Vous êtes sur la page 1sur 12

L’administration du croyant (1ière partie)

« Le plan de Dieu pour l’homme »

21 novembre 04
Genèse 1

1. Introduction

Nous débutons, aujourd’hui, une nouvelle série de quatre dimanches sur l’administration
du croyant.
Pour beaucoup d’enfants de Dieu, l’administration de leur vie est l’un des concepts les
plus mal compris.
Pour la majorité des chrétiens, l’administration de leur vie est un concept compartimenté.
La vie à l’Église est un domaine
La vie à la maison est un autre domaine
La vie au travail est aussi un autre domaine.

Alors que dans la pensée de Dieu, c’est le même domaine.


On ne peut pas dissocier sa vie familiale de sa vie professionnelle ni de sa vie spirituelle.
Un chrétien n’est pas un chrétien juste le dimanche.
Comme on n’est pas un père juste à la maison.
C’est pourquoi cette petite série est si importante.
Elle nous aidera à comprendre que notre vie est comme un grand jardin que nous devons
administrer, et dont nous devons prendre soin, dans lequel il y a des privilèges et des
responsabilités.

2. La Bible en parle abondamment

Vos savez que l’administration du croyant est le deuxième plus grand sujet de la Bible.
Elle vient en deuxième après la question de l'amour.
L'argent et l'amour, quelle drôle d'association ?

Jésus a plus parlé de l'administration du croyant qu'Il l’a fait du ciel, de l’enfer, de la
prière ou de beaucoup d'autres sujets.
La moitié de ses paraboles traite de la question de l'administration du croyant.
En fait, à chaque six versets dans les évangiles, il est question de l’administration du
croyant.

Donc, pour les prochaines semaines, pour nous préparer à l’oppression des fêtes de Noël,
nous allons réfléchir sur l’administration de notre vie.
Pour cela, nous allons regarder quel est le plan de Dieu pour l’homme.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../2

3. Quelle est la signification du mot « administrateur? »

Selon le grand dictionnaire du gouvernement québécois, un administrateur est:


« Un fonctionnaire d'un rang supérieur chargé, dans les limites d'un mandat qui lui
est conféré par un chef politique ou par un conseil administratif, de la direction d'un
service, d'un département, d'un ministère en général »

Selon le dictionnaire Webster, ce mot est défini comme:


« La responsabilité d’un administrateur de gérer quelque chose, les affaires ou la
propriété de quelqu'un d’autre. »

Autrement dit, un administrateur gère et prend soin de la propriété de quelqu’un d’autre.


Administrateur, gérant ou directeur sont tous des synonymes.
Si vous être directeur dans une entreprise, si vous être dans un poste de leadership, vous
être un administrateur.
Votre travail implique de la gestion et de l'administration.

C’est pourquoi vous avez reçu, ce matin, de la publicité pour un cours intitulé « la 7e
priorité! »
Ce cours vous aidera à comprendre le plan de Dieu pour votre vie et vous aidera à
percevoir votre vie comme une administration que Dieu vous confie.

Transition :
« Pour nous aider à comprendre notre rôle d’administrateur, je vous propose
d’étudier avec moi, ce matin, trois vérités existentielles qui nous donneront une
perspective globale de notre responsabilité. »

I. Un administrateur selon Dieu

1. Dieu possède tout

Pour comprendre l'administration du croyant, nous devons revenir au commencement


même de la création, dans Genèse 1.
Sa responsabilité administrative, le croyant l’a reçue au moment de la création.

Et lorsque vous avez bien compris le plan de Dieu pour votre vie, vous allez saisir des
bénédictions extraordinaires.
En fait, l'administration du croyant est l’une des clefs majeures pour comprendre la vie
chrétienne.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../3

Si vous ne comprenez pas le concept important de l’administration du croyant, vous ne


pouvez pas comprendre pleinement la vie chrétienne.
Si vous ne comprenez pas votre responsabilité d’administrateur, vous ne comprenez pas
pourquoi vous avez été mis sur la terre.
Vous ne comprenez pas, non plus, pourquoi Dieu a fait l'homme.

