Vous êtes sur la page 1sur 40

Eté 2010

N°9

Journal municipal

Mairie de Clohars-Carnoët Ti-kêr Kloar-Karnoed

édito
Chaque été est un défi à relever pour notre commune. Nos équipements doivent être prêts et il nous faut maintenir et développer notre attractivité. Si la météo joue son rôle, l’offre, sa diversité, son originalité, son authenticité sont aussi des facteurs qui pèsent. Un séjour réussi et l’envie de revenir sera plus forte. L’économie touristique, véritable locomotive pour notre commune et celle du pays de Quimperlé s’en trouvera alors renforcée. Après les initiatives de l’an passé que l’ont reconduit cette saison (arts en balades, animations culturelles, extension de la surveillance des plages), de nouvelles offres font leur apparition. Ainsi les soirées « sorties de bains » avec un marché nocturne animeront le Pouldu, les dimanches soirs. Avec les Pass Nature, les amateurs de tout âge pourront découvrir notre milieu naturel au travers d’activités sportives quotidiennes. Enfin les familles et leurs enfants seront invités à découvrir les milieux dunaires, grâce à une petite mallette scientifique appelée « l’Amusette de la plage ». Nous vous invitons aussi à découvrir les aménagements paysagers qui ont été réalisés aux abords de la plage des grands sables, avec ses tables de pique nique et un nouveau cheminement. Un club de plage fait aussi son apparition et le poste de secours est amélioré. Ces efforts, notre politique de protection de l’environnement et la qualité de nos eaux de baignade nous ont permis d’obtenir, pour la seconde année consécutive, le pavillon bleu. Ce label, par son impact et sa notoriété, contribuera à augmenter l’attractivité de notre commune, notamment auprès des étrangers. Signalons enfin que l’offre de nos équipements culturels et touristiques a été améliorée. Pour renforcer la fréquentation de La Maison Musée du Pouldu, un partenariat a été mis en place avec le musée des Beaux Arts de Quimper avec une billetterie et une communication associées. L’abbaye St Maurice développera des visites guidées et devrait prochainement proposer des audio guides. A tous ces dispositifs s’ajoutent bien sûr le dynamisme commercial et associatif de notre commune. L’été est là, tout est en place. Alors profitons-en et partageons notre bonheur d’habiter à Clohars avec nos amis visiteurs !
Jacques Juloux, Maire de Clohars-Carnoët

Bep hañv zo un daeadenn da ensammañ evit hon c’humun. Darev e rank bezañ hon aveadurioù ha ret eo deomp arzerc’hel ha diorren hon dedennusted. Ar c’hinnig, e ziseurted, e zibarded, e zilested, goude da liv an amzer c’hoari e roll, zo ivez devouderioù a bouez. Seul vourrusoc’h e vez ur chomadenn, seul greñvoc’h e vo ar c’hoant da zistreiñ. An armerzh troiadel, anezhañ ur marc’h ambilh gwirion evit hon c’humun ha re Vro Kemperle, a emgavo neuze krenvaet a se. Da heul kentodennoù ar bloaz tremenet, a zo azrenet er c’houlzad-mañ (arzoù dre valeadennoù, ambilhadennoù sevenadurel, astennidigezh evezhierezh an traezhennoù), e tinod kinnigoù nevez. Evel an nozvezhioù «  ezkouronkadennoù  » gant ur marc’had nozel a lakay bouilhder er Pouldu, d’ar sulioù da noz. Gant ar Botenn Natur, e c’hallo ar garourion a bep oad dizoleiñ hon amva dre obererezhioù sportel pemdeziek. Erfin e vo pedet ar familhoù gant o bugale da zizoleiñ an amvaoù erinel, bennozh d’ur valig skiantel vihan anvet « Diduellig an draezhenn ». Ho pediñ a reomp ivez da zizoleiñ an terkadurioù gweledvael a zo bet aozet en ardro d’an draezhenn vras, gant he zaolioù piknikañ hag un hent bale nevez. Ur c’hlub traezhenn a zinod ivez hag ar staelva skoazell zo arwellaet. Ar strivoù-se, hon leviadurezh gwareziñ an trevva ha heberzhded hon doureier kouronkañ o deus hon c’hevaraezet da c’hounit, evit an eil bloavezh a-undalc’h, ar banniel glas. Ar c’helig-se, dre ar skogusted hag an anvegezh anezhañ, a gendaol da greskiñ dedennusted hon c’humun, peurgetket e-keñver an diavaeziaded. Merkomp erfin ez eo bet arwellaet kinnig hon aveadurioù sevenadurel ha troiadel. A-benn krenvaat ar gweladenniñ e TiMirdi ar Pouldu, ez eus bet desezet ur c’hevelerezh gant Mirdi an Arzoù Kaer Kemper, gant ur bilhederezh hag ur c’hehenterezh kevelat. Gant an Abati Sant Maoris e vo diorroet gweladennoù heñchet, ha sturlevrioù aodio a zlefe bezañ kinniget a-benn nemeur.

Kloar Infos est édité à 3100 exemplaires Directeur de publication : Jacques Juloux Comité de rédaction Jacques Juloux, Nathalie Mahoïc, Patrice Lorent, Claude Couderc, Kristell Morice, Laëtitia Villemin. Crédit photographique : Laëtitia Villemin
(sauf mention contraire)

Conception : Service Communication de la mairie - Imprimé par IBB

2

Agenda des associations
JUILLET 2010
08 et 09 : Kerou Beach Party – Fête des sports de glisse et de la surf culture Kerou Beach Surf Club de Kloar 10 : Grillades sur le port de Doëlan – USC 10 : Concert avec Kammerensemble Cologne à la Chapelle ND de la paix au Pouldu 11 : Pardon de Saint Maurice 11 :Vide Grenier – Le Pouldu – OMS 11 : Concert « Tri du ponant » Clarinette,piano,chant Comité d’animation de la chapelle St Anne à 20h30- Doëlan 13 : Feu d’artifice et bal populaire au Pouldu 15 : Concert JOB – Duo Comique Musical au resto « Relais des Peintres » à Croas an Ter à 20h 16 : Concert « Dames de chœurs » Chœur de musique sacrée à la Chapelle ND de la paix au Pouldu – 21 h 16 : Fête Bretonne au Pouldu – Hent San Jakez au Bas Pouldu 17 : Grillades de bœuf au Pouldu – Jeunes Agriculteurs 18 : Tournoi de pétanque – Kerjoseph au Bourg 21 : Rando-musicale+concert au Pouldu à partir de 17h prévoir pique-nique 22 : Don du sang – Association Sang pour Sang à la Salle des fêtes 22 : Concert Duo guitare classique à la Chapelle ND de la paix au Pouldu 25 : Pardon et bénédiction de la mer – Sainte Anne Chapelle de Doëlan Du 25 au 7 août : Exposition des aquarelles de Charles de Freminville Comité d’animation de la chapelle St Anne à Doëlan. 29 : Concert duo Brisson & Pernel – Flûte et Harpe celtique à la Chapelle ND de la paix au Pouldu à 21h 30 : Fest noz avec ARVEST au resto « Relais des Peintres » à Croas an Ter à 20h 31 : Grillades et chants de marins avec les « Nordets » sur le Port de Doëlan – USC

été 2010
AOûT 2010
01 : Fête du moulin de Kercousquet 05 : Concert duo Ribl ar Mor – Musique Bretonne Sacrée – Chapelle ND de la paix au Pouldu à 21h 07 : Portes ouvertes et grillades à la caserne des Pompiers en journée – Langlazic 07 : Kloar Noz au Pouldu (fête bretonne) > Korellerien Laeta 08 : Tournoi de pétanque – Le Pouldu 08 : Kermesse Paroissiale – Chapelle ND de la Paix Du 8 au 17 Août : Exposition de Gaelle Guevel et Isabelle Michaut > Comité d’animation de la chapelle St Anne à Doelan. 11 : Rando-musicale+ concert à St Jacques à partir de 17h- prévoir pique-nique 12 : Don du sang – Association Sang pour Sang à la Salle des fêtes 12 : Concert Musiques Originales de la Grande Europe – Chapelle ND de la paix au Pouldu à 21h 13 : Nuits étoilées sur la Laïta et Bal des Pompiers – Le Pouldu Port – Association Nuits Etoilées 14 : Festival Rocklhand – concerts au Pouldu 15 :Vide Grenier – Place de Nava – OMS 15 : Tournoi de football du 15 août – USC 15 : Pardon de l’église du Bourg 18 : Concert Orchestre de chambre de Heidelberg – Chapelle ND de la paix au Pouldu à 21h 19 : Fest noz avec ARVEST au resto « Relais des Peintres » à Croas an Ter à 20h 21 : Tournoi de pétanque – au Pouldu 22 : Pardon de Saint Maudet 27 : Concert LAMA# – Vialka

Sommaire
Page 4 : Brèves de conseil Page 5 : Un été à Kloar Pages 6/9 : Budget prévisionnel 2010 Pages 10 : Infos Ports Pages 11/14 : PADD Page 15 : L’eau potable à Kloar Pages 16/17 : Divers / Gros plan Pages 18/19 : Pavillon bleu/ Accueil touristique Page 20 : Aménagement Grands Sables Page 21 : Nettoyage des plages Pages 22/23 : Un été au Balafenn / Forum des assos Pages 24/26 : Sportez-vous bien à Kloar Page 27: La voile scolaire Page 28 : Questions à… Page 29 : Infos emplois saisonniers Pages 30/33 : Médiathèque, l’étude a démarré Pages 34/35 : La culture & ses RDV Pages 36/37 : Pêle-mêle d’infos Page 38 : Tribune libre Page 39 : Association USC

Sommaire

3

Brèves de Conseils

En images, les réalisations de la classe des moyen-grands du groupe scolaire, dans le cadre de la semaine des arts.

Construction d’un nouveau centre de secours : La convention de financement a été signée entre la commune et le service départemental d’incendie et de secours. Le nouveau centre de secours sera implanté en lieu et place de l’actuelle caserne. Les études sont programmées à l’automne et devraient durer un an. Le lancement des travaux est prévu pour le dernier trimestre 2011. Le centre prévoit des espaces dédiés répartis en 4 pôles d’activités : administration, pôle opérationnel, locaux d’entraînements physiques et locaux techniques. Réalisation d’une Programmation Pluriannuelle des Investissements (PPI) : La PPI pour la durée du mandat a été présentée en Conseil Municipal. Il convient de s’assurer de la capacité financière de la commune à assumer les investissements envisagés par la municipalité, en s’assignant 2 objectifs distincts : garantir une durée de désendettement inférieure à 10 ans, conserver une épargne nette positive. Cette PPI a permis de présenter les futurs projets, tels que la médiathèque, le centre de secours, la requalification de la Zone artisanale de Keranna selon le label Qualiparc, l’agrandissement de la crèche, la rénovation de la salle de la Procure à St Maurice, les travaux de réaménagement de la Maison Musée du Pouldu et les incontournables que représentent la voirie, l’entretien des bâtiments communaux, l’achat de matériel ou l’éclairage public. La future Médiathèque : choix du scénario : Le Conseil Municipal a eu l’occasion de se prononcer sur le futur projet. L’équipement sera dimensionné pour l’équivalent de 5  600 habitants (population DGF) et équipé d’une salle d’animation. Le choix du site s’est porté sur l’ancien SHOPI, rue Lannevain. Dans la perspective du développement futur de la commune et du nouvel esprit de fréquentation des médiathèques au même titre qu’un commerce de proximité, la centralité de l’ancien Shopi est primordiale. La population jeune et plus âgée pourrait y partager leur quotidien. L’accent architectural devra être mis sur la luminosité et le côté intergénérationnel du bâtiment. Cet équipement contribuera à la redynamisation du centre bourg, en lien avec la future ZAC. Sa position stratégique assurera une large visibilité et favorisera sa fréquentation. Les élus ont également opté pour la constitution d’un fonds large vision (livres à gros caractères pour les personnes souffrant de difficultés visuelles) et d’un fonds propre aux peintres du Pouldu. Cession de la digue de Ster Fanquec : La continuité du GR 34 est assurée grâce à la cession à titre gratuit de la digue de Ster Fanquec dont l’entretien sera désormais assuré par la commune. Cette cession s’inscrit dans la continuité du long travail mené par la commission chemin pour garantir l’accès aux nombreux sentiers de randonnées existants sur Clohars-Carnoët, et leur pérennité. Création d’un marché estival au Pouldu : Afin de compléter les sorties de bain et de renforcer l’animation estivale du Pouldu, le Conseil Municipal a voté la création d’un marché nocturne rue des Grands Sables qui se déroulera en soirée les dimanches 18 et 25 juillet et les 1er, 8 et 15 août. Ce marché a vocation à accueillir des artisans, créateurs ou vendeurs de curiosités. Il n’accueillera pas de commerce alimentaire. Pour toute inscription, merci d’adresser votre demande à Mme Anne Maréchal, en mairie, adjointe à l’économie et au tourisme.

4

Un été à Kloar : Sorties de bains
Cet été, en ce qui concerne la programmation des concerts, la municipalité a concocté de nouveaux rendez-vous musicaux hebdomadaires : ce sont les «  Sorties de bains  » qui sont proposées tous les dimanches à partir de 18H30, place Gauguin au Pouldu. Ce concept déjà visité par de nombreuses villes (les mercredis musicaux à Quimperlé, Jeudis du port à Brest) offre l’avantage de donner un vrai rendez-vous aux publics et d’animer régulièrement la ville. A Kloar, nous avons choisi le dimanche à 18h30, car ce créneau est rarement utilisé par les associations locales qui vont nous offrir cet été encore de belles fêtes. Le dimanche au Pouldu, c’est aussi un lieu de rencontre sur la plage pour bon nombre de Cloharsiens, mais également pour de nombreuses familles du secteur de la Cocopaq. Enfin les touristes, arrivés le samedi, pourront profiter de l’animation de la station qui parfois fait défaut. C’est donc un levier culturel et touristique que nous souhaitons activer à travers l’organisation de ces soirées pour donner au Pouldu une plus grande envergure dans notre territoire. Pour ce faire, les commerçants de la rue des Grands Sables nous accompagnent et sont favorables à la mise en place d’une rue piétonne lors de ces soirées agrémentées d’un petit marché nocturne d’artisanat d’art, et qui sait si eux-mêmes ne pareront pas la rue de quelques festivités ! Tous les ingrédients sont donc réunis pour concocter d’agréables moments conviviaux après la plage... en espérant que le soleil sera lui aussi au rendez-vous ! Pour ce premier été des «Sorties de bains», nous vous donnons 5 rendez-vous du dimanche 18 juillet au dimanche 15 Août. Nous avons souhaité mettre en place une programmation variée, tout public et gratuite. Le 18 juillet, c’est la Fanfare ZIKABILO qui ouvrira la marche au rythme des percussions tout au long d’une déambulation festive. Le 25 juillet, c’est le HIP HOP, son rythme et sa danse qui prendront place. Le 1er août, place à la Soul musique avec le groupe SOUL STATION qui ne manquera pas de revisiter des airs connus pour faire danser la foule. Le 8 août, c’est la troupe du BRIC-A-BRACOPHONE qui s’installera place Gauguin pour un spectacle chanté et joué qui promet de belles surprises. Enfin le 15 août, c’est au rythme endiablé de la salsa brésilienne avec le groupe MINORIAS que s’achèvera cette première édition des «Sorties de bains». Nous vous espérons nombreux à ces rendez-vous, histoire de partager ensemble un peu de notre été à Kloar... Un été à Kloar, c’est aussi «  les Insolites » : concerts lyriques à la chapelle Ste Anne, un apéro-opéra à la chapelle St Jacques, les désormais incontournables Rando-musicales au Pouldu et à St-Jacques (avec l’association Dre Ar Vinojen), le bal rock et pop du 14 juillet au Bourg. On retrouvera aussi trois séances des Cafés littéraires... Sans oublier les traditionnels feux d’artifices du 13 juillet et du 13 août (Nuits étoilées). Et pour terminer la saison, nous retrouverons le 25 septembre, la soirée «garages» (avec l’association de musiques traditionnelles) à Kervelan dans le secteur de Porsac’h.
RETROUVEZ TOUT LE PROGRAMME DE L’été DANS LE DéPLIANT Un été à Kloar QUI VOUS EST DISTRIBUé AVEC CE JOURNAL ATTENTION DEVIATION : Pour les besoins de cette organisation un secteur piéton sera mis en place à partir de 18h du Bd Filiger, le long de la rue de Grands Sables jusqu’à l’angle de la rue de Kerzellec. La place Gauguin sera interdite au stationnement dans l’après midi. L’accès au Pouldu restera possible par la Rue du Philosophe Alain et une déviation vers le rond point de Kerharo sera mise en place pour quitter le Pouldu. Nous vous remercions pour votre compréhension !

5

Budget Prévisionnel 2010 :
Le précédent numéro du Kloar infos vous a présenté les comptes administratifs 2009. Il s’agissait d’une présentation des dépenses et recettes réellement soldées l’an passé. Dans ce numéro, nous vous présentons les prévisions pour 2010. C’est ce qu’on appelle le budget prévisionnel. Il est globalement toujours un peu supérieur à la réalité de ce qui sera dépensé. En effet, les dépenses et les recettes doivent être votées en équilibre.

les ch

Les éléments forts du budget 2010 Chaque année, pour construire le budget, les élus identifient des priorités. Ils peuvent reconduire les masses budgétaires à l’identique ou chercher à tracer de nouvelles organisations, de nouveaux projets pour répondre à des besoins qu’ils ont identifiés ou qui font partie de leur programme. Pour 2010 voici les priorités, les nouveautés qui expliquent pour partie les variations budgétaires.
Quelles orientations dans le budget fonctionnement ?

Le soutien au développement de l’économique touristique est assuré grâce à la création de «Pass nature » et des kits découverte du milieu marin (pavillon bleu). Notre action sociale, nos politiques éducatives et culturelles sont renforcées. La restauration bio est doublée (50 % des menus servis). La réorganisation des services municipaux et du personnel communal devient effective suite aux recommandations du Centre de Gestion du personnel Territorial du Finistère (rapport d’audit 2009).
Quelles orientations pour le budget Investissement ?

2010 connaîtra un ralentissement des investissements afin de se préparer au financement des chantiers à venir : centre de secours, extension de la crèche, médiathèque. Les études se poursuivront afin de poser notre urbanisme au service de nos priorités : mixité sociale, priorité aux habitations principales. Nous continuerons à agir pour une amélioration du cadre de vie de nos concitoyens et de la qualité de nos équipements. Enfin, un effort soutenu sera fait pour la rénovation des voiries avec une première mise en œuvre des recommandations des schémas d’aménagements du plan de circulation.

6

hiffres , les orientations , les choix
Dépenses d’investissement
  1 20 16 20 21 23 40 45     Solde d’exécution reporté Dépenses imprévues Emprunts et dettes assimilées Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Immobilisations en cours Op. d’ordre de transf. entre sections Op d’ordre pour compte de tiers TOTAL BP 2009 268 410 30 000 445 163 477 400 656 700 1 797 400 33 000 50 000 3 489 663 BP 2010 487 065 55 799 420 000 257 652 679 650 1 091 160 30 000 0 2 533 849

Rappelons qu’il s’agit de prévisions qui autorisent le Maire à engager ces travaux ou études. Toutes ne seront pas nécessairement réalisées en 2010 et les montants peuvent varier. Sans décision modificative soumise à approbation du Conseil Municipal, Le total ne peut dépasser le budget voté.

020 Immobilisation corporelle
Ce chapitre couvre essentiellement les frais d’études. Celles qui ont commencé l’an passé et inscrites au budget 2009 se poursuivent (PLU, ZAC, circulation…). De nouvelles études ont été  programmées : diagnostic accessibilité, chapelle St Maudet, médiathèque, infiltration et acoustique restaurant scolaire, chauffage salle St Jacques et St Maudet.

021 Immobilisation incorporelle (prévisions)
Acquisition terrains 1° tranche achat livres et CD médiathèque (87 000) et œuvres (15 000) Matériel roulant : camion,2 voitures, bras camion, tondeuse   Aménagements paysagers (Mairie, Gds sables, St Jacques) 40 000, et mobilier urbain (bancs, signalétique, panneaux lumineux, porte vélos….) 76 300 Mobilier (salle des fêtes, classes, restaurant, matériel fêtes…) 77 500, informatique et copieur (33 600) Matériel divers (outillage ateliers, radar, équipement scénique, matériel cuisine…) 235 000 102 000 60 200 116 300 109 300 52 2000

Chapitre 023 Immobilisation en cours (prévisions) Travaux salle des sports Travaux stade Crèche (phase 1) Maison Musée du Pouldu Rénovation des garderies des écoles Travaux dans les écoles Cache containers Restaurant scolaire Toilettes publiques Balisage Chemin Cuisine salle des fêtes Maison des associations Chapelle St Anne (toiture) et horloge clocher Hall Mairie et téléphonie (15 000) grille cimetière (5000) Total travaux divers + fin Reste à réaliser 2009 (54 445) Voirie, entretien, enfouissement de réseaux Eclairage Total voirie et réseaux 30 000 25 000 40 000 40 000 27 000 22 500 20 000 5000 20 240 10 000 10 000 17 500 6560 20 000 348 245 719 878 23 037 742 915

7

Budget Prévisionnel 2010 :
Recettes d’investissement
chapitres R 021 R 024 R 040 R 045 R 10 R 13 R 16   libellé Virement de la section de fonctionnement Produits des cessions Opé. d’ordre de transferts entre sections Opé pour compte de tiers Dotations, fonds divers et réserves Subventions d’investissement Emprunts et dettes assimilées TOTAL BP 2009 889 028 55 000 159 312 20 000 299 533 256 960 1 216 630 2 896 463 BP 2010 850 000 65000 210 090 0 310 500 168 002 656 316 2 259 908

les ch

Les recettes d’investissement sont majoritairement constituées du remboursement d’une partie de la TVA par l’Etat, de subventions de partenaires publics, de ressources propres et d’emprunts.

Dépenses de fonctionnement
Chapitres libellé Charges à caractère général Charges de personnel et frais assimilés Atténuations de produits Dépenses imprévues Virement à la section d’investissement Op. d’ordre de transf. entre sections Autres charges de gestion courante Charges financières Charges exceptionnelles TOTAL BP 2009 1 045 400 1 790 900 500 40 000 889 027 159 312 487 079 251 800 54 000 4 718 019 BP 2010 1 093 493 2 052 600 500 42 747 850 000 210 090 499 170 190 000 50 000 4 958 600

11 12 14 22 23 42 65 66 67
 

Voici les explications des principales variations.

Chapitre 011 : charges générales
La variation budgétaire s’explique essentiellement par une augmentation du budget de prestations de service de 36 000 €. Elle est consécutive à la mise en place des Pass nature (qui doivent générer des recettes équivalentes aux dépenses), à la restauration Bio, aux activités pédagogiques des écoles. Les augmentations d’effectif à l’école du Bourg nécessitent de prévoir également la location d’un local classe pour la rentrée.

Chapitre 012 : charges du personnel
Il importe de préciser qu’une partie des dépenses nouvelles sont pondérées en recettes par des atténuations de charge (remboursements). En effet, la commune a souscrit au plan national d’aide à l’emploi en mettant en place 5 postes de contrats aidés CAE (Services Techniques, Maison Musée du Pouldu, restaurant scolaire, secrétariat, ménage). Pour faire le recensement en 2010 la commune a embauché 8 agents. Au total, les charges de ces postes représentent 80 000 € qui sont remboursés et viendront donc en déduction. Les autres variations budgétaires sont dues  essentiellement à l’évolution des indices et l’évolution des carrières des agents(GVT) et au recrutement en année pleine des 2 postes de responsable de pôle. En 2008, pour 55 agents notre collectivité n’avait que 2 cadres. La commune était nettement en deçà des moyennes des collectivités équivalentes (5600 habitants population DGF). Désormais un responsable suit et gère le pôle administratif, un autre est à la tête du pôle cadre de vie qui comprend les écoles, l’espace jeune, les équipements sportifs et services culturels. Le ratio cadres/employés est conforme aux moyennes nationales et devra produire des effets dans les services rendus à la population et dans le suivi quotidien des agents. Le budget personnel 2010 acte aussi l’embauche de la responsable de la médiathèque (poste financé à hauteur de 12 000 € par le conseil général) et l’embauche d’un agent et d’un apprenti aux services espaces verts.

8

hiffres , les orientations , les choix
Chapitre 66 : Charges financières
Après de fortes augmentations, ces charges diminuent suite à une baisse des taux. Elles restent cependant conséquentes et sont consécutives aux emprunts réalisés les années précédentes.

Recettes de fonctionnement
Chapitres
13 70 71 73 74 75 76 42

 

libellé Atténuations de charges Produits des services Production stockée Impôts et taxes Dotations, subventions et participations Autres produits de gestion courante Produits financiers Op. d’ordre de transf. entre sections TOTAL

BP 2009 39 120 292 082 1 000 2 904 970 1 047 718 7 850 880 33 000 4 326 620

BP 2010 99 000 277 800 0 2 992 600 1 140 820 8 500 880 30 000 4 549 600

Chapitre 013 Atténuation de charges
Il s’agit de la participation de l’Etat aux contrats aidés CAE pour un montant de 69 000 € et au remboursement partiel des frais dus au recensement Insee pour 11 000 €. Enfin le remboursement par l’assurance des personnels en arrêt maladie devrait être de 19 000 €.

Chapitre 74 Dotations
L’augmentation de la DGF versée par l’Etat est due aux mobil home qui équivalent à 400 nouveaux habitants. Les autres dotations prennent cet effet levier. Malheureusement, cette dotation disparaitra, le gouvernement ayant décidé de supprimer ce comptage des mobil home. A partir de 2012, ce sont des baisses progressives qui interviendront….

Chapitre 73 : Impôts et taxes
Chaque année, le montant des bases locatives qui servent au recouvrement des impôts est affecté d’un coefficient multiplicateur calculé sur l’inflation. En 2010 cet indicateur a été de 1,2%. C’est « l’effet base ». La collectivité, dans ses délibérations, peut aussi augmenter le taux de ces prélèvements. : il s’agit alors de « l’effet  taux ». Comme l’an passé nous reproduisons par comparaison les taux des communes voisines. Les taux de Clohars restent inférieurs aux moyennes nationales des communes équivalentes en population.

Taxes 2010 Taxe d’habitation Evolution TH 09/10 Taxe foncière Evolution TF 09/10 Taxe foncière non bâti

Riec/Belon Moëlan/Mer Quimperlé 10,30% 0,98% 12,78% 2,49% 40,13% 12,96% 4,85% 17,68% 13,48% 40,78% 15,50% 0,00% 15,50% 0,00% 42,50%

Clohars 14,55% 0,97% 17,94% 1,01% 39,63%

Guidel 15,00% 3,45% 25,00% 8,70% 60,41%

Ploemeur 17,34% 0,00% 30,83% 0,00% 44,22%

Pour info : les documents budgétaires sont consultables en Mairie sur demande.

9

Infos

ports

La nouvelle capitainerie va ouvrir ses portes au public dès le 1er juillet, coût de l’opération : 20 000 €. La majorité des travaux a pu être effectuée en régie (isolation, électricité, peinture, mobilier), le reste par des entreprises cloharsiennes (velux, ouverture, baie vitrée). Un système de caméra vidéo a été mis en place pour une vue de l’entrée du port et de l’avant port. Un appentis en bois d’une valeur de 3 000 € est installé dans la zone de stockage de matériel pour y entreposer tout le matériel de la SNSM. Il est prévu dans les plus brefs délais la construction d’un autre local sur l’arrière du bâtiment pour y mettre le matériel d’accastillage de la capitainerie. L’ancienne capitainerie sera bien sûr enlevée très rapidement. L’estacade au Bas Pouldu est toujours d’actualité Aujourd’hui, 4 entreprises ont répondu pour effectuer les travaux. Au vu de la disparité des prix proposés, il nous apparaît comme nécessaire d’avoir l’avis d’un organisme agréé de contrôle technique, afin de faire le meilleur choix possible. Certaines entreprises proposeraient des forages pour les fixations, d’autres de simples cubes de béton : d’où ces différences de prix, le prix de base moyen étant fixé à 75 000 €. Une potence à Doëlan Une potence électrique de 500 kg de charge a été installée le 6 juillet sur le Quai Sancéo. Cette potence, achetée d’occasion au Port de Piriac et remise en état par les Services Techniques, va permettre aux pêcheurs de travailler dans de meilleures conditions. Le fonctionnement de l’engin est sous la responsabilité des agents du Port.

10

Plan Local d’urbanisme
Le Projet d’Aménagement de Développement Durable, pièce maitresse du dossier du Plan Local d’Urbanisme définit les orientations d’urbanisme et d’aménagement retenues par la commune, notamment en vue de favoriser le renouvellement urbain et de préserver la qualité architecturale et l’environnement. Le P.A.D.D doit être compatible avec le nouvel article L.121-1 du code de l’urbanisme, qui détermine les principes fondamentaux suivants : > L’équilibre entre le développement urbain et le développement rural ; > La diversité des fonctions urbaines et la mixité sociale ; > Le respect de l’environnement qui implique notamment une utilisation économe et équilibrée de l’espace.

Pour décliner notre P.A.D.D. sur le plan urbanistique plusieurs documents font force de loi. Il s’agit de : > La « loi  littoral » qui concerne l’ensemble du territoire de notre commune > Le Schéma de Cohérence Territorial qui définit les orientations intercommunales de la COCOPAQ en matière d’aménagement > Du Plan Local d’Habitat qui donne des directives sur les orientations de mixité sociale et générationnelle souhaitées sur notre territoire. La commune connaît une croissance démographique régulière grâce à l’installation de nouveaux habitants qui compense un rythme de naissances plutôt faible. Du fait du vieillissement de la population et de l’évolution des modes de cohabitations, le nombre de ménages continuerait à progresser dans les années à venir et le nombre de personnes par ménage à diminuer. La pyramide des âges cloharsienne indique un nombre important de seniors au détriment des jeunes et des actifs. A noter qu’en plus de la population communale naturelle, les nouveaux arrivants sont pour la plupart âgés de 40 ans et plus. La volonté politique est de maintenir une mixité sociale et générationnelle forte au sein de la commune et ce, malgré les prix de l’immobilier de plus en plus élevés qui excluent le maintien de certaines populations sur place et qui interdisent à d’autres une installation sur Clohars-Carnoët

La municipalité souhaite pouvoir accueillir de nouveaux habitants, mais aussi répondre aux besoins des personnes âgées, des familles monoparentales, et des jeunes originaires de la commune désireux de rester sur place.

11

Plan Local d’urbanisme :
Le SCOT* du Pays du Quimperlé intègre les objectifs du PLH* et impose 3 phases de développement urbain :

- Période 2008-2013 : construire 270 logements (45 logements /an) - Période 2014-2019 : construire 261 logements (43.5 logements /an) - Période 2020-2030 : construire 204 logements (34 logements /an) avec une densité envisagée comprise entre 25 et 30 logements à l’hectare. Chacune de ces phases correspondra à la réalisation d’un volume de logements, relevant du parc de résidences principales. Sur la commune de Clohars Carnoët, le nombre d’habitants à accueillir à l’horizon 2023 serait compris entre 1330 et 1400 habitants. Le développement de CLOHARS CARNOET s’inscrit dans une démarche de développement durable et notamment par une urbanisation des espaces vacants situés en extension du centre bourg, à proximité des commerces et des services existants. Les entités urbaines du Pouldu et de Doëlan seront confortées tout en définissant des limites claires à l’urbanisation. Le dessein communal en vertu de la « loi littoral » aura l’obligation de délimiter la structure urbaine des hameaux en opérant une densification des espaces interstitiels vacants. Dans ce deuxième article, nous vous présentons les enjeux sociaux développés en deux axes. * SCOT : Shéma de Cohérence et d’Orientations territoriales * PLH : Plan Local d’Habitat applicable à la commune de Clohars

12

Les enjeux sociaux du PADD
Premier Axe : Assurer une urbanisation mesurée, privilégiant l’implantation de résidences principales. Accueillir progressivement et de façon maîtrisée, une population en résidence principale Afin de redonner à notre commune son essor et d’éviter un vieillissement de sa population, il est nécessaire d’offrir des terrains à des prix accessibles aux primo-accédants, de favoriser la location accession et de proposer des logements sociaux afin que tout le monde puisse vivre dans la commune. Le programme de l’O.P.A.C qui se situe au nord du bourg permettra d’ici quelques mois une offre d’une centaine de logements variés (lots libres de constructeur, maisons en location accession, logements semi-collectifs en location). Maîtriser le développement urbain de la commune à la fois dans l’espace et dans le temps Nous devons restructurer les espaces urbanisés pour enrayer le mitage. (dispersion des maisons). Par conséquent l’extension principale de l’urbanisation se fera à travers une opération d’aménagement qui se situe entre le centre bourg et Langlazic. Cette opération que l’on nomme Zone d’Aménagement Concertée permet d’affirmer la centralité de notre commune et d’optimiser l’usage des équipements publics et de limiter les déplacements motorisés. Il est également important de phaser l’urbanisation au regard du coût qu’engendre les extensions de réseaux, de leur entretien. Permettre un développement mesuré des entités urbaines du Pouldu et de Doëlan Il s’agit de conforter les pôles urbains de Doëlan et du Pouldu en observant des limites à l’urbanisation dans un souci de préservation de leurs qualités urbaines, identitaires et patrimoniales. Appliquer la «loi littoral», limiter l’extension et l’urbanisation des hameaux La loi ne permet que de combler les espaces interstitiels vacants des hameaux en respectant les limites de l’enveloppe actuelle du bâti, mais également de réhabiliter et de rénover le bâti ancien. Nous devons protéger et valoriser les espaces naturels qui font le charme de Clohars-Carnoët.

13

PlU : Les enjeux sociaux du PADD (suite)
Second Axe : Développer le lien social et générationnel. Répondre aux besoins en matière de logements et promouvoir la mixité sociale et générationnelle Par le biais de l’outil de préemption (emplacements réservés, droit de préemption urbain) nous pourrons constituer des réserves foncières communales sur les zones urbaines et à urbaniser. Afin de répondre au Plan Local d’Habitat, nous instaurerons un objectif de 15 à 20 % de logements sociaux, en accession ou en location dans chaque programme d’aménagement, une offre d’habitat adaptée pour les seniors valides et les personnes dépendantes .
Favoriser la création de lien social et les échanges au sein de la commune Nous développerons de nouveaux lieux d’échanges et de partage comme « La Longère  » ouverte toute l’année située au bourg, Nous mettrons en place une médiathèque (ouverture fin 2012) qui proposera aux Cloharsiens et aux résidants temporaires, une nouvelle structure intergénérationnelle dédiée aux loisirs (musique, vidéo, lecture, magazines, internet) et aux savoirs. Dans le projet de la future Z.A.C : un nouveau pôle scolaire, une structure d’accueil pour personnes âgées sont prévus. A long terme, il faudra prévoir un autre cimetière, l’aménagement d’un espace dédié aux activités sociales., ainsi qu’une salle polyvalente qui viendra compléter l’actuelle salle des fêtes. Cette liste n’est pas exhaustive puisque le P.L.U est un document voué à évoluer avec son temps. Clohars Carnoët se développe et une arrivée de nouveaux habitants est attendue  ; le lien entre «  nouveaux » et « anciens » cloharsiens est perpétuellement à construire. La volonté municipale est de maîtriser cette évolution, mais également d’infléchir la tendance «  naturelle » de ces migrations pour en optimiser la mixité socio-économique et générationnelle dans le but de dynamiser notre commune. Prévoir à l’horizon de 2023, un niveau d’équipement suffisant en rapport aux objectifs d’urbanisation et d’accueil de nouvelles populations Prochainement, l’extension de la crèche, un nouveau centre de secours vont voir le jour.

14

Maisons fleuries
Le fleurissement de la commune est essentiel à la qualité du cadre de vie. Si la commune y pourvoit par l’installation de vasques, de jardinières mais aussi par l’aménagement d’espaces collectifs : parc de Saint Jacques, Plage des Grands Sables…. La participation des habitants est aussi, sans conteste, primordiale. Pour la collectivité, le concours des maisons fleuries est l’occasion de remercier, de valoriser les habitants pour le travail fourni. Cette année ont été primés dans la catégorie «Jardins» :
Mr Coiffier Dans la catégorie «Talus» : Mme Le Bris Dans la catégorie «Commerce» : Mr et Mme Lanoy Nous vous invitons à vous inscrire vous aussi pour l’année prochaine. Seule contrainte : votre jardin doit être très visible de la rue, condition pour pouvoir ensuite participer à la sélection intercommunale et départementale.

Création d’une zone bleue en centre bourg
A partir du 21 juin, le stationnement des véhicules sera limité à 40 minutes sur les 5 emplacements situés face à la pharmacie, du lundi au samedi inclus, de 9H à 12h et de 14H à 18H. Une Zone Bleue est également définie aux abords de la mairie : pour une durée fixée à 1h30. Cette mesure doit permettre une rotation rapide des véhicules et un accès facilité aux commerces. Des disques réglementaires aux normes européennes sont disponibles à l’accueil de la mairie. Les sommes ainsi perçues bénéficieront au CCAS. Attention ! Les anciens disques utilisés jusqu’à présent ne sont plus adaptés.

étude de déplacement et d’aménagement
La municipalité a initié en 2009 une étude de déplacement et d’aménagement des voies de circulation sur son territoire. Le cabinet Métavision a imaginé plusieurs pistes de réflexion présentées sur 8 panneaux visibles en mairie. Cette exposition est complétée par la mise à disposition d’un cahier de remarques et de suggestion à l’accueil.Votre avis nous intéresse, alors n’hésitez pas !

Des parkings à vélos désormais disponibles sur la commune !
Dans le cadre de sa politique de développement durable, la commune vous invite à monter en selle ! Vous avez désormais la possibilité de sillonner Clohars-Carnoët à vélo et de vous garer en de multiples endroits en toute sérénité ! Au total, plus de 78 places seront disponibles dès cette année. Voici la liste des sites équipés : • Parking du port du Bas Pouldu • Capitainerie de Doëlan • Parking Favereau • Maison pour tous à St Jacques • Arrière de la Mairie • Place Général De Gaulle (x2) • Skate Park • Office de Tourisme (x2) • Tennis du Pouldu • Place Gauguin • Port de Porsmoric

Fondation du Patrimoine

La commune a fait le choix d’adhérer lors du conseil municipal du 7 avril dernier à la fondation du patrimoine. Cette fondation a pour objet de promouvoir la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine de proximité, organiser des partenariats publics, privés, participer, le cas échéant, financièrement aux actions de restauration. Tout propriétaire privé souhaitant réaliser des travaux de réhabilitation d’un élément bâti du patrimoine de proximité (ferme, logis, pigeonnier, grange, lavoir, moulin…) peut demander le label de la Fondation du patrimoine et bénéficier ainsi de déductions fiscales incitatives. Pour tout renseignement, adressez vous en mairie auprès de Mr Denez DUIGOU, Adjoint à l’urbanisme.

15

L’EAU POTABLE à CLOHARS-Carnoët
Le rapport annuel prévoit une information au Conseil Municipal. Nous reproduisons ici les principales données présentées. Elle est essentiellement fournie à la commune par le Syndicat des Eaux de Riec Sur Belon qui regroupe les communes de Clohars-Carnoët, Moëlan sur Mer et Riec sur Belon. Le Syndicat est géré par les 3 communes qui disposent chacune de 2 représentants Monsieur ALLIX et Monsieur CHENOT pour Clohars-Carnoët). La population desservie est d’environ 15 000 habitants (11 000 abonnés). dont environ 5 400 cloharsiens.

Provenance
3 ressources : 3 cours d’eau : l’Aven, l’Ellée et l’Isole. Ce qui permettrait d’assurer une distribution de l’eau potable (sans doute réduite) en cas de pollution sur l’une des rivières. En 2009, 971 000 M3 d’eau potable ont été distribués par le Syndicat (290 000 M3 pour Clohars) mais seulement la moitié est produite par le syndicat, le reste est acheté à des collectivités voisines. Ressource propre au Syndicat : Usine de la Belle Angèle (Aven) > 550 000 M3 Ressources importées : Usine du Plessis, Syndicat de Pont Aven (Aven) > 99 000 M3 Usine du Zabrenn, Syndicat de Quimperlé (Ellée+Isole) > 322 000 M3

Qualité

Bonne

Les bilans fournis par la DDASS indiquent que l’eau distribuée est conforme aux limites de qualité.

Prix

280.55 € pour 120 M3 (2.34 €/M3)

ce prix est supérieur de 8% à la moyenne des prix en Bretagne. Ce prix comprend une partie fixe  ,l’ abonnement et un prix au M3 consommé. Sur le montant facturé 35% reviennent à la SAUR pour l’entretien et le fonctionnement, 36 % reviennent au Syndicat pour les investissements, et les taxes s’élèvent à 29% (18% en 2008).

Exploitation
La SAUR a la responsabilité du fonctionnement et de l’entretien des équipements et doit assurer la permanence du service (raccordement, facturation, suivi des incidents, relation avec les abonnés) En affermage, le Syndicat garde la maîtrise des investissements et la propriété des ouvrages et réseaux.

L’avenir 
Serein. Pour l’eau potable, l’augmentation de la capacité de l’usine de Quimperlé (400M3/H à 600 M3/H) permettra de faire face à la croissance de la demande provoquée par l’arrivée de nouveaux habitants. Plus difficile. Pour nos finances, la construction de cette nouvelle usine et la nécessité de renforcer les réseaux (notamment vers le Pouldu) vont avoir une incidence sur le prix de l’eau au robinet. Nous mettons tout en œuvre pour qu’elle soit étalée dans le temps et la plus faible possible. Les économies d’eau restent bien sur pour chacun d’entre nous le meilleur moyen de réduire cette facture et il semble que le message soit passé, puisque la consommation pour 2009 a diminué de 6.94% alors que le nombre d’abonnés a augmenté de 0.95%.

Distribution

433 Kms de réseaux

Le réseau de distribution, c’est 433 kms de réseaux (dont 114 kms à Clohars), mais aussi : 5 châteaux d’eau (2 à Clohars) pour 2 850 M3 de stockage, 2 réservoirs pour 1 600 M3 de stockage et 3 usines de production (2 à Pont Aven, 1 à Quimperlé) Le rendement des réseaux (eau distribuée/eau produite) était de 85% en 2009. Ce résultat est correct mais pourrait être amélioré (93% en 2008).

16

gros plan : Karl Regardin du Quinquis
Cela fait plus de 20 ans que ce Nazairien s’est installé à Clohars-Carnoët. Karl Regardin riche de diverses expériences dans le domaine de l’environnement, et d’un savoir-faire dans le monde animalier, a repris le parc animalier du Quinquis après les ravages de l’ouragan de 1987. Curateur de formation, spécialiste en reproduction des animaux en voie de disparition, il a participé à de nombreux programmes de maintien et de sauvegarde de ces animaux. Mais c’est en tant que concepteur de projets de parcs animaliers en semiliberté qu’il a rejoint notre commune. Directeur du parc botanique et animalier de Branféré, il fut sollicité pour élaborer un projet pour le parc du Quinquis qui avait alors beaucoup souffert de l’ouragan. La proposition d’une ferme pédagogique respectant l’environnement dans une dynamique touristique fut retenue.
st devenu uinquis e Q u le d rc a Le p ntournab ture inco c l. a ru c st lo e e n u iqu ge tourist du paysa

Séduit par le site qui réunissait plusieurs particularités intéressantes : un vallon, la présence d’eau, un biotope riche et la proximité de la plage, de concepteur, Karl Regardin devient le porteur du projet et le propriétaire du parc. Il fait de ce lieu un espace de loisir environnemental, où l’objectif n’est pas d’organiser des collections d’animaux spectaculaires, mais de permettre aux visiteurs de se poser, de profiter de moments particuliers avec les animaux. Cette proximité avec les animaux est un principe du projet pédagogique, et c’est régulièrement que des organismes spécialisés tels que l’IME (institut médicaux éducatif) de Quimperlé ou l’hôpital de Kerglanchard se rendent au Quinquis pour l’entretien du parc ou des animaux. Les écoliers constituent une bonne part des visiteurs des mois de mai et juin, mais dès le début de la saison estivale le parc accueille un grand nombre de touristes : visiteurs de proximité mais aussi étrangers. Ce sont plus de 15 000 entrées par an. Le parc du Quinquis est devenu une structure incontournable du paysage touristique local. Karl, après avoir redonné vie et notoriété à ce parc, ne compte pas arrêter là ces projets : amélioration des conditions d’accueil, diversification de ses activités, introduction de nouveaux animaux sont quelques exemples des prochaines réflexions pour que le parc soit un parc vivant où chaque visite est une nouvelle découverte …

Informations pratiques : 02 98 39 94 14 / gratuit de 0 à 4 ans, 4€ de 4 à 12 ans, 8€ tarif adulte. PRINTEMPS : A partir d’ Avril, ouvert tous les jours de 14h à 19h ETE : Du 1er Juin au 15 Septembre, ouvert tous les jours de 10h30 à 19h FEVRIER, MARS, OCTOBRE : Ouvert Mercredi, Dimanche après-midi et Vacances scolaires HIVER : Fermé en Novembre, Décembre et Janvier POUR LES VACANCES DE LA TOUSSAINT : le parc est ouvert tous les jours de 14h à 19h

17

Nos plages affichent de nouveau le pavillon bleu !
Clohars-carnoët fait partie pour la seconde année consécutive des quelques communes dont les plages ont reçu le label «  Pavillon bleu ». Notre commune est récompensée pour la qualité de ses eaux de baignade en obtenant le label pour ces trois plages : les Grands sables, Bellangenet et le Kerou.

La qualité des eaux de baignade n’est pas le seul critère. Le Pavillon Bleu, premier éco-label, valorise les communes qui mènent une politique exemplaire en matière de gestion environnementale et de tourisme durable. L’obtention du label est basé sur quatre critères :
> les critères liés à l’éducation à l’environnement > les critères liés à l’environnement général ou la gestion du site > les critères liés à la gestion des déchets > les critères liés à la gestion de l’eau et du milieu
Cette distinction est donc aussi le résultat des efforts de la collectivité > pour la sûreté des plages avec la présence de sauveteurs sur ces trois plages, > pour l’accessiblité des personnes à mobilité réduite grâce à l’installation de toilettes adaptés sur la plage de Bellangenet, > pour l’information des utilisateurs pour garder les plages propres avec la mise en place de poubelles et de sacs de tri sur les plages.

La première année a été l’occasion pour le jury du comité de la Fondation pour l’Education à l’Environnement de faire le point sur notre démarche de développement durable sur les équipements et sur notre communication. Un manque au niveau de l’éducation à l’environnement sur les sites avait été relevé. Cet été une nouvelle campagne de sensibilisation à la préservation de notre environnement verra donc le jour le long de nos plages avec :
> un kit ludique pour la découverte de notre environnement : l’Amusette de la plage. > des affiches informant de la localisation des services proposés sur les plages, des risques de ramassage excessif des algues et sur la propreté des plages.

Le pavillon bleu flottera donc de nouveau, et inscrira notre commune dans un réseau touristique reconnu. Cet éco-label assure aussi une notoriété pour notre station ; les touristes, les professionnels et usagers y voient là les efforts entrepris pour un accueil de qualité. 18

Un accueil touristique valorisé
Pour toucher le plus grand nombre, la commune a fait l’acquisition de quatre panneaux recto-verso. Ils seront disposés à l’entrée du Pont Du, route de Lorient, route de Moëlan et rue des Grands Sables. Ils recevront principalement les programmes des manifestations qui se déroulent sur la commune. De nouvelles réglettes bleues vous permettent de trouver sur la commune les équipements touristiques à votre disposition. Les Arts en Balades, le Nautisme à Kloar, les cales de mise à l’eau, les parkings pour les remorques et pour l’embarquement vers Groix bénéficieront encore cet été d’une signalétique adaptée. L’office du Tourisme aura à sa disposition une nouvelle vitrine pour communiquer. Les analyses sur la qualité des eaux de baignade et les informations que souhaiteront transmettre les sauveteurs (météo, danger, ...) y trouveront également leur place. La commune de Clohars-Carnoët a inscrit trois chemins pédestres au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnées (P.D.I.P.R.). Ils ont été entièrement équipés et balisés. Ces chemins d’une distance respective de 7, 10 et 9 kilomètres sont dénommés «Balade de Doëlan», Boucle de la Roche Percée» et «Des chapelles au Moulin». Ils empruntent des chemins ruraux et le littoral de la commune.
Les cartes de ces itinéraires sont en vente à l’Office du Tourisme au prix de 1€.

