Vous êtes sur la page 1sur 16

La Grande Époque

EpochTimes.com
ÉDITION 158
WWW.LAGRANDEEPOQUE.COM UN REGARD NOUVEAU SUR UN MONDE EN ÉVOLUTION 16 – 30 JUIN 2009 • BIMENSUEL

► P. 16 Culture ► P. 9 Nouveau regard ► P. 12 Guadeloupe


Le cerf-volant, De la Nouvelle Les courses
vecteur millénaire Vague au cinéma de boeufs
de magie numérique tirants

Chine P. 5
La nouvelle prison norvégienne, Manifestation
écolo et humaine d’avocats
chinois contre
les violences
policières

Somalie P. 3
Escalade de
la violence
en Somalie,
selon le HCR
Des milliers de Somaliens ont été
contraints de fuir leur maison au
cours du week-end à cause de
combats parmi les plus sanglants
qu'ait connu Mogadiscio depuis le
(Sveinungu Ystads/AFP/Getty)
8 mai, lorsque les violences ont
Un détenu nettoie le port du côté nord d’une île dans le fjord d’Oslo en Norvège, où la prison de Bastoey est localisée. Le port est ouvert
aux civils arrivant en bateau. Certains des criminels les plus durs en Norvège terminent leur peine sur l’île, en semi-liberté, apprenant à se repris entre les forces gouverne-
réinsérer en élevant des moutons et en cultivant des fraises biologiques. mentales et les groupes d'opposi-
Page 15 tion Al-Shabaab et Hisb-ul-Islam
dans plusieurs quartiers au nord-
Vers un retrait des troupes indiennes au Cachemire ouest de la capitale somalienne.

L’Inde a accepté le 12 juin de


retirer ses troupes des zones
attribué à des paramilitaires indiens.
Ce que propose l'Inde est rien moins
Ministre et le ministre de la Défense, »
explique M. Chidambaram au journal
à prendre en mains l'administration de
la région. C'est seulement depuis 2004 Amériques P. 3
que de se diriger vers un retrait de The Hindu. « Nous devons voir avec et l'amorce d'un processus de paix entre
inhabitées du Jammu et Cache-
mire, un geste sans précédent
l'Armed Forces Special Powers Act
(AFSPA), texte du Parlement indien
attention tous les aspects de ceci et nous
avancerons sur ce chemin. »
Inde et Pakistan que la situation s'est
graduellement améliorée. Ceci n'a pas Cuba remet
porteur d’espoirs de détente appliqué au Cachemire depuis 1990 et Au-delà de cette perspective, le minis- empêché les attentats de continuer et
un pied dans
avec le Pakistan. L'India Times permettant aux forces indiennes opé- tre de l'Intérieur annonce d'ores et déjà de toucher parfois le symbole même de
rant dans la région de tirer sans somma- un remodelage des forces présentes au la tentative de réconciliation, comme le
n'hésite pas à titrer Le vent du tion, d'arrêter des suspects sans mandat Cachemire : « L'armée est responsable « train de l'amitié » reliant New Delhi à l'Organisation des
changement. et de jouir d'une immunité – ou impunité de la défense aux frontières, doit empê- Lahore, dans lequel une bombe a tué
– totale. cher les infiltrations et le terrorisme, alors 70 personnes en février 2007. Pourtant États américains
'annonce a été faite par Palaniap- « Nous avons décidé de ceci il y a que les forces paramilitaires aident la à l'heure actuelle, affirme le ministre de

L pan Chidambaram, le ministre de


l’Intérieur indien, lors de sa visite
dans la région, alors que le sous-secré-
deux mois quand nous en avons parlé
avec le ministre en chef [du Cachemire].
Mais je lui ai dit que nous nous en occu-
police à maintenir l'ordre. » L'armée
indienne, qui a environ 500.000 soldats
au Cachemire, y compris des paramilitai-
l'Intérieur Indien, « nos informations
montrent que la militance [terroriste] est
bloquée, mais il y a encore des infiltra-
taire d’État américain William Burns était perions après les élections. Maintenant res déployés depuis 1989, va donc quit- tions » « La militance diminue, mais les
en visite dans le pays au même moment que les élections sont passées, nous ter les villes de la région. agitations augmentent » cite le India
et que des centaines de Kashmiri protes- l'avons repris et j'ai promis de m'attacher En 1989, une insurrection majeure Times.
taient contre le meurtre de deux femmes, au sujet et d'en parler avec le Premier au Cachemire avait conduit New Delhi Lire la suite page 2

ÉCONOMIE FINANCE DROITS HUMAINS AFRIQUE


Risque d’inflation ou de Les « excès de la finance » Survival demande le retrait des Nouvelle alerte pour la protection
stagnation ? vont-ils se poursuivre ? sociétés pétrolières au Pérou. des gorilles.

Page 7 Page 7 Page 8 Page 10


Page 2 ................ International Page 5 .............................. Chine Page 8 ................... Droits humains Page 11 ................................. Petites annonces Page 14 ...... Santé et bien-être
Page 3 ................ International Page 6 .............................. Chine Page 9 .................. Nouveau regard Page 12 .............................................. Outre-mer Page 15 ................. Art de vivre
Page 4 ............................ Chine Page 7 ....................... Économie Page 10 .................. Environnement Page 13 ................................................... Société Page 16 ......................... Culture

Epoch Times Paris Genève Bruxelles Londres Berlin New York Dublin Lima Taipei Tokyo... 1 700 000 exemplaires
2 International www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

A gauche : Des étudiantes


kashmiri insultent un policier
indien après avoir été attaquées à
coups de bâtons.
Ci-dessous : Des manifestants à
Srinagar font face aux militaires
indiens.

TAUSEEF MUSTAFA/AFP/Getty Images

Vers un retrait des troupes


indiennes au Cachemire ROUF BHAT/AFP/Getty Images

Suite de la première page sieurs raisons. La première est que la police locale. L'évocation par William Cachemire, et s'il punissait les responsa-

Des troupes contestées


population Kashmiri est à près à 90 %
musulmane et que les enquêtes d'opinion
Burns de la prise en compte des aspira-
tions des Kashmiris pointe dans la même
bles des attentats du mois de novembre
2008 à Bombay.
Le Cachemire
Le 11 juin, des centaines de femmes et ne vont pas en faveur d'un rapproche- direction, même si elle a été balayée avec La visite de trois jours de William Burns e Cachemire est un des
de jeunes étudiantes manifestaient pour
protester contre le viol et le meurtre de
ment de l'Inde. De plus, l'Inde ne pourrait
non plus accepter sans garanties fortes
humeur par le secrétaire aux Affaires
Étrangères Shivshankar Menon que cite
a également été l'occasion pour lui de
transmettre au Premier ministre Singh
L plus anciens états princiers
indiens, la « racine » de sa civi-
deux femmes de Shopian. Une jeune fille de perdre le contrôle d'une région qui est le Times of India. une lettre de Barack Obama, de rencon- lisation. Coincé entre le Pakis-
de 17 ans et sa belle-sœur enceinte de 22 le berceau historique de sa civilisation et trer les leaders de l'opposition ainsi que le tan à l’Ouest, la Chine à l’Est
ans ont été violées et tuées et leurs corps dont les eaux irriguent le fleuve Indus, Le besoin d’un axe indo- Conseiller à la sécurité nationale. et l’Inde au Sud, il a été au cen-
retrouvés en mai à une cinquantaine de vital pour son agriculture. pakistanais pacifié Du côté de l'opposition indienne, les tre des guerres indo-pakista-
kilomètres de Srinagar. La manifestation, Le même raisonnement est égale- La nouvelle administration améri- conservateurs hindous du BJP (Bhara- naises de 1947, 1965 et 1999.
organisée à l'appel d'un chef séparatiste, ment vrai du côté pakistanais. Jean- caine a donné la priorité à la stabilisa- tiya Janata Party) voient d'un œil défa- État autonome avant la décoloni-
demande la punition des membres des Luc Racine, directeur de recherches au tion de l’Afghanistan, ce qui n’est possible vorable les mesures du gouvernement sation, et alors qu’il hésitait à se
militaires indiens soupçonnés. CNRS et auteur du rapport intitulé Cache- qu’avec une focalisation des efforts pakis- Singh : « Cela pourrait conduire à une rattacher à l’Inde en suivant la
Palaniappan Chidambaram a lors de sa mire : une géopolitique himalayenne le tanais sur sa frontière afghane servant situation dangereuse car la loi et l'ordre religion hindoue de son prince, le
visite garanti que les coupables seraient rappelle en ces termes : « Le Cachemire de zone de repli et d’approvisionnement sont déjà dérangés dans cet Etat », com- Cachemire a été envahi en 1947
trouvés et punis, quels qu'ils soient. est un gigantesque château d’eau. Si le aux insurgés talibans. Ce point, estime mente Ramesh Arora, un porte-parole du par les troupes pakistanaises.
potentiel hydroélectrique est à peine uti- Washington, implique qu’Islamabad et ses BJP interrogé par le IndianExpress. Malgré l’intervention de l’ONU en
L'ouverture lisé, le contrôle du haut Indus, de la Jhe- puissants services de sécurité acceptent Et, côté Kashmiri, le doute subsiste, les 1948, le Pakistan a conservé les
New Delhi travaille donc à une reprise lum et de la Chenab assure à l’Inde la de détourner leur regard du Cachemire. commentateurs du Kashmir Media Group zones conquises pour en faire la
du dialogue sur le Cachemire : « Nous maîtrise des fleuves qui, avec la Ravi et « Les États-Unis privilégient la reprise préfèrant attendre plus de concret pour se province du « Cachemire libre »
sommes conscients des problèmes politi- la Beas, dont l’amont est également sous du dialogue entre l’Inde et le Pakistan réjouir : « Il est temps pour Delhi de saisir au Nord-Ouest. La région sous
ques au Jammu-et-Cachemire [le Cache- contrôle indien, assurent la prospérité du et veulent une solution au problème du cette occasion et de respecter les deman- contrôle indien a, elle, pris le nom
mire indien]. Nous allons les traiter, cela Pendjab pakistanais, grenier céréalier du Cachemire en gardant en vue les aspi- des qui vont dans le sens des aspirations de Jammu-et-Cachemire.
demande un dialogue avec de nombreu- pays, et permettent la culture irriguée du rations des Kashmiris », a ainsi déclaré du peuple. Cela posera les bases d'un Les séparatistes Kashmiri se
ses personnes. Nous devons demander coton, source de devises essentielle pour William Burns le 11 juin, cité par le site nouveau chemin de réconciliation ; sans sont, à partir du début des années
aux personnes concernées. » le Pakistan. C’est dans ce sens que les Kasmirwatch.com. cela, tout effort pour amener la paix sera 90, orienté vers le terrorisme pour
Si les « personnes concernées » dirigeants d’Islamabad ont plusieurs fois « Mais c'est à l'Inde et au Pakistan de réduit en miettes par des incidents comme mener le combat. Ont ainsi
étaient les Kashmiris plutôt que les autori- défini le Cachemire comme la ‘veine jugu- décider quand et comment… c'est à eux celui de Shopian [le meurtre de deux fem- émergé des groupes radicaux
tés pakistanaises, cette déclaration signi- laire du Pakistan’ ». de le décider », tempère le représentant mes évoqué plus haut]. » d'abord pilotés par les services
fierait la fin pure et simple d'un conflit Avance-t-on malgré tout vers une plus américain. Dans ce nouvel exemple de l'approche pakistanais, comme le Lashkar-e
vieux de soixante ans, dans lequel les grande autonomie du Cachemire indien ? Le Premier ministre Indien Manmohan des relations internationales impulsée par Taiba ou le Jaish-e Mohammad,
Kashmiris ont toujours demandé le droit Le retrait de l'armée est un pas important Singh avait plus tôt indiqué au Parlement l'administration Obama, la direction est deux groupes d’inspiration sala-
à l'auto-détermination. dans cette direction puisqu'il transfère la indien être près à avancer vers le Pakistan claire. Le résultat n'en sera visible que fiste responsables des attentats
Cette perspective est cependant trop responsabilité de la sécurité intérieure si celui-ci démantelait les groupes terroris- dans quelques années. de Bombay en novembre 2008.
optimiste – ou trop précoce – pour plu- du Jammur-et-Cachemire aux forces de tes anti-indiens qu'il a contribué à créer au AURÉLIEN GIRARD

Népal : la hausse de la violence menace le


processus de paix
e nombre croissant d’actes violents perpé- pour garantir que des enquêtes complètes sont influence et l'action gouvernementale, tandis que
L trés au Népal par les partis politiques et les
groupes qui leurs sont affiliés, et les menaces de
menées rapidement et que ceux qui sont respon-
sables sont poursuivis, au lieu d'utiliser des mena-
leurs détracteurs considèrent que les actions des
maoïstes démontrent leur intention de s'arroger la
représailles qui suivent, pourraient menacer le pro- ces et des représailles. » totalité du pouvoir.
cessus de paix dans ce pays, s’inquiète le bureau Le Premier ministre maoïste Pushpa Kama Daha Selon la chef de la Mission des Nations Unies au
du Haut Commissariat des Nations Unies aux (Prachanda) a annoncé sa démission au début de Népal (MINUNEP), Karin Landgren, ces dévelop-
droits de l'homme (HCDH) au Népal. mois de mai après que le président de la républi- pements ont des répercussions sur le fonctionne-
Le Bureau appelle les dirigeants des partis poli- que se soit opposé au renvoi du chef d'Etat major ment des institutions, le processus d'élaboration de
tiques à s'assurer que leurs cadres respectent les de l'armée, le général Rookmangud Katawal, qui la nouvelle constitution et, à moyen terme, des ris-
droits des autres partis politiques à mener pacifi- refusait d'intégrer d'anciens combattants maoïstes ques existent qu'une paralysie empêche la forma-
quement leurs activités légales. dans l'armée népalaise. tion d'un gouvernement et la poursuite des activités
PRAKASH MATHEMA/AFP/Getty Images « Si des incidents se produisent, tous les partis Les maoïstes voient dans les positions défen- de réintégration et de réhabilitation des combat-
Des enfants népalais passent des cordons devraient plaider pour le respect de l'Etat de droit. dues par le chef des forces armées et les autres tants de l'armée maoïste.
policiers pour aller à l'école. Cela inclut la coopération avec la police népalaise principaux partis politiques un moyen de saper leur Centre de Nouvelles de l'ONU
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com International 3
Cuba remet un pied dans l'Organisation des États américains
La décision est historique et « Cuba peut revenir que « Cuba peut revenir à l'OEA dans
le futur si l'OEA décide que sa participa-
marquera l'ère Obama. En
vigueur depuis près d'un demi- à l'OEA dans le futur tion satisfait aux objectifs et principes de
l'organisation, y compris la démocratie et
siècle, l'exclusion de Cuba de si l'OEA décide que les droits de l'homme ».
Que la résolution soit néanmoins
l'Organisation des États améri-
cains (OEA) a été révoquée le
sa participation applaudie aussi par les pays de la gau-
3 juin par acclamations des 34 satisfait aux objectifs che radicale – Venezuela, Bolivie, Nica-
ragua, Équateur, Honduras – s'explique
pays, dont les États-Unis, de et principes de sans doute, outre les calculs diplomati-
ques, par le paragraphe où sont cités
cette organisation continentale.
Elle tenait au niveau des chefs l'organisation, y également « l'autodétermination, la non-
intervention, le développement », qui
de la diplomatie sa 39e Assem- compris la démocratie peuvent être interprétés comme des rap-
blée générale à San Pedro et les droits de pels à l'ordre adressés aux États-Unis.
D'autre part, même les mots « démo-
Sula, au nord du Honduras. La
levée de l'exclusion ne signi- l'homme. » cratie » et « droits de l’homme », chers
à Washington, sont en Amérique latine
fie pas la réintégration automa- Hillary Clinton l'objet de définitions contradictoires en
tique de Cuba, qui devrait en fonction de la priorité octroyée soit aux
Thomas Shannon, a estimé que l'appui libertés individuelles, soit, comme Cuba
prendre l'initiative alors que le des États-Unis à cette décision et les et ses alliés, aux droits collectifs écono-
président Raul Castro et son mesures prises depuis mars (levée de miques et sociaux.
frère Fidel se sont plusieurs fois restrictions aux voyages et transferts À noter le coup de chapeau de la réso-
prononcés contre le retour de d'argent d'Américano-Cubains, dialo- lution à l'esprit de dialogue qui marqua,
gue sur l'immigration) constituent « le en avril au Ve Sommet des Amériques, la
leur île au sein de l'OEA. plus grand changement » de la politique première rencontre du président Barack
de Washington à l'égard de La Havane Obama avec l'ensemble de ses pairs du
a résolution adoptée par l'As- depuis 40 ans. continent. Cependant, « il serait naïf de

L semblée générale déclare « sans


effet » celle qui avait exclu Cuba
en 1962, lorsqu'en pleine guerre froide
A Caracas, le président vénézuélien
Hugo Chavez a qualifié de « grand triom-
phe de la gauche bolivarienne » l'annu-
croire que les bonnes intentions d'un
président des États-Unis pourraient jus-
tifier l'existence de l'OEA », écrivait Fidel
l'OEA jugeait le régime communiste de lation de l'exclusion de Cuba. Mais selon Castro le 2 juin. L'ex-Lider Maximo, tou-
Fidel Castro incompatible avec le sys- lui, « ce n'est pas suffisant, c'est seule- jours premier secrétaire du Parti commu-
tème interaméricain. La révocation de ment le point de départ d'une nouvelle niste cubain, rêve à voix haute, comme
cette exclusion était réclamée par la ère, car l'OEA est toujours là, avec ses Hugo Chavez, d'une nouvelle organisa-
ADALBERTO ROQUE/AFP/Getty Images
quasi totalité des pays d'Amérique latine. mécanismes et l'impérialisme intacts ». tion continentale, une éventuelle Orga-
Même si elle ne débouchera pas néces- Aussi, selon le président Chavez, fau- Le jour de l’annonce, des Cubains essayant de fuir l'île communiste nisation des États latino-américains, une
sairement sur une réintégration, elle est drait-il créer « une organisation de pays sont arrêtés par les garde-frontière. OEA sans les États-Unis ni le Canada.
saluée comme un succès diplomatique latino-américains et des Caraïbes ». Dans l'immédiat, c'est la levée de
que revendiquent tant les États-Unis que S'il a utilisé l'OEA pour obtenir ce qu'il qu'on suppose que nous [les Cubains] dent Raul Castro et son frère Fidel, Cuba l'embargo américain contre Cuba – il
le président Hugo Chavez du Venezuela pense être une victoire diplomatique, souhaiterions réintégrer l'OEA. Le train estimait tout de même utile de réintégrer remonte lui aussi à 1962 – que l'Amé-
et ses alliés régionaux de la gauche radi- Hugo Chavez n'en a pas moins pour est passé depuis longtemps... Un jour, l'OEA, elle devrait prendre l'initiative de rique latine va continuer à exiger de
cale. Selon ces derniers, l'OEA a réparé l'organisation continentale un mépris de nombreux pays demanderont pardon demander l'ouverture d'un « processus Barack Obama. L'île des frères Cas-
une « infamie historique » et le retour ou égal à celui qu'affiche Cuba. Dans ses de lui avoir appartenu ». Il faudra toute-
de dialogue » en vue de cette réintégra- tro est peut-être devenue le prétexte ou
non de Cuba en son sein ne semble que Réflexions qu'il livre à un rythme sou- fois observer la réaction de Fidel et Raul
tion. Ainsi, non seulement cette dernière l'outil d'une lutte d'intérêts qui dépasse
secondaire par rapport à cette victoire. tenu aux médias cubains, Fidel Castro Castro à la résolution historique adoptéen'est pas automatique, mais elle devrait ses frontières et qui vise à une remise
La levée de l'exclusion reflète aussi traitait le 2 juin l'OEA de « complice de à San Pedro Sula. en outre satisfaire aux « pratiques, en cause des relations continentales,
et peut-être surtout le renouveau de la tous les crimes commis contre Cuba » et objectifs et principes de l'OEA ». souhaitée même par les pays latino-
politique continentale de Washington d'instrument « d'agressions politiques et Cuba comme outil ou pré- Dans un communiqué diffusé à américains de la gauche modérée ou
sous la présidence de Barack Obama. économiques » contre l'Amérique latine. texte ? Washington par le département d'État, conservateurs tels que, respectivement,
A San Pedro Sula, le secrétaire d'État Sur le même ton, il écrivait déjà en avril Donc si, contrairement à l'opinion sa titulaire, Hillary Clinton, a interprété le Brésil et le Mexique.
adjoint américain pour l'Amérique latine, dernier que « cela nous offense lors- exprimée ces derniers mois par le prési- clairement la résolution en affirmant LatinReporters.com

Escalade de la violence en
Somalie, selon le HCR
Nous estimons à plus de 117.000 le nom- en fait bloquées dans leurs maisons depuis
« bre de personnes déplacées par les vio-
lences de ce dernier mois », a déclaré un
des jours sans nourriture et sans eau, sans
aucun accès aux services de base, atten-
porte-parole du Haut Commissariat des dant une accalmie dans les combats pour
Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), s'échapper de la ville. Un hôpital dans le
Inscrivez-vous gratuitement William Spindler. quartier d'Yaaqshiid à Mogadiscio a été con-
Plus de 200 personnes auraient été tuées traint de cesser ses activités temporairement
en vous connectant sur le site au cours du seul dernier mois, la plupart par crainte pour la sécurité de leur personnel
étant des civils. Des informations venant des médical, ce qui a encore limité l'accès des
www.lagrandeepoque.com hôpitaux font état de quelque 700 personnes civils blessés aux soins médicaux.
blessées au cours des combats. Au cours de la dernière escalade de vio-
Le HCR est extrêmement inquiet face lences, le HCR a été contraint de suspendre
à ces violences et le fait qu'elles viennent les distributions d'aide de première nécessité
aggraver une situation humanitaire déjà prévues à proximité d'un lieu appelé Kilomè-
désespérée sur le terrain. tre 13, dans les faubourgs sud-est de la capi-
Selon l'agence des Nations unies, la tale somalienne, a dit le porte-parole.
façon dont les civils sont traités lors de ces « Pendant cette phase, nous avions
combats est absolument inacceptable. Les espéré pouvoir fournir une assistance
différentes parties impliquées dans le conflit humanitaire à près de 30.000 personnes
à Mogadiscio se font la guerre sans aucune mais la distribution a été arrêtée à cause
considération pour la sécurité des civils, des combats que se livrent les forces gou-
dans un contexte très net de violation des vernementales et les groupes d'opposition
principes des droits humanitaires internatio- pour le contrôle de la route principale entre
naux et des droits de l'homme. Mogadiscio et le district d'Afgooye », a dit
Des sources indiquent également que des M. Spindler.
personnes qui voudraient fuir à tout prix sont Centre de Nouvelles de l'ONU

Paris Genève Londres New York Berlin

Plus d’articles sur


www.lagrandeepoque.com

Lima Dublin Taipei Montréal Genève...


