Vous êtes sur la page 1sur 62

RAPPORT D’EVALUATION

Cluster 12

DYNAMIQUES SOCIALES ET TERRITORIALES


EXCLUSIONS ET INTEGRATION
ESPACES ET MODES DE VIE
RURAL, PÉRIURBAIN, VILLES
Novembre 2008

Pilote scientifique du cluster :


Olivier IHL (Professeur de Science Politique, IEP/UPMF)
olivier.ihl@iep-grenoble.fr
04 76 82 60 37

1
Table des matières
DYNAMIQUES SOCIALES ET TERRITORIALES ................................................................................. 1
I. GOUVERNANCE ............................................................................................................................ 7
A. Nombre de réunions des instances ........................................................................................... 7
II. Réseau ........................................................................................................................................... 10
A. Acteurs ..................................................................................................................................... 10
B. Thèses ....................................................................................................................................... 20
C. Hybridations ............................................................................................................................ 23
III. Productions scientifiques ......................................................................................................... 26
A. Articles ..................................................................................................................................... 26
B. Colloques et communications ................................................................................................. 32
IV. Partenariats industriels et sociétaux ........................................................................................ 40
A. Nombre et implications financières ........................................................................................ 40
B. Liens avec les pôles de compétitivité ....................................................................................... 44
V. Formation ..................................................................................................................................... 45
A. Ecoles doctorales ...................................................................................................................... 45
B. Recrutement de stagiaires et de doctorants ............................................................................ 47
C. Présence dans les masters........................................................................................................ 50
VI. Réunions internationales.......................................................................................................... 54
VII. Culture scientifique et liens avec la société .............................................................................. 59
VIII. Indicateurs spécifiques ............................................................................................................. 61

2
Le cluster 12 « Dynamiques sociales et territoriales. Exclusions et intégration. Espaces et modes de
vie : rural, périurbain, ville » présente l'état actuel du débat scientifique sur les questions liées à la
marginalisation territoriale et à l'exclusion sociale. Il propose des outils innovants pour mieux
appréhender les rapports spécifiques entre espace et modes de vie. Développement du chômage,
difficultés d'insertion professionnelle des jeunes, tout spécialement des jeunes non qualifiés,
fréquence des ruptures familiales, fragilité accrue des grands ensembles urbains et des espaces
ruraux, multiplication des situations de précarité et difficultés d’intégration des populations issues
de l’immigration : la recherche de solutions nécessite une connaissance approfondie des problèmes.
Plus encore : la diversité et la complexité des situations obligent à mettre en oeuvre une approche
multidimensionnelle, quantitative et qualitative.

Le réseau scientifique régional constitué dans le cadre du Cluster 12 “Dynamiques sociales et


territoriales. Intégration et exclusion, espaces et modes de vie” a pris le parti de se constituer
comme un pôle régional de recherche et d’expertise pour conduire sur une base pluridisciplinaire
plusieurs programmes sur les transformations que connaissent les politiques sociales et territoriales
(acteurs, pratiques, savoir-faire) ainsi que les changements organisationnels et professionnels que
ces mutations ont fait émerger. Ces travaux permettent d’initier et de mettre en œuvre de nouvelles
modalités de pilotage en renforçant la capacité d'expertise en matière d’intégration et d’exclusion.

L’approche de la question de l’exclusion, qu’elle soit sociale ou territoriale, est l'une des forces du
pôle de compétences qu’ont bâti les universités et les organismes rhône-alpins. Avec des équipes de
recherche reconnues pour leur compétence en matière d’analyse des politiques publiques et
territoriales (dans les domaines de l'habitat, de la scolarité, de l’échec scolaire, de la santé, de la
sécurité et de la justice, de l’insertion professionnelle ou de l’urgence sociale…), notamment l’UMR
PACTE qui est la plus importante structure de recherche mixte CNRS-Université dans le domaine
des SHS en France.

Politistes, économistes, géographes mais aussi psychologues, sociologues, juristes, spécialistes de


l'éducation ou de la communication : tous forment dans cette région un important réseau de
recherche et d'expertise. Appuyées sur des équipements spécialisés et des méthodologies
innovantes, ces équipes ont porté l’étude des besoins sociaux, des réponses politiques, des pratiques
professionnelles, des pathologies individuelles et familiales, à un très haut niveau d’exigence
intellectuelle et scientifique. Mis en réseau, cet ensemble d’outils et de savoir-faire permet une
analyse en profondeur du traitement de l’exclusion, de ses réussites et de ses échecs, celle surtout
des réalités sur lesquelles ce traitement a prise ou non.

Le cluster est composé de 5 programmes structurants. Ce sont des “projets intégrés” dont l’impact
socio économique est clairement identifié :

3
Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe
Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

L’objet de ce programme est de rassembler les connaissances disponibles sur les phénomènes
d’exclusion afin d’établir les relations en ces trois niveaux d’explication : les inégalités sociales, les
comportements individuels, les fonctionnements institutionnels. Les équipes réunies dans les
quatre opérations qui le structurent partagent l’hypothèse selon laquelle les situations d’exclusion
peuvent provenir des inégalités d’accès à l’offre de droits, de prestations et de services (où entrent
en ligne de compte à la fois des raisons individuelles et institutionnelles), mais également dans une
difficulté à cibler les populations les plus problématiques ou difficiles (en particulier du fait de la
segmentation des dispositifs d’intervention et de leur difficulté à tenir compte des situations
vécues).

L’objectif principal est ici d’organiser un inventaire des connaissances scientifiques produites sur
l’exclusion, sous l’angle des difficultés d’accès aux droits, prestations et services, où les effets
contre-productifs de l’action publique seraient systématiquement identifiés et analysés. Cet objectif
a une double dimension, à la fois scientifique et appliquée, puisqu’il cherche à développer une
approche de l’exclusion qui intègre son explication dans l’étude des politiques destinées à lutter
contre elle, et à proposer des éléments utiles pour des visées correctrices en termes de méthodes
d’observation, d’évaluation et d’impact.

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Ce programme vise à saisir les conditions de formation des litiges et des conflits sociaux liés au
rapport entre modes de vie et espace. Il est principalement mis en œuvre autour du laboratoire
MODYS (UMR 5264) et porte sur la question des mobilisations locales, des litiges et affrontements
culturels mais aussi des enjeux de reconnaissance. Ce thème s’inscrit dans la suite des travaux sur
l’engagement politique et associatif. Il s’agit d’analyser les mouvements contemporains de
mobilisation portés par des personnes dites « à faibles ressources », c’est-à-dire supposées disposer
de peu de moyens matériels et relationnels pour intervenir collectivement dans l’espace public et
acquérir droit de cité : à savoir les « sans » (sans logis, sans emploi, sans nationalité, etc…), les «
patients » (usagers des hôpitaux psychiatriques, malades du sida, handicapés, etc.), mais aussi et
surtout tous les groupes qui, localement, se constituent dans le moment même de la lutte et pour
lesquels l’accès à l’espace public constitue un vecteur d’accès à l’existence politique.

4
Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à
l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

La mobilité est aujourd’hui ce qui nous lie aux lieux et ce qui nous lie les uns les autres. Dans nos
sociétés contemporaines, nous travaillons, consommons, passons nos loisirs et rencontrons les
autres dans et par la mobilité. La mobilité est devenue une condition de l’intégration urbaine et
sociale. Les individus ou les groupes sociaux captifs, assignés à résidence pour des raisons
économiques, sociales, culturelles ou d’handicaps physiques viennent désormais grossir les rangs
de la marginalité. La non-mobilité constitue un nouveau terreau de l’exclusion. Le droit à la ville
comprise à la fois comme territoire et forme de sociabilité passe par le droit à la mobilité. Des
inégalités sociales nouvelles découlent de la possibilité d’accès aux moyens de la mobilité.

On comprendra dès lors l’importance – l’urgence – qu’il y a à embrasser sous un même regard les
trois termes mobilité, territorialité, marginalité : d’une part, pour étudier dans les faits, à travers des
cas concrets, leur articulation et leur influence réciproque ; d’autre part, pour comprendre cette
articulation et la rendre intelligible, à travers une production conceptuelle et théorique nouvelle au
service de l’action des politiques territoriales, urbaines et sociales

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

L’objectif principal du programme est, en s’appuyant sur les travaux déjà produits en France ou à
l’étranger, de produire de nouvelles connaissances sur la manière dont s’opèrent et le sens que
revêtent, pour les enfants et les adolescents et en particulier ceux issus des milieux frappés par des
processus de précarisation, l’entrée dans les apprentissages linguistiques et scolaires, la
« socialisation », l’orientation.

Conformément à la « philosophie » des clusters, il y a là une double dimension, scientifique et


appliquée : la production de connaissances nouvelles se réalise à la fois en prenant par rapport aux
« terrains » la distance sans laquelle il n’est pas de recherche scientifique, et en ayant le souci
permanent de la confrontation avec les acteurs qui, à différents niveaux du système éducatif, se
débattent avec les questions dont traite ce programme. Ce qui conduit les équipes engagées dans ce
programme à interroger à la fois les fonctionnements scolaires, dans leurs aspects tant
pédagogiques qu'institutionnels, et à interroger également les conditions dans lesquelles les élèves,
différemment dotés des capitaux nécessaires à la réussite scolaire, sont placés pour en tirer
bénéfice. Plus encore qu'un examen conjoint du "dedans" de l'école et du "dehors" de l'école, la
compréhension des mécanismes d'exclusion scolaire (ou de l'efficience des dispositifs de lutte
contre cette exclusion) nécessite de penser ensemble les deux, d'articuler étroitement ce qui se passe
dans l'école et ce qui advient à l'élève dans son existence quotidienne hors école.

5
Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de
conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

La ligne directrice de ce programme repose sur l’analyse qu’il est insuffisant de considérer
l’Economie Sociale et Solidaire comme simple instrument des « défaillances » de la puissance
publique et des entreprises lucratives, la renvoyant à un rôle palliatif et instrumental. En effet, son
rôle dans la lutte contre l’exclusion sociale peut être non seulement correctif mais aussi préventif,
par la promotion d’autres règles d’allocation des ressources (humaines, matérielles et financières)
et de participation des acteurs sociaux, que les seules règles concurrentielles et publiques. De plus,
son essor ne peut être approché uniquement comme conjoncturel, pour faire face à des mutations
transitoires, mais aussi comme structurel pour s’inscrire dans les transformations durables de notre
société. Par l’association, la coopération, entre les personnes mais aussi entre les organisations
elles-mêmes et entre les organisations, les entreprises et les institutions… se forge un autre rapport
à l’activité, au travail et à l’argent, qui peut solidariser les groupes sociaux, au lieu de les segmenter.
Ces organisations doivent donc être étudiées dans leur double dimension : socio-politique
(mobilisation, expression des besoins, apprentissage et fonctionnement démocratiques,
interpellation des Pouvoirs Publics et de l’opinion publique…) et socio-économique (structuration
d’une offre, solvabilisation de la demande, gestion de ressources humaines, innovation socio-
économique…).
Ce projet vise donc à analyser ces mutations en cours dans ces organisations et leurs relations avec
l’environnement social, culturel, politique et économique, en identifiant les leviers, les modalités et
les forces, mais aussi les limites et les freins, qui leur permettent ou qui les empêchent de remplir
ces deux rôles, correctif et préventif de l’exclusion.

Le rapport d’évaluation est élaboré à partir des fiches transmises par les responsables de
programmes.

6
I. GOUVERNANCE

A. Nombre de réunions des instances

Outre les réunions du Comité de pilotage (4 par an), les Assemblées générales de chercheurs (2 par
an), le Conseil scientifique (1 par an), les équipes du cluster 12 ont mis en place des réunions
régulières par programmes. Ces instances de proximité permettent de faire le point sur l’avancée
des différents projets. Les réunions ont lieu à tour de rôle sur les sites partenaires.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Les réunions du programme 1 sont organisées au sein des axes de recherche qui le compose.

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- 22 mars 2006 à la MSH-Alpes à Grenoble.


- 1er juin 2006 à PACTE à Grenoble.
- 15 décembre 2006 au CETAF à St-Etienne.
- 9 février 2007 au GERA à Bron.
- 9 novembre 2007 au CRECRID à St Etienne.
- 8 février 2008 au GREPS (ex GERA) à Bron.
- 6 juin 2008 à MTE à Montpellier (en présence de Cédric Lacroix-Duchène,
enseignant-chercheur à l’Université de Bâle).
- 20 novembre 2008 au GREPS à Bron.

Ces réunions rassemblent les équipes (enseignants, chercheurs, doctorants) en alternance sur
chacun des sites.

L’Axe 1 communique au moyen d’un bureau virtuel sur lequel toutes les informations générales, les
documents de travail produits par le groupe, les travaux des équipes réalisés sur le sujet par les
équipes, des documents scientifiques sont centralisés et circulent.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble)

- 5 septembre 2007 à PACTE à Grenoble


- 7 janvier 2008 à PACTE à Grenoble
- 30 janvier 2008 à PACTE à Grenoble
- 14 mars 2008 à PACTE à Grenoble
- 5 mai 2008 à PACTE à Grenoble

7
- 30 mai 2008 à PACTE à Grenoble
- 30 juin 2008 à PACTE à Grenoble
- 26 septembre 2008 à PACTE à Grenoble

Ces réunions rassemblent les membres du groupe et permettent de discuter des travaux réalisés sur
la base de communications qui constituent un socle de réflexions communes.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

La gouvernance interne se limite à l’organisation des échanges scientifiques. Elle vise


l’internationalisation des travaux de ses membres, la formation des doctorants et l’aide à la
publication au niveau scientifique du rang A. Ont ainsi été organisés :

- l’invitation d’un Professeur étranger (A. Oesterle, Université Économique de


Vienne, Autriche, 20 septembre au 20 octobre 2008) ;
- les séminaires de travail pour les doctorants travaillant sur la santé : 9 septembre
2007, 10 et 14 octobre 2008. En préparation : le séminaire du 14 décembre 2008 et la
journée « Work-in-Progress » de juin 2009.
- Une série d’invitations croisées avec l’Université d’Edimbourg (GB) a été initiée
(Conférence de M. Steffen le 26 mai 2008. En préparation : la venue à Grenoble du
Professeur V. Rogers en juin 2009).

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Le programme 2 a organisé des réunions et des séminaires.

Réunions :
30 novembre 2007
12 décembre 2007
23 janvier 2008-10-22 12 février 2008
11 mars 2008
26 juin 2008
29 septembre 2008

Séminaires :
21 mars 2008 L’image comme support de l’imaginaire
27 juin 2008 L’image filmée.

8
Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à
l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)
Nombre de réunions

- Projets de recherche : 152 au total


o Plateforme Mobilité : 96
o UNITER-RA : 10
o Précaires des villes et des champs : 7
o Environnement et territoires ruraux en marge : 5
o Dire le territoire : 8
o Expertise et transfert des savoirs : 26

- Programme (réunions avec l’ensemble des responsables de projets de recherche) : 4

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Trois réunions du Programme 4 en son entier (regroupement de toutes les équipes) ont été
organisées. Il s’agit de réunions de travail avant tout scientifiques, et accessoirement d’organisation.

30 réunions tenues par les différents projets constituant le Programme 4 ont également eu lieu.
Leur objectif est également scientifique.

9
II. Réseau

A. Acteurs

Les équipes ont constitué des réseaux d’acteurs par programmes de recherche. Ces réseaux, très
développés, arrivent aujourd’hui à maturité. Leur liste est présentée ici.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Le programme 1 comprend un réseau d’acteurs selon les axes qui le compose :

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

Le réseau de l’axe 1 comprend l’Assurance maladie, le Fonds national CMU, la CNAF, les Conseils
généraux de l’Hérault et de l’Isère, le HCSA, l’ANSA, le Médiateur de la République, le Secours
populaire français, la DRASS languedoc-Roussillon (mission régionale et interdépartementale,
inspection, contrôle et évaluation).

