Vous êtes sur la page 1sur 3

Commune de Sathonay Camp

Réunion publique : Modification n° 6 du PLU.

COMPTE-RENDU D’ATELIER 2/3 du 28 avril 2009


Zone B : SECTEUR CENTRE/MAIRIE
Rédigé par Myriam FONTAINE
annoté par Ludovic GHIRARDI –CAUE69 (texte en italique)

Groupe de Travail : Animateur : Ludovic GHIRARDI - CAUE

Participants : Daniel BADOIL, Renée FIQUET, Rose ROBIN, Rita AGGOUN, Cathy
MONNIER, Robert ROCHE, François FAILLE, François D’ADAMO, Yves PERRIN,
FONTAINE Myriam

Préambule : Cet atelier s’est réuni bien que la décision du ministère de


l’Intérieur de surseoir au projet d’aménagement du site militaire pour l’accueil de
la direction régionale de la Gendarmerie, risque de remettre en cause l’ensemble
du projet d’aménagement de la ZAC. Chacun est conscient que les travaux de
réflexion menés et les propositions qui seront faites, seront peut-être à revoir en
fonction de ce qui sera envisagé pour la ZAC Castellane et le Camp militaire.

2eme atelier : 28 avril 2009. : Secteur Rue des écoles, avenue Félix Faure,
Rue du Val de Saône, Rue Pasteur.

Rue de la république : La rue historique de Sathonay camp. A l’origine cette


rue était la rue principale de Sathonay. Elle se poursuivait dans le camp militaire
qui fut jusqu’à un passé relativement récent ouvert au Public. Elle fut ensuite
détournée par le Boulevard de Castellane.

C’est une rue « attachante » qui a su conservé une certaine authenticité, avec
encore quelques commerces de proximité.

Un constat : la partie commerciale est concentrée sur une partie trop limitée de
la rue en partant de la rue de la République.

Il y a un vrai problème de stationnement : les quelques emplacements existant


bien que résultant d’aménagements récents sont trop courts et en nombre
insuffisant. Il faut prévoir des « poches de stationnement » telles que celle
provisoire située sur le terrain de la ZAC sur la rue Félix Faure. Ce problème
parait difficile à résoudre compte tenu de la configuration du site.

Il est proposé que l’on retrouve dans l’aménagement futur de la ZAC la


prolongation de la Rue de la République telle qu’elle existe sur les Plans
historiques, avec petits immeubles en continu et commerces en rez de chaussée.
Ce projet devra être mené sans pour autant mettre en concurrence les
commerces du Bd Castellane.

D’une manière générale, et sur l’ensemble de la rue, il conviendra de prévoir des


constructions en alignement que ce soit en hauteur limitées toutefois à un R+2
comme sur le sol. Selon le choix des constructions, on peut répondre au souhait
de densification mais une densification contrôlée.

Réflexion à mener sur la séparation entre le Sathonay du haut et le


Sathonay du bas : La configuration topologique de Sathonay provoque en effet
une cassure entre les quartiers du haut et les quartiers du bas. Il faut réfléchir
sur un aménagement de la place de la mairie que tous souhaiteraient piétonne,
et jusqu’au niveau de la rue de la République dans l’esprit d’un belvédère. De ce
fait, il est proposé que la conception les immeubles de la ZAC situés à l’angle du
bd Castellane/av. Felix faure, face à la Mairie favorise un axe visuel.
L’îlot d’angle de la ZAC (angle Castellane/Felix Faure) pose peut-être le problème
d’une impossible continuité d’espace public entre l’avenue de la République et le
boulevard de Castellane –en lieu et place de cet îlot, un espace public pourrait
travailler avec la pente afin de relier le Sathonay haut du Sathonay bas. Si la
densité de la ZAC n’est pas remise en cause, les hauteurs de construction sont
plus discutables (en particulier les îlots le long du bd de Castellane, situés sur le
point le plus élevé de la ZAC d’où la vue sur les Monts d’Or est aujourd’hui
possible).

Secteur Garibaldi - Val de Saône - République : compte tenu de leurs


dimensions du fait de la construction en limite de voirie de l’immeuble « les
demeures de Lucie » les 2 traversantes : Gambetta et Joseph Mouth pourraient
être transformées en voies piétonnes.

Points importants abordés :

- 1 - les disparités de classification en zonages du PLU des


différents quartiers de Sathonay camp. Il apparaît de très sérieuses
incohérences dans cette classification. Une grande partie du quartier à l’ordre du
jour du Groupe de travail d’aujourd’hui est classé en zone UA1, ce qui permet
une très forte densification avec des hauteurs d’immeubles qui peuvent être
supérieures à ce qui est préconisé par les Sathonards à savoir un R+3 maximun.

Une pétition (jointe au dossier) demande la révision du zonage de la rue Pasteur


et de ses environs.

Mr GHIRARDI précise qu’une densification bien étudiée ne se traduit pas


systématiquement par des immeubles de grandes hauteurs.

- 2 – le projet d’OASQ proposé par le Grand Lyon le 21 avril dernier.


La contestation porte déjà sur la méthode : une présentation succincte
du projet par la représentante du grand Lyon, tout en demandant une
décision presque immédiate des sathonards. Le projet semble avoir été
« baclé » et ne correspond pas aux objectifs que la commune s’est
fixés.
Sur le fond : Il prévoit des ouvertures sous forme de venelles, ce qui
n’a jamais été demandé. Le gabarit des constructions compte tenu du
zonage prévu actuellement du secteur, risque d’aboutir à l’effet inverse
recherché à savoir une densification plus forte avec des constructions
en R+3 voire R+4.

Le groupe de travail propose le refus de l’OAQS.

En conclusion : Toute modification du PLU ne peut être proposée si à ce stade de


la réflexion il n’est pas possible de revoir totalement le zonage du secteur centre
de Sathonay. Le classement actuel ne permet pas une gestion maîtrisée de
l’urbanisation des quartiers en périphérie de la ZAC. Il est rappelé qu’un accord
tacite avait été pris pour augmenter la densité de la ZAC de 100 logements afin
de permettre son équilibre financier avec en contre partie une réduction
équivalente sur les quartiers périphériques. En l’état actuel, le zonage ne donne
aucune garantie dans ce sens.

Sur le secteur étudié ce jour : on retiendra :

- sur la rue de la République : un aménagement architectural


harmonieux qui vise à maintenir à cette rue son caractère authentique,
avec des constructions en alignement continu limité à du R+2
- prévoir un aménagement qui permette de rétablir le prolongement
d’origine de la rue de la République dans la ZAC
- Réflexion à mener sur l’îlot d’angle de la ZAC (castellane/Felix Faure)
concernant sa hauteur et sa pertinence.
- pas de création de voie entre la rue de la poste/l’avenue Félix Faure/
Rue de la république
- maintenir et même redynamiser l’activité commerciale de la rue de la
République.
- prévoir des poches de stationnement à durée limitée pour la desserte
des commerces.

Piéce jointe : Le courrier adressé au maire le 18 avril 2009 par les résidents de
la rue Pasteur dont l’objet porte sur l’évolution du PLU de Sathonay Camp – le
Périmètre d’étude pour le zonage de la rue Pasteur et ses environs.