Vous êtes sur la page 1sur 60

Edition Toutes régions / Lundi 8 juin 2009 / Quotidien / No 131 / EUR 1,00 (G.-D. L.

: EUR 1,10) / 02 225 55 55

LUNDI Ecolo cartonne en De Decker devra


Brabant Wallon P. 13 contourner l’Olivier. P.8 & 9
lesoir.be

20 pages
spéciales
+ 16 pages
de résultats

Tous aux pieds d’Ecolo


L’édito ◆
BEATRICE DELVAUX
RÉDACTRICE EN CHEF

LES VERTS,
PREMIERS
VIRTUELS

ltionsltessuffisait de voir les courbet-


et d’écouter les félicita-
enamourées qui fusaient
des camps rouge et bleu pour
capter qu’alors que tous se pro-
clamaient vainqueurs, Écolo est
le seul parti à avoir gagné les
élections francophones.
Mieux, ce parti réussit le coup de
force de détenir la clé des coali-
tions à venir, alors qu’il n’est le
premier parti dans aucune des
deux régions. Encore mieux :
Écolo semble avoir déjà pris le
pouvoir. Jean-Michel Javaux
s’est laissé aller à dire dimanche
« qu’il prendrait les initiatives qui
s’imposent auprès des autres pré-
sidents de parti ».
La deuxième prouesse émane
du Parti socialiste. Il perd des
voix, fort ; il perd des sièges, gra-
ve. Mais il sort la tête haute par
le simple fait d’avoir limité les
WALLONIE BRUXELLES FLANDRE FÉDÉRAL EUROPE dégâts et sauvé sa tête de pre-
mier wallon. Il n’y a pas là de
Vers l’Olivier Le MR garde espoir Le cartel revit Deux pays La gauche défaite quoi parader, comme le faisait
Le séisme annoncé Le MR se tasse mais Au Nord, les électeurs Politiquement, la Belgi- Marquées par un taux avec un mauvais goût certain,
ont résolument voté à que abrite clairement Michel Daerden, proclamant hila-
pour le PS n’a pas eu reste bon premier : d’abstention record re qu’« Elio, mon ami, avait la
lieu : le parti d’Elio Di 30,8 %. Derrière, le PS droite. Le CD&V triom- deux pays différents.
(56,45 %), les élec- main ». Hier, le PS a gagné en re-
Rupo garde largement limite les dégâts, attei- phe. Son ex-partenaire Centre-gauche au sud, culant. Cela fera avaler les libé-
tions européennes sont raux de travers mais ils se grandi-
son leadership (33 %). gnant 25,3 %. Écolo, là de cartel, la N-VA de gros virage à droite en
remportées par les par- raient à l’acter : le seul véritable
La vague verte advient encore, fait le score du Bart De Wever aussi. Flandre. La gestion de défi que Reynders s’est fixé –
tis de droite, en France,
comme prévu : Ecolo jour : 18,1 %. Ici aussi, Ces deux formations la Belgique est encore prendre le leadership socialiste
en Italie, en Allemagne, en Wallonie et à Bruxelles – est
(18,4) est au centre du les conditions sont réu- pourraient embarquer plus complexe, même
en Espagne. En Flandre, raté. Le PS a gagné en perdant
les socialistes dans une si le Premier reste se- moins que prévu. Cela devra l’in-
jeu politique. On parle nies pour l’Olivier. Mais Verhofstadt (Open
tripartite. L’Open VLD rein. On va vite reparler citer à la modestie. Philippe Mou-
beaucoup d’un Olivier : Didier Reynders n’a pas VLD) bat Jean-Luc De- reaux l’a parfaitement compris
est le grand perdant. de réforme de l’Etat.
PS-Ecolo-CDH. dit son dernier mot. haene (CD&V). hier soir en déclarant que son
parti doit mettre le scalpel là où
il faut pour garantir que les affai-
LE PARLEMENT WALLON 2009 LE SOIR - 08.06.09
LE PARLEMENT BRUXELLOIS 2009 LE SOIR - 08.06.09 res ne reviendront plus miner
Estimations du nombre de sièges Résultats complets l’exercice d’un éventuel pouvoir.
L’éthique : il va falloir promettre
à 01 h 10
1.632 bureaux sur 1.640
du lourd aux Écolos sur ce point
19 21 16 car les verts feront payer très
14 11 4 cher toute main tendue au PS.
4 Au pouvoir, Écolo ? Dès ce lundi,
29 24 3
3
il lui faudra démontrer qu’il y se-
ra efficace. Les verts doivent sor-
13 89 députés
(72 fr. + 17 fl.)
2
1
tir de la posture de la vierge effa-
75 députés rouchée. Ils doivent se mouiller,
MR 24 (- 1) PS 21 (- 5) Ecolo 16 (+ 9) CDH 11 (+ 1) Open VLD 4 (-) SP.A 4 (+ 1) choisir un partenaire et gouver-
PS 29 (- 5) MR 19 (- 1 ) Ecolo 14 (+ 11) CDH 13 (- 1) FN 0 (- 4) CD&V 3 (-) VLAAMS BELANG 3 (- 3) Groen ! 2 (+ 1) N-VA 1 FN 0 (- 4) ner. Sans tarder.
Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004 Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004


SPECTACLES 45
Le billet non ! Qu’il a simplement connu
LOTERIE 45 LUC DELFOSSE une légère baisse de régime
TÉLÉVISION 46-47
PETITE GAZETTE 48
PILE JE GAGNE ! par rapport au trimestre précé-
dent. Et que, pour tout dire
MÉTÉO 48 A votre place, après cette soirée – prends ça ! –, il a la meilleure
NÉCROLOGIE 58 électorale polytriomphante, je cote de la classe.
DÉTENTE 59 commencerais à me demander Ce vieux renard de Mitterrand © AFP. © RENÉ BRENY. © DR.

BANDE DESSINÉE 59
ce que vous allez répondre,
dans dix jours, à votre chérubin
prêchait qu’en politique, ne pas
bouger, c’est déjà commencer à P.49 à 51 P.43 P.41 & 42
2 4
qui vous expliquera, les yeux
dans les yeux, que ce 4,5 sur 20
perdre. Depuis hier, on sait aus-
si que l’on peut faire semblant Federer dans Neil Young, Voyagez
en chimie, c’est Byzance papa !
Qu’il n’est pas busé, non, non,
d’avoir gagné en déclamant
qu’on n’a pas perdu. la légende exclusif autrement
5 413635 008153

www.lesoir.be 4BX
Le Soir Lundi 8 juin 2009

2 lesélections leçons

Ecolo,
L’ESSENTIEL
● Les scores de ● En 1999, Ecolo ● Elio Di Rupo, ● En tout état de
2003 et 2004 avait été « tolé- le président du cause, le PS a
sont effacés. Eco- ré » dans les ma- PS, souhaitait en- fait valoir que ce-
gager des discus- lui qui prend la
lo renoue avec jorités arc-en-
sions dès diman- main après un
ses performan- ciel. Là, il pourra

le (vrai)
che soir avec les scrutin est le par-
ces de juin 1999. peser dans la dé- verts. Ecolo a re- ti le plus impor-
cision. fusé. tant.

es sondages se sont quel- Durant n’en dira pas plus. Mais Ecolo en partenaire indispensa-

L que peu égarés pour le PS.


Pas pour Ecolo. Diman-
che, les verts ont fait oublier les
on apprendra plus tard, et à bon-
ne source, que c’est le PS qui sou-
haitait « conclure », dimanche –
ble. Associé dans une majorité,
qu’il s’agisse d’une bipartite ou
d’une tripartite, il pèsera dans la

gagnant
terribles débâcles de 2003 (élec- avec les verts, s’entend. Ecolo a re- discussion politique comme pèse
tions fédérales) et 2004 (élec- fusé. logiquement n’importe quel par-
tions régionales) pour revivre la Au fait, il en a désormais les tenaire de coalition.
belle ivresse de juin 1999, quand moyens. Si le parallèle avec 1999 Reste maintenant à s’expliquer
le parti s’était élevé de 10 à 18 %. s’imposait dans les esprits, di- le retour de ces écologistes don-
A l’heure d’écrire ces lignes, manche, le contexte du jour est nés pour morts aux scrutins de
hier soir, les résultats flottaient très différent sur un point capi- 2003 et 2004 qui sanctionnèrent
encore un peu. Mais le succès est tal. En 1999, l’incroyable percée la (més)aventure arc-en-ciel.
là – franc, indiscutable. Crédités d’Ecolo ne l’avait pas pour autant Le contexte, d’abord. Ces der-
de 18,5 % en Wallonie, (20,2 % à rendu indispensable (sur le plan nières années, on aura fait com-
Bruxelles), les écologistes franco- arithmétique) aux diverses majo- prendre à l’opinion que les crises
phones ont plus que doublé leur rités. L’histoire ? Schématique- climatique et énergétique ne
score de 2004 pour retrouver (et ment : indispensables à la majori- sont plus des fantasmes d’éle-
même un peu dépasser) leur ni- té régionale flamande, les verts veurs de chèvres – d’Al Gore à
veau d’il y a dix ans. d’Agalev avaient exigé d’être asso- Yann Arthus-Bertrand, en pas-
Vainqueur (en progression), ciés aussi au gouvernement fédé- sant par les rapports du Giec, on
Ecolo a pris dimanche un ticket ral avant de souhaiter que les a assez bien tapé sur le clou…
pour les majorités. Le doute n’est verts francophones soient égale- Parallèlement, l’écologie politi-
pas permis : il sera associé aux ment de l’aventure. Ainsi « invi- que a manifestement changé de
gouvernements de la Région wal- té » au gouvernement fédéral, et statut dans l’opinion. Long-
lonne, de la Région bruxelloise et grâce à Agalev donc, Ecolo avait temps, elle a passé pour un
de la Communauté française. ensuite exigé (et obtenu) d’être « luxe » que l’on s’autorise en pé-
Réunis dimanche soir à Bruxel- présent aussi au niveau régional riode favorable, quand le gouver-
les, au café « La Tentation » (lire et communautaire. nant a le sou – tel était au demeu-
en page 7), les militants écologis- Invité (… toléré, on dira), Eco- rant le contexte de 1999, marqué
tes ont entendu, vers 21 heures, lo paiera ce statut tout au long de par ce qu’on appelait alors les
les co-présidents Jean-Michel Ja- la législature arc-en-ciel, subis- « fruits de la croissance » – ah !


vaux et Isabelle Durant signaler
qu’ils allaient dans un premier
temps « analyser sereinement les Le recours au parti Ecolo suggère
résultats. » « Ensuite, je pren- que les verts n’inquiéteraient
drai les initiatives qui s’impo- plus l’électorat
sent auprès des autres présidents
de parti », a déclaré Jean-Michel
Javaux – suscitant ainsi, et à la se- sant humiliation sur humiliation que l’heure était belle…
conde, un début de controverse (les vols de nuit, singulière- A ceci, l’année 2009 offre un
avec le PS estimant (comme le fe- ment…), situation qu’il aggrave- contraste explosif, puisqu’elle
ront valoir Rudy Demotte et Mi- ra lui-même par une hésitation croise les crises économique, bud-
chel Daerden) que c’est le parti le quasi-permanente sur l’envie de gétaire, énergétique, climatique.
plus important qui « a la main » rester, ou non, aux gouverne- Une telle superposition de diffi-
pour conduire les négociations ments (souvenons-nous des as- cultés aurait pu conduire l’électo-
post-électorales (ce que Javaux semblées « stop ou encore » où rat à se replier sur les partis tradi-
admettra, plus tard…). s’affrontaient participationnistes tionnels, expérimentés – les
« Ce qui est sûr, c’est que nous et anti-participation.) « partis qui savent ». Le recours
allons prendre le temps, nous a En ce mois de juin 2009, la à Ecolo suggère qu’il n’inquiéte-
déclaré Isabelle Durant, plus donne est radicalement différen- rait plus l’électorat et que, au con-
tard, en soirée. Et qu’il n’est pas te. L’exclusion mutuelle que le traire, il passe pour un parti capa-
question de négocier des coali- PS et le MR se sont publique- ble de convertir les contraintes
tions dès ce dimanche soir, dans ment jetées à la tête il y a deux se- en opportunités. Telle est en tout
une arrière-cuisine, sans débat maines (c’est le fameux « Je ne cas la démonstration qu’il jure de
LES QUATRE PRÉSIDENTS francophones de parti, ce dimanche soir, sur le plateau de la RTBF. sur les programmes, comme cer- gouvernerai pas avec le MR » ba- pouvoir administrer.
Et, en arrière-fond, les deux vrais vainqueurs du scrutin. © SYLVAIN PIRAUX. tains voudraient le faire. » Qui ? lancé par Elio Di Rupo…) érige Chiche. ■ PIERRE BOUILLON

Qui a la main ? PS, MR, Ecolo… PARLEMENT WALLON


Estimations en % à 01 h 10 - 1.632 sur 1.640 bureaux
36,9 %
LE SOIR - 08.06.09

i le paysage fédéral affiche lition. « De préférence une majo- vilège de mener les négocia- position, mais garantirait la sy-
S un éclatant contraste, la scè-
ne politique francophone est
rité progressiste », a-t-il insisté,
« un Olivier », a traduit Elio Di
tions, « n’excluant aucune al-
liance, pas même avec le PS ».
métrie avec la coalition wallon-
ne et simplifierait la constitu- 29,4 %
31,1 %
33,9 %

aussi écartelée. En Wallonie, le Rupo. Soit l’alliance progressis- Alors qu’Olivier Maingain, prési- tion du gouvernement de la
grand vainqueur du scrutin, te (PS-Ecolo-CDH) que le prési- dent du FDF, rejetait, lui, toute Communauté française. Dans la 29,5 %
24,7 % 24,3 %
c’est Ecolo : 18,3 % mais 14 siè- dent des socialistes a appelé de formule avec les socialistes. « Il capitale aussi, ce sont les verts 23,4 %
ges soit onze de plus qu’en ses vœux en fin de campagne. La- faut entendre la volonté de chan- qui affichent la plus forte pro-
2004. Une spectaculaire pro- dite majorité bénéficierait d’une gement… Et donc proposer une gression : 16 sièges (plus 9). Eco-
18,2 % 18,5 %
gression qui fait des verts l’incon- solide assise à Namur : 56 sièges alliance avec Ecolo et le CDH. » lo n’est toutefois que troisième 17,6 %
tournable pivot de toute coali- sur 75. A noter qu’Ecolo et le PS Reste que, dans la capitale, Eco- parti, derrière le PS de Charles 15,7 %
tion wallonne. Hier soir, il n’y en pourraient se passer du CDH, lo, le PS et le CDH avaient, dès Picqué, en recul (21 sièges, 17,1 %
16,1 %
avait d’ailleurs que pour eux : avec 43 sièges, tout comme PS et avant le scrutin, plaidé pour la moins 5). Lequel a d’ailleurs pas-
PS, CDH et MR rivalisaient de CDH pourraient mathématique- poursuite de l’Olivier constitué sé la main aux verts, soulignant 8,5 % 12,8 %
félicitations, qui passaient pour ment repartir seuls (42 sièges) en 2004. Les résultats autori- au passage que l’Olivier « sor-
autant d’appels du pied… Jean- mais politiquement il est inima- sent ce scénario, qui laisserait tait renforcé des urnes ». ■ 8,1 % 5,6 %
Michel Javaux ne s’y est pas ginable d’évincer Ecolo. certes le premier parti dans l’op- 4,0 % 2,8 %
VÉRONIQUE LAMQUIN
trompé qui, peu avant 21 h, an- Un Olivier ? Hier soir, le PS
nonçait qu’il « prendrait l’initia- était le seul à plaider aussi claire-
tive de rencontrer les autres pré- ment pour cette coalition – on LE PARLEMENT BRUXELLOIS 2009 LE SOIR - 08.06.09
Régionales 99 Régionales 04 Fédérales 07 Régionales 09
sidents de parti ». Deux heures murmure que Di Rupo aurait vo- Résultats complets
plus tard, sur le plateau de la lontiers conclu séance tenante…
RTBF, le co-président d’Ecolo Mais Ecolo et le CDH ne pipent LE PARLEMENT WALLON 2009 LE SOIR - 08.06.09

corrigeait : « Il y a une tradition mot de leurs préférences, du Estimations du nombre de siège


qui réserve au premier parti le moins en Wallonie, disant vou- à 01 h 10
privilège d’inviter les autres à la loir travailler « selon les pro- 1.632 bureaux sur 1.640
table… Je répondrai aux invita- grammes ». Le MR peut-il enco-
tions. » re rêver d’une Jamaïcaine aux ac- 89 députés
Or, ce premier parti, en Wallo- cents éthiques, qui évince le (72 fr. + 17 fl.)
nie, cela reste le PS, qui a fait PS ? Possible… Mais pas le plus MR 24 (- 1) PS 21 (- 5) Ecolo 16 (+ 9) CDH 11 (+ 1) Open VLD 4 (-)
plus que limiter les dégâts : probable. 75 députés
SP.A 4 (+ 1) CD&V 3 (-) VLAAMS BELANG 3 (- 3) Groen ! 2 (+ 1)
33,2 % des voix et 29 sièges. A Bruxelles, le leader, c’est le
Rudy Demotte a dès lors lui aus- MR (24 sièges, soit une perte N-VA 1 (+ 1) FN 0 (- 4) PS 29 (- 5) MR 19 (- 1 ) Ecolo 14 (+ 11) CDH 13 (- 1) FN 0 (- 4)
si annoncé vouloir prendre la d’un siège). Armand De Decker, Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004
Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004
main pour négocier la future coa- tout sourires, a revendiqué le pri-

3HT www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

leçons lesélections 3
SORTIE DES URNES
Majorité à Eupen
Communauté germano-
phone : les écologistes ga-
gnent 3,3 % pour attein-
dre 11,5 %. ProDG (indé-
pendants, jeunes et parti
des Belges germanopho-
nes), grimpe à 17,5 %
(+5,8 %). Le SP (PS) pas-
se à 19,3 % (+ 0,3 %) et
devient le deuxième parti.
Avec 27,0 % (– 5,8 %), le
CSP (CDH) est le grand
perdant mais reste le pre-
mier parti. Le PFF (MR),
recueille 17,5 % (– 3,5 %)
et Vivant 7,2 % (– 0,2 %).
La majorité SP-PFF-
Pro DG dispose de 13 siè-
ges, contre 12 à l’opposi-
tion CSP-Ecolo-Vivant.

L’info continue sur lesoir.be,


sur votre mobile ou iPhone.
- Le fil info spécial élections
- Les analyses à chaud
- Le tour des capitales
européennes
- Les galeries photos
- La galerie impitoyable de Kroll
- Les vidéos aux QG des partis
- Tous les résultats, toutes les
voix de préférences.
- Les forums, les chats...

L’ESSENTIEL avec l’Olivier. Cela, jusqu’à Bru- matisant ceux du 7 juin : ce serait

Le PS réalise ● Le parti d’Elio Di


Rupo fait mentir les
sondages. Premier
xelles, où le MR trône, mais de-
vant un PS, en recul par rapport
aux régionales 2004, qui se re-
dresse par rapport aux législati-
l’Olivier de centre-gauche, ou la
Jamaïquaine de centre-droite,
voire la Turquoise bleue-verte.
Ce qui a notamment fait sortir de

une performance, en Wallonie, il fait


moins qu’en 2004,
ves 2007, et qui, là aussi, fait men-
tir les sondages ravageurs.
Deuxième raison au regain du
PS, proche de la première : son
leur réserve les organisations so-
ciales, comme la FGTB ou le
Mouvement ouvrier chrétien,
qui n’ont pas claironné leur adhé-

et cherche l’Olivier mais plus qu’en


2007.
● Son président an-
« ancrage » wallon. Le PS est re-
lié profondément à nos régions
comme aucun autre ex-parti ou-
vrier ne l’est ailleurs en Europe.
sion à l’Olivier, mais opéré effica-
cement dans leurs réseaux, « mo-
bilisé » les troupes. Cela pèse.
Donc : le PS remonte la pente
a poussée du jour est écolo- Ce qui avait fait craindre le pire veille du scrutin comme un prési- nonce des mesures Le « clientélisme » est une analy- électoralement ; il lui reste à fai-
L giste, la performance est so-
cialiste. On – les sondages à tous
aux socialistes…
Les mêmes qui faisaient la fête
dent aux abois se montrait di-
manche soir comme il fut un éthiques. Et appelle se très partielle, souvent partiale.
L’explication passe par ses struc-
re son chemin en matière d’éthi-
que. Philippe Moureaux, s’expri-
les coups, les médias en général – hier soir, en particulier au quar- temps : porté par son nœud pa- à planter un Oli- tures (notamment son organisa- mant hier soir en sa qualité de
attendait le PS au trente-sixième tier général du parti, Boulevard pillon rouge… vier : une alliance tion arborescente, en « fédéra- « vice-président du parti », a
dessous, il a pris l’ascenseur pour de l’Empereur, à Bruxelles, au- Nœud pap mis à part, il y a tions »), ses réseaux, sa dimen- pressé d’y aller désormais au
l’étage d’en haut. Et non seule- tour d’un Elio Di Rupo péremp- trois (vraies) raisons au regain PS, Ecolo, CDH. sion étatique. Son score diman- « scalpel ». Avant lui, au Boule-
ment le parti d’Elio Di Rupo peut toire comme un maître du jeu… du PS… che, après la série noire des scan- vard de l’Empereur, Elio Di Ru-
se prévaloir d’un score supérieur Le président du PS était interve- La première : l’avalanche de ce, ou hésitant, ou effrayé, par- dales, témoigne de cet « ancra- po avait délibérément clôturé
à celui des législatives de juin nu dès 16 h 30 en direct télévisé, sondages négatifs ou catastrophi- fois sans l’avouer publiquement, ge ». Quelle autre formation pou- son intervention en annonçant
2007 en Wallonie (33%, contre de la grand-place à Mons, pour ques ces dernières semaines, ain- à l’idée de voir le parti perçu com- vait y résister ? Tout autre parti une séquence de « réformes » in-
29,5 % des voix), où il avait con- se réjouir sans attendre : « Il n’y si que, dans le même temps, le me un bouclier social être relé- eût été laminé. ternes, et une batterie de mesu-
nu son « Waterloo », mais enco- a pas de tsunami contre le PS, matraquage sur la « mauvaise gué sur la touche pour cinq ans, Enfin, troisième raison au re- res très bientôt. Dans son dos, Mi-
re, il ne craint pas la comparai- comme certains l’avaient pré- gouvernance », par Didier Reyn- par temps de crise et de menaces gain du PS : la stratégie d’Elio Di chel Daerden, fort de son score à
son avec les régionales 2004, qui dit. » Avant de préempter le jeu ders en particulier, qui en a fait d’austérité. Rupo dans la dernière ligne droi- Liège, arborait un large sourire
s’étaient soldées par un triom- politique, à l’entame des JT le l’axe fort de sa campagne, tout ce- Ajoutez la figure de Didier te avant le scrutin, et son coup fantomatique.
phe, de 36,9 % des voix. 2004, soir, en déclarant ceci en substan- la a eu pour effet de re-rassem- Reynders, semblable à un épou- d’éclat sur le plateau de Huis En éthique aussi, Elio Di Rupo
une autre époque politiquement, ce pour l’après 7 juin : « Je félici- bler le « peuple » socialiste. En vantail, et le tour est joué : la Wal- Clos, il y a dix jours, lorsqu’il signi- fera levier de son succès électoral
celle d’avant les « affaires » : la te Écolo, je dis bravo au CDH, son sein, le noyau dur militant. lonie, qui se dérobait en 2007, fia devant Didier Reynders son dans les prochains jours, pour
« Carolo » éclatait à la fin 2005, maintenant l’Olivier de centre- Celui qui allait s’activer dans la pouvait redevenir terre d’élec- refus de gouverner avec le MR, marquer le coup. Comme il le fe-
ouvrant une séquence infernale gauche est possible partout, en campagne, « sur le terrain », tion socialiste, probablement de quoi qu’il arrive. ra, en termes de coalitions, pour
de plusieurs années, de Lizin à Wallonie comme à Bruxelles »… pour reconquérir pied à pied des reconquête du pouvoir dans tou- Le positionnement a « clivé » installer partout l’Olivier. ■
Donfut, jusqu’à la veille du 7 juin. L’Elio Di Rupo donné à la parts de l’électorat en déshéren- te la Communauté française, le jeu, bipolarisé les enjeux, dra- DAVID COPPI

Soulagé et triomphant
REPORTAGE La revanche d’un PS malmené, rattrapé par les
es visages sont écarlates, les esprits soula- « affaires » ? « Pas de glorification, prévient Ma-
L gés. « On nous voit dans l’opposition depuis
tant de semaines, et la campagne a été si dure, si
nou, militante. Il y a encore du chemin à faire ».
Un sympathisant bruxellois enchaîne, en berne :
violente… », s’exclame-t-on au cœur du Boule- « Nous avons perdu, il faut le dire. Et tirer de sui-
vard de l’Empereur. Le PS respire. Explose. Et te les leçons. Un gros coup de Karcher ! ».
s’affiche, modeste ou triomphant. Façon « papa Mais l’heure est à la fête. Quand « Elio » an-
Daerden », la rose au poing, ostentatoire, un rien nonce, ému et fier, une « réforme en matière
cabot : « Mon parti est premier à Liège et en Wal- d’éthique » et promet un « rassemblement du
lonie. Contrat rempli ! ». Où, en mode discret, fa- centre-gauche », c’est l’ovation. La base rouge se
çon Christian Dupont, ministre sortant : « Con- voit pousser des ailes. Et quand le président du
fiance, prudence, modestie. Mais l’électeur a clai- MR surgit à l’écran, les quolibets pleuvent. En
rement dépassé le stade des affaires ». aparté, Françoise Dupuis, épuisée par une cam-
Les militants affluent. Heureux. On se congra- pagne « harassante », insiste : « Il est délirant
tule, on s’embrasse. Et les mots claquent : d’imaginer que les libéraux pourraient résoudre
l’« acharnement des médias » à leur égard ; la une crise libérale ! ».
« Bérézina des sondages » ; l’échec des discours Il est 22h15, le « QG » du PS est clairsemé,
« trempés dans l’arrogance ». Marc Tarabella, mais très chaud. On trinque, on (re)sort quel-
ministre sortant, acquiesce : « Reynders et les ques chips. « Rien n’était prévu », admet une hô-
siens ont sans cesse jeté l’opprobre et nié les évi- tesse. « On a si eu peur, soupire un camarade.
dences de notre bilan. Lamentable ! ». Sa collè- L’opposition, c’était la traversée du désert ! ».
gue Fadila Laanan ajoute : « Beaucoup de viru- Son complice l’assure : « Le pouvoir, c’est notre
lence en surface, mais seuls dans l’isoloir, les ci- raison d’être ! ». Un PS soulagé et quelques fois
ELIO DI RUPO, dimanche soir : comme un homme qui a échappé au tsunami annoncé. toyens ne s’y sont pas trompés ». triomphant. ■ HUGUES DORZÉE
© ALAIN DEWEZ.

www.lesoir.be 3HT
Le Soir Lundi 8 juin 2009

4 lesélections leçons

“ Dans ma commune, les résultats sont excellents.


Si je suis élu, c’est à la fédération socialiste de Mons de
voir ce qu’il y a lieu de faire.
Didier Donfut Candidat PS
“ En Wallonie, il y a un recul sensible du PS. C’est un
désaveu de la majorité sortante. Mais il faut aussi pouvoir
saluer le succès des écologistes.
Didier Reynders Président du MR

L’ESSENTIEL
Le MR ou ● Le MR rate son
pari en Wallonie,
mais le réussit à
la défaite Bruxelles, où il rede-
vient numéro un.

d’une stratégie ● S’il connaît un lé-


ger recul, le parti
de Didier Reynders

électorale vit surtout un cui-


sant échec de sa
stratégie électorale.

uelles que soient les tentati- ce en Communauté française) ; il effet Pierre Vercauteren. Son col-
Q ves libérales désespérées
pour le nier, le constat est là :
n’y a pas eu de bis repetita.
Sans doute parce que les libé-
lègue de l’ULg, Pierre Verjans,
ajoute : « Le MR, avec le FDF, a
après cinq ans d’opposition, le raux ont sous-estimé l’impact de été beaucoup plus intransigeant
MR a bien subi, hier, une défaite la crise économique sur le choix que le PS sur le plan communau-
électorale. Certes, il avait 24,3 % de l’électeur. Comme le dit Pierre taire – Elio Di Rupo déclarant,
en Wallonie en 2004 et enco- Vercauteren, politologue aux Fu- après l’envoi des convocations en LE TRIOMPHALISME de Didier Reynders en début de soirée n’a pas été communicatif. Au
re 23,35 % cette fois (-0,94 %), cam : « La radicalisation du dis- français, que les maïeurs concer- quartier général du MR, il n’y a pas eu de fête. La déception était trop grande. © BELGA.
ce qui ne constitue qu’un léger re- cours n’a pas donné le même ré- nés ne devraient pas faire de la
cul. Mais il se marque en terme sultat qu’en 2007 car on est dans provocation. Le MR, lui, n’a pas
de sièges – déterminants pour la un autre climat : un climat de cri- reculé pendant la campagne. » « Ils n’ont rien compris ces Wallons »
formation des majorités : le parti se socio-économique. Les affaires Quoi qu’il en soit, la stratégie li-
passe de 20 à 19… soit 10 sièges ont plutôt eu l’effet ’’sauvons le bérale reposait largement sur Di- REPORTAGE Wallonie maintenant. C’est lui qui a la clé ».
derrière le PS ! soldat socialiste’’ que ’’mettons à dier Reynders. Est-ce à dire que ous les ors des salons baroques d’un restau- Très vite pourtant, au fur et à mesure que les
La principale défaite du parti
de Didier Reynders est bien là :
mort celui qui a fauté’’. Preuve
que les campagnes à l’américai-
l’homme à la triple casquette (vi-
ce-Premier, ministre, président)
S rant bruxellois reconverti en QG du MR,
l’ambiance n’a jamais vraiment décollé. Le dis-
résultats tombent et qu’il apparaît clairement
que le PS conservera son avance sur le MR en
celle d’une stratégie électorale. ne, avec des coups sous la ceintu- risque son fauteuil présidentiel ? cours de Didier Reynders, tombé vers 19 h 45 Wallonie, les mines se défont. La déception ga-
Car, dès le début de la campa- re, ne fonctionnent pas chez Tout dépendra, sans doute, du dans la foulée de celui d’Elio Di Rupo, galvani- gne les salons du restaurant, qui se vident rapi-
gne, le MR a tout misé sur le PS. nous. » Le pari stratégique des li- sort réservé aux libéraux dans les se un temps la salle. Avec en vedette un Ar- dement. « Je suis déçu et surpris que le PS n’ait
Ou plutôt contre le PS. Assurant béraux est donc perdu. D’autant, prochains jours : dans ou hors mand De Decker fendant la foule juste au mo- pas été sanctionné comme il aurait dû », expli-
même : la grande leçon du 7 juin ajoute Vercauteren, qu’« on est des majorités régionales ? ment où le président du MR lui rend homma- que un militant. « Ils n’ont rien compris ces
sera l’effondrement des socialis- dans une élection de symboles et « Si Didier Reydners réussit ge. Tonnerre d’applaudissements. La salle Wallons ». Certains ne cachent pas leur anxié-
tes. Cet effondrement n’a pas eu que la première place en Wallo- dans le deuxième tour des élec- scande : « Armand, président. » Bras dessous, té. « Je crains qu’on ne nous vole cette victoire
lieu – n’en déplaisent aux libé- nie est le symbole principal. » tions que constitue la formation bras dessus, Louis Michel, Armand De Decker bruxelloise. Que par effet boomerang, le PS et
raux qui l’assuraient encore hier. Les bleus se consolent donc en des gouvernements, explique Pier- et Didier Reynders posent pour les photogra- les autres n’essaient d’imposer la même coali-
Du moins pas dans les propor- regardant vers Bruxelles, où ils re Verjans, les militants se diront phes avec pour arrière-fond l’image de Lauret- tion qu’en Wallonie. » Francis regrette : « On
tions attendues (sauf à Bruxel- obtiennent 29,82 %, soit 2,68 % peut-être : il a pris des risques, te Onkelinx sur un écran géant qui exulte. a mené une campagne beaucoup trop agressive
les). Pire : les bleus appelaient de moins qu’en 2004, mais cela mais finalement, il a pris une Dur… Les ténors du parti mettent en évidence en Wallonie. C’est la grande erreur que nous
les électeurs à signifier claire- suffit pour ravir la première pla- bonne position. » Mais les pre- leur victoire « éclatante » à Bruxelles. La Ré- avons commise. La deuxième, c’est d’avoir cru
ment aux rouges que leur place ce au PS. Mais même ici, la victoi- miers signes ne sont pas encoura- gion wallonne ? On en parle peu. Louis Michel trop aveuglément dans les sondages. » Pour le
est dans l’opposition et que la po- re bleue pourrait être plus amère geants à cet égard, puisque l’on se rebiffe. « Je constate que le PS est sanctionné dernier direct de la RTBF, peu avant minuit,
le position wallonne revient au qu’il n’y paraît. D’abord, parce parle beaucoup d’Olivier… aussi bien à Bruxelles qu’en Wallonie. Faire un militant bat le rappel pour attirer du mon-
parti réformateur. Encore raté. que le parti perd l’un de ses 25 siè- D’ailleurs, le politologue lié- comme si tout cela était une victoire, c’est sur- de devant la caméra. En vain. Personne n’a mê-
Le centre de gravité n’a pas chan- ges. Ensuite, car la différence en- geois pointe un signal d’alerte : réaliste ! C’est Ecolo qui est aux commandes en me le moral de jouer la comédie... ■ J.-F. M.
gé. Au contraire : les libéraux res- tre Bruxelles et la Wallonie est tel- « à Liège, Christine Defraigne ob-
tent loin derrière les socialistes. le que l’on est en droit de se de- tient plus de voix que Didier
Ensuite, ces dernières semai- mander si… ce n’est pas le FDF Reynders (19.769 voix contre dent. D’autant que le clan que 2,3 % ; et à Wavre, chez Charles, -1,89 %, Luxembourg – 2,72 %.
nes, le parti réformateur avait ta- qui sauve les libéraux – 11 des 24 17.422). Peut-être un signe de l’on disait prêt à la relève, les Mi- 3,2 %. Consolation : les 261.027 « Tout dépendra du rapport de
pé sur les affaires. Usant, comme élus MR seraient FDF. gens qui se disent que l’agressivi- chel père et fils, n’a pas cartonné. voix de Louis Michel à l’Europe. forces au sein du parti, conclut le
en 2007, de la bonne gouvernan- « Les derniers événements en té n’est pas la bonne stratégie. » En Brabant wallon, « le » fief li- En fin de soirée, il apparaissait Pr Vercauteren. Le score des for-
ce comme argument ultime pour périphérie bruxelloise (affiches, Reste que des résultats diffé- béral, le parti perd au contraire cependant que seule la province tes personnalités aura un impact
saper le PS. Cela avait fonctionné convocations, bourgmestres…) rents selon les régions, tels qu’ils 1,91 %, tout en maintenant ses 4 de Namur affiche une progres- sur l’avenir du président, surtout
il y a deux ans (le MR avait alors ont sans doute réveillé un électo- se présentaient en début de soi- sièges. Dans le canton de Jodoi- sion… de 0,44 %. Ailleurs, c’est le dans un parti de cadres comme le
récolté 31,1 % et la première pla- rat favorable au FDF », note en rée hier, pouvaient aider le prési- gne, chez Louis, le recul atteint recul : Hainaut -0,21 %, Liège MR. » ■ MARTINE DUBUISSON

L’ESSENTIEL
Le CDH se dit ● Ambiance plutôt
calme au quartier

« consolidé ». général humaniste.


● Stabilité du résul-
tat global.

Traduction : ● Le CDH a 13 siè-


ges en Wallonie
(-1).
il reste stable ● Et un élu de plus
en Région bruxelloi-
se (11 au total).

a présidente du CDH a beau voyés par le traiteur font monter bien dans un « Olivier », histoi-
L se féliciter « d’avoir plus
d’électeurs tant à Bruxelles qu’en
quelque peu les décibels en ins-
tallant verres et bouteilles. Sou-
re de calmer les ardeurs de cer-
tains… » Calmer, ce n’est pas
Wallonie », d’avoir « consolidé dain surgit le premier ponte : Be- tout à fait le but des jeunes musi-
son score par rapport à 2004 », noît Cerexhe. Les équipes de télé ciens qui viennent de pénétrer
les chiffres indiquent plutôt une sortent de leur torpeur. Les mi- sous la tonnelle. Ils entendent À SON ARRIVÉE sous la tente de son QG, Joëlle Milquet arborait un large sourire, satisfaite d’avoir
stagnation (et même un léger re- cros se dirigent vers le ministre mettre le feu. Mais dès les pre- stabilisé son parti qu’elle verrait bien dans une coalition qui gérerait l’après-crise. © RENÉ BRENY.
cul en Wallonie). Certes, les son- bruxellois. En gros, « on se stabi- mières notes, un mouvement se
dages l’avaient prédit, annon- lise mais il est encore trop tôt dessine : « Je ne t’entends plus, ne de militants de s’exécuter. mances du CDH en province de ronnement. Au total, le CDH ob-
çant aux humanistes une qua- pour tirer des conclusions ». viens, allons dehors… » Bref, Il est alors un peu plus de Luxembourg. Emmenés par Be- tient 13 sièges, soit un de moins
trième place dans les deux Ré- D’une vingtaine, le contingent l’ambiance tarde à décoller. Mê- 20 heures. La présidente Joëlle noît Lutgen, qui a récolté près qu’en 2004. A l’inverse, en Ré-
gions… Est-ce parce que tout de militants présents passe à cin- me le chauffeur de salle est à la Milquet fait son entrée. Enca- de 20.000 voix de préférence gion bruxelloise, il obtient 14%
semblait inexorablement plié quante. Parmi eux, Giulio, un peine. Mais les images en prove- drée des deux seuls leaders pré- – deuxième, en taux de pénétra- des voix, soit 11 sièges, un de
que les militants n’ont guère af- pensionné de Grez-Doiceau. nance du PS diffusées par les sents – Cerexhe et Dallemagne – tion derrière Elio Di Rupo – les plus qu’en 2004. Et surtout, Joël-
flué rue des Deux-Eglises ? En « Cette campagne a été très écrans de télé décuplent ses for- elle félicite les Ecolos et se félici- humanistes y ont repris plu- le Milquet se classe troisième au
tout cas, alors que tombent les rock’n’roll, déplore-t-il. Les pro- ces. « Joëlle arrive. Rapprochez- te d’avoir su rester digne là où le sieurs cantons. En particulier hit-parade de la popularité à
premières estimations sérieu- grammes sont passés au second vous du podium, lance-t-il. On MR et le PS se sont fait la guerre. dans la circonscription d’Arlon- Bruxelles, avec 23.487 voix de
ses, vers 18 heures, le QG est tou- plan. Mais je suis satisfait que le va montrer que nous aussi on Puis, elle passe en revue quel- Marche-Bastogne, celle-là mê- préférence. ■ FRÉDÉRIC DELEPIERRE
jours vide. Seuls les extras en- CDH se maintienne. Je le verrais sait faire la fête ! » Et la centai- ques résultats. Saluant les perfor- me du ministre sortant de l’Envi- VÉRONIQUE LAMQUIN

4BX www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

leçons lesélections 5

“ L’électeur a parlé, sans marge d’erreur, sans « indécis ».


Le dimanche vert est devenu une réalité.

Jean-Michel Javaux Co-président et candidat Ecolo


“ Sur les marchés, on nous disait qu’on n’allait pas voter PS.
Puis quand les gens ont vu comment on nous pilonnait,
ils nous ont dit qu’ils allaient nous soutenir.
Paul Magnette Candidat PS

BRÈVES
L’ESSENTIEL entendre et leur soumettre un Les préférences
Fédéral : la gestion ● Contraste entre
le Nord et le Sud.
● Virage à droite
schéma de travail pour l’ave-
nir ». Marquant par là sa volonté
de continuer jusqu’en 2011. Et
d’égrener ses priorités : « mettre
en Wallonie...
A deux heures du matin,
Michel Daerden décro-

de la Belgique d’un côté, gauche


bardée de vert de
au point les budgets 2010 et
2011, en veillant à l’assainisse-
ment des finances publiques, en-
granger des avancées sur l’asile et
chait la timbale en terme
de voix de préférence,
avec 63.580 votes. Sui-
vent, dans l’ordre, Elio Di

encore plus complexe l’autre.


● On reparle de ré-
forme de l’Etat.
l’immigration, l’énergie… »
Osant même un dernier point…
La réforme de l’Etat, chère à son
parti, grand vainqueur de ce 7
Rupo (PS, 38.784), Paul
Magnette (PS, 37.503),
Rudy Demotte (PS,
33.344), Serge Kubla
(MR, 21.117), Charles Mi-
’est l’image la plus frappante prit offensif flamand ». Pour cel- dérale… D’autant que plusieurs ● Le premier minis- juin. « Oui, mais ce n’est qu’un
C du scrutin : le Nord a accen-
tué son virage à droite, le Sud a
les et ceux qui n’auraient pas com-
pris, le patron du parti nationalis-
partis de la coalition sortent affai-
blis de ce scrutin régional. On at-
tre Herman Van élément du programme de notre
parti. Je crois que l’électeur a vou-
chel (MR, 20.355), Chris-
tine Defraigne (MR,
Rompuy se veut se- 19.769), Benoît Lutgen
choisi la gauche, bardée de vert. te a replacé le communautaire au tendait, dans ce rôle, le PS… C’est lu, en nous accordant sa confian- (CDH, 19.607), Didier
Un incroyable contraste qui ne centre du débat politique, y al- surtout l’Open VLD qui essuie un rein. ce, récompenser la stabilité que Reynders (MR, 17.422),
manquera pas de rendre plus lant d’un cinglant « les franco- cuisant revers ; son président a nous avons offerte à l’Etat fédéral Willy Borsus (MR,
complexe encore la gestion de la phones continuent à tirer sur une démissionné dès hier soir, plai- ces six derniers mois, ainsi que le 15.419), Jean-Charles Lu-
Belgique fédérale… tétine fédérale tarie. Nous en dant pour l’opposition. En Flan- travail du ministre-président perto (PS, 15.274), Jean-
D’abord parce que les opinions avons assez. Plus une seule gout- dre, à ce stade. Mais gageons que Kris Peeters en Flandre ». Réfor- Louis Crucke (MR,
flamande et francophone diver- te ». Et d’en appeler, sans tarder, cette défaite risque de rendre les rale », a souligné le Premier mi- me de l’Etat quand même, « de 15.161), Pierre-Yves Jeho-
gent plus que jamais… à une réforme de l’Etat… Une dé- ténors Open VLD peu désireux nistre. Au contraire, estime-t-il, préférence dans le cadre d’un dia- let (MR, 15.129), Maxime
Ensuite parce qu’en Flandre, la claration qui prend tout son de faire fonctionner le gouverne- « il faut que le gouvernement logue communautaire », a souli- Prévot (CDH, 15.060),
N-VA sort nettement renforcée. poids quand on sait que la N-VA ment d’Herman Van Rompuy. poursuive son travail, voire pas- gné Herman Van Rompuy. Qui André Flahaut (PS,
Et que, dès hier, Bart De Wever, sera plus que vraisemblablement Lequel restait, hier soir, imper- se à la vitesse supérieure ». Pour s’annonce plus que difficile, vu 15.034), Florence Reuter
savourant son succès, a lancé un partenaire du CD&V au sein du turbable… « Je ne vois pas pour- ce faire, Herman Van Rompuy a les rapports de force plus que con- (MR, 14.299), Marie-Do-
appel aux autres partis flamands gouvernement flamand. Ten- quoi ces résultats changent quoi annoncé qu’il rencontrerait les vi- trastés entre Nord et Sud… ■ minique Simonet (CDH,
« pour développer davantage l’es- sions en vue dans la majorité fé- que ce soit pour la coalition fédé- ce-Premiers ministres « pour les VÉRONIQUE LAMQUIN 14.282), Philippe Cou-
rard (PS, 14.172), Jean-
Michel Javaux (Ecolo,
13.826). En terme de
L’ESSENTIEL LE PARLEMENT FLAMAND 2009 LE SOIR - 08.06.09
taux de pénétration, le

Flandre : ● Les démocrates-


chrétiens et les na-
tionalistes plus
Estimations du nombre de sièges
à 01 h 10
4.403 bureaux sur 4.456
président du PS emporte
la palme avec 27,83%,
devant Lutgen (21,04%)
et Demotte (19,43%).

le triomphe forts que jamais.


