Vous êtes sur la page 1sur 5

Énergie propre 1

Énergie propre
Une énergie propre ou énergie verte est une source d'énergie dont l'exploitation ne
produit que des quantités négligeables de polluants par rapport à d'autres sources plus
répandues et considérées comme plus polluantes. Le concept d'énergie propre est distinct
de celui d'énergie renouvelable : le fait qu'une énergie se reconstitue n'implique pas que les
déchets d'exploitation de cette énergie disparaissent, ni le contraire.

Sources d'énergie « propre »


Les sources d'énergie suivantes sont généralement
citées comme énergie propre :
• Énergie géothermique, haute ou basse énergie ;
• Énergie éolienne (énergie cinétique du vent ->
énergie mécanique) ;
• Énergie solaire ;
• Énergie marémotrice, énergie des vagues,
Parc éolien
hydroliennes, etc. ;

• Traction animale (halage, etc.) ;


• Propulsion humaine.
On cite aussi, mais de façon beaucoup plus contestable :
• Biomasse ;
• Énergie hydroélectrique ;
• l'énergie gratuitement fournie par une pompe à chaleur
• les négaWatts
Dans les deux derniers cas, il ne s'agit pas à proprement parler d'énergie, seulement d'une
énergie virtuelle entre une consommation de référence arbitraire et la consommation
réelle. Même si l'énergie la plus propre est celle que l'on ne consomme pas, et toute
réduction de la consommation par sobriété énergétique ou développement de l'efficacité
énergétique est souhaitable, la propreté n'est pas un concept quantitatif mais qualitatif.

Exemples
À titre d'exemple, en Allemagne (Hesse), HEAG a une filiale Entega spécialisée dans
l'électricité verte. HSE, pourvoyeur de l'électricité en Hesse avec 2329 salariés fournissant
7,9 milliards de kWh) aurait déjà mi-2008 360000 abonnés, dont 55000 en un an. Son
objectif est de produire 70 % de son électricité avec des sources renouvelables, propres et
sûres (en 2008, 55 % de son électricité est verte et 45 % issue de centrales au gaz, biogaz
ou charbon)[1] .
Énergie propre 2

Controverses
Le statut de l'énergie nucléaire comme « énergie propre » reste sujet à débat. En effet, si
celle-ci présente l'un des plus bas taux d'émission de gaz à effet de serre, elle est
génératrice de déchets nucléaires dont l'élimination n'est pas résolue. Selon la définition
actuelle de « déchet », ce n'est donc pas une énergie propre.

Voir aussi
• Pollution
• Développement durable

Références
[1] Enerpress 19 juin 2008, p. 4
Sources et contributeurs de l'article 3

Sources et contributeurs de l'article


Énergie propre  Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=%C3%89nergie_propre  Contributeurs: Alexandref, Arnaud.Serander,
ArséniureDeGallium, Badmood, Calmos, Croquant, Eiffele, Esprit Fugace, Gede, Gem, Gizmo, Harmonia Amanda, JLM, Jerome66, Julianedm, Larmignatl,
Laurent Nguyen, Le gorille, Leag, Lionel sittler, Loikea, Ludo29, MaCRoEco, Mattaku, MetalGearLiquid, Mutatis mutandis, Pymouss44, RamaR,
RitexSport, Roy57000, Salmoneus, Shakki, Sixsous, Unimop, Utilisateur 65872, Wikig, Zedh, 45 modifications anonymes
Source des images, licences et contributeurs 4

Source des images, licences et


contributeurs
Image:Turbiny wiatrowe ubt.jpeg  Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Turbiny_wiatrowe_ubt.jpeg  Licence: GNU Free
Documentation License  Contributeurs: Geofrog, Jat, Paddy, Quadell, Sfdan, Teratornis, Tsca
Licence 5

Licence
Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported
http:/ / creativecommons. org/ licenses/ by-sa/ 3. 0/