Vous êtes sur la page 1sur 30

Future of Retirement 7-2 – L’Avenir des Retraites

Les retraités en France : entre mythes et réalité

Petit-déjeuner presse - Vendredi 20 septembre 2013

Future of Retirement 7-2 – L’Avenir des Retraites Les retraités en France : entre mythes et
7 édition de L’Avenir des Retraites  « Future of Retirement (FoR) – L’Avenir des Retraites

7 ème édition de L’Avenir des Retraites

« Future of Retirement (FoR) – L’Avenir des Retraites » est l’une des plus grandes études internationales sur les questions de longévité, menée depuis 2005 par le Groupe HSBC.

L’objectif de l’étude est de comprendre les répercussions de l’allongement de l’espérance de vie sur la société et l’attitude des individus face à la retraite.

Cette 7 ème édition comprend 2 rapports :

Publié le 26 février, le 1 er volet « Une nouvelle réalité » mettait en avant les décalages entre les attentes des actifs pour leur retraite et la réalité à laquelle ils s’attendent.

Le 2 nd volet s’intéresse au point de vue des retraités.

Dans le contexte actuel de réforme sur les retraites, comprendre l’évolution des attentes et des comportements des Français actifs et retraités face à la retraite permet de mieux envisager la pérennité du système.

2

Méthodologie  15 pays participants  16 000 personnes interrogées, actives et retraitées, dont plus de

Méthodologie

15 pays participants 16 000 personnes interrogées, actives et retraitées, dont plus de 1000 personnes en France Enquête menée sur Internet auprès d’un échantillon représentatif (selon la méthode des quotas), entre juillet et août 2012 et complétée en avril 2013.

Méthodologie  15 pays participants  16 000 personnes interrogées, actives et retraitées, dont plus de

3

L’étude met notamment en avant…  Une confirmation : l’exception des Français par rapport au reste

L’étude met notamment en avant…

Une confirmation : l’exception des Français par rapport au reste du monde dans la vision et la préparation de leur retraite, qui avait déjà été observée dans les précédentes études « L’Avenir des Retraites » et qui se confirme.

Une constatation : la réalité de la retraite est souvent en décalage par rapport aux attentes qui lui sont associées.

Une observation : les hommes et les femmes ont des comportements différents vis-à-vis de leurs finances à la retraite.

4

1. Le départ à la retraite : quel est l’âge idéal ? 5

1. Le départ à la retraite :

quel est l’âge idéal ?

5

1. Le départ à la retraite : quel est l’âge idéal ? 5
Les actifs français semblent avoir intégré un recul de l’âge du départ à la retraite… Q

Les actifs français semblent avoir intégré un recul de l’âge du départ à la retraite…

Q : A quel âge pensez-vous pouvoir prendre votre retraite ? (Base : Actifs)

Les actifs français semblent avoir intégré un recul de l’âge du départ à la retraite… Q

6

Les Français pensent pouvoir prendre leur retraite en moyenne à 62 ans.

On observe un fort décalage entre économies émergentes et matures.

… même si des incertitudes persistent.  Près d’1 actifs Français sur 2 (43%) ne sait

… même si des incertitudes persistent.

Près d’1 actifs Français sur 2 (43%) ne sait pas quand il pourra prendre sa retraite et c’est même 67% des actifs de plus de 65 ans

Et plus d’1 actifs Français sur 10 (12%) estime qu’il ne pourra jamais se permettre de prendre sa retraite de manière définitive et c’est même 1 actif sur 3 de plus de 65 ans ..

… même si des incertitudes persistent.  Près d’1 actifs Français sur 2 (43%) ne sait

Q : A quel âge pensez-vous pouvoir prendre votre retraite ? (Base : Actifs)

7

2. Revenus, dépenses et épargne : ce que déclarent les retraités. 8

2. Revenus, dépenses et

épargne : ce que

déclarent les retraités.

8

2. Revenus, dépenses et épargne : ce que déclarent les retraités. 8
Les retraités français déclarent que les régimes publics de retraite contribuent à hauteur de 83% de

Les retraités français déclarent que les régimes publics de retraite contribuent à hauteur de 83% de leurs revenus

Q : Quelle proportion de vos revenus de retraités provient des régimes publics de retraite ? (Base : Retraités)

Les retraités français déclarent que les régimes publics de retraite contribuent à hauteur de 83% de

Cependant les actifs français estiment que cette contribution ne s’élèvera qu’à hauteur de 57% de leurs revenus lorsqu’ils seront à la retraite.

