Vous êtes sur la page 1sur 1

Un monde en sursis

Colloque international • Lundi 15 juin 2009 • Palais du Luxembourg


Dérives financières, régulations
politiques et exigences éthiques www.chaos-international.org
Table ronde 3
Les contraintes politiques de l’interdépendance financière

Le commerce mondial au croisement du


protectionnisme et du mulilatéralisme
Pendant trop longtemps, le système d’accords commerciaux a été pris en otage par une
seule option de politique économique, celle d’une accentuation du processus de libéralisation.
Dès lors, les accords n’ont été évalués que comme second or third best au regard de la meilleure
option possible, à savoir, celle de la libéralisation unilatérale. C’est précisément cette approche
qui a été appliquée au système multilatéral du commerce mondial (le GATT et ensuite tous les
accords OMC).

Ramon Or, elle est mal fondée. En fait, le hardware et la logique politique du GATT ne visent pas
une libéralisation continue et incessante, mais bien plutôt la prévention de guerres
Torrent
commerciales grâce à la consolidation d’un seuil d’ouverture commerciale (article II et listes de
Directeur de la Chaire concessions) applicable sans discrimination (article I). Ainsi, dans la logique du GATT, lutte
Internationale contre le protectionnisme et garantie du multilatéralisme n’impliquent pas une plus grande
OMC/Intégration libéralisation.
Régionale
Désormais, il apparaît clair que le lancement en 2001 du Cycle de Doha obéissait à cette
conception erronée. A l’époque, la priorité n’aurait pas dû être donnée à l’approfondissement
Université de Barcelone
de la libéralisation commerciale. Il eut mieux valu privilégier la « politique des 3C». 1) Consolider
(surtout l’entrée de la Chine dans l’OMC). 2) Compléter aussi bien le système commercial avec
l’entrée de la Russie et d’autres pays dans l’OMC que sécuriser l’ensemble du système
économique par le volet manquant de Bretton-Woods (l’accord sur les mouvements de
capitaux) et la solution au problème de la monnaie mondiale et le lender of last resort). Enfin, 3)
donner plus de cohérence à l'ensemble des accords économiques existants. Certes, en 2009 la
« politique des 3C » reste toujours à privilégier, associée à un retour à la logique fondamentale
du GATT : prévenir les spirales d'un protectionnisme
Biographie discriminatoire.

Docteur en Droit et professeur d’Économie politique de Bibliographie


l’Université de Barcelone (UB), Ramon Torrent est directeur de la
Chaire Internationale OMC/Intégration Régionale et Coordinateur “The fourth pillar of the European Union after the
de l’Observatoire des Relations UE–Amérique Latine (OBREAL). Amsterdam Treaty” in: A. Dashwood, C. Hillion,
Par ailleurs, il est Directeur du Master of Laws in International (Eds.), The General Law of E.C. External Relations,
Economic Law and Practice (UB) et codirecteur de la Maestría de University of Cambridge/Centre for European Legal
Relaciones y Negociaciones Internacionales (UB – Universidad de Studies and Sweet and Maxwell, 2000.
San Andrés de Buenos Aires – FLACSO/Sede Argentina). R. Bouzas, P. Veiga da Motta, R. Torrent, In-Depth
Analysis of Mercosur Integration, its Perspectives and
Ramon Torrent est un ancien membre du Service the Effects Thereof on the Market Access of EU
juridique du Conseil de l’Union européenne (1988-1998) et ancien Goods, Services and Investments, European
directeur des Relations économiques internationales (1993-1998) Commission, 2003.
du Conseil de l’Union européenne. “Mais ou melhor (em todo caso, diferente): qual
deverá ser a orientação das relações econômicas
Il est aujourd’hui consultant pour la Commission internacionais a partir de 2006?”, Revista Brasileira
Européenne, le Gouvernement péruvien, la Banque de Comércio Exterior, (85), oct-dic. 2005.
Interaméricaine pour le Développement et la Secretaría de “Los acuerdos preferenciales y la OMC: una
Integración Económica Centroamericana (SIECA). perspectiva política, legal e institucional”, in :
Roberto Bouzas, (Ed.), Después de Doha: la agenda
emergente del sistema de comercio internacional,
Marcial Pons, 2007.