10

SUISSE

LE MATIN LUNDI 29 JUILLET 2013

INTERVIEW TOUTE NUE
Photos Sabinne Papilloud, DR

L’ÉTÉ DES CORPS Chaque jour de cette semaine, une célébrité parle peau, naturisme, soleil et impudeur. Aujourd’hui, l’imitateur Yann Lambiel, à voir en tournée.

INTERVIEW TOUTE NUE

«JE FINIS SOUVENT TORSE NU»
U Ferez-vous du naturisme

l’homme qui nourrit l’artiste, quand l’artiste prend le dessus, il noie l’homme.

INTERVIEW sentez-vous le plus sûr E OU T E N U de T vous?

U Dans quelle tenue vous

cet été? Je ne recherche pas vraiment à être vu sans maillot. Peut-être me baigner tout nu, seul, au milieu du lac?
U Qu’est-ce qui est le plus

MINI­BIO

Dans mon costume de scène, pantalon noir, chemise noire et micro. En spectacle, j’ai souvent une sensation de rayonnement et d’assurance.
U Et pour séduire?

difficile à mettre à nu chez vous? Je suis très pudique. Pourtant, je me retrouve souvent torse nu à la fin de mes spectacles, devant des gens inconnus venus me saluer. Mais je suis loin d’être exhibitionniste. Côté sentiments, j’aime bien être clair et dire ce que je pense. Avec l’âge, je suis devenu plus diplomate.
U Qui détesteriez-vous le plus

YANN LAMBIEL Né à Saxon en 1973. Imitateur, humoriste multitalents. A voir ce soir à Colombier (Cantonale FVJC). Le 29 août à Nax (VS). Le 30 août à Fully (VS).

J’essaie de séduire professionnellement à travers mon métier d’artiste. Dans la vie, je ne suis pas un séducteur, ni un tombeur et encore moins un chasseur. Si je veux charmer ma femme, j’opte pour un costumecravate avec une belle chemise. Je ne suis pas attiré par la mode.

croiser en tenue d’Adam? Depardieu. Il ne doit pas être terrible, tout imbibé de vinasse…
Photos: DR ­ Sabine Papilloud

U Le dernier bastion

U Et qui aimeriez-vous

croiser nu? Personne! Chez la femme, l’habit est plus érotique que la nudité.
U De quelle partie de votre

de la pudeur? Les larmes, je n’ai pas de problème avec, il m’arrive de pleurer. La nudité? Elle choque moins quand elle est assumée. De toute façon, tout est dans la manière d’assumer ou pas, ce que la plupart des politiciens ont compris.
U Votre sensualité brûle-

corps êtes-vous fier? Ma voix, pour ses performances. Sinon, je me trouve d’une banalité affligeante. Je suis un quadra banal! Mais je m’accepte.
U Que laissez-vous au placard

quand vous enfilez une tenue de vacances?

Le stress! Et j’en ai eu beaucoup ces derniers temps. Je me retrouve. J’ose ne rien faire. J’ai un côté plus cool que je perçois même dans le regard des gens. Je profite de l’instant présent.

U Et qui devenez-vous?

Je suis déjà quelqu’un d’autre tout le temps! Mais, là, je redeviens moi, dans mon rôle de papa, de mari. Durant l’année, je veille à ce que l’artiste ne prenne pas toute la place, tout le temps. C’est

t-elle plus fort l’été? Ma femme est plus rayonnante avec les beaux jours. Ses yeux s’éclaircissent, ses cheveux aussi. Et, dans une petite robe, elle est craquante.
● PROPOS RECUEILLIS PAR
ANNE­MARIE PHILIPPE

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful