Vous êtes sur la page 1sur 2
« Il est possible de prévenir pour éviter de (trop) guérir »
« Il est
possible de
prévenir pour éviter de (trop) guérir »
possible de prévenir pour éviter de (trop) guérir » LE PLAIDOYER A MADAGASCAR AVANT : Toutes

LE PLAIDOYER A MADAGASCAR

AVANT : Toutes les actions menées jusque -là à Madagascar étaient exclusivement orientées vers les urgences et les réponses liées aux catastrophes.

les urgences et les réponses liées aux catastrophes . Depuis 2010, l’ ICPM , une platefor-

Depuis 2010, l’ICPM, une platefor-

me d’organisations menée par le SAF/ FJKM et son partenaire ICCO plaide pour une meilleure prise en compte de la RRC à Madagascar

pour une meilleure prise en compte de la RRC à Madagascar ACTUELLEMENT: Tous, y compris les
pour une meilleure prise en compte de la RRC à Madagascar ACTUELLEMENT: Tous, y compris les

ACTUELLEMENT: Tous, y compris les acteurs étati- ques et leurs partenaires humanitaires, considèrent la RRC comme une bonne pratique, INDISPENSABLE à amé- lioration des conditions de vie de la popula- tion, et à l’augmentation de leur résilience face aux risques de ca- tastrophes.

de leur résilience face aux risques de ca- tastrophes. Sampan’Asa Fampandrosoana/ Fiangonan’i eto Jesoa
Sampan’Asa Fampandrosoana/ Fiangonan’i eto Jesoa Kristy Madagascar
Sampan’Asa
Fampandrosoana/
Fiangonan’i
eto
Jesoa Kristy
Madagascar
« Faisons de la RRC, une priorité ! » Les domaines d’interven- tion du SAF/FJKM
« Faisons de la RRC, une priorité ! »
Les domaines d’interven-
tion du SAF/FJKM en
matière de RRC :

1-Les secteurs techni- ques

SAF/FJKM en matière de RRC : 1-Les secteurs techni- ques • La sécurité alimentaire • La

La sécurité alimentaire

La santé communautaire

L’eau, l’assainissement et l’hy- giène

2– Les secteurs stratégiques

La gouvernance locale

Les secteurs stratégiques • La gouvernance locale • Le plaidoyer • L’ environnement L’objectif de

Le plaidoyer

L’environnement

L’objectif de la RRC : Des communautés dont les condition de vie ne sont pas
L’objectif de la RRC :
Des communautés
dont les condition de vie
ne sont pas limitées
par les caprices des aléas
de vie ne sont pas limitées par les caprices des aléas EGLISE DE JESUS CHRIST A

EGLISE DE JESUS CHRIST A MADAGASCAR DEPARTEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT SAF/FJKM

A MADAGASCAR DEPARTEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT SAF/FJKM LaLaLaLa RéductionRéductionRéductionRéduction

LaLaLaLa RéductionRéductionRéductionRéduction desdesdesdes RisquesRisquesRisquesRisques dededede Catastrophes,Catastrophes,Catastrophes,Catastrophes,

unununun pilierpilierpilierpilier dudududu développementdéveloppementdéveloppementdéveloppement

développementdéveloppementdéveloppementdéveloppement Tél: 22 227 78 Fax: 22 270 33 Email: saf@moov.mg Immeuble

Tél: 22 227 78 Fax: 22 270 33 Email: saf@moov.mg Immeuble IFANOMEZANTSOA II– Escalier Ranavalona I BP: 623 Antananarivo 101

mesures simples et

peu des

adoptons

Nous

coûteuses

e s a d o p t o n s Nous c o û t e
e s a d o p t o n s Nous c o û t e

LaLaLaLa RéductionRéductionRéductionRéduction dededede RisquesRisquesRisquesRisques dededede CatastrophesCatastrophesCatastrophesCatastrophes (RRC)(RRC)(RRC)(RRC) ::::

Notion,Notion,Notion,Notion, avantagesavantagesavantagesavantages etetetet résultatsrésultatsrésultatsrésultats

avantagesavantagesavantagesavantages etetetet résultats:résultats:résultats:résultats:

Qu’estQu’estQu’estQu’est cececece quequequeque lalalala RRC?RRC?RRC?RRC?