9

Les retraités français ont constaté une baisse de leurs revenus…  76% des retraités déclarent avoir

Les retraités français ont constaté une baisse de leurs revenus…

76% des retraités déclarent avoir vu leurs revenus baisser à la retraite, et c’est même 11% qui ont vu leurs revenus diminuer de plus de 50%.

42% des retraités ont perdu entre 25% et plus de la moitié de leurs revenus.

Q : Vos revenus à la retraite sont-ils plus ou moins importants que vos revenus d’actif ?(Base : Retraités français)

Les retraités français ont constaté une baisse de leurs revenus…  76% des retraités déclarent avoir

Par ailleurs, près d’1 retraité sur 2 reconnaît avoir surestimé le revenu qu’il percevrait à la retraite

10

… qui ne s’est pas nécessairement accompagnée d’une baisse des dépenses.  Seulement 42% des retraités

… qui ne s’est pas nécessairement accompagnée d’une baisse des

dépenses.

Seulement 42% des retraités ont vu leur dépenses diminuer à la retraite.

Q : Vos dépenses à la retraite sont-elles plus ou moins importantes que vos dépenses d’actif ? (Base : Retraités français)

… qui ne s’est pas nécessairement accompagnée d’une baisse des dépenses.  Seulement 42% des retraités

11

Face à la baisse de leurs revenus, les retraités français sont peu nombreux à estimer s’être

Face à la baisse de leurs revenus, les retraités français sont peu nombreux

à estimer s’être mal préparés…

1 retraité français sur 3 estime que ses revenus sont inférieurs à cause d’événements/dépenses imprévu(e)s et 1 sur 4 parce qu’il soutient financièrement ses enfants.

Moins d’1 retraité français sur 5 estime s’être mal préparé, contre plus d’1 retraité sur 3 dans le monde.

Q : Pourquoi vos revenus sont-il inférieurs à vos attentes ? (Base : Retraités)

12

… et à regretter de ne pas l’avoir fait.  1 retraité français sur 3 seulement

… et à regretter de ne pas l’avoir fait.

1 retraité français sur 3 seulement regrette de ne pas avoir mieux préparé sa retraite.

Q : Regrettez-vous de ne pas avoir épargné davantage pour votre retraite ? (Base : Retraités) R : Oui

… et à regretter de ne pas l’avoir fait.  1 retraité français sur 3 seulement

13

Femmes/hommes : des raisons diverses pour expliquer une baisse des revenus en France  Une femme

Femmes/hommes : des raisons diverses pour expliquer une baisse des revenus en France

Une femme retraitée sur 5 a moins de revenus que prévu parce qu’elle soutient financièrement ses enfants et une sur 10 parce qu’elle soutient financièrement ses parents.

2 hommes sur 5 ont déclaré avoir dû faire face à des dépenses inattendues.

Q : Pour quelle(s) raison(s) votre revenu est-il inférieur à vos attentes ? (Base : retraités français)

Femmes/hommes : des raisons diverses pour expliquer une baisse des revenus en France  Une femme

14

Femmes/Hommes : des dépenses qui évoluent différemment à la retraite • 1 femme sur 2 déclare

Femmes/Hommes : des dépenses qui évoluent différemment à la retraite

1 femme sur 2 déclare réduire ses dépenses à la retraite contre 2 hommes sur 3 qui au contraire dépensent autant voire plus qu’avant.

1 femme sur 10 a même vu ses dépenses divisées par deux.

Q : Comparez vos dépenses de retraités à vos dépenses d’actifs (Base : Retraités français)

Femmes/Hommes : des dépenses qui évoluent différemment à la retraite • 1 femme sur 2 déclare

15

Les retraités et l’épargne  Les retraités Français interrogés sont 59% à ne pas épargner, contre

Les retraités et l’épargne

Les retraités Français interrogés sont 59% à ne pas épargner, contre 38% dans le monde.

Les retraités français pensent que leur épargne ne durera que 13 ans (contre 9 ans estimés par les actifs). Or, l’espérance de vie à 60 ans pour un homme est de 22,6 ans et 27,2 ans pour une femme (Insee 2012).