4 Chine www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

A gauche : Le 3 juin
2009 à Séoul, lors
d’une manifestation
contre les essais
nucléaires de la
Corée du Nord, un
activiste sud-coréen
tient une affiche
montrant le leader
nord-coréen Kim
Jong-Il.
À droite : Wang
Jiarui (g), chef
du département
de liaison
internationale du
Parti communiste
chinois, aux côtés
de Kim Jong-II, le
23 janvier 2009 à
Philippe Lopez/AFP/Getty Images
Pyongyang.

La Chine derrière les essais nucléaires nord-coréens ?


La Corée du Nord a repris ses beaucoup que la rencontre n’ait pas été
Cai Yongmei, éditeur
essais nucléaires et tirs de mis- le moment de faire avaliser par le « grand
sile à l’heure précise où le Parti frère chinois » la stratégie de lance- du Open Magazine de Le Conseil de sécurité alourdit les
ment de missile et de reprise des essais
communiste chinois (PCC) est nucléaires... voire de se la faire expressé- Hong Kong, rappelle sanctions contre la Corée du Nord
menacé dans sa stabilité par ment recommander.
Cai Yongmei, éditeur du Open Maga- ainsi que la Chine e Conseil de sécurité a alourdi ven- taire général de créer, pour une période
des crises intérieures ou inter-
nationales. Généralement inter-
zine de Hong Kong, rappelle ainsi que
la Chine soutient de façon indéfectible
soutient de façon L dredi 12 juin le régime de sanctions
en vigueur contre la République popu-
initiale d’un an, un groupe de sept
experts au maximum chargé de suivre
prétée comme un moyen pour la Corée du Nord pour deux raisons : la indéfectible la Corée laire démocratique de Corée (RPDC), les directives du Comité créé en appli-
Pyongyang de forcer la nouvelle première est la solidarité entre pouvoirs après son essai nucléaire du 25 mai cation de la résolution 1718, en vue de
administration américaine à la communistes, et la seconde le fait que la du Nord pour deux dernier. l’aider à s’acquitter de son mandat.
Corée du Nord sert à Pékin d’arme pour Présentée par les Etats-Unis, la Au cours du débat de cette réunion
négociation, l’approche nord- menacer la communauté internationale – raisons : la première France, le Japon, la République de d’urgence demandée par le Japon, les
coréenne pourrait en réalité, et en particulier les Etats-Unis. Corée et le Royaume-Uni, la résolution délégations ont salué l’adoption d’une
pensent plusieurs experts chi- De plus, des sources au ministère
est la solidarité 1874 (2009), adoptée à l’unanimité, résolution qui apporte une réponse
nois, avoir été télécommandée du Nucléaire chinois affirment que des
équipements et matériels chinois conti-
entre pouvoirs étend les mesures d’embargo sur les
armes prévues par la résolution 1718
internationale ferme face à un acte qui,
notamment, sape le régime du Traité
par la Chine. nuent d’être acheminés par des péniches communistes, et (2006) à tous les types d’armes et de sur la non-prolifération des armes
vers la Corée du Nord, en empruntant le matériels connexes, à l’exception des nucléaires (TNP) et constitue une
près avoir lancé un missile lon- fleuve Yalu. Il est de connaissance com- la seconde le fait armes légères et de petit calibre. Sont menace grave à la paix et à la sécurité

A gue-portée au-dessus du Japon


le 5 avril malgré plusieurs semai-
nes de tentatives de dissuasion par la
mune que les spécialistes du nucléaire en
Corée du Nord ont été formés en Chine,
et que toute la technologie nucléaire nord-
que la Corée du
Nord sert à Pékin
également concernés, les opérations
financières, la formation, les conseils,
les services ou l’assistance techniques
internationales.
Dans la résolution adoptée ven-
dredi, le Conseil de sécurité condamne
communauté internationale, la Corée du coréenne provient, de la même manière, liés à leur fourniture, à leur fabrication, « avec la plus grande fermeté » l’essai
Nord a mené un nouvel essai nucléaire de Chine. C’est la Chine qui contrôle d’arme pour menacer à leur entretien ou à leur utilisation. nucléaire du 25 mai dernier. Il décide
souterrain le 28 mai, suivi par plusieurs l’approvisionnement de Pyongyang en De même, le Conseil de sécurité que la RPDC doit abandonner « tota-
jours de lancement de missiles à courte matériaux, main d’œuvre et technologie la communauté demande à tous les États de procé- lement toutes armes nucléaires et tous
et moyenne portée. nucléaire, et qui a permis la réalisation der, « dans le respect du droit interna- programmes nucléaires existants, de
Ces actions, condamnées par les secrète d’essais nord-coréens sur le ter-
internationale. tional », à l’inspection dans leurs ports façon vérifiable et irréversible », et ces-
Etats-Unis, le Japon, la Corée du Sud ritoire chinois. sanctions contre l’autre et se positionnant maritimes et aéroports, des charge- ser « immédiatement toutes les activi-
et les pays européens, ont conduit à la Certains analystes pensent que les diri- sur la scène internationale. ments à destination et en provenance tés qui y sont liées ».
rédaction d’une résolution des Nations geants occidentaux sont pleinement cons- Autre élément contextuel rapporté le de la RPDC, y compris des navires se Le Conseil exige de la RPDC
unies, qui devrait imposer de nouvelles cients du véritable rôle de la Chine dans 27 mai par le journal japonais Yomiuri trouvant en haute mer, « avec le con- « qu’elle ne procède à aucun nouvel
sanctions financières à la Corée du Nord ces essais nucléaires, mais ne veulent News : la Chine fournit actuellement à la sentement de l’État du pavillon ». Si ce essai nucléaire ou tir recourant à la
et ce malgré les appels à la « mesure » pas le rendre public pour deux raisons. Corée du Nord 80 % de son pétrole brut, dernier n’y consent pas, il devra ordon- technologie des missiles balistiques ».
du régime communiste chinois. La première est qu’il reste essentiel que et 80 % de ses biens de consommation. ner au navire de se rendre dans un Il décide qu’elle doit suspendre « tou-
Cette position une nouvelle fois accom- la Chine participe activement aux négo- L’aide chinoise atteignait, en 2005, 2 mil- « port approprié et commode pour les tes activités liées à son programme
modante – alors que Pékin a officielle- ciations à six pour que la pression sur la liards de dollars et totalisera 7,5 milliards inspections requises ». de missiles balistiques » et rétablir ses
ment été pris de court par l’essai nucléaire Corée du Nord soit efficace. La seconde de dollars pour la période 2006-2010. Le Conseil appelle les États-mem- engagements en faveur d’un moratoire
nord-coréen – poussent à s’interroger sur est qu’une prise de position trop forte vis- La Chine contrôle donc l’économie de bres à empêcher la fourniture de ser- sur les tirs de missiles.
un éventuel « double jeu » du Parti com- à-vis de la Chine pourrait avoir des con- la Corée du Nord, ce qui rend une action vices financiers ou le transit par leur Le Conseil de sécurité exige, en
muniste chinois vis-à-vis de la stratégie séquences économiques sensibles. unilatérale de Pyongyang difficilement territoire de « tous fonds, autres actifs outre, que la RPDC « revienne immé-
belliqueuse de la Corée du Nord. L’activiste chinois Wei Jingsheng, lors imaginable. ou ressources économiques » suscep- diatement sur l’annonce de son retrait
du premier essai nucléaire nord-coréen tibles de contribuer aux programmes du TNP ». Il l’engage à adhérer « au
La Chine aux en 2006, expliquait que la Chine et la Détourner l’attention ou activités nucléaires ou balistiques plus tôt » au Traité d’interdiction com-
commandes ? Corée du Nord jouaient les rôles « du bon Il est donc plus probable que la Corée de la RPDC, en gelant ceux-ci ou en plète des essais nucléaires (TICE) et
Le premier élément qui pousse à ces policier et du méchant policier » : le fait du Nord serve à la Chine de leurre agi- exerçant une « surveillance renfor- lui demande de « reprendre les pour-
soupçons est qu’avant le lancement que l’un soit le « mauvais garçon » face table à souhait en période de crise pour cée ». parlers à six immédiatement, sans con-
en avril du missile longue-portée nord- à la communauté internationale permet à détourner l’attention d’elle-même, que ce Le Conseil de sécurité prie le Secré- ditions préalables ».
coréen – que tous ont vu comme partie l’autre de se positionner comme « garant soit nationalement ou internationalement.
intégrante du programme nucléaire de de la paix. » Cette technique a été utilisée de façon
Pyongyang – le Premier ministre nord- C’est ainsi que depuis des dizaines récurrente depuis la prise de pouvoir des année à grand risque : le ralentissement et avec la montée des contestations, un
coréen était en visite à Pékin. Officiel- d’années, le Parti communiste chinois communistes chinois, en 1949. de l’économie mondiale la frappe dure- risque nucléaire aux frontières est pour
lement présent pour des négociations et la Corée du Nord s’entraident de façon Le Parti communiste chinois a lui- ment, conduisant à davantage de soulè- elle du pain béni.
commerciales, il semble improbable à quasi-symbiotique, l’un atténuant les même décrit l’année 2009 comme une vements sociaux. En pleine crise morale SHI YU

Après un an de détention sans jugement, le cyberdissident Huang Qi dépérit dans sa cellule


ela fait aujourd’hui un an que Huang jugement depuis plus de six mois. Selon concours pour entrer à l’université. Il s’est Il a également dit que, depuis le mois », a déclaré Zeng Li.
C Qi a été arrêté à Chengdu. Le cyber-
dissident, accusé de « possession illé-
lui, cette détention est « illégale ».
« Nous demandons la libération de
également renseigné auprès de son avo-
cat sur l’actualité mondiale et a demandé
de mars, une tumeur est apparue dans sa
poitrine gauche. À l’abdomen et à la poi-
Huang Qi est le créateur du site Inter-
net Tianwang (www.6-4tianwang.com),
gale de secrets d’Etat », avait publié des Huang Qi le plus rapidement possi- des nouvelles de ses amis. trine, des tumeurs de la taille du petit doigt sur lequel étaient diffusés des avis de
témoignages sur le tremblement de terre ble car il souffre de graves problèmes Dans les environs du mois de février, sont apparues. Il a souvent mal à la tête, recherche de personnes disparues en
du Sichuan sur son site Internet. Le 26 de santé et ses conditions de détention Lu Dachun, Huang Xiaomin et 17 autres son coeur s’emballe souvent, il perd la vue Chine. En juin 2000, il avait été arrêté la
e
mai 2009, son épouse, Zeng Li, s’est ren- sont une atteinte à son intégrité physi- personnes ont manifesté devant les por- et ne dort que quatre heures par jour. Sa veille du 11 anniversaire du massacre de
due à la prison de Chengdu (capitale du que. Il est urgent qu’il puisse avoir accès à tes du tribunal de Chengdu pour la libé- mère et moi sommes très inquiètes pour la place Tiananmen (4 juin 1989), suite
Sichuan) avec sa belle-mère ainsi que ses des soins. Le témoignage de son épouse ration de Huang Qi. Sept d’entre eux ont sa santé. à la publication sur son site d’informa-
avocats Mo Shaoping et Chen. Seul Mo montre à quel point il a besoin d’aide », a été arrêtés, dont Lu Dachun qui est tombé L’après-midi même j’ai écrit une tions d’organisations dissidentes basées
Shaoping, basé à Pékin, a pu rencontrer déclaré Reporters Sans Frontières. gravement malade. Il a été placé à l’hô- demande de libération sous caution et à l’étranger. Le 9 mai 2003, il avait été
le prisonnier. Après un an de détention, « À 10h30, après une heure d’attente, pital du tribunal pendant plusieurs jours j’ai l’intention de l’apporter au tribunal dès condamné en appel à cinq ans de prison
Huang Qi attend toujours son procès. Mo Shaoping a pu rencontrer Huang Qi immobilisé sur un lit, les pieds enchaî- demain. en vertu des articles 103 et 105 du code
Mo Shaoping a récemment demandé pendant une heure. Il nous a raconté que nés. Huang Qi a demandé à ce qu’on aide Selon l’avocat, le temps d’attente pour pénal, pour avoir « tenté de renverser le
la libération de l’intellectuel Liu Xiaobo, Huang Qi avait beaucoup maigri. Il se fait leurs familles et qu’on leur apporte une une audience suivant l’acte d’accusation pouvoir d’Etat ».
placé en « résidence surveillée » sans du souci pour son fils qui passe bientôt le aide juridique. qu’il a reçu le 14 janvier 2009 est écoulé Reporters Sans Frontières
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com Chine 5
Manifestation d’avocats chinois contre
les violences policières
rès de 60 avocats et professionnels

P du droit ont assisté à un forum sur


la protection des droits de l’homme
des avocats chinois à Pékin le 17 mai.
Lors du forum, les avocats pékinois Zhang
Kai et Li Chunfu ont raconté les passages
à tabac et blessures qui leur ont été infli-
gés récemment par la police. Le « Forum
d’évaluation annuelle et sur le passage
à tabac d’avocats » a attiré des profes-
sionnels et des enseignants en droit de
Pékin, de la province de Henan, des vil-
les de Hangzhou et Nanjing, ainsi que
des professeurs de plusieurs facultés
de droit victimes de violations similaires.
Lors d’une interview par The Epoch Times,
le célèbre avocat chinois Zhang Zan-ning,
et les avocats pékinois Li Renbing et Li
Xiongbing ont tous indiqué que les cas
d’avocats battus n’étaient ni isolés ni acci-
dentels, ce qu’ils expliquent par le seul fac-
teur du système politique chinois.
Pour Cao Siyuan, expert en politique
constitutionnelle et en droit économique
à Pékin, tous les problèmes ayant lieu-
dans les tribunaux sont dus à trois fac-
teurs: «Le système ancien ne suit pas le
développement économique, le pays n’est
pas vraiment régi par la loi, et les avocats
La Grande Époque
sont utilisés comme des ‘instruments’ [du
régime] » énumère-t-il. Lors de la conférence du 17 mai, des dizaines d’avocats ont protesté contre les tortures infligées à des avocats à Chongqing dans le Sud-est de la Chine.
La discussion de récents cas de viola-
tions des droits professionnels des avo-
cats l’illustre : le 13 mai par exemple, deux « Les manifestations et tout le monde est menacé. » Désabusé,
l’expert indique aussi que chacun en Chine
menottés », détaille Zhang Channing pour
expliquer que les passages à tabac d’avo-
gens du Falun Gong, mais aussi pour
protéger les droits de tous les citoyens.
avocats pékinois, Zhang Kai et Li Chu-
nfu, qui se chargeaient d’un cas de mort
de masse permanentes doit agir sans espérer que le régime com-
muniste se corrige de lui-même. « Nous ne
cats ne sont pas des incidents isolés, mais
une habitude soutenue par les plus hautes
En réalité, nous avons vu l’effet de l’im-
plication des avocats et de leurs efforts
de pratiquant de Falun Gong au camp de menacent le régime. pouvons compter que sur nous. » sphères du pouvoir. concertés pour corriger les exactions. »
travaux forcés de Chongqing, ont été pas- Li Renping rappelle pour sa part que les Li Renbing confirme le fait que les mena-
sés à tabac par une dizaine de policiers et Le réveil de la société passages à tabac d’avocats ne peuvent Défendre le Falun Gong ces, l’intimidation, et la répression des
traînés au poste. Les deux avocats, qui
n’ont pas renoncé à traiter l’affaire dont ils civile l’effraie. Depuis avoir lieu que parce que le régime dispose
d’une mafia à son compte :« Ceci est une
Pointant le fait que « ceux qui sont au
pouvoir ne sont soumis à aucune restric-
avocats défendant les pratiquants du
Falun Gong sont courants. Cependant,
ont pris la charge, s’exprimaient par télé-
phone lors du forum et ont brièvement dit
que la société civile violation flagrante des droits civiques par
l’autorité, des droits des avocats et des
tion, leur pouvoir dépasse la Constitution
et la loi », Zhang Chanming cite le cas
« les manifestations de masse perma-
nentes menacent le régime. Le réveil de
être « attristés par le sérieux recul de l’Etat évolue en Chine, le droits de l’homme. » Selon lui comme particulier de la répression du mouve- la société civile l’effraie. Depuis que la
de droit en Chine. » selon les autres participants, bien que le ment bouddhiste Falun Gong : Les avo- société civile évolue en Chine, le régime
Fait marquant, tous les participants pré- régime ne peut plus régime communiste ait signé la Déclara- cats défendant les droits de membres du ne peut plus maintenir la société dans les
sents au forum condamnent fortement et
de façon directe la violence de la police. Le maintenir la société tion Universelle des Droits de l’Homme,
bien qu’il en ait ratifié à la fois les princi-
mouvement font face au même traitement
que les victimes : camp de travaux forcés
ténèbres. »
Un peu d’espoir donc en guise de con-
forum est une première puisque, d’après
ses organisateurs, jamais auparavant
dans les ténèbres. » pes de base et l’article 37 visant à fournir
une protection suffisante aux avocats, ces
et tortures. La situation de l’avocat Gao
Zhisheng, nominé au prix Nobel de la Paix
clusion. Le forum, à la façon d’un rassem-
blement de pétitionnaires, s’est conclu par
dans l’histoire de la Chine des avocats Li Renbing, avocat documents ne sont que des morceaux de et dont on est sans nouvelles, l’illustre dou- le déroulement d’une banderole : « Con-
ne s’étaient rassemblés contre l’autocra- papier inappliqués dans les faits. loureusement. damnation solennelle de la torture et du
tie du régime. pékinois « Les avocats Li Fangping et Li Heping « Cependant, il existe beaucoup passage à tabac d’avocats par la Sécu-
Pour Cao Siyuan, « la sauvegarde des ont tous deux été battus. Cela arrivait aux d’autres avocats qui défendent et sou- rité publique de Chongqing » comme pour
droits élémentaires des citoyens est un forum est significatif parce qu’il touche aux mains de policiers en civil et de manière tiennent l’innocence des pratiquants illustrer l’avancée d’une vague de change-
principe universel. Les droits de l’homme droits et aux intérêts de tout un chacun. Si cachée autrefois. Maintenant ces violen- du Falun Gong et leurs droits », insiste ment, initiée dans le peuple, et relayée par
sont au dessus des droits de l’Etat, et l’autorité abuse du système, chacun de ces sont perpétrées par des policiers en Zhang Chanming. « Ce n’est pas seu- les garants de l’Etat de droit.
encore plus au dessus du régime. » « Ce nous peut être la toute prochaine victime uniforme et en public, les avocats étaient lement pour sauvegarder les droits des XIN FEI

Un journaliste chinois condamne le ministère de la Propagande


Le journaliste chinois Yang Ibin nale Chinoise (RNA), le seul média ayant Vous avez à nouveau gagné. Pourtant
a publié un article condamnant relaté le passage à tabac, a été large- votre victoire vous donne-t-elle à chaque
durement le ministère chinois de ment reprise par d’autres médias, ce qui fois une paix intérieure ? Vous sentez-
a déclenché une vague massive de con- vous plein de joie lorsque vous avez
la Propagande comme l’inves- damnations par le public chinois. obtenu votre petite victoire ? Souriez-
tigateur du passage à tabac de Toutefois, les liens vers le site Inter- vous ? Vous souvenez-vous même com-
deux journalistes. Ces journalis- net de la RNA et vers les autres sites ment on sourit ? Je veux dire, votre visage
qui avaient publié ces informations ont quand vous preniez le lait de votre mère
tes ont été attaqués alors qu’ils depuis été désactivés. Les deux sociétés en vous reposant dans ses bras quand
tentaient de suivre l’affaire du viol de presse employant les journalistes pas- vous étiez bébé – vous en souvenez-vous
d’une serveuse dans le comté de sées à tabac refusent par ailleurs de com- encore ?
Badong de la province de Hubei menter l’incident. Moi et d’autres journalistes avancerons
Le mari de Mme Kong, Yang Jibin tra- et accomplirons notre destinée et accumu-
en Chine centrale. vaille aussi pour le Beijing News. Il a lerons des frustrations avec optimisme.
récemment publié un article intitulé « Qui C’est ce que nous devons endurer. Je
e 10 mai, une serveuse nommée Soutient la Violence ») sur son blog, et y reconnais que j’ai vu vos victoires à main-

