments constitutifs de l’inertie thermique

= un des éléments constitutifs de l’inertie thermique Une question de « temps de réaction »
= un des éléments constitutifs de l’inertie thermique Une question de « temps de réaction »
= un des éléments constitutifs de l’inertie thermique Une question de « temps de réaction »
= un des éléments constitutifs de l’inertie thermique Une question de « temps de réaction »

Une question de « temps de réaction » à des variations du climat extérieur

Exemple: une maison en bois:

Réagit lentement par rapport aux modifications de la température extérieure

Peut réagir beaucoup plus rapidement par rapport aux modifications du rayonnement solaire

S’il y a « trop » d’ouvertures

vitrées S’il n’y a pas de capacité d’accumulation de la chaleur

intint t°C t°C intint FaibleFaible ForteForte capacité capacité thermique thermique TT augmenteaugmente
intint
t°C
t°C
intint
FaibleFaible
ForteForte
capacité
capacité
thermique
thermique
TT augmenteaugmente
ext
TT diminuediminue
ext

Source: Architecture&Climat, UCL

dans le bâtiment

dans le bâtiment

dans le bâtiment
CapacitéCapacité thermiquethermique utileutile inutileinutile int. ext. intint t°C t°C intint FaibleFaible
CapacitéCapacité thermiquethermique
utileutile
inutileinutile
int.
ext.
intint
t°C
t°C
intint
FaibleFaible
ForteForte
capacité
capacité
thermique
thermique
TT augmenteaugmente
ext
TT diminuediminue
55
ext
ForteForte capacité capacité thermique thermique TT augmenteaugmente ext TT diminuediminue 55 ext 28
 

Inertie

 

Terme « magique », pas toujours bien compris

 

Quelques « synonymes »:

Capacité d’accumulation Temps de réponse/réaction Amortissement Déphasage

 
 
 
 

Inertie

 

L’inertie caractérise un couple, constitué:

 

-

d’une « sollicitation »

(température, soleil, chauffage,…)

 

-

d’une « réponse »

(température, flux de chaleur)

 

Il s’agit donc d’un concept multiple

 
 
 
59
59

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

1.1. StratStratéégiegie dudu chaudchaud

et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
Distribuer Capter Stocker
Distribuer
Capter
Stocker
et et des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du
60
60
DistributionDistribution dede ll’’airair ThermocirculationThermocirculation dede l’airl’air L’air se
DistributionDistribution dede ll’’airair
ThermocirculationThermocirculation dede l’airl’air
L’air se réchauffe
L’air se refroidit au
sous les rayons du
contact des parois :
soleil et au contact
plus lourd, il est
des parois : il monte
remplacé par de l’air
naturellement
plus chaud.
Echauffement
Appel d’air frais
61

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

1.1. StratStratéégiegie dudu chaudchaud

des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du chaud chaud
des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du chaud chaud
des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du chaud chaud
des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du chaud chaud
Conserver Distribuer Capter Stocker
Conserver
Distribuer
Capter
Stocker
des des concepts concepts 1. 1. Strat Strat é é gie gie du du chaud chaud
62
62
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts 2.2. StratStratéégiegie dudu froidfroid 63 DesDes
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
2.2.
StratStratéégiegie dudu froidfroid
63
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
2.2.
StratStratéégiegie dudu froidfroid
Protéger
Arch. Artevetro
64
65
65

Protection du bâtiment face aux surchauffes

Protection du bâtiment face aux surchauffes
Intégration de la protection solaire au bâtiment DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts 2.2.
Intégration de la protection solaire
au bâtiment
DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts
2.2. StratStratéégiegie dudu froidfroid
Protéger
Dissiper
68

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

69
69

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

2.2. StratStratéégiegie dudu froidfroid

et et des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du
et et des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du
Minimiser Protéger Dissiper
Minimiser
Protéger
Dissiper
Minimiser Protéger Dissiper
et et des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du
70
70

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

2.2.

StratStratéégiegie dudu froidfroid

des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid
des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid
des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid
des des concepts concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid
Eviter Minimiser Protéger Dissiper 71
Eviter
Minimiser
Protéger
Dissiper
71

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

2.2.