Q : Épargnez-vous chaque mois ? (Base : Retraités)

Q : Combien d’années estimez-vous que votre épargne retraite durera ?

Les retraités et l’épargne  Les retraités Français interrogés sont 59% à ne pas épargner, contre
Les retraités et l’épargne  Les retraités Français interrogés sont 59% à ne pas épargner, contre

16

3. Les retraités : Piliers de 3 générations 17

3. Les retraités :

Piliers de 3 générations

17

3. Les retraités : Piliers de 3 générations 17
Peu de Français déclarent recevoir un don de leurs parents Q : Avez- vous bénéficié d’un

Peu de Français déclarent recevoir un don de leurs parents

Q : Avez-vous bénéficié d’un don de la part de vos parents ?

Peu de Français déclarent recevoir un don de leurs parents Q : Avez- vous bénéficié d’un

Ce sont les actifs français qui sont proportionnellement les moins nombreux à déclarer avoir bénéficié

d’un don de leurs parents.

18

L’aide sous forme de prêts a fortement augmenté Q : Avez- vous bénéficié d’un prêt de

L’aide sous forme de prêts a fortement augmenté

Q : Avez-vous bénéficié d’un prêt de la part de vos parents ?

Là aussi, la France fait figure d’exception : en proportion, les Français sont ceux qui

déclarent recevoir le moins de prêts.

Cependant les actifs français déclarent recevoir davantage de prêts de leurs parents que la génération précédente.

19

Cartographie déclarative des flux intergénérationnels (prêts et dons) Parents Retraités Actifs Parents Montant médian de l’aide

Cartographie déclarative des flux intergénérationnels (prêts et dons)

Parents

Cartographie déclarative des flux intergénérationnels (prêts et dons) Parents Retraités Actifs Parents Montant médian de l’aide

Retraités

Actifs
Actifs

Parents

Cartographie déclarative des flux intergénérationnels (prêts et dons) Parents Retraités Actifs Parents Montant médian de l’aide
Montant médian de l’aide (prêt/don) que les retraités ont reçue de leurs parents : 13 261€
Montant médian de l’aide
(prêt/don) que les retraités
ont reçue de leurs parents :
13 261€
21% des retraités
ont reçu une aide
financière de leurs parents
et 2% ont reçu une
aide financière de
leurs enfants
Montant médian de l’aide
(prêt/don) que les retraités
ont reçue de leurs enfants :
4 651€

Enfants

20

28% des actifs ont reçu une aide de leurs parents Montant médian de l’aide (prêt/don) que
28% des
actifs ont reçu une
aide de leurs parents
Montant médian de l’aide
(prêt/don) que les actifs ont
reçue de leurs parents :
10 928€
Les retraités de demain anticipent qu’ils auront davantage de personnes à charge que les retraités d’aujourd’hui.

Les retraités de demain anticipent qu’ils auront davantage de personnes à charge que les retraités d’aujourd’hui.

Les actifs sont plus nombreux que les retraités à penser qu’ils devront soutenir leurs enfants et leurs parents dans le futur.

Q : Hormis vous et votre conjoint, de qui avez-vous la charge / pensez-vous que vous aurez la charge une fois retraité ?

France Monde
France
Monde

21

Héritages : un écart important entre ce que les retraités pensent léguer et ce que les

Héritages : un écart important entre ce que les retraités pensent léguer et ce que les actifs pensent recevoir.

Q : Pensez-vous léguer / recevoir un héritage ? (Base : Tous les participants)

Plus de 2/3 des retraités français espèrent léguer un héritage alors moins de la moitié des actifs

français seulement s’attendent à en

recevoir un.

55 850€, c’est le montant médian de l’héritage auquel s’attendent les

moins d’1/3 de ce que les

actifs, soit consacrer
actifs, soit
consacrer

retraités pensent léguer (177 800).

La moitié des actifs prévoient de

l’héritage qu’ils recevront

au financement de leur retraite.

22

Héritages : un écart important entre ce que les retraités pensent léguer et ce que les
4. Les Français et le temps partiel en fin de carrière. 23

4. Les Français et le temps

partiel en fin de carrière.

