Vous êtes sur la page 1sur 26

Burkina Faso-Algérie

Belfodil sacrifié ? JEUDI 3 OCTOBRE 2013 www.lebuteur.com QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2424 PRIX 20 DA
Belfodil sacrifié ?
JEUDI 3 OCTOBRE 2013
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2424 PRIX 20 DA
Saâdane
tacle
«Dans l’histoire du football
de l’Algérie, aucun entraîneur
n’a bénéficié d’autant
de moyens que lui»
Halilhodzic
Halilhodzic
Halilhodzic
Halilhodzic
Halilhodzic
Halilhodzic
«En déclarant que les
joueurs qui n’ont pas
d’assez de temps de jeu ne
seront pas convoqués,
il s’est mis en difficulté»
MCA
«Algérie-Burkina ? C’est
dans des matchs pareils
qu’on distingue le petit
du grand entraîneur»
Le Mouloudia
pourrait terminer
la saison à Kouba
Kaci-Saïd «Nous
souhaitons retourner
au 5-Juillet»
Hachoud «Contre
Sétif, ce sera un match
à six points !»
JSK
Aït Djoudi
défie Ighil
USMH
Laïb partant
CRB
«On a bien gagné deux
matchs à l’extérieur,
on veut rééditer
l’exploit à Chlef»
Gamondi
«Maintenant, en plus
des bons résultats,
je veux du beau jeu !»
Ighil «J’appréhende
un relâchement
physique»
USMA
Seguer out
face au CSC
N° 2424 www.lebuteur.com 02 Jeudi 3 octobre 2013 Équipe nationale Coup de gueule «Dans l’histoire du
N° 2424
www.lebuteur.com
02
Jeudi 3 octobre 2013
Équipe nationale
Coup de gueule
«Dans l’histoire du foot
algérien, aucun entraîneur
n’a bénéficié d’autant de
moyens que Halilhodzic»
«En déclarant que
les joueurs qui
ne disposent pas
d’assez de
temps de jeu ne
seront pas
convoqués,
Halilhodzic s’est
mis en difficulté»
«Le sélectionneur intelligent est celui qui
sait tirer le maximum de ses éléments»
On a appris que votre mission avec le
CSC a pris fin, une confirmation ?
vient au second plan en matière d’inté-
rêt, cela veut dire qu’il sera moins diffi-
C’est sûr qu’après le départ du wali de
Constantine, ma mission a pris fin. C’est
avec lui que j’ai tout conclu. En Algérie, on
ne négocie pas avec les directions mais
avec les personnes. L’ex-wali est une per-
sonne qui aime beaucoup le football. Là où
il est passé, il a laissé ses empreintes. Cela
fait 3 ans qu’il m’a contacté et si j’ai accepté
cette année, c’est parce qu’on avait tracé un
projet énorme qui était destiné à faire
avancer le football algérien mais…
cile que ceux que vous venez de citer ?
C’est exactement ce que je voulais
dire. Les quatre équipes concernées
par ces deux confrontations sont
d’un très grand niveau. Maintenant,
c’est sûr que les autres matchs ne se-
ront pas faciles.
«C’est
dans
des
matchs
pareils
qu’on
distingue
le
petit
du grand
Cette double confrontation face
au Burkina ne sera pas comme celle que
vous avez gagnée contre l’Egypte à
Omdourman ?
entraîneur»
Mais quoi ?
Je crois que j’ai été clair, ce projet est
maintenant mort-né pour moi.
Après l’échec de ce projet, que devient
Saâdane alors ?
J’ai une grande expérience dans ce mé-
tier. Je me considère comme
un expert dans le football.
Mon rôle à présent est
d’orienter, former et donner
mon point de vue, je suis un
expert de haut niveau. Ma vi-
sion des choses s’est avérée,
avec le temps, juste.
C’est sûr, tout simplement parce que
cette fois, ça va se jouer en aller-retour. Il
ne faut pas oublier aussi que la qualifica-
tion contre l’Egypte a été obtenue sur ter-
rain neutre. Le scénario de cette année me
fait rappeler celui qu’on avait vécu en 1981
contre le Nigeria où nous
«A l’heure savent
la technologie,
de les
entraîneurs
tout de leurs
sommes allés chercher une
victoire là-bas (0-2) et avons
gagné chez nous à Constan-
tine (2-1). Je faisais partie, à
l’époque, d’un staff composé
adversaires»
Oui, comme celle des matchs program-
més au mois d’août qui nuisent aux
joueurs et aux sélections plus qu’autre
chose. On sait que vous avez présenté
un rapport à la Fifa dans ce sens…
Vous savez, j’ai commencé dans le foot-
ball très jeune. Certains oublient que je
suis dans le métier depuis plusieurs an-
nées. J’ai étudié le football et j’ai formé des
entraîneurs de niveau qui sont à la tête de
clubs algériens et qui exercent aussi à
l’étranger. J’ai réussi dans la pratique et sur
le terrain. J’ai travaillé comme DTN,
comme sélectionneur national et aussi
comme entraîneur au sein de plusieurs for-
mations et j’ai qualifié l’Algérie 3 fois au
Mondial.
de Rogove et Maouche.
Par la suite, j’ai aussi
réussi le même exploit face à la Tu-
nisie en 1985 où nous sommes allés
battre les Tunisiens chez eux (1-4),
avant d’assurer au match retour chez
nous au 5-Juillet sur le score de 3 à 0. On
leur a administré une mémorable leçon
qui restera gravée dans l’histoire du foot-
ball et malgré tout ce que je viens d’avan-
cer, on continue à dire que Saâdane ne
joue pas l’attaque (rires…). Je dois dire
qu’à cette époque, j’avais sous ma coupe
des joueurs talentueux, à l’image de Mad-
jer, Belloumi, Assad et bien d’autres.
«J’ai une
grande
expérience
dans ce
métier,
je me
considère
comme
un expert
dans le
football»
«On est
favoris et 5
jours
de stage ce
sont
pour suffisants
préparer
rendez-vous»
Vous êtes un spécialiste des matchs bar-
rages, vous avez réussi à qualifier l’Algé-
rie à 3 reprises mais ...
«Il
dispose
d’une
armada
de
joueurs
On peut alors dire que Saâdane est une
exception en Algérie difficile à égaler ?
(Il nous coupe). La nouvelle génération
ne connaît que ce match d’Oum Dourman,
ils ne savent pas qu’on a réussi à qualifier
l’Algérie à deux reprises en aller-retour.
individuellement
supérieurs
aux
Burkinabés»
Je ne vais pas aller jusqu’à dire une chose
pareille. Sinon, ce serait un manque de so-
briété de ma part. Il y a des jeunes en Algé-
rie qui sont compétents et capables de
porter le flambeau. Personnellement, j’ai
pratiqué ce sport, je l’ai étudié et j’ai parti-
cipé à plusieurs Coupes du monde et
d’Afrique, mais cela ne m’empêche pas de
continuer d’apprendre et de suivre l’évolu-
tion du football.
Comment voyez-vous ce match barrage
face au Burkina Faso ?
Pour l’expert que vous êtes, quel est
votre avis sur les rencontres du dernier
tour des barrages qualificatif au Mon-
dial-2014 ?
Ça va être difficile pour les deux équipes.
Le Burkina Faso, qui est le dernier finaliste
de la CAN, possède une belle équipe et de
très bonnes individualités, avec un bon en-
traîneur. Même si on possède des joueurs
de très bon niveau, la qualification sera
dure à arracher. Ce match se jouera sur de
petits détails et le rôle des entraîneurs lors
de ces deux confrontations sera très impor-
tant et décisif. Dans des matchs comme ça,
on aura besoin de joueurs de talents capa-
Ce sont des matchs barrages qui se joue-
«Ce critère
de joueurs
non compétitifs
en cette période
de la saison n’a aucun
sens, selon moi»
ront en aller-retour, pas sur une seule ren-
contre d’appui. Le tirage au sort
bles de faire la différence et je pense que
sur cet aspect, on a des éléments indivi-
duellement bien meil-
leurs que ceux du
a donné de grandes affiches,
comme Ghana-Egypte ou Séné-
gal-Côte d’Ivoire. On devrait
assister à de grands matchs aux
mois d’octobre et de novembre.
Burkina Faso.
«J’ai battu le
«La qualification
ne se jouera pas
Nigeria (4-1) sur
l’ensemble des deux
matchs et la Tunisie
(7-1) et on continue à
uniquement à Ouagadougou,
on peut gagner là-bas
Si on comprend bien, le
match Algérie-Burkina Faso
dire que Saâdane
Après le tirage, vous
avez déclaré que le
Burkina était à notre
portée, maintenez-
vous votre avis ?
Bien sûr. Il faut
croire à la qualifica-
tion. C’est l’une des
clés de la réussite avec la
détermination, bien en-
tendu. En plus, l’Algérie
possède les moyens hu-
mains pour passer ce
cap. Sadi et Zefzef sont
déjà sur place à Ouaga-
dougou pour préparer
ce match aller. La FAF a
aussi mis tous les
moyens nécessaires à la
disposition de cet en-
traîneur (Halilhodzic),
notamment sur le plan
organisationnel. Il ne
reste qu’à bien terminer le
travail sur le plan tech-
nique. Sincèrement, je pense
que ce sélectionneur (Halil-
hodzic), a bénéfiié de tous les
moyens pour réussir dans sa
mission. Je dirai que depuis
l’Indépendance, aucun entraî-
neur n’a bénéficié d’autant de
moyens. Je parle du côté organi-
sationnel bien sûr. Même sur le
plan des effectifs, il y a Allah
Ibarek une armada
de bons joueurs.
ne
et perdre ici»
joue pas l’attaque»
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup à blanc N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 03 coach Vahid Halilhodzic.
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup à blanc
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup à blanc

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

03
03
coach Vahid Halilhodzic. Bien au contraire, le sélectionneur des Verts compte le récupérer lors des matches
coach Vahid Halilhodzic. Bien au contraire, le
sélectionneur des Verts compte le récupérer
lors des matches qui viendront après ce dé-
placement à Ouagadougou. Sa sélection pour
le match retour qui aura lieu le 19 novembre
demeure d’actualité.
Ghilas aurait reçu sa convocation
L’attaquant algérien du FC Porto, Nabil
Ghilas, aurait reçu sa convocation pour le
match aller qui aura lieu le 12 octobre pro-
chain à Ouagadougou face au Burkina
Faso, a indiqué une source de la FAF, re-
prise par l’APS, hier mercredi. Peu utilisé
cette année, Ghilas jouit toujours de la
confiance du coach Vahid Halilhodzic
qui a décidé de le rappeler.
Moumen A.
Burkina Faso
  • Le problème, c’est que plusieurs d’en- tre eux ne jouent pas en club ?

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup à blanc N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 03 coach Vahid Halilhodzic.
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup à blanc N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 03 coach Vahid Halilhodzic.

C’est l’entraîneur (Halilhodzic) qui s’est mis tout seul en difficulté. Il a déclaré que celui qui n’est pas compétitif ne sera pas convoqué, il est maintenant confronté à un problème. Je crois que le problème des joueurs qui ne jouent pas avec leur club ne se pose pas. En deux matchs, il n’y a pas de place aux calculs. Celui qui aura la confiance du coach se donnera à fond, quel que soit son temps de jeu. En cette période de l’année, je veux dire au mois d’octo- bre, tous les joueurs sont prêts physiquement. Ce critère, que je qualifie d’interne, n’a aucun sens à mon avis. Je crois que maintenant, personne ne pourra remettre en cause le choix du coach, s’il dé- cide de faire jouer des joueurs qui ne sont pas titu- laires avec leur club.

Vous avez parlé de l’apport de l’entraîneur dans des rendez-vous pareils, quel sera le rôle des joueurs ?

Vers la non-convocation

de Belfodil

O n le disait hier, Ishak Belfodil

l’Inter de Milan ne serait pas

n’avait pas reçu sa convoca-

tion. L’attaquant algérien de

concerné par la prochaine

rencontre qui attend les

Verts face au Burkina Faso, à Ouagadougou, le 12 octobre. Belfodil, qui avait émis le vœu de se battre à l’Inter pour gagner sa place et espérer, du coup, être retenu par Halilhodzic pour ce match aller des éliminatoiresdu Mondial-2014, n’a, à l’heure où nous mettons sous presse, pas encore été convoqué. Son club n’a rien reçu, indique notre source.

C’est le rôle de tout le monde, pas uniquement de l’entraîneur et des joueurs. Qui ne
C’est le rôle de tout le monde, pas uniquement de
l’entraîneur et des joueurs. Qui ne veut pas partici-
per à un match pareil ? L’entraîneur qui qualifie une
équipe pour un Mondial verra sa cote grimper. C’est
aussi le cas des joueurs. On a attendu 24 ans pour
jouer une autre Coupe du monde et là, une autre
occasion se présente pour nous, on doit la saisir à
fond.
Notre effectif manque d’expérience, il ne reste
que Bougherra et probablement Yebda dans
cette équipe, c’est un handicap, non ?
L’expérience est importante, comme tous les au-
tres facteurs qui peuvent influer sur le résultat dans
des matchs comme ça. Après, c’est à l’entraîneur in-
telligent de tirer le maximum de ses joueurs dans
des rencontres aussi difficiles. C’est dans ce genre de
match qu’on peut faire la différence entre un petit et
un grand entraîneur. C’est aussi dans ce genre de
rendez-vous décisif qu’on peut distinguer un entraî-
neur de métier et compétent.
Cinq jours pour préparer le match aller, cela
sera-t-il suffisant ?
Je pense que cela importe peu. Avoir 2, 3 ou 5
jours de préparation ne sera pas si important que
ça. Les programmes des matchs sont définis depuis
longtemps, selon les dates Fifa. Il faut se demander
pourquoi un sélectionneur travaille seulement du-
rant une semaine ou quelques jours, avant de ren-
trer chez lui. Ce n’est pas comme dans un club.
J’espère que vous m’avez compris. Un sélectionneur
doit savoir qu’il a été choisi pour faire face à tous les
obstacles. On ne peut pas faire confiance à un en-
traîneur incapable de faire face aux situations diffi-
ciles. J’ai entendu dire que le coach ne disposait pas
d’assez de temps pour préparer son équipe, mais il
faudrait cesser d’en parler. Un sélectionneur doit
programmer son équipe pour être prête selon un
programme bien défini qui se base sur les dates
Fifa.
Certains avancent que tout se jouera à Ouaga ?
Non, c’est faux. Moi en tout cas, je ne crois pas à
cette thèse. Ce match barrage se jouera en aller-re-
tour et tout se décidera au bout des deux rencon-
tres. En 1981, malgré notre victoire au Nigeria
(2-0), le match retour à Constantine était compli-
qué pour nous. Ils auraient pu nous battre chez
nous. Celui qui avance que tout se jouera à Ouaga-
dougou n’a rien compris au football. On peut ga-
gner au Burkina et perdre à Tchaker. Il faut donc
savoir gérer le match aller et bien négocier le match
retour.
Croyez-vous que le mois d’octobre et le mois de
novembre sont appropriés pour jouer ces
matchs barrages ?
Oui, pourquoi vous me posez cette question ?
Parce que dans une de ses déclarations, Halil-
hodzic a dit qu’au mois de novembre, les joueurs
se blessent beaucoup ?
Quand tu prépares bien tes joueurs, ils ne ris-
quent pas de se blesser. Bien sûr que cela peut arri-
ver à l’entraînement, en raison de l’engagement des
uns et des autres. Sincèrement, je ne veux pas trop
m’étaler sur ce sujet. L’entraîneur est le seul respon-
sable de tout ça, c’est à lui de trouver des solutions.
Vous connaissez cette équipe du Burkina, quel
conseil donneriez-vous aux Verts, avant ce
match aller ?
A l’heure de la technologie, aucun adversaire n’est
inconnu. Donc, même si j’ai vu cette équipe jouer, je
ne peux donner aucun conseil Je sais que chaque
entraîneur va essayer de visionner le maximum de
matchs de son adversaire pour se faire une idée fixe
sur le jeu collectif et individuel de chaque équipe.
Entretien réalisé par Nedjmou S.

Il n’entrerait pas dans les plans du coach pour ce match

La non-convocation de Ishak Belfodil se précise, mais rien ne dit que le joueur est sorti des plans du

Djebbour buteur en Coupe de Turquie Le Sivasspor a largement dominé la formation de Bucak Bld
Djebbour
buteur en
Coupe de Turquie
Le Sivasspor a largement dominé la
formation de Bucak Bld sur le score de
5 buts à 0. L’attaquant algérien Rafik
Djebbour, de retour à la compétition, a
été titularisé d’entrée dans ce match.
Djebbour, pour sa première titula-
risation, a inscrit son premier
but avec sa nouvelle
équipe.

Taïder de retour face à la Roma

Relégué au poste de remplaçant face à Cagliari, ou plu- tôt ménagé par son coach, en prévision du prochain choc qui attend son équipe face à l’AS Roma, l’international al- gérien de l’Inter de Milan, Saphir Taïder, est annoncé de re- tour dans le onze de base du coach Walter Mazzarri qui a décidé de procéder au turn-over pour maintenir tous ses joueurs frais pendant toute la saison. Le technicien de l’Inter veut introduire le duo Kovacic-Taïder, très actif et nettement plus technique pour contrecarrer cette équipe en forme de Serie, la Roma. C’est ce que Sky Sport et plusieurs autres sites proches du club lombard ont affirmé dans leur édition électronique d’hier.

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup à blanc N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 03 coach Vahid Halilhodzic.

Paul Put dévoile sa liste pour l’Algérie

Après avoir sillonné l’Europe pendant quelques semaines, le sélectionneur belge du Burkina Faso, Paul Put, a
Après avoir sillonné l’Europe pendant quelques
semaines, le sélectionneur belge du Burkina Faso,
Paul Put, a rendu publique, hier, la liste des
joueurs concernés par le prochain match aller du
dernier tour des éliminatoires CM-2014 prévu le
12 octobre, à Ouagadougou, face à l’Algérie.
Cette liste compte 24 éléments évoluant principa-
lement à l’étranger.
kina, Adamah Nii Plange. Ce joueur, qui a déjà
pris part à 4 matchs avec son équipe, a inscrit
un but en Europa League, face aux Croates de
HNK Rijeka.
Bancé de retour
Plange, la nouveauté
Comme révélé, le coach des Etalons, Paul Put,
compte renforcer son équipe, en prévision d’une
potentielle qualification au prochain Mondial.
C’est ainsi que dans une première opération de
renfort, il a fait appel au jeune attaquant de Vito-
ria Guimarães, nouvellement qualifié avec le Bur-
Absent pour cause de blessure, lors des der-
niers regroupements du Burkina Faso, l’atta-
quant de Fortuna Düsseldorf, qui peut aussi
jouer devant, est de retour parmi les Etalons.
Le coach Paul But, qui a noté avec satisfaction
le retour de Bancé (29 ans) avec son club en
Bundelsiga 2 en Allemagne, a donc fait appel à
ce joueur au capital d’expérience non négligea-
ble.
M. A.
De retour de blessure et buteur en Pologne
Gardiens : Abdoulaye
Soulama (Ashante Ko-
toko/Ghana), Daouda Dia-
kité (FC Mounano/Gabon),
Laré Mohamed Diarra
(RCK/BF).
Défenseurs : Steeve Yago
(Toulouse FC/France), Henri
Traoré (Ashante
Gold/Ghana), Bakary Koné
(Lyon/France), Mohamed
Koffi (FC Zurich), Keba Paul
Koulibaly (El Shorta/Irak),
Madi Mandetiguiri (Chippa
Holding/RSA), Jean Noël
Lingani (Horoya FC/Gui-
née).
Milieux : Djakaridja Koné
(Evian TG/France), Florent
Rouamba (FC Lens/France),
Charles Kabore (FC
Kuban/Russie), Traoré Ber-
trand Isidore (Chelsea/An-
gleterre), Adama Guira
(Sonderjyske (Danemark),
Benjamin Balima (Scheriff
Tiraspol Moldavie), Jona-
than Zongo (Alméria Es-
pagne).
Attaquants : Moumouni
Dagano (Al Saliya/Qatar),
Préjuce Nalcoulma (Gornic
Zabreze/Pologne), Abdoul
Razack Traoré ( Gaziantes-
por/Turquie), Jonathan Pi-
troipa (Rennes/France),
Issiaka Ouédraogo (Admira
Wacker/Autriche), Aristide
Bancé (Fortuna Dusserl-
dorf/Allemagne), Nii Ada-
mah Plange
(Guimares/Portugal).

Nakoulma, la nouvelle force de frappe du Burkina

L’entraîneur du Burkina Faso, qui se faisait des soucis suite au forfait d’Alain Traoré et à la méforme de l’attaquant de Rennes, Jonathan Pitroipa, peut se réjouir de l’excellent re- tour au premier plan de l’avant- centre des Etalons, Préjuce Nakoulma. Blessé à la cuisse, il y a deux semaines, le sociétaire du club polonais, Górnik Za- brze, a repris la compétition normalement, samedi contre Kielce, avec au bout 90 minutes

jouées et un but décisif marqué.

Il a inscrit 5 buts en 9 matchs

redoutable buteur est efficace en cette période de la saison. Soit à quelques jours du match aller Burkina Faso-Algérie, dé- cisif pour une qualification au

en pleine ascension, cette sai- son. Il est, selon la presse locale, bien parti pour devenir un atout majeur dans le onze de base du coach du Burkina Faso, Paul Put, en prévision du match face à l’Algérie, le 12 oc- tobre prochain. Ainsi, Bou- gherra et ses coéquipiers sont avertis : ce robuste attaquant, vif et en confiance en ce mo- ment, doit être surveillé comme le lait sur le feu.