Les autres laboratoires qui font partie du réseau (au-delà des équipes de l’AXE 1) sont : le Centre de
recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations (CREMIS ; directeur : Prof.
Christophe McAll), le Centre de sociologie de l’Université de Bâle (directeur : Prof. Max Bergman).

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques. Responsable
René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble)

Le réseau de l’axe 2 est composé de : la DRASS Rhône-Alpes, le Centre pluridisciplinaire de


gérontologie de Grenoble, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, le Groupe
expert sur l’insertion par l’activité économique, le Comité d’évaluation et d’expérimentation sur le
revenu de solidarité active (RSA), le Club régional de l’observation sociale, la Fondation Abbé
Pierre, Université de Savoie.

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Le réseau du programme 2 se décline de la manière suivante : l’UMR Clerse (Lille), ESPRI, LASUR,
EPLF (Universités de Genève et de Lausanne), l’Université de Sofia.

10
Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à
l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

Le réseau d’acteurs du programme 3 dépend des axes de recherche :

Axe « Plateforme Mobilité »

Outre Sonia Chardonnel et Florence Paulhiac de l’UMR PACTE (Grenoble) et responsables


scientifiques du projet de recherche, la « Plateforme Mobilité » comprend les acteurs suivants :

INSTITUTIONS NOMS FONCTIONS LIENS


Laboratoire Ville Mobilité Caroline GALLEZ Chargée de Recherche Fréquents
Transports (LVMT)
INRETS-ENPC
Laboratoire Ville Mobilité
Transports (LVMT), 6-8
Mariane THEBERT Chargée de recherche
avenue Blaise Pascal, Cité
contractuelle
Descartes Champs/Marne
F-77455 Marne-la-Vallée
Cedex 2

LATTS Laboratoire Laura ZILIANI-VALLET Doctorante Réguliers


Techniques, Territoires et
Sociétés - Cité Descartes 6
Yves JOUFFE Docteur de l’ENPC LATTS
et 8 Avenue Blaise Pascal
Post Doctorant à
Champs-sur-Marne F-
l’université de Santiago du
77455 Marne-la Vallée
Chili
cedex 2
Nicole MAY Directeur d’études

GeoCité – Paris Sylvie FOL Professeure Réguliers


Institut de Géographie
191, rue Saint-Jacques
75005 Paris
UMR 5600 Franck SCHERRER Professeur Fréquents
Environnement, Ville, Cécile FERE Doctorante ADR Cluster
société
18,rue Chevreul
69362 Lyon cedex 07

Laboratoire Econome des David CAUBEL docteur de LET ENTPE Réguliers


Transports Lyon
Rue Maurice Audin, Chargé de mission CERTU
F-69518 Vaulx-en-Velin Stéphanie VINCENT Docteure LET / Paris 5
Cedex
LASUR –EPFL Vincent KAUFMANN Professeur Réguliers
Laboratoire de Sociologie
urbaine Bâtiment BP –
Station 16 – Hanja MAKSIM Doctorante
CH61015 Lausanne

11
THEMA UMR6049- Dijon Thomas THEVENIN Maître de Conférences Fréquents
2, boulevard Gabriel 21 000 Benjamin MOTTE Maître de Conférences
Dijon Elodie COCHEY Doctorante
Image et Ville - Arnaud BANOS Chargé de Recherche Fréquents
Strasbourg UMR 7011 CNRS
CNRS / ULP
Faculté de Géographie et
d’Aménagement 3 rue de
l’Argonne
F- 67000 Strasbourg
INRS-Urbanisation Richard SHEARMUR Professeur Réguliers
Culture et Société - Sylvie MIAUX Post-Doctorante
Montréal

85, rue Sherbrooke Est


Montréal (Québec) H2X
1E3

Université du Québec Mario GAUTHIER Professeur Fréquents


en Outaouais
283, boulevard Alexandre-Taché,
Case postale 1250, succursale Hull
Gatineau (Québec), Canada
J8X 3X7
CRAD Marie-Hélène Professeure Réguliers
Université Laval – VANDERSMISSEN
Québec (Québec) G1R
3V6
CANADA
PACTE – Grenoble Yves CHALAS Professeur Fréquents
14 avenue Marie Florence PAULHIAC Maître de Conférences
Sonia CHARDONNEL Chargée de Recherche
Reynoard 38 100 CNRS
Grenoble Laure CHARLEUX Maître de Conférences
Kamila TABAKA Doctorante (ADR Cluster
12)
Isabelle ANDRE-POYAUD Ingénieur d’Etudes
CNRS
Sophie LOUARGANT Maître de Conférences
Gilles DEBIZET Maître de Conférences
Luc GWIAZDZINSKI Maître de Conférences
MartinVANIER Professeur
Gabriel JOURDAN Maître de Conférences
GAEL - Grenoble Iragaël JOLY Maître de Conférences Réguliers
Politecnico de Milano Paola PUCCI Chargée de recherche Réguliers
Piazza Leonardo da
Vinci
20133 Milano
PUCA Michel BONNET Responsable scientifique Réguliers

12
MEEDDAT – DUHC
Paris La Défense
Axe « UNITER-RA »

Responsable scientifique : Grégoire Feyt, UMR PACTE, Grenoble

Laboratoire Nombre de chercheurs impliqués


CEMAGREF-Grenoble 1
CIEDEL-Lyon 1
CRENAM-Saint Etienne 1
CREPPEM-Grenoble 1
CREUSET-Saint Etienne 3
EDYTEM-Chambéry 1
ELICO-Lyon 1
INRA-Grenoble 1
IREGE-Annecy 2
PACTE-Grenoble 14
TEMIS-Saint Etienne 1

Universités représentées :
Université J. Fourier, Université J. Monnet, Université P. Mendès-France, Université de Savoie, CIEDEL-
Université Catholique de Lyon, Université Lyon 3, Institut d'Etudes Politiques-Lyon 2

Liste des différents participants (chercheurs et acteurs) :

implication Prénom Nom Institution Laboratoire


régulière Pascale SIMARD Agence d'Urbanisme de la région lyonnaise
Pascale VINCENT CIEDEL, Université Catholique de Lyon CIEDEL
Bernard LAMIZET Institut d'Etudes Politiques Lyon 2 ELICO
David BERTRAND Région Rhône-Alpes, apprenti en DRT DPT/UniTeR
Marion BOURDAT Région Rhône-Alpes, apprenti en DRT DPT/UniTeR
Samuel CAPELIER Région Rhône-Alpes, apprenti en DRT DPT/UniTeR
Laure-anne PILICHOWSKI Région Rhône-Alpes, apprenti en DRT DPT/UniTeR
Thibaud WYON Région Rhône-Alpes, apprenti en DRT DPT/UniTeR
Georges GOYET UMR PACTE/Territoires PACTE
Véronique PEYRACHE- Université de Savoie, EDYTEM EDYTEM
GADEAU
Bénédicte SERRATE Université de Savoie, Institut de Management IREGE
Safae AISSAOUI Université de Savoie, IREGE IREGE
Pierre- LANDEL Université J. Fourier, Cermosem (07) PACTE
Antoine
Elise BECK Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Grégoire FEYT Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Luc GWIAZDZINSKI Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Claude JANIN Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Romain LAJARGE Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Olivier TURQUIN Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Gilles DEBIZET Université J. Fourier, UFR de Mécanique PACTE

13
Gilles PINSON Université J. Monnet, Equipe TEMIS TEMIS
Khaled BOUABDALLAH Université J. Monnet, Institut du Développement CREUSET
Territorial
Jean-Noël THOMAS Université J. Monnet, Institut du Développement CREUSET
Territorial
Eric GRASSET Université Lyon 3 INRA
Sophie LOUARGANT Université P.Mendès-France, IUT Carrières Sociales PACTE
Jamil SAYAH Université P.Mendès-France, IUT Carrières CERDAP
Sociales,
Vincent PLAUCHU Université Pierre Mendès-France, UFR Economie CREPPEM
Stratégies Entreprise
Sylvie DUVILLARD Université Pierre Mendès-France, UFR Sciences PACTE
Humaines
occasionnelle Marie-Pierre ARLOT CEMAGREF Grenoble CEMAGREF
Claude BEAUFILS CNFPT Délégation RA-Grenoble
Marc BAIETTO Conseil Général de l'Isère, élu
Anne CARTON CRDR - Centre de Ressources du Développement Rural,
Die
Sylvie LARDON ENGREF Clermont-Ferrand
Michel WILSON Région Rhône-Alpes, cabinet du Président
Renaud BONAMY Région Rhône-Alpes, Direction des Politiques
Territoriales
Nicolas MILLET Région Rhône-Alpes, Direction des Politiques
Territoriales
Marc MORAIN Région Rhône-Alpes, Direction des Politiques
Territoriales
Martine ROBIN Région Rhône-Alpes, Direction des Politiques
Territoriales
Henry JACOT Région Rhône-Alpes, élu, VP commission "Formations
continues"
Françoise GERBIER Région Rhône-Alpes, élue, Présidente commission
"Enseignement supérieur et recherche"
Eric CHOSSON Réseau des sites de proximité en RA
Emmanuel ROUX Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Martin VANIER Université J. Fourier, Institut de Géographie Alpine PACTE
Thierry JOLIVEAU Université J. Monnet, CRENAM CRENAM
Bernard BOUREILLE Université J. Monnet, Institut du Développement CREUSET
Territorial
Françoise LAVENAC Université P.Mendès-France, IUT Carrières Sociales,
Nadir BOUMAZA Université Pierre Mendès-France, UFR Sciences PACTE
Humaines
Pierre KERMEN Ville de Grenoble, élu, adjoint à l'urbanisme
ponctuelle Olivier FREROT Agence d'Urbanisme de la région lyonnaise
Michèle TRANDA- CEAT (Communauté d'Etudes pour l'Aménagement du
PITTION Territoire) - EPFL, Lausanne
Nathalie BERTRAND CEMAGREF Grenoble CEMAGREF
Gilbert GRAUGNARD CIEDEL, Lyon
Joël BAUD-GRASSET Conseil Général de Haute-Savoie, élu
Steven MELEMIS Ecole d'Architecture de Grenoble
Jean-Michel EVIN Grenoble Alpes Métropole, dir. Mission Prospective et
Stratégie Urbaine
Christian DUPRE Grenoble Alpes Métropole, Mission Prospective et
Stratégie Urbaine
Claude MAHIER Communauté d’Agglo du Pays Voironnais, dir.
Fatima KRAIM Mairie de Pont de Claix
Gérard BRION APASE-AGIL, dir.

14
Jean- MOTTE Adjoint, Ville de Grenoble
Philippe
Alexis BARON CCAS, Ville de Grenoble, dir. adj.
Stéphane LETEXIER Mairie de Grenoble
Thibault RIGAUD Mairie de Fontaine
Valérie LOCURTO Ecole des Mines de St Etienne
Eric ARNOU Région Rhône-Alpes, élu
Christophe POIRIER Syndicat du Pays de Maurienne
Bernard JAYOL Syndicat Mixte du SCOT du Roannais, président

Axe « Précaires des villes et des champs »

Le réseau d’acteurs impliqués dans le projet comprend :

- Jean-Yves AUTHIER, Professeur, Université Lyon 2 (GRS), responsable du projet


- Josette DEBROUX, Maître de Conférences, Université Lyon 2 (GRS)
- Sylvia FAURE, Maître de Conférences (HDR), Université Lyon 2 (GRS)
- Laurence FAURE-ROUESNEL, Maître de Conférences, Univ. Lyon 2 (GRS)
- Marie-Carmen GARCIA, Maître de Conférences, Université Lyon 2 (GRS)
- Aurélien GENTIL, Doctorant, Université Lyon 2 (GRS) Michel GIRAUD, Ingénieur
d’études CNRS (GRS)
- Isabelle MALLON, Maître de Conférences, Université Lyon 2 (GRS)

L’intensité des liens avec ces participants est fréquente.

Axe « Environnement et territoires ruraux en marge »

Responsable du projet : Marie-Pierre Arlot, Cemagref Grenoble

Collaborations partielles, occasionnelles :

- autres centres du Cemagref : Clermont-Ferrand, Bordeaux, Montpellier, Lyon.


- EPLEFPA (Lycée agricole et CFPPA) de la Côte Saint André (38), Vienne (38) appelé
à se renforcer dans le projet PSDR Rhône-Alpes.
- UMR Cesaer, INRA-ENESAD Dijon.

Collaborations partielles, fréquentes :

- Groupement d’Intérêt Scientifique Alpes Jura.


- Benoît Lallau, enseignant-chercheur, Institut Supérieur d’Agriculture de Lille
- Jérôme Ballet, MCF HDR, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, UMR
C3ED (Centre d'Economie et d'Ethique pour l'Environnement et le Développement).

Axe « Dire le territoire »

15
Le réseau d’acteurs est le suivant :

- LTHE (P.Belleudy)
- Asconit (P.Blancher)
- Pôle Grenoblois sur les Risques naturels (liens anciens et réguliers avec le LARHRA)
- Cemagref de Grenoble
- LGIT
- L’axe risques et situations de crise de la MSH-Alpes et C.Gilbert- I.Bourdeaux de
Pacte.
- Envirhônalp et le cluster Environnement
- Le Parc national des Ecrins (liens réguliers : AMGA est membre du conseil
scientifique)
- Le Parc national des Cévennes (par l’intermédiaire de K.Basset)
- Service historique du Ministère de l’Equipement, notamment sur le sujet de la
construction des routes en zone de montagne.

Acteurs et participants au projet :


- A-M. Granet-Abisset, Professeur Histoire contemporaine, UPMF-UMR LARHRA,
responsable du projet
- K. Basset, chercheur Post-doctorante à la MMSH-UMR 6570 Telemme (Aix- en-
Provence)
- S.Brunier, doctorant au LARHRA
- A.Pipien, étudiante en Master 2
- E.Croce, étudiante en Master 2
- R.Favier, Professeur Histoire moderne, UMR LARHRA-UPMF

Expertise et transfert des savoirs

Françoise Lavenac, IUT 2 Grenoble, responsable du projet


(Activités et réseau intégrés à l’opération de recherche UNITER-RA)

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Le réseau du programme 4 se décline de la manière suivante :

Universitaires ou professionnels appartenant à divers établissements de la région

en première ligne dans les activités collectives du cluster (et participant aux rencontres de
programme) : 15 (dont 10 enseignants-chercheurs, 4 doctorantes)

Nom prénom Statut et discipline Etablissement ou Université


(laboratoire)

16
Derycke Marc PR Sc. de l’Education Jean Monnet (MODYS)
Chevrot Jean-Pierre PR Linguistique Stendhal (LIDILEM)
Buson Laurence Doctorante Linguistique Stendhal (LIDILEM)
Nardy Aurélie Doctorante Linguistique Stendhal (LIDILEM)
Marin Nathaël Doctorante Linguistique Stendhal (LIDILEM)
Nourrisson Didier PR Histoire contemporaine IUFM Lyon
Caumeil Jean-Guy MCF STAPS IUFM Lyon
Barre de Miniac Christine PR Linguistique IUFM Grenoble
(LIDILEM)
Frier Cathy MCF Linguistique Stendhal (LIDILEM)
Brissaud Catherine MCF Linguistique (HDR) Stendhal (LIDILEM)
Guernier Marie-Cécile MCF Lettres Modernes Claude Bernard
(LIDILEM)
Glasman Dominique PR Sociologie Savoie (L.L.S)
Oller Anne-Claudine Doctorante Sociologie Savoie (L.L.S)
Bressoux Pascal PR Sc. de l’Education Pierre Mendès-France
Zorman Michel Médecin Conseil Rectorat de Grenoble

Personnes associées à tel ou tel projet sans nécessairement participer aux regroupements
scientifiques de l’ensemble du programme 4 : 28 dont 19 enseignants-chercheurs.

