Vous êtes sur la page 1sur 10
ESDEP GROUPE DE TRAVAIL 7 ELEMENTS STRUCTURAUX Exemples 7.10 (i), (ii) & (iii) Éléments comprimés

ESDEP

GROUPE DE TRAVAIL 7

ELEMENTS STRUCTURAUX

Exemples 7.10 (i), (ii) & (iii)

Éléments comprimés et fléchis en flexion simple ou déviée

Leçons support :

Leçons 7.10.1, 7.10.2 & 7.10.3 - Barres soumises à flexion composée

support : Leçons 7.10.1 , 7.10.2 & 7.10.3 - Barres soumises à flexion composée Fichier :

Fichier : EX 7-10.doc

CONTENU

Exemple 7.10(i) :

Exemple 7.10(ii) :

Exemple 7.10(iii) :

Exemple 7.10(i) : Exemple 7.10(ii) : Exemple 7.10(iii) : Section en H : Compression & flexion

Section en H : Compression & flexion selon l’axe faible.

Section en H : Compression & flexion selon l’axe fort.

Section en H : Compression & flexion biaxiale.

Page 2

Section en H : Compression & flexion selon l’axe fort. Section en H : Compression &

EXEMPLE 7.10(i)

SECTION EN H :

COMPRESSION ET FLEXION SELON l’AXE FAIBLE

SECTION EN H : COMPRESSION ET FLEXION SELON l’AXE FAIBLE Propriétés de la section : =

Propriétés de la section :

=FLEXION SELON l’AXE FAIBLE Propriétés de la section : = = = = = = =

=

=

=

=

=

=

=

=

=

=

h

b

t

t

f

w

A

i y

i z

W

W

W

W

: = = = = = = = = = = = h b t t

el . y

el . z

pl.y

pl.z

152 mm

160 mm

9 mm 6 mm 38,8 cm 2

6,57 cm

3,98 cm

220 cm 3 76,9 cm 3 245 cm 3 118 cm 3

Problème

Montrer que lorsque ce profilé est utilisé en tant que poteau d’une hauteur libre de 4 m soumis à un effort axial N Sd de 250 kN, alors il peut également supporter un moment de flexion de 6 kN.m selon l’axe faible.

Supposons que ce moment produit une flexion à simple courbure et que l’acier constitutif est un acier S235 de limite d’élasticité f y = 235 MPa.

Les extrémités du poteau sont bloquées en translation mais pas en rotation.

Puisque la flexion a lieu selon l’axe faible, un flambement par torsion n’est pas à craindre.

En raison de l’élancement du poteau, il convient de mener une vérification de la résistance au déversement selon l’article 5.5.4 de l’Eurocode 3.

au déversement selon l’article 5.5.4 de l’Eurocode 3. Page 3 Référence Eurocode 3 HEA 160 Euronorme

Page 3

Référence

Eurocode 3

HEA 160

Euronorme

53-62

Tableau 3.1

déversement selon l’article 5.5.4 de l’Eurocode 3. Page 3 Référence Eurocode 3 HEA 160 Euronorme 53-62

Puisque M y.Sd est nul, nous avons :

N Sd

k

z

M

z.Sd

minM y . S d est nul, nous avons : N Sd k z M z.Sd

A

f

+

p

.z

f

y

y W

+

0

avons : N Sd k z M z.Sd min A f + p  .z f

1

(1)

Ceci suppose que la section transversale peut être classifiée comme étant de Classe 1 ou 2.

Le calcul montre que cette section vérifie les limites de la Classe 1 pour les distributions de contrainte les plus sévères, c’est-à-dire en compression uniforme :

En effet, avec :

f y = 235 MPa

en compression uniforme : En effet, avec : f y = 235 MPa = = 1

=

compression uniforme : En effet, avec : f y = 235 MPa = = 1 d

=

1

d

104

33
33
 

=

= 17,3

tw

6

c

80

10
10
 

=

= 8,88

tf

9

Puisque i z < i y , min sera pris égal à z Nous avons
Puisque i z < i y ,
min sera pris égal à
z
Nous avons :
=
1
A
= 93,9
1

(section de Classe 1)

= 93,9

z
z

=

1 1
1
1
,
,

93 9

,

4000

/

39 8

h

=

152

160

=

0,95

= 1 5 2 1 6 0 = 0,95 1,2

1,2

b

t f

40 mmt f

= 1,0703

Flambement selon l’axe faible

Nous utilisons la courbe (c) :

z = 0,5
z = 0,5

Puisque nous sommes dans le cas d’une flexion en simple courbure :

