Vous êtes sur la page 1sur 22

Sciences de l’Ingénieur

Page 129

Modulation d’énergie

But : Adapter les grandeurs d’entrées du récepteur avec les grandeurs de sortie du générateur.

Alternatif Alternatif Transformateur Continu Continu Hacheur Redresseur Onduleur
Alternatif
Alternatif
Transformateur
Continu
Continu
Hacheur
Redresseur
Onduleur

Nous trouvons donc un certain nombre d’appareil électronique ou électrotechnique

Transformateur Redresseur Onduleur Hacheur Alimentation continue Alimentation à découpage

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 130

Fonction commuter l’énergie : Les interrupteurs électroniques

Ordre 0 énergie : ordre de grandeur µA

Générateur

Pré actionneur :

Récepteur

Fonction commuter ou

 

moduler l’énergie

 
commuter ou   moduler l’énergie   Energie : Dizaine à millier d’ampères Deux types
commuter ou   moduler l’énergie   Energie : Dizaine à millier d’ampères Deux types

Energie :

Dizaine à millier d’ampères

Deux types commandes : en courant & en tension

Format

Deux types commandes : en courant & en tension Format Exemple de symboles : il existe
Deux types commandes : en courant & en tension Format Exemple de symboles : il existe
Deux types commandes : en courant & en tension Format Exemple de symboles : il existe

Exemple de symboles : il existe une multitude d’interrupteur électrique.

Bipolaire

Effet de champ

Hybride IGBT

Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac
Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac
Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac

Diode

Thyristor

Triac

Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac
Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac
Bipolaire Effet de champ Hybride IGBT Diode Thyristor Triac

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

1 – La diode

On crée une jonction P ou N Si Si Si Si Si
On crée une jonction P ou N
Si
Si
Si
Si
Si

Si

Isolant parfait

Si Si trou Si Si Ga Si As Si Si
Si
Si
trou
Si
Si
Ga
Si
As
Si
Si

As (5 électrons) Dopage N un électron libre

Ga (3 électrons) Dopage P un trou libre

Page 131

On rapproche les jonctions pour créer une jonction PN

131 On rapproche les jonctions pour créer une jonction PN N - + P   -

N

- +

P

 

- +

N

- +

P

- +

+ - N ε P + - + - !
+
-
N
ε P
+ -
+ -
!

- +

- +

Dopage N Un électron libre en plus
Dopage N
Un électron
libre en plus
P + - + - ! - + - + Dopage N Un électron libre en

On rapproche les jonctions P & N, il y a transfert de charges

Dopage P Un électron libre en moins

On observe une zone où il y a un champ électrique interne qui s’oppose au passage du courant

1

2

3

interne qui s’oppose au passage du courant 1 2 3 + - N P + -
interne qui s’oppose au passage du courant 1 2 3 + - N P + -
interne qui s’oppose au passage du courant 1 2 3 + - N P + -
interne qui s’oppose au passage du courant 1 2 3 + - N P + -
interne qui s’oppose au passage du courant 1 2 3 + - N P + -
+ - N P + - + -
+ -
N
P
+ -
+ -

Cathode : K

On soude deux électrodes et

on recouvre de plastique

Anode : A

K A V AK
K
A
V AK
I Limite zone de destruction V
I
Limite zone de
destruction
V

ε

AK

Si la tension V AK est supérieure à de l’ordre de 0.6V, le champ électrique ε est annulé le courant peut passer Si la tension V AK est inférieure à 0, le champ électrique ε est augmenté, le courant peut encore moins passer.

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 132

2 - Le transistor Bipolaire :

Même principe mais avec 3 jonctions NPN ou PNP, le plus simple NPN

C : collecteur N B : base P ε N E : Emetteur
C : collecteur
N
B : base
P
ε
N
E : Emetteur
b
b

c

e

C : collecteur d’électrons

!
!

Les électrons

vont du moins vers le plus

N B : base P N
N
B : base
P
N

E : Emetteur d’électrons

Si l’on annule le champ électrique ε, les électrons peuvent passer de l’émetteur vers le collecteur.