Nom prénom Statut et discipline Etablissement ou Université

Péroni Michel MCF Sociologie (HDR) Jean Monnet (MODYS)


Foray Philippe MCF Sc. de l’Educ. (HDR) Jean Monnet (MODYS)
Robert Alain PR Sc. de l’Education Louis Lumière
Vignet J. Directeur Institut de Soins Infirmiers
(St Chamond)
Accioli-Régnier N. MCF Sc. de l’Educ. IUFM Lyon
Moussaoui Louisa Formatrice Inter-Service Migrants
Lyon
Vallin Arnaud Sociologue indépendant Lyon
Croizet Jean-Claude, Laboratoire Savoirs, Cognition et rapports sociaux (EA 3815), Université de
Poitiers.
Filisetti Laurence I, Laboratoire de Psychologie Sociale (EA 600), Université Pierre Mendès France,
Grenoble 2
Nadia LEROY, Laboratoire des Sciences de l’Education (EA 602), Université Pierre Mendès France,
Grenoble 2.
Pascal PANSU, Laboratoire des Sciences de l’Education (EA 602), Université Pierre Mendès France,
Grenoble 2.
Philippe SARRAZIN, Laboratoire Sport et Environnement Social (EA 3742), Université Joseph
Fourier, Grenoble 1.

17
David TROUILLOUD, Laboratoire Sport et Environnement Social (EA 3742), Université Joseph
Fourier, Grenoble 1.
Philippe SARRAZIN, Laboratoire Sport et Environnement Social (EA 3742), Université Joseph
Fourier, Grenoble 1.
David TROUILLOUD, Laboratoire Sport et Environnement Social (EA 3742), Université Joseph
Fourier, Grenoble 1.
Berger (Dominique), MCU en psychologie sociale, IUFM/Lyon 1
Charroin (Pascal), MCU en STAPS, UJM Saint-Etienne
Lignon (Fanny), MCU en Cinéma et audiovisuel, IUFM/Lyon 1
Verney-Carron (Nicole), MCU en histoire contemporaine, IUFM/Université de Bourgogne
Bernard (Sandie), ATER en éducation à la santé, doctorante, IUFM/Université Lyon 1
Bresson (Nancy), psychologue, doctorante, formatrice IUFM/Université Lyon 1
Courty (Pascal), psychiatre, praticien hospitalier, docteur de l’Université Lyon 1
De Carvalho (Graça), PU sciences de l’éducation, Université de Braga (Portugal)
Grondin (Marie-Ange), praticien-hospitalier, docteur de l’Université Lyon 1
Jourdan (Didier), PU en sciences de l’éducation, IUFM/Université d’Auvergne
Nekaa (Mabrouk), doctorant, infirmier-conseiller technique de l’Inspecteur d’Académie
Franck Pizon, doctorant, formateur IUFM/Université d’Auvergne
Rochigneux (Jean-Claude), doctorant, délégué MGEN

Institutions ou organismes partenaires impliqués dans les recherches ou dans le réseau constitué à
cet effet

En France : 11 organismes ou institutions


Ont été, à l’occasion du Cluster, initiées ou amplifiées des coopérations avec d’autres chercheurs :
l’UMR CNRS 5191-ICAR – Équipe ICAR 3 (Rhêma-Séméia – Lyon2) (avec le MODYS) Journée
scientifique le 18 avril 2008 - 9h-17h. Journées scientifiques prévues avec la même équipe les 14 et
15 nov. 2008
Etablissement de conventions bilatérales entre le Lidilem et :
- Le CRI-IRIS (Centre Ressources Illettrisme de l’Isère)
- La DRTEFP (Direction régionale du Travail de l’Emploi et de la Formation
Professionnelle)
- 6 organismes régionaux de formation : GRETA Centre Isère/Escale-MPS (Maison de la
Promotion Sociale, Saint-Martin d’Hères)/Tip-top Emploi/ ALPES (Association
Lyonnaise de Promotion et d'Education Sociale)/ CROISSANCE /IFRA (Institut de
Formation Rhône Alpes)

18
Objet de la convention : projet scientifique Graffic (Groupe Recherche Action Formation
Français Insertion Compétences) : 2008-2010. Signature : avril 2008
Rectorat de Grenoble, Inspection Académique de Grenoble

Réseau européen :
Universités de Bruxelles, Gand, Ljubljana, Porto, Utrecht (dans le projet PRCD : PROFACITY :
Citoyenneté profanes, et autres activités : colloque Rancière, Journées sur la laïcité)

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Les acteurs du réseau du programme 5 sont :


- Pour les partenaires scientifiques : Spirit- IEP Bordeaux ; LEST- Université Aix-
Marseille ; Universités de Barcelone et de Valence (Espagne) ; Institut Technologique de
Berlin (Allemagne) ; CIRIEC (Centre d’information et de recherche sur l’économie
publique, sociale et coopérative) France et International (Liège)
- Pour les partenaires institutionnels : Ville et Metro (Grenoble) ; CBE (Valence) ; CCVD
(Val de Drome) ; Elo (Loire) ; Conseil Régional (groupe ESS), CESR et SGAR (Rhône-
Alpes) ; INSEE Rhône-Alpes ; CRESS et CESR d’autres régions (dont Franche-Comté) ;
DIIESES et CEGES (Paris)
- Pour les partenaires professionnels : Centres sociaux, Secours Catholique (intégration
sociale) ; banques coopératives, ADIE et plateformes de financement (intégration
financière) ; associations de services à la personne (intégration professionnelle) ;
associations culturelles (intégration culturelle).

19
B. Thèses

Une trentaine de thèses sont aujourd’hui rattachées au cluster 12 montrant ainsi une activité de
recherche particulièrement soutenue et une capacité forte à rassembler de jeunes chercheurs sur ses
thématiques. Elles sont présentées ici par programmes.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- Antoine RODE, Analyse du non-recours aux droits et services en matière de santé des
populations précaires. 4ème et dernière année de thèse. Financement Région Rhône-
Alpes, programme « Emergences ».
- Héléna REVIL, L’information dans la conduite des politiques publiques. Produire une
connaissance sur les publics vulnérables : le cas de l’Assurance Maladie. 3ème année de
thèse. Financement MESR.
- Nathalie Blanchet, Responsabilisation individuelle et non-recours aux dispositifs
d'insertion socioprofessionnelle. Le cas des PLIE en Rhône-Alpes. 2ème année de thèse.
Financement Région Rhône-Alpes, Cluster 12.
- Céline BORELLE, Les politiques d’individuation du handicap en France. 1ère année de
thèse. Financement bourse « couplée » allocataire moniteur (ENS).
- Marion BRUNAT, Analyse économique des politiques de réduction des inégalités de
santé. Le cas de la CMU-C. 2ème année de thèse. Financement EN3S.
- Sabrina COMELLO, Le droit au logement, 4ème et dernière année de thèse. Financement
Région Rhône-Alpes, Cluster 12.
- Claire MAGORD, L’accès au(x) droit(s) des usagers de l’aide sociale départementale, 1ère
année de thèse. Financement Région Rhône-Alpes, Cluster 12.

Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de


Grenoble)

- Alexia VENOUIL, Les politiques pénitentiaires et la précarité en France et au Canada,


3ème année de thèse. Financement Région Rhône-Alpes, Cluster 12.
- Laura BOSCHETTI « La police et les quartiers défavorisés en France et en Italie », 2ème
année de thèse. Financement Région Rhône-Alpes, Cluster 12..

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

- E. M’BAYE : « L’action publique en faveur des immigrés malades du Sida », débute la


quatrième année, soutenance programmé en juillet 2009. Financement Région Rhône-
Alpes, Cluster 12, jusqu’au 31 décembre 2008.

20
- F. BRIATTE : « Les politiques de lutte contre le cancer en France et en Grande-Bretagne »
commence la troisième année, en collaboration étroite avec l’Université d’Édimbourg,
financement de l’INCA (Institut national du cancer), jusqu’au 31 décembre 2009.
- K. LEE : « Le rôle des partis politiques dans les réformes de santé en France » débute la
troisième année, financement privé du pays d’origine (Corée du Sud).
- MAURY : « L’accès aux soins médicaux des populations vivant dans la grande précarité »
commence la deuxième année. Financement Région Rhône-Alpes, depuis octobre 2007,
Cluster 12.
- K. BAGLAY : « La gouvernance internationale en matière de santé : les programmes du
BIT de lutte contre le sida en direction des pays en transition », financement obtenu à
l’ANRS (Agence de recherche sur le Sida) mais non utilisé : la candidate vient d’être
recrutée par une organisation internationale, dans un poste à responsabilité.
- K. AMELLAL, « Le service public devant le défi communautaire : le cas de l’islam à
l’hôpital public », débute la première année ; cotutelle recherchée avec soit le Canada
(McGill, Montréal), soit les Pays-Bas (via le responsable du réseau COST). Financement
Région Rhône-Alpes (depuis octobre 2008), Cluster 12.

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Deux doctorantes du programme 2 sont aujourd’hui inscrites en thèse :

- Bérangère Ginhoux, ADR


- Sandra Trigano, Allocataire.

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Dix thèses sont en cours sur des thèmes directement liés au Cluster, dont 2 avec une ADR Cluster
12 :
- Thèse en Sociologie, d’Anne-Claudine Oller, avec une ADR Cluster 12 : L’école et
l’individu contemporain, sous la direction de Dominique Glasman, Université de Savoie.
Démarrage 2008-2009. Thèse liée au projet « Internat scolaire ».
- Thèse d’Aurélie Nardy – Titre : Acquisition des variables sociolinguistiques entre 2 et 6
ans : facteurs sociologiques et influences des interactions au sein du réseau social,
soutenance prévue le 19 novembre 2008, codirection : Jean-Pierre Chevrot, Université
Grenoble 3 & Stéphanie Barbu, UMR Ethologie Animale et Humaine, CNRS &
Université Rennes 1 Thèse liée au projet « construction des usages sociaux du langage
oral… ».
- Thèse de Nathael Martin – avec une ADR Cluster 12 Titre probable : Usages enfantins
des variantes régiolectales : influence du réseau familial et amical dans un village de
Haute Savoie, soutenance prévue fin 2009, codirection : Jean-Pierre Chevrot, Université
Grenoble 3 et Stéphanie Barbu, UMR Ethologie Animale et Humaine, CNRS &

21
Université Rennes 1. Thèse liée au projet « construction des usages sociaux du langage
oral… ».
- Thèse de Laurence Buson – Titre probable : Développement sociolinguistique et usage
des styles : étude de variables macrosociologiques et de l’effet des liens de réseau,
soutenance prévue courant 2009, direction : Jacqueline Billiez. Thèse liée au projet
« construction des usages sociaux du langage oral… ».
- Thèse de Bernard (Sandie), ATER en éducation à la santé, doctorante, IUFM/Université
Lyon 1 Thèse liée au projet « Santé à l’école, un objectif d’intégration ».
- Thèse de Bresson (Nancy), psychologue, doctorante, formatrice IUFM/Université Lyon
1 Thèse liée au projet « Santé à l’école, un objectif d’intégration ».
- Thèse de Nekaa (Mabrouk), doctorant, infirmier-conseiller technique de l’Inspecteur
d’Académie Thèse liée au projet « Santé à l’école, un objectif d’intégration ».
- Thèse de Franck Pizon, doctorant, formateur IUFM/Université d’Auvergne Thèse liée au
projet « Santé à l’école, un objectif d’intégration ».
- Rochigneux (Jean-Claude), doctorant, délégué MGEN Thèse liée au projet « Santé à
l’école, un objectif d’intégration ».
- Thèse de Nadia Leroy, Laboratoire des Sciences de l’Education (EA 602), Université
Pierre Mendès France. Soutenance prévue en mars 2009 Thèse liée au projet « Processus
motivationnels à l’école »

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Les thèses du programme 5 sont les suivantes :


- Emmanuelle Puissant : La relation de travail dans le contexte associatif : exemple des
associations d’aide à domicile ;
- Amélie Artis : La finance solidaire, mode de transformation de la relation de
financement ;
- Guillaume Meunier : L’utilité sociale comme mode d’évaluation de l’éducation
populaire.

22
C. Hybridations

Le cluster 12 a permis de faire émerger des partenariats divers à travers des participations et des
collaborations à des projets ou à des groupes de travail. Ces collaborations s’organisent également
par programmes de recherche.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin :

Christine Durif : participation au comité scientifique du CLARA (canceropôle régional),


responsabilité de l’Axe Sciences humaines et sociales.

Philippe Warin : participation au groupe « Exclusions » du CESR Rhône-Alpes.

Catherine Chauveaud, Philippe Warin : participation au groupe de réflexion sur le recrutement des
consultants des Centres d’examens de santé de l’assurance maladie (CETAF).

Catherine Chauveaud, Pierre Mazet, Philippe Warin : participation au comité de réflexion


« Elaboration du plan d’actions 2009-2014 » du CCAS de Grenoble.

Valérie Fargeon : participation au projet MAELE (Mobiliser, Agir dans l’Entreprise pour la Lecture
et l’Ecriture).

Mohamed Djouldem : participation projet de collaboration pour l’introduction du non recours dans
les dispositifs de contrôle et d’évaluation (mission inspection DRASS Languedoc-Roussillon).

Nicolas Fieulaine : participation au comité de pilotage du « suivi prospectif de l’examen de santé »


(CETAF-CNAMTS) ; initiative d’un module de formation au sein de l’offre de formation continue
de l’Université Lyon 2 « Approche psychosociale des situations de précarité », avec un axe fort sur le
non-recours.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble) :

René Ballain : Membre du Réseau socio-économie de l’habitat ; Président du Comité scientifique du


programme de recherche de la MIRe « Politiques sociales du logement et transformations
démographiques et sociales » ; Responsable scientifique du rapport sur l’état du mal-logement de la
Fondation Abbé Pierre.

Catherine Gucher : Membre du réseau thématique 7 "vieillesses, parcours de vie et vieillissement"


de l’Association Française de Sociologie.

23
Denis Laforgue : Membre co-responsable du réseau thématique 40 "Sociologie des Institutions" de
l'Association Française de Sociologie.

Elisabeth Maurel, Francie Mégevand : Présidente et membre du Club régional de l’observation


sociale en Rhône Alpes.

Elisabeth Maurel : Participation aux actions de développement des réseaux nationaux d’insertion
par l’activité économique (COORACE) ; Comité d’animation de la revue La lettre de l’insertion par
l’activité économique ; Comité de réflexion du CCAS de Grenoble pour le plan d’actions 2009/2014 ;
Comité scientifique de l’Observatoire national du 115.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :
M. Steffen :
- Collaboration avec la chaîne de TV « ARTE » pour la préparation de l’émission « Le sida en
Europe Centrale » du 28 mars 2008.
- Collaboration avec la revue THÉMA du CNRS, n° 221, 2008, pp. 26-27, « Vieillissement :
L’Europe à l’heure des choix. ». Double édition française et anglaise.
- Collaboration avec la Mutualité Française, mars 2007 : journée de formation des
administrateurs de l’assurance maladie.
M. Steffen et E. M’Baye :
- Présentations au séminaire de formation des médecins Dominicains des Hospices civils de
Lyon : « Dilemmes spirituels et éthiques dans l’épidémie du sida » (nov. 2006).
E. M’Baye :
- Présentation « Expertise et légitimations de l’action publique : l’exemple de la lutte contre le
VIH/sida dans les pays d’Afrique Subsaharienne » au colloque conjoint des associations AIDES
et ESTHER (deux acteurs multi-niveaux, impliqués dans la lutte contre le sida en Afrique),
Amiens, mai 2007.
- Il est membre du conseil d’administration de l’Office départemental de prévention du sida ;
membre du Comité de pilotage "Prévention des IST/Sida/Hépatites chez les personnes
migrantes" de l’Isère ; consultant du Réseau des associations Africaines et Caribéennes de lutte
contre le sida (RAAC-Sida) ; il participe au Collectif de la santé des étrangers du département
du Rhône.
C. Maury :
- collabore avec l’association « Médecins du Monde » en Bretagne, dans la Région parisienne et
en Rhône-Alpes ; elle assiste aux travaux du l’INPES et de l’Observatoire régional de Santé à
Marseille en octobre 2008.