Revenons et regardez l'histoire de la création.


La Genèse 1:1 :
« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. »

Le premier principe d'administration du croyant est ceci: « Dieu possède tout! »

La Bible dit dans Psaumes 19:2 :


« Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’oeuvre de ses
mains. »

Puis, 1 Corinthiens 10:26 déclare aussi :


« Car la terre est au Seigneur, et tout ce qu’elle renferme. »

2. Dieu est le vrai propriétaire de toute chose

Dieu est le propriétaire de tout, car il a créé toute chose. Il a fait toute chose, donc, il
possède toute chose.
Plus que cela, Colossiens affirme qu’il soutient toute chose qu’il a créée et faite.
Dieu garde les planètes alignées.
Tout lui appartient, car il possède, il a fait et il soutient toute chose.
De même, Il vous possède.
Il me possède.
Il possède cette terre.
Il possède les matières premières qui ont construit votre maison et notre Église.

Par conséquent, cela conduit inévitablement à une autre question : Pourquoi Dieu a-t-il
fait l'homme?
Pourquoi êtes-vous ici?
Pourquoi suis-je ici?
Pourquoi l'homme a-t-il été créé?

Genèse 1 nous donne une partie de la réponse.


Souvenez-vous qu’à chaque jour de la création, Dieu affirme que « cela était bon! »
Au verset 25, Dieu dit que cela était bon et à la fin de la création, au verset 31, il dit que
« cela était très bon! »
Que s’est-il passé entre les versets 25 et 31?
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../4

L'homme et la femme ont été créés.


Au verset 25, en regardant la création, Dieu a dit : « j'ai fait du bon travail, mais il y a
quelque chose qui manque pour que ce soit très beau. »
Alors, il a créé l’homme et la femme.
Comme nous l’avons vu, l’homme seul était insuffisant pour coiffer le summum de cette
création.
Il fallait l’homme et la femme.

3. Pourquoi Dieu a-t-il fait l'homme?

Les deux ont la responsabilité de refléter le caractère masculin et féminin de Dieu.


L’homme est tourné vers les réalisations et la femme vers les relations.
Mais les deux ont reçu une responsabilité commune.
Regardez au verset 28 :
« Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et
l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout
animal qui se meut sur la terre. »

Et dans Genèse 2:15 il est aussi rapporté :


« L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et
pour le garder. »

Pourquoi Dieu a-t-il fait l'homme et la femme et quelle est leur responsabilité?
Selon la Genèse, Dieu a fait l'homme pour être le gardien du monde, être le directeur, être
l’administrateur de toutes les ressources que Dieu avait créées.
Essentiellement, Dieu a donné cinq responsabilités à l’homme :
a. Se reproduire
b. Assujettir le monde
c. Dominer sur la création
d. Cultiver la création
e. Garder la création

Ce sont les cinq dimensions de sa responsabilité que Dieu attend de l’homme.


C’est sa description de tâche.
Et cela peut être résumé par un mot : « administration. »
Le deuxième principe que nous devons nous rappeler aujourd’hui, c’est que Dieu a créé
l'homme pour être l’administrateur de Sa création.

1er principe : Dieu possède toute chose.


2e principe : Dieu nous a créés pour administrer ce qu’Il possède.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../5

Nous avons été faits pour administrer, gouverner et dominer sur les ressources que Dieu a
mises dans le monde.
Dieu a donné au croyant la responsabilité d’administrer sagement sa création.
Dans un sens, Dieu a fait de l'homme Son associé.

II. Un administrateur selon l’homme

1. L’homme a oublié sa raison d’être

Le problème de base de l'homme, encore aujourd'hui, est qu’il a oublié la raison pour
laquelle il a été créé.
Nous oublions notre but.
L'homme administre toujours la création, non comme un administrateur, mais comme un
propriétaire.
Il essaie de prendre la place de Dieu, d’échanger de place avec lui.
Nous commençons à agir comme les propriétaires, comme si nous avions créé le monde.
Nous commençons à utiliser les pronoms possessifs comme : mon, ma, le mien comme
dans ma vie, mes plans, mes possessions et mon temps.