● Le Vlaams Be-
… à Bruxelles
Charles Picqué (PS) mè-
ne la danse (37.752

des ex-alliés
lang, en chute, res- voix), devant Armand De
124 députés
te deuxième parti. Decker (MR, 28.359),
CD&V 31 (- 4 avec N-VA) Vlaams Belang 21 (- 11) Open VLD 21 (- 4 avec VIVANT) Joëlle Milquet (CDH,
● Le VLD boit la
SP.A 19 (- 6 avec Spirit) N-VA 16 Lijst Dedecker 8 Groen ! 7 (+ 1) UF 1 (0) 23.487), Didier Gosuin

CD&V/N-VA tasse. Son prési-


dent s’efface. Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004
(MR, 17.516), Evelyne
Huytebroeck (Ecolo,
13.724), Olivier Maingain
(MR, 13.299), Benoît Ce-
’est une des grandes leçons près de 24 % des voix, redevenus des voix, ils réalisent une perfor- mocrates-chrétiens et nationalis- Bart Somers, le chef de file des rexhe (CDH, 11.767),
C d’un scrutin en Flandre
dont la campagne ne s’était pour-
les maîtres absolus du jeu politi-
que en Flandre. Ce résultat per-
mance inespérée. Elle risque d’in-
fluer sur la poursuite du dialo-
tes se sont d’ailleurs montrés par-
ticulièrement courtois, comme
Bleus en a tiré les conclusions en
remettant sa démission. Et Caro-
Emir Kir (PS, 11.546), Fa-
dila Laanan (PS, 8.535),
tant pas déroulée sur fond com- met à Kris Peeters, le ministre- gue de communauté à commu- aux temps bénis (et pas éloignés) line Gennez, la présidente du Françoise Bertieaux (MR,
munautaire : le paysage politi- président sortant, de rempiler nauté, que le futur Premier fla- où ils étaient associés au pou- SP.A n’est pas prête à faire en- 8.392), Bernard Clerfayt
que du nord du pays qui vient de pour quatre ans. Dès ce lundi mi- mand a qualifié de fondamenta- voir. trer son parti dans la future coali- (MR, 8.258), Alain Des-
se redessiner dimanche soir ren- di, il ouvrira les négociations en le dans les mois à venir, au Derrière, les battus sont tion. texhe (MR, 7.532), Isabel-
dra les futurs négociateurs fla- vue de la formation de son futur Nord : l’ancien cartel CD&V/N- d’abord les deux partenaires du L’extrême-droite du Vlaams le Durant (Ecolo, 6.994),
mands plus revendicatifs que ja- gouvernement. VA, grand vainqueur des élec- CD&V sous le gouvernement Belang essuie une lourde défaite Françoise Schepmans
mais sur le terrain institution- Les autres grands vainqueurs tions de 2004, a même fait Peeters Ier sortant : les libéraux et perd près de 9 % des voix par (MR, 6.902). On notera,
nel. du scrutin ne sont autres que moins bien que l’addition des sco- de l’Open VLD et les socialistes rapport à son succès historique chez Ecolo, la bonne per-
Les démocrates-chrétiens du leurs anciens alliés nationalistes res des deux anciens partenaires. du SP.A reculent chacun de 5 % de 2004. Mais les troupes de De- formance de Jean-Clau-
CD&V sont de très loin, avec de la N-VA : avec plus de 13 % Dimanche soir, les leaders dé- par rapport au dernier scrutin. winter se consolent en faisant re- de Defossé (6.898 voix),
marquer que le Belang reste le ce qui vaut à l’ex-journa-
deuxième parti de Flandre. La liste d’être élu. L’élection
Liste Dedecker confirme un peu de Sophie Brouhon
moins la percée annoncée dans (SP.A), seule candidate
les sondages et devrait, en tout francophone sur une lis-
cas, doubler son nombre de dépu- te flamande. Du côté du
tés (de 4 à 8 sur 124). Mais si l’on PS, la défenestration de
ajoute aux scores de ces forma- plusieurs députés (Ma-
tions séparatistes ou confédéra- drane, Fiszman, Decour-
listes ceux obtenus pas la N-VA, ty, Emmery), au bénéfice
on voit que plus d’un électeur sur de candidats d’origine
trois a choisi un parti radical sur étrangère, placés en mi-
le terrain communautaire. lieu de liste.
Et, contrairement à la partie … en Flandre
francophone, la Flandre n’a pas
Kris Peeters (CD&V) car-
connu de vague verte : les écolo-
tonne (127.608), suivi
gistes de Groen recueillent des ré- par Bart De Wever (N-
sultats en deçà de leurs espoirs et VA, 123.155) et Filip De-
de tous les sondages. Ils se clas- winter (Vlaams Belang,
sent bons derniers de la classe po- 95.409).
litique flamande avec un piètre
6 %, juste devant le parti libéral Le FN s’écrase
social de Geert Lambert, issu de En Wallonie, le FN ne fait
l’éclatement de Spirit : le SLP a à plus que 2,25 % des voix
peine dépassé un pour cent des contre 8,12 % en 2004.
voix.
Face à une gauche qui, à l’inver- Le PTB+ progresse
se de la Belgique francophone, Le PTB double son score
s’étiole, c’est le centre-droit et les (de 0,62 à 1,25 %). Jus-
« diverses » droites qui, au Nord qu’à 7,8 % à Herstal.
du pays, font la loi. Les négocia-
tions s’annoncent ardues pour le RWF statu quo
« Premier » flamand et son Le Rassemblement Wal-
CD&V. Quelle tripartite succéde- lonie-France a progressé
ra au trio CD&V/SP.A/VLD à la de 1 à 1,30 % avec de
tête de la Flandre ? La large vic- meilleurs scores dans la
toire de la N-VA la rend quasi in- région namuroise (plus
contournable. Mais qui sera le de 2 %). (M.Vdm)
troisième larron : les libéraux en
BART DE WEVER, président de la N-VA, a toutes les raisons de pavoiser : son parti réalise la progression la plus spectaculaire et pè- déroute ou les socialistes hési-
sera de tout son poids lors des négociations gouvernementales de ce lundi : attention, revoilà le communautaire. © BELGA. tants ? ■ DIRK VANOVERBEKE

www.lesoir.be 4BX
Le Soir Lundi 8 juin 2009

6 lesélections portrait

“ Jean-Michel Javaux a dit quelque chose d’une grande


pertinence intellectuelle : “Jamais un sondage n’a envoyé
un député siéger au parlement”.
Michel Daerden Candidat PS
“ Avec le résultat d’Ecolo, l’Olivier, c’est-à-dire le
rassemblement de centre gauche, est possible en Wallonie
et paraît possible aussi à Bruxelles.
Elio Di Rupo Président du PS et candidat

EN CINQ ANS, Ecolo est passé de la


défaite sèche à la victoire nette.
Grâce à une nouvelle « star » et une
vraie métamorphose. Voici l’histoire
d’un succès : celui d’un parti à travers
un homme, Jean-Michel Javaux.

RÉCIT gie politique. Olivier Deleuze, Jacky Mo-

S
a force, c’est d’avoir le contact fa- rael et José Daras nous ont dit : c’est à
cile, de transmettre l’enthousias- vous de redresser le parti. Nous vous sou-
me, de se faire apprécier. Au tiendrons, nous ne serons pas loin. »
point qu’il ne comprend pas Dans cette jeune garde, un certain
que des gens ne l’aiment pas ; ça Jean-Mi – comme on le surnomme – va
l’énerve ! Il voudrait être aimé de tout le émerger. « Il a eu ce grain de folie de di-
monde. » L’habitude de plaire, de con- re : “OK, je veux bien m’y coller… pour
vaincre, jusqu’à ne guère supporter que autant que vous veniez avec moi’’ »,
certains résistent à l’effet Javaux ? C’est poursuit Derenne. Avec Evelyne Huyte-
ce que pense son meilleur ennemi, Chris- broeck et Claude Brouir, il se porte can-
tophe Collignon, l’adversaire socialiste didat au secrétariat fédéral d’Ecolo ; en
dans sa commune d’Amay. juillet 2003. Le trio l’emporte, par 62 %,
Il est vrai que le coprésident d’Ecolo a sur celui emmené par un fondateur Paul
une foi (verte) à déplacer les montagnes. Lannoye et Bernard Wesphael.
« Quand je l’ai rencontré pour la premiè- Mais cette première élection n’est
re fois, raconte son père en politique, Jac- qu’un début. Le vrai travail commence.
ky Morael, il venait du CJEF (Conseil de Le sale boulot, aussi… D’autant qu’en
la jeunesse d’expression française). Il juin 2004, au scrutin régional cette fois,
m’a appelé et m’a demandé de l’aider à le verdict est le même : Ecolo perd 10 de
monter une locale Ecolo à Amay. Deux ses 18 % et 11 de ses 14 sièges. Une des
fois par mois, j’allais à Amay. Au début, premières tâches de l’équipe Javaux est
il y avait 3 militants, puis 5, 7, 15, 20. dès lors de s’atteler au… licenciement de
Un jour, je vais manger avec lui et je lui 60 % du personnel d’Ecolo, en raison de
demande : “C’est quoi ton ambition ?’’ la réduction du financement du parti.
Et il me répond : “Etre bourgmestre Une tâche ingrate : « Ce fut un moment
d’Amay !’’ Je lui dis : “Le PS est à 60 % ; difficile pour lui, confie son ami Gaëtan
tu n’y arriveras jamais ! Pas avant deux Servais (directeur général de Meusin-
ou trois élections !’’ Mais il m’a répon- vest, ex-cabinettard PS) ; on sentait une
du : “Non, je le serai la prochaine fois.’’ vraie peine à gérer le côté social de la dé-
Et il a réussi ! » faite, car ce n’est pas quelqu’un de froid
Pas besoin de le convaincre : Jacky capable dire : “On a perdu, c’est comme
Morael est conquis par son « élève ». ça.” » Le cap est difficile à franchir. D’au-
« Jean-Michel Javaux a quelque chose tant qu’Ecolo manque de liquidités :
de magique. Il a inventé une nouvelle sor- « Plus aucune banque traditionnelle ne
te d’homme politique. » C’est-à-dire ? nous faisait de prêt », confie Jean-Marc
« Pour lui, être un homme politique, ce Nollet, chef de groupe à la Chambre. Le
n’est pas être un tueur. Il refuse ça. Il parti doit ainsi créer une coopérative
n’est jamais agressif, avec personne. pour partager le bâtiment récemment ac-
Il s’inscrit dans une logique de respect, quis à Namur.
de dialogue, de refus de surfer sur les af- Pour le reste, pendant un an, Ecolo va
faires – il l’a spécifiquement interdit. » surtout panser ses plaies, rassembler les
LE SCORE d’Ecolo n’atteint pas Respect, dialogue, consensus : ce sont troupes. C’est ce qu’Isabelle Durant
le sommet historique prédit par les éléments clefs de la réussite de Jean- (remplaçant Huytebroeck, devenue mi-


certains sondages. Il n’empêche :
la vague du 7 juin est bien verte.
© PIERRE-YVES THIENPONT. Jean-Michel Javaux a inventé une nouvelle sorte
d’homme politique. Pour lui, être un homme poli-
tique, ce n’est pas être un tueur. Il a refusé ça.

Michel Javaux, et de celle de son parti. nistre bruxelloise, au secrétariat fédéral)


Une réussite bâtie sur sa personnalité, appelle « le travail mercurochrome ».
mais aussi sur un patient travail collectif Il s’agit d’abord de tirer les leçons de la
de fond. Qui, en cinq, six ans, a permis à défaite. Pour ce faire, « un petit groupe
Ecolo de passer des défaites cuisantes de est chargé de rédiger une “note Phoenix”,

Comment
2003 et 2004, au succès d’hier. explique Isabelle Durant. Elle n’est révo-
2003-2004 : la phase mercurochrome lutionnaire, mais identifie les causes de
En mai 2003, quatre ans à peine après la défaite et trace des orientations. Sur
la victoire de 1999, Ecolo vit un cauche- cette base, on fait le tour des régionales.
mar : aux législatives, il perd plus de la C’est une étape obligée, précieuse pour
moitié de ses électeurs et près des deux soigner les blessures ». Et accepter une
tiers de ses députés, payant sa première évidence, résumée par Christophe De-

la nouvelle star
participation au gouvernement fédéral. renne : « Nos défaites ont lieu quand le
Le parti est KO. « Si on était encore des- parti n’a plus de leadership, est divisé,
cendu au scrutin suivant, le bateau au- pas ouvert sur la société et sans commu-
rait pu couler », reconnaît Isabelle Du- nication maîtrisée. »
rant, coprésidente. Bernard Wesphael, Il s’agit ensuite de resserrer les rangs.
chef de groupe au parlement wallon, ne Et là, l’effet Javaux se fait sentir. Car
dit pas autre chose : « On jouait notre c’est l’homme du consensus, tout le mon-

a fait renaître
survie. Encore un peu de division et on de le dit. Il déteste le conflit. Dès son arri-
disparaissait de la carte politique. » vée, il s’emploie à recoller les morceaux.
Si le parti ne se reprend pas, ne resser- Même son ancien adversaire à l’élection
re pas les rangs après avoir étalé ses di- interne, Bernard Wesphael, le recon-
vergences sous la coalition arc-en-ciel, le naît : « Il a réussi à fédérer à peu près
risque de le voir disparaître est en effet tous les hommes et les femmes d’Ecolo au-
réel. Il faut agir. Une nouvelle généra- tour de lui, dont moi. Car il y a du res-

Ecolo
tion doit entrer en scène. L’heure des pect et un débat démocratique. Les gran-
« fils » de Jacky Morael a sonné. des sensibilités du parti se retrouvent
« Christophe Doulkeridis, Jean-Mi- donc autour d’un projet commun. Je ne
chel Javaux, Eric Biérin, Philippe Hen- crois pas que quelqu’un d’autre aurait
ry, moi… : nous étions sa jeune garde, ex- pu conduire Ecolo de cette manière. »
plique Christophe Derenne, directeur Jean-Marc Nollet le dit autrement :
d’Etopia, le Centre de recherche en écolo- « Jean-Michel, c’est le numéro 10, le dis-
1NL www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

portrait lesélections 7


LA GÉNÉRATION JAVAUX
Le succès, c’est Ecolo. Le premier, c’est le PS. En Wallonie,
il est clair que c’est le PS qui doit prendre la main.

Rudy Demotte Candidat PS


“ Personne ne va nous voler cette victoire !

Jean-Michel Javaux Co-président et candidat Ecolo

Stéphane Christophe Philippe Jean-Marc Emily Hoyos. Le peuple


Hazée. Chef de Derenne. Di- Henry. Ex-chef Nollet. Chef de La jeune qui mon-
cabinet des co-
présidents Jean-
recteur d’Etopia,
Centre de recher-
de cabinet de Ja-
vaux et Durant,
groupe à la
Chambre. L’exact
te ; tête de liste à
Namur. Elle a
écolo
Michel Javaux et
Isabelle Durant.
che en écologie
politique.
aujourd’hui dépu-
té fédéral.
contraire (et com-
plémentaire) de
coordonné le pro-
gramme 2009.
a voté pour
Javaux. sa coalition
REPORTAGE
l est 20 h 40, le pack écolo
I qui, jusque-là, sirotait sage-
ment ses bières et savourait sa
joie, interrompt son coprési-
dent qui vient de monter à la
tribune : « On a gagné, on a
gagné ! » Tout est dit. On
s’était attendu à les trouver en
pleine liesse, faisant la che-
tributeur. Il donne un rôle à chacun. » aussi, à l’époque, le déscotcher du PS. d’urgence : il faut repasser au-dessus de rencontré Jean-Michel. Il a retrouvé cet- nille et renversant les meu-
Cette réconciliation, Jean-Michel Ja- En mars 2005, Ecolo déclare son indé- la barre des 10 % en 2007. On a donc te crédibilité. » Sans toutefois se laisser bles pour fêter leur retour en
vaux l’a bâtie patiemment. Car il en est pendance : terminées les « convergen- choisi, non pas le conseil de fédération, convaincre de rejoindre l’équipage fédé- grâce auprès des électeurs.
persuadé : si les écologistes veulent sur- ces de gauche », scellées sous l’arc-en- mais des personnes spécifiques, de l’om- ral, en raison de la présence de la N-VA. Mais non. Le grand café hispa-
vivre, ils doivent s’unir. Plus question de ciel. Le parti se dit « ancré dans les va- bre, sans tenir compte des équilibres. Ce « Ce fut un choix serein, après un débat no-branché où se trouve le
division publique entre réalos et fundis, leurs de gauche », mais prêt à toutes les n’était pas évident – au départ, Jean-Mi- consensuel », assure Durant. QG de campagne du parti vert
participationnistes et antis. En douce, coalitions. Qu’on ne s’y trompe cepen- chel n’était pas chaud. Mais cela a éteint 2009 : le miracle au centre de Bruxelles se rem-
les rebelles sont progressivement mino- dant pas : Jean-Michel Javaux a le cœur un potentiel de conflits et mis au jour des L’année débute comme un rêve. Cha- plit lentement. De gens colo-
risés, voire écartés. Des adversaires – à gauche : « Il a des convictions assez gens qui sont candidats aujourd’hui. » que sondage annonce un pas de géant rés. Souriants et posés.
comme Wesphael – sont ralliés à la cau- tranchées, vraiment à gauche », confir- Font ainsi partie du 12-12 Philippe Hen- d’Ecolo. Mais les verts, Javaux compris, Un œil sur le gobelet siglé
se et valorisés : chacun reçoit un vrai me son ami Gaëtan Servais. Mais plus ry, Jean-Marc Nollet, des permanents… assurent ne pas croire aux chiffres les Ecolo (caution : 1 euro), l’au-
champ d’action. « Il a compris qu’il doit question de se laisser piéger par le PS… C’est un tournant. A partir de ce mo- plus prometteurs. Pas uniquement par- tre sur les écrans qui retrans-
jouer le jeu correctement avec les gens Trois : ancrer Ecolo dans tous les sec- ment, « Jean-Michel décolle ». D’autant ce que Jean-Michel Javaux est supersti- mettent les soirées électora-
qui comptent chez nous, analyse Ber- teurs de la société. Le sortir du sérail en- qu’il a remporté le maïorat d’Amay. tieux. Aussi par peur des lendemains. les. « Ah, Didier Reynders va
nard Wesphael. Il m’a convaincu qu’il vironnemental, associatif, intellectuel. 2007-2008 : la résurrection Bernard Wesphael explique : « On a en- dire qu’il a gagné », grince un
faut une unité forte dans le parti. C’est à L’enjeu est essentiel, pour dépasser le Le parti est guéri ; le coprésident a grangé un électorat de conviction de 15- barbu. Le président du MR sa-
la fois dans sa nature et une stratégie. » seuil des 6 à 7 % d’électeurs incondition- pris son envol ; la stratégie est au point. 17 %. Si on dépasse 20 %, ce sera aussi lue aussi « la victoire écologis-
Ce faisant, Jean-Michel Javaux redon- nels. Et positionner Ecolo comme le par- Reste à traduire tout cela en victoire élec- lié aux affaires, au mécontentement. Un te ». Face à l’écran, une indiffé-
ne aussi des couleurs aux verts : « Rapi- ti capable de créer de nouveaux consen- torale… Premier test aux législatives de électorat flottant que l’on peut perdre du rence de banquise accueille
dement, il a rendu de la fierté d’être Eco- sus. Là encore, l’effet Javaux va jouer. juin 2007. Bingo ! La fameuse barre des jour au lendemain. » ses propos. « Les libéraux qui
lo, note Jean-Marc Nollet. Grâce à cela, Car c’est un homme de contacts, de ré- 10 % est à nouveau franchie… dans le Or, justement, Jean-Michel Javaux a se plantent, ça, ça fait plai-
le débat sur le changement de nom du seaux, qui discute avec tout le monde. bon sens : Ecolo récolte 12,8 %. Mission une autre ambition : la durée. « Il veut sir », ajoute une voisine, tan-
parti n’a jamais percé. » Objectif : ajuster les propositions écolos accomplie pour Jean-Michel Javaux construire l’identité d’un parti écologiste dis que son interlocuteur se
2004-2005 : le traitement de choc pour les rendre plus praticables, moins – qui s’était, dit-il, fixé 10 % comme ob- durable », confie son ami Gaëtan Ser- fend d’une remarque plus sca-
Les plaies sont pansées, les conditions doctrinaires, afin que tous les acteurs so- jectif. Le maïeur d’Amay devient la figu- vais. Donc confirmer la victoire en 2011 tologique. Contraste lorsque
de la guérison identifiées. Reste à concré- cioéconomiques puissent se retrouver re emblématique du parti, son porte-pa- au fédéral, en 2012 aux communales. des mandataires socialistes
tiser… Javaux et Durant sont décidés : autour d’un « green deal ». role principal – il est d’ailleurs recon- Nollet acquiesce : « Il y a six mois déjà, commentent le résultat du
Ecolo doit changer d’organisation, de Javaux prend donc son bâton de pèle- duit, en octobre et pour quatre ans, à la il nous mettait en alerte : “Attention, pas scrutin… Ici, on a déjà choisi
stratégie et s’assurer un ancrage local. rin. Rencontre des patrons (de Thomas tête du parti avec Isabelle Durant. d’arrogance, car il ne faut pas être un re- les futures coalitions.


Les trois chantiers sont ouverts. cours éphémère mais durable.’’ » « Toute la semaine, j’ai mal
Un : professionnaliser le parti. « On a Car pour Javaux, il ne s’agit pas seule- dormi, explique cette candida-
renforcé la direction du parti et simpli- Jean-Michel Javaux a créé un réseau de contacts, ment de remporter des élections, mais te bruxelloise. Jusqu’au week-
fié l’organigramme, explique Christo- dans tous les secteurs socioéconomiques, pour que de réussir, dans les gouvernements, la end dernier, sur les marchés
phe Derenne. L’ensemble des instances tous puissent se retrouver autour d’un green deal. « transition écologique ». Pour lui, pas l’accueil du public était remar-
ont été mises à plat : on a créé un bureau de doute : « C’est l’heure des écologistes. quablement positif. Ensuite,
politique, renforcé les fédérations, chan- C’est maintenant que nous devons mon- on a clairement ressenti du
gé les procédures de désignation des mi- Leysen à Rudy Thomaes), des PME, des Huit députés Ecolo envoyés à la Cham- trer de quoi nous sommes capables », flottement après le retour du
nistres et des candidats sur les listes… » syndicats, des classes moyennes, des or- bre, restent deux défis : reformer un comme le dit Wesphael. « Il est pétri de discours associant Ecolo aux
Jusqu’au remplacement, en 2007, du tri- ganisations associatives…, pour parler groupe avec Groen, qui fait son retour la notion d’urgence », confirme Jacky taxes et au péage urbain. Et
ple secrétariat fédéral par une double développement durable. « Chaque se- au Parlement ; et se préparer pour Morael. Convaincu que l’écologie politi- puis, il y a eu tant de gens ren-
présidence. Ecolo se dote aussi d’instru- maine ou quinzaine, raconte Isabelle 2009, histoire d’être incontournable que a un rôle historique à jouer pour le contrés qui nous ont dit qu’ils
ments performants. En 2003, il lançait Durant, nous rencontrons, dans les régio- dans les Régions. Emily Hoyos est char- développement durable, comme autre- voteraient en faveur du parti
Ecolo-J pour faire émerger de jeunes gé- nales, les locaux du coin, nous visitons gée d’un chantier d’un an, baptisé DS- fois les socialistes pour les acquis so- socialiste pour “sauver” l’Oli-
nérations. En 2004 naît le Centre d’ani- une entreprise et une organisation asso- PC, « Des solutions pour tous », destiné ciaux ou les libéraux pour les libertés. vier… »
mation et de recherche en écologie politi- ciative. C’est un important travail de à affiner, avec les acteurs de terrain, le Ne pas décevoir sera donc le défi ma- Sur le dance-floor, alors que
que Etopia, qui dispose aujourd’hui de maillage. » Se dessine ainsi un vaste ré- programme du parti. jeur des verts. Qui se sentent toutefois défilent bières et sandwiches,
centaines de chercheurs associés. Sans seau de contacts, susceptibles de se Malgré sa remontée, Ecolo reste mar- plus expérimentés qu’en 1999 (grâce, no- on égrène ses souvenirs :
oublier le centre d’archives, et l’acadé- transformer en partenaires. La preuve ? ginalisé sur la scène politique. Les au- tamment, aux cinq ans passés dans la « J’étais venu en 1999 [la vic-
mie verte qui, depuis trois ans, assure « Voici quelques jours, raconte Jean- tres partis le snobent. Jusqu’à la crise majorité bruxelloise), mieux préparés, toire historique, NDLR],
une formation intensive d’un an à l’écolo- Nollet, quelqu’un travaillant dans le mi- Orange bleue. « Le travail avec Groen plus raisonnables aussi. Ils savent que le mais « la dernière fois [la ra-
gie politique à des militants ou perma- lieu bancaire nous a contactés pour dire nous a donné une force et un crédit pen- plus grand danger qui les menace, c’est clée de 2004] c’était moins
nents Ecolo. « Ce sont les gens sur les- qu’il était à notre disposition. » dant les longues discussions communau- la division. Et qu’il leur faudra concilier drôle », raconte un Liégeois.
quels on parie », explique Durant. 2005-2006 : le « 12 – 12 » d’urgence taires, analyse Isabelle Durant. On in- participation gouvernementale et ges- « Dix-huit pour cent c’est
Deux : changer de stratégie. « Ecolo En deux, trois ans, Ecolo s’est méta- carne alors des gens responsables, un fé- tion autonome du parti. Mais ils font bien. Plus de 20 %, ce serait
doit être le parti des solutions, pas celui morphosé. Le duo Jean-Mi-Isabelle déralisme moderne, intelligent car on ac- confiance à leur nouvelle « star ». A ses exagéré », ajoute une militan-
des problèmes. » La formule du porte-pa- fonctionne bien, les « planches » de Du- cepte le dialogue – Groen fut le seul parti talents de communicateur, voire de char- te que l’on sent inquiète à
role du parti, Eric Biérin, résume bien la rant complétant le profil « jeune peu ex- à s’abstenir lors du vote sur BHV. » meur, à ses qualités humaines. Qui font l’idée des responsabilités qui
discipline mentale que Javaux veut in- périmenté » de Javaux. Malgré cela, con- Plus l’Orange bleue patine, plus les dire à Jean-Marc Nollet : « Il est la clef attendent son parti.
suffler. Et que Bernard Wesphael décrit cède la coprésidente, « Jean-Michel ne verts sont courtisés. « Quand la Belgi- de la réussite. » Et à Jacky Morael : « Il Les résultats continuent
ainsi : « Ne pas se limiter à être un parti décolle pas. Ça patine. Autour de nous, que était à l’arrêt, confie Jean-Marc Nol- est totalement sincère. C’est ce qui expli- d’affluer. Les cantons bruxel-
de pression ou d’opposition stérile », les proches soupirent… ». Christophe De- let, plusieurs fois, et pas toujours de fa- que sa popularité. Quand je me balade lois déclenchent cris et siffle-
mais bien un parti soucieux de prendre renne confirme : « A ce moment, Jean- çon médiatisée, Yves Leterme, Herman en rue avec lui, j’ai l’impression d’être ments. Ici, on est en majorité
ses responsabilités, de « construire une Michel ne perce pas. » Van Rompuy ou Guy Verhofstadt ont avec Brad Pitt ! » ■ MARTINE DUBUISSON de la capitale. Les pouces se lè-
majorité crédible, pour négocier un vira- Il faut attendre 2006, année d’élec- vent : « Ça commence à deve-
ge important pour la Wallonie ». Désor- tions communales, pour que Jean-Mi- nir de mieux en mieux », lâ-
mais, Ecolo est « un parti de gouverne- chel Javaux prenne vraiment son envol. ÉVOLUTION DES RÉSULTATS D'ECOLO che un homme qui se rappro-
1999 2009
ment quasi traditionnel, mais avec un La scène communale, sa préférée, lui en (estimations en % à 21 h 30) 18,4 che de l’estrade présidentielle
18,2
programme alternatif ». donne l’opportunité. « A partir de la pré- entraînant sa copine, son ver-
Voilà qui implique un sérieux change- paration de ce scrutin, il monte en puis- re et une forte odeur de frites.
ment d’image, loin de celle d’« intégris- sance de façon spectaculaire, à l’interne 1991 Dans la foule, appuyé sur sa
tes verts »… « Nous ne pouvons plus être comme à l’externe, juge sa coprésidente. 13,5 2007 béquille, le sénateur sortant
un parti normatif, avec une grande ingé- Grâce, aussi, à toutes sortes de gens au- 12,8
2,8 Josy Dubié explique à une lon-
rence dans la vie quotidienne, et qui ne tour de lui qui lui font confiance. » giligne journaliste flamande à
parle que du long terme, reconnaît Chris- Des gens autour de lui ? En 2005, la quel point il est « content »
20044
tophe Derenne. Il faut être emphatiques direction d’Ecolo sort des sentiers bat- 8,5 mais aussi qu’il faut rester
1995
avec les gens – ce qui correspond à la per- tus. Oubliant la règle de démocratie di- 11985
19
9 1987 « modeste ». La victoire est de
1981 10,4
4
sonnalité de Jean-Michel ; leur dire : pre- recte, elle met sur pied, de façon très dis-
5,9 6,22 6,
6
6, 6,55 toutes les conversations, des
nons tout de suite un bon départ, com- crète, pour ne pas dire secrète, un grou- 2003
20
00
033 ballons tombent du premier
mençons aujourd’hui. » Bernard Wes- pe informel de 12 personnes, baptisé 7,5 étage. Javaux tente de s’extrai-
phael ajoute : « Avant, on avait un côté « 12-12 » (dans la foulée du tsunami re d’un paquet de journalistes.
1978
“on a raison tout seul”; ce qu’a amené asiatique). « Ce n’est pas un groupe 1977 Consécration en main, le peu-
1,2
Jean-Michel, sans renier nos fondamen- d’amis, mais de gens qu’on doit avoir au- 0,5 ple écolo songe à demain. ■
taux, c’est de l’humilité. » tour de soi, pas contre soi », explique Isa- MICHEL DE MUELENAERE
LE SOIR - 08.06.09
Changer la perception d’Ecolo, c’est belle Durant. « Car il y a un sentiment
www.lesoir.be 1NL
Le Soir Lundi 8 juin 2009

8 lesélections bruxelles

“ A la rue des Deux-Eglises, il y a un réel sourire sur


les visages. On nous annonçait perdants. Les grands
perdants, ce sont les sondages.
Francis Delperée Candidat CDH
“ Armand ! Armand ! Armand ! Armand !

Les militants Soirée électorale du MR

Le MR a la main. Vraiment ?
L’ESSENTIEL LES SURPRISES
● Le scrutin régional bruxellois a livré ses Flop XL
Le parlement, re-
premiers verdicts, dimanche soir. paire de munici-
● Le MR arrive en tête et les verts ont dopé palistes ? Bof :
les bourgmestres
leur score de 2004. Le CDH, lui, progresse ont eu chaud. Ce-
un peu. lui d’Ixelles, dépu-
● Mais la vraie surprise provient du côté té PS sortant, ne
passe pas. A la
des socialistes. En deuxième position à Bru- trappe, Willy De-
xelles, ils n’ont pas vraiment été balayés. A courty.
eux la main ? Ma-drame
● Bonne nouvelle, l’extrême droite s’écrase. Il figurait parmi
les meilleurs par-
lementaires dans
le bulletin dressé
par Le Soir. Mais
le député sortant
Rachid Madrane
(PS) n’est pas
élu : il lui man-
que… 78 voix.

Dépités
Etre député et
pas trop mal pla-
cé sur la liste ne
suffit pas. Stépha-
ne de Lobkowicz
LE PARLEMENT BRUXELLOIS 2009 LE SOIR - 08.06.09
(CDH) et Yves
Résultats complets de Jonghe (MR)
en font les frais.
Ils siégeaient de-
puis 1989.

Inoxydable
Antoinette Spaak
89 députés ANNONCÉ LARGEMENT BATTU dans les sondages, le PS a relevé la tête dans le courant de la soi- fait toujours re-
(72 fr. + 17 fl.) rée. Avant de prendre la main ? © ALAIN DEWEZ. cette. L’ancienne
MR 24 (- 1) PS 21 (- 5) Ecolo 16 (+ 9) CDH 11 (+ 1) Open VLD 4 (-) présidente du
ci, pas de formateur désigné mois au vu des sondages. C’est un coin de table, personne ne com-

I
SP.A 4 (+ 1) CD&V 3 (-) VLAAMS BELANG 3 (- 3) Groen ! 2 (+ 1) FDF (1977 à
par le Roi. Pour les entités fé- vrai que le MR est devant nous. prendrait ça. Il va falloir analy- 1982) a gagné sa
N-VA 1 (+ 1) FN 0 (- 4) dérées, la règle veut que ce Mais n’oubliez pas que le MR est ser les résultats tant en Wallonie place haut la
Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004 soit le parti arrivé en tête qui mè- composé de deux partis. Alors qui que pour la Communauté fran- main avec 4.918
ne la négociation pour la forma- est le premier parti ? Je rappelle çaise. Ensuite, place aux conte- voix.
tion d’un gouvernement. En l’oc- aussi que nous avions obtenu en nus à l’heure de fixer nos priori-
currence le MR, redevenu pre- 2004 un résultat exceptionnel ». tés ».
GROUPE LINGUISTIQUE FRANCOPHONE LE SOIR - 08.06.09
mier parti à Bruxelles avec près Charles Picqué est satisfait de Du côté du CDH, la tête de lis- Vlug Buiten
Résultats complets de 30 % des voix. son résultat personnel : « En te Benoît Cerexhe estime que C’est « LA » bon-
Tête de liste des réformateurs, 2004, nous avons fait le plein des « cela a bien marché pour le CDH ne surprise du
33,3 33 Armand De Decker prendra ses bobos. Franchement, c’est bon. Je puisqu’on obtient 11 sièges. C’est scrutin : l’extrê-
32,5 me droite se ra-
29,8 responsabilités. L’actuel prési- rappelle que les sondages nous une belle progression en 10 ans
masse : le


26,2 dent du Sénat, contrairement à
son président de parti, n’avait po- Vlaams Belang
20,2 sé « aucune exclusive » à l’issue perd 3 sièges. Le
du scrutin. Il s’est fait remballer N’oubliez pas que le MR est composé de FN, lui, disparaît
14,1 14,8 dans les cordes par le président deux partis. Alors qui est le premier carrément de la
5,4 parti à Bruxelles ? Charles Picqué (PS) circulation.
9,7 du PS bruxellois. « Moureaux a
1,9 perdu mais s’accroche à l’Olivier.
Il a dit qu’il ne voulait pas gou- Riquiqui
04 09 04 09 04 09 04 09 04 09 Un titre qui a de
verner avec nous. C’est une déci- créditaient de 14 % à 18 %. Nous puisqu’on gagne 4 sièges. Je ne
sion unilatérale du PS ». allons négocier pour l’Olivier. Il m’attendais pas à ce que le CDH quoi faire grincer
« Je tiens compte du résultat. sort renforcé. Je ne dirai certaine- profite du recul du PS. Il n’y a gé- de nombreuses
Je vais d’abord m’adresser à Eco- ment pas que nous avons gagné. néralement pas de transfert de dents : Sophie
lo qui a connu le mouvement à la Dans cette élection, il y a deux per- voix entre les deux partis ». Brouhon, le joker
GROUPE LINGUISTIQUE NÉERLANDOPHONE LE SOIR - 08.06.09
hausse le plus important. Puis dants. Le PS mais aussi le MR. Ce Pour l’Olivier, « rien n’est déci- francophone du
Résultats complets au CDH s’il le faut ». Armand De n’est pas qui perd gagne, mais on dé. Nous examinerons la suite, ce SP.A, est la dépu-
Decker rappelle que la famille li- nous créditait d’un résultat telle- lundi en bureau de parti. Nous tée élue avec le
34,1 bérale (le VLD arrive en tête du ment médiocre… Je dirais que cet- n’excluons rien, mais nous moins de voix
Vlaams
Blok groupe linguistique néerlando- te élection nous replace dans une n’avons pas la main. C’est soit le propres : 481.
phone) forme la première famille fourchette tout à fait conforme à MR, soit le PS comme leader de
politique à Bruxelles. « Quand le la réalité. En tout cas, nous avons l’Olivier ». Avec Joëlle Milquet People
23,1 Bingo pour les ex
20 PS est devenu 1er avec un siège très bien limité la casse. Quant à aux manettes, la deuxième
19,5 de RTL-TVI et de
+ 17,7 17,5 16,8 d’avance, il n’a pas hésité à nous moi ? Je constate que l’électeur ne « branche » de l’alternative
vivant + + 14,9 débarquer », continue Armand nous désavoue pas. J’ai quand tient sans doute la corde. la RTBF, Pierre
spirit N-VA Migisha (CDH)
9,8 11,2 De Decker. « Aujourd’hui, nous même le meilleur score personnel Côté flamand, hormis l’écra-
et Jean-Claude
sommes devant avec 3 ou 4 sièges à Bruxelles. Je le répète. Même si sement de l’extrême droite, le
5,0 d’avance et Ecolo sort vainqueur c’est une satisfaction relative ». scrutin a surtout été marqué Defossé (Ecolo).
3,8


par le mano a mano entre la Ce n’était pas le
04 09 04 09 04 09 04 09 04 09 09 09
gauche et la droite : si le VLD JTI, le Jeu des
sort vainqueur de l’élection en transferts inuti-
NODIG IN VLAANDEREN.NUTTIG IN EUROPA.

Moureaux a perdu mais s’accroche à les.


l’Olivier. Il a dit qu’il ne voulait pas termes de voix, le SP.A le rattra-
pe en termes de sièges, 4-4. Le
LE TOP 10 DES VOIX DE PRÉFÉRENCE gouverner avec nous. Armand De Decker (MR) CD&V campe sur ses positions Repêché
1. Charles Picqué (PS) : 6. Olivier Maingain (MR) : avec trois élus tandis que la NV- Excellente « soi-
37.752 voix 13.299 voix de l’élection. Normalement, Ecolo Chez les Verts, priorité à l’ins- A fait son entrée à la rue du rée » pour Mo-
7. Benoît Cerexhe (CDH) : respecte le vœu de l’électeur… » tant. On savoure le succès écolo- Lombart avec un député, con- hammed Ouria-
2. Armand De Decker (MR) :
11.767 voix De son côté, Charles Picqué est giste avant de penser à demain. trairement à la LDD. ghli. Repêché en
28.359 voix 2e session sur la
8. Emir Kir (PS) : serein à l’issue du scrutin et privi- Et demain, justement, c’est ren- Principale nouveauté : le
3. Joëlle Milquet (CDH) : liste PS, l’échevin
légie sans état d’âme la poursuite dez-vous au bureau politique. Vlaams Belang n’est plus à mê-
23.487 voix 11.546 voix de la Ville a ga-
de l’Olivier. « Ces élections sont « Nous prendrons le temps de la me de menacer les institutions
4. Didier Gosuin (MR) : 9. Françoise Bertieaux un soulagement. Nous gardons réflexion, assure Isabelle Du- bruxelloises et plusieurs coali- gné sa place
17.516 voix (MR) : 8.392 voix 21 sièges contre 26. C’est un score rant. Pas question, donc, de se tions sont aussi possibles par- dans l’hémicycle
mi les partis démocratiques fla- avec 3.227 voix.
5. Evelyne Huytebroeck 10. Bernard Clerfayt (MR) : pour lequel nous aurions signé mouiller dès ce soir. On ne va
(Ecolo) : 13.724 voix 8.258 voix les yeux fermés voici plusieurs pas improviser une coalition sur mands. ■
4BX www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

bruxelles lesélections 9

“ Nous sommes plus que consolidés !

Joëlle Milquet Présidente du CDH et candidate


“ A Bruxelles, il y a un désaveu du PS et un transfert des
voix en faveur d’Ecolo. C’est une volonté de changement
qu’il faut accepter.
Bernard Clerfayt Candidat MR

SORTIE DES URNES


Philippe Moureaux dégaine
plus vite que son ombre
« Le grand perdant, ce sont les sondages »
Le roi de la gâchette du PS a fait fort. Bruxelles, mbiance feutrée au parle- dente, est acceptée avec plus ou jouer l’anti-PS, mais j’en veux me langage : « Je suis très sur-
19 h 20 : seuls les résultats (définitifs) du can-
ton de Saint-Gilles sont connus. Et ils ne sont
A ment bruxellois. Peu avant
20 heures, c’est le calme presque
moins de fatalité. « Si Ecolo,
comme il l’a dit dans la campa-
clairement à ces sondages. »
Pour la socialiste Marie Are-
pris car il y a quinze jours, on
sentait de l’abattement parmi
pas forcément rouge vif : – 12,80 % pour le par- plat. « On se croirait aux vingt gne, souhaite le changement, il na, qui ne se présentait pas, les troupes socialistes. Et puis les
ti socialiste et pas loin de 2.000 voix de préfé- ans de Bruxelles », souligne ce doit s’allier au MR. mais semblait elle aussi courrou- gens ont bien réagi, ils sont re-
rence de moins pour son champion local, Char- député, caustique. Du côté des Parmi les sujets de conversa- cée par la place prise par les son- partis en campagne, avec succès.
les Picqué. De quoi inspirer une introspection co-vainqueurs pressentis, on tion préférés, le sondage est dages dans le paysage médiati- Il faut arrêter de croire que les
modeste et un brin nostalgique ? C’est mal con- avance prudemment, en affi- pointé en tête. Troisième sup- que, il faudrait songer à une solu- élections se jouent dans les mé-
naître le président de la fédération bruxelloise chant parfois une certaine acri- pléant chez les Ecolos, Vincent tion « pour les supprimer à quel- dias ou à travers les sondages. »
du PS, Philippe Moureaux. Et hop, ni une, ni monie. « Le MR prendra certai- Vanhalewyn fulmine, visible- ques jours des élections ». Le chef de file des socialistes bru-
deux, il serait déjà en train de négocier la pour- nement un ou deux sièges supplé- ment déçu. « J’espérais mieux, Le député sortant Mafhoud xellois le reconnaît toutefois : il
suite de l’Olivier bruxellois avec le CDH Benoît mentaires, c’est très bien mais si on nous annonçait une chute Romdhani (PS) a, lui, le sourire. a senti passer le vent du boulet.
Cerexhe, annonce la RTBF. Vous avez dit pren- ça tombe, Philippe Moureaux beaucoup spectaculaire du PS « Le grand perdant, ce n’est pas « Il était moins une, conclut-il,
dre tout le monde de vitesse, avant la publica- est déjà en train de négocier la re- que celle à laquelle on assiste le PS mais plutôt les sondages. » on est passé par le chas de l’ai-
tion de résultats plus globaux ? « Bidon », rétor- conduction de l’Olivier, lâche dans les faits. Je ne veux pas Philippe Moureaux tient le mê- guille. » ■
quera l’intéressé une heure plus tard. « J’étais Françoise Schepmans. Le problè-
entre un urinoir et un plateau télé. » Cela dit, il me, avec le PS, c’est qu’il est exis-
n’en démord pas : vive l’Olivier. tentiellement parlant incapable
de rester dans l’opposition. »
Christos vote Evelyne Alors que le PS a, en partie, PS : remise en question, à Bruxelles aussi
payé les affaires en Wallonie –
Annoncés grands vainqueurs du scrutin, les « à Charleroi » rectifie un socia- n est surpris par rapport à ce qu’avaient an- velles pousses.
Verts sont tout sourire dans les allées du Parle-
ment bruxellois. Numéro deux sur la liste écolo-
liste –, le MR a, lui, aussi peut-
être payé, à Bruxelles, le compor-
O noncé les médias, mais je pense que, quand
ils sont en situation de crise, les gens savent pour
« C’est dans l’intérêt des Bruxellois, estime le so-
cialiste Mahfoud Romdhani, parlementaire du-
giste, Christos Doulkeridis a fait deux fois tement souvent belliqueux de qui ils doivent voter ». Pour ce parlementaire fé- rant trois législatures consécutives, mais qui ne se
moins de voix dans le canton de Saint-Gilles son président, Didier Reynders. déral socialiste, qui n’était pas candidat aux élec- représentait pas. Je ne vois pas comment Écolo et
que sa tête de liste Evelyne Huytebroeck. Dé- « Tout a tourné autour des prési- tions, « le parti socialiste défend le pouvoir le CDH, avec lesquels le PS est relativement proche
çu ? « Pas du tout, j’ai tout fait pour qu’elle soit dents de partis, surtout dans les d’achat et c’est ce dont les Bruxellois ont besoin au- sur certains dossiers comme le logement ou l’em-
devant moi, je n’ai d’ailleurs ni fait campagne ni médias télés, regrette Françoise jourd’hui ». Mais la « non-défaite » ne doit pas ploi, pourraient mener une politique conjointe
distribué le moindre tract. » Schepmans. Cela a jeté la confu- occulter les enseignements que devrait, selon lui, avec le MR ». Pour autant, « le PS doit se remettre
sion dans les esprits sur les véri- tirer son parti : « le PS doit s’ouvrir au développe- en question, à Bruxelles aussi. Quand j’entends
La juge de paix muselle la presse… tables enjeux de ces élections : ment durable et être plus audacieux en la matiè- certains camarades promettre n’importe quoi, je
Myriam Gauthier, la juge de paix du deuxième l’avenir des régions ». re ». suis atterré. Cela étant, j’avais dit en 2004 que le
canton de Schaerbeek, a muselé la presse, ce La perspective, malgré le meil- Si l’Olivier n’est pas encore replanté, on sem- PS ne pouvait que descendre (NDLR : le PS avait
dimanche. En tant que présidente des bureaux leur score à Bruxelles – une per- blait distinguer sur le visage des troupes socialis- gagné 15 %). Il était au sommet de la parabole.
de vote, elle a donné instruction de faire interdi- te d’un siège tout de même, de se tes, à la lecture des résultats surprenants, hier, la C’est mathématique ». Plus que les sondages visi-
re toute prise de vue dans les bureaux sous sa retrouver dans l’opposition com- satisfaction de pouvoir au moins envisager de nou- blement. ■
juridiction, à moins d’être muni d’une accrédita- me lors de la législature précé-
tion délivrée par ses soins. Le photographe du
71171300
« Soir » a été ainsi refoulé au bureau de vote
de Gaucheret (Schaerbeek) et s’est vu interdi-
re d’exercer son métier. Pas plus que la presse,
la bourgmestre ff de Schaerbeek Cécile Jodo-
gne n’était en courant des ukases de la juge de
paix.

… Italia prima Schaerbeek


Philippe Van Muylder (FGTB, Bruxelles) fulmi-
ne lui aussi contre la même présidente des bu-
reaux du canton de Schaerbeek. Selon lui, la ju-
ge de paix aurait lancé qu’elle ne rendrait pu-
blics les résultats du canton que lorsque les
élections européennes seraient terminées en
Italie. Mais où va-t-on ?

Un Français vote à Bruxelles


Patrick Mayot, ressortissant français, s’est trou-
vé hier face à un choix électoral un peu particu-
lier à Molenbeek : « Alors que je venais de faire
mon choix pour les scrutins européens, une secon-
de fenêtre s’est ouverte et m’a proposé de voter
pour les élections régionales bruxelloises ». Dans
un premier temps surpris, Patrick a ensuite
quelque peu cogité et voté selon ses convic-
tions. « Mais c’est quand même incroyable que
ce genre d’incident puisse arriver… », reconnaît-
il. Selon l’association « Pour une Ethique du vo-
te automatisé », ce cas n’est pas isolé. En effet,
deux autres Françaises ont également pu voter

Des promos pour


pour la Région bruxelloise à Ixelles et à Bruxel-
les-Ville, tandis qu’une Irlandaise est parvenue
à poser pareil acte citoyen à Woluwe-Saint-
Lambert.

toutes les bouches.


Le Top 5 des petits
Les projecteurs ont été braqués toute la soirée
sur les grands partis politiques, laissant les pe-
tites formations de côté. Malgré un recul de
près de 4 %, le FN (1,78 %) reste à la première
place des partis « moindres » en termes de vo-
tes. Celui-ci est talonné par la première percée
Choisissez votre promo sur www.mobistar.be
de Pro Bruxelles (1.71 %), qui atteint le second
échelon. Égalité (1.01 %), quant à lui, ravit la
troisième place sur le podium. Les dernières
marche sont finalement occupées par les grou- My10 My15 My25
pes musulmans.be (0.87 %) et PTB+
(0.79 %). Petit clin d’œil final : ce sont Paul
Verbruggen et Philomena Vandereyd, de la lis-
te FNB, qui obtiennent la palme du nombre de
préférence le plus faible avec… 5 voix.

FRANCIS DUBOIS
BENOÎT MATHIEU
PATRICE LEPRINCE
120€
d’appels gratuits
180€
d’appels gratuits
600€
d’appels gratuits
FRANÇOIS ROBERT
5 € d’appels nationaux gratuits chaque mois 7,5 € d’appels nationaux gratuits chaque mois 25 € d’appels nationaux gratuits chaque mois
PIERRE VANGILBERGEN pendant 2 ans pour un nouvel abonnement My10. pendant 2 ans pour un nouvel abonnement My15. pendant 2 ans pour un nouvel abonnement My25.
Offre valable jusqu’au 30/06/2009 inclus. Offre valable jusqu’au 30/06/2009 inclus. Offre valable jusqu’au 30/06/2009 inclus.
FABRICE VOOGT

www.lesoir.be 3HT
Le Soir Lundi 8 juin 2009

10 lesélections hainaut

“ Je suis heureuse de constater que la population


en Wallonie a réussi à faire la part des choses
à propos du PS.
Joëlle Kapompole Députée wallonne PS
“ Il n’y a pas eu de tsunami pour le PS !