24
Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».
Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Un financement complémentaire a été obtenu auprès du ministère de la culture pour une recherche
sur l’imaginaire ouvrier dans les villes post industrielles, venant compléter un financement de
l’ANR sur la thématique des imaginaires urbains : « L’imaginaire urbain dans les régions ouvrières
en reconversion : le bassin stéphanois et le bassin minier du Nord-Pas De Calais ».
Un complément de financement est en cours de demande auprès du ministère des affaires
étrangères (programme Rila) pour une extension sur la Bulgarie.

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Projet « construction des usages sociaux du langage oral… ».


- Les trois dernières thèses en cours indiquées ayant débuté avant ou pendant la naissance du
cluster, il était difficile qu’elles soient codirigées par plusieurs membres de ce collectif.
Projet « culture et laïcité »
- IUFM antenne St-Etienne : séminaire sur l’Autorité (P. Foray et A. Rivolier)
Projet « Processus motivationnels à l’école »
Le programme de recherche a permis d’établir des collaborations entre plusieurs laboratoires. En
particulier, au niveau de la Région Rhône-Alpes, cela a permis d’affermir une collaboration entre le
Laboratoire des Sciences de l’Education (LSE), Université Pierre-Mendès-France, Grenoble et le
Laboratoire Sport et environnement social (SENS) de l’Université Joseph Fourier, Grenoble.
La recherche sur la motivation au collège a permis d’intégrer une problématique intéressant le
laboratoire SENS concernant les stéréotypes de genre (cf. collaboration avec Aïna Chalabaev).
Projet « Santé à l’école »
- constitution d’un réseau national des éducateurs en santé, la plupart sont issus du master
« éducation à la santé en milieu scolaire » de l’IUFM/Université d’Auvergne (en
cohabilitation avec l’IUFM/Université Lyon 1). Siège : site IUFM de Saint-Etienne
- enquêtes sur les pratiques et les représentations en matière de santé et d’éducation à la
santé auprès d’établissements scolaires de l’Académie de Lyon (personnels de direction,
enseignants, personnels de santé scolaire)
Le groupe de « film et pédagogie » travaille en partenariat avec la Cinémathèque, les Archives
municipales de Saint-Etienne, ainsi qu’avec les principaux centres français de recherche sur les
films fixes (CEDRE de l’IUFM/Université de Languedoc, ASSFA d’Angers)

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Participation au Pôle de coopération entre associations d’insertion, de formation et de services à


domicile et institutions publiques (CAF, Ville, Metro) sur les conditions de mise au travail des
femmes peu qualifiées (garde d’enfants, mobilité, acquisition des savoirs de base).

25
III. Productions scientifiques

Les productions scientifiques du cluster 12 sont particulièrement riches et diversifiées comme le


montre le nombre important d’articles et de communications de ses membres.

A. Articles

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- Tous les membres : « Le non-recours aux droits et aux services » : éléments pour une
grille d’analyse/"Non-take-up of benefits and services" – Elements for a framework of
analysis. Working Paper septembre 2008.
- Héléna Revil, « Temps, recours et non recours : du rôle de la temporalité dans l’accès
aux droits des populations précaires », in publication électronique de la Chaire de
Travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg.
- Héléna Revil, « De la quantification du non recours à l’identification des bénéficiaires
- potentiels : une connaissance utile pour le travail social », Vie sociale, n°1, 2008.
- Héléna Revil, « Identifier des populations en non recours aux dispositifs de l’Assurance
maladie : proposition de méthode », Recherches et Prévisions, n°93, 2008.
- Héléna Revil, Antoine Rode, Philippe Warin, ensemble d’articles sur le non recours en
préparation pour Lien social et Politiques n° 61, 2009.
- Philippe Warin, « Le non recours par désintérêt : la possibilité d’un vivre hors droit »,
Vie sociale, n°1, 2008.
- Philippe Warin, Non-take-up, in Christian Aspalter (ed.), International Encyclopaedia
of Social Policy, Oxford University Press, 2009.
- Mohamed Djouldem, L’expertise financière des politiques sociales locales au regard du
problème du non recours, en préparation pour la RFAS.
- Marion Brunat, Valérie Fargeon, « Formes d’organisation des services de santé,
accessibilité non financière et réduction des inégalités de santé – le cas de la CMU-C »,
in J-P. Domin et al. (dir.), Actualité de l’économie sociale, Paris, L’Harmattan, 2008, p.
207-219.
- Marion Brunat, Valérie Fargeon, Article sur les réseaux de santé et la réorganisation des
soins primaires en France, (travail en cours).
- Isabelle Sayn, La place des outils procéduraux dans l’accès au droit et à la justice des
plus pauvres, in Ph. Du Cheyron, D. Gelot, (dir.), Droit et pauvreté, Contributions issues
du séminaire ONPES-DREES-MiRe, 2007.
- Isabelle Sayn, La place donnée aux usagers dans les dispositions d’insertion et de lutte
contre l’exclusion à partir de la loi du 29 juillet 1998, contribution au colloque organisé
par le réseau Alerte pour les 10 ans de la loi du 29 juillet 1998, à paraître.

26
- Fieulaine, N. (2007). Temps de l’urgence, temps du projet : la rencontre des
temporalités dans le recours aux soins et à l’aide sociale en situations de précarité.
Dossiers de la MRIE, 15, 41-45.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble) :

- Ballain R., "Les associations et le logement, deux catégories d’acteurs faibles", in Payet
J.P., Giuliani F., Laforgue D., 2008, La voix des acteurs faibles. De l'indignité à la
reconnaissance. Rennes, PUR.
- Ballain R., "Droit au logement et mixité sociale, deux horizons de la politique du
logement », in Jaillet M.C., Perrin E., Ménard F., 2008, Diversité sociale, ségrégation
urbaine, mixité, Paris, PUCA.
- Gucher Catherine, “Des fondements aux enjeux contemporains des politiques publiques
du handicap et de la vieillesse : convergences e divergences”, Revue EMPAN, 2°
semestre 2008 (ERES).
- Gucher Catherine (à paraître 2008), “Liens de type communautaire en milieu rural :
freins à l’autonomie ou support de l’identité et de l’intégrité des personnes âgées”,
Revue internationale d’éthique publique, Université Laval, Québec, 2° semestre 2008.
- Laforgue Denis, 2008, "L'administration scolaire est-elle encore une bureaucratie?", in
Pyramide, n°15 (à paraître)
- Laforgue D., 2008, "Par delà intérêt général et domination. Des institutions
compréhensives?", in Payet J.P., Giuliani F., Laforgue D., 2008, La voix des acteurs
faibles. De l'indignité à la reconnaissance. Rennes, PUR.
- Laforgue D. et Payet J.P., 2008, "Qu'est-ce qu'un acteur faible ? Contribution à une
sociologie morale et pragmatique de la reconnaissance", in Payet J.P., Giuliani F.,
Laforgue D., 2008, La voix des acteurs faibles. De l'indignité à la reconnaissance. Rennes,
PUR.
- Giuliani F., Jolivet A., Laforgue D., 2008, "La reconnaissance des personnes. Ce dont les
institutions sont capables", in Battegay A. et Payet J.-P. La reconnaissance à l'épreuve.
Explorations socio-anthropologiques, Lille, presses du Septentrion.
- Maurel E., "Les configurations locales de pauvreté" in Travaux de l’Observatoire
national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, Documentation Française, 2006.
- Maurel E., "Les dynamiques territoriales de l’action sociale", in Territoires et action
sociale, Editions L’Harmattan, 2007.
- Maurel E, contribution au rapport final du programme européen OASI : « Structurer et
développer l’observation sociale régionale et locale », 2007.
- Maurel E et Marpsat Maryse : « Le logement, une dimension de la pauvreté en
conditions de vie », in « Regards croisés sur l’économie », septembre 2008.

Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de


Grenoble)

- S. Roché, S. Astor S. Depuiset M-A, « Délinquance et socialisation familiale : une


explication limitée », Recherches et Prévisions, 2008, n° 93-sept. p. 5-15.

27
Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :
M. Steffen :

- 2009, « The regulatory governance of health in the European Union. The logic of the
puzzle »; en cours de revision finale, accepté, Social Science Quarterly, n°3.
- 2008, « Social Health Insurance Systems : The Bismarckian case in France and
Germany, what makes the difference ?», Journal of Compartive Policy Analysis, sous
presse, vol. 10, n° 4.
- Avec A. Cathrice-Lorey, 2008, « La protection-santé en France : vers quel nouveau
modèle ? », in A.M. Guillemard (coord. par), Où va la protection sociale ?, Paris : Presses
Universitaires de France, pp. 147-170.
- 2008, « AIDS and Health Policy Responses in European Welfare States », in S.R. Sernau
(ed.by)., Contemporary Readings in Globalization. Textbook, Los Angelos, London :
Pine Forge Press, pp. 151-160.
- 2006, avec A. Catrice-Lorey, « La mise en œuvre des réformes des systèmes de santé
bismarckiens : des capacités inégales », Revue Française des Affaires Sociales, n° 2-3, pp
171-190.
- 2006, édition anglaise, «Implementation of healthcare reforms in the Bismarckian
systems: unequal capacities», Revue française des Affaires sociales, n° 2-3, édition
internationale, pp. 163-182.
En cours de soumission ou de révision
- « Liberal Universalism. The French Healthcare System and its Reforms», soumission au
Journal of Health Policy, Politics and Law. Parution prévue fin 2009.
- Avec W. Lamping « Health Policies and the process of Europeanisation : the dynamics
of integration », en cours de revision après évaluation anonyme Journal of European
Social Policy. Parution prévue fin 2009/début 2010.

E. M’Baye

- « Les malades africains du sida en France : entre bio-légitimité et lois anti-


immigration », in Enjeux , Bulletin de l’analyse géopolitique pour l’Afrique centrale.
Numéro 31, 2007, pp. 63-67.
- « Immigrés : le coût du silence », Le journal du CNRS, n°218, mars 2008, p. 25.
- « Immigration thérapeutique : mythe ou réalités », Sciences sociales et santé, sous
presse, n°4, 2008.
- « La santé de l’immigré en France : controverses autour d’un paradigme », Hommes et
migrations, à paraître, second semestre 2008.
- Projet de co-direction d’un numéro spécial de la revue Hommes et migrations consacré
à la santé des étrangers (à paraître en fin 2009).

F. Briatte
- 2008 “Un stigmate épistémologique. Le relativisme dans le strong programme de David
Bloor.” Tracés 12: 107-228 (suivi d’un entretien avec David Bloor).

28
K. Amellal
- En préparation, « La médiation interculturelle et l’interprétariat dans l’accueil des
étrangers au sein des hôpitaux français », Écarts d’Identité (revue semestrielle, éditée
par le Réseau des revues Plurielles).

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

Nombre et nature des principaux résultats de recherche du programme 3 (2006 et 2007) :


- 7 articles dans des revues à comité de lecture
- 1 article autre que dans des revues à comité de lecture
- 1 ouvrage
- 4 chapitres d’ouvrage
- 3 rapports de recherche
- 18 communications scientifiques
- 3 communications de valorisation ou de vulgarisation

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Directions d’ouvrages

- Berger D. (dir.) (2008), Education à la santé et prévention des conduites addictives,


quelles formations en IUFM, Etat des lieux des pratiques et recherches. Presses
universitaires du Sud, coll. Ecole et Santé. Toulouse.
- « La Loire, un patrimoine éducatif », in D. Nourrisson et J.-F. Brun (dir.), Histoire
contemporaine et Patrimoine. La Loire, un département en quête de son identité, Saint-
Étienne, Presses Universitaires (PUSE), 2008.

Articles (ou participations à des ouvrages collectifs) : 20 (dont 9 avec contribution des
doctorants) et sans compter les articles en préparation

- Berger D., Bernard S., Carvalho G.S., Munoz F. & Clément P. (2008“Sex education:
analysis of teachers’ and future teachers’ conceptions from 12 countries of Europe,
Africa and Middle East”. WCCES Volume on Teacher Education and Teaching and
Learning. International Study Center at Michigan State University College of Education.
- Carvalho G.S., Berger D., Bernard S., Munoz F. & Clément P. (2008) “Health education:
Analysis of teachers’ and future teachers’ conceptions from 16 countries (Europe, Africa
and Middle East)”. WCCES Volume on Teacher Education and Teaching and Learning.
International Study Center at Michigan State University College of Education.
- Berger D., Grondin M.A. et Jourdan D. (2006). « Impacts des pratiques pédagogiques et
du climat d’école sur les apprentissages des élèves ». In G. Fotinos (dir.), Le climat
scolaire des écoles élémentaires, état des lieux, analyses et propositions. Ed. MGEN.

29
- Barré-De Miniac, C. (2007), Ecrire pour apprendre : où le rapport à l’écriture est
convoqué. In : E. Falardeau, C. Fisher, C. Simard & N. Sorin (éds.), La didactique du
français. Les voies actuelles de la recherche, pp. 165-184. Laval : Presses universitaires de
Laval.
- Barré-De Miniac, C. (2007). Les langues des disciplines scolaires. Le cas de la France,
in : M. Byram, C. Barré-De Miniac, M. Hamman & J. Smidt, éds., Langue
d’enseignement dans l’éducation primaire, trois études de cas : incidences pour un cadre
européen. pp. 9-34. Strasbourg : Conseil de l’Europe, Division des Politiques
linguistiques.
- Brissaud C., Barré-De Miniac C., (2007)« Pratiques langagières au lycée professionnel :
quelle place pour le socioculturel ? », colloque organisé par l’AIRDF à Lille en septembre
2007, Didactique du français : le socioculturel en question.
- Frier, C. (2008) : « Modes d’appropriation des lectures en classe de troisième : quelques
monographies de « lecteurs fragiles », in l’hétérogénéité des difficultés d’apprentissage
de la lecture, Langage et pratiques n° 41, (sous presse).
- Frier, C., Guernier M.-C. (2007) : « Paroles de lecteurs : et si les usages scolaires
empêchaient de pratiquer la lecture », Repères 35, « Les ratés de l’apprentissage de la
lecture à l'école et au collège », E. Nonnon & R. Goigoux (éds.), pp.117-138. Lyon : INRP.
- Guernier M.-C., « " Mes élèves écrivent mal " : propos d'enseignants de lycée
professionnel et propositions de reméditation », Lire au Lycée Professionnel n°56,
« L'écrit en question », Marie-Cécile Guernier (coord.), CRDP de l'Académie de
Grenoble, (à paraître mars 2008)
- Guernier M.-C., « Les difficultés des élèves de Lycée professionnel avec l'écrit scolaire
telles que les décrivent les professeurs », Education et Formation des Adultes, « Pour
une meilleures con,naissance des publics en difficulté », Véronique Leclercq (éd.),
Université Lille 1, (à paraître juin 2008).
- Lachaud, M. H. (2008 à paraître) : "Les salariés "en difficulté" avec l'écrit : quelles
difficultés, quelles demandes, quels besoins de formation ?", in LECLERCQ, V :
Connaître les publics dits "en difficultés", Lille, Transformations.
- Buson L. (2008). La variation stylistique chez les enfants de 10/11 ans : une étude
exploratoire en contexte français", in Le français parlé au 21ème siècle. Normes et
variations géographiques et sociales, Volume 1, Abecassis, Michaël et alii (Eds). Paris :
L'Harmattan, 203-222.
- Buson L. (à paraître). Perception of stylistic variation by french pre-teenagers : a
contrastive sociolinguistic approach, Papiers sélectionnés du Colloque A.F.L.S.
Variations, variétés, Bristol (G.B.), septembre 2006, John Benjamins.
- Buson L. (sous presse). Influence du milieu social et du réseau de pairs sur les
représentations de la variation diaphasique chez des enfants préadolescents français, in
M. Loiseau et alii (coord.) Autour des langues et du langage : perspective
pluridisciplinaire. Papiers sélectionnés du Colloque International des Étudiants
Chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique, Grenoble, juillet 2006, P.U.G.
- Chevrot, J.-P., Nardy, A., Barbu, S. & Fayol, M. (2007). Production et jugement des
liaisons obligatoires chez des enfants tout-venant et des enfants atteints de troubles du
langage: décalages développementaux et différences interindividuelles. Rééducation
orthophonique - Parole(s): aspects perceptifs et moteurs, 229, 199-220.