19

aménagement de l’accès à la plage des

Un accueil touristique valorisé :

Grands Sables

A compter de l’été 2010 l’accès à la plage des grands sables sera aménagé pour vous accueillir agréablement. La falaise a été entièrement débroussaillée et est agrémentée dans sa partie haute d’un gazon fleuri. De part et d’autre de l’escalier, elle a été bâchée et plantée de couvre-sol persistants. En entrée de plage vous bénéficierez d’un espace de détente entièrement repensé.Trois zones de pique-nique, équipées de tables pour adultes et enfants et de poubelles, seront espacées par des zones plantées de végétaux adaptés. Au pied du mur en béton banché, une jardinière en pierre recevra des plantes grimpantes qui pourront évoluer sur filins d’acier afin de créer à terme un mur végétal. Un cheminement, réalisé à partir d’un mélange sable-ciment, permettra d’embellir le pied de falaise de la descente des Grands Sables et guidera les piétons de la place Gauguin à la plage. Une aire à virer permettra aux véhicules de secours de faire demi-tour. L’alimentation en eau, téléphone et électricité de la plage permettra au bungalow de la SNSM d’en bénéficier et à l’avenir d’envisager l’organisation de manifestations sur cet espace.

20

Nettoyage des plages

21

T ransport àomme lale demande des R ias … avec C on les aime … (suite ) : Découverte U n été B alafenn Espaces Jeunes

Le Balafenn propose un mini camp sportif à Guerlédan du mardi 27 juillet à partir de 10h au jeudi 29 juillet jusqu’à 18h. Ce mini camp est proposé pour 8 jeunes Cloharsiens de 10 à 18 ans.
INFO MINI-CAMP :

22

Au programme de nombreuses activités sportives sont prévues comme du ski nautique, des balades en vélo, des courses d’orientations, une randonnée pédestre ainsi que des tournois sportifs. D’autres activités loisirs comme des gamelles géantes dans les bois, de la pétanque ou des baignades surveillées seront organisées.

es,

Sports et Culture

L’édition 2011 du guide des associations de Clohars-Carnoët est actuellement en cours de préparation. Il sera disponible le 4 septembre, lors du Forum des associations qui se déroulera comme l’an dernier de 10h à 13h à la Salle des sports.

Ce séjour se fait en collaboration avec les communes voisines de Moëlan et Mellac. Le coût de revient pour ce stage est de 30€ pour les familles. Ces trois jours en camping s’annoncent conviviaux et sportifs.

23

Sportez-vous bien, avec le pass nature !
Toujours dans un souci de répondre au mieux au désir de pratiques sportives des cloharsiens ainsi que des résidents saisonniers, l’animation sportive municipale ne cesse de se développer. Cette saison, nous vous offrons 2 programmes distincts et pleins de nouveautés.

Le premier « FAiTES DU SPORT » : Cette animation qui vous propose de pratiquer gratuitement des sports de plage tel que le beach volley, le soccer, le sandball, voit son programme passer en 7 jours sur 7, et propose en plus de l’initiation au tir à l’arc et du beach basket. Bienvenue également à l’association «  Clohars VTT  » qui rentre dans le programme en proposant des randonnées VTT loisir tous les dimanches. A noter également la venue 2 fois dans l’été du « Beach soccer tour » du FC Lorient les 20 juillet et 11 août. Et rappelons pour finir que tous les samedis ont lieu des tournois sponsorisés par les commerçants de Clohars.

Le second programme «  PASS NATURE » : Le PASS’NATURE est une action mise en place pour la saison 2010. L’objectif est de proposer un passeport ouvrant l’accès à 5 activités sportives de pleine nature. Ces dernières seront pratiquées le matin sur un créneau de plus ou moins deux heures selon l’activité, du lundi au vendredi. Ces activités vont permettre de découvrir le bocage et la côte cloharsienne en pratiquant un sport différent tous les jours.
Les activités retenues sont : le

tir à l’arc, le kayak de mer, la voile ou le surf, le V.T.T, la marche nordique.

Les séances proposées auront pour but de faire découvrir le sport sous forme d’initiation à la pratique. Ce qui permettra de promouvoir l’activité concernée auprès des estivants ou des locaux. Les séances seront animées par les associations sportives de la région. Pour le tir à l’arc : le club de Quimperlé, l’ ATAQ. Pour le kayak : le club de Quimperlé, le CKCQ. Pour la voile le club de Clohars, le CNP. Et pour le surf l’école de Clohars, l’ESB. En ce qui concerne le VTT et la marche nordique, un animateur sportif saisonnier a été recruté.

Pour un souci de réservation de créneaux dans certaines activités, seuls 24 PASS seront disponibles par semaine. Les inscriptions se font à l’Office de tourisme au 02 98 39 93 42.

24

L’édition 2010 du raid nature de l’OMS s’est déroulée le samedi 19 juin. Un cru qui a vu une cinquantaine de participants découvrir une à une les différentes épreuves que le service des sports leur avaient concoctées. C’est ainsi que sur le thème de «  FORT BOYARD  » les enfants accompagnés d’un adulte ont fait de la course d’orientation, des exercices de tir de pétanque, du stand up paddle, du tir à l’arc, du kayak, du VTT. Le beau temps et la bonne ambiance des activités ont fait de cette journée, un moment convivial pour tous les participants et les organisateurs.

Tout au long de la saison, les associations sportives cloharsiennes donnent la possibilité à leurs pratiquants d’assister à des rencontres de haut niveau. • Les jeunes handballeurs ainsi que les participants au Raid nature 2009 ont assisté à la rencontre de division 1 de handball opposant CESSON-CEVIGNé à IVRY • Les jeunes footballeurs sont allés voir l’équipe de division 1 de foot de LORIENT contre SOCHAUX • Les jeunes basketteurs se sont rendus à Quimper pour assister au match de PRO B entre Quimper et FOSSES SUR MER Ces derniers sont revenus avec des images plein la tête et une envie de pratiquer leur sport décuplée.

25

Les Lauréats du sport 2010
La cérémonie des lauréats du sport s’est déroulée samedi 19 juin à la salle des sports en fin d’aprèsmidi. En présence du Maire, de la 1ère adjointe, de l’adjoint à la jeunesse et aux sports, du Président de l’OMS. La cérémonie des lauréats du sport a pour but de récompenser les sportifs ou les bénévoles sur leurs performances ou leurs actes. Voici les lauréats 2010 à qui nous adressons nos félicitations :

Course pédestre : OSTY Béatrice : 2ème au Challenge Penn ar bed 2009 / Challenge de Cornouaille : 1ère à Crozon / 1ère à Bannalec / Trail : 1ère à Melgven / 1ère à Kerneault … AGUILLARD Annick : nombreuses participations à des marathons Paris /New york/medoc/… JUDO • • HAND L’équipe des -11 ans finit 1er de brassage ouest et second du championnat du Morbihan poule haute. L’équipe des -13 ans 2ème de brassage accession en poule excellence où elle finit 4ème. Basket • L’équipe cadette de l’entente Clohars/Moëlan : Vice championne de promotion d’excellence du Morbihan. FOOT • • Le GARREC Alain : Président durant plusieurs années, membre très actif de l’USC. LE GARREC Henri : A titre posthume, bénévole de l’USC qui, toute sa vie, aura été avec sa famille, au service du club. Le NIGEN Yohan : Jeune joueur de l’équipe B décédé dans un dramatique accident de la route. L’équipe senior B pour sa montée en 1ère division de district LE ROHELLEC Louis : joueur détecté en U 13 YHUEL Pierre : joueur détecté en U 13 GUERROUE Timothée : joueur détecté en U 13 QUENDO FABIEN : finaliste district sud en U 15 PéTANQUE • GRAIN Nicole : Bénévole depuis 30 ans au sein du club de pétanque.

• •

ROBERT Angelo : champion de Bretagne benjamin HENARD David : champion Bretagne senior 3ème division & participation au championnat de France le 12 juin dernier SURF

FLOC’H Pierre : champion de Bretagne 2010 Badminton

• • •

DESSALLES Nelson : Accession en phase finale minime au tournoi de Quimper et de Carhaix RIGOUSSEN Dimitri : Accession en phase finale cadet au tournoi de Quimper et de Carhaix. LE DOZE Brigitte : pratiquante de la 1ère heure au volant masqué cloharsien, depuis elle n’a jamais cessé d’être présente chaque fois qu’une manifestation la réclame « telethon / tournoi / organisation de repas / course cycliste /… LE DUFF Jacqueline : on ne dévoilera pas son âge mais Jacqueline est un exemple pour tous de dynamisme, ancienne prof de gym elle pratique le Badminton et la country. DANSE

• • • • • •

DELAHAYE Jacqueline : Professeur du club depuis 13 ans, elle part en retraite cette saison.

26

Voile scolaire : actions !
Cette année, pour la première fois sur la commune, 3 classes de CM des écoles publiques et de Notre Dame de la Garde, se sont vues proposées un cycle de voile. Cette activité a été extrêmement appréciée des élèves et des enseignants. Elle marque la volonté de Clohars-Carnoët de former les jeunes aux sports nautiques et de développer cette pratique. Kloar Infos donne la parole à l’une des enseignantes.

Voici tout d’abord le calendrier :

Le départ se fait toujours à 11 H 45 ( avec le pique-nique ) et le retour à 16 h 15 Chaque jeudi du 25/03 au 27/05, les jeudis 17 et 24 juin et la journée complète du 01/07, soit 11 séances. Ce projet concernait la classe de CM2 de 29 élèves. Les élèves ont pu profiter de différents types d’embarcations : optimist, «topper», laser et catamaran. Au cours de ce cycle, les élèves ont appris à utiliser le vocabulaire approprié pour le matériel et pour la navigation, sont devenus autonomes pour gréer et dégréer. Après une approche ludique sur les équilibres et les déplacements, l’objectif est qu’ils puissent définir une trajectoire en fonction du vent, de contraintes comme des franchissements de bouées par babord ou tribord. Ils peuvent naviguer seuls ou à deux.

A l’occasion des différentes séances déjà faites, les élèves ont connu des situations variées au niveau de la météo : de la séance sans vent, où le déplacement se fait à la pagaie et durant laquelle des jeux collectifs sont mis en place (passe à cinq), à la séance qui chahute avec des désalages intempestifs. Lors du debriefing en classe, les élèves ont déclaré avoir réalisé à quel point il était important d’écouter les consignes et d’agir rapidement. Pendant cette coupure du mois de juin, les élèves ont préparé des ateliers pour la journée du 1er juillet. Une belle occasion pour rencontrer les autres classes de la commune ayant participé à la voile scolaire au Pouldu :
Voici les ateliers qui ont été proposés par les élèves à l’occasion des retours en classe :

- questionnaire sur la SNSM - atelier noeuds marins - concours de rapidité gréer et dégréer les bateaux - grilles de mots mêlés - relais avec départ de plage - passe à 5 - mot à relier à sa définition - tracer des parcours en fonction de contraintes (vent et bouées) Solène FICAMOS Directrice du groupe scolaire et encadrant voile

27

Questions à l’adjointe aux affaires sociales
En quoi consiste votre délégation ? Le champ d’intervention est très vaste, il va de la petite enfance aux personnes âgées, c’est pourquoi j’ai auprès de moi Marie-Hélène LE BOURVELLEC qui s’occupe plus particulièrement de l’enfance et de personnes en situation de handicap. Mes interventions concernent l’ensemble des personnes qui peuvent être en situation de fragilité.
• • • Les personnes âgées et/ou handicapées Enfants Accompagnement des familles en difficulté financière ou personnelle

La conjoncture économique se dégradant est-ce perceptible  ? Sous quelle forme ? Oui, c’est très sensible depuis plusieurs mois.