Elio Di Rupo Président du PS et candidat

Recul du PS aux allures de succès


L’ESSENTIEL
● Pas de Berezina pour les socialistes qui,
en léger recul, chantaient victoire diman-
che soir.
● Ecolo multiplie son score de 2004 par
deux, dépassant le CDH.
● Le MR échoue dans sa stratégie à faire
mordre la poussière au PS.

n annonçait un scrutin de gens qui ne votaient plus ou vo-

O historique dans ses con-


séquences et ses ensei-
gnements. Il l’a été. Mais pas
taient à l’extrême. »
De fait, l’extrême droite est
défaite lors de ce scrutin. Le FN
dans le sens escompté par les ins- passerait ainsi de 11 % en 2004 à
tituts de sondage. En Hainaut, le 3,7 %, chutant ainsi de 7,3 %.
PS devait enregistrer une défaite Une dégringolade saluée par les
mémorable qui allait profiter à leaders des différentes forma-
Écolo et au MR. À l’arrivée, si les tions démocratiques, dans une
socialistes concèdent un recul province qui était traditionnelle-
par rapport à 2004, il n’a rien ment le bastion de l’extrême droi-
d’une Berezina. Mieux : après les te. Ainsi à Charleroi, terreau fron-
mauvais augures de la campa- tiste, le FN passerait sous la bar-
gne, ce score prendrait des allu- re des 6,5 %.
res de victoire. Le recul du Front National de
Ainsi à l’échelle du Hainaut, le sept points correspond pratique-
PS atteignait dimanche vers ment à la remontée d’Écolo. En
23h30 le score de 40,41 %. Soit 2004, les Verts avaient bu la tas-
1,47 % de moins qu’en 2004 où se, n’engrangeant que 7,19 % sur À MONS, TERRES DU PRÉSIDENT ELIO DI RUPO, le PS progresse pour atteindre 47 %, sur une circonscription où, en début de cam-
la percée socialiste était impor- l’ensemble de la province et per- pagne, l’affaire Donfut avait semblé plomber les espoirs des socialistes. © AV PRESS
tante. Hier soir, dans les diffé- daient l’ensemble de leurs élus ;
rents QG rouges, l’ambiance ce dimanche, ils étaient annon- sur 485 avaient été dépouillés. naît un recul du même ordre portement général s’explique par teurs. Un MR qui, en effet, ne
était à la fête. « Il y a eu deux cam- cés à 14,98 %, multipliant par Ces résultats varient d’une (– 2,23 %) qui permet néan- les performances des leaders ré- réussit pas en Hainaut la percée
pagnes, analyse Paul Magnette. deux leur résultat. Une percée région à l’autre. Ainsi, sur la Wal- moins au PS, donné à 40,82 %, gionaux. Ainsi sur Thuin, Paul escomptée. La projection en siè-
Une dans les sondages et les mé- uniforme dans les cinq arrondis- lonie picarde, le PS (37,05 %) de de rester de loin la première fa- Furlan obtient 13.345 voix, amé- ge serait : PS 14 (–1) ; CDH 4
dias qui a été très dure pour le PS. sements hainuyers. Rudy Demotte, ministre-prési- mille. Point de recul socialiste liorant son score sur une liste en (–1) ; MR 6 (0) ; Ecolo 5 (+5) ;
Et une autre en porte-à-porte, où Dans le même temps, le CDH dent sortant, concède 2,48 %, non plus sur les terres présiden- léger recul (37,99 % ; – 1,52 %). FN 0 (–3).
nous avons couvert quatre rues affiche un tassement : 14,38 % tandis que le CDH orphelin de tielles : sur Mons, où l’affaire Beaux joueurs, les rouges adres- bref, si l’Olivier (PS – Écolo –
sur cinq. Nous avons parlé aux (– 0,78 %). Pour le MR, adversai- Jean-Pierre Detremmerie ne chu- Donfut avait plombé le début de saient des félicitations sincères CDH) venait à prendre racine à
gens de notre travail, de nos va- re proclamé des socialistes, c’est te que de 0,92 %, récoltant campagne, les troupes d’Elio Di aux écologistes, auteurs d’une Namur, plusieurs branches de-
leurs, de nos candidats. Et nous le statu quo (– 0,1 %), avec 17,32 %. À l’autre bout de la pro- Rupo gagnent 1,94 %. Ce qui les percée remarquables. Et un clin vraient déborder sur le Hai-
avons ainsi récupéré beaucoup 19,42 %, alors que 424 bureaux vince, Paul Magnette (PS) con- porterait à 47,27 % ! Ce bon com- d’œil goguenard aux Réforma- naut. ■ PASCAL LORENT

CHARLEROI MONS WALLONIE PICARDE

Baptême de feu électoral Pas d’effet « Donfut » au PS, Le PS de Demotte maintient le


pour le novice Paul Magnette Ecolo à un cheveu du bonheur cap, Écolo ne passe pas le CDH
colo était promis à un grand eux infos principales trans- omme ailleurs en Wallonie,
E soir. Cela a été le cas. Et la
liesse régnait rue Lebeau, au siè-
Charleroi D piraient dimanche soir vers
23h au sein de la circonscription
Mons C les prévisions données par
les sondages auront été particu-
Tournai-Ath-Mouscron
Résultats à 23h10, Résultats à 23h10 Résultats définitifs
ge de la régionale verte. Quoi de 95 bureaux sur 138
de Mons, alors que les résultats 95 bureaux sur 100
lièrement mauvaises en Wallo- 127 bureaux sur 127
plus normal : en passant de de 95 bureaux sur 100 étaient nie picarde. Ainsi prédisaient-ils
6,93 % à 15,76 %, les écologistes 2004 2009 Sièges connus. 2004 2009 Sièges entre le MR et le PS une bataille 2004 2009 Sièges
réalisent un bond de 8,84 %. Ils PS 43,1% 40,4% 4 Primo : sur les terres du prési- PS 45,3% 47,3% 3 pour la première place qui n’a PS 39,5% 38,0% 2
devraient retrouver les deux dé- CDH 12,2% 12,3% 1 dent Di Rupo, les mêmes que cel- CDH 13,2% 12,7% 1 pas eu lieu. Malgré un léger tasse- CDH 18,2% 16,6% 2
putés, dont Xavier Desgain, MR 16,3% 16,0% 2 les qui ont vu naître l’affaire Don- MR 18,1% 17,2% 1 ment (- 1,58 %, résultats défini- MR 22,5% 23,5% 2
qu’ils avaient perdu dans la défai- Ecolo 6,9% 15,9% 2 fut, le PS n’a nullement vacillé Ecolo 7,2% 13,2% 1 tifs), les socialistes restent large- Ecolo 8,3% 15,2% 1
te, en 2004. RWF 1,2% 1,8% – sur sa base. Il reste le parti nº1, et RWF 1,2% 1,0% – ment majoritaires dans l’arron- RWF 0,8% 0,9% –
Mais l’autre information de la FN 14,6% 6,6% – ce, loin devant les autres forma- FN 10,8% 3,8% - dissement de Tournai-Ath-Mous- FN 7,4% 2,7% –
soirée venait de la Ruche Verriè- PTB+ 1,2% 1,9% – tions, avec 47 % des suffrages. PTB+ 1,0% 1,4% – cron avec près de 38 % des voix. PTB+ – 0,6% –
re, à Lodelinsart, où le Parti socia- Par rapport aux régionales de D’Orazio – 0,5% – Le MR, lui, se stabilise autour
liste avait établi son QG de cam- 2004, il s’offre même le luxe de des 24 % en gagnant un léger
pagne : pas de « tsunami » pour grappiller quelques voix supplé- pourcent. C’est finalement aux ar-
les rouges. Mieux même puis- mentaires pour augmenter son rière-postes que la lutte a été la
qu’avec 40,82 %, la liste emme- résultat total de près de deux plus acharnée. Écolo, qui poin-
née par Paul Magnette fait prati- National. Il passe de 14,58 % à pourcents. Avec un tel score, le ans, la tête de liste des Verts, qui tait à 15,19 % (résultats défini- sy (4.434 voix contre 2.427 voix)
quement aussi bien qu’en 2004, 6,43 %, perdant ainsi ses deux dé- PS conserve de manière certaine prendrait du galon et la direc- tifs) enregistre une belle progres- S’agissant des sièges, le PS en
quand elle atteignait son zénith, putés régionaux. deux élus directs (Di Rupo avec tion du Parlement wallon. Leur sion de 6,9 %. Cependant, ce garde deux tout comme le MR.
à 43,05 %. Baptême du feu réus- Une nouvelle qui devrait ré- 12.400 voix et Kapompolé) et élu, les Verts étaient à deux n’est pas assez pour rafler la 3e Rudy Demotte emmènera donc
si donc pour le tuteur et nouveau jouir toutes les familles démocra- pouvait compter sur un troisiè- doigts de le décrocher directe- place au CDH qui, lui aussi se sta- la Mouscronnoise Annick Sau-
chef de file socialiste Paul Ma- tiques, y compris celle du Mouve- me député régional via l’apparen- ment. Sinon, leur ticket pour Na- bilise à 16,57 %. doyer à Namur et si le premier re-
gnette, parachuté en 2007 sur ment Réformateur où le succès tement. Il pourrait s’agir dès mur au départ de Mons passera Pour le PS, l’effet Demotte est prend les commandes de la Wal-
Charleroi (où il a toujours résidé annoncé n’était pas au rendez- lors… de Didier Donfut, mainte- par l’apparentement. Le MR, lui, incontestable. Tous partis con- lonie, c’est Daniel Senesael qui le
et militait depuis longtemps, vous : la liste de Véronique Cor- nu « à l’insu de son plein gré » n’a pas de souci pour son député fondus, c’est lui qui enregistre le suppléera. Paul-Olivier Delan-
tout de même) à la tête d’une net atteint 16,04 %, soit 0,22 % sur la liste nº2. Reste à voir si le régional sortant, incarné par plus grand nombre de voix de pré- nois (PS) devra quant à lui atten-
équipe socialiste carolo laminée de moins qu’en 2004. Dur ! À l’in- Framerisois ira jusqu’au bout de l’échevin montois Richard Mil- férence (33.344 voix soit 32% dre le verdict de l’apparentement
par les scandales. Pour son pre- verse, le CDH (12,57 %, soit une sa logique du « pas de côté »… ler. Le CDH attendait confirma- des voix sur l’arrondissement) pour savoir s’il retrouve son pos-
mier coup d’essai, le ministre fé- hausse de 0,36 %) de Véronique Deuxio : l’avancée écologiste, tion pour sa ministre sortante Ca- soit près du double de Jean-Luc te de député. En effet, alors que
déral de l’Énergie et du Climat de- Salvi consolide sa base électorale moins nette sur Mons-Borinage therine Fonck. Enfin, l’autre bon- Crucke (15.161 voix), tête de liste le CDH (Damien Yzerbyt) et Éco-
vrait réussir un score personnel mais devient quatrième parti de qu’ailleurs en Wallonie (+ 6 %). ne nouvelle a trait au score misé- MR et deuxième candidat en lo (Luc Tiberghien) obtiennent
qui ne doit plus lui donner de l’arrondissement. Hier soir, cette progression lais- rable de l’extrême-droite. En nombre de voix de préférence sur tous les deux un siège, le septiè-
complexes vis-à-vis de Jean-Clau- À l’heure des projections en siè- sait quand même intact l’espoir 2004, Mons avait eu le triste hon- la zone. me et ultime poste à pourvoir
de Van Cauwenberghe. Une page ges, on semblait donc se diriger d’Ecolo de récupérer son député neur d’envoyer un élu « frontis- La lutte interne au sein du PS dans l’arrondissement se jouera
est peut-être bien tournée… vers un statu quo pour les trois régional, perdu en 2004 au détri- te » à Namur. Ce ne sera pas le tournaisien a elle aussi livré son entre le PS, Écolo et CDH. Avec
Le dernier enseignement sur partis traditionnels, Écolo ra- ment du FN. cas cette fois : le parti extrémiste verdict : à Tournai, Paul-Olivier peut-être un léger avantage pour
l’arrondissement de Charleroi, flant les sièges perdus par l’extrê- Si tel devait être le cas, c’est le a perdu 7 % et dégringole à 3 %. Delannois domine largement l’ac- les socialistes qui limitent bien la
c’est le « racrapotage » du Front me droite. ■ P.Lt Framerisois Manu Di Sabato, 31 ■ VALÉRY SAINTGHISLAIN tuel bourgmestre Christian Mas- casse dans cette région. ■ S.DX

2LG www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

hainaut lesélections 11

“ Certains, au PS, ont voulu voir dans cette élection un test


pour le scrutin communal sur Tournai. Eh bien,
désormais, ils sont fixés.
Paul–Olivier Delannois (PS), député régional
“ C’est l’échec de la campagne de l’arrogance et des coups
sous la ceinture.

Paul Magnette Ministre fédéral et candidat PS

Le CDH fait ôter


des affiches du PS à Mons
Le CDH a fait appel à la police
SORTIE DES URNES dimanche matin pour faire en-
Paul Furlan conforté lever plusieurs affiches du PS à
proximité de bureaux de vote.
mais écœuré Des portraits des candidats Di
Le député bourgmestre PS de
SOIGNIES Thuin Paul Furlan, qui est as-
Rupo et Martin étaient placar-
dés en contravention avec un
suré de retrouver son siège à
arrêté de police du 5 mars qui
Avec un bond de près de 10 %, Namur grâce à ses 39 %, a re-
gretté la « campagne dure et
réglemente l’affichage le jour
du scrutin, à l’entrée de l’école
Ecolo fait la bonne affaire et rafle un élu direct arrogante » qui vient de
s’achever. « À Thuin, il n’y a eu
Achille Legrand, à l’école des
Canonniers et devant l’école
aucune affaire touchant le PS.
vec plus de 3 % de suffrages enghiennois et tête de liste des communale d’Hyon. À l’école
A en moins qu’en 2004, le
CDH perdait du poids sur la cir-
verts, la voie royale pour un stra-
pontin namurois.
Soignies
Ce sont nos adversaires qui ont
été touchés par des affaires »,
communale de la rue Mouzin, à
Nimy, une remorque d’affiches
Résultats à 23h50 a-t-il lancé.
conscription au moment où nous En plaisantant quelque peu, on 56 bureaux sur 64
de M. Martin était stationnée
bouclions (51 bureaux dépouillés pourrait imaginer que l’édile met- dans la cour. Marc Garin, chef
sur 64). La popularité de l’ex- te en place un système de covoitu- 2004 2009 Sièges Magnette éconduit de corps de la police Mons-
journaliste de la RTBF et de rage avec sa bourgmestre MR, PS 40,6% 38,4% 2 par l’assesseur Quévy, a confirmé avoir fait en-
l’émission Cartes sur table, Jean- Florinne Pary-Mille, en direction CDH 16,8% 13,4% 0 Après avoir patienté plus de lever sur demande plusieurs
Pol Procureur, n’a visiblement de la capitale wallonne. MR 21,6% 20,8% 1 15 minutes, Paul Magnette a séries d’affiches. La ministre sor-
pas autant attisé la curiosité des En voix de préférence (résul- Ecolo 6,6% 15,9% 1 été éconduit par un asses- tante C. Fonck, tête de liste
électeurs que voici cinq ans. tats très partiels), le numéro un RWF 1,0% 1,4% – seur : il s’était trompé de bu- CDH aux régionales à Mons,
Le PS, que les sondages annon- demeurait toutefois la tête de lis- FN 9,4% 3,8% – reau de vote ! déplore que la loi ne soit pas
çaient archi battu et même déles- te PS, le député-bourgmestre PTB+ 1,3% 2,1% – respectée alors qu’elle « est la
té d’un de ses deux députés régio- sonégien Marc de Saint-Moulin, même pour tout le monde ». (b)
naux, perd lui aussi 3 % mais es- avec un score de 6.000 voix, loin
pérait quand même bien conser- devant ses colistiers Jean-Marie
ver ses deux élus directs. Degauque (2.400 voix) et Olga PUBLICITÉ.
13287120
Par contre, pas de crainte ma- Zrihen (1.400 voix). Vient ensui-

MERCHANDISING
jeure pour le MR par contre qui te le CDH, député wallon sor-
se stabilise autour des 20 % et de- tant, Jean-Pol Procureur, qui ap-

Good Display
vrait lui aussi conserver sa dépu- prochait les 3.000 voix (contre
tée régionale sortante en la per- 6.200 en 2004). Au MR, Guy Fla-
sonne de la bourgmestre d’En- ment, Florine Pary-Mille, Benoît
ghien, Florine Pary-Mille. Friart et Jean-Jacques Flahaux Le merchandising : un jeu d’enfant ! » Création
1998
Mais le grand gagnant de la cir- se tenaient dans un mouchoir de
conscription sonégienne est Eco-
lo qui améliore considérable-
ment ses statistiques régionales
poche avec des scores personnels
compris entre 2.500 et 3.000
voix.
C réée il y a 10 ans, Good Display s’est bâtie une solide
réputation dans le merchandising des jouets. Au point de
devenir le leader belge dans ce secteur. Cette entreprise, dirigée
Statut
S.P.R.L.
avec un bond de près de 10 % par Quant à la tête de liste Ecolo, par Vincent Van Eycken, dispose d’une équipe de merchandisers
rapport aux régionales précéden- Olivier de Saint-Amand, il avait Activité
de haut vol, capables de déjouer les aléas du terrain. Proactifs et
tes (à 16,5 %) ce qui ouvrait à Oli- rallié devant son nom un millier
autonomes, ils mettent leur réactivité et leur flexibilité au service Good Display est le «spécialiste
vier de Saint-Amand, l’échevin de votes. ■ Va. S.
du client. Intermédiaires entre le producteur, le distributeur et le du jouet», tant au travers du
consommateur, ils apportent leur assistance au responsable de merchandising, du placement de
THUIN rayon et lui donnent des conseils professionnels sur différents matériel PLV, qu’au travers de ses
Vincent Van Eycken
Directeur aspects liés à la présentation d’un produit. Dans leurs attributions, démos et animations.
Paul Furlan (PS) est assuré les merchandisers ont comme missions entre autres l’organisation des rayonnages, la
disposition des présentoirs, le placement de matériel PLV (railstrips, displays, banners, Domaine d’intervention
de conserver son siège etc.), la mise en place de produits, le facing du rayon, la commande éventuelle de Dans toute la Belgique et
ponctuellement en France, en
marchandises et le suivi des produits. Évoluant essentiellement dans la grande distribution,
our connaître les noms de Allemagne et aux Pays-Bas.
P trois heureux élus appelés à
représenter l’arrondissement de
Thuin
Good Display a gagné la confiance et la fidélité de plusieurs grands noms du monde
des jouets: Playmobil, Ravensburger, Chicco, Jumbo, Bandai, Goliath, Tomy et Disney.
Résultats définitifs La société est également indirectement active pour Simba, Hodin, Silverlit, Oregon, JPM, Effectif
Thuin à Namur, il faut générale- De 30 à 40 personnes,
56 bureaux sur 56 MGA, Mega Blocs et Hasbro. Toujours désireuse d’accroître son expertise, Good Display
ment attendre les résultats du
2004 2009 Sièges s’est aussi diversifiée dans le «sales support», grâce à des équipes d’animateurs pour selon les besoins.
mécanisme de l’apparentement
provincial. Une véritable loterie. PS 39,5% 38,0% 3 effectuer des démonstrations de jouets ou autres produits en magasin, ou tout type
Sauf pour le parti qui décroche CDH 18,0% 16,0% 0 d’actions Street Marketing.
plus de 33 %, soit un tiers des MR 21,8% 20,2% 0
Forte d’une expérience de 10 années, Good Display peut se targuer d’être le
voix. C’est le cas du député bourg- Ecolo 6,4% 14,2% 0
mestre PS de Thuin Paul Furlan RWF 1,7% 1,5% – « spécialiste du jouet». Son secret: un merchandising de pointe, une réactivité
qui réitère son résultat, déjà his- PTB+ – 0,8% – sans faille et une créativité toujours plus étendue.
torique, de 2004. FN Plus – 3,3% –
Le PS enregistre un score de Vincent Van Eycken, quelles sont les missions lancer au moyen de campagnes publicitaires
37,99 %, en léger tassement premières de Good Display? et le positionner dans les rayons des points de
(-1,52 %) par rapport à 2004. On Good Display a démarré avec le merchandising vente. Mais la bataille est encore loin d’être
est donc loin de la déconfiture an- de marques de jouets (Ravensburger, Playmobil, gagnée. Des recherches ont démontré que
noncée par les sondages. Mieux, etc.). Nous sommes essentiellement actifs dans les consommateurs prennent de plus en plus
Paul Furlan améliore son score gistre la plus nette percée avec des magasins installés sur une vaste superficie, leurs décisions d’achat directement dans le
personnel avec près de 13.345 14,21 % (+ 7,86 %). Mais aucun dont divers hypermarchés. Chaque semaine, magasin. Le merchandising se révèle donc
voix de préférence, contre 11.068 de ces trois partis n’est assuré le consommateur s’y rend à plusieurs reprises l’instrument marketing le plus actif dans ces
il y a cinq ans. Présent au Parle- d’envoyer un représentant dans pour y faire ses courses. Ce qu’il y trouve, il conditions. Notre rôle est donc de préparer le
ment wallon dimanche soir, le dé- les travées du parlement wallon. terrain afin de dynamiser les ventes et rendre
n’a plus besoin d’aller le chercher auprès de
puté sortant a confirmé qu’il Il y a cinq ans, le PS avait raflé l’expérience des consommateurs agréable.
avait « craint pour son siège en les trois sièges de l’arrondisse- spécialistes. Nous devons assurer une bonne
mise en valeur des produits dans ces magasins. Nos merchandisers-représentants négocient
élection directe ». « C’est la Bere- ment de Thuin par le jeu de l’ap-
MERCHANDISING

En effet, il ne s’agit pas de produits alimentaires avec les chefs de rayons pour une meilleure
zina des sondages et du MR », a parentement. Un scénario qui
mais de jouets, des produits de luxe. mise en place des produits en rayon, métrages
commenté le chef de file socialis- pourrait se reproduire. Alors que
supplémentaires, etc. Le tout étant la résultante
te à l’heure où les premiers résul- Jérémy Dagnies, politologue aux Quel regard portez-vous sur le secteur du
tats tombaient. Fucam, pronostiquait le deuxiè- d’une collaboration étroite avec les magasins
jouet? (responsables des rayons) et les marques.
Contrairement à ce que pré- me siège au PS, le site internet du Le jouet est un objet d’une profonde richesse. Il
voyaient les intentions de vote, le ministère de l’Intérieur attri- est à la fois objet de consommation, moyen de Aujourd’hui, votre panel de services s’est étendu.
MR d’Yves Binon connaît un buait également, vers 23h30, le Qu’apportez-vous de neuf?
découvrir le monde, source de plaisir, occasion
léger recul de 1,59 %, de 21,84 en troisième député aux socialistes. Traditionnellement, le merchandising consiste
2004 à 20,25 %. Derrière, le Toutefois, la tombola ne pourrait de complicité familiale, signe d’une époque,
à placer des pancartes, des luminaires et du
CDH emmené par le député fédé- livrer le nom de son lauréat que miroir d’une réalité culturelle. Pour ces raisons,
matériel PLV (railstrips, displays, banners, etc.).
ral David Lavaux enregistre éga- ce lundi, voire mardi. À Thuin, le marché du jouet connaît aujourd’hui une forte
Sans oublier les finitions, le placement des
lement un tassement de 2 %, de les urnes ont rendu leur verdict expansion dans un environnement concurrentiel
étiquettes, etc. Nous avons voulu aller plus
17,96 à 15,96 %. Comme ailleurs mais le suspens reste entier. ■ important. On observe une forte concentration
loin. Selon nous, il existe une forte interaction
en Wallonie, c’est Écolo qui enre- ISABELLE SAUSSEZ des fabricants et des distributeurs sur un
entre la télévision et les jouets. Avec l’essor
marché marqué par une forte saisonnalité des
des nouvelles technologies, nous sommes en
ventes. Dans ces conditions, l’emplacement mesure de placer de petits écrans dans les GOOD DISPLAY
de chaque produit en rayon fait partie rayons. L’attrait émotionnel et le potentiel de Grand Route, 45
intégrante du marketing et a un impact sur les ces nouveaux médiums sont énormes: l’enfant y 1428 Lillois
consommateurs. verra défiler une présentation plus approfondie Tél. : 02 384 95 87
La force du merchandising, c’est quoi? du produit, avec éventuellement une mise en Fax : 02 384 95 89
En tant que producteur, une fois que vous situation lui permettant de s’évader, tout en info@gooddisplay.be
disposez d’un bon produit, vous pouvez le l’incitant à une expérience tangible. www.gooddisplay.be

www.lesoir.be 2LG
Le Soir Lundi 8 juin 2009

12 lesélections liège

“ Ecolo va jouer un rôle important à l’avenir. Ils devraient


se retrouver autour de la table.

Marie-Dominique Simonet Candidate CDH


“ A Liège, avec 2.000 voix pour moi, c’est pas mal. Sans
moyens et sans passer à la télé. La seule chose qui me
ramènerait aux affaires, c’est ministre de l’Agriculture.
José Happart Candidat suppléant PS

Ecolo et Daerden, grands gagnants


L’ESSENTIEL
● Les verts grim- Liège
Résultats définitifs
pent de 11,45 %,
500 bureaux sur 500
deviennent le
2004 2009 Sièges
troisième parti PS 41,7% 38,5% 6
de la province et CDH 15,1% 12,1% 2
talonnent le MR. MR 22,3% 20,1% 3
Ecolo 8,5% 19,2% 2
● Daerden réa- RWF 0,8% 1,1% –
lise un score histo- FN 7,4% 2,5% X
PTB+ 1,5% 2,6% –
rique et limite
la casse au PS.

Huy-Waremme
Résultats définitifs
82 bureaux sur 82

ous les partis (y compris 2004 2009 Sièges

T l’extrême droite) perdent


des plumes sauf Ecolo qui
monte en flèche. C’est l’enseigne-
PS
CDH
MR
40,4%
13,5%
27,0%
30,5%
12,6%
23,2%
1

2
ment principal des résultats en Ecolo 10,9% 25,6% 1
province de Liège. Les verts ont RWF 1,0% 1,3% –
fêté leur victoire dimanche au FN 5,8% 2,6% –
Créahm (lire ci-dessous). Ils ont PTB+ – 1,1% –
de quoi : avec 20,49 %, Ecolo
dépasse son score historique de
1999 (19,06 %) qui l’avait porté
au pouvoir. Une victoire qui se Verviers
traduit par trois sièges de dépu- Résultats définitifs
tés supplémentaires, au désava- 129 bureaux sur 129
natge du PS (9, -1), du CDH (3, LA FÊTE CHEZ ECOLO d’un côté, avec notamment Véronica Cres-
-1) et du FN (0, -1), le MR res- 2004 2009 Sièges masco, la fête à Michel Daerden de l’autre : ce sont les deux LES RÉACTIONS
tant à 6 sièges. PS 28,4% 25,0% 2 grands vainqueurs des élections régionales à Liège. Au MR et au Michel Daerden (PS). Michel Daerden
Il était écrit dans les sondages CDH 24,2% 21,9% 1 CDH, l’ambiance était moins victorieuse. © MICHEL TONNEAU. savoure « sa » victoire : plus de 63.000
que le PS devait s’écraser. Que MR 25,5% 25,7% 1 voix, soit proportionnellement plus en-
nenni ! Boosté par un Michel Ecolo 8,8% 19,4% 2 se (– 4,86 % à 2,54 %) tandis Waremme. core qu’en 2007. « C’est unique dans
Daerden champion des voix de RWF 1,0% 1,0% – que le PTB devient le plus grand Verviers. Les quatre partis tradi- l’histoire !, s’exclame-t-il. Jean-Maurice
préférence (63.580 contre FN 7,0% 3,1% – des petits partis (2,6 %), au ter- tionnels se tiennent de près dans Dehousse avait fait 38.000 voix et c’était
61.000 lors des législatives de PTB+ – 0,7% – me d’une campagne intense et l’arrondissement de Verviers. Le un record. Mais j’ai fait une campagne ter-
2007), le parti socialiste ne perd très professionnelle. MR (25,67 % ; + 0,14 %) dépasse rible, la plus grosse campagne de toute
« que » 4,54 % sur la province Huy-Waremme. Le phénomène d’un chouïa le PS (25,04 % ; ma carrière politique. Samedi soir, à mon
contre une baisse de 2,44 % Javaux est… phénoménal. Avec – 3,35 %). Le CDH recule bal, j’ai fait une intervention pleine de
pour le CDH et de 1,89 % pour le 25,65 % des voix, Ecolo double (21,95 % ; – 2,26 %). Ecolo con- vague à l’âme. Je pensais que c’était peut-
parti du Liégeois Didier Reyn- le MR – qui baisse de 3,73 % mal- naît comme partout ailleurs une être la dernière fois que je prenais la paro-
ders. Ecolo, lui, monte de gré un Hervé Jamar machine à forte progression (19,39 % ; le en tant que ministre… Je ne m’atten-
11,49 % ! Et devient le troisième ment fortement personnalisé voix – et devient donc le deuxiè- + 10,59 %). Les socialistes con- dais vraiment pas au résultat d’aujour-
parti de la province à… 1,5 % du leur campagne font plutôt pâle me parti de l’arrondissement der- servent leurs deux sièges. Le mê- d’hui, tant pour le PS en général que pour
MR. Et donc, avec 33,55 % le PS figure. Si la tête de liste CDH rière le PS qui baisse de 9,85 %. me nombre que les verts qui en moi-même. » (L. Ws)
confirme son leadership dans la Marie-Dominique Simonet – Ce n’est pas un tsunami pour les gagnent un. Les libéraux en ont
province. Cependant, il ne s’est dont c’était la première élec- socialistes mais ça y ressemble un, comme les démocrates huma- Christine Defraigne (MR). La baisse
pas comporté de la même façon tion régionale – fait un meilleur furieusement. De quoi donner nistes qui en perdent un. Pierre- du MR à Liège ? « Il y a un tassement, il
dans chaque circonscription. score que la tête de liste CDH de des cheveux blancs aux Christo- Yves Jeholet réalise le meilleur ne faut pas le nier mais ce n’est pas une
Ainsi, à Huy le PS baisse de 2004 Michel De Lamotte phe Collignon et autre Serge score personnel (15.129 voix), de- déception car on va sans doute conserver
9,85 %. (14.282 contre 10.205), elle ne Manzatto. Les autres perdants, vant Melchior Wathelet (CDH, nos trois sièges. Je réalise le deuxième
Liège. L’engouement pour « Pa- parvient pas à faire progresser ce sont les membres du clan 13.279) et Edmund Stoffels (PS, meilleur score de l’arrondissement mais
pa » ne faiblit pas. Au contraire. son parti qui baisse de 3,02 %, Lizin qui, avec la liste alternative 11.976). Monika Dethier-Neu- ce n’est pas important. C’est la dynami-
Quasi un Liégeois sur cinq a voté presque autant que le PS ! La vic- MS et Michel Lizin en tête, ne mann, candidate tête de liste éco- que de la liste qui compte. Ecolo rafle la
pour Michel Daerden (63.580 toire d’Ecolo se double d’une parviennent pas à émerger, réali- lo, est cinquième (6.446). mise, je les félicite. Et puis le PS et le CDH
voix) qui réalise un taux de péné- montée en voix de la tête de liste sant un score de 1,07 %. Moins Communauté germanophone. perdent. Nous aussi mais moins qu’eux.
tration de 18,89 %. Derrière lui, Bernard Wesphael (11.229 voix) que le PTB et le RWF. Les autres Ecolo sort également gagnant de Aujourd’hui la journée est verte. Aller
la tête de liste libérale Christine alors que, jusqu’à présent, le vote dissidents socialistes (GPS) ne l’élection pour le parlement ger- dans l’opposition ? Les électeurs veulent
Defraigne (5,87 %) et Didier n’était pas trop personnalisé profitent pas non plus de l’écrou- manophone. Le CSP reste le pre- du changement et ont sanctionné la majo-
Reynders (5,17 %) qui ont égale- chez les verts. Enfin, le FN s’écra- lement des socialistes de Huy- mier parti.. ■ Ph. Bx, E. L. rité sortante. » (Ph.Bx)
Marie-Dominique Simonet (CDH).
« Nous remontons un peu par rapport à
2007 (dernières élections fédérales,
NDLR), mais nous aurions pu faire un
Dans le parc, la mariée était en vert peu mieux, estime la ministre régionale
sortante, qui était candidate tête de lis-
te dans l’arrondissement de Liège.
eureux », « contents » et plus souvent notamment au conseil communal. » Tout liste Ecolo à Liège Bernard Wesphael, fort
H encore, « très heureux », « très con-
tents » ou « très, très satisfaits » : le moral
en saluant la « reconnaissance des élec-
teurs », elle sait que c’est « demain que ça
de ses 11.229 voix. Il faut trouver un parte-
naire aussi vite que possible. » Ses priori-
Nous avons présenté de jeunes candidats.
Ce n’était pas facile étant donné la duali-
sation entre Michel Daerden et le MR.
des Ecolos liégeois oscillait, dimanche soir, va commencer » car « il faut tout mettre en tés ? « Un grand réseau de transports en Dans l’arrondissement de Liège, Ecolo
entre ivresse et euphorie. œuvre pour changer la Wallonie et ça, c’est commun à Liège, une politique d’aménage- connaît une belle progression et les trois
Rassemblés au Créahm, dans le parc du castard. » ment du territoire cohérente au niveau de autres partis traditionnels baissent. Nous
d’Avroy, les Verts naviguaient entre le comp- A quelques pas de la chef de groupe, souri- l’arrondissement, une rationalisation des avons tout de même bon espoir de garder
toir, pour fêter une victoire dûment atten- re aux lèvres et tournée générale de mous- outils publics qui font doublon » et « la créa- nos deux sièges. » (E .L.)
due, et les deux téléviseurs – un près du bar, seux sur les bras, Nicole Maréchal, ancien- tion d’une filière de construction durable en
l’autre dans le parc –, pour saluer les presta- ne ministre communautaire et 12e suppléan- lien avec la production d’acier. »
tions de leurs futurs élus et ironiser sur cel- te à la Région, est à la fois « heureuse » et A ses côtés, Veronica Cremasco, 6.706
les de ceux qui les moquaient hier, les courti- « satisfaite ». « Les preuves de ce que nous voix et elle aussi, bientôt au parlement wal- LES DÉPUTÉS EN PROVINCE DE LIÈGE
sent aujourd’hui. « Tout le monde nous veut prédisions il y a 25 ans s’accumulent, expli- lon. « Je suis étonnée de mon score person- La répartition est : PS, 9 ; MR, 6 ; Ecolo, 5 et CDH, 3. À Huy-
désormais à ses côtés, plaisante un militant. que-t-elle. On nous a longtemps caricatu- nel », sourit-elle. Ingénieur civil architecte, Waremme : Hervé Jamar,Caroline Cassart-Mailleux (MR),
Qui aurait deviné que nous aurions un jour rés, on nous appelait les amis des petits oi- spécialisée en urbanisme et aménagement, Christian Noiret (Ecolo), Christophe Collignon (PS). A Liège :
autant de soupirants ? » seaux. Mais ce temps-là est terminé, nous elle évoque les futures responsabilités de Michel Daerden, Willy Demeyer, Isabelle Simonis, Alain Onke-
Bénédicte Heindrichs, 13e candidate effec- sommes maintenant pris au sérieux. » son parti : « J’espère pouvoir m’occuper linx, Julie Fernandez, Marc Bolland (PS), Marie-Dominique Si-
tive et chef de groupe Ecolo au conseil com- Sur les téléviseurs, débats, experts, futurs d’aménagement du territoire et de culture, monet, Michel de Lamotte (CDH), Christine Defraigne, Philip-
munal de Liège, est elle aussi « très heureu- élus et candidats à la noce se succèdent. continue-t-elle. Et aussi de la politique des pe Dodrimont, Marcel Neven (MR), Bernard Wesphaël, Véro-
se » mais ce score historique, insiste-t-elle, Avec une constante : l’appel du pied lancé Grandes Villes car la Région – et notam- nica Cremasco (Ecolo). A Verviers : Monika Dethier, Mathieu
est à lire comme « le résultat d’un travail de au parti des verts. « Les querelles de chapel- ment le sillon industriel – mérite une politi- Daele (Ecolo), Edmund Stoffels, André Frédéric (PS), Mel-
fond mené à Liège depuis quelques années, le, il faut que ça se termine, insiste la tête de que des villes qui soit forte. » ■ Jo. Ma. chior Wathelet (CDH), Pierre-Yves Jeholet (MR).

2LG www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

brabant wallon lesélections 13

“ Je n’arrive pas à comprendre cette Wallonie qui se refuse à


jouer à l’alternance en ne rejetant pas une fois pour toutes
le PS dans l’opposition. C’est vraiment dramatique.
Serge Kubla Candidat MR
“ C’est maintenant aux écologistes de dire s’ils veulent un
vrai changement à Bruxelles et en Wallonie. C’est eux qui
ont l’argument décisif.
Louis Michel Candidat MR aux européennes

« Green Dyle » dans l’or bleu


L’ESSENTIEL Le MR reste, on le voit, un parti LES RÉACTIONS
Nivelles qui favorise la création de riches- André Antoine (CDH) : « Il faut di-
● Le MR reste la formation la plus impor-
Résultats définitifs ses que le PS redistribue à sa ma- re ce qui est. C’est la première fois que le
tante du Brabant wallon, voit ses résultats 141 bureaux sur 141 nière. » MR baisse en Brabant wallon. Les libéraux
se tasser mais garde quatre sièges. Serge Kubla siégera avec Sy- avaient pourtant une liste très solide, y
2004 2009 Sièges bille de Coster-Bauchau (7.909),
● Ecolo devient le deuxième parti de la Jeu- PS 24 % 18,1 % 1 Jean-Paul Wahl (6.747), et Flo-
compris avec Charles Michel. »
ne Province en piquant un siège au PS. CDH 16,3 % 14,8 % 1 rence Reuter (14.299). A noter
MR 38,6 % 36,6% 4 que Charles Michel (20.355) de- Jean-Luc Roland (Écolo) : « Nous
Ecolo 11 % 23,6 % 2 vient le 1er suppléant ! avons été un temps le parti des problèmes.
RWF 1,1 % 1,5 % – Reste à savoir comment expli- Nous avons su travailler sur les solutions. Il
FN 6,1 % 2,1 % – quer la montée d’Écolo. Certains faut saluer ici le travail de la présidence,
PTB+ 0,4 % 0,5 % – électeurs du MR auront peut- Isabelle et Jean-Michel. D’autre part, Écolo
D’Orazio – 0,4 % – être déserté les rangs libéraux aura su montrer en BW qu’il n’était plus in-
pour aller surfer sur une « Green féodé au PS, mais que nous étions capables
Dyle ». Pour Serge Kubla, « tout, de gérer dans des majorités différentes et
rigitte Defalque ne sera donc heureux, car c’est un projet gouvernement wallon sortant, des sondages au film Home de que nous devions être perçus comme ça. »

B plus parlementaire wal-


lonne. La bourgmestre
MR de Lasne paie ainsi la présen-
de société pour lequel la popula-
tion a voté. Avec deux éléments
clés mis en avant durant cette
qui ne voit pas son travail récom-
pensé : « Il faut replacer ces résul-
tats dans leur contexte. Nous
Yann Athus Bertrand, les mettait
en avant. Écolo est donc aujour-
d’hui au pied du mur. Il va de-
André Flahaut (PS) : « La sociolo-
gie du Brabant wallon a changé, preuve en
ce de la Waterlootoise Florence campagne, à savoir une gouver- avons dû faire face à une campa- voir prendre ses responsabilités est la victoire d’Écolo, mais je constate aus-
Reuter qui la coiffe au poteau. Le nance éthique et le développe- gne difficile, liée aux affaires, et je leur donne rendez-vous dans si que l’arrogance et le rejet n’ont pas payé.
PS, lui, n’enverra plus qu’un seul ment durable. » mais nous avons su gérer avec le cinq ans. » Et Marcel Cheron de La surprise, c’est le MR qui garde ses qua-
représentant, suite au double- Avec 23,56 %, en hausse de PS. En ce qui me concerne, un sta- lui répondre qu’Écolo est prêt : tre élus. Un siège pour nous, ce n’est par
ment du score d’Écolo en Bra- 12,59 % et deux sièges (+1 avec tu quo, c’est tout bon. » « Quant à savoir d’où viennent contre pas une petite catastrophe. Il va
bant wallon qui fait que, ce lundi Marianne Saenen, 3.867 voix), les électeurs qui ont cette fois voté donc falloir nous remettre au travail dès ce
matin, c’est une « Green Dyle » Écolo dépasse ainsi largement le Des voix baladeuses pour nous, je pense que c’est cer- lundi car il y a de fortes chances pour que
qui serpente désormais au cœur Parti socialiste qui baisse de Le Brabant wallon reste ainsi tainement plus complexe qu’on le PS soit dans une coalition ! Je suis aussi
d’un Brabant wallon à l’or bleu. 5,97 % à 18,07 % par rapport à il une province bleue avec 36,64 % ne le pense. Il faudra analyser. » du genre à respecter mes engagements,
Le leader Marcel Cheron y a un lustre (et une perte d’un siè- en légère baisse de 1,91 % (avec Une chose est sûre, on a assisté pour laisser ma place à Léon Walry. »
(8.438 voix), rebaptisé « Jack ge). André Flahaut (15.034 voix) un statu quo en sièges). Une « si- dimanche à l’écrasement du FN à
Green » dans un western écologis- n’entraînera donc pas Véronique tuation humaine malheureuse ce- 2,15 %, en chute de 3,96 %. Sybille de Coster-Bauchau
te tourné pour honorer les fonda- Ghenne (5.169 voix) avec lui… pendant » pour son leader Serge Enfin, petite note sur les Euro-
teurs du mouvement Écolo en Le CDH, lui, se tasse quelque Kubla (21.117 voix) : « Les résul- péennes, avec 138 bureaux dé- (MR) : « Plus le nombre de bureaux dé-
BW, a donc bien trouvé un filon peu à 14,82 %, en légère baisse tats montrent que nous avions pouillés sur 141. Louis Michel pouillés augmentait, plus le MR reprenait
qui lui permet de voir sa forma- de 1,49 % (et garde son unique des candidats de qualité, qui ont (MR) en était déjà à 31.705 voix, des forces. Notre résultat en Brabant wal-
tion devenir le deuxième parti de siège). Pas de quoi décourager bien travaillé. Ce n’est donc pas tandis qu’Anne Delvaux (CDH) lon correspond ainsi à celui annoncé par les
la province : « C’est un score as- son leader, André Antoine de sa faute si Brigitte Defalque en engrangeait 8.301. ■ sondages. »
sez historique. Nous sommes (11.891 voix), vice-président du n’est plus élue, et j’en suis triste. JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE
Brigitte Defalque (MR) : « J’ai vé-
cu une belle expérience pendant cinq ans.
Quoi qu’en en pense, j’ai ma conscience
pour moi quant à mon travail parlementai-
re. J’ai beaucoup couru, j’ai rencontré des
gens passionnants. Maintenant, je vais pou-
voir me recentrer sur ma commune. »

Battre la campagne, oui,


les femmes, non !
ors des dernières élections Charles. La violence au sein du
L législatives, les membres
du groupe Amnesty Internatio-
couple touche une femme sur
cinq en Europe. Nous connais-
nal de Chaumont-Gistoux sons presque tous une personne
avaient distribué aux électeurs qui est dans le cas. Notre petit
des bombes de mousse à raser dépliant leur explique com-
vides avec un slogan : « Un ment réagir. A qui s’adresser,
homme, un vrai, c’est doux ! » comment porter plainte… »
Si la lutte contre la violence « Vous avez raison, commen-
conjugale était à nouveau au tait une dame à Longueville.
centre de leur action, ce diman- Nous sommes tous concernés.
che, le message disait cette Non seulement, on ne peut pas
fois : « Il y a des choses sur les- passer l’éponge, mais on ne de-
quelles on ne peut passer l’épon- vrait même pas pouvoir dor-
ge. » En guise de cadeau, une… mir ! »
éponge à vaisselle. Verte, bleue, A l’étage de la salle de fêtes du
rose ou jaune. Pour ne pas in- village qui servait ce dimanche
fluencer l’électeur, le petit pa- de bureau de vote, la commune
quet était distribué après le pas- et le Centre public d’action so-
C’EST CHEZ AUGUSTIN sur la Grand-Place de Louvain-la-Neuve que les sympathisants écologistes se sont rassemblés pour crier sage devant les urnes. ciale vont unir leurs efforts
leur joie à l’annonce de chaque note favorable à Ecolo, lequel double ses voix en Brabant wallon. © PAUL JOACHIM. « C’est une opération que pour aménager un logement
nous menons avec le soutien du d’urgence. Pour les femmes bat-
conseil de l’action sociale et de tues, notamment. ■
la commune, explique Claire
« On a atteint tous nos objectifs ! »
CHRISTIAN SONON

e que j’annonce est presque définitif. Ce qui a déferlé sur le Brabant wallon. Soulage- (Snoy, Da Camara, Michel…), les embrassa-
C soir, nous avons atteint tous nos objec-
tifs. Nous devenons le deuxième parti du Bra-
ment et bonne humeur sont au programme.
« En 2004, c’était quand même mieux, sourit
des se multiplient. Seules les apparitions sur
les écrans télés de Marcel Cheron ramènent
bant wallon, nous passons la barre des 20 % le 5e effectif Bruno Ponchau, au milieu d’un durant quelques instants un calme relatif.
et nous avons nos deux élus. Bref, c’est une café bondé. On avait plus de place pour boire Tous les militants boivent les paroles de la tê-
grande victoire ! » notre verre tranquillement ! » te de liste. Un homme, probablement minis-
Debout sur une chaise de la brasserie Marcel Cheron et Marianne Saenen pren- tre, qui fait le bonheur d’un autre.
« Chez Augustin », le QG brabançon d’Écolo dront tous les deux la direction du parlement « Je savais qu’on allait gagner quelque cho-
situé sur la Grand-Place de Louvain-la-Neu- wallon. Une nouvelle vie s’annonce pour cet- se aujourd’hui, note Thierry Meunier, 1er sup-
ve, la conseillère nivelloise Marie-Bruno te dernière. « Je suis un peu stressée de chan- pléant. Le score est excellent. » Alors qu’à côté
Zweerts multiplie depuis le début de soirée ger de vie, confie la conseillère de Ramillies. de lui, d’autres ont déjà la tête ailleurs. « Vers
les bonnes nouvelles. À chaque annonce, les Je me lance à 60 ans un nouveau défi. Je suis 22 heures, je file à la Tentation (NDLR : le
applaudissements fusent, les bras se lèvent comme une femme enceinte qui ne sait pas QG bruxellois d’Écolo), confie le 8e suppléant
pour saluer la victoire. L’heure est à la fête. combien de layettes elle doit acheter ! » Alain Trussart. Il y a aura encore plus de mon- C’EST À LA SORTIE des urnes qu’Amnesty de Chaumont-Gistoux distribuait
Près de cent cinquante militants sont pré- Pendant ce temps, les bières défilent. Les de. La fête s’annonce longue ! » ■ des éponges aux couleurs des quatre partis traditionnels. © RENÉ BRENY.
sents pour admirer la vague verte (+12 %) sourires sont de mise. Et dès qu’un élu arrive XAVIER ATTOUT

www.lesoir.be 4BX
Le Soir Lundi 8 juin 2009

14 lesélections namur

“ Il faudra respecter le choix de l’électeur et voir comment


Ecolo se positionne. Le PS perdrait huit sièges
en Wallonie. A Ecolo de voir...
Sabine Laruelle ministre fédérale MR
“ Le seul parti incontournable, c’est l’éthique !