30
- Martin, Nathael, Barbu, Stéphanie & Chevrot, J.-P. (soumis). Usage enfantin des traits
sociolectaux au sein du réseau familial et amical : une étude de cas dans un village de
Haute-Savoie (Ouvrage à paraître aux Presses Universitaires de Rennes sur le thème
Cultures Enfantines : universalité et diversité).
- Nardy, A. & Barbu, S. (2006). Production and judgment in childhood: The case of
liaisons in French. In Hinskens, F. (Ed.), Language Variation – European Perspectives.
Selected papers from the Third International Conference on Language Variation in
Europe (ICLaVE 3) (pp.143-152). Amsterdam, Philadelphia: John Benjamins Publishing
Company.
- Nardy, A. & Martin, N. (sous presse). Usages langagiers enfantins et variables
sociolinguistiques: convergences microsociologiques et stratification
macrosociologique. In Loiseau M. et al. (Eds.), Autour des langues et du langage:
perspective pluridisciplinaire. Papiers sélectionnés du Colloque International des
Étudiants Chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique (pp.299-306).
Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.
- « Des films fixes pour enseigner », revue InterCDI, n°210, novembre/décembre 2007.
- « Quand l’image fait école. L’exemple de l’alcoolisme », in « L’image documentaire », n°
spécial de la revue InterCDI, juillet-août 2008.

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Articles : chapitres d’ouvrages

- Economie sociale et solidaire et développement local, in Les dynamiques de l’économie


sociale et solidaire, L’Harmattan 2007
- Economie sociale et solidaire et régulation territoriale, in ESS, territoire et politique,
PUR, à paraître début 2009

31
B. Colloques et communications

Il s’agit de manifestations organisées avec le soutien du cluster 12 ou impliquant les équipes du


Cluster.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- Journées Thématiques du RT6 (Protection sociale, Politiques sociales, Solidarité) de


l’Association française de sociologie « La légitimité des politiques sociales »,
coordonnées par Monika Steffen (responsable AXE 4 du Programme 1) et Philippe
Warin (responsable AXE1 du Programme 1), 17-18 janvier 2008, MSH-Alpes, avec le
soutien du Cluster 12, de l’AFS, de l’IEP Grenoble, de l’UPMF de la MSH-Alpes.
- Ecole thématique « Frontières de la vulnérabilité », organisée par Héléna Revil, Antoine
Rode, Elhadji MBaye, Céline Maury (étudiants des AXES 1 et 4 du Programme ETAP),
avec le soutien du Cluster 12, de l’ED n° 454 de l’UPMF, du CNRS, de l’IEP Grenoble,
juin 2009.
- Amandine Ruffiot, Etude MAELE (Mobiliser, Agir dans l’Entreprise pour la Lecture et
l’Ecriture). Conduite de l’étude et participation /animation des Tables rondes lors du
Colloque « Traiter l’illettrisme en entreprise : la contribution du dialogue social »,
conseil Régional Rhône-Alpes, 27 mai 2008.
- Participation d’Isabelle Sayn au colloque organisé par le réseau Alerte pour les 10 ans de
la loi de 1998 de lutte contre l’exclusion.
- Participation d’Isabelle Sayn au séminaire organisé par l’ONPES et la DREES-MiRe,
pour le lancement de l’appel d’offres de recherche « Droit et pauvreté ».
- Participation de Nicolas Fieulaine au séminaire « santé et insertion » organisé par la
Mission Régionale d’Information sur l’exclusion (MRIE).

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble)

- Ballain R., "l’avenir du logement social", CNFPT, Pessac, 24 octobre 2007.


- Ballain R., "les grandes lois de la République", Université d’été, Bunus, 29 août 2008.
- Gucher C., "Allongement de la durée de vie et action publique territoriale", congrès
annuel UCR-CGT, Dijon, 22 janvier 2007.
- Gucher C., Mallon Isabelle (2007), "Vieillissement des espaces ruraux et engagement
politique et social", Actes du colloque REIACTIS-AFS-AISLF L’âge et le pouvoir en
question, Paris, Université Descartes, 10-11 septembre 2007.
- Gucher C., Laforgue D. (2008), « Accès aux sphères sociale et politique, participation,
représentation des retraités » . Actes du Colloque international REIACTIS-IDEES-
CIRTAI « L’âge et le pouvoir en question. Vieillir et décider dans la Cité », Rouen, 8-9
octobre 2008.

32
- Gucher C, Mallon I, « Vieillissement du milieu rural isolé : vers une transformation des
sociabilités des personnes âgées », Colloque ARF, Lyon 13-14/11 2008.
- Gucher C, « Vieillissement et politiques publiques en milieu rural », Journées SFER,
Antony, 23 octobre 2008.
- Laforgue D, "Par-delà intérêt général et domination. Des institutions compréhensives?",
Journées d'étude "La voix des acteurs faibles", Genève, 12 et 13 octobre 2006.
- Raymond R, Laforgue D., Chavanon O, "Les processus d’ancrage des projets de
territoire", XLIIIème colloque de l’ASRDLF à Grenoble et Chambéry. 11, 12 et 13 juillet
2007.
- Maurel E., "Insertion par l’économique et développement local", Colloque du
COORACE, Paris, mars 2006.
- Maurel E., "La démarche participative", Rencontres territoriales pour la prévention et la
lutte contre l’exclusion (DRASS Rhône-Alpes), Lyon, mars 2006.
- Maurel E., "Systèmes territoriaux et formes de pauvreté", Conseil Général des Ponts et
Chaussées, Paris, novembre 2006.
- Maurel E., "Les conditions de l’expérimentation sociale", Rencontres de
l’expérimentation sociale, Grenoble, novembre 2007.
- Maurel E, « Journées de l’insertion par l’activité économique », Chambre régionale de
l’économie sociale et solidaire, Bordeaux, 2008.

Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de


Grenoble)

- Un séminaire international du « pôle sécurité et cohésion » organisé le 30 mai 2008 sur


le thème « Réforme de la police en France et au Royaume-Uni » avec la venue de Steven
P. Savage, professeur de Criminologie à l’Université de Portsmouth (qui a publié
« Police reform : Forces for change », Oxford University Press, 2007).
- Un séminaire international du « pôle sécurité et cohésion » organisé le 25 mars 2008
avec « The department of criminology » at the Max Planck Institute (Freiburg,
Germany) sur le thème de « Ethnic minority adolescents, deprived neighborhoods and
the police » avec la venue de Dietrich Oberwittler et Tim Lukas.
- retombées: le séminaire a débouché sur une réponse commune à l'appel à projets
franco-allemand en sciences humaines et sociales de l’ANR et de la Deutsche
Forschungsgemeinschaft (Comparaisons des perceptions des adolescents dans des villes
françaises et allemandes / étude des modes d'organisation et de fonctionnement de la
police dans les quartiers défavorisés). Le projet a été accepté par l'ANR.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

M. Steffen
- 2009, en préparation, organisation avec FX Merrien (Université de Lausanne, Suisse) :
Congrès de l’AFSP/Quatre pays francophones, IEP de Grenoble, Session thématique n° 23
« Les politiques sociales : mutations enjeux, théories ».

33
- 2008, organisation avec Claus Wendt, Universités de Mannheim et d’Heidelberg,
Allemagne : « Changing ideas and consequences of reforms in the healthcare state »,
ESPANET Conference, Helsinki, Finland (deux sessions, 12 contributions sélectionnées),
25 – 27 septembre.
- 2008, discutant principal au EHPG-Meeting (European Health Policy Group) : « Access,
Equity, Quality », organisé par le Economic and Social Research Institute (ESRI),
University de Dublin, 17-18 avril.
- 2008, organisation, avec P. Warin de l’Axe 1, du colloque « La légitimité des politiques
sociales en question ? », avec Pacte/CNRS, l’IEP de Grenoble et le Réseau Thématique n°
6 «Politiques sociales, protection sociale, solidarités» de l’Association française de
sociologie (AFS), 17-18 janvier.

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Communications

Bérangère Ginhoux :

- "Pratiques et discours des ultras : enquête sur une "passion partisane", communication
journée régionale d'étude "Passions cognitives", animée par A. Dumain, J. Roux et
F. Charvolin, 28 avril 2008, Saint-Etienne, Université Jean Monnet.
- "Ce que disent les ultras à travers leurs différentes communications : analyse des
images, représentations et langage opérants dans le monde social des ultras", séminaire
"traitement méthodologique des images", animé par T. Bujon et L. Etiembre, 16 avril
2008, Saint-Étienne, Université Jean Monnet.
- Point sur les différentes interventions du séminaire, exposé des questionnements et
introduction au débat, communication séminaire spectacle sportif, 14 avril 2008,
EHESS, Paris
- "Les supporters ultras: de la notion de "sous-culture déviante" à la notion de "monde
social", communication séminaire de recherche Licence 3 "Déviance, normes et
marginalités", coordonné par Thomas Bujon, 18 mars 2008, Saint-Etienne, Université
Jean Monnet.
- "L'identité locale" des supporters ultras en question : symbolique et imaginaire minier,
l'exemple des ultras stéphanois", communication séminaire Réseau des Doctorants en
Etude Sur le Sport (REDESP), animé par Marion Fontaine et Peter Marquis, 18 février
2008, EHESS, Paris.

Sandra Trigano :

- "La mise en scène du corps ouvrier comme geste politique", Colloque international "La
parole politique des artistes" organisé par Christine Cadot et Violaine Roussel avec le

34
laboratoire Labtop (Paris 8) en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme Paris
Nord à la MSH le 25 septembre 2008.

Serge Proust et Pascal Vallet :

- "Echanges et spatialisation des publics de théâtre", 1er Forum de la Société Internationale


de Sociologie, forum international, Barcelone, 8 septembre 2008.

Michel Rautenberg :

- “Stereotypes and emblems in the construction of Social Imagination”, Workshop Enacting


Pasts and Futures: Memory, Identity and Imagination, European Association of Social
Anthropologists, Ljubljana, 26 to 29 August 2008
- Heritage and public action in post-industrial urban areas Round-table conference
Anthropology in the City: Methods, Methodology and Theory, Seligman Library, London
School of Economics, 13th and 14th September 2008

Pascal Vallet :
-
- "Segmentation des publics et « effet territoire » : le cas de la Comédie de Saint-Étienne",
colloque Espaces et publics de la décentralisation théâtrale, Université Jean Monnet, Saint-
Étienne, 6 juin 2008.

Corine Vedrine :

- Convenors: (with Manos Spiridakis) of the workshop : Anthropology of Policies and


Ideology of Capitalism in the EU, European Association of Social Anthropologists,
Ljubljana, 26 to 29 August 2008

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Colloques à l’étranger : 13 participations du Cluster

- Buson L. & Billiez J.(2007). Alternances de langues en situation plurilingue vs alternances


de registres en situation monolingue : en quoi les concepts sont-ils transférables pour
l'étude des répertoires stylistiques enfantins ?, XXVème Congrès International de
Linguistique et Philologie Romane, Communication orale, Innsbruck (Autriche), septembre
2007.
- Buson L. (2007). Influence of both social status and peer interactions on stylistic abilities of
pre-teenagers, Communication orale, ICLAVE4, Nicosie (Chypre), juin 2007.
- Buson, L. & Nardy, A. (2008), Sociolinguistic development: do the social differences merge
into the social networks?, SS 17: Sociolinguistics Symposium: micro and macro connections,
3-5 avril 2008, Amsterdam.

35
- Nardy, A & Barbu, S. (2008), Can the usage-based model of liaison acquisition account for
the social differences which appear (and sometimes disappear) between 2 and 6 years of
age? The case of obligatory and optional liaisons, XIth International Congress For The Study
Of Child Language, 28 juillet-1er août 2008, Edinburgh.
- LEROY, N., & BRESSOUX, P. (2008, septembre) (O). Toward a hierarchical linear growth model
of academic motivation during the first year of middle high school. European Conference on
Educational Research — European Educational Research Association (EERA). From
teaching to learning ? Göteborg : 10-12 septembre 2008.
- LEROY, N., & BRESSOUX, P. (2008, janvier) (O). L’apport des modèles multiniveaux de
croissance dans l’évaluation des changements motivationnels à l’entrée au collège. 20e
Colloque International de l’ADMEE. Entre la régulation des apprentissages et le pilotage des
systèmes : évaluations en tension. Genève : 9-11 janvier 2008.
- Leroy, N. (2008). Developmental change in students’ self determination: a multilevel
analysis of person-context interaction. Seminar of the doctoral program on motivation in
school context. Fribourg (Switzerland), May 16-17.

2008, invitation de M. Derycke par N. Acioly-Régnier, IUFM de Lyon, au 2e SIPEMAT Symposium


international de recherche en Education mathématique – Mathématiques formelles et
Mathématiques informelles 28 juil. – 1er août, Recife, Brésil, communication « Ruses d’un « sans
part » et empowerment : le calcul de la charge embarquée par un batelier analphabète »+ Table
ronde conclusive: « Savoirs informels des "sans parts" et "citoyenneté profane" ».

2008, « Le Maître ignorant : entre approche théorique et approche empirique », Invitation par le
Prof. Jan Masschelein, Katholieke Universiteit Leuven, département de Sciences de l’Education,
Leuven, 22 févr. 2008 : séminaire doctoral.

Communication au DGfE-Kongress (congrès de la Deutsche Gesellschaft für Erziehung) du 20 au


22/03 mars 2006, Frankfurt/Main, Allemagne, Arbeitsgruppe n°31, „Politik als Bildungsaufgabe“.
Titre de la communication: „Gemeinsame Bildung und Gemeinsinn“ (« culture commune et sens
commun »).
Membre du séminaire (bi-annuel) « Unterricht, Unterrichtstheorie, Unterrichtsforschung »,
coordonné par D.Benner (Prof. Humboldt-Universität zur Berlin) et H.Merken (Prof. Freie
Universität Berlin), de mai 2004 à déc.2006
Communication au Séminaire de recherche du département Erziehungswissenschaften, Universität
Fribourg (Suisse), H. Prof. Oser (dir.), le 25 avril 2006, sous le titre : „Unterricht, Lerngemeinschaft
und Gemeinsinn“.
Communication au Symposium der Abteilung Allgemeine Erziehungswissenschaft,
Bildungsstandarts, 8-10/12/2006, Humboldt-Universität, Berlin, sous le titre „Gemeinsinn und
politische Bildung“.

36
Colloques en France : 17 participations du Cluster (dont 6 colloques internationaux) :

Nardy, A., Martin, N. (2006), Usages langagiers enfantins et variables sociolinguistiques :


convergences microsociologiques et stratification macrosociologique, Colloque International des
Étudiants-Chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique, 4-7 juillet 2006, Grenoble.

Nardy, A., Martin, N., Barbu, S. & Chevrot, J.-P. (2007). Divergence et convergence des usages
linguistiques entre pairs en classe de maternelle, Colloque Cultures Enfantines : universalité et
diversité, Nantes, 15-17 mars 2007.

Martin, N., Nardy, A., Barbu, S. & Chevrot, J.-P. (2007). Usage enfantin des dialectes sociaux et
régionaux au sein du réseau familial et amical, Colloque Cultures Enfantines : universalité et
diversité, Nantes, 15-17 mars 2007.