M me Mithé

Goyon

De nombreuses familles, des jeunes ménages en particulier sont de plus en plus endettés ils n’arrivent plus à payer leurs factures d’eau, d’électricité et surtout leurs loyers ; ils viennent demander un logement HLM. C’est notre gros souci car nous n’avons que 90 logements locatifs HLM, donc très peu de rotations. Je suis constamment confrontée à ce problème, la construction de la zone de Kerambellec va augmenter l’offre, mais pas avant l’été 2012. Je voudrais aussi signaler aux cloharsiens que ce n’est pas l’adjointe aux affaires sociales qui attribue les logements. Lorsqu’un logement se libère, l’organisme HLM me demande effectivement le nom de 3 demandeurs. Mes critères sont la date de dépôt de la demande, la situation d’urgence, la composition de la famille et ses ressources. Ces critères ne sont pas obligatoirement ceux des bailleurs qui en définitive choisissent le locataire (les personnes travaillant dans des entreprises payant le 1% patronal sont prioritaires). Sur quels projets travaillez-vous ? L’Etat demande à chaque commune de faire l’analyse des besoins sociaux ; sur Clohars cette étude n’a jamais été faite, nous souhaitons l’engager afin de mieux identifier les publics en situation de fragilité et faire une analyse qui nous permettra d’affiner nos projets. Nous travaillons également avec l’adjointe aux finances et la CAF sur la mise en place d’une politique de modulation tarifaire pour la restauration scolaire. Quelles sont vos relations avec les autres adjoints ? Je travaille constamment avec chacun des autres adjoints ; le domaine social étant concerné dans chacune des délégations : l’urbanisme pour le logement, la voirie pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, l’économie pour l’emploi, etc… Le travail des adjoints est en interférence constante, et chacun œuvre pour une globalité.

Je reçois principalement des personnes qui ne savent pas où s’adresser pour telle ou telle démarche, remplir un dossier… Mon rôle est d’abord d’écouter, d’orienter vers les différents organismes (les assistantes sociales, le Centre Local d’Information et de Coordination, la CAF, l’aide juridique etc…) J’essaie de donner une réponse, si je n’ai pas la solution, je m’informe et je recontacte la personne. Je ne suis pas une assistante sociale, je n’ai pas la formation pour cela, je suis une élue à l’écoute des situations difficiles essayant au mieux de répondre à la demande formulée. Je reçois tous les vendredis matins de 9 H 00 à 12 H 00 et sur rendez-vous. Quelles sont les actions mises en place pour répondre aux besoins des cloharsiens ? Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) existe depuis longtemps sur notre commune, il n’a pas de salarié, j’en assure la coordination. Il continue comme par le passé, à organiser le repas des anciens, la distribution des colis de Noël, à répondre de façon ponctuelle à des demandes de secours faites par des personnes en difficulté. Dans les nouveaux services nous avons voulu porter notre attention vers les jeunes dont les familles ont des petits moyens en leur proposant une aide au financement du permis de conduire pour leur faciliter l’accès aux centres de formation et à l’emploi ; notre commune étant très mal desservie par les transports en commun. De la même façon, nous avons encouragé la création d’une association, que nous soutiendrons financièrement, qui proposera un service de transport pour les personnes isolées.

28

Vivre au domicile d’un accueillant familial
Voici une formule originale pour les personnes âgées : Vivre au domicile d’un accueillant familial, agréé

Emplois Saisonniers
Chaque été, la commune emploie des jeunes pour divers travaux : voirie, propreté des plages, location tennis et base des dériveurs, Saint-Maurice, MaisonMusée du Pouldu… Le nombre des demandes étant nettement supérieur aux postes à pourvoir (52 demandes pour 23 emplois sur les 2 mois de juillet et d’août), il faut trouver les critères d’attribution les plus justes possibles. Une commission comprenant le Maire, la D.G.S., deux personnes du service technique, la responsable du secteur culture, l’adjointe à la culture, l’adjointe aux affaires sociales se charge d’attribuer les postes. La commission a éliminé d’office les personnes n’habitant pas Clohars, ceux qui n’avaient pas 18 ans en juin 2010 ainsi que ceux qui refusaient de travailler les week-end. L’adjointe aux affaires sociales a ensuite indiqué le nom de jeunes dont les parents sont dans une situation financière difficile et qu’il était souhaitable de choisir en priorité. Enfin, les services techniques reprennent les jeunes ayant donné satisfaction l’an dernier et le service culturel se penche davantage sur les CV des étudiants. Nous savons qu’il y a de très nombreux déçus, surtout chez les plus jeunes mais la commune ne peut employer plus que ce qu’elle fait actuellement. Clohars embauche déjà beaucoup, du fait de son aspect littoral et touristique et c’est déjà là une opportunité pour ces jeunes, qui n’existe pas à cette échelle dans les autres communes de la COCOPAQ. Les emplois saisonniers représentent une part très conséquente dans le budget du personnel avec près de 130 000 €.

par le Conseil Général, constitue une alternative originale pour les personnes âgées seules ou en couple qui ne peuvent ou ne souhaitent plus vivre à leur domicile ou en établissement. Ce mode d’accueil, crée en 1989, permet à une personne âgée, moyennant rémunération, de bénéficier d’un accueil temporaire ou permanent au sein d’une famille, au plus près de ses attaches géographiques. La personne âgée peut bénéficier selon ses ressources de l’APA, de l’aide sociale et de l’allocation logement.
Si vous souhaitez de plus amples renseignements vous devez prendre contact pour les communes du Sud Finistère au : Centre hospitalier de Cornouaille / Service Accueil Familial /14 avenue Yves Thépot / 29000 QUIMPER Téléphone 02.98.52.66.06 Devenir accueillant familial : Un métier de cœur

Pour devenir accueillant familial, il faut avoir obtenu un agrément du Président du Conseil Général. Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à ce métier. Il doit entre autre : • Garantir le bien être physique et moral de la ou des personnes(s) accueillie(s) ainsi que sa (leur) sécurité. Mettre à disposition une chambre d’au moins 9M² Souscrire une assurance responsabilité civile Respecter les droits des personnes accueillies

• • •

Ce métier offre aux personnes qui l’exercent : • • • Une rémunération ouvrant droit à une couverture sociale et à la retraite Une indemnité pour congés payés Des formations tout au long de leur carrière.

La marche à suivre :
Vous devez solliciter par écrit un dossier de demande d’agrément à : Monsieur le Président du Conseil Général Direction des personnes âgées et des Personnes Handicapées Maison Accueil Familial / 32 bld Dupleix 29196 QUIMPER CEDEX

29

Médiathèque : Compte-rendu de l’étude
Pour l’aider dans les prises de décisions quant à son projet de médiathèque, la commune de Clohars-Carnoët a engagé une étude avec le cabinet Emergences Sud qui lors de la réunion publique du 11 mai, a expliqué sa première phase de travail : l’analyse de notre territoire et les besoins exprimés. En voici les grandes lignes :

LA POPULATION de CLOHARS
Clohars-Carnoët avec une population de 5908 habitants (DGF 2010) au sein d’une intercommunalité accueillant 58 215 habitants (DGF 2010), est la troisième commune de la COCOPAQ. En période estivale, la commune peut atteindre 15 000 résidents.

La population Cloharsienne a un profil plutôt âgé avec une tendance au vieillissement. Les catégories socioprofessionnelles sont variées. Les professions intermédiaires et les cadres 8% supérieur à la moyenne nationale. De nouvelles familles s’installent avec de jeunes enfants (population scolaire en hausse). Dans l’avenir cette nouvelle population tendra à augmenter. La future médiathèque permettra de répondre à divers enjeux pour la commune.

30

Un équipement attendu par les Cloharsiens
Clohars-Carnoët, 3ème commune de la Cocopaq est la seule parmi les 16 à n’être pas équipée.

Cette situation est un frein pour plusieurs franges de la population qui ont exprimé leurs attentes auprès du cabinet Emergences Sud • Les établissements scolaires du 1er degré : 3 groupes scolaires et près de 400 élèves. Si le livre et les

nouveaux supports sont présents dans les programmes et la classe, aucun élève de Clohars ne fréquente une bibliothèque dans le cadre scolaire.
• • • • Les établissements et structure petites enfances : Des liens avec les bibliothèques sont organisés

pour aller sur d’autres communes (Moëlan, Quimperlé) avec des contraintes de transport et des coûts.
L’accueil pour les jeunes (10-18 ans) : Le Balafenn. Des actions culturelles existent, notamment par la

venue d’intervenants. Mais aucune activité n’est menée vers la fréquentation d’une médiathèque.
La maison pour personnes âgées Amzer Zo : elle n’a pas de lien construit avec une bibliothèque or

cette pratique nécessite des supports adaptés (large vision…) un espace lecture est en projet.
Les organisateurs du festival du livre jeunesse Rêves d’Océans

31

Médiathèque : Compte-rendu de l’étude
Ainsi pour ces entités, la future médiathèque permettra de :
 Donner l’habitude aux élèves et aux enfants, dès le plus jeune âge, de fréquenter les espaces de la médiathèque et de bénéficier de cette offre de proximité dans un parcours « libre » de petit lecteur.  Ne pas limiter la médiathèque à un simple centre de ressources, mais aussi en faire un lieu de rencontres et de propositions (accueil, animations, coordination de projets, etc.).  Compléter les fonds d’imprimés – plus ou moins importants et renouvelés.

 Proposer une plus grande variété de supports, en particulier ceux qui sont onéreux (cédéroms, CD audio, séries d’ouvrages thématiques, DVD…).  Accompagner les structures d’accueil des publics spécifiques.

 Prendre en compte la proximité ou non des équipements d’accueil collectif avec la future médiathèque (nécessité de prévoir un moyen de transport).

De plus, Clohars bénéficie d’une dynamique associative forte :
• Un tissu associatif actif avec quelques acteurs proposant des interventions de grande qualité dans le domaine culturel reconnu au niveau local mais également au niveau de la Cocopaq ou du département ; • Une thématique « lecture », création littéraire très présente dans le monde associatif, cette dynamique devant pouvoir s’appuyer demain sur l’équipement de la médiathèque • Une bibliothèque «privée» fonctionnant depuis longtemps sur la base de volontariat et d’un public peu nombreux mais très fidèle (60 inscrits). Une collaboration avec l’équipe de bénévoles doit leur permettre de s’impliquer dans le fonctionnement de la future médiathèque, mais également doit permettre aux usagers de cette bibliothèque de fréquenter régulièrement un équipement.

32

A quoi ressemblera cette nouvelle structure ?
A ce stade, le cabinet Emergences sud apporte les réponses suivantes :

• Elle permettra à la commune de s’inscrire dans l’ère numérique et de favoriser l’accès pour tous aux outils Internet, supports dématérialisés et s’inscrire pleinement dans le réseau informatisé des bibliothèques de la Cocopaq. • Elle permettra de développer des actions culturelles émanant de la Cocopaq, de la Bibliothèque du Finistère et du Ministère de la Culture et qui n’ont aujourd’hui pas de relais sur notre commune (Printemps des poètes, Festival du conte, Festival Rêves d’Océans…) • Clohars-Carnoët se développe de façon forte et une arrivée régulière de nouveaux habitants est attendue ; le lien entre « nouveaux » et « anciens » cloharsiens est perpétuellement à construire ; • La commune a un « bourg » dont la vie et l’attractivité doivent être maintenues et renforcées pour éviter le phénomène de ville principalement pavillonnaire sans lieu de rencontre et de vie ; rappelons que les médiathèques sont des lieux très fortement fréquentés ; en termes d’inscriptions, les taux peuvent concerner plus du tiers de la population. Et l’ensemble des personnes qui viennent lire, écouter, regarder, papoter… au sein de l’équipement ne sont pas nécessairement inscrites… • Un lieu convivial à la fois social et culturel constituerait un outil très intéressant pour la politique culturelle dans son souhait de développer des services à la population résidente. • Les écoles participent autant qu’elles le peuvent aux animations et actions culturelles proposées, notamment dans le cadre du réseau de la Lecture Publique de la Cocopaq et du département ; mais l’absence de bibliothèque sur la commune ne leur permet pas de bénéficier de toutes les opérations et surtout, aucun partenariat culturel ne peut être engagé à l’échelle locale ; La présence actuelle et future de nombreux seniors sur la commune doit favoriser le développement de l’offre de qualité et de proximité d’une offre culturelle .
Le projet de création de la médiathèque constitue une réponse (loin d’être l’unique) à ces différents enjeux et besoins. Plusieurs axes nous paraissent devoir être développés en phase II, qui permettront de préciser les caractéristiques de l’équipement.