L Deng Yujiao a été accusée du meur-


tre d’un des trois fonctionnaires qui
avaient tenté de la violer. L’affaire vaut à
condamne le ministre de la Propagande.
Nous le retranscrivons ici intégralement :
« Qui soutient la violence ?
tes reprises. Cependant, elles représen-
taient vos propres combats, car derrière
chaque victoire sale se cache une crainte
la jeune femme une vague de sympathie Ceux qui ont battu ma femme et son et un sens funèbre, la peur de tomber.
et de soutien en Chine, bien que le régime ami étaient juste quelques chiens vicieux. Vous êtes devenu un ennemi. Liu Shaogi
ait essayé par tous les moyens d’empê- Je le sais et je sais aussi à qui appartien- (chef de l’ancien régime) a dit une fois que
La Grande Époque
cher le buzz. nent ces chiens. vous seriez inscrits dans l’histoire.
Mme Kong Pu du Beijing News et M. Vous avez ordonné aux médias de rap- La ville de Yesanguan, du comté de Badong, de la province de Hubei, Vos punitions ont déjà commencé. Si
Wei Yi de l’Hebdomadaire du peuple de peler tous les journalistes qui couvraient l’endroit où l’affaire du viol présumé de Deng Yujia a eu lieu. vous acceptez le point de vue du célè-
Nanfang, ont été violemment battus par l’affaire du viol de Badong. Deng Guida bre écrivain russe Dostoïevsky, vous
la police du comté de Badong, alors qu’ils (l’un des trois fonctionnaires du Parti com- locaux connaissaient vos ordres de blo- avez-vous eu peur de l’opinion du public ? devriez savoir que vos punitions commen-
suivaient l’affaire le 28 mai. muniste impliqué dans le viol et qui a été quer les médias qu’ils ont osé attaquer les Cette nuit, tous les médias sont restés cent avant même que vous n’ayez commis
Wei Yi a été obligée d’écrire une décla- tué par Mme Deng) est juste l’un de ces journalistes. En conséquence, les journa- silencieux, personne n’a osé annoncer le vos crimes. Y a-t-il un seul jour où vous ne
ration admettant qu’il « avait conduit une chiens que vous avez dressés. C’est votre listes qui persistaient encore et qui sont fait que ma femme et son ami avaient été vivez pas dans la crainte et la tromperie ?
interview sans l’accord des autorités loca- chien. Pour vous, le couteau de Deng restés à Badong ont agi contre votre ordre. tabassés à Badong, car les médias ont Et quant à nous, nous nous aimerons
les ». Les enregistrements audio et les Yujiao n’a pas seulement poignardé et tué Ils le savaient parfaitement. Continuez et peur de vous, et parce que deux journalis- plus et nous aimerons plus ce monde.
photos que Wei a prises pendant l’inter- votre chien ; il a aussi fait tomber le dégui- tabassez le peuple, parce que personne tes avaient agi contre votre ordre de quit- Même une goutte de rosée sur une feuille
view ont été détruits par les autorités. sement déplorable que vous lui faisiez ne punira ces voyous, à part quelques ter le comté de Badong. le matin nous émeut. Vous ne pouvez sim-
Les actions des autorités locales ont porter depuis plusieurs décennies. Vous le plaintes du public. Mais vous n’avez pas Vous êtes un parapluie pour tous les plement pas comprendre ce genre de
choqué les médias chinois et le public. savez parfaitement et vous avez peur. peur de l’opinion publique, n’est-ce pas ? fonctionnaires corrompus et les forces du chose. »
Une interview diffusée par la Radio Natio- C’est exactement parce que ces voyous Cela fait plusieurs décennies, et quand mal. C’est vous qui soutenez la violence. LUO YA
6 Chine www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

AUJOURD’HUI EN CHINE
Nouvelles des correspondants de la radio Son de l’Espoir
(Sound of Hope Network : www.sohnetwork.com)

7.000 manifestants arrêtés à Pékin


our empêcher les pétitionnaires de se rendre sur la place Tian An Men lors des com-
P mémorations du 4 juin, les autorités de la ville ont arrêté et détenu près de 7.000
manifestants dans les zones urbaines du Sud de Pékin, en particulier Qinghe, Daxin,
Chaoyang et Majialou.
Les arrestations, faites de nuit, ont été menées par le bureau de sécurité publique.
D’après un pétitionnaire, M. Pu qui s’est échappé de Majialou, plusieurs milliers de per-
sonnes ont été détenues dans des cellules souterraines surchargées à Majialou. Un
autre pétitionnaire, M. Zhou, indique qu’en moins d’une journée, plusieurs centaines de
pétitionnaires ont disparu des rues et que les autres ont choisi de se cacher pour évi-
ter d’être arrêtés.

Le vice-ministre de la Sécurité
Publique chinoise se serait suicidé
’après des sources à Pékin, l’ancien vice-ministre de la Sécurité Publique
D Zheng Shaodong s’est suicidé en mai cette année. Zheng, l’un des protégés
de Zhou Yongkang, l’actuel ministre de la Sécurité Publique, était un successeur
potentiel de Zhou et un membre clé du « clan de Shanghai » composé de l’ancien
PETER HARMSEN/AFP/Getty Images président Jiang Zemin, de Luo Gan et de Zhou Yongkang.
L’internet, bête noire du régime communiste chinois. Impliqué dans l’affaire de corruption de Huang Guangy, l’homme le plus riche de
Chine, Zheng Shaodong avait déjà été auditionné sur le sujet.
Reporters sans frontières interpelle les Âgé de 51 ans, Zheng Shaodong était originaire de la province de Guangdong.
Ancien chef de la police de la province, il avait pris des responsabilités ministérielles
qui avaient commencé par la direction du bureau des crimes économiques.
fabricants d’ordinateurs implantés en Chine
eporters sans frontières est très inquiète de la nou- Selon le gouvernement chinois, Green Dam est destiné Mendiants inhabituels à Harbin
R velle mesure prise par le ministère de l’Information et
de la Technologie qui vise à obliger les fabricants d’or-
à protéger les « jeunes » des contenus « néfastes » ren-
contrés sur Internet. Depuis le mois de mars, il aurait été ne femme et sa fille de deux mois, devenues mendiantes dans la ville de Harbin,
dinateurs à installer un logiciel permettant de filtrer l’in-
formation considérée comme « malsaine » par le Parti
téléchargé plus de 3 millions de fois, serait utilisé dans
2.279 écoles et installé dans quelque 518.000 ordinateurs.
U ont la particularité d’être entourées de voitures de police. Le père et mari, Ji Baos-
han, un membre du mouvement bouddhiste Falun Gong, est emprisonné depuis six
communiste chinois (PCC), à partir du 1er juillet 2009. Inti- Les entreprises Lenovo, Inspur et Hedy auraient déjà ins- mois. Il était la seule source de revenus de la famille, et après la mise à sac de leur
tulé le Green Dam (barrage vert), ce logiciel est censé fil- tallé ce logiciel sur plus de 52 millions d’ordinateurs. maison par la police, sa femme et sa fille n’ont plus eu que la rue pour trouver de la
trer les informations pornographiques. « L’apparition d’une consigne aussi stricte montre la nourriture, et pour demander la libération de Ji Baoshan. La police n’est à ce jour pas
« C’est un scénario digne de Big Brother qui se déroule nécessité de protéger les entreprises étrangères implan- allée plus loin que de menacer la mère de la mettre en prison et de lui prendre son
en Chine. Après les arrestations de blogueurs dissidents, tées sur le territoire chinois, obligées de se plier aux lois enfant.
voici le temps de la surveillance intégrée aux ordinateurs. locales. C’est pour cette raison que nous soutenons la
Le filtrage à la chinoise dépasse largement le contenu por- nécessité d’une loi, telle que le Global Online Freedom
nographique qu’il prétend encadrer et cette nouvelle déci- Act, qui permettrait de s’opposer au gouvernement chi- Manifestation de Tibétains contre
sion n’annonce rien de bon pour la liberté d’expression. nois en pareille situation », a poursuivi Reporters sans
Jusqu’à maintenant, les internautes pouvaient accéder à frontières. l’exploitation minière d’une montagne
des sites bloqués au moyen de logiciels de contournement Par ailleurs, la situation n’est toujours pas revenue à
de la censure. Green Dam est une arme destinée à l’em- la normale après une vague de censure sur Internet liée sacrée
pêcher. Nous appelons les entreprises qui vendront ces à la commémoration des vingt ans du massacre de Tia-
ordinateurs sur le marché chinois à ne pas suivre cette nanmen. Des dizaines de sites tels que Twitter, YouTube, epuis plusieurs mois, les Tibétains du comté de Mangkang protestent con-
consigne, sans quoi elles se rendront complices de la cen-
sure », a déclaré l’organisation.
Bing, Flickr, Opera, Live, Wordpress ou Blogger ont été
rendus inaccessibles. Le 8 juin 2009, Twitter, FlickR, Hot-
D tre l’exploitation minière de ce qu’ils considèrent être une montagne sacrée.
Environ trois cents policiers militaires ont été envoyés sur le site, alors que les
Le 8 juin 2009, le ministère de l’Information et de la mail, Wikipédia et le site Radio Free Asia, étaient à nou- autorités locales ont donné un ultimatum aux manifestants. Les communications
Technologie a fait savoir que les entreprises implantées veau disponibles. avec la zone ayant été bloquées, peu d’informations supplémentaires sont dispo-
sur ce marché disposaient de six semaines pour équiper « Combien de temps le gouvernement va-t-il continuer à nibles à ce jour.
tous leurs ordinateurs de ce nouveau logiciel financé par imposer le silence par la censure du Web 2.0 ? Les auto-
le gouvernement. Selon le Wall Street Journal, il permet- rités montrent de manière décomplexée à quel point elles
trait de relier les consoles à une liste actualisée en per- souhaitent maîtriser le flot d’informations parvenant aux Black-out sur la répression dans le
manence de sites bannis de la Toile afin d’en bloquer internautes », a conclu l’organisation.
l’accès. Reporters sans frontières Guangdong
e 23 mai, plus d’un millier d’habitants Près de 300 personnes, d’après des témoi-
ÉDITORIAL NEUF COMMENTAIRES L du village Yinghong dans la province de
Guangdong se sont rassemblés devant le
gnages locaux, auraient été blessées et 5
à 8 tuées. Des pêcheurs locaux affirment
commissariat local pour demander la libéra- avoir découvert quatre corps dans la rivière,

5
Suite du septième commentaire tion de quatre activistes des droits sociaux. corps rapidement évacués par les respon-
5.832.507 Chinois ont démissionné Un nombre équivalent de policiers armés sables de la sécurité publique. Les accès
e Yiran disait qu’en dépit du nombre de gens qui du Parti après avoir lu les Neuf a été envoyé par la province, conduisant internet de la zone ont été coupés pour
H mouraient à Liuzhou, ils devaient s’efforcer d’arriver commentaires sur le Parti Commu- à l’arrestation de près de 200 villageois. empêcher la diffusion de l’information.
les premiers dans la compétition au rendement. Cer- niste. Ce mouvement de démissions
tains paysans ont été privés de tout, ils sont restés avec reste pour le peuple un moyen d’ex-
quelques poignées de riz qu’ils avaient cachées dans le
seau d’aisance. Le Comité du Parti du district de Xunle, pression non violent, apolitique et sans
dans le canton de Huanjian a même émis un ordre inter- précédent dans la société chinoise.
disant la cuisine, pour empêcher les paysans de manger La Grande Époque publie un extrait
les récoltes. Des patrouilles inspectaient la campagne traduit de cette série éditoriale chinoise
pendant la nuit. S’ils voyaient les lumières d’un feu, ils dans chacun de ses numéros.
procédaient à une fouille et à une descente. Beaucoup
de paysans n’osaient même plus cuire de légumes sau- 01 48 94 35 72
vages ou d’épluchures et sont morts de faim. échangeaient leurs enfants contre de la nourriture,
Au cours de l’histoire, en temps de famine, le gou- mais personne n’a jamais mangé ses propres enfants.
vernement fournissait de la bouillie de riz, distribuait Sous le règne du PCC les gens ont été amenés à man-
les récoltes et permettait aux victimes de fuir pour ger ceux qui étaient morts, à tuer et manger ceux qui
échapper à la famine. Mais le PCC considérait que venaient d’autres régions et même à manger leurs pro-
fuir devant la famine était une disgrâce pour le prestige pres enfants. L’écrivain Sha Qing a décrit la scène sui-
du Parti, il ordonnait donc à des patrouilles de bloquer vante dans son livre Yi Xi Da Di Wan (Terre obscure de VERANDA, FENÊTRES PVC-ALU, STORES
les routes pour empêcher les victimes d’échapper à la Baie Da Di) : dans une famille de paysans, un père vivait
famine. Toute personne prise en train de prendre des seul avec son fils et sa fille. Un jour il chassa sa fille de Service technique :
céréales dans le dépôt à grains était étiquetée comme la maison. Lorsqu’elle est revenue, elle ne retrouva pas 06 60 72 91 76
contre-révolutionnaire et fusillée. Les paysans dépé- son petit frère mais vit de l’huile flotter dans le chaudron FAX : 01 48 94 35 72
rissaient dans les provinces de Gansu, Shandong, et une pile d’os près du fourneau. Plusieurs jours après,
Henan, Anhui, Hubei, Hunan, Sichuan et Guangxi. Ils le père ajouta de l’eau dans la marmite demandant à sa
n’en étaient pas moins forcés de participer aux travaux fille d’approcher. La fille prise de peur implora son père
d’irrigation, de construction de barrages et de fabrica- en se cachant derrière la porte : « Père, s’il vous plaît ne
tion d’acier. Beaucoup d’entre eux s’effondraient sans me mangez pas. Je peux aller chercher du bois et cui-
pouvoir jamais se relever. Les paysans mouraient par siner pour vous. Si vous me mangez, plus personne ne
familles entières. Ceux qui survivaient n’avaient pas la pourra faire cela pour vous ».
force d’enterrer les morts. Des villages entiers se sont
éteints, les familles mourant de faim les unes après les Pour en savoir plus : Les neuf commentaires sur
autres. www.lagrandeepoque.com
Avant l’arrivée du PCC au pouvoir, lors des fami- Version audio disponible sur le site de la radio Son
nes les plus graves de l’histoire de Chine, les familles de l’Espoir : www.sondelespoir.org
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com Économie 7
Risque d’inflation ou de stagflation ?
’indice des prix annuel pour le mois

L de mai 2009 est pour la première


fois depuis longtemps négatif à
- 0,3 %. Autrement dit, sur les 12 mois
Inflation : C’est la hausse du
niveau général des prix, entraînant
une baisse du pouvoir d’achat de
écoulés, les prix en France ont baissé la monnaie. Elle est généralement
en moyenne de 0,3 %. Cette annonce évaluée au moyen de l’indice des
vient à point nommé pour redonner un prix à la consommation (IPC).
peu de moral aux ménages français, qui Déflation : Il s’agit d’une baisse
depuis maintenant un an assistent aux des prix, donc le contraire de l’in-
destructions massives d’emploi et voient flation.
leur pouvoir d’achat s’éroder durable- Désinflation : C’est une baisse
ment. La cause majeure de cette baisse du taux d’inflation, qui reste malgré
des prix de 0,3 % en glissement annuel tout positif.
vient cependant de la chute vertigineuse Stagflation (contraction de
des prix des matières premières sur le stagnation et d’inflation) : C’est la
second semestre 2008, et du pétrole en concomitance d’une croissance
particulier, qui s’est petit à petit répercuté faible, voire négative, avec un
dans les produits finis. niveau d’inflation élevé. Ce phé-
nomène s’accompagne géné-
Hausse des prix de 1 % sur ralement d’un taux de chômage
les quatre derniers mois élevé.
Cette annonce ne doit cependant pas Hyperinflation : C’est une
occulter le fait que les prix des matières inflation extrêmement élevée,
premières sont repartis progressivement échappant à tout contrôle.
à la hausse depuis maintenant plusieurs
mois. Le pétrole en particulier, qui avait
atteint un point haut à 150 dollars le baril
en juillet 2008 pour s’effondrer à 35 dol- Sans croissance, risque de
lars en février 2009, est déjà remonté à stagflation
71 dollars le 12 juin 2009. Ceci se traduit Cette politique ne pourra réussir que si
par une reprise de la hausse des prix dès la croissance économique reprend, à un
le mois de février, avec un total de + 1 % rythme supérieur à l’inflation. Or le PIB
sur les quatre derniers mois. L’inflation est de très nombreux pays qui était néga-
Patrick C.Callewaert/La Grande Époque
donc déjà repartie sur un rythme annuel tif en 2008 le restera en 2009, alors que
supérieur à 2 %, rythme qui correspond Avec une hausse des prix de 1 % sur les quatre derniers mois, l’inflation est repartie sur un rythme annuel l’inflation aura déjà repris. Par ailleurs,
aux anticipations actuelles sur les mar- supérieur à 2 %. beaucoup d’économistes pensent actuel-
chés financiers. Comme les entreprises lement que la croissance ne repartira pas
font actuellement un maximum d’effortsjuguent à l’augmentation des prix des mes déficits budgétaires des États, à un lant pour éviter qu’elle ne se transforme au mieux avant 2010, et il n’est pas certain
pour retrouver leurs marges en limitant
matières premières et concourent à ren- niveau compris entre 7 et 9 % du pro- en hyperinflation. En effet, avec une infla- qu’elle profite d’abord aux salariés des
la hausse des salaires, on peut déjà ima-
forcer l’inflation. Tout d’abord, pour évi- duit intérieur brut (PIB). Le financement tion annuelle à 3 % pendant cinq ans, on pays développés. En d’autres termes, si
giner que la brève reprise de la consom-
ter une chute du système bancaire, les de ces dépenses entraîne inéluctable- allège mathématiquement le poids de la la croissance n’est pas au rendez-vous ou
mation enregistrée fin 2008 ne reprendra
banques centrales ont été contraintes ment une augmentation des dettes gou- dette de près de 16 %. Comme de sur- bien si elle n’est pas suffisamment vigou-
pas de sitôt. Cette tendance à la hausse
d’injecter des liquidités énormes sur les vernementales, qui passent en moyenne croît l’inflation touche toute la popula- reuse, nous entrerons très certainement
des prix est identique dans la plupart des
marchés financiers, et n’ont pu y par- de 75 % du PIB à plus de 100 %, c’est à tion proportionnellement à son mode de dans une période de stagflation, ce qui
pays occidentaux, au point que de nom-venir qu’en créant massivement de la dire à un niveau difficilement supportable consommation, elle peut passer pour n’est pas bon pour l’emploi, car l’absence
breux économistes commencent à s’in- monnaie. Ainsi, la banque centrale euro- à long terme. une mesure à caractère plus indolore et de croissance est synonyme de destruc-
quiéter d’un retour de l’inflation. péenne a augmenté son bilan de 50 % Les États très endettés comme les plus égalitaire qu’une augmentation des tion d’emplois. Malheureusement, le chô-
et la banque centrale américaine l’a plus Etats-Unis, la France ou la Grande-Bre- impôts. Les prochaines élections pré- mage qui s’accroît au rythme de 3.000
L’inflation, une arme indo- que doublé. Par ailleurs, les plans de tagne seront donc contraints à brève sidentielles françaises auront lieu dans personnes par jour en France est déjà
lore pour alléger le poids relance des pays industrialisés, améri- échéance d’alléger le poids de leur dette. trois ans à peine. Le Gouvernement sera remonté à un niveau difficilement accep-
de la dette cain en particulier et européen dans une La façon la plus simple d’y parvenir est de donc fortement tenté de choisir l’inflation table par la population.
Plusieurs facteurs en effet se con- moindre mesure, ont entraîné d’énor- laisser l’inflation s’installer, en la contrô- pour alléger sa dette. PATRICK C. CALLEWAERT

Les « excès de la finance » vont-ils se Forte croissance du


poursuivre ? marché ISR en France
e centre de recherche
Les remboursements accélérés des L 30 milliards sur le développement
durable de Novethic
aides des États par les banques
vient de publier les chif-
peuvent être vus comme un signe fres 2008 et l’analyse d’euros en gestion ISR,
encourageant d’amélioration de du marché de l’inves- selon Novethic
leur situation, mais aussi comme un tissement socialement
moyen de s’affranchir des contrain- responsable (ISR) en
France. L’étude a été réalisée auprès de 59 sociétés de gestion et 5
tes dans leur gestion. investisseurs institutionnels pratiquant la gestion ISR sur le marché
français.
e Trésor américain a donné son accord « Entre fin 2007 et fin 2008, le marché ISR des résidents français