Mais qui vous a donné tout ça?


Dieu l’a fait.
Dieu, le propriétaire, dit : « J’ai créé ce merveilleux monde et je vous ai placé sur lui afin
que vous puissiez l’administrer, en prendre soin, en jouir et l’aimer. Sauf que vous ne
devez jamais oublier qu’il m’appartient, je l’ai fait et je le garde! »

Le contrôle ultime dans toute entreprise revient toujours au propriétaire et non au gérant.
Dieu nous a donné le monde pour que nous puissions en prendre soin et en jouir, mais
nous ne devons jamais oublier qu’il en est l’ultime propriétaire.
C'est ce que nous appelons l’administration du croyant.

2. Ce n’est plus l’homme qui domine sur la création, mais la création qui domine sur
l’homme

Dieu nous a donné la responsabilité d’administrer la création, de la dominer et de


l’assujettir.
Dieu a donné la création à l’homme avec l'intention qu’il domine sur elle, mais les rôles
se sont renversés.

Ce sont les choses qui nous gouvernent.


Nous sommes possédés par les possessions.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../6

C’est comme si Dieu affirmait : « C'est ridicule de faire des choses matérielles votre
raison d’être alors que je vous ne les ai prêtées que pour 60, 70, 80, 90 ans. Je vous les ai
prêtées. Vous pouvez les diriger. Vous pouvez les utiliser. Vous pouvez les aimer. Mais
n’oubliez jamais que je vous les ai seulement prêtées, car au moment où vous allez entrer
dans l’éternité, je vais les prêter à quelqu’un d’autre. »

La réalité, c’est que vous ne possédez rien!


Ce n’est qu’un prêt à court terme.
Après votre mort, Dieu fera un prêt à quelqu’un d’autre.
Comme on l’entend souvent : « vous ne pouvez pas l’emmener avec vous! »
Jamais on a vu un coffre-fort suivre un corbillard.
Pourquoi? Parce que tout nous est juste prêté.
Dieu est le vrai propriétaire.

3. Dieu nous a délégué son autorité

La Bible nous enseigne clairement que Dieu a partagé son autorité avec nous.
Il nous a donné le privilège et la liberté de jouir de sa création.
Il nous a donné le privilège et la responsabilité d’administrer notre vie, notre temps, notre
richesse et nos talents.
Il nous a fourni toute la matière première nécessaire pour accomplir notre responsabilité.
Il nous a donné la capacité d’être créatif avec tout ce qu’il nous a donné.
Comme Dieu, nous aussi nous pouvons créer, mais non à partir de rien, mais avec ce qu’il
nous a fourni.
Nous sommes les administrateurs de Dieu sur le monde.
L’administration du croyant, c’est une association avec Dieu le propriétaire.

Nous sommes les administrateurs, les ambassadeurs et les partenaires avec Dieu dans
l’administration de la création.
Si vous arrivez à comprendre ce concept jusque dans votre cœur, que vous le saisissez
vraiment, alors cela révolutionnera votre vie.

4. Quels sont les privilèges de comprendre notre raison d’être?

Il y a deux privilèges existentiels pour un économe sage.


Il y a des privilèges immédiats dans ma vie présente et il y a des privilèges futurs dans ma
vie éternelle.

a. Des privilèges à court terme

Il y a des privilèges immédiats d’être un bon administrateur.


Car Dieu bénira toute personne qui utilise sa création selon son plan original.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../7

Meilleur administrateur selon Dieu vous serez et plus heureux vous serez aussi.
Plus on utilise une chose pour laquelle elle a été créée, plus c’est agréable.
Il n’y a rien de plus désagréable que d’utiliser un tournevis carré pour une vis étoile.

Ce n’est pas différent pour l’homme.


