Vous êtes sur la page 1sur 2

Economie sociale

L'Equipe de socio-économie associative


et coopérative de Grenoble
Poursuivant notre présentation de structures de formation et de recherche
en économie sociale et solidaire, nous faisons étape à Grenoble dans ce numéro
de Réponse. Danièle Demousti er et son Équipe de socio-économie associative
et coopérative y développent depuis des années une démarche qui conjugue
l'enracinement régional dans des engagements, des activités de recherche et de
formation autour de l'économie sociale et solidaire avec l'ouverture de nombreux
échanges internationau x, européens, québécois, africains et sud américains ...
I:inscription dans le territoire s'y ouvre largement sur le monde.
Jea n- Luc Souchet

'Équ ipe de socio-économie associative et

L coopérative (Eseac) est née en 1985 à J'ini-


tiative d'économistes de )'1 nst itut d'études
politiques de Grenoble (!EPG), intéressés par
L'Eseac collabore
avec l'unité mixte
de recherche
CNRS Pacte
l'essor des formes de production assoc iatives
et coopératives. Elle s'est, depuis, élargie aux L'unité mixte de recherche
approches sociologiques et politiques, sous CNRS Pacte (Politiques
la responsabilité de Danièle Demoustier(l). publiques, action politique,
territoires) constitue
La même année, )'IEPG créait une nouvelle
la plus importante unité
section, aujourd'hui intitulée Politiques et éco- 6 Des membres de l' Eseac: Bernard Hofmann,
Danièle Demou stier et M ari e ~ Fra n çoise Chauveau, mixte de recherche
nomie sociale (PES), comprenant des enseigne- du CNRS (UMR 5194)
ments d'économie sociale, pour mettre en débat pour les sciences
les différentes théories et pratiques économiques urbaines, sociologiques, économiques et po li ~ humaines et sociales.
(économie sociale/économie politique et écono- tiques; études menées dans le cadre d'appels à Formé par le groupement
de deux laboratoires
mie pure ; entreprises d'économie sociale/d'éco- projet de recherche de la Délégation interm inis-
grenoblois en sciences
nomie artisanale, lucrative, publique). L'équipe térielle de l'économ ie sociale et de l'économie humaines et sociales,
a développé ses travaux de recherche pa rallèle- solidaire (DI ESES). Danièle Demoustier ") et elle constitue une des plus
ment au développement des enseignements et des les chercheurs de l'Eseac ont intégré la lutte en- grosses plates-formes
interventions auprès des organisations d'écono- gagée contre les formes modernes de l'exclusion de recherche en France
mie sociale et à l'organisation de partenari ats et dans le cadre du «c1uster» 12 (3) de la région pour la science politique,
la géographie,
de manifestations internationales. Rhône-Alpes. Les élus de cette région ont pris
l'aménagement et
l'urbanisme. Soutenue
Une activité de recherche (l)Auteur de L'économie sociale et solidaire,
s'associer pour entreprendre autrement, La Découverle- par le CNRS, Pacte
Les recherches développées sont axées prin- Alternatives économiques, 2001. est rattachée à l'Institut
cipa lem ent sur les spécificités des activ ités (2) Comme responsable du projet.' oK Economie sociale d'études pOlitiques
(socio-techniques, relationnelles) et du travail el solidaire », du Clus/er 12 du Conseil régional Rltôf/ e~ de Grenoble, l'université
Alpes oK Dynamiques sociales et territoriales. Intégration Joseph Fourier
(bénévolat, emploi et fonction employeur) dans
el exclusion, espaces et modes de vie JI. (Grenoble 1), l'université
les organisations d'Économie sociale et soli ~ (3) Cluster: cel anglicisme renvoie à la notion d'ensemble, Pierre Mendès~France
da ire (ESS) . E lles portent aussi sur la place et de paquet, de groupe. A c1uster of flower, par exemple,
(Grenoble Il) et.
le rôle de l'ESS dans le développement local. signifie «un bouquet de fleurs ». Nous proposons dOlle
dam' ce texte de remplacer mentalement eluster par
par convention, liée
Une thématique s'ouvre aujourd'hui sur les « bouquet» chaque fois que nécessaire: le bouquet 12 à la Fondation nationale
transformations de l'ESS da ns les mutations du Conseil régional Rhône-Alpes, par exemple (NDLR). des sciences politiques.