= 1,0 = 1,1 M
= 1,0
= 1,1
M
= 1,0703 (2 z
= 1,0703 (2
z

1,1 - 4) +

= -1,392

: = 1,0 = 1,1 M = 1,0703 (2 z 1,1 - 4) + = -1,392

0,9

: = 1,0 = 1,1 M = 1,0703 (2 z 1,1 - 4) + = -1,392

Page 4

118 76,9 76,9
118
76,9
76,9

Référence

Eurocode 3

5.5.4(1)

5.3

Tableau 5.3.1

5.5.1.1

Tableau 5.5.3

Tableau 5.5.2

Figure 5.5.3

5.5.4(1)

76,9 Référence Eurocode 3 5.5.4(1) 5.3 Tableau 5.3.1 5.5.1.1 Tableau 5.5.3 Tableau 5.5.2 Figure 5.5.3 5.5.4(1)

soit :

d’où :

z
z

= -1,392

k z = 1 -

1,392 250 10 3 0,5 38,8 100 235
1,392
250
10
3
0,5
38,8
100
235

= 1,763

k z = 1,5

mais

1,5

1,5

mais

mais 1,5

1,5

En remplaçant ces valeurs dans l’équation (1), nous avons :

250

ces valeurs dans l’équation (1) , nous avons : 250 10 3 1,5 235 / 1

10

3 1,5

235 / 1 +

l’équation (1) , nous avons : 250 10 3 1,5 235 / 1 + 6 10
6
6
l’équation (1) , nous avons : 250 10 3 1,5 235 / 1 + 6 10

10

235 / 1 + 0

6

0,5

avons : 250 10 3 1,5 235 / 1 + 6 10 235 / 1 +

38,8

: 250 10 3 1,5 235 / 1 + 6 10 235 / 1 + 0

10

2

118

3 1,5 235 / 1 + 6 10 235 / 1 + 0 6 0,5 38,8

10

3

1,5 235 / 1 + 6 10 235 / 1 + 0 6 0,5 38,8 10
1
1
235 / 1 + 6 10 235 / 1 + 0 6 0,5 38,8 10 2

(avec M1 = 1,0)

d’où :

0,548 + 0,324

1
1

0,873

1
1

Un profilé HEA 160 convient.

1,0) d’où : 0,548 + 0,324 1 0,873 1  Un profilé HEA 160 convient. Page

Page 5

Référence

Eurocode 3

1,0) d’où : 0,548 + 0,324 1 0,873 1  Un profilé HEA 160 convient. Page

EXEMPLE 7.10(ii)

SECTION EN H :

COMPRESSION ET FLEXION SELON l’AXE FORT

Problème

Montrer que le profilé de l’exemple précédent, 7.10(i), est capable de supporter un moment de flexion de 15 kN.m selon l’axe fort, en supposant, de nouveau, que ce moment produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m.

produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués
produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués
produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués
produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués
produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués
produit une courbure simple uniforme sur la hauteur de 4 m. Puisque les moments sont appliqués

Puisque les moments sont appliqués selon l’axe fort, l’élément peut maintenant atteindre la ruine, soit par flexion dans le plan, soit par flambement hors du plan (avec déversement), et les deux conditions (1) et (2) de l’article 5.5.4 doivent être vérifiées.

Flambement dans le plan de la structure

Pour la flexion en plan selon l’axe fort, en l’absence d’un moment selon l’axe faible, min peut être remplacé par y dans l’expression (5.51).

peut être remplacé par y dans l’expression (5.51). Puisque M z . S d est nul,
peut être remplacé par y dans l’expression (5.51). Puisque M z . S d est nul,

Puisque M z.Sd est nul, nous avons :