¾ Si Dieu vous a donné un talent particulier et que, la plupart du temps, vous ne
l’utilisez pas, vous vous privez de beaucoup de joie et de satisfaction.
¾ Si Dieu vous a donné des richesses et que vous les employer mal, que vous les
utilisez de la mauvaise façon ou que vous la dépensez de la mauvaise façon, vous
serez en mauvaise condition pour l’apprécier. Au lieu de la joie, il y aura des
tensions, des pressions, des inquiétudes et des soucis.
¾ Si Dieu vous a donné votre vie de tous les jours et que vous ne dirigez pas votre
temps sagement, que vous le gaspillez, vous ne serez pas heureux, vous serez sous
pression, vous vous sentirez abattu et vous sentirez que cela est un échec.

Chaque fois que vous administrez mal vos responsabilités, cela produit des résultats
négatifs.

De l’autre côté, lorsque nous sommes de sages administrateurs, Dieu nous donne de plus
en plus de choses à diriger.
Et si nous utilisons de la bonne façon sa bénédiction, plus nous aimerons et apprécierons
Dieu.
Plus nous serons de bons administrateurs, plus Dieu aura du plaisir à nous regarder le
servir.

Car nous sommes au centre de sa volonté comme Jésus lorsqu’il s’est fait baptisé. Dieu a
dit :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-
le! »
Dieu avait de l’affection et du plaisir à voir son fils accomplir son plan.

Et plus nous sommes obéissants, plus Dieu désire nous confier des responsabilités.
Plus nous sommes trouvés fidèles comme administrateurs et gestionnaires, plus il a
confiance en nous.
Alors que les serviteurs étaient en train de rendre compte de leur gestion, Jésus a dit, dans
la parabole des talents dans Matthieu 25:23 :
« C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai
beaucoup; entre dans la joie de ton maître. »

Ainsi, il y a des privilèges immédiats et terrestres pour le croyant qui a une bonne
administration.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../8

b. Des privilèges à long terme

Il y a aussi des privilèges futurs.


La Bible nous apprend que nos récompenses dans l’éternité seront basées sur la façon
dont nous aurons répondu aux différentes responsabilités administratives qu’il nous aura
confiées.
Si vous êtes fidèle dans les choses terrestres, Dieu dit que vous serez fidèle dans de plus
grandes dans l’éternité.
Jésus a dit dans Luc 16:10 :
« Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui
qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes. »

Si nous ne sommes pas fidèles dans l’administration de nos biens terrestres, Dieu ne nous
confiera pas des valeurs éternelles.
Dans un sens, notre administration terrestre est un test pour de plus grandes bénédictions
et responsabilités à venir.
Présentement, Dieu nous regarde et dit : « Êtes-vous fidèles avec ce que vous avez sur la
terre. Êtes-vous fidèles avec votre vie, votre temps, vos talents, vos finances et chaque
domaine de votre vie? Si c’est le cas, j’ai confiance en vous et je vais vous en confier
davantage. »
Notre administration terrestre est juste une préparation pour un plus grand partenariat
avec Dieu.

La Bible dit dans Romains 14:12 :


« Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. »

Nous aurons à rendre compte de la façon dont nous aurons administré toutes les choses
par lesquelles Dieu nous a bénis.
Au moment de notre mort, Dieu évaluera si nous avons été fidèles et si nous avons utilisé
sagement nos responsabilités. Alors, nous serons récompensés proportionnellement.