La médiathèque à Clohars-Carnoët doit avoir pour objectif de :
> Toucher 25% à 35% de la population de son bassin de vie, soit de 1400 à 2000 habitants. > Permettre la création le liens intergénérationnels > Devenir un lieu fréquenté au-delà même des personnes inscrites > Participer de façon active au réseau de la Lecture Publique intercommunal > Développer des services et un fonds complémentaires aux collections présentes sur le territoire

33

la culture

&

ses rendez-vous

Les Arts en balades : du 3 juillet au 29 août 2010
« Les Arts en balades » est un itinéraire d’expositions dans des lieux patrimoniaux de la commune conciliant ainsi art, patrimoine et tourisme. En vélo, à pied ou en voiture, il vous emmène du bourg de Clohars au Bas Pouldu. La Longère, la Chapelle St-jacques, la ferme de Kerzellec, la chapelle St Maudet ainsi que l’atelier Goulven et le moulin de Kercousquet proposés en tant qu’escales associées, sont autant de sites remarquables de notre territoire. Quatre de ces lieux de patrimoine vous feront découvrir des expositions en lien avec le thème choisi pour l’édition 2010  : «  La Bretagne, revue et corrigée », et ce de manière libre et gratuite. Depuis le XIXè siècle notamment, Le Pouldu et la Bretagne dans son ensemble ont été une terre d’inspiration pour les artistes. Ainsi lorsque Gauguin et ses amis arrivent au Pouldu, ils sont fascinés par la Bretagne et son mode de vie particulier. Les expositions de création contemporaine accueilleront Georges Le Fur, Yves Trémorin, Françoise Pétrovitch, Phillippe André qui au travers de leur art (gravure, photographies, lithographies, sculptures) nous donnent à voir La Bretagne d’aujourd’hui.

Pour votre information, La Longère, la Chapelle St Jacques, la ferme de Kerzellec, la Chapelle St Maudet sont ouvertes tous les jours sauf le lundi, de 15h à 19h. L’accès est libre et gratuit. 34

Les Escales associées : l’Atelier Goulven Ouvert tous les jours de 14h à 19h Expositions de Catherine Warnis et de Jean-Michel Méfort. Le moulin de Kercousquet est ouvert tous les jours de 17h à 20h, en formule guidée (tarif : 2€/personne).

Les Rias 2010 : Une nouvelle édition en septembre
Après le succès inattendu de la première édition en 2009 du festival des RIAS « Marée de théâtre de rue», les villes de Clohars, Moëlan et Riec s’associent à nouveau cette année pour concocter une nouvelle édition où le spectacle, l’émotion et l’humour tiendront encore bonne place. Cette année encore, même principe dans de nouveaux décors avec la programmation sur 3 jours de 3 spectacles, dans chacune des 3 communes, dans nos lieux intimistes et féeriques du bord de mer. Toujours aussi la participation des associations locales pour agrémenter la fête. Et encore également des démonstrations et un stage d’initiation offert à tous, mis en place avec les espaces jeunes, sous le signe du HIP HOP cette année. Rendez-vous le week-end des 3, 4 et 5 septembre au pays des RIAS pour une belle tranche de vie ! Voici donc le programme : Orchestré par le Fourneau «Centre nationale des arts de la rue» de Brest, la programmation artistique de l’édition 2010 nous promet encore de belles histoires. C’est à Kerfany sur la commune de Moëlan que les 3 coups seront donnés le vendredi 3 septembre à 19H19 avec l’installation féerique du «Caroussel des moutons» de la compagnie D’irque et Fien. S’en suivra une démonstration de HIP HOP avec l’équipe de la New school de Quimper. Le samedi 4 septembre à partir de 18H18, c’est le port de Doëlan à Clohars qui accueillera le théatre des Rias. Pour commencer le public sera accueilli par une «Embarque à sons» originale proposée par le service de coordination des musiques traditionnelles» de la Cocopaq. Il s’agit d’une déambulation itinérante sur des bases d’échanges musicaux d’une rive à l’autre avec des «hauts instruments» puissants tels que bombardes, clarinettes, saxo, trompettes et sirènes... Une création musicale unique ! Avec en prime la participation du Rigolo. Ensuite après l’apéro et le pique nique, place au spectacle à 2Oh2O avec Les 3 points de suspension et son « Voyage en bordure du bord du bout du monde». Et pour clore la soirée une scène ouverte musicale laissera libre place aux musiciens amateurs de tous bords (avec la participation de l’association Raok Evènements). Au cours de cette journée, pendant l’après-midi, jeunes et moins jeunes auront bénéficié d’un stage d’initiation au HIP HOP avec la New school. Le week-end s’achèvera en beauté le dimanche 5 septembre à 16H16 à la chapelle de Tremor sur les rives de l’Aven à Riec. C’est l’illustre Famille Burattini qui prendra place avec le spectacle «T’as de beaux yeux tu sais Carabosse». Ensuite autour du goûter, les animations se poursuivront en chorale et hip hop avec la participation des stagiaires. Tout au long de ces trois jours, Jérôme Poulain et son assistant Mr Hervé seront les ambassadeurs des Rias, un fil rouge tout en humour qui se livrera à des contre-visites guidées du Pays des Rias livrant un regard original et décalé sur ce territoire... Un peu de vrai, beaucoup de faux et surtout, de la fantaisie pour cette visite insolite! De quoi nous fabriquer encore de bons souvenirs pour l’hiver! Nous ne doutons pas que cette deuxième édition sera haute en couleur et saura satisfaire son public. Venez donc nombreux au Pays des Rias, les 3, 4 et 5 septembre 2010.... Et n’oubliez pas votre pique nique !

35

Maison-Musée

du

Pouldu

Wifi, webcam à Kloar
Une connexion wifi place du général De Gaulle

La saison estivale démarre à la Maison-Musée du Pouldu : Du 15 juin au 15 septembre, la Maison-Musée du Pouldu est ouverte tous les jours sauf le lundi de 10h00 à 18h00 sans interruption. Afin d’accompagner chaque visiteur dans sa découverte du lieu, la Maison-Musée propose des visites guidées ou un parcours autonome complété par la projection du film retraçant le séjour de Gauguin au Pouldu. Une visite adaptée aux enfants est proposée chaque mercredi à 16h30.
L’été 2010 autour de Meijer de Haan

Depuis deux ans nous recevons des demandes pour installer une borne wifi au bourg de Clohars-Carnoët que ce soit pour des personnes de passage ou pour des résidents qui ont besoin ponctuellement de pouvoir accéder à internet. Une borne wifi permet aux personnes équipées d’un ordinateur portable ou d’un smartphone de pouvoir se connecter sur internet, de recevoir leurs courriers de façon nomade et dans la mesure où elles se trouvent dans la zone de couverture de la borne. La municipalité a budgétisé cette année la mise en place de ce service supplémentaire qui est en passe de devenir un service presque courant puisque on le retrouve dans les galeries marchandes des grandes surfaces, les hôtels, certains commerces. La première borne wifi de Clohars-Carnoët ouvrira donc ses canaux au cours du mois de Juillet. Mais attention, pour respecter la législation en vigueur, il faudra pour en bénéficier s’identifier auprès de l’accueil en mairie qui remettra alors un code de connexion Bon surf aux usagers de ce nouveau service .
Une webcam sur les plages

La Maison-Musée du Pouldu est partenaire de l’exposition « Meijer de Haan, le maître caché » présentée au Musée d’Orsay à Paris du 15 mars au 20 juin 2010 et au Musée des Beaux-arts de Quimper du 8 juillet au 4 octobre. À cette occasion, quatre cartes postales de la collection municipale représentant des paysages du Pouldu ont été prêtées aux musées coorganisateurs de l’événement. Dans le cadre de cette exposition, les villes de Clohars-Carnoët et de Quimper s’associent. Un « billet couplé » est mis en place pour l’été permettant de visiter l’exposition du Musée des Beaux-arts de Quimper et la Maison-Musée du Pouldu. Ce ticket d’entrée donne automatiquement droit à un tarif réduit sur le deuxième site visité. À partir du 8 juillet, un parcours thématique sur Meijer de Haan est mis en place afin de faire connaître ce peintre, figure importante du groupe de Gauguin au tournant des années 1880-1890. Les visiteurs retrouveront dans les pièces de l’auberge de nombreuses informations sur ce personnage et son passage au Pouldu. Un « rendez-vous » Meijer de Haan sera programmé chaque jeudi à 16h30. Il s’agira d’une visite guidée axée sur la présence de cet artiste chez Marie Henry. Au départ de la Maison-Musée du Pouldu, le « Chemin des Peintres ». Contact 02 98 39 98 51 maison-musee-lepouldu@clohars-carnoet www.museedupouldu.clohars-carnoet.fr

Avoir une vue sur mer à Bellangenet, voilà qui va être possible à partir du mois de juillet. Que l’on habite à Clohars-Carnoët, dans une commune de la Cocopaq, dans les Alpes ou à Los Angeles, on pourra contempler l’état de la mer à tout moment de l’année de chez soi. Il suffira de se connecter sur le site de la mairie pour jouir de ce spectacle permanent, les surfeurs vont se réjouir, car ils pourront vérifier avant de se déplacer si les vagues sont au rendez-vous. Ce nouvel équipement va aussi apporter un plus au professionnels du tourisme et aux usagers des plages de Clohars-Carnoët. Si l’expérience est concluante, le port de Doëlan sera aussi prochainement équipé.

36

Pêle-mêle d’infos
Brèves de l’éducation
Journée de rencontre sportive des trois écoles : La journée du 29 juin était réservée pour nos écoliers à des activités sportives. Le service éducation et le service des sports ont travaillé d’arrache pieds pour concocter aux élèves de primaire cette journée inoubliable dans le parc de l’abbaye de St Maurice. Tournage du film «Doc Martin» à Doëlan : Comme il s’y était engagé, le producteur du film, est venu dans chaque école pour une intervention auprès

Bourse
Pourquoi ?

au permis de conduire

> Parce que avoir le permis de conduire est un atout important de l’autonomie des jeunes et que son coût n’est pas à la portée de tous. > Parce que les lieux de formation et de travail sont souvent éloignés de notre commune qui est encore peu desservie par les transports en commun. Pour qui ? > Les jeunes de 17 à 25 ans (sous conditions de ressources). > Les parents isolés de plus de 25 ans en situation précaire. Comment ? > Remplir un dossier d’inscription (disponible à l’accueil de la mairie ou sur le site internet de la commune) et l’adresser au CCAS. > Fournir un justificatif de domicile, des justificatifs de ressources familiales ou individuelles. (avis d’imposition, bulletins de salaire). > Accepter de donner du temps en contrepartie de la bourse accordée, au travers de tâches d’intérêt collectif d’un maximum de 100 heures.. Combien ? > En fonction des ressources examinées, le CCAS accorde au postulant un pourcentage sur 1000 € (somme actualisée en 2010) : 50%, 80% ou 100% Où ? > En vous inscrivant à l’auto-école qui a passé une convention avec la mairie, à savoir en 2010 : l’auto-école Simon rue de Quilien.

des élèves sur le cinéma, les techniques, et a présenté son métier. Réflexion sur une politique tarifaire à Kloar : Les parents venant en mairie pour inscrire leurs enfants à la cantine, se verront remettre, dès le 15 août, un petit questionnaire élaboré en collaboration avec la Caisse d’Allocations Familiales. Il est important que les familles retournent ce document en mairie. Il va permettre dès le mois de septembre de lancer cette réflexion, mais en partant d’un constat des besoins réels des familles. Nous associerons, bien entendu, outre la commission éducation, les enseignants et les familles à ce projet.

Transports

à

Kloar

Le Conseil des Sages l’a annoncé dans le Kloar Infos de Printemps, c’est chose faite : l’ATSPI, Association de Transport Solidaire des Personnes Isolées, compte déjà une quinzaine d’adhérents-chauffeurs bénévoles. Le bureau (Président A. Le Moigne) peaufine l’organisation de ce nouveau service qui sera proposé aux cloharsiens après l’été : rendez-vous en septembre ! Pour INFO : Le repas des anciens se déroulera le 10 octobre 2010

37

tribune libre
Les élus de la liste CLOHARS POUR TOUS Joël Chenot, Elise Briand, Marcel Le Port, Yvon Grémillet Budget à revoter : Une première à CloharsCarnoët !... Rappelons encore que notre groupe s’était abstenu sur ce budget mais avait considéré avoir eu suffisamment d’informations via son représentant en commission des finances. Nous attirons cependant l’attention qu’en fonctionnement, les dépenses réelles augmentent plus que les recettes et qu’il y aura lieu d’être vigilants afin d’éviter une augmentation des impôts dans les années à venir. Par ailleurs, les charges de personnel représentant, maintenant, plus de 50% des dépenses réelles, nous serons particulièrement attentifs aux réalisations de cette année. Nous espérons que Mr. Le Maire saura, raison gardée, pour les années à venir. Le projet de zone d’aménagement concerté (ZAC) : La première phase de création qui devrait se terminer fin deuxième semestre 2010 a fait l’objet d’une concertation avec la population lors d’une réunion publique à la salle des fêtes mi-mai. Des interrogations majeures ont été formulées. Nous souhaitons qu’elles soient portées sous forme d’un compte rendu exhaustif à la connaissance des conseillers. Le site d’étude n’étant pas le périmètre définitif de la ZAC, des terrains pourtant constructibles sont gelés et des agriculteurs se sont montrés inquiets et préoccupés. En commission, nous avons fait part de notre scepticisme concernant l’augmentation prévue de 1500 à 1700 habitants à l’horizon 2023. D’ou viendront-ils ? Quelles seront les créations d’emplois locaux permettant une telle augmentation de la population ? Dans le contexte actuel, il est nécessaire que la collectivité joue pleinement son rôle d’investisseur et de soutien à l’économie en favorisant l’implantations de PME, Cette action doit se projeter dans toutes les composantes du développement parmi lesquelles bien sûr, l’humain est prioritaire car il ne peut s’épanouir que si les perspectives de son «  ancrage  » dans le territoire sont assurées. Pour cela, l’entreprise doit avoir à proximité les moyens de répondre aux besoins de ses employés (terrain, logement, voie d’accès, commerces etc..) En tout état de cause la création de cette ZAC devra faire l’objet d’une enquête publique dont le dossier comprendra les résultats de l’expression de la population. Station de production d’eau : Le chantier de rénovation de la station de production d’eau du Zabrenn qui a débuté en mai est bien avancé. Même si l’usine produit déjà une eau de qualité les normes européennes de janvier 2010 imposent des niveaux de qualité plus strictes. L’enveloppe prévue se monte à environ 5 Millions d’euro. Au maximum 900 000 euros de subvention pourront être attribués par le conseil général et l’Agence de l’eau. Le reste sera financé via des emprunts par le SNPE qui regroupe la ville de Quimperlé et les syndicats de Riec sur Belon (Moelan, Clohars-Carnoët et Riec sur Belon) ainsi que le syndicat de Mellac. Un investissement lourd mais heureusement à long terme puisque la durée de vie des installation est estimée à plus de 20 ans. J. Chenot vice-président du SMPE en accord avec le président et nous-mêmes proposons à l’équipe de rédaction du journal municipal d’effectuer une visite sur site en vue de la parution d’un article d’information dans Kloar infos.

Groupe de la majorité «Kloar un nouvel horizon ».
Station d’épuration : préserver l’environnement, maîtriser les coûts et assurer la validité juridique du projet

Les élus de la liste ‘‘Accueil-Essor-Tradition’’ René Le Floc’h, Jeannine Stéphan, Francis Jégou, Françoise Robino. Information aux Cloharsiens En quittant la séance du conseil municipal du 7 avril, nous avons refusé le vote du budget 2010 parce que les règles qui régissent nos institutions n’ont pas été respectées. Rappelons que le projet de budget, incomplet, n’a été remis aux conseillers qu’au moment de la séance et que la note de synthèse obligatoire, jointe à la convocation, était totalement inexploitable. En agissant ainsi, nous reprochons au Maire d’avoir négligé le droit des conseillers d’être informés, sachant qu’en matière de finances, l’information acquiert une importance capitale. Le Maire se devait d’adresser à chacun des élus, de façon nominative, un dossier complet en temps et en heure. Nous avons donc présenté au Préfet une demande de recours gracieux en vue d’annuler la délibération, au motif du non respect de l’application de l’article L.2121.12 et de la jurisprudence existante. Constatant l’irrégularité de la délibération prise par l’ensemble des conseillers présents à cette séance, Mr le Préfet est intervenu auprès du Maire pour lui demander d’inviter son conseil municipal à retirer la délibération en date du 7 avril et à re-délibérer, en respectant les délais de transmission des documents clairs et précis afin que les conseillers puissent se prononcer. Nous avons dénoncé la volonté du Maire d’utiliser le conseil municipal comme chambre d’enregistrement, en lui demandant de différer le vote. Nous n’avons pas été entendus. Notre proposition a été rejetée par 23 des 27 conseillers. Le Maire considère notre refus de participer à un vote non conforme aux textes, comme un acte de «politique spectacle». Il traduit ainsi son mépris à l’égard de notre groupe ; mais aussi envers les Cloharsiens qui nous ont confié un mandat. Le conseil municipal est un espace de débat essentiellement voué à la délibération collective, où sont discutées les questions touchant l’avenir de notre commune.Veuton nous confisquer le débat ? Il serait naïf de croire que tout se passe dans la transparence. L’opposition ne remplirait pas son rôle en laissant voter un budget sans clarté ni explication. C’est vrai pour le présent, le passé et le futur. Qui ne dit rien, consent et une contre-vérité non démentie devient vite une vérité acceptée. Lénine disait : En politique, «indifférent» veut dire «satisfait». Notre groupe n’est pas «satisfait» Nous restons disponibles pour vous écouter, proposer et agir.

Les opposants au site de Kerzellec refusent la construction de la station d’épuration sur les terrains pressentis. Au premier rang de leurs arguments, on trouve la proximité des habitations. Viennent ensuite l’histoire des lieux et le caractère champêtre du site. Chacune de ses difficultés a été prise en considération, analysée et traitée avec exigence. La proximité de l’habitat résulte de l’application de la loi littoral. Celle-ci impose en effet que les constructions nouvelles soient en continuité directe avec l’habitat existant. Cela nécessitera en contrepartie de construire une station très performante qui ne produise pas de nuisances aux riverains. Les technologies aujourd’hui le permettent. Des stations se construisent désormais en centre ville ou à proximité immédiate des habitations, notamment dans d’autres communes littorales du Finistère (Camaret, Douarnenez). L’historique des lieux avec les peintres est également avancé. Pourtant, les sites peints à Kerzellec ont été entièrement transformés par les habitations et dernièrement par un lotissement. Les artistes à l’époque ne se sont jamais intervenus pour l’empêcher. La demande de classement a reçu un avis défavorable du Préfet et des services d’Etat au motif que le paysage n’a pas été reconnu de caractère emblématique conforme à l’esprit de la Loi du 2 mai 1930. L’aspect champêtre du site évoqué comme un problème est au contraire un atout. La partie haute du terrain est en pente et entourées d’arbres et talus. Cela permet une insertion avec peu de frais supplémentaires. De plus, grâce à la déclinaison du terrain, la station sera partiellement enterrée. Les bâtiments seront répartis en petites unités avec un aspect extérieur de bâtiments agricoles. Rien des visuels ne ressemblera de près ou de loin à une station d’épuration conventionnelle. Ce projet fera probablement l’objet de recours. Nous avons fait le choix d’être en conformité stricte avec la législation existante. L’insertion paysagère de cette construction sera traitée avec exigence. Ces deux éléments conjugués augmentent la fiabilité du projet. Une fois la station terminée, cet ouvrage n’aura rien à voir avec l’image qu’en donnent ses détracteurs. Prêcher le pire, alors que des solutions respectueuses des riverains et de l’environnement existent n’est pas la voie de la raison. Rappelons que l’autorisation de l’actuelle station est valide jusqu’en 2012. L’urgence est là. Les choix ont été faits. Ils seront mis en œuvre.

38

Vie

associative

: Union Sportive Cloharsienne
La remontée en D.R.H. : C’est en mai 2007, que l’U.S.C. retrouva son lustre d’antan en accédant à nouveau en D.R.H., Sous la présidence d’Alain le Garrec et avec Loïc Falquéro et Benoît Guillossou comme entraîneurs. En mai 2009, L’U.S.C remporte une nouvelle fois la Coupe de Cornouaille, contre l’US Quimperloise, et échoue de peu à l’accession en division supérieure (D.S.R.). Ces dernières saisons ont vu le maintien de L’USC en DRH, et, grâce à Benoît Guillossou, figure emblématique du club, et de ses coéquipiers la saison 2009/2010 voit l’accession de l’équipe B en première de district pour la première fois de son histoire, confortant une excellente position sportive dans la région avec l’équipe A en D.R.H. et L’équipe B en D1 ! Les jeunes  : Comme dans toutes les communes, la diversité de l’offre sportive, et la baisse de la natalité nous a conduit dans un premier temps, à mettre en place une entente avec L’U.S.Moëlanaise. Puis en 2009/2010, un groupement de jeunes « Groupement BelonLaïta  » a été créé entre les trois communes Clohars, Moëlan, Riec dans les catégories U15, U17, U19 permettant d’engager 6 équipes dans les championnats de jeunes. Les U 15 ont joué la finale départementale à Concarneau contre le FC Quimperlé. Ces dernières années, un accent particulier a été mis sur la formation sportive (initiateurs), et l’arbitrage permettant au club d’être en règle avec ces obligations Pour La prochaine saison, l’effectif de l’USC sera de plus de 150 licenciés dont un tiers de jeunes. Les structures de l’école de foot, encadrées par Pascal et Pierrick Plouzennec, attendent les jeunes à partir de 6 ans. Groupement de jeunes, seniors et vétérans sont en place, et nous espérons réaliser une bonne saison qui s’inscrira dans la suite de l’histoire. Bien entendu, si vous êtes intéressés pour nous rejoindre, joueurs, dirigeants, arbitres, vous pouvez nous contacter : Serge Malcoste : 0647374459 / s.malcoste@dorise.fr Daniel Laye : 0642082827 / daniel.laye@wanadoo.fr39

« une vieille dame toujours jeune… »
Historique : De 1930 à 1934, existait une association Clohars-Moëlan «  l’union sportive Cloharsienne-Moelannaise». Dès 1934, l’U.S.C. devenait autonome. Des centaines de Cloharsiens ont soutenus et portés les « Jaunes et noirs » quelques figures locales ont cependant marquées plus particulièrement l’U.S.C. René André, président de 1954 à 1980 (26 ans) actuellement président d’honneur.

Deux joueurs emblématiques :

Daniel Guillou, qui poursuivit sa carrière sportive au Stade Rennais, puis à Concarneau comme joueur et entraîneur. Pascal Toullec « Toutou » qui lui évolua à Concarneau, puis au stade Quimpérois en deuxième division professionnelle.
Durant cette période quelques faits de gloire :

1974 : déplacement à Redon, pour un sixième tour de Coupe de France, 1974  : plus de 2000 spectateurs lors de la venue des Cormorans de Penmarch’ lors d’un match de Coupe de l’Ouest 1976  : Victoire de la finale de la Coupe de Cornouaille contre Langolen,

39

Prochaine réunion de quartier : Secteur Le Pouldu et villages environnants le 22 juillet 2010 de 18h à 19h30 à Saint-Maudet

Un bel été et de bonnes vacances à tous !

Etat civil Avril - Mai - Juin 2010
Bienvenue aux nouveaux petits Cloharsiens, félicitations aux parents de Enyo MéLENNEC, Bastian EVEN, Raphaël MISSIAEN-

-ROTARU, Ilan PINARD, Margot LAGADEC, Nayah DEMEAUX GROSSARD, Nino ALIX-LE GRUIEC.
Ils nous ont quittés. La ville présente ses condoléances aux familles de

Alina LE PEZENNEC épouse PENNEC, Monique ROGER, Jeanne LOZACHMEUR, Philippe MERERE, René POTHIER, Emile COURIC, Marie Thérèse LE BOURHIS, Pierre RIGUIDEL, Pierre COLIN
Ils se sont mariés. La ville présente ses vœux de bonheur à : Pauline LANCIEN et

Emmanuel FAVENNEC, Anaële COJAN et Simon BAUDANT, Geneviève CARIOU et Rémy LOZACHMEUR, Marianne LE ROY et Cédric BOUTILLET, Nathalie NAOUR et Reynald LAFORCE.

Si vous souhaitez faire passer une information dans le journal municipal, contactez Laëtitia Villemin en mairie.
Téléphone : 02 98 71 53 90 - Fax : 02 98 71 59 83 Internet : http://www.clohars-carnoet.fr - E-mail : mairie@clohars-carnoet.fr