Colloque européen : Autour de J. Rancière : le maître ignorant et l’égalité des intelligences, UJM +
IUFM, à l’IUFM, communications de collègues étrangers, de Lyon2, de l’UJM… Saint-Etienne, 29 et
30 Janvier 2007 (M. Derycke et M. Peroni) : participation d’enseignants chercheurs de Belgique,
Portugal, Slovénie,

Journées scientifiques européennes UJM, dont la Formation Continue, + IUFM, à l’IUFM, Autour
du Maître ignorant - Des marges : entre savoir et ignorance, entre maître et apprenants inattendus,
Saint-Etienne, 4 et 5 mai 2007 (M. Derycke) Participation d’enseignants chercheurs et chercheurs
de Belgique, Portugal, Uruguay.
Journées scientifiques européennes : Regards croisés sur la laïcité 14 et 15 décembre : d’enseignants
chercheurs de Belgique, UJM.

2007 Les linguistes et leurs graphiques, S. Badir (FNRS – Belgique) et M. Sassier (Printemps –
CNRS), dir. Université de Chicago, antenne de Paris, 12 oct. 2007 : participation à la table ronde
« Les graphiques dans la linguistique contemporaine », avec C. Fuchs (ENS), J.-J. Franckel (ParisX),
B. Victorri (CNRS) - invitation
Communication au colloque Autorité éducative et socialisation démocratique, organisé par le
CERFEE (Université Montpellier 3) et le LIRDEF (IUFM Montpellier), 8 et 9 septembre 2006. Titre :
« L’autorité du pédagogue et l’autorité de la culture : lecture de Marcel Gauchet »
Communication au colloque Compétences et socialisation organisé par le CERFEE (Université
Montpellier 3) et le LIRDEF (IUFM Montpellier), 7 et 8 septembre 2007. Titre : « Qu’est ce que la
culture commune ? ».
Communication aux journées d’études de l’UMR « Education et politique » (J.Gautherin et
F.Lantheaume (Org.), INRP, Lyon), le 23/05/2008. Titre : « Voile islamique et modèles de justice ».

- Berger D., Delors J. (2008), « De la recherche en éducation à la santé ». Actes du Colloque du


réseau national des formateurs IUFM en Education et Santé et prévention des conduites addictives.
Presses universitaires du Sud, coll. Ecole et Santé. Toulouse.
- Berger D. (2008), « Aspects européens des formations des enseignants en éducation à la santé ».
Actes du Colloque du réseau national des formateurs IUFM en Education et Santé et prévention des
conduites addictives. Presses universitaires du Sud, coll. Ecole et Santé. Toulouse.

37
2 Colloques du réseau national des formateurs IUFM en Education et Santé et prévention des
conduites addictives. Avril 2007, mars 2008. Paris (siège de la MGEN).
- « Le rapport entre l’image et les pédagogies motrices au travers de l’étude des films
fixes. »Colloque International en Education du CIIVIC Université de Rouen « Les idées et
les faits font-ils des histoires en éducation ? », 18, 19, 20 mai 2006.
- « Icônes trompeuses et métaphores du geste sportif : éléments d’une sémiologie de l’image fixe de
sports et d’éducation physique. » 4ème biennale de l’Association pur la Recherche sur l’Intervention
en Sport, « Co-construire des savoirs : les métiers de l’intervention dans le sport, Besançon, 9-12
mai 2006.
- « L’amas, le tas, la classe ». Un problème méthodologique à partir d’une recherche sur le
classement d’un fonds d’outils pédagogiques : les films fixes. » Biennale de l’Education et
de la Formation, INRP, École Normale Supérieure de Lyon, 11-14 avril 2006.

Trois doctorantes participant à ce cluster ont contribué de façon centrale à l’organisation du


Colloque international des Etudiants-chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique. Ce
colloque de jeunes chercheurs, qui a eu lieu en 2006, regroupait environ 150 communications
proposées par des jeunes chercheurs provenant du monde entier. Un comité de sélection a
distingué plusieurs papiers qui ont formé un ouvrage paru aux Presses Universitaires de Grenoble :
Loiseau M. et al. (Eds.), Autour des langues et du langage: perspective pluridisciplinaire. Papiers
sélectionnés du Colloque International des Étudiants Chercheurs en Didactique des Langues et en
Linguistique, Presses Universitaires de Grenoble.

La Région était officiellement associée à l’événement


(http://w3.u-grenoble3.fr/lidilem/colloque-ec/)

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

2008, ARTIS A., DEMOUSTIER D., PUISSANT E., Le rôle de l’économie sociale et solidaire sur les
territoires, six études de cas comparées, Contribution au colloque international « Economie Sociale
et Solidaire : Nouvelles pratiques et dynamiques territoriales », Nantes, Septembre.
2008, JANY-CATRICE F., PUISSANT E., RIBAULT T., Associations d’aide à domicile : pluralité des
héritages, pluralité des professionnalités, Contribution au colloque international « Economie Sociale
et Solidaire : Nouvelles pratiques et dynamiques territoriales », Nantes, Septembre.
2008, DEMOUSTIER D., Entreprises collectives et coopération internationale : questionnements et
nouvelles pratiques, Contribution au colloque international «Initiatives des communautés,
politiques publiques et Etat social au Nord et au Sud : les défis de la prochaine décennie »,
Université du Québec en Outaouais (UQO), septembre

38
2008 ARTIS A, «Finance solidaire et régulation territoriale », communication pour la 8ème
Rencontre du Réseau Inter –universitaire de l’Economie sociale et solidaire, Université de Barcelone
(Espagne), 8 & 9 mai
2008, PUISSANT E., « Aide à domicile : diversité des statuts, diversité des conditions d’emploi »,
Contribution au séminaire MiRe « Structuration de l’offre et qualité des emplois dans l’aide à
domicile », Paris, Février.
2008, PUISSANT E., « Les conflits du travail dans les associations d’aide à domicile : de l’observation
des conflits à l’analyse des tensions », Mars, ENS, Lyon.
2007, ARTIS A., DEMOUSTIER D., PUISSANT E., « Les mutations de l’économie sociale dans les
transformations socio-économiques urbaines », contribution au Colloque annuel du CIRIEC
International, Victoria (Canada), octobre.
2007, ARTIS A., DEMOUSTIER D., HOFMANN B., PUISSANT E., «Economie sociale et solidaire :
quel rôle structurant dans le développement urbain ; exemple de Grenoble », contribution au
colloque international « Economie sociale et solidaire, territoire et politique : regards croisés », IEP
de Bordeaux, 29-30 novembre.

39
IV. Partenariats industriels et sociétaux

A. Nombre et implications financières

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

L’existence du réseau a facilité la réponse à une série d’appels d’offre de recherche. Il faut souligner
ici le rôle de levier du Cluster 12 : outre les moyens financiers, l’existence d’un réseau d’équipes
donne une plus grande capacité de réponse.
- Programme 2006 « Santé/Travail- Santé/Environnement » ANR : PACTE/ODENORE-
CETAF. Avec production d’un indicateur de non recours aux soins (NORES en cours de test
dans les deux recherches suivantes).
- Programme 2007 « Prévention » INPES : PACTE/ODENORE + équipe CHU Grenoble), sous
l’égide de l’ANSA (sujet : comparaison efficacité système de soins).
- Expérimentations sociales 2008 du HCSA :
a) projet 1 PACTE/ODENORE (accès à CMUC et ACS) ;
b) projet 2 PACTE/ODENORE + AGECSA, équipe CHU Grenoble, Santé publique Ville de
Grenoble (sujet : adhésion à dispositifs de prévention).
c) projet 3 CREPPEM + URCAM Rhône-Alpes (sujet : organisation de l’offre de santé et
réduction des inégalités de santé. Les bénéficiaires de la CMU-C face à trois modes
d’organisation des soins).
- Programme 2008 « Droit et pauvreté » DREES, ONPES, Mission Droit et Justice :
PACTE/ODENORE-CERCRID (sujet : recours à laide au droit) (soumis).
- Programme 2008 « Vulnérabilités : à l’articulation du sanitaire et du social » ANR :
CERCRID-PACTE/ODENORE-CNAM-MTE (sujet : Contributions des familles au
financement de l’hébergement des personnes âgées dépendantes, Variabilités territoriales et
conséquences) (soumis).
- 2007-2009 : « Les déterminants psychosociaux du non-recours à la Justice : Pratiques,
expériences, représentations », GRePS-Université Lyon 2/Mission de Recherche Droit &
Justice.
- 2008-2010 (soumis) : « Droits fragiles : Un dispositif psychosocial d’expérimentation des
rapports dynamiques entre droit et pauvreté », GRePS-Université Lyon 2/Observatoire
National de la Pauvreté - Mission de Recherche Droit & Justice.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble) :

Les projets de recherche obtenus en réponse à des appels d’offre sont les suivants :
- "La place des fonds de solidarité logement dans les systèmes départementaux d’aide aux
personnes en difficulté", DREES, Ministère des Affaires sociales, 2006.

40
- "La participation des salariés dans les structures de l’insertion par l’activité économique",
FNARS, 2006.
- "Les systèmes locaux de pauvreté", Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion
sociale, 2006.
- "Représentation sociale et politique des retraités et personnes âgées", CGT-IRES, 2007.
- “Evaluation de la délégation de compétence des aides à la pierre”, DRE Rhône-Alpes, 2007.
- « Evaluation des dispositifs d’accompagnement à l’emploi », en collaboration avec le
cabinet CIRESE (direction Guy Cauquil), DGAS (soumis en septembre 2008).

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

- Contrat avec la MIRE (budget de fonctionnement pour une doctorante du Cluster 12 (C.
Maury).
- À noter : les collaborations scientifiques en cours (internationales) ne nécessitent pas de
moyens financiers particuliers, les partenaires prenant en charges leurs propres dépenses.
- Projet en préparation avec l’IReSP (Institut de recherche en Santé Publique).

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

- BQR (5500 euros) pour la réalisation d’un projet intitulé « Enquête sur les publics
stéphanois du théâtre ».
- ANR Imaginaire urbain (Clerse, Lille, MoDyS, Saint Etienne, Université de Sofia), 180
000 Euros.

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires) :

o Plateforme Mobilité : 3 partenaires :


- Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’Agglomération Grenobloise
- Agence d’Urbanisme de la Région Grenobloise
- Espace des Temps du Grand Lyon- Communauté urbaine (DPSA)

o UNITER-RA : 6 partenaires :
- Les collectivités territoriales et les établissements associés (CNFTP, ENACT, agences
d’urbanisme de la Région Rhône-Alpes)
- Direction des Politiques Territoriales de la région Rhône-Alpes

o Environnement et territoires ruraux en marge : 14 partenaires :


- Ministère de l’Agriculture et de la Pêche

41
- MEDAT et ses services déconcentrés : DDAF, DRAF, DDE de la Région Rhône-Alpes, de
l’Isère, de la Savoie et de la Haute Savoie
- PRODIGE interservices de l’Etat et EPST Rhône-Alpes

o Dire le territoire : 2 partenaires :


- Le Parc national des Ecrins
- Le Parc national des Cévennes

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Synthèse pour tout le programme : 8 partenariats, 279.000 euros (dont un fort financement ANR), 1
bourse de thèse.

En détail, projet par projet :

Le projet « Construction des usages sociaux du langage oral » implique différents partenaires
institutionnels.

1/ Une convention a été signée entre l’université Stendhal, représentant le laboratoire Lidilem, et
l’Inspection Académique de l’Isère, représentant le Groupe Scolaire des Béalières (Meylan, Isère). Il
doit être souligné que les relations entre le laboratoire et les services scolaires établis par cette
convention impliquent des droits et des devoirs mutuels. D’une part les chercheurs du laboratoire
s’engagent à participer à la formation des maîtres et à l’information des parents d’élèves par
l’animation de conférences visant à la divulgation des résultats scientifiques. D’autre part, l’équipe
pédagogique facilite l’accès des chercheurs au terrain scolaire afin qu’ils y réalisent des enquêtes
auprès d’enfants. Certains aspects de cette collaboration sont d’ailleurs inscrits au plan de
formation élaboré par l’école des Béalières. Plus généralement, les travaux entrepris dans le cadre
de cette action sont largement mis à contribution dans le cadre de la formation des Professeurs des
Ecoles, à travers la participation des membres du projet aux cursus de formation de l’IUFM.

2/ Une part des travaux inscrits au titre de cette action sont cofinancés par le programme
Apprentissages, Connaissances, Société de l’ANR. Le projet soutenu par l’ANR a pour titre
Construction des connaissances langagières, diversité des usages, contextes sociolinguistiques. Il est
coordonné par Jean-Pierre Chevrot et subventionné à hauteur de 230 000 euros pour 2007-2010.
Dans le cadre de ce programme, les membres du cluster participant à cette action sont amenés à
collaborer avec trois équipes : le groupe Language Variation & Change, University of York, U.K ;
l’UMR Ethologie Animale et Humaine, CNRS et université Rennes 1 ; l’UMR Langues, textes et
communications dans les espaces créolophones et francophones, CNRS et université de La Réunion.
Evidemment, cette collaboration internationale dynamise les activités spécifiques au cluster.

3/ La thèse d’Aurélie Nardy, dont le contenu contribue aux recherches de cette action du cluster 12,
a été financée par une ADR attribuée par l’ACI Education et Formation.

42
Le projet « Culture et laïcité » implique les Instituts de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI)
de St-Chamond, St-Etienne et Lyon.

Le projet « Internat scolaire » implique le Ministère de l’Education nationale et plus précisément la


D.E.P.P.(subvention de 23.000 euros), l’ACSE (Agence pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des
chances) (subvention de 23.000 euros), l’U.N.A.F. (Union Nationale des Associations Familiales
(subvention de 3000 euros), et dans chaque cas il y a convention d’échanges en cours et au terme de
la recherche (comité de suivi avec les membres de l’institution partenaire, rendu d’un rapport final,
participation à une émission sur Internet, proposition d’un article dans la Revue de l’institution).
Participation d’un chercheur en 2006 et 2007, à la demande de la Région RA, au Groupe de suivi de
l’internat mis en place par la Région (Elue chargée des Lycées, Direction des Lycées, Chefs
d’établissement, Techniciens)

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Délégation Interministérielle à l’Innovation sociale, l’expérimentation et l’économie sociale :


financement de l’étude « Economie sociale et solidaire et régulations territoriales », rapport en cours
de finalisation, 2006-2008 (70 000 euros)

43
B. Liens avec les pôles de compétitivité

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin
Le réseau a été un facteur déterminant de la demande de reconnaissance de l’Observatoire des non
recours aux droits et services (ODENORE – PACTE/IEP Grenoble) en Equipe de recherche
technologique (ERT) déposée en juillet 2008 au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la
Recherche.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)
Projet en cours d’élaboration avec le Professeur Alain Franco (Cluster 11, Neurosciences), autour
du pôle de compétitivité international (Grenoble – Turin – Genève) autour de la prise en charge de
la dépendance et des technologies d’autonomie (personnes âgées, Alzheimer, etc.)

44
V. Formation

A. Ecoles doctorales

Les membres du cluster 12 participent aux activités de plusieurs écoles doctorales des universités de
la région Rhône-Alpes.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin :
- participation aux activités de l’Ecole Doctorale (ED) de l’UPMF, n° 454, « Sciences de
l’homme, du Politique et du Territoire ».
- participation aux activités de l’ED de l’UPMF, n° 300, « Sciences économiques ».
- cf. supra : Ecole thématique « Frontières de la vulnérabilité », organisée par Héléna Revil,
Antoine Rode, Elhadji MBaye, Céline Maury (étudiants des AXES 1 et 4 du Programme
ETAP), avec le soutien du Cluster 12, de l’ED n° 454 de l’UPMF, du CNRS, de l’IEP
Grenoble, juin 2009.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :
Participation aux activités de l’ED de l’UPMF, n° 454, « Sciences de l’homme, du Politique et du
Territoire ».

