Vous êtes sur la page 1sur 207

~--- --

LES

PSAUMES
TRADUITS PAR

J,-P.-E. LB BOYS DES GUAYS tl 1.-8.-1, BlRLt


avec

LES SOMMAIRES DU SEN8 INTERNE


D'APRBs 11111. SWIDENBORG

• Il rallait que s'accomplilSent toutes


les choses qui 80llt tl...iles de Moi
dan. la loi de Mo~'e elles Proph~­
lnlp.llan_,. s.-boù. te. el ICI P.aume•.•
Luc, XXIV. 44.

Parl8
 la Librairie, t9, rue d. Sommarard.
Londres
SwnalCBoao SOCIITY, 36, BloomsburJ Slreel, W, C.
, New-TorII.
l'law COURCD 1Io0,,·Roo., 20, Cooper Union.

1877­
TOUS DROITS aBSIRVÉS.
PI\ÉFACl!:

Celte traduction. des Psau~es a été faite


par M. Le Boys des Guays, d'après les ci-
tations IB,Lines de Swedenborg, complétées
d'après la version latine de Schmidt; elle
a été revue sur le texle hébreu, par
M. Auguste Uar.Ié, avec les versets divisés
selon le parallélisme des senten.ces dans
l'original.
Les sommaires du sens interne, placés
ici en Lê Le des Psaumes, sont tirés de l'o-
puscule de Swedenborg publié en latin,
à Londres, en n84, et en fl'ançais par
M, Le Boys des Guays, en ~845, SllUS ce
litre : Exposition sommaire du sens in-
terne des Livres Prophétiques de l'Ancien
Testament et des Psaumes.
M. Auguste Harlé avait préparé pour la
traduction renfermée dans ce volume une
- VI­ - VIl-
prMace que la mort ne lui a point permis Le sens. résumé dans ces sommaires, en
d'Icbe~er, e' d~L,~lq"«tt fragmenls seu­ effet, Cl't le sens intime le plus élevé, se·
lement onL étl1 retrou'és dans 50s papiers. Ion lequel la Di,ine Parole de l'Ancien
Ce sont ces fragments que nous réunis­ Testament, désignée dans toutes lies parties
sons ioi en essayarit de les oompléter par par les expressions ei-dessus, traile tout
des explications qui résument ses entre­ eulière du Seigneur, et particulièrement du
tiens a,ec nOU8 sur ce suje~. Seigneur dans «l'Humain. par lequel il
Celle préface commençait alnst qu'il s'est manIfesté à nO\ls.
Bult: En m~me temps la leUre des mêmes
textes, appliquée à ohacun de nous, nous
1 donne tous les renselgnemenls Qui doivent
guider notre marcbe sur les trnces tle ce
•te Seigneur &'adressanL l ses disciples Divin Modèlc.
dilns une de SOB apparitioD9' aprè~ 8a Ré­ L'exposition du sens interne de la Divine
llurreclioD, leur dit : C~ sont là les I,aroles Parole, présentée avec plus de développe­
que je 'ous, di&als étant encore avec vous, ment dans les éC\'its théalo~iques de Swe­
qu'il fallall qlJe s'accomplissent toules les denbori;I, montre comment, dan!; III. Parole.
choses qui ont élé écrUes de Moi dans la des personnages historiques, par leu\' rôle
101 de Moïse, les Prop'bètes et les Psaumes., , el leur fonclion tians l'histoire, deviennent
-: Luc, XXIY. -(.oS. c1es types ,du caractère le plus élevé, indé­
Lils sommaires pl(lcés let en têle de cha­ pendamment de leur valeur morale pro­
CUIl des Psaumes aUribuenL l la déclara­ pre.
lion el-4ess~. un,e portée beaucoup plus 1 Voir les extraIts de ces ouvrages relatifs à
bal1te' et plus gl1néral~ qoe celle qu'on, lui chaque verset dans la traduction des PsaumeE
attribue' commulll1ment. par Le Boys des Guays et Harlé.
'1 \~,'\ lIl'l
1

- VIII - -IX ­

C'est ainsi que le pâlre' héroïque, le chef


do guerre et le chantre inspiré appelé par
Jéhovah il régner sur Isralll, comme fonda­
t
avec rappel des temps antérieurs de la pre·

mière grande délivrance, celle de la servi­


tude d'Égypte. - Cela a lieu sans que l'or­
teur de la dynastie de ses rois, devient un dre des faits ou des dates de composition
type éminent dans la suite des Écritures, ail servi dl! règle pour l'ordre des Psaumes
et surtout dans les Psaumes. dans le recueil, dont la formation paraît sc
Apparaissant comme l'auteur modèle de rapporter à l'époque la plus récenLe, celle
ce genre de compositions, David est le de la réorganisation du Culle après le re­
Psalmiste par excellence~ l'auteur supposé tOUl' do la captivité.
de tOIiS les Psaumes, bien que SUI' HiO on L'utilité de celle obsel'Talion exacte du
lui en allribue seulement 73. C'esL que gé­ point de vue hisLorique ressorL avec plus
néralemenL les paroles du texte sont de d'évidence si l'on étudie, avec Swedenborg,
na Lure il êLre placées dans la bouche de c~ le sens interne enLièrement basé sur le
type du tidèle adoraLeur du Seigneur en caractère représentatif des faits et dei
Israël. choses de la lellre jusque dans leurs moin­
Le Livre des l'saumos ost le livre par ex­ dres détails qui sont tous significatifs,
cellence du Culte du Seigncur, danii les Proclamant dans ses chants le Culte de
circonstances diverses des destinées de Jéhovah, sa puissance protectrice et l'ex­
l'Israël historique, type de l'Isram spirituel cellence de sa loi, David appelaiL les fils
qui est de tous les temps. d'Israel il la formation d'un royaume qui
Qu'on observe avec soin, en effet, les ré­ devaiL être en réalité celui de cc • gl'und
férences du LexLe à des circonstances hisLo­ Roi, » JehovalJ, « qui a poUl' tl'ône le Ciel,
riques, et l'on reconnaîtra qu'elles embras­ à éternit6,1) - Ps, XI. 4; XXIX, ~O, ­
sent, depuis David, toute l'histoire d'Israël C'est ainsi qu'il nous représcnle les appels
jusqu'à sa chUl1l et il son rétablissement, ­ du Seigneur venu dans le monde pOUl' y

........

-x­
être le Roi de l'Israël spirituel de l'a· - Xl-
venir. Un sens plus élevé, cependant, se pré­
Mais ici une observa lion est n6cessaire. sente, en ce qui concerne David, représen­
C'est une règle générale de la théorie des tant le Seigneur.
hommes Repl'~senlalifs, d'après Sweden­ Quand, agité par le l'emords, le Psal­
borg, que rien de la sainteté représentée misle gémi.t de a son péché, • on doit en­
n'apparlienl il la personne de celui qui re­ tendre, selon les enseignemenls exposés
présente. Dériv6e uniquement des circons­ .1:
pal' Swedendorg, que le Seigneur, d'après
tances externes de son rôle dans los lextes, les tentations admises dalIs son Humain,
elle est indépendante de son caractère réel par l'hér6ditaire maternel, percevait dans
propre. Ainsi, quand David, vis-li-vis de cet héréditaire la gravité de l'inclination au
lies ennemis, proclame son innocencc, mal qui pèse sur l'bumaniLé et en gémis­
• son InlégriLé, • - Ps. VU. -i, 9, -'il !tait. C'est de celle inclination perçue qu'il
faut entendre le Seigneur dans son Hu­
se gal'dait, l'appelant • son iniquité, • ­
main il qui seul, dans le sens réel, a ap­ Ps. XVUI.~, - . son pécbé, >>-l's. XXXlr.
parlenu cetle intégrilé : - Jean, vnL 46. 5; XXXVJIl. 4, ~9; LI. 4, ;i, - « le péché
Si, au conll"ail'e, celui qui ailleurs, par dans lequel l'a échauffé sa mère, » - Ps.
son rôle hislori.luc, avait revêtu un carae­ LI. 7.
lilJ'e représentatif éminent, devient ré­ On connatl, dans le style des ÉCl'itures
pl'éhensible pal' des acles coupables, le inspirées, celle extension d'après laqlIeHe
"cprésontBlil', dans ce cas, cha.nge de face. le 000) de David, pa,r exemple. est appli­
Le Patriarche, le chef ou le roi de la qué pal,' d~ Prophètes 1 à un Ouid de l'a­
race, ou de l'Israel déchu, devient le type, le venir, par lequel les Juifs selon leur génie,
représenlnLif de l'abaissement moral et des pouvaient entendre la descendance du Da­
infidélilés du peuple auquel il appartient.
i HOB•. m. Il. Héz~k., XXXIV. 23, 2t. XXXVII.
2t,25.
- XIi­ - XIII ­
vid historique. régnant à perp(jttiil~ sur le envahi l'h6ritage du Seigneur et détruit le
royaume d'Israël restauré,mais que l'Évan­ temple et Jérusalem. Les Ps, LXXX,
gile nous enseigne à reconnailre dans Co­ LXXXIII expriment les gémissements do
lui auquel est donné ce même litre de l'enchaîné appelant le Seigneur ù p.xcrcel'
Il bien-aimé, • - Maull. III, 47; XVII. 5, ~cs jugements sur ceux qui ont dit : Ren­
- signifié dans la langue originale hébraï­ dons-nous possesseurs des demeures de
que par le nom de David, Si la leure, Diou.
néanmoins, se pl'ête à la pl'omière inter­ A travers les époques divel'ses décrites
prétation, c'est parce que, dans le style de dans les Psaumes, époques qui embrassent
la Divine Parole, en elfet, la descendance la dUI'~e de plusieurs vies d'hommes, le
d'un représcntant en continuait la représen­ Psalmiste, quel qu'il ait été personnelle­
talion. Ici la fonction, la royauté repré­ ment, revêt le caractère do représentant
sentait celle du SeignClII', quel que fOt le tlu fidèle en Isra(H. Dans III Parole inspi­
caractère do ces l'ois, landis que, par leurii rée, le peuple israélite est ù toules les épo­
infidélités ct leurs crimes, ces' mêmes ques personnifié dans son roi, et chaque
rois dans le sens historique représentaient roi en ISl'aël dans le chef de la l'ace royale,
leul' peuple, l'Isl'aël déchu, dans su' cor­ David.
ruption. Dans le sens littéral des Psaumes, c'est
Ce ne sont pas seulement des faits do David qui parle; c'est de David qu'il s'a­
l'histoire de David qui sont l'appelés dans gil.. Mais dans le sens intérieur, il s'agit du
les Psaumes, mais des faits de l'histoÏl'c Divin David, du roi spirituel d'Isra1!l, du
générale d'[sraül, avant et après la capti­ SeigncUl·.
vité de Babylone, et pendant la sortie de Quand Duvid gémit SUI' le triomphe de
la servitude d'f:gypto, ainsi le Ps. LXXIX ses ennemis, il l'epl'ésente le peuple d'Is­
a été écrit quand les nations ennemies ont rlltlltombé sous Je joug de ses ennemis, à
- XI'­ - xv
III sulLe de ses infidélités à la loi de Jeho­
vab, et dan8 le sons intérieur, l'Isra!!l spi­ Il.
rituel, ou l'église lombée sous l'oppression
du mal el de l'erreur. Et les victoires de La plupart des Pères do la primilive
David comme la délivrance de la icrvilude église ont affirmé que la sainte Éeriture a
d'Ëgypte et de celle do Babylone, repré· deux sens, l'un matériel ou lilléral, l'aulro
sentent la Rédemption pal' le libéraleur spiriluel ou allégorique, et que dans les
J. C. Prophélies surloul sonL cachées des choses
Rien de la sainlolé représentée n'appar­ myst6ricuses qui n'apparaisscnl que faible­
tient à la personne do celui qu i représenle ment à lravers le sens de la leUre .• Dieu,
celle sailileté ; ainsi quand David proclame a Mt Justin le nlil.rlyr, a voulu donner aux
son innocence, son iAlégrilé, il faut enlen­ Juifs une connaissance anticipée ries mys­
dre qu'au Seigneur seul qu'il représenle, tères de Jésus-Christ, et tracer une esquisse
app' l'tient celle intégrité. de l'histoire du SauveUl' des hommes dans
Dans les lines historiques, le David réel le récit de celle du peuple Juif. Il
apparaît daus toule la gravité de ses ~gare· Tout ce que le Psalmisle dit de lui-mêmr
menls, qui cOl'respondent à la dégradation se rapporle dans un sons plus élevé au
de son peuple. Car un roi l'eprésenli le Seignour j de même les combals el les vic­
peuple dont il est le chef. toires du peuple israëlile représenlent les
Ici se lerminent les fragments, bien in­ souffrances et les lriomphes de la véritable
complets, comme on le voiL, h~issés par église. Sans celle inlerprélation allégorique
M. Harlé. ou mystique, il y a beancoup d'endroils
dans l'Écriture qui donneraient une idée
fâcheuse de Moïse, de Davill et de l'Écri­
ture-Sainte elle-même, par exemple, ces
,
j
.
1
- XVI­ - XVII ­
recommandations expresses failes aux Js­ ~o Pal' David, il faut entlmdl'e le Sei­
raêliles dc massacrer, jusryu'au dernier, les gneul'. avant et après sa Hésul'l'ection ou
habitants de la terre de Chanaan. Dans le glorification, Les combats et Ics souffrances
sens inlél'icur de la Parole divine, cel ordre du roi Prophète représentent les lentations
on apparence si cruel signifiait que l'église du Seigneur comme dans les Ps. III, IV,
nouvelle nc dcvait avoir aucun contact avec V, VI, XXII, XXXI, XXXVIlI, XXXVII.
les idolalries ot Ics impuretés des églises Les triomphes du roi d'Israël représentent
perverties qu'clic élait appolp.e il. remplacer, la subjugation des enfers pal' Ic Sauveur.
I)es interpr<:tal ions semblables se lI'ou­ Voir Ps, IX, XX, XVIII, XXX, XXXIII. La
veot dans beaucoup d'6crits des Pères; mais glorilieation de l'humanité du Seigneur est
ce ne sont que des pl'essentim(mts de la vé­ célébrée uans les Ps. XCVIIl, CXIX et sui­
rilé elle-mêmo, tandis quo dans les éerils vants.
de Swedenborg sc trouvo lino exposition 20 Le Psalmiste représente l'église dans
claire, éteodue et pour ainsi dire ration­ ses diverses phases, dans son état de per­
nelle et scientifique de ce sens intérieur de version comme dans son état de régénl;ra­
la Parole qui était apparu aux Pères dans tion, La déchéance de l'église enez les
quelques passages seulemcnt. Juifs comme chez les Chrétiens est décrite
En ce qui concerne les Psaumes, celui dans les Ps. XII, XIV, LIlI', XCIV, CIX.
qui Iinl avec allenlion 10 sommaire qui Tandis que sa rénovai ion est représentée
ost on tête de chacun d'(:ux, et qui consul­ dans les Ps. XXIV, XLV, XLVI. XLVII,
tera au besoin les cxtl'ails nombl'cux de XLVIII.
SwedenbOl'g placés Il côté de chaque L'instauration d'une église nouvelle chez
Psaume dans la traduction latine de Leboys les Gentils est décrite Ps. CIV, CV, CVI,
el llal'lé., percevra les trois principaux ar­ CXXVI, CXXXII. Etle Seigneur esl confessé
canes du sons intéricur. et célébré par son église dans les Ps. XLV,
1" ~

- XVIU ­ -XIX ­
XLVI, XLVII, eXI, eXIIl, CXXXV, eXXXVI, leur donnant cell diverses in,terprétations,
CXLVII, CXLVIII. et l'on verra combien celle lecture devient
3° David, par les vicissitudcs de son exis­ plus attrayante et plus profitable.
tence qui se rellètent dans ses chants, est Beaucoup de personnes sont scandalisées
aussi le type et l'image de la déchéance par les imprécations féroces de David contre
comme du relèvement de chaque fidèle en ses ennemis; un tel langage leur parall en
particulicr', Les Psaumes où le chantre contradictio,n avec les évangiles. Ain~i on
décrit ses douleurs et ses abaissements sont frémit d'borrel,lr, quand on .entend le roi
entl'emêlés avec ceux où il chante ses vic­ Prophète exprimer a"cc tant d'ar.deur le
'oil'es; de même, dans la vie du Chrétien désir de voir hriser contre un rochel' la tête
altel'llent l'ombre et la lumière, le mal et des petits enfants de Babylone.
le bien. La répugnance, inspirée par ce Piaume,
Les prièl'cs que David adresse à l'Éternel cesse si l'on considère son sens intérieur.
pour implorcr son assistance, sont aussi
les meilleures prièl'es dont l'homme puisse
se sel'vir, quand il est accablé pur les ten­
I.~ D'après ce sens, la Babylonie signifie l'a­
mour de la domination par les choses
saintes comme instrument. Cet amour qui
talions et les infortunes. pervertit plus ou moins .Ioules les églises,
Les divcrs état- que l'homme suLit enfante la haine et le mépris du prochain,
quand il se régénère correspondent aux la fureur des persécu\ions, Ces passions
divcrs états que le Seigneur traversa après hideuses sont ces enfants de Babel, qui doi­
avoir revêtu l'humanité. Cal' la glorifica­ vent être écr~és conlre le rocher, c'est-à­
tion du Seigneur est l'image de la régéné­ dire contre la vérité, ou qui doivent être
Lion de l'homme qui doit en tout imiter brisés par la toute-puissance du Seigneur
ce divin modèle. qui est la vérité même.
Que l'on essaie de lire les Psaumes en Une lumière nouvelle éclairera pour
- XX- - XXI­
noue; les paroles de David, si, par les que ces al~eluia célèbrent5es triomphes
ennemis qu'il s'cll'oree de détruire, on en­ spirituels, que l'église 1es fait retentir dans
tend les ennemIs spirituels ou les passions ses temples, pour remercier le Seigneur,
mauvaises qui obsèdent san:! cesse le parce qu'il a rendu à ses enfants la liberté
fidèle que David repr6sente. spirituelle.
Quand David décrit d'une manière si Celui qui connait le sens inlime des
poignante l'élat misérable où l'ont plongé Psaumes les lit donc nvee plus d'intérêt et
ses ennemis temporels, il trace le tableau de fl'uit, parce qu'il y voil. non·seulement.
de nos souffrances et de nos douleurs, l'histoire de David, mais la description
quand nous sommes dominés par des idées des tentations et de la glorification du
fausses, par des sentiments mauvais, par Seigneur, ainsi que le tableau des épl'euves
la haine, l'envie, l'impureté, l'avarice, la et de la régénération de "'homme.
paresse, etc. Les malédictions, les paroles
de vengeance que le l'Ji d'Israel prononce
contre ses ennemis, sont l'expression de
celle haine que nous devons porler aux
ennemis spirituels qui obsèdent nos inté­
rieurs.
Dans les chants de triomphe de David,
vainqueur de ses ennemis, l'église en gé­
néral, et chaque membre de l'église en
particulier, trouve l'expression sublime de
la joie qu'un vrai Chrétien doit éprouver,
lorsqu'il Il subjugué les maux et les faux
qui le retenaient en captivit4. C'est parce
- - = .~

LES PSAUMES

Il est à observer que par David il est entcndu le


Seigneur; c'cst pourquoi, lorsquc dans les Psaumes
David parlc, dans Ic sens spiritucl est signifié le Sei·
gncur, comme en beaucoup d'aull'es passages de la
Parole.

PSAUME 1.

L 'homme qui ne vit point mal est rég~lIéré Jlar


la Parole du Seigneur, vers. 1 à 3; mais cc­
lui qui vit mal périt au jour du jugcmcnt,
vr.rs. ~, 5; car Ic Scigneur. cOlinait chacun,
vers. 6.