Cette année, le meilleur bu- teur de la formation polonaise de Górnik Zabrze, Préjuce Na- koulma,
Cette année, le meilleur bu-
teur de la formation polonaise
de Górnik Zabrze, Préjuce Na-
koulma, est sur le point de bat-
tre son record de buts marqués
en une saison. Nakoulma, qui a
inscrit 9 buts lors de la saison
2011/2012, a déjà marqué cette
année 5 réalisations en 9 ren-
contres disputées. Le moins
que l’on puisse dire est que ce
Mondial-2014.
Bougherra
et ses camarades
sont avertis
Meilleur buteur internatio-
nal de cette équipe Burkinabée
à l’heure actuelle, avec cinq réa-
lisations, Préjuce Nakoulma est
M. A.
04
04

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com JSK Coup franc
www.lebuteur.com
JSK
Coup franc

Mekkaoui

«On ne prendra

pas l’ASO de haut»

Le latéral gauche, Zinedine Mekkaoui, qui réalise ses meilleurs matchs depuis son arrivée à la JSK, estime que le nouveau défi de samedi prochain est à prendre très au sérieux. A ses yeux, la contre-performance des Chélifiens face à l’ESS n’a aucune signification pour les Kabyles, du moment que les matchs ne se ressemblent pas.

04 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com JSK Coup franc Mekkaoui «On ne prendra pas

«J’ai ressenti des douleurs au métatarse, mais ça ne m’empêchera pas de jouer samedi»

«La pression ? Je préfère la vivre comme leader qu’en bas du tableau»

Vous avez écourtez la séance d’hier matin. Peut-on connaî- tre les raisons ?

Effectivement, j’ai écourté la séance d’entraînement de ce matin, car j’ai ressenti des dou- leurs au niveau du métatarse. J’ai alors consulté le médecin qui m’a demandé d’écourter la séance. Toutefois, je tiens à dire que ces douleurs ne devraient pas m’em- pêcher de jouer le match de ce samedi face à l’ASO. Je serai bel et bien présent et je reste à la dispo- sition du staff technique.

La préparation du match face à l’ASO touche à sa fin. Etes-vous prêt pour ce nou- veau défi ?

Tout se passe parfaitement bien. La préparation touche à sa fin et nous nous sommes parfai- tement bien préparés durant la semaine. Personnellement, je suis très optimiste, car le groupe est extrêmement concentré pour ce rendez-vous. On veut rester sur cette dynamique et soigner à nouveau notre image à l’extérieur, du moment qu’on reste sur une contre- performance, il y a deux semaines de cela face au CRB.

La JSK se déplacera à Chlef dans la peau du leader. Est-ce

une pression supplémentaire pour vous ?

Leader ou pas, la pression est permanente à la JSK. La saison dernière, on avait une pression monstre sur nos épaules. C’est pour vous dire qu’on s’est habitué à ça. Le groupe de cette saison a beaucoup mûri par rapport à la saison dernière. Je sais qu’on va gérer la pression jusqu’à la fin. Je préfère vivre la pression comme leader qu’en bas du tableau.

L’ASO vient de perdre à domi- cile face à l’ESS. Est-ce un avantage pour la JSK ?

Non, je ne le pense pas. Il faut savoir que les matchs ne se res- semblent pas en Ligue 1. Ce n’est jamais une science exacte. A mon avis, l’erreur serait de prendre les Chélifiens de haut. L’ASO est une équipe redoutable. Il faut donc se méfier d’une bête blessée. On les prendra très au sérieux et on jouera nos chances à fond. Je per- siste à dire que ce ne sera pas une partie de plaisir pour nous.

Mais sur le plan physique, vous serez largement supé- rieurs, non ?

Peut-être que physiquement, on est avantagé. L’ASO jouera au total 3 matchs intenses en l’espace

d’une semaine. Tandis que nous, on s’est bien reposé cette semaine. On essayera de bénéficier de cet avantage.

Beaucoup pensent que vous réalisez vos meilleurs matchs depuis votre arrivée à la JSK. Partagez-vous ce point de vue ?

Il est vrai que je me sens en ex-

cellente forme en cette période. Je n’ai pas à me plaindre. Tout roule à merveille. Je m’en réjouis. Mais il faut savoir que le plus dur est de rester stable. Excepté les blessures, plus rien ne me fait peur. Je souhaite être chanceux cette saison, car j’ai beaucoup de choses à prouver.

Pensez-vous que les suppor- ters se déplaceront en masse ce samedi au stade Boumezrag ?

Je n’ai aucun doute là-dessus. Ils l’on prouvé cette saison à El Eulma, à Aïn M’lila et au 20- Août. Je sais qu’ils nous soutien- dront à fond à Chlef et on essayera de leur offrir la victoire.

Entretien réalisé par H.B.

Nouveaux changements

attendus en attaque

Aït Djoudi se renseigne sur l’ASO

A.A.
A.A.

A J-1 de cette 7e journée de Ligue 1 face à l’ASO, l’entraîneur kabyle, Azzedine Aït Djoudi, prépare d’ores et déjà son onze qui débutera la partie. Mais contrairement au précédent match face à la JSMB, cette fois-ci, le coach bénéficie de l’en- semble de ses joueurs. Déjà, le fait que le staff ait pu récupérer Aouedj constitue une grande satisfaction. On s’attend donc à de nouveaux changements dans le comparti- ment offensif. Toutefois, la JSK ne chan- gera en aucun cas sa conception tactique, du moment que le coach mettra en place une équipe à voca- tion offensive. Du côté des joueurs, on ne perd toujours pas espoir de faire partie du onze d’Aït Djoudi. Pour cause, lors du travail spécifique devant les bois, effectué mardi soir, l’ensemble des atta- quants crachaient le feu en étant très efficaces devant les buts. Reste maintenant à être adroits ce samedi.

Ebossé

indétrônable

a pu inscrire jusqu’ici 3 buts en l’espace de 6 ren- contres. Une performance qui lui permet d’asseoir sa place de titulaire, du moment qu’il est le buteur n°1 de l’équipe. Du côté du staff technique, on mise beaucoup sur les qualités du Camerounais, en espé- rant qu’il se montre une nouvelle fois décisif ce sa- medi. Pour sa part, Ebossé est persuadé qu’il pourra être davantage performant au fil des rencontres.

Confiance renouvelée à Madi

S’il y a un joueur qui monte en puissance sans faire de bruit en ce début de saison, c’est incontesta- blement le milieu de terrain Aymen Madi. Pour preuve, le joueur a quasiment assuré une place de titulaire depuis la 3e journée de Ligue 1 face à Aïn Fekroune. Madi a profité de la première chance qui lui a été donnée. Polyvalent dans l’axe ou sur les côtés, Madi brille beaucoup plus par ses balles en profondeurs pour les attaquants. Il est donc naturel que le staff technique lui renouvelle sa confiance pour le match de samedi prochain.

Messaâdia plus efficace en pointe que sur les côtés

Laissé sur le banc des remplaçants pour la pre- mière fois cette saison, l’attaquant Ahmed Messaâ- dia ne cherche que le 1er but pour se libérer. De nombreux observateurs estiment que si Messaâdia ne marque pas, c’est parce qu’il ne joue pas à son poste de prédilection. Pour preuve, le buteur de la JSK la saison dernière a toujours évolué en pointe et non sur le côté. Pour le staff, faire jouer Messaâ- dia comme ailier droit est justifiable, du moment qu’Ebossé a fait ses preuves en ce début de saison. Il ne reste qu’à convaincre Messaâdia d’évoluer sur le côté en attendant des jours meilleurs.

A.A.

Pas plus tard qu’hier matin, l’entraîneur en chef Azzedine Aït Djoudi a obtenu des tuyaux sur le rendement de la formation chélifienne lors du match de mardi dernier. Même si certains esti- ment que la formation de Meziane Ighil ne jouit pas d’une excellente forme, cela n’empêche pas Aït Djoudi d’être prudent. Aux yeux de nombreux observateurs, la formation kabyle a un grand coup à jouer ce samedi au stade Boumezrag. Ceux qui partagent ce point de vue argumentent par le fait que la JSK est souvent parvenue à re- venir de Chlef avec un résultat positif. Mainte- nant que l’adversaire traverse une crise, c’est l’occasion d’asseoir davantage cette place de lea- der. Du côté du coach, et après avoir eu son idée sur la forme actuelle des joueurs adverses, Azze- dine Aït Djoudi se réunira à nouveau avec ses joueurs dans la soirée d’aujourd’hui afin de faire le point. Comme c’est le cas à la veille de chaque rencontre, l’entraîneur en chef de la JSK décorti- quera le jeu de l’adversaire. Ce sera aussi l’occa- sion de donner les dernières consignes aux joueurs avant cette ultime séance d’entraîne- ment.

La fraîcheur, un atout de plus pour les Kabyles

pour l’instant

Pour ce qui est du compartiment offen- sif, on s’attend à revoir l’attaquant camerounais, Albert Ebossé, qui reste in- détrônable en ce début de saison. La nouvelle recrue de l’été brille de match en match et

Le moins que l’on puisse dire, est que les Kabyles partent largement favoris dans ce match. Et en plus de leur position au classe- ment, les joueurs auront un léger avantage sur le plan physique. D’ailleurs, l’entraîneur chélifien Meziane Ighil n’a pas caché son désarroi en se plaignant du manque de fraîcheur physique, vu que ses joueurs ont disputé 2 matchs pleins en l’espace de 4 jours. Un inconvénient pour son équipe, mais un avantage pour la for- mation kabyle. Beaucoup pensent que ce paramètre n’est pas négligeable, surtout dans un match qui sera caractérisé par un grand en- gagement.

Il s’est entraîné avec le groupe hier matin

Ça se précise pour Maroci

Comme nous l’avions annoncé dans notre précédente édition, le milieu récupérateur Tayeb Maroci est très proche d’une convocation en championnat. Pour preuve, le joueur s’est entraîné le plus nor- malement du monde, hier matin, avec ses partenaires. D’après la même source, la décision de le convo- quer face à l’ASO sera finalement prise ce matin par les staffs technique et médical. Mais aux dernières nouvelles, Maroci devrait faire partie du voyage avec le groupe ce soir.

www.lebuteur.com JSK Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 05 Aït Djoudi défie Ighil «On
www.lebuteur.com JSK Coup d’œil
www.lebuteur.com
JSK
Coup d’œil

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

05
05

Aït Djoudi défie Ighil

«On a bien gagné deux matchs à l’extérieur, on rééditera l’exploit à Chlef»

À l’issue de la séance d’hier matin,

nous nous sommes entretenus

avec l’entraîneur Azzedine Aït

Djoudi sur les conditions dans

lesquelles son équipe prépare le

match face à l’ASO, l’état mental du groupe et les objectifs de cette sortie. Très concentré sur son sujet, il estime que la situation est positive et ses joueurs sont animés d’une bonne vo- lonté pour poursuivre leur bonhomme de che-

min en championnat : «Comme vous le voyez, nous travaillons dans une bonne ambiance. Mes joueurs sont conscients de la mission qui nous attend ce week-end. La dernière victoire nous a remis dans la dynamique des résultats positifs. Maintenant, il faut aller chercher la confirma- tion. Je sais que le match ne sera pas une simple

sinécure ; toutefois, je tiens à rappeler que nous avons bien gagné deux matchs en déplacement cette saison, pourquoi ne pas refaire le même coup samedi soir à Chlef.»

«À présent, je me concentre sur mon équipe et non sur ce que font les autres»

Invité à nous livrer son point de vue sur le match de mise à jour qui a opposé l’ASO à l’ESS, remporté par ce dernier, le coach nous

dira : «Personnellement, je me concentre beau- coup plus sur mon équipe et non sur ce que font les autres clubs. C’est vrai que la victoire de l’ESS a relancé la concurrence, seulement, il faut savoir que nous ne sommes qu’à la 6e journée

du championnat et le plus important est de s’ac- crocher au podium.»

«J’ai demandé à mes joueurs de garder leur concentration totale»

L’entraîneur communique beaucoup avec ses poulains, et sa méthode de travail fait l’unani- mité au sein du groupe kabyle. Il apparait clai- rement que les joueurs y adhèrent totalement, le témoigne cette bonne ambiance aux entraî- nements. Concernant les recommandations faites aux joueurs avant le départ à Chlef, Aït

Djoudi nous confie : «Je leur ai dit qu’on ne doit pas rester dans l’euphorie de la dernière vic- toire, il faut se concentrer bien sur la suite du parcours. Le match face à l’ASO sera difficile, comme tous les autres. Mes joueurs doivent

donner le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain pour revenir avec le sourire.»

«Je remercie les supporters pour leur compréhension»

Enfin, Aït Djoudi n’a pas manqué de remer- cier les supporters d’avoir été patients depuis que les séances d’entraînement se déroulent à

huis clos. «Je tiens vraiment à remercier nos fi- dèles supporters d’avoir été patients avec nous. Si nous avons décidé de travailler à huis clos, c’est pour permettre au groupe de mieux se concentrer dans le travail. Nous comptons sur leur compréhension et nous les assurons que nous allons nous donner à fond pour leur faire plaisir.»

L. A.

Belakhdar «Ce sont nos supporters qui nous porteront plus haut» Entraînement sous un soleil de plomb
Belakhdar «Ce sont nos supporters
qui nous porteront plus haut»
Entraînement
sous un soleil de
plomb hier
Aouadj «L’entraîneur peut compter
sur moi face à l’ASO»
Pour le milieu de terrain kabyle, Fayçal Belakhdar, les
supporters ont un grand rôle à jouer. Selon lui, une
présence en force samedi soir à Chlef leur donnera
des ailes pour réaliser un bon résultat : «Nous
poursuivons notre préparation convenablement
et avec un seul objectif : gagner à Chlef.
Aussi, nous comptons beaucoup sur le
soutien de notre public, ce sont nos
supporters qui nous pousserons en-
Les Canaris ont effectué, hier matin,
leur troisième séance de travail sous un
soleil de plomb. Néanmoins, la chaleur
n’a pas empêché le staff technique à aller
jusqu’au bout de son programme, ap-
pliqué à la lettre par les
joueurs, durant deux
Ultime
Accosté à sa sortie du stade, hier, à l’issue de
la séance de travail, le milieu de terrain ka-
byle, Sid-Ahmed Aouadj, a bien voulu nous
parler de son état de santé et de sa satisfac-
tion d’avoir repris avec le groupe : «Je vous
assure que je suis très heureux d’avoir repris
le travail avec mon équipe. Je ne ressens plus
heures.
séance ce
matin
core plus haut.»
L. A
La dernière séance d’avant-
match face à l’ASO était program-
La JSK a saisi
la LFP sur l’amende !
mée pour ce matin. Aït Djoudi
profitera pour finaliser son programme
de travail et apporter les dernières re-
touches au dispositif qu’il compte
mettre en place ce
samedi
de douleur et je peux vous dire que l’entraî-
neur peut compter sur moi face à l’ASO.» Ce
joueur semble déterminé à retrouver son poste ce sa-
medi : «Je peux rejouer face à l’ASO et notre seul but est de
rester sur cette dynamique des résultats positifs.»
L. A.
soir.
Plus de 2000 supporters
attendus à Boumezreg !
Comme nous l’avons rapporté dans
notre édition d’hier, la sanction pronon-
cée par la commission de discipline de la
LFP contre la JSK, de 30 000 DA, pour
utilisation de fumigènes lors du dernier
derby, a provoqué l’ire de tout le monde
au sein de la maison kabyle ainsi qu’à tra-
vers le Tout-Tizi. En effet, tout le monde
en témoigne, aucun fumigène n’a été al-
lumé et ce, suite à la mobilisation des
supporters et la campagne de sensibilisa-
tion qui a été enclenchée, pour éviter à la
JSK un match à huis clos. D’après une
source digne de foi, la JSK a saisi officiel-
lement la LFP, lui demandant la révision
de leur missive, car lors de ce derby, rien
d’extra-sportif ne s’est produit.
Sétif. D’ailleurs,
c’est ce qui a
poussé les plus
curieux à se
poser des
questions sur
La
liste des 18
sera dévoilée
aujourd’hui
Le déplacement
à Chlef se prépare
activement chez les
ultras
ce choix, car le
prochain
match de la JSK
à domicile est
face au champion
en titre, l’ESS, d’où
C’est aujourd’hui, après l’entraîne-
ment, qu’Aït Djoudi annoncera la liste des
18 concernés par le match face à l’ASO. À
ce propos, des changements sont atten-
dus, car parmi les deux joueurs absents
au dernier match, l’un d’eux sera d’at-
taque, en l’occurrence Sid-Ahmed
Aouadj.
Les Lions du Djurdjura effectueront ce
matin l’ultime séance d’entraînement, avant de
prendre, ce soir, la route vers Chlef. A l’issue
de celle-ci, l’entraîneur a annoncé le pro-
gramme à ses poulains. Il souhaiterait offrir
le maximum de temps à son groupe, pour ré-
cupérer convenablement du voyage. La
concentration était totale. Durant toute la se-
maine de préparation, les Canaris ont évolué
Le déplacement aura lieu samedi
matin
Selon le programme arrêté par les organisateurs
du déplacement à Chlef, on a appris que le pre-
mier cortège quittera la ville des Genêts samedi
matin. Les Kabyles voudraient arriver tôt à Chlef
pour pouvoir s’acquitter de leur billet. Pour accé-
der à l’enceinte, il faudrait se présenter au moins
quatre heures avant le match, le temps nécessaire
à l’accrochage des banderoles.
ces interrogations lé-
gitimes !
Départ
pour Chlef ce
soir
Selon le programme du déplace-
dans un climat serein et le dernier succès face à
la JSMB a galvanisé les troupes kabyles. Par
ailleurs, concernant le déplacement des
supporters à l’Ouest du pays, il y a lieu de
signaler qu’ils seront nombreux à se ren-
Les supporters derrières leur
équipe
ment arrêté par le staff technique ka-
La LFP peut
utiliser le
petit écran
pour vérifier
byle en concertation avec la direction,
dre dans la ville de Chlef. Au lendemain
Le délégué du derby est le
président de la Ligue de
Sétif
les Kabyles quitteront la ville des Genêts
ce soir. L’entraîneur a voulu éviter le dé-
placement aux joueurs le vendredi
matin, en raison des fortes
du succès face à la JSMB, les ultras de la
JSK ont entamé les préparatifs pour un
voyage organisé. Selon les échos
La série des résultats positifs réalisés par la JSK
depuis la première journée du championnat, excepté
le faux pas au stade du 20-Août, les a fait revenir au
stade. Ils sont décidés à accompagner leur formation
dans tous ses déplacements et la soutenir à fond.
Il est vrai que la commission de la
LFP a traité le dossier du derby JSK-
JSMB, comptant pour la 6e journée, sur
la base de documents fournis par le dé-
légué du match, suite au rapport pré-
senté par l’arbitre directeur, Ghorbal.
Ainsi, il est important de préciser que le
délégué du match désigné par la LFP
pour cette confrontation kabylo-kabyle
est M. Koussa, président de la Ligue de
Ainsi, pour que
la LFP étudie clai-
rement ce dossier, il
chaleurs, et mise énormé-
ment sur la récupéra-
tion, à la veille du
match.
Amalou
dirigera le
JSK-ASO
La décision de la LFP vivement
contestée
est utile de rappeler
que le derby a été re-
transmis en direct sur le petit
écran et la commission de discipline
pourra s’en servir pour vérifier qu’au-
cun fumigène n’a été allumé, encore
moins balancé sur la pelouse. Affaire à
suivre
La rencontre JSK-ASO, pro-
grammée pour ce samedi à 18h
qui nous sont parvenus hier,
ils seront plus de 2000 Ka-
byles attendus au stade de
Boumezreg, pour assis-
ter au match et donner
au stade de Boumezreg, sera diri-
gée par l’arbitre international Ama-
lou, assisté de Azrine et Benoua.
Les Kabyles, comme les Chéli-
fiens d’ailleurs, aspirent à un
bon arbitrage.
de la voix aux Canaris
pour qu’ils puissent ar-
racher leur troisième
succès de cette saison à
l’extérieur.
Hier encore, la décision prise par la commis-
sion de discipline de la LFP a été très commentée.
Les supporters du club le plus titré du pays dé-
noncent une tentative de déstabilisation, au mo-
ment où ses résultats rassurent. Ainsi, lors du
derby, les supporters étaient exemplaires et la dé-
cision de la LFP est, selon eux, subjective.
Lyès A.
Lyès A.
06
06

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com MCA Coup d’œil
www.lebuteur.com
MCA
Coup d’œil

Si on décide de fermer le stade du 5-Juillet jusqu'à la fin de la saison

Benhaddad, une autre

solution pour le MCA

Kaci-Saïd «On n’a pris aucune décision au sujet de la domiciliation et on souhaite retourner au 5-Juillet»

Afin de connaître les solutions qu’envisage le Mouloudia pour régler le problème de domiciliation, nous

avons pris attache avec le manager gé- néral du club, Kamel Kaci-Saïd, qui nous dira : «Je tiens à vous informer que jusqu'à preuve du contraire, au- cune décision n’a été prise au sujet de la domiciliation, car on attend la déci- sion du MJS à travers les rapports d’ex- pertise qui lui seront présentés. Ce qu’on souhaite, c’est un retour au stade du 5-Juillet.»

Yalaoui reprend les entraînements

l l Victime d’une intoxication alimentaire, Nabil Yalaoui a

repris, hier, le chemin des entraî- nements avec ses coéquipiers, pour préparer le match de Sétif. Le joueur, dont le nom ne figure pas souvent dans la liste des dix-huit, sera du voyage avec l’équipe à Sétif. Lorsqu’on sait qu’en l’absence de Bouguèche, il faut au Mouloudia au moins deux attaquants sur le banc pour offrir des solutions au coach au cours de la rencontre.

Geiger insiste sur la hargne de vaincre

  • l l Hier à l’entraînement, Alain Geiger a insisté sur la

nécessité de gagner le match contre l’ESS et que pour réussir un sursaut d’orgueil à la ville de Aïn El Fouara, il faut avoir cette hargne de vaincre et se donner à fond pour ne rien regretter. Le technicien suisse est en train de faire tout pour pousser ses joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain, car il est très important pour le Mou- loudia de revenir avec au moins un point de son périlleux dépla- cement à Sétif.

Le travail axé sur les duels

l l Au cours de la séance d’entraînement de

mardi et après que le staff tech- nique ait effectué des circuits inter-mi-temps, il a axé son tra- vail sur les duels entre les joueurs. Les coéquipiers de Ha- choud savent pertinemment que pour gagner un match, il faut être les premiers sur le ballon, gagner les duels et se montrer ainsi plus volontaires que l’ad- versaire. Ainsi, Geiger prépare donc ses joueurs au match de Sétif de bonne manière, car c’est ce genre de détails qui fera la différence.

l’USMA. Toutefois, il semble bien que le coach du Mouloudia alignera Gherbi qui a sorti un bon match face à l’ASO.

Si face à l’USMA, Yachir a joué en pointe, alors que Djallit, Bouguèche et Yahia-Cherif ont évolué au milieu du terrain où l’animation du jeu a été confiée à l’ex-joueur du FC Istres qui a déçu plus d’un, Geiger voit les choses de manière différente, en décidant d’aligner de véritables milieux de terrain pour réussir son 4-2-3-1. Ainsi, il faut s’atten- dre à ce que le Mouloudia évolue avec Karim Ghazi qui est généreux dans l’ef- fort et assure une bonne récupération et qui sera épaulé par Gherbi dans sa tâche. L’animation de jeu sera confiée à Kacem Mehdi, alors que Yachir évoluera comme milieu excentré. Reste à savoir maintenant qui évoluera sur l’autre flanc du milieu de terrain. En pointe, ce sera entre Sayeh et Djallit. Ce dernier, qui a inscrit l’unique but de son équipe la sai- son passée, veut refaire le coup à Sétif, alors que Sayeh, qui a effectué une bonne entrée lors du récent match face à l’ASO, veut avoir plus de temps du jeu pour montrer de quoi il est capable. Quant à la défense, il ne faut pas s’atten- dre à des changements, car le coach comptera sur la même composante qui a affronté l’ASO à Bologhine.

K. M.

L e problème de domiciliation est toujours d’actualité pour le MCA, et cette trêve se présente
L e problème de domiciliation
est toujours d’actualité pour le
MCA, et cette trêve se présente
à point nommé pour les res-
ponsables du Vieux club algé-
rois afin d’essayer de trouver la meilleure
solution à leur équipe, du fait que les
joueurs ne veulent plus revenir à Bolo-
ghine, prétextant qu’il ne convient pas à
leur jeu. Au moment où la LFP, par le
biais de son président, affirme que
jusqu'à preuve du contraire, le MCA est
domicilié à Bologhine et que l’équipe ne
pourra envisager recevoir ses hôtes au
stade de Rouiba ou Koléa, il semble bien
qu’au MCA, on songe à une autre solu-
tion, si la fermeture du 5-Juillet sera
maintenue, à savoir le stade de Benhad-
dad de Kouba dont la surface de jeu
convient au MCA. En effet, ce n’est pas la
première fois que les responsables du
Vieux club algérois pensent à Benhad-
dad. L’ex-manager général du club,
Kaoua Abdenour, avait songé à ce stade
lorsqu’il était question de fermer le stade
du 5-Juillet, avant que l’OCO ne revienne
sur sa décision.
Le Mouloudia insiste pour le
5-Juillet, mais…
Toutefois au Mouloudia, on souhaite
que l’équipe retourne au 5-Juillet, et les
pensionnaires d’El Achour multiplient
les contacts pour terminer la saison au
stade olympique. Ils attendent avec im-
patience les résultats de l’expertise que
les services du CTC vont présenter au
MJS, à la suite desquels la tutelle prendra
une décision finale au sujet du stade du
5-Juillet. A en croire une source digne de
foi, on laisse entendre que les chances de
revoir le stade olympique abriter de nou-
veau les rencontres du championnat sont
vraiment minimes, du fait que l’entame
des travaux de rénovation est une prio-
rité, et les tribunes supérieures, même
fermées, pourraient toujours représenter
un danger pour la sécurité des suppor-
ters qui prennent place au niveau des tri-
bunes inférieures. C’est pour cette raison,
qu’il y a de très fortes chances de voir le
MCA terminer la saison à Bologhine ou
dans un autre stade qui sera probable-
ment celui de Benhaddad.
K. M.
L’ESS avertit le Mouloudia
et annonce la couleur
Mardi dernier, les Mouloudéens,
qui avaient achevé leur seconde
séance d’entraînement en fin
d’après-midi, avaient l’oreille tendue
du côté du stade Mohamed-Bou-
mezrag où leur prochain adversaire
disputait son match en retard. Le
MCA, qui veut rattraper son retard
suite aux deux échecs concédés face
à l’USMA et l’ASO, n’aura pas la
partie facile face à l’ESS qui reste
donc sur une victoire en terres ché-
lifiennes. C’est dire que Delhoum et
ses camarades ont réussi un sursaut
d’orgueil en l’emportant sur le score
d’un but à zéro, se hissant en tête du
classement. Ces derniers ont lancé
un avertissement au Mouloudia.
L’ESS a prouvé donc que le faux pas
contre le RCA n’était qu’un accident
de parcours.
les coéquipiers de Yachir parvien-
nent à récolter au moins un point
de cette confrontation. Cependant,
une défaite à Sétif verra le Moulou-
dia classé à cinq longueurs, ce qui
aura sans aucun doute des
conséquences sur l’équipe,
car il est inconcevable pour
une équipe qui joue le titre
de se voir distancer de
cinq points, quelques
journées seulement
après l’entame du
championnat.
Geiger alignera
cinq milieux
de terrain
La direction ne
tolérera pas
un autre
échec
Le MCA doit éviter que
l’écart soit porté à cinq
points
Samedi prochain, la tâche des
Mouloudéens sera donc compli-
quée face à une équipe qui s’est vite
ressaisie de son faux pas et qui pro-
fitera de cette confrontation pour se
réconcilier avec ses supporters. Les
poulains de Geiger sont tenus, à
leur tour, par l’obligation de résultat
à Sétif. Ils doivent coôte que coûte
éviter la défaite au stade du 8-Mai-
45. Le MCA, qui est à deux points
seulement du leader, pourrait pren-
dre la tête du classement, en cas de
victoire, voire maintenir cet écart, si
Ayant mis
tous les moyens
pour que l’équipe
travaille dans de très
bonnes conditions, les res-
ponsables du MCA s’atten-
dent à un bon résultat des
leurs à Sétif. Le premier res-
ponsable du club, lors de la
réunion qu’il a tenue avec les
joueurs, a voulu sans aucun
doute faire le message à sa
manière. Il est évident que la
direction du MCA ne saura
tolérer un autre échec, car
les poulains de Geiger n’au-
ront aucune excuse, dans
le cas où ils passeraient à
côté.
Confronté à une situation délicate,
suite à deux échecs d’affilée, Alain Gei-
ger prépare d’ores et déjà la stratégie de
jeu adéquate pour surprendre l’ESS,
une équipe qu’il connaît assez
bien, pour l’avoir drivée par le
passé. Bien que son adversaire
du jour se soit fait battre à
domicile par le RCA, avant
de se refaire une santé à
Chlef face à l’ASO, le tech-
nicien suisse est conscient
de la difficulté de la tâche
qui attend son équipe, du
moment que l’Aigle noir
ne se laissera pas sur-
prendre une seconde fois
et compte ainsi se ré-
concilier avec son pu-
blic, en décrochant un
succès. A partir de là, il
est évident que le MCA ne
va pas se découvrir et Alain
Geiger mettra en place une
stratégie de jeu prudente, en ali-
gnant cinq joueurs au milieu
du terrain, afin d’éviter de per-
dre la bataille dans cette zone
stratégique, lorsqu’on sait que le
milieu de terrain du MCA n’ar-
rive toujours pas à donner satis-
faction, en raison de son
rendement instable. Ainsi, Geiger
misera sur le 4-2-3-1, le même
système de jeu appliqué face à
K. M.

Sayeh ou Djallit en pointe

www.lebuteur.com MCA Coup sûr
www.lebuteur.com
MCA
Coup sûr

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

07
07

Hachoud : «Contre Sétif, ce sera un match à six points»

Un match important vous attend, ce week-end, à Sétif…

Les rencontres entre les deux équipes ont toujours été palpitantes, ce sera donc le cas ce samedi. Le match en lui-même sera difficile, car notre ad- versaire essayera de confirmer que la défaite concédée lors de son dernier match à domicile n’est qu’un accident de parcours. Pour notre part, on est tenus par l’obligation de résultat, car on ne peut plus se permettre un autre échec.

Ne pensez-vous pas que le Mou- loudia pourrait faire valoir sa fraî- cheur physique face à une équipe fatiguée, après plusieurs matchs disputés en l’espace de quelques jours ?

Je ne partage pas votre avis, car avant le match qui allait opposer l’ESS à l’ASO, personne ne misait sur cette équipe sétifienne. Finalement, l’ESS a gagné, car seule la réaction de l’équipe le jour du match pourrait être déter- minante. Je ne pense pas que nous avons un avantage sur ce plan, mais on essayera de réaliser un bon résultat à Sétif. Ce sera un match à six points, car il ne faut pas que l’ESS prenne le large. Nous sommes prêts sur tous les plans, même à faire face à l’arbitrage.

Appréhendez-vous l’arbitrage ?

On est habitués au mauvais arbitrage. On abordera donc ce match convena- blement et on ne va pas focaliser sur l’arbitre, même s’il commettra des er- reurs. Ce qui nous intéresse le plus, c’est de bien réagir sur le terrain pour réaliser un bon résultat et redonner le sourire à nos supporters.

On sent que vous êtes déterminés à revenir avec un bon résultat de Sétif…

On doit impérativement réaliser un bon résultat à Sétif, il faudra mouiller le maillot sur le terrain pour y parve- nir. La rencontre sera, certes, difficile, mais il faut essayer d’exploiter les oc-

La commission d’arbitrage maintient Ghorbal

  • L a commission d’arbitrage présidée par Lacarne a maintenu Ghorbal pour officier la rencontre qui mettra aux prises le MCA à l’ESS, samedi prochain

au stade du 8-Mai 45. La commission d’arbitrage n’est pas prête à remettre en cause ses désignations, car l’homme en noir est devenu le parfait alibi pour justifier un échec au lieu de se remettre en cause. Il faut rappeler que Ghor- bal a été récusé par les Mouloudéens. L’instance de La- carne ne pourra donner de suite favorable à une récusation d’arbitre que si elle est faite avant l’entame du parcours et appuyée par un argument bien valable. Ainsi donc, Ghorbal dirigera les débats du match du samedi et si on revient au dernier match livré face à la JSMB, il n’a

fait que suivre son assistant qui a levé le drapeau pour si- gnaler une position de hors-jeu, c’est pour cette raison qu’au niveau de la commission d’arbitrage, on ne pouvait rien lui reprocher contrairement à Necib qui a été mis au frigo pour avoir manqué son match lors du derby en sif- flant à tort et à travers.

Boumela et Kaci-Saïd vont rencontrer Lacarne lundi prochain

Afin de faire part des doléances du Mouloudia au sujet de l’arbitrage, le président du MCA, Boudjemaâ Boumela et Kamel Kaci-Saïd vont rencontrer ce lundi Belaïd Lacarne pour essayer de lui exposer le problème, estimant que le Mouloudia est lésé depuis l’entame du parcours. Les pen- sionnaires d’El Achour vont ainsi saisir le président de la commission d’arbitrage afin que leur équipe ait un arbi- trage correct pour le reste de la saison.

casions qui se présenteront à nous et je reste persuadé que nous avons un bon coup
casions qui se présenteront à nous et
je reste persuadé que nous avons un
bon coup à jouer ce week-end.
Vous pouvez même faire valoir
votre sens du but sur les
balles arrêtées…
Cette saison, je commence à
retrouver mes moyens,
grâce au travail que
nous avons effectué
lors du stage de pré-
paration. J’ai réussi
jusqu'à présent à
marquer deux buts
sur balles arrêtées,
mais il faut savoir
que la réussite ne
peut être à
chaque fois de
votre côté sur ce
genre de balle.
Toutefois, si
l’occasion se
présente face à
l’ESS, je ne
me priverai
pas de mar-
quer.
Cette ren-
contre sera par-
ticulière pour vous,
puisque la saison pas-
sée, vous étiez la cible privi-
légiée des supporters
sétifiens…

Je garde toujours de bons rap- ports avec les supporters de l’ESS qui savent bien pour quelle raison je suis parti. Ceux qui s’en sont pris à moi la saison passée ont voulu juste m’énerver au cours du match. D’ailleurs juste après la ren- contre, certains supporters m’ont ap- pelé pour me présenter des excuses et lors du mariage de Delhoum, j’ai été bien accueilli à Sétif. Donc je serai heureux de retrouver cette ville, ce sa- medi.

K.M. Une conférence de presse sera animée par le président et son bureau Les joueurs privés
K.M.
Une
conférence de presse
sera animée par le président et
son bureau
Les
joueurs privés de
leur repas
Le CSA/MCA promet de graves
révélations la semaine prochaine
Décidément le CSA/MCA ne va pas rester les bras croisés et
compte faire valoir ses arguments pour mettre la Sonatrach de-
vant le fait accompli et se mettre ainsi autour de la table des né-
gociations. Si les responsables du club sportif amateur n’ont pas
voulu réagir cette semaine, c’est uniquement pour préserver
l’équipe qui s’apprête à jouer un match important face à l’ESS.
Toutefois une conférence de presse sera animée la semaine
prochaine par le président Amar Brahmia et les membres
de son bureau, où il y aura de graves révélations, et si la
Sonatrach campe sur sa position, le CSA/MCA sera
dans l’obligation de retirer le sigle et les cou-
leurs, selon ses responsables.
Hier a la fin de la séance d’entraînement, les
joueurs et le staff technique se sont rendus comme
à leur habitude à l’hôtel du 5-Juillet pour prendre
leur repas. Toutefois grande était leur surprise
lorsque le personnel de l’hôtel les pria de rebrous-
ser chemin, du fait qu’ils n’ouvrent plus droit aux
repas à l’avenir. Renseignement pris, il semble bien
que c’est la direction du MCA qui a pris la décision
de mettre un terme à la convention relative à la res-
tauration. D’autre part, on laisse entendre que la
direction de l’OCO n’a pas tardé à réagir à cette
décision, et à croire des sources dignes de foi, elle
songe à demander au MCA de résilier toute la
convention, et le Mouloudia sera prié donc de
rendre les équipements sportifs et médicaux de
la salle de musculation et la salle des soins
qui ont été mis à la disposition du club
en vertu de la dite conven-
tion.

Entretien réalisé par K. M.

www.lebuteur.com MCA Coup sûr N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 07 Hachoud : «Contre Sétif, ce
ASO
ASO

Une défaite qui ouvre les yeux

P ersonne n’imaginait que l’ASO, qui a fait un très bon début de saison, allait per-

dre de la sorte son premier match chez elle, face à l’Entente. L’équipe était loin de son niveau, notam- ment après son excellente presta- tion contre le Mouloudia. Elle a laissé des plumes, car les joueurs n’ont pu récupérer physiquement, laissant ainsi l’initiative à l’En- tente qui a mené la deuxième mi- temps. Les joueurs étaient perdus sur le terrain, et d’ailleurs aucune stratégie de jeu ni d’efforts n’ont été développés par les poulains d’Ighil pour gagner. Ainsi, après le but de Sétif, aucun effort n’a été consenti pour revenir dans le match. Physiquement, les joueurs étaient lourds, particulièrement les défenseurs qui n’ont pu rivali- ser avec les attaquants adverses. D’ailleurs, ces derniers pouvaient bien corser l’addition n’était leur précipitation. Cette situation in- quiète à plus d’un titre, car l’ASO n’arrive plus à s’imposer depuis le début de l’exercice. Ighil a tiré des enseignements et les supporters ont découvert l’autre visage de l’équipe. Ainsi, cela freinera assu- rément leurs ambitions de jouer le titre cette saison, en attendant la réaction des camarades de Zaoui lors du prochain match face à la JSK.

L’équipe ne joue qu’une mi-temps

L’équipe d’Ighil ne joue qu’une

mi-temps, comme ce fut le cas face au CRB et le RCA où elle a fait le plein en première mi- temps, avant de baisser de régime et se contenter de gérer seule- ment, en défendant. Mais cette fois-ci, elle n’a pu marquer en pre- mière période, ce qui l’a obligée à monter pour le faire, mais elle était exténuée physiquement. Ainsi, les joueurs ne pouvaient pas revenir après chaque attaque, chose qui a permis à l’adversaire d’opérer par des contres, en par- venant à scorer. On se pose une seule question : l’équipe est-elle saturée physiquement ?

La sortie de Tedjar, le tournant du match

Après la sortie de Saâd Tedjar à la 45’, suite à une blessure, l’équipe ne parvenait pas à tenir et c’était le tournant du match, car ce joueur était derrière toutes les actions de l’équipe en première période. Son remplacement par Bentoucha, un récupérateur de métier, a privé l’ASO de meneur de jeu en deuxième mi-temps, ce qui a per- mis à l’Entente de monter pour bousculer les locaux. L’ASO était en panne d’animation durant ce match.

Absences de doublure

L’autre problème qui se pose à l’équipe est l’absence de doublure capable de faire la différence. Celle-ci ne possède pas de joueurs de qualité capables de changer le cours d’un match. L’équipe tourne avec onze joueurs seulement et

ses remplaçants ne peuvent bous- culer les titulaires, car la plupart sont des défenseurs ou des atta- quants de pointe. Beaucoup de gens se posent la question sur l’absence du duo Nasri-Farhi. Ce dernier était le buteur de l’équipe en phase retour la saison dernière et qui joue à présent avec les es- poirs !

Qu’arrive-t-il à Messaoud ?

Tous ceux qui ont suivi l’équipe depuis le début de saison ont re- marqué la baisse de régime du bu- teur, Mohamed Messaoud, qui n’est plus ce qu’il était. Il est loin de son niveau habituel et n’arrive plus à faire la différence. Et comme il s’entraîne régulièrement avec l’équipe, cet attaquant n’ar- rive plus à s’illustrer comme au- paravant. A présent, il préfère se taire, en se battant pour se sortir de cette situation qui l’a affecté lui et son équipe.

A. F.

«Ce match était un grand test de résis- tance pour nous, après le dernier match face au Mouloudia. On n’a pas fait grand- chose durant la partie. Après avoir do- miné la première mi-temps, mais sans parvenir à concrétiser en ayant deux ou trois opportunités de scorer, notamment sur celle de Haddouche en fin de pre- mière période, on a payé ça en deuxième mi-temps où l’équipe a perdu toutes ses ressources physiques. A mon avis, l’ad- versaire était supérieur sur ce côté, en sortant son grand jeu à la reprise. Sincè- rement, c’est le meilleur qui l’a emporté aujourd’hui.»

n’avons pas

«On était out en deuxième mi-temps»

«Notre équipe n’a pu résister en deuxième mi-temps et semblait très fati- guée physiquement. Assurément, l’effort fourni face au MCA était la cause et les joueurs n’ont pu récupérer. On a laissé filer la victoire en première période et nous étions loin de notre niveau. Notre prestation a permis à l’adversaire de croire en la victoire, en constatant la fa- tigue de nos joueurs. Ainsi, nous avons facilité la tâche à l’ESS qui a failli mar- quer deux autres buts en fin de match.»

«L’équipe a payé cash son effort face au Mouloudia»

«Le groupe est toujours fragile

physiquement. Les joueurs n’arri- vaient pas à avoir leur deuxième souffle. A mon avis, notre prestation face au Mouloudia était la cause de ce relâchement.»

Ighil : «C’est le meilleur qui l’a emporté»

«Pas beaucoup de choix en attaque»

«Comme vous l’avez remarqué, nous

assez de choix en attaque, car

notre effectif était réduit, et les rempla-

çants n’avaient pas le niveau des titu- laires. C’est pour cette raison qu’on ne peut pas faire tourner l’équipe à chaque

match, afin

de permettre aux joueurs de

récupérer.

D’ailleurs, c’est notre pro-

blème majeur en ce moment, nos rem-

plaçants sont essentiellement des jeunes inexpérimentés.»

«J’appréhende le relâchement physique»

«Le plus dur est de remettre l’équipe en forme sur ce volet-là, c’est ce que j’appré- hende le plus. Je sais que j’ai des joueurs expérimentés et qui peuvent s’en remet- tre moralement après cette défaite qui était logique, mais trois autres jours ne suffisent pas pour les préparer physique- ment, voilà le plus grand défi qui nous attend cette semaine.»

«C’est une leçon pour nous»

ASO-JSK à 18h La Ligue nationale a encore rectifié sa programmation du match ASO-JSK. En effet,
ASO-JSK à 18h
La Ligue nationale a encore
rectifié sa programmation du match
ASO-JSK.
En effet, tout en maintenant la date,
elle a changé d’horaire. Cette partie
aura lieu à 18h, comme d’habitude, ce
qui a soulagé les supporters qui ne
voulaient pas voir ce match à
16h45, comme annoncé.

«Cette défaite est une leçon pour nous,

pour remettre les pieds sur terre et tra- vailler pour s’améliorer. Les derniers ré-

sultats ont

grisé certains qui nous ont

placé parmi les candidats au titre. Je crois

qu’il nous

reste beaucoup de travail à

faire. Cette

défaite peut arriver à n’im-

porte qui, comme ce fut le cas pour Sétif

qui a perdu

chez elle. Nous aussi, on peut

se racheter et gagner notre prochain

match.»

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

N° 2424 www.lebuteur.com 08 Jeudi 3 octobre 2013 ESS Coup d’accélérateur L’Aigle noir tel un phoenix…
N° 2424
www.lebuteur.com
08
Jeudi 3 octobre 2013
ESS
Coup d’accélérateur
L’Aigle noir tel un phoenix…
Ceux qui ont fait
la différence
L es mauvaises langues diront que la victoire ac-
quise par l’ESS, au détriment de l’ASO, l’une
des meilleures équipes du championnat dans
son fief, doit beaucoup à la chance. Cela serait
être de très mauvaise fois que d’occulter à la
formation de Sétif sa sortie de match qu’il faut
blic, histoire de fêter ce qui s’apparente à une résurrec-
tion.
Lang : «Pour un coup d’essai…»
pour relever un sacré défi. En réalité, Lang a les pensées
plutôt tournées vers la suite du championnat et ce match
contre l’ASO lui a surtout permis de jauger la résistance
de ses poulains devant une belle adversité. Une victoire
qui a valeur d’avertissement pour les futurs adversaires
de l’ESS.
Ce fut un coup de maître. Les Sétifiens, après avoir ou-
vert le score à la 70’, savaient que le plus dur restait à
faire, en ayant le mental pour gérer cet acquis. C’est à
partir de ce moment-là que l’on s’est rendus compte qu’il
y a un tout nouvel état d’esprit dans cette formation séti-
fienne. Les joueurs se battront sur tous les ballons et fe-
ront surtout preuve de cette pointe de métier qui leur a
tant manqué jusque-là.
Les
joueurs de Lang rendront coup sur
coup, à une équipe de l’ASO qui a sur-
multiplié ses actions pour tenter de re-
prendre en main le match. Elle ne fera
qu’alerter un Khedhaïria des grands
jours. Le gardien international a envoyé
un message clair à Ghoul. C’est lui le nu-
méro un dans la cage et personne d’au-
tre.
Une discipline tactique
sans faille
Ils sont quatre joueurs sétifiens à avoir émergé
du lot, mardi passé, et c’est grâce à leur rende-
ment exceptionnel que leur équipe a pu glaner
les trois points du match. Ces unités permet-
tent au grand club de Sétif de voir se dissiper
la grisaille dans laquelle il était noyé depuis la
défaite contre le RCA. Khedhaïria, Mellouli,
Delhoum et Touahri ont été les artisans de ce
succès.
Les autres équipes… et le
Mouloudia sont avertis !
Les coéquipiers de Ziti ont, par ailleurs,
fait preuve d’une discipline tactique sans
Les camarades de Delhoum ont réussi leur pari.
Qui aurait misé le moindre dinar sur les chances
des joueurs de Sétif, avant le coup d’envoi de
la partie de mardi passé ? Une équipe prati-
quement moribonde, après avoir été
tenue en échec sur sa pelouse par le
nouveau promu, le RCA. Le hasard
n’a pas gâté cette équipe de Sétif,
puisque juste après cette décon-
venue, elle avait à se déplacer à
Chleff. Les deux équipes se dé-
penseront sans compter et les
coups de butoir des joueurs
de la ville des Hauts Pla-
teaux finiront par payer.
Delhoum donnera à son
équipe un avantage que
ses coéquipiers se char-
geront de conserver, en
tissant une toile où n’ont
pas manqué de venir
s’empêtrer les Chélifiens.
Après le coup de sifflet
final, les joueurs iront
communier avec leur pu-
faille. A aucun moment ils ne se sont dés-
unis, en répondant avec perfection à tous
les coups. Belamri et Karaoui ont eu au
bout du pied la balle qui aurait
donné une certaine ampleur au
score, en assurant la victoire
plus tôt que prévu. Qu’à cela
ne tienne, le succès des Séti-
fiens ne souffre d’aucune
contestation, car ils sont
allés le chercher «avec
les dents». Le moins
que l’on puisse dire est
que la prestation des
Noir et Blanc, sous la
houlette de Lang, a
été une totale réus-
site. Peut-être que ce
dernier a enfin trouvé
la bonne formule.
Cela se verra très
bientôt, car les
Khedhaïria : Des arrêts
de grande classe
Beaucoup de travail pour le gardien séti-
fien, notamment en seconde période. Il a
cependant effectué des arrêts de grande
classe, suite aux essais des attaquants de
l’ASO. Khedhaïria a su ainsi mettre en
confiance ses coéquipiers.
Mellouli : Un match plein
Incisif dans ses interventions défen-
sives, décisif aussi offensivement avec
deux ou trois superbes chevauchées, il
a encore une fois fait parler sa puis-
sance en s'imposant dans l'axe face
aux attaquants chélifiens. Mellouli a
livré un match plein.
Le
préparateur
physique débutera
aujourd’hui
échéances se succéde-
ront désormais à la vi-
tesse grand V.
Delhoum : «Marathon-
Man»
K. L.
Les prédictions de «Raïs»
On se rappelle que le fidèle supporter de l’ESS, Seddiki,
dit «Raïs», a fait front, comme il se doit aux milliers de
supporters locaux, lors des déplacements de l’ESS à travers
l’Afrique. Il faut dire que cela fait des années qu’il n’a pas
raté un seul match des Sétifiens. Il a rendu visite aux
joueurs avant le match contre l’ASO et il a répété à qui vou-
lait l’entendre que l’ESS allait l’emporter. Il ne s’est pas trompé !
Le dossier de Bouazza sera
déposé aujourd’hui
Le nouveau préparateur phy-
sique de l’ESS, Idriss Leben,
était attendu hier en début de
soirée à Sétif. Il sera à pied
d’œuvre dès au-
jourd’hui.
C’est aujourd’hui qu’un dirigeant de l’ESS effec-
tuera le déplacement à Alger. Il se rendra au siège de
la Ligue nationale pour y déposer le dossier de Ha-
meur Bouazza. On a bon espoir du côté de la direction
de l’ESS de voir sa nouvelle recrue qualifiée, avant le
match de ce samedi contre le Mouloudia.
Match plein pour le milieu récu-
pérateur de l’ESS, qui a bien col-
maté les brèches au niveau de la
zone intermédiaire du terrain, en
étant sur tous les ballons. Ses
coups de pied arrêtés auraient pu
être décisifs. Il a également mon-
tré qu'il était en forme grâce à
quelques accélérations. Il aura le
sang froid nécessaire pour ins-
crire le but victorieux de son
équipe.
Delhoum «Ceux qui nous insultent sur les
réseaux sociaux n’ont droit qu’à notre indifférence»
Touahri : Un poison en
attaque
Infatigable demandeur de
ballons, Touahri a beaucoup
de
Le milieu de terrain
l’ESS nous a
confié vouloir
rain sera tout autre. Je peux vous
dire que l’ESS aura son mot à dire
dans ce championnat.
croire en des lendemains
meilleurs, après la victoire
acquise face à l’ASO.
Concernant le match de ce
Quel est le message que vous
voulez transmettre à vos suppor-
ters ?
samedi, il considère la
de conscience et aussi cette envie de
nous surpasser pour réaliser de
meilleurs résultats. On sent chez les
joueurs une réelle volonté d’arracher
un résultat. Il y a désormais une
grande détermination chez tous les
joueurs et une grande envie de se
ressaisir.
tâche
très compliquée de-
vant
cette équipe du Mou-
à
loudia qui a des qualités
faire valoir.
Nous avons ressenti, nous les
joueurs, que l’envie de jouer et de
gagner est revenue. Beaucoup de
choses ont d’ailleurs changé, nous
sommes plus détendus à l’entraî-
nement, ce qui ne nous empêche
pas de travailler très dur. D’un
autre côté, le discours de l’entraî-
neur nous a tous rassurés car cha-
cun de nous sait ce qu’il a à faire.
C’est dans cette voie que nous de-
vons continuer et les résultats vien-
dront d’eux-mêmes.
Une belle occasion de le faire,
lors du prochain match, face au
MCA, vous est donnée, n’est-ce
pas ?
œuvré sur le front de l'at-
taque. L’attaquant sétifien a
été époustouflant en ratis-
sant de nombreux ballons
en première période, sans
arriver à être décisif. Il au-
rait pu, en seconde pé-
riode, inscrire un but
d’anthologie si ce n’est
une parade exception-
nelle du portier
de l’ASO.
A. F.
Tout
d’abord, quelles sont les nouvelles
?
Vous êtes donc plus volontaires
que vous ne l’étiez, c’est cela ?
Il y a, c’est vrai, une véritable prise
Les choses vont très bien pour
moi, car j’ai complètement récupéré.
Nous allons reprendre les entraîne-
ments avec beaucoup d’acharne-
ment, car les matchs vont
maintenant se succéder. Nous de-
vons être prêts pour les aborder
dans les meilleures conditions.
C’est un bien joli but que celui
que vous avez inscrit à Chleff.
Qu’en pensez-vous ?
Nous ne faisons pas une fixation
sur ce match face au MCA et il n’est
pas question de lui donner plus
d’importance qu’il n’en a. Nous
avons conscience qu’une
belle performance ce jour-là
pourrait accentuer notre
avance sur les autres équipes.
Cela ne sera pas du tout fa-
cile, mais nous jouerons nos
chances à fond dans ce match.
Nous n’avons plus droit à l’er-
reur.
Pour les vrais supporters, je leur
dirais qu’ils méritent tout
notre respect. Pour les
autres, qui, à lon-
gueur de jour-
née, nous
insultent sur
les réseaux
sociaux, ils
n’ont droit
qu’à notre
indiffé-
rence.
Entre-
tien réa-
lisé par
Khallil L.
Quelles sont les choses qui
doivent s’améliorer ?
Le
dîner à
Khemis Miliana
C’est surtout un but important,
car il nous a permis de l’emporter
dans un stade qui ne nous réussit
pas du tout. C’est aussi une réponse
à nos détracteurs et j’en suis très
content.
Dans l’immédiat, il nous faut
oublier la victoire acquise mardi
passé. Il faut d’abord que nous re-
trouvions une certaine efficacité
Sur le chemin du retour,
les Sétifiens ont effectué une
halte à Khemis Miliana. Ils
ont choisi un restaurant au
Le retour
après la fin du
match
Vous restez sur une superbe per-
formance. Cela ne peut-être
qu’encourageant, n’est-ce pas ?
en attaque et que nous ayons la
réussite de notre côté. Nous
sommes toujours à la
recherche d’une
centre-ville pour dîner. L’ar-
rivée à Sétif s’est faite quatre
heures plus tard. Sensaoui,
le chef de la délégation, a
pris place dans le bus
Les joueurs de l’ESS ne se
sont pas attardés à Chleff. Après
avoir pris leur douche, les cama-
rades de Delhoum ont pris
place dans le bus du club qui
se rendra à Sétif.
certaine cohé-
La reprise
Il est vrai que battre une équipe
avec les joueurs.
sion. D’un
cet après-midi
comme l’ASO ne peut faire que
du bien. Nous la voulions cette
victoire, surtout pour nos sup-
porters que nous avons jusque-
là beaucoup déçus.
Juste après la fin du
match face à l’ASO, Lang a in-
formé ses joueurs qu’ils
avaient quartier libre jusqu’à
Rien de grave pour Delhoum
Peut-on dire qu’il y a un
nouvel état d’esprit dans
votre équipe ?
autre côté, il y
a plusieurs
joueurs qui
sont absents.
A leur retour
dans l’équipe,
notre rende-
Delhoum a terminé le match de mardi passé assez
difficilement. Il a ressenti une douleur à la cuisse. Le
ment sur le ter-
jeudi. La reprise se fera
donc au niveau du stade
du 8-Mai, au-
jourd’hui.
diagnostic du médecin est plutôt rassurant. Il s’agit
d’un hématome qui se résorbera très vite. Sa participa-
tion au match de ce samedi contre le MCA n’est pas re-
mise en question.
www.lebuteur.com USMH Coup par coup
www.lebuteur.com
USMH
Coup par coup

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

09
09
Azzi
Azzi

«Nous allons à Ain Fekroun avec l'intention de vaincre»

Votre équipe a montré au- jourd'hui face au WAB en amical de très bonnes dis- positions,
Votre équipe a montré au-
jourd'hui face au WAB en
amical de très bonnes dis-
positions, tant tactiques que
physiques…
Cette rencontre nous a per-
mis de prendre conscience de
nos forces, mais aussi de nos
faiblesses. Au-delà du résultat,
elle nous a permis aussi de
corriger certaines défaillances.
Nous allons donc affronter la
formation de Ain Fekroun
avec des prétentions de vain-
queur.
Comment préparez-vous la
rencontre face au CRBAF ?
Dans de bonnes conditions.
Le groupe est animé d'une
grande volonté pour réussir un
résultat positif.
Mais vous rendez-vous
compte de la difficulté de
votre tâche avec ce déplace-
ment à Ain Fekroun où
vous devrez affronter une
équipe avide de succès ?
On sait très bien ce qui nous
attend là-bas. Mais dans une
rencontre, tout peut arriver.
Nous devrons être vigilants et
ne prendre aucun risque. Les
joueurs sont décidés à arracher
un résultat positif, ne serait ce
qu’un point
A travers vos propos, on com-
prend que vous opterez pour
la prudence…
nant comprendre que nous al-
lons procéder par un jeu ouvert,
au même titre que nos adver-
saires.
Non, je veux dire que si on
veut gagner, il est impératif pour
nous de prendre ce match avec
beaucoup de sérieux en restant
concentrés durant les 90 mi-
nutes et c'est avec cette inten-
tion que nous allons nous
Mais avec la pression qui pè-
sera sur vos épaules, vous
prendrez un risque si vous
évoluez de la sorte…

Il annoncera sa démission ce lundi

Laïb partant

Pour débattre de la situation que vit le club et les hostilités d’une opposition qui fait tout pour renverser Mohamed Laïb, l’ac- tuel président, une réunion d’urgence a été provoquée par Ab- delkader Mana, ancien président de l’USMH et actuellement membre du conseil d’administration. Cette réunion, qui a re- groupé tous les membres de la SPA, s’est achevée par un renou- vellement de confiance au président Laïb qui vient d’être reconduit à son poste de président du conseil d’administration. Mais il faut tout de même dire que les débats ont été très chauds pendant cette réunion où certains membres ont usé d’un ton ferme pour dire ce qu’ils avaient dans le ventre. Si certains d’en- tre eux ont émis des réserves, d’autres sont allés plus loin en af- fichant leur désapprobation quant à la gestion du club. Dès lors, on s’acheminait vers un retrait de confiance. Laïb l'a compris et a

vite fait d’annoncer sa démission aux membres actionnaires, avant de changer d’avis quand il a su que certains étaient d’ac- cord pour sa reconduction et que les reproches étaient juste une façon de corriger ses erreurs. Les actionnaires se sont ravisés pour renouveler leur confiance à Laïb pour poursuivre temporai- rement sa mission de président du conseil d’administration. Laïb devait revoir sa politique, telle était la condition des actionnaires. Apparemment, cette façon de voir les choses n’a pas été du goût du président. Ce dernier a confié à ses proches qu’il était démis- sionnaire. Il a décidé d’organiser une conférence de presse ce lundi, afin d’annoncer publiquement son retrait des affaires de l’USMH. Mohamed Laïb aura finalement craqué sous la pression des actionnaires et d’une partie des supporters harrachis.

N. R.

www.lebuteur.com USMH Coup par coup N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 09 Azzi «Nous allons à

Le maire d’El Harrach répond à Mana

«Je suis un rassembleur,

je ne marche ni pour X ni pour Y»

  • D ans une de nos dernières livraisons Abdelkader Mana, le porte-parole de l’USMH, avait vivement réagi à l’initiative du maire d’El Harrach qui avait

tenté de rapprocher des membres de la di- rection avec ceux de l’opposition, deux par- ties en conflit depuis plusieurs semaines. Cette sortie médiatique de l’ancien prési- dent de l’USMH, actuellement porte-parole du club, n’a pas été sans provoquer le cour- roux du président de l’APC d’El Harrach, M. Allik Embarek, qui nous a joint pour apporter une préci-

www.lebuteur.com USMH Coup par coup N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 09 Azzi «Nous allons à

l‘APC d’El Harrach soucieux de préserver sa commune de tout conflit entre les habitants de la ville. C’est pour quoi j’ai décidé d’intervenir pour servir d’intermédiaire en vue d’un rap- prochement entre le président de l’USMH et les supporters qui s’étaient rassemblés sur la placette au centre-ville d’El Harrach. Peut-être que mon initiative a été mal interprétée, mais M. Mana doit savoir

qu’un maire doit jouer le rôle de rassembleur et c’était cela mon intention et non pas
qu’un maire doit
jouer le rôle de
rassembleur
et c’était
cela mon intention et
non pas de prendre
On
ne change pas
une équipe qui
gagne
déplacer.
Bien qu'il ait plusieurs arguments à faire
valoir sur le terrain, le coach compte refaire
partie avec X ou Y».
Comment comptez-vous
procéder ?
N.R.
confiance aux mêmes éléments qui ont affronté
le MCEE et le MCO, le week-end dernier. Charef
est donc un adepte du principe voulant qu'on ne
change pas une équipe qui gagne, et comme
ses joueurs ont pu s'imposer à deux reprises,
De toute façon, même si on
joue défensivement, on prendra
des risques parce que la moindre
erreur pourrait nous coûter cher.
Autant donc jouer devant pour
avoir plus de chances de mar-
quer.
Dès le coup d'envoi, on
essayera de prendre les
il est donc très probable qu'il reconduise
demain les mêmes éléments.
choses en main, pour non
seulement rester dans le
match mais aussi parvenir à
arracher le meilleur résultat pos-
sible.
D’accord, mais l’adversaire
pense la même chose,
puisqu’il doit gagner pour
améliorer sa position au clas-
sement…
D'accord, mais sur le plan psy-
La paire
Azzi - Mazari
intouchable
Suite à leur bonne entente respecti-
vement face au MCEE et contre le MCO,
On peut donc penser que
vous allez opter pour une
tactique offensive…
chologique, nous sommes mieux
préparés. Il faut savoir aussi que
nous n'aurons rien à perdre lors
de ce déplacement.
les deux défenseurs centraux, Azzi et Ma-
zari, seront reconduits dans l'axe défensif
contre le CRBAF. C'est une probabilité qui a
de fortes chances de se concrétiser si l'on
tient compte de l'importance de ce rendez-
vous face à un adversaire en quête de
points. Il est clair que Charef misera, en
Vous savez, nous
sommes peut-être la seule
équipe du championnat
qui joue en déplacement
sans calculs. Je veux dire
Ce déplacement ne semble
guère vous inquiéter…
la circonstance, sur les éléments les
plus compétitifs pour composer
son onze.
qu'on prend de la même
façon les matchs à domicile et
ceux à l'extérieur. Cela dit, vous
devez mainte-
Pourquoi voulez-vous qu'on
s'inquiète ? Non, pas du tout, le
groupe est animé d'une grande
volonté et c'est ce qui compte le
plus.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine RATNI
Azzi :
Younès
« Nous sommes
motivés »
Le défenseur harrachi Azzi, que nous
avons approché après la rencontre amicale
contre le WAB, concernant ce déplacement à
Ain Fekroun, donnait l'impression d'un joueur
nullement impressionné par la rencontre. Prié de
«Nous
sommes prêts»
Le milieu offensif
harrachi, Sofiane Younès, que nous
amicale contre le
avons interrogé après la rencontre
WAB concernant ce déplacement
à Ain Fekroun, don-
match. Selon notre source,
l'entraîneur ne va sans doute
pas chambouler l'équipe qui a
donner son avis sur le match, il nous dira : «Tous
les joueurs sont motivés et décidés à réaliser un
grand match pour revenir avec le meilleur ré-
sultat possible. Nous sommes conscients de
nait l'impression de ne pas être impressionné par la
rencontre. Prié de donner son avis sur le match, il nous
dira : «Tous
les joueurs sont motivés
et décidés à réa-
liser un grand
match pour revenir
avec le meilleur ré-
la difficulté
affronté le MCEE à El Eulma,
il y a deux semaines. Sauf qu’en
attaque il hésite encore entre Sylla
et Hanitser.
sultat possible. Nous sommes conscients de
la difficulté de notre mission, mais nous
de notre mission, mais
nous ne
sommes nullement im-
ne sommes nullement impressionnés.
Sincèrement, nous avons les
moyens de réussir un bon
résultat.»
pressionnés. Sincèrement, nous avons les moyens de
réussir un bon résultat».

sion : «J’ai été très surpris de lire la déclaration du porte- parole officiel de l'USMH, Abdelkader Mana, qui sans chercher à comprendre s‘est précipité pour me critiquer. M. Mana doit savoir que Allik Embarek est le président de

Hanitser L'attaquant Hanitser, qui vient de re- trouver sa force de frappe, paraissait, lui aussi, à
Hanitser
L'attaquant Hanitser, qui vient de re-
trouver sa force de frappe, paraissait, lui
aussi, à l'aise à la veille de cette confronta-
tion. Interrogé, il nous confiera : «Même si
nous jouerons en déplacement face à une
équipe en quête de points, nous n'avons
aucun complexe. Au contraire, sur le plan
psychologique, nous sommes mieux prépa-
rés qu'eux et cela me pousse à croire qu'on
pourra créer la surprise là-bas».
En attaque, Charef hésite entre
Sylla et Hanitser
Dans l'objectif de réaliser le meilleur ré-
sultat possible à Ain Fekroun, les Jaune et
Noir ont travaillé d'arrache-pied ces deux
derniers jours avant ce déplacement. Cha-
ref s'est attelé à corriger les lacunes
constatées au sein de son onze. Hier,
l'équipe a effectué une séance au stade La-
vigerie, au cours de laquelle le coach a eu
des enseignements sur la manière à adop-
ter le jour du match. Il a eu aussi une idée
sur la composante qui commencera le

«On peut créer la surprise»

10
10

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com USMA Coup d’œil
www.lebuteur.com
USMA
Coup d’œil
Après la JSK et le MCA
Après
la JSK et
le MCA

Le troisième cap de la phase aller

contre la JSK à Tizi Ouzou dans des conditions que tout le monde connaît suite à l’expulsion de deux joueurs, et contre le Mouloudia, dans un derby qu’ils ont su remporter. Demain, les Rouge et Noir doivent confirmer leur statut de favori. Après avoir pris de précieux points à des concur- rents directs, la JSK et le MCA, ils doivent en faire de même en recevant le CSC, ce qui leur permet- tra de prendre en plus un sérieux ascendant psy- chologique.

Forfait de Seguer Il n’y aura pas que les trois l l joueurs suspendus qui seront
Forfait de Seguer
Il n’y aura pas que les trois
l l
joueurs suspendus qui seront
absents demain face au CSC. Un
quatrième a déclaré forfait à son
tour, mais pour une autre raison. Il
s’agit de Mohamed Seguer qui ne
s’est pas rétabli à temps de la bles-
sure qu’il avait contractée contre le
Mouloudia. Cela fait deux se-
maines que le joueur ne s’est pas
entraîné avec le groupe, par consé-
quent, il est automatiquement
écarté des plans de Courbis. Ce
sont donc quatre défections que
l’USMA enregistrera à coup sûr, à
l’occasion de ce match face au CSC.
Les solutions en
attaque ne manquent
pas
l l Comme nous l’avons indi-
qué hier, il est très possible
A. S.
que Abdelmalek Ziaya fasse sa ré-
apparition parmi les 18 joueurs
que Courbis a convoqués hier,
après avoir été écarté lors des deux
précédents matchs. Il constituera
certainement une solution pour le
staff technique qui dispose d’atta-
quants plus frais physiquement,
plus compétitifs et, surtout, plus ef-
ficaces, à l’image d’Andria, Gasmi,
Frioui ou Chatal. En tout cas,
même avec l’absence de Seguer, le
staff technique possède des solu-
tions aux avant-postes.
Mise au vert au Hilton
Comme d’habitude, les
l l
joueurs de l’USMA entreront
aujourd’hui, à l’issue de la séance
d’entraînement de cet après-midi,
en mise au vert, au Hilton, en pré-
vision du match de ce vendredi
face au CSC. Les responsables du
club ont fait en sorte d’évacuer le
maximum de pression sur le
groupe.
Séance vidéo hier
l l Le visionnage des matchs
de l’adversaire fait partie dés-
ormais des mœurs du club. Rol-
land Courbis tient, à l’approche de
chaque match, à programmer une
séance vidéo pour visionner les
matchs des formations que son
équipe affrontera. Cela permettra
au coach de décortiquer le jeu de
l’adversaire, en présence de ses
joueurs, afin de mieux assimiler le
schéma tactique qu’il compte met-
tre en place. Cela a eu lieu hier
après-midi, avec au menu un ou
deux matchs du CSC que Courbis a
vu avec ses joueurs.
Une forte prime
en cas de victoire
Les joueurs de l’USMA savent,
d’après le barème établi par la direction
du club, quel sera le montant de la prime
qu’ils empocheront lorsqu’ils gagnent à do-
micile. Mais pour un match aussi important,
la prime peut être plus intéressante. C’est ce
qu’on leur a fait savoir sans leur fixer le mon-
tant. Si les Rouge et Noir gagnent demain
contre le CSC, ils empocheront un bon
pactole.
Un tifo en
mémoire de Seïf
Eddine et Sofiane
A l’occasion du retour de l’USMA à
Bologhine, les supporters des Rouge et
Noir n’ont pas oublié leurs deux camarades,
Seïf Eddine et Sofiane, ceux qui ont perdu
la vie suite à l’affaissement d'un pan de la
tribune supérieure du stade du 5-Juillet
lors du dernier derby contre le Mou-
loudia. Cela va être l’occasion
pour déployer un grand tifo
en leur mémoire.

L’ USMA abordera ce vendredi un virage important dans sa quête du titre en recevant un des préten- dants au sacre, le CSC, qui la de- vance d’une longueur au classement. C’est l’un des chocs de

cette septième journée de Ligue 1 que les Rouge et Noir sont appelés à bien négocier s’ils ne veulent pas retomber dans leurs travers après avoir su se relever au lendemain de la défaite surprise face au CABBA. Ce match est loin d’être décisif, mais il est très important pour les troupes de Rolland Cour- bis qui ont une chance réelle de grimper à la pre- mière place du classement en cas de victoire, ou, du moins, monter sur le podium. Ce n’est pas pour ça que cette rencontre est importante, mais son in- térêt réside surtout sur le plan psychologique où les Usmistes doivent non seulement marquer leur territoire, mais aussi les esprits en montrant de- main ce qu’ils ont dans le ventre et de quoi ils sont capables. Car, c’est dans ce genre de matchs, face à un concurrent direct, qu’on doit justifier ses am- bitions. L’USMA s’en est déjà bien sortie à deux re- prises depuis le début de la saison, respectivement

nouant avec la victoire à domicile. Il est à rappe- ler également que la saison dernière, le CSC était parvenu à repartir de Bologhine avec le point du match nul. Tout cela pour dire que jouer à domi- cile ne constitue pas, pour l’USMA, vraiment un avantage, car les équipes qui y viennent pour dé- fendre ont toujours des chances de ne pas repar- tir les mains vides.

L’absence de Djediat pose problème

Renouer avec la victoire à Bologhine Par ailleurs, ce match face au CSC est l’occasion pour
Renouer avec la victoire à
Bologhine
Par ailleurs, ce match face au CSC est l’occasion
pour l’USMA de retrouver son terrain et son pu-
blic après avoir disputé trois matchs loin de ses
bases, contre l’USMH, le MCA et la JSS. Mais il
faut savoir que la dernière fois où l’USMA a joué
à Omar-Hamadi ne lui rappelle pas de bons sou-
venirs, puisque c’était face au CABBA, l’équipe qui
lui a infligé sa première défaite de la saison dans
son antre. Autrement dit, il est très important
pour les Bouchema and Co d’effacer ce souvenir
et de retrouver leurs supporters en re-
Sur un autre registre, l’absence de Djediat sem-
ble poser un problème au coach. S’il ne sera pas
difficile pour lui de pallier les absences de Khoua-
led et Koudri, il sera confronté à un souci dans
l’animation du jeu avec la suspension de Lamouri
Djediat. On sait qu’en dehors de ce dernier,
l’USMA ne possède pas un véritable meneur de
jeu. Malgré les qualités techniques de Feham
Bouazza dans ce registre, il n’a pas vraiment le
profil idéal. Il se peut toutefois que Courbis l’as-
socie à Ferhat aux avant-postes pour se partager
la tâche. Et dans ce cas, Meah devra retrouver sa
place à droite de la défense.

El Orfi «C’est le vrai tournant du championnat»

10 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com USMA Coup d’œil Après la JSK et le

Il y a de fortes chances pour que Hocine El Orfi fasse sa réapparition dans le onze type de Courbis, ce vendredi, face au CSC. Le milieu de terrain des Rouge et Noir se dit prêt à jouer ce match.

Comment préparez-vous cet im- portant rendez-vous face au CSC ?

Je crois qu’après le match nul face à Saoura, nous avons passé une se- maine tranquille qui nous a permis de bien préparer cette rencontre. Le moral des joueurs est au beau fixe et c’est ce qui nous permettra d’aborder ce match dans de bonnes conditions pour confirmer notre bonne santé.

Que représente ce match pour vous ?

Il faut savoir que c’est la première fois qu’on revient à Bologhine, après notre défaite contre le CABBA. Donc, notre principal objectif est de renouer avec la victoire sur notre ter- rain et devant notre public et je crois que tout le monde est bien conscient de cela. Nous allons tout faire pour que le scénario du CABBA ne se re- produise plus. Après, tout le monde sait que c’est une confrontation qui concerne le haut du tableau où nous devons être présents.

Justement, comment la voyez- vous cette rencontre ?

Il n’y a pas de doute, ça va être un match très intense et très difficile pour les deux équipes qui affichent bien leurs intentions cette saison. On

sait que le CSC va se déplacer à Bo- loghine avec la ferme intention de défendre sa place au classement et revenir avec un bon résultat. Je peux donc considérer ce match comme étant un match à six points, dans la mesure où une victoire nous per- mettra de les rattraper, de les laisser sur place et les devancer de deux points. Je crois aussi que c’est un vé- ritable tournant pour nous dans cette phase aller, il est donc indis- pensable de le gagner.

Le CSC vous a déjà accrochés la saison passée sur votre terrain en vous obligeant au partage des points, ne craignez-vous pas que cela puisse se reproduire ?

Ce que vous dites est vrai, le CSC nous a bien accrochés à Bologhine la saison passée, mais ce que vous devez savoir, c’est que les matchs ne se ressemblent pas et que les don- nées changent d’un match à un autre. Il est vrai que le CSC est une bonne équipe, que c’est un adversaire re- doutable et un sérieux concurrent pour le titre, mais cela ne va pas nous empêcher de le battre. En tout cas, aucun autre point ne nous échap- pera à Bologhine, qu’il s’agisse du CSC ou d’une autre équipe.

Cela dit, votre effectif sera amoindri de trois éléments es- sentiels pour cause de suspen- sion, à savoir Khoualed, Djediat et Koudri. C’est inquiétant, non ?

Nous aurions aimé que notre ef- fectif soit au complet pour ce match, n’importe quelle équipe veut bénéfi-

cier de l’ensemble de ses joueurs, sur- tout quand il s’agit d’un match aussi important. Mais on ne peut pas pré- voir ce genre de suspension, par conséquent, on doit faire avec. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que ce n’est pas la première fois cette saison qu’on déplore autant de défections. Ce qui fait notre force à l’USMA, c’est que nous avons un effectif riche, on peut donc pallier facilement une ab- sence, car tous les joueurs sont du même niveau. Je suis donc confiant, ceux qui vont remplacer les absents seront à la hauteur.

Après s’être absenté du onze type, vous allez certainement faire votre retour à la place de Koudri. Etes-vous prêt à occuper ce poste ?

C’est vrai, il est très possible que je sois aligné d’entrée face au CSC, dans la mesure où Koudri ne sera pas là, mais le dernier mot revient à l’entraî- neur. En ce qui me concerne, j’ai toujours été prêt, je fais tou- jours en sorte que je le sois à tout moment. Dans le cas où je joue, je donnerai le meilleur de moi-même pour justifier la confiance du coach. Je crois aussi que tous les joueurs sont prêts pour ce match qu’on ne doit pas rater.

erreur pourrait être fatale. Il va fal- loir donc garder sa concentration au maximum tout au long de la partie et ne pas baisser la garde. A mon avis, il est important de surprendre le CSC dès le début, c’est le meilleur scénario pour nous. Cela va nous

permettre de bien gérer le reste de la partie.

Entretien réalisé par Athmane S.

renouer la victoire «Il avec à Bologhine» faut
renouer
la victoire
«Il avec à Bologhine» faut

Selon vous, quelle sera la clé de la rencontre ?

Des matchs comme ça entre deux bonnes équipes se jouent toujours sur des détails. Une simple

www.lebuteur.com JSMB Coup de manivelle
www.lebuteur.com
JSMB
Coup de manivelle

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

11
11

Il fera son grand retour à Béjaïa…

Bouali succèdera à Saâdi

www.lebuteur.com JSMB Coup de manivelle N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 11 Il fera son grand

jaouis dimanche, afin de parapher un contrat. Selon nos informations, la direction songe à lui proposer un contrat jusqu’à la fin de la saison, avec la possibilité de prolonger l’aventure, en cas de bons résultats. Surtout que l’objectif est d’assurer le main- tien du club en D1 et non de jouer les premiers rôles, après ce début de saison totalement raté.

Il a exigé d’encaisser ses arriérés, avant de signer

Très affecté par son premier départ de la JSMB, lui qui a permis aux Béjaouis de prendre part à une compétition continentale, Fouad Bouali a de- mandé, avant d’accepter son come-back à la tête du club bougiote, d’encaisser avant tout ses anciens arriérés. Lui qui réclame toujours trois mois de sa- laire impayés depuis son premier passage.

Bouchenafa : «Bouali est à 80% l’entraîneur de la JSMB»

Incapable de joindre l’entraîneur Fouad Bouali, nous avons néanmoins contacté son agent Walid Bouchenafa, afin d’avoir plus d’informations sur ce sujet,. Ce dernier nous a affirmant : «J’ai prati-

quement tout conclu avec les dirigeants béjaouis, Bouali est à 80% le nouvel entraîneur de la JSMB.»

A noter que Bouchenafa a refusé d’évoquer d’au- tres sujets, vu que rien n’est encore officiel à l’heure actuelle.

S. H.

www.lebuteur.com JSMB Coup de manivelle N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 11 Il fera son grand
  • L ibre de tout engagement depuis son départ du CRB, l’entraîneur Fouad Bouali, pressenti ces derniers jours pour prendre les commandes du NAHD, est très proche de faire son grand retour à Béjaïa. En effet, la di-

rection bougiote a trouvé un terrain d’entente avec le manager du technicien tlemcénien durant la soirée de mardi pour venir driver les coéquipiers de Mebarki, à la place de Noureddine Saâdi qui a quitté son poste, après l’humiliant revers concédé face à l’Entente de Sétif (5-0).

Il devra superviser l’équipe face au MCEE

S’il a déjà entraîné les Bougiotes dans un passé récent, le coach Fouad Bouali est attendu ce sa- medi à Béjaïa, pour assister depuis les tribunes à la rencontre face au MCEE, afin d’avoir une idée plus claire sur l’actuel groupe, avant d’avoir le temps né- cessaire de préparer son premier match à la tête de la JSMB, lors d’un déplacement très périlleux à Alger pour affronter son ami intime, Boualem Charef, de retour sur le banc de l’USMH.

Signature du contrat ce dimanche

En plus d’assister à la rencontre face au MCEE comptant pour la septième journée, Fouad Bouali devra rencontrer de nouveau les dirigeants bé-

Saâdi résilie son contrat et quitte Béjaïa

l l Alors que le retour de Fouad Bouali est en train de se préciser, Noureddine Saâdi

a officiellement résilié son contrat durant avant- hier mardi, en ayant empoché deux mois de sa- laire, avant de quitter la ville de Béjaïa. A noter que Saâdi, qui a roulé sa bosse un peu partout en Algérie, n’a nullement apprécié l’attitude des dirigeants de la JSMB qui ont tardé, avant de ré- gler son cas, en songeant même à déposer son contrat devant la commission des litiges.

Talah : «Les joueurs sont prêts à relever le défi»

l l

En attendant de confirmer

le retour de Fouad Bouali à la

tête de la JSMB, le directeur tech- nique des jeunes catégories, Nasr- Eddine Talah, qui assure actuellement l’intérim, était assez satisfait après le match d’applica- tion disputé durant l’après-midi de mardi. Selon lui, «cette rencontre m’a permis de tirer de nombreuses conclusions. Mes joueurs veulent se racheter dès ce week-end pour tenter de remporter le premier succès face au MCEE, en mettant fin à une terrible série de mauvais résul- tats depuis le depuis du championnat».

 

Match d’application :

 

Aït Fergane

L’équipe de Bangoura 2 – L’équipe de Belgharbi 5

Tout en pensant au MCEE

«Une victoire face

L’ entraîneur intérimaire de la JSM Béjaïa, Talah, a programmé avant-hier soir un match d'applica-

tion. Cette rencontre lui a permis de voir à l’œuvre certains joueurs et surtout corriger les lacunes décelées lors du précédent derby kabyle perdu face à la JSK. Talah a eu, à travers ce match d’application, une idée globale sur les qualités de cha- cun de ses joueurs, avant d'appor- ter, hier mercredi, les dernières retouches à l’équipe qui sera appe- lée à renouer avec le succès face au MC El Eulma, ce samedi. Cette ren- contre s’est soldée par une large vic- toire des coéquipiers de Belgharbi face à l’équipe de Bangoura sur le score net et sans appel de 5 buts à 2. Ainsi, les cinq réalisations de l’équipe de Belgharbi ont été l’œuvre

de Belgharbi avait ouvert le score grâce à l’attaquant Bouziani sur pé- nalty. Et c’est sur penalty aussi que l’équipe de Bangoura a égalisé quelques minutes plus tard par Coulibaly. La seconde mi-temps a été dominée par l’équipe de Bel- gharbi qui a inscrit quatre buts. Ce match a été un bon test pour les Bé- jaouis, à quelques encablures seule- ment d’affronter le MCEE.

Samer, Tatem et Aourès n’ont pas joué

Trois joueurs n’ont pas pris part à ce match d’application. Il s’agit de Samer, Tatem et Aourès. Les deux premiers souffrent de blessure et devront prendre leur mal en pa- tience, avant de reprendre le che- min des entraînements. En revanche, on ignore les raisons de

a tiré son épingle du jeu et prouvé ses qualités. Tout porte à croire que Talah va lui renouveler sa confiance lors du prochain match face au MCEE.

Aït Fergane de retour face au MCEE

Bonne nouvelle pour la JSMB : le milieu de terrain Aït Fergane s’est complètement remis de sa blessure au genou. Ce jeune joueur a, d’ail- leurs, pris part aux 90 minutes du match d’application d’avant-hier. Absent lors des quatre précédents matchs de la JSMB en champion- nat face à l’ASO Chlef, au CA Bordj Bou Arréridj, à l’ES Sétif et la JS Kabylie, Aït Fergane sera, très cer- tainement, de retour à la compéti- tion ce samedi face au Mouloudia d’El Eulma.

Samer en solo

au MCEE nous libèrera»

Un mot sur le match d’applica- tion de ce matin (entretien réalisé hier, ndlr) ?

Ce fut un match bénéfique pour nous. D’une part, cela nous a permis de rester compétitifs et au staff tech- nique de se faire une idée sur le niveau de chaque joueur. C’est de cette ma- nière que nos entraîneurs pourront mettre en place le onze qui affrontera El Eulma lors de la prochaine journée.

En évoquant le match de samedi, donnez-nous un aperçu sur la préparation de la semaine ?

Lorsqu’on sort d’une défaite dans un derby, c’est toujours difficile de retrouver le goût du travail. Mais cette fois, les joueurs sont tous conscients de l’impor- tance de la rencontre du week-end. On a pris la décision de reprendre les choses en main et aller de l’avant. La prépara-

stade où on ne pense plus à l’adver- saire. Quel que soit le nom de l’équipe en face de nous, nous devons gagner, un point c’est tout.

Après avoir raté les 4 derniers matchs pour cause de blessure, êtes-vous prêt à renouer avec la compétition ?

Dieu merci, je suis totalement réta- bli de ma blessure. J’ai été soumis à un programme spécifique de plus de 3 se- maines et cela a porté ses fruits, puisque aujourd’hui, je ne ressens plus aucune douleur. Désormais, mon seul souci est de reprendre ma place de ti- tulaire et apporter le plus qu’on attend de moi. J’ai beaucoup de choses à prouver et c’est le moment de revenir en force en championnat.

Entretien réalisé par S. H.

de Mebarki (auteur d’un doublé), Bouziani Belgharbi et Debka. En revanche, les deux buts de l’équipe de Bangoura ont été signés Couli- baly et Agoune. Cette rencontre a

été riche en enseignement pour Talah, surtout dans la perspective de la préparation de la rencontre de ce samedi face au MC El Eulma. La première mi-temps de ce match d’application s’est soldée par le score de parité d’un but partout. L’équipe

l’absence d’Aourès à ce match, lui qui était présent au stade avant de partir en début de seconde mi- temps.

Kacem marque des points

Pour sa première titularisation de la saison sous le maillot de la JSMB, le jeune gardien de but Kacem a livré, samedi dernier, une bonne prestation face à la JSK. Avant-hier, ce jeune gardien de but

Présent au stade, le gardien de but, Samer, s’est entraîné en solo. L’enfant de Jijel devrait se rendre à Alger dans les tout prochains jours

pour effectuer les derniers tests avant de subir une intervention chirurgicale. Selon les informa- tions en notre possession, cette opération devrait éloigner Samer des terrains pendant une durée de trois mois.

de Mebarki (auteur d’un doublé), Bouziani Belgharbi et Debka. En revanche, les deux buts de l’équipe

Entraînement ce matin à 9h30

l l La séance d’entraî- nement d’au-

jourd’hui devrait débuter à 9h30 ce matin. La séance de demain ven- dredi se déroulera à 16h. A l’issue de cette séance, les coéquipiers de Zafour entreront en mise au vert à l’hôtel «Providencia» afin de préparer le match de ce samedi.

tion se passe parfaitement bien et nous allons réagir au plus vite. La JSMB se trouve dans une position délicate et c’est à nous que revient de relever le défi.

Pensez-vous trouver les res- sources nécessaires pour provo- quer le déclic ?

Nous n’avons pas trop le choix. Nous devons gagner ce match. Dans le cas contraire, ce serait une catastrophe. On ne veut pas penser à l’échec. Certes, ce sera un match ordinaire comme tous les autres, mais d’un enjeu important pour nous. C’est la raison pour laquelle nous devons absolument prendre ce match très au sérieux, car les suppor-

ters ne nous pardonneront jamais un énième faux pas.

Le MCEE est une équipe qui né- gocie bien ses matchs à l’exté- rieur, votre tâche s’annonce compliqué ...

Il est vrai que le MCEE n’a concédé aucune défaite à l’ex- térieur cette saison. Mais cela n’a aucune importance pour nous. Nous devons absolu- ment réagir et gagner à domi- cile. Nous sommes arrivés à un

12
12

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com MCO Coup difficile
www.lebuteur.com
MCO
Coup difficile
Battre le MOB, une obligation ! toires, un nul et concédé une défaite à Oran. L’ancien
Battre le MOB,
une obligation !
toires, un nul et concédé une défaite à
Oran. L’ancien coach du WA Tlemcen a
affrontés dans l’antichambre de l’élite.

A yant tourné la page d’El

Harrach, les Hamraoua

ont commencé dès la

reprise des entraîne-

ments à focaliser leur

concentration sur cette

rencontre qui va les mettre aux prises

avec le nouveau pensionnaire de la

Ligue 2, le MO Béjaïa. Un match qui

s’annonce sur le papier largement à la

portée des Rouge et Blanc, lesquels don-

nent l’impression d’être motivés à l’idée

de se racheter après une série de cinq

matchs sans le moindre succès. Au clas-

sement, les Oranais qui n’ont que deux

points d’avance sur les deux premiers re-

légables, que sont l’USM Harrach et leur

adversaire du jour, doivent impérative-

ment gagner pour prendre leur distance

par rapport aux Crabes. Surtout que l’on

sait que le prochain déplacement mè-

nera l’équipe du côté de Béchar pour af-

fronter la JS Saoura dans un derby

explosif. Autant de raisons qui poussent

les Oranais à ne jurer que par le succès

samedi soir.

Les Crabes et le joli souvenir de la D2

Si la confrontation MCO-MOB sera

inédite en Ligue 1, il faut rappeler que

les deux antagonistes se sont déjà

C’était lors de l’exercice 2008-2009, la

seule saison où le MCO a joué en Divi-

sion 2. Cet adversaire a laissé à l’époque

un bon souvenir pour les Hamraoua qui

ont réussi à battre le MO Béjaïa en aller

et retour. Les Rouge et Blanc, sous la

coupe de Belatoui, qui a assuré son pre-

mier match sur le banc de touche du

Mouloudia, sont allés gagner leur pre-

mier match de la saison à l’extérieur sur

un score de trois buts à un. Une victoire

qui a placé sur orbite cette équipe du

Mouloudia pour la montée en Divi-

sion 1. C’est sur le même score que les

gars d’El Hamri l’ont emporté au stade

Habib-Bouakeul, augmentant ainsi leurs

chances d’accession.

Attention à Amrani !

S’il y a un entraîneur parmi les

équipes adverses qui connaît comme sa

poche le MCO, c’est bel et bien Abdelka-

der Amrani qui a non seulement en-

traîné le Mouloudia à deux reprises,

mais a aussi affronté cette équipe à

maintes reprises. En plus, le MCO a

souvent réussi à ce coach ces derniers

temps comme en témoignent les quatre

derniers résultats du technicien en ques-

tion lorsqu’il a affronté les Hamraoua à

Oran. En effet, durant les quatre der-

niers matchs, Amrani a réussi deux vic-

Bouterbiat «Il ne faut a saisi la FAF, la FIFA» surtout pas sous- la de Amri
Bouterbiat
«Il ne faut
a saisi la FAF,
la FIFA»
surtout pas sous-
la de Amri à FIFA l'information la sa toute Chadli, formelle- direction Youssef
estimer le MOB»
faisant
que
saisir
Le milieu de terrain des Rouge et
qualification
pour nou-
Blanc, Sofiane Bouterbiat converti en
velle
allait avoir de recrue
la le
libéro n’est pas d’accord avec ceux qui
PDG
pensent que le match de samedi pro-
Djebbari,
chain sera une simple formalité pour
ment
état la dément l'intention société,
de sol-
son équipe. «Pour moi, il n’y a pas de
liciter la plus
match facile. C’est vrai que nous
haute instance
footballistique.
«Nous dé-
avons eu un début de saison infernal,
donnant la réplique à des équipes les
plus en forme du moment, mais cela
ne veut absolument pas dire que les
prochains matchs s’annoncent moins
difficiles. Au contraire, nous allons dé-
fier des équipes accrocheuses dont
certaines veulent se racheter. Le MOB
qui vient d’enregistrer son premier
succès de la saison, aura à
pendons de la
FAF. C'est
cette instance à
sa tête
Raouraoua à qui on fait en-
tièrement confiance
qui s'oc-
cupera du cas
Amri Chadli.»
Le
cœur de confirmer son ré-
veil samedi prochain. On
doit donc prendre
toutes nos précautions
pour ce match.»
MCO réclame le
report du match
contre la JSS
Dans une correspondance adressée à
Bouterbiat qui a ac-
la LFP, les Hamraoua ont demandé le re-
compli convenable-
port du match face à Saoura qui se dérou-
ment sa mission,
celle de remplacer
lera trois jours seulement avant l'Aïd El
Aouamri dans l’axe
Adha. Les dirigeants du MCO pensent que
central ne sait pas
l'équipe n'aura pas suffisamment de temps
encore s’il sera re-
conduit ou pas ce
pour préparer ce match, compte tenu que
samedi avec le re-
les joueurs seront autorisés à passer
tour de ce dernier et
l'Aïd en famille, notamment les élé-
aussi celui de Belab-
bès.
ments externes qui risquent de
prolonger leur séjour.

réussi en 2009 à s’imposer au stade

Habib-Bouakeul, lorsqu’il drivait l’USM

Annaba. Un doublé de Gacemi qui por-

tait les couleurs de l’équipe phare des

Bônois a infligé aux Hamraoua leur pre-

mière défaite at home de la saison. En

2010, Amrani a été moins chanceux lors

Il risque de rater le match de samedi prochain

Bouaïcha a ressenti des douleurs Apparemment, le re- tour de Bouaïcha dans le onze oranais pour
Bouaïcha
a ressenti des douleurs
Apparemment, le re-
tour de Bouaïcha dans le
onze oranais pour le
match de samedi pro-
chain n’est pas aussi sûr
que l’on pense. Il se pour-
rait même que le joueur
sera forfait pour cette
rencontre. Ayant repris
avant-hier l’entraînement
en solo, le joueur qui n’a
pourtant pas encore inté-
gré à nouveau le groupe
au travail, a ressenti des
douleurs à la cheville.
Bien qu’il se soit montré
prêt, comme l’indiquent
d’ailleurs ses propres dé-
core, l’encadrement tech-
clarations parues hier sur
nique en consultation
ces mêmes colonnes,
avec le staff technique
Bouaïcha a fait savoir au
devra ménager le joueur
soigneur de l’équipe que
face au MO Béjaïa. On ne
les douleurs persistent
veut surtout pas exposer
même après la séance de
le joueur à une rechute au
rééducation d’hier matin.
point de le perdre pour
Aucun risque à
prendre avec lui
une période encore plus
longue. Il se pourrait que
Si les douleurs persis-
l’ex-joueur de la JSK se
tent en-
consacre désormais à sa
Match rééducation avant de penser à jouer ce contre les match contre le Espoirs hier MO
Match
rééducation avant de
penser à jouer ce
contre les
match contre le
Espoirs hier
MO Béjaïa.
Les coéquipiers de Hichem
Le s’est MCO plaint
du stade
d’El Harrach
à la LFP
A. L.
Cherif ont livré hier après-midi
un match d’application contre les
Espoirs. Un match qui devait per-
mettre à l’entraîneur Solinas
Le
secrétaire
du
d’avoir une idée sur la compo-
Mouloudia d’Oran qui
sante qui devra jouer le match
se trouvait en début de la
de samedi après-midi
semaine passée du
côté de la
contre la JS Saoura.
LFP pour compléter
le dossier déposé à la CRL, n’a pas
les conditions
manqué de remettre un rapport détaillé sur
les supporters du MCO ont suivi
précaires dans lesquelles
de photos et se ba-
le match face à l’USM Harrach. Muni
le secrétaire du Mouloudia a
sant sur la loi en vigueur,
surtout
voulu éviter aux supporters des
Rouge et Blanc de
vivre un scénario
pareil lors des
prochains déplacements.
sont en train
de
Surtout que l’on sait que les fans oranais
se déplacer en masse dans les quatre coins du pays.
l ’ e n -
t r a î n e u r

d’en

décider.

Il

du derby MCO-WAT puisque sur un

but d’anthologie de Belaïli et un autre de

Berradja, l’équipe s’est imposée deux

buts à zéro face au WAT. Une défaite qui

a failli à l’époque envoyer le WAT en

Ligue 2. Une année après, Amrani pro-

fitera de la situation catastrophique de

l’équipe et du huis clos imposé pour

prendre sa revanche avec cette même

équipe du WAT, et s’imposer sur un

score de trois buts à un. La saison pas-

sée, alors qu’il était à la tête de l’enca-

drement technique du CABBA,

Amrani a réussi à obtenir le point du

match nul compliquant davantage la

mission des Hamraoua qui ont attendu

les ultimes journées du championnat

pour assurer leur maintien. Autant

dire que les Oranais doivent se méfier

de Amrani, même si en face le MO

Béjaïa au vu de son match contre le

CRB Aïn Fekroun ne donne pas l’im-

pression d’être un foudre de guerre.

A. L.

Cas

Amri précise

Chadli,

Djebbari

«On

pas

Réagissant

Berradja

«Prêt à faire mon baptême du feu face au MOB»

Le milieu offensif oranais, Sed- dik Berradja qui s’est blessé à la veille de la reprise du champion- nat, se dit prêt à renouer avec la compétition dès le match de sa- medi prochain contre le MOB. Le joueur espère être parmi les 18.

Est-ce qu’on peut dire que vous

êtes prêt à reprendre la compéti-

tion officielle ?

moindre match depuis le début de sai-

son. Mon retour va se faire d’une manière

progressive.

Avez-vous eu une discussion avec

votre entraîneur à ce sujet ?

Oui, mais vaguement quand même.

L’entraîneur a demandé en début de se-

maine de mes nouvelles. Je crois qu’il veut

compter sur moi pour ce match. En tous

est le mieux placé pour savoir qui est ca-

pable de donner le plus à l’équipe au cours

de ce match.

Justement, comment s’annonce cette

Disons que je ne ressens plus de les cas, titulaire ou remplaçant, je suis prêt rencontre
Disons que je ne ressens plus de
les cas, titulaire ou remplaçant, je suis prêt
rencontre face au MO Béjaïa ?
douleurs au genou. Je me suis en-
à aider mes coéquipiers sur le terrain ou à
C’est un match difficile dans la mesure
traîné pendant plusieurs jours et je
partir du banc de touche.
où nous serons dos au mur. Il nous faudra
me suis senti bien. Du coup, je
les trois points samedi prochain. En de-
Votre équipe n’a pas gagné le moindre
pense pouvoir être prêt pour ré-
hors de la victoire, aucun autre résultat ne
match depuis cinq journées. Ne pen-
pondre à ma première convoca-
nous arrange. Il faut se méfier du MOB.
sez-vous pas que votre expérience
tion pour le match contre le
On ne doit pas sous-estimer cet adver-
MOB.
sera utile dans ce genre de matchs ?
saire, au contraire, il faut le prendre très au
C’est vrai que nous avons trébuché un
Etes-vous prêt à jouer d’entrée ?
sérieux. On est condamnés à gagner afin
peu durant ces derniers matchs, mais mon
Je ne suis pas apte à vous répon-
d’aborder cette trêve sous de meilleurs
expérience pourra être utile que ce soit sur
dre dans la mesure où le dernier
auspices et fêter l’Aïd El Adha comme il se
le terrain ou en dehors du rectangle vert.
mot reviendra à l’entraîneur. Vous
doit.
Pour ce qui est de ma titularisation, c’est à
savez, je n’ai pas encore pris part au
Entretien réalisé par Amine L.
www.lebuteur.com CRB Coup osé
www.lebuteur.com
CRB
Coup osé

N° 2424

Mercredi 3 octobre 2013

13
13

Gamondi «Maintenant, je veux des

victoires avec l’art et la manière»

H ier, à la fin de la séance d’en- mondi nous dira : «C’est une réelle
H ier, à la fin de la séance d’en-
mondi nous dira : «C’est une réelle perte pour
traînement de la matinée, le
«Nous devons gagner pour nous
accrocher aux équipes de tête»
nous, Khoudi est en bonne forme depuis quelques
coach du CRB, Gamondi, nous
semaine, ce sera pénalisant pour le groupe de se
a donné rendez-vous au siège
Après avoir totalisé 4 unités en deux rencon-
passer de ses services. Malheureusement, il est sus-
du club, afin d’animer l’habi-
tres, le CRB prévoit, cette fois, de rafler la totalité
pendu, nous sommes aujourd’hui à la recherche
tuelle conférence de presse.
des points, de manière à ce que le club reste tou-
d’un élément capable de pallier son absence. Je n’ai
Celle-ci portera sur la prochaine rencontre du
jours en course pour jouer le haut du tableau
pas encore tranché, mais je vous avoue que cette
championnat face au Saoura qui se jouera à huis
cette saison. «Il est impératif de gagner samedi.
question me préoccupe vraiment.»
clos. Ainsi, ce fut l’occasion pour le technicien
Non seulement afin d’entamer cette mini-trêve
argentin d’aborder certains sujets, entre autres
dans les meilleures conditions, mais aussi afin de
son permis de travail qui a fait couler beaucoup
nous permettre de rester dans la course vers le
d’encre depuis quelques jours. Pour cette fois,
«Je n’ai aucun problème avec
le permis de travail»
haut du tableau. Dans ces périodes-là, il ne faut
nous sommes rentrés dans le vif du sujet, il était
Cette conférence de presse était aussi l’occa-
pas perdre le peloton, de peur de voir l’équipe lut-
question de connaître les attentes du technicien
sion qu’attendait l’entraîneur argentin, afin de
ter pour sa survie au lieu d’essayer d’améliorer son
de l’équipe pour cette prochaine rencontre contre
mettre fin, une fois pour toutes, aux rumeurs qui
classement à la phase retour.»
la JSS. «Il est évident que cette rencontre, on veut
circulent concernant son permis de travail. «Je
la gagner. Mais pas seulement, on cherche aussi à
ne sais pas d’où ça vient, sûrement pas des gens
améliorer nos prestations. L’équipe ne peut plus se
«Concernant Meghout,
on attendra demain»
qui me veulent du bien. En tout cas, je veux clari-
permettre des débuts de matchs comme ceux face
fier cette histoire une fois pour toutes. Je n’ai aucun
Après avoir eu les impressions du coach sur
au MCA et au CABBA. Je ne connais pas bien
problème avec le permis de travail, c’est que les
l’importance de cette rencontre, il était temps de
notre adversaire, mais j’ai pu réunir assez d’infor-
procédures administratives ont pris plus de temps
s’approfondir encore plus au sujet de cette ren-
mations pour savoir que c’est une équipe qui joue
qu’il fallait, rien de plus. D’ailleurs, je tiens à vous
contre face à la JSS, plus exactement sur le cas de
très à l’aise en dehors de ses bases. Il faudra donc
informer que je viens de régler cette histoire.»
quelques joueurs susceptibles de manquer ce
faire très attention.»
Propos recueillis par Lamine Amimi
rendez-vous, à l’image de Meghout. «Pour le mo-
ment, il n’a pas encore réintégré le groupe. Ahmed
«Jouer à huis clos pénalise
l’équipe»
est un élément important dans notre dispositif.
«Kouici est un bon ami à moi»
Néanmoins, il faudra le protéger pour la suite du
Lors de la conférence de presse, nous avons profité de
Le seul souci pour le coach, c’est que l’équipe
parcours. Pour le moment, aucune décision n’est
l’occasion afin d’avoir plus d’informations sur les raisons
belouizdadie se trouvera orpheline de ses fer-
prise à son sujet, il reprendra l’entraînement de-
de la présence de Kouici. Gamondi nous dira : «C’est un
vents supporteurs. En effet, c’est une rencontre
main st on verra ce que le médecin décidera.»
très bon ami à moi. C’est un honneur de travailler avec
qui se jouera à huis clos, une situation qui péna-
un homme comme Kouici. Avec son expérience des ter-
lisera le groupe, selon le technicien de l’équipe.
«C’est un réel handicap de jouer à huis clos, les
joueurs se trouveront démunis de cette pression
«Nous n’avons pas encore
tranché sur celui qui
remplacera Khoudi»
rains, il pourra apporter beaucoup
au club. Pour ce qui est de sa pré-
sence aujourd’hui, ce n’était qu’une
positive des fans. Franchement, je ne sais pas com-
Pour ce match face à la JSS, un élément im-
visite de courtoisie, afin de se rassurer
ment ils vont réagir. Par contre, cela jouera en fa-
portant de l’échiquier du club ne sera pas
sur l’état d’esprit du groupe, avant la
veur de notre adversaire. Je continue à croire que
concerné par la rencontre, il s’agit de Khoudi
rencontre face à la JSS.»
ceux qui sont derrière cette suspension ne veulent
suspendu pour cette journée. À ce sujet, Ga-
pas du bien au club.»
Tiza «Les trois points ne seront pas négociables ce samedi» Kouici s’invite à la séance d’entraînement
Tiza «Les trois points ne seront
pas négociables ce samedi»
Kouici s’invite à
la séance
d’entraînement
Meghout aux
soins
Pour commencer, peut-on connaître la raison
vaille, on essaye de retravailler nos er-
de votre absence aujourd’hui à l’entraînement ?
reurs dans le but d’en réduire au maxi-
En fait, j’ai passé mon examen de permis de
mum lors des rencontres officielles.
conduire. J’ai demandé la permission hier (entre-
Parlons de vous maintenant. On
tien réalisé mercredi) au staff technique qui me l’a
s’attendait à votre titularisation face
accordée d’ailleurs.
au CABBA, après l’excellent match
Parlez-nous maintenant de la préparation de la
face à la JSK. Comment s’explique le
JSS…
choix de votre mise à écart face au
Le directeur technique sportif, Musta-
pha Kouici, est passé hier pour une visite de
courtoisie au stade du 20-Août où les cama-
rades de Anane étaient en pleine préparation.
Ce dernier s’est longtemps entretenu avec le
coach argentin, Gamondi. Les deux
hommes se sont sans doute échangés
quelques informations sur le travail
des jeunes catégories de
l’équipe.
Alors que le groupe en-
tame sa 3 e séance d’entraî-
nement de la semaine,
Meghout le milieu récupé-
rateur de l’équipe, ne
donne toujours pas signe
de vie. Ce dernier, blessé au
genou, aurait passé la jour-
née d’hier à l’infirmerie du
club. Le staff médical a pour
mission de le remettre sur pied,
avant la rencontre de la JSS.
Tout se passe comme prévu. Le moral est au
CABBA ?
beau fixe, on en profite pour bien préparer cette
Franchement, je n’en sais rien. Cela pourrait
confrontation très délicate face à une équipe de
être une décision tactique du coach que je
Harkat de retour
la JSS très en forme en ce début de saison.
respecte d’ailleurs. Vous savez, personne
Il entamera la
préparation
aujourd’hui
Comment se présente, selon vous, cette
n’a signé un contrat de titulaire, donc il
faut se battre tous les jours. Si je l’ai per-
rencontre ?
due cette semaine, je travaillerai dur
Ce sera très serré. Comme le match se
pour la reprendre la semaine suivante.
jouera à huis clos, notre adversaire évoluera
C’est la loi du football.
sans pression, avec plus de confiance. Pour
nous, ce sera un handicap, mais ce n’est
Le fait d’avoir contracté une bles-
pas une excuse. Les trois points de
sure au milieu de la semaine der-
cette journée ne sont pas négo-
nière n’a donc pas de rapport à votre
Après avoir manqué les deux
précédentes séances d’entraînement,
le central du CRB, Harkat, a répondu
présent à cette avant-dernière séance
d’entraînement, avant le match de la JSS.
En fait, Harkat a perdu sa tante. Nous te-
nons d’ailleurs à profiter de cette occasion
pour lui présenter, au nom de toute la
rédaction du Buteur, nos sincères
condoléances.
ciables, nous devons à tout prix
avis ?
confirmer notre retour en
Non, je ne le pense pas, ce n’était qu’un inci-
forme, afin de ne pas trop nous
dent à la séance de musculation. C’est vrai
La bonne nouvelle c’est
qu’Ahmed Meghehout re-
prendra la préparation au-
jourd’hui. Ce sera la
dernière séance de la se-
maine avant le match du
Saoura. C’est aujourd’hui
que tout se décidera, si le mi-
lieu de terrain est apte à re-
prendre sa place dans l’équipe
ou bien annonce son forfait, ce
un coup dur pour Ga-
mondi et son staff.
éloigner du haut du tableau.
qu’au début j’avais un peu du mal à m’en-
Jules Mansour
qualifié chez les U21
Nous avons remarqué, de-
traîner, mais au cours de la préparation
Nous venons d’apprendre
puis quelque temps, que
la douleur a disparu.
Il était le seul absent
du groupe
l’équipe a du mal à enta-
Un dernier mot pour conclure ?
Chouih reprend
avec le groupe
mer ses débuts de
Oui, je voudrais lancer un appel à
Après plus d’une semaine de prépa-
www.lebuteur.com CRB Coup osé N° 2424 Mercredi 3 octobre 2013 13 Gamondi «Maintenant, je veux des
Le latéral gauche de l’équipe, Amine Tiza, était le seul membre du groupe à ne pas
Le latéral gauche de l’équipe, Amine
Tiza, était le seul membre du groupe à ne
pas prendre part à la préparation hier.
Une absence autorisée pour le joueur,
puisque ce dernier a demandé la
permission au staff, la veille, afin
de pouvoir passer son exa-
men du permis de
conduire.

vous ?

matchs. Qu’en pensez-

Je dirais que le pro-

blème est d’ordre psy-

chologique. Tous les

clubs passent par ce

genre de situation à

une période de la

saison. On tra-

d’une source proche de l’équipe Espoirs du CRB qu’un certain joueur émigré, Jules Mansour, serait qualifié
d’une source proche de
l’équipe Espoirs du CRB
qu’un certain joueur émigré,
Jules Mansour, serait qualifié
pour prendre part aux ren-
contres officielles du club.
Ce dernier, qui joue en at-
taque, est passé par l’US
Gouvieux, un club de la
région de Picardie, au
Nord de la France.
ration en solo, le portier du CRB, Chouih,
a eu enfin le feu vert du médecin
de
l’équipe, afin de reprendre la préparation
avec le groupe pour la séance d’hier.
Le
gardien, rappelons-le, souffre d’une ten-
dinite au genou qui lui a valu deux se-
maines d’absence et sa place de
titulaire.

nos supporteurs. Jouer des matches à

huis clos n’est jamais à l’avantage du

club. Sans le soutien de nos suppor-

teurs, ce sera difficile de gagner des

rencontres, vous pouvez prendre exem-

ple sur notre rencontre face à la JSK. C’est

pourquoi je leur demanderai de faire plus at-

tention de ne plus allumer des fumigènes.

Entretien réalisé par Lamine Amimi

14
14

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com MOB Coup neuf
www.lebuteur.com
MOB
Coup neuf

Adrar élu nouveau président de la SSPA-MOB

14 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com MOB Coup neuf Adrar élu nouveau président de

Zizi

Farid Zizi, le porte-parole de la SSPA-MOB,

de différence entre le MOB et les autres

  • L e conseil d’administra- tion de la société spor- tive du Mouloudia de Béjaïa vient d’élire un

nouveau président de la SSPA.

Cette élection à la majorité

s’est déroulée à la salle d’hon-

neur du stade de l’Unité-Ma-

ghrébine de Béjaïa. Cette

réunion est venue à la suite de

la démission du président

Mustapha Bouchebah. Deux

hommes seulement étaient en

course avant que Farid Hassis-

sen ne retire sa candidature.

«Nous entrons dans une nouvelle ère»

et

Sétif,

Béjaïa

est

la

3e

ville

qui

a cette

mais nous tenons compte du fait que le club

chance».

 

vivait une situation de crise».

«Bouchbah a fait du bon boulot, même s’il a commis quelques erreurs»

Zizi remercie au passage le travail fourni par

l’ex-président du MOB, en lançant aussi un

appel à tous les amoureux du club, pour lui

venir en aide afin d’assurer son maintien.

«Nous tenons compte des efforts de Bouchbah.

«Mes obligations ne me permettent pas de présider aux destinées du club»

Zizi est connu dans la wilaya pour être un

homme qui porte main-forte aux clubs de la

région et dans une totale discrétion. Il est aussi

pris par ses obligations professionnelles,

comme il l’explique au cours de la conférence

a tenu une conférence de presse à l’issue de la

réunion et de l’élection du nouveau président

de la SSPA. Adrar et Bouchebah étaient pré-

sents à cette conférence. Zizi a notamment

équipes, tels que le MCA, la JSK et l’USMA.

Nous devons donner les moyens à cette

équipe pour réaliser un premier objectif qui

n’est autre que la mettre dans la cours des

L’ex-président a réalisé un grand travail à la tête

de l’équipe. Avec des erreurs qu’il ne faut pas

omettre de signaler. On a accepté sa démission

avec quelques réserves. Mais dans l’ensemble,

de presse. «Je ne me sens pas en mesure de

prendre en charge les destinées du club, parce

que j’ai des occupations qui ne me le permet-

tent pas. Bouchebah va constituer son bureau

tenu à revenir sur les conditions de l’accession

grands. Au prochain mercato, nous allons re-

nous devons nous donner la main, pour faire

incessamment».

du club. «Je tiens à remercier les personnes qui

ont aidé le club à accéder en Ligue 1. Mainte-

nant, on rentre dans une nouvelle ère».

«Notre objectif : créer les conditions pour la formation d’une équipe compétitive»

Le porte-parole de la SSPA abordera par la

suite les objectifs immédiats de l’équipe, tel le

mercato hivernal : «Notre objectif est la for-

mation d’une équipe qui peut concurrencer

les équipes huppées de la Ligue 1. Il n’y a pas

cruter des joueurs expérimentés en Ligue 1.»

«Pas de ragots des cafés, poussons le club vers l’avant»

Quand on est un club populaire comme le

Mouloudia de Béjaïa, on ne peut pas éviter les

rumeurs et les pressions de toutes sortes de

l’entourage du club. «Arrêtons de colporter les

ragots de toutes sortes. On doit passer à autre

chose et élever le club à une dimension supé-

rieure. C’est une fierté de voir deux clubs de la

même wilaya évoluant en Ligue 1. Après Alger

de cette équipe une fierté de la ville de Béjaïa».

«Le recrutement laisse à désirer et nous allons jouer le maintien»

Le recrutement ne semble pas donner satis-

faction et le porte-parole le dit clairement.

Mais il faut noter que le club vivait une crise fi-

nancière aiguë durant l’été dernier. Ce qui a

empêché les dirigeants à réaliser un recrute-

ment de choix. «Je ne dirais pas que le recru-

tement de l’été dernier était une totale réussite,

Entretien réalisé par Natouri F.

Bouchbah : «Je souhaite la réussite au bureau» Quant au président Bouchbah, lors d’une brève allocution,
Bouchbah : «Je souhaite la
réussite au bureau»
Quant au président Bouchbah, lors d’une
brève allocution, il a tenu à souhaiter une
réussite à la nouvelle équipe : «Je tiens à sou-
haiter bonne route au nouveau président. Je
serai présent pour donner un coup de main à
la nouvelle équipe.»
Amrani prépare son plan face au MCO Kheddis « Dans un bon jour, ni le MCO
Amrani prépare son
plan face au MCO
Kheddis « Dans un bon
jour, ni le MCO ni une autre
équipe ne nous fera peur »
L e désormais nouvel entraîneur des
l’MCO. Personnellement, je vais me donner à
père seulement que ce sera notre vérita-
Crabes, Abdelkader Amrani, a di-
fond pour convaincre le staff technique et
ble départ et que nous parviendrons à en-
rigé sa première rencontre sur la
contribuer à la réussite de mon équipe. Comme
chaîner les bons résultats.
main courante, en amical face à la
je ne peux pas vous cacher mon ambition
C’est aussi la première fois que votre
formation d’Aokas. La programmation de cette
de rejoindre la sélection nationale des lo-
équipe ne concède pas de but…
joute entre dans le cadre de la préparation du
caux».
Je le dis et je le répète, le problème ne
prochain match face au MCO et qui aura permis
Dehouche s'illustre
réside pas dans la défense. On peut en-
au nouvel entraîneur de prendre connaissance
Pour sa part, Nassim Dehouche s’est
ner son effectif, sachant que la majorité des
joueurs ont joué, excepté Mesbah touché à l’ad-
Le défenseur axial des Crabes,
Sid-Ahmed Kheddis, pense que
son équipe ira en conquérante à
Oran pour défier
les Hamraoua. Le
joueur se dit
même prêt à mu-
seler l’ancien bu-
teur de l’équipe,
Farès Amrane.
Les deux joueurs
issus du même
quartier se
connaissent très
bien d’ailleurs.
caisser un but ou deux sur des erreurs dé-
de l’état actuel de son groupe. Amrani a fait tour-
également illustré lors de ce match amical
fensives, mais pas sept buts. Je pense que
face à Aokas, malgré les nombreuses cri-
le problème était d’ordre collectif. Face au
tiques dont il a fait l’objet depuis quelques
CRBAF, je trouve que l’équipe a bien joué
ducteur, l’attaquant Yaya sanctionné par la direc-
semaines. Dehouche, de l’avis de tous les
collectivement. Chose qui nous a facilité
tion et le troisième portier Lanceur. Le
présents, a été à la hauteur, lui dont deux
la tâche. Même Amrani insiste pour
successeur de Mourad Rahmouni, limogé faute
tirs se sont écrasés sur la transversale, ce
qu’on joue en bloc.
de résultat, a aussi profité de cette joute amicale
qui augure d'un retour en force du joueur
pour préparer son dispositif à mettre en place
Justement, comment s’est passé le
dès la prochaine sortie.
lors de la prochaine sortie face au MCO. Amrani
Comment se prépare
match amical d’avant-hier ?
Amrani aux joueurs :
a décelé plusieurs lacunes qu’il compte corriger
l’équipe ?
C’est un match de préparation pour le
progressivement.
«Le meilleur d’entre
vous jouera ! »
La préparation se
déplacement de samedi prochain contre
déroule bien, surtout
Yettou a joué 70'
le MCO. Et comme l’entraîneur vient
Le nouvel entraîneur du MOB, Am-
après le succès réalisé
juste de débarquer, il lui a fallu un match
Au cours de ce match amical, l’entraîneur Am-
rani, s’est adressé aux joueurs afin de les
face au CRBAF.
amical pour connaître la valeur de
rani a fait tourner tout son effectif. Il aura ac-
préparer psychologiquement pour le
J’avoue qu’on est pas-
chaque joueur. Il a fait tourner tout l’ef-
cordé l’occasion à l’ensemble de ses joueurs pour
prochain match. Le discours, selon
sés par des moments
fectif pour avoir une idée sur le degré de
gagner davantage de temps de jeu. Le milieu de
quelques joueurs interrogés, est le moins
difficiles à cause de la
préparation de chacun d’entre nous.
terrain Nassim Yettou est le seul élément qui a
que l’on puisse dire motivant. Ne
pression des mauvais
joué le plus grand nombre de minutes, à savoir
Comment se présente ce match contre
connaissant pas encore le groupe, Am-
résultats du début de
70’. Amrani a beaucoup boosté Yettou sur le ter-
le MCO ?
rani a été très clair en informant ses pou-
championnat. Mais
rain lui qui connait bien ses qualités et sait perti-
Sans doute un match très difficile. Tout
lains que c’est le terrain qui décidera qui
pour le moment, tout
nemment qu’il peut mieux faire et rendre
le monde connaît la valeur des équipes de
d’entre eux fera partie de ses choix. En
va bien. Le moral est
d’énormes services à l’équipe.
l’Ouest qui pratiquent un football très
termes plus clairs, Amrani a déclaré que
au beau fixe. Nous
Il a débloqué son compteur buts
technique. Nous savons que le MCO ren-
seuls les meilleurs joueront, ce qui pous-
n’avons qu’un seul
ferme dans ses rangs de bonnes indivi-
Lors de cet exercice de préparation du match
sera à coup sûr les joueurs à se donner
blessé, Mesbah.
dualités et possède un bon entraîneur.
face à l’ASO, le milieu de terrain Yettou a joué lé-
encore à fond pour mériter leur place.
Quel commentaire
Mais on ne prend pas trop en considéra-
gèrement avancé. Un nouveau rôle qui lui a bien
«Vous avez les moyens de
gagner à Oran»
faites-vous sur ce
tion la valeur de l’adversaire car si on sera
profité, lui qui a pu marquer un joli but et par là
succès face au
dans notre jour, aucune équipe ne nous
même débloquer son compteur buts. Les
A la veille de la rencontre du MCO,
CRBF ?
résistera, même le MCO.
consignes communiquées par Amrani ont porté
leurs fruits, ce qui explique si besoin est que le
Amrani a voulu éviter toute forme de
C’était un match
En face, il y aura un ancien élément
nouvel entraîneur du MOB mise énormément
pression à ses joueurs en les informant
très difficile dans la
du MOB, Farès Amrane. Ce sera un
sur les qualités du joueur.
qu’ils ont les moyens de réaliser un bon
mesure où nous étions
duel spécial, non ?
résultat et que le niveau de toutes les
condamnés à gagner
Yettou : «Je me donnerai à fond
pour convaincre»
Oui, c’est sûr, car moi ou Chebana, on
équipes est presque le même. Amrani a
ce match. Malgré
connait très bien Amrane qui est l’enfant
exhorté ses poulains à respecter les
l’obligation du résultat,
de notre quartier. On connaît aussi ses
À la fin de la rencontre, Yettou s’est exprimé
consignes et à appliquer à la lettre le
je trouve que nous
points forts et ses défauts. On va en profi-
sur le match amical dans l’ensemble et sur son
schéma tactique qui sera adopté le jour
avons bien joué en
ter pour bien le museler le jour du match.
rendement en particulier : «Je pense que le
du match, pour espérer revenir avec un
posant le ballon à
match est très bénéfique pour nous dans la me-
résultat positif.
terre, même avant
Entretien réalisé par N. F.
sure où on prépare activement notre sortie face à
N. F.
d’avoir marqué. J’es-
www.lebuteur.com N° 2424 Ligue 1 15 Jeudi 3 octobre 2013 Coup d’œil JSS mCEE Un match
www.lebuteur.com
N° 2424
Ligue 1
15
Jeudi 3 octobre 2013
Coup d’œil
JSS
mCEE
Un match
Terbah : «On doit rebondir
d’application
Les joueurs
récompensés
hier
L’entraîneur
Mechiche a pro-
grammé hier
après-midi un
match d’appli-
cation pour l’en-
semble du
groupe, il a di-
visé l’effectif en
deux pour per-
mettre à tout le
monde de parti-
ciper, le coach
est en train de
superviser la
forme des
joueurs après le
match plein
face à l’USMA
la semaine pas-
sée.
La direction a décidé de ré-
compenser les joueurs après
face au CRB»
les bons résultats enregistrés à
l’extérieur, afin de les motiver
pour la suite du parcours.
Cette décision intervient trois
Le latéral gauche de la JSS,
Terbah, inconscient à la fin
du match joué face à l’USMA,
samedi passé, nous a assuré
que son malaise n’est plus
qu’un mauvais souvenir et
qu’il se prépare, normale-
ment, à affronter, samedi, le
CRB, à Alger.
En fin de semaine, vous allez
jours avant le déplacement de
affronter le CRB à Alger.
l’équipe à Béjaïa, pour y affron-
Qu’avez-vous à dire sur cette
ter la JSMB dans le cadre de la
sortie qui s’annonce périlleuse
7e journée du championnat de
pour votre team ?
Ligue 1. La direction a, en
Comme nous sommes devenus
effet, décidé d’octroyer aux
l’équipe surprise à chaque sai-
joueurs les primes des perfor-
son, tous nos prochains matchs
mances réalisées à l’extérieur
vont être difficiles à négocier, à
qui sont réparties comme suit :
commencer par celui que nous
trois millions pour le nul ra-
allons jouer, samedi, contre le
mené de Bordj-Bou-Arréridj,
CRB. Mais, comme nous
trois autres pour le nul obtenu
Comment allez-vous après le malaise
sommes obligés de nous res-
face au CSC et une prime spé-
que vous avez eu à la fin du match JSS-
saisir, après le semi-échec
ciale de 10 millions pour la
USMA ?
qu’on vient de subir face à
victoire ramenée de Béjaïa face
Dieu merci, je vais très bien. Cet inci-
Le groupe
l’USMA, nous allons faire
au MOB. Ainsi, tout joueur
dent n’est plus qu’un mauvais souvenir.
au complet
l’impossible pour piéger le
ayant joué ces trois matchs
La preuve, je viens juste de participer à
Après avoir
eu trois absents
lors de la séance
de reprise, le
groupe de la
Saoura était au
complet à partir
de la deuxième
séance de
mardi, les trois
joueurs qui
avaient l’autori-
sation de pren-
dre deux jours
de repos, ont re-
pris avec le reste
du groupe, il
s’agit de Beldji-
lali, Sayeh et
Belkhir, ils ont
aussi participé
au match d’ap-
plication pro-
grammé
mercredi après-
midi.
CRB et revenir avec le meil-
percevra 16 millions de cen-
l’entraînement.
leur résultat possible du 20-
times.
Votre équipe vient de subir un revers
Août, incha Allah.
face à l’USMA, samedi passé. Avez-
Qu’avez-vous à dire à vos
vous une explication à ce semi-échec ?
supporters qui commencent
Trois absents face
à la JSMB
Samedi passé, contre l’USMA, nous
à rêver d’une saison meilleure
avons fait tout ce qu’on pouvait pour
Le MC El Eulma se déplacera
que celle de l’année passée ?
l’emporter, mais, malheureusement, on
ce vendredi à Béjaïa sans trois
Tout d’abord, je demande à nos
n’a pas su prendre à défaut notre adver-
joueurs clés. Il s’agit du milieu
fans de nous pardonner notre
saire qui, en se regroupant dans son
récupérateur, Gherbi qui est
dernier faux pas face à l’USMA.
camp, de la première à la dernière mi-
suspendu pour contestation de
Cela dit, bien que nos supporters
nute de la rencontre, a fini par nous ar-
décision, de l’attaquant Bena-
aient le droit de rêver, il est trop
racher un point.
chour et du défenseur Naâ-
tôt, à mon avis, de parler des pre-
La JSS, en alignant, samedi passé, son
mane, tous deux blessés. Ces
miers rôles, car le championnat
3e match sans défaite réalise une
trois absences vont amener le
vient à peine de commencer. Tout
bonne entame de championnat, un
coach Abdelkader Iaïche à pui-
ce que je peux leur dire est que mes
commentaire ?
ser dans l’effectif pour les rem-
coéquipiers et moi formons un
Je vous le concède et nos prochains ad-
placer, dans le but de
groupe solidaire et nous ne pensons
versaires vont tout faire pour nous bat-
composer la meilleure équipe
qu’à honorer les couleurs de la JSS,
tre et, surtout, nous faire perdre notre
possible face à la JSMB qui
notre club employeur en réalisant le
invincibilité, cela est une évidence. Mais,
compte se racheter après les
meilleur parcours possible, cette saison,
cela ne va pas nous empêcher de conti-
deux défaites consécutives
incha Allah.
nuer à jouer nos matchs avec la ferme
concédées à l’ESS et la JSK.
Entretien réalisé par
intention de les gagner.
Billel G.
Séance vidéo
demain
CRBAF
En prévision du match contre
la JSMB, l’entraîneur en chef,
Abdelkader Iaïche, a pro-
Il annonce
Bekkouche :
Le RCA mise sur ses attaquants
grammé demain une séance
sa démission
vidéo avec les joueurs convo-
«Je partirai après le
match face à El Harrach»
qués, pour décortiquer le jeu
pour battre le CABBA
de l’équipe adverse. Après la
séance vidéo, les joueurs pren-
dront la route vers la ville des
A deux jours avant
Au moment où le CRB Aïn El Fekroun s’apprête à re-
Chérif El Ouazzani :
dernière. Pour nous, la règle
Hammadites juste après la
d’affronter le
sera simple, on jouera pour
cevoir l’USMH avec la ferme intention de décrocher
prière du vendredi. Ces der-
CABBA à domicile
gagner. Aucun autre résultat
sa première victoire de la saison et où tout semble
niers passeront la nuit dans un
pour le compte de la 7e
n’est permis hormis les trois
réuni pour un succès historique en Ligue 1, le prési-
hôtel à Capri Tour sur le litto-
journée du championnat, le
points.»
dent Hassan Bekkouche nous a surpris par une déci-
«Les attaquants
doivent se
réveiller face au
CABBA»
ral de la ville et le lendemain
staff technique du RCA se
sion qu’il aurait prise, celle de démissionner de son
ils se déplaceront directement
tourne aujourd’hui vers le
Interrogé par nos soins au
poste et de quitter les affaires du club juste après ce
vers le stade de l’Unité Ma-
compartiment offensif. En
sujet des attaquants, le
match face à El Harrach. «Ma décision est irrévocable»,
ghrébine.
effet, depuis quelques jours
technicien de l’Arbaâ nous
nous a-t-il fait savoir, sans nous en fournir les vérita-
Chérif El Ouazzani est à la
dira : «C’est vrai que cela
bles raisons. Mais il n’est pas nécessaire d’être un devin
Bouchouk : «Je
travaillerai dur
pour reprendre ma
place»
Belkheiter :
recherche de la composante
nous pose problème depuis
pour savoir ce qui a motivé sa décision. C’est certaine-
idéale pour mettre fin à la
quelque temps, nous n’arri-
Bouchouk est l’un des
ment à cause de ceux qu’il accuse de vouloir déstabili-
mauvaise série des atta-
vons pas à trouver la for-
nombreux attaquants dont
ser le club en manipulant les supporters, suite aux
«Difficile, mais
pas impossible»
quants. Il faut dire que la
mule adéquate pour le
dispose l’effectif du RCA.
mauvais résultats qu’enregistre l’équipe. «Cela ne m’en-
Le latéral droit de la formation
rencontre amicale face à
moment. Or, il est impor-
Ce dernier lui aussi se
courage pas à aller au bout de mes projets, ceux de re-
des Hauts Plateaux, Belkheiter
Lakhdaria aura donné
tant d’en finir avec cette his-
trouve en manque de
structurer le club et de le reconstruire en assurant son
estime que le prochain rendez-
quelques idées au techni-
toire. Ce match face au
confiance en ce début de
maintien parmi l’élite. Nous allons gagner contre El
saison. D’ailleurs, ce der-
vous à Béjaïa s’annonce diffi-
cien. Les deux nouvelles re-
CABBA doit être le déclic
Harrach et je vais partir sur une victoire, car les vrais
crues du club, Abdelkadous
pour nos buteurs afin qu’ils
nier a même perdu sa place
cile car l’équipe adverse se doit
supporters sont toujours derrière leur équipe. Ceux qui
de gagner après les deux dé-
et Georges, se sont fait re-
puissent apporter le plus que
depuis sa prestation
veulent prendre le club n’ont qu’à se présenter.»
faites enregistrées face à l’ESS
marquer et ont toutes deux
tout le monde attend d’eux.»
moyenne face au MOB.
trouvé le chemin des filets
«Pour le match de Sétif, je
et la JSK, mais tout est possible
Boukadi confirme sa démission
en football. «Le match face à la
pour cette rencontre. On
respecte la décision du staff.
l lAutre conséquence de l’état de crise à Aïn Fe-
peut en déduire par là que
«On jouera pour
gagner»
Je sais bien que rien n’est
JSMB est difficile car on s’attend
kroun, c’est la démission de Madani Boukadi,
à une réaction de l’équipe ad-
le premier responsable du
joué, je peux encore repren-
membre du conseil d’administration, qui a officielle-
Le coach du RCA s’expri-
dre une place dans le onze.
verse après les deux dernières
staff pourrait penser à ef-
ment déposé sa démission au niveau du CA. «Je ne re-
mera sur cette rencontre
Pour cela, il faut que je tra-
défaites, mais en football tout
fectuer d’autres change-
viendrai pas sur ma décision. Je crois qu’il y a des gens
qui attend son club en
ments. En tout cas, il espère
vaille dur. C’est une rencon-
est possible. Nous sommes mo-
qui peuvent donner plus que je l’ai fait pendant deux
début de semaine. «Il faut
tre qui s’annonce très
tivés pour réaliser le meilleur
régler ce problème une fois
ans, j’ai donc décidé de leur laisser ma place.»
s’attendre à une rencontre
résultat possible. Nous visons la
pour toutes lors de cette
difficile, mais qui reste tou-
Sami
très délicate. Le CABBA est
rencontre face à Bordj.
jours dans nos cordes.»
victoire, mais le match nul sera
appelé à rattraper ses deux
Mohamed Arab
le bienvenu aussi.»
points perdus la semaine
S. H.
16
16

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil
www.lebuteur.com
Ligue 1
Coup d’œil
16 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil cSc Garzitto et Soussou
cSc
cSc
16 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil cSc Garzitto et Soussou

Garzitto et Soussou ont déposé plainte contre Dahman

Ce qu’a fait le joueur

Mohamed Dahman lors

de la séance d’entraîne-

ment de lundi soir a été

mal digéré par les res-

ponsables de l’équipe et

les supporters. Un acte

déplacé du joueur a pro-

voqué la colère de Gar-

zitto et aussi celle du

directeur sportif Moha-

med Boulhabib, qui sont

vite allés voir le commis-

sariat de police le plus

proche pour déposer

plainte contre Dahman,

le motif avancé par Gar-

zitto serait une tentative

d’agression, alors que

celui de Soussou la per-

turbation du travail de

l’équipe. Enfin selon la

même source, Dahman a

eu la même idée aussi

car le joueur a déposé

plainte contre l’entraî-

neur du CSC et son di-

recteur sportif, mais on

ne sait pas pour quel

motif.

Plus d’organisation à l’avenir

La leçon a été vite rete-

nue par les responsables

du CSC après ce mini in-

cident de lundi. La direc-

tion clubiste a

commencé par établir

une liste avec les noms

des joueurs qui a été

donnée au responsable

du stade Hamlaoui, cette

liste comporte les

joueurs qui ont le droit

de s’entraîner. Avec ce

genre de pratique, on ne risque pas de voir un scénario Dahman bis à l’avenir. Abdou
genre de pratique, on ne
risque pas de voir un
scénario Dahman bis à
l’avenir.
Abdou H.

El Bahari, première recrue du mercato

cercle du club, selon la même source, El Bahari aurait donné son ac- cord de prin-
cercle du club, selon la
même source, El
Bahari aurait
donné son ac-
cord de prin-
cipe, pour la
signature et
elle se
fera dans un avenir
très proche, le joueur
pourrait bien com-
mencer les entraîne-
ments avec le CSC à partir
de la semaine prochaine,
mais pour voir le joueur
dans les matches officiels
avec le maillot vert, il
faudra patienter
jusqu'à janvier pro-
chain.
Faut-il avoir
peur
pour
l’attaque ?
Sous la houlette de
main.
Diego Garzitto, le
CSC donne l’air de
bien avancer, le club
fait son petit bo-
homme de chemin
avec confiance et certi-
tude, les débuts du Juras-
sien aident les Sanafir
à voir l’avenir d’un
regard plus radieux

O n dirait que les choses

s’accélèrent à grande

vitesse dans la maison

du CSC, les dirigeants

pensent déjà au mercato et au ren-

forcement de l’équipe. Selon les der-

nières nouvelles, l’ex-attaquant de

pointe du MCO, El Bahari intéresse

au plus haut point le CSC, le joueur

se trouvait même à Constantine

mardi soir, le joueur a été aperçu au

et riche en optimisme, mais il y a des

détails qui sont apparus en plein

parcours et qui compliquent un peu

la tâche de Garzitto, qui tente parfois

de se démarquer de son prédéces-

seur, Roger Lemerre. Il l’a déclaré le

jour de sa venue à Constantine en

juin dernier. Pour expliquer cela,

analysons alors les derniers change-

ments effectués sur la stratégie et

l’organisation générale du jeu du

CSC samedi dernier face au MCEE,

des idées qui n’ont pas marché et ont

fait perdre deux points aux Clu-

bistes. Garzitto est peut-être à la re-

cherche de sa trace personnelle

profonde, ou alors à tenter des expé-

riences juste pour se démarquer, le

résultat est que l’équipe stagne de-

puis deux semaines. Sur le plan of-

fensif ce n’est pas

la joie non plus,

avec moins de

bons résultats. A rappeler que

l’équipe n’a pas marqué le moindre

but en 180 minutes. Une stérilité qui

dure depuis le match face au MCO,

en plus d’un autre match sans but

face au MCEE, cette fois enregistré à

domicile. Voilà où en est actuelle-

ment le CSC et va-t-il marquer de-

main face à l’USMA ? Une sensation

qui lui est étrangère, mais les bons

signes existent avant ce match, l’at-

taque sera au grand complet, le re-

tour de Derrag offre des solutions

supplémentaires pour le staff, avec le

retour en forme de Bezzaz et Houri

qui peuvent provoquer le danger de-

vant n’importe quelle défense. Cela

rassure en attendant l’application et

la confirmation sur le terrain de-

Sebbah et Belakhdar, les seules absences de demain

Le retour de tous les joueurs blessés

depuis le début de saison est la chose

qui fait le bonheur du staff tech-

nique. Les Houri, Gil, Derrag et Naït

Yahia sont en super forme et s’entraî-

nent le plus normalement du monde

avec le groupe, les seules absences à

noter cette semaine et qui ne seront

pas concernées par le match de de-

main sont celles du défenseur cen-

tral, Sebbah, et du latéral gauche,

Belakhdar, qui ont besoin de

quelques jours supplémentaires pour

récupérer la bonne forme et revenir

à la compétition. Deux vides que

Garzitto doit combler.

Abdou H.

1500 places à Bologhine pour les Sanafir Les Sanafir sont devenus très
1500 places à
Bologhine pour les
Sanafir
Les Sanafir sont devenus très

appréciés, et même attendus

dans tous les stades du pays, à

chaque sortie du CSC, les ad-

versaires ont pris l’habitude de

penser aux supporters de

l’équipe constantinoise, une

forme de professionnalisme

dans le travail et l’organisation.

L’USMH a donné le bon exem-

ple lors de la 2e journée de

championnat, la JSS et le MCO

ont suivi le même chemin. Pour

la sortie de ce week-end, la di-

rection de l’USMA compte of-

frir 1500 places pour les Sanafir

à Bologhine. Les fans seront

placés dans la tribune du virage.

Un endroit large et parfaite-

ment sécurisé.

Les Sanafir fidèles à leurs habitudes

Les 1500 places consacrées

pour la galerie constantinoise

risque de ne pas suffire aux

nombreux Sanafir qui comptent

faire le déplacement ce ven-

dredi à Alger, la capitale est de-

venue le déplacement le plus

facile pour les fans clubistes ces

dernières années, et on ne sait

jamais à l’avance le nombre

exact de fans qui font le voyage.

Par contre les Sanafir doivent

savoir que Bologhine reste un

petit stade avec presque la

même capacité que le stade du

Khroub.

Le match sera diffusé en direct sur Canal Algérie

Bonne nouvelle pour les fans

constantinois, le match de de-

main entre l’USMA et le CSC

passera en direct sur la chaine

Canal Algérie à partir de 16h45,

cela retiendra peut-être

quelques férus des déplace-

ments à la maison ce vendredi.

Abdou H.

16 N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil cSc Garzitto et Soussou
   

caBBa

 

Chebira a purgé

Suspendu pour avoir cumulé deux cartons jaunes contre la JSMB, Chebira était lui

 

Djerrar et Mesfar rétablis

Le groupe s’est complété

   

aussi absent contre le CRB. Ayant purgé sa

Ils étaient 7 absents

au cours de la reprise

sanction, l’arrière latéral gauche reprendra son bien en défense d’autant plus que son

A yant déclaré forfait au

cours du dernier

match face au CRB à

après les soins prodigués. C’est

sanction, l’arrière latéral gauche reprendra son bien en défense d’autant plus que son A yant déclaré

(5 étaient autorisés pour diverses rai- sons), mais à présent le groupe s’est com-

substitut n’a pas tellement convaincu

dire l’importance de ces deux

plété avant-hier. Il faut souligner que le

contre le CRB. D’ailleurs, le but égalisa-

éléments au sein de la forma-

gardien Benkhoudja, qui avait boycotté son équipe la semaine écoulée, avait été le

teur est venu après une percée offensive de

cause d’une forte grippe alors

tion bordjienne, appelée à se

premier à reprendre les entraînements.

ce côté. Le retour de Chebira ne fera que

qu’ils étaient titulaires indiscu-

surpasser ce samedi pour effa-

La belle prestation de Toual contre le

du bien à l’arrière garde bordjienne, l’une

tables depuis le début de la sai-

cer son revers contre le CRB.

CRB n’est certainement pas étrangère à ce

des plus performantes du championnat avec seulement 3 buts concédés.

son, Djerrar et Mesfar sont

rétablis et ils peuvent désor-

Djerrar : «Je suis

«Je suis très déçu d’avoir raté le

match contre le CRB à cause

d’une grippe, mais à présent je

me sens en pleine forme afin

d’apporter un plus au milieu si

brusque regain d’intérêt, car se sentant en

Pas de match amical

Les Bordjiens devaient jouer en principe

un match amical face à Tajenent, une équipe de division amateur avant-hier

après-midi, mais cette rencontre

vait servir de préparation a été finalement annulée. La cause en est la démission ou le limogeage de l’entraîneur de Tajenent, et

qui de-

mais être présents samedi pro-

chain contre le RCA.

D’ailleurs, Belhout a insisté sur

ces deux absences en plus de

celle de Chebira qui était sus-

pendu pour cumul de cartons

en disant qu’elles sont en partie

l’une des causes du semi-échec

prêt à reprendre ma place»

est relancée de plus belle et c’est la cage de l’équipe qui en tirera profit.

Le 20-Août le huis clos

clos si de tels actes se répètent. A bon en-

danger, Benkhoudja est revenu à de meil- leurs sentiments. Ainsi, la concurrence

risque

L’administration vient d’être destinataire d’un fax l’informant d’une amende de 8

le président de cette équipe s’en est excusé.

concédé à domicile. D’autre

le coach juge que je suis apte à

millions de centimes (5 pour mauvaise

Les joueurs se sont contentés donc d’une

séance d’entraînement ordinaire, les doublures qui ont été les plus

perdants puisque le coach avait l’intention de les aligner pour les voir à l’œuvre.

et ce sont grands

part, un membre du CA est

allé jusqu’à demander des ex-

plications au soigneur de

l’équipe qui n’est pas arrivé à les

remettre sur pied à temps,

reprendre ma place. Le match

du RCA sera très important

pour nous du fait qu’on sera

dans l’obligation de se racheter

et récupérer ainsi les points per-

dus contre le CRB.»

tendeur !

organisation et 3 pour jets de projectiles) contre le CRB. Ce n’est pas la première fois cette saison qu’une telle sanction frappe le club et, le stade risque le huis

www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 17 NAHD Après avoir retrouvé
www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil
www.lebuteur.com
Ligue 2
Coup d’œil

N° 2424

Jeudi 3 octobre 2013

17
17
www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 17 NAHD Après avoir retrouvé
NAHD
NAHD

Après avoir retrouvé la spirale de bons résultats

Lafri exige une confirmation

contre Boussaâda !

es Sang et Or coach Faouzi Lafri à l’en- NAHD doit impérative- L c o n
es Sang
et
Or
coach Faouzi Lafri à l’en-
NAHD doit impérative-
L
c o n t i n u e n t
contre de ses interlocu-
ment enchaîner avec un
leur
micro
teurs. Il n’a pas hésité à
autre résultat probant,
cycle de prépa-
secouer ses éléments et les
notamment lorsque

ration en prévision du

prochain match face à

l’ABS. En marge de

chaque séance d’entraîne-

ment, le staff technique

improvise des réunions

techniques avec les

joueurs. Des rencontres

marquées par un discours

franc et motivant du

inciter à se concentrer

plus sur leur travail. En

toute diplomatie, Lafri a

décelé les lacunes de ses

poulains tout en les moti-

vant à confirmer le succès

arraché à domicile contre

Mostaganem et le pré-

cieux nul ramené de

Tlemcen. Pour lui, le

l’équipe évolue at home.

Faire le plein à domicile et

arracher le maximum de

points en déplacement

permettra au club d’évo-

luer à l’aise et sans la

moindre pression. «Vous

savez, le prochain match

contre l’ABS est détermi-

nant en quelque sorte pour

la suite de la compétition.

A présent, vous avez la

chance d’évoluer sans pres-

sion mais désormais ce ne

sera plus le cas. Notre

équipe garde toutes ses

chances intactes pour réus-

sir quelque chose cette sai-

son. Afin de ne pas fausser

nos calculs, vous êtes dans

l’obligation de ne pas rater

le match face à Boussaâda.

Donc, la balle est dans

votre camp et j’attends une

autre réaction positive de

votre part comme face à

Mosta et Tlemcen. Nous

n’avons plus le droit à l’er-

reur si on veut éviter la

pression et terminer ainsi

la saison à l’aise. On ne

fera plus de calculs, vous

devez impérativement

bien négocier vos matches

en dehors de nos bases

mais surtout faire le plein

chez nous» a-t-il lancé. De

leur côté, les coéquipiers

de Benyahia sont déter-

minés à enchainer avec

un troisième bon résultat

de suite et confirmer ainsi

leur réveil. Réponse de-

main après-midi.

Youcef M.

Retour des blessés

Y. M.

et de Bendebka

Le staff technique poursuit sa préparation en prévision du match contre l’ABS avec l’ensemble de son effectif. A cet effet, le coach des Sang et Or aura l’occasion de voir à l’œuvre vendredi l’ensemble de son groupe dans la mesure où l’infirmerie affiche vide. Ainsi, Bouharbit, Benyahia, Zemmouri et Brinis sont dés- ormais opérationnels et se- ront parmi le groupe qui sera convoqué pour le match contre Boussaâda. Dans le même registre, le capitaine, Bendebka, a purgé sa suspen- sion automatique pour contestation et sera présent vendredi après-midi. Le groupe est au complet, ce qui réjouit le staff technique. En parallèle, ce paramètre risque de compliquer la tâche du coach nahdiste. En effet, Faouzi Lafri pourrait bel et bien avoir des tracasseries au moment de composer son onze rentrant. Il aura des dif- ficultés afin d’appliquer convenablement sa feuille de route parce que tout simple- ment il fera mille calculs avant de sacrifier une équipe qui a enregistré de bons ré- sultat. La disponibilité de l’ensemble des joueurs est fi- nalement un problème de plus pour Lafri, lui, qui a trouvé des difficultés à établir la liste des 18, il y a une se- maine…

Des tracasseries pour composer le onze type

www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 17 NAHD Après avoir retrouvé

Bendebka : «On fera

en sorte de remporter le match avec la manière»

Comment est le moral à la veille

de votre match contre l’ABS ?

Le moral est au beau fixe après nos

deux derniers bons résultats. A pré-

sent, nous avons oublié le dernier

match contre le WAT et nous pen-

sons à nos prochaines échéances, no-

tamment le prochain rendez-vous

contre Boussaâda.

Donc, le groupe n’est plus affecté

sur le plan mental ?

Je dirai même que nous sommes li-

bérés sur le plan psychologique. Les

deux derniers résultats nous ont

donné plus de confiance. Désormais,

il faut enchainer et faire le plein à do-

micile et surtout aller chercher des

points à l’extérieur.

Comment voyez-vous cette ren-

contre contre l’ABS ?

C’est un match difficile, certes,

mais, en ce qui nous concerne, nous

devons bien réagir afin d’arracher la

victoire. Nous sommes conscients

que notre mission ne sera pas de tout

repos face à l’ABS puisque cette

équipe viendra ici pour confirmer

son succès face au CAB. Nous savons

à l’avance que nous aurons affaire à

une bonne équipe de Boussaâda qui

ne se présentera pas en victime ex-

piatoire pour autant. Nous sommes

conscients et tout le monde est déter-

miné à tout donner sur le terrain

pour espérer un bon résultat. En plus,

on ne doit plus jamais faire de

concessions chez nous.

Donc, vous êtes plus que jamais

www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 17 NAHD Après avoir retrouvé

décidés à prendre au sérieux

votre adversaire et ne pas refaire

les erreurs des précédentes ren-

contres…

Sans le moindre doute. On ne re-

fera jamais l’erreur de l’USC. On

jouera avec une grande détermina-

tion et nous ne comptons guère sous-

estimer qui que ce soit. Ce sera une

mission ardue mais nous sommes dé-

cidés à battre l’ABS. On fera en sorte

même de gagner avec la manière et

aller de l’avant.

Entretien réalisé parYoucef M.

www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2424 Jeudi 3 octobre 2013 17 NAHD Après avoir retrouvé
USMB
USMB

Le serment des

O n peut deviner aisément

dans quelle configuration

la formation blidéenne

abordera le match de ce vendredi

face à l’ESM. Il n’est pas question

pour Iicen et ses joueurs de rater

cet important rendez-vous.

L’objectif lors de la confrontation

de ce vendredi, pour les Blidéens ne

peut être que la victoire et tout autre

résultat prendrait des allures d’une

petite catastrophe. C’est dire que

tout faux pas est interdit pour les

camarades de Belhocine. Ces der-

niers ont d’ailleurs fait le serment de

donner le meilleur d’eux-mêmes

lors des prochaines journées.

Des Blidéens prêts à relever le défi

L’ESM traverse une passe difficile

mais cela ne rendra cette équipe

que plus dangereuse. Elle ne fait pas

un bon championnat jusque-là et

donc ce sera encore un match diffi-

cile pour les Blidéens. Iicen nous

a répété à plusieurs reprises que

c’est dans la tête de ses joueurs que

cela se passe et c'est là-dessus que

les membres du staff avaient eu à

travailler. La formation de Blida

doit disputer un match important et

il lui faut réaliser la meilleure per-

formance possible.

Sans complexe

Après avoir tenu en échec l’USM

Annaba sur son propre terrain pour

le compte de la dernière journée de

championnat, les joueurs de Blida

veulent enchainer et réaliser une

belle performance contre l’ESM.

joueurs

Les fans de l’USMB veulent plus

Ils veulent maintenant fêter

comme il se doit une victoire qui

sera synonyme de réelle embellie

après plusieurs semaines de disette.

Une victoire, ce vendredi, même

par la plus petite des marges ferait

le plus grand bien à tout le monde.

Ce serait un superbe enchaînement

et de la confiance accumulée avant

la suite du championnat.

Hamia à la baguette

Véritable plaque tournante de

l'équipe blidéenne, Hamia, le milieu

de terrain de l’USMB, sera sûre-