StratStratéégiegie dudu froidfroid

concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid Eviter Minimiser Protéger
concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid Eviter Minimiser Protéger
concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid Eviter Minimiser Protéger
concepts 2. 2. Strat Strat é é gie gie du du froid froid Eviter Minimiser Protéger
Eviter Minimiser Protéger Dissiper L’Alhambra - Grenade Refroidir 72
Eviter
Minimiser
Protéger
Dissiper
L’Alhambra - Grenade
Refroidir
72

DesDes stratstratéégiesgies etet desdes conceptsconcepts

3.3. StratStratéégiegie dede ll’é’éclairageclairage naturelnaturel

de de l l ’é ’é clairage clairage naturel naturel Protéger auvents, débords réflecteurs Focaliser
de de l l ’é ’é clairage clairage naturel naturel Protéger auvents, débords réflecteurs Focaliser
de de l l ’é ’é clairage clairage naturel naturel Protéger auvents, débords réflecteurs Focaliser
de de l l ’é ’é clairage clairage naturel naturel Protéger auvents, débords réflecteurs Focaliser

Protéger

l l ’é ’é clairage clairage naturel naturel Protéger auvents, débords réflecteurs Focaliser Répartir
auvents, débords réflecteurs Focaliser Répartir vitrages, réflecteurs, surfaces intérieures Capter surfaces
auvents, débords
réflecteurs
Focaliser
Répartir
vitrages, réflecteurs,
surfaces intérieures
Capter
surfaces vitrées
réflexions extérieures
Contrôler
stores mobiles
73

BioclimatismeBioclimatisme etet architecturearchitecture vernaculaire vernaculaire

ArchitectureArchitecture TunnelTunnel dd’’accaccèèss vernaculairevernaculaire RebordRebord Rochecorbon en
ArchitectureArchitecture
TunnelTunnel dd’’accaccèèss
vernaculairevernaculaire
RebordRebord
Rochecorbon en Indre-et-Loire
GrenierGrenier
(d’après Izard)
MassifMassif dede craiecraie
PatioPatio
Hab.Hab.
Matmata en Tunisie
(d’après Izard)
Coupe horizontale
Coupe verticale
74
Cave
Cellier
Séjour
Liaison
Maison
Résumé: quelques concepts « solaires passifs »

Résumé:

quelques concepts « solaires passifs »

Résumé: quelques concepts « solaires passifs »

Concept « Gain direct »

Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »
Concept « Gain direct »

Concept « Gain indirect »

Concept « Gain indirect »
Concept « Gain indirect »
Concept « Gain indirect »
Concept « Gain indirect »

Concept « Serre accolée »

Concept « Serre accolée »
Concept « Serre accolée »
Concept « Serre accolée »
Concept « Serre accolée »
Résumé: quelques concepts « solaires passifs »

Résumé:

quelques concepts « solaires passifs »

Résumé: quelques concepts « solaires passifs »

DesDes exemplesexemples

MaisonMaison HerzetHerzet

Des Des exemples exemples Maison Maison Herzet Herzet Arch.: Arch.: B. B. Albert Albert ssééjourjour chambres
Des Des exemples exemples Maison Maison Herzet Herzet Arch.: Arch.: B. B. Albert Albert ssééjourjour chambres
Des Des exemples exemples Maison Maison Herzet Herzet Arch.: Arch.: B. B. Albert Albert ssééjourjour chambres
Des Des exemples exemples Maison Maison Herzet Herzet Arch.: Arch.: B. B. Albert Albert ssééjourjour chambres

Arch.:Arch.: B.B. AlbertAlbert

ssééjourjour chambres Sud Nord cavescaves
ssééjourjour
chambres
Sud
Nord
cavescaves
Maison Maison Herzet Herzet Arch.: Arch.: B. B. Albert Albert ssééjourjour chambres Sud Nord cavescaves 80
80
80

DesDes exemplesexemples

MaisonMaison HerzetHerzet Arch.:Arch.: B.B. AlbertAlbert 81
MaisonMaison HerzetHerzet
Arch.:Arch.: B.B. AlbertAlbert
81