1 Heureux l'homme qui ne marche point se.


Ion le conseil des impies,
Et dans le chemin des pécheurs ne se tient
point,

PS, 1.1, 2: Jos, 1. 8,


--

2 PSAUME 1. 1-6. 1-7. PSAUME Il. 3


El au siege des moqueurs ne s'assied point; Seigneur revêtira l'Humain et illstaurel'n
t Mais en la loi de Jéhovah a son plaisil', une Église, vers. 6 11 8; et il dispersera les
El sur sa loi mèdile jour el nuit! faux du mal, vers. 9. Qu'on reconnaisse
3 El il sera comme un arbre planlé sur des
donc et qu'on adore le Divin Hnmain du Sei­
cOUl'anls d'eaux, gncul', de peur qu'on ne périsse, vers, 1011
12.
Qui son fruil donne en son lemps,
El sa feuille poinl ne lombe; 1 Pou l'quoi en lumulte se sonl agitées les
El lou 1ce qu'il fail prospèrera. nalions,
1 El les peuples médilent-i1s vanité?
~ Non pas ainsi sont les impies, t Pourquoi se sonl assemblés les rois de la
)l'lais comme la balle que chasse le venlo lerre,
~ C'esl pourquoi les impies ne subsisteronl Elles dominateurs onl-ils consulié ensemble
poinl au jugement, Con Ire Jéhovah el con Ire son Oint?
Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes. 3 fiompons leurs liens,
6 Cal' Jéhovah connaille chemin des justes; El jeIons loin de nous leurs cordes.
El le chemin des impies périra. 4 Celui qui habile dans les cieux s'en rira,
Le Seigneur se moquera d'eux.
PSAUME Il. 6 Alors il leur parlera dans sa colère,

Ceux qui devaient êlre dans les vrais et tes El dans son courroux Hies épouvanlera.
biens de l'Église sont r.onlre le Scigneul',
vers. 1, 2. !\lais qu'on SI! sépare d'eux, 8 Et Moi j'ai oint mon Roi

parce qu'ils ne sont rien devant le Seigneur, SUI' Sion, monlagne de ma sainlelé.

vers, 3, ~; ct ils seront perdus, vers. 5. Le 7 Je raconlerai le décrel :

Jéhovah m'a dit: Il Mon Fils, Toi;

Ps, J. 3 : Jér. XVII. 1, B, Moi, aujourd'hui, je T'ai engendré.

j
il PSAUME Il. 8-12. 2-9. PSAUME III. 5

8 Demande-~Ioi,
et je te donncrai les nations t Jéhovah! Combien sont mullipliés mes
ennemisl
pour ton héritage,
Nombl'eux ceux qui se lèvent contre moi 1
Et pour ta possession les bou ts de la terrc.
3 Nombreux ceux qni disent de mon âme:
D Tu les écraseras sous une verge de fel',
Il l'oinl de salul pour lui en Dieu I,) - Sélah.
Comme un vase de potier tu les briseras. 1)
• Et Toi, Jéhovah! tu cs un bouclier pour
\0 Et maintenant, l'ois! soyez intelligents; moi,
Soyez instruits, juges de la terre! 1\la gloire et celui qui relève ma tèle.
11 Servez Jéhovah avec crainte; S De ma voix à Jéhovah je cde,

Et tressaillez avec tremhlement. Et il m'exauce de la montagne ùe sa sain­


U Baisez le Fils, de peur qu'il ne s'irrite, ct teté. - Sélah.
que vous ne périssiez en chemin, 6 Moi, je me coucherai ct dOI'mil'ai,

l'arce que s'embrasera bientôl sa colère. Et me J'éveillerai, parce que Jéhovah me sou­
llel1l'euli tous ceux qui se confient en Lui! lient.
1 Je n'aurai point de crainte des mydades du
PSAUME lll. peuple,
Du Scigneur, lorsqu'il él;\it d~ns les tent~lions, Qui alentoul' se postent contre moi.
S Lève-toi, Jéhovah! sauve-moi, mon Dieu!
et qu'il subjugua les enfers, étant alors dans
l'état d'humilia lion dans lequel il adressait Cal' tu frapperas tons mes ennemis à la mà- '
des supplications au Pèl'C, vers, i à 9. ,choire;
Les dents des impies tu briseras.
1 Psaume de David, quand il fuyait devant 9 AJéhovah, Ic salut!
~bsalom, son fils. SUl' ton pcu pIe, ta hénédiction 1
Ps.II. 8, 9: Apoc. Il. 21, XII. 1.·XIX. 15.
Ps, Ill, 1 : Il Sam, XV, U,
6 t-6. 6-9. l'SAUME IV. 7
PSAUME IV. El confiez-vous en Jéhovah.
, Plusieurs disenl : u Qui nous fera voir du
Ou Seigneur, lorsqu'il I!t3it d3ns de gr3~des bien? Il
tentations, vers. 1 11 3. Qu'on le craigne, Lève SUI' nous la lumière de les faces,Jéhovah!
p3rce qu'il est sous la protection du Père, 8 Tu donnes de la joie 11 mon cœur,
vers. 4. Exhort3lion pour qu'on sc repente, Plus qu'au lemps où leur blé et leur moill
l'crs. :> à 9. abondent.
9 En paix il. la fois je me couche e.l je dors;
t Au chef de musique, sur inslrumenls 11
Car Toi, Jéhovah! seul,
cordes (Néghinolh). - Psaume de David.
En sécurité lu me fais habiler.
Quand je cl'ie, réponds-moi, Dieu de ma
t
juslice! PSAUME V.
Dans l'atgoisse mets-moi au large; Prière du Seigneur 3U Père pour qu'il assiste,
Aie pitié de moi, el enlends mes prières. vers. 134,8,9,12,13; ('ontre les mé·
chants, les rourbes ct les hypocrites, vers. 5
3Fils d'homme, jusques à quand, ma gloire 31,10,11.
en ignominie?
Aimerez-vous la vanité, chercherez-vous le t Au cbef de Illusique, sur instruments il.
mensonge? - Sélah. venl (Nechilolh). - Psaume de David.
4 El sacbez que Jéhovah a signalé son Sainl.

Jéhovab exauce quand je crie 11 Lui. t A mes paroles prête l'oreille, Jéhovah 1

S Tremblez, el ne péchez point; Considère mon trouble;


3 Écoute la voix de Illon cri, mon I\oi et mon
Méditez en votre cœur sur votre couche, el
reposez en silence. - Sélab. Dieul

6 Sacl'iliez des sacrifices de justice, Quand je 'fe prie.

8 PSAUME V. 4-iO. B-13. PSAU1IE V. 9


4 Jéhovah! dès le malin lu entends ma voix; Il En coupahles tl'aite-Ies, Ô Dieu!
Dès le malin je m'adresse à Toi, et j'observe; Qu'ils échouent en leurs desseins;
G Car tu n'es pas un Dieu qui approuve l'ini­ A cause de la multitude de leurs prévarica­
quité, Toi; tions chasse-les;
Auprès de Toi ne séjournera point le méchant. Ils se sont révoltés contre Toi.
G Les glorieux ne se mainliendront point de­ n El que se réjouissen t tous ceux qui se
vant tes yeux; confient ell Toi;
Tu hais lous les ouvriers d'iniquité. Qu'à étel'1lilé ils soient dans l'allégresse, pal'ce
7 Tu perdras ceux qui prononcent le men­ que tu les protéges,
songe, El qu'ils bondissent en Toi, ceux qui aimer.lt
L'homme de sangs et de fraude, Jéhovah l'a ton Noll'.
en abominalion. tS Cal' Toi, tu bénis le juste, ô Jéhova' .I!

S Mais moi, par l'abondance de ta miséri­ Comme d'un bouclier, de bienveillancl' tu l'en­
corde je viendrai dans ta maison; vironnes.
Je me prosternerai vers le temple de ta sain­
telé dans ta crainte. PSAUME VI.
o Jéhovah 1 conduis-moi dans la juslice, Il
cause de mes ennemis;
Prière du Seigneur au. ":'ère, lorsqu'il fut damt
Aplanis devant moi ton chemin.
le dernier état du's tentatio\ls, état qui est
10 Cal' dans leur bouche rien d'assuré;
un désespoir, 'f'èrs, 1 à 8; et, ayant été se­
Lell!' "entl'e, perdilions;
couru, il repotJssa les enfers, vers, 9 à 11,
Sépulcre ouvert, leur gosier;

De leur langue ils flattent.


1 Au chef de. nlUsique, avec instruments à

cordes (Ney/li'notll), sur l'octave (SClleminith).


Ps, V. G: ps. VI. 9. - Psaume ~e I)avid.
10 PSAUME VI. 2-U. l-S. H
'Jéhovahl dans ta colère ne me reprends pas, PSAUME VU.
Et dans ton courroux ne me corrige pas.
a Aie pitié de moi, Jéhovah! cal' abattu je suis, Prière ùu Seigneur au Pére. pour qu'il l'as­
moi; siste contre les enfers, vers, t à 3, 7 il 10,
11, 12, 18j parce que Lui, il est juste,
Guéris-moi, Jéhovah 1cal' ébranlés ont été mes
ct qu'en Lui il n'y a point de mal, vers, 4,
os.
5, 9, 10, 11 ; afin que les enfers n'aicnl
, El mon âme est fortement ébranlée.
point Ic dessus, vers, 6; mais soient vain­
Toi donc, Jéhovah 1 jusques à quand ?... cus, vers. 13 à t 7.
~ Reviens, Jéhovah! délivre mon âme;
Sauve-moi à cause de ta miséricorde. 1 Complainte (SChiggaïon) de David, qu'il
6 Car dans la mort, poinl de mémoire de Toi;
chan la à Jéhovah, à cause des paroles de
Dans l'enfer, qui Te confessera? Kusch, benjamile.
7 Je suis épuisé pal' mon gémissement,

Je baigne pendant toute la nuit mon Iii,


,1 2 Jéhovah! mon Dieu! en Toi je me confie;
De mes larmes je trempe ma couche. sauve-moi de tous ceux qui me poursuivent,
8 Desséché de chagl'in a été mon œil; et délivre-moi;
Il a vieilli enlre tous mes ennemis. a De peur qu'ils ne ravissenl, comme un lion,
8 Éloignez-vous de moi, vous tous, ouvriers mon âme;
d'iniquité; Déchirant, et personne qui délivre.
Car Jéhovah a entendu la voix de mes pleurs. , Jéhovah 1 mon Dieu 1 si j'ai fait cela;
10 Jéhovah a entendu ma supplication; S'il Ya de la perversité dans mes mains;
Jéhovah recevra ma prière. fi Si à celui qui vivait en paix avec moi j'ai
II Confus seront, et troublés fortement, tous rendu le mal,
mes ennemis;
Ils s'en l'etourneront, seront confllS soudain. Ps, VII. t : Il Sam. XVI. 5,11.
''j
1
!

1 12 l'SAUME vu. 5·10. 11-18. pSAmlE VII, 13


1
Au contraire, j'ai relâché mon adversaire sans II 1\-Ion bouclier est en Dieu,
1
dommage; Qui sauve ceux qui sonl droils i1e cœur.
6 Que l'ennemi ponrsuive mon âme el l'allei­ 12 Dieu esl juste juge,
gne, El Dieu s'indigne chaque ~our.
Et qu'il foule à terre ma vie, 13 Si l'on ne se retourne point, il aiguisera son
Et que ma gloire dans la poussière il fasse ha­ épée,
biler. - Sélah. Son arc illendra, el l'ajustera ;
1. H El il s'est prépalé des inslruments de mort,
l' 7 Lève-toi, Jéhovah 1 dans ta colère; Ses trails il l'end brù!ants.
Élève-loi contre les emportements de mes en­
nemis, 16 Voici, il esl en enfanlemenl d'iniquité,
Et suscite pour moi le jugement que tu as 01'­ Et a conçu le travail et enfante le mensonge.
donné. . 16 Il a ouvertnne fosse et l'a cl'eusée;
8 El l'assemblée des peuples l'environne; El il tombera dans la fosse qu'il a faile.
Et contre elle en haut retourne. H Son travail relournel'a SUI' sa lète,
9 Jéhovah jugera les peuples; Et SUI' le sommet de sa têle sa violence des­
Juge-moi, Jéhovah! cendra.
Que selon ma justice, et selon mon intégrilé, 18 Je confesserai Jéhovah selon sa justice,
il me soil fail. El je chanlerai le Nom de Jéhovah le Très­
10 Que prenne fin, je te prie, le mal des impies, Haut.
El affermis le juste;
Cal' tu sondes les cœurs elles reins, Dieu juste! Ps. VII. 15 : És.IJX. 4.. -1G: ps.IX, tG.

Ps, VII. 5 : 1 Sam. XXIV. 7. - 10 : Jér, XI. 20.


XVII. 10. XX. 1~, Apoc. Il. ~3,
!la 1·4. 5-10. PSAUME VIII. 15
PSAUME VIlI. 5 Qn'est-ce que l'homme, qne lu te souviennes
de lui?
Célébration du Père par le Seigneur, pour qu'il Etle fils de l'homme, que tu le visiles?
considére son innocence, et qu'il l'assiste 6 El de peu tu l'as fail inférieur aux anges (aux
contre les enfers, vers. 1 à 4, 10. L'ét;lt dieux) ;
d'humiliation du Seigoeur est décrit, vers. El de gloire et d'honneur lu l'as couronné.
5, 6 i son état de glorification est décrit, 7 Tu l'as fait dominer SUI' les œuvres de tes
vers. 7. 8, 9. mains;
Tu as mis lout sous ses pieds;
1 Au chef de musique, sur instrument à 8 Troupeaux de menu cl de gros bélail, tous,
cordes (GuiUhitll). - Psaume de David. El même les bêtes des champs;
9 L'oiseau des cieux et les poissons de la mcr,
2 Jéhovah 1 notre Seigneur 1 Cc qui passe pal' les senliers des mers.
Combien est magnifique ton Nom dans toute 10 Jéhovah 1 nolre Dieul combien est magni­
la terre! fique ton Nom dans toule la terre 1
Toi qui places ton honneur au-dessus des
cieux 1
PSAUME IX.
a Pal'Ia bouche des petits enfanls et de ceux
qui tettent tu as fondé la louange, Action de graces et joie du Seigneur, de cc
A cause de tes adversaires, que les méchants UTlt été jugés et d~truils,
Pour réduire au silence l'ennemi el le vindi­ vers. 1 à 9, 20, 21 ; de ce que les bons ont
catif. été délivrés, vers. 10 à 15; et action de
• Quand je regarde les cieux, ouvrage de tes
doigts, Ps. VII1. 6: ps. XXIX. 1. LXXXII. 6, Jér. X. 3!,
La lune et les étoiles, que tu as disposés, 35.
16 PSAUME IX. 1-1l.
9-16. PSAUME IX. 17
gràcrs dc ccux-ci, de cc !Iuc les méchanls
ont été vaincus et jetés daus l'cnfcr, vcrs. 9 Et Lui, il jugera le monde avec jUstice;
1G~18.
Il jugem les peuples avec droilure.
10 Et Jéhovah sera un refuge pour l'opprimé,
Un l'efuge aux lemps de la détresst'.
1 Au chef de musique, SUI' ~l\llhlabben. ­ 11 Et ils se confieront en Toi, ceux qui con­
Psaume de David. naissent ton Nom,
Parce que tu n'abandonnes llas ceux qui Te
J Je confesserai Jéhovah de tout mon cœur;
cherchent, ô Jéhovah 1
Je raconterai toutes trs merveilles. l i Psalml>diez à Jéhovah qni habile en Sion;
3 Je me réjouirai et m'égaierai en Toi;
Annoncez parmi les nations ses œuvres;
Je chanterai ton Nom, ô Très-Haut! la Cc.. r, faisant enquête des sangs; il s'en sou­
4 Parce que mes ennemis ont tourné en art:ière;
vient:
Ils sonttomhés et ont péri devant Toi. Il n'oublie pas le cri des malheureux.
5 Cal'lu as établi mon jugement cl ma cause;
14 Aie pilié de moi, Jéhovah!
Tu l'es assis SUI' un trône, juge de jnstice; Vois ma misèreilcausedecellx qui Ole hilïssent;
6 Tu as réprimé les nations, tu as fait périr
Toi qui m'élèves hors des portes de la mort,
l'impie; 15 Afin que je raconte Ioules tes louanges
Leur nom tu as effacé pour le siècle ct il éter­ Ail dedans des portes de la fille de Sion,
nité. Que je sois dans l'allégresse en ton saluL
7 L·ennemi,..... consumées ont été les épées il
lG Englouties ont été les nations dans la fosse
perpéluité; qu'elles onl faite;
Et les villes tu as llétrnit; Dans le filet qu'elles ont caché a été pris leur
Leur mémoire tl péri avec enx. pied.
8 El Jéhovah à éternité sera assis:
Il a préparé pour le jugement son trône.
Ps. IX, 9 : ps. XCVIII. 10.

j
1 -- - 1
t8 PSAUME IX. t7-2t. !.-8. PSAU~IE x. 19
17 Jéhovah s'esl fall connaltre par le jugement, Te caches-Iu aux temps de la détresse?
il l'a fait; 1 Lorsque s'enorgueillit l'impie, qui poursuit
Dans l'œuvre de ses mains a été enlaC'é l'impie. le malheureux;
- Higgalon. Sélah. Ils sont saisis dans les machinations qu'ils
18 Les impies retoul'Deronl en enfer, tramenL
Toutes les naLions qui oublienl Dieu. 3 car l'impie chante louange pour la convoitise
19 Cal' il perpétuité ne sera poinl oublié le de son âme,
pauvre; Etle lucre il bénil.
L'espérance des malheureux ne périra poinl il 4 Il méprise Jëhovah, l'impie;
éternité. Selon la hauteur de son dédain, il dit:
10 Lève-toi, Jéhovah 1que ne s'enorgueillisse « JI ne fera poin t enquête;
point l'homme ; Point de Dieu: Il voilà toutes ses pensées.
Que soienl jugées les na Lions devanl Toi. • Détournés sont ses chemins en tout lemps;

Il JelLe, Jéhovah 1 l'elfroi sur eUl; Ecartés sont les jugements de devant lui ;

QlIe les nalions reconnaissent que homme Sur lous ses advel'sail'es il souffie.

elles sont, ellesl- Sélab. 6 Il dit en son cœur: «Je ne sel'ai point ébranlé;

Jusqu'à génél'ation et génération, point dans

PSAUME X. le mal. Il
7 Ile malédiction sa bouche est pleine, et de
Les méchants font du mal aux bons, et nienl
Dieu; et ils sont hypocrites et fourbes, vers. fourberies et de fraude;
1 à t t. Prière au Père, pour qu'il leur donne Sous sa langue, travail et iniquité.
leur salaire, ct que le jugement sur eux soit 8 II s'établit dans une embuscade d'enceintes'

fail, vers. 12 à 18. Dans des lieux cachés il lue l'innocent;

1 Pourquoi, Jéhovah 1le liens-lu au loin? Ps, X. 4: VCl's. 13. ps. XIV. 1. Lili. 2.
16-18. PSAUMS X. 21
20 PSAUME X. 8-15. 16 Jéhovah est Roi pour le siècle el 11 pel"
Ses yeux 11 \a poursuile de l'inforluné sonl se­ péluilé.
crèlemenl. Les nalions périronl de dessus sa lerre.
9 Il s'embusque en un lieu caché, comme un 17 Le désir des malheureux lu as enlendu, Jé·
lion dans son repai re j hovaht
Il s'embusque pour ravir le malheureux; Tu disposeras leur cœur, lu lendras Ion "Oreille,
I1r'avilleDlalheurcux en l'enll'alnanl dans son 18 Pour juger l'ol'phelin ell'oPP"imé,
filet. Afin qu'il ne conlinue plus 11 exercer la vio­
10 Ils sont éCl'llsés, aballus, el snccombenl lence, l'homme de la lerre.
sous ses forces, les inforlunés.
Il Il dit en son cœur: te Dieu l'a oublié, PSAUME XI.
Il a caché ses faces, il ne le voil poinl 11 pel'·
péluité. Q Le Seigneur s'encourage, afin de combattre
Il Lève.loi, Jéhovah Dieut élève la main;
contre les méchants \lùur tes bons, vers. t
à 5. Les méchants doivent péril' d'après la
N'oublie pas les malheureux.
justice, ver5. 6, 7.
13 Pourquoi l'impie méprise-I-il Dieu?

Dit-il en son cœur que lu ne feras poinl en­ 1 Au chef de musique. - De David.
quête?
n Tu vois; cal', Toi, le ll'llvail ell'indignilé lu En Jéhovah je me snis confié;
regardes Commeul diles-vous 11 mon âme:
l'our rélribuer pal' la main j « l;'uis en la montagne, comme t'oiseau 7Il
SUI' Toi s'abandonne l'inforluné; ! Cal', voici, les impies lendent l'arc;
A l'orphelin, 'foi, lu as été en aide. Ils préparent leur flèche SUI' la corde,
13 Romps le bras de l'impie, Pour tirer dans les ténèbres sur ceux qui sonl
El fais enquêle du mal de son impiélé, que lu droits de cœur.
ne le reh'ouves point.
i,l!