Un effet d’amplification apparaît : Ic = β × Ib avec β gain dépendant du

transistor (10 à 500).

b
b

0,6V

c

e

Pour annuler le champ il faut comme pour la diode appliquer une tension d’environ 0,6V aux bornes de B et E.

Montage de base : On veut commander un moteur consommant 2A sous 24V à partir du port parallèle 5V, 50mA maxi

Le moteur impose Ic M Ic=I moteur = 2A c 24V Le transistor impose le
Le moteur impose Ic
M
Ic=I moteur = 2A
c
24V
Le transistor impose le gain β
Ib
b
e
5V
0,6V
Ic
On doit envoyer au moins
Ib =
pour
β
Ic = 2A, β = 500
Ic
saturer le transistor et le faire fonctionner
en bloqué/saturé sinon il travaille en
amplification
2
Ib
=
=
=
20 mA
β
100
M
Loi des mailles
U
- U
- U
=
0
c
Rb
be
Ib
Rb
b
U
- R
×
I
- U
=
0
c
b
b
be
(
e
U
- U
U
- U
)
Uc
c
be
c
be
Rb
=
=
× β
0,6V
5V
I
I
b
c
!
La commande dépend de la charge.
CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

3 – Le Transistor à effet de Champ :

Page 133

FET : Field Effet Transistor

MOSFET : Metal Oxyde Semiconductor Field Effet Transistor

Il existe 4 structures : Canal N ou P, appauvrissement ( Depletion) D-MOSFET ou enrichissement (Enhancement) E-MOSFET

Exemple : Canal N à enrichissement

Source Grille Drain N N Isolant Semi conducteur P Substrat P
Source
Grille
Drain
N
N
Isolant
Semi conducteur P
Substrat P
Grille Drain N N Isolant Semi conducteur P Substrat P • La structure Grille isolant Semi

La structure Grille isolant Semi conducteur est assimilable à un condensateur, c’est une commande en tension indépendante de la charge.

Si on applique une tension VGS entre la grille et la source, on augmente les charges libres dans le semi-conducteur qui sont repoussées de la jonction semi-conducteur/oxyde, créant tout d'abord une zone dite de "déplétion". Puis lorsque la différence de potentiel est suffisamment grande il apparaît une zone "d'inversion". Cette zone d'inversion est donc une zone où le type de porteurs de charges est opposé à celui du reste du substrat, créant ainsi un "canal" de conduction.

Exemple : Canal N à appauvrissement

de conduction. Exemple : Canal N à appauvrissement Ici sans tension de commande, le transistor conduit

Ici sans tension de commande, le transistor conduit (équivalent à un contact NF).

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Défauts

Diode : exemple 1N4001

Page 134

Lorsque la diode conduit, elle a une chute de tension qui varie en fonction du courant qui la traverse. Ceci produit des pertes joules destructives.

la traverse. Ceci produit des pertes joules destructives. • Transistor bipolaire : β dépend du courant

Transistor bipolaire : β dépend du courant Ic, il s’appelle généralement h FE

dépend du courant Ic, il s’appelle généralement h F E 48 Pour remédier à un faible

48

Pour remédier à un faible h FE , on peut utiliser un montage Darlington Un petit transistor avec un grand gain commande un gros transistor de puissance avec un faible gain

Exemple boîtier 8 darlingtons ULN 2803A

commande un gros transistor de puissance avec un faible gain Exemple boîtier 8 darlingtons ULN 2803A

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 135

Zone où le transistor est mal commandé Transistor bien commandé Vce = 1,2V IC =
Zone où le transistor est mal commandé
Transistor bien
commandé
Vce = 1,2V
IC = 1,9A
P = 2,28 W
Zone où la puissance dissipée
peut être très importante

MOSFET canal N à enrichissement IRF 130

L’état passant se caractérise par une résistance faible qui évolue avec le courant.

