Vous êtes sur la page 1sur 3

Engra Morte-EEpée, Champion des Dieux, Tombeur de Praag

Engra Morte-Epée est l’un des plus célèbres généraux des Hordes du Chaos et son souvenir fait encore trem- bler les plus courageux des hommes de la Mère Patrie.

Engra Morte-Epée naquit dans la tribu des Sarls en 1897. A cette époque, l’Ombre du Chaos atteignait des régions qu’elle n’avait encore jamais touchées et la corruption du chaos se fit de plus en plus importante dans toute la Norsca sauf peut-être dans les régions les plus montagneuses et les plus méridionales. Les guer- res entre les tribus nordiques rythmèrent sa vie et il devient le guerrier le plus redoutable de la tribu des Sarls. Une vague du chaos fit s’affronter les Sarls à la Suite d’Alberich Hellblade, champion du Chaos uni-

versel. Alors qu’il se battait contre Engra et que celui-

ci prenait l’avantage, le champion du chaos articula

une phrase au sens énigmatique “Tu ne peux pas gag- ner. Si tu me terrasses, je deviendrai bien plus puissant

que tu ne peux l’imaginer”. Engra ne chercha pas à comprendre, voyant Alberich sans protection, il lui trancha la tête. Il s’approcha alors du corps d’Alberich mais il ne trouva qu’une armure vide. Perplexe il prit l’épée, c’est alors que des sentiments de colère, de plaisir, de vie et de mort des âmes de toutes les vic- times de l’arme le submergèrent. Au Nord, il vit alors un œil unique flamboyant et prit la route, inexorable- ment attiré par les rayons irradiants son corps. On n’entendit plus parler d’Engra pendant 66 ans. Quand

il revint parmi les siens, il ne fit aucune concession il

tua le nouveau chef ainsi que sa garde personnelle et se proclama Engra Morte-Epée, champion des Dieux et souverain des Sarls. Armé de la Lame des Milles Enfers et de bien d’autres trésors portant le signe de la croix à huit branches, personne n’osa s’opposer à lui. La puissance de sa suite augmenta au fil du temps jusqu’à l’été 2001, où allié aux autres forces du Chaos,

il dévasta le nord de l’Empire et de Kislev puis reparti

vers les désolations nordiques comme guidé par une voix surgie de nulle part.

A la fin de l’année 2302 du calendrier impérial, le siège

de Praag qui durait depuis bientôt un an réunit de nom-

breux champions du Chaos : Arbaal l’Invincible, Asavar Kul, l’Elu des Dieux, Valnir, le Moissonneur, Engra Morte-Epée, Champion des Dieux, Warlock, le Destructeur et bien d’autres encore. Engra Morte- Epée, venu du nord-ouest, avait déjà repoussé une faible armée kislévite pour arriver jusqu’à Praag. Le

plan des forces du Chaos était simple, maintenant que

la famine et la peste avaient affaiblis les kislévites,

Arbaal qui commandait les légions démoniaques

devait se charger d’attaquer les fortifications tandis qu’Asavar Kul menait les troupes du Chaos contre les chevaliers kislévites qui tentaient de sortir de la cité. Engra, quant à lui, s’occupait de maintenir l’ordre dans l’arrière garde des armées chaotiques. Durant l’hiver, les murs de Praag cédèrent et toute la horde du Chaos se rua dans la cité. Engra lui aussi chargea… La bataille fut âpre mais les kislévites n’avaient aucune chance… Alors que la bataille prenait fin, Engra pointa son épée vers le nord, invoqua les Quatre Grandes Puissances du Chaos et quelques instants plus tard un puissant vent sombre se mit à souffler sur la ville. Les pierres et les hommes se tordirent et ne devinrent q’un dans des hurlements de douleur. Praag devint un avant-goût de ce qui attendait le Vieux Monde sous la domination du Chaos.

La Horde du Chaos prit alors la route de la capitale Kislev. C’est à ce moment que le Ar-Ulric Kriestov, qui avait mené une armée constituée exclusivement de cavaliers mais qui, malheureusement était arrivé trop tard à Praag, prit la décision de tuer celui qui était déjà surnommé le Tombeur de Praag. Bien qu’affamées et affaiblies par leur bataille au port d’Erengrad et leur longue marche jusqu’à Praag, les cavaliers kislévites et impériales galvanisées par le Ar-Ulric poursuivirent et chargèrent la Suite du Champion des Dieux. C’est sur la rive sud du Linsk non loin de la cité des cauchemars, qu’Engra rencontra Kriestov, le chef de l’Eglise Ulricaine.

Le temps sembla se figer à l’instant où les deux généraux se défièrent. Les armées chargèrent et Engra dégaina son épée démoniaque d’où jaillir des gerbes d’électricité. L’épée se mit à rugir dès les premiers coups que le champion chaotique asséna au Ar-Ulric. Bien que blessé, le Ar-Ulric répliqua d’un coup de son marteau runique qui fit tomber Engra comme si une dizaine de loups venaient de lui sauter à la gorge. Saisissant sa chance le prêtre guerrier écrasa le cham- pion chaotique sous les sabots de son destrier. Ainsi disparut Engra Morte-Epée, Champion des Dieux, Tombeur de Praag. A la grande stupéfaction de Kriestov, il ne restait plus de lui qu’une armure vide et l’épée qui furent emportées par le Linsk.