LA RRC est l’ensemble des mesures et méthodes DE PREVENTION, PREPARATION et MITIGATION qui GARANTISSENT
LA RRC est l’ensemble
des mesures et méthodes DE PREVENTION,
PREPARATION et MITIGATION
qui GARANTISSENT LA REPRISE
IMMEDIATE ET NORMALE DES
CONDITIONS DE VIE DE LA
POPULATION VICTIME d’un ALEA,
ou d’une PERTURBATION.
AVEC OU SANS
les AIDES D’URGENCES post-aléas
(financières et matérielles)
D’URGENCES post-aléas (financières et matérielles) Avec RRC Sans RRC au niveau de la condition vie des

Avec RRC

Sans RRC
Sans RRC

au niveau de la condition vie des populations rurales

 
    Tout au long de l’année ( avant/pendant/après la survenue d’aléa ), les comités GRC
    Tout au long de l’année ( avant/pendant/après la survenue d’aléa ), les comités GRC
 
Tout au long de l’année ( avant/pendant/après la survenue d’aléa ), les comités GRC encadrent

Tout au long de l’année (avant/pendant/après la survenue d’aléa), les comités GRC encadrent la population et leur indiquent les comportements à adopter dans le cadre de la GRC. Lors de la survenue d’un aléa, des lieux d’abris bien entretenus peuvent accueillir les personnes les plus vulnérables et le reste de la population se réfugie dans une zone sécurisée identifiée à l’avance. Aucun cas de décès n’a été enregistré dans les zones ciblées depuis la mise en œuvre des pratiques de préparation et de construction d’infrastructure de mitigation

La population n’était pas organisée et ne pouvait pas correctement faire face aux inondations ou aux cyclones.

n’était pas organisée et ne pouvait pas correctement faire face aux inondations ou aux cyclones.  
   

Il y avait des cas de décès et/ou de blessés graves lors des périodes d’inondation et de cyclone dans les zones exposées

Mise en place et formation de comités de Ges- tion de Risques et de Catastrophes (GRC) aptes à préparer et encadrer à la survenue la population face à la survenue d’aléas

Réalisation d’exercices de simulation

Édification d’abris de refuge à usage multiple

 

Construction de passerelles et de diguettes en cas d’évacuation

La population manquait d’eau potable durant toute l’année, mais surtout pendant les périodes d’inonda- tions ou de cyclone.

d’eau potable durant toute l’année, mais surtout pendant les périodes d’inonda- tions ou de cyclone.  
   
d’eau potable durant toute l’année, mais surtout pendant les périodes d’inonda- tions ou de cyclone.  

La santé de la population était menacée à cause de la consommation d’eau impropre.

Entretien et maintenance des infrastructures (ouvrage, captage, blocs sanitaires, latrines, pom- pes à eau)

 

Des points d'eau des communautés.

sont construits à proximité

 

Construction d’infrastructure de mitigation res- pectant les saisons adaptées

Pendant toute l’année, et en particulier quand il y a inondations et cyclones, les risques sanitaires liés à l’accès à l’eau potable et les problèmes d’assainissement diminuent considérablement.

Adoption de technologie de construction adaptées

La population appliquait les techniques et le calen- drier cultural coutumier.

Adoption d’un calen- drier cultural tenant compte de la possibilité de survenue d’aléas (cyclone, inondation, précipitations)

     
tenant compte de la possibilité de survenue d’aléas (cyclone, inondation, précipitations)      

La population rurale était victime de la

Les communautés cibles ont des réserves de nourritures suffisantes et de stock de semences durant

Les communautés cibles ont des réserves de nourritures suffisantes et de stock de semences durant la période à risque cyclonique et inondation.

disette voire de la famine quelques jours après la survenue des inondations, voire même, avant la période à risque cyclonique.

Adoption de nouvelles pratiques culturales et variétés tolérantes aux aléas

 

Sécurisation des semences et des denrées alimen- taires dans des greniers

L’assistance alimentaire n’a plus lieu d’être après la survenue de l’aléa.

taires dans des greniers → L’assistance alimentaire n’a plus lieu d’être après la survenue de l’aléa.
taires dans des greniers → L’assistance alimentaire n’a plus lieu d’être après la survenue de l’aléa.