par une résistance faible qui évolue avec le courant. A partir de VGS > 5V le
A partir de VGS > 5V le transistor se sature R DSon = 0,170Ω =
A partir de
VGS > 5V
le
transistor
se
sature
R DSon = 0,170Ω
= 1,97 A
I
P=2,31W

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 136

Exemples d’applications

Diode 1 : Empêcher de brancher le plus sur le moins et donc protéger la LED

de brancher le plus sur le moins et donc protéger la LED Diode 2 : Décharger
de brancher le plus sur le moins et donc protéger la LED Diode 2 : Décharger

Diode 2 : Décharger l’énergie stocker dans un relais diode de roue libre

Sans diode une surtension de 13KV

relais diode de roue libre Sans diode une surtension de 13KV Avec diode de roue libre

Avec diode de roue libre presque rien

une surtension de 13KV Avec diode de roue libre presque rien Transistor : Faire varier la

Transistor : Faire varier la vitesse du moteur de l’ISISCOOT : hacheur

DRL Générer des créneaux carrés à largeur variable
DRL
Générer des créneaux
carrés à largeur variable

Interrupteur MOSFET principal

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 137

Les redresseurs

But : Permet de transformer une tension alternative en tension continue

Principe :

une tension alternative en tension continue Principe : Redressement simple alternance Valeur moyenne vc = 1

Redressement simple alternance

tension continue Principe : Redressement simple alternance Valeur moyenne vc = 1 2 π π ∫
tension continue Principe : Redressement simple alternance Valeur moyenne vc = 1 2 π π ∫

Valeur moyenne

vc

=

1

2

π

π

0

ˆ

V

sin

θ

×

θ

d

=

ˆ

V

2

π

[

× −

cos

]

θ

π

0

=

ˆ

V

2

π

×

(

cos

π

+

cos 0

)

=

ˆ

V

2

π

×

2

=

ˆ

V

π

redressement double alternance : P2

0 = ˆ V 2 π × ( − cos π + cos 0 ) =
0 = ˆ V 2 π × ( − cos π + cos 0 ) =

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Redresseur parallèle double ou pont de graetz : PD2

Page 138

parallèle double ou pont de graetz : PD2 Page 138 Nota 1 : le courant passe
parallèle double ou pont de graetz : PD2 Page 138 Nota 1 : le courant passe

Nota 1 : le courant passe par la diode qui a la ddp sur l’anode la plus élevée et par la diode qui a la ddp la plus basse sur la cathode.

Nota 2 : la tension V diode est ½ fois moins grande que pour le montage P2.

Redresseur parallèle double triphasé : PD3

réseau triphasé
réseau triphasé

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Fonction filtrage

Page 139

Sciences de l’Ingénieur Fonction filtrage Page 139 Régulation de tension par ballast On calcule Rb pour

Régulation de tension par ballast

filtrage Page 139 Régulation de tension par ballast On calcule Rb pour qu’elle soit traversée par
filtrage Page 139 Régulation de tension par ballast On calcule Rb pour qu’elle soit traversée par

On calcule Rb pour qu’elle soit traversée par 30mA

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 140

Transformateur

But : Abaisser ou élever une tension alternative

But : Abaisser ou élever une tension alternative Principe : un flux magnétique φ est crée

Principe : un flux magnétique φ est crée dans un circuit magnétique feuilleté avec une bobine (primaire) et on le récupère par une autre (secondaire). Le rapport du nombre de spire modifie la tension.

U = 4,44 × B max× S × N × f

F : fréquence en hertz Bmax : induction magnétique en Tesla N : nombre de spires

φ = B×S

 

φ : Flux magnétique en Weber S : surface en m²

( )

et

= −

d Φ t

( )

= L

di t

( )

E(t) : Tension induite lors d’une variation de flux

 

dt

dt

Rapport de transformation :

m

=

V

20

V 1

=

4,44

B

× max

×

S × N

2

×

f

=

N 2

4,44

B

× max

×

S × N

1

×

f

N

1

Observation : plus la fréquence est haute, plus Bmax peut être réduit et donc le volume du transformateur

Puissance d’un transformateur parfait :

La puissance apparente au primaire est égale à la puissance apparente au secondaire : S
La puissance apparente au primaire est
égale à la puissance apparente au
secondaire :
S =V × J =V × J
1
1
2
2

Observation : le courant entre le primaire et le secondaire sont très différents, la section des fils le sera aussi.