23

4. Les Français et le temps partiel en fin de carrière. 23
Les actifs français sont moins nombreux à vouloir passer à temps partiel que dans le reste

Les actifs français sont moins nombreux à vouloir passer à temps partiel que dans le reste du monde

2/3 ne souhaitent pas passer à temps partiel, alors qu’ils ne sont qu’1/3 dans le monde.

Q : Espérez-vous passer à temps partiel en fin de carrière ? (Base : Actifs)

Les actifs français sont moins nombreux à vouloir passer à temps partiel que dans le reste

24

Le temps partiel en France : un choix féminin ?  Seulement 1 retraité sur 10

Le temps partiel en France : un choix féminin ?

Seulement 1 retraité sur 10 a eu la possibilité de passer à temps partiel lorsqu’il était actif.

Plus de la moitié d’entre eux ont fait ce choix, surtout les femmes.

Q : Avez-vous eu l’opportunité de passer à temps partiel en fin de carrière ? (Base : Retraités)

Q : Avez-vous fait ce choix ? (Base : Retraités ayant eu

l’opportunité de passer à temps partiel en fin de carrière)

Le temps partiel en France : un choix féminin ?  Seulement 1 retraité sur 10

25

Le temps partiel en France : un choix d’opportunité ou de contrainte ?  1 jeune

Le temps partiel en France : un choix d’opportunité ou de contrainte ?

1 jeune actif sur 3 déclare souhaiter passer à temps partiel contre 1 actif sur 5 entre 55-64 ans.

Q : Pour quelle(s) raison(s) souhaiteriez-vous passer / êtes vous passé(e) à temps partiel en fin de carrière ? (Base : Actifs)

Le temps partiel en France : un choix d’opportunité ou de contrainte ?  1 jeune

26

Le temps partiel en France : les raisons du choix des retraités  En France, 1

Le temps partiel en France : les raisons du choix des retraités

En France, 1 retraité sur 3 est passé à temps partiel pour des problèmes de santé et 1 sur 5 suite aux évolutions législatives modifiant leur situation financière.

En revanche, 1 retraité sur 3 dans le monde l’a fait parce qu’il aimait travailler et souhaitait continuer à le faire dans une certaine mesure, et pour rester physiquement et mentalement actif.

Q : Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous passé(e) à temps partiel en fin de carrière ? (Base : Retraités)

Le temps partiel en France : les raisons du choix des retraités  En France, 1

27

Ce qu’il faut retenir… 28

Ce qu’il faut retenir…

28

Ce qu’il faut retenir… 28
Ce qu’il faut retenir  Les actifs français semblent avoir intégré le recul de l’âge de

Ce qu’il faut retenir

Les actifs français semblent avoir intégré le recul de l’âge de départ à la retraite puisqu’ils pensent partir en moyenne à 62 ans, contre 60 ans en 2006.

Une confirmation : l’exception des Français par rapport au reste du monde

Les retraités français déclarent que les régimes publics de retraite contribuent à 83% de leurs revenus, loin devant les autres pays, puisque la moyenne mondiale atteint 37%

39% seulement des retraités français regrettent leur manque de préparation contre 70% dans le reste du monde.

Des actifs français qui sont proportionnellement les moins nombreux dans le monde à avoir été financièrement aidés par leurs parents

1 retraité français sur 5 soutient financièrement ses enfants, ce qui est inférieur dans les économies matures puisque la moyenne se situe autour de 12%

Une constatation : des différences entre attentes et réalité

76% des retraités déclarent avoir vu leurs revenus baisser à la retraite, et c’est même 11% qui ont vu

leurs revenus diminuer de plus de 50% et la moitié des retraités réalisent avoir surestimé le revenu

qu’ils recevraient pendant leur retraite

Cependant, seuls 42% des retraités ont vu leurs dépenses diminuer à la retraite

Plus de 2/3 des retraités français espèrent léguer un héritage alors moins de la moitié des actifs français

seulement s’attendent à en recevoir un.

Une observation : les hommes et les femmes ont des comportements différents

Une femme sur 2 déclare réduire ses dépenses à la retraite contre deux hommes sur trois qui au contraire

dépensent autant ou plus qu’avant.

Les femmes sont moins souvent endettées mais soutiennent davantage leurs propres parents que les hommes

29

Merci de votre attention.

Merci de votre attention.

Centres d'intérêt liés