22 PSAUME XI. 3-7. 2-8, l'SAU~IE XII. 23


3 Quand les fondements sontl'ellversés, t Donne le salut, li Jéhovah!
Le juste, que fera-t-il ? Parce que a cessé celui qui élait pieux,
4 Jéhovah est dans le temple de sa saintelé; l'arce que ont disp31'u les fidélités d'entre les
Jéhovah, dans le ciel, 80n trOne; fils de l'homme.
Ses yeux voienl, 3 Vanilé ils profèrent, l'homme avec son com-
Ses paupières sondent los fils de l'homme. pagnon;
S Jéhovah sonde le juste; D'une lèvre de flalleries,
SOn âme hait l'impie et celui qui aime la vio- Avec cœur et cœur ils parlent.
lence. • Que Jéhovah re,tranche Ioules lèvres de flat·
6 Il fera pleuvoir sur les impies, en piéges, teries,
Du feu el du soufre; Ln langue qui prononce de grandes choses,
El un vent de lempêtes sera la porlion de a Ccux qui disent: Cl Pur Dolre langue nous
leur calice. pré\'audrons,
7 cal' juste est Jéhovah, aimanlles justices; Nos lèvres sont avec nous;
Ses faces regardent celui qui est droit. Qui sera seigneur sur nous? li
o Acause de l'oppression des malheureux,
PSAUME Xll. A cause du gémissement des pauvres,
Maintenant je me lèverai, dit Jéhovah;
Il It'y a plus de bons, mais dcs hypocrites, vcrs.
J'amènerai au salut celui qui y aspire.
1 à 5. Le Rcigneur délivrcl'a à éternité les
7 Les paroles de Jéhovah, paroles pures,
bons à l'égard des méchants, vers. 6 à 9.
Argent affiDé au creusel, pour ee qui est de la
1 Au chef de musique, sur l'octave (Selle- terre, purifié sept fois.
minitll). - Psaume de David. 8 Toi, Jéhovah 1 tll les garderas,
Tu préserveras de celle génération-là chacun
Ps. XI. 4 ; Hab, Il. 20. És. LXVI. 1, Malth. V.34. à éternité.
- 6 : Luc, XXI. 34,35.
24 PSAUME Xli. 9. 5,6. PSAUAIE Xlii. 25
Oc tout côté los impies se promènent,
9 IlJe l'ai emporté SUI' lui, Il
Comme s'élèvent des choses viles chez les fils Que mes adversaires ne triomphent de ce que
de l'homme. j'aurais chancelë.
eOr, moi, en ta miséricorde je Ille suis confié;
l'SAmiE XIII. Mon cœur se réjouit en ton salut;
Je chanterai Il Jéhovah, parce qu'il m'a fait
De l'état des tentations du Seigneur, (!t de l'étribulîon.
l'insu l'l'ccl ion gl'llve des inrernaux contre
Lui, vers, t il 5, Cunfiance chcz Lui, con­ PSAUME XIV.
ccrnaut la victoire, vers, 6,
11 n'y a absolument plus ni entendement du
vrai ni volonté du bien, vers. 1 à 3, On ne
1 Au cllef de musique. - Psaume de David. reconnalt point Dieu, vers, .\., 5, On est con­
tre le bien ct le vrai, vers, 6, Le Seignenr
! Jusques Il quand, Jéhovah! m'oublieras-Iu sauvera ceux qui seront de l'Église i de là
perpétucllement? pour eux la joie procédant du Seigneur 1
Jusques à quano cacher'as·tu tes faces de moi? vers, 1.
3 Jusques à quand disposerai-je des desseins
cn mon âllle, 1 Au chef de musique. - De David.
Le chagrin cn OIon cœul' tout le jour?
Jusques Il quanù mon cnnemi s'élèl'CI'n·t-jl L'insensé a dit en son cœur: (e Point de
conlre moi? Dieu. Il
4 Regal'de, ré ponels-moi,Jéhovah ! mon Dieu 1 Ils se sont corrompus, et ils ont fait œuvre
Éclaire mes yeux, de peur que jc ne m'en­ abominable;
dorme dll ln mOI'I,
~ Oc peul' que mon ennemi De dise: Ps, XlV, 1-1: ps, X,.\.. LIlI, i-1,
.26 PSAUIIB XIV. 1-7. 1-5. 27
Aucun qui fasse le bien. PSAUME XV.
t Jéhovah, du ciel a regardé sur les fils de
l'homme, Ceux qui aiment le prochain et Dieu serOnt de
Pour voir s'il en est d'intelligent, cherchant l'Église du Seigneur, vers. t à 5.
Dieu. 1 Psaume de David.
3 Chacun s'est détourné i ensemble, ils sont
dépravés; Jéhovah! qui séjournera dans ta lente?
Pas un qui fasse le bien, pas même un seul. Qui habitera en la montagne de ta sainteté?
• N'ont-ils point de connaissance, tous ces t Celui qui marche intègre et pratique la
ouvriers d'iniquité,
Mangeant mon peuple, qu'ils mangent pour
justir.e,
Et prononce la vérité dans son cœur;

,I

pain? 3 Qui ne médit point par sa langue,

Jéhovah ils n'invoquent point. Ne fait point de mal Il son compagnon,

G Là, ils seront saisis de frayeur, Et ne soulève point d'opprobre contre son

Parce que Dieu est dans la génération du juste. prochain.


6 Le dessein de l'affiigé, vous le méprisez, • Méprisé est à ses yeux le pervers i

Parce que Jéhovah est sa confiance. Mais ceux qui craignent Jéhovah, il les honore;

7 Qui donnera de Sion le salut d'lsraêl? A-t-il juré à son détriment, il ne change point.

Quand Jéhovah ramènera la captivité de son G li ne donne point son argent à usure,

peuple, Et de présent contre l'innocent il ne reçoit

Jacob bondira, rsraèl sera duns l'allégresse. point.


celui qui aura fait ces choses ne sera point
ébranlé, à éternité.

Ps. XV. 2 ; És. XXXlII. 15.


28 1-6.
PSAUME XVI. 6-tO. PSAUME XVI. 29
oui, un bel héritage m'esl échu.
Confiance du Seigneur en Lui-Même, vers, l, 7 Je bénirai Jéhovah qui m'a conscillé;
i, pour délivrer les bons que les méchants Même dans les nuits mes reins me châlient.
inrestent, vers. 3 11 5. A Lui le Divin et la 8 Je me suis proposé Jéhovah devant moi
Divine puissance, vers. 611 8. Son Humain continuellement;
glorifié ressuscitera, vers. 81110. Parce qu'il est à ma droite, je ne serai poinL
ébranlé.
J Miclam de David. 9 C'est pourquoi mon cœur' se réjouit, el ma

Garde-moi, ô Dieu 1 cal' je me suis confié gloil'e tressaille;


en Toi. l\lême, ma chail' habitera en sécurité.
t J'ai dit à Jéhovah: cc Mon Seigneur, Toi! 10 Cllr tu n'abandonneras point mon âme à

1I10n bien, pas au-delà de Toi, l'enfer',


3 Pour les saints qui sont en la lerre, Et tu ne permelll'as pas que Lon saint voie la
Elles grands en qui est tout mon bon plaisir. Il corruption.
• Ils multiplieronl leurs douleurs, ceux qui Tu me feras connallre chemin de vie,
vers un autre se son l hâ lés; RassasiemenL de joies vers tes faces, des déli­
Je ne répandrai point leurs libations dc sang, ces à La droite, à perpéluil~
El ne prcndrai point leurs noms sllr mes lè­
vres. PSAUME XVII.
G Jéhovah! portion de ma pari, el mon calice,
'foi, lu soutiens mon lol. Le Seigneur au sujet de l'intégrité de sa vie,
o Les cordeaux sonL lombés pOUl' moi sur des veJ'S.1 11 5; d'après le Divin en soi, vers. 6,
lieux agréables; par lequel il est soutenu coutre les méchants

PS. XVI, 1 : ps, LVI-LX. PB. XVI. 10 : ps. XXX. 10. XLIX. 10.
-

30 l'SAUME XVII. 1-6. 6-1LJ. PSAUME XVII. 31.


qui s'élèvent contre Lui, vers. 6 à 10, et Incline Lon oreille vers moi, el enlends mes
veulent le tuer, vers. 11, 12; par JeSl)uels paroles.
cependant Hne peut etre blessé, vers. 13, 7 Signale les miséricordes,
et qui cependant unt la Parole, vers. 14. Toi qui sauves les confianls,
Lui sera glol'ifié, vers. 15, A l'abri des adversaires, pal' la droile;
8 Garde.moi comme pupille d'œil;
1 Pl'Îère de David.
Sous l'ombre de les ailes couvre-moi;
EcOUle, ô Jéhovah 1 juslice 1 9 Acause des impies qui m'allaquenl,
Sois allenlir il mon cri; De mes ennemis qui en vue de Illon lime
Prêle l'oreille il ma prière 1
m'environnenl.
Non de lèvres de fraude. 10 Ils s'enfermenl dans leur graisse;
1 Que de devanl Toi mon jugemenl sorle; De leur bouche ils parlenl aver. ol·gueil.
Il Que les yeux voienl les droilures. 1
II Quanl à nos pas, mainlenanl ils uous onl
5 Tu as sondé mon CŒur, ln l'as visilé de nuil, enlourés;
1

Tu m'as éprouvé, l'ien lu n'as lrouvé. Leurs yeux ils onl fixé pOUl' nous abaisser il
Je pense... cela ne passe pas au-delà de ma terre.
houche. I! Sa ressemblance est comme le lion qui as­
4 Quanl aux Œnnes des hommes, plll' la parole pire à déchirer,
de les lèvres, El comme le lionceau qui se lienl dans des
Moi, je me garde des senliers de t'homme repaires.
violenl. 13 Lève-loi, Jéhovahl devance ses faces,
S Affermis mil mlll'che dans les lraces; terrasse-le;
Que ne chancellenl poinl mes pas. Délivre mon âme de l'impie par Lon épée,
o Moi, je l'invoque, parce que lu me ré. 14 Des hommes, par la main, ô Jéhovah 1
ponds, ô Dieu 1 Des hommes donl la pOl'lion esl du siücle,
dans la vie;
'111111

t-7. l'SAUAIE XVIII. 33


32 PSAUaJE XVII. tll,15.
1Au chef de musiquc. Du serviteur' de Jé­
El de lon lrésol' tu remplis leur ventre, hovah, de David, qui prononça à Jéhovah les
nassasiés sont leurs fils,
paroles de ce Cantique, le jour que Jéhovah
Et ils laissent leur superflu à leurs enfants.
le délivra de la main de tous ses enncmis, et
13 Moi, par la justice je \'errai tes faces,
de la main de Saül.
A mon réveil, je me rassasiel'ai de ton image.
1 Et il di! :
PSAUME XVIII. Je t'aimerai, Jéhovah! ma forcc!
3 Jéhovah! mon roc, et ma forteresse, ct mon
Gonfiancc du Seiglleur d'après son Divin con­
Iibér'ateur!
Irc les cnfers, vers. 1 il 4., 7. Combals du
~Ion Dieu, mon rocher en qui je me confie!
Seigllcur conll'c lcs cnfers, vcrs. 5 à 7. Dans
son zèle il les a subjugués el renversés, Mon bouclier et la corne de mon salut, mon
vm. 8 il 15. Ainsi la Divine Vérité se mani· refuge 1
fesle, vers. 16. Par son Divin il a prévalu ~ En le louant j'invoquerai Jéhovah,
:sur poux, vers. 17 il 20. Au Scignenr appar­ El de mes ennemis je serai délivré.
lenaienl la justice el l'inlégrilé, vers. 21 11
27,31,33, el le Divin VI'ai, vers. 29, 30. 9 Lcs cordeaux de la mort m'avaient envc­
Seul il esl Dieu, vers. 32. Par son Divin il loppé;
combal, vers. 33 à 37, el subjugue les en· Et dcs 101'l'ents de Bélial m'avaient épouvanlé.
fers, vcrs. 38 Hi. Il n'y a poinl pour eux 6 Les cordeaux de l'cnfel' m'avaient enlouré;
de sauveur, vers. .&2; c'csl pourquoi ils se­ Ils m'avaient surpris, les lacs de la mort.
ronl détruits, vcrs. 4.3, .&6. Alors il y aura 7 Élant dans la détresse j'ai invoqué Jéhovah,
une nouvelle Église qui reconnaltra et ado· Et à mon Dieu j'ai cl'ié;
rera le Seigneur, vers• .&4., .&5. Célébration
du Seigneur par cette Église 11 cause de la Ps. XVIII. 1-51 : Il Sam. XXIl.- 5 : l's. CXVI. 3.
rédemption. vers. ~7 à 51. 3
34 PSAUME XV11I. 7-1.5. 16-25. PSAUME XVIII. 35
Il a entendu de son temple ma voix, 16 EL apparurent les lits des eaux,
EL mon cri, devanl Lni, est venu à ses oreilles. Et découverts furent les fonùemenLs du globe,
8 EL s'ébranla et trembla la terre, Par la réprimande, Jéhovah!
Et les fondements des montagnes frémirent Par le souffie du venL de La narine.
EL ébranlés ils furent, pal'ce qu'Il étaiL en cour­ 17 Il envoya d'en haut, il me priL j
roux. Il me retira des grosses eaux.
~ Une fumée mon lait ùe sa narine, 18 Il me délivra de mon ennemi pnissanl,
EL uu feu, de sa bouche, dévorait, Et de ceux qui me haIssnienl,
Des charbons par Lui brÛlaient. Car ils étaienL forls plus que moi.
10 11 inclina les cienx eL descend il i 19 Ils Ill'avaient surpris au jour de ma délresse;
Et ol>scuriLé sous ses pieds i Mais Jéhovah m'a été pOUl' bâlon,
Il Et il chevauchait SUI' un chérubin eL volait, 20 Et il m'a fait sortir au large j
EL il planait snI' les ailes du vent. Il m'a délivré, parce qu'il prend plaisÎl' en moi.
12 Il établiL des lénèl>res pour sa retraite, 21 Jéhovah m'a rétribué selon ma justice,
ses alenlours, sa lente, Selon la pureté de mes mains il m'a rendu.
Ténèbres d'eaux, nuées des cieux. n car j'ai gardé les chemins de Jéhovah,
13 Pal' la splendeur, devant Lui, ses nuées pas­ Et u'ai pas élé impie envers mon Dieu.
sèrenL, 23 Mais tous ses jugements sont devant moi;
Grêle et charbons de feu. Et ses statuts, je ne les ér.arle point de moi.
1'. Et des cieux tonna Jéhovah; t4 El je serai intègre avec Lui,
El le Très-Haut donna de sa voix, Et me garderai de mon iniquité.
Grêle eL charbons de feu. 23 EL Jéhovah me rendra selon ma juslice,
1;; Et il lança ses traits, et les dispersa,
Selon la pureté de mes mains devanL ses yeux.
Et des foudres en grand nombre, eL les bou­
leversa. Ps. XVIII. 16 : Exod. XV, 8, - 20: ps. XXIl, 9,
36 PSAUME XVIII. 26-35. 35-66. PSAUME XVIII. 37
26 Avec le saint, saintement tu Te comportes; Et mel un arc d'airain en mes bras.
Avec l'homme intègre, intègre tu Te monlres; as Ettu m'as donné le bouclier de Ion salut,
'7 Avec le pur, pur' lu es; Et ta dl'oile me soutiendra, el ta correction
Et avec le pervers, tu combats. me grandi!.
18 Car Toi, le peuple affiigé tu sauves, 87 Tu élargis mes pas sous moi,
Elles yeux hautains tu humilies. Et vacillants ne sont pas mes talons.
t9 Car Toi, tu fais luire ma lampe;
88 Je poursuivrai mes ennemis et les attein­
Jéhovah, mon Dieu 1fait resplendir mes ténè­ drai,
bres. Et ne reviendrai point que je ne les aie exter­
30 car pal' Toi je fondrai SUi' une troupe,
minés.
Et avec mon Dieu je franchirai une muraille; 39 Je les frapperai au point qu'ils ne puissent
31 Le Dieu dont parfail est le chemin:
se relever;
La parole de Jéhovah, éprouvée; Ils tomber'on t sous mes pieds.
Un bouclier, Lui, pour tous ceux qui se con­ .0 Et tu me ceindras de force pour le combat;
fienl en Lui. Tu abaisseras sous moi ceux qui s'élèvent
32 car qui est Dieu, exceplé Jéhovah;
contre moi. '
Et qui, un nocher, sinon noIre Dieu? 41 Et tu me donneras mes ennemis en fuile;
33 Le Dieu qui me ceint de force,
Et ceux qui me haissent, je les anéantirai.
Et rend parfail mon chemin; U Ils crieront, et point cie sauveur.;
3. Qui rend semblilbJes mes pieds à ceux des
AJéhovah, et il ne leur répondra point.
hiches,
U Et je les broierai comme la poussière devant
El sur mes hauls lieux me place;
les faces du venl;
M Qui dresse mes mains au combat,

Comme la boue des rues je les foulerai.


Ps, XVIII. al! : ~s. XLIV, 8, -35: ps. CXLIV, 1. •• Tu me délivreras des conleslations du
peuple;
~,

38 PSAUME XVIII. 44-51. t-6. 39


Tu me mettras à la tête des nalions ; PSAUME XIX.
Un peuple que je ne connaissais pas, ils me
sel'Vironl Il Le Divin Vrai sera manifesté de loul côlé, vers.
U Al'oule de l'oreille ils m'obéiront;
1 à 5; el cela, par le Seigneur depuis les
Des fils de l'étranger me flatteronl. premiers jusqu'aux derniers du Ciel el de
~6 Les fils de l'étranger défailleront;
l'Église, vers. 6, 7. Ce Divin Vrni perfec­
lionne l'homme, parce que ce Vrai eslla Sa·
Ils sortironl Iremblanls de leurs clôlures.
gesse, vers. 8 à 12; el non le fasle, vers.
13, U. Ainsi, il esl pur el reçu, vers. 15.
~7 Vivanl est Jéhovah, et béni,'mon Rocher 1
Et exalLé sera le Dieu de mon salut, 1 Au chef de musique. - Psaume de David.
~8 Le Dieu qui me donne des vengeances
Et range les peuples sous moi. 2 Les cieux raconlent la gloire de Dieu,
49 Me délivrant de mes ennemis, Ell'élendue annonce l'œuvre de ses mains.
Même au-dessus de mes adversaires lu m'exal­ S Le jour au jour en profère le discours,
teras; Et la Duil à la nuiL en indique la science:
De l'homme de violence lu me délivreras. ~ Non discours ni paroles,
GO C'esl pourquoi, je Te confesserai parmi Non que soil enlendue leur voix;
les nations, Jéhovah 1 G Par loule la lerre s'éLend leur ligne,
El à ton Nom je chanterai. El jusqu'au bout du globe leurs parlers;
GI Grandes il fait les délivrances de son roi, Pour le soleil il a mis une lenle en eux.
Et fait misér'icorde à son oinl,
A David el à sa semence, jusqu'à éternité! 6 El lui, comme un époux sorlant de sa
chambre nuptiale,
Il se réjouit, comme un héros, à cOUl'ir sa
roule,
40. PSAUME XIX. 7-'14. 14, 15. PSAUME XIX. 41
7 D'une extrémité des cieux son départ, Qu'elles ne dominent pas en moi.
Et son tour vers leurs extrémités, Alors parfait je serai,
Et nul ne se dérobe à sa chaleur. Et net je serai de prévarication grande.
13 Que soient en bon plaisir les paroles de
8 La loi de Jéhovah est parfaite, restaurant ma bouche,
l'âme; Etla méditation de mon cœur devant Toi,
Le témoignage de Jéhovah, assuré, rendant Jéhovah, mon Rocher et mon IIédempteur!
sage le simple.
9 Les commandements de Jéhovah sont droits, PSAUME XX.
réjouissant le cœur;
Le précepte de Jéhovah, pur, éclairant les Cél'ébration du Seigneur, de ce qu'il soutient
l'Église, vers. 1 à 5. De Lui vient!e Salut,
yeux.
vers. 6, 7, 10. Ceux qui placent leur con­
10 La crainte de Jéhovah, nelle, subsistant à
fiance en Lui sont sauvés, et ceux qui la pla­
perpétuité; cent en eux-memes périssent, vers. 8, 9.
Les jugements de Jéhovah, vérité, justes en­
semble, 1 Au chef de musique. - Psaume de David.
Il Désirables plus que l'or, et plus que beau­

coup d'or fin, ! Que te réponde Jéhovah au jour de la dé­


Et doux plus que le miel, et que ce qui dis­ tresse;
tille des rayons. Que te protége le nom du Dieu de Jacob!
12 Aussi ton serviteur est averti par eux; 8 Qu'il envoie ton secours du sanctuaire,
A les garder, beaucoup de profit. Et de Sion qu'il te soutienne!
13 Les erreurs, qui les discerne? 4 Qu'il se souvienne de toutes tes oblations,

De celles qui me sont cachées nelloie-moi. Et que ton holocauste pOl\r grilS il accepte ! -
1+ Aussi des !lerlés préserve ton ser'vileur; Sélah.
U ~UMEn 5~~ t-8. PSAUME xxr. 43
G Qu'il te donne selon ton cœur, 1 il 1, Au jour du Ngement il renversera
Et que tous tes desseins il accomplisse! tous coux qui sont contre Lui, vers. 8 à 13.
8 Nous chanterons en ton salut, Ceux qui sonl avec Lui se réjouiront de sa
Et au Nom de notre Dieu les étendards nons puissance, vers. 140.
lèverons;
Jéhovah accomplira toutes tes demandes. 1 Au chef de musique. - Psaume de David.

7 Maintenant je connais que Jéhovah sauve t Jéhovah! en ta force se réjouit le l'oi;


son oint; Et en ton salut combien il est Il'ansporté d'al­
11 lui répondra du ciel de sa sainteté, légresse!
Par les exploits du salut de sa droite. 8 Le désir de son cœur tu lui as donné,
8 Ceux-ci dans le char, et ceux-là dans les Ella demaude de ses lèvres tu n'as pas refusé.
chevaux, 4 Car tu l'as prévenu par tes bénédictions de
l\tais nous dans le Nom de Jéhovah notre Dieu bien;
nous nous glorifierons. Tu as mis sur sa tête une couronne de fin or.
9 Eux, ils ont plié et sont tombés; B La vie il t'a demandé, tu {Ct lui as donnée,

Mais nous, debout nous nous tenons, et fermes Une longueul' de jours du siècle et d'éter­
nons restons. nité.
10 Jéhovah! sauve! Que le Roi nous réponde 6 Grande est sa gloire en ton salut;
au jour où nous l'iuvoquolls. Gloire et honneur tu répandras sur lui;
7 Car tu ('établis en bénédictions Il éternité;

PSAUME XXI. Tu le rtljouiras de joie devant tes faces.