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Exemples:

Page 141

230v/ 24v 64VA

enroulement sec 160 KVA

enroulements immergés dans l'huile 160 KVA

230v/ 24v 64VA enroulement sec 160 KVA enroulements immergés dans l'huile 160 KVA
230v/ 24v 64VA enroulement sec 160 KVA enroulements immergés dans l'huile 160 KVA
230v/ 24v 64VA enroulement sec 160 KVA enroulements immergés dans l'huile 160 KVA

Applications : Transport d’énergie entre les centrales de production

: Transport d’énergie entre les centrales de production Application : pince à souder Puissance apparente 5,7KVA

Application : pince à souder

Puissance apparente 5,7KVA Primaire 230V Secondaire 25V / 230 A

Puissance apparente 5,7KVA Primaire 230V Secondaire 25V / 230 A

Application : chauffage par induction

Puissance apparente 5,7KVA Primaire 230V Secondaire 25V / 230 A Application : chauffage par induction CI8_E6_Modulation

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 142

Hacheur série ou abaisseur

But : Abaisser une tension continue.

Principe : La valeur moyenne est modifiée en laissant passer plus ou moins longtemps la tension d’entrée. On compte sur l’inertie du récepteur et l’impossibilité de discontinuité du courant pendant le temps où la tension d’entrée n’est pas appliquée.

E

t
t

E

t T T
t
T T

E

t
t

Rapport cyclique :

α =

t on

, t on temps où le signal est à 1 et T la période du signal.
T

Valeur moyenne : < V >= α × E

<

V

> =

1

T

T

0

E dt

×

=

1

T

T

α

0

E dt

×

+

1

T

T

T

α

0 dt

×

=

1

T

[

E t

×

]

T

α

0

=

1

T

(E

×

T

α

E 0

×

)

=

α

× E

Montage théorique

1 T ( E × T α − E 0 × ) = α × E

La charge est suffisamment inductive pour que le courant ne s’annule pas

Le transistor T est commandé par un créneau.

Pendant le temps où le transistor est bloqué, le courant passe dans la diode de roue libre D

La tension moyenne est égale à αE.

Montage pratique

La commande de l’interrupteur placée ici est plus simple car une de ses pattes est
La commande de l’interrupteur
placée ici est plus simple car une
de ses pattes est à la masse.
La commande de l’interrupteur placée ici est plus simple car une de ses pattes est à

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Fonctionnement en courant discontinu

Page 143

l’Ingénieur Fonctionnement en courant discontinu Page 143 Pleine Roue générateur tension libre Umoteur 1 ière
Pleine Roue générateur tension libre Umoteur 1 ière phase 2 ième phase 3 ième phase
Pleine
Roue
générateur
tension
libre
Umoteur
1 ière phase
2 ième phase
3 ième phase
Umoteur
I
Umoteur = E
Umoteur = −VD = −0,6V
di
Umoteur
=
R I
×
+
L
+ Fcem
dt
I
0 A
Umoteur Fcem
=
=
Umoteur
Fonctionnement moteur
Fonctionnement moteur
Fonctionnement générateur

Exemple de chaîne d’énergie

commande

Générateur

(batterie)

Commutateur

Récepteur

   

(hacheur)

(Moteur)

commande Générateur (batterie) Commutateur Récepteur     (hacheur) (Moteur)
commande Générateur (batterie) Commutateur Récepteur     (hacheur) (Moteur)

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Comparaison hacheur / transistor

Page 144

Rendement
Rendement

Avantage : rendement proche de 1 pour le hacheur (attention aux pertes joules)

Inconvénient : Générer un signal carré avec un rapport cyclique réglable.