Après la défaite du Chaos aux portes de Kislev, la ville de Praag fut brûlée et rasée par le Tzar Zoltan mais on dit que les âmes des défunts ne trouvèrent jamais le repos.

Engra Morte-EEpée, Champion des Dieux, Tombeur de Praag

 

M

CC CT

F

E

PV

I

A

Cd

Engra

4

7

3

5

4

2

7

4

8

Morte-Epée

Les détails qui suivent décrivent Engra Morte-Epée durant la Grande Guerre contre le Chaos, avant qu’il ne soit tué par le Ar-Ulric Kriestov. Engra Morte- Epée peut-être choisi en tant qu’héros d’une armée de mortels, mais il occupe deux choix de Héros au lieu d’un seul. Il doit être utilisé tel qu’il est décrit ici et ne peut recevoir aucun autre équipement ni aucun objet magique supplémentaire (Ndr : Sauf dans le cas où le joueur a sa figurine dûment convertie…bande de petits bourrins. Essayez quand même d’être raisonnable quand vous jouez ce personnage !!!). Engra Morte-Epée peut être le Général de l’Armée.

Points : 300 pts (150 pts + 150 pts pour la Lame).

Armes : Engra est armé de la Lame des Milles Enfers et d’une hache magique. La même hache qui lui per- mit de vaincre Alberich Hellblade. Il n’est cependant pas considéré comme portant une arme additionnelle.

Armure : Engra porte une Armure du Chaos.

additionnelle. Armure : Engra porte une Armure du Chaos. REGLES SPECIALES Marque du Champion des Dieux

REGLES SPECIALES

Marque du Champion des Dieux Il existe dans les armées du Chaos des individus qui sortent du flot des hordes de guerriers et de démons. Loin d’être l’Elu, le Champion des Dieux est l’an- nonciateur des Grandes Invasions Chaotiques.

Le porteur de cette marque peut, au début du tour du Chaos, choisir une marque du Chaos : Khorne, Tzeench, Nurgle, Slaanesh ou Indivisible. Cependant la même marque ne peut pas être prise deux tours de suite. D’autre part si le porteur perd sa frénésie, son PV supplémentaire ou sa capacité à jeter des sorts, il ne les regagne pas en reprenant la marque une nou- velle fois.

OBJETS MAGIQUES

Lame des Milles Enfers - Récompense du Chaos La lame que porte Engra est un artefact très ancien et très puissant du chaos. Lors de la Grande Guerre du Chaos elle eu une certaine importance mais personne ne sut jamais si Engra fut la véritable cause de la venue du vent chaotique qui balaya Praag…

Invocation Lorsque Engra invoque les puissances contenues dans l’épée, une faille s’ouvre entre le monde matériel et un monde chaotique. Les âmes damnées du Chaos s’infiltrent dans la brèche pour combattre à nouveau les faibles mortels qui s’opposent au porteur de l’épée.

Une fois par partie durant la phase magie de n’im- porte quel joueur, le porteur peut invoquer 1D6 Guerriers du Chaos damnées qui restent 1D6 tours. Ils sont déployés dans un rayon de 6 pas autour du porteur et agissent comme une unité de tirailleurs que le porteur peut rejoindre s’il le désire. Les Guerriers ont un profil standard de Guerriers du Chaos et sont équipés d’armes à une main et d’armures du Chaos. Le fait que leurs âmes seules soient enfermées dans l’armure les rend immunisés aux armes non mag- iques.

Instabilité matérielle Le porteur de la lame se trouve toujours entre deux plans. Les armes des mortels ne sont d’aucune utilité face à lui. Il est immunisé aux armes non magiques.

Aura ténébreuse L’épée enveloppe son porteur d’un voile de noirceur qui repousse les esprits faibles. Le porteur provoque la Peur, telle qu’elle est décrite dans le livre de règle

page 81.

Informations Légales :

Ce document est édité sans l’accord officiel de Games Workshop dans le cadre d’une Convention de Jeux et ne peut donc pas être considéré comme de la concurrence déloyale. Il contient une aide de jeu non officielle pour Warhammer FRP et Warhammer Battle.

Auteurs : Benoît Dumeaux et Quentin Gidon.

Sculpteurs : David Raffêtin et Sébastien Micard.

Peinture : Rémi Guitreau.

Sources :

- Illustration d’Adrian Smith page 65 dans le Warhammer Armées V6 Hordes du Chaos.

- Carte page 13 du Warhammer Armées V6 Hordes du Chaos.

- Background du Warhammer Armées V6 Hordes du Chaos.

- Description de la Grande Guerre du Chaos tirée de Warhammer Armée V4 Chaos p 33 à 35 et repris dans d’autres publications GW plus tard (Royaume du Chaos V5 p 49).

- Description de Praag Warhammer FRP p 279 du livre de base édité en français par Descartes.

- Création des Chaos Weapons de Realms of Chaos : Slaves to Darkness p 80 à 92.

- Nom Warlock, le Destructeur tiré du fanzine Le Grimoire pour Warhammer FRP.

of Chaos : Slaves to Darkness p 80 à 92. - Nom Warlock, le Destructeur tiré