5. Quel genre d’administrateur suis-je?

Comme je le mentionnais dans mon introduction, je suis l’administrateur de tous les


domaines de ma vie.
La façon dont je prends soin de ma maison est aussi spirituelle que d’aller à l’Église.
À vrai dire, la façon dont je vais prendre soin des choses matérielles est révélatrice de ma
spiritualité.
Je suis l’administrateur de toute ma vie.
Tout l’environnement de votre vie fait partie de votre administration.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../9

Dieu vous a-t-il donné un corps physique? Alors, l'administration du croyant implique la
mise en forme et la bonne nutrition.
Dieu a-t-il donné des années à votre vie? Alors, l'administration du croyant implique la
gestion du temps.
Dieu vous a-t-il donné des richesses et des biens matériels? Alors, l'administration du
croyant implique la gestion de l'argent et l’organisation financière.
Dieu vous a-t-il donné une place d'autorité? Alors, Dieu dit que l'administration du
croyant implique qu’il utilise son influence pour le bien.
Dieu vous a-t-il donné le salut?
Dieu vous a-t-il donné une nouvelle vie en Christ?
Alors, l'administration du croyant implique la responsabilité de partager sa foi avec les
autres personnes.

Voyez-vous à quel point ce sujet est important?


C'est la raison pour laquelle vous avez été créés et mis sur terre : pour être un
administrateur de tout ce que Dieu vous a donné.

III. L’offrande détermine le genre d’administrateur

1. Toutes nos offrandes sont un aide-mémoire

Dieu a donné l’offrande à son peuple pour deux raisons.


La première : parce que c’est un acte d’adoration.
C’est une façon d’exprimer à Dieu notre admiration pour sa personne.
Mais c’est aussi un aide-mémoire.
Lorsque nous redonnons avec gratitude à Dieu les prémices de nos revenus, c’est une
manière de nous rappeler que Dieu doit avoir la première place dans nos vies.
Dieu ne possède pas mon offrande, que ce soit 3, 5, 10 ou 15 pour cent de mon revenu.
Il possède tout.
Il me laisse juste vivre sur ce qui ne fait pas partie de mon offrande.

L’offrande me sert d’aide-mémoire qui me rappelle d’où viennent mes ressources.


C’est une façon concrète de se rappeler que si ce n’était pas de Dieu, je n’aurais rien.
On pourrait tout perdre en une nuit.

Trop de chrétiens croient qu’ils sont bien nantis par leurs mérites.
Ils sont convaincus que ce sont leurs habilités qui les ont conduit à la réussite.
Mais qui vous a donné votre intelligence? Dieu aurait pu faire de vous un légume.
Vous auriez pu être un trisomique!
Si ce n'était pas de Dieu, vous ne sortiriez pas du lit le matin.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../10

Si Dieu n’avait pas posé Sa main bénissante sur votre vie, vous n'auriez même pas la
santé pour travailler, vous n'auriez pas l’intelligence pour penser.
Qui vous a donné cette créativité?
Qui vous a donné cette capacité à travailler, à produire et à créer?
C’est Dieu qui l’a fait!
Et Dieu dit : « je veux juste que tu n’oublies jamais que je suis la source.
Je suis le créateur. »

Illustration de l’Église qui a perdu son stationnement pour un dimanche

Il y a une histoire au sujet d'une Église qui était en pleine croissance au point où ils
manquaient d’espace.
Juste en face, il y avait une épicerie qui était fermée le dimanche.
Alors, ils ont fait une entente avec le propriétaire pour pouvoir utiliser leur stationnement
le dimanche.
Le propriétaire de l’épicerie a dit qu’ils pouvaient utiliser son stationnement 51
dimanches par année, mais que le 52e dimanche, il serait fermé par une chaîne.
Immédiatement, les responsables de l’Église ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas
l’utiliser à tous les dimanches?
Le propriétaire a répondu : « Parce que je veux que vous n’oubliiez jamais que le
stationnement appartient à l'épicerie et non à l'Église. »

Chaque fois que vous mettez votre offrande dans le panier, vous êtes en train de dire à
Dieu qu’il est le propriétaire de toute votre vie et de tout ce que vous possédez.
Vous reconnaissez, ainsi, qu’il est la source de votre bénédiction.

2. Les directives de Dieu sont claires

C’est ce que Dieu dit dans Deutéronome 8 alors qu’il parle de l’offrande du peuple
d’Israël.
Ce droit à la propriété est très important, car cela influence toute votre vie.
Deutéronome 8:17 :
« Garde-toi de dire en ton coeur: Ma force et la puissance de ma main m’ont acquis
ces richesses. »

Cela n’allume pas une lumière dans votre vie?