Voir cours fonction retard générer un créneau carré

Exemple de montage

cyclique réglable. ⇒ Voir cours fonction retard générer un créneau carré Exemple de montage CI8_E6_Modulation W

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 145

Hacheur parallèle ou élévateur

But : Elever une tension continue.

Principe : Première phase, charger une inductance ; seconde phase, la décharger dans le récepteur.

Le rapport cyclique permet de faire varier la tension de sortie

Montage théorique :

Vs

Ve

= 1

α

tension de sortie Montage théorique : Vs Ve = 1 − α Défauts : • Grande

Défauts :

Grande oscillation

Tension finale dépendante de la charge

Sans charge la tension dérive

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Avec régulateur transistor ballast

Page 146

l’Ingénieur Avec régulateur transistor ballast Page 146 Le rapport cyclique permet de faire varier la tension

Le rapport cyclique permet de faire varier la tension de sortie et le régulateur transistor diode zener écrête à 24V.

La différence est dissipée sous forme de pertes joules dans le radiateur

est dissipée sous forme de pertes joules dans le radiateur Diode de régulation effet Zener ou

Diode de régulation effet Zener ou avalanche

Radiateur

Diode de régulation effet Zener ou avalanche Radiateur La diode laisse passer le courant dans le

La diode laisse passer le courant dans le sens inverse à partir d’une tension inverse (effet zener ou avalanche suivant la tension)

dans le sens inverse à partir d’une tension inverse (effet zener ou avalanche suivant la tension)
dans le sens inverse à partir d’une tension inverse (effet zener ou avalanche suivant la tension)

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 147

Onduleur

But : Transforme l'énergie provenant d'une source à courant continu en une énergie à courant alternatif.

Types de structures possibles :

à courant alternatif. Types de structures possibles : A la fermeture de H1, le récepteur est

A la fermeture de H1, le récepteur est alimenté dans un sens; H1 ouvert et H2 se referme et le récepteur est alimenté en sens inverse.

se referme et le récepteur est alimenté en sens inverse. A la fermeture de H1 et

A la fermeture de H1 et H4, le récepteur est

parcouru dans un sens. A la fermeture de H3

et H2, le récepteur est parcouru dans le sens

contraire.

Inconvénients :

il faut une tension continue de 230V pour obtenir une tension carrée

Le courant n’est pas sinusoïdal

une tension carrée • Le courant n’est pas sinusoïdal Harmonique importante source de pertes CI8_E6_Modulation W

Harmonique importante source de pertes

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Autres structures possibles

Page 148

Avec un transformateur mais solution très lourde, le fer « travaille » à 50 Hz
Avec un transformateur mais solution très lourde, le fer « travaille » à 50 Hz
Un étage onduleur à haute fréquence, un étage redresseur, et enfin un onduleur 50Hz
Onduleur à résonance lorsque la charge est fixe, le courant est presque sinusoïdal
Onduleur à résonance lorsque la charge est fixe, le courant est presque sinusoïdal
Commande MLI : on compare une tension sinusoïdale avec un triangle
Commande MLI : on compare une tension sinusoïdale avec un triangle

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Types de commandes

Page 149

Commande adjacente
Commande adjacente
Commande disjointe
Commande disjointe
Commande MLI
Commande MLI

CI8_E6_Modulation W

Sciences de l’Ingénieur

Page 150

Le pont en H

Structure de base : le demi pont

Page 150 Le pont en H Structure de base : le demi pont Structure : pont

Structure : pont en H

Selon le branchement : de l’entrée, de la sortie et les ordres de commandes on
Selon le branchement :
de l’entrée,
de la sortie
et les ordres de commandes
on obtiendra les montage suivants :
• Hacheur série
• Onduleur
• Inverseur de polarité MCC
on obtiendra les montage suivants : • Hacheur série • Onduleur • Inverseur de polarité MCC

CI8_E6_Modulation W