DesDes exemplesexemples

CompagnieCompagnie RoyalRoyal LifeLife InsuranceInsurance,, PeterboroughPeterborough Arch.:Arch.: ARUPARUP
CompagnieCompagnie RoyalRoyal LifeLife InsuranceInsurance,,
PeterboroughPeterborough
Arch.:Arch.: ARUPARUP AssociatesAssociates
Façade nord
LifeLife InsuranceInsurance,, PeterboroughPeterborough Arch.:Arch.: ARUPARUP AssociatesAssociates Façade nord 82
82
82
42
42
42
42
42
42
 

Architecture solaire:

 

Cas d’étude

 

Simulations TRNSYS

 

Corinne ROGIEST – Samuel HENNAUT

 
  85
 
85
85
 

Capacités du logiciel TRNSYS

 

Simulation dynamique (heure par heure) d’un système énergétique

Représentation précise de la météo:

 
 

Température extérieure Rayonnement solaire (global, direct, diffus) Vent (vitesse et direction)

 

Calcul multizone d’un bâtiment

 

Représentation de toutes les parois Calcul détaillé des vitrages (optique, thermique, protections solaires) Prise en compte des gains internes de chaleur (occupants, éclairage, appareils électriques) Prise en compte des infiltrations (inétanchéités à l’air), de la ventilation mécanique et naturelle Calcul du besoin de chauffage et de refroidissement

 

 

Résultats obtenus:

 
 

Evolution horaire des températures et du confort Evolution horaire des demandes de chaud et de froid

 

 
 
 
Bilan énergétique d’un local Cooling Ventilation Lighting Solar gains Natural ventilation Shading Comfort:
Bilan énergétique d’un local
Cooling
Ventilation
Lighting
Solar gains
Natural
ventilation
Shading
Comfort:
Heating
Internal
- Thermal
gains
- IAQ
Infiltration
- Visual
Transmission
- Noise

Table des matières

Table des matières 1. Présentation de la maison 2. Modification de l'orientation 3. Modification de la

1. Présentation de la maison 2. Modification de l'orientation 3. Modification de la surface vitrée 4. Ajout de protections solaires 5. Modification du type de vitrage 6. Modification de l'isolation 7. Modification de l'inertie 8. Impact de l'utilisation de panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire

7. Modification de l'inertie 8. Impact de l'utilisation de panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire 88
88
88
1. Présentation de la maison 89
1. Présentation de la maison 89
1. Présentation de la maison 89
1. Présentation de la maison 89

1. Présentation de la maison

1. Présentation de la maison 89
89
89

Situation : façade avant Sud

Maison simulée 90
Maison simulée
90
Façade Nord 91 Façade Est 92
Façade Nord
91
Façade Est
92

Façade Sud

Façade Sud 93
Façade Sud 93
Façade Sud 93
Façade Sud 93
Façade Sud 93
Façade Sud 93
93
93

Façade Ouest

94
94

Plan du rez

95
95

Plan de l’étage

96
96

Vue en coupe

Vue en coupe 97
Vue en coupe 97
Vue en coupe 97
97
97

Hypothèses de simulation

Hypothèses de simulation 4 zones Géométrie et matériaux: étude CALE Météo de Bruxelles (Uccle) Chauffage

4 zones Géométrie et matériaux: étude CALE Météo de Bruxelles (Uccle) Chauffage à 20°/15°

4 zones Géométrie et matériaux: étude CALE Météo de Bruxelles (Uccle) Chauffage à 20 ° /15
98
98

Zonage du rez

Zone 3 Zone 1 99
Zone 3
Zone 1
99

Zonage de l’étage

Zone 3 Zone 2 100
Zone 3
Zone 2
100

Zonage : vue en coupe

Zone 4 Zone 2 Zone 1 101
Zone 4
Zone 2
Zone 1
101

Consommation maison de base

Consommation maison de base Simulations numériques: TRNSYS Chauffage: 6716 kWh/an ECS: 3390 kWh/an Degrés-heures
Consommation maison de base Simulations numériques: TRNSYS Chauffage: 6716 kWh/an ECS: 3390 kWh/an Degrés-heures
Consommation maison de base Simulations numériques: TRNSYS Chauffage: 6716 kWh/an ECS: 3390 kWh/an Degrés-heures
Consommation maison de base Simulations numériques: TRNSYS Chauffage: 6716 kWh/an ECS: 3390 kWh/an Degrés-heures