Maxime Prévot, échevin CDH à Namur et député

Ecolo a gagné, le PS n’a pas perdu


L’ESSENTIEL choir de poche, autour des Un coup d’œil sur les petites France franchit, lui, la barre des SORTIE DES URNES
● Les verts pro- 22,5 % des voix. En fin de soi- listes permet de constater que le 2 %. Cela reste anecdotique, Mission accomplie
gressent jusqu’à rée, le MR semblait devoir pren- Front National a pratiquement bien sûr, mais c’est aussi une fa- « On est au-delà des scores de 99, c’est notre meilleur
dre l’avantage, en tout cas en ter- disparu du paysage politique na- meuse progression par rapport score historique », constate, Georges Gilkinet, le dé-
doubler leur score me de sièges. Les projections murois. à 2004. ■ CORINNE BODART puté fédéral Écolo. « Après les bons sondages, sont ve-
par rapport à donnaient deux députés aux ré- Le Rassemblement Wallonie- JEAN-PHILIPPE PETIT nus les coups bas des autres partis, c’était logique.
formateurs – sans doute la Na- Mais notre objectif, c’était deux sièges et on fait deux
2004. muroise Anne Barzin et le Sam- sièges. Donc mission accomplie. On a fait plus que dou-
● Le PS, lui, plie brevillois Gilles Mouyard. Chez bler notre électorat. Beaucoup de partis auraient signé
Ecolo, Emily Hoyos, la citoyen-
mais ne rompt ne de Lustin, devrait assez large-
pour tel résultat ».
pas. ment assurer son élection.
L’échevin de Namur, Maxime « Des solutions buvables »
● Premier ensei- Prévot, parvient à décrocher un « Il est temps de passer au Vert ». Le slogan de la
gnement de ce siège pour le CDH, en réalisant campagne des Écolos a quelque peu changé au
scrutin : ce ne un bon score personnel semble- cours de la soirée électorale pour devenir : « Il est
t-il, mais sans empêcher une éro- temps de boire un verre ». Avec modération, évidem-
sont pas les sonda- sion globale de son parti. ment.
ges qui font les dé- L’arrondissement de Dinant-
Philippeville était devenu bleu Une pluie de grêlons
putés. en 2007, il le reste. Avec un MR
qui dépasse les 30 % des voix Pas de tsunami pour le PS mais, pour reprendre la
colo qui progresse par- (en léger recul, en fait, par rap- phrase de Jean-Charles Luperto, tête de liste PS

E tout, jusqu’à doubler son


score par rapport à
2004. Le PS qui perd un peu
port à 2004). Certes en retrait,
le PS fait mieux que résister
dans le sud, en conservant un
dans l’arrondissement de Namur, mais plutôt « une
pluie de grêlons ». Ce qui n’est pas très agréable, cer-
tes « mais aucun parti ne résisterait de cette manière
aux cinq années que nous venons de passer », souligne-
moins de 8 %, mais qui reste peu moins de 27 % des voix. Der-
dans la course au titre de pre- rière le CDH et Ecolo sont res- t-il. « À la vue des résultats, les difficultés que nous
mier parti de la province. Un tés au coude à coude une bonne avons vécues ont été sanctionnées mais nous gardons
MR champion dans le sud, mais partie de la soirée pour la place l’adhésion d’une grosse partie de la population ».
qui ne parvient pas à coiffer le de troisième parti dans l’arron-
PS dans l’arrondissement de Na- dissement. Mais au jeu de la « Une majorité sanctionnée »
mur. Et un CDH qui se tasse, comparaison des scores de Pour Willy Borsus, tête de liste MR dans l’arrondis-
mais qui devrait sauver l’essen- 2009 par rapport à ceux 2004, sement Dinant-Philippeville, une des leçons à tirer
tiel, à savoir ses deux sièges. c’est Ecolo qui remporte la pal- des résultats électoraux au niveau provincial est
Voilà, dans un premier survol, me avec une progression de près
que la majorité régionale a été sanctionnée. Au con-
les grandes leçons des élections de 10 %. Pour le CDH l’exercice
traire de l’opposition puisque le MR se stabilise et
régionales 2009 dans la provin- est moins flatteur, puisque,
ce de Namur. Tout le monde a dans le sud, les humanistes per- qu’Écolo augmente fortement son score. « C’est un
(un peu ou beaucoup) gagné ou draient pas loin de 4 %. bel exercice intellectuel de la part du PS de triompher
personne n’a (totalement) per- Au décompte des sièges, tout alors qu’il perd a priori huit sièges au parlement wal-
du, sauf peut-être certains insti- le monde devrait être content à AU QG namurois d’Ecolo, c’était le délire dimanche après-midi. © GEOFFROY LIBERT. lon ».
tuts de sondage qui avaient pré- Dinant-Philippeville, puisque
dit des tendances beaucoup la plupart des projections don- Satis’
plus marquées que celles qu’in- naient un élu à chacun des « Je suis très satisfait : le CDH se porte beaucoup
diquent les urnes, dimanche grands partis. Chez Ecolo, Pa- mieux que ce que l’on annonçait ». Mais ce qui réjouit
soir. trick Dupriez serait, donc, le pre- Namur Dinant-Philippeville particulièrement Maxime Prévot, tête de liste CDH
Dans l’arrondissement de Na- mier élu vert dans cette circons- Résultats complets Résultats complets dans l’arrondissement de Namur, c’est de voir l’ef-
mur, d’abord, le PS est donc res- cription. Au MR, Willy Borsus 115 bureaux sur 115 74 bureaux sur 74
fondrement du FN en Wallonie.
té le premier, malgré un recul as- rempile grâce, notamment, à un
sez sensible (quelque 8 %). Il bon score personnel. Mandat re- 2004 2009 Sièges 2004 2009 Sièges
sauve deux des trois sièges qu’il nouvelé également pour Michel PS 36,7% 27,6% 2 PS 31,8% 27,1% 1
avait conquis en 2004, dans le Lebrun (CDH). Jean-Marc Deli- CDH 19,4% 18,4% 1 CDH 21,5% 17,2% 1
nord. le bourgmestre de Sambre- zée (PS), le secrétaire d’Etat à la MR 22,1% 22,7% 2 MR 29,3% 29,5% 1
ville Jean-Charles Luperto et la Lutte contre la pauvreté a rem- Ecolo 10,6% 21,8% 1 Ecolo 7,9% 17,3% 1
Namuroise Eliane Tillieux de- pli sa mission. Il est élu, mais il RWF 1,0% 2,2% – RWF 0,9% 2,1% -
vraient retrouver leur place au devrait céder son siège au pre- FN 7,1% 2,8% - FN 7,7% 2,8% -
parlement. Derrière, le PS, le mier suppléant, Jean-Claude PTB+ 0,6% 0,9% – PTB+ – 0,6% -
MR et Ecolo sont dans un mou- Maene.

DANS LES PARTIS


© GEOFFROY LIBERT.

© GEOFFROY LIBERT.

© GEOFFROY LIBERT.

© GEOFFROY LIBERT.

CDH : satisfaction et soulagement La déception du MR Buffet bio et sourire zen chez Ecolo PS : « Nous avons réagi ! »
Ordinateurs en batterie, internautes affairés au « La vérité des urnes n’a pas suivi les sondages ». Sans euphorie, les militants verts affichaient un « Mon sentiment, ce soir, c’est la fierté ! », s’excla-
téléphone, le quartier général du CDH tenait En une phrase, Xavier Gérard, le président des sourire zen, dimanche soir. « On revient au suc- me Philippe Mahoux, monté à la tribune de l’Es-
plus d’une centrale de collecte d’informations jeunes réformateurs namurois, résume claire- cès de 1999 mais, cette fois, sans effet de surprise pace Francis Laloux, QG du PS namurois. « Je
que d’un rassemblement de militants ce 7 juin ment la situation et ses conséquences. Certes, et, à mon avis, pour s’installer durablement », se suis fier parce que, quand il vous a été demandé
en début de soirée. Les résultats défilent et le les Bleus n’ont pas perdu. Mais ils étaient per- félicite une table de partisans somme-leuzois. de réagir, vous avez réagi. » Le poing levé, le pré-
sourire marque les visages. Auprès de certains, suadés de progresser de manière significative, Le buffet bio a beaucoup de succès, au siège du sident de la fédération socialiste provinciale
le sentiment qui prévaut est le soulagement. et attendaient un recul bien plus net du PS. brandit un bout de nappe contenant des projec-
parti, l’Espace Kegeljan. La déco y est soignée :
« La situation était délicate, nous sortons d’une Bref, on était assez loin de l’euphorie ce 7 juin à tions de résultats. « Nous avons été piqués au vif
nappes vert-pomme, montages floraux, bam-
coalition gouvernementale qui n’a pas vraiment la la galerie du Beffroi, reconvertie en quartier gé- par les attaques. Le terme « infréquentable », par
bous… On attend un deejay latino pour la fin de
cote », analyse un militant. « L’environnement néral du parti le temps d’une soirée. Comme si exemple, nous a mobilisés », commente, tout sou-
était défavorable. » Par contre, une des satisfac- la salle était traversée par le sentiment d’être soirée. « Nous avons commencé à militer il y a rire, Olivier Romain. Et l’échevin sombreffois de
tions est l’effet Prévot. La tête de liste n’a pas passée à côté de la montre en or. Les militants quinze ans. Cette soirée me rappelle celle de 99 », céder la parole à l’un des plus anciens militants
fait mentir son slogan « un max avec Max » au espéraient faire la fête, croyaient vraiment à dit Chantal Sibour, tout en dégustant charcute- socialistes. « Cela fait 66 ans que je travaille acti-
vu des voix de préférence. cet instant où ils auraient la main sur l’avenir ries et fromages. « On se détend, car nous avons vement pour le PS », précise Lambert Brasseur,
Certains éléments sont analysés plutôt négati- de la Région. Ils ont surtout suivi l’évolution participé très activement », ajoute Pierre Dawa- tout en secouant sa canne. « Ce soir, je suis ras-
vement. Comme des échos récurrents sur un des résultats en silence. La galerie s’est tout de gne. En coulisses, moins relax, certains ne quit- suré. Parce que nous étions sur la balance. »
haut taux d’absentéisme qui aurait desservi le même animée à la tombée de la nuit, les sympa- tent pas leurs téléphones et ordinateurs : Écolo « Pour nous, la gauche a gagné, puisqu’Écolo est
parti. Dommage aussi que les votes transfuges thisants se sont déplacés pour saluer leurs can- avait des informateurs dans presque tous les un parti de gauche », se réjouissent Vincent Van
du PS ont été canalisés par les verts, de façon didats. En se demandant si les verts vont être bureaux de vote. On parle de la future coali- Twembeke et Dominique Balsat, des colleurs
pratiquement uniforme. (L.SC.) tentés par un olivier… (L. SC.) tion, qu’on imagine olivier. À la bouche de tous, d’affiches de longues dates. (B. MO.)
les mots « grands vainqueurs ». (B. Mo.)
4BX www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

luxembourg lesélections 15

“ La victoire Ecolo fait plaisir, car le Luxembourg


a toujours été une terre verte naturellement,
mais pas politiquement.
Olivier Jadoul candidat MR
“ Au CDH, nous voulons une coalition forte de gens
irréprochables. Notre rêve va à une coalition
de rassemblement, pas d’exclusion.
Benoît Lutgen Candidat CDH

Lutgen, star en son pays


L’ESSENTIEL SORTIE DES URNES
● Scrutin histori- Vos cinq députés
que pour le CDH : Benoît Lutgen, Dimitri Fourny, Elie De-
blire et Anne-Catherine Goffinet pour
trois sièges !
le CDH. Philippe Courard et Sébastian
● Le MR rentre Pirlot pour le PS. Voici les cinq élus qui
bredouille des opé- vous représenteront désormais à Na-
mur. Une vraie surprise donc : trois
rations électora-
CDH alors qu’on en attendait deux,
les. deux PS alors que les sondages en don-
● Très belle pro- naient un, aucun MR et aucun Ecolo !
gression pour Eco-
Quarante
lo mais l’apparen- Plus de quarante pour cent des élec-
tement, le prive du teurs luxembourgeois n’ont pas été en-
siège dont il rêve tendus ce dimanche : soit l’addition du
LUTGEN et Col- score du MR (environ 24 %) et d’Ecolo
depuis toujours. lard se souhai- (environ 16,5 %). Ni l’un ni l’autre n’au-
tent bonne
ront de siège au Parlement wallon. La
chance diman-
che matin. faute à qui ? A l’apparentement qui,
Elle aura sourit une fois de plus, laisse notamment sur
au premier. le carreau un Gérard Mathieu (MR) sur
rois sièges (trois !) pour le et le PS y sont parvenus, laissant d’un scrutin historique en Wallo- est loin. »

T
© DAVID MARTIN.
Neufchâteau-Virton pourtant crédité
CDH. Deux pour le PS. le MR sur le carreau pour quel- nie : « Il est vrai que les objectifs Le PS, lui, après avoir eu très
de 29 % des voix. Dimanche soir donc,
Rien, nothing, nada… ques centaines de voix. que nous nous étions donnés peur, ne contenait pas sa joie,
pour les autres ! On le sait désor- « J ’assume l’entière responsa- sont atteints voir dépassés. Écolo ainsi que l’indique Philippe Cou- une nouvelle fois, on a entendu Ecolo
mais : les sondages se sont trom- bilité de l’échec. Je n’ai rien à re- est en forte progression, y com- rard : « On a fait plus que limi- et le MR réclamer l’abolition de ce sys-
pés en Wallonie. En Luxem- procher à mes colistiers. Je cons- pris en Luxembourg », estime ter la casse, d’autant que nous tème d’apparentement. Avant le scru-
bourg aussi ! Ainsi, le PS ne s’est tate que le Luxembourg est très Olivier Jadoul, tête de liste sur avons été confrontés à une vague tin, le PS n’était d’ailleurs pas opposé à
pas effondré, enfin pas autant attaché à ses ministres », com- Neufchâteau-Virton. « Ça fait verte et à un effet Lutgen ».
que prévu. Ecolo en large pro- mentait dimanche soir un Philip- plaisir, car le Luxembourg a tou- Effet Lutgen ? Et comment : une réflexion sur le sujet. Reste à voir
gression, est loin, très loin des pe Collard très déçu mais fair- jours été une terre verte naturelle- 32,7 % sur Arlon-Marche-Basto- si le CDH – grand gagnant de l’opéra-
chiffres annoncés. Loin aussi du play. Et d’ajouter tout haut ce ment, mais pas politiquement. gne ! Une victoire comme le tion cette fois – acceptera d’ouvrir la
siège historique. Le MR ? Sonda- que pensent tout bas la plupart Néanmoins, les choses changent. CDH ou le PSC n’en a plus eu de- discussion. Pour mémoire, en 1999,
ges corrects, résultats déce- des libéraux luxembourgeois : Écolo est devenu un parti crédi- puis au moins 15 ans ! Une victoi-
c’est le MR qui avait remporté trois siè-
vants ! Par contre, le CDH fait « Il n’y a pas eu une bonne straté- ble. Une petite amertume subsis- re qui promet aussi une nouvelle
mieux que prévu : victoire an- gie au sein du MR. Il n’a pas su te, tout de même, par rapport bataille de Bastogne en 2012. ■ ges au détriment du PS.
noncée, victoire avec un bond de rendre les gens visibles face à aux sondages. On a cru a une per- ERIC BURGRAFF
4 %, en tout cas sur Arlon-Mar- deux ministres sortants ». Tra- cée encore plus verte, mais on en NICOLAS DRUEZ Neufchâteau : Pierret vote
che-Bastogne. duction : c’est avant les élections Weyrich
Les sondages sont une chose. et pas après que Didier Reynders Un bon score pour le MR sur Neufchâ-
La liberté de l’électeur en est une aurait dû nommer un ministre
autre. Cette fois encore le Luxem- luxembourgeois. teau-Virton ? Il ne le doit certainement
Arlon-Marche-Bastogne Neufchâteau-Virton pas à Emmanuel Pierret, échevin ches-
bourgeois prouve qu’il peut créer Ce que confirme d’ailleurs Résultats à 22h35 Résultats à 22h45
la surprise, voire avec l’aide vi- Jean-Pierre Dardenne : « La 62 bureaux sur 62
trolais, étiqueté libéral, longtemps très
52 bureaux sur 52
cieuse du très complexe mécanis- cause de l’échec ? Nous avons été actif pour son parti. Samedi soir, dans
me d’apparentement, renverser face à deux ministres qui ont été 2004 2009 Sièges 2004 2009 Sièges
PS 24,5% 1 un mail collectif, il appelait à voter…
des tendances historiques. très médiatisés. De plus, on a dû 31,0%
PS 30,6% 27,6% 1
On l’avait dit, dimanche soir faire avec la poussée d’Ecolo. » CDH 29,2% 32,7% 2 PS. Ou plus exactement à voter pour
CDH 27,0% 25,0% 1
tout a tourné autour du chiffre Chez Ecolo, on a évidemment MR 24,5% 21,4% - son collègue de la liste locale « Alterna-
MR 30,1% 27,8% -
magique : 22. Pour espérer obte- fait la fête dimanche soir (lire ci- Ecolo 7,4% 16,8% - tive », Olivier Weyrich, premier sup-
nir un siège, un parti devait obte- dessous) mais avec 16,9% on RWF 0,7% 1,1% – Ecolo 7,5% 17,1% -
pléant de Sébastian Pirlot… (E.B. et
nir 22% des voix sur la plus gros- avait l’impression, comme sou- PTB+ – 0,5% – RWF 1,7% 1,1% -
N.Dz.)
se circonscription, soit Arlon- vent chez les Verts luxembour- FN Plus – 2,6% – PTB+ – 0,4% -
Marche-Bastogne. Seuls le CDH geois, d’être passé juste à côté

DANS LES PARTIS


© FRÉDÉRIC HUMBLET.
© FRÉDÉRIC HUMBLET.

© HUMBLET.

© HUMBLET.

Ecolo : victoire en toute simplicité.


Un MR sans âme CDH : les humanistes savourent C’est le sourire aux lèvres, que les militants Éco- PS : Maison du peuple d’un soir
Au MR, qui s’était réuni dans un hôtel du cen- A quelques kilomètres du MR, en périphérie de los s’étaient rassemblés, dimanche soir, dans Lumière tamisée, table haute avec nappe oran-
tre de Bastogne, l’ambiance, dès la fin d’après- Bastogne, le CDH faisait le plein dans un autre leur QG de Verlaine, près de Neufchâteau. Si ge... Une ambiance presque lounge ! Le PS s’est
midi, n’y était pas. A 18h30 déjà, Philippe Col- restaurant. Rires, sympathisants en nombre, ap- avant 20 h il n’y avait pas foule, ils sont rapide- choisi une Maison du peuple d’un genre nou-
lard se montrait pessimiste, enfoncé dans un plaudissements à chaque intervention, on était ment arrivés, pour profiter de leur joli résultat, veau, dimanche soir. Le Wex Club, à Marche-
fauteuil, les yeux rivés sur les écrans d’annonce dans une ambiance conviviale, mais pas survol- en-Famenne. Le décor est vite oublié par les mi-
visiblement dans un autre climat, alors même
des résultats. La barre des 22 % pour décro- tée. Ici, pas de chichis, on ne sabre pas le cham- litants ! Ils ont les yeux rivés sur un écran
que les résultats n’étaient pas définitifs. René
cher le siège lui semblait inaccessible, déjà. Le pagne, qui n’était de toute façon pas prévu au géant. Philippe Courard, pardon, le ministre,
Collin savourait son Orval avec bonheur. programme. En lieu et place, de la soupe, des
regard de Jean-Pierre Dardenne, arrivé à passe à la télévision. « Chut ! Chut ! », souffle la
19h30, en disait long lui aussi. Tout comme l’ab- « Nous redevenons le premier parti du Luxem- tartines, du jus d’orange Oxfam et bien sûr, salle. Applaudissements nourris, quelques se-
sence de sympathisants bleus. Morne plaine. bourg, depuis 1995, date de la dernière présenta- quelques bonnes bières du cru. condes plus tard. Le PS luxembourgeois accueil-
« Les gens viennent si on gagne », commentait le tion de Guy Lutgen sur les listes ». A 19 h, tous Les yeux braqués sur l’écran, militants et candi- le les résultats avec un certain soulagement.
bourgmestre bastognard. Au fil des minutes, la les regards se fixaient sur les résultats d’Arlon- dats suivent les résultats et réactions sur les Une bière à la main, un autre Philippe, simple
barre fatidique des 22 % pour décrocher un siè- Marche-Bastogne et le plafond des 22 % que le différentes chaines. Régulièrement, les applau- militant, savoure : « Par rapport à ce qu’on avait
ge s’est éloignée. Les résultats variaient peu. Et MR ne devait pas atteindre, pour offrir trois dé- dissements et cris de bonheur fusent à l’annon- prédit, on en est loin ! J’étais convaincu que les
le silence en disait long. Abattu, Philippe Col- putés CDH au Luxembourg. Et au fil des minu- ce des scores du parti, partout en Wallonie. gens allaient réfléchir ». A quelques mètres, la
lard se montre aussi pessimiste pour l’avenir tes, l’ambiance n’a fait que croître jusqu’à la dé- Malgré tout, pas de grandes effusions de joie. sœur de Philippe Courard, élue à Marche, respi-
de son parti dans un Luxembourg où « le MR a livrance. « C’était notre pari, avec Benoît Lutgen. Si les résultats engrangés par les Verts ce di- re : « J’ai eu peur pour son siège. Il le conserve ! ».
adopté une mauvaise stratégie, sans lisibilité mi- On l’a tenu. » Il ne restait plus qu’à attendre le manche étaient très positifs, ce n’est pas enco- Il n’est pas encore 20h et la soirée s’annonce à
nistérielle. On a ramassé un baffe, et notamment Mister voix du CDH pour l’acclamer. JEAN-LUC re cette fois qu’un Écolo Luxembourgeois ob- la fois légère et pétillante dans le plus petit pa-
moi sur Bastogne. J’assume ». (J.-L. B) BODEUX tiendra un siège parlementaire. CAROLINE CREMER lais du Wex. NICOLAS DRUEZ
www.lesoir.be 1NL
Le Soir Lundi 8 juin 2009

16 lesélections flandre

“ Je l’ai toujours dit aux francophones : la fin du cartel


CD&V-NVA ne signifie pas la fin du débat
communautaire.
Eric Van Rompuy Député flamand CD&V
“ Diriger un parti, c’est surtout être un coach. Mais le coach
sait aussi que quand les résultats ne suivent pas, il doit
faire un pas de côté.
Bart Somers Président démissionnaire Open VLD

Le dimanche jaune et noir


LE PARLEMENT FLAMAND 2009 LE SOIR - 08.06.09

Estimations du nombre de sièges


à 01 h 10
4.403 bureaux sur 4.456

124 députés
CD&V 31 (- 4 avec N-VA) Vlaams Belang 21 (- 11) Open VLD 21 (- 4 avec VIVANT)
SP.A 19 (- 6 avec Spirit) N-VA 16 Lijst Dedecker 8 Groen ! 7 (+ 1) UF 1 (0)

Chiffres entre parenthèses = évolution par rapport aux élections de 2004

LE SOIR - 08.06.09
LE PARLEMENT FLAMAND
Estimations en % à 01 h 10
4.403 bureaux sur 4.456 29,6 % (avec N-VA)

26,1 % (avec N-VA)


24,1 %
23,0 %
22,1 %

22,0 % 19,8 %
19,0 %
19,7 %
15,5 % (avec spirit) 18,8 %
15,3 %
16,3 % 15,3 %
15,0 % (avec spirit) 15,0 %
EFFUSIONS du ministre-président flamand, Kris Peeters et de la présidente de son parti, Marianne Thyssen. © ERIC LALMAND/BELGA 13,0 % NODIG IN VLAANDEREN.NUTTIG IN EUROPA.

11,6 %
L’ESSENTIEL 7,6 %
6,5 % 7,7 %
● Les électeurs flamands ont ● Ils ont également redonné ● Les gagnants n’avaient, diman-
6,3 % 6,7 %
massivement plébiscité vigueur au parti nationaliste che, qu’un mot à la bouche : re-
Régionales 99 Régionales 04 Fédérales 07 Régionales 09
le CD&V. N-VA. lancer le débat communautaire.

Le CD&V maître absolu du jeu La N-VA de Bart De Wever, La Liste Dedecker,


et seul vainqueur de la majorité l’autre triomphateur la médaille de bronze
e CD&V de Kris Peeters, ont essuyé une large défaite. ’est la vraie surprise du scru- l’Etat. Et qui a fait éclater le car- n présentait l’ex-sélection- Belang (lire ci-dessous) ne clari-
L « Mister Flanders » et futur
ministre-président flamand est
Pour Kris Peeters, président
du dernier dialogue (avorté) de
C tin. Certains sondages mi-
saient sur la liste de Jean-Marie
tel pour protester contre l’enlise-
ment institutionnel. Et le score
O neur de judo comme le jo-
ker de l’élection : Jean-Marie De-
fiera pas le jeu politique flamand.
Car à côté des écologistes, de l’ex-
le grand vainqueur des élections communauté à communauté, les Dedecker, d’autres pointaient combiné de ces deux formations decker, président de la liste épo- trême droite et des autres partis
du Nord du pays. Avec près de négociations gouvernementales plutôt un réveil des écologistes est supérieur à celui qu’elles re- nyme, transfuge puis rival du d’opposition (le SP.A ou le
24 % des voix, il devrait occuper s’annoncent toutefois difficiles. flamands de Groen !, boostés par cueillaient lorsqu’elles étaient VLD, avait même flirté dans les VLD ), l’Exécutif devra aussi te-
31 des 124 sièges au parlement Peut-il se permettre de recondui- l’effet « Javaux » du Sud du pays. réunies sous la même bannière. sondages jusqu’à 15 % des inten- nir compte, au Parlement, d’un
flamand. Soit une dizaine de plus re la coalition sortante dont deux Mais c’est Bart De Wever, prési- Le signal est important : depuis tions de vote. Le score de 8 % ob- doublement des sièges populis-
que ses plus proches poursui- des membres sortent battus ? Et dent des nationalistes flamands dimanche, l’agenda communau- tenu dimanche ne satisfait donc tes : de 4 à 8 députés flamands.
vants, le Vlaams Belang, le SP.A s’il choisit de s’allier à l’autre et finaliste voici quelques semai- taire est revenu à l’avant-plan pas pleinement le président de la Des voix qui, sans être ouverte-
et le VLD qui se tiennent à distan- grand vainqueur du scrutin, son nes du « Slimste Mens » – une des préoccupations politiques. LDD. « En termes sportifs, je di- ment séparatistes, n’en récla-
ce respectable, dans un mou- ancien allié de la N-VA, il risque des émissions de télé les plus po- La N-VA est indéniablement le rais que nous avons obtenu la mé- ment pas moins une Belgique
choir de poche et devrait obtenir, de mettre une pression insoute- pulaires en Flandre – qui a fait la parti le plus légaliste dans le trio daille de bronze », admet le prési- « light », limitée à sa plus simple
chacun de 19 à 21 sièges. nable sur son alter ego du fédé- sensation en obtenant plus de des formations qui œuvrent pour dent de la Liste Dedecker. expression. Au Sud du pays, on
Les derniers sondages ne se ral, le Premier ministre CD&V 13 % des suffrages et rêve d’aug- le confédéralisme ou le séparatis- La balkanisation du paysage s’était contenté jusqu’ici de haus-
sont pas trompés sur l’évolution Herman Van Rompuy en le menter de 10 sièges sa représenta- me (l’extrême droite du Vlaams politique flamand a fait son œu- ser les épaules face aux appels au
du parti démocrate chrétien fla- « mouillant » dans le bain com- tion au « Vlaams Parlement ». Belang et la liste populiste de vre : la LDD a essentiellement at- séparatisme lancés par l’extrême
mand. Il a désormais largement munautaire. En attendant, les dé- Ce résultat est d’autant plus im- Jean-Marie Dedecker). Mais à el- tiré des électeurs chez les libé- droite. Avec la Liste Dedecker,
main sur l’échiquier. Le CD&V mocrates-chrétiens retrouvent la pressionnant qu’il émane d’une les trois, elles représentent tout raux du VLD et l’extrême droite les francophones apprendront à
est aussi l’unique formation de la courbe ascendante de leurs résul- formation qui, voici quelques de même plus d’un tiers des élec- du Vlaams Belang. Pour le futur découvrir d’autres voix, moins ra-
coalition sortante qui a gagné di- tats de 2004 et de 2007. Même mois, était encore alliée aux dé- teurs flamands. Les négociateurs ministre-président flamand, dicales, moins fascisantes mais
manche. Ses anciens partenaires sans ses alliés du cartel avec la mocrates-chrétiens du CD&V francophones apprécieront. ■ Kris Peeters, la tâche ne s’annon- tout aussi confédéralistes. Et
socialistes et, surtout, libéraux, N-VA. ■ D.V. pour faire mûrir la réforme de D.V. ce pas aisée : la chute du Vlaams sans cordon sanitaire. ■ D.V.

LES GRANDS PERDANTS

Le VLD a souffert Le Vlaams Belang La vague verte Le SP.A limite (un peu)
du charisme de Peeters poursuit sa chute n’a pas profité à Groen la casse
’immense popularité de Guy Verhofstadt n’au- e Vlaams Belang, qui avait séduit un Flamand e paysage francophone n’a décidément pas ’est manifestement la tendance au Nord com-
L ra pas fait la différence. Le parti libéral fla- L sur cinq en 2004, n’en finit pas de dégringoler. L grand-chose à voir avec la Flandre. Alors que C me au Sud : les socialistes, donnés perdants, li-
mand a essuyé une cuisante défaite. Les sondages En 2007, aux législatives, le parti d’extrême droite les écolos bondissaient de joie au sud, ils affi- mitent la casse. C’est aussi vrai en Flandre. Les son-
n’étaient pas glorieux (– 2 % par rapport à 2004), descendait à 19 %. Et cette fois-ci, le score appro- chaient grise mine à la VRT. Le parti perd près de dages prédisaient une lourde défaite, avec un SP.A
mais le résultat paraît encore plus décevant : le par- che les 15 %. Et il s’en est fallu de peu que le Belang 2 % par rapport aux élections de 2004 et fait un sco- à 14 %. Et en fin de soirée, le parti dépassait les
ti approche les – 4 %. Pour les analystes, l’action perde son leadership à Anvers. Le parti souffre en re comparable à celui des législatives de 2007. « Il 15 %. Il s’agit d’un recul de près de 4 % par rapport
gouvernementale du parti a été quelque peu occul- fait d’une rude « concurrence », pour reprendre le y a un an, nous avons émis de nouvelles proposi- à 2004, mais à cette époque, le parti était en cartel
tée par la forte présence, le charisme et les posi- terme de sa figure emblématique, Filip Dewinter. tions vertes pour la Flandre. C’était peut-être un avec Spirit. « Nous faisons mieux que les sonda-
tions communautaires du ministre-président Le parti populiste Lijst Dedecker et le N-VA ont re- peu trop tard», a commenté Mieke Vogels, prési- ges », a dit et répété Caroline Gennez, à l’issue du
CD&V, Kris Peeters. Les fortes poussées de chôma- pris les thèses chères à l’ancien Vlaams Blok. Seule dente du parti. Pour la présidente, pas question de scrutin. Jamais, au cours de la soirée, la présidente
ge en Flandre ont également pu jouer un rôle, l’élec- consolation de Filip Dewinter : « En Flandre, la monter dans une coalition flamande. « Le message des socialistes n’a dit que son parti quitterait le gou-
teur préférant un parti plus social. ■ B.Dy droite a gagné. » Amer, le parti ajoute : « Enterrer de l’électeur est clair. Il nous demande de mener une vernement flamand. Manifestement, les rouges es-
le Vlaams Belang, c’est enterrer votre avenir. Parce opposition forte », dit Mieke Vogels, qui a félicité pèrent conserver le portefeuille de l’Emploi. Kris
que l’establishment belge est toujours là. » ■ B.Dy Ecolo. ■ B.Dy Peeters, vainqueur de la soirée, n’a pas exclu non
plus une poursuite de la coalition avec les socialis-
tes. ■ B.Dy

4BX www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

périphérie lesélections 17

“ Ce résultat est une récompense pour les cinq dernières


années. Mais c’est aussi une mission pour les cinq années
à venir.
Marienne Thyssen Présidente du CD&V
“ J’espère que la stabilité que j’ai apportée au gouvernement
fédéral et le travail du ministre-président Kris Peeters en
Flandre ont contribué à cette victoire.
Herman Van Rompuy Premier ministre CD&V

DÉCLARATIONS À CHAUD
Verhofstadt : « Je reprends la
présidence du VLD »
L’ancien Premier ministre, Guy Verhofstadt, et
La N-VA gagne en périphérie
recordman des voix de préférences (375.051 e suspense aura duré jusqu’au bout :
voix) a annoncé qu’il reprenait la présidence L deux sièges, un ou plus aucun pour
l’Union des francophones ? Les trois scéna-
du parti à la suite de la démission de Bart So-
rios se sont succédés tout au long de la soi-
mers (lire ci-dessous). « J’assumerai cette prési- rée, de quoi donner pas mal d’émotions à
dence, mais ce sera un intérim, rien de plus », a in- Christian van Eycken, le seul député franco-
sisté le libéral flamand. Il a également livré un phone au parlement flamand.
commentaire sur le scrutin : « A l’Europe (où Finalement, l’UF semble avoir une fois en-
core raté son pari de décocher un second siè-
Verhofstadt se présentait), nous faisons très
ge. En 2004, il lui avait manqué 12.000
bien. En Flandre, nous faisons moins bien. » B.DY voix. Il était difficile dimanche d’évaluer
combien de voix auront manqué cette fois-
De Wever (N-VA) : « Une victoire ci. Dans les cantons où l’UF était déjà bien
contre l’immobilisme belge » présente, les francophones augmentent leur
score. L’UF reste le premier parti dans le
Le président de la N – VA, Bart De Wever, a canton de Zaventem (25,8% des voix) et à
laissé éclater sa joie, à l’annonce de la victoire Hal. A Zaventem, l’UF dépasse de près de
de son parti. « C’est une victoire contre l’immobi- 10% le CD&V et la N-VA. Mais globalement
lisme belge. » a-t-il dit. « Nous sommes parvenus pour l’ensemble du Brabant flamand, l’UF
était en léger recul.
à sortir le combat pour l’autonomie flamande de
Christian Van Eyken était pourtant con- DES MILITANTS FLAMANDS ont entarté dimanche des affiches de candidats de la lis-
la marginalité. » Le président de la N – VA a vaincu que l’éclatement du paysage politi- te francophone à Linkebeek. © ROGER MILUTIN.
également lancé un message musclé aux Fran- que flamand allait bénéficier à son parti.
cophones : « Ils doivent savoir que pour nous, la Bien sûr, deux députés francophones sur tête de liste, Mark Demesmaeker a déjà an- nes à facilités et cela malgré un climat com-
coupe est pleine. Nous n’accepterons pas une 124, cela n’aurait pas bouleversé la politique noncé la couleur : il faudra, dit-il, mener munautaire de plus en plus tendu dans l’en-
en Flandre mais - et c’était l’espoir de l’UF- une politique beaucoup plus agressive dans semble du Brabant flamand. Les tout der-
goutte de plus ! » a-t-il dit, sous les applaudisse- cela aurait donné un signal sur le plan sym- la périphérie parce que les Flamands en ont niers épisodes relatifs à la guerre des affi-
ments. B.DY bolique « pour conforter la présence franco- « marre de la non-scission de BHV et des pro- ches électorales se sont ajoutées à d’autres
phone en périphérie. ». Ce qui compte, expli- vocations des francophones ». Une consola- tracasseries comme le wooncode, la vente
Herman Van Rompuy (CD&V) : « La que Christian van Eycken, c’est de faire com- tion tout de même : le Vlaams Belang a subi de terrains publics aux seules personnes at-
coalition fédérale doit continuer » prendre que « s’en prendre aux francopho- une défaite très sévère en perdant plus de testant un lien avec la commune sans ou-
Le Premier ministre, Herman Van Rompuy, nes n’est pas une bonne solution ». 10%. Il y a vraisemblablement eu un trans- blier la non-nomination de trois bourgmes-
Pas sûr que ce soit le message reçu par la fert des électeurs entre ces deux partis. tres dans les communes à facilités. Et la me-
s’est réjoui de la victoire de son parti. Pour lui,
N-VA. Le parti de Bart De Wever est le Groen n’a guère bougé (7% environ). nace de la scission de l’arrondissement de
a priori, ce scrutin n’a pas d’influence sur la ma- grand vainqueur en Brabant flamand avec La progression de l’Union des Francopho- Bruxelles-Hal qui se profile à la rentrée. ■
jorité fédérale. « Je vais contacter les vice-pre- plus de 14% des voix, derrière le CD&V. Sa nes semble être restée limitée aux commu- MARTINE VANDEMEULEBROUCKE
miers ministres et voir ce qu’ils ont à me dire.
Mais je pense qu’il ne faut pas de changement de
13331250
coalition. Il faut passer à la vitesse supérieure. »
Le Premier ministre a également indiqué que le
vote flamand ne prônait pas seulement des
avancées sur la réforme des institutions. « Ce
n’est qu’un point du programme. Par ce vote, les
électeurs ont également salué les six mois de sta-
bilité fédérale. » B.DY

Bart Somers (Open VLD) :


« Je me retire »
Le président du VLD, Bart Somers, a remis sa
démission au soir du scrutin, où le parti libéral
a subi une cuisante défaite. « Comme président,
je porte la première responsabilité, à laquelle je
ne veux pas échapper. J’ai aimé diriger ce parti,
dans les bons moments comme dans les mauvais.
Pour moi, l’intérêt du parti a toujours primé. C’est
pour cette raison qu’à présent, je fais un pas de cô-
té. Je démissionne. Nous avons perdu, mais la
Flandre a besoin d’un grand parti libéral. » B.DY

Valkeniers (Vlaams Belang) :


« L’establishment est toujours là »
Le Vlaams Belang fait partie des grands per-
dants du scrutin régional. Les responsables du
parti l’ont concédé, à demi-mot. « Mais qu’on
ne s’y trompe pas, a dit Bruno Valkeniers, le pré-
sident du parti. L’establishment belge, on en
n’est toujours pas débarrassés. » Le président du
parti d’extrême-droite regrette la « dispersion »
des voix nationalistes. « Mais si on les addition-
ne, on se rend compte que 38 % des Flamands
sont en faveur d’une Flandre indépendante. Il est
temps d’en tirer les conclusions. » B.DY

Stevaert (SP.A) : « Je démissionne.


Je ne veux plus de mandat »
A la surprise de ses amis socialistes, Steve Ste-
vaert, l’ex-président du SP.A démissionné di-
manche de son poste de gouverneur du Lim-
bourg. Ses motivations ne sont pas encore clai-
res, mais il n’a pas l’intention de reprendre part
à la vie politique. « Ma conviction est connue :
j’aiderai là où je pourrai mais je n’ambitionne plus
aucun mandat politique ». Il précise qu’il ne part
pas à la pension, qu’il envisage plusieurs possi-
bilités, tant en Belgique qu’à l’étranger et qu’il
compte prendre une décision d’ici la fin de l’an-
née. D.V.
www.lesoir.be 3HT
Le Soir Lundi 8 juin 2009

18 lesélections européennes

“ Le résultat pour nous est bien pire que ce que nous


attendions. Nous savions qu’il y avait un problème
de mobilisation et nous avons échoué à le résoudre.
Franz Muentefering, Président du SPD (Allemagne)
“ Qu’est-ce que les gens penseraient de nous si on les
abandonnait à une période où ils ont besoin de nous ?
Nous allons rester à leur côté.
Gordon Brown Premier ministre britannique

Les Européens ont le cœur à droite


L’ESSENTIEL abandonné par les Tories britan-
niques et les Tchèques de l’ODS, LE PARLEMENT EUROPÉEN SORTANT LE NOUVEAU PARLEMENT EUROPÉEN (PROJECTION) (fourchettes,
● Les élections euro- dimanche à 23 heures)
qui entendent créer leur propre Alliance des démocrates et des libéraux Parti populaire Alliance des démocrates
péennes ont été mar- groupe avec d’autres « euroscep- pour l'Europe (ADLE) 100 12,7 % européen (PPE-DE) 288 et des libéraux pour l'Europe (ADLE) 78-84 Parti populaire
tiques » modérés (ce nouvel en- européen (PPE) 263-273
quées par un taux d’abs- Verts/Alliance libre 36,7 % Verts/Alliance libre
semble continuerait à voter avec européenne 43 Union européenne 52-56 Union
tention record dans les lui toutefois, sur les grands dos- pour l’Europe pour l’Europe
5,5 %
Vingt-Sept. siers socio-économiques). Mais Parti socialiste des Nations Parti socialiste des Nations
le PPE progresse en général, et européen (PSE) (UEN) 44 européen (PSE) (UEN) 33-37
● La famille conservatri- on s’attendait hier à le voir mar- 217 5,6% 155-165
ce du PPE sort renfor- quer des points importants en 27,6 %
Italie et en Pologne, par exemple.
cée du scrutin, d’autant Les délégations nationales
que les socialistes ont PPE de ces deux pays ne seront 785 députés 736 députés
pas d’égale importance chiffrée. Gauche unitaire européenne/ Non-inscrits (NI) 30 3,8 % Gauche unitaire européenne/ Autres (*) 83-89
été fortement sanction- Gauche verte nordique (GUE/NGL) Gauche verte nordique (GUE/NGL) 33-37 Groupe Indépendance et Démocratie
Et les Italiens font déjà valoir
nés en France et au leur supériorité numérique pour 41 5,2 % Groupe Indépendance et Démocratie (IND-DEM) 15-19
(IND-DEM) 22 2,8 % * (Tous les élus qui, dimanche soir, ne se revendiquaient d'aucun groupe politique existant).
Royaume-Uni. exiger que leur revienne la prési- LE SOIR - 06.06.09 - Source Parlement européen

dence du Parlement. Or, celle-ci


● L’heure d’une coali- paraissait promise à un Polonais,
tion de centre droit aux l’ancien Premier ministre Jerzy
Buzek. On croit généralement
commandes de que l’affrontement interne de-
l’Union ? vrait tourner à l’avantage du Polo-
nais, vu le peu d’enthousiasme
es Européens ne se sont que rencontre Silvio Berlusconi à

L pas déplacés en masse


pour voter ! Voilà le princi-
pal enseignement que l’on pou-
l’Europarlement.
Du côté socialiste, en revanche,
les mines étaient défaites, diman-
vait tirer du scrutin, dimanche che soir. Le PSE a en effet perdu
soir, à l’heure où nous mettions des plumes, notamment dans
cette édition sous presse. Selon le deux grands pays, la France et le
Parlement européen, le taux de Royaume-Uni, et ce dans des pro-
participation a atteint 43 % dans portions cinglantes.
l’Union. Il n’avait jamais été si Ce ne sont pas ses avancées en
bas. Voici cinq ans, il était de Grèce ou au Danemark qui vont
45,4 %. L’Europe ne soulève lui permettre de se maintenir à
donc pas les foules… un niveau proche de celui qui
Au plan politique, on était loin était le sien dans la précédente as-
de disposer, dimanche vers semblée.
23 h 30, de tous les résultats. Epinglons aussi que les Verts
Dans plusieurs pays, les bureaux ont « cartonné » en France, et
de vote n’avaient fermé qu’à 22 que les libéraux ont réalisé de SI L’ABSTENTION n’est pas significative en Belgique en raison du vote obligatoire, ces élections européennes ont été complète-
heures, et, dans d’autres, les son- très beaux résultats en Allema- ment occultées par la virulence de la campagne pour les régionales. © PIERRE-YVES THIENPONT.
dages sortie des urnes étaient ex- gne.
trêmement parcellaires. plus souvent, un « accord techni- re plus que par elle. Logique- groupes et former une coalition Merkel, avait marqué de son em-
Cependant, il était déjà possi- Un ticket avec les libéraux ? que » a lié le PPE et le PSE : deux ment, elle devrait se traduire par idéologique. » preinte la pratique politique au
ble de constater que, dans bien L’Europe a voté centre droit ! ans et demi pour l’un, deux ans et un « arrangement » entre le PPE Guy Verhofstadt, qui va faire Parlement européen lors de la
des capitales, les forces conserva- Ainsi s’envolent les espoirs de demi pour l’autre. Ce scénario et les libéraux, reflétant le choix une arrivée en force au Parle- précédente législature. Or, des
trices sortaient globalement ren- tous ceux qui rêvaient d’une ma- était défendu par Martin Schulz, des électeurs au centre droit. Gra- ment européen, pourrait être élections législatives cruciales au-
forcées de ces européennes. En jorité anti-PPE au Parlement, re- le chef du groupe socialiste sor- ham Watson, le chef du groupe li- amené à jouer un rôle clé dans la ront lieu outre-Rhin en septem-
particulier, la famille du PPE groupant la gauche, les Verts et tant, qui se voyait bien succéder à béral sortant, aurait alors sa chan- négociation entre le PPE et les li- bre, et elles pourraient débou-
(Parti populaire européen, d’ins- les libéraux de l’ADLE. Jerzy Buzek au perchoir, en jan- ce de présider le Parlement une béraux ; on cite son nom avec in- cher sur la mise en place d’une
piration démocrate-chrétienne) Cela dit, le PPE ne pourra pas vier 2012 – et qui a admis hier demi-législature. « Nos conci- sistance pour la présidence du nouvelle coalition, entre chré-
apparaissait comme le grand « gouverner » seul. Il lui faudra que « c’est une soirée particulière- toyens ont choisi un certain Parle- groupe libéral. tiens-démocrates et libéraux. De
vainqueur, confirmant sa posi- conclure un accord avec un (ou ment triste pour les sociaux-dé- ment, a commenté celui-ci di- Mais le signal viendra sans dou- premiers vents annonciateurs de
tion de force dominante dans deux) autre(s) groupe(s) politi- mocrates. » manche soir. Il faut tenir compte te à nouveau de Berlin. La « gran- changement pourraient souffler
l’UE. que(s). D’abord pour se partager L’heure, cependant, est à la po- de leur vote. Il faut arrêter les coo- de coalition » au pouvoir en Alle- dans les travées du Parlement eu-
Certes, le groupe PPE va être la présidence du Parlement. Le litisation. De tous côtés, on ne ju- pérations techniques entre les magne, sous la houlette d’Angela ropéen… ■ MAROUN LABAKI

Ecolo au Sud et Verhofstadt en vedette au Nord


a hiérarchie entre les forma- (112.000). Reste que Louis Mi-
L tions francophones dans la
compétition européenne respec-
chel, commissaire européen et
ancien président du MR, n’est
te globalement l’ordre d’arrivée pas parvenu à hisser son équipe
aux régionales. A minuit, le PS libérale-réformatrice au-dessus
était pointé à la première place, de celle, socialiste, de Jean-Clau-
avec 29 % des voix, en recul de de Marcourt. A cet égard, un cer-
7 % par rapport aux européen- tain échec pour celui qui croyait
nes de 2004. Le MR recueillait pouvoir faire levier de son score
26,3 % des suffrages, soit 1 % de pour s’imposer comme ministre- LOUIS MICHEL joue à qui perd gagne. ISABELLE DURANT réussit avec Ecolo JEAN-CLAUDE MARCOURT : un beau ANNE DELVAUX ira pour le CDH à
moins qu’il y a cinq ans. Avec président au sud du pays. © BELGA. une performance. © PIERRE-YVES THIENPONT. score pour un néophyte. © ALAIN DEWEZ. Strasbourg. © DR.
23,2 % des voix, Ecolo faisait Du côté flamand, le CD&V s’af-
plus que doubler son score, et de- firme comme le premier parti,
avec 23,4 % des voix, devant RÉSULTATS DES PARTIS FRANCOPHONES À L'EUROPE
LE SOIR - 08.06.09
vançait le CDH, quatrième, avec RÉSULTATS DES PARTIS NÉERLANDOPHONES À L'EUROPE LE SOIR - 08.06.0
13,3 % des voix, soit deux de l’Open VLD, 20 %, le Vlaams Be- Estimations en % à 22 h 15 X Nombre de députés 2004 Estimations en % à 22 h 15 - 3.803 bureaux sur 4.456 X Nombre de députés 2004
moins qu’en 2004. lang, 16 %, et le SP.A, 13,2 %. X Nombre de députés (estimations)
Les partis francophones ont 8 Au Nord, le duel des poids 36,1 28,1
sièges à se partager sur les 22 al- lourds, entre Jean-Luc Dehaene 4 4
loués à la Belgique au Parlement et Guy Verhofstadt, les deux an- 29,04 27,6 26,3 23,3 21,9 23,2
européen, assemblée qui compte ciens Premiers ministres chré- 3 3 23,3 3 3 16,3
2 17,8
au total 736 élus. Concrètement, tien-démocrate et libéral tourne 2 20,1
le PS prend 3 sièges (-1), le MR donc à l’avantage de l’ex-CVP. 3 13,2
9,8 15,1
(-1) et Ecolo chacun 2 (+1) , le Mais en collectant davantage de 13,3 7,4 10,2
CDH conserve son siège. votes personnels, Guy Verhof- 1 1 8 7,8
1 3,2 7,0
C’est le MR Louis Michel qui stadt peut se targuer néanmoins 1
réalise le plus beau score avec de réaliser une performance très 04 09 04 09 04 09 04 09 04 09
231.000 voix, devant l’Ecolo Isa- supérieure à celle de son parti 04 09 04 09 04 09 09 04 09 04 09 09
belle Durant (128.000) et le so- aux élections régionales. ■ NODIG IN VLAANDEREN.NUTTIG IN EUROPA.

cialiste Jean-Claude Marcourt DAVID COPPI

2LG www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

européennes lesélections 19

“ Mon premier choix, c’est l’Europe, pas Bruxelles,


c’est clair.

