Vous êtes sur la page 1sur 2

Un Aperçu sur la Plateforme Sahana pour la Gestion de

Catastrophes
Nadir Bouchama
Division Théories et Ingénierie des Systèmes Informatiques
Equipe Calcul Mobile & Pervasif

nbouchama@cerist.dz

Présentation du projet Sahana


Le terme « sahana » signifie aide en cingalais, langue parlée au Sri Lanka. Le projet Sahana a démarré en 2004,
peu après le tsunami qui a frappé le Sri Lanka le 26 décembre 2004. Il s’agit d’un système de gestion de
catastrophes qui est libre et open source basé sur la pile LAMP (/Linux, Apache, MySQL, PHP).

Parmi les objectifs de Sahana, on peut citer :


· Utiliser les NTIC (Nouvelles Technologies de la Communication et de l’Information) pour sauver les
vies humaines et alléger les souffrances des victimes et des familles de victimes;
· Organiser les différents acteurs impliqués (gouvernement, ONGs, bénévoles, victimes eux-mêmes) pour
réagir efficacement à une catastrophe ;
· Informer les familles des victimes, les volontaires, les ONGs
· Sécurisation des données et protection de celles-ci des abus ;
· Fournir un outil libre et open source pour tout le monde.

Sahana comporte plusieurs modules parmi lesquels

· Module de gestion des personnes disparues ;


· Module d’organisation et de coordination entre les différents acteurs dans les différentes régions
affectées pour les relier et agir comme une seule entité ;
· Module de gestion de l’inventaire (emplacement, quantités, expirations des provisions utilisées dans
une opération de sauvetage) ;
· Module de suivi des opérations de recensement et de coordination des compétences ;
· Module d’information et de sensibilisation qui donne un aperçu sur l’étendue et l’emplacement des
catastrophes en utilisant un système d’information géographique ;

Historique du projet :

Dimanche 26 décembre 2004: un tsunami frappe l’Indonésie, Sri Lanka et plusieurs autres pays de l’Asie .

Mardi 28 décembre 2004 : beaucoup d’organisations au Sri Lanka, Thaïlande, Indonésie et Inde fournissent des
efforts pour développer des applications pour gérer la catastrophe.

Mercredi 29 décembre 2004 : plusieurs développeurs discutent à Narahenpita, Sri Lanka la possibilité
d’assembler les morceaux de code pour rendre le logiciel plus facile à gérer la situation.

Dans les 3-4 semaines qui suivirent : plusieurs individus, universités, boîtes informatiques aussi bien que Sri
lanka Telecom contribuent à ce qui fut appelé plus tard Sahana (aide en cingalais) . Virtusa qui fut le
contributeur principal mobilise plus de 75 ingénieurs pour le projet.
Déploiement de Sahana
Sahana est basé sur la pile AMP (Apache, MySQL, PHP/Perl). L’application et son code source peuvent être
téléchargés à partir de [4].
Elle fournit des interfaces pour interroger et/ou mettre à jour une base de données qui contient les informations
sur les disparus, les ONGs, etc.
Sahana peut être déployée soit sur un seul laptop, soit sur plusieurs machines.

Quelques déploiements de Sahana :

La plateforme Sahana a été déployée pour la gestion de catastrophes dans plusieurs pays dont :

Année Pays Type de catastrophe Responsable du déploiement


2005 Sri Lanka Tsunami CNO (Center of National Operations), Sri
Lanka
2005 Pakistan Tremblement de terre NADRA (National Database and
Registration Authority)
2006 Philippines Coulée de boue à Leyte NDCC (National Disaster Coordinating
Council) et ODC
2006 Sarvodaya, Sri Lanka's largest NGO
Sri Lanka
2006 - Sri Lanka Protection des enfants Terre des hommes
2006 Yogjakarta, Tremblement de terre ACS, urRemote, Indonesian whitewater
Indonésie de Yogjarkata association and Indonesian Rescue Source

Fig.1 : Exemples de déploiement de la plateforme Sahana

Prix internationaux reçus


Humanitaire
· Software 2006, CA USA Good Samaritan Award
· Un des trois finalistes dans la cétégorie IT (Information Technology) au Stockholm Challenge 2006
· Apparaît dans le documentaire BBC “Code Breakers” ;
Logiciel libre et open source
· Prix de la FSF (Free Software Foundation) pour le “Social Benefit” inspiré by Sahana
· « Projet du mois » de Sourceforge Juin 2006
· User Award au Redhat Sumit

Références bibliographiques
[1] Site officiel du projet SAHANA : http://www.sahana.lk
[2] Sahana dans wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/Sahana_FOSS_Disaster_Management_System
[3] Page de sahana sur sourceforge : http://sourceforge.net/projects/sahana
[4] Téléchargement et installation de Sahana : http://www.sahana.lk/node/11