Simulations numériques: TRNSYS

Chauffage: 6716 kWh/an ECS: 3390 kWh/an

Degrés-heures surchauffe à l’étage:

1677

Degrés-heures surchauffe au rez: 89 Température maximale étage: 32.9 °C Température maximale rez: 28.7 °C

89 Température maximale étage: 32.9 ° C Température maximale rez: 28.7 ° C Surchauffe si T

Surchauffe si T > 26°C

102
102

Consommation maison de base

Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
Consommation maison de base 103
103
103

Niveau K et Ew

104
104

Niveau K et Ew

105
105
2. Modification de l'orientation 106
2. Modification de l'orientation 106
2. Modification de l'orientation 106
2. Modification de l'orientation 106

2. Modification de l'orientation

2. Modification de l'orientation 106
106
106

4 variantes

4 variantes 2.1. Maison de base 2.2. + 90 ° , façade avant Ouest 2.3. +
4 variantes 2.1. Maison de base 2.2. + 90 ° , façade avant Ouest 2.3. +
4 variantes 2.1. Maison de base 2.2. + 90 ° , façade avant Ouest 2.3. +
4 variantes 2.1. Maison de base 2.2. + 90 ° , façade avant Ouest 2.3. +

2.1. Maison de base 2.2. + 90 °, façade avant Ouest 2.3. + 180°, façade avant Nord 2.4. + 270°, façade avant Est

base 2.2. + 90 ° , façade avant Ouest 2.3. + 180 ° , façade avant
107
107

Modification de l’orientation :

synthèse

Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
Modification de l’orientation : synthèse 108
108
108
 

3. Modification de la surface vitrée

 
109
109
109
 

Maison de base

Surface vitrées

Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55 m² Ouest : 0.95 m²

Caractéristiques vitrage:

 

U = 1.1 g = 0.609

110
110
110

9 variantes

9 variantes 3.1. Maison de base 3.2. Pas de surface vitrée 3.3. Uniquement 10 m² de
9 variantes 3.1. Maison de base 3.2. Pas de surface vitrée 3.3. Uniquement 10 m² de
9 variantes 3.1. Maison de base 3.2. Pas de surface vitrée 3.3. Uniquement 10 m² de
9 variantes 3.1. Maison de base 3.2. Pas de surface vitrée 3.3. Uniquement 10 m² de

3.1. Maison de base 3.2. Pas de surface vitrée 3.3. Uniquement 10 m² de vitrage au Sud

Sud : 5 m² au rez + 5 m² à l’étage Est, Nord et Ouest: pas de vitrage

3.4. Uniquement 10 m² de vitrage à l’est

Est : 5 m² au rez + 5 m² à l’étage Sud, Nord et Ouest: pas de vitrage

Uniquement 10 m² de vitrage à l’est Est : 5 m² au rez + 5 m²
111
111

9 variantes (suite)

9 variantes (suite) 3.5. -50 % de surface vitrée au Sud Est, Nord et Ouest: idem
9 variantes (suite) 3.5. -50 % de surface vitrée au Sud Est, Nord et Ouest: idem
9 variantes (suite) 3.5. -50 % de surface vitrée au Sud Est, Nord et Ouest: idem
9 variantes (suite) 3.5. -50 % de surface vitrée au Sud Est, Nord et Ouest: idem

3.5. -50 % de surface vitrée au Sud

Est, Nord et Ouest: idem maison de base

3.6. -50 % de surface vitrée à l’Est

Sud, Nord et Ouest: idem maison de base

3.7. +100 % de surface vitrée au Sud

Est, Nord et Ouest: idem maison de base

3.8. +100 % de surface vitrée à l’Est

Sud, Nord et Ouest: idem maison de

base

Nord et Ouest: idem maison de base 3.8. +100 % de surface vitrée à l’Est Sud,
112
112

9 variantes (fin)