Isabelle Durant Co-présidente et candidate Ecolo


“ Près d’un Grec sur deux n’a pas voté. Ces résultats
témoignent d’un mécontentement envers
le gouvernement et envers la classe politique.
Georges Souflias Ministre grec de l’Environnement


José Manuel Barroso L’abstention, Les eurosceptiques Commentaire
peut dormir un nouveau et triste emportent
sur ses deux oreilles record pour l’Europe de nouveaux succès
Jsur osé Manuel Barroso, le président de la Commission n 2004, la participation aux élections européennes eur montée en puissance était attendue. Les partis
européenne, s’est sans doute couché, dimanche soir, E n’avait guère atteint que 45,4 %. La baisse de la par- L adversaires de l’Europe supranationale ont gagné en
ses deux oreilles ! Le résultat des élections européen- ticipation s’est à nouveau accentuée lors de ce scrutin, importance hier. Le gain de sièges qu’ils viennent de con-
PHILIPPE REGNIER

nes lui est en effet très favorable, avec le renforcement comme à chaque rendez-vous électoral depuis 1979, date quérir au Parlement pourrait avoir un impact non négli- CARAMBA !
des conservateurs et du centre droit à l’Europarlement. à laquelle les eurodéputés ont pour la première fois été geable dans la répartition des équilibres.
L’ancien Premier ministre portugais, lui-même issu élus au suffrage universel. Le taux de participation était A noter d’abord la performance de l’UK Independence ENCORE
des rangs du PPE (Parti populaire européen), le grand alors de 62 %. Party de Nigel Farage, une petite formation britannique RATÉ…
vainqueur du scrutin qui vient de se dérouler dans les Dimanche soir, un nouveau et triste record a donc été qui mène le combat pour que le Royaume-Uni quitte
Vingt-Sept, espère être reconduit dans ses fonctions euro- enregistré sans surprise avec un taux européen de partici- l’UE. Avec 18 % des voix, l’Ukip deviendrait le second par- Le droit de vote, durement acquis
péennes pour cinq nouvelles années. Il peut compter sur pation de 43,39 %, soit une abstention de 56,61%... ti de Grande-Bretagne, derrière les conservateurs mais ici, encore rêvé ailleurs, ne s’use
l’appui déclaré de toute la famille PPE, qui domine les Même si les prérogatives du Parlement se sont renfor- devant le Labour en pleine déconfiture. La Grande-Breta- que si l’on ne s’en sert pas. C’est
gouvernements d’une vingtaine de pays de l’Union. Il est cées ces dernières années et devraient s’élargir encore gne a également élu dimanche son premier eurodéputé exactement ce qui se passe avec
également soutenu par plusieurs Premiers ministres so- avec l’entrée en vigueur espérée du traité de Lisbonne à d’extrême droite, membre du Parti national britannique l’Europe, où le vote n’est obligatoi-
cialistes : le Britannique Brown, l’Espagnol Zapatero, le la faveur d’un nouveau référendum irlandais, les eurodé- (BNP). re que dans trois pays sur vingt-
Portugais Socrates et le Bulgare Stanishev. putés n’arrivent toujours pas à capter l’attention du En Autriche, recueillant le meilleur résultat derrière sept. Et c’est inquiétant. Depuis les
Cette quasi-unanimité des capitales aurait pu être con- grand public. Pourtant, le nouveau traité devrait leur per- les conservateurs et les sociaux-démocrates, l’euroscepti- premières élections au suffrage
trariée au Parlement par une forte progression des socia- mettre d’intervenir dans une multitude de dossiers parti- que Hans-Peter Martin, soutenu par le très populaire universel direct du Parlement euro-
listes, des Verts et de la gauche en général. Celle-ci, on le culièrement sensibles et de participer davantage au quotidien Krone Zeitung engrange 17,9 %, contre seule- péen, il y a trente ans, la participa-
sait, n’était pas au rendez-vous dimanche. Le PPE demeu- choix du président de la Commission européenne, l’exé- ment 13,98 % en 2004. Une performance pour cet an- tion ne cesse de dégringoler. A
re la force principale en Europe, et le scrutin invite à pen- cutif de l’UE. cien social-démocrate désormais versé dans la critique de l’Est, dans cette dizaine de nou-
ser que c’est en gros vers le centre doit que le cœur des En France et en Espagne, la participation été respecti- l’Europe de Bruxelles. veaux Etats membres que l’on di-
Européens penche. José Manuel Barroso est donc, en vement de 40 % et 46 %. Les taux de participation re- Toujours en Autriche, du côté de l’extrême droite, le sait libérés du « joug communis-
quelque sorte, indirectement plébiscité de toutes parts… cueillis au courant de la journée montraient qu’ils Parti de la Liberté (FPÖ) de Hans-Christian Strache qui te » pour enfin embrasser les pro-
Reste la procédure. Le Parlement, qui doit confirmer étaient en baisse au Portugal, en Italie ou en Roumanie a fait une campagne islamophobe double ses voix par rap- messes de la démocratie, la situa-
par un vote le choix des capitales, a demandé à être con- par rapport à 2004. En Pologne, seulement 27,4% des port à 2004 en totalisant 13,1 % de voix. Le BZÖ du dé- tion est pire encore.
sulté dans l’esprit du futur Traité de Lisbonne. Mais un électeurs se sont rendus dans les isoloirs. Faible si l’on funt Jörg Haider, créé en 2005 d’une scission avec le On a déjà donné ici quelque expli-
problème de calendrier se pose. Les chefs d’Etat ou de sait que les Polonais se disent majoritairement satisfaits FPÖ, atteint 4,7 %. Ensemble, les trois formations euro- cation à cette désaffection. Laquel-
gouvernement se retrouveront les 18 et 19 juin à Bruxel- de leur adhésion à l’Union européenne. sceptiques autrichiennes emportent 35 % des suffrages. le n’est pas due à la seule paresse
les, et devraient désigner José Manuel Barroso pour sa Les spécialistes estiment que la baisse de participation Le parti d’extrême droite hongrois Jobbik a réussi à ou ingratitude du « peuple ». Ce
propre succession. Or, les nouveaux groupes politiques is- porte un coup à la légitimité du Parlement européen, qui comptabiliser 14,8% des voix pour ses premières élec- Parlement, cénacle feutré et her-
sus des élections ne se réuniront qu’à partir du 22. Quel fait parfois figure aux yeux de l’opinion publique de sa- tions. En Slovaquie, les ultranationalistes du SNS de- métique, gravite à des années-lu-
type de consultation peut-on imaginer alors que le nou- lon doré où viennent finir de vieilles gloires politiques vraient obtenir leur premier siège. En Roumanie, Le Par- mière du quotidien des citoyens –
veau Parlement ne sera pas encore réellement installé ? nationales. Ce nouveau record d’abstention pourrait éga- ti de la Grande Roumanie est quant à lui crédité de 7 %, et plus encore quand l’on réside
Un autre sommet européen pourrait-il être convoqué à lement s’expliquer par l’absence de véritable réaction eu- un score qui lui donne droit à deux sièges et à faire son loin de Strasbourg ou Bruxelles.
la fin du mois ? Le scénario, qui prouverait que les capita- ropéenne à la crise mondiale (lire l’interview ci-des- retour à Strasbourg. Le Parti du peuple danois gagne 2 Aussi, comme le relevait la semai-
les tiennent le Parlement en une certaine considération, sous). ■ sièges supplémentaires (14,4 %). ne dernière dans nos colonnes le
a été évoqué. Il ajouterait les formes à la légitimité politi- P. Ma Jeudi dernier, le parti islamophobe de Geert Wilders politologue François Foret (ULB),
que. On peut en tout cas estimer très probable la confir- aux Pays-Bas avait remporté 17 % des voix et quatre siè- « on demande aux citoyens de pren-
mation de José Manuel Barroso par les eurodéputés, le ges au Parlement européen. Il était ainsi devenu le deuxiè- dre ces élections au sérieux, mais fi-
15 juillet prochain à Strasbourg. ■ MAROUN LABAKI
L'ABSTENTION Le Soir - 08.06.09
me parti néerlandais derrière les chrétiens-démocrates nalement ils devraient être les seuls
Aux élections europénnes dans l'ensemble des 27 pays de l'UE
Estimation en % à 22h00 du Premier ministre Jan Peter Balkenende. à les prendre au sérieux ».
En France enfin, mais en petite forme, le président du Mais ce désintérêt est tout à fait re-
56,61%
54,6 % Front national Jean-Marie Le Pen a obtenu 6,5 % des grettable au moment où l’Europe
51,49 % voix, très loin derrière l’UMP au pouvoir et le parti socia- devrait enfin endosser un rôle poli-
liste. ■ tique à la hauteur de son poids dé-
P. Ma mographique et économique. Af-
firmer un « smart power », un pou-
voir de l’intelligence, à la mesure
de celui des Etats-Unis du prési-
dent Obama, pour compter dans
un monde devenu multipolaire.
C’est capital pour répondre à la cri-
se, favoriser la résolution des con-
flits, revoir les desseins de la mon-
dialisation, enrayer la destruction
de nos environnements. Cette Eu-
rope-là doit encore éclore, sortir
de sa coquille de simple « grand
marché ». Elle ne devrait le faire
qu’assurée d’une forte légitimité
1999* 2004** 2009 démocratique. Avec cette absten-
*UE à 15 pays **UE à 25 pays
tion record, c’est raté. Les lobbies
au service d’intérêts privés ont un
UN HOMME rassuré. Le président de la Commission européenne COMME ATTENDU, l’abstention a battu un nouveau record, s’éta- NIGEL FARAGE peut être satisfait. L’Ukip, l’UK Independence Party, boulevard devant eux.
José Manuel Barroso espère être reconduit dans ses fonctions. Ses blissant juste sous les 57 %. Un nouveau coup dur pour un Parle- a glané 18 % des voix. Les eurosceptiques deviennent le second
alliés politiques sortent renforcés de ces élections. © INACIO ROSA/EPA. ment qui gagne pourtant en puissance. parti de Grande-Bretagne. © CHRISTIAN LUTZ/AP.

QUI FAIT QUOI


« La gauche a perdu toute plus-value » Le Parlement européen. Le Parlement est com-
posé de députés directement élus par les citoyens de
l’Union européenne (UE). Il dispose d’un pouvoir légis-
ENTRETIEN ont coupé l’herbe sous le pied. pe ou est-ce le fossé entre la po- placent très peu même pour les lé- latif : il examine, amende et vote la législation euro-
ean-Michel De Waele est di- gislatives. Je dirais même que la
J recteur du Cevipol, le Centre
d’études de la vie politique de
L’abstention est à nouveau poin-
tée du doigt. La baisse continue
de la participation de l’électeur
pulation et les élites qui conti-
nue à se creuser ?
La tendance est globalement la
chute de participation entre légis-
latives et européennes est moins
péenne. Règlement et directives ne peuvent cepen-
dant entrer en vigueur qu’après accord avec le Con-
seil de l’UE. Le Parlement européen arrête également
l’ULB. Il livre ici un décryptage implique-t-elle une lourde perte même. Mais il est clair que le forte qu’à l’Ouest. Si un citoyen al- le budget à partir d’une proposition de la Commission
des résultats de ces élections eu- de la légitimité pour l’Europe ? manque de réaction européenne lemand ou italien a du mal à européenne. Enfin, il supervise le travail de la Commis-
ropéennes. Il y a d’abord un solide para- face à la crise économique et fi- comprendre le fonctionnement de sion, qui est responsable devant lui de l’application de
doxe : plus le Parlement euro- nancière n’a pu que frapper le ci- l’Europe alors qu’il en fait partie la législation européenne et de l’exécution du budget.
Il est frappant de voir que, mal- péen a de pouvoirs, moins les toyen. L’Europe doit pénétrer au depuis soixante ans, pourquoi
gré la crise économique mondia- gens se déplacent pour voter. La sein même de la société et y con- voulez-vous qu’un Roumain ou Le Conseil de l’UE. Le Conseil représente les
le, les électeurs n’ont pas fait la montée en puissance de l’institu- vaincre, sinon ce désamour ira un Bulgare y adhère immédiate- Etats membres de l’Union européenne. Il est composé
part belle aux partis de gauche. tion arrange d’ailleurs bien les croissant. Des études ont démon- ment ? des ministres nationaux responsables d’un sujet parti-
Il est clair que les partis socio-dé- hommes politiques qui peuvent tré que le citoyen demande à l’Eu- La nouvelle montée de l’euro- culier (ministres de l’Economie, des Affaires étrangè-
mocrates sont en grande difficul- la rendre responsable de tous les rope plus de protection, plus de sé- scepticisme à laquelle on assiste res, etc.). Il examine, amende et vote la législation eu-
té partout en Europe. C’est une maux. Je dirais qu’à partir du curité, etc. dans certains pays est-elle un ropéenne, de pair avec le Parlement européen : un ac-
nouvelle étape de la crise qu’ils moment où la participation des- Le taux de participation dans les réel danger pour la construction cord doit être trouvé entre ces deux institutions pour
traversent, de leur difficulté à se cend sous les 20 % se pose un pro- nouveaux Etats membres, bien européenne ? qu’une mesure entre en vigueur.
rénover. blème de légitimité, du moins plus faible que dans les anciens, Oui. Mais il ne suffit cependant
Ils ont été contaminés par un cer- dans certains pays. Ce n’est pas doit-il être vu comme la matéria- pas aujourd’hui d’être euroscepti- La Commission européenne. Elle est souvent
tain libéralisme. Comment pour- une donnée scientifique, mais lisation d’une fracture entre Est que pour gagner les élections. définie comme l’organe exécutif de l’UE. C’est elle qui
raient-ils être pris au sérieux au- quand une élection ne légitime et Ouest ? Leur victoire s’explique surtout propose les législations, au Conseil et au Parlement.
jourd’hui quand ils proposent le pas un processus électoral, c’est Non. Il y a des traditions politi- par l’addition des différentes cri- Elle contrôle et gère au quotidien les actions de l’UE
contraire ? Ils ont perdu toute que ce dernier a un problème. ques différentes dans des pays ses : sociale, économique, politi- en Europe et dans le monde. Elle est composée d’un
plus-value par rapport à la droi- Y a-t-il en 2009 des raisons spéci- comme la Pologne, la Bulgarie ou que, etc. ■ Propos recueillis par commissaire par Etat membre, qui ne représente pas
te et au centre-droit. Ceux-ci lui fiques à ce désamour pour l’Euro- la Roumanie. Les électeurs s’y dé- PASCAL MARTIN son pays mais est responsable d’un portefeuille.
www.lesoir.be 3HT
Le Soir Lundi 8 juin 2009

20 lesélections européennes

“ Le bon score d’Europe Ecologie en France met bien en


évidence tout l’intérêt des questions d’environnement.

Rachida Dati candidate UMP (France)


“ C’est un succès pour Europe Ecologie. C’est bien de le dire,
c’est bien de le reconnaître.

Marielle de Sarnez candidate Modem (France)

FRANCE

L’UMP et les écolos pavoisent,


le PS et le Modem en déroute
PARIS crédibles », a admis Martine Au-
DE NOTRE ENVOYÉE PERMANENTE bry. Pour la première secrétaire
n succès pour l’UMP du PS, c’est un échec personnel
U (28%), une très forte percée
pour la liste Europe-Ecologie du
cuisant. Sept mois après le con-
grès de Reims, la rénovation pro-
duo Daniel Cohn-Bendit et José mise n’a pas eu lieu. Pas question
Bové (16,2%), une déroute pour pourtant d’abdiquer : « Notre
le parti socialiste (16,8%), et un parti a souffert de batailles inter-
effondrement pour le MoDem de nes et de division. Je vais conti-
François Bayrou (8,5%). Telles nuer car les choses avancent ».
sont, avec une abstention record Dans la « petite finale », qui
de près de 60%, les quatre leçons opposait Daniel Cohn-Bendit à
du vote en France. François Bayrou, le premier a tou-
Certes, la victoire de la majori- tes les raisons de triompher. Ses
té présidentielle est relative. listes vont jusqu’à talonner le PS.
Unie, elle pèse beaucoup moins C’est la récompense pour l’une
que le total des oppositions. Mais des rares campagnes qui ait réel-
pour la droite au pouvoir, c’est lement porté sur l’Europe plutôt
non seulement le signe qu’en plei- que sur les enjeux nationaux. Ca-
ne crise économique, le vote sanc- tastrophe en revanche pour Fran-
tion n’a pas eu lieu (alors que çois Bayrou : alors que le leader
c’est traditionnellement la règle du MoDem a été au cœur de la
lors des scrutins intermédiaires) campagne, son dérapage jeudi à
mais aussi que la présidence euro- la télévision l’a fait trébucher
péenne de l’Europe a convaincu. dans la dernière ligne droite. Il
Nicolas Sarkozy s’était personnel- avait attaqué Cohn-Bendit sous
lement beaucoup investi, jusqu’à la ceinture en ressortant une vieil-
imaginer le thème de campa- le polémique sur sa complaisan-
gne :« Quand l’Europe veut, l’Eu- ce supposée envers la pédophilie.
rope peut ». A noter que le Front national
Pour le parti socialiste, le score résiste (6,5%) et que le l’extrême
LES ÉLECTIONS européennes peuvent être l’occasion de revêtir ses plus beaux atours. Comme ici dans un village hongrois situé est sans appel. « C’est le signe gauche confirme son ancrage
non loin de Budapest. © BELA SZANDELSZKY/AP. que nous ne sommes pas encore (11%). ■ JOËLLE MESKENS

ALLEMAGNE PAYS DE L’EST

Nouvel échec historique A l’Est, victoire conservatrice 736 Le nouveau Parlement comptera
736 membres, comme prévu par le Trai-
té de Nice (2000). Le précédent ali-
pour les sociaux-démocrates et percée de l’extrême-droite gnait 785 élus, mais il s’agissait d’une
situation temporaire née de l’adhésion
en 2007 de la Bulgarie et de la Rouma-
BERLIN Ses chances de s’allier avec les VIENNE En Roumanie, les deux grands nie. Cela dit, les eurodéputés vont pas-
DE NOTRE CORRESPONDANT Verts s’amenuisent aussi, dont DE NOTRE CORRESPONDANT partis de gauche et de droite se ser à 754 en cours de législature, le
onsidéré comme « le » test les résultats se stabilisent à 12 %. es premiers résultats confir- sont neutralisés, en remportant
C avant les législatives de sep-
tembre, le scrutin européen a en-
Dépités, les sociaux-démocrates
ont jugé que ce scrutin n’était pas
L ment la victoire des partis
conservateurs dans la majeure
30 et 31 % des voix. L’extrême-
droite roumaine tire son épingle
jour où entrera en vigueur le Traité de
Lisbonne. Les Belges seront 22 dans la
nouvelle assemblée mise en place ce di-
terré un peu plus les espoirs de la un vrai test en raison de la faible partie des pays d’Europe centrale du jeu, avec 7 % des voix et deux manche contre 24 dans l’ancienne. Les
gauche. Le SPD a atteint son plus participation (42,2 %) en léger et orientale, entrés dans l’Union sièges d’eurodéputés. Flamands sont passés de 14 à 13, les
bas niveau historique à moins de recul. Elle devrait en effet dou- européenne entre 2004 et 2007. En Slovénie, le parti démocra- Francophones de 9 à 8, et les Germano-
4 mois des élections générales. Il bler aux législatives. En Hongrie, les socialistes du te SDS (centre-droit) remporte phones ont gardé leur élu. Le Traité de
perd un demi-point (20,8 %) par Enfin, la crise n’a pas profité Premier ministre Gordon Bajnai les élections avec 26,9% voix. Le Lisbonne n’affectera pas le nombre
rapport à 2004, un scrutin déjà pas à la gauche protestataire (Die ont subi une défaite écrasante. parti social-démocrate des (SD) d’eurodéputés belges. (M.Li)
considéré à l’époque comme la Linke, stable à 6,5 %). Elle a ren- Avec seulement 19 % des voix, ils du Premier ministre Borut Pahor
sanction des réformes Schröder. forcé le camp des libéraux. Le sont laminés par le parti d’opposi- obtient 18,45 % des voix. Chacun Lisbonne a la cote en Irlande
Le candidat du SPD à la chan- FDP gagne près de 4 points tion de centre droit de Viktor Or- de ces deux partis récupère 2 des Le nombre des Irlandais prêts à voter
cellerie, Frank-Walter Stein- (11 %). Ce petit parti reste le par- ban, le Fidesz, qui rafle 56,4 % 7 sièges d’eurodéputés. en faveur du traité européen de Lisbon-
meier, n’arrive pas à mobiliser et tenaire favori de Merkel pour for- des voix et 14 sièges d’eurodépu- Même constat en Bulgarie, où ne, lors d’un second référendum à l’au-
ne parvient pas à se distinguer mer la prochaine coalition à Ber- tés sur 22. Le parti d’extrême le parti d’opposition de droite du tomne, a enregistré une nouvelle pous-
des conservateurs. Le ministre lin. En recul de six points à 39 %, droite Jobbik, jamais représenté maire de Sofia, Boïko Borrissov, sée, indique un sondage publié diman-
des Affaires étrangères reste à les conservateurs espèrent for- au parlement national, dépasse défait les socialistes du Premier che. 54% se disent prêtes à voter
l’ombre de la chancelière avec la- mer une alliance avec le FDP avec 14,8% la barre fatidique des ministre Sergueï Stanichev, avec « oui », contre 28% de « non » et 18%
quelle il partage le pouvoir dans pour se débarrasser du SPD. ■ 5 %, tout comme son homolo- respectivement 26 et 20 % des d’indécis. Les Irlandais avaient rejeté à
la « grande coalition ». CHRISTOPHE BOURDOISEAU gue, le SNS, en Slovaquie. voix. ■ MAURIN PICARD 53,4% de « non » le traité de Lisbonne
en juin 2008. Ce sondage ne semble
pas réfléter l’importante impopularité
ESPAGNE ROYAUME-UNI du gouvernement du Premier ministre
Brian Cowen dont le parti a essuyé un
Surprise : un revers limité Résultats « lamentables » revers lors du scrutin. (afp)

Le Luxembourg joue Juncker


pour le gouvernement socialiste pour le Labour de Brown Le Luxembourgeois Jean-Claude Jun-
cker est assuré de battre son propre re-
pagne, les responsables socialis- e Labour du Premier minis- Les libéraux-démocrates re-
MADRID
DE NOTRE CORRESPONDANT
n annonçait une Berezina
tes avaient affiché leur inquiétu-
de face à la perspective d’une for-
L tre britannique Gordon
Brown devrait connaître des ré-
cueillent quant à eux 18% (sans
changement). Chaque forma-
cord de longévité au pouvoir parmi les
dirigeants européens, après la victoire

O pour le parti socialiste au


gouvernement lors de ces élec-
te abstention, traditionnelle-
ment favorable à la droite. La par-
sultats « lamentables » aux
élections européennes, a prédit
tion remporte un siège.
Mme Harman a blâmé la « co-
de son parti de centre-droit dimanche
lors des élections législatives nationa-
les. Son parti chrétien-social a rempor-
tions européennes. Hier soir, ticipation est en réalité légère- dimanche soir la nº2 du parti, lère » des électeurs après le té 38,1% des voix, selon un sondage
avec plus de 90 % des bulletins ment supérieure à celle des Euro- ce que semblent confirmer les scandale des notes de frais abu- sortie des urnes, et progresse de 2
de vote dépouillés, la formation péennes de 2004. En tout, ce tout premiers résultats. « Nous sives qui éclabousse l’ensemble points par rapport à 2004. (afp)
de José Luis Rodriguez Zapatero sont 46 % des électeurs qui se nous préparons à des résultats de la classe politique. Les son-
a certes perdu face au Parti Popu- sont rendus aux urnes. vraiment lamentables. Je pense dages d’avant élections prédi- Berlusconi croit en son pari
laire conservateur, mais sa défai- Ces élections ont montré une que cela ne fait pas de doute », a saient que le Labour, au niveau Le parti de Silvio Berlusconi aurait rem-
te est finalement d’une ampleur nouvelle fois le caractère bipolai- déclaré Harriet Harman. national, serait non seulement porté largement les européennes di-
limitée. re de l’électorat espagnol. Derriè- Les premiers résultats, an- loin derrière l’opposition con- manche en obtenant entre 39 et 43%
La liste socialiste emmenée par re les deux grands partis tradi- noncés sur seulement trois des servatrice, mais également à la des voix, contre 27 à 31% pour le princi-
l’ancien ministre de la Justice tionnels, les petites formations 72 sièges de députés britanni- traîne par rapport au Ukip, peti- pal parti de gauche, selon un sondage
Juan Fernando Lopez Aguilar a ont du mal à exister. La troisième ques européens, semblent con- te formation qui exige que le de l’institut IPR. Avec un tel écart, il
recueilli 38,5 % des suffrages, force politique soutenue lors de firmer la déroute du Labour Royaume-Uni quitte l’UE. n’était pas immédiatement possible de
contre 42,3 % pour le Parti Popu- ce scrutin européen est l’alliance prédite par les sondages. Dans Cette nouvelle déconfiture, dire si Silvio Berlusconi avait réussi son
laire et sa tête de liste Jaime des nationalistes basques, cata- son fief du nord-est de l’Angle- après celle essuyée lors des élec- objectif de 40% des voix pour le Parti
Mayor Oreja. En nombre de siè- lans et galiciens : ils totalisent un terre, le parti travailliste reste tions locales tenues jeudi, pour- du peuple de la liberté. Seul leader d’un
ges, cela représente 23 pour les peu moins de 5 % des votes, et au- en tête mais il recule de 9 rait relancer la rébellion au sein grand pays d’Europe à se présenter
conservateurs du PP, contre 21 ront deux représentants au Parle- points, avec 25% des suffrages, du parti et sceller le sort de Gor- comme tête de liste de son parti, Ber-
pour le PSOE socialiste. ment de Strasbourg. ■ devant les conservateurs, qui don Brown, cible de nombreux lusconi a souhaité faire de ces élec-
Lors des derniers jours de cam- GUILLAUME BONTOUX progressent d’un point (20%). appels à la démission. (afp) ■ tions un plébiscite. (afp).
3HT www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

forum lesélections 21

“ On va entendre dire que presque tout le monde a gagné.


Mais avec une vue d’ensemble, il y a un seul vainqueur,
un grand vainqueur et c’est Ecolo.
Jean-Marc Nollet Député fédéral Ecolo
“ Des majorités progressistes sont partout possibles. En
période de crise, nous devons rester modestes. Les gens
attendent de nous du sérieux.
Rudy Demotte Ministre-Président sortant PS

A bout portant A bout portant

« Même perdant, le PS « Kris Peeters (CD&V) a


a la main en Wallonie » cannibalisé le VLD et le SP.A »
Regis Dandoy Dave Sinardet
Politologue au CEVIPOL (Centre d’étude de la vie politique), ULB Politologue à l’Université d’Anvers et professeur invité aux Facultés universitaires
Saint-Louis, à Bruxelles

PROPOS RECUEILLIS PAR DOMINIQUE BERNS PROPOS RECUEILLIS PAR WILLIAM BOURTON

En Wallonie, comme à Bruxel- Wallonie. Par ailleurs, ce diman- c’est à lui à annoncer la couleur Les anciens alliés CD&V et N-VA Quant à la N-VA, son score de- Van Mechelen comme candidat mi-
les, le grand vainqueur, c’est che, on a vu se confirmer des ten- en Wallonie… sont, individuellement, les vrait lui donner de nouveaux argu- nistre-président, avant de céder à
Ecolo. Plus difficile est de dési- dances notables en 2007 – et au grands vainqueurs des régiona- ments. Mais – je ne sais pas si cela a la panique dans la dernière semai-
gner le ou les perdants, tout premier chef, le retour d’Ecolo. En- Et à Bruxelles, c’est donc le les en Flandre. Comment expli- été assez relevé côté francopho- ne, en lançant Verhofstadt, puis en
au moins si l’on écoute les pré- fin, quatrième remarque : le MR et MR qui a la main. Elio Di Rupo quer ce triomphe ? ne –, durant cette campagne, la remettant le paquet sur Van Meche-
sidents des trois autres partis le CDH n’évoluent quasiment a déclaré qu’il ne formerait Concernant la N-VA, il semble N-VA semble avoir développé une len et en l’opposant à Peeters…
traditionnels. Quelle est votre pas… pas de coalition avec le MR ; que l’on puisse parler d’un « effet nouvelle stratégie. Premièrement,
analyse ? et Didier Reynders a déclaré Bart De Wever » qui, ces deux der- en insistant pour que la Flandre fas- Pour sa part, la Lijst Dedecker
Le résultat d’Ecolo ne me sur- Le grand perdant, ce serait les socialistes « infréquenta- nières années, est devenu une sorte se un usage expansif des compéten- n’a pas réalisé la percée que
prend pas. En 2004, Ecolo était le alors Didier Reynders, dans la bles ». Sur base de l’arithméti- de « BV » (Bekende Vlaming). ces dont elle dispose déjà. Par exem- d’aucuns lui prédisaient. Com-
grand perdant et n’avait pas at- mesure où le MR n’a pas réus- que, on devrait donc se diri- Quant au CD&V, il a réussi à évi- ple, en matière de sécurité sociale : ment peut-on l’expliquer ?
teint le niveau auquel il aurait pu si à devenir le premier parti ger vers des coalitions asymé- ter que son bilan au fédéral devien- en octroyant des allocations fami- Elle a fait un peu mieux que son
prétendre. On a assisté ce diman- wallon, ce qu’il annonçait de- triques à Bruxelles et en Wallo- ne un enjeu des régionales. Il a me- liales additionnelles ou une assu- score de 2004 mais, effectivement,
che à un retour vers le niveau nor- puis plusieurs années ? nie. Est-ce possible ? né une campagne très modérée, en rance hospitalisation. Deuxième- par rapport à ce que prédisaient cer-
mal d’Ecolo. Les sondages Le MR et Didier Reynders ont Dans ce scénario, quid de la mettant en avant sa stabilité – ment, en exigeant que le fédéral tains sondages, ce n’est pas un ré-
avaient prédit une véritable va- joué – je pense – un mauvais jeu. Communauté française, dont le « Sterk in moeilijke tijden » (« Fort soit mis sous pression au niveau fi- sultat fantastique. Il semble que les
gue verte ; elle n’a pas vraiment Le MR voulait devenir le premier parlement est composé des parle- en des temps difficiles ») était d’ail- nancier, afin que les francophones « affaires » auxquelles a été mêlé
eu lieu. Deuxième remarque : le parti de Wallonie. Cette promesse mentaires des deux Régions ? leurs son slogan. La figure du minis- deviennent à leur tour demandeurs Dedecker – le fameux détective pri-
FN n’atteint pas le seuil des 5 % ; il électorale ne sera pas tenue : mê- tre-président sortant, Kris Peeters, a d’une réforme de l’État… vé engagé pour surveiller le minis-
ne sera pas représenté au parle- me si les Réformateurs arrivent à En théorie, on peut composer été mise en avant, en tant que lea- tre De Gucht – ont eu un effet néga-
ment régional wallon. Le paysage gagner un ou deux pour cent, cet l’exécutif de la Communauté der décidé mais pragmatique. En Pour le VLD, c’est la dégringola- tif.
politique francophone se résume objectif ne sera pas atteint et les indépendamment des exécu- menant une campagne « présiden- de : il est doublé par le SP.A…
donc à quatre partis. Troisième re- élections seront considérées com- tifs wallon et bruxellois… tielle », Peeters a cannibalisé ses Le SP.A profite en effet du très Dernier grand enseignement :
marque : on parle beaucoup de la me une défaite. D’autant que le En théorie, oui. Mais j’y crois partenaires de la coalition sortan- mauvais score du VLD mais, intrin- le reflux du Vlaams Belang…
défaite du PS. C’est exact si on PS était affaibli. C’était l’occa- très peu compte tenu de la ten- te, VLD et SP.A. On avait observé le sèquement, les socialistes ne réali- Le Vlaams Belang avait déjà per-
compare avec les élections régio- sion… mais le MR n’a pas su en dance à rationaliser le nombre de même phénomène aux communa- sent pas un très bon résultat. du aux élections fédérales de 2007,
nales de 2004. Mais par rapport profiter. portefeuilles ministériels, à avoir les 2006 à Anvers, avec le bourg- À la différence du CD&V, le VLD si l’on comparait son score avec ce-
aux élections fédérales de 2007, le des portefeuilles communs… On mestre SP.A Patrick Janssens. avait intérêt à faire entrer le bilan lui des régionales de 2004. Mais dé-
PS pourrait même enregistrer une Qui a la main en Wallonie ? a eu récemment un ministre-prési- fédéral en ligne de compte ; il a sormais, on peut comparer des scru-
légère remontée… Jean-Michel Javaux annonçait dent commun pour la Commu- Quels pourraient être les effets d’ailleurs tenté de le faire au cours tins comparables et constater que
hier soir qu’il prendrait « les nauté française et la Région wal- de cette double victoire au ni- de la dernière semaine, notam- pour la première fois depuis 1991,
N’est-il pas plus logique de initiatives qui s’imposent ». À lonne. Imaginons des coalitions veau communautaire ? ment en lançant Verhofstadt dans ce parti est le grand perdant d’une
comparer ce qui est compara- quoi Rudy Demotte répli- différentes en Wallonie et à Bruxel- Le CD&V ne s’est guère étendu le jeu… Mais globalement, le VLD élection. En 2007, c’est essentielle-
ble : les régionales avec les ré- quait : « c’est le premier parti les, que faites-vous pour la Com- sur le communautaire durant cette n’a pas mené une bonne compa- ment la Lijst Dedecker qui a bénéfi-
gionales ? qui a la main ». munauté ? Un exécutif reprenant campagne, pour les raisons qu’on a gne. Elle a directement été plom- cié des voix du Vlaams Belang. Il
Cinq ans, c’est long ; il s’est pas- Si on s’en tient à la tradition po- les quatre partis ? Ou bien laisse- évoquées. Simplement Kris Peeters bée par « l’affaire Vijnck » (NDLR : faudra attendre les chiffres de cette
sé beaucoup de choses : par exem- litique, c’est le premier parti de rait-on un parti sur la touche, au a-t-il plaidé pour la poursuite du député fédéral « débauché » de la année mais on peut supposer
ple, les élites à la tête des partis chaque Région qui a la main pour risque de créer de grosses ten- dialogue communautaire, en insis- Lijst Dedecker par le président du qu’une partie des électeurs nationa-
ont changé – Leterme était à la tê- la formation du gouvernement. Et sions, qui perturberait le travail tant sur le fait que la position des VLD, Bart Somers, avant de reve- listes du Vlaams Belang ont rejoint
te de la Flandre ; Van Cau, de la même si le PS perd les élections, des différents exécutifs ? ■ francophones avait évolué. nir à la LDD), qui a propulsé Dirk la N-VA, voire le CD&V… ■

Les éditos
L’électeur Une victoire La Belgique, Plutôt les réalistes
a parlé ! pour la politique c’est deux pays que les rêveurs

Cette fois, ce n’est pas d’un sondage qu’il s’agit. La plus importante conclusion de ces élections, c’est Les élections de 2009 entreront dans l’histoire com- Les sérieux vont gagner, écrivions-nous samedi en
L’électeur a fait son choix. Et il a fait mentir les prévi- que la politique a gagné d’une manière convaincan- me celles de Kris Peeters et Bart De Wever. Les deux nous référant aux partis qui ont mené une campa-
sionnistes. Oui le PS recule, oui Écolo s’envole, oui le te contre l’antipolitique. Bien qu’on ait cogné contre figures de proue de la coalition ont mené leurs for- gne retenue, peut-être ennuyeuse et peu excitante
CDH reste stable et non, le MR n’est pas à la lutte les chasseurs de mandats, les faiseurs de compromis mations vers une victoire claire (…) Il n’y a pas que pour les médias. Et ça s’est passé ainsi. Les électeurs
pour la première place en Wallonie. et « l’establishment », ce sont les partis traditionnels deux gagnants évidents, il y a aussi deux perdants ont fait ce qu’ils font toujours dans les moments éco-
Au vu des résultats, bien des coalitions sont possi- qui ont empoché la part du lion. En ces temps de évidents en Flandre. Le Vlaams Belang avait reçu nomiques difficiles, quand le futur est en danger : ils
bles. En Wallonie comme à Bruxelles. Sauf une : une crise, la Flandre a choisi les gestionnaires et pas les une première gifle aux élections communales et une votent pour les réalistes, pas pour les rêveurs. La sta-
alliance entre les troupes d’Elio Di Rupo et de Didier aventuriers. Les slogans raisonnables et pas les cris deuxième aux élections fédérales. La formation de bilité plutôt que le changement. Celui qui ignore ce-
Reynders. Sauf, évidemment, à prendre l’électeur radicaux. Le compromis, pas l’enfermement dans sa Filip Dewinter a reçu coup ferme de l’électorat (…) la ferait mieux de ne pas faire de la politique.
pour un crétin. cause personnelle. Le respect mutuel, pas les prises Mais le plus grand vaincu moral est sans aucun dou- Les électeurs ont aussi mis fin à la politique des pe-
Les options sont nombreuses. L’électeur, s’il a parlé, de becs stériles. Rien que cela justifie un profond sou- te l’Open VLD. Le parti, qui rêvait encore au début de tits jeux stratégiques. Avant, Noël Slangen introdui-
n’a pas donné une ligne claire. En Wallonie, il main- pir de soulagement. la campagne de leadership politique en Flandre, con- sait encore une stratégie à l’Open VLD. Il a manqué
tient le PS dans le rôle de premier parti. À Bruxelles, (...) Kris Peeters a grignoté tout le monde, et d’abord naît son pire résultat de l’histoire récente (…) aux libéraux. Cette fois, ça a tiré de tous côtés, dans
la famille libérale retrouve la première place. Le PS son partenaire libéral. Avec son style logique, sa rai- La grande surprise de ces élections ne se situe cepen- les pieds de chacun, sur les catholiques, les socialis-
dans un cas, le MR dans l’autre ont la main. Mais c’est son, son horreur des promesses intenables, son dy- dant pas au nord du pays, mais bien au sud. Harcelé tes et les nationalistes. La même remarque vaut
Écolo, dans les deux régions qui a la clef. Et on se namisme, il est pour le Flamand moyen qui en a as- par les scandales, le PS s’en sort bien. Alors qu’en pour Jean-Marie De Decker. C’est bien fait pour eux !
souviendra de ces mots de Jean-Michel Javaux, qui sez des chamailleries et des bisbilles dans les jeux Flandre, la gauche est reléguée à quelque 20 %, le Bart Somers en a tiré les conclusions comme un
se sait désormais incontournable : « pas de coalition politiques, le prototype du gestionnaire qu’il veut PS et Ecolo ensemble rassemblent quasi la moitié grand. Quand l’équipe perd, le coach s’en va. Dura
comportant deux perdants ». On peut s’attendre à croire et suivre (...) L’autre grand vainqueur est Bart des votes en Wallonie. lex, sed lex. Pour l’Open VLD, après 10 ans de condui-
de savants comptages pour que les uns et les autres De Wever, qui irradie le sérieux plutôt que le populis- Et la Belgique devient au lendemain du 7 juin deux te des affaires, vient une période de réflexion. Le par-
expliquent que, contrairement aux apparences, ils me plat (...) Le Vlaams Belang connaît un dimanche pays différents : la Flandre où on l’a clairement voté ti n’a pas son avenir dans ses mains. Kris Peeters dis-
ont gagné sinon dans les régions du moins au ni- noir, et c’est peut-être la nouvelle la plus réjouissan- centre-droit et pour des partis qui plaident pour une tribue les cartes et peut échanger l’Open VLD et le
veau de la Communauté française, sinon en voix du te du couperet de ces élections (...) réforme approfondie de l’État, et la Belgique franco- SP.A avec la N-VA (…)
moins en sièges. Et vice-versa. Il n’y a pas qu’en Flandre que les libéraux ont reçu phone de gauche, où le MR gaspille sa victoire de Cette élection fut aussi une vraie élection flamande.
Côté flamand la montée en puissance de la N-VA et une raclée. En Wallonie, un Olivier avec un PS qui 2007 et où le PS et Ecolo sortent glorifiés des urnes. Les électeurs ne se sont pas laissés conduire par
la victoire du CD&V augurent de discussions institu- n’est pas à terre, un Ecolo triomphal et le CDH sem- Les élections régionales ne se préoccupent pas de deux ans d’immobilisme fédéral. Ils ont choisi des
tionnelles musclées. ble la formule la plus logique. La Wallonie tourne à réforme de l’État. Mais le jour d’après, le dossier des leaders flamands et un parti flamand respectables, la
Il faudra attendre quelques jours pour voir ce qu’il gauche, en Flandre la tendance est à droite. Les opi- réformes institutionnelles et socio-économiques, in- N-VA, plutôt que les hommes qui donnent une vilai-
adviendra du gouvernement fédéral. nions publiques au nord et au sud de la frontière lin- dispensables comme le pain, atterrit sur le bureau ne image de la Flandre. Certains partis ont perdu,
Une grande satisfaction pour le pays : l’extrême-droi- guistique diffèrent fondamentalement. Et cela, c’est de tous les gouvernements de ce pays. Ou des deux mais la démocratie dans son ensemble a gagné. Et
te recule partout et fortement. à nouveau une mauvaise nouvelle pour la stabilité pays. cela fait du bien au cœur de chaque démocrate.
MICHEL KONEN du gouvernement fédéral. YVES DESMET PETER VANDERMEERSCH LUC VAN DER KELEN
Rédacteur en chef - directeur de la rédaction Commentateur politique Rédacteur en chef Editorialiste

www.lesoir.be 1NL
Le Soir Lundi 8 juin 2009

22
actu
[l’histoire]
24 1 Crash / Les vestiges vont « parler »
Gerpinnes : 12.500 euros

Un cadavre de bébé à Gand Vol Air France : dans la tombe profanée


Sur son lit de mort, Huguette
Vavache, de Gerpinnes, a déci-
dé que ses 5 enfants n’hérite-

L
es enquêteurs étaient dimanche à la recherche de la mère raient pas des 12.500 euros
ou des parents d’un bébé retrouvé mort samedi dans un ca- issus de la vente de sa mai-
nal de Gand. Ils ont interrogé les hôpitaux et les gynécolo-
gues qui auraient récemment suivi des femmes venant d’accou-
cher. Le corps du nourrisson, disposé dans un sac plastique, a été
découvert vers 13 heures dans le canal Lieve près du monument
Rabot. Les eaux et les rives du canal ont été passées au peigne fin
par des plongeurs et les enquêteurs. Une autopsie sera pratiquée
17 corps repêchés son. « Brûle-les », a-t-elle or-
donné à son concubin qui n’a
pu s’y résoudre et qui a préfé-
ré placer les billets de 500 eu-
ros dans une enveloppe et la
glisser discrètement dans le
aujourd’hui pour savoir si l’enfant était vivant à la naissance. (b) SÃO PAULO cercueil de son aimée.
DE NOTRE CORRESPONDANTE Mais la rumeur s’est propagée
SUICIDE Un gamin de 11 ans DROGUE Les mineurs cachaient nfin des résultats. C’est le au sein de la famille, pour arri-
se pend à Leugnies Un jeune gar-
çon de 11 ans s’est pendu à son
lit superposé, dimanche après-
la came dans un ballon de bas-
ket Des agents de la police des
chemins de fer ont découvert
E sentiment général au
Brésil après le fiasco des
premiers jours de recherches
ver finalement aux oreilles de
Magali, la fille du neveu du
veuf. Un an après la mort
midi, à Leugnies près de Beau- samedi à bord d’un train qui re- menées par l’armée brésilienne d’Huguette Vavache, son
mont. C’est son frère aîné qui l’a liait Anvers à Bruxelles 168 pour retrouver l’épave de l’avion caveau était forcé en pleine
découvert et qui a tenté de le ra- grammes de marijuana stockés d’Air France disparu dimanche nuit, son cercueil déboulonné
nimer après l’avoir détaché des dans un ballon de basket. La dernier dans l’Atlantique. Le et son sac ouvert. Pour la poli-
barreaux de son lit. balle appartenait à deux mi- retournement s’est produit pen- ce, cette profanation restait
Les pompiers ont ensuite pris le neurs d’âge habitant Bruxelles dant le week-end : dix-sept mystérieuse. Du moins jus-
relais, avant de transférer l’ado- qui avaient été acheter la dro- corps au total ont été repêchés qu’à ce qu’elle comprenne
lescent au CHU de Lobbes où il gue à Roosendaal aux Pays-Bas. ainsi que des dizaines de « com- que la défunte avait emporté
est décédé peu après son arri- En observant de près le ballon, posants structurels » de l’Air- un petit magot dans la tom-
vée. les agents avaient remarqué bus d’Air France. Le porte-paro- be. Magali et son ami Samuel,
Rien ne semble expliquer ce ges- une petite déchirure dans le le de l’armée de l’air brésilienne, aperçus dans le cimetière
te de désespoir. (F.Ds.) cuir. (b) le lieutenant colonel Henry Mu- avant les faits, ont fini par
nhoz, a précisé que neuf corps être interrogés, puis déférés
씰 FRAUDE AUX CARTES DE CRÉDIT Les données de quelque avaient été recueillis par la fréga- devant le tribunal correction-
45.000 cartes de crédit ont été piratées l’an dernier en Bel- te brésilienne Constitucao et DES REPRÉSENTANTS de l’armée brésilienne ont montré la zone nel de Charleroi pour vol avec
gique, soit six fois plus qu’en 2007. Les pirates forcent ces huit par la frégate française Ven- de 200.000 km2 qui a été systématiquement ratissée. © AP. effraction et profanation de
données pour de nombreuses cartes à la fois. Au total, envi- tôse. sépulture. Seule à se présen-
ron 200 infractions ont été constatées en 2008, pour 45 en Selon le porte-parole, « il ne (237011038331-0) avaient été Selon l’armée, les recherches ter devant le juge, Magali
2007. La plupart du temps, les pirates « craquent » les don- fait plus aucun doute que tout ce récupérés. Air France a confir- se poursuivent « 24 h sur 24 » avoue avoir donné l’info à
nées clients des chaînes de magasins et d’autres sociétés, qui est en train d’être trouvé pro- mé que ce siège équipait bien un et mobilisent 14 avions, dont Samuel. « Je trouvais cela telle-
généralement à l’étranger. (b) vient de l’avion accidenté » ni Airbus A330, mais pas encore deux appareils français, et cinq ment aberrant !, affirme-t-elle.
que « les corps sont ceux de pas- l’AF 447. La compagnie a confir- navires. Une frégate française Mais je ne pensais pas qu’il

[expresso] sagers de cet ap-


pareil ». Pour
lui, « des frag-
mé également s’est jointe dès hier à ce disposi-
qu’un billet tif.
portant le nu-
irait jusque-là. J’ai eu des dou-
tes quand il a exhibé un billet
de 500 euros sale et malodo-
La meurtrière travaillait au commissariat ments des ailes méro A 900 km au large rant au Colruyt. J’ai accepté
Une femme de 49 ans qui travaillait aux côtés de l’adjoint du chef et de la structu- 0334N03027 Selon les autorités, ce sont les des cadeaux, c’est vrai. Mais
de la police de Los Angeles a été arrêtée sur son lieu de travail. Sté- re » de l’avion, L’ESSENTIEL 30W et retrou- avions radars brésiliens qui ont j’aime trop les parfums. »
phanie Lazarus est soupçonnée d’avoir abattu en 1986 l’épouse de des masques à ● La fouille méthodi- vé dans une ser- localisé, à environ 900 kilomè- Pour Me Deprez, qui défend le
son ancien amant. L’enquête sur ce crime avait été rouverte par oxygène, des que de l’océan livre viette avait été tres de Fernando de Noronha, veuf d’Huguette Vavache, ce
une unité « Cold Case » de la police qui avait soumis à de nouvelles sièges portant ses premiers résultats. attribué à un les deux premiers corps et les ob- procès est « d’une atrocité
techniques les traces d’ADN retrouvées il y a 23 ans. (M. M.) le logo d’Air ● L’examen des dix- des passagers jets récupérés samedi. Ces pre- morale extrême », puisque les
France et « des sept corps retrouvés du vol AF 447. miers résultats interviennent prévenus n’ont même pas eu
centaines d’ob- va permettre de résou- Les autorités après des faux pas. le respect des morts. Au Par-
jets » ont été re- dre l’énigme : explo- ne souhaitent La semaine dernière, les auto- quet, le substitut Broucke
trouvés. sion en vol ou noyade pas se pronon- rités avaient annoncé avoir re- n’est pas moins sévère. Elle
Samedi, une des passagers. cer sur l’état trouvé des débris de l’avion réclame d’ailleurs 30 mois de
serviette en des cadavres, avant de reconnaître qu’il s’agis- prison ferme pour Samuel et
cuir contenant qui devraient sait en fait de déchets charriés 12 avec sursis pour Magali.
un billet parvenir ce lun- par les courants. Après ces pre- Me Leroy, son avocat, a pour-
d’avion d’Air di sur l’archi- mières recherches infructueu- tant demandé l’acquittement.
France, un sac pel de Fernan- ses, la zone à ratisser a été « réo- Certes la jeune femme a don-
à dos conte- do de No- rientée en fonction de la direc- né l’info, certes elle a accepté
nant un certificat de vaccina- ronha, poste avancé des recher- tion et de l’intensité des cou- les cadeaux. Mais rien n’indi-
tion et un ordinateur portable, ches, avant d’être transférés à rants ». Plus de 200.000 km2 que qu’elle a participé au vol.
ainsi qu’un siège bleu portant Recife pour les travaux d’identi- ont déjà été ratissés depuis l’acci- (F.Ds)
un numéro de série fication. dent. ■ CHANTAL RAYES (avec afp)

Drogue / 125.000 plants découverts Affaire Maddie / Une nouvelle piste ?