N

Sd

y
y

A f

y /

M z . S d est nul, nous avons : N Sd y A f y

M1

A
A
1
1

=

= 93,9

1

= =

h

b

= 0,95

+

k

y

M

y.Sd

W

p

.y

f

y

/

M1A 1 = = 93,9 1 = h b = 0,95 + k y M y.Sd

+

0

= 93,9 1 = h b = 0,95 + k y M y.Sd W p 

1

pour les sections de Classe 1

y

i

y

1
1

=

1,2f y / M1 + 0 1 pour les sections de Classe 1  y i

4000

67,5

9 3 , 9 93,9

=

0,631

Flambement selon l’axe fort (y-y) : courbe de flambement (b)

selon l’axe fort (y -y) : courbe de flambement ( b ) Page 6 Référence Eurocode

Page 6

Référence

Eurocode 3

5.5.4

Équation 5.51

5.5.1.1

5.5.1.2

Tableau 5.5.3

fort (y -y) : courbe de flambement ( b ) Page 6 Référence Eurocode 3 5.5.4
= y
=
y
= M.y
=
M.y
= y
=
y

0,8204

1,1

0,631 (2

= y = M.y = y 0,8204 1,1 0,631 (2 1,1 - 4) + 245 220

1,1 - 4) +

245 220 220
245
220
220

d’où :

y
y

k y

= -1,022

(2 1,1 - 4) + 245 220 220 d’où : y k y = -1,022 0,9

0,9

=

1 -

( 1,0224) + 245 220 220 d’où : y k y = -1,022 0,9 = 1 -

250220 220 d’où : y k y = -1,022 0,9 = 1 - ( 1,022 10

220 d’où : y k y = -1,022 0,9 = 1 - ( 1,022 250 10

10

3 )

(0,8204

y k y = -1,022 0,9 = 1 - ( 1,022 250 10 3 ) (0,8204

38,8

y = -1,022 0,9 = 1 - ( 1,022 250 10 3 ) (0,8204 38,8 10

10

2

= -1,022 0,9 = 1 - ( 1,022 250 10 3 ) (0,8204 38,8 10 2

235)

k y

=

1,34

250

( 1,022 250 10 3 ) (0,8204 38,8 10 2 235) k y = 1,34 250

10

3 1,34

1510 3 ) (0,8204 38,8 10 2 235) k y = 1,34 250 10 3 1,34

10 3 ) (0,8204 38,8 10 2 235) k y = 1,34 250 10 3 1,34

10

6

0,8204

38,8 10 2 235) k y = 1,34 250 10 3 1,34 15 10 6 0,8204

38,8

10 2 235) k y = 1,34 250 10 3 1,34 15 10 6 0,8204 38,8

10

2

2352 235) k y = 1,34 250 10 3 1,34 15 10 6 0,8204 38,8 10

/

1

+

245

= 1,34 250 10 3 1,34 15 10 6 0,8204 38,8 10 2 235 / 1

10

3

250 10 3 1,34 15 10 6 0,8204 38,8 10 2 235 / 1 + 245

235

/

1

+ 0

1
1

(avec

10 6 0,8204 38,8 10 2 235 / 1 + 245 10 3 235 / 1

M1 = 1)

0,334 + 0,349 = 0,683

La section est stable au flambement dans le plan.

1
1

Vérification au flambement hors plan et au déversement

N

Sd

z
z

A f

y /

M1au flambement hors plan et au déversement N Sd z A f y / = 1

= 1
=
1
= w
=
w

93,9

1,0

+

k

LT

M

y.Sd

N Sd z A f y / M1 = 1 = w 93,9 1,0 + k

LT

W

p

.y

f

y

/

y / M1 = 1 = w 93,9 1,0 + k LT M y.Sd LT W

M1

LT =
LT =

0,9 L/ i

z

¼ 2 1 L/ i z C 1 + 1 20 h/ t f
¼
2
1
L/ i
z
C
1 +
1
20
h/ t
f

Avec

transversal)

¼ 2 1 L/ i z C 1 + 1 20 h/ t f Avec transversal)

= 1

et

k = 1

(puisque la poutre est

C 1 =
C 1
=

1,0

+

0

= 1 et k = 1 (puisque la poutre est C 1 = 1,0 + 0

1

articulée dans le sens

0,9 4000 / 39,8 = LT ¼ 2 1 4000 / 39,8 1 1 +
0,9
4000 / 39,8
=
LT
¼
2
1
4000 / 39,8
1
1 +
20
152 / 9

= 70,109

= LT ¼ 2 1 4000 / 39,8 1 1 + 20 152 / 9 =

Page 7

Référence

Eurocode 3

Tableau 5.5.2

Figure 9.5.3

5.5.4(1)

5.5.4(2)

5.5.2(5)

F.2.2(4)