9 variantes (fin) 3.9. Au sud, transfert de surface vitrée de l’étage vers le rez Sud:
9 variantes (fin) 3.9. Au sud, transfert de surface vitrée de l’étage vers le rez Sud:
9 variantes (fin) 3.9. Au sud, transfert de surface vitrée de l’étage vers le rez Sud:
9 variantes (fin) 3.9. Au sud, transfert de surface vitrée de l’étage vers le rez Sud:

3.9. Au sud, transfert de surface vitrée de l’étage vers le rez

Sud: - 50 % de surface vitrée à l’étage, transfert de cette surface vers le rez

surface de vitrages totale inchangée pour la façade sud

Nord, Est et Ouest: pas de changement

surface vers le rez surface de vitrages totale inchangée pour la façade sud Nord, Est et
113
113

Modification de la surface vitrée:

synthèse

Modification de la surface vitrée: synthèse 114
Modification de la surface vitrée: synthèse 114
Modification de la surface vitrée: synthèse 114
Modification de la surface vitrée: synthèse 114
Modification de la surface vitrée: synthèse 114
Modification de la surface vitrée: synthèse 114
114
114
4. Ajout de protections solaires 115

4. Ajout de protections solaires

4. Ajout de protections solaires 115
115
115

Maison de base

Maison de base Pas de protection solaire Pas d’ombrage pris en compte Simulations numériques: TRNSYS Chauffage:

Pas de protection solaire

Pas d’ombrage pris en compte

Simulations numériques: TRNSYS

Chauffage: 6716 kWh/an

Degrés-heures surchauffe à l’étage:

1677

Degré-heures surchauffe au rez: 89

TRNSYS Chauffage: 6716 kWh/an Degrés-heures surchauffe à l’étage: 1677 Degré-heures surchauffe au rez: 89 116
116
116
 

5

variantes

4.1. Maison de base 4.2. Protections solaires extérieures automatiques à l’étage

 
 

ON: si Tétage > 25 °C OFF: si Tétage < 24°C Transmission protection : 20 %

 

4.3.Protections solaires intérieures automatiques à l’étage

 

Idem 4.2

  117
 
117
117
 

5

variantes (fin)

4.4.Protections solaires extérieures fixes à l’étage, coté Sud

 
 

Type « balcon » ou « dépassement de toiture »: 20 cm

 

4.5. Prise en compte de l’ombrage du bâtiment mitoyen à l’Ouest

 

Sans autres protections solaires

  118
 
118
118

Ajout de protections solaires :

synthèse

Ajout de protections solaires : synthèse 119
Ajout de protections solaires : synthèse 119
Ajout de protections solaires : synthèse 119
119
119
5. Modification du type de vitrage 120

5. Modification du type de vitrage

5. Modification du type de vitrage 120
120
120

Maison de base

Maison de base Surface vitrées Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55
Maison de base Surface vitrées Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55
Maison de base Surface vitrées Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55
Maison de base Surface vitrées Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55

Surface vitrées

Sud : 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55 m² Ouest : 0.95 m²

Caractéristiques vitrage:

U = 1.1 g = 0.609

: 8.66 m² Est : 3.04 m² Nord : 3.55 m² Ouest : 0.95 m² Caractéristiques
121
121

4 variantes

4 variantes 5.1.Maison de base 5.2. Facteur solaire diminué pour vitrage au Sud Autres façades: inchangé
4 variantes 5.1.Maison de base 5.2. Facteur solaire diminué pour vitrage au Sud Autres façades: inchangé
4 variantes 5.1.Maison de base 5.2. Facteur solaire diminué pour vitrage au Sud Autres façades: inchangé
4 variantes 5.1.Maison de base 5.2. Facteur solaire diminué pour vitrage au Sud Autres façades: inchangé

5.1.Maison de base 5.2. Facteur solaire diminué pour vitrage au Sud

Autres façades: inchangé

Sud : U = 1.09 ; g = 0.316

5.3. Triple vitrage partout

U = 0.52 et g = 0.585

5.4. Triple vitrage partout et baisse du facteur solaire

U = 0.4 et g = 0.408

vitrage partout U = 0.52 et g = 0.585 5.4. Triple vitrage partout et baisse du
122
122
Modification du type de vitrage : synthèse 123 6. Modification de l'isolation 124
Modification du type de vitrage
:
synthèse
123
6. Modification de l'isolation
124
 