8 Gal' le "oi se confie en Jéhovah,
Du Seigneur. D'après son Divin il a toul bien Et, par la miséricorde du Très-Haut, il ne sera
el tout vrai, ainsi ('honneur eUa gtoire, ~·ers. pas ébranlé.
1

44 PSAOME XXI. 9-14.


l
1-lI. PSAUME XXII.
lion, vers. fO, 11. Ceux qui sont de l'Église
45 l
'

9 Ta main trouvera tous tes ennemis,

Ta, droHe trouvera ceux qui Te haIssent. où est la Parole l'ont condam l'lé il mort,
vers. f 311 f 6. Ils l'ont crucifié, 17. 18. Ils
10 Tu les réduiras comme en fournaise de fell
out partagé ses habits, ou disSipé les vrais
au temps de ta colère; de sa Parole, vel's.19. Supplication pourne
Jéhovah dans sa colère les engloulira, et le pas être abandonné, vers. 20, 2f, 22. Par
feu les consumera. suite Église, vers. 23,24,26. II a soutenu
l i Tu détruiras leur fruH de dessus la terre,
par la puissance procédant de son Divin,
Et leur semence d'entre les fils de l'homme. vers. 25. Par ce Divin existera une Église
Il Car ils ont intenté contre Toi le mal; qui sera rassemblée de tout cclté et qui l'a·
Ils ont médité le crime; ils ne prévaudront dorera, Vers. 27 il 32.
point,
13 Parce que lu leur opposeras l'épaule i
1 Au chef de musique, sur AIéleth hascha­
Sur tes cordes tu ajusleras tes flèches contre
leurs faces. char. - Psaume de David.
t~ Élève-loi, Jéhovah 1dans la force i
Nous chanlerons et célèbl'erons la puissance. ! 1\'lon Dieu! mon Dieu! pourquoi M'as-lu
abandonné?
PSAUME XXII.
Éloigné de mon salul, des paroles de mon cri.
S Mon Dieu 1je crie de jour, et tu ne réponds

De ('état de la passion du Seigneur. Prière au point;


Père pOlir ne pas être abandonné, vers. 4, 5, Et de DuH, cl point de cesse pour moi.
6,9. Il est méprisé plus que tous les autres, ~ Et Toi, tu es le Sainl,

vers. 7, 8. Il Lui apparlient dès la concep- Celui qui slége sur les louanges d'Israêl.

Ps. XXI. 10 : ps. LXXX. 17 . PS. XXII. 2 : 1tIillth. XX"I: 16. Marc, XV. 34-.
46 PSAUME XXII. 5-12. !2-20. PSAUME XXI!. 47
6 En 'J'oi se sont confiés nos pères j car point de défenseur.
Ils se sont confiés, et tu les as délivrés; 13 De grands taureaux m'ont entoUl'é;

6 A Toi ils crièrent et furent aITranchis; Des puissants de Baschan m'ont cerné.
En Toi ils se confièrent et ne furent point H Ils ont ouvert contre moi leur bouche,
confus. Lion déchirant et rugissant.
U Comme des eaux je me suis écoulé,

7 Et moi, vermisseau, et non homme, Et déjoints ont été tous mes os;
Opprobre dE.'s bommes,etle méprisé du peuple, !Iton cœur est devenu comme de la cire,
8 Tous ceux qui me voient se moquent de moi, n s'est fondu au milieu de mes entrailles.
Ils élargissent la lèvre, ils hochent la tête. 16 Comme un tesson est desséchée ma vigueur,

9 «( Il s'estlourné vers Jéhovah; qu'Ille sauve! Et ma langue est attachée à mon gosier,
Qu'II le délivre, puisqu'II prend plaisir cn Et dans la poussière de la mort tu m'as déposé.
Juill! 17 Car des chiens m'ont entouré,

10 En eITet, Toi, tu m'as liré du ventre, Une bande de méchants m'ont environné,
Me donnant sécurilé sur la mamelle de ma Perçant mes mains et mes pieds.
mère. 18 Je compterais tous mes os;

11 SUI' Toi j'ai été jeté du sein maternel, Eux, ils regardent, ils me contemplent.
Dès le ventre de ma mère, tu as été mon Dieu, 19 Ils ont partagé mes habils entre eux,

Toi! Et s\lr mon vêtement ils ont jeté le sort.


12 Ne t'éloigne pas de moi, car la détresse
est proche, 10 Mais toi, Jéhovah! ne t'éloigne pas;
o ma force! à mon secours hâte-Toi;
Ps. XXII. 8 : ps. CIX. 25. Matlh. XXVII. 39. Marc,
XV. 29. Luc, XXIII. 35. - 9: (ls. X.VIII. 20. MaUh. PS. XXII. 19 : MaUh. XXVII. 35. Marc, XV. 3t.
XXVII. 43. Luc, XXIII. 34.. Jean, XIX. 23,24.
lI8 PSAUME XXII. 2t-29.
29-32. l'SAUME XXJJ. 49
!I Délivre de l'épée mon ame,
Et il domine SUI' I~s nations.
De la palle du chien mon unique.
30 Ils mangeront et adoreront, tous les gras de
!! Sauve-moi de la gueule du lion,
la terre;
Et d'enlre les cornes de licornes l'éponds-moi.
Devant Lui ils se courberont, tous ceux qui
t3 Je racontel'ai ton Nom à mes frères; descendaient en la poussière,
Au milieu de l'assemblée je Te louerai. Et celui dont il n'avait point vivifié l'âme.
n Vous qui craignez Jéhovah, 10uez·Le; 31 La semence qui Le servira sel'a comptée au
l'oule semence de Jacoù, glorifiez-Le; Seigneur à génération.
Et redoutez-Le, toute semence d'Isl'al\!; 3! Ils viendront, el annonceronl sa justice,
li Car il n'a point méprisé ni dédaigné la mi­ Au peuple né annonceront qu'Il a agi.
sère du malheureux,
Et il n'a point caché ses faces de lui; PSAUME XXIII.
Mais quand il a crié à Lui, il l'a exaucé. Du Seigneur. Il enseigne, et il conduit aux
!6 AToi ma louange dans la gl'ande assemùlée.
vrais et aux biens du Ciel ct de l'Église,
De mes vœux je m'acquilterai devant ceux qui vers. 1 à 3. Pal' suite point de crainte des
Le craignent. enfers, parce qu'Il garde et donne le bien ct
!7 Les malheureux mangeronl et seronl ras­ le vrai en abondance, l'ers. 5, dans le Ciel
sasiés; avec le Seigneur à éternité, vers, G.
Ils loueront Jéhovah, ceux qui Le cherchent;
Votre cœur vivra à élernité. 1 Psaume de David.
t8 Ils s'en souviendront, et se tourneront vers Jéhovah est mon berger, je ne souŒrirai
Jéhovah, tous les bouts de la terre; point de diselte.
El elles se prosterneront devant Toi, loules les
familles des nations; Ps. XXIII. 1 : ps. LXXX. 2. És. XL. 11. Mich. V.
!9 Parce qU'à Jéhovah la royauté, 3. Jean, X. iL Apoc. VII. 11,
4
1

50 PSAUME XXIII. 2-6. 1


t-7. PSAUME XXIV. 51
2 Dans des pâturages d'herbe tendre il me fera dans les maux, '·crs. 4 il O. Ils l'cec\"ronl le
repose)', Seigucur qui a vaincu les eurers cl glorifié
Vers des eaux de repos il m'amènera. son Humain, vcrs. j il 10.
S !\Ion lime il restaurera;
Il me guidera pa)' des sentiers de justice à 1 De David. - Psaume.
cause de son Nom.
4 Même quand je marcherais dans une vallée
A Jéhovah la terre et sa plénitude,
d'ombre de mort, I,e globe et ceux qui y habitent;
2 Cal' Lili, Slll' les mers l'a fondé,
Je ne craindrais aucun mal, puisque, Toi, llI.
es avec moi; Et SUI' les fleuves l'a établi.
3 Qni moutera à la montagne de Jéhovah?
Ta houlelle et ton bâton, eux me consolent.
G Tu dresseras devautmoi la table en présence
Et qui se tiendra dans le lieu de sa sainteté?
4 Celui qui est net des mains et pur de cœur,
de mes ennemis;
Tu oindras d'huile ma tête, ma coupe aura Qui ne pOl'te point à vanité son âme,
abondance. Etne jure point en frande:
B Il oblirndra bénédiction de la part de Jého-
G Oui, le bien et la miséricorde me snil'ront
lous les jours de ma vie; v!lh,
Et j'habiterai dans la maison de Jéhovah pour Et justice du Dien de son saint.
une longue durée de jours. e Telle la génération de ceux qui Le cherchent,
De cellx qui cherchent tes faces: Jacob. --
Sélah.
PSAUME XXIV.

1 !':Ievez, pOltes! vos lêtes;

De l'J!:glise (tui sera élahlic pal' le SeiS'ocur ail

moyen de la Pm'ole, l'crs. 1 il 3. En clic


P•. XXIV. 1: ps. L.12. Rxod. XIX. 11). - 3-G:
seronl ceux (lui ne s.ml ni dans Ics fimx ui ps. XV.1-f>. -1-10: Il Sam. VI. ~-4, 12-'16.
I~ 52 PSAUME XXIV.
El exhaussez-vous, porles du monde!
El qu'il en Ire, le 1I0i de gloire.
7-1.0. 1-7. l'SAUME xxv. 53
con tre les enfers, vers. 15 à 20 j cal' il Lui
l'intégrité, vers. 21, et ainsi lu rédemption,
S Qui esl ce 1I0i de gloire? vers. 22.
Jéhovah, fort et héros,
Jéhovah, héros de combat. 1 De David.
9 Élevez, portes 1vos têles;
A Toi, Jéhovah! j'élève mon üme.
El élevez-les, porles du monde! ! Mon Dieu! en Toi je me suis confié;
Et qu'il entre, le 1I0i de gloire. Que je ne sois pns coofus;
10 Qui est-il, ce Roi de gloire?
Que mes ennemis ne lriomphent pas de moi.
Jéhovah des armées; 3 En effet, tous ceux qui se fient à Toi ne se­
Lui, le Roi de gloire! ronl pas confus i
lis seronl confus ceux qui auronl agi perfide·
PSAUME XXV. menl en vain.
~ Tes chemins, Jéhovah, fais-moi connailre;
Prières de l'Église au Seigneur, pour qu'ils Tes senliers enseigne-moi.
soient préservés des enfers, vers. 1 11 3; S Gnide-moi dans la vérité, el enseigoe-moi;
pour qu'ils soient enseignés ùans les vrais, Car Toi, lu es le Dieu de mon s.nlul,
vers. 4 il G; pour que leurs péchés soient Et il Toi je me suis fié chaque jour.
remis par miséricorde, vers. 711 11 i ainsi, ~ Souviens·loi de les compassions, Jého\'ah! el
pour eux, bien ct conjonction, vers. 12 11 U. de les miséricordes,
Prière de l'Église au Seigneur, et dans le Cal' d'élernité, elles.
sens suprême prière du Seigneur au Père,
7 Des péchés de ma jeunesse el de mes préva­
alin que, puisqu'il combat seul, il assiste
rications ne le souviens pas;
Ps. XXIV. 8 : Exod. XV. 3. És. XLII. -t3. Ps. XXV. 4: ps. XXVII.H'. LXXXVI. H.
54 l'SAVAIE xxv, 7-15. 16-22. l'SAUM!:: xxv. 55
Selon la misericorde souviens-loi de moi, Toi, Id negarde-moi, ct aie pitié de mqi i
à cause de ta bonté, Jéhovah 1 Car seul et malheureux, moi.
17 Donne relàche aux angoisses de mon cœur,

8 Bon et droit est Jéhovah; Et de mes lribulations relire-moi.


C'est pourquoi il'enseignera aux pécheurs le 18 Vois ma misère, et mon labeur,
chemin. Et enlève tous mes péchés.
9 Il guidera les malheul'eux dans le jugemenl, 19 Vois mes ennemis, qne nombrcux ils sonl,
Et il enseignera anx malheureux son chemin. Et de haine violente ils me haïssent.
10 Tous les chemins cie Jéhovah sont miséri­ 20 Garde mon âme, et dégage-moi;

corùe et vérité Quc je ne sois pas confus, Cal' je me suis con·


Pour ccux qlii gardent son alliance et ses té­ fié en Toi;
moignages, 21 Que l'intégr'ité ct la droilure me gardenl,

11 A cause de ton Nom, Jéhovah! Cal' je me suis fié Il Toi.


Pardonne mon iniquité, car dIe est grande, t! Hachèlc, ô Dieu, Israël de toules ses dé­

elle. lresses,
12 Qni est l'homme craignant Jéhovah?

Il lui enseignera le chemin qn'il doit chois;". PSAVlIlE XXVJ.


13 Son âme clans le bien reposera,
Au Seigncur l'inlégrité, la pUl'clê cl ['inno­
El sa semence possédera la terre. cence, l'ers, '1 à G, 11. A Lui "amour divin
14 Le secrel de ~éhovah e5t pour ceux qui Le de S3UI'Cl', vcrs, 1,8. II est daos des corn­
cl'aignenl, bals avcc Ics malicicux, l'crs. 9, 10, Il Ya
Et son alliance pour la leur faire conna\lre. rédemption, parcc qu'il est vainqucur, vcrs.
I~ !Iles yeux sont continuellement vers Jé­ 11,12.
hovah,
Car Lui, rclirel'a dn liIetmes pieds. l's. XXV. 11: ps. IV.~,
56 PSAVAIE XXVI, 1-9. 9-12. PSAU~IE XXVI. 57
1 De David. Ni ma vie avec les hommes de sangs,
10 Dans les mains desquels est le crime,

Juge-moi, Jéhovah! cal' moi, dans mon in­ Et dont la dl'oite est pleine de présenls.
tégrité j'ai marché, Il Mais moi, dans mon intégrité je marche;

Et en Jéhovah je me suis confié, n'ai point Rachète-moi, et aie pi lié de moi.


chancelé. 12 Mon pied se lienl dans la droiture;

2 Éprouve-moi, Jéhovah! el lente-moi ; Dans les assemblées je bénirai Jéhovah.


Explore mes reins el mon cœul'.
3 Car ta miséricorde est devanlmes yeux, PSAmlE XXVII.
El je marche dans la vél'ité.
4 .le ne me suis point assis avec les hommes
Paroles du Seigneur adressées au Père; il ne
craint point les enfers qui combattent contre
de vanité,
Lui, vers. 1 il 3, De son union avec le Père,
Et avec les gens cachés je ne suis point entré.
l'crs. 4il1 0, 13, U. Ainsi, il subjuguera les
ü .le hais l'assemblée des méchants,
enfers, vers. 11, 12.
Et avec les impies je ne m'assieds point.
6 Je lave dans l'innocence mes mains, 1 De David.
Et me liens autoUl' de ton autel, Jéhovah!
7 Pour faire entendre voix de confession, .Jéhovah est ma lumière et mon salul, qui
Et raconter toutes tes merveilles. crainrll'ais-je?
8 Jéhovah! j'aime la demelll'6 de ta maison, Jéhovah est la force de ma viC', qui redoule­
Et le lien de la demeure de la gloire, rais-je?
2 Quand s'approchèrent con Ire moi M.s mé­
9 Ne relègue pas avec les pécheurs mon âme.,
chants pour dévorer ma chair,
Ps, XXVI. 2: ps. VII. 10. Apoc. II. 23. - 4,5 :
ps, 1.1. Ur. XV.17. Ps. XXVII. 1 : Mich. VII, 8.
58 P~AUMt: XXVII. 2-7. 8-14. !'SAU~It: XXVII. 59
Mes ennemis el mes adl'ersaires, eux, onl 8 Pour Toi a dit mon cœur: "Cherchez mes
bronché el sont lombés. races; Il
3 Quand s'élablil'ait conll'e moi un camp, mon Tes races, Jéhovah! je cherche.
cœur ne cl'aindra (loinl. 9 Ne cache poinlles races cie moi;

Quand s'élèvemil con Ire moi une guerre, mal­ Ne repousse pas avec colère ton servileur;
gré cela, moi, j'ai conflant'P. Mon secours lu as élé, ne me délaisse pas,
4 l'ne chose j'ai demandé 11 Jéhovah, je la El ne m'abandonne pas, Dieu de mon salul!
l'l'chercherai: 10 Car mon père el ma mère m'onl abandonne,

Que j'habile dans la maison de Jéhovah tous El Jéhovah me recueille.


les jours de ma vie, Il Enseigne-moi, Jéhovah 1 ton chemin;

Pour conlempler la suavilé de Jéhovah, el El r.onduis-moi par un sentier de droilure, Il


pour visiler dès le malin son temple. t'ause de ccux qui m'épient.
~ Car il me r.achera dans son pavillon au jour \! Ne me livre pas Il l'Allie de mes ennemis,

mauvais, Car con Ire moi sc sonl élevés des lémoins de


Il me tiendra caché dans le secret de sa tenle; mensonge, el respiranlla violence.
Sur un rocher il m'élèlera. 13 Je n'aurais poinl cru voit, le bien de Jého­

6 El mainlenanl sera élevée ma lête contre vah,


mes ennemis qui m'enlourent, Dans la tene des vivanls !....
Et je sacrifierai dans sa lente des sacrifices 14 Confie-toi en Jéhovah;

de cris de joie; FOI'lifie-loi, et que rer'me soillon cœur;


Je chanlerai el psalmodierai Il Jéhovah• Et confie-toi en Jéhovah!

.. l::eoule, () Jéhovah! PS, XXVII. 11 : PS, XXV. -t. LXXXVI. 11. -13:
De ma l'oix je crie; Es. XXXVIII. 11.
Aie pitié de moi, el réponds-moi.

"1

~I.J

60 1-3. 3-9. PSAUME XXVIII. tH

PSAUME XXVIII. Ni avec les ouvriel's d'iniqnité,

Qui parlenl de paix avec leurs compagnons,

Prière du Seigneur ~u Père, pour que les hy­ El malice il y a dans leUl' cœur'.

4 Donne-leur selon leur œuvre, el selon la


pocrites soient subjugués, vers. 1 à 5. Il
sera secouru, ct il aura le dessus, vers. 1) à malice de leurs actions;
8, afin que soient sauvés ceux qui sont dans Selon l'ouv/'age de leurs mains donne-leur,
les vrais ct les oiens de I"Église, vers. 9. nends-Ienr leur rélribution.
6 Parce qu'ils ne prennenl pas gal'de aux œu­

1 De David. nes de Jéhovah,


Ni à l'ouvrage de ses mains,
A Toi, Jéhovah, je crie; Il les détruira, el ne les édifiera poinl.
Mon nocher! ne garde pas le silence envers
moi, e Béni soit Jéhovah 1
De peul' que, si tu gardes le silence envers Parce qu'il a entendu la voix de mes suppli­
calions.
Il: moi,
Je ne paraisse semblable à ceux qui descen­ 7 Jéhovah est ma force et mon bouclier;

Il dent en la fosse. En Lui se confie mon cœul', el je suis secourn;


t Écollle la voix de mes supplications, quand D'allégresse bondit mon cœur', et pal' mon
je crie à 'foi, cantique je le confesser'ai.
Quand j'élève mes mains vers le sanctuaire de S Jéhovah, leur force, elle remparI des saluts
la saintelé. de son oint, Lui:
3 Ne m'enlralne pas avec les impies, 9 Sauve Ion peuple, el bénis 1011 hérilage,

El pais-les, el élève-les jusqu'à élel'Ililé!


P5. XXVIII. 1 ; ps. LXXXVIIl. 5. CXLIII. 7. _
3: Jér. IX, 7.

1 _
62 1-6. 7-H. PSAUME XXIX. 63
PSAUME XXIX. 7 La voix de Jéhovah décoche des flammes de
feu.
S La voix de Jéhovah faillrembler le déserl;
Ceux qui sont d;lns les vrais d'après la Parole
adoreront le Seigneul' qui est la Parole, vers. Jéhovah faillrembler le désert (:e KlIdesch.
1 à~, De la puissance du Divin Vrai par le 9 La voix de Jéhovah l'ail meUre bas les bi­

Seigneur. vers. 5 à 1 t. ches, el dépouille les l'orêls;


El dans son temple chacun dil : Gloire!
1 Psaume de David. 10 J~hovah au déluge esl assis,
El Jéhovah esl assis noi il élel'Oité,
Donnez il Jéhovah, fils des dieux 1 11 Jéhovah force il son peuple donnera;

DOnnE'z il Jéhovah gloire et force; Jéhovah bénira son peuple dans la paix.
! Donnez à Jéhovah la gloire de son nom,

Proslel'Oez-vous devant Jéhuvah dans l'orne­ PSAUME XXX.


menl de sainteté.
De la glorification de l'Humain du Seigllcur,
La voix de Jéhovah retentit sur les eaux;
3 après qu'il eCU souffert les IClilalilllls, et ia
Le Dieu de gloire l'ail gr'onder le lonnerre; dernière qui était celle de la croix, vers. 1
Jéhovah, sur les grandes eaux. à 13,
4 La voix de Jéhovah, avec force;

La voix de Jéhovah, avec majesté. 1 Psaume; - cantique de dédicace de la


Ü La voix de Jéhovah brise les cèdres; Maison; - de David.
El Jéhovah brise les cèdres du Lihan,
6 Elles l'ail bondir comme un veau, Je T'exallerai, Jéhovah 1parce que tu m'as
2

Le Liban el Schirion comme un faon de licol'· recueilli,


nes. Et n'as pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
64 l'SAU&IE xxx. 3-11.. tl-t3. PSAUME xxx. 65
S Jéhovah, mon Dieu! j'ai crié il Toi, el tu Jéhovah 1 sois-moi secourable.
m'as guéri. 11 Tu as changé mon deuil en danse pour moi;
:, Jéhovah! tu as relevé de l'enfer mon âme; Tu as délié mon sac, et tu m'as ceint de joie;
Tu m'as vivifié d'entre ceux qui descendent [3 Afin que la gloire Te chante el ne 50 taise
en la fosse, point.
'u Chantez il Jéhovah, VOLIS, ses saints, Jéhovah, mon Dieu 1 il éternité je 'fe confes·
El confessez le mémorial de sa sainteté! serail
6 Car un mblllent il y a dans sa colère,

Des vies dans sa bienveillance; PSAUME XXXI.