L le 9 juin à dix grandes banques du pays


pour le remboursement des fonds reçus
à l’automne dernier dans le cadre du Trouble
est passé de 22 milliards d’euros à près de 30 milliards d’euros, soit
une croissance de + 37 %, supérieure à celle de l’année précédente
(+ 30 %) » constate Novethic. Cette forte croissance des encours pro-
Assets Relief Program (TARP) pour un mon- vient de plusieurs sources, et plus particulièrement des conversions de
tant total de 68 milliards de dollars d’aides fonds monétaires classiques à l’ISR, des nouvelles collectes et des
reçues. Les noms des établissements ayant nouveaux mandats institutionnels, ainsi que d’une hausse des actifs
satisfait les exigences établies par les régula- gérés en interne.
teurs fédéraux n’ont pas été divulgués. Cha- Un phénomène nouveau apparu en 2008 concerne le changement
que établissement peut désormais mener à de la structure du marché quant à son mode de gestion. La gestion
bien la procédure de remboursement et ceci dédiée, c’est-à-dire la gestion avec des principes ISR « sur mesure »,
Mario Tama/Getty Images News
dans un délai de deux semaines. concentre pour la première fois la majorité des encours, soit 16,4 mil-
Le siège de Morgan Stanley à New York, le 9 juin 2009. Morgan Stanley liards contre 13,5 milliards d’euros pour la gestion collective dont la
Rembourser des aides publi- est l’une des banques qui a obtenu l’autorisation du Trésor américain de stratégie ISR reste prédéfinie. A coté des nouveaux mandats de gestion
ques rembourser la totalité des fonds reçu dans le cadre du TARP. ISR déléguée pour les investisseurs institutionnels, c’est surtout la ges-
Depuis plusieurs semaines, les établisse- tion ISR interne qui prend de l’ampleur avec 30 % du marché ISR total.
ments financiers américains ont multiplié les … et se débarrasser des con- D’autant plus que les récentes évolutions Cette tendance est due à la domination des investisseurs institution-
annonces pour prouver leur solidité finan- traintes du marché incitent à penser que les condi- nels qui détiennent 75 % des encours ISR en France, soit 22,5 milliards
cière. Les capitaux levés sur les marchés De nombreux analystes restent partagés tions sont réunies pour une poursuite des d’euros contre 7,4 milliards d’euros pour les investisseurs particuliers.
par les banques auprès des investisseurs pri- sur le fondement de cette opération dans un excès de la finance que nous avons connus Un autre changement est celui de la nature de la classe d’actifs qui
vés pour se recapitaliser et satisfaire les con- contexte d’affaiblissement du système finan- avant la crise. En effet, les politiques moné- sert de support pour les investissements ISR. Au début de son déve-
ditions des stress tests ou rembourser les cier en général. Même le Trésor américain lui taires très expansionnistes avec des taux loppement dans les années 2000, la gestion ISR concernait pres-
aides de l’État ont été significatifs. Par exem- même considère qu’il reste encore « du tra- d’intérêt bas ont créé des liquidités très abon- que exclusivement des fonds d’actions. En 2008, les produits de taux
ple la banque JP Morgan Chase a levé 5,5 vail à faire » pour un retour à la normale du dantes. Parallèlement, on observe une forte deviennent majoritaires et représentent plus de la moitié des encours
milliards de dollars en actions afin de renfor- fonctionnement du système bancaire. Une baisse de l’aversion pour le risque des inves- ISR. Les fonds monétaires sont quant à eux multipliés par 4, grâce à la
cer sa capitalisation et compte bien racheter chose semble évidente : c’est que le fait de tisseurs, ce qui contribue au retour de la conversion à l’ISR de fonds existants, et les fonds obligataires sont en
en totalité les 25 milliards de dollars d’actions rembourser ces fonds permettra aux éta- demande des actifs financiers de plus en plus hausse de + 50 %.
préférentielles émises au profit du Trésor en blissements financiers de se dégager de la risqués et à la construction de nouvelles bul- Dans un contexte de crise des marchés financiers, « l’ISR confirme
octobre 2008. Les banques Morgan Stanley tutelle de l’État américain, et notamment de les spéculatives. Les banques procéderont- ainsi son statut de valeur refuge : la croissance des encours ISR témoi-
et Goldman Sachs qui ont chacune emprunté s’affranchir de contraintes portant générale- elles à une rupture des pratiques observées gne d’un niveau de confiance accru de la part des investisseurs envers
10 milliards de dollars à l’État américain, ont ment sur les rémunérations des dirigeants, avant la crise et changeront-elles leur modèle les approches qui combinent les dimensions financière et extra-finan-
également annoncé avoir reçu l’autorisation le versement de dividendes, et les pratiques de fonctionnement pour éviter les excès du cière, et ce malgré des performances vraisemblablement en ligne avec
de l’État pour en rembourser la totalité. spéculatives des opérateurs de salles des passé ? celles des produits non ISR comparables », selon Novethic.
marchés… HANNA L. SZMYTKO HANNA L. SZMYTKO
8 Droits humains www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

BRÈVES D’ESPOIR
Avec l’agence d’informations Reporters d’Espoirs

Bretagne : invendus de la
pêche, aide alimentaire et
insertion dans le même panier
aute de respecter un prix minimum à la criée, les poissons invendus sont
F retirés du marché afin d’éviter l’effondrement des cours. Ils sont alors
voués à être détruits ou transformés en farines animales. Les pêcheurs sont
quant à eux indemnisés par des fonds européens et nationaux pour le man-
que à gagner. Chaque jour, à la fin de la criée, un salarié du « Panier de la
mer » récupère le poisson de retrait, le rapporte à l’atelier de mareyage où
merluchons, congres, raies, maquereaux ou encore lottes sont triés, trans-
formés puis conditionnés sous forme de filets surgelés en sachets de 500 g
et cartons de 10 kg. Une à deux fois par semaine, des bénévoles de la Ban-
que alimentaire et de la Croix rouge viennent chercher ces derniers pour les
répartir ensuite entre les différents centres de distribution alimentaire.
Pour en savoir plus : federationplm.blogspot.com

Electricité en Amérique du Nord :


contrôler pour mieux gérer
Ernesto BENAVIDES/AFP

’énergie la plus propre est celle que l’on n’utilise pas ! Partant de ce cons-
Au Pérou, les Indiens se sont armés de lances et ont bloqué des routes à l’entrée de la ville amazonienne
d’Yurimaguas. Des affrontements violents les opposaient aux forces de sécurité, faisant au moins 35
L tat, Tim Healy et David Brewster, deux étudiants américains, ont eu l’idée
de créer, en 2001, un système de gestion de la consommation d’électricité.
morts. Des manifestations contre les projets du président Alain Garcia qui veut faciliter les extractions Grâce à un boîtier implanté dans les entreprises clientes, la société EnerNOC
minières, le forage de pétrole, la récolte du bois et l’agriculture dans les régions pluvieuses amazoniennes intervient en cas de pics de demande, pour finalement réduire le nombre de
au Nord du pays, ont plongé le Pérou dans son plus sanglant affrontement en 17 ans. ce type d’incidents de 5 à 10 %. Additionnées, toutes ces petites économies
d’énergie, réparties sur le territoire nord-américain, équivalent à une impor-

Bain de sang au Pérou :


tante baisse de la consommation d’électricité pouvant pallier un problème de
surconsommation.
Pour en savoir plus : www.enernoc.com

Survival demande le retrait En Bretagne, la solidarité enchante


des compagnies pétrolières les jardins
es Jardins de Bro-
urvival International a appelé le 8 l’Amazonie a été divisée en concessions Stephen Corry, directeur de Survival L céliande ne font pas

S juin les compagnies pétrolières opé-


rant en Amazonie péruvienne à sus-
pendre leurs activités alors que le pays est
de prospection pétrolière et gazière et
la récente découverte de plusieurs gise-
ments importants menacent de détruire
International, a déclaré le 8 juin : « Les
Indiens péruviens sont contraints de pren-
dre des mesures désespérées pour tenter
partie de la légende cel-
tique. Ils existent bel et
bien en Bretagne depuis
entré dans la pire des violences politiques la plus grande partie des forêts vierges où de sauver les terres qui leur ont été spo- 12 ans et accueillent le
depuis l’insurrection du Sentier Lumineux vivent les Indiens. Des projets similaires liées depuis cinq siècles. » visiteur au cœur d’un
dans les années 1980. ont déjà eu un effet dévastateur en Équa- « Ces mouvements de protestation sont parc floral de 24 hecta-
Sont concernées, entre autres, les com- teur et ont entraîné une pollution chroni- le signe que l’ère coloniale est définitive- res. Au gré des sentiers
pagnies Perenco (franco-britannique, diri- que et de graves conséquences sanitaires ment révolue. Les Indiens amazoniens thématiques et des col-
gée par François Perrodo), PlusPetrol sur les Indiens qui vivent dans les régions ne se laisseront plus traiter avec la bru- lections de fleurs, les
(argentine), Petrolifera (canadienne), Rep- exploitées. talité et l’injustice qui ont inlassablement promeneurs parcourent
sol (espagnole), Petrobras (brésilienne). Les manifestations indiennes ont régné jusqu’à présent. Cette époque est ce lieu géré et entre-
Les violents affrontements qui ont eu été traitées avec mépris par le gouver- terminée. C’est le Tiananmen de l’Ama- tenu par des travailleurs
lieu le 5 juin entre les Indiens bloquant des nement : le président Garcia n’a prêté zonie et s’il se termine de la même façon, handicapés mentaux
routes et des rivières et des unités militai- aucune attention aux tentatives des mem- cela entâchera définitivement la réputation légers. Il y a vingt ans,
res et policières tentant de briser les mani- bres du Congrès de remettre en ques- du Pérou. » n’existait à la place des
festations, ont fait une douzaine de morts tion les lois qui sont au cœur du conflit, « Les compagnies pétrolières opérant futurs Jardins de Bro-
parmi les Indiens et au moins 23 parmi les traitant les manifestations de « conspi- au Pérou devraient suspendre toutes leurs céliande qu’une petite
forces policières. ration » et leurs auteurs d’« ignorants ». activités tant que le calme ne sera pas ferme agricole entou-
Les Indiens manifestent depuis deux Avant d’entrer en clandestinité, le leader restauré et que les droits territoriaux des rée d’un vaste champ
mois contre une série de lois qui ouvrent indien Alberto Pizango a déclaré : « Nous Indiens ne seront pas respectés et garan- de maïs. Aujourd’hui,
leurs forêts communautaires aux compa- ressentons amèrement que le gouverne- tis – c’est alors seulement qu’ils pourront c’est un véritable site
gnies d’exploitation pétrolière et gazière. ment nous a toujours traités comme des négocier équitablement. » touristique bâti autour
Ces dernières années, plus de 70 % de citoyens de seconde zone. » SURVIVAL INTERNATIONAL de 24 hectares de jar-
dins entretenus. MARCEL MOCHET/AFP photo
Pour en savoir plus :
www.jardinsdebroce La forêt de Brocéliande au coeur de la
liande.fr Bretagne.

2 8 6 4 1
7 6 3 5
5 8 4 7
2 9 1 4
4 6 1
1 5 9 2
3 5 9 8
5 2 3 1
Solution
page 11 1 3 7 5 2
La Grande Époque EpochTimes.com

NOUVEAU REGARD ÉDITION 158


WWW.LAGRANDEEPOQUE.COM UN REGARD NOUVEAU SUR UN MONDE EN ÉVOLUTION 16 – 30 JUIN 2009 • BIMENSUEL

►Chronique d’un observateur du 7e

De la Nouvelle Vague au cinéma numérique


Les adieux à la copie de Le 4 mai 1959 on projète le film Les 400 L’expression « nouvelle vague », lan-
film coups de François Truffaut. À la sortie du cée par Françoise Giroud en 1957 dans
Le cinéma semble avoir oublié ses ori- palais du festival, une bousculade, des L’Express, prend corps et se répand
gines modestes : une petite invention des- cris… un véritable psychodrame prend comme une colonne de fumée sur tou-
tinée à amuser les curieux dans les foires. naissance. Jean-Pierre Léaud est porté tes les bouches. Heureusement, Truffaut
Nul ne peut arrêter le progrès, la nou- en triomphe alors que Truffaut, visible- n’est pas seul. Alain Resnais a aussi été
velle technologie efface tout simplement ment ému, a de la peine à reprendre sa sélectionné pour présenter son beau film
l’existence de certains métiers naguère respiration. Il est acclamé, entouré, et seHiroshima mon amour (1959). Lui aussi
appréciés du milieu de l’image. Le pro- fera impression.
demande si l’aventure qu’il vit dans le pré-
jectionniste tire bientôt sa révérence, le sent n’est pas plus périlleuse que le film Le 3 juin, François Truffaut reçoit le prix
temps d’installer les nouveaux projecteurs qu’il vient de tourner. de la mise en scène. Il se sent torturé par
numériques. Il n’y a plus de risque de Truffaut s’interroge : l’important dans ce dilemme, dire la vérité ou la dissimuler.
chute accidentelle de bobines de films. Il Dire oui à sa sensibilité d’artiste et révéler
une histoire, n’est-ce pas de dire la vérité
n’y aura plus jamais ni déchirures, ni acci- et de faire un sort au mensonge, à l’artifi-les vibrations de son être ou entrer dans
dents mécaniques. Nul ne nous proposera ciel qui paradoxalement attaque négative- l’univers de l’intimité et du secret, de la
plus de places gratuites pour le dédomma- ment notre imaginaire ? Les dirigeants du réserve. Toute sa vie, cet homme a dû
gement d’une projection catastrophique. festival de Cannes ont choisi de donner la choisir sa voie. Il a opté pour celle qui a du
La souplesse de manipulation de ces primeur aux jeunes dont la parole avait sens. Il a banni cette retenue hypocrite qui
nouveaux éléments de projection va per- été confisquée depuis trop longtemps. Ce ne protège que les bourreaux en les ren-
mettre aux exploitants de ne plus atten- n’était pas une décision facile de ne pas forçant dans leurs agissements cyniques. Lachenay, avec lequel il errait dans la rue
dre pour se faire livrer une nouvelle copie sélectionner Autant-Lara, Marcel Carné et à la recherche d’aventures. Il lui confiait s’équiper d’une paire de lunettes. Le sujet
défaillante – elle sera numérique – et même René Clair. Ils avaient été mis sur leAndré Bazin, le père spiri- ses impressions sur l’existence. s’y prête fort bien. Coraline est une petite
le problème pourra être réparé grâce à billot, remplacés par deux inconnus, Fran- tuel Truffaut était l’ami de Jean-Luc Godard fille délaissée par ses parents qui tra-
un simple ordinateur adapté au cinéma. çois Truffaut et Alain Resnais. Rappelons Truffaut rappelle sans cesse dans ses mais ils se sont fâchés en 1973. Leur cor- vaillent sans cesse. Ils viennent d’emmé-
Plusieurs centaines de projectionnistes tout de même qu’Autant-Lara avait réa- différents livres et entretiens que sans respondance était alors très conflictuelle. nager dans une vieille maison. Son père la
devront bientôt apprendre un nouveau lisé La traversée de Paris (1956), Marcel son père spirituel, André Bazin, il ne sait Truffaut s’éloigne et devient un témoin de charge de la visiter et de lui fournir un rap-
métier. La pellicule va encore durer quel- Carné Les enfants du paradis (1945) et pas ce qu’il serait devenu. Il rappelle son choix dans les rapports qu’entretient Anna port détaillé. Coraline découvre derrière
ques années puis il faudra lui dire adieu. enfin René Clair À nous la liberté (1931) amertume lorsque dans la cour de récréa- Karina avec Godard qu’elle épouse. une porte condamnée un long couloir
Le Bretagne, dans le quartier parisien et C’est arrivé demain (1944). Cela reve- tion, il se retrouve seul à ne pas avoir un François Truffaut, comme Alain Res- qui mène vers un monde identique mais
du Montparnasse, a été le premier cinéma nait à éloigner un cinéma classique sinon goûter, les coups de pieds de sa mère, nais avec son film Hiroshima mon presque inversé : sa mère est maternelle,
à se doter de ce nouveau format de pro- révolu, du moins stagnant. les gifles aussi, cette souffrance d’en- amour (1959), avait donné des signes de attentive, prévenante, son père est fantai-
jection incontournable. Au même moment, Les esprits à Cannes deviennent tour- fant qui ne demandait qu’à être aimé. « renouvellement du cinéma : un ton diffé- siste et amusant. Les décors de la maison
les laboratoires vont arrêter la fabrication mentés. Certains remettent leurs pro- Aujourd’hui mon père adoptif me reproche rent amplement critiqué par les institutions sont d’une beauté envoutante. Seule dif-
de copies, entraînant encore une fois la jets à plus tard. Les cinéastes se rendent d’en avoir parlé dans mon film. Il dit éga- en place. « Les réalisateurs du confort » férence : à la place des yeux de ses vrais
perte d’un métier et de son savoir-faire. compte, preuve à l’appui, qu’un cinéma lement que je le regretterai un jour, mais continuaient à faire un cinéma de poncifs parents sont cousus des boutons de mer-
Le Gaumont dans le 14e arrondisse- simple avec peu de moyens peut avoir un se souvient-il de mes séjours au centre sans jamais se livrer ni s’ouvrir au monde. cerie.
ment de Paris s’est doté d’une machine impact aussi important qu’une super pro- d’observation des mineurs de Villejuif ? Ils ne devaient s’impliquer que dans des Les Beaux Gosses (2009), film fran-
infernale électronique où une forêt de fils duction. Ils entament alors une réflexion Je n’étais pas mal traité par ma mère, je situations standardisées qui séduisaient çais, est le premier long métrage de Riad
veille à transmettre des impulsions électri- sur le cinéma qu’ils n’avaient, pour cer- n’étais pas traité du tout ». la bourgeoisie. Cette vague est demeu- Sattouf, un créateur de bandes dessinées.
ques qui permettra une projection impec- tains, jamais entreprise. rée pour les institutionnels du cinéma qui Cette œuvre dépeint les années passées
cable. Le photogramme n’existera plus, il Les 400 coups ne devaient plus fermer l’œil pendant des au collège où la préoccupation amou-
sera désormais subjectif. C’est la nouvelle La Nouvelle Vague, une François Truffaut décrira ces épisodes décennies. reuse prend souvent toute l’attention.
vague de transmission de l’image. Cela conception inventée par dans Les 400 coups (1959). Il montrera Mais ce film n’est pas comparable aux
nous ramène cinquante ans en arrière. Françoise Giroud en un long plan séquence son entretien La science-fiction déce- séries américaines produites en quantité,
Truffaut, sans arrière pensée, a réa- avec la psychologue où le contrechamp vante, oubliant les classi- souvent à la limite de la vulgarité. Là, il y
L’anniversaire de la Nou- lisé un film qui lui ressemble. Il a frappé aura été négligé tant ce plan est dense. ques a un ton humoristique qui permet de ren-
velle Vague un grand coup dans le cénacle du cinéma. Il décriera son ami de toujours, Robert La science-fiction tente de faire une dre la caricature de ces années vraisem-
nouvelle percée avec Terminator blables.
Renaissance (2009), un film de McG
Instant terrestre www.instanterrestre.com
(Joseph McGinty), quatrième épisode
de la série Terminator commencé il y a
vingt-cinq ans par James Cameron, spé-
Jaffa, une ville d’amour ?
Jaffa (2009) de Keren Yedaya est un
film franco-israélien qui raconte une his-
cialiste des séries B. toire d’amour dans la ville de Jaffa. Reu-
Le film s’appuie sur les films précé- ven gère l’exploitation de son garage à
dents. Il n’y a rien de nouveau, il s’agit Jaffa avec sa fille Mali et son fils Meir. Il
d’un aller-retour perpétuel entre passé et emploie également deux Palestiniens, le
futur, une série de boîtes de conserve jeune Toufik et son père Hassan. Mali et
mises bout à bout avec des pétards, Toufik s’aiment depuis des années. Dans
cela fait rêver semble-t-il... Jean Dou- un climat de racisme et de violence, cette
chet aurait expédié dans les profondeurs idylle va tourner à la tragédie.
de l’oubli cette suite d’explosions qui pro- Merveilleusement interprété par Dana
fitent plus à la molécule d’aspirine qu’au Ivgy, Mahmud Shalaby et Ronit Elkabetz,
sens artistique du spectateur. ce film atteint des sommets d’émotion gui-
Sam Raimi, en revanche, réussit à réin- dée par la sincérité de la réalisatrice.
tégrer le film d’horreur avec une efficacité Le metteur en scène dont c’est le
et une finesse étonnante lorsqu’on sait deuxième film avait obtenu la caméra d’or
qu’il avait réalisé un film gore dans les pour son film Mon trésor en 2004. Il est
années 70, Evil Dead, et qu’il a réalisé les possible de rapprocher deux communau-
trois Spiderman. tés grâce à l’art cinématographique.
Jusqu’en enfer (2009) est une his-
toire qui se déroule dans un univers des Le Festival Pocket Films
plus traditionnels. Christine (Alison Loh- Pour se faire une santé, rien ne peut
man) est employée de banque, elle gère égaler la vision de films réalisés par des
des crédits immobiliers. Elle se sent obli- jeunes et des chercheurs à l’assaut d’une
gée d’en refuser un à une gitane qui la nouvelle piste de langage cinématogra-
maudit. À partir de là, tout démarre. Entre phique. Il n’y a pas de ségrégation par
croyance et négociation, violence et déri- l’argent, l’entrée est libre. La participa-
sion, le film présente la raison face à l’im- tion au programme est une autre affaire,
possible diabolisme. L’originalité du film il faut montrer patte blanche dans le céna-
vient de l’apport de la bande dessinée. cle « des dieux du stade ». L’auteur de ces

L’homme nomade Coraline un conte de fée


« philosophique »
Coraline (2009) de Henry Selick est un
lignes en a fait l’expérience. Il a réalisé
L’homme au chapeau noir, un peu tardi-
vement dit-on, et n’a trouvé de place pour
sa diffusion que dans la salle de consul-
L’homme, depuis ses origines, n’est pas fait pour se sédentariser. Sa soif ardente de mouvement est ins- film d’animation étonnant pour son sens tation où l’on visionne habituellement des
crite dans ses gènes. Tant qu’il est sur la route, il se sent vivre puis en y renonçant provisoirement, il en esthétique et la rigueur de sa narration. films de collection. Il faut remercier en tou-
tire les enseignements appropriés. Ces voyageurs célestes sont en quête d’expansion et d’ivresse dans un Tiré d’un conte noir de Neil Gaiman (prix tes lettres Nathalie Roth qui a bien voulu
Hugo du meilleur roman court), Selick a monter cet homme au chapeau noir.
monde qui tend de plus en plus à se crisper et à se rétracter sur lui-même. Si l’homme finit toujours par se composé à l’aide de figurines en silicone A noter, pour clore ce chapitre, que les
poser, c’est en nomade qu’il apprendra où est sa place au milieu des siens. un film où prime l’esthétique. Le reste suit, films présentés étaient plein de ressour-
l’atmosphère puis l’histoire. Selick avait ces et étonnants, sachant qu’ils ont été
déjà réalisé L’étrange Noël de Mr Jack tournés avec un téléphone portable.
Texte et photo de Stéphane Cabaret (1994). Là le film est tourné en 3D : il faut ALAIN PENSO
10 Environnement www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

La protection des gorilles : une nouvelle alerte de la


déclaration de Francfort
ors d’une conférence sur les gorilles tantes, en particulier aujourd’hui pour la

L qui s’est déroulée la deuxième


semaine de juin à Francfort en Alle-
magne, 160 experts se sont réunis. Ils
Chine, en raison de ses efforts désespé-
rés pour assurer sa croissance économi-
que ».
représentaient une vingtaine de pays et Elle ajoute : « Les Chinois ont prati-
ont lancé un signal d’alarme visant la pro- quement épuisé leurs propres ressour-
tection des grands singes. L’année 2009 a ces (orestières et minières. C’est pourquoi
été décrétée, par la convention sur la con- ils vont en Afrique et proposent de gros-
servation des espèces sauvages, l’année ses sommes d’argent ou offrent de cons-
du gorille. La mission de cette convention truire des routes ou des barrages en
est de protéger la faune menacée d’extinc- échange de concessions forestières ou de
tion mais le désastre semble toujours se droits sur l’exploitation de minerais et de
perpétrer. La primatologue Jane Goodall pétrole. » La scientifique, qui dirige l’Insti-
est marraine de ce protocole. tut le Jane Goodall, met tous ses efforts à
Plusieurs menaces pèsent sur ce pri- agrandir les zones d’habitat des chimpan-
mate : le virus Ebola qui détruit et conti- zés en Tanzanie. Pour elle il est crucial
nue de décimer bon nombre d’entre eux, d’impliquer les gouvernements et les auto-
puis la capture des petits qui sont ven- rités locales dans les projets de conserva-
dus comme animaux de compagnie, et la tion des espèces.
chasse aux collets qui piège les gorilles.
Ils sont également victimes de la chasse 2009, l’année du gorille
alimentaire : chaque année c’est un mil- L’année des gorilles soutient plusieurs
lion de tonnes de « viande de brousse » initiatives :
qui est capturée dans les forêts du bas- - les moyens d’existence des popula-
sin du Congo. tions locales, pour décourager le bracon-
Mais si les primates disparaissent aussi nage
vite, c’est surtout à cause de la destruc- - la création de l’écotourisme en Afrique
tion de leur habitat naturel, de l’exploita- de l’Ouest autour des grands singes, selon
tion forestière, de la création de zones l’exemple du Rwanda et de l’Ouganda
agricoles à partir de brûlis, de la produc- - la réduction de la chasse commerciale
tion du charbon de bois, et de l’exploitation à la « viande de brousse »
de minerais (or, zinc, uranium…) - la coopération entre les États et le sou-
La Déclaration de Francfort appelle la tien aux gardes forestiers With Story/Getty Image

communauté internationale et les auto- - l’achat de fours à forte capacité éner- L’année 2009 a été décrétée, par la convention sur la conservation des espèces sauvages, l’année du
rités nationales à faire respecter les lois gétique et bas prix, pour réduire et suppri- gorille.
régulant la chasse et le commerce des mer l’utilisation du charbon de bois.
gorilles, y compris celui de la viande. Mal- vie de notre planète. che indispensable pour pouvoir gérer de tains des paysages de montagne les
gré les efforts déployés par les Nations La forêt, les grands mam- manière durable une région sauvage. plus spectaculaires d’Afrique. Les monts
unies, les gouvernements africains et les mifères et le CO2 Classé au patrimoine mon- Parmi les premières actions entrepri- Rwenzori aux reliefs tourmentés, avec
ONG, la situation des gorilles empire un Le Programme des Nations Unies dial de l’humanité ses figure, au milieu des années 1970, leurs sommets enneigés, leurs falaises
peu plus chaque année. pour l’environnement (PNUE) souligne L’habitat du gorille de montagne, le parc le déplacement de tout le bétail paissant et leurs vallées abruptes, et les volcans
la menace des biocarburants, particu- national des Virunga et la forêt impénétra- dans le parc national des volcans, mesure du massif des Virunga couverts d’une
La convoitise chinoise lièrement dans la production de l’huile ble de Bwindi (Ouganda) est classé au qui s’est révélée très bénéfique. Les effec- végétation afro-alpine de fougères arbo-
La célèbre primatologue britannique de palme, puisque son taux de carbone patrimoine mondial de l’humanité. Le pro- tifs et les moyens d’action des gardes ont rescentes et de lobélies et leurs pentes
Jane Goodall s’inquiète. Elle dénonce est bien supérieur aux carburants fos- gramme de sauvegarde du gorille de mon- également été renforcés, une lutte efficace couvertes de forêts denses, sont des lieux
aux alentours du 15 mars 2009, lors d’une siles, qu’elle est censée remplacer. La tagne et de son milieu naturel sont gérés contre le braconnage impliquant des gar- d’une beauté naturelle exceptionnelle. Le
audition à la Chambre des représentants protection des gorilles et des grands mam- par plusieurs organismes notamment par des bien formés et bien équipés. Le WWF parc abrite aussi d’importantes concentra-
américaine, la convoitise chinoise envers mifères est primordiale, déjà pour la con- la Société Nationale Géographique, la finance également, autour du parc natio- tions de faune sauvage, notamment des
les matières premières africaines. Cette servation de l’espèce, mais aussi pour son Société du Fond Internationale Dian Fos- nal des Virunga, la plantation d’arbres éléphants, buffles et cobs de Thomas, et
avidité serait une des causes de la des- rôle écologique. Ils participent à la disper- sey Gorilla (DFGFI), le Fonds mondial destinés à fournir aux populations du bois la plus forte concentration d’hippopotames
truction massive de la faune sauvage et de sion de milliards de semences végétales. pour la nature (WWF) et d’autres organi- de chauffage, afin d’éviter que les arbres d’Afrique, avec 20.000 individus vivant sur
l’habitat des gorilles en Afrique. Elle expli- D’autre part les forêts tropicales d’Afrique, sations non gouvernementales. L’ensem- du parc ne soient coupés, endommageant les berges du lac Édouard et le long des
que : « Ces régions contenant des zones absorbent 1,2 milliard de tonnes de CO2 ble de ces groupes favorise la recherche l’habitat des gorilles. rivières Rwindi, Rutshuru et Semliki.
forestières non exploitées sont très ten- par an, ce rôle est indispensable à la sur- biologique dans le parc Virunga, recher- Le parc national des Virunga offre cer- HÉLOÏSE ROC

Les oiseaux, victimes du changement climatique, ont des


difficultés à se localiser
’incessant changement climatique des obstacles naturels
L force les populations du monde entier
à modifier leur mode de vie. Mais
comment font les créatures terrestres,
« Nous avons découvert des modè-
les constants à grande échelle relatifs à
l’imperméabilité du plumage des oiseaux
notamment les oiseaux, pour s’adapter à afro-tropicaux, malgré leurs particulari-
la transformation de leur environnement ? tés en termes de survie, de reproduction
Une nouvelle étude britannique montre et d’immigration qui définissent inévi-
que les obstacles naturels rendront diffi- tablement les limites de la distribution
ciles l’adaptation des oiseaux d’Afrique des espèces », expliquent les auteurs.
au changement climatique. Ces résultats « Parmi les variables que nous avons éva-
sont publiés dans les Proceedings of the luées, les mesures relatives à la variabi-
Royal Society B. Le réchauffement pla- lité de l’habitat (le biome et l’hétérogénéité
nétaire causera des ravages importants et les habitats en élévation) sont les indi-
sur les habitats des oiseaux et les obli- cateurs d’imperméabilité les plus cohé-
gera à migrer vers des zones plus appro- rents. »
priées. Cependant, d’après les chercheurs Le Dr David Orme du département
de l’Imperial College de Londres au des sciences de la vie à l’Imperial Col-
Royaume-Uni, les caractéristiques natu- lege de Londres explique : « Nous espé-
relles du paysage limiteront leurs dépla- rons associer les données indiquant les
cements. En outre, certaines espèces emplacements de ces ‘obstacles’ avec
d’oiseaux terrestres seront obligées de se les prévisions climatiques en Afrique afin
déplacer vers de nouveaux habitats. de déterminer les espèces qui seront les
Menahem Kahana/Getty Images
plus susceptibles d’être coincées si elles
Les aires de distribution de Avec le réchauffement climatique, certaines espèces d’oiseaux devront faire face à des obstacles naturels ne parviennent pas à s’adapter au chan-
certaines espèces s’arrê- lors de leur migration. gement climatique. » Il ajoute que si les
tent brusquement chercheurs parviennent à identifier les
De même, certaines espèces subsa- le changement climatique à la recherche ne pourront y trouver la nourriture ou les Les aires de distribution de certaines espèces qui devront faire face à ces obs-
hariennes seront forcées de vivre dans de nouveaux habitats, plus agréables », refuges nécessaires à leur survie. » Dans espèces telles que le souimanga à queue tacles naturels, « les défenseurs des res-
des régions où il leur sera difficile de sur- explique Lynsey McInnes de l’institut cette étude, les chercheurs ont évalué des violette et le serpentaire du Congo se ter- sources naturelles seraient en mesure
vivre. Selon les chercheurs, le résultat le Grantham sur le changement climatique cartes numériques des aires de distribu- minent là où les forêts tropicales d’Afrique de les aider à traverser, par le biais de
plus inquiétant est que ces oiseaux cou- de l’Imperial College de Londres. tion géographiques actuelles de près de centrale se mêlent à la savane environ- programmes de migration assistée, par
rent le risque de ne pas pouvoir migrer « Notre étude montre que ces déplace- 1.900 espèces d’oiseaux terrestres subsa- nante, expliquent les chercheurs. Les exemple ».
vers des zones relativement différentes de ments vitaux pourraient se révéler com- hariens. Les résultats étaient inquiétants. aires de distribution d’autres espèces, tel- Pour sa part, le professeur Sir Brian
leur habitat naturel, du fait qu’ils ne sont plexes si les trajectoires de fuite passent D’après les données, un nombre considé- les que les xénoperdix de Tanzanie et le Hoskins, directeur de l’Institut Grantham
pas habitués à s’adapter à plusieurs habi- par des régions inadaptées à la survie des rable d’aires de distribution de certaines Grand-duc des Usambara se terminent commente : « Cette étude met en avant
tats distincts. « À mesure que le climat oiseaux, telles que les chaînes de mon- espèces s’arrêtent brusquement et ces sur les pentes de la chaîne de montagnes l’envergure des problèmes auxquels les
change et que certains habitats devien- tagnes, les plaines arides ou les forêts « obstacles » correspondent aux chan- de l’Arc Oriental qui traverse le Kenya et animaux du monde entier sont confron-
nent inhospitaliers, les espèces d’oiseaux tropicales », ajoute-elle. « Ces régions gements dramatiques en termes de ter- la Tanzanie. tés à mesure que le climat de leur habitat
seront obligées de se déplacer et d’élargir constituent des obstacles et beaucoup rain, de végétation et de topographie en naturel change ».
leur aire de distribution en tentant de fuir d’oiseaux ne pourront les traverser car ils Afrique. Certaines espèces face à CORDIS NOUVELLES
Petites annonces 11 La Grande Époque
Suisse : 079 821 74 22
France : 01 45 86 41 95 – 50 € / 2 mois
(1.639.892,50 F). 09.51.17.07.49 ou e- fonds de commerce bar restaurant d’an-
Fonds de commerce mail : pub.for.sale@free.fr. gle, licence IV. Bail 3/6/9, reste 5 ans. 94 - Presse loto RATP manèges situé La EpochT
Pas de travaux à faire. Loyer 1.900 €/ dans galerie marchande. Superficie
Vends fonds restaurant, 43 couverts + PARIS 14e, rue Raymond Losse- mois charges comprises. 280.000 €. 45m² tout informatisé, plan de qualifi- En 2000, alors que la persécution du
10 en terrasse, cave, vitrine 10 m. Loyer : rand. Métro Porte de Vanves. Fonds 01.40.33.48.01. cation n° 2. Commission 120.000 euros mouvement spirituel Falun Gong* par le
2.015 €/mois TTC, charges comprises. de commerce restaurant de spécia- EBE 70.000 euros loyer 1.120 euros HT. Parti communiste chinois fait rage et pro-
Bon état. Clientèle de quartier + commer- lités exotiques. Bail récent. 90 m² Bail reste 4 ans. Possibilité tabac sans voque des dizaines de morts, de nom-
ces + bureaux + hôtels. Prix 200.000 €. dont 1 grande salle, 60 couverts, cui- concurrence. Statut SARL. Prix 270.000 breux médias internationaux reprennent
Agences s’abstenir. 06.16.05.32.62. sine, cave, wc. Terrasse sur rue. Très euros. Tél : 06 11 85 76 17. Email : sans discernement la propagande offi-
bien situé. Loyer : 2.500 €/trimestre. cma.leroux@wanadoo.fr cielle du régime communiste.
PARIS, restaurant coréen, 130 m². Prix : 190.000 € (1 279 116,15 F). Dans ce contexte, l’information réelle
Prix : 220 000 € (à débattre). Tel : 01.45.39.00.91 ou 06.82.62.39.70 ou e- 94300 – Vincennes. Cause retraite cède sur l’actualité chinoise est quasi-inexis-
06.81.46.16.68. M. Park mail : nomenarisoa@yahoo.fr. librairie, presse, papeterie, carterie, fax, tante. À New York, de jeunes doctorants
informatisé, connexion Strator. Clientèle d’origine chinoise rachètent un journal
PARIS 3e, bijouterie fantaisie, 91 Paris 16e Restaurant 42 couverts. Cui- de quartier. Chiffre d’affaires en progres- local du New Jersey dans la perspective
rue Beaubourg, 2 vitrines 4 m x 3 m. sine équipée aux normes avec extrac- sion. Commission 2007 : 24.500 euros. de traiter en toute liberté l’actualité chi-
Loyer 1 250 €. Prix : 55.555 €. Tél : tion. Bonne rentabilité. Bonne clientèle. PARIS 20e. Vends institut de beauté, Chiffre d’affaires hors presse : 54.000 noise. Le journal Da Ji Yuan (La Grande
06.30.88.15.84 ou 01.42.76.07.08 Excellent emplacement proche place Vic- 40 m² + cave. Cause retraite. Possi- euros. Studio tout meublé, cellier, cave. Époque) est né.
tor Hugo. Possibilité vente à emporter. bilité tous commerces sauf nuisan- Cour privée. Bail 9 ans. Prix : 115.000 Sept ans plus tard, La Grande Époque
PARIS 4e, Marais. Restaurant tradi- CA 2008 : 330.000 euros en progression. ces. Bail neuf 3,6,9. Clientèle fidélisée euros. Agences s’abstenir. Tel : 01 77 99 est diffusée en 18 langues dans plus de
tionnel 300 m², 160 couverts + terrasses Bail 2010. 4.008 euros/trimestre. Prix depuis 18 ans. 2 cabines possibilité 3. 54 02 / 06 28 26 76 28. 30 pays. Elle est diffusée dans des vil-
22 couverts, 3 salles : 2 salles rez-de- 330.000 euros. Visites sur rdv. Tel : 06 80 Potentiel à développer. Loyer trimes- les telles que Toronto, Taipei, San Fran-
chaussé et 1 salle voutée au sous-sol. 65 06 84 ou 06 20 91 79 64. triel 1.704 euros +faibles charges. Prix Ardèche, France. Cause projet huma- cisco, New York, Buenos Aires, Lima,
Possibilité de faire deux restaurants 65.000 euros. Tel : 06 13 06 46 99 ou nitaire lointain, vends maison de cam- Sydney, Hong Kong, Tokyo, Berlin, Lon-
e,
séparés. Chambre froide. 680 000 €. PARIS 16 face à Radio France, vends 01 43 49 25 27 pagne 140 m2 sur 1200 m2 de terrain. dres...
Loyer : 4 400 € hors taxes et hors char- pizzeria 60 m² intérieur + 22 m² terrasse Exposition sud, belle vue dégagée sur La version française naît en janvier
ges. 06.20.47.86.92 ou 06.64.72.15.22. privée couverte et chauffée, 60 places Vercors. Au RdC : 1 chambre, salon 2005 à Paris. Elle est également disponi-
assises. Mobilier et matériel récents. Bail 77100 MEAUX, centre ville, fond de com- avec poêle et cheminée, cuisine et SdB. ble à Genève, Bruxelles et Montréal.
PARIS 9e, salon de coiffure, 73 rue récent 3/6/9. Deux ans d’activité. Chiffre merce prêt-à-porter homme, femme et À l’étage : 1 chambre mansardée. En La Grande Époque offre un « regard
La Fayette, 58 m² + grand sous-sol d’affaires 280.000 euros. Loyer 1.500 enfant à céder cause déménagement. dépendances : grande salle en pierre nouveau sur un monde en évolution ».
clim. Rideau de fer. Bail neuf. Loyer : euros HT. Possibilité tout type de res- Local commercial comprenant boutique apparente, studio + chambrette, atelier Créé avec la volonté de respecter la
2 000 € CC. Vente pour cause retour tauration. Prix 260.000 euros. Tel : 06 de 124 m², 2 vitrines. Bail 3/6/9. Loyer bois. Chauffage bois + appoint électrique. diversité des points de vue et l’indépen-
lieu natal. Cession : 108 000 €. Tél : 19 19 26 29. 1.281,28 euros HT. Prix : 50.000 euros. Cave, buanderie. 170.000 €. Tél. +33 (0)6 dance de l’information, le journal est
06.30.55.21.79 Tel : 06 60 95 30 80. 866 233 93 aujourd’hui l’une des premières sources
PARIS 16e, vends fonds de commerce d’information indépendante sur la Chine.
PARIS 10 , Quartier Saint Martin. Fonds alimentation, cause retraite. Côté place
e LOGNES (77185) Cède librairie, pape- Annonce Suisse Fort de journalistes présents dans
à céder, quartier très animé, boutique Victor Hugo, 60 m², rez-de-chaussé + 18 terie, presse, cadeaux, téléphonie, une trentaine de pays, La Grande Épo-
27 m² + cave + terrasse 20 m². Sandwi- m² sous-sol. Bail 3/6/9, Tous commerces, jeux grattage, point relais, photoco- que propose également à ses lecteurs
cherie, épicerie, buffet froid. Petit loyer sauf restauration. Loyer 2175 euros. Prix pie, fax, carterie. Bien situé, centre ville, THONON-LES-BAINS HAUTE-SAVOIE un contenu éditorial riche : actualité inter-
mensuel 450 €. Bail en cours reste 6 ans. 80.000 euros. Tel : 06 50 56 49 17 ou 06 dans zone commerçante, RER à 3 minu- Centre ville - à 2 mn du lac Léman, 30 mn nationale, protection des droits humains,
Prix 60.000 €. 06.14.09.74.71 80 20 41 42, tes. Surface 70 m² avec réserve et sani- des stations de ski et 45 mn de Genève. environnement, diversité culturelle, art
taires. Gestion informatisée, caisse Particulier vend grand F3 - 1er étage de vivre et bien-être sont autant de thè-
PARIS 10e, boutique traiteur produits PARIS 16e, vends fond de commerce, scanner, vidéo surveillance, nombreux avec ascenseur - 2 balcons - Nombeux mes qui font la spécificité de cette publi-
bio, dans marché réputé face gare de rue de la Pompe. Boutique 28 m2 + sous- contrats avec écoles, mairies, banques, placards, salle de bain et toilettes sépa- cation.
l’Est, loyer 450 €, prix 45.000 €. Tel : sol 35 m2. Loyer : 800 € TTC. Prix : préfecture. Sans concurrence, bail neuf, rées, chaufage collectif - Cave + grenier.
06.98.84.93.13 195.000 €, Tel : 06.60.74.44.32 loyer 11 700 euros/annuel. Chiffre d’affai- Prix : 150.000 €. Tel : 04 50 71 01 95 et * Le Falun Gong est une méthode de
res 2007 : 215 000 euros. Chiffre d’affai- demander Monique Jay Qi Gong (exercices énergétiques tradi-
PARIS 10e, Bar rest. Licence 4. 300 m PARIS 16e, restaurant bord de Seine, res 2008 : 240 000 euros. Urgent cause tionnels) bouddhiste. D’une popularité en
Louis Blanc. 38 places+12 Ter. Gde 230 m², intérieur 75 places et grande départ étranger. Prix : 149 000 euros. Tel Offres d’emploi croissance exponentielle, le nombre de
Cave, potentiel de développement. terrasse légèrement surélevée. Vue sur : 06 29 45 60 85 ou 01 60 17 62 16 ses pratiquants a, au milieu des années
Cause retraite. Direct propriétaire. Loyer Seine, capacité 60 places. Cave. Loyer 90, dépassé celui des membres du Parti
3 800 € charges comprises. Reste 4 ans 92300 Levallois Perret. Vends presse URGENT. Lieu de travail : Nantes
: 1.950 € HT/mois. Fonds : 220.000 €. Tel (44000). Franchisé Sushishop. Recrute communiste. Celui-ci, sous la direction
: 06.09.52.54.14 de bail renouvelable. Prix 500 000 €. librairie jouets papeterie cause retraite. de Jiang Zemin, a alors commencé ce
06.77.78.60.52. Emplacement de 1er ordre. Mairie. Infor- un chef SUSHIMAN expérimenté salaire
motivant. Formation à nos méthodes qui est devenu la plus importante cam-
PARIS 10e, Quartier Saint Martin. Fonds matisé. Surface exploitable env. 80 m². pagne de répression et de dénigrement
PARIS 17e, vends fonds de com- Loyer 850 euros/mois. Bail expire mai assurée pendant 8 à 10 semaines à
à céder, quartier très animé, boutique 27 Paris. Connaissance de la langue fran- depuis la révolution culturelle, au point
m² + cave + terrasse 20 m². Sandwiche- merce cause maladie, crêperie, 95 rue 2013. Prix 350.000 euros. Tel : 01 47 que selon Manfred Nowak, Rapporteur
de Saussure. Cuisine équipée, grande 57 88 31. çaise exigée. Papiers en règle obligatoi-
rie, épicerie, buffet froid. Petit loyer men- res. Tel. Gérard 06 63 31 88 56. spécial de l’ONU, aujourd’hui en Chine
suel 450 €. Bail en cours reste 6 ans. Prix cave, studio au dessus, (durée du bail : « deux tiers des victimes de la torture
60.000 €. 06.14.09.74.71 4 ans jusqu’en 2012). Loyer 1.068 €/ 93000, vends fonds restaurant, 56 et de mauvais traitements sont des prati-
mois. Voir site internet internet : www.c couverts + 25 en terrasse. Loyer trimes- Rencontres quants de Falun Gong ».
e
PARIS 11 , 100 mètres des métros Bel- reperiedesartistes.com. Prix : 155.000 €. triel 2.300 euros TTC charges compri-
leville et Couronnes. Boulevard de Bel- 01.40.53.93.47 ses. Neuf dans un nouveau quartier de
bureaux et résidentiel. Ouvert le midi et LA GRANDE ÉPOQUE
leville. Quartier en pleine expansion. 83 rue du Château des Rentiers
Restaurant 80 places. Licence IV. Cui- PARIS 18e, vend restaurant licence IV. à développer le soir. Tel : 06 20 60 23 81 75013 Paris Tél : 01 45 86 41 95
sine équipée. Cave. Chambre froide. 2 45 places. Superficie 70 m² + sous-sol ou 06 21 06 81 60. www.lagrandeepoque.com
extractions de fumée aux normes. Pos- technique 50 m². Loyer 2.800 euros/mois.
Refait à neuf. Excellent état. Matériel de 93100 Mairie de Montreuil. Bail à céder. Edité par La Grande Époque
sibilité tous commerces avec proprié- SARL au capital de 10.000 €
taire. Pas de logement. Propositions à 2004. Prix : 240.000 euros. Quartier Jules Boutique d’angle n° 1. 68 m² avec 3 gran- R.C.S. Paris B 480 550 037
faire pour reprise 3 salariés. Loyer men- Joffrin. Tel pour rdv : 06 08 74 85 86. des vitrines. Loyer 2.000 € HT/mois. Ces-
sion : 150.000 €. Tél : 06 10 82 63 16 Directrice de la publication :
suel 2.200 euros charges comprises. Prix Isabelle Chaigneau
: 240.000 euros. Tel pour rendez-vous 06 PARIS 18e, vends fonds de commerce.
Directeur de la rédaction :
28 80 49 39. M. Meyer Restaurant rapide bien placé 70 m². 46 93100 Montreuil, métro Robespierre. Rémi Bleibtreu
couverts. Terrasse 18 couverts. Cave Bail à céder « restaurant ». 90 m² + Rédacteur en chef :
PARIS 11e, Charonne. Vends fonds de 40 m². Près Hôpital Bichat. Loyer 1.250 60 m² à l’étage. Rue de Paris face au Aurélien Girard
euros charges comprises. Urgent cause métro. Loyer 1.600 € HT/mois. Cession : Comité de rédaction :
commerce restaurant pâtes fraiches, sur
Hanna L. Szmytko (Economie)
place et à emporter. Rue commerçante. santé. Fonds 220.000 euros à débat- 175.000 €. Tel : 06 20 86 76 48 Héloïse Roc (Environnement)
Bureaux, écoles, métro à proximité. Equi- tre. 150 boulevard Ney, métro Porte de Frédérique Privat (Société)
pement et mobilier neufs. Loyer : 1.350 €/ Saint-Ouen, Clignancourt. Tel : 01 42 62 93200 Saint Denis, à vendre belle bras- Française d’origine chinoise, 47 ans, Catherine Keller (Art de vivre, Santé & Bien-être)
47 30. serie restaurant. Surface 140 m² avec 2 cultivée et ambitieuse, gentille, ver- Directrice de la communication :
mois. Prix : 95.000 €. 06.09.11.16.56 Hélène Tong
logements. Terrasse. Vente de 2,5 kg de tueuse, joyeuse, cherche un homme droit
PARIS 12e, Á vendre, cause retraite. PARIS 18e, bijoux/accessoires, 149 rue café par jour et 300 litres de bière pres- et honnête, avec un revenue stable pour Directeur artistique : Mathieu Sirvins
Entreprise de distribution de surgelés. Ordener. Boutique 32 m2 + 2 caves + F2 sion par semaine. Crédit possible avec relation durable. Tél : 06 66 25 41 75
(35 m²). Loyer : 1.000 €. Prix : 100.000 € un fournisseur brasseur. Tel : 06 11 24 email : souloane.thiel@laposte.net Impression : Oppermann Druck und Verlags
Existe depuis 1991. 300 m². Chambre GmbH & Co.
froide négative. 3 camions. Bon chiffre Tel : 06.60.74.44.32 22 74. M. Erkol Ali.
Gutenbergstraße 1 D-31552 Rodenberg
d’affaires. Loyer : 6.000 €/ trimestre. Tel : Divers Dépôt légal : à parution.
06.62.10.55.99 PARIS 18e. Vends murs et fonds bar, 93240 Stains. Vends bar restaurant ISSN : 1772-3426.
brasserie, pizzeria, licence IV, 30 places quartier pavillonnaire bureau marché
église commerces. Superficie totale 113 Améliorez votre anglais. Avocat sino-
PARIS 13e, quartier Butte aux Cailles. assises + terrasse. Affaire à développer américain, ancien professeur associé PUBLICITÉ
Belle affaire d’angle. Restaurant tra- tous commerces. 60 m² + 40 m² sous- m² dont appartement 33 m². Possibilité France : 06 84 57 34 04
d’agrandir surface commerciale. Grande de droit donne des cours particuliers en
ditionnel français pour profession- sol. Beau quartier. Immeuble pierre de anglais juridique et culture américaine,
Belgique : 09 233 7713
nel, 53 places et 20 en terrasse. Loyer : taille. Prix : 380.000 €. 01.46.06.30.50 ou cave + réserve. Equipement complet en Suisse : 079 821 7422
bon état. Fort potentiel. Loyer mensuel surtout pour aider les étudiants à passer
1 350 €/mois. Prix demandé : 800.000 € 06.32.78.67.89. les concours et les examens en TOEIC,
(5 247 656 F) à débattre. 01.45.89.71.64 900 euros TTC. Prix 140.000 € négocia-
PARIS 19e, prêt-à-porter, métro Crimée, ble. Tel : 06 70 50 28 08. TOEFL… Contact : 06 10 71 01 41 email :
ou pauldesaivre@wanadoo.fr gazhuie@live.com
rue très commerciale, surface : 50 m² Bail
PARIS 13 , salon de coiffure, métro Mai- 3.6.9 reste 6 ans tous commerces sauf
e 94100 St-Maur. Vends fonds de com- 9 2 8 6 7 5 4 3 1
son Blanche, quartier chinois. Surface : nuisances. Loyer : 965 € TTC. Cession : merce de coiffure. Emplacement de pre- Salon de beauté chinois 4 7 6 1 3 2 8 5 9
60 m² bien placé. Tél : 06.13.33.47.95 65 000 €. Tél : 06.99.90.08.06 mier ordre. Rue Baratte Cholet face au
marché principal, dans rue très com-
Manucure pédicure massage épilation.
5 1 3 8 9 4 2 6 7
PARIS 13e, restaurant bar irlan- À VENDRE à Paris 19e. Bar-tabac loto merçante. Surface 40 m². Etat impecca- Coiffures traditionnelles chinoises,
jeux. Possibilité restauration, axe pas- ble, climatisé. Télésurveillance. Travail 2 9 5 7 1 8 6 4 3
dais, licence IV, Port Royal, limite 5e maquillage.
et 14e arrondissements, surface 65 m², sant près métro, salle 30 places avec à deux. CA à développer. Bail (coiffure) 7 3 4 2 6 9 1 8 5
50 couverts en 2 salles mitoyennes (2 logement 2 pièces, loyer raisonnable, bail 3/6/9. Reste 4 ans. Loyer 1.060 euros/
50 rue Dutot 6 8 1 4 5 3 7 9 2
x 25 couverts) + terrasse été 10 cou- jusque septembre 2012. Fonds estimé mois. Charges comprises. Si offre pour
375.000€. Vendu 330.000 euros cause autre secteur d’activité, déspécialisation 75015 Paris 3 6 2 5 4 1 9 7 8
verts, cave. Bon potentiel de déve-
loppement du bar. Belles façade et départ en retraite. Tel : 06 61 52 90 20 du bail à la charge de l’acquéreur. Prix Tél : 01 47 34 93 72 8 5 7 9 2 6 3 1 4
décoration, bar bois massif. Loyer men- 110.000 euros. Tél après 19 h au 06 16
e
PARIS 20 . Quartier Gambetta. Vends 41 38 97. Port : 06 28 58 07 03 1 4 9 3 8 7 5 2 6
suel : 1 960 € TTC. Prix : 250.000 €
12 Outre-Mer www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