N’est-il pas vrai que, souvent, nous volons le droit de propriété de Dieu?
Ma maison, mon auto, mon travail, mon argent et même parfois, mon offrande!
Dieu nous a tant bénis.
Nous vivons dans l’un des pays les plus riches au monde.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../11

Et Dieu, qui nous a bénis, dit : « Je ne veux pas que vous oubliiez que c’est moi qui a
décidé de cela! »

Tournez avec moi dans Deutéronome 14:22.


L’offrande est l’idée de Dieu, pas de moi ou de l’Église.
Dieu dit qu’à ce moment-là, chaque enfant de Dieu devait donner le dixième de tous ses
revenus.
Pourquoi?
Il répond à la fin du verset 23 :
« …afin que tu apprennes à craindre toujours l’Éternel, ton Dieu. »

C'est le but de l’offrande.


Le but de l’offrande est de nous apprendre à mettre Dieu en premier dans chaque domaine
de notre vie.

3. Nous ne donnons pas pour aider Dieu.

Dieu est-il pauvre?


Dieu dépend-il de mon offrande pour accomplir sa volonté?
Dieu a-t-il besoin de l’aide sociale?
Avons-nous besoin de le subventionner, de l’aider à payer le loyer du ciel?
Dieu n'a pas besoin de notre offrande.
Nous donnons pour notre propre bien.
C'est un aide-mémoire qui remet Dieu à sa place et qui reconnaît que si ce n'était pas de
Dieu, nous n'aurions rien.

Conclusion

1. Dieu possède tout

Pourquoi possède-t-Il tout?


Il possède tout parce qu'Il a tout créé et Il soutient tout.
Certains chrétiens, que j’ai fréquentés, croyaient que 10% de leurs biens appartenait à
Dieu et qu’ils avaient le droit d’utiliser le reste comme bon leur semblait.
Tout ce que nous avons et ce que nous sommes appartient à Dieu.
Dieu possède tout.
Il possède chaque bâtiment, chaque épicerie, chaque territoire et chaque personne.
Dieu a créé l'homme et il est son maître.
Il nous a créés pour être ses administrateurs du monde, ses économes, ses responsables de
ce qu'Il avait placé sur la terre afin de l’utiliser sagement.
« Le plan de Dieu pour l’homme » ../12

Le but de Dieu pour votre vie et pour ma vie est que nous devenions des partenaires avec
Lui.
Si jamais vous saisissez cette vérité, elle révolutionnera votre vie.
Soudainement, vous commencerez à vous poser des questions :
¾ « Mon Dieu, comment veux-tu que j’utilise la carrière et les talents que tu m’as
donnés?
¾ Ou « Seigneur, comment puis-je faire un meilleur usage du temps que tu m'as
donné? »
¾ Ou encore « Seigneur, comment puis-je faire un meilleur usage de l'argent que tu
m’as prêté? »

b. Je suis un administrateur

Êtes-vous maintenant conscients que vous ne possédez rien, mais que vous êtes seulement
des administrateurs?
Dieu va me laisser aimer ses bénédictions, il va me laisser les utiliser.
Il va me laisser m’amuser avec elles pour les 70, 80, 90, 100 années que je serai ici sur la
terre, mais je dois continuellement me souvenir qu’il en est la source.
Et pour m’aider à me souvenir que tout appartient à Dieu et que je suis son
administrateur, il a commandé à ses enfants de donner leur offrande comme un aide-
mémoire.
Nous lui redonnons ce qui lui appartient déjà.

Ne gaspillez plus vos talents, votre temps ou votre argent.


Demandez à Dieu de vous instruire et de vous montrer quels sont les domaines de votre
vie dans lesquels il y a de l’ordre à remettre.
Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au
service de Dieu et de son prochain les bénédictions qu’il a reçues.
Que Dieu bénisse de manière puissante cette série!

Vous aimerez peut-être aussi