Vous êtes sur la page 1sur 7

TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.

org

ETUDE DYNAMIQUE ET ENERGETIQUE OSCILLATEUR ELASTIQUE


CORRECTION
I. EXPLOITATION D'UN DOCUMENT VIDEO

Pointage Avimeca:

x(t)

II. ETUDE DYNAMIQUE

Document 1
Amplitude
x(0) = 0,036 m xm = 0,062 m

Période
T = 2,3 s

1) Le graphe x(t) est une sinusoïde.


Période T des oscillations: T = 3,2 – 0,9 = 2,3 s
amplitude xm des oscillations: xm = 0,062 m
TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org

2) On pose : x(t) = xm . cos  
.t + φ 
 T 
Expression numérique de x(t) : x(t) = 0,062 × cos(2,73.t + φ)
Expression numérique de x(0) : x(0) = 0,062 × cosφ
φ

Or graphiquement : x(0) = 0,036 m


Donc : cosφ = x(0) / xm = 0,036 / 0,062 = 0,58
Il existe donc deux valeurs de φ telles que cosφ = 0,58 : φ = ± cos-1(0,58) = ± 0,95 rad

dx
3) On a : vx(t) = = - 0,062 × 2,73 × sin(2,73.t + φ) = - 0,17 × sin(2,73.t + φ)
dt
vx(0) = - 0,17 × sinφ
or à t = 0 vx(0) > 0 car le solide se déplace vers la droite donc sinφ < 0
finalement : φ = - 0,95 rad

4) Expressions numériques de x(t) et vx(t) :


x(t) = 0,062 × cos(2,73.t – 0,95)
vx(t) = - 0,17 × sin(2,73.t – 0,95)

Document 2

5) On vérifie bien que le graphe x(t) se superpose au pointage Avimeca.


Lorsque x(t) = 0 , la vitesse est extrémale ( vx(t) = ± vm = ± 0,17 m.s-1) et le solide passe par la position
d’équilibre.
Lorsque x(t) est extrémal (x(t) = ± xm = ± 0,062 m) , la vitesse est nulle (vx = 0 m.s-1).

m
6) Sachant que T = 2π. , on a:
k1

4.π².m 4.π × 1, 090


2
k1 = = 2
= 8,1 N.m-1
T² 2,3
donc k = k1 / 2 = 4,1 N.m-1 écart de 4 % avec la valeur donnée sur la 1ère image de la vidéo.
TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
III. ETUDE ENERGETIQUE

1) Expression littérale de l'énergie cinétique Ec : Ec = ½.m.v² = ½.m.vx²


Pour vx dans la cellule H7: = (B8 – B6) / (A8 – A6)
Pour Ec dans la cellule I7 : = 0,5 * 1,090 * H7*H7

2) Expression littérale de l'énergie potentielle élastique Epe : Epe = ½. k1 .x²


Pour Epe dans la cellule J7 : = 0,5*4,2*B7*B7

3) Expression littérale de l'énergie mécanique Em : Em = Ec + Epe .


Pour Em dans la cellule K7 : = I7 + J7

4)

L'énergie mécanique Em (graphe avec les points noirs) est approximativement constante au cours des
oscillations (écart de 13 % environ entre les valeurs maximales et minimales de Em):
Em = Ec + Epe ≈ Cte

Lorsque Epe maximale, Ec est nulle et inversement.


Lorsque Epe augmente, Ec diminue et inversement.
TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
5)

• Le graphe en noir qui est approximativement une droite et correspond à Em.

• Pour x = ± xm = ± 0,060 m Epe est maximale et Ec nulle,


Pour x = 0 , Epe est nulle et Ec est maximale.
A chaque valeur de x on a : Em = Ec + Epe.

• Lorsque Epe augmente, Ec diminue et inversement.


Lorsque Epe est maximale Ec est nulle et inversement.
TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
TS TP physique - n°12 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org