6.1.Maison de base

 

Mur extérieur briques: U = 0.147 W/m²K

 

Plaque de plâtre (12.5 mm) Laine minérale (50 mm) OSB (22 mm) Cellulose (120 mm) Panneau bituminé (22 mm) Laine minérale (80 mm) Couche d’air (30 mm) Brique (90 mm)

 

Mur extérieur bois: U = 0.151 W/(m²K)

 
125
125
125
 

5 variantes

 
   

6.1.Maison de base 6.2. +7 cm d'isolation dans murs

 

+ 3 cm LM et + 4 cm cellulose

6.3. -7 cm d'isolation dans murs

- 3 cm LM et - 4 cm cellulose

6.4. + 10 cm d'isolation dans le plafond de l’étage 6.5. + 10 cm plafond + 7 cm murs + triple vitrage

Triple vitrage: u = 0.52 et g = 0.585

Triple vitrage: u = 0.52 et g = 0.585

126
126

Modification de l’isolation :

synthèse

Modification de l’isolation : synthèse 127
Modification de l’isolation : synthèse 127
Modification de l’isolation : synthèse 127
127
127
7. Modification de l'inertie 128

7. Modification de l'inertie

7. Modification de l'inertie 128
128
128
 

Maison de base

 

Dalle de sol

 
 

Grés cérame : 20 mm Chape : 80 mm XPS : 50 mm

 

 

Dalle étage

 
 

Lino : 5 mm OSB : 22 mm Laine minérale : 150 mm Fermacell : 12,5 mm

 

 

Cloisons

 
 

Fermacell : 12.5 mm Laine minérale : 100 ou 140 mm

 

Fermacell : 12.5 mm   129

Fermacell : 12.5 mm

 
129
129
 

4 variantes

 

7.1. Maison de base 7.2. Ajout chape béton à l’étage

 
 

Grés cérame : 20 mm Chape : 80 mm OSB : 22 mm Laine minérale : 150 mm Fermacell : 12,5 mm

 

 

7.3. Plancher lourd à l’étage

 
 

Grés cérame : 20 mm

 

Chape : 80 mm Poutres Claveaux : 160 mm

Plâtre :

10 mm

  130
 
130
130

4 variantes (fin)

4 variantes (fin) 7.4. Cloisons lourdes et plancher lourd à l’étage Cloisons Dalle étage : idem
4 variantes (fin) 7.4. Cloisons lourdes et plancher lourd à l’étage Cloisons Dalle étage : idem
4 variantes (fin) 7.4. Cloisons lourdes et plancher lourd à l’étage Cloisons Dalle étage : idem
4 variantes (fin) 7.4. Cloisons lourdes et plancher lourd à l’étage Cloisons Dalle étage : idem

7.4. Cloisons lourdes et plancher lourd à l’étage

Cloisons

Dalle étage : idem 7.3

Plâtre : 5 mm Silico-calcaire 100 ou 140 mm

Plâtre :

5 mm

lourd à l’étage Cloisons Dalle étage : idem 7.3 Plâtre : 5 mm Silico-calcaire 100 ou
131
131

Modification de l'inertie :

synthèse

Modification de l'inertie : synthèse 132
Modification de l'inertie : synthèse 132
Modification de l'inertie : synthèse 132
Modification de l'inertie : synthèse 132
Modification de l'inertie : synthèse 132
Modification de l'inertie : synthèse 132
132
132

Inertie: définition

100 kg/m² 133
100 kg/m²
133
8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew) 134
8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew) 134
8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew) 134
8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew) 134

8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew)

8. Influence des panneaux solaires pour ECS (Niveau K et Ew) 134
134
134
Maison de base 135 4 variantes 8.1. Maison de base Pas de capteurs 8.2. 4
Maison de base
135
4 variantes
8.1. Maison de base
Pas de capteurs
8.2. 4 m² de capteurs
Inclinaison : 40°
Azimut Sud
8.3. 10 m² de capteurs
8.4. 20 m² de capteurs
136

ECS solaire :

synthèse

ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
ECS solaire : synthèse 137
137
137