Environnement toute !
u 5 au 13 juin 2009 a eu lieu le Fes-

D tival du Film de l’Environnement et


du Développement Durable, ainsi
que des activités autour de la Journée
Mondiale de l’Océan. Ces deux évène-
ments majeurs pour la Guadeloupe ont
attiré de nombreuses personnes soucieu-
ses de l’avenir environnemental de l’île.

La 6e édition du Terra Festival


La commune du Lamentin accueille ce
festival depuis 2004 et une fois de plus
cette année, le festival a proposé dans
différentes communes de la Guadeloupe
des projections de films, de courts-métra-
ges, des débats et des conférences ainsi
que des expositions liées à l’environne-
ment.
Avec le film de Yann Arthus-Bertrand
Home très attendu par tous, un regard
sans concession est jeté sur notre pla-
nète où six milliards d’individus vivent ou
survivent. La Grande Époque
Le film décrit les dégâts parfois irréver-
sibles dus à la croissance économique Une équipe du Parc national de Guadeloupe : de gauche à droite :
et à la consommation à outrance. Yann Priscilla, Bouillante ; Eric, PNG (Parc National de Guadeloupe) ;
Arthus-Bertrand nous dit qu’il ne nous Cédric, PNG ; Marie-Ange, Bouillante ; Landry, PNG.
reste que dix ans pour réagir.
À travers les films présentés lors de ce de cette oreille. Pour eux, il s’agit d’opé- au Parc National de la Guadeloupe
festival de l’environnement, le constat est rations immobilières et financières qui Eric Graux : « L’espace maritime de
accablant. Une étude démontre que dans apportent un plus à la région et à ses l’outre-mer français a l’avantage d’être
nos régions, et dans le sud des Etats- habitants. très vaste et grâce à ses territoires et
Unis, les ouragans seront de plus en plus départements d’outre-mer, la France
puissants en raison du réchauffement cli- La journée mondiale de l’Océan détient la deuxième place quant à sa sur-
matique. Un long métrage hors compéti- En même temps que la semaine de face après les Etats-Unis. C’est ce qu’on
tion, USA, le colosse aux pieds d’argile l’Environnement pour la Guadeloupe, a eu appelle la zone économique exclusive.
nous montre bien le combat entre les inté- lieu également du 5 au 15 juin, une activité Nous avons donc une responsabilité
rêts financier et la protection de l’intérêt tournée vers la mer. internationale sur toutes ces questions
commun. La Grande Époque s’est rendue sur la liées à la conservation, la protection, et la
En Guadeloupe comme dans le reste plage de Malendure dans la commune de gestion de toutes les ressources naturel-
des Caraïbes, nous ne sommes pas épar- Bouillante où une journée de sensibilisa- les marines tels que les poissons, tous les sifs (engrais, pesticides), les rejets indus- qu’ailleurs, nous devons protéger notre
gnés. M. Berry, du Conservatoire du litto- tion du public, ainsi que de tous les utilisa- produits de la mer que l’on mange, mais triels et domestiques dans les rivières ou environnement. Des évènements tels que
ral de Guadeloupe, affirme que 40 mètres teurs professionnels de la mer tels que les aussi les végétaux et les coraux.» directement dans la mer. Nous sommes ceux-là contribuent à faire prendre cons-
de certaines de nos côtes ont disparu pêcheurs, les plongeurs, etc. a été organi- LGE : Vous vous occupez des acti- sur une île, et tout ce qui est sur la terre cience aux Guadeloupéens de l’urgence.
en raison des ouragans et de la mon- sée en partenariat avec la commune. vités agricoles et en même temps des descend à un moment ou un autre dans CHARLIE CHAPELLE
tée des océans. Pour endiguer ce phéno- Cette action s’inscrit dans le cadre activités marines. N’y a-t-il pas là une la mer. Nous jouons un rôle de conseiller LA GRANDE ÉPOQUE
mène, certains scientifiques préconisent d’une collaboration entre les communes, ambivalence ? tant au niveau des collectivités locales GUADELOUPE
de laisser la nature reprendre ses droits, les collectivités et le Parc national au ser- Eric Graux : « Non. En fait une grande que des agriculteurs ou des pêcheurs par Pour en savoir plus :
mais les promoteurs et autres magnats vice du développement durable. partie de la pollution que l’on retrouve exemple.» www.goodplanet.org
de la finance ainsi que certaines collecti- Entretien avec Éric Graux, chargé de dans la mer vient de la terre, comme par Notre situation insulaire fait que www.guadeloupe-parcnational.fr
vités locales ne l’entendent pas toujours mission Activités agricoles et marines, exemple les traitements agricoles exces- nous sommes très exposés, et ici plus www.terredavenir.org

Les courses de bœufs tirants,


une tradition guadeloupéenne
haque année, en Guadeloupe et à Marie-Galante, à la fin de la saison sucrière

C (au plus tard fin juin), les agriculteurs engagent le dimanche leurs bœufs les
plus puissants dans des courses de côte où les attelages tractent des charges
incroyables sous les encouragements d’un public enthousiaste. Finale d’un
C’est sur l’île de Marie-Galante, dépendance de l’archipel guadeloupéen décou-
verte par Christophe Colomb lors de son deuxième voyage, que sont nées les cour-
ses de bœufs tirants.
concours de
Ces concours rencontrent de plus en plus de succès. Ils sont toujours organisés
le dimanche, du matin au soir, et sont l’occasion de larges rassemblements et fêtes
bœufs tirants en
populaires, où les boucans fument et le punch coule à flot.
La coupe de la canne à sucre engendre une activité intense et particulièrement Guadeloupe
dure pour les bœufs qui tirent les charrettes chargées de canne jusqu’aux distille-
ries ou sucreries. Cette période terminée vers fin juin au plus tard, les animaux se
transforment en athlètes et sont engagés dans les compétitions de bœufs tirants qui
au mois de novembre battent leur plein dans les communes de Grande Terre et de
Marie-Galante.
Attelés par paires, les bœufs doivent tracter selon leur catégorie1, de 1.300 à
1.700 kilos de roches sur 90 m d’une côte d’un beau pourcentage. Le parcours est
chronométré. Le tracé est matérialisé par des poteaux en plastique de couleur, dont
l’équipage doit veiller à ne pas s’écarter sous peine d’élimination. L’arbitre compte
attentivement le nombre de coup de fouet administrés qui ne doit pas être supérieur
à 12. Le conducteur doit avoir une énorme complicité avec ses bœufs.
JOCELYNE RENOTTE
LA GRANDE ÉPOQUE
GUADELOUPE
1
Catégories :
Minime : entre 570 et 670 kg
Cadet : entre 671 et 720 kg
C : entre 721 et 770 kg
B : plus de 770 kg
A : l’élite
Le classement d’une étape en catégorie A dépend du nombre de points acquis sur
les différentes compétitions.
Ces compétitions sont un spectacle étonnant car les plus belles bêtes de l’île y
participent et ces bœufs sont impressionnants de puissance. Ils font l’objet de soins
attentifs et d’un entraînement digne d’athlètes de haut niveau : décrassage matinal,
galop sur le sable des plages, bain de mer, frictions et massages, courses de fond
sur les routes, attelés à des cabrouets légers et alimentation équilibrée et soignée.
Inutile de préciser que pour les Antillais, grands amateurs de paris, c’est un pré-
texte de plus pour miser quelques billets sur leurs champions. Et c’est donc sous les
applaudissements et les cris d’encouragement des supporters que chaque diman-
che ces Sisyphe à quatre pattes repartent chargés à l’assaut des mornes pour le
plus grand plaisir des nombreux amateurs et touristes fascinés par ce spectacle d’un
autre temps.
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com Société 13
Et si on faisait du tourisme solidaire cet été ?
epuis quelques années, certaines Par ailleurs, nous évitons les intermé-

D agences de voyage affichent le


sigle « tourisme solidaire ». Nous
avons souhaité en savoir plus et avons
diaires. Ainsi le service est plus économi-
que que par les agences classiques. Nous
essayons d’être le plus à l’écoute de nos
interrogé Frédéric Diopoh, gérant de clients, afin que ceux-ci soient complète-
l’agence Solidaire Inca Tour. ment satisfaits, voici notre secret…
LGE : Pour vous, qu’est-ce que le Le tourisme solidaire se déclinera dif-
tourisme solidaire ? féremment en fonction des clients qui
Frédéric Diopoh : Le tourisme soli- pourront donc partager le quotidien et les
daire regroupe la ou les manières de faire traditions des populations. Et justement,
découvrir un pays tout en respectant sa nombre de ces clients sont aussi des con-
population, son écologie et sa culture. sommateurs assidus de produits issus du
LGE : Comment vous-est venu ce commerce équitable. Une étude IPSOS a
projet ? montré que si 8 Français sur 10 (82 %) ont
Frédéric Diopoh : J’ai passé près d’un connaissance des termes « commerce
an au Pérou parmi sa population et ses équitable » qu’ils associent d’ailleurs « à
traditions. J’ai pris conscience du poten- une bonne qualité des produits » (58 %
tiel touristique du pays. Parallèlement, j’ai d’entre eux) et au « respect des petits pro-
eu l’impression que la population ne per- ducteurs des pays émergents » (54 %),
cevait pas ces richesses. J’ai donc décidé 57 % de ces mêmes Français estiment
d’y apporter ma touche en créant Soli- disposer de « trop peu d’informations sur
daire Inca Tour. Tout en faisant décou- le fonctionnement réel du commerce équi-
vrir le Pérou et l’Amérique latine, nous table ».
faisons en sorte que la population puisse
bénéficier des retombées de ce marché. Il À la rencontre des coopératives
nous a fallu près d’un an pour monter cette équatoriennes
affaire, mais désormais nous sommes L’association du tourisme solidaire
créateurs d’emplois et faiseurs de rêve. Taddart propose donc de remédier à ces
LGE : Que propose Solidaire interrogations en proposant un circuit de
Inca Tour aux touristes désireux de découverte atypique en Equateur. En
découvrir le Pérou ? En quoi est-elle effet, depuis 2002, Taddart organise cha-
différente des agences de voyage clas- que année deux voyages à la rencon-
La Grande Époque
siques ? tre des coopératives équatoriennes. Les
Frédéric Diopoh : Solidaire Inca Tour populations locales, souvent regroupées Le Macchu Picchu : à découvrir différemment dans les circuits de l’agence Solidaire Inca Tour.
propose tout d’abord une grande flexibi- en coopératives, sont depuis longtemps
lité et est à l’écoute de ses clients. Nous impliquées dans les filières du commerce tie des revenus de leur activité dans la commerce équitable sur la vie des popula- Les deux exemples de tourisme pré-
proposons des voyages sur mesure. Nous équitable. construction de petites structures d’ac- tions. Pour les producteurs, c’est aussi le sentés pour ces voyages en Amérique
avons bien sûr nos circuits déjà program- Par le biais d’Andines, importateur cueil pour les touristes et au printemps moyen de faire connaître leurs pratiques. du Sud sont aussi possibles pour d’autres
més, mais nous voulons répondre à 100 % français de produits équitables, Taddart 2002, le premier voyage a eu lieu. Une cinquantaine de personnes se sont destinations telles que des pays d’Afrique
aux attentes de nos voyageurs. Nous les a appris que certaines collectivités recu- Durant 15 jours, les visiteurs séjournent ainsi rendues sur place en sept ans. ou d’Asie.
amenons hors des sentiers battus s’ils le lées souhaitaient accueillir des voyageurs dans quatre coopératives, notamment Pour les producteurs, le tourisme soli- Alors… si on faisait du tourisme soli-
désirent, leur proposons des circuits spor- lors de la période creuse pour les récoltes, celle de caféiculteurs d’un petit village daire représente environ 10 % de leurs daire ?
tifs et d’aventure, des circuits gastronomi- durant les mois de juillet août, afin d’aug- de montagne, Rio Intag. Ils se rendent au revenus annuels. Un complément de res- FRÉDÉRIQUE PRIVAT
ques, des cours d’espagnol et bien plus. menter leurs revenus. cœur de la forêt équatoriale, à El Rosal, où sources qu’ils réinvestissent dans d’autres AVEC REPORTERS D’ESPOIRS
En résumé, nous proposons tout ce qui a Voilà donc l’opportunité de créer un une petite communauté de femmes vit de projets de développement communau- Pour en savoir plus :
trait au Pérou, ce que vous désirez, nous échange entre producteurs et voyageurs. la production de savon à base d’aloe vera. taire, notamment dans le domaine de solidaireincatour.com
vous l’offrons. Les villageois ont alors investi une par- Ils observent ainsi en direct l’impact du l’éducation. taddart.com