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires) :
Lien avec l’ED 454 « Sciences de l’Homme, du Politique et du Territoire » de l’UPMF et l’ED 483
« Sciences Sociales » de Lyon II.
- Participation de l’ED « Sciences de l’Homme, du Politique et du Territoire » à la sélection des
candidats aux ADR des clusters régionaux : examen des dossier et audition par le Conseil de
cette ED.
- Intervention ponctuelle des membres des clusters régionaux dans les formations doctorales.

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Lien avec l’EPIC à l’Université Jean Monnet

Les recherches et les acteurs relevant des projets portant sur la linguistique sont liés
structurellement à l’Ecole Doctorale lettres et Sciences humaines de l’université Grenoble 3 (ED 50).

45
Une thèse est placée dans le cadre de l’ED SISEO (université de Savoie) en attendant la naissance
(en cours) de l’ED transfrontalière avec les Universités de Turin et Vercelli..

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Lien avec les écoles doctorales en Sciences Economiques et en Science Politique.

46
B. Recrutement de stagiaires et de doctorants

Les stagiaires et doctorants sont recrutés au sein des programmes de recherche du cluster 12.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- Nathalie Blanchet, Responsabilisation individuelle et non-recours aux dispositifs d'insertion


socioprofessionnelle. Le cas des PLIE en Rhône-Alpes. Recrutement en 2007.
- Julie Bertrand (Dir. M. Djouldem), L’expertise de la dépense sociale départementale et la
question du non recours. Mémoire Master 2 science politique, université de Montpellier 1,
2008.
- Sabrina Comello, Le droit au logement, 4ème et dernière année de thèse. Financement Région
Rhône-Alpes, Cluster 12.
- Claire Magord, L’accès au(x) droit(s) des usagers de l’aide sociale départementale, 1ère année
de thèse. Financement Région Rhône-Alpes, Cluster 12.

Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de


Grenoble)
- Recrutement d’avril à juin 2008 d’Anaïs Courtier, étudiante en 2ème année d’IUT Statistique
et Traitement Informatique des Données à l’UPMF de Grenoble, qui a effectué un stage de
10 semaines sur le thème « Etude de la liaison entre la couverture médiatique et le
déroulement des émeutes en France ».

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

- Deux des doctorants travaillant dans l’Axe 4 et financés par le Cluster 12 ont été recrutés de
l’extérieur (C. Maury, E.M’Baye), ainsi qu’un troisième (non-financé par le cluster 12 : K.
Lee) venu de la Sorbonne, Paris.
- On rappelle ici l’accueil par l’Axe 4 d’un Professeur étranger (A. Österle), travaillant sur la
prise en charge des personnes âgées dépendantes en Europe.
- En préparation pour octobre 2009 : invitation d’un Professeur nord-américain (S. Greer,
Université du Michigan, travaillant sur les politiques de santé dans l’Union Européenne).

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne)

Allocataire de recherche : Bérangère Ginhoux. Modys/Saint-Étienne, responsable de thèse : Michel


Rautenberg (UJM/Modys), co-directeur : Thomas Bujon (UJM).

47
Doctorat de sociologie sur Le monde social des ultras, approche de l’imaginaire collectif des
supporters ultras de l’équipe ASSE.
Rapport d’activité de Bérangère Ginhoux, dont le doctorat est financé par une ADR (Annexes.
Rapport du programme 2)

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

Les stagiaires et les doctorants sont recrutés au sein de chaque axe du programme n°3 :

o Plateforme Mobilité

Doctorants ADR :
- Kamila Tabaka (Pologne) ADR Cluster 12 2005-2008, diplômée du Master recherche Systèmes
territoriaux, développement durable, aide à la décision, de l’Institut de Géographie Alpine,
Université Joseph Fourier de Grenoble
- Cécile Feré (France) ADR Cluster 12 2007-2010, diplômée de Master recherche Villes et
sociétés et du Master professionnel Urbanisme et Aménagement de l’Institut d’urbanisme de
Lyon

Etudiants en Master 1ère et 2ème année :


- Fabien Barthélémy : Master Recherche Ville Territoires et Durabilité, Institut de Géographie
Alpine, Grenoble.
- Rickard Hansen : Master GIS International, Lund University, Suéde
Etudiant en Licence Professionnelle Enquêtes Sondages Statistiques Marketing (Université
Pierre Mendes France, Grenoble).
- Jérémy Aubert : stage 3 mois
- Hélène Exbrayat : Master en apprentissage Urbanisme et Projet urbaine, Institut d’urbanisme
de Grenoble

o UNITER-RA

- 1 doctorante double master à l'Institut de Management de l'Université de Savoie (IMUS) :


Expertise Economique (master professionnel) + Décisions et Organisations option économie
(master recherche)

- 4 apprentis en DRT :
Master Aménagement et développement (Lyon 3),
Master Connaissance, Gestion et Valorisation des Espaces Aquatiques Continentaux (Lyon II),
IUP Ingénierie du Développement Territorial (UJF), master Sciences du Territoire (Grenoble
1),
Master Géomatique et technique de développement (Avignon)

Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

48
La synthèse pour l’ensemble du programme 4 montre qu’il y a 5 Allocations, dont 2 ADR dans le
cadre du Cluster 12.

En détail, la répartition est la suivante :

1) Obtention d’une allocation de recherche dans le cadre de la mobilité internationale (Tine


Brouckaert, univ de Gand, Belgique) en juillet 2008, pour inscription à l’Université Jean Monnet
sous la direction de M. Derycke.

2) Les trois doctorantes contribuant au projet « Construction des usages sociaux du langage oral »
ont bénéficié d’une allocation de recherche. Par ailleurs, chacune d’elle a pu bénéficier d’un
financement ininterrompu après la fin de cette allocation :

- Laurence Buson : allocation du Ministère de la recherche et de l’Enseignement supérieur de


2004 à 2007, ATER Université Grenoble 1/IUFM de 2007 à 2009
- Aurélie Nardy : allocation de l’ACI Education et Formation de 2004 à 2007, puis CCD de
recherche sur crédits ANR pour 2007-2008, puis ATER Université Grenoble 1/IUFM pour
2008-2009.
- Nathael Martin : allocation au titre du cluster 12 depuis 2006.

3) Obtention d’une ADR de la Région pour la thèse d’A.C. Oller, s’inscrivant dans le projet
« Internat ».

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble) :

Voir la liste des thèses en cours.

49
C. Présence dans les masters

Les équipes du cluster 12 sont pleinement intégrées dans les filières de masters. Elles sont
impliquées dans les formations suivantes :

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin

- Master « Sciences de gouvernement », spécialité recherche IEP de Grenoble.


- Master « Sciences de gouvernement », spécialité « Ville, Territoire, Solidarités », IEP de
Grenoble
- Master Economie Internationale et Globalisation, spécialité recherche, UFR ESE, UPMF.
- Master Economie Internationale et Globalisation, spécialité « Management des politiques
sociales et sanitaires », UFR ESE, UPMF.
- Master «Régimes politiques et politiques publiques en Europe du Sud», Université de
Montpellier 1.
- Master « management des établissements sanitaires et médico-sociaux», Université
Montpellier 1.
- Master Droit et justice, Université de Saint-Etienne.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques. Responsable
René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble)

- Master « Politiques publiques et changement social », spécialité « Ville, Territoires et


solidarité », IEP de Grenoble.
- Master « Dynamiques socio-familiales et action publique territorialisée », Université de
Savoie, Chambéry.
- Master « Nouvelles formes du lien social », UFR SHS, sociologie, Université Pierre Mendès
France, Grenoble.
- Master « Urbanisme et aménagement », spécialité « Urbanisme et aménagement urbain »,
Université Louis Lumière, Lyon.
- Master « Sciences humaines et sociales », mention « Sciences du territoire », spécialité
« Urbanisme et projet urbain », Université Joseph Fourier, Grenoble.

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

- Master « Sciences de gouvernement », spécialité recherche IEP de Grenoble.


- Master « Analystes politiques et sociaux », spécialité « Organisations internationales » IEP
de Grenoble.

50
- Master professionnel « Management des institutions sociales et sanitaires », Faculté de
Médecine de l’Université de Nantes.
- Enseignement international en anglais au Centre des Études Américaines (IEP de Paris) et la
Northwestern University (USA), Post Graduate Programme
- En préparation : le lancement du master « Politiques publiques de santé », avec le CHU de
Grenoble.
- En préparation : la participation française (IEP de Grenoble) au Master tri-national (Egypte,
Etats-Unis, France) « Protection sociale et de santé ».

Programme 3 : Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires) :

Les membres universitaires et chercheurs du programme 3 sont tous enseignants dans les masters
(recherche, professionnel, formation continue première et deuxième année). Certains sont
directeurs de spécialités de masters.

Programme 4 : Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation. Responsable :


Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Présence des chercheurs impliqués au sein du cluster dans 5 Masters (et leurs différents parcours)
et deux DU. Au moins 9 mémoires de Master 1 portent sur les thèmes du Cluster 12.

Détail par projet :

1) Participation du projet « Culture et laïcité » au Master SHS avec les départements de sociologie,
histoire, géographie et info-com de l’Université Jean Monnet

2) Tous les membres du cluster intervenant dans le projet « Construction des usages sociaux du
langage oral » enseignent dans le cadre du master Linguistique, Sociolinguistique et Acquisition du
Langage de l’université Grenoble 3. Tous les cours dispensés sont en relation avec le contenu des
travaux menés au titre de cette action.

3) Projet « Internat scolaire »


Participation directe au Master DYFAT (Dynamiques socio-familiales et action publique
territorialisée) de l’Université de Savoie : quatre mémoire de Master 1 en 2007-2008, et trois en
2008-2009, portent sur le thème de l’internat qui est celui du projet. Et, bien entendu, participation
au Master du porteur du projet car il en est le responsable (du Master)

4) Projet « Formes langagières »


C. Barré-De Miniac, Université Stendhal Grenoble 3, master Sciences du langage, parcours
« didactique du français »
- M1 : atelier d’écriture Littéraire et dans les disciplines ;

51
- Mémoire M2 : « Ecrire dans différentes disciplines. Expliquer en français et en histoire », Evelyne
Bret, soutenu septembre 2007.
C. Brissaud, Université Stendhal Grenoble 3, Master Sciences du langage, parcours
«Sociolinguistique et développement langagier » : Apprentissage de l’écriture, variations,
représentations.
C. Frier, Université Stendhal Grenoble 3, Master Sciences du langage, parcours « didactique et
linguistique » :
- M 1 : accompagnement didactique en lecture : comment aider les élèves à devenir lecteurs ?
- M 2 : Rapport à la lecture : des représentations aux pratiques ;
Mémoire M1 : Ecriture et matière, fondements anthropologiques de l'écriture et didactique de l'écrit,
Anne Juge, soutenu juin 2007.

5) Projet « Processus motivationnels »


Un cours (UE8) est consacré à la motivation scolaire dans le cadre du Master 1ère année de Sciences
de l’Education.
6) Projet « Santé à l’école »
- master « éducation à la santé en milieu scolaire ». Clermont-Ferrand. IUFM/Université
d’Auvergne
- DIU tabacologie (Rhône-Alpes-Auvergne) à trois pôles (Lyon, Saint-Etienne, Clermont-
Ferrand)
- DU « prévention et éducation à la santé », Université Jean Monnet, Saint-Etienne

Autres formations :

Une formation sur la motivation scolaire a été donnée auprès des enseignants du collège « Les
saules » à Eybens en 2006. Comprendre les processus motivationnels : une tâche essentielle pour
favoriser l’engagement scolaire des élèves. Collège les Saules, Grenoble 19 Mai et 7 Juin.

Intervention dans un séminaire de formation de formateurs à l’IUFM de Grenoble. Motivation,


estime de soi et stratégies d’apprentissage. Séminaire formation de formateurs du 2nd degré, IUFM,
Grenoble 28 Mars.

Modules d’éducation à la santé pour les stagiaires professeurs d’école et professeurs de lycées et
collèges du centre IUFM de Saint-Etienne.
Mémoires professionnels pour les stagiaires PE
Stages d’éducation à la santé pour les enseignants en poste.
L’établissement (site IUFM de Saint-Etienne) s’est déclaré « établissement promoteur de santé » en
septembre 2008 et élabore un programme complexe à ce sujet. Son responsable, Gilles Pichon,
prépare d’ailleurs un master en éducation à la santé à Clermont-Ferrand.

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

52
Présence dans les masters : Spécialité « Développement et expertise de l’économie sociale » du
Master Politique Publique et Changement Social (M1 : connaissance du milieu professionnel ; M2 :
ESS et transformations du système productif et de l’emploi ; le financement de l’ESS ; ESS et
développement local ; ESS et développement international)

53
VI. Réunions internationales

Les membres du cluster 12 sont présents dans les réunions internationales pour promouvoir leurs
travaux d’équipe.

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble)

Axe 1 : « Exclusion et non recours aux droits sociaux ». Responsable : Philippe Warin :

Présence dans des colloques internationaux (communications sur le thème de l’AXE, parfois avec
des moyens du Cluster 12).

Antoine Rode :
- « Le non-recours aux soins des populations précaires : comprendre l’influence familiale dans la
transmission des normes de santé ». Rencontre francophone internationale sur les inégalités
sociales de santé, Québec, 17-18 novembre 2008.
, - « J’ai jamais été très médecin » : le non-recours aux soins et son inscription biographique ».
Colloque : "Making Connections for Health", organisé conjointement par l'association
internationale de sociologie, le comité de recherche sur la sociologie de la santé et l'association
canadienne de sociologie de la santé, Montréal, Université McGill, 13-16 mai 2008.
- « La construction du « non-recours » aux soins des populations précaires et ses enjeux de
légitimité ». Journées du réseau RT6 de l’Association Française de Sociologie, intitulées « La
légitimité des politiques sociales en question » (Grenoble, janvier 2008).
- « Les déterminants du non-recours aux soins chez les populations précaires : une approche en
terme de confiance ». 4ème Congrès international de psychologie de la santé de langue française
(Toulouse, juin 2007).
- « La sociologie face aux inégalités sociales de santé. L’exemple de recherches sur le non-recours
aux soins des populations précaires ». Réseau thématique « Santé, médecine, maladie et handicap »,
dans le cadre du 2ème Congrès de l’Association Française de Sociologie (Bordeaux, septembre 2006).

Héléna Revil :
- « Le rôle de la temporalité dans l’accès aux droits des populations vulnérables ». Colloque « Le
temps des politiques sociales », les 22 & 23 novembre 2007, à Fribourg (Suisse). Colloque organisé
par la Chaire de Travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg (GT 19 Sociologie de
l’intervention sociale de l’Association internationale des sociologues de langue française).
- « La légitimité par l’effectivité : entre discours et réalité. Le cas de l’Assurance Maladie ». Journées
du réseau RT6 de l’Association Française de Sociologie, intitulées « La légitimité des politiques
sociales en question » (Grenoble, janvier 2008).

Catherine Chauveaud, Philippe Warin :


- « Le non recours aux droits et services : questions et approches – perspectives de collaboration ».
– séminaire de recherche au Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les

54
discriminations (CREMIS), Montréal, mai 2008. Objectif : recherche de collaboration en vue d’une
recherche comparative.

Philippe Warin :
- « Les frontières administratives : défection et non-recours aux droits sociaux ». - Conférences
publiques 2006/07 : Une société de frontières, Université de Fribourg, Chaire de l’UNESCO, juin
2007, (publié aux Presses de Fribourg) (conférencier invité).
- « La légitimité des politiques sociales ». Journées du réseau RT6 de l’Association Française de
Sociologie, intitulées « La légitimité des politiques sociales en question » (Grenoble, janvier 2008).
(organisateur et discutant).
- « Une recherche publique dans le policy process : tactique et raison scientifique. Le cas du
programme sur le non-recours aux droits sociaux », Colloque de la Société Québécoise de science
politique, Université de Montréal, mai 2008 (communicant).
- « Face à la dépendance. Etats sociaux, citoyenneté, action publique en Europe ». – Conférence
internationale, Université de Genève, septembre 2008 (discutant).