Au soir viennent loge.r des pleurs, el au ma­
tin, chant d'allégresse, Prière du Seigneur au Père, pour qu'il Le dé·

I~ 7 El moi, j'avais dit dans ma sécurité:

Je ne serai point ébranlé, il éternité,

S Jéhovah! dans la bienveillance, tu avais éta·

rende conlre ceux qui machinent le mal,


vers. 1 il S, el qui veulent Le tuer, vers. 6.
Pal' suite il y a pour Lui douleur de cœur,
bli en ma monlagne la force; vers. 7 à 11. Ils l'accablent d'oulrages,
Tu as caché tes faces, j'ai éle troublé. comme sur la croix, vers. 1'! à U. Par la
confianc~ au Pêre, il a élé délivré, vers. 15
9 A 'foi, Jéhovah, j'ai crié;
à 22. D'après le désespoir se croyant <lban­
El il Jéhovah j'ai fait supplicati()n.
donné, mais non, vers. 23. Que l'on ail
10 Quel profit dans mOll sang, si je descends
confiance au Seigneur, vers. !u" 25,
dans la fosse?
Te confessera-l-el\e, la poussière? annoncera­ [ Au chef de musique. - Psaume de David.
. t-elle ta vérité?
Il Écoute, ô Jéhovah! et aie pitié de moi; ! En Toi, Jéhovah! j'ai espéré;

Ps. XXX. 4 : ps, LXXXVI. 13, - 10 ; ps. VI. 6. Ps. XXXI. ~-4 ; ps. LXXI. ~, 3.
-" ­

66 PSA1lMB XXII. 2-9.


10-16. PSAUMB Xlll. 67
Que je ne sois point confus, à éternité!
10 Aie pillé de moi, Jéhovah 1car je suis daus
Par ta justice délivre-moi.
l'angoisse j
a Incline vers mol ton oreille,
Dessécbés de chagrin sont mon œil, mon âille
Au plus tOt délivre-moi;
et mon ventre;
Sois-moi un rocher de force,
11 Car consumée a été dans la douleur ma ,'ic,
Une maison de forteresse, pour me sauver.
et mes années dans les soupirs;
• Car tu es mon l'OC et ma forteresse, Toi j Ma force s'affaisse sous mon iniquité, et mas
A cause de ton Nom conduis-moi, et guide­ os son t desséchés.
moi. U Acause de tous mes adversaires je suis l1e­
a Tire-moi du filet qu'ils m'ont caché j venu un opprobre,
car Toi, tu es ma force. Et pour DIes voisins fortement, et un em'oi
eEn ta main je remets mon esprit j pour ceux qui me connaissent;
Tu me rachètes, 0 Jéhovah, Dieu de vérité! ceux qui me voient dans la rue me fuienL
7 Je hais ceux qui s'adonnent à des vanités 13 Oublié je suis, du cœur, comme un mort;
d'inanité; Je suis devenu comme un vase de rebut.
Et moi, en Jéhovah je me confie. U Car j'ai entendu la diffamation de plusieu:'s;
8 Je bondis et suis en allégresse dans la bé­ 'ferreur alentour, lorsqu'ils consultent ensem­
nignité, ble contre moi,
Parce que tu as vu mon affiiction, De ravir mon âme ils complotlent.
Tu as connu les angoisses de mon âme, U Mais moi, sur Toi je me confie, Jéhoval:!
8 Et tu ne m'as point livré dans la main de J'ai dit : Mon Dieu, 'foi.

l'ennemi; 18 Dans la main, mes temps;

Tu as fais lenir au large mes pieds. Délivre-moi de la main de mes ennemis, el ùe

mes persécuteurs.
Ps, XXXI. 6 : Luc, XXIII, 46.
Ps. XXXI. tO; ps, VI. 8. - U : Jer. XX. to.
68 PSUM8 XXXI. t7-23. 28-25. PSAUIIE IIXI. 69
Il Fais luire tes faces sur ton ser'vileQr; Mais \u as entendu la volx de mes supplica­
Sauve-moi par la bénignité. tions, qnand j'ai crié à Toi.
\8 Jéhovah! que je ne sois pas confus, car je !~ Aimez Jéhovah, vous tous ses saints 1
T'ai invoqué; Jéhovah observe les fldéli tés,
Que soient confns les impies, qu'ils se taisent Et rétribue selon l'excellence celui qui prati­
dons l'enfer. que l'orgueil.
19 Qu'elles soient muelles, les lèvres de men­ !G Demeurez fermes, ct que se fortiDe votre
songe, cœur,
Qui parlent con Ire le juste durement, Vous tous qui espérez en Jéhovah 1
Avec orgueil et mépris.
to COmbien grande ta bonté, que tu 8S ré­
PSAUME XXXII.
servée à ceux qui Te cra.ignent,
Dont tu uses envers ceux qui se conflent eu Le juste est heureux, vers. 1. 2. La gravité
toi devant les fils de l'homme 1 des tentollons est décrite, vers. 3,4. Con­
1\ Tu leo caches dans le secret de tes faces, fession des inflrmilés; 1\ en est déliVl'é,
contre les embuches de l'homme; vers. 5 à ,. Il est soge, vers. 8, 9. Que l'on
Tu les recuellles sous un abri contre la con· ait confiance, vers. 10, iL
testation des langues.
" Béni soit Jéhovah 1 1 De David. - Instruction.
Parce qu'il a signalé sa miséricorde envers
moi en une ville de rempart. Heureux celui à qui est remise la transgres­
!8 Et moi j'avais dit dans mon trouble: sion,
CI Je sois retranché de devant tes yeux. Il De qui est couvert je péchél
! Heureux l'homme à qui Jéhovah n'impute
Ps. XXXI. 21 : ps. XXVII. 5. point l'iniquité,
1
70 PSADIIB XXIII. 2-8. 8-t!. l'SADIIB 11111. 71
Pourvu qu'en son espl'il point de fraude 1 Je veillerai sur toI de mon œiL
9 Ne soyez pas comme le cheval, comme le
3 Quand je me suis tCl, vieillis étaient mes os,
Par mon rugissement chaque jour; mulet sans iBtelligence,
4 car de jour et de nuit s'est appesantie sur
Dont avec frein et mors la bouche doit être
moi ta main; • muselée,
Changée a été ma sève par des sécheresses Ou ils n'approchent point de toi.
tO Nombreuses les douleurs pour l'impie i
d'été. - Sélah.
G 1\Ion péché je t'ai fait connattre, et mon ini·
Mais celui qui se confie en Jéhovah, la misé­
quité je n'ai point caché; ricorde l'entourera.
ft Réjouissez-vous en Jéhovah, et bondissez,
J'ai dit : Il Je ferai confession de mes trans­
gressions à Jéhovah; Il oJustesl
Et Toi, tu as l'emisl'iniquité de mon péché.­ Et chantez,. vous tous, droits de cœur.
Sélah. PSAUME XXXlIl.
G C'est pourquoi tout saint Te priera au
temps qu'on te trouve; Célébration du Seigneur, de ce qu'il a Lui·
Aussi, dans l'inondation des grosses eaux, Même établi t'Église par ta Parole, vers. t à
elles ne l'atteindront poinL 9. De quelque manière que tes méchants s'y
opposent, néanmoins elle sera, vers. tO, tt.
7 Toi, retraite pour moi, de l'angoisse tu me
Heureux ceux qui seront de celle Église,
garderas;
vers. 1i à t 5. La propre intelligence ne
De chants de déliVl'ance tu m'entoureras. ­ fait rien, vers. t6, 11. Ceux qui se confient
Sélah. au Seigneur seront sauvés, vers. t 8 à i2.
8 Intelligent je te rendrai, et t'enseignerai
le chemin où tu marcheras i t Justes1chantez à Jéhovah,

Ps. XXXIII. 3 : ps. XL .•• XCVI. 1. Apoc. V. 9.­ Ps. XXXD. 9: Gen. 1. 3, 6, 1, 9, etc. - 1!: PSI
G: Gcn.l. 1,6-8.14-18. 1. n. CXLIV.1i.
72 PSAlllCB XXlm. t-IO. tt-tD. PSl1lKB sum. 73
Dont aux /tommes droits bienséante est la tt Le conseil de Jéhovah à éternité 'subsistera;
louange. Les pensées de son cœur, de généralïon en
! COnfessez Jéhovah avec la harpe, génération.
Avec le luth à dix cordes psalmodiez-Lui. Il \! Heureuse la nation dont Jéhovah eslle Dieu,
Le peuple qu'il s'est choisi pour hérilage!
8 Chantez-Lui un cantique nouveau,
Rendez un beau loucher avec retentissement. 18 Des cieux Jéhovah regarde;
\l.~
4 car droite est la parole de Jéhovah, 1\ voit tous les fils de l'homme.
Et toute son amne, dans la vérilé. I~ Du lieu de sa demeure Il observe
S Il aime la justice et le jugement; Tous les habitants de la terre,
De la miséricorde de Jéhovah la terre est rem- U Lui qui forme ensemble leur cœur,

plie. Qui discerne toutes leurs œuvres.


6 Par la parole de Jéhovah les cieux ont été IS Le roi n'est pas sauvé pal' la multitude de

fails; l'armée;
Et par le souffie de sa bouche, toute leur al'· Le héros n'est pas délivré par grandeur de
mée. force.
1 Il amasse comme UI1 monceau les eaux de la n Mensonge, le cheval, pour le salui ;
mer; Et par la grandeUl' de sa force il ne délivrera
Il met dans des Irésors les ablmes. poinl.
8 Qu'ils craignent Jéhovah, Ioule la terre! 18 Voici, l'œil de Jéhovah est sur ceux qui Le

Que de Lui aient frayeur tous les habilants du craignent,


globe. Sur ceux qui espèrent en sa miséricorde,
Il Car, Lui, il dit, et la chose est; III Pour arracher à la morl leur âme,

Lui, il commande, et elle subsiste. Et pour les vivifier dans la famifle.


10 Jéhovah rompt le conseil des nations;
1\ déjoue les pensées des peuples. PS. XXXDI. '19 : pS. XXXVII. '19.
74 PSAUME XXXIII. 20-22. 3-13. PSAUME XXXIV. 75
to Notre âme espère en Jéhovah; Les malheureux l'entendront et se réjouiront.
Notre secours et notre bouclier, Lui. • Magnifiez Jéhovah avec mol,
tl car en Lui se réjouira notre cœur, Et exaltons son nom ensemble.
Parce que dans le nom de sa sainteté nous S J'ai cherché Jéhovah, et il m'a répondu;
nous confions. Et de toutes mes terreurs il m'a délivré.
Il Que ta miséricorde, Jéhovah 1 soit sur e Ils ont regardé vers Lui, et ont affiué j
nous, Et que leurs faces ne rougissent point!
Selon que nous avons espéré en Toi. 7 Ce malheureux a crié, et Jéhovah a entendu,
Et de loutes ses déll'esses il)'a délivré.
PSAUME XXXIV. 8 L'ange de Jéhovah campe autour de ceux
qui Le craignent,
Célébration du Seigneur, de ce qu'il délivre Et nIes délivre.
de tout mal ceux qui se conlient en Lui, 9 Goûtez et voyez que bon est Jéhovah 1
vers. t à t!. 11 conserve les bons, et les Heureux l'homme qui se confie en Lui 1
méchants périssent, vcrs. 13 à t3. 10 Craignez Jéhovah, vous ses saints;
car rien ne manque à ceux qui Le craignent.
1 De David, lorsqu'il contrefit l'insensé de­ II Des lionceaux souffriront disetle et faim j
vant Abimélech, et que celui-ci le chassa, et Mais ceux qui cherchent Jéhovah ne manque­
qu'il s'en alla. ront d'aucun bien.
Il Venez, fils, écoutez-moi;
t Je bénirai Jéhovah en tout temps, La crainte de Jéhovah je vous enseignerai.
Toujours sa louange dans ma bouche. 18 Qui est l'homme désirant vies,
S En Jéhovah se glorifiera mon âme; Aimant des jours pour voir le bien?

Ps. XXXIV. t : 1Sam, XXI. t3. p$. XXXIV. 8: Gen. XXXII. t, 2. Il Rois, Vl. t7.
III
76 PSAUIΠXXXIV. 14-23. 1-4. 77
'1.:
14 GaTde ta langue de mal, PSAUME XXXV.
El les IM'tes de prononcer la fraude.
n Détourne-loi du mal, el fais le bien;
Des combats du Seigneur contre les enfors, ot
de lour subjugation et renversement, vers.
Cherche la paix, et poursuis-la.
1 à 9. Ils cherchent à lui donner la mort,
le Les yeux de Jéhovah sunt sur les jusles,
parce qu 'il leur veut du bien; de là sa dou·
Et ses oreiUes attentives à leur cri. leur, vers. 10 à 16. Prière afin qu'i1 soit
n Les faces de Jéhovah sunt con1re ceux qui
délivré d'eux j par là il Yaura joie pour Lui,
Conlie mal, vers. 17, 18. Ils blasphèment contre Lui,
Pour retrancher de la terre leur mémoire. vers. 19 à 21, 25. Ils les vaincra d'après
18 ceux-là crient, et Jéhovah entend, son Divin, vers. 22, 23. De là sera célébrée
El de loutes leurs détresses il les déliVl'e. la justice da Seigneur, vers. 27, 28.
l i Proche est Jéhovah des brisés üe cœur,

Et les froissés d'esprit il sauve. 1 De David.


!O Nombreux sunt les maux du juste,

El de tous Jéhovah le délivre, Jéhovah t plaide contre ceux qui plaident


!l Gardant tous ses os; conlre moi;
Pas un d'eux ne sera brisé. Combals contre ceux qui me combaUenl.
Il Le mal tuera l'impie, t Prl\nds l'écu et le bouclier,

Et ceux qui haissent le juste porleront délit. Et Iève·Tol à mon secours.


!8 Jéhovah rachète l'dme de ses serviteurs i 3 sal"ls la lance, et oppose-Toi à ceux qui me

Et Us ne porteront point délit, lous ceux qui poursuivenl;


se confient en Lui. Dis à DIOn âme: Ton salut, Moi!
4 Qu'ils soient confus et couvel'ts de honle,

Ps. XXXIV. 15 : ps. xxxvn. 27. És. 1. 16, 17.­ ceUI qui cherchent mon âme; .
19: ts. LVII. 15. LXI. 1. Luc, IV. 18.-2t : Exod.
xn. .&6. Jean, XX. 36. Ps, XXXV. 4 : ps. XL. 15. LXX. 3.
78 PSAUME XXXV. 4-li. li-18. PSAUME nlv. 79
Qu'ils soient repoussés en arrière et confon­ Ce que je ne conDais pas Ils me demandenL
dus, ceux qui méditent mon mal. U Ils me rendent le mal pour le bien:
8 Qu'Us soient comme la balle devant le vent, Isolement pour mon âme 1
Et que l'Ange de Jéhovah les chasse. U Et moi, quand ils étalent malades, mon vê­
6 Que leur chemin soit ténèbres et lieux glis­ lement : Le sac;
sants, J'ai affilgé par le je(lDe mon âme,
Et que l'Ange de Jéhovah les poursuive. El ma prière sur mon sein retombait.
7 Parce que sans cause ils m'ont caché la fosse H Comme pour un compagnon, comme pour
de leur filet; un frère, j'ai marché;
sans cause, ils ont creusé pour mvir mon âme. Comme pour le deuil d'une mère, dans l'abat­
8 Que sur lui vienne la dévastation avant tement je me suis courbé.
qu'il le sache; 18 Et quand moi je boite, ils se réjouissent el
Et que son filel, qu'il a caché, le prenne; s'assemblent;
Que dans la dévastalion même il tombe. Contre moi s'assemblent des boiteux, que je
9 Et que mon âme tressaille en Jéhovah; ne connais point;
Qu'elle se réjouisse en son salul. Ils grimacenl, et ne se taisent point,
10 Tous mes os diront: Jéhovah! qui e$t 16 Avec les hypocriles, d'enlre ceux qui bouf·
comme Toi, fonnenl pour un gâteau,
Délivrant le malheureux d'un plus forl que lui, Grinçanl conlre moi de leurs denls.
Et le malheureux et le pauvre de ceux qui le 17 seigneur 1jusques à quand le verras-lu?
dépouillent? ReUre mon âme de leurs dévaslateurs,
1\ Des témoins de violence se lèvent; D'entre les lionceaux mon unique.
18 Je Te confesserai dans une grande assem­

Ps. XXXV. 5 : ps. I. 4. - 6 : ps. LXXlll. 18. Jér. blée,


XXlII. Ii. - 11 : ps. XXVII. Ii. Parmi UD peuple nombreux je Te louerai.
80 l'SAUME xxxv. 19-26. 26-28. l'SADME xxxv. 8l
Qu'ils ne se réjouissent pas à mon sujet,
IV Qu'ils soient revêtus de honte et d'ignominie,
mes ennemis de mensonge; ceux qui se grandissent contre moi.
Que ceux qui me haissent sans r.ause ne <'.li· 27 Qu'Us chantent et soient dans l'allégresse,
gnent pas de l'œil. ceux qui déltirent ma justice,
10 Car ils ne parlent point de paix, El qu'ils disent constamment: uGrand est Jé­
Et contre les débonnaires de la terre des pa· hovah,
l'oies de fraude ils médilent. Qui veut la paix de son serviteurl.
1\ Et ils ont élargi contre moi leur bouche; 28 Et que ma langue médite sur ta justice,
Ils ont dit: « Ah! ah 1 notre œil l'a vu. Il Cbaque jour sur ta louange 1
11 Tu l'a vu, Jéhovah 1 Ne te tais point;
Seigneur 1 ne t'éloigne pas de moi. PSAUME XXXVI.
!3 Éveille-Toi, et réveille-Toi pour mon juge­
ment,
Des hypocrites; ils pensent le mal, vers. '1 11 5.
\\ton Dieu et mon Seigneur t pour ma cause. nfaut reconnaltrc que tout bien et tout vrai
n Juge-moi selon ta justice, Jéhovah, mon
viennent du Seigneur, vers. 6 ài 0; lissant
Dieu t 11 ceux qui reconnaissent le SeiBneur, vers.
Et qu'ils ne se réjouissent pas à mon sujet '1 '1. Le Seigneur préserve du mal. et les mIS­
15 Qu'ils ne disent pas dans leur cœur: « hh 1 chants périssent, vers. 'li, '18.
nos âmes! li
Qu'ils ne disent pas :.Nous l'avons englouti III 1 Au chef de musique. Du serviteur du Sel·
18 Qu'Us soient confus et confondus ensemble, gneur, de David.
ceu~ qui se réjouissent de mon mal;
1Une parole de prévarication elt chez l'im­
Ps. XXXV. '19 ; ps. LXIX. 5. Jean, '.'V. i5.-~3; pie au milieu de son cœur;
ps. XLIV. !I~. Point de peur de Dieu devant ses yeux•

'82 P9'AUME XXxVI. '3-12-. i2, 18. PSAIlH-E UXlld. 88
3 Car ce qui flatte ses yeux, c'est d'atteindrè Et 'lue ta mam des impies ,ne passe ,pas SUl'
son iniquité, cllose à batr. moi.
4 I"es ,paroles de sa bouche, iniquité et fraude; 13 Que là ils tombent, les ouvriers d'iniquité,
Il a cessé d'être intelll~ent, de faire le bien. Qu'ils soient abattus, et ne,puissent se relever.
1 11 médite l'iniquité sur sa -cduche;