Une vaste plantation Le pédophile


Le président mexicain Calderon a assisté dimanche aux funé-
railles des 41 bambins tués dans l’incendie d’une crèche. © AP.

13230670
de cannabis à Ypres mourant négocie
a police fédérale d’Ypres a d’arrêt. Les 125.000 plants de- es parents de Maddie Raymond Hewlett est en phase

Gagnez 6 séjours L démantelé jeudi la plus gran-


de plantation de cannabis jamais
vraient être arrachés et détruits
dans des fours.
L McCann, cette fillette de
4 ans disparue il y a deux ans de
terminale de son cancer. Selon
ses médecins, il n’en aurait plus
découverte en Belgique. Un han- En mars dernier, Patrick La- l’hôtel de Praia de Luz (Portugal) que pour quelques semaines à
pour 2 personnes gar de la ferme de l’agriculteur
Patrick Lagrou (50 ans) de Zand-
voorde, regroupait 125.000
grou avait porté plainte. Il s’était
dit victime de trois malfaiteurs
qui s’étaient introduits dans sa
où elle passait ses vacances, ont
demandé à la police de hâter l’in-
terrogatoire d’un pédophile
vivre. Pour la famille McCann,
« ce qu’il sait sur Maddie »
demeure un mystère. Sordide ten-
à Lisbonne! plants de cannabis répartis sur
2.400 mètres carrés. Selon des es-
ferme et l’auraient menacé avec
des couteaux. Les enquêteurs
britannique, identifié par leurs
équipes de détectives privés.
tative d’un homme en fin de vie
d’obtenir quelques milliers d’eu-
timations de la police, cette plan- s’étaient alors intéressés au train Raymond Hewlett, un ex-mili- ros avant de terminer sa vie ?
tation pouvait générer des reve- de vie suspect de l’agriculteur qui taire de 62 ans, aurait « aperçu Raymond Hewlett a déjà été
nus de 8 millions d’euros par an. avait la réputation dans son villa- Maddie à deux reprises » avant condamné trois fois en Grande-
Le parquet de Bruges a regretté ge de « jeter l’argent par les fenê- son enlèvement, a affirmé ce Bretagne pour des faits de pédo-
la révélation de cette informa- tres ». Selon ses voisins, il aimait week-end le journal allemand philie. Il faisait partie des 38 pé-
tion par le journal Het Laatste les belles voitures, les quads et le Bild. Hewlett, soigné pour un dophiles identifiés dans l’Algarve
Nieuws, des perquisitions étant matériel agricole dernier cri. Il ve- cancer de la gorge à Aix-la-Cha- au moment de la disparition de
Découvrez Lisbonne, ville aux multiples facettes qui vous enchantera par toujours en cours pour retrouver nait de faire l’acquisition d’un pelle où il réside avec sa compa- Maddie. À cette époque il vivait
ses couleurs et ses ruelles pleines de charme... Chaque jour, l’argent du trafiquant et identi- tracteur d’une valeur de 175.000 gne allemande, aurait décrit par- dans un mobile-home à une heu-
du lundi 8 au samedi 13 juin, lesoir.be vous offre 1 séjour pour fier tous les membres de la filiè- euros. Sa plantation était équi- faitement la caractéristique ocu- re de Praia de Luz. Les enquê-
2 personnes (vols A/R inclus, 1 nuitée en chambre double). re. Des dizaines d’enveloppes con- pée d’un puissant générateur ali- laire de Maddie (une ligne sor- teurs des McCann examinent
tenant des milliers de billets de mentant les lampes halogènes tant de son iris droit). Il se serait son implication possible dans six
50 euros auraient déjà été retrou- permettant la pousse des plants. dit disposé à révéler aux enquê- autres attaques sexuelles contre
Du lundi 8/6 au samedi 13/6, surfez vées. Les planteurs illégaux évitent de teurs des McCann ce qu’il savait, des touristes mineurs. Deux de
sur www.lesoir.be/portugal Patrick Langrou et son épouse, consommer l’électricité du ré- moyennant le paiement de « plu- ces agressions ont été commises
ainsi que trois travailleurs brési- seau classique pour éviter d’être sieurs dizaines de milliers de après la disparition de Maddie
* Hors congés scolaires et suivant les périodes de disponibilités. liens qui entretenaient la planta- repérés par leur surconsomma- livres sterling » ; une offre que la alors qu’Hewlett se trouvait au
tion, ont été placés sous mandat tion. ■ M.M. famille aurait refusé de payer. Maroc. ■ M.M.

4BX www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

Le Dalaï-Lama a reçu dimanche du maire de Paris, le socialiste Bertrand Delanoë, le


titre de « citoyen d’honneur » de la ville de Paris, une distinction que la Chine avait
qualifiée par avance d’« ingérence » dans ses affaires intérieures. © AFP. lemonde 23
Gabon / Le Gabon a fourni le carburant de la France
24 1
Omar Bongo est mort, Les Obama visitent Paris
V
enus en France pour célébrer samedi l’anniversaire du

doyen de la Françafrique
Débarquement allié en Normandie, le président américain
Barack Obama et sa famille se sont offert quelques escapa-
des dans le Paris touristique : visites de musées, monuments et
restaurants typiques. Les Obama ont dîné samedi dans un restau-
rant du VIIe arrondissement. Dimanche matin, ils ont visité le Cen-
tre Georges-Pompidou. Barack Obama est ensuite rentré à Wash-
ington. Michelle Obama et leurs deux filles sont restées à Paris
L’ESSENTIEL pour faire encore un peu de tourisme et du shopping. (afp)
● Décédé à 73 SOMALIE. Journaliste assassiné Le PÉROU. Plus de trente tués Au
ans, Omar Bongo directeur de la radio privée soma- moins 22 policiers et 9 Indiens
totalisait 42 ans lienne Shabelle, Mokhtar Moha- ont trouvé la mort vendredi et sa-
med Hirabe, a été tué par balle di- medi au cours de heurts dans le
de règne manche à Mogadiscio. (afp) nord du Pérou, l’un des bilans les
● Le doyen de la plus lourds depuis le conflit de
TUNISIE. Condamnations pour ter- 1980 à 2000. (afp)
Françafrique em- rorisme Vingt-deux Tunisiens ont
porte avec lui les été condamnés à des peines al- CORÉE DU NORD Sur la liste noire
secrets d’une re- lant de trois à huit ans de prison US ? Les Etats-Unis étudient la
ferme pour adhésion à un grou- possibilité de replacer la Corée
lation incestueu- pe salafiste terroriste. Les préve- du Nord sur la liste des Etats sou-
se avec la France. nus ont nié ces accusations et af- tenant le terrorisme, après l’essai
firmé avoir été forcés à des aveux nucléaire, a dit dimanche la secré-
e président du Gabon, sous la torture. (afp) taire d’Etat Hillary Clinton. (afp)

L Omar Bongo Odimba,73


ans, est décédé d’un can-
cer dans une clinique privée de
씰 PRIX Notre chroniqueur Pol Mathil reçoit ce lundi à Varso-
vie le prestigieux prix littéraire du Pen Club polonais.
Barcelone où il avait été transpor-
té trois semaines plus tôt. Le dis-
parition du doyen des chefs
d’Etats africains a suivi de peu la
[expresso]
mort de son épouse Edith Bongo, Netanyahou va répondre à Obama Le Premier ministre israélien
fille de Sassou Nguesso, le prési- mis sous pression par Barack Obama qui a exigé l’arrêt des activi-
dent du Congo Brazzaville. tés de colonisation des territoires palestiniens occupés dans son
Après 42 ans de règne, Omar fameux discours du Caire jeudi, a annoncé dimanche qu’il livrerait
Bongo emporte avec lui des pans lui aussi cette semaine « un discours important sur notre politique
entiers de l’histoire du Gabon pour parvenir à la paix et la sécurité ». Binyamin Netanyahou est
mais aussi de nombreux secrets L’ARGENT DU PÉTROLE a longtemps irrigué les campagnes électorales françaises. Bongo nouera assis entre deux chaises : s’il obéit à Obama sa majorité explose, s’il
entourant la relation entre la des relations personnelles avec tous les présidents français – ici, Chirac, en 1996. © G. FOUET/AFP. résiste à l’Américain il risque de mettre en danger la traditionnelle
France et ses anciennes colonies. alliance entre Israël et les Etats-Unis. Un fameux dilemme. (B. L.)
Lorsque le Gabon accède à l’indé- que les pays voisins, les deux Con- membre de l’Opep. Pour l’occa- te communauté française. Cepen-
pendance en 1960, Albert-Ber- go, le Tchad, la Centrafrique, sion, Bongo, d’abord catholique, dant, malgré quatre décennies de
nard Bongo travaille dans les ré- étaient souvent en proie aux dé- puis franc-maçon, membre de la bons et loyaux services rendus à
seaux de renseignements mis sur
pied par Jacques Foccart, secré-
taire général de l’Elysée aux affai-
res africaines et malgache. Placé
sordres et aux guerres. La secon-
de raison, la plus importante,
c’est le rapport paradoxal que le
président Bongo a entretenu du-
Grande loge nationale de France,
se convertit à l’Islam et devient el
Hadj Omar Bongo.
Durant des décennies, cet hom-
l’ancienne métropole, l’heure de
l’ingratitude avait sonné : à la sui-
te d’une plainte déposée par trois
associations françaises (dont Sur-
16 tués
Quinze hommes armés et un soldat ont été tués au cours
aux côtés du président Léon M’ rant des décennies avec la classe me petit de taille, mais qui im- vie) pour recel de détournements d’une fusillade samedi soir dans un quartier touristique
Ba, lui aussi intronisé avec le sou- politique française, inversant les pressionne par sa vivacité d’es- de biens publics, la police françai- d’Acapulco, au Mexique. Les armes utilisées compre-
tien de Paris, Bongo prend les termes de l’échange. Au fil des an- prit et son humour multiplie les se avait dressé en 2008 une liste naient des fusils d’assaut et environ 50 grenades. (ap)
commandes du pays en 1967. En nées, Bongo utilisa largement sa médiations sur la scène africaine. de « biens mal acquis » supposés
1968, il fonde le Parti démocrati- fortune personnelle (tirée de la L’historien Elikia M’Bokolo trace appartenir au président Bongo et
que gabonais qui se développera rente du pétrole) pour passer du d’Omar Bongo un portrait nuan- à sa famille, dont plus de 33 ap-
sur le modèle du parti unique. statut de protégé à celui de pro- cé, rappelant ses innombrables partements et hôtels particuliers
Par la suite, Albert-Bernard tecteur, entretenant dans l’an- interventions pour ramener la équivalant à 150 millions d’eu- FRANCE-USA Notre envoyée spéciale Joëlle Meskens a suivi le prési-
Bongo nouera des relations per- cienne métropole un très large ré- ros ! Le 13 février, certains des dent Barack Obama, samedi, dans son déplacement en Normandie
sonnelles avec tous les présidents seaux de relations et n’hésitant ja- « L’Afrique sans la France, c’est comptes bancaires détenus en à l’occasion du 65e anniversaire du Débarquement des Alliés.
français. Le soir du scrutin, il se- mais à soutenir financièrement la voiture sans le chauffeur. France par le président étaient
ra souvent le premier à féliciter les campagnes électorales. Une La France sans l’Afrique, saisis par la justice et le 5 mai
les Georges Pompidou, Valery phrase souvent citée décrit cette c’est la voiture sans carburant » 2009, une plainte était déposée
Giscard d’Estaing, Jacques Chi- relation très particulière : « l’Afri- par Transparency International AVIS 13383480
rac… Et lorsqu’en 1981 François que sans la France, c’est la voitu- paix au Tchad, en République France accusant Bongo, son gen-
Mitterrand, porté par la gauche, re sans le chauffeur. La France centrafricaine, dans les deux Con- dre Sassou Nguesso et Teoforo ARCOPAR SCRL Avenue Livingstone, 6 - 1000 Bruxelles
s’avisa de nommer Jean-Pierre sans l’Afrique, c’est la voiture go, reprenant le rôle de doyen na- Obiang président de Guinée RPM Bruxelles 0442.733.140
Cot à la Coopération, Bongo se sans carburant. » guère dévolu au président de Cô- Equatoriale de posséder en Fran- Dexia 786-5611212-37
chargera rapidement de le faire C’est que le Gabon, qui exporte te d’Ivoire Houphouet Boigny. ce des biens immobiliers finan-
Mesdames et Messieurs les actionnaires sont invités à participer à l’assemblée générale
changer d’avis… Son avis qui en 1960 du bois précieux, l’okou- Si la population gabonaise n’a cés par de l’argent détourné. ordinaire des actionnaires qui se tiendra le 25 juin 2009 à 15 h 00. L’assemblée se
avait d’autant plus de poids qu’il mé, et exploite des mines de fer, guère bénéficié de la rente pétro- A Libreville, le parti du prési- tiendra au siège de la société, avenue Livingstone, 6 à 1000 Bruxelles.
avait contribué à financer la cam- de manganèse, d’uranium s’est lière qui représente plus de 50% dent suggérait alors au Parle-
pagne du PS… transformé par la suite en vérita- du PNB et risque, le pétrole épui- ment de « revoir en profondeur Ordre du jour:
A Paris, le président du Gabon ble « émirat » : le pétrole, exploi- sé, de se retrouver aussi démunie les accords de coopération entre 1. Rapport du Conseil d’Administration sur les activités de l’exercice, clôturé
a longtemps joui d’un crédit pres- té par Elf Gabon, dirigé par An- qu’avant, en revanche le pays est la France et le Gabon ». Avant mê- au 31 mars 2009.
que illimité. Tout d’abord grâce à dré Tarallo, irrigue largement les demeuré stable, attirant des cen- me la disparition du doyen de la 2. Rapport du Commissaire.
la stabilité qu’il a imprimée au relations entre les deux pays et taines de milliers de travailleurs Françafrique, une page se tour- 3. Approbation des comptes annuels clôturés au 31 mars 2009,
y compris la répartition bénéficiaire.
Gabon, d’autant plus appréciée permet au Gabon de devenir migrants ainsi qu’une importan- nait. ■ COLETTE BRAECKMAN
4. Présentation des comptes consolidés clôturés au 31 décembre 2008.
5. Décharge aux Administrateurs et au Commissaire pour l’exécution de leur
mandat au cours de l’exercice écoulé.

Liban / Des élections législatives sous haute tension au pays du Cèdre 6.


7.
Questions statutaires : démissions et nominations.
Prise de connaissance et discussion du rapport du commissaire et du rapport
spécial du Conseil d’Administration, rédigés conformément à l’article 423

Les Libanais très mobilisés


C. Soc. dans le cadre d’un apport en nature. Prononciation sur la valeur
attribuée à l’apport et à sa rémuneration.

Afin d’être admis à l’Assemblée Générale, les associés doivent faire part à la société
de leur intention d’assister à l’Assemblée Générale par une lettre signée ou par un fax
signé. Pour être valable, cette communication doit arriver au siège de la société, avenue
BEYROUTH majorité sortante dominée par cription, la bataille aura été trottoir, nombre de riverains ont Livingstone 6 à 1000 Bruxelles, fax 02/285.41.10, sous la forme précitée au plus tard le
DE NOTRE CORRESPONDANT les sunnites de la famille Hariri, acharnée jusqu’au bout. Dans le installé des chaises pour rester 23 juin 2009, avec mention de l’adresse et du numéro de l’actionnaire.
’ai fait la queue pendant les chrétiens des Forces libanai- quartier de Mar Mitr, la perma- toute la journée. « Je prévois de
Jétouffante,
deux heures dans une chaleur
raconte Josiane, une
ses (FL) et les Druzes du clan
Joumblatt, de l’opposition me-
nence électorale d’un candidat
de la majorité ressemble à une ru-
passer la nuit ici pour suivre des
résultats », explique Zeina.
Le Conseil d’Administration

13338650
chrétienne de Jounieh venue vo- née par le Hezbollah chiite et le che. Michel, le responsable du bu- Quand soudain, deux voitures ar- AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
ter pour la première fois de sa vie Courant patriotique libre (CPL) reau, est pendu au téléphone. Ici, rivent, klaxonnant et laissant flot-
le collège des bourgmestre et échevins de la Commune de Molenbeek-Saint-
et fière de montrer son pouce cou- du général Michel Aoun. partisans des FL et du CPL coha- ter des drapeaux orange des parti- Jean fait connaître qu’est soumis à enquête publique:
vert d’encre violette. C’était l’occa- A 15 heures, près de 40 % des bitent mais se regardent en sans aounistes. Les gens n’appré- du 8 juin 2009 au 7 juillet 2009 inclus
sion où jamais pour dire quel électeurs étaient déjà allés voter, chiens de faïence. Tout à coup, cient pas la provocation. L’ABROGATION PARTIELLE DU PLAN PARTICULIER D’AMENAGEMENT
pays nous voulons pour nos en- soit beaucoup plus qu’aux scru- un homme fait irruption dans le Quelque 50.000 soldats et poli- «leopold II C»
fants ! » Comme elle, ils sont des tins précédents où les taux de par- bureau : « Venez, il y a une fem- ciers et 200 observateurs interna- (limitée à la zone comprise entre la rue des Ateliers,
centaines de milliers à être allés ticipation finaux n’excédaient me de 150 kg qui veut aller voter tionaux étaient sur le terrain. « Il la Place Sainctelette et le quai des Charbonnages)
voter hier, pour des élections lé- pas 20 %, à cause d’un découpa- et qui n’a plus la force pour mon- y a eu quelques incidents ce ma- Ledit dossier est déposé à l’intention du public à la Maison Communale –
gislatives scrutées par les chancel- ge électoral biaisé. Cette année, ter le boulevard ! Elle crie : “Ai- tin, rien de grave, assure Michel, Service de l’Urbanisme – rue du Comte de Flandre 20, le lundi entre 14h et
17h30 & jusqu’à 20 h sur rendez-vous pris par téléphone au 02/412.37.34 ainsi
leries du monde entier. la balance penchera selon le seul dez-moi à aller voter pour le Li- le responsable de la permanence. que du mardi au vendredi de 8 à 12 heures.
Les premières estimations vote chrétien, d’où une très forte ban !” » Il repart avec trois cama- Mais il faudra attendre lundi et Les observations et réclamations sont à adresser par écrit au Collège des
n’étaient attendues que tard mobilisation parmi eux. rades. Chaque voix compte. mardi pour voir ce qui va se pas- Bourgmestre et Echevins – Service Urbanisme – rue du Comte de Flandre, 20 à
dans la nuit, pour départager la A Beyrouth, dans la 1re circons- Devant la permanence, sur le ser… » ■ DAVID HURY 1080 Bruxelles au plus tard le 7 juillet 2009.

www.lesoir.be 2LG
Le Soir Lundi 8 juin 2009

24
sciences&santé
Endocrinologie / Un tiers des malades ignorent qu’ils sont atteints

600.000 Belges sont diabétiques


LA NOUVELLE-ORLÉANS progression est exponentielle : si avec précaution. Ils sont sou- qui laisse penser qu’au moins farctus, dysfonctions rénales, et tions des habitudes alimentaires
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL elle existe sans doute depuis des vent… sous-estimés à cause du ca- 200.000 de nos compatriotes se- parfois l’amputation. et du niveau d’activité physique
omme La Nouvelle-Orléans millénaires, elle est l’une de ces ractère discret de l’apparition de raient touchés sans le savoir. Certes, on ne guérit pas du dia- peuvent contribuer à contrôler
C cicatrise ses plaies en conti-
nuant à élever des digues contre
maladies de civilisation que l’ali-
mentation et le style de vie post-
la maladie : celle-ci peut se déve-
lopper plusieurs années sans que
Pourtant, comme dans la plu-
part des maladies chroniques
bète. Aucun médicament actuel
ne stoppe la dégradation des
de nombreux facteurs de risque.
Quand la maladie est diagnosti-
les ouragans tel Katrina, les modernes font exploser. des symptômes clairs n’alertent pour lesquelles il n’existe pas d’es- fonctions du pancréas. Mais si quée à un stade plus évolué, une
25.000 spécialistes internatio- Le diabète est d’ailleurs quali- le patient ou son médecin. poir de guérison, la détection pré- l’on meurt avec son diabète, on prise en charge combinant des
naux, actuellement réunis en fié internationalement d’épidé- Selon les estimations de la coce et la prise en charge sont es- peut faire beaucoup pour réduire mesures de style de vie et une mé-
Louisiane pour le congrès annuel mie. Il toucherait environ 200 Fédération internationale du dia- sentielles pour gagner des an- les dix ans d’espérance de vie que dication peuvent largement retar-
de l’Association américaine con- millions de personnes sur la pla- bète, presque 8 % des Belges en nées de vie et diminuer l’impact la maladie vole en moyenne au der l’évolution. Après une étude
tre le diabète (ADA), vont tenter nète et l’on estime qu’en 2030, il souffrent, soit 600.000 person- d’effets sévères de la maladie : cé- diabétique de 40-50 ans. Il ne qui démontre une forte réduc-
de définir un meilleur plan de ba- en concernera 366 millions. En- nes. Mais seuls les deux tiers sont cité, atteinte du système nerveux, faut pas nécessairement passer tion du risque d’amputation grâ-
taille contre la maladie. Car sa core faut-il prendre ces chiffres soignés pour cette maladie. Ce maladies cardiovasculaires, in- par la médication : les modifica- ce à l’utilisation de fénofibrates,
une recherche du Dr Kevin
Niswender, publiée dans Diabe-
71175980
tes Care, conclut qu’un vaste
échantillon de patients peut béné-
ficier d’une pratique précoce (et
non comme dernier recours) de
l’insulinothérapie : cela réduit
les complications à court terme,
mais aussi la morbidité à long ter-
me, et peut changer le cours de la
maladie.
Des thérapies innovantes sont


 
présentées à La Nouvelle-Or-
léans. Certaines reposent sur l’hy-
pothèse, fragile, de la fabrication
de cellules-souches du pancréas
pour remplacer celles qui ont irré-
médiablement disparu. Mais

   
c’est encore un Graal… ■
FRÉDÉRIC SOUMOIS

REPÈRES

 
  Le glucose
mal régulé
Le diabète de type 2, le
plus répandu (90 %), con-
siste en un mauvais fonc-
tionnement de la
régulation du glucose dans
le sang. Celui-ci est la pre-
mière source d’énergie du
corps. L’insuline, que pro-
duit le pancréas, permet
d’ouvrir la porte des cellu-
les au glucose. Le gluca-

O F F R E
gon, également produit par

L A ME IL L E U R E
le pancréas, permet de pal-
lier le manque ponctuel de
glucose en le faisant syn-
thétiser par le foie. Ce sont



ces deux fonctions qui

      sont progressivement alté-

   
rées. Le glucose est alors
trop élevé dans le sang, il

!"#
manque comme carburant

    pour les muscles et le cer-


veau, mais est toxique

! %&' (# ) (&*(# pour les nerfs et le systè-

$
me cardio-vasculaire.
Peut-on en mourir ? Oui.
Le diabète a tué plus de
6.000 personnes en Belgi-
que en 2007. Cela repré-
sente 8,5 % des décès mas-
culins et 14,9 % des décès
; $  $
)      

 
*  
   2   $    
 3  $ ! féminins. Outre le « sous-

)<= 
7 
  $*   
  * 
 $$ 

 
 $ diagnostic », on estime
que seuls 87 % des cas

! $ 3 4  5
6     $ 
     ,   ! $>2/&
  
 diagnostiqués sont traités.
Comment le soigner ? A

)
)  
 2# 
  un stade précoce, en adop-
tant certaines mesures con-
7
> 
!
   
   $   7     $ * 
  $  $$      
cernant son style de vie.

$ ?     
* 
 4 ;       A
 
   

 B/ L’image du diabétique qui
se pique régulièrement à

  !   )  *  $       :

$ 7
 !     . 2 $ 3 4  l’insuline – ce qui permet
de compenser son déficit
      5

 @  

 5
6  * $    $  
*  de production de cette hor-
 

    
 
 $  $    $  

) mone – est très partielle,
même si des injections
sont quasi indispensables,
aux stades avancés de la

    maladie. Mais de nom-
breux diabétiques se soi-
gnent aujourd’hui avec des
comprimés à prendre orale-
ment.
Vu le lien étroit qu’entre-
tient cette maladie avec
+   
  l’obésité (pour 90 % des

     
 

 
    !"#$
%!&#$
   '$   

 
 
'$     diabétiques), les traite-

 
()         $ $ 
 
*    $  ' $ 

$$    

!+$    , '  
- !   . 


 /01
2$3 4 5
67 2 8/# $
7 5

%
 9 7   7


$ 

:

$7
 
ments sont aussi utilisés
pour réduire ce risque. F.SO.

1NL www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

résultats 25

Un canton francophone
sur cinq a changé de ton
LA CARTE DES PARTIS DOMINANTS a muté. Mais moins qu’en 2004.
L’orange s’y affirme, au Nord comme au Sud. Le vert et le jaune y font leur apparition.

C
’est une première : le vert fait jours à Ixelles, Saint-Josse et Uccle. Bastogne et Aubel), cinq conquis, tous Globalement, au terme du scrutin, la listes flamands du SP.A avaient égale-
son apparition sur la carte des En chiffres relatifs, cependant, les so- repris aux socialistes (Dinant, Philippe- carte de Flandre est plus orange et ment hérité d’anciens fiefs VLD : Ton-
partis dominants. Le canton de cialistes ont perdu près d’un électeur sur ville, Le Roeulx, Héron, Limbourg). moins noire. Les autres couleurs équili- gres, Tirlemont, Landen, Grammont...
Ferrières, en province de Liège, cinq (18 % de suffrages en moins), alors A noter, enfin, deux percées du PS : brent leurs mouvements (le SP.A perd Leader dans sept des 17 cantons de la
est passé sous domination Eco- que les libéraux ne voient leur électorat l’une en communauté germanophone, sept cantons, mais en gagne six ; le VLD province d’Anvers, le Vlaams Blok avait
lo, qui y a convaincu plus d’un électeur s’éroder que de 4 %, par rapport aux ré- dans le canton de Saint-Vith (ex-CDH), en perd deux, mais en gagne autant). effectué une percée en Brabant flamand,
sur quatre. En 2004, c’est le MR qui ré- gionales de 2004. et l’autre à Virton (également ex-CDH). Au précédent scrutin régional, en juin s’imposant comme premier parti à Vil-
gnait sur ces terres ardennaises, y gla- Wallonie. En région wallonne, un peu Flandre. La Flandre enregistre une pro- 2004, la carte des partis dominants vorde et à Hal. C’était aux portes de Bru-
nant près d’un vote sur trois. moins d’un canton sur cinq a basculé... portion similaire mutations : un peu s’était empourprée au Sud et teintée xelles... La tache noire, depuis, s’est net-
Globalement, le spectre politique n’a Outre l’apparition du vert, dans l’arron- plus d’un canton sur quatre y a changé d’orange au Nord. Sous la poussée des so- tement résorbée. ■ LARA VAN DIEVOET (st.)
pas été aussi bousculé qu’on l’imagi- dissement de Huy-Waremme, c’est le de couleur... Principal mouvement enre- cialistes francophones et des chrétiens- RICARDO GUTIÉRREZ
nait... On est loin, en tout cas, des profon- rouge du PS qui s’estompe le plus, et gistré : la régression de la tache noire du démocrates flamands, c’est surtout le
des mutations enregistrées aux derniè- l’orange du CDH qui s’affirme, surtout Vlaams Belang (VB), au profit surtout bleu des libéraux qui s’était estompé.
res élections législatives, le 10 juin dans la circonscription d’Arlon-Marche- des chrétiens démocrates (CD&V), mais A l’époque, un canton sur trois (bien
2007, quand près d’un canton sur deux Bastogne (territoire qui enregistre le aussi des socialistes (SP.A), notamment davantage que ce dimanche) avait chan-
avait changé de couleur, en Flandre (sur- plus de mutations : six cantons y bascu- à Malines, Vilvorde, Saint-Nicolas, Re- gé de parti dominant.
tout au profit du cartel CD&V/N-VA), et lent, sur un total de 12). naix et Diest. L’extrême-droite flaman- Côté francophone, le MR avait cédé sa
près d’un sur trois à Bruxelles et en Wal- En net essor territorial, les humanis- de cède 12 bastions, essentiellement en position de leader au PS dans 17 cantons
lonie (essentiellement au détriment du tes reprennent notamment Mouscron, Flandre orientale et dans la circonscrip- (Bruxelles, Anderlecht, Schaerbeek,
PS). Vielsalm, Houffalize et Erezée aux socia- tion d’Anvers. Thuin, Visé, Vielsalm...). Les libéraux
Bruxelles. Ce dimanche, en région bru- listes. Ils s’emparent aussi de Bastogne, Le jaune des nationalistes flamands avaient aussi perdu Arlon au profit du
xelloise, aucune modification notoire d’Aubel, de Neufchâteau, de Florennes, de la N-VA fait son apparition dans la CDH.
des leaderships cantonaux, le PS devan- de Fauvillers et de Sainte-Ode, au détri- carte des partis dominants : à Kontich Côté flamand, les libéraux du VLD
çant toujours le MR à Anderlecht, Bru- ment des libéraux. (province d’Anvers), où elle reprend le avaient abandonné leur leadership au
xelles, Saint-Gilles, Molenbeek et Au MR, on équilibre presque les gains leadership au VB, et aux Fourons, où el- Vlaams Blok dans 11 cantons et au
Schaerbeek, les libéraux dominant tou- et les pertes : sept cantons perdus (dont le s’impose face au CD&V. CD&V dans 15 autres cantons. Les socia-

LE SOIR - 08.06.09

RÉSULTATS PAR CANTONS


Régionales en 2009 (estimations à 23 h 00) Régionales en 2004
Brecht Hoogstraten
Kapellen Turnhout
Beveren Arendonk
Oostende Assenede Antwerpen
Ostende Brugge Zandhoven Neerpelt
Bruges Eeklo Kaprijke Sint-Gillis-Waas Anvers
Herentals
Gistel Lochristi Sint-Niklaas Mol
Nieuwpoort Waarschoot Saint-NicolasTemse
Zomergem Evergem Kontich Lier Bree
Nieuport Lokeren Tamise Peer
Boom - Lierre Maaseik
Hamme Beringen
Veurne Torhout Ruiselede Nevele Puurs Westerlo
Furnes Diksmuide
Gent
Zele Duffel Heist-op-
Lichtervelde GandDestelbergen Malines den-Berg
Dixmude Dendermonde
Tielt
Deinze Wetteren Termonde
Hooglede Meulebeke Nazareth Meise Vilvorde Haacht Aarschot Diest Herk-de-Stad Genk
Merelbeek Aalst Herck-la-Ville Maasmechelen
Izegem Alost Asse Hasselt
Vleteren Roeselaere Oostrozebeek Kruishoutem
Ieper Roulers Horebeke Bruxelles Zaventem Leuven Glabbeek
Poperinge Ypres Zonnebeek Harelbeke Molenbeek Zoutleeuw Bilzen
Oudenaarde Zottegem Herzele Schaerbeek Louvain
Léau
Anderlecht St-Josse
Wervik Menen Kortrijk Audenarde Ninove St-Gilles Ixelles Tienen Looz Riemst
Mesen Menin Brakel Tirlemont
Courtrai Avelghem Ronse Geraardsbergen Uccle Sint Truiden Tongres Voeren
Messines Renaix Zaventem Landen
Comines- Grammont Lennik Halle Saint-Trond Fourons
Mouscron Flobecq Hal Bassenge Visé Aubel
Warneton Celles
MR Estaimpuis Frasnes-Lez-
Lessines
Wavre
Jodoigne
Waremme Saint- Herstal
Anvaing Herve Eupen
Enghien Nivelles Hannut Nicolas
PS Ath Perwez Grâce- Liège Fléron Dison
Tournai Leuze- Genappe Verlaine Hollogne
en-Hainaut Chièvres Soignies Verviers
CDH Eghezée Héron Seraing Limbourg
Antoing Lens Seneffe Gembloux Huy
Peruwelz Le Rœulx Aywaille
Belœil Spa
Ecolo Nandrin
Boussu La Louvière Fontaine-
Mons L'Évêque Namur Andenne Malmedy
UF Binche Charleroi Ferrières
Stavelot
Dour Fosses-la-Ville
VLD/Vivant Frameries Merbes-le- Châtelet Durbuy Saint-Vith
Sankt-Vith
Château Thuin Ciney
SP.A/Spirit Erezée
Walcourt Dinant
BRUXELLES-HAL-VILVORDE Florennes Marche-en- Vielsam
CD&V Famenne
Beaumont La Roche-en-
Ardenne Houffalize
Les 103 cantons
Vlaams Blok-Belang Philippeville Rochefort
Nassogne flamands
Beauraing
N-VA Meise Vilvorde Wellin x
Bastogne CD&V/N-VA
Pas de résultats Chimay
Couvin
Saint-Hubert Les 105 cantons 58
à l’heure Saint-Ode
francophones
Asse Gedinne x
du bouclage Bruxelles 2004 2004 Vlaams Belang
Molenbeek Zaventem Fauvillers 19
Paliseul
Schaerbeek Neufchâteau
Anderlecht St-Josse Bouillon X x
PS Open VLD
St-Gilles Ixelles 65 13
Uccle Florenville
Zaventem Etalle Arlon X x
Halle MR SP.A-Spirit
Lennik 35 12
Hal Messancy
Virton X x
CDH UF 1
5

www.lesoir.be 3HT
Le Soir Lundi 8 juin 2009

26 lesélections résultats
Régionales, A quel canton appartient votre commune ?
européennes : Commune Canton Butgenbach Saint-Vith Fléron Fléron Juprelle Bassenge Nandrin Nandrin Sint-Pieters-Leeuw Hal

résultats et Affligem
Aiseau-Presles
Asse
Châtelet
Celles
Cerfontaine
Chapelle-lez-Herlaimont
Celles
Philippeville
Fontaine-l’Ev.
Fleurus
Flobecq
Floreffe
Châtelet
Flobecq
Fosses-la-Ville
Jurbise
Kampenhout
Kapelle-op-den-Bos
Lens
Vilvorde
Meise
Nassogne
Neufchâteau
Neupré
Nassogne
Neufchâteau
Seraing
Sivry-Rance
Soignies
Sombreffe
Beaumont
Soignies
Gembloux

comparaisons Amay
Amblève
Andenne
Huy
Saint-Vith
Andenne
Charleroi
Chastre
Châtelet
Charleroi
Perwez
Châtelet
Florennes
Florenville
Fontaine-l’Evêque
Florennes
Florenville
Fontaine-l’Evêque
Koekelberg
La Bruyère
La Calamine
Molenbeek-Saint-Jean
Eghezée
Eupen
Nivelles
Ohey
Olne
Nivelles
Andenne
Verviers
Somme-Leuze
Soumagne
Spa
Ciney
Fléron
Spa
Anderlecht Anderlecht Chaudfontaine Fléron Forest Uccle La Hulpe Wavre Onhaye Dinant Sprimont Aywaille
ous trouverez dans les pages
V qui suivent les résultats des
élections régionales et européen-
Anderlues
Anhée
Ans
Anthisnes
Binche
Dinant
Saint-Nicolas
Nandrin
Chaumont-Gistoux
Chièvres
Chimay
Chiny
Wavre
Chièvres
Chimay
Florenville
Fosses-la-Ville
Frameries
Frasnes-lez-Anvaing
Froidchapelle
Fosses-la-Ville
Frameries
Frasnes-lez-Anvaing
Beaumont
La Louvière
La Roche-en-Ardenne
Lasne
Le Rœulx
La Louvière
La Roche-en-Ard.
Wavre
La Louvière
Opwijk
Oreye
Orp-Jauche
Ottignies-Louvain-la-Neuve
Waremme
Asse

Jodoigne
Wavre
Stavelot
Steenokkerzeel
Stoumont
Tellin
Stavelot
Zaventem
Stavelot
Wellin
nes qui se sont déroulées ce di- Antoing
Arlon
Antoing
Arlon
Ciney
Clavier
Ciney
Nandrin
Gammerages
Ganshoren
Lennik
Molenbeek-Saint-Jean
Léglise
Lennik
Neufchâteau
Lennik
Ouffet
Oupeye
Nandrin
Bassenge
Tenneville
Ternat
La Roche-en-Ardenne
Asse
manche 7 juin. Asse Asse Colfontaine Dour Gedinne Gedinne Lens Lens Overijse Zaventem Theux Spa
Pour ce qui concerne les élec- Assesse Namur Comblain-au-Pont Aywaille Geer Waremme Les Bons Villers Seneffe Paliseul Paliseul Thimister-Clermont Herve
Ath Ath Comines-Warneton Comines-Warneton Gembloux Gembloux Lessines Lessines Pecq Estaimpuis Thuin Thuin
tions régionales, les scores des dif- Attert Arlon Courcelles Fontaine-l’Evêque Genappe Genappe Leuze-en-Hainaut Leuze-en-Hainaut Pepingen Hal Tinlot Nandrin
férentes formations politiques Aubange Messancy Court-Saint-Etienne Wavre Gerpinnes Châtelet Libin Saint-Hubert Pepinster Spa Tintigny Etalle
Aubel Aubel Couvin Couvin Gesves Andenne Libramont-Chevigny Neufchâteau Péruwelz Péruwelz Tournai Tournai
sont comparés avec ceux qu’elles Auderghem Ixelles Crainhem Zaventem Gooik Lennik Liedekerke Asse Perwez Perwez Trois-Ponts Stavelot
avaient obtenus le 13 juin 2004, Awans Grâce-Hollogne Crisnée Waremme Gouvy Vielsalm Liège Liège Philippeville Philippeville Trooz Fléron
Aywaille Aywaille Dalhem Visé Grâce-Hollogne Grâce-Hollogne Lierneux Stavelot Plombières Aubel Tubize Nivelles
lors du précédent scrutin régio- Baelen Limbourg Daverdisse Wellin Grez-Doiceau Wavre Limbourg Limbourg Pont-à-Celles Seneffe Uccle Uccle
nal. Bassenge Bassenge Dilbeek Asse Grimbergen Meise Lincent Hannut Profondeville Fosses-la-Ville Vaux-sur-Sûre Sainte-Ode
Bastogne Bastogne Dinant Dinant Habay Etalle Linkebeek Hal Quaregnon Boussu Verlaine Verlaine
De même pour les élections eu- Beaumont Beaumont Dison Dison Hal Hal Lobbes Thuin Quévy Frameries Verviers Verviers
ropéennes. Beauraing Beauraing Doische Philippeville Hamoir Nandrin Londerzeel Meise Quiévrain Dour Vielsalm Vielsalm
Beauvechain Jodoigne Donceel Waremme Hamois Ciney Lontzen Eupen Raeren Eupen Villers-la-Ville Genappe
Entre-temps, des élections lé- Beersel Hal Dour Dour Ham-sur-Heure-Nalinnes Thuin Machelen Vilvorde Ramillies Jodoigne Villers-le-Bouillet Verlaine
gislatives ont eu lieu, le 10 juin Belœil Belœil Drogenbos Hal Hannut Hannut Malmedy Malmedy Rebecq Nivelles Vilvorde Vilvorde
2007. Vous constaterez que les Berchem-Sainte-Agathe Anderlecht Durbuy Durbuy Hastière Dinant Manage Seneffe Remicourt Waremme Viroinval Couvin
Berloz Waremme Ecaussinnes Soignies Havelange Ciney Manhay Erezée Rendeux La Roche-en-Ardenne Virton Virton
analyses politiques réalisées Bernissart Belœil Eghezée Eghezée Hélécine Jodoigne Marche-en-Famenne Marche-en-Fam. Rhode-Saint-Genèse Hal Visé Visé
dans les pages qui précèdent tien- Bertogne Bastogne Ellezelles Flobecq Hensies Boussu Marchin Huy Rixensart Wavre Vresse-sur-Semois Gedinne
Bertrix Paliseul Enghien Enghien Herbeumont Paliseul Martelange Arlon Rochefort Rochefort Waimes Malmedy
nent aussi compte des résultats Beyne-Heusay Fléron Engis Nandrin Herne Lennik Meise Meise Roosdaal Lennik Walcourt Walcourt
enregistrés par les uns et les au- Biévène Lennik Erezée Erezée Héron Héron Meix-devant-Virton Virton Rouvroy Virton Walhain Perwez
Bièvre Gedinne Erquelinnes Merbes-le-Château Herstal Herstal Merbes-le-Château Merbes-le-Château Rumes Antoing Wanze Huy
tres il y a deux ans, aux législati- Binche Binche Esneux Aywaille Herve Herve Merchtem Asse Sainte-Ode Sainte-Ode Waremme Waremme
ves. En termes de « tendances », Blegny Fléron Estaimpuis Estaimpuis Hoeilaart Zaventem Messancy Messancy Saint-Georges-sur-Meuse Waremme Wasseiges Hannut
Bouillon Bouillon Estinnes Merbes-le-Château Honnelles Dour Mettet Fosses-la-Ville Saint-Ghislain Boussu Waterloo Nivelles
la comparaison a en effet toute Boussu Boussu Etalle Etalle Hotton Marche-en-Famenne Modave Nandrin Saint-Gilles Saint-Gilles Watermael-Boitsfort Ixelles
son importance. En revanche, Braine-l’Alleud Nivelles Etterbeek Saint-Josse-ten-Noode Houffalize Houffalize Molenbeek-St-Jean Molenbeek-St-Jean Saint-Hubert Saint-Hubert Wavre Wavre
Braine-le-Château Nivelles Eupen Eupen Houyet Beauraing Momignies Chimay Saint-Josse-ten-Noode St-Josse-ten-N. Welkenraedt Limbourg
stricto sensu, c’est la comparai- Braine-le-Comte Soignies Evere Schaerbeek Huy Huy Mons Mons Saint-Léger Virton Wellin Wellin
son entre 2004 et 2009 qui, seu- Braives Hannut Faimes Waremme Incourt Jodoigne Mont-de-l’Enclus Celles Saint-Nicolas Saint-Nicolas Wemmel Meise
Brugelette Chièvres Farciennes Châtelet Ittre Nivelles Montigny-le-Tilleul Fontaine-l’Evêque Saint-Vith Saint-Vith Wezembeek-Oppem Zaventem
le, fait loi, c’est elle qui dicte la Brunehaut Antoing Fauvillers Fauvillers Ixelles Ixelles Mont-Saint-Guibert Perwez Sambreville Gembloux Woluwe-St-Lambert St-Josse-ten-Noode
composition des parlements ré- Bruxelles Bruxelles Fernelmont Eghezée Jalhay Limbourg Morlanwelz Binche Schaerbeek Schaerbeek Woluwe-St-Pierre St-Josse-ten-Noode
Bullange Saint-Vith Ferrières Ferrières Jemeppe-sur-Sambre Gembloux Mouscron Mouscron Seneffe Seneffe Yvoir Dinant
gionaux (et de la Communauté Burdinne Héron Fexhe-le-Haut-Clocher Waremme Jette Molenbeek-Saint-Jean Musson Virton Seraing Seraing Zaventem Zaventem
française) et européen. ■ Burg-Reuland Saint-Vith Flémalle Grâce-Hollogne Jodoigne Jodoigne Namur Namur Silly Enghien Zemst Vilvorde