Marion Brunat :
- « Formes d’organisation des services de santé, accessibilité non financière et réduction des
inégalités de santé. Le cas de la CMU-C. – XXVIIIèmes Journées de l’Association d’Economie Sociale,
Reims, septembre 2008 (communicante).

Valérie Fargeon :
- « Le non recours à la couverture maladie unverselle complémentaire : résultats exploratoires et
difficultés méthodologiques ». - XXèmes Journées des Economistes de la Santé Français, Lille,
décembre 2007.

Axe 2 « Exclusion et traitement de la question sociale par les politiques publiques ».


Responsable René Ballain (CNRS/Pacte IEP de Grenoble)

- Organisation (avec l'Université de Genève et l'Université de Savoie dans le cadre du R.T. 40 de


l'A.F.S.) et participation de deux membres du groupe de travail aux Journées d'étude "La voix des
acteurs faibles", 12 et 13 octobre 2006, Genève (Denis Laforgue).
- Participation (Denis Laforgue) au XLIIIème colloque de l’ASRDLF à Grenoble et Chambéry. 11, 12
et 13 juillet 2007.
- Programme transnational d’échanges « OASI » financé par la commission européenne : comment
structurer et développer l’observation sociale locale, et contribuer à la stratégie européenne de lutte
contre la pauvreté (Elisabeth Maurel).
- Programme européen de construction d’un réseau européen d’observatoires sociaux locaux
(Réunions à Lisbonne et à Barcelone en 2008).
- Colloque international "Action collective et exclusion sociale en Europe", Ecole Normale
Supérieure, Lyon, 11-12 janvier 2008 (Francie Mégevand).
Participation en 2007 et 2008 aux colloques internationaux « L’âge et le pouvoir en question »
(REIACTIS).

55
Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de
Grenoble)

Sébastian Roché :
- Réunions de préparation de la réponse à l'appel à projets franco-allemand de l’ANR et de la DFG
avec le Max Planck Institute (Freiburg, Germany).

Axe 4 « La santé et les politiques de la santé comme enjeu de solidarité ». Responsable Monika
Stephen (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

Monika Steffen :
- 2008, avec F.Briatte, “Medical Policy Entrepreneurship in Contemporary Health Care States”
(avec Monika Steffen). Journée d'étude : Explaining Healthcare System Change, Universität
Bremen, Allemagne, 4-5 décembre.
- 2007, « Universal Coverage and political debate in France », Public Seminar public : « Recent
Developments in European Health Care Systems and their Relevance for the United States »,
Wagner School of Public Services, New York University, 30 avril 2007.
- 2007, « Neither Bismarck nor Beveridge: Liberal Universalism. The French health care system
and its reforms » ESPANET Conference, Vienne/Autrich, 20-22 september 2007.
- 2007, "Institutional models and national contexts: What makes the Difference ? The
Bismarckian case in France and Germany", Joint workshop, Yale University, School of
Management, and the Journal of Comparative Policy and Analysis : "US and European
Comparative Health Perspectives Policy", 27-29 avril, Yale (États-Unis).
- 2006, « La protection-santé en Europe : les modèles au pluriel », contribution à la Table Ronde
du RT 6 : « Vers un modèle social européen ? Entre convergence et diversité », Deuxième
congrès de l’Association française de sociologie, Bordeaux, 5 – 9 septembre.

E. M’Baye :
- « Leçons politiques de la subsaharianisation du sida en France », présentation de posters à la
4ème Conférence francophone sur VIH/sida, mars 2007, Paris, ANRS (Agence Nationale de
Recherche sur le Sida).
- « La bio-légitimité de l’étranger dans les politiques sociales en France », contribution aux
Journées du RT6 (Protection sociale, Politiques sociales, Solidarité) : « La légitimité des
politiques sociales en question ? », 17-18 janvier 2008, IEP de Grenoble.
- « Entre le marteau et l’enclume : le travail des médecins face aux étrangers malades en France »
4ème Congrès de l’Association Belge de Science Politique, section thématique « Action
publique », Université Catholique de Louvain. Louvain-la-Neuve 25 avril 2008.
- “The development of culturalist approaches in the fight against AIDS: Fighting AIDS among
African people in France”, présentation au Workshop international Cultural competence for
health staff and organizations: research, best practices and proposals at EU level, Barcelona 6th-
7th November 2008.
- « Les médecins de santé publique en France : entre éthique médicale et politique
d’immigration », Research Committee on the Sociology of Health (RC15) & The Canadian
Medical Sociology Association. Inaugural session. International Sociological Association, 13-16
mai 2008, Montréal.

56
F. Briatte :
- 2008 – “Institutionnalisation et médiatisation d'une prise de parole collective chez les malades
atteints de cancer : Les États généraux’ de la Ligue nationale contre le cancer. Colloque
“La santé dans l’espace public”, CRAPE, Institut d'Études Politiques de Rennes, 23-24 octobre.
- 2008 – “The Principles and Politics of Cancer Care in England.” ESPANET, Annual Conference,
Helsinki, 18-20 septembre.
- 2008 – “Les patients dans la prise de décision en politiques de santé. Cancer et maladie
d'Alzheimer en France et en Angleterre.” Colloque annuel de la Société Québécoise de Science
Politique, Montréal, 8-9 mai.

C. Maury :
- 2009 – en préparation : « La place des associations dans la régulation des politiques sociales et
sanitaires », colloque international : « Coopération et engagement professionnel dans le secteur
associatif social et médico-social», CERSA, MAUSS, Nice - Sophia Antipolis les 4 et 5 juin.
Présence dans des réseaux internationaux :
- M. Steffen et E. M’Baye sont membres du réseau européen COST (Cooperation in the Field of
Scientific and Technical Research) n° IS0603: “Health and Social care for Migrants and Ethnic
Minorities in Europe” (HOME) : M.Steffen est membre du Comité de pilotage ; E.M’Baye est
membre actif du Groupe de travail “Undocumented migrants”.
- E. M’Baye participera à la 15ème Conférence Internationale « Sida et les Infections sexuellement
transmissibles en Afrique (ICASA) », à Dakar du 3 au 7 décembre 2008.
- M. Steffen collabore avec l’Institut de Recherche en Santé Publique (IreSP), comme membre du
Comité d’évaluation des projet soumis au financement).
- F. Briatte participe régulièrement aux séminaires de recherche à l’Université d’Edimbourg et à de
l’Université de Manchester.
- C. Maury collabore avec la MIRE (Mission interministérielle de Recherche et d’Expérimentation),
dans le programme « Migration et protection sociale ».
- European Health Policy Group (EHPG), ancré dans la London School of Economics and Political
Science (LES).
- European Social Policy Analysis Network (ESPANET), section de l’European Consortium of
Political Sciences.
- Le Réseau « Politique sociales, protection sociale et solidarité, de l’Association Française de
Sociologie (RT6), regroupant les chercheurs français interessés par les politiques de protection
sociale ; le RT6 constitue l’antenne française d’ESPANET (M. Steffen est membre du Bureau).
Research Committee « Comparative Health Policy » de l’Association Internationale de Science
Politique. Organisation de la Session « Migration, Migrants and Health » au prochain congrès
mondial, juillet 2009, Santiago, Chili.

57
Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».
Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne) :

- Bérangère Ginhoux a effectué deux séjours à Genève dans le cadre de son terrain (euro
2008), en juin 2008.
- Participation de Bérangère Ginhoux avec T. Bujon au programme de recherche
"Aménagements publics éphémères et gestion du risque : territoire sécurisé des grandes
manifestations contemporaines". Collaboration scientifique avec les équipes de recherches
suisses suivantes : ESPRI, LASUR, EPLF (Université de Genève et de Lausanne).
Observation des dispositifs de sécurité et enquête sur les mouvements de supporters
(supporters, ultras, hooligans, etc.) et sur le travail des spotters dans le cadre de l'Euro 2008,
juin 2008, Genève.

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

Nombre de doctorants en lien avec le cluster (ADR-RRA, Mira, Explora’doc…) ayant effectué un
séjour à l’étranger.
- aucun

Nombre de doctorants en lien le cluster (ADR-RRA, Mira, Explora’doc…) ayant effectué un séjour
dans un pays jugé prioritaire par la région Rhône-Alpes
- aucun

Nombre de chercheurs étrangers accueillis, ponctuellement ou pour de long séjour, dans le cadre de
votre opération ou action de recherche :

o Plateforme Mobilité
- Accueil de 3 chercheurs du Québec pendant 1 semaine

Nombre de membres de votre opération ou action de recherche ayant effectué un séjour long ou
ponctuel à l’étranger (dans le cadre de votre opération ou action de recherche) :

o Plateforme Mobilité
- Séjour d’une semaine à Montréal de 2 membres de cette opération de recherche

Nombre de manifestations internationales organisées dans le cadre de votre opération ou action


de recherche :
- sur le territoire rhônalpin ;
- sur le territoire national ;
- à l’étranger.
- aucun

58
Programme 4 : « Exclusion scolaire, linguistique, apprentissage, socialisation ». Responsable :
Dominique Glasman (Professeur de Sociologie, Université de Chambéry)

Projet « Formes langagières » :


Expertise pour le Conseil de l’Europe : C. Barré-De Miniac, expert invité dans le cadre du projet :
Les langues d’enseignement des disciplines (Conseil de l’Europe, Direction générale IV, division des
politiques linguistiques). Rapport présenté lors de la conférence sur les langues de l’éducation,
Prague, novembre 2007. Publié in : M. Byram, C. Barré-De Miniac, M. Hamman & J. Smidt, éds.,
Langue d’enseignement dans l’éducation primaire, trois études de cas : incidence pour un cadre
européen, pp. 9-34.

Projet « Processus motivationnels » :


Le travail a fait l’objet d’exposés dans des conférences internationales de haut rang. (Voir ci-dessus :
colloques à l’étranger)

Projet « Santé à l’école » :


contacts suivis pour l’élaboration et le traitement d’un questionnaire sur les pratiques et
représentations en éducation à la santé dans une quinzaine de pays du bassin méditerranéen et
de l’Europe (19 universités à ce jour participent).

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble) :

- organisation de deux séminaires de comparaison internationale (France, Espagne,


Allemagne) : 8-9 mars 2007 ; 6-7 septembre 2007 ;
- participation à des colloques internationaux :
- à l’étranger : Victoria (Colombie Britannique, Canada) ; Barcelone (Espagne) ; Gâtineau
(Québec, Canada)
- en France : Bordeaux, Nantes

VII. Culture scientifique et liens avec la société

Les équipes du cluster 12 participent à des activités de diffusion au sein de la société des savoirs
produits.

Programme 2 : « Action collective, conflictualité sociale et mobilisation associative ».


Responsable : Spyros Franguiadakis (Maître de conférences de Sociologie, Université de Lyon
II/Université Jean Monnet, St Etienne) :

Organisation d’un colloque :


Espaces et publics de la décentralisation théâtrale, Université Jean Monnet, 5 et 6 juin 2006, organisé
par Serge Proust et Michel Rautenberg.

59
Autres participations :
Serge Proust :
-participe au conseil culturel de la Comédie de Saint-Étienne qui rassemble les spectateurs
volontaires.
-a été modérateur dans une journée organisée par la mairie de Saint-Étienne avec tous les acteurs
culturels de la ville.

Partenaires :
-Comédie de Saint-Étienne.-
-GEQ (groupement d’employés pour l’insertion et la qualification) à Bordeaux. Interventions de
Serge Proust (formation)
-H /F (association de femmes du monde du spectacle qui réfléchit sur les effets de la discrimination
sexuelles dans le théâtre et la culture). Interventions de Serge Proust.
-équipe de spotters à Genève à l’Euro 2008. Travail de terrain de Bérengère Ginhoux.

Programme 3 : « Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires)

Nombre et nature des partenaires (écoles, lycées, session de formation professionnelle…).

o Environnement et territoires ruraux en marge :


- lien avec l’enseignement agricole (EPLEFPA, Etablissements Nationaux) : participation à des
formations sur le diagnostic de territoire.

Nature et nombre des interactions avec la population sur les thèmes abordés dans votre opération
ou action de recherche (fête de la science, main à la pate,…)
- aucun

Programme 5 : « Économie sociale et solidaire ». Responsable : Danièle Demoustier (Maître de


conférences de Sciences économiques, ESEAC, UPMF Grenoble)

Organisation de séminaires entre acteurs et chercheurs :


- 16 juin 2006 : ESS et intégration sociale
- Janvier 2007 : Les banques et associations face à l’exclusion bancaire ; le financement des
associations par les banques coopératives
- 17 décembre 2007 : ESS et politiques territoriales
- 4 mars 2008 : Banques coopératives et finances solidaires
- 8 avril 2008 : Banques coopératives et financement du développement local
- 18 mai 2008 : Le rôle de l’ESS sur les marchés du travail
- 22 juin 2008 : ESS et régulation territoriale

60
VIII. Indicateurs spécifiques

Programme 1 « Exclusions, Territoires et Action publique » (ETAP). Coordinateur : Philippe


Warin (CNRS/PACTE-IEP de Grenoble) :

Axe 3 « Exclusion, sécurité et prévention ». Responsable : Sébastian Roché (CNRS/Pacte IEP de


Grenoble) :

Rapports d’études
- Etude quantitative des influences de la famille et de la précarité socioéconomique dans
l’expression de la délinquance juvénile, rapport réalisé par APORSS pour l’UMR PACTE, mai 2008,
149 pages.
- Etude quantitative du rôle des variables familiales sur le prononcé des décisions de justice en
matière de délinquance des mineurs, rapport réalisé par APORSS pour l’UMR PACTE, mai 2008,
180 pages.

Programme 3 : Mobilité, territorialité, marginalité ». Responsable : Yves Chalas (Professeur à


l'Institut d’Urbanisme de Grenoble, UMR Pacte/Territoires) :

UNITER-RA

Le projet UniTeR a comme objectif principal la mise en place d’une plate-forme régionale pour la
recherche appliquée et le transfert dans le domaine de l’ingénierie du développement territorial. Le
secteur socioprofessionnel concerné (les institutions territoriales et leurs techniciens et
prestataires) étant par essence diffus et divers, la notion de réseau est donc primordiale.

Dans cette perspective les indicateurs à prendre en compte peuvent être de trois natures :

« L’assiette » géographique et disciplinaire des chercheurs-formateurs impliqués : en l’occurrence,


même si d’autres établissements et laboratoires peuvent encore être intégrés dans le dispositif, le
réseau bénéficie d’une couverture significative.

L’implication d’acteurs professionnels et territoriaux diversifiés : là encore un travail important de


sollicitation et d’information reste à réaliser. Pour autant, cette première phase a d’ores et déjà
permis d’associer aux travaux du groupe des élus ou praticiens représentant des registres, des
thématiques ou des territoires d’intervention diversifiés.

Le transfert des résultats de la recherche appliquée au travers notamment d’action de formation : le


chantier est à initier et à mettre en œuvre dans la 2ème partie du programme en s’appuyant sur les
acquis scientifiques et les partenariats développés ou à développer, notamment avec les cadres de
formation professionnelle préexistant (CNFPT, associations socio-professionnelles…)

Environnement et territoires ruraux en marge :

61
- Lien avec le programme régional PSDR Rhône-Alpes, Pour et Sur le Développement
Régional, amené à se développer
- Transfert de technologie dans une entreprise en incubation, Terriscope, avec l’appui de
GRAIN, Grenoble Alpes Incubation et de la région Rhône-Alpes.

62