J,.. I~
-
F" r"f 1) l'
Réponse 1mors 2007 19
Le « cluster » 12 du Conseil régional Rhône-Alpes de l'économie sociale et solidaire et au suivi de
thèses (travail associatif, finances solidaires).
Le, cluster, 12 du Conseil régional Rhône-Alpes regroupe quatre univer-
sités, plus de quarante laboratoires de recherche, près de 200 chercheurs. Un engagement
Douze thèses y sont actuellement en cours de préparation. Des parte- L'Eseacest impliquée dans les réflexions internes
nariats publics et privés y sont développés en France et il l'étranger. Ce de mouvements de l'économie sociale et sol idaire
« bouquet» de compétences permet de mettre en œuvre une démarche comme les centres sociaux, des mouvements
pluridisciplinaire de production de connaissance. d'éducation populaire, les coopératives d'acti-
Ce programme est décliné en cinq projets structurants: observation vité et d'emploi, des banques coopératives, des
sociale et pilotage des politiques publiques; action collective, confiictualité mutuelles d'assurance ...
socÎale et mobilisation associative; mobilité. territorialité, marginalité;
exclusion scolaire, linguistique, apprentissage. socialisation; économie Une ouverture sur le monde
sociale et solidaire. L'Eseac développe des partenariats internatio-
naux dans le cadre du Ciriec 1nternational (Centre

!::,. Colloque « tconomie sociale et solidaire et Europe: quel avenir?)> organisé à Grenoble par l'Eseac dans le cadre du réseau
interuniversitaire de "ESS les 1er et 2 juin 2006. A la tribune de gauche à droite: Jean-Marc Uhry, Colette Fillion-Nicollet, Jean-Marc
Leculier, Danièle Demoustier, Guy Saez et Apostolos loakimidis (Commission européenne).

en effet le parti de constituer un pôle régional international de recherches et d'information sur


de recherche et d'expertise pour conduire, sur l'économie publique, sociale et coopérative) en
une base pluridisciplinaire, plusieurs program- ce qui concerne l'Europe et du Ripess (Réseau
mes sur les transformations que connaissent intercontinental de promotion de l'économie
les politiques sociales et territoriales (acteurs, sociale et solidaire) en ce qui concerne les pays
pratiques, savoir-faire) ainsi que les changements dAmérique Latine et d'Afrique. Elle organise
organisationnels et professionnels que ces mu- des manifestations internationales, comme le
tations ont fait émerger. Ces travaux doivent colloque Jacques Cartier France/Québec sur
permettre d'initier et de mettre en œuvre de «Économie sociale et développement local » (4)

Pour en savoir plus: nouvelles modalités de pilotage en renforçant (décembre 2002), l'université d 'été sur «La di-
Cluster 12: la capacité d'expertise en matière d'intégration mension internationale de l'économie sociale»
www.cluster12.fr et d'exclusion. (juilleI2004), le colloque« Économie sociale et
Pilotage: solidaire et Europe: quel avenir? ) Quin 2006) (5)
Olivier Ihl, directeur Une activité d'enseignement ou le séminaire comparatif sur « l'Économie
de l'IEPG, professeur En s'appuyant sur les recherches de rEseac, l'lEP sociale et solidaire à Grenoble, Berlin et Barce-
de sciences politiques,
de Grenoble eslle seul Institut d'études politiques lone» (mars 2007) . •
IEP/UPMF: olivier.ihl@
iep. upmf-gren oble. fr
à offrir une filière en économie sociale, à partir de Danièle Demoustie,.
la section Politiques et économie sociale jusqu'à
UMR Pacle:
www.pacte.cnrs.fr la spécialité de master Développement et exper- ,,0
(4) Acles réunis dans le Cahier de fa Recma 4,
tise de l'économie sociale (DEES), spécialilé Économie sociale et développement local,
Eseac: sous la direction de Danièle Demoustier.
www-sciences-po. ouverte en formation initiale et continue (cette
(5) Les communications du colloque salit co nsultables
upmf-grenoble.frj dernière sur un ou deux ans). Son équipe péda- el/ligne." 11lIp://wlVw-scielices-po./lpmf-grelloble.frl
spip.php?rubriquel13 gogique participe au réseau interuniversitaire spip.php?mbriqueJ 13

10 1 mors 2007 1 Réponse