ÉLECTION DU PARLEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE


n vertu de l’accord institu- Bruxelles-Capitale Anderlecht Bruxelles Ixelles Molenbeek-Saint-Jean
E tionnel du Lombard (avril
2001), le parlement bruxellois
Complet (700 bureaux sur 700)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Complet (77 bureaux sur 77)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Complet (95 bureaux sur 95)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Complet (102 bureaux sur 102)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Complet (109 bureaux sur 109)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04

est composé de 89 députés. Quel Groupe linguistique français Groupe linguistique français Groupe linguistique français Groupe linguistique français Groupe linguistique français
que soit le résultat des urnes, le MR ......................................... 121.905 26,5 127.122 28,0 PS ......................................... 14.503 26,4 16.023 30,0 PS ......................................... 16.325 26,8 18.541 31,3 MR ......................................... 20.041 34,3 21.649 36,5 PS ......................................... 20.663 26,3 22.439 29,9
PS ......................................... 107.303 23,3 130.462 28,8 MR ......................................... 11.567 21,1 12.923 24,2 MR ......................................... 11.501 18,9 12.548 21,2 ECOLO ................................ 14.237 24,4 7.626 12,9 MR ......................................... 16.578 21,1 17.349 23,1
rapport entre élus francophones ECOLO ................................ 82.663 17,9 37.908 8,4 ECOLO ................................ 7.944 14,5 2.937 5,5 ECOLO ................................ 9.198 15,1 4.103 6,9 PS ......................................... 9.776 16,7 14.328 24,1 CDH ..................................... 11.645 14,8 9.021 12,0
CDH ..................................... 60.527 13,1 55.078 12,1 CDH ..................................... 7.197 13,1 5.090 9,5 CDH ..................................... 8.982 14,8 6.893 11,6 CDH ..................................... 5.794 9,9 6.224 10,5 ECOLO ................................ 11.328 14,4 4.108 5,5
et flamands a été fixé à 72-17. Ces FN .......................................... 7.803 1,7 21.195 4,7 FN .......................................... 1.515 2,8 3.713 7,0 FN .......................................... 1.030 1,7 2.673 4,5 PRO BRUXSEL (F) ............. 1.105 1,9 n/a n/a FN .......................................... 1.702 2,2 4.548 6,1
PRO BRUXSEL (F) ............. 6.840 1,5 n/a n/a EGALITÉ ............................... 831 1,5 n/a n/a PRO BRUXSEL (F) ............. 955 1,6 n/a n/a FN .......................................... 672 1,2 2.013 3,4 MUSULMANS.BE .............. 1.081 1,4 n/a n/a
députés sont élus dans une cir- EGALITÉ ............................... 4.289 0,9 n/a n/a MUSULMANS.BE .............. 762 1,4 n/a n/a EGALITÉ ............................... 832 1,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 414 0,7 n/a n/a PRO BRUXSEL (F) ............. 1.003 1,3 n/a n/a
conscription unique, par l’ensem- MUSULMANS.BE .............. 4.055 0,9 n/a n/a PRO BRUXSEL (F) ............. 709 1,3 n/a n/a MUSULMANS.BE .............. 686 1,1 n/a n/a PC-PSL-LCR-PH ................. 386 0,7 n/a n/a EGALITÉ ............................... 829 1,1 n/a n/a
PTB+ ..................................... 3.427 0,7 n/a n/a PTB+ ..................................... 391 0,7 n/a n/a PTB+ ..................................... 452 0,7 n/a n/a VELORUTION ..................... 299 0,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 741 0,9 n/a n/a
ble des électeurs de la Région de PC-PSL-LCR-PH ................. 2.042 0,4 n/a n/a CDF ....................................... 210 0,4 319 0,6 PC-PSL-LCR-PH ................. 262 0,4 n/a n/a CDF ....................................... 224 0,4 523 0,9 CDF ....................................... 259 0,3 546 0,7
CDF ....................................... 1.807 0,4 3.886 0,9 PC-PSL-LCR-PH ................. 192 0,4 n/a n/a CDF ....................................... 240 0,4 496 0,8 EGALITÉ ............................... 216 0,4 n/a n/a PC-PSL-LCR-PH ................. 242 0,3 n/a n/a
Bruxelles-Capitale. VELORUTION ..................... 1.402 0,3 n/a n/a RWF-RBF ............................. 174 0,3 161 0,3 VELORUTION ..................... 162 0,3 n/a n/a RWF-RBF ............................. 198 0,3 291 0,5 RWF-RBF ............................. 208 0,3 191 0,3
RWF-RBF ............................. 1.321 0,3 1.575 0,4 FNB ...................................... 124 0,2 419 0,8 RWF-RBF ............................. 139 0,2 194 0,3 MUSULMANS.BE .............. 135 0,2 n/a n/a VELORUTION ..................... 125 0,2 n/a n/a
Le parlement est subdivisé en FDB ...................................... 588 0,1 n/a n/a FDB ...................................... 107 0,2 n/a n/a FNB ...................................... 82 0,1 296 0,5 UNIE ..................................... 73 0,1 n/a n/a FDB ...................................... 101 0,1 n/a n/a
deux groupes linguistiques. Les FNB ...................................... 557 0,1 2.656 0,6 VELORUTION ..................... 80 0,2 n/a n/a NATION .............................. 70 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 61 0,1 n/a n/a FNB ...................................... 99 0,1 509 0,7
CAP D’ORAZIO .................. 521 0,1 n/a n/a NATION .............................. 79 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 68 0,1 n/a n/a NATION .............................. 57 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 92 0,1 n/a n/a
députés francophones siègent au UNIE ..................................... 491 0,1 n/a n/a DP ......................................... 71 0,1 n/a n/a FDB ...................................... 57 0,1 n/a n/a FNB ...................................... 53 0,1 269 0,5 NATION .............................. 89 0,1 n/a n/a
NATION .............................. 471 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 69 0,1 n/a n/a UNIE ..................................... 55 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 32 0,1 n/a n/a UNIE ..................................... 80 0,1 n/a n/a
sein de la Commission commu- TREFLE ................................. 416 0,1 n/a n/a UNIE ..................................... 52 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 45 0,1 n/a n/a FDB ...................................... 29 0,1 n/a n/a DP ......................................... 75 0,1 n/a n/a
DP ......................................... 299 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 43 0,1 n/a n/a DP ......................................... 44 0,1 n/a n/a DP ......................................... 25 0,0 n/a n/a TREFLE ................................. 38 0,1 n/a n/a
nautaire française, et les néerlan- PSH ...................................... 143 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 24 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 19 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 11 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 30 0,0 n/a n/a
dophones au sein de la Vlaamse Divers fr. .............................. n/a n/a 11.334 2,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.751 3,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 2.066 3,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 812 1,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 2.557 3,4
Gemeenschapscommissie. Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais
OPEN VLD ........................... 11.957 2,6 n/a n/a VLAAMS BELANG ............. 1.986 3,6 n/a n/a SP.A ...................................... 2.172 3,6 n/a n/a OPEN VLD ........................... 1.057 1,8 n/a n/a OPEN VLD ........................... 2.675 3,4 n/a n/a
Lors de l’installation du gouver- VLD VIVANT ....................... n/a n/a 12.443 2,7 VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 4.243 8,0 OPEN VLD ........................... 1.983 3,3 n/a n/a VLD VIVANT ....................... n/a n/a 1.231 2,1 VLD VIVANT ....................... n/a n/a 2.680 3,6
nement, les candidats ministres SP.A ...................................... 10.085 2,2 n/a n/a SP.A ...................................... 1.731 3,2 n/a n/a VLD VIVANT ....................... n/a n/a 2.200 3,7 SP.A ...................................... 800 1,4 n/a n/a SP.A ...................................... 2.489 3,2 n/a n/a
VLAAMS BELANG ............. 9.072 2,0 n/a n/a CD&V .................................... 1.447 2,6 n/a n/a VLAAMS BELANG ............. 1.463 2,4 n/a n/a CD&V .................................... 741 1,3 n/a n/a VLAAMS BELANG ............. 2.388 3,0 n/a n/a
doivent recueillir une majorité VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 21.297 4,7 OPEN VLD ........................... 1.403 2,6 n/a n/a VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 3.404 5,8 GROEN ................................. 620 1,1 788 1,3 VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 5.450 7,3
CD&V .................................... 7.696 1,7 n/a n/a VLD VIVANT ....................... n/a n/a 1.662 3,1 GROEN ................................. 1.364 2,2 1.478 2,5 VLAAMS BELANG ............. 551 0,9 n/a n/a CD&V .................................... 1.567 2,0 n/a n/a
au sein de l’assemblée et au sein GROEN ................................. 5.806 1,3 6.132 1,4 GROEN ................................. 569 1,0 527 1,0 CD&V .................................... 1.283 2,1 n/a n/a VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 1.421 2,4 GROEN ................................. 987 1,3 898 1,2
N-VA ..................................... 2.586 0,6 n/a n/a N-VA ..................................... 383 0,7 n/a n/a N-VA ..................................... 523 0,9 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 289 0,5 n/a n/a N-VA ..................................... 607 0,8 n/a n/a
de leur groupe linguistique. ■ LIJST DEDECKER ............... 1.957 0,4 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 374 0,7 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 392 0,6 n/a n/a N-VA ..................................... 248 0,4 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 435 0,6 n/a n/a
PRO BRUXSEL (N) ............. 1.225 0,3 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 111 0,2 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 198 0,3 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 139 0,2 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 186 0,2 n/a n/a
PVDA+ ................................. 611 0,1 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 86 0,2 n/a n/a PVDA+ ................................. 175 0,3 n/a n/a PVDA+ ................................. 43 0,1 n/a n/a PVDA+ ................................. 131 0,2 n/a n/a
BUB (BELG.UNIE) ............... 462 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 50 0,1 SLP ........................................ 77 0,1 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 40 0,1 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 89 0,1 n/a n/a
BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 511 0,1 PVDA+ ................................. 69 0,1 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 76 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 58 0,1 BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 112 0,2
SLP ........................................ 361 0,1 n/a n/a SLP ........................................ 60 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 101 0,2 SLP ........................................ 34 0,1 n/a n/a SLP ........................................ 66 0,1 n/a n/a
SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 11.052 2,4 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.930 3,6 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 2.414 4,1 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.103 1,9 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 2.543 3,4
CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 10.482 2,3 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 1.526 2,9 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.715 2,9 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 968 1,6 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.992 2,7
Divers nl. ............................. n/a n/a 599 0,1 Divers nl. ............................. n/a n/a 101 0,2 Divers nl. ............................. n/a n/a 121 0,2 Divers nl. ............................. n/a n/a 58 0,1 Divers nl. ............................. n/a n/a 125 0,2

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 574.793 564.182 Inscrits .............................. 69.479 66.944 Inscrits .............................. 77.882 75.464 Inscrits .............................. 72.390 72.790 Inscrits .............................. 99.045 93.913
Absents au vote ............ 90.074 15,7 92.654 16,4 Absents au vote ............ 10.761 15,5 10.977 16,4 Absents au vote ............ 13.490 17,3 13.679 18,1 Absents au vote ............ 11.674 16,1 11.500 15,8 Absents au vote ............ 15.694 15,9 15.593 16,6
Votants ............................. 484.719 84,3 471.528 83,6 Votants ............................. 58.718 84,5 55.967 83,6 Votants ............................. 64.392 82,7 61.785 81,9 Votants ............................. 60.716 83,9 61.290 84,2 Votants ............................. 83.351 84,2 78.320 83,4
Votes blancs/nuls .......... 24.031 5,0 17.796 3,8 Votes blancs/nuls .......... 3.855 6,6 2.592 4,6 Votes blancs/nuls .......... 3.482 5,4 2.542 4,1 Votes blancs/nuls .......... 2.316 3,8 1.928 3,2 Votes blancs/nuls .......... 4.723 5,7 3.252 4,2
Votes valables ................ 460.688 95,0 453.732 96,2 Votes valables ................ 54.863 93,4 53.375 95,4 Votes valables ................ 60.910 94,6 59.243 95,9 Votes valables ................ 58.400 96,2 59.362 96,9 Votes valables ................ 78.628 94,3 75.068 95,9

LISTES EN PRÉSENCE Saint-Gilles Saint-Josse-ten-Noode Schaerbeek Uccle


Complet (26 bureaux sur 26) Complet (100 bureaux sur 100) Complet (97 bureaux sur 97) Complet (94 bureaux sur 94)
Groupe linguistique Groupe linguistique Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
français néerlandais Groupe linguistique français Groupe linguistique français Groupe linguistique français Groupe linguistique français
PS SP.A PS ......................................... 6.024 37,9 7.810 48,9 MR ......................................... 24.442 35,7 24.487 35,3 PS ......................................... 18.147 27,7 20.851 33,1 MR ......................................... 20.758 35,8 21.039 36,0
SLP ECOLO ................................ 3.554 22,4 2.002 12,5 ECOLO ................................ 12.726 18,6 6.268 9,1 MR ......................................... 14.880 22,7 14.931 23,7 ECOLO ................................ 12.161 20,9 5.549 9,5
CDH MR ......................................... 2.138 13,5 2.196 13,8 PS ......................................... 10.530 15,4 14.749 21,3 ECOLO ................................ 11.515 17,6 5.315 8,4 PS ......................................... 11.335 19,5 15.721 26,9
N-VA CDH ..................................... 1.392 8,8 1.130 7,1 CDH ..................................... 10.483 15,3 11.708 16,9 CDH ..................................... 8.518 13,0 7.524 12,0 CDH ..................................... 6.516 11,2 7.488 12,8
MR EGALITÉ ............................... 234 1,5 n/a n/a PRO BRUXSEL (F) ............. 991 1,5 n/a n/a FN .......................................... 1.058 1,6 3.062 4,9 PRO BRUXSEL (F) ............. 802 1,4 n/a n/a
Ecolo Groen! PRO BRUXSEL (F) ............. 219 1,4 n/a n/a FN .......................................... 852 1,2 2.393 3,5 PRO BRUXSEL (F) ............. 1.056 1,6 n/a n/a FN .......................................... 786 1,4 2.225 3,8
MUSULMANS.BE .............. 217 1,4 n/a n/a CDF ....................................... 446 0,7 959 1,4 EGALITÉ ............................... 638 1,0 n/a n/a PTB+ ..................................... 322 0,6 n/a n/a
RWF-RBF Vlaams Belang PTB+ ..................................... 198 1,3 n/a n/a EGALITÉ ............................... 412 0,6 n/a n/a MUSULMANS.BE .............. 617 0,9 n/a n/a EGALITÉ ............................... 297 0,5 n/a n/a
CD&V FN .......................................... 188 1,2 568 3,6 PTB+ ..................................... 316 0,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 593 0,9 n/a n/a PC-PSL-LCR-PH ................. 294 0,5 n/a n/a
FN PC-PSL-LCR-PH ................. 171 1,1 n/a n/a MUSULMANS.BE .............. 310 0,5 n/a n/a PC-PSL-LCR-PH ................. 235 0,4 n/a n/a MUSULMANS.BE .............. 247 0,4 n/a n/a
PTB+ Open VLD VELORUTION ..................... 123 0,8 n/a n/a PC-PSL-LCR-PH ................. 260 0,4 n/a n/a CDF ....................................... 206 0,3 480 0,8 VELORUTION ..................... 223 0,4 n/a n/a
RWF-RBF ............................. 33 0,2 45 0,3 RWF-RBF ............................. 232 0,3 267 0,4 VELORUTION ..................... 204 0,3 n/a n/a RWF-RBF ............................. 209 0,4 243 0,4
Cap D’Orazio Lijst Dedecker CDF ....................................... 32 0,2 88 0,6 VELORUTION ..................... 186 0,3 n/a n/a FDB ...................................... 203 0,3 n/a n/a CDF ....................................... 190 0,3 475 0,8
CAP D’ORAZIO .................. 19 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 88 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 163 0,3 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 68 0,1 n/a n/a
Pro Bruxsel (F) PVDA+ FDB ...................................... 13 0,1 n/a n/a UNIE ..................................... 87 0,1 n/a n/a RWF-RBF ............................. 128 0,2 183 0,3 FNB ...................................... 52 0,1 273 0,5
Pro Bruxsel (N) UNIE ..................................... 12 0,1 n/a n/a FNB ...................................... 59 0,1 450 0,7 UNIE ..................................... 82 0,1 n/a n/a UNIE ..................................... 50 0,1 n/a n/a
Unie FNB ...................................... 11 0,1 68 0,4 NATION .............................. 56 0,1 n/a n/a FNB ...................................... 77 0,1 372 0,6 FDB ...................................... 44 0,1 n/a n/a
Egalité BUB (Belg.Unie) DP ......................................... 10 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 55 0,1 n/a n/a NATION .............................. 70 0,1 n/a n/a NATION .............................. 42 0,1 n/a n/a
NATION .............................. 8 0,1 n/a n/a FDB ...................................... 34 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 56 0,1 n/a n/a TREFLE ................................. 33 0,1 n/a n/a
Trefle TREFLE ................................. 7 0,0 n/a n/a DP ......................................... 22 0,0 n/a n/a DP ......................................... 25 0,0 n/a n/a DP ......................................... 27 0,1 n/a n/a
PSH ...................................... 7 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 13 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 23 0,0 n/a n/a PSH ...................................... 16 0,0 n/a n/a
PSH Divers fr. .............................. n/a n/a 547 3,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 952 1,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.819 2,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 830 1,4
FNB Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais Groupe linguistique néerlandais
SP.A ...................................... 331 2,1 n/a n/a OPEN VLD ........................... 1.715 2,5 n/a n/a OPEN VLD ........................... 1.789 2,7 n/a n/a OPEN VLD ........................... 1.108 1,9 n/a n/a
Nation GROEN ................................. 278 1,8 313 2,0 VLD VIVANT ....................... n/a n/a 1.610 2,3 VLD VIVANT ....................... n/a n/a 1.699 2,7 VLD VIVANT ....................... n/a n/a 1.082 1,9
musulmans.be OPEN VLD ........................... 227 1,4 n/a n/a CD&V .................................... 1.208 1,8 n/a n/a SP.A ...................................... 1.294 2,0 n/a n/a VLAAMS BELANG ............. 558 1,0 n/a n/a
VLD VIVANT ....................... n/a n/a 279 1,8 VLAAMS BELANG ............. 770 1,1 n/a n/a VLAAMS BELANG ............. 1.218 1,9 n/a n/a VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 1.562 2,7
PC-PSL-LCR-PH VLAAMS BELANG ............. 138 0,9 n/a n/a VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 1.924 2,8 VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 2.934 4,7 SP.A ...................................... 527 0,9 n/a n/a
VLAAMS BLOK .................. n/a n/a 359 2,3 SP.A ...................................... 741 1,1 n/a n/a GROEN ................................. 932 1,4 953 1,5 CD&V .................................... 472 0,8 n/a n/a
Vélorution ! CD&V .................................... 118 0,7 n/a n/a GROEN ................................. 627 0,9 741 1,1 CD&V .................................... 860 1,3 n/a n/a GROEN ................................. 429 0,7 434 0,7
N-VA ..................................... 51 0,3 n/a n/a N-VA ..................................... 299 0,4 n/a n/a N-VA ..................................... 305 0,5 n/a n/a N-VA ..................................... 170 0,3 n/a n/a
DP LIJST DEDECKER ............... 51 0,3 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 214 0,3 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 198 0,3 n/a n/a LIJST DEDECKER ............... 154 0,3 n/a n/a
CDF PRO BRUXSEL (N) ............. 40 0,3 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 132 0,2 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 183 0,3 n/a n/a PRO BRUXSEL (N) ............. 86 0,2 n/a n/a
PVDA+ ................................. 20 0,1 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 71 0,1 n/a n/a PVDA+ ................................. 104 0,2 n/a n/a BUB (BELG.UNIE) ............... 46 0,1 n/a n/a
FDB SLP ........................................ 18 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 69 0,1 BUB (BELG.UNIE) ............... 47 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 42 0,1
BUB (BELG.UNIE) ............... 7 0,0 n/a n/a SLP ........................................ 44 0,1 n/a n/a BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 62 0,1 PVDA+ ................................. 30 0,1 n/a n/a
BELG.UNIE-BUB ................ n/a n/a 17 0,1 PVDA+ ................................. 39 0,1 n/a n/a SLP ........................................ 44 0,1 n/a n/a SLP ........................................ 18 0,0 n/a n/a
SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 356 2,2 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.662 2,4 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 1.569 2,5 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 812 1,4
CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 166 1,0 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 996 1,4 CD&V/N-VA ........................ n/a n/a 1.102 1,8 SP.A-SPIRIT ......................... n/a n/a 680 1,2
Divers nl. ............................. n/a n/a 19 0,1 Divers nl. ............................. n/a n/a 61 0,1 Divers nl. ............................. n/a n/a 81 0,1 Divers nl. ............................. n/a n/a 33 0,1
Les résultats publiés nous sont fournis par la société Stesud Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
après validation par le service public fédéral Intérieur. Base de Inscrits .............................. 19.614 19.751 Inscrits .............................. 83.067 84.088 Inscrits .............................. 80.983 78.478 Inscrits .............................. 72.333 72.754
Absents au vote ............ Absents au vote ............ Absents au vote ............ Absents au vote ............
données : Le Soir. Ces résultats sont plus ou moins Votants .............................
2.964
16.650
15,1
84,9
3.201 16,2
16.550 83,8 Votants .............................
11.723
71.344
14,1
85,9
12.715 15,1
71.373 84,9 Votants .............................
11.983
69.000
14,8
85,2
12.683 16,2
65.795 83,8 Votants .............................
11.785
60.548
16,3
83,7
12.306 16,9
60.448 83,1
complets selon l’édition que vous recevez. Les résultats com- Votes blancs/nuls .......... 761 4,6 587 3,6 Votes blancs/nuls .......... 2.884 4,0 2.077 2,9 Votes blancs/nuls .......... 3.532 5,1 2.858 4,3 Votes blancs/nuls .......... 2.478 4,1 1.960 3,2
plets seront publiés dans nos éditions du mardi 9 juin 2009. Votes valables ................ 15.889 95,4 15.963 96,5 Votes valables ................ 68.460 96,0 69.296 97,1 Votes valables ................ 65.468 94,9 62.937 95,7 Votes valables ................ 58.070 95,9 58.488 96,8

2LG www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

résultats lesélections 27
ÉLECTION DU PARLEMENT WALLON

L e parlement wallon se com-


pose de 75 membres élus
LISTES EN PRÉSENCE Wallonie Province du Brabant wallon Genappe Jodoigne
PS Partiel (1.633 bureaux sur 1.640) Complet (141 bureaux sur 141) Complet (9 bureaux sur 9) Complet (18 bureaux sur 18)
directement au suffrage univer- CDH Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
sel depuis 1995. Avant cette date, MR PS ......................................... 655.324 32,9 727.781 36,9 MR ......................................... 82.482 36,6 83.766 38,6 MR ......................................... 5.392 35,1 5.344 36,2 MR ......................................... 9.816 37,0 9.995 39,3
MR ......................................... 465.696 23,4 478.999 24,3 ECOLO ................................ 53.046 23,6 23.848 11,0 ECOLO ................................ 3.507 22,8 1.458 9,9 PS ......................................... 5.960 22,5 7.246 28,5
l’institution s’appelait le Conseil Ecolo ECOLO ................................ 369.215 18,5 167.916 8,5 PS ......................................... 40.690 18,1 52.247 24,0 CDH ..................................... 2.673 17,4 2.577 17,5 ECOLO ................................ 5.350 20,2 2.259 8,9
CDH ..................................... 321.582 16,1 347.348 17,6 CDH ..................................... 33.355 14,8 35.425 16,3 PS ......................................... 2.613 17,0 3.635 24,6 CDH ..................................... 3.750 14,1 3.867 15,2
régional wallon et se composait RWF FN .......................................... 56.999 2,9 160.130 8,1 FN .......................................... 4.834 2,2 13.277 6,1 FN .......................................... 405 2,6 1.125 7,6 FN .......................................... 526 2,0 1.233 4,9
des députés et des sénateurs élus RWF ..................................... 27.825 1,4 20.019 1,0 RWF ..................................... 3.388 1,5 2.436 1,1 RWF ..................................... 250 1,6 160 1,1 RWF ..................................... 353 1,3 226 0,9
FN PTB+ ..................................... 24.784 1,2 12.216 0,6 WALLONIE D’ABORD ....... 1.684 0,8 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 169 1,1 n/a n/a WALLONS ........................... 193 0,7 n/a n/a
dans les provinces de Hainaut, PTB+ WALLONIE D’ABORD ....... 19.124 1,0 n/a n/a BELGIQUE POSITIF ........... 1.511 0,7 n/a n/a WALLONS ........................... 110 0,7 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 189 0,7 n/a n/a
FN PLUS .............................. 13.065 0,7 n/a n/a WALLONS ........................... 1.369 0,6 n/a n/a BELGIQUE POSITIF ........... 90 0,6 n/a n/a BELGIQUE POSITIF ........... 183 0,7 n/a n/a
de Liège, de Luxembourg, de PC-GE WALLONS ........................... 9.946 0,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 1.105 0,5 963 0,4 PTB+ ..................................... 69 0,5 61 0,4 PTB+ ..................................... 101 0,4 77 0,3
WALLON ............................. n/a n/a 5.091 0,3 CAP D’ORAZIO .................. 923 0,4 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 35 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 37 0,1 n/a n/a
Namur et de Brabant (si domici- MS MS ......................................... 6.453 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 316 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 20 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 36 0,1 n/a n/a
liés en Région wallonne). PC-GE ................................... 6.406 0,3 n/a n/a PSL ........................................ 305 0,1 n/a n/a PSL ........................................ 17 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 24 0,1 n/a n/a
Cap D’Orazio LIDÉ ..................................... 4.763 0,2 n/a n/a MS ......................................... 134 0,1 n/a n/a MS ......................................... 8 0,1 n/a n/a MS ......................................... 19 0,1 n/a n/a
Les députés wallons sont élus Wallonie d’abord PARTI PENSIONNÉS ......... 3.939 0,2 n/a n/a CDF ....................................... n/a n/a 2.270 1,0 CDF ....................................... n/a n/a 138 0,9 CDF ....................................... n/a n/a 209 0,8
CAP D’ORAZIO .................. 2.115 0,1 n/a n/a MS-CW ................................. n/a n/a 185 0,1 MS-CW ................................. n/a n/a 14 0,1 MS-CW ................................. n/a n/a 16 0,1
pour un mandat de cinq ans. ACNV BELGIQUE POSITIF ........... 1.511 0,1 n/a n/a Divers fr. .............................. n/a n/a 2.895 1,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 244 1,7 Divers fr. .............................. n/a n/a 300 1,2
Les membres de l’assemblée PSL ........................................ 1.508 0,1 n/a n/a
Belgique Positif CDF ....................................... 1.342 0,1 12.881 0,7 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
peuvent se constituer en groupes CDF OSER ..................................... 717 0,0 n/a n/a
Inscrits .............................. 264.968 252.770 Inscrits .............................. 17.891 17.041 Inscrits .............................. 30.552 28.719
VELORUTION ..................... 429 0,0 n/a n/a
politiques. Pour être reconnus, GPS ...................................... 399 0,0 n/a n/a Absents au vote ............ 26.795 10,1 25.158 10,0 Absents au vote ............ 1.571 8,8 1.542 9,1 Absents au vote ............ 2.373 7,8 2.179 7,6
FDW ACNV .................................... 379 0,0 n/a n/a Votants ............................. 238.173 89,9 227.612 90,1 Votants ............................. 16.320 91,2 15.499 91,0 Votants ............................. 28.179 92,2 26.540 92,4
ceux-ci doivent comprendre au FN PLUS FDW ...................................... 311 0,0 n/a n/a Votes blancs/nuls .......... 13.031 5,5 10.300 4,5 Votes blancs/nuls .......... 962 5,9 743 4,8 Votes blancs/nuls .......... 1.642 5,8 1.112 4,2
moins cinq membres. ■ RIPOST ................................. 279 0,0 n/a n/a Votes valables ................ 225.142 94,5 217.312 95,5 Votes valables ................ 15.358 94,1 14.756 95,2 Votes valables ................ 26.537 94,2 25.428 95,8
GPS RÉPUBLICAIN-WALLON . 225 0,0 n/a n/a
LiDé MS-CW ................................. n/a n/a 2.458 0,1
Divers fr. .............................. n/a n/a 36.866 1,9
Oser Nivelles Perwez Wavre
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Parti Pensionnés Inscrits .............................. 2.442.697 2.359.447 Complet (54 bureaux sur 54) Complet (11 bureaux sur 11) Complet (49 bureaux sur 49)
PSL Absents au vote ............ - - 247.575 10,5 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Votants ............................. 2.160.120 - 2.111.872 89,5
Républicain-Wallon MR ......................................... 29.164 35,1 28.485 35,6 MR ......................................... 5.399 30,9 5.738 34,5 MR ......................................... 32.711 39,5 34.204 42,5
Votes blancs/nuls .......... 165.784 7,7 140.167 6,6 ECOLO ................................ 18.500 22,3 7.786 9,7 ECOLO ................................ 4.137 23,7 1.858 11,2 ECOLO ................................ 21.552 26,0 10.487 13,0
Ripost Votes valables ................ 1.994.336 92,3 1.971.705 93,4 PS ......................................... 16.867 20,3 21.903 27,4 CDH ..................................... 3.618 20,7 3.804 22,8 PS ......................................... 11.878 14,4 15.482 19,3
CDH ..................................... 11.590 14,0 12.425 15,5 PS ......................................... 3.372 19,3 3.981 23,9 CDH ..................................... 11.724 14,2 12.752 15,9
Vélorution FN .......................................... 2.232 2,7 6.157 7,7 FN .......................................... 283 1,6 772 4,6 FN .......................................... 1.388 1,7 3.990 5,0
Wallons RWF ..................................... 1.348 1,6 962 1,2 RWF ..................................... 201 1,2 140 0,8 RWF ..................................... 1.236 1,5 948 1,2
CAP D’ORAZIO .................. 679 0,8 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 176 1,0 n/a n/a BELGIQUE POSITIF ........... 531 0,6 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 645 0,8 n/a n/a BELGIQUE POSITIF ........... 89 0,5 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 505 0,6 n/a n/a
BELGIQUE POSITIF ........... 618 0,7 n/a n/a WALLONS ........................... 79 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 418 0,5 n/a n/a
WALLONS ........................... 569 0,7 n/a n/a PTB+ ..................................... 64 0,4 57 0,3 PTB+ ..................................... 370 0,5 291 0,4
PTB+ ..................................... 501 0,6 477 0,6 CAP D’ORAZIO .................. 23 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 150 0,2 n/a n/a
PC-GE ................................... 128 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 18 0,1 n/a n/a PSL ........................................ 140 0,2 n/a n/a
PSL ........................................ 93 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 14 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 130 0,2 n/a n/a
MS ......................................... 53 0,1 n/a n/a MS ......................................... 9 0,1 n/a n/a MS ......................................... 45 0,1 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 674 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 137 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 1.112 1,4
MS-CW ................................. n/a n/a 69 0,1 MS-CW ................................. n/a n/a 18 0,1 MS-CW ................................. n/a n/a 68 0,1
Divers fr. .............................. n/a n/a 1.118 1,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 150 0,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.083 1,4

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04


Inscrits .............................. 98.861 94.321 Inscrits .............................. 19.994 18.786 Inscrits .............................. 97.670 93.903
Absents au vote ............ 10.746 10,9 9.999 10,6 Absents au vote ............ 1.590 8,0 1.459 7,8 Absents au vote ............ 10.515 10,8 9.979 10,6
Votants ............................. 88.115 89,1 84.322 89,4 Votants ............................. 18.404 92,1 17.327 92,2 Votants ............................. 87.155 89,2 83.924 89,4
Votes blancs/nuls .......... 5.128 5,8 4.266 5,1 Votes blancs/nuls .......... 922 5,0 672 3,9 Votes blancs/nuls .......... 4.377 5,0 3.507 4,2
Votes valables ................ 82.987 94,2 80.056 94,9 Votes valables ................ 17.482 95,0 16.655 96,1 Votes valables ................ 82.778 95,0 80.417 95,8

Province de Hainaut Circonscription de Charleroi Charleroi Châtelet Fontaine-l’Evêque Seneffe


Partiel (457 bureaux sur 485) Partiel (117 bureaux sur 138) Partiel (60 bureaux sur 62) Complet (30 bureaux sur 30) Partiel (5 bureaux sur 24) Complet (22 bureaux sur 22)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 277.102 40,8 303.172 41,9 PS ......................................... 78.798 41,1 97.343 43,1 PS ......................................... 41.351 41,5 44.669 42,9 PS ......................................... 21.717 43,6 22.202 44,8 PS ......................................... 3.256 41,3 16.637 43,2 PS ......................................... 12.474 36,3 13.835 40,9
MR ......................................... 130.790 19,2 141.300 19,5 MR ......................................... 30.164 15,7 36.780 16,3 ECOLO ................................ 15.240 15,3 7.308 7,0 ECOLO ................................ 7.494 15,1 3.041 6,1 MR ......................................... 1.386 17,6 7.463 19,4 MR ......................................... 7.273 21,2 6.552 19,4
ECOLO ................................ 101.416 14,9 52.029 7,2 ECOLO ................................ 30.074 15,7 15.659 6,9 MR ......................................... 14.148 14,2 15.257 14,6 MR ......................................... 7.357 14,8 7.508 15,2 ECOLO ................................ 1.239 15,7 2.701 7,0 ECOLO ................................ 6.101 17,8 2.609 7,7
CDH ..................................... 96.197 14,2 109.760 15,2 CDH ..................................... 24.102 12,6 27.610 12,2 CDH ..................................... 11.876 11,9 11.410 11,0 CDH ..................................... 6.876 13,8 6.906 13,9 CDH ..................................... 845 10,7 4.360 11,3 CDH ..................................... 4.505 13,1 4.934 14,6
FN .......................................... 25.798 3,8 79.656 11,0 FN .......................................... 12.447 6,5 32.971 14,6 FN .......................................... 7.582 7,6 17.574 16,9 FN .......................................... 2.888 5,8 6.646 13,4 FN .......................................... 496 6,3 4.850 12,6 FN .......................................... 1.481 4,3 3.901 11,5
PTB+ ..................................... 9.146 1,4 5.294 0,7 PTB+ ..................................... 3.542 1,9 2.628 1,2 PTB+ ..................................... 2.328 2,3 1.547 1,5 RWF ..................................... 806 1,6 475 1,0 RWF ..................................... 149 1,9 398 1,0 RWF ..................................... 592 1,7 456 1,4
RWF ..................................... 8.979 1,3 8.008 1,1 RWF ..................................... 3.451 1,8 2.610 1,2 RWF ..................................... 1.904 1,9 1.281 1,2 PTB+ ..................................... 739 1,5 486 1,0 WALLONS ........................... 131 1,7 n/a n/a FN PLUS .............................. 463 1,4 n/a n/a
FN PLUS .............................. 7.585 1,1 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 2.320 1,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 1.350 1,4 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 548 1,1 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 574 1,5 WALLONS ........................... 398 1,2 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 7.175 1,1 n/a n/a WALLONS ........................... 2.316 1,2 n/a n/a WALLONS ........................... 1.317 1,3 n/a n/a WALLONS ........................... 470 0,9 n/a n/a PTB+ ..................................... 116 1,5 354 0,9 WALLON ............................. n/a n/a 349 1,0
WALLONS ........................... 5.349 0,8 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 2.693 1,2 WALLON ............................. n/a n/a 1.301 1,3 WALLON ............................. n/a n/a 469 1,0 WALLONIE D’ABORD ....... 94 1,2 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 389 1,1 n/a n/a
WALLON ............................. n/a n/a 5.091 0,7 FN PLUS .............................. 2.187 1,1 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 1.289 1,3 n/a n/a LIDÉ ..................................... 382 0,8 n/a n/a FN PLUS .............................. 56 0,7 n/a n/a PTB+ ..................................... 359 1,0 241 0,7
MS ......................................... 3.787 0,6 n/a n/a LIDÉ ..................................... 1.237 0,7 n/a n/a LIDÉ ..................................... 646 0,7 n/a n/a FN PLUS .............................. 318 0,6 n/a n/a LIDÉ ..................................... 52 0,7 n/a n/a LIDÉ ..................................... 157 0,5 n/a n/a
PC-GE ................................... 3.095 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 819 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 520 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 127 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 47 0,6 n/a n/a PC-GE ................................... 125 0,4 n/a n/a
LIDÉ ..................................... 1.680 0,3 n/a n/a MS ......................................... 279 0,2 n/a n/a MS ......................................... 173 0,2 n/a n/a MS ......................................... 48 0,1 n/a n/a MS ......................................... 13 0,2 n/a n/a MS ......................................... 45 0,1 n/a n/a
CAP D’ORAZIO .................. 661 0,1 n/a n/a CDF ....................................... n/a n/a 1.482 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 679 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 358 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 205 0,5 CDF ....................................... n/a n/a 240 0,7
PSL ........................................ 411 0,1 n/a n/a Divers fr. .............................. n/a n/a 6.345 2,8 Divers fr. .............................. n/a n/a 3.214 3,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.452 2,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 980 2,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 699 2,1
FDW ...................................... 311 0,1 n/a n/a
RÉPUBLICAIN-WALLON . 225 0,0 n/a n/a Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
CDF ....................................... n/a n/a 4.410 0,6
Divers fr. .............................. n/a n/a 15.142 2,1 Inscrits .............................. 282.272 276.807 Inscrits .............................. 131.858 131.463 Inscrits .............................. 60.866 59.324 Inscrits .............................. 48.257 46.110 Inscrits .............................. 41.291 39.910
Absents au vote ............ - - 33.415 12,1 Absents au vote ............ - - 18.733 14,3 Absents au vote ............ 6.301 10,4 6.088 10,3 Absents au vote ............ - - 4.807 10,4 Absents au vote ............ 4.079 9,9 3.787 9,5
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Votants ............................. 210.541 - 243.392 87,9 Votants ............................. 110.173 - 112.730 85,8 Votants ............................. 54.565 89,7 53.236 89,7 Votants ............................. 8.591 - 41.303 89,6 Votants ............................. 37.212 90,1 36.123 90,5

Inscrits .............................. 895.877 873.460 Votes blancs/nuls .......... 18.805 8,9 17.271 7,1 Votes blancs/nuls .......... 10.449 9,5 8.490 7,5 Votes blancs/nuls .......... 4.795 8,8 3.693 6,9 Votes blancs/nuls .......... 711 8,3 2.781 6,7 Votes blancs/nuls .......... 2.850 7,7 2.307 6,4
Absents au vote ............ - - 92.948 10,6 Votes valables ................ 191.736 91,1 226.121 92,9 Votes valables ................ 99.724 90,5 104.240 92,5 Votes valables ................ 49.770 91,2 49.543 93,1 Votes valables ................ 7.880 91,7 38.522 93,3 Votes valables ................ 34.362 92,3 33.816 93,6
Votants ............................. 742.863 - 780.512 89,4
Votes blancs/nuls .......... 63.156 8,5 56.650 7,3
Votes valables ................ 679.707 91,5 723.862 92,7

Circonscription de Mons Boussu Dour Frameries Lens Mons


Complet (100 bureaux sur 100) Complet (25 bureaux sur 25) Complet (17 bureaux sur 17) Complet (13 bureaux sur 13) Complet (14 bureaux sur 14) Complet (31 bureaux sur 31)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 65.581 47,1 62.877 45,3 PS ......................................... 19.291 51,4 18.622 50,3 PS ......................................... 12.484 46,6 12.094 44,8 PS ......................................... 7.600 45,4 7.771 46,1 MR ......................................... 3.927 45,4 3.589 43,4 PS ......................................... 23.906 48,1 22.061 44,5
MR ......................................... 24.078 17,3 25.150 18,1 MR ......................................... 5.183 13,8 5.449 14,7 CDH ..................................... 4.420 16,5 4.254 15,7 CDH ..................................... 2.887 17,2 2.709 16,1 PS ......................................... 2.300 26,6 2.329 28,2 MR ......................................... 8.404 16,9 9.012 18,2
ECOLO ................................ 18.610 13,4 9.930 7,2 ECOLO ................................ 4.886 13,0 2.682 7,2 MR ......................................... 4.020 15,0 4.676 17,3 MR ......................................... 2.544 15,2 2.424 14,4 ECOLO ................................ 1.150 13,3 568 6,9 ECOLO ................................ 7.340 14,8 3.984 8,0
CDH ..................................... 17.685 12,7 18.338 13,2 CDH ..................................... 4.319 11,5 4.507 12,2 ECOLO ................................ 3.192 11,9 1.581 5,9 ECOLO ................................ 2.042 12,2 1.115 6,6 CDH ..................................... 827 9,6 848 10,3 CDH ..................................... 5.232 10,5 6.020 12,2
FN .......................................... 5.280 3,8 14.911 10,8 FN .......................................... 1.402 3,7 3.884 10,5 FN .......................................... 1.189 4,4 3.046 11,3 FN .......................................... 669 4,0 1.920 11,4 FN .......................................... 162 1,9 655 7,9 FN .......................................... 1.858 3,7 5.406 10,9
PTB+ ..................................... 1.900 1,4 1.399 1,0 PTB+ ..................................... 555 1,5 347 0,9 WALLONIE D’ABORD ....... 301 1,1 n/a n/a PTB+ ..................................... 212 1,3 157 0,9 RWF ..................................... 85 1,0 78 0,9 PTB+ ..................................... 792 1,6 660 1,3
RWF ..................................... 1.360 1,0 1.625 1,2 FN PLUS .............................. 403 1,1 n/a n/a PTB+ ..................................... 267 1,0 190 0,7 FN PLUS .............................. 178 1,1 n/a n/a PTB+ ..................................... 74 0,9 45 0,5 RWF ..................................... 522 1,1 581 1,2
WALLONIE D’ABORD ....... 1.238 0,9 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 342 0,9 n/a n/a RWF ..................................... 258 1,0 309 1,1 RWF ..................................... 160 1,0 201 1,2 WALLONIE D’ABORD ....... 59 0,7 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 391 0,8 n/a n/a
FN PLUS .............................. 1.119 0,8 n/a n/a RWF ..................................... 335 0,9 456 1,2 FN PLUS .............................. 233 0,9 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 145 0,9 n/a n/a FN PLUS .............................. 21 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 284 0,6 n/a n/a
CAP D’ORAZIO .................. 661 0,5 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 204 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 122 0,5 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 102 0,6 n/a n/a PSL ........................................ 16 0,2 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 245 0,5 n/a n/a
PC-GE ................................... 529 0,4 n/a n/a LIDÉ ..................................... 167 0,5 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 100 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 54 0,3 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 10 0,1 n/a n/a PSL ........................................ 216 0,4 n/a n/a
LIDÉ ..................................... 443 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 151 0,4 n/a n/a LIDÉ ..................................... 67 0,3 n/a n/a LIDÉ ..................................... 48 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 10 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 192 0,4 n/a n/a
PSL ........................................ 411 0,3 n/a n/a FDW ...................................... 143 0,4 n/a n/a PSL ........................................ 63 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 44 0,3 n/a n/a FDW ...................................... 9 0,1 n/a n/a LIDÉ ..................................... 153 0,3 n/a n/a
FDW ...................................... 311 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 72 0,2 n/a n/a FDW ...................................... 46 0,2 n/a n/a FDW ...................................... 40 0,2 n/a n/a LIDÉ ..................................... 8 0,1 n/a n/a FDW ...................................... 73 0,2 n/a n/a
MS ......................................... 175 0,1 n/a n/a MS ......................................... 55 0,2 n/a n/a MS ......................................... 32 0,1 n/a n/a MS ......................................... 23 0,1 n/a n/a MS ......................................... 1 0,0 n/a n/a MS ......................................... 64 0,1 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 906 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 151 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 217 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 118 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 31 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 389 0,8
Divers fr. .............................. n/a n/a 3.584 2,6 Divers fr. .............................. n/a n/a 947 2,6 Divers fr. .............................. n/a n/a 658 2,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 428 2,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 129 1,6 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.422 2,9
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 170.731 168.239 Inscrits .............................. 46.056 44.726 Inscrits .............................. 33.118 33.082 Inscrits .............................. 20.293 20.044 Inscrits .............................. 9.733 9.327 Inscrits .............................. 61.531 61.060
Absents au vote ............ - - 18.626 11,1 Absents au vote ............ 5.101 11,1 4.617 10,3 Absents au vote ............ - - 3.505 10,6 Absents au vote ............ 1.990 9,8 1.935 9,7 Absents au vote ............ 624 6,4 700 7,5 Absents au vote ............ - - 7.869 12,9
Votants ............................. 151.276 - 149.613 88,9 Votants ............................. 40.955 88,9 40.109 89,7 Votants ............................. 29.683 - 29.577 89,4 Votants ............................. 18.303 90,2 18.109 90,4 Votants ............................. 9.109 93,6 8.627 92,5 Votants ............................. 53.226 - 53.191 87,1
Votes blancs/nuls .......... 11.895 7,9 10.893 7,3 Votes blancs/nuls .......... 3.447 8,4 3.064 7,6 Votes blancs/nuls .......... 2.889 9,7 2.552 8,6 Votes blancs/nuls .......... 1.555 8,5 1.266 7,0 Votes blancs/nuls .......... 450 4,9 355 4,1 Votes blancs/nuls .......... 3.554 6,7 3.656 6,9
Votes valables ................ 139.381 92,1 138.720 92,7 Votes valables ................ 37.508 91,6 37.045 92,4 Votes valables ................ 26.794 90,3 27.025 91,4 Votes valables ................ 16.748 91,5 16.843 93,0 Votes valables ................ 8.659 95,1 8.272 95,9 Votes valables ................ 49.672 93,3 49.535 93,1