Tableau F.1.1

Page 7 Référence Eurocode 3 Tableau 5.5.2 Figure 9.5.3 5.5.4(1) 5.5.4(2) 5.5.2(5) F.2.2(4) Tableau F.1.1
LT w = [ LT / 1 ]
LT
w
=
[
LT /
1 ]

= [70,109 / 93,9]

1
1

=

0,7466

Pour les profilés laminés, la courbe de flambement est la courbe (a)

LT
LT

= 0,8234

= LT
=
LT

0,15

= 0,15

z
z

M . L T - 0,15 M.LT - 0,15

1,0703( a ) LT = 0,8234 = LT 0,15 = 0,15 z M . L T

LT = 0,8234 = LT 0,15 = 0,15 z M . L T - 0,15 1,0703

1,1 - 0,15

LT
LT

= 0,0266

0,9= 0,15 z M . L T - 0,15 1,0703 1,1 - 0,15 LT = 0,0266

z M . L T - 0,15 1,0703 1,1 - 0,15 LT = 0,0266 0,9 k

k LT

=

1 -

= 1 -

LT z
LT
z

N Sd

A f

y

250LT = 0,0266 0,9 k L T = 1 - = 1 - LT z N

0,0266

0,9 k L T = 1 - = 1 - LT z N Sd A f

10

3

0,5

L T = 1 - = 1 - LT z N Sd A f y 250

38,8

= 1 - = 1 - LT z N Sd A f y 250 0,0266 10

10

2 2 3 5 235

=

0,985

k LT

= 0,985

250

10 3 0,5 38,8 10 2 2 3 5 = 0,985 k L T = 0,985

10

3

0,5

0,5 38,8 10 2 2 3 5 = 0,985 k L T = 0,985 250 10

38,8

10 2 2 3 5 = 0,985 k L T = 0,985 250 10 3 0,5

10

2

235 / 1 +

5 = 0,985 k L T = 0,985 250 10 3 0,5 38,8 10 2 235

0,985

k L T = 0,985 250 10 3 0,5 38,8 10 2 235 / 1 +

15

k L T = 0,985 250 10 3 0,5 38,8 10 2 235 / 1 +

10

6

0,8234

2450,985 250 10 3 0,5 38,8 10 2 235 / 1 + 0,985 15 10 6

250 10 3 0,5 38,8 10 2 235 / 1 + 0,985 15 10 6 0,8234

10

3

235 / 1 + 0

2 235 / 1 + 0,985 15 10 6 0,8234 245 10 3 235 / 1

0,548 + 0,312

0,985 15 10 6 0,8234 245 10 3 235 / 1 + 0 0,548 + 0,312

0,86 1

1
1

Un profilé HEA 160 convient.

0,548 + 0,312 0,86 1 1  Un profilé HEA 160 convient. Page 8 1 Référence

Page 8

1
1

Référence

Eurocode 3

5.5.2(5)

5.5.2(4)

Tableau 5.5.2

5.5.4(2)

0,86 1 1  Un profilé HEA 160 convient. Page 8 1 Référence Eurocode 3 5.5.2(5)

EXEMPLE 7.10(iii) SECTION EN H :

COMPRESSION

BIAXIALE

ET

FLEXION

Problème

Montrer que le profilé de l’exemple 7.10(ii) précédent est capable de supporter une compression N Sd de 250 kN combinée avec une flexion selon les deux axes, M y.Sd = 10 kN.m et M z.Sd = 2,7 kN.m, en supposant que les deux moments produisent une simple courbure uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment.

uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment. Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent
uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment. Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent
uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment. Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent
uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment. Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent
uniforme sur la longueur de 4 m comme précédemment. Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent

Les deux conditions 5.5.4(1) et 5.5.4.(2) doivent être vérifiées. Toutes les grandeurs déjà utilisées dans les exemples (i) et (ii) ne sont pas rappelées ici.