Y a-t-il encore des portes de sortie pour certains jeunes en


difficulté d’insertion ?
epuis quelques années, notre qui contribuent à en faire une population rmistes en grandes difficultés. tions d’emplois sont rapides. En France La problématique de la déchéance de

D société est confrontée à la problé-


matique de l’accroissement du chô-
mage des jeunes et les politiques mises en
fortement marginalisée.
Les différentes analyses sociologiques
et économiques réalisées font apparaî-
La Documentation Française indique
que « en 2004, 117.000 jeunes sont sor-
tis de formation initiale sans diplôme du
métropolitaine, durant le 1er trimestre 2009, ces jeunes inquiète l’ensemble des pays,
le secteur privé a perdu plus de 138.000 aussi, le rapport européen sur cette ques-
emplois. Ceci fait passer le taux de chô- tion précise : « Du fait des changements
place par nos instances publiques ne sem- tre l’existence d’une réelle angoisse du second cycle de l’enseignement secon- mage de 7,6 % à 8,7 % de la population rapides de l’environnement social et éco-
blent pas répondre aux attentes de cette jeune qui n’obtient pas de travail, qu’il soit daire. Ces sorties sans diplôme représen- active. Le sous-emploi passe à 5,4 %, en nomique, les jeunes sont confrontés à un
population. Les situations d’échec scolaire, diplômé ou sans qualification. Cette crainte tent environ 17 % de chaque génération. » raison du recours au chômage technique avenir marqué par l’insécurité et l’incerti-
de rupture sociale, de ségrégation écono- est si forte qu’il se laisse envahir par l’ap- Partout, de Paris à Lyon, Marseille, et au chômage partiel ». tude ».
mique et ethnique, de rejet des institutions, préhension de s’acheminer, un jour, dans dans les DOM-TOM, nos jeunes, de quel- Trop de jeunes sortent du système sco-
sont des phénomènes très préoccupants les rangs des exclus, marginaux, SDF, que milieu qu’ils soient, déclarent ne pas laire sans qualification, ni diplôme pour être Trouver sa voie
pouvoir trouver leur place dans ce sys- livrés à la jungle de la vie, sans repère, ni Les anciens véhicules de l’intégra-
tème qui les rejette d’emblée. C’est du appui, complètement démunis. Ils devien- tion sociale qu’étaient la famille, l’école,
moins le sentiment qu’ils ont. Une jeune de nent de ce fait dépressifs, rongés par l’Eglise ou les syndicats ont perdu peu à
20 ans, Sandrine, nous a livré son vécu : l’angoisse et se sentent dévalorisés. Inca- peu leur influence traditionnelle. Le chemin
« J’ai quitté l’école en seconde pour sui- pables de rebondir pour qui mène à l’âge adulte
vre la formation du PAIO, car je souhaitais trouver des portes de Partout, de Paris à n’étant plus tracé à
travailler vite, mes parents étant très pau- sortie, Ils vont s’instal- l’avance, les jeunes doi-
vres. J’ai effectué ma formation par des ler dans une situation de Lyon, à Marseille, vent trouver eux-mêmes
stages rémunérés, pour travailler ensuite victimisation, commettre leur voie pour affronter
dans une maison de retraite durant un des actes de violence, dans les DOM- des changements et des
an, puis j’ai fait des remplacements dans d’incivilité, consommer
cet organisme pendant deux ans. Main- des drogues, s’embrin-
TOM, nos jeunes, de défi s spécifiques au sein
de la société. »
tenant, je suis au chômage. Je frappe à guer dans une bande quelque milieu qu’ils Ce constat alarmant
toutes les portes, hôpitaux, cliniques, hos- de délinquants notoires, démontre que les poli-
pices, structures privées. Tous me disent s’acheminant vers leur soient déclarent ne tiques d’insertion ne
qu’ils n’ont pas de place. Malgré la for- destruction. répondent pas toujours
mation que j’ai reçue, personne ne veut L’Assemblée euro- pas pouvoir trouver aux besoins de cette
m’employer. Est-ce que vous trouvez cela péenne dans son rap- population. Cela serait
normal ? » port de la Commission
leur place dans ce dû entre autres, aux
On lui répondra que c’est le chômage sociale de la Santé et de système qui les dispositifs des mesures
qui le veut ! la Famille du 25 novem- d’insertion qui sont plus
Ces jeunes connaissent un fort senti- bre 2003 a déclaré : « rejette d’emblée. ou moins cloisonnés
ment d’exclusion qui démontre que la frac- C’est un phénomène et qui pêchent par une
ture sociale est plus importante qu’elle ne récurrent. Les jeunes en Europe adop- insuffisance du partenariat décisionnel et
s’énonce. tent de plus en plus des conduites sus- budgétaire. La mutualisation des informa-
ceptibles de mettre en danger leur santé et tions issues des structures et des profes-
Une politique sociale de réinser- leur vie. Il s’agit entre autres du tabagisme, sionnels suppose une confiance mutuelle.
tion insuffisante de la consommation excessive d’alcool, de C’est grâce à une prise en charge mul-
Malgré un engagement très affirmé l’usage de stupéfiants, de dérèglements tidimensionnelle (santé, logement, trans-
de l’Etat et des collectivité locales, dans alimentaires et de relations sexuelles non port, emploi, conditions de vie) et un
la mise en place d’organismes divers, protégées. D’autres actions dangereuses partenariat toutes tendances politiques,
d’opérations et de budgets (PLI, Mission comme l’auto-strangulation, le surf entre que les missions d’insertion deviendront
Locale, GIP, CSU, DSDS, et l’implication les trains, la traversée des autoroutes, plus opérationnelles au regard de l’éga-
de l’ANRU, du FEDER, etc.), il semble sont entreprises dans le seul but de res- lité des chances. C’est par un vrai travail
que les politiques sociales de réinsertion sentir des émotions fortes ». en réseau qu’il sera possible de mieux
des jeunes ne remplissent pas complète- Par ailleurs, il a été précisé que « l’aug- adapter les actions menées aux besoins
ment l’effet escompté. Et, ceci s’aggrave mentation du taux de suicide est aussi des jeunes concernées et de regagner leur
avec un taux de chômage qui ne cesse source d’inquiétude et se trouve être dans confiance.
d’augmenter d’après les déclarations de certains pays européens la seconde cause CHRISTINE MODOCK
CFO-NEWS : « La remontée du taux de de mortalité chez les adolescents, après LA GRANDE ÉPOQUE
chômage est forte parce que les destruc- les accidents de la route ». MARTINIQUE
14 Santé et Bien-être www.lagrandeepoque.com 16 – 30 JUIN 2009 ● La Grande Époque

Le rôle de l’esprit dans la pratique des exercices


l est fréquent de penser que les exer- difficulté d’aller jusqu’au bout d’une tâche. Au cours d’activités d’endurance comme

I cices physiques sont purement physi-


ques. On les associe à la contrainte et à
la sueur et on pense que c’est une corvée
L’esprit est comme un os. Sans la pression
de la gravité, un os perd du calcium, se
dégrade et devient incapable de soutenir
la course à pied, le cyclisme et la natation,
le sportif doit être capable de surmonter
l’ennui pour être entièrement présent, prê-
douloureuse par laquelle il faut passer pour son propre poids. Il ne remplit plus le rôle tant attention aux détails de chaque étape,
avoir une belle musculature, ou réussir à pour lequel il a été conçu. L’esprit est simi- de chaque course. Grâce à une immersion
enfiler cette robe ou ces jeans tant convoi- laire : il a besoin d’activité pour maintenir sa totale, nous sommes en mesure de cons-
tés. D’un certain côté, c’est effectivement fonction convenablement. tamment nous adapter et d’affiner notre
comme cela, mais il est également vrai que L’exercice est aussi bon pour l’esprit position. Les préoccupations de notre vie
ce point de vue reste relativement superfi- que pour le corps car il catalyse l’harmo- se dissipent grâce à la capacité de se con-
ciel et même sans importance, si l’on place nie entre la pensée et l’action. Cependant, centrer exclusivement sur ce que l’on fait.
notre santé personnelle au premier rang. l’exercice fait plus que tenir l’esprit occupé. Ces capacités sont traduisibles dans nos
Bien que largement connus, ces avan- Dans la vie moderne, nous sommes sou- vies et les améliorent. Le travail devient une
tages sont sans doute les moins impor- vent trop impliqués mentalement. L’entrai- méditation. C’est un peu comme le jardinier
tants de ceux associés à la danse, aux arts nement physique libère le mental et facilite qui veille à ce que chaque rangée soit iden-
martiaux, au yoga, aux techniques d’exer- la concentration et l’introspection. L’ouver- tique à l’autre ou le peintre-artisan qui maî-
cices thérapeutiques dits « holistiques », ture du monde intérieur nous permet de trise chaque coup de pinceau pour que le
aux massages, à la rééducation physique, nous reposer et de nous libérer des multi- mur soit uniforme. Cela a des répercus-
aux exercices d’endurance, etc. Parmi tou- ples pensées qui nous accaparent, particu- sions résiduelles qui nous améliorent tous.
tes ces activités, le dénominateur commun Photos.com lièrement celles qui ne sont apparemment On peut imaginer un monde où chacun
le plus important est l’esprit. Adoptez une approche consciente pour vous exercer et petit à petit, pas résolubles. Mais nous sommes nom- aurait la présence d’esprit de se concentrer
En effet, c’est l’esprit qui décide de com- durant ce temps, les soucis de la vie s’estompent. breux à avoir le même problème : la moti- sur ce qu’il fait et serait fier de la qualité de
mencer une activité et par le biais de la vation pour s’exercer et surmonter l’ennui. son travail. Personnellement, je me senti-
volonté, de la continuer, de l’explorer et
ou d’une autre, considérablement modifier misère. Les défis pour maintenir une bonne rais mieux dans un train, un avion ou une
de la maîtriser. C’est l’esprit qui est le plus
les conditions de vie pour de nombreuses santé et un bon moral nous animent tous, L’importance de la répéti- automobile.
impliqué dans ce travail et c’est aussi lui qui
personnes. A travers l’histoire, l’humanité indépendamment de notre statut social. tion EMORY M. MOORE
en reçoit la part du lion. a toujours lutté pour donner un sens au Notre esprit est l’outil le plus important La répétition est un élément incontourna-
monde. Mais nous avons du mal à survivre pour surmonter l’adversité. L’activité phy- ble de l’entraînement et de l’apprentissage Pour en savoir plus :
L’utilité d’un sport régulier et à prospérer dans ce monde. sique régulière développe l’esprit de mul- en général. C’est grâce à ce comportement Contacter Emory M. Moore, expert
pour l’esprit La santé et le mieux-être individuel tiples façons. que l’on renforce et aiguise ses compéten- en fitness et fondateur de la technique
Actuellement, le monde connaît une restent une priorité constante, que nous L’être humain est maintenu et renforcé ces. L’ennui est un sous-produit négatif de Embora, à info@embora.com
crise économique qui peut, d’une manière soyons riches ou que nous vivions dans la par la pression. L’esprit est affiné dans la la répétition. www.embora.com

Le cholestérol, un mal nécessaire ?


ourquoi les gens sont-ils si mal infor- non plus d’amour car il est nécessaire à la York pour écrire cette chronique, et je reste

P més sur le cholestérol alors que


tant d’études ont été publiées sur
ce sujet ? Après tout, le cholestérol est
production des hormones sexuelles ! Nous
mourrions tous sans cholestérol. Certaines
études démontrent que des médicaments
attentif aux nouvelles sur les questions de
santé aux États-Unis. J’ai ainsi lu récem-
ment que l’assurance maladie Excellus
devenu un mot familier pour tous. hypocholestérolémiants (CLD) accroissent Blue Cross Blue Shield a rapporté qu’en
Il est difficile d’assister à une fête ou à le risque de mort violente, de suicide, pro- 2007, seulement pour le nord de l’État de
un dîner sans que quelqu’un parle d’un voqueraient des pertes de la mémoire à New York, on a déboursé plus de 240 mil-
aliment en faisant le rapprochement avec court terme ainsi que certains cancers. lions de dollars pour un seul médicament
son taux de cholestérol. Mais, comme le contre le cholestérol, le Lipitor ! Plus de
ferait remarquer un sage : « Ce n’est pas Qu’est ce qui prime sur le 100 millions de dollars pour le Prevacid qui
ce que vous ignorez qui vous cause des cholestérol dans les mala- traite les problèmes gastriques, 75 millions
ennuis mais ce que vous pensez connaître dies cardiovasculaires ? pour l’Effexor, un antidépresseur…
sans vraiment le connaître. » Alors, qu’est Ce n’est pas votre taux de cholestérol J’ai du mal à croire que dans un si petit
ce qui n’est pas comme vous pensez au qui détermine si vous ferez une crise car- coin des États-Unis tant de gens souffrent
sujet du cholestérol ? diaque. Le taux de cholestérol des hom- de cholestérol élevé, de problème gastri-
Par exemple, saviez-vous qu’un mau- mes vivant à Edimbourg en Ecosse et que et de dépression. Ce chiffre est bien
vais taux de cholestérol n’est pas la seule à Stockholm en Suède, sont identiques. supérieur à d’autres médicaments couram-
cause des maladies coronariennes ? La Mais le taux de mortalité dû aux maladies ment utilisés. Il n’y a pas que notre éco-
vie n’est pas aussi simple que cela, et il coronariennes est trois fois plus élevé chez Photos.com nomie qui soit malade ces jours-ci. Notre
est totalement irréaliste de penser qu’un les Écossais. Peut-être ne mangent-ils pas Il est commun de croire que pour avoir une bonne santé, il faut population semble être programmée pour
facteur de risque puisse envoyer tant de assez de légumes ou bien consomment-ils consommer des médicaments au moindre petit problème. être malade. Il est commun de croire que
gens dans l’au-delà. Au contraire, c’est trop de scotch ? pour avoir une bonne santé, il faut con-
la somme de plusieurs facteurs tels que De même, des Japonais vivant au Japon ne pouvez pas changer les taches sur un le thermostat qui contrôle la température sommer des médicaments au moindre
l’obésité, le diabète, l’hypertension, le et en Californie ont un taux de cholestérol léopard, il est difficile de modifier généti- de nos maisons. Des études montrent petit problème. Cela signifie que nous
manque d’exercice, le tabagisme, l’âge et comparable, mais ceux de Californie ont quement le contrôle du métabolisme du que plus la consommation de cholestérol vivons dans une société qui permet aux
le manque de fibres dans l’alimentation qui plus de maladies coronariennes. Est-ce à foie. Changer son régime alimentaire peut est élevée, moins le foie en produit. Inver- laboratoires pharmaceutiques d’être en
tuent tant de vies. cause d’un changement de régime ou du aider, mais cela demande un changement sement, si le régime alimentaire est pau- plein essor.
Même si on compare le cholestérol au stress ? Nul n’a vraiment de réponse à ces radical pour réduire de manière significa- vre en cholestérol, le foie fabrique plus de DR. GIFFORD-JONES
diable, cela ne veut pas dire qu’il le soit. questions. tive le taux de cholestérol. cholestérol. Dr. Gifford-Jones est journaliste médi-
Combien savent que le cholestérol est Notre alimentation n’est pas la seule Le point clé est que ce n’est pas parce Ce n’est pas simplement la science cal. Il tient un cabinet médical privé à
nécessaire aux cellules de l’organisme ? source de cholestérol. La plupart des que nous mangeons beaucoup de choles- médicale qui convainc les gens de pren- Toronto.
Le cholestérol est nécessaire à l’absorp- patients sont surpris d’entendre que leur térol que le taux de cholestérol dans le dre des médicaments pour réduire leur
tion des graisses et à la sécrétion des sucs foie produit 80 à 90 % du taux de choles- sang est forcément élevé. Le cholestérol taux de cholestérol. Je me retire souvent Pour en savoir plus :
digestifs. Sans cholestérol, il n’y aurait pas térol dans notre corps. De même que vous produit par notre foie est contrôlé comme sur le lac Canandaigua dans l’État de New www.mydoctor.ca/gifford-jones

La Grande Époque EpochTimes.com

Diffusé partout dans le monde !