Il se tient sur un chemin non bon j PSAUME XXXVI,I,


Le mal il de repolisse point.
e oJéhovrih 1 dans 'Ies éieux, ta miséricorde j Comparaison entre le sort des méchants et le
Ta vérité, jusqu'a'ux 'tIues; sort des bons; les méchants, bier. qu'ils
7 Ta justice, comme des montagnes de Dieu; prospèrent un instant, périssent néanmoins
Tes jugemenls, flra'nd ablnle. et sont jetés dans l'enfer, vers. '1,2, 8, 9,
Homme et bêle lu conserves, Ô Jéhovah 1 10,11 a15, 1'7,20,21,28,32,35,'36,
8 Combien 'Précieuse ta miSéricorde, ô Dieu 1 38. - Lès bons sont S30"~S par le Seigneur
iEt 1e'S fils de l'homme à l'ombre de les ailes et ~Ievl!s au diel, vers. 9 à 7., tf, 16, t8,
19,22 à 31, 3-1, 37, 39, -10.
ont·confl&'o<le.
9 'Ils se 'i'epafsseriNle la graisse de 'fa' maison,
1 Dc Da\'id.
'E't' dn torrent deites 'déllces tu lès n''t1reuves.
10 Car avec -toi~ ~ourcelde vies; Ne l'irrite pas.à cause des malfaiteurs;
Dans ta lumière, nous voyons lumière. Ne sois pas jaloux de ceux qui pratiquent la
'II 'Ma:llifi'ens 'fa "mis~I;kt5tU~ fl1clltJx' qÙiTe pel'versilé.
reconnaissen l, ' 'car,'comme ,1~hellhe,(J>ienW ,ils, seront tran­
Et ta justice aux droits de cœur. chés,
, . ';"C!t1tdlltr moi itevtehttè ~a~'lijlpied d'ell'or­
gueilj ~I ) 1
Ps, XXXVII. 2 : vers. 20. ps, XC. 5, És. XXXVII.
1'"
27.
Ps. XXxVI. 6 : ps, LVII.H.
10-19. PSAUME XXXVII. 85
Sil PSAUME XXXVII. 2-10.
Et tu considères sa place, et il n'est plus.
Et comme la verdure d'herbe tendre ils se fa­ Il Et les malheureux posséderont la terre,
neront. Et ils se délecteront dans une abondance de
. aConfie-toi en Jéhovah, et fais le bien; pail.
Habite la tel're, et repais-toi de vérité. Il L'impie machine contre le juste,
4 Et délecte-toi en Jéhovah, et il t'accordera
Et il grince contre lui ses dents.
les demandes de ton cœur. ta Le seigneur se rit de lui,
1 a Remets à Jéhovah ton chemin,
Car il voit que vient son jour.
Et confie-toi en Lui; et Lui, il agira. 14 Les impies tirent l'épée,
e Et il fera ressortir comme la lumière ta jus­ Et ils bandent leur arc,
tice, Pour abattre le malheureux et le pauvre,
Et ton jugement comme le midi. Pour immoler ceux qui suivent le droit chemin•
.7 Fals silence pour Jéhovah, et attends-Le;
ta Leur épée entrera dans leur cœur,
Ne t'irrite pas contre celui qui fait prospérer Et leurs arcs seront brisés.
, son chemin, 16 Mieux vaut peu pour le juste,
Contre l'homme qui pratique des machina­ Que l'opulence de beaucoup d'impies;
tions. 17 car les bras des impies seront brisés;
8 Renonce à la colère, abandonne la fureur;
Mais Jéhovah soutient les justes.
Ne t'irrite pas, ce serait seulement pour mal 18 Jéhovah connalt les jours des intègres,
faire. Et leur héritage à éternité sera.
8 Car les méchants seront retranchés;
19 Ils ne seront point confus dans le temps du
Mais ceux qui se fient à Jéhovah, ceul-Ià pos­ mal,
séderontla terre.
10 Et encore un peu, et l'impie n'est plus;
PS. XXXVII. ft : Mallh. V. 5. - 13 : ps. Il. 4.­
18: ps. XVI. 5. Nomb. XVIII. !O. Ézéch. XLIV. t8.
PS. XXXVII. 3 : vers. !1.
86 PSAUME ftlffn f'9i-27. ',l.7~3f;.. l'4A-u"J; ~X"'lÇ~J.. ~7,
Et dans- les jours de fàmio& ils serent· rassa. E~~~ à éternité.
siés. !8 car Jé~vah aime le jugeolenl, et n'abAn-...
to Gar les impies périrent, . dQQDe pas ses saintl\;
Et les ennemis de Jéhovah comme la glbire des ft, 4~mj~é ils sont gardés;
champs 'seront consumés. Mais la semence des impies est re\~a~hée.
En fumée ils seront COtlsurné8. 19 Les jusles Maséderontla terre,
!I L'impie emprunte, et i~ ne rend point; Et hll~it~ronl. à ëLerlli,lé sur eUe.
Mais le juste a compassion et donne. 80 La bouche du.jusle m,édile la sages~c"
n Parce que les bénis de Lui 'posséderont la El sa li\ngQe pronouce le jugement.
terre, 31 La lo~ d~ son. Dieu e~t d.é/llS so~ cœur"
Et les maudils de Lui seront retranchés. ses pas ne vacilleront poinl~,
ta, Par Jéhovah sont aJTermis les pas' de 3! L'impie guelte le jusle,
l'homme, Et cherche à le, t\ler,
Donl le chemin il approuve. 33 Jéhovah ne l'abandonnera poinl en sa main,
14 s'il tombe, il ne sera' point abaUn, Et ne le condamnera point quand il sera jugé.
Car Jéhovah !el soutient pal' la main. 84 Fie-toi à Jéhovah, el garde son chemio;
!5 Jeune j'ai été, pnis j'ai \'ieiHi; Et il t'élèvera pour que tu possèdes la lerre;
Et je n'ai point vu III juste aband'onoé, Quand les impies seronl reh'anchés, lu le ver-
Ni sa semence cherchant SOR' paio. ras.
18 Chaque jour. Il a compassion et il prèle, 85 J'ai vu l'impie formidable,
Et S/I semence est> en bénédiction. El se dressant coqlme un laUrier verd~yaJ;lt.
ST Détourne-toi du mal, et fais le bien, 86 Et il a passé, et voici, il n'esl plus;

Ps. l,XXVII. 20 ; vers. i. ps. LXYIII. 3-.-2'7-'19; Ps. XXXVII. 31 ; ps. CXIX. 11. Ik I,.I. Î-- 36 :
ver-s. J,'10.'tt. ps:XXXIV.15l vers. 10. ps. XC. 4, 5. CXLIV. 4.
88 PlIAUMI: XXXVII. 86-40. 2-H. PSAUME XIIVllI. 89
Et je l'ai cherché, et il ne s'est point trouvé. Et dans ton courroux ne me châtie pas;
37 Garde l'intégrité et considère la droiture, 3 car tes traits ont porté sur moi,
car la fin pour un homme est la paix. Et sur moi s'est portée ta main.
38 Mais les prévaricateurs seront détruits en- • Point d'intégrité dans ma chair à cause cfe
semble; ton indignation;
La postérité des impies sera retranchée. Point de paix dans mes os à cause de mon
89 Et le salut des justes vient de Jéhovah, péché;
Leur force au temps de l'angoisse. fi Car mes iniquilés ont dépassé ma tête,
.0 Et Jéhovah les secourra et les délivrera; Comme un fardeau pesant elles pèsent trop
Il les délivrera des impies et les sauvera, pour moi.
Parce qu'ils se confient en Lui. 8 Elles sont puantes, elles sont purulentes,
mes blessures, à cause de ma folie.
PSAUME XXXVIII. 7 Je suis courbé, je suis affaissé à l'exCèS;

Tout le jour dans l'abattement j'ai marché.


La gravité des tentations du Seigneur est dé· 8 car mes intestios sont pleins d'inflamma-
crite, vers. 1 à 11. Ceux qui sont de l'Église tion,
cherchent à le faire mourir, vers. n. 13. Et rien ~htiel' dans ma chair.
n supporte tout avec patience, vers. U, ts. 9 Je suis défaillant et accablé à l'excès;
ConRante dans le Pêre, afin que les enfers
n'aient pas le dessus, vers. t 6 à t3. Je rugis à cause du frémissement de mon
cœur.
t Psaume de David, en mémorial. tO Seigneurl devant Toi tout mon désir;
Et mes soupirs ne te sont point cachés.
t Jéhovah 1 dans ta colère ne me reprends Il Moo cœur palpite; elle m'a abandonné, ma
pas, force;
Et la lumière de mes yeux eux-mêmes n'est
Ps. XXXVIll. 2 : ps. VI. i. plus avec moi.
99 l'üIlHB' XllX:V" 1~-18•. 1'9'-23. PSAllMB IIU'ltl. 91
12!\\es qmja el mll8 ClOllIpagno»S ~ lj'écar~ 4q 19 Car mon iniquité je déc:klll8lj
ma plFiie se, .ienMo~" Je suis inquiet de mOD' pé'llhé.
Et mes proches au loi. se lienuent. 20 Et mes ennemis, vivants, sont IDrts;

la Bt des piéges Us tondent, c~~ qui, cber­ Et multipliés ils soot., ceUlt qui. Ille halssent
chent mon âme; sans cause;
EII ceux qui ahereheo' mon O'Ial parlent d~ 2~ Et rendant· le mal pou., le bien,
perditions, Ils se fOD~ mee ad'Vel'8aires, parce.q.e,je polir-
Et des fourberies tO,utle jOUI'i1s1médi~ent; suis le bien.
\~ Et moi, comme uo sourd (JUi n'eo.Wnl\ , !t Ne m'abandonne paS) JéhovalJl

point; Mon Dieu,\ ne t'éloigne pas de moi.


Et comme un muet qui n'ouv.re point s~ bou· ~8, Héte-lOi à mon secours,
che. 5eignell!'\ mon salu~ 1 •
16 Et je suis COJDme uo holl)mB qui n'eoleod
point, PSAUME XXXIX.
El n'a pas dans sa bouche de,répliques.
16 Car en Toi, Jéhovah 1 j'ai espéré 1 Palience du Seigneur dans ('état de tenlalions,
Toi, tu répondras, Seigneur, mon Qi)u 1 vors. 1 il 4, 9 à 1!. n en veul la. lin, vers.
17 Car j'ai dit : qu'ils ne se l'éjoui$senl pas 5 à ft. Prière ail Père aflA de ne pas être
à mon sujet. abaAduAlu!, vers. n, U.
Ni, quand mon pied glisserait, Cj),D,tr,81 moi ne
se grandi.sseut. 1 Au chef de mlJ6ique, à Jédutbua,; psau­

18 Car, moi, je suis prêt à bronche!', me,de D8I9id'.


iltl{l8 douleur est devan~ me; cqns~mmell,t.
2 J,'ai, dit, Je prendtaJ sarde à mes,chemins,
Pa. UX"W. '14, iS,: ~s .. XLU.18. LUI. 7. De peur de pécher par ma langue j
92 PSAUMB lXXll. 2-9.
9-i4. PSAUMB XXXIX. 93
Je garderai à ma bouohe un frein,
Tant que l'impie sera devant moi. Al'opprobre de l'insensé ne m'expose pas.
10 Je resterai muet, je n'ouvl'irai point ma
8 Je suis resté muet, dans le silence;
bouche;
Je me suis tu au sujet du bien;
Paree que Toi, tu as agi.
Et ma douleur s'est remuée. t! Écarte de dessus moi ta plaie;
• Mon cœur s'est embrasé au milieu de moi;
Par la rigueur de ta main, moi, je suis con·
Dans ma ferveur un feu s'est allumé;

sumé.
J'ai parlé de ma langue.

12 Par des réprimandes au sujet de l'iniquité


fi Fais-moi connaltre, il Jéhovah 1 ma fin;

tu châties un homme j
Et la mesure de mes jours, quelle elle est;

Et se desSèche, comme par la teigne, ce qu'il


Que je reconnaisse combien tôt je cesse, moi.

a de désirable.
e Voici, à la mesure de palmes tu as donné

Rien que vanité, tout homme 1


mes jours,
13 teoute ma prière, Jéhovah 1
Et ma durée est comme rien devant Toi.
Et à mon cri prêle l'oreille j
Rien que tout de vanité tout homme a été con­
A mes larmes ne te tais point;
stitué. - Sélah.
Car voyageur moi je suis avec Toi,
7 Rien que dans l'image marche l'homme;
Étranger comme tous mes pères.
Rien qu'en vain ils s'agilent; 14 Détourne de moi ton regard, et que je sois
Il amasse, et ne sait qui recueillera.
S Et maintenant, qu'aUendrai-je, Seigneur?
soulagé,
Avant que je m'en aille et ne Bois plust
Mon espérance, en Toi 1 elle.
S De toutes mes prévarications délivre-moi;
Ps. XXXIX. i'! : vers. 6, - i3 : Lévit. XXV, 23.
Ps. XXXIX. S, 6 : ps. XC. 3-6.- 6,7 : vers. il!.
ps, LXII. 10. XCIV. H. Ill>, J
94 l~4. hJS. pliA ttM·t 1(1.. 95
PSAUME XL. Une 'IOlJàDge Il :n'dire Dieu;
Plusieurs 'le 'Venont el craindront,
Action de grâces el célébralion du Père, parce Et ils ·Ile <1Onfieront en JéhOvah.
qu'il Lui a porlé secours, vèrs. '1 à 6. Il esl
venu dans le monde, comme il a 'élé ~cril a Heure'UJ[I'homme qui a ,p'ris Jéhovah 'pour
dans la Parole, afin de faire la volonlé du sa confiance,
Père, vers. "l'à 9, El même il a évllng~fisé
'Et ne's'est point 'toorné vers 'les orguei11em,
le Royaume de Dieu. et il a enseigné, vers,
Et ceux qui inclinent au:utéilsonge.
10, 11. 'Corlliance d'après'son Divin 'contre
6 Nombreuses ru as laités, ôtOi,'Jého\'rih, i/non
ceux qui cherchenl ~ Le faire'molirir, vers.
13 à 16, 18. Que'ceux'qui rendent un oulte
·Dleu·1
au Seigneur se réjot/isSllIlt'en Lui, !Vers. 17. Tes merveilles, el'tes pensées envers nous ;
Point de C611J'para~le'lIlfbi':
1 AU chef de 'musique : de David.""'psaume. Les annoncerai-je et parlerai-je?
Nombreuses elles sont trop'pour êlre énurné·
~eL • 1
! Altendant j'ai altendu ~éhov.ah,
Et Il s'est inelihé'vers 'moi, 'et'il:a'6utenœmul 7sacrificè eV offrande tu IJl'as point voulu;
cri. Les oreilles lu il\ l lls,P8rcé;
a Et il m'a lfâiot mDnter d'Une ,fosse de dé\l8gtà!. lIolocauste ~t 'saci'ilide dupécbé tu n'as ipoint
lion, d'un bourbier de fallgB';­ demandé.
Et il a établi sur le toc mes;pieds, i!iQlamnmi 8lAlLor.i fai 'dIt 1"« Vbjci, 'je vicils;~
mes pas. Dans le volume du Livre illl'St~éol'U de moi.
4 El il a nlis en ma bollche ,un 'cailUqUUIDu­
veau, 'Ps:n. l• 1> ': PS, XKXlV'.'\l. .l.L,fl :lpS. LXX:XIlL 7.

És. XL.18.-7, 9: PS, LI. 18, 19. Hos. VI. 6.-­


PS, XL. 4 : PS, XXXIII. 3. XCVI. 1, Apoc. V. 9. 8 :1Juc, "~N,·U, Jean; V. 89.
96 PSAUME XL. 9-14. 14-18. l'S,\Um: XL. 97
9 De faire ta volonté, mon Dieu 1j'ai désiré; Jéhovah! à mon secours hâle-toi.
Et ta loi est au milieu de mes entrailles. 15 Qu'ils soient honteux et confondus ensem­
10 J'ai évangélisé la justice dans une grande ble,
assemblée; Ceux qui cherchent mon âme pOUl' la détruire:
Voici, mes lèvres je ne ferme point; Qu'ils retournent en alTière et d'ignominie
Jéhovah 1 Toi, tu le sais. soient couverts,
11 Ta justice je n'al point caché dans le milieu Ceux qui désirent mon mal;
de mon cœur; 16 Qu'ils soient frappés de stupeur à cause de
Ta fidélilé et ton salut j'ai proclamé; leur honte,
Je n'ai point célé ta miséricorde et ta vérité à Ceux qui disent à mon sujet: IC Ah! Ah! Il
une grande assemblée. 17 Qu'ils trouvent joie et allégresse en Toi,
11 Toi, Jéhovah 1 tu ne me refuseras point Tous ceux qui te cherchent j
tes miséricordes; Qu'ils disent continuellement: Cl Magnifié soit
Ta miséricorde et ta vérité conlinuellement Jéhovah! Il
me garderont. Ceux qui aiment ton salut.
13 car je suis environné de tant de maux, 18 Mais moi, malheureux et pau\'re!
qu'Ils sont sans nombre; seigneur! souviens-toi de moi;
Mes iniquités m'ont saisi tellement que je ne Mon secours et mon libérateur, Toi!
puis voir; 1\10n Dieu! ne tarde point.
Nombreuses elles sont plus que le8 cheveux
de ma tête, PSAUME XLI.
Et mon cœur m'a abandonné. Celui qui est dans les tentations, el par suite
,. Qu'il te plaise, 6 Jéhovah 1de me ,délivrer; dans l'atlliclion, est toujuurs soulenu ct par

PS. XL. 10: ps. XXXV. 18.-14-18: ps. LXX. l's. XL. 15, 16 : ps. XXXV. 4, :li, 26.
2-6.
III

1 98' l'SAllME XLI. 5.-7. 8-14. PSAUME XLI, 99


làvivifié, vers, 1 Il ., Les enfel's machinent 8 Ensemble Slll' oloi chucholenl tous ceux qui
entre eux des maux contre le Seigneur, me haïssent;
"1 vers, 5 il 8; et pensent qu'il sera culière· SUI' moi ils pensent du Illal contre moi:
ment perdu, vers, 9; même ceux qui sont 9 (1 Quelque chose de Déliai a fondu SUI' lui,
de l'Église où est la Parole, vcrs. 10. Ils ne
El, lei qu'il est couché, il oe se relèvera plus. Il
réussiront point, et cux-mômcs sont perdus,
10 Même l'homme de ma paix, cn qui je m'é­
vcrs. 11, 12, Au Seillneul'l'intéllrité, vers,
13, U.
tais confié,
Qui mangeail mon pain, a leve SUI' moi le la·
J Au chef de musique. - Psaume de David. Ion.
II Mais Toi, Jéhovah! aie pitié de moi, et
, Heureux qui est allenlif au faible; relève-moi;
Au jour du mal Jéhovah le délivrera; El je le leur rendrai.
3 Jéhovah le gardel'a elle vivifiel'a. n A ceci je connaltrai que tu prends plaisir
Heureux il sera rendu SUl' la lene; en moi,
El lu ne le livreras pas à l'âme de ses ennemis. Si mon ennemi oc lriomphe pas à mon sujel.
4 Jéhovah Je souliendl'll SUI' le lit de douleul'.
13 Quanl à moi, dans mon inlégl'ilé lu m'as
'l'oule sa couche lu as retoumé dans.sa mala­ soutenu,
die. Eltu lIl'établis devaot Toi à élernité.
S !l'loi, j'ai dit: Jéhovah! aie pitié de moi;
Guéris mon âme, cal' j'ai péché conll'e Toi. Béni soit Jéhovah, Dieu d'lsl'aèl, depuis
1.
6 Mes ennemis disent du mal contre moi: l'élernité el jusqu'à \'élel'llilé 1

(1 Quand mourra-t-il, et son nom périra-t-il? Il Amen! el Amen!

7 Et si l'un vient me voir, vanité il prononce,

Son cœur aillasse de l'iniquité; Ps, XLI. 10 : Jean, XIII. 18,


Est-il sodi? dehors il parle.
100 1-4. 5-9. PSAUMB XLII. tOI
PSAUME XLLL. GCeci je me rappellerai, et répandrai en moi
mon âme,
De l'élat de douleur et de trouble du Seigneur Quand je passais avec corlége et m'avançais
d'après les tenlalions, avec confiance d'après avec eux jusqu'à la maison de Dieu,
le l)ivin, vers, 1 11 1. Aggravation des ten~ Avec voix de chanl el de confession, multilude
talions jusqu'au désespoir, vers. 8 à 1 t. faisanl fête.
Confiance que t1'après le l)ivin il en sera u Pourquoi l'abals-Iu, mon âme! el le lrou­
retiré, vers. 12. bles-tu en moi?
Espère en Dieu, car encore je Le confesserai;
1 Au chef de musique. - Maskil, des fils de Saluls sont ses faces.
Korèh.
7 Mon Dieul en moi mon âme est abattue;

!Gomme un cerf brAme après des ruisseaux C'esl pourquoi je me souviendrai de toi depuis
d'eaux, la lerre du Jourdain,
Ainsi Illon Ame brAme après Toi, ô Dieu! El des Hermons depuis la monlagne petite.
3 Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivanl; S Un abîme à un abîme crie à la voix de les

Quand viendrai-je pour parallre à la face de canaux;


Dieu? Toutes les ruptures el les Ools SUl' moi ont
4 Mes larmes sonl devenues mon pain jour ct passé.
nuil, 9 Journellement Jéhovah ordonne sa misé­

Taudis qu'on me dit chaque jour: Il Où esl ton ricorde,


Dieu? Il Et dans la nuit son caotique.

l's. XLII. 1 : ps. XLVll. 8. Exod. VI. ~1, ~.{..-.{.: Ps. XLII. 5: ps. LXVIII. 25,26.-7: ps. LXXXIX.
ps. LXXX. 6. CIl. 10. 13. - 8 : P$. LXXXVIII. 8. Jon, Il.4.
102 PSAUME XLII. 9-12. 2-5. PSAUME XLIII. ,103

POUl' moi, prière j'ad1'essc au Oieu de ma vie. ! Cal' 'foi, Dieu de ma force, pourquoi m'as­
10 Je dis à Dieu, Illon Rochel': Pourquoi m'as­ lu abandonné~
tu oublié? Pourquoi dans l'abattement marché-je sous
Pourquoi dans l'abatlement marché-je sous l'oppression de l'ennemi?
l'oppression de l'ennemi? 3 Envoie ta lumière eL la vérité;
Il Avec brisement dans mes os, d'opprobre me Qu'elles me conduisent,
couvrent mes adversaires, Qu'eUes m'amènenl fi la montagne de la sain­
En me disanl chaque jouI' : U Où est ton (eté,
Dieu? Il Et vers tes habilacles.
n POlll'quoi t'abats-tu, mon âme, et te (rou­ 4 Et j'entrerai vers l'autel de Dieu, vers le Dieu

bles-tu en moi? de/l'allégresse de mon ravissement,


Espère en Dieu, car encol'e je Le confesserai, Et je te confesserai avec la harpé, ô Dieu!
Saluts de mes faces, mon Dieu. mon Dieu!
G Pourquoi t'abats-tu, mon âme? et pour­

PSAUME XLIII. quoi Le troubles-tu en moi?