N Sd

les exemples (i) et (ii) ne sont pas rappelées ici. N Sd min A f y

min

A

f

y

+

y.Sd

y

M

k

W

p

.y

f

y

+

k

z

M

z.Sd

W

p

.z

f

y

250

+ y.Sd y M k W p  .y f y + k z M z.Sd

10

3 1,35

235 +

 .y f y + k z M z.Sd W p  .z f y 250

1

.y f y + k z M z.Sd W p  .z f y 250 10

10

f y + k z M z.Sd W p  .z f y 250 10 3

10

6

0,5

z M z.Sd W p  .z f y 250 10 3 1,35 235 + 1

38,8

z.Sd W p  .z f y 250 10 3 1,35 235 + 1 10 10

10

2

245

 .z f y 250 10 3 1,35 235 + 1 10 10 6 0,5 38,8

10

3

f y 250 10 3 1,35 235 + 1 10 10 6 0,5 38,8 10 2

235

1

0,548 + 0,234 + 0,146

= 0,928

6 0,5 38,8 10 2 245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 =

6 0,5 38,8 10 2 245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 =

1

0,5 38,8 10 2 245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928

1,5

118

10 2 245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5

2,7

2 245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5 118

10

6

245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5 118 2,7

10

3

245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5 118 2,7

235

1

OK

245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5 118 2,7

Page 9

1
1

Référence

Eurocode 3

5.5.4(1)

245 10 3 235 1 0,548 + 0,234 + 0,146 = 0,928 1 1,5 118 2,7

N Sd

AN Sd f y + k LT M y.Sd LT W p  .y f y

f

y

+

k

LT

M

y.Sd

N Sd A f y + k LT M y.Sd LT W p  .y f

LT

W

p

.y

f

y

+

k

z

M

z.Sd

W

p

.z

f

y

+ k LT M y.Sd LT W p  .y f y + k z M

1

5.5.4(2)

250

LT W p  .y f y + k z M z.Sd W p  .z

10

3 0,985

235 +

k z M z.Sd W p  .z f y 1 5.5.4(2) 250 10 3 0,985

1

z M z.Sd W p  .z f y 1 5.5.4(2) 250 10 3 0,985 235

10

M z.Sd W p  .z f y 1 5.5.4(2) 250 10 3 0,985 235 +

10

6

0,50

 .z f y 1 5.5.4(2) 250 10 3 0,985 235 + 1 10 10 6

38,8

.z f y 1 5.5.4(2) 250 10 3 0,985 235 + 1 10 10 6 0,50

10

2

0,8234

250 10 3 0,985 235 + 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245

245

250 10 3 0,985 235 + 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245

10

3

10 3 0,985 235 + 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10

235

1

0,985 235 + 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235

1,5

118

2,7+ 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235 1 1,5

+ 1 10 10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235 1 1,5

10

6

10 6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235 1 1,5 118 2,7 10

10

3

6 0,50 38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235 1 1,5 118 2,7 10 6

235

1

38,8 10 2 0,8234 245 10 3 235 1 1,5 118 2,7 10 6 10 3

(avec M1 = 1,0 comme précédemment)

0,548 + 0,208 + 0,146

= 0,902

= 1,0 comme précédemment) 0,548 + 0,208 + 0,146 = 0,902  OK 1 Il convient

OK

1
1

Il convient également de vérifier également la résistance de la section en flexion composée déviée :

avec :

2 5n M y.Sd M + z.Sd M Ny.Rd M Nz.Rd
2
5n
M
y.Sd
M
+
z.Sd
M
Ny.Rd
M
Nz.Rd

1

5n

M N.y

n

=

=

=

N Sd /N pl.Rd

250/(235

3,88)

3,88)

=

0,274

5

0,274

0,274

=

1,371

Prenons :

 

5n

=

1,0

1,11 M pl.y (1 - n)

 

2455n = 1,0 1,11 M p l . y (1 - n)   = = 1,11

= 1,0 1,11 M p l . y (1 - n)   245 = = 1,11

=

= 1,11

235 (1 - 0,274)/10 3 = 46,4 kNm

M N.z

=

= 1,56

= 27,45 kN.m

1,56 M pl.z (1 - n) (n + 0,6)

118= 1,56 = 27,45 kN.m 1,56 M p l . z (1 - n) (n +

= 27,45 kN.m 1,56 M p l . z (1 - n) (n + 0,6) 118

235 (1 - 0,274) (0,274 + 0,6)/10 3

2 10 2,7 + 46,4 27,45
2
10
2,7
+
46,4
27,45

0,046 + 0,0984 =

1 1

0,144

1
1

Le flambement global et la résistance locale sont vérifiés.

Un profilé HEA 160 convient.

résistance locale sont vérifiés.  Un profilé HEA 160 convient. Page 10 Référence Eurocode 3 5.5.4(2)

Page 10

Référence

Eurocode 3

5.5.4(2)

5.4.8(11)

résistance locale sont vérifiés.  Un profilé HEA 160 convient. Page 10 Référence Eurocode 3 5.5.4(2)