Circonscription de Soignies Enghien La Louvière Le Rœulx Lessines Soignies


Partiel (57 bureaux sur 64) Pas de résultats (0 bureau sur 7) Complet (27 bureaux sur 27) Complet (3 bureaux sur 3) Complet (8 bureaux sur 8) Complet (19 bureaux sur 19)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 34.142 38,4 40.533 40,6 PS ......................................... - - 3.107 25,2 PS ......................................... 17.635 45,2 19.893 51,8 MR ......................................... 1.665 32,6 1.200 24,4 PS ......................................... 4.185 38,7 4.205 38,4 PS ......................................... 10.866 31,9 11.518 34,6
MR ......................................... 18.486 20,8 21.596 21,6 RÉPUBLICAIN-WALLON . - - n/a n/a MR ......................................... 5.869 15,1 4.957 12,9 PS ......................................... 1.456 28,5 1.810 36,9 MR ......................................... 2.184 20,2 2.507 22,9 MR ......................................... 8.768 25,8 9.012 27,1
ECOLO ................................ 14.147 15,9 6.638 6,6 WALLONS ........................... - - n/a n/a ECOLO ................................ 5.376 13,8 2.101 5,5 ECOLO ................................ 766 15,0 365 7,4 CDH ..................................... 1.727 16,0 2.046 18,7 ECOLO ................................ 6.473 19,0 2.490 7,5
CDH ..................................... 11.922 13,4 16.800 16,8 WALLON ............................. n/a n/a 109 0,9 CDH ..................................... 4.473 11,5 4.886 12,7 CDH ..................................... 655 12,8 824 16,8 ECOLO ................................ 1.532 14,2 693 6,3 CDH ..................................... 5.067 14,9 6.266 18,8
FN .......................................... 3.369 3,8 9.412 9,4 WALLONIE D’ABORD ....... - - n/a n/a FN .......................................... 1.795 4,6 4.228 11,0 FN .......................................... 158 3,1 465 9,5 FN .......................................... 387 3,6 954 8,7 FN .......................................... 1.029 3,0 2.774 8,3
PTB+ ..................................... 1.947 2,2 1.267 1,3 MS ......................................... - - n/a n/a PTB+ ..................................... 1.508 3,9 958 2,5 PC-GE ................................... 141 2,8 n/a n/a RWF ..................................... 295 2,7 74 0,7 RWF ..................................... 513 1,5 295 0,9
RWF ..................................... 1.265 1,4 958 1,0 PC-GE ................................... - - n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 531 1,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 77 1,5 34 0,7 WALLONIE D’ABORD ....... 179 1,7 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 398 1,2 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 1.163 1,3 n/a n/a PTB+ ..................................... - - 37 0,3 PC-GE ................................... 416 1,1 n/a n/a RWF ..................................... 57 1,1 64 1,3 WALLONS ........................... 89 0,8 n/a n/a PTB+ ..................................... 279 0,8 182 0,6
WALLONS ........................... 731 0,8 n/a n/a FN .......................................... - - 991 8,0 WALLONS ........................... 408 1,1 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 55 1,1 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 101 0,9 FN PLUS .............................. 204 0,6 n/a n/a
WALLON ............................. n/a n/a 1.100 1,1 RWF ..................................... - - 89 0,7 WALLON ............................. n/a n/a 558 1,5 WALLONS ........................... 32 0,6 n/a n/a PTB+ ..................................... 83 0,8 56 0,5 WALLONS ........................... 202 0,6 n/a n/a
PC-GE ................................... 718 0,8 n/a n/a ECOLO ................................ - - 989 8,0 RWF ..................................... 400 1,0 436 1,1 WALLON ............................. n/a n/a 62 1,3 FN PLUS .............................. 72 0,7 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 270 0,8
FN PLUS .............................. 666 0,8 n/a n/a MR ......................................... - - 3.920 31,8 FN PLUS .............................. 367 0,9 n/a n/a FN PLUS .............................. 23 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 45 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 116 0,3 n/a n/a
RÉPUBLICAIN-WALLON . 225 0,3 n/a n/a CDH ..................................... - - 2.778 22,5 RÉPUBLICAIN-WALLON . 118 0,3 n/a n/a MS ......................................... 10 0,2 n/a n/a RÉPUBLICAIN-WALLON . 29 0,3 n/a n/a RÉPUBLICAIN-WALLON . 70 0,2 n/a n/a
MS ......................................... 176 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. - - n/a n/a MS ......................................... 104 0,3 n/a n/a RÉPUBLICAIN-WALLON . 8 0,2 n/a n/a MS ......................................... 17 0,2 n/a n/a MS ......................................... 45 0,1 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 749 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 183 1,5 CDF ....................................... n/a n/a 140 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 36 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 163 1,5 CDF ....................................... n/a n/a 227 0,7
Divers fr. .............................. n/a n/a 868 0,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 135 1,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 275 0,7 Divers fr. .............................. n/a n/a 50 1,0 Divers fr. .............................. n/a n/a 141 1,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 267 0,8
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 124.077 118.714 Inscrits .............................. 15.262 14.385 Inscrits .............................. 48.232 46.296 Inscrits .............................. 5.999 5.692 Inscrits .............................. 13.588 13.139 Inscrits .............................. 40.996 39.202
Absents au vote ............ - - 11.503 9,7 Absents au vote ............ - - 1.200 8,3 Absents au vote ............ - - 4.757 10,3 Absents au vote ............ 532 8,9 468 8,2 Absents au vote ............ 1.566 11,5 1.255 9,6 Absents au vote ............ 4.321 10,5 3.823 9,8
Votants ............................. 97.189 - 107.211 90,3 Votants ............................. - - 13.185 91,7 Votants ............................. 43.025 - 41.539 89,7 Votants ............................. 5.467 91,1 5.224 91,8 Votants ............................. 12.022 88,5 11.884 90,5 Votants ............................. 36.675 89,5 35.379 90,3
Votes blancs/nuls .......... 8.232 8,5 7.290 6,8 Votes blancs/nuls .......... - - 847 6,4 Votes blancs/nuls .......... 4.025 9,4 3.107 7,5 Votes blancs/nuls .......... 364 6,7 314 6,0 Votes blancs/nuls .......... 1.198 10,0 944 7,9 Votes blancs/nuls .......... 2.645 7,2 2.078 5,9
Votes valables ................ 88.957 91,5 99.921 93,2 Votes valables ................ - - 12.338 93,6 Votes valables ................ 39.000 90,6 38.432 92,5 Votes valables ................ 5.103 93,3 4.910 94,0 Votes valables ................ 10.824 90,0 10.940 92,1 Votes valables ................ 34.030 92,8 33.301 94,1

www.lesoir.be 4BX
Le Soir Lundi 8 juin 2009

28 lesélections résultats
ÉLECTION DU PARLEMENT WALLON
Circonscription de Thuin Beaumont Binche Chimay Merbes-le-Château Thuin
Complet (56 bureaux sur 56) Complet (7 bureaux sur 7) Complet (20 bureaux sur 20) Complet (5 bureaux sur 5) Complet (10 bureaux sur 10) Complet (14 bureaux sur 14)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 33.454 38,0 34.374 39,5 PS ......................................... 2.853 30,5 2.971 31,9 PS ......................................... 16.641 47,7 16.843 49,5 MR ......................................... 2.805 31,3 2.761 30,6 PS ......................................... 4.304 33,5 4.553 35,2 PS ......................................... 7.535 34,3 7.760 35,7
MR ......................................... 17.831 20,3 19.000 21,8 MR ......................................... 2.254 24,1 2.653 28,5 MR ......................................... 4.674 13,4 5.565 16,4 PS ......................................... 2.121 23,6 2.247 24,9 CDH ..................................... 3.781 29,4 3.856 29,9 MR ......................................... 6.083 27,7 6.035 27,8
CDH ..................................... 14.059 16,0 15.628 18,0 CDH ..................................... 2.135 22,8 1.833 19,7 ECOLO ................................ 4.359 12,5 2.081 6,1 CDH ..................................... 2.088 23,3 2.703 30,0 MR ......................................... 2.015 15,7 1.986 15,4 ECOLO ................................ 3.906 17,8 1.736 8,0
ECOLO ................................ 12.517 14,2 5.522 6,4 ECOLO ................................ 1.359 14,5 532 5,7 CDH ..................................... 3.358 9,6 4.019 11,8 ECOLO ................................ 1.419 15,8 507 5,6 ECOLO ................................ 1.474 11,5 666 5,2 CDH ..................................... 2.697 12,3 3.217 14,8
MS ......................................... 3.157 3,6 n/a n/a FN PLUS .............................. 308 3,3 n/a n/a MS ......................................... 2.893 8,3 n/a n/a FN PLUS .............................. 206 2,3 n/a n/a FN PLUS .............................. 527 4,1 n/a n/a FN PLUS .............................. 581 2,6 n/a n/a
FN PLUS .............................. 2.851 3,2 n/a n/a RWF ..................................... 165 1,8 148 1,6 FN PLUS .............................. 1.229 3,5 n/a n/a RWF ..................................... 104 1,2 81 0,9 WALLONIE D’ABORD ....... 183 1,4 n/a n/a RWF ..................................... 463 2,1 458 2,1
RWF ..................................... 1.348 1,5 1.482 1,7 WALLONIE D’ABORD ....... 102 1,1 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 486 1,4 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 97 1,1 n/a n/a RWF ..................................... 182 1,4 228 1,8 WALLONIE D’ABORD ....... 215 1,0 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 1.083 1,2 n/a n/a WALLONS ........................... 72 0,8 n/a n/a RWF ..................................... 434 1,2 567 1,7 WALLONS ........................... 63 0,7 n/a n/a MS ......................................... 155 1,2 n/a n/a PTB+ ..................................... 165 0,8 n/a n/a
PTB+ ..................................... 738 0,8 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 145 1,6 PTB+ ..................................... 386 1,1 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 73 0,8 WALLONS ........................... 116 0,9 n/a n/a WALLONS ........................... 158 0,7 n/a n/a
WALLONS ........................... 724 0,8 n/a n/a PTB+ ..................................... 68 0,7 n/a n/a WALLONS ........................... 315 0,9 n/a n/a PTB+ ..................................... 49 0,6 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 155 1,2 WALLON ............................. n/a n/a 279 1,3
WALLON ............................. n/a n/a 1.298 1,5 PC-GE ................................... 22 0,2 n/a n/a WALLON ............................. n/a n/a 646 1,9 PC-GE ................................... 14 0,2 n/a n/a PTB+ ..................................... 70 0,6 n/a n/a PC-GE ................................... 86 0,4 n/a n/a
PC-GE ................................... 302 0,3 n/a n/a MS ......................................... 15 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 145 0,4 n/a n/a MS ......................................... 10 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 35 0,3 n/a n/a MS ......................................... 84 0,4 n/a n/a
Divers fr. .............................. n/a n/a 9.697 11,2 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.032 11,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 4.312 12,7 Divers fr. .............................. n/a n/a 642 7,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.475 11,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 2.236 10,3

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 110.235 103.296 Inscrits .............................. 12.353 11.026 Inscrits .............................. 42.988 41.332 Inscrits .............................. 10.962 10.664 Inscrits .............................. 18.049 14.983 Inscrits .............................. 25.883 25.291
Absents au vote ............ 14.342 13,0 9.966 9,7 Absents au vote ............ 1.991 16,1 915 8,3 Absents au vote ............ 4.772 11,1 4.584 11,1 Absents au vote ............ 974 8,9 821 7,7 Absents au vote ............ 4.035 22,4 1.183 7,9 Absents au vote ............ 2.570 9,9 2.463 9,7
Votants ............................. 95.893 87,0 93.330 90,4 Votants ............................. 10.362 83,9 10.111 91,7 Votants ............................. 38.216 88,9 36.748 88,9 Votants ............................. 9.988 91,1 9.843 92,3 Votants ............................. 14.014 77,6 13.800 92,1 Votants ............................. 23.313 90,1 22.828 90,3
Votes blancs/nuls .......... 7.829 8,2 6.329 6,8 Votes blancs/nuls .......... 1.009 9,7 797 7,9 Votes blancs/nuls .......... 3.296 8,6 2.715 7,4 Votes blancs/nuls .......... 1.012 10,1 829 8,4 Votes blancs/nuls .......... 1.172 8,4 881 6,4 Votes blancs/nuls .......... 1.340 5,8 1.107 4,9
Votes valables ................ 88.064 91,8 87.001 93,2 Votes valables ................ 9.353 90,3 9.314 92,1 Votes valables ................ 34.920 91,4 34.033 92,6 Votes valables ................ 8.976 89,9 9.014 91,6 Votes valables ................ 12.842 91,6 12.919 93,6 Votes valables ................ 21.973 94,3 21.721 95,2

Circ. de Tournai-Ath-Mouscron Antoing Ath Belœil Celles Chièvres


Complet (127 bureaux sur 127) Complet (8 bureaux sur 8) Complet (13 bureaux sur 13) Complet (10 bureaux sur 10) Complet (4 bureaux sur 4) Complet (6 bureaux sur 6)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 65.127 38,0 68.045 39,5 PS ......................................... 6.072 49,0 6.486 53,0 PS ......................................... 7.965 44,9 8.798 50,6 PS ......................................... 7.136 47,4 7.454 50,1 MR ......................................... 2.029 36,3 1.832 32,8 PS ......................................... 2.574 41,4 2.569 42,4
MR ......................................... 40.231 23,5 38.774 22,5 MR ......................................... 2.096 16,9 1.976 16,2 MR ......................................... 3.815 21,5 3.522 20,3 MR ......................................... 3.496 23,2 3.170 21,3 PS ......................................... 1.726 30,8 1.741 31,2 MR ......................................... 1.739 27,9 1.669 27,5
CDH ..................................... 28.429 16,6 31.384 18,2 CDH ..................................... 1.918 15,5 1.893 15,5 ECOLO ................................ 2.603 14,7 1.069 6,2 ECOLO ................................ 1.965 13,1 930 6,3 CDH ..................................... 839 15,0 1.235 22,1 ECOLO ................................ 870 14,0 325 5,4
ECOLO ................................ 26.068 15,2 14.280 8,3 ECOLO ................................ 1.528 12,3 795 6,5 CDH ..................................... 1.860 10,5 1.984 11,4 CDH ..................................... 1.326 8,8 1.436 9,7 ECOLO ................................ 770 13,8 359 6,4 CDH ..................................... 604 9,7 787 13,0
FN .......................................... 4.702 2,7 12.665 7,4 FN .......................................... 348 2,8 713 5,8 FN .......................................... 475 2,7 1.344 7,7 FN .......................................... 487 3,2 1.370 9,2 FN .......................................... 87 1,6 244 4,4 FN .......................................... 176 2,8 477 7,9
WALLONS ........................... 1.578 0,9 n/a n/a RWF ..................................... 106 0,9 90 0,7 WALLONS ........................... 333 1,9 n/a n/a RWF ..................................... 172 1,1 107 0,7 WALLONS ........................... 33 0,6 n/a n/a WALLONS ........................... 65 1,0 n/a n/a
RWF ..................................... 1.555 0,9 1.333 0,8 WALLONS ........................... 88 0,7 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 225 1,3 n/a n/a WALLONS ........................... 129 0,9 n/a n/a PTB+ ..................................... 32 0,6 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 58 0,9 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 1.371 0,8 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 73 0,6 n/a n/a RWF ..................................... 195 1,1 235 1,4 PTB+ ..................................... 125 0,8 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 27 0,5 n/a n/a RWF ..................................... 56 0,9 51 0,8
PTB+ ..................................... 1.019 0,6 n/a n/a FN PLUS .............................. 63 0,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 122 0,7 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 113 0,8 n/a n/a RWF ..................................... 22 0,4 21 0,4 PTB+ ..................................... 36 0,6 n/a n/a
FN PLUS .............................. 762 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 53 0,4 n/a n/a FN PLUS .............................. 76 0,4 n/a n/a FN PLUS .............................. 58 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 18 0,3 n/a n/a FN PLUS .............................. 24 0,4 n/a n/a
PC-GE ................................... 727 0,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 43 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 62 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 55 0,4 n/a n/a FN PLUS .............................. 13 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 23 0,4 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 1.273 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 44 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 65 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 62 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 41 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 41 0,7
Divers fr. .............................. n/a n/a 4.345 2,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 238 2,0 Divers fr. .............................. n/a n/a 379 2,2 Divers fr. .............................. n/a n/a 342 2,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 114 2,0 Divers fr. .............................. n/a n/a 146 2,4

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 208.562 206.404 Inscrits .............................. 14.869 14.628 Inscrits .............................. 21.172 20.173 Inscrits .............................. 17.873 17.521 Inscrits .............................. 6.659 6.570 Inscrits .............................. 7.339 6.727
Absents au vote ............ 20.598 9,9 19.438 9,4 Absents au vote ............ 1.319 8,9 1.270 8,7 Absents au vote ............ 2.052 9,7 1.699 8,4 Absents au vote ............ 1.541 8,6 1.537 8,8 Absents au vote ............ 532 8,0 516 7,9 Absents au vote ............ 561 7,6 219 3,3
Votants ............................. 187.964 90,1 186.966 90,6 Votants ............................. 13.550 91,1 13.358 91,3 Votants ............................. 19.120 90,3 18.474 91,6 Votants ............................. 16.332 91,4 15.984 91,2 Votants ............................. 6.127 92,0 6.054 92,2 Votants ............................. 6.778 92,4 6.508 96,7
Votes blancs/nuls .......... 16.395 8,7 14.867 8,0 Votes blancs/nuls .......... 1.162 8,6 1.123 8,4 Votes blancs/nuls .......... 1.389 7,3 1.078 5,8 Votes blancs/nuls .......... 1.270 7,8 1.113 7,0 Votes blancs/nuls .......... 531 8,7 467 7,7 Votes blancs/nuls .......... 553 8,2 443 6,8
Votes valables ................ 171.569 91,3 172.099 92,1 Votes valables ................ 12.388 91,4 12.235 91,6 Votes valables ................ 17.731 92,7 17.396 94,2 Votes valables ................ 15.062 92,2 14.871 93,0 Votes valables ................ 5.596 91,3 5.587 92,3 Votes valables ................ 6.225 91,8 6.065 93,2

Comines-Warneton Estaimpuis Flobecq Frasnes-lez-Anvaing Leuze-en-Hainaut Mouscron


Complet (6 bureaux sur 6) Complet (6 bureaux sur 6) Complet (4 bureaux sur 4) Complet (9 bureaux sur 9) Complet (6 bureaux sur 6) Complet (18 bureaux sur 18)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
CDH ..................................... 2.793 34,3 3.409 39,7 PS ......................................... 3.815 48,1 3.492 42,6 PS ......................................... 2.427 41,4 2.511 43,0 MR ......................................... 3.165 44,9 2.739 40,2 PS ......................................... 2.755 32,8 2.782 33,6 CDH ..................................... 8.617 31,0 7.856 27,3
MR ......................................... 2.223 27,3 2.421 28,2 MR ......................................... 1.349 17,0 1.424 17,4 MR ......................................... 1.437 24,5 1.696 29,0 PS ......................................... 1.769 25,1 1.878 27,6 MR ......................................... 2.621 31,2 2.558 30,9 PS ......................................... 7.802 28,0 8.435 29,4
PS ......................................... 1.517 18,6 1.399 16,3 ECOLO ................................ 1.228 15,5 637 7,8 CDH ..................................... 1.101 18,8 735 12,6 ECOLO ................................ 955 13,6 435 6,4 CDH ..................................... 1.391 16,6 1.718 20,8 ECOLO ................................ 5.019 18,0 3.571 12,4
ECOLO ................................ 1.142 14,0 666 7,8 CDH ..................................... 1.134 14,3 1.798 21,9 ECOLO ................................ 616 10,5 349 6,0 CDH ..................................... 844 12,0 1.125 16,5 ECOLO ................................ 1.090 13,0 485 5,9 MR ......................................... 4.098 14,7 4.398 15,3
FN .......................................... 165 2,0 420 4,9 FN .......................................... 193 2,4 540 6,6 FN .......................................... 110 1,9 322 5,5 FN .......................................... 135 1,9 397 5,8 FN .......................................... 226 2,7 472 5,7 FN .......................................... 937 3,4 3.106 10,8
WALLONS ........................... 101 1,2 n/a n/a RWF ..................................... 45 0,6 38 0,5 RWF ..................................... 44 0,8 53 0,9 WALLONIE D’ABORD ....... 46 0,7 n/a n/a RWF ..................................... 82 1,0 57 0,7 WALLONIE D’ABORD ....... 353 1,3 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 61 0,8 n/a n/a WALLONS ........................... 44 0,6 n/a n/a WALLONS ........................... 38 0,7 n/a n/a RWF ..................................... 41 0,6 41 0,6 WALLONS ........................... 67 0,8 n/a n/a PTB+ ..................................... 263 1,0 n/a n/a
PTB+ ..................................... 45 0,6 n/a n/a PTB+ ..................................... 36 0,5 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 32 0,6 n/a n/a WALLONS ........................... 38 0,5 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 55 0,7 n/a n/a WALLONS ........................... 254 0,9 n/a n/a
RWF ..................................... 42 0,5 39 0,5 WALLONIE D’ABORD ....... 35 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 26 0,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 28 0,4 n/a n/a FN PLUS .............................. 44 0,5 n/a n/a RWF ..................................... 203 0,7 134 0,5
FN PLUS .............................. 39 0,5 n/a n/a FN PLUS .............................. 32 0,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 23 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 21 0,3 n/a n/a PTB+ ..................................... 39 0,5 n/a n/a FN PLUS .............................. 191 0,7 n/a n/a
PC-GE ................................... 14 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 21 0,3 n/a n/a FN PLUS .............................. 13 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 8 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 37 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 89 0,3 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 40 0,5 CDF ....................................... n/a n/a 96 1,2 CDF ....................................... n/a n/a 47 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 58 0,9 CDF ....................................... n/a n/a 46 0,6 CDF ....................................... n/a n/a 201 0,7
Divers fr. .............................. n/a n/a 202 2,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 172 2,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 129 2,2 Divers fr. .............................. n/a n/a 138 2,0 Divers fr. .............................. n/a n/a 163 2,0 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.043 3,6

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 10.275 10.526 Inscrits .............................. 9.478 9.617 Inscrits .............................. 6.979 6.777 Inscrits .............................. 8.490 8.362 Inscrits .............................. 10.174 9.865 Inscrits .............................. 34.198 34.834
Absents au vote ............ 876 8,5 886 8,4 Absents au vote ............ 829 8,8 704 7,3 Absents au vote ............ 627 9,0 524 7,7 Absents au vote ............ 828 9,8 965 11,5 Absents au vote ............ 1.050 10,3 1.006 10,2 Absents au vote ............ 3.149 9,2 3.270 9,4
Votants ............................. 9.399 91,5 9.640 91,6 Votants ............................. 8.649 91,3 8.913 92,7 Votants ............................. 6.352 91,0 6.253 92,3 Votants ............................. 7.662 90,3 7.397 88,5 Votants ............................. 9.124 89,7 8.859 89,8 Votants ............................. 31.049 90,8 31.564 90,6
Votes blancs/nuls .......... 1.257 13,4 1.044 10,8 Votes blancs/nuls .......... 717 8,3 716 8,0 Votes blancs/nuls .......... 485 7,6 411 6,6 Votes blancs/nuls .......... 612 8,0 586 7,9 Votes blancs/nuls .......... 717 7,9 578 6,5 Votes blancs/nuls .......... 3.223 10,4 2.820 8,9
Votes valables ................ 8.142 86,6 8.596 89,2 Votes valables ................ 7.932 91,7 8.197 92,0 Votes valables ................ 5.867 92,4 5.842 93,4 Votes valables ................ 7.050 92,0 6.811 92,1 Votes valables ................ 8.407 92,1 8.281 93,5 Votes valables ................ 27.826 89,6 28.744 91,1

Péruwelz Tournai
Complet (7 bureaux sur 7) Complet (30 bureaux sur 30)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 3.682 39,3 3.964 42,1 PS ......................................... 15.887 39,7 16.536 41,3
MR ......................................... 2.405 25,7 2.749 29,2 MR ......................................... 9.758 24,4 8.620 21,5
ECOLO ................................ 1.282 13,7 554 5,9 ECOLO ................................ 7.000 17,5 4.105 10,3
CDH ..................................... 1.227 13,1 1.034 11,0 CDH ..................................... 4.775 11,9 6.374 15,9
FN .......................................... 367 3,9 754 8,0 FN .......................................... 996 2,5 2.506 6,3
RWF ..................................... 84 0,9 69 0,7 RWF ..................................... 463 1,2 398 1,0
WALLONS ........................... 83 0,9 n/a n/a WALLONS ........................... 305 0,8 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 76 0,8 n/a n/a PC-GE ................................... 259 0,7 n/a n/a
FN PLUS .............................. 56 0,6 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 217 0,5 n/a n/a
PTB+ ..................................... 50 0,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 177 0,4 n/a n/a
PC-GE ................................... 49 0,5 n/a n/a FN PLUS .............................. 145 0,4 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 62 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 470 1,2
Divers fr. .............................. n/a n/a 222 2,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 1.057 2,6

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04


Inscrits .............................. 11.545 11.325 Inscrits .............................. 49.511 49.479
Absents au vote ............ 1.107 9,6 989 8,7 Absents au vote ............ 6.127 12,4 5.853 11,8
Votants ............................. 10.438 90,4 10.336 91,3 Votants ............................. 43.384 87,6 43.626 88,2
Votes blancs/nuls .......... 1.077 10,3 928 9,0 Votes blancs/nuls .......... 3.402 7,8 3.560 8,2
Votes valables ................ 9.361 89,7 9.408 91,0 Votes valables ................ 39.982 92,2 40.066 91,8

Province de Liège Circ. de Huy-Waremme Ferrières Hannut Héron Huy


Complet (711 bureaux sur 711) Complet (82 bureaux sur 82) Complet (2 bureaux sur 2) Complet (14 bureaux sur 14) Complet (3 bureaux sur 3) Complet (21 bureaux sur 21)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 203.196 33,6 225.997 38,1 PS ......................................... 35.337 30,5 45.064 40,4 ECOLO ................................ 782 25,9 379 13,3 MR ......................................... 6.963 40,6 7.651 46,9 MR ......................................... 1.351 27,2 1.306 28,7 PS ......................................... 10.680 33,1 14.326 45,3
MR ......................................... 133.896 22,1 142.407 24,0 ECOLO ................................ 29.689 25,7 12.120 10,9 MR ......................................... 744 24,6 948 33,2 PS ......................................... 3.937 23,0 4.650 28,5 ECOLO ................................ 1.324 26,7 547 12,0 ECOLO ................................ 10.281 31,8 4.519 14,3
ECOLO ................................ 124.056 20,5 53.349 9,0 MR ......................................... 26.892 23,2 30.099 27,0 PS ......................................... 705 23,3 809 28,3 ECOLO ................................ 3.526 20,6 1.294 7,9 PS ......................................... 1.282 25,9 1.411 31,0 MR ......................................... 4.484 13,9 5.946 18,8
CDH ..................................... 88.866 14,7 101.561 17,1 CDH ..................................... 14.554 12,6 15.100 13,5 CDH ..................................... 579 19,1 491 17,2 CDH ..................................... 1.733 10,1 1.725 10,6 CDH ..................................... 648 13,1 883 19,4 CDH ..................................... 3.490 10,8 3.897 12,3
FN .......................................... 16.318 2,7 41.566 7,0 FN .......................................... 3.001 2,6 6.446 5,8 FN .......................................... 76 2,5 173 6,1 FN .......................................... 338 2,0 716 4,4 FN .......................................... 110 2,2 272 6,0 FN .......................................... 952 3,0 2.067 6,5
PTB+ ..................................... 11.045 1,8 4.977 0,8 RWF ..................................... 1.501 1,3 1.158 1,0 WALLONIE D’ABORD ....... 56 1,9 n/a n/a RWF ..................................... 242 1,4 132 0,8 WALLONIE D’ABORD ....... 65 1,3 n/a n/a MS ......................................... 945 2,9 n/a n/a
RWF ..................................... 6.726 1,1 5.127 0,9 WALLONIE D’ABORD ....... 1.412 1,2 n/a n/a RWF ..................................... 36 1,2 29 1,0 WALLONIE D’ABORD ....... 187 1,1 n/a n/a RWF ..................................... 63 1,3 70 1,5 RWF ..................................... 400 1,2 401 1,3
WALLONIE D’ABORD ....... 5.512 0,9 n/a n/a PTB+ ..................................... 1.268 1,1 n/a n/a PTB+ ..................................... 32 1,1 n/a n/a PTB+ ..................................... 110 0,6 n/a n/a PTB+ ..................................... 47 1,0 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 355 1,1 n/a n/a
PARTI PENSIONNÉS ......... 3.939 0,7 n/a n/a MS ......................................... 1.241 1,1 n/a n/a MS ......................................... 7 0,2 n/a n/a MS ......................................... 54 0,3 n/a n/a MS ......................................... 44 0,9 n/a n/a PTB+ ..................................... 328 1,0 n/a n/a
WALLONS ........................... 2.825 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 437 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 4 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 37 0,2 n/a n/a GPS ...................................... 14 0,3 n/a n/a GPS ...................................... 221 0,7 n/a n/a
PC-GE ................................... 1.952 0,3 n/a n/a GPS ...................................... 399 0,3 n/a n/a GPS ...................................... 4 0,1 n/a n/a GPS ...................................... 29 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 12 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 160 0,5 n/a n/a
MS ......................................... 1.821 0,3 n/a n/a CDF ....................................... n/a n/a 599 0,5 CDF ....................................... n/a n/a 17 0,6 CDF ....................................... n/a n/a 70 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 36 0,8 CDF ....................................... n/a n/a 160 0,5
FN PLUS .............................. 1.669 0,3 n/a n/a MS-CW ................................. n/a n/a 510 0,5 MS-CW ................................. n/a n/a 6 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 27 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 8 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 76 0,2
LIDÉ ..................................... 1.337 0,2 n/a n/a Divers fr. .............................. n/a n/a 502 0,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 4 0,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 46 0,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 13 0,3 Divers fr. .............................. n/a n/a 254 0,8
PSL ........................................ 792 0,1 n/a n/a
CAP D’ORAZIO .................. 531 0,1 n/a n/a Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
VELORUTION ..................... 429 0,1 n/a n/a
GPS ...................................... 399 0,1 n/a n/a Inscrits .............................. 136.162 129.370 Inscrits .............................. 3.524 3.314 Inscrits .............................. 19.784 18.562 Inscrits .............................. 5.706 5.174 Inscrits .............................. 38.964 37.577
RIPOST ................................. 279 0,1 n/a n/a Absents au vote ............ 12.430 9,1 11.268 8,7 Absents au vote ............ 298 8,5 273 8,2 Absents au vote ............ 1.522 7,7 1.379 7,4 Absents au vote ............ 399 7,0 378 7,3 Absents au vote ............ 4.330 11,1 3.846 10,2
CDF ....................................... n/a n/a 2.656 0,5 Votants ............................. 123.732 90,9 118.102 91,3 Votants ............................. 3.226 91,5 3.041 91,8 Votants ............................. 18.262 92,3 17.183 92,6 Votants ............................. 5.307 93,0 4.796 92,7 Votants ............................. 34.634 88,9 33.731 89,8
MS-CW ................................. n/a n/a 1.442 0,2 Votes blancs/nuls .......... 8.001 6,5 6.504 5,5 Votes blancs/nuls .......... 201 6,2 185 6,1 Votes blancs/nuls .......... 1.106 6,1 872 5,1 Votes blancs/nuls .......... 347 6,5 250 5,2 Votes blancs/nuls .......... 2.338 6,8 2.085 6,2
Divers fr. .............................. n/a n/a 14.261 2,4 Votes valables ................ 115.731 93,5 111.598 94,5 Votes valables ................ 3.025 93,8 2.856 93,9 Votes valables ................ 17.156 93,9 16.311 94,9 Votes valables ................ 4.960 93,5 4.546 94,8 Votes valables ................ 32.296 93,3 31.646 93,8
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 741.502 715.975
Absents au vote ............
Votants .............................
88.209
653.293
11,9
88,1
82.081 11,5
633.894 88,5
Nandrin Verlaine Waremme Circonscription de Liège Aywaille
Complet (14 bureaux sur 14) Complet (9 bureaux sur 9) Complet (19 bureaux sur 19) Complet (500 bureaux sur 500) Complet (36 bureaux sur 36)
Votes blancs/nuls .......... 47.705 7,3 40.551 6,4 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
Votes valables ................ 605.588 92,7 593.343 93,6
PS ......................................... 5.979 29,0 6.924 34,8 PS ......................................... 1.708 28,0 2.277 38,2 PS ......................................... 11.046 35,0 14.667 48,3 PS ......................................... 129.502 38,5 138.195 41,7 MR ......................................... 8.419 30,8 9.495 36,0
ECOLO ................................ 5.471 26,5 2.301 11,6 ECOLO ................................ 1.692 27,7 737 12,4 MR ......................................... 7.187 22,8 7.011 23,1 MR ......................................... 67.685 20,1 73.889 22,3 PS ......................................... 6.903 25,3 7.491 28,4
MR ......................................... 4.839 23,4 5.669 28,5 MR ......................................... 1.324 21,7 1.568 26,3 ECOLO ................................ 6.613 21,0 2.343 7,7 ECOLO ................................ 64.669 19,2 27.991 8,5 ECOLO ................................ 6.060 22,2 2.843 10,8
CDH ..................................... 2.762 13,4 3.265 16,4 CDH ..................................... 900 14,7 891 14,9 CDH ..................................... 4.442 14,1 3.948 13,0 CDH ..................................... 40.692 12,1 50.022 15,1 CDH ..................................... 3.834 14,1 4.159 15,8
FN .......................................... 539 2,6 1.208 6,1 FN .......................................... 157 2,6 337 5,7 FN .......................................... 829 2,6 1.673 5,5 PTB+ ..................................... 8.744 2,6 4.977 1,5 FN .......................................... 505 1,9 1.397 5,3
RWF ..................................... 336 1,6 259 1,3 WALLONIE D’ABORD ....... 101 1,7 n/a n/a PTB+ ..................................... 374 1,2 n/a n/a FN .......................................... 8.565 2,5 24.516 7,4 RWF ..................................... 397 1,5 238 0,9
WALLONIE D’ABORD ....... 290 1,4 n/a n/a PTB+ ..................................... 98 1,6 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 358 1,1 n/a n/a PARTI PENSIONNÉS ......... 3.939 1,2 n/a n/a PTB+ ..................................... 294 1,1 149 0,6
PTB+ ..................................... 279 1,4 n/a n/a RWF ..................................... 84 1,4 62 1,0 RWF ..................................... 340 1,1 205 0,7 RWF ..................................... 3.560 1,1 2.514 0,8 PARTI PENSIONNÉS ......... 240 0,9 n/a n/a
MS ......................................... 61 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 16 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 164 0,5 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 2.858 0,9 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 210 0,8 n/a n/a
GPS ...................................... 45 0,2 n/a n/a MS ......................................... 16 0,3 n/a n/a MS ......................................... 114 0,4 n/a n/a WALLONS ........................... 1.724 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 125 0,5 n/a n/a
PC-GE ................................... 44 0,2 n/a n/a GPS ...................................... 9 0,2 n/a n/a GPS ...................................... 77 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 1.152 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 81 0,3 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 127 0,6 CDF ....................................... n/a n/a 43 0,7 MS-CW ................................. n/a n/a 319 1,1 LIDÉ ..................................... 846 0,3 n/a n/a LIDÉ ..................................... 69 0,3 n/a n/a
MS-CW ................................. n/a n/a 53 0,3 MS-CW ................................. n/a n/a 21 0,4 CDF ....................................... n/a n/a 146 0,5 PSL ........................................ 792 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 53 0,2 n/a n/a
Divers fr. .............................. n/a n/a 85 0,4 Divers fr. .............................. n/a n/a 29 0,5 Divers fr. .............................. n/a n/a 71 0,2 FN PLUS .............................. 732 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 41 0,2 n/a n/a
CAP D’ORAZIO .................. 531 0,2 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 38 0,1 n/a n/a
Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 MS ......................................... 392 0,1 n/a n/a MS ......................................... 15 0,1 n/a n/a
RIPOST ................................. 279 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 13 0,1 n/a n/a
Inscrits .............................. 24.063 22.976 Inscrits .............................. 7.229 6.897 Inscrits .............................. 36.892 34.870 CDF ....................................... n/a n/a 2.057 0,6 CDF ....................................... n/a n/a 175 0,7
Absents au vote ............ 2.096 8,7 1.934 8,4 Absents au vote ............ 697 9,6 601 8,7 Absents au vote ............ 3.088 8,4 2.857 8,2 MS-CW ................................. n/a n/a 667 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 21 0,1
Votants ............................. 21.967 91,3 21.042 91,6 Votants ............................. 6.532 90,4 6.296 91,3 Votants ............................. 33.804 91,6 32.013 91,8 Divers fr. .............................. n/a n/a 6.383 1,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 418 1,6
Votes blancs/nuls .......... 1.322 6,0 1.151 5,5 Votes blancs/nuls .......... 427 6,5 331 5,3 Votes blancs/nuls .......... 2.260 6,7 1.630 5,1
Votes valables ................ 20.645 94,0 19.891 94,5 Votes valables ................ 6.105 93,5 5.965 94,7 Votes valables ................ 31.544 93,3 30.383 94,9 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 412.188 400.296 Inscrits .............................. 32.689 31.240
Absents au vote ............ 53.141 12,9 50.114 12,5 Absents au vote ............ 3.841 11,8 3.590 11,5
Votants ............................. 359.047 87,1 350.182 87,5 Votants ............................. 28.848 88,3 27.650 88,5
Votes blancs/nuls .......... 22.385 6,2 18.971 5,4 Votes blancs/nuls .......... 1.551 5,4 1.264 4,6
Votes valables ................ 336.662 93,8 331.211 94,6 Votes valables ................ 27.297 94,6 26.386 95,4

3HT www.lesoir.be
Le Soir Lundi 8 juin 2009

résultats lesélections 29
ÉLECTION DU PARLEMENT WALLON
Bassenge Fléron Grâce-Hollogne Herstal Liège Saint-Nicolas
Complet (38 bureaux sur 38) Complet (77 bureaux sur 77) Complet (52 bureaux sur 52) Complet (30 bureaux sur 30) Complet (148 bureaux sur 148) Complet (41 bureaux sur 41)
Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04 Votes 09 % 09 Votes 04 % 04
PS ......................................... 8.209 33,0 8.792 35,6 PS ......................................... 17.667 33,5 19.653 38,4 PS ......................................... 15.562 48,9 16.031 50,6 PS ......................................... 8.903 46,4 8.875 47,6 PS ......................................... 35.623 35,6 38.162 38,5 PS ......................................... 14.119 52,3 14.074 52,9
CDH ..................................... 5.320 21,4 6.223 25,2 MR ......................................... 13.129 24,9 13.539 26,4 ECOLO ................................ 5.496 17,3 2.317 7,3 ECOLO ................................ 2.887 15,0 1.113 6,0 ECOLO ................................ 22.675 22,7 10.792 10,9 ECOLO ................................ 4.132 15,3 1.704 6,4
MR ......................................... 5.045 20,3 5.262 21,3 ECOLO ................................ 9.944 18,9 3.946 7,7 MR ......................................... 4.528 14,2 5.384 17,0 MR ......................................... 2.694 14,0 2.933 15,7 MR ......................................... 19.631 19,6 21.490 21,7 MR ......................................... 3.896 14,4 4.602 17,3
ECOLO ................................ 4.121 16,6 1.589 6,4 CDH ..................................... 7.436 14,1 8.539 16,7 CDH ..................................... 3.035 9,5 3.774 11,9 CDH ..................................... 1.812 9,4 2.329 12,5 CDH ..................................... 11.154 11,2 15.277 15,4 CDH ..................................... 2.531 9,4 3.228 12,1
FN .......................................... 616 2,5 1.880 7,6 FN .......................................... 1.248 2,4 3.549 6,9 FN .......................................... 887 2,8 2.410 7,6 PTB+ ..................................... 1.497 7,8 1.064 5,7 FN .......................................... 2.709 2,7 7.966 8,0 FN .......................................... 629 2,3 1.792 6,7
PTB+ ..................................... 545 2,2 250 1,0 PARTI PENSIONNÉS ......... 763 1,5 n/a n/a PTB+ ..................................... 767 2,4 444 1,4 FN .......................................... 577 3,0 1.709 9,2 PTB+ ..................................... 2.550 2,6 1.449 1,5 PTB+ ..................................... 499 1,9 285 1,1
RWF ..................................... 273 1,1 126 0,5 PTB+ ..................................... 732 1,4 362 0,7 WALLONIE D’ABORD ....... 313 1,0 n/a n/a PARTI PENSIONNÉS ......... 189 1,0 n/a n/a PARTI PENSIONNÉS ......... 1.410 1,4 n/a n/a PARTI PENSIONNÉS ......... 347 1,3 n/a n/a
PARTI PENSIONNÉS ......... 211 0,9 n/a n/a RWF ..................................... 618 1,2 415 0,8 PARTI PENSIONNÉS ......... 305 1,0 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 141 0,7 n/a n/a RWF ..................................... 1.110 1,1 868 0,9 WALLONIE D’ABORD ....... 228 0,8 n/a n/a
WALLONIE D’ABORD ....... 190 0,8 n/a n/a WALLONIE D’ABORD ....... 449 0,9 n/a n/a RWF ..................................... 280 0,9 228 0,7 RWF ..................................... 140 0,7 125 0,7 WALLONIE D’ABORD ....... 819 0,8 n/a n/a RWF ..................................... 206 0,8 179 0,7
WALLONS ........................... 123 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 243 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 170 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 97 0,5 n/a n/a WALLONS ........................... 553 0,6 n/a n/a WALLONS ........................... 117 0,4 n/a n/a
FN PLUS .............................. 47 0,2 n/a n/a LIDÉ ..................................... 125 0,2 n/a n/a PC-GE ................................... 123 0,4 n/a n/a PC-GE ................................... 49 0,3 n/a n/a PC-GE ................................... 460 0,5 n/a n/a PC-GE ................................... 66 0,2 n/a n/a
LIDÉ ..................................... 46 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 105 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 85 0,3 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 44 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 446 0,5 n/a n/a LIDÉ ..................................... 52 0,2 n/a n/a
PC-GE ................................... 36 0,1 n/a n/a PC-GE ................................... 100 0,2 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 70 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 44 0,2 n/a n/a LIDÉ ..................................... 312 0,3 n/a n/a FN PLUS .............................. 51 0,2 n/a n/a
CAP D’ORAZIO .................. 34 0,1 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 56 0,1 n/a n/a MS ......................................... 66 0,2 n/a n/a LIDÉ ..................................... 41 0,2 n/a n/a FN PLUS .............................. 219 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 48 0,2 n/a n/a
PSL ........................................ 30 0,1 n/a n/a PSL ........................................ 56 0,1 n/a n/a LIDÉ ..................................... 63 0,2 n/a n/a PSL ........................................ 32 0,2 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 147 0,2 n/a n/a CAP D’ORAZIO .................. 48 0,2 n/a n/a
MS ......................................... 18 0,1 n/a n/a MS ......................................... 47 0,1 n/a n/a PSL ........................................ 59 0,2 n/a n/a MS ......................................... 29 0,2 n/a n/a MS ......................................... 138 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 26 0,1 n/a n/a
RIPOST ................................. 15 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 28 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 29 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 14 0,1 n/a n/a RIPOST ................................. 94 0,1 n/a n/a MS ......................................... 22 0,1 n/a n/a
CDF ....................................... n/a n/a 122 0,5 CDF ....................................... n/a n/a 355 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 213 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 99 0,5 CDF ....................................... n/a n/a 691 0,7 CDF ....................................... n/a n/a 160 0,6
MS-CW ................................. n/a n/a 45 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 47 0,1 MS-CW ................................. n/a n/a 200 0,6 MS-CW ................................. n/a n/a 45 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 178 0,2 MS-CW ................................. n/a n/a 37 0,1
Divers fr. .............................. n/a n/a 389 1,6 Divers fr. .............................. n/a n/a 792 1,6 Divers fr. .............................. n/a n/a 672 2,1 Divers fr. .............................. n/a n/a 360 1,9 Divers fr. .............................. n/a n/a 2.219 2,2 Divers fr. .............................. n/a n/a 543 2,0

Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04 Nbres 09 % 09 Nbres 04 % 04
Inscrits .............................. 29.932 29.202 Inscrits .............................. 62.724 60.169 Inscrits .............................. 38.436 37.740 Inscrits .............................. 23.933 22.794 Inscrits .............................. 126.458 124.195 Inscrits .............................. 32.533 31.599
Absents au vote ............ 3.315 11,1 3.017 10,3 Absents au vote ............ 6.631 10,6 6.209 10,3 Absents au vote ............ 4.212 11,0 3.962 10,5 Absents au vote ............ 3.377 14,1 2.885 12,7 Absents au vote ............ 20.356 16,1 19.868 16,0 Absents au vote ............ 3.723 11,4 3.469 11,0
Votants ............................. 26.617 88,9 26.185 89,7 Votants ............................. 56.093 89,4 53.960 89,7 Votants ............................. 34.224 89,0 33.778 89,5 Votants ............................. 20.556 85,9 19.909 87,3 Votants ............................. 106.102 83,9 104.327 84,0 Votants ............................. 28.810 88,6 28.130 89,0
Votes blancs/nuls .......... 1.738 6,5 1.507 5,8 Votes blancs/nuls .......... 3.347 6,0 2.763 5,1 Votes blancs/nuls .......... 2.386 7,0 2.105 6,2 Votes blancs/nuls .......... 1.366 6,7 1.257 6,3 Votes blancs/nuls .......... 6.052 5,7 5.235 5,0 Votes blancs/nuls .......... 1.793 6,2 1.526 5,4
Votes valables ................ 24.879 93,5 24.678 94,2 Votes valables ................ 52.746 94,0 51.197 94,9 Votes valables ................ 31.838 93,0 31.673 93,8 Votes valables ................ 19.190 93,4 18.652 93,7 Votes valables ................ 100.050 94,3 99.092 95,0 Votes valables ................ 27.017 93,8 26.604 94,6

Seraing Visé