5 continents 18 langues 30 pays


1.700.000 exemplaires par semaine
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com Art de vivre 15
La Norvège innove avec une prison écolo et humaine
près l’hôtel et la piscine écologiques, parcours de réinsertion s’échelonnant de

A c’est désormais aux centres péniten-


tiaires de se mettre au vert. La « pre-
mière prison écologique et humaine » est
quatre mois à cinq ans selon les détenus.
Six jours par semaine, de 8 heures à 15
heures, tous les pensionnaires travaillent
sortie de terre en août 2007 à Bastoey en pour subvenir aux besoins de la prison.
Norvège. C’est sur cette petite île du fjord Outre le nettoyage des plages, le tra-
d’Oslo que vivent en semi-liberté 115 déte- vail du bois et l’entretien des bâtiments,
nus et 70 gardes non armés. Plutôt que ils consacrent une grande partie de leur
d’être enfermés en cellule, les pensionnai- temps à l’agriculture biologique et à l’éle-
res travaillent en plein air à l’élevage et à vage de poules, de moutons et de vaches.
l’agriculture biologiques. En dix ans d’exis- Sans oublier la pêche, pratiquée à l’aide
tence, la prison est parvenue à la quasi des 34 bateaux appartenant à l’établisse-
autosuffisance en matière d’alimentation ment. Le tout dans le respect de l’environ-
et d’énergie. nement. En plus de recycler leurs déchets
La Norvège affiche un des taux d’incar- et de fabriquer du compost, les détenus uti-
cération les plus faibles d’Europe. Alors lisent des charrues tirées par des chevaux
que la moyenne européenne s’établit à 124 pour labourer les champs de céréales. Au
prisonniers pour 100.000 habitants de 2004 final, Bastoey couvre ainsi la quasi-totalité
à 2006, le pays des fjords affiche un score de ses besoins en nourriture. Le surplus
de 66 prisonniers pour 100.000 habitants de la production est vendu aux autres pri-
sur la même période, se classant ainsi au sons du pays.
troisième rang derrière l’Islande et la Slo- Après leur journée de travail, les déte-
vénie1. nus peuvent assister à des cours menés
Bénéficiant également d’un faible taux en partenariat avec les lycées de la région.
de criminalité (une comparaison difficile à Au programme : informatique, gestion des
chiffrer tant les méthodes de recoupement forêts, conservation de la nature, protection
des crimes et délits divergent selon les de l’environnement, mais aussi apprentis- (Sveinungu Ystads/AFP/Getty)

pays, d’après Interpol), la Norvège s’auto- sage du gardiennage… Un détenu nettoie le port du côté nord d’une île dans le fjord d’Oslo en Norvège, où la prison de Bastoey
rise régulièrement à expérimenter de nou- Plusieurs activités ludiques et sportives est localisée. Le port est ouvert aux civils arrivant en bateau. Certains des criminels les plus durs en
velles méthodes de détention, comme à leurs sont régulièrement proposées. Une Norvège terminent leur peine sur l’île, en semi-liberté, apprenant à se réinsérer en élevant des moutons et
Bastoey, où l’accent est mis sur l’éducation équipe de foot aux couleurs de la prison est en cultivant les fraises biologiques.
plutôt que la répression. même engagée dans un championnat avec
les entreprises locales ! Enfin, 18 jours par ponsable, elle figure parmi les structures
En pratique an, voire 30 s’ils ont des enfants, une per- pénitentiaires les moins coûteuses de Nor- « La détention en milieu ouvert ne peut être que positive. Sur-
Dès 1997, les administrateurs du centre mission leur est accordée. vège. Chaque prisonnier qui enfreint les tout si elle s’accompagne de travaux au contact de la nature.
pénitentiaire de Bastoey (créé en 1984 sur Si les détenus ont été transférés à Bas- règles de la prison écologique est ren-
les fondations d’un ancien orphelinat) déci- toey pour leur bonne conduite ou parce voyé directement dans une prison fermée. En France, certaines prisons, comme à Nantes, mettent à dis-
dent de faire de leur prison à ciel ouvert un qu’ils représentent un faible risque de dan- Aucune statistique n’existe quant au taux position des détenus un lopin de terre. On constate alors parmi
modèle de réinsertion par la nature et le tra- gerosité, les responsables de la prison de récidive. Seul indice de réussite : depuis
vail. Dix ans plus tard, la « première prison n’oublient pas qu’il s’agit de criminels. Cri- 1997, seules deux tentatives d’évasion
les prisonniers une baisse de violence et une diminution de la
écologiste et humaniste au monde » est minels qui peuvent être suivis par des tra- ont été signalées. Preuve ultime de con- consommation de médicaments. De là à suivre l’exemple de
officiellement reconnue comme telle par le vailleurs sociaux ou assister à des groupes fiance, ce sont les prisonniers eux-mêmes la Norvège, il y a un fossé difficilement franchissable. Simple-
gouvernement norvégien. de parole afin de travailler sur leurs problè- qui gèrent le ferry reliant l’île de Bastoey au
Petits truands ou criminels en fin de mes de violence ou de drogue. continent. ment parce que les données sociales et culturelles ne sont pas
peine, ils sont 115 détenus à vivre en pleine REPORTERS D’ESPOIRS les mêmes partout et que tous les pays n’ont pas un aussi faible
nature, dans des bungalows en bois sans Les résultats 1
source : statistiques en bref n° 19, publié
taux de criminalité que les pays nordiques. »
barbelés ni barreaux. La plupart provien- Auto-suffisante en énergie, la prison en 2008 par l’Office statistique des Com-
nent de centres de détention fermés et ont fonctionne à 70 % à l’aide de panneaux munautés européennes, Eurostat Marie Patin, présidente de l’association Réflexion Action Prison
été transférés à Bastoey afin de préparer solaires (installés en partie par les déte- Pour en savoir plus : et Justice (Arapej) d’Ile-de-France.
leur remise en liberté. La prison propose un nus). En plus d’être écologiquement res- Site web de la prison ww.bastoyfengsel.no

L’ananas est de saison Le citron, un


e printemps est la saison des ananas, c’est donc le temps de savourer la douceur
détergent
L naturelle des ananas frais. Il est préférable de les consommer quand ils sont bien
mûrs, sinon l’amidon qu’ils contiennent ne sera pas encore transformé en sucre et naturel
l’ananas sera fade. Si l’ananas ne doit pas être vert, les feuilles, quant à elles, doivent
être vertes et bien fermes. Les ananas trop doux au toucher et ceux qui ont des taches
brunes sont trop mûrs. Un excellent moyen de savoir si un ananas est bien mûr, c’est
de sentir sa base, son odeur doit être sucrée et fraîche. www.momsmenu.com

Mouillettes de fruits
1 ananas moyen
1 oeuf battu
2 à 4 c. à soupe de sucre
1 c. à café de farine
e nombreux produits de nettoyage sont
2,5 dl de crème fouettée
un assortiment de fruits frais D parfumés au citron. Nous pensons
souvent que les citrons donnent une bonne
Préparation odeur à ces détergents, sans que cela indi-
Couper des tranches d’ananas de 2 cm dans la longueur, les diviser en trois, retirer que nécessairement que les objets net-
la peau ainsi que le tronc. Placer dans un plat avec d’autres fruits comme des fraises, toyés soient plus propres. Toutefois, le jus
des bananes, des pommes et réserver au frigo. Récolter dans une petite casserole de citron est acide, ce qui le rend efficace
le jus et les petits morceaux d’ananas. Ajouter l’oeuf, le sucre et la farine. Cuire à feu
(Maureen Zebian/La Grande Époque) pour retirer la saleté et les taches, en parti-
doux en fouettant jusqu’à ce que le mélange s’épaississe. Laisser refroidir. Battre la Pour enlever la peau, coupez d’abord le haut et le bas de l’ananas. culier lorsqu’il est mélangé à du sel.
crème bien froide jusqu’à ce qu’elle soit très ferme et mélanger le tout. Verser dans Placez l’ananas à la verticale et utilisez un couteau pour trancher la peau. Voici quelques façons d’utiliser le citron
un bol et servir. La sauce suffit pour environ trois tasses de fruits. Ensuite, supprimez les yeux qui sont sur la diagonale. Pour les enlever, comme nettoyant naturel:
coupez un sillon en forme de V le long d’une ligne d’yeux et supprimer une Les planches à découper : pressez un
série d’yeux à chaque coupe. Maintenant, vous pouvez trancher, couper demi-citron sur la planche, frottez-la et lais-
Poulet avec sauce à l’ananas en dés, ou écraser votre ananas. sez reposer pendant 15 minutes puis rin-
cez. L’ajout de sel permet aussi de tuer les
Ingrédients pour 6 personnes Cake à l’ananas aloha teur électrique la crème avec le beurre, bactéries.
6 blancs de poulet le sucre, les œufs et la vanille durant 2 Produit vaisselle : ajoutez du jus de
2 c. à soupe de coriandre hachée 2 tasses 1/2 de farine minutes. Ajouter le lait et battre encore citron à votre liquide pour laver la vais-
2 c. à café de gingembre frais émincé 1 c. à soupe de poudre à lever 1 minute. Ajouter le reste la farine petit selle. Cela lui donnera un plus grand pou-
sel 1 tasse de beurre ou de margarine à petit et battre pendant 3 minutes puis voir dégraissant.
2 tomates épépinées en dés 1 tasse 1/2 de sucre incorporer les ananas broyés. Verser la Plan de travail : mélangez du jus de
3/4 de tasse d’ananas frais, coupé en dés 1/2 c. à café de sel pâte également dans un moule à cake citron et du bicarbonate de soude avec de
1 c. à thé de vanille préalablement graissé. Cuire au four l’eau et versez le tout dans un conteneur
1 oignon vert tranché 1 tasse de lait durant 25 à 30 minutes. Pour savoir s’il ou un pulvérisateur, et frottez avec une
un peu de piment vert égoutté 1 tasse d’ananas frais broyés est cuit, piquer une aiguille qui doit res- éponge pour nettoyer votre cuisine.
1 c. à soupe de jus de citron 4 œufs sortir sans trace. Laisser refroidir dans Poubelles : coupez un citron en deux
2 c. à soupe de beurre le moule 20 mn puis démouler et poser et frottez les parois avec chacun des mor-
Pour le glaçage : sur une grille. ceaux.
Préparation 4 tasses de sucre glace Tasses à café tachées : pressez le jus
Faire la sauce à l’ananas en mélangeant dans un petit bol la coriandre, le gingem- 4-5 c à soupe de jus d’ananas frais Glaçage de citron frais dans la tasse à café, ajoutez
bre, le sel, les tomates, l’ananas, l’oignon, le piment et le jus de citron, puis réserver. 250 gr de fromage blanc à la crème Dans un bol, mélanger le fromage 1/4 de tasse de sel, de la glace, et laissez
Dans une poêle, mettre le beurre et faire fondre à feu moyen. Ajouter le poulet et blanc et le jus d’ananas durant 1 tremper quelques minutes. Remuez vigou-
saler. Faire revenir le poulet jusqu’à ce qu’il soit doré de toutes parts. Couvrir, réduire Préparation minute, puis ajouter le sucre en pou- reusement à quelques reprises avant de
le feu et laisser cuire jusqu’à ce que la fourchette se plante facilement dans le pou- Préchauffer le four au maximum. dre une tasse à la fois, et battre pen- rincer.
let. Déposer le poulet sur le plat de service et verser la sauce sur le poulet. Garnir de Mélanger la farine, la poudre à lever et le dant 2 minutes. Recouvrir le cake avec LOUISE SURGES
brins de coriandre. sel. Dans un bol, mélanger avec un bat- la masse. LA GRANDE ÉPOQUE
La Grande Époque ● 16 – 30 JUIN 2009 www.lagrandeepoque.com Culture 16
Le cerf-volant, vecteur millénaire de magie, de culture
et de savoir-faire
elon le Larousse, le cerf volant est

S un « jouet léger à armature, retenu


par une ficelle et conçu pour s’éle-
ver dans l’air sous l’action du vent ».
Le cerf-volant aura
servi bien avant notre
Il est en fait bien davantage et bien
autre chose et s’il est aujourd’hui tombé ère les ambitions
en désuétude, il aura servi bien avant
notre ère – on le signale en Chine quel-
humaines, les
que sept siècles avant Jésus-Christ –
les ambitions humaines, les rêves, les
rêves, les idéologies
idéologies philosophiques ou religieu- philosophiques ou
ses selon leurs structures et pratiques
de la haute antiquité dans certaines religieuses de la
ethnies du monde, mais il aura aussi
permis, spécialement en Occident les haute antiquité dans
premiers progrès scientifiques décisifs et
leur mise à profit sur de nombreux plans, différentes ethnies
y compris militaire, bien entendu. Car le
cerf-volant, véritable média avant la let-
du monde, mais
tre installé dans les airs peut être le sup-
port de toute entreprise ou opération,
aussi aura permis,
quels qu’en soient les objectifs et peut
« incarner » tout symbole, toute repré-
spécialement en
sentation, tout programme ad libitum,
Collection personnelle Gérard Clément
Occident les premiers
rien n’échappe à son potentiel d’expres-
sion et nombre de maisons commercia- Observation militaire ; 1914- progrès scientifiques.
les en Occident au début du XXe siècle 1918 ; train de cerfs-volants,
ont appuyé leur message publicitaire sur système Saconney. pourrait à nouveau rendre bien d’autres
son évocation. Il est donc porteur d’un Collection personnelle Gérard Clément services encore aux hommes…
inestimable pouvoir de séduction, il est Sun Wukong, le Roi Singe, personnage légendaire, célèbre pour aussi la photographie aérienne, de prévi-
aussi une trace du génie humain, pou- sa participation au « pèlerinage en Occident » dans la mythologie sions météorologiques et même annon- En guise de conclusion
vant être abordé sous tous les angles chinoise de l’époque Ming. Il figure sur l’affiche officielle de cer l’aviation avant qu’elle ne prenne son En fait, la rencontre du fonds cerf-
de vue. Son abandon cependant après l’exposition. relais, aujourd’hui assuré à son tour par voliste confié à Forney par Gérard Clé-
la Première Guerre mondiale ne pouvait les satellites, et l’aventure spatiale. ment est un véritable régal pour qui sait
qu’amener l’anéantissement dans l’oubli est le principal animateur de la Maison L’occident s’y intéresse tardivement, Le niveau d’efficacité du cerf-volant regarder et comprendre que le passé
d’un tel trésor pour l’investigation cultu- du Cerf-Volant1. Il organise des ateliers,mais intensément à partir de Benjamin dans tous ces domaines est alors déjà n’est jamais révolu en ce qu’il est porteur
relle et c’est, comme toujours, un collec- fait circuler son exposition en France et Franklin, physicien autodidacte touchant considérable : les trains de cerf-volants de bien des clés de l’avenir. L’exposition
tionneur privé qui a assuré le sauvetage en Europe. Il est l’auteur du catalogue avec bonheur à toute discipline scientifi- de l’observation militaire (systèmes n’est pas austère, elle est agréablement
d’une aussi précieuse banque de don- de l’exposition actuellement abritée par que et qui sut se servir de la mise en évi- Saconney ou Madiot ou autres) per- animée et même les enfants (sages et
nées. la bibliothèque Forney jusqu’au 1er août dence de l’électricité atmosphérique au mettent de gagner des altitudes de 600 bien accompagnés) peuvent y agran-
2009 et comportant environ le cinquième moyen de cerfs-volants ayant embarqué mètres, tandis que les cerfs-volants dir leur univers, trop restreint par la
Gérard Clément : collec- de son fonds. des dispositifs le permettant pour met- météorologiques s’installent à bien violence télévisuelle, devenue routine
tionneur et commissaire tre au point son paratonnerre. D’autres plus de 5.000 mètres ! et ont été utili- quotidienne.
de l’exposition « Un ciel, Dans quelles régions du pionniers de tous pays ont attaché leur sés en France jusqu’aux années 1950. HENRI DURRENBACH
un monde » à la bibliothè- monde le cerf-volant a-t-il nom au cerf-volisme, qui allait débou- Mais il y eut aussi en 1903 la tentative
que Forney, à Paris fait fortune ? cher sur les acquis auxquels nous som- réussie de l’américain Samuel Fran- 1
La Maison du Cerf-Volant, 7 rue de
Gérard Clément est vice-président Nous l’avons dit, les pays asiatiques mes accoutumés aujourd’hui. klin Cody de traversée de la Manche Prague, Paris 12e.
de la fédération internationale du cerf- et spécialement la Chine sont les plus à bord d’une embarcation tractée par
volant (dont le siège est en Chine) et anciens à l’avoir mis en usage. Puis, de Autres progrès notoires et des cerfs-volants. Un épisode tout à Pour en savoir plus :
organisateur des Rencontres Internatio- proche en proche, il passe par l’intermé- leur exploitation fait « héroïque », qui pourtant fait tou- Bibliothèque Forney : 1 rue du Figuier,
nales de Berck-Sur-Mer (Pas de Calais), diaire de la Corée au Japon, en Indoné- En fait, le cerf-volant est à l’origine des cher du doigt, à notre époque tant pré- Paris 4e. Du mardi au samedi de 13h à
au niveau de Berck-Plage, qui ont sie et Malaisie ; on le verra également temps modernes. Il permet à l’homme de occupée « d’énergies renouvelables » 19h.
encore lieu de nos jours. Il possède une en Grèce, en Inde, en Thaïlande, au conquérir la dimension verticale qui lui et de « développement durable » que le Communication Presse : « Paris
collection rare de plus de 500 pièces et Cambodge, au Guatemala, etc. Le nom est interdite car son poids le cloue au sol. vent, qui ne coûte rien que la peine de le Bibliothèque », 10 rue de Clichy, Paris
de nombreux documents originaux, réu- français même de cerf-volant semble Grâce au cerf-volant, il va commencer à domestiquer et que l’on ne doit évidem- 9e. Chargé de communication : Gérald
nis à l’occasion de voyages depuis plus provenir d’un glissement sémantique de introduire toutes technologies, d’obser- ment appliquer qu’à des entreprises de Ciolkowski, à qui vont tous nos remer-
de 20 ans aux quatre coins du monde. Il l’occitan sèrp voulante (serpent volant). vation tant civile que militaire et donc bilan, économique et autre, favorable, ciements.

Le Pavillon Bleu 2009 des communes en France


our sa 24e édition, la Fondation pour l’Educa- moyens financiers et autres caractéristiques des les Eco Maires, le Tour de France à la Voile 2008 et

P tion à l’Environnement, initiatrice du « Pavillon


Bleu », a choisi la ville de Nice pour dévoiler
le palmarès 2009. Bernard Mantienne, président de
communes candidates. l’Office International de l’Eau (OIE).

Le Pavillon Bleu s’entoure de par- Un nouveau label : Le programme


l’office français de la Fondation pour l’Éducation à tenariats constructifs Énergies d’Avenir
l’Environnement en Europe a remis lors d’une céré- Le Pavillon Bleu poursuit son partenariat avec Alors que la thématique des économies d’éner-
monie qui s’est déroulée le 29 mai à la villa Mas- la société Eco-Emballage qui organise la collecte gie est devenue un domaine d’action important du
séna un Pavillon Bleu à chaque représentant des sélective et le recyclage des déchets ménagers programme Pavillon Bleu, l’of-FEEE (Fondation
communes labellisées. Dans le cadre de sa politi- en France. Depuis 10 ans, Eco-Emballage s’est pour l’Environnement en Europe) a pris conscience
que en faveur de l’environnement, Christian Estrosi rapprochée du label Pavillon Bleu pour pérenni- que cette problématique pouvait faire l’objet d’un
député-maire de Nice a souhaité présenter la can- ser le geste de tri dans les communes, sur les pla- label à part entière. Voilà pourquoi depuis janvier
didature de Nice pour obtenir le label Pavillon Bleu, ges et dans les ports de plaisance. La réduction à dernier le label Énergies d’Avenir s’adresse à l’en-
reconnaissance d’une démarche en faveur du la source des déchets, le renforcement et l’amélio- semble des collectivités françaises. Ce label vise
développement durable engagée par la ville et de La Grande Époque ration du geste de tri conforte cette approche avec à faire connaître, valoriser et démultiplier les poli-
la communauté urbaine de Nice Côte d’Azur. le programme Vacances propres qui développe tiques énergétiques et les initiatives en faveur du
mum exigé pour obtenir le Pavillon Bleu, sauf des solutions pratiques et simples avec son maté- développement durable. Ce programme est ouvert
Un label important sur l’éduca- demande de dérogation motivée devant être vali- riel spécifique. à toutes les collectivités territoriales (communes,
tion à l’environnement dée par le jury national et approuvée par le jury Le Pavillon Bleu s’engage aussi avec l’associa- intercommunalités...) et la participation est entiè-
Le Pavillon Bleu est une campagne d’éduca- international, souverain en la matière. tion Tourisme et Handicap à améliorer la sensibili- rement gratuite.
tion à l’environnement et un label touristique inter- 2) les critères guides (pouvant devenir à terme sation des professionnels du tourisme à l’accès aux Énergies d’Avenir labellise une démarche en
national, soutenu par l’Organisation Mondiale du impératifs). vacances et aux loisirs des personnes en situa- cinq étapes que la collectivité peut mettre en
Tourisme (OMT), le Programme des Nations Unies tion de handicap, par la réalisation de structures œuvre. Concrètement cette démarche s’applique à
pour l’Environnement (PNUE), la World Conserva- Des critères répartis en 4 catégories, liés à : et d’outils adaptés, sur la prise en compte de tous dix domaines d’actions comme l’éclairage public, la
tion Union et la Fédération Internationale de Sau- - l’environnement général les types de handicaps, auditif, mental, moteur et consommation énergétique des bâtiments, la flotte
vetage et Secourisme (ILSF). Ce label est attribué - la gestion de l’eau visuel. automobile ou encore les déchets et les espaces
aux communes et ports de plaisance engagés - la gestion des déchets Enfin, la Fédération Française de Sauvetage et verts.
dans une démarche de gestion environnementale - l’éducation à l’environnement Secourisme et le Pavillon Bleu travaillent ensem- Énergies d’Avenir encourage les dynamiques à
et répondant à des critères bien spécifiques en ble pour une plus grande sensibilisation aux pro- venir et prend également en compte les initiatives
matière d’éducation à l’environnement, de gestion Pour être labellisé, il faut être candidat, satis- blématiques de prévention et de sécurité sur les réalisées ces trois dernières années par les collec-
des déchets et de l’environnement en général. Ce faire aux critères essentiels, avoir une politique lieux de vacances et également dans les ports de tivités les plus sensibilisées. Un programme conçu
label est présent dans 37 pays (Europe, Afrique, environnementale globale affirmée, soit satisfaire plaisance. pour permettre à la collectivité d’avancer à son
Amériques et Océanie). Créé en 1985, il est d’ori- de façon conséquente à un ensemble de critères En cette année 2009, le Pavillon Bleu poursuit rythme et de se concentrer sur la mise en œuvre
gine française et a été attribué en 2009 en France guides et être dans l’esprit du Pavillon Bleu dans son partenariat avec le groupe TIRU (filiale du des actions grâce à une procédure administrative
(métropole et outre-mer) à 76 ports de plaisance et une démarche de gestion durable. Enfin, il faut sui- Groupe EDF, (51 %) spécialisée dans la valorisa- légère. À ce jour, 66 collectivités ont porté de l’inté-
310 plages soit 106 communes. vre les recommandations émises par le jury natio- tion énergétique des déchets ménagers) la Fon- rêt à ce programme, dont 15 intercommunalités.
nal année après année. dation Banque Populaire Provençale et Corse, le SUZI LOO
Comment obtient-on le Pavillon ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Dévelop- LA GRANDE ÉPOQUE
Bleu ? Les jurys français et international du Pavillon pement durable et de l’Aménagement du territoire NICE
L’obtention du Pavillon Bleu est basée sur l’exa- Bleu, seules instances compétentes et décisionnai- mais aussi la Fédération Française des Sports de Pour en savoir plus :
men de 2 types de critères : res, jugent au cas par cas du respect des critères, Plaisance (FFPP), la Fédération Nationale des Offi- www.pavillonbleu.org
1) les critères essentiels : ils constituent le mini- des efforts consentis en fonction de la taille, des ces de Tourisme et Syndicats d’Initiative (FNOTSI), www.energies-davenir.com