Espère en Dieu, Cal' encore je Le confesserai,
Gravité des lenlalions du Seigneur jusqu'au Saluts de mes faces, mon Dieu.
désespoir, vers. 1, 2. Prière au Père pour
que le Divin Vrai le conforle, vers. 3, 4. PSAUME XLl\'.
Consolatiun" v,ers, 5.
L'Église chez les Anciens a élé instaurée par
1 Juge-moi, Cl Dieu ~ el plaide ma cause con­ le Seigneur, les mal,lX ayanl élé chassés,
tl'e une nalion non sainte; vers, 1 à 5, Cela a élé fail par Dieu cl non
De ('homme de fraude et de perversité délivl'e­
moi. Ps, XLIII, 5 :ps. XLII, 6, 12.
1.04 PSAUME XLIV. 1-4 ­ hoU. PSAUME XLIV. 105
par l'homme, vers. 6 à 9. Cependant tou­ Rt leurs bras point ne les a sauvés,
jours est-il que maintenant les enfers ont de Mais ta droite el ton bras el la lumière de tes
la force sur Lui, comme s'il n'y avait pas faces,
présence Divine; de là point d'ÉgHse, vers. Parce que tu t'es complu en eux.
10 à 13, 20. Il est blasphémé par les mé­ G Toi, Toi-Même, tu es mon Roi, 0 Dieu!
chants dans "Église, vcrs. 14 à 11; lorsque Ordonne les saluls de Jacob. '
cependant il y a en Lui intégrité, vers. 18 à 6 PlU' Toi nous frapperons de la corne nos
22. Une telle chose Lui arrive à cause tlu ennemis;
Divin, vcrs. 23. Que le Divin donc Le se­ Par ton Nom nous terrasserons nos adversaires.
coure, vers. 24 à 21, Il est dans l'état ex­ 7 Car non pas en mon arc je me confie,
~reme des tentations comme s'il était aban­ Et mon épée poinl ne me sauvera;
donné, vel'S. 25, 26, 8 Mais tu nous as sauvés de nos ennemis;
Et ceux qui nous haïssent, lu les as rendus
1 Au chef de musique. - Des fils de Korèh.
confus.
Maskil. 9 En Dieu nous nous glorifions chaque jour;

2 0 Dieul de nos oreilles nous avons en­ Et ton Nom à éternité nous célébrerons.
10 Néanmoins tu nouS as abandonnés et li­
tendu;
Nos pères nous ont raconté l'œuvre que tu as vrés à l'ignominie,
faile en leurs jours, Et tu n'es point sorti avec nos armées.
Il Tu nous fais retourner en arrière devant
Aux jours d'antiquité.
3 Toi, par ta main, tu as chassé les nations, et l'ennemi,
eux, tu les as plantés; Et ceux qui nous haïssent pour eux butinent.
De maux tu as affligé les peuples et les as re­
jetés. Ps. XLIV. 6: Deul. XXm.11.IRois, XXII. 11,­
4 cal', non par leur épée ils ont possédé la
6,10: ps. LX. 12, U. CVI1I. 12,14,
terre, .
106 PSAUME Ml~Y. t~,..20. 20-27. l'SAUME XLIV. i07
t2 Tu nous livres comme un Ll'oupeau pour Et que Lu nous aies ('.ouverls d'une ombre de
alimenL, morL.
EL parmi les nalions Lu nous disperses. 2t Si nous eussions oublié le NOm 'de noLre
t3 l'li vends Lon peu[lIe pOUl' non opulence, Dieu,
ELLu n'as poinL grossi leurs prix. Et eussions tendu nos mains "ers un Dieu
t4 Tu nous livres en o[l[lrobre à nos voisins, élmoger,
En dérision et en raillerie à nos alentonrs. !2 Dieu ne SCI'U Le l'ait-il 'poinL cela?
16 Tu nous meLs en [lroverbe parmi les na lions, Cal' Lui, il connhllies seerels du cœUI'.
En hochement de Lête parmi les peuples. 23 Mais à cause de Toi nous sommes lués
1G TouL le jour mon ignominie est devant moi, chaque jour;
Ella honle de mes faces me couvre, Nous somllles répulés comme un lroupeau de
t7 A cause de la voix de qui onLrage et blas­ boucherie.
phème,
A cause de l'ennemi eL du vindicatif. 24 ~:veille-Toi; pourquoi dors-Lu, SeigneUl'!

néve~lIe-loj'; ne nous abandonn~ pas à per­


Toul cela nous esL al'1'il'é, eL nous l'\e,1"a­
t8 péLuité.
vons pas oublié; ­ 25 Pourquoi caches-lu Les faces,
EL nous n'avons pas faussé Lon alliance. Oublies-LL! noLre misère eL nolre oppression?
t9 En arl'ière ne s'esL pas reli~é noLre cœur, 2G Cal' affaissée juslilu'à.la poussière a éLé noLre
Et notre marche n'<\ point dévié de Lon cbe­ . âme;
min, Allaché à la lerre n éLé notre venLre.
20 Bien que tu nous aies fOlllé~ en un lieu de 27 Lève-Toi à nolre secours,
dragons, EL rachèle-nous à eause de lamiséJ'icorde.

Ps. XLIV. 12 : vers. 23. - 14,15: \ls. XXII. 8. PB. XLIV. 24 : ps. XXXV. 23.
Delit. XXVIIl. 37.
iOS 2-8. )'SAtlME XLV. i09
PSAUME XLV. J Mon cœur médile une parole bonne;
Je dis: Mes œuvres, pour le Roi;
De la glorilicalion de l'Humain du Seigneur, et Ma langue, style d'écrivain habile.
du Ciel et de l'Église par Lui. 3 Tu es beau bien plus que les fils de
Parole magnilique concernant le Seigneur et la l'homme;
cOT.jonction avec Lui, vers. 1, ~. Le Divin La grâce est l'épandue par tes lèvres,
Vrai est à Lui seul, vers. 3. Par le Divin Aussi Dieu t'a béni à éternilé.
Vrai il a puissamment vaincu les enfers, vers. 4 Ceins ton épée SUI' la cuisse, Héros!
4. à 6. ALui le royaume à éternité, vers. 7.
En ta gloire et en ton honneur.
Par là il a rendu Divin son Humain, vers, 8,
S El en ton honDeul' prospère,
9. Par suite à Lui le Ciel et l'Église qui sont
par Lui dans les Divins Vrais, vers. 9. De là Chevauche SUI' parole de vérilé, et de man·
viennent les affections du vrai, dans les­ suétude de justice;
quelles sont les sociétés du Ciel, vers. 10. Et elle t'enseignera des merveilles, ta droile.
De l'Église où est la Parole, alin qu'elle se 6 Tes traits sont acérés, des peuples sous toi

retire des affections de j'homme naturel, tomberont,


vers. 11. De cette manil!re Polle deviendra De creul' ennemis du Roi.
l'Église dl.\ Seigneur, vers. 1~. Et ainsi elle 7 Ton trOne, li Dieu! pour le siècle et l'étel'­
aura les connaissances du vrai et du bien lliléj
avec leg sciences qui s'y appliquent, vers. sceptre de droilure, le sceptre de Ion règne.
13 à 15. Ainsi, conjonction avec le Seigneur 8 Tu as aimé la justice, et lu as bai le mal;
dans le Ciel, vers. 16. Et elle aura les prin­ C'est poUt'quoi, li Dieu! ton Dieu t'a oint
cipaux vrais, vers. 17. Toute l'Église sel'­ D'une huile de réjouissance plus que tes com­
vira le Seigneur, vers. 18. pagnons,
1 Au chef de musique; sur SChoschannim;

des fils de Korèh j Maskil. - Cantique d'a­ Ps."LXV. 3 : Luc, IV. 22 ..kan, I. U. - 7 : PS,
mours. LXXXIX. 5, - 8 : PSI XXI. 7. És, LXI. 1, 3.

l
l
HO PSAUME XLV. 9-15. 1.6-18. PSAUME XLV. H1.
9 De myrrhe, d'aloès et de casse, tOliS les ha­ 16 Elles seront amenées avec joie et ravis­
bits; sement;
Des palais d'ivoire les sons des instruments à Elles viendront dans le palais du Roi.
cordes t'onl réjoui. 17 En la place de les père~ seron 1 tes fils;

10 Des filles de rois sont parmi tes précieuses: Tu les établil'as pour princes dans Ioule la
La Heine se tient à la droile dans l'or excel­ lerre.
lent d'Ophil'. 18 Je rendl'ai mémorable ton nom dans Ioule

génération el génération;
li Écoute, fille 1 ct vois, el incline Ion QI'eille; Aussi les peuples Te confesseront pour le siè­
El oublie Ion peuple el la maison de Ion père. cle et à éternité.
1! Elle l'ai se délectera en la beau lé,
PSAUME XLVI.
Cal' Lui, il est ton Seigneur, ainsi proslerne­
loi devant Lui; Protection par le Seigneur quand le jugement
13 Aussi la fille de Tyr, avec pl'ésenl, del'llier vient et persiste, vers. 1 à '\', 7, 8.
De les faces ils rechercheront la faveur, les Ceux qui sont de l'Église ct dans la doctrine
riches du peuple. du vrai seron! sauvés par le Seigneur, qll,md
Il 'foule glorieuse est la fille de Roi, au de­
il viendra, fel'S, 5, 6. lis n',lUront l'Îen à
dans; craindre des enfers IIi des infestations qui en
De tissus d'or est son vêtement. proviennent, vers. 9, 10. Cela se fait par le
1. En broderies elle sera amenée au Hoi; Seigneul', vers. 11, 12.
Les "ierges après elle, ses amies, Te seront 1 Au chef de musique; des fils de Korèh;
amenées. SUl' Alamoth. - Cantique.

Ps. XLV. 11 : Gen. XLI. 51. -13 : ps. LXXIl. ! Dieu est pour nous refuge el force;
10. •
P,. XLVI. 2 : ps. XVIlI. 2, 3.
11111
l
9·12~ PSAUME U.VI. HS
H2 PSAUME XLVI. 2-8.
Secours dans les détresses, très-éprouvé. 9 Venez, voyez l'es œuvres de Jéhovah,
3 Aussi ne craindrons-nous point 10l'sque sera
Qui l'épand des dévastalions en la terre.
10 Faisant cesser les guerres jusqu'à l'extré·
boule\el'Sée la terre,
Et que seront ébranlées les montagnes dans le mité de la terre,
cœur des mers, L'arc il brise-,'ettronque la lance;
• Que seront soulevées, que seront troublées Les chars il brûle au feu.
Il cc Arrêtez, et reconnaissez que Moi je suis
ses eaux,
Que trembleront les montagnes, dans son élé· Dieu;
vation. - Sélah. Exalté je serai parmi les nations, exalté je se­
rai en la terre III
l i Jéhovah des armées est avec nous;
5 Ilest un Deuve, dont les ruisseaux réjoui.
l'ont la ville de Dieu, Refuge pour nous, le Dieu de Jacobt - Sélab.
Le saint des habitacles du Très-Haut. PSAUME XLVII.
S Dieu est au milieu d'elle, elle ne sera point
ébranlée; Du royaume du Seigneur.
Dieu la secourra, quand apparallra le matin. Célébration du Seigneur en cé qu'il rêgu~ sur
7 Que se soulèvent les nations, que s'ébranlent l'Église, vers. 1 à 3. Il éloignera les tà~x et
les royaumes; les maux, vers. 4. Il instaurera l'Église,
Quand il donnera de sa voix, la terre se fon­ vers. 5, 6. C'est pourquoi il sera célébré,
dra. vers. 7; parce que son rêgne est sur toule
3 Jéhovah des armées est avec nous; l'Église, vers'. 8, 9; et sur les cieux, vers.
Refuge pour nous, le Dieu de Jacob! - Sélah. 10.

1 Au chef de musique. Des fils de Korèb.


Ps. XLVI. 5: ps. XLVllI.!, 3. - 7: ps. XXXIX.
a. LXVIII. 34, - Psaume.
U4 PSAUME XLVII. 2-10. 1-5. 115
2 Tous le's peuples, ballez des mains, PSAUME XLVIII.
Acclamez Dieu d'une voix de réjouissance,
3 Car Jéhovah le 'frès-Haul est redoulablt',
Du royaume spirituel du Seigneur; combien
Roi grand SUI' toute la terre. il est digne d'admiration, vers. 1 à 4, 9.11
4 Il rangera les peuples sous nous, dissipera tous les faux, vers. 5 il 8, II est le
Elles nations sous nos pieds. Diviu Humain, vers. 10, 11. De là toules
~ Il choisil pour nous notre hérilage, les choses du Ciel et de l'Église, vers, 1'! à
L'excellence de Jacob qu'il aime. - Sélah. 14; cal' là règne le Seigueur, vers. 15.

6 Dieu monte avec retenlissement; 1 Canlique. - Psaume des fils de Korèh.


Jéhovah, avec voix de trompelte.
7 Cbanlez à Dieu, chanlez; ! Grand est Jéhovah, el loué souveraine­
Chanlez à nolre Hoï, chanlez. ment,
8 Car Roi de toute la le'rre est Dieu; Dans la ville de noIre Dieu, la montagne de sa
Chan lez un maskil. sainteté.
9 Dieu règne sur les nations, 3 Relie d'éminence, joie de loule la terre, la
Dieu est assis SUl' le trône de sa Si\inlelé. monlagne de Sion,
10 Les volontaires des peu'ples sonl assemblés, Aux côtés du seplenlrion, la cité du grand
Le peuple du Dieu d'Abraham; Roi! ,
Cal' à Dieu sont les bou~liers' ~è la terre; 4 Dieu dans ses palais est connu comme re.

...
Souverainement il es.t,exallé.
( ,
fuge.
G Cal' voici, les rois s'élaie:nl assemblés,
Ps. XLVII, 3 : ps. XLVIII. 3. Mal. I. U. Ils ont passé ensemble.

Ps. XLVlU. 3 : pa. L. 2. Lam. 11.15. Mallh. V. 35,


H6 PSAUME XLVlII. 6-13.
13-15. l'SAu.rE XLVIII. il 7
G Ils ont vu, Ilussilôl ils furenl slupéfails,
Comptez ses tours;
Ils furent éperdus, se précipitèrent. H Allachez votre cœur à son rempart,
7 Ulle terreur les saisi! là,
Examinez ses palais,
Une douleur comme de celIe qui enfanle. Afin que vous racontiez à la génération sui­
8 Par un venl d'ol'ient
vante
ru brises les navires de l'barschisb. lS Qu'ici est Dieu, noire Dieu pour le siècle et
~ Ain,si que nous avions entendu, ainsi nous
l'éternité;
avons vu, Lui nous conduira dans les siècles.
Dans la ville de Jéhovah des armées, dans la
ville de notre Dieu,
Que Dieu l'affermisse jusqu'à éternilé l-Sélah. PSAUME XLIX.

Nous avons considéré, ô Dieu! ta miséri­


10 Que l'on fasse aLLenLion à ce qui suit, vers. 1 il
corde 5. De ceux qui sont entièrement naturels et
Au milieu de ton temple. qui se glorifient des scientifiques et do. la
~t De même que ton Nom, Ô Dieu 1
propre intelligence, vers. 6, 1. La salvation
Ainsi ta louange, jusqu'aux extrémités de la ne vient point de là, vers. 8 à 10. Quoi­
Ilu'i1s se glorifient de r.es choses, toujours
terre;
est-il qu'ils périssent, vers. 11 à 14; et
De justice remplie est ta droite.
viennent dans l'enfer, vers. 15. Le salut
Il DaJls l'allégresse sera la montagne de Sion;
est seulement dans le Seigneur, vers. 16.
Dans la joie seront les filIes de Jehudah, La science et la propre intelligence après la
Acapse de tes jugements. mort ne sauvent point, vers. 11 à 21.
13 Entourez Sion, et environ,nez-Ia ;

1 Au chef de musique. Des fils de Korèh,


Ps. XLVlIl. 7 : Jer. VI. U, XXII. 23. L.•l3,­ - Psaume.
13: És. XXXIII. 18.
U8 l'SAUIIE XLIX. 2-9. :10-:l6. PSAUME XLIX. H9
! Écoutez ceci, vous, tous les peuples; 10 Pour qu'il vive encore à perpéluité,
Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du siècle; Qu'il ne voie point la fosse.
3 Tant fils de l'homme (lwminis) que fils d'hom­ 11 Gal' il velTa; les sages meurent,

me (viri); Ensemble le fou et le stupide périssent,


Fllsemblt!, riche et pauvre. Et laissent à d'autres leurs richesses.
4 ,\Ia bouche parlera sagesses, Il Dans leur pensée, leurs maisons sont pour

Et la méditation 'de mon cœur intelligences. l'éternité,


5 J'inclinerai vers la parabole mon oreille, Leurs habitations pOUl' généralion et généra­
J'ouvrirai SUI' la harpe mon énigme. tion;
On proclame leurs noms su\' les lerres.
6 Pourquoi craindrais-je aux jours du mal, 13 Mais l'homme, dans une gloire qui ne de­
Lorsque l'iniquité SUI' mes talons m'enloure? meure point,
7 0 ('.eux qui se confient en lellr opulence, Devient semblable aux hèles qui périssenl.
Et en la grandeur de leurs l'ichesses se glori.
fient! Tel est le chemin de ceux en qui il y a
14

8 Le frère rachetant ne l'achètera point Ull folie,


homme, Et après eux, de ceux qui lirent plaisir de leur
Il n'en donnera poinl à Dieu l'expialion; bouche. - Sélah.
9 Car trop précieuse est la rédemption de leur IS Comme un troupeau en enfer ils seront

ùme, relégués,
El qu'il y renonce à élernité, La mort les paltra;
Et sur eux domineront les /tommes droits;
Ps. XLIX. 5 : ps. LXXVIII. 2. - G: ps. XLI. '10. Au matin, et leur figure va s'user; l'en~er
-8,9: vers. 16. Exod. XXX. ·t6.-9: Mallh. sem leur demeure.
XVI. ~6. 16 Mais Dieu l'achètera mon âme de la main
de l'enfer;
!20 PSAUME XLIX. 16-21. 1-6. PSAUME L. 121
car il me recueillera. - Sélah. du cœur, vers. U, 15, ~3. Lc culle externc
n'est d'aucune utilité, quand on commelles
17 Ne crains point, quand s'enrichira un maux, vcrs. 16 à ~O. Ils les commellent.,
homme, el c'cst pour cela que le mal leur arrivera,
Quand s'accrollra la gloire de sa maison; vcrs. ~2.
18 Car, en sa mort, il n'en emportera rien;
1 Psaume d'Asaph.
Après lui ne descendra point sa gloire.
19 Quoique, en sa vie, il ait béoi soo âme, Dieu, Dieu, Jéhovah parle,
Et qu'on te loue de ce que tu te fais du bien, Et appelle la terre depùis le levan~ du soleil
10 Tu viendras jusqu'à la génération de ses jusqu'à son couchant;
pères, ! De Sion, pm'fection de beauté,
Qui jusqu'à éternité ne verront point la lu· Dieu resplendit.
mière. 8 Il vlendl'a, notre Dieu, et ne se taira pas;
!1 L'homme dans la gloire, et qui ne discer· Un feu devant Lui dévorera,
ne point, Et autour de Lui une tempête soumera avec
Devient semblable aux bêtes qui périssent. violence.
4 Il criera au ciel en haut,

PSAUME L. Et à la terre, pour juger son peuple:


5 Assemblez-moi mes saints,
Le Seigneur viendra vers ceux chcz qui est Qui ont contl'acté mon alliance sur le sacrifice!
l'Église, pour Ic jugemellt, vers. 1 à 6. Le o Et les cieux annonceront sa justice;
Seigneur ne veut ni les sacriOces ni le cullc
exlcrne, vers. 7 à 13. Il veut la confession Ps. L. ~ : ps. XLVIII. 3. Lam. Il. 15. - 3 : p~.
XVIII. 9. Exod. XIX. 16, 18. - 5 : Exod. XXIV. 7.
PS. XLIX. 19 : Luc, XII. 19. XVI. 19. 8. Mallb. XXI\'. 31.
122 PSAUME L. 6-i5. 15-23. !'SAU~IE L. 123
(lue c'est Dieu qui est Juge, Lui. - Sélah. Je te délivrerai, et tu M'honoreras.
7 Écoute, mon peuple 1 et je parlerai; 16 Mais à l'impie Dieu dira:
Israèll et je t'attesterai; Qu'as-tu à faire de réciter mes statuts,
Dieu, ton Dieu, Moi je suis. Et de prendre mon alliance en ta bouche,
8 POUl' tes sacrifices je ne te repr~ndrni point, 17 Quand toi, lu hais la correction,
Ni pOUl' tes holocaustes devant Moi continuel· Et rejettes mes paroles derrière toi?
lement. 18 Si tu vois un voleur, lu cours avec lui;
9 Je ne prendrai point de ta maison de jeune Et avec les adultères est ta portion;
taureau, 19 Ta bouche tu ouvres pour le mal,
De tes parcs des boucs; Et de ta langue lu trames la fourberie.
10 Cal' à Moi tout animal de la forêt, 20 Tu l'assieds, contre ton fl'ère lu parles,
Les bêtes dans les montagnes pal' milliers; Sur le fils de ta mère lu l'épands l'infamie.
Il Je connais tout oiseau des montagnes, 21 Tu as fait cela, et je me suis tû ;
Et la bête sauvage de mes champs est chez Moi; Tu as pensé que j'étais comme toi.
U Si j'avais faim, je ne te le dirais pas, Je te reprendrai, et exposerai la chose à tes
Cal' à Moi le globe et sa plénitude. yeux.
lS Mangerais-je la chail' des robustes?
Et le sang des boucs boirais-je? !2 Faites donc attention à ceci, vous qui ou­
U Sacrifie à Dieu la confession, bliez Dieu,
Et rends au Très-Ilaut les vœux; De peul' que je ne déchire, el nul ne délivre.
lS Et invoque-Moi au jour de la détresse; 23 Qui sacrifie confession M'honore,
Et qui dispose le chemin, je lui montrerai le
Ps. L. 8 : ps. XL. 7, 9.1,1.18,19. Hus. VI. 6. salut de Dieu.
Matth.IX. 13. -12: ps. XXIV. 1.-15 : ps. CVII.
6, 13, 1\j, 28. Ps. L. 22 : ps. VII. 3.
6-13. PSAUME LI. t2~
1.24 1-5.
6 Contre 'foi, contre 'foi senl j'ai péché,
PSAUME LI. Et ce qui est mal à tes yeux, je ['ai fait;
Ponr que juste tu sois en ce qne tu prononcl's,
Priere afin qu'il soit purifié des infirmités 111'0­
Que pur tn sois en ton jugement.
venant d'une mère, vers. 1 à 7. S'il en est
7 Voici, dans l'iniquité j'ai été formé;
puriOé, il sera pur, vers. 8 à 12. Et il est
saint, vers. 13, u.. Ainsi il enseignera les Et dans le péché m'a échauffé ma mère.
8 Voici, la vérité tu désires dans les reins,
vrais divins, vers. 15à 17; non un culte ex­
terne, mais le culle interne, vers. 18,19. Et dans le secret la sagesse tu me fais connal­
Il instituera IIne Église, dans laquelle il y tre.
aura le culte qui procèrle du bien, vers. 20, 9 Tu feras expiation SUI' moi avec l"'hysope, el

21. net je serai;


Tu me laveras, ct plus que la neige blanc je
1 Au chef de musique. - Psaume de David. serai.
'Lorsqu'à lui vinl Nathan le prophète, après 10 Tu me fel'as entendre joie et allégresse;
qu'il fut entré vers Bathschél>a. Ils tr,essailleront, les os que lu as brisés.
Il Cache tes faces de mes péchés,
8Aie pitié de moi, Ô Dieu 1 selon ta miséri­ El toutes mes iniquités, efface-les.
corde; n Crée un cœur pur en moi, Ô Dieu!
Selon l'abondance de les compassions, efface Et un esprit ferme innove au milieu de moi.
mes prévarications; 13 Ne me rejette pas de devanl 1'01;
4 Lave-moi soigneusement de mon iniquité,
Et l'esprit de ta sainteté, ne le retire pas de
El de mon péché nettoie-moi. 'moi
S Car mes prévarications je reconnais,
Et mon péché est devant moi continuellement. Ps. LI. 9: Lévit. XIV. 6, 7, 49, 52. És. 1.18.­
12 : Ézéch. XI, 19. XXXVI. 26, 27,
l's. LI. 2: Il Sam. Xli. 1, 7. - 5: ps. XXXVIII.
18.
jll
----
1 126 PSAUME LI. 14-21. 1-7. t~7
1 14 Ramène en moi la joie de ton salut, PSAUME LII.
Et qu'un esprit spontané me soutienne.
tG J'enseignerai aux prévaricateurs tes che- Des hypocrites; ils sont dans l'enfer, et ils pé-
mins, riront, vers. 1 il 8; par conséquent aussi
Et les pécheurs à Toi reviendront. ceux qui se confient il la propre intelligence,
16 Délivre-moi de sangs, ô Dieu! .Dieu (le mou
vers. 9. Ils f1oriront. ceux qui se cnnficnt au
salu l! Seigneur, vers. 10 et 11.
Ma langue chanlera la justice. 1
1 Au chef de musique. Maskil, de David.
17 Seigneur 1mes lèvres lu ouvriras,
2 Lorsque vint Doëg l'Édomile, et qu'il an-
El ma bouche annoncera la louange.
nonça à Schaul el lui dit: David est venu
(1
18 Car tn ne prends point plaisir au sacrifice,
d,ans la maison d'Achimélech. Il
III pOUl' que j'en offre,
1 L'holocauste tu n'agrées point. 3 pourquoi te glorifies-tu du mal, Ô puis-
19 Les sacrifices de Dien sont un espril brisé; sant? .
111111 Le creul' brisé et froissé, Dieu ne le· méprise La miséricorde de Dieu est de chaque jour.
poiut. 4 Perditions ta langue médile,
Comme un rasoir affilé, faisant la fraude.
1
'. 20 Fais du hien dans Ion bon plaisir, à Sion; U Tu aimes le mal plus que le bien,
Edifie les murailles de Jérusalem. Le mensonge plus que le langage de justice.-
U Alors tu agréeras sacrifices de justice, ho- Sélah.
locauste et consumé; , 6 Tu aimes toules paroles de ruine, langue de
Alors on fera monter sur ton autel de jeunes fourberie.
taureaux. ~ Aussi Qieu te détruira pour toujours,
,,
Ps. LI. 18 : ps. L. 8-14. Ps. LH. 2 : 1Sam. XXI. A. XXII. 9.
'Ii
1

128 PSAU}IE LI!. 7-H.


1-5. PSAUME Lm. 129
I! t'enlèvera et t'arrachera du tabernacle,
Et le déracinera de la terre des vivants.­ une nouvelle Église sera établie par le Sei·
gneur, vers. 7.
Sélah.
8 Afin que les justes voient et craignent,
1 Au chef de musique. Sur Machalath. ­
Et que de lui ils se rient:
9 li Voilà cet homme, qui n'a point pris Dieu
Maskil, de David.
pour sa force,
Mais s'est confié dans l'abondance de ses ri­ ! L'insensé a dit en son cœur: li Point de
chesses, Dieu; ))
S'est enorgueilli datls sa perdition. )) Ils se sont corrompus, et ont exercé abomina­
ble perversité;
10 Pour moi, je suis comme un olivier ver­ Aucun qui fasse le bien.
3 Dieu, du ciel, a regardé sur les fils de l'hom·
doyant dans la lJilaison ~e Dieu;
Je me confie en la miséricorde de Dieu pour me,
le siècle et l'éternité. Pour voir s'il en esl d'intelligent, cherchant
11 Je te confesserai à éternité, parce que tu i).S
Dieu.
agi, "Chacun s'est détourné; ensemble, ils sont
Et je me fierai en ton Nom, parce qu'il est dépravés;
bon, devanl, tes saints. Pas un qui fasse le bien, pas même un seul.
G N'onl-i1s point de eonnaissance, ces ou­
vriers d'iniquité,
PSAUME WI. Mangeant mon peuple, qu'ils mangent pour
pain?
Chacun s'est éloigné de Dieu, sans que nul ne
Dieu ils n'invoquent poinl.
demeure, vers. 1 à4; ils ont détruit l'Église
salis aucun moue, vers .. 5, 6; o'est pourquoi
PS. LIlI. ~-5 : ps.,iX~. 4. XIV. 1-5.
:180 PSAUME Lili. 6-7. 2-9. PSAUME LIV. :131
G Là ils seront saisis de frayeur, oif. il n'y a l'ent à SChaül : Il David ne se tienl-il pas caché
point de frnyeur, parmi nous? Il
Parce que Dieu a dispersé les os de ceux qui
campaienl contre toi, 30 Dieu 1à cause de ton Nom sauve-moi,
Que tu as confondus} parce que Dieu les a l'e­ Et par ta puissance juge-moi.
jetés. 4 0 Dieu 1 écoute ma pl'ière,
7 Qui donnera de Sion le salut d'Israël?
Prète l'oreille aux paroles de ma bouche.
Quand Dieu l'amènera la captivité de son peu­ S Car des étrangers se sont levés contre moi,
ple, Et des violents ont cherché mon âme;
.Jacob bondira, dans l'allégresse sera Israël! Ils ne se sont point proposé Dieu devant eux.
- Sélah.
PSAUME UV.
G Voici, Dieu en aide pour moi,
Prière au Père, afin qu'il l'assiste contre ceux
qui veulent le perdre, vers. 1 à 5. III'assis­ Le Seigneur parmi ceux qui soutiennent mon
te conlre eux, et ils périront, vers. 6, 1. Cé­ âme;
lébration en r,\ison de ce qu'il l'a assisté, 711 rendra le mal à mes persécuteurs.
vers. 8, 9. Selon ta vérité, détl'uis-les.
S Un sacrifice volontaire je t'offrirai;
.1 Au chef de musique, avec instruments à Je confesserai ton Nom, Jéhovah 1
cordes. - Maskil, de David. 9 Car de toute détresse il m'a délivré,
, Lorsque viment les Ziphiles, et qu'ils di- Et mon œill'egarde mes ennemis.
r,

Ps. LIlI. 6 : Il Rois, XIX. 21, 35. És. XXXVll.22, Ps. LIV. 9 : ps. LIX. 11. GXVIII. 1.
36.-1: ps. XIV. 1.
Ps. LIV. 2: 1Sam. XXIII. 19.
5-13. l'SAUMII LV. ,133
132 .1 l '1"'1 'I -1 1-5.
Et des terreurs de mort sont tombées sur moi.
6 La crainle et le tremblement sonl1venus sur
PSAUME LV. moi,
Etle frisson m'a saisi.
La gravité de la tentation est décrite; dans cet 7 Et j'ai dit: Qui me donnera l'aile comme

état il prie le Père, vers. 1 à 6, 10. 11 veut d'une colombe,


cesser les combals à cause de la gravité, Pour que je m'envole et CIue je repose?
vers. 7 à 9. La malice des enfers est décri­ 8 Voici, au loin je fuirais,
te, vers. 10 il 15. Ils seront rejetés dans Je logerais dans le désert. - Sélah.
l'enfer, vers. 16. Priêre au Père; et il en 9 Je me hâterais d'échapper au venl impé­
recevra du secours, vers, 17 il19, 23, con­ tueux, à la lempèle.
tre les méchants et les hypocrites, vers. 20
il 22, 2~. 10 Confonds, Seigneur! divise-les de langue;
Cal' j'ai vu violence el querelle dans la ville,
1 Au chef de musique, avec instruments à
11 Qui jouI' et nuil en font le lour sur ses mu­
cordes. - Maskil, de David. railles,
Et iniquité et tourment au milieu d'elle,
• Prête l'oreille, ô Dieu! li ma prièl'e, 12 Deslruclions au inilreu :l'I'llr,
Et ne te dérobe pas 11 ma supplication. 1
Et tromperie et fraude ne quiltent point sa
3 Écoute-moi, et réponds-moi;
place.

Je gémis dans ma méditation, et suis troublé, 13 Car non pas un ennemi m'outrage,

~ Par la voix de l'ennemi z à cause de l'oppres­


Et je l'aurais supporlé;

. sion de l'impie; Non pas qui Ille haïssait s'élève contre moi,

Car ils versent sur moi l'iniquité,


Et avec colère ils me haïssent. Ps. LV, 1: ps. LXVllI. U. -13 :ps. XLI. 1'0.
B Mon cœur tressaille au milieu de moi,
134 PSAUME LV. 13-20. 21-24. PSAUME LV. 135
Et je me serais caché de lui; 21 Chacun a porté ses mains sur ses hommes
1~ Mais toi, homme comme mon pareil, de paix,
Mon compagnon et mon familier 1 Aprofané son alliance.
16 Avec qui ensemble nous nous entretenions 22 Doucereuse ils font comme du beurre leur

doucement en secret, bouche:


Dans la maison de Dieu nous marchions avec Et quand approche le cœur de chacun,
la foule. Douces sont ses paroles plus que de l'huile,
16 Que la mort les saisisse; qu'ils descen­ Tandis qu'elles sont des épées tirées.
dent vivants dans l'enfer; 23 Dépose SUl' Jéhovah ton fardeau, ,
Gal' des maux sont dans leur séjour, au milieu Et Lui te soulagera;
d'eux. Il ne permelll'a point à jamais que le juste soit
ébranlé.
n Moi, à Dieu je crierai, 24 Et Toi, ô Dieu 1 tu les précipiteras dans
Et Jéhovah me sauvera. le pu ils de la fosse;
lBSoir et matin,età midi je méditerai et gémirai, Les hommes de sangs el de fraude ne fourni­
Et il entendra ma voix. ront poinlla moitié de leurs jours;
19 Il l'achètera en paix mon âme, afin qu'ils Mais moi, je me confie en Toi.
n'approchent point de moi,
Quand en grand nombre ils seront contre moi. PSAUME LVI.
20 Dieu entendra, et les affligera,
Tentations du Seigneur, dans lesquelles il pla­
- Et il siége d'antiquilé, - Sélah, ce sa confiance dans le Père, vers. 1 à 5,11,
Ceux en qui point de changements, 12, Malice des infel'Oaux, vers. 6, 7. Que
Et qui ne craignent point Dieu. le Pèl'e le secoure dans \'affiicLion. vers. 8,
9. Il sera secouru, vers. 10. Célébration à
Ps. LV.U: ps.XLI.10.-20: ps.IX.8.XXIX.10. cause de la protection, vers. 13, 14.
Ul6 PSAUME LVI. 1-9. 9-111. PSAUME LVI. 137
1 Au chef de musique, SUl' (1 Jonalh elem re­ Recueille mes larmes dans ton outre;
chokim. Il De David, Miclam; lorsque les Phi­ Ne sont-elles pas dans ton compte?
listins le saisirenl dans Galh. 10 Alors mes ennemis retourneront en ar­
rière, au jour où je crierai.
2 Aie pitié de moi, ô Dieu! car l'homme Ceci je sais, que Dieu est pour moi.
me poul'suit;
Chaque jour, allaquaut il m'opprime. 11 En Dieu je glorifierai la parole;
S Mes euuemis me poursuivent chaque jour, En Jéhovah je glorifierai la parole.
Cal' plusieurs m'allaquent de haut. 12 En Dieu je me confie, je ne crains poinl;

~ Au jour où je crains, Que me ferait l'homme?


Moi, en Toi je me confie. 13 Sur moi, ô Dieu! sont des vœux envers
ti En Dieu je glorifierai sa parole; Toi;
En Dieu je me confie, je ne crains point; Je te rendrai des confessions,
Que me ferailla chair? 14 Car lu as délivré mon âme de la mort,
Et mes pieds du choc,
G Tout le jour ils tourmenteut mes paroles; Afin que je marche devant Dieu, dans la lu­
Conlre moi sont toules lems pensées, en mal. mière des vivants.
7 Ils s'assemblenl, ils se cachent, eux; mes
talons ils observent, PSAUME LVII.
Tellement ils guettent mon âme.
6 A cause de l'iniquité, arrache-moi à eux; Priêre au Ptlre, quand il est dans les combats
Avec colère, précipile les peuples, ô Dieu 1 contre le.s enfel'S qui l'assaillent, vers. 1 il
9 Ma fuite, III la comples, Toi; 6. Leur malice contre Lui, vers. 5, 7, COll­
fiance en son Divin, vers. 8, 9. Célébration
Ps, LVI, { : 1Sam. XXI. 11 et suiv. du Père à cause de cela, vers. 10 11 12.
138 P~AUME LVI!. 1-7. 7-12. PSAUME LVI!. 13!>
1 Au chef de musique. «Ne détruis pas. Il Ils ont creusé devant moi une fosse;
De David, Mictam; quand il fuyait de devant Ils sont tombés au milieu d'elle. - Sélah.~
SCha&1 dans la caverne. 8 Prêt est 'mon cœur, Ô Dieu 1 prêt est mon
cœur;
t Aie pitié de moi, ô Dieu 1aie pitié de moi! Je chanterai et psalmodierai.
Car en Toi se confie mon âme; 9 Éveille-toi, ma gloire! éveille-toi, luth et

Et à l'ombre de tes ailes je me confierai, harpe 1


Jusqu'à ce que passent les calamités. Je m'éveillerai matin.
S J'invoquerai le Dieu Très-Haut, I~ Je Te confesserai parmi les peuples, Sei­
Le Dieu qui agit pour moi. gneur!
~ Il enverra des cieux, et me sauvera, Je Te psalmodierai 'parmi les nations;
Couvrantd'opprobre qui me poursuit.- Sélah. Il Parce que grande jusqu'au ciel est ta misé­

Dieu enverra sa miséricorde et sa vérité. ricorde,


fi Par mon âme au milieu de lions je couche; Et jusqu'aux éthers ta vérité.
Enflammés ils son t, les fils de l'homme; It Élève-toi sur les cieux, ô Dieu!

Leurs dents sont lance et dards, Et que sur tou le la terre soit ta gloire.
Et leur langue, épée aiguë.
PSAUME LVIII.
6 Élève-toi sur les cieux, Ô Dieu!
Et que sur toute la terre soit ta gloire. Contre ceux qui alors étaient de l'Église, les­
quels méditaient du mal contre le SeigneUl';
7 Un filet ils ont préparé pour mes pas, ils sont absolument dans les faux du mal
Afin d'abattre mon âme; d'après lesquels ils périssent, vers. 1 à 10.
Afin que ceux qui sont dans le bien viennent
Ps. LVII. 1 ; 1 Sam. XXII. 1. XXIV. 4. - 1 : ps. dans l'Église, vers. 1'1, 12.
VII. 16. IX.16. ,,'h,' l,
Ps. LVII. 8-12 ; ps. CVIII. 2-6.
UO PSAUME LVIII. 1-7. 7-12. PSAUME LVlIJ. HI1
Au chef de musique. «Ne détruis pas.
1 Il
Les molaires des lionceaux, arrache-les, Jého­
De David, Mictam. vah!
8 Qu'ils se fondent comme des eaux qui s'é­
!Est-ce que vraiment, en effet, justice vous coulent;
prononcez, Leurs traits qU"i1s décochent, qu'ils soien t
En droiture vous jugez, ô fils de l'homme! comme tronçonnés;
3 Non 1dans le cœur, des perversités vous pra­ 9 Que, comme la limace, en fondant ils s'en
tiquez, aillen t,
En la terre vous dispensez la violence de vos Avorton d'une femme,qui n'a point vu le soleil.
mains. 10 Avant que s'en aperçoivent vos épines, le
~ Les impies se sont détournés dès le sein ma­ buisson,
ternel; Tant vifque brûlé, que la tourmente l'emporte.
Ils se fourvoient dès le ventre, prononçant le
mensonge. Il Le juste se réjouira quand il verra ven­
fi Un venin il y CI chez eux comme un venin geance;
de serpent, Il lavera ses pieds dans le sang de l'impie.
Comme d'un aspic sourd, qui bouche son 12 Et l'homme dira: (1 Oui, il Ya fl'Uit pour
oreille, le juste;
o Afin qu'il n'entende pas la voix des chncho­ Oui, il y a un Dieu juge en la terre. Il
teurs,
De l'enchantetll' en enchantements expert. PSAUME LIX.
Priôre au Père louchaul ceux qui alors étaielll
7 0 Dieu 1brise lenrs dents dans leur bouche; de l'Église; ils voulaienlle perdre elle luer,

Ps. LVIII. 1 : ps. LVIl. 1. LIX. 1. Ps. LVIII. 10 : Nah.1.10.-11: ps. LXVllI. i4..
142 PSAUME LIX. 1-5. 5-12. PSAUME LIX. US
lorsquc cependant il était innoccnt, vers. 1 Éveille-loi au devant de moi, el vois.
à 7. D'après les faux ils combattcut coutrc 6 Et Toi, Jéhovah! Dieu des armées 1 Dieu
les vrais, ~·crs. 8. Confiance dans le Père, d'Israèl!
\'ers. 9 à 11. Il prie pour eux, vers. 12. Ils Réveille-toi pour visiler loules les nations;
sc perdent eux-mêmes, vers. 13, U; pal' la N'épargne aucun perfide d'iniquité. - Sélah.
malice, vers. 15, 16. Confiance concernant
lc secours, vers.17, 18. 7 Ils reviennent au soir, ils hurlenl comme le
1Au chef de musique. « Ne délruis pas. 1) chien;
De David, Mictam; lorsque Schaül emoya Ils font le tour de la ville.
S Voici, ils vomissent des injures de leur
garder la maison pour le tuer.
bouche;
! Délivre-moi de mes ennemis, ô mon Dieu! Des épées sont dans leurs lèvres;
Au-dessus de ceux qui s'insurgent contre moi car, qui les entend?
élève-moi. 9 El Toi, ô Jéhovah! tu te riras d'eux,

3 Délivre-moi des ouvriers d'iniquité, Tu te railleras de toutes les nations.


El des hommes de sangs sauve-moi. 10 Ma force! vers Toi j'observe;

4 Cal', voici, ils dressent des embûches à mon Car Dieu est mon refuge, le Dieu de ma misé·
âme; ricorde.
Contre moi s'assemblent des puissants,
Sans prévarication de ma parl, ni péché, ô 11 Il me préviendra, le Dieu qui me fait affl'on­
Jéhovah! ter mes ennemis.
5 Sans de ma part· iniquilé, ils accourent et 12 Ne les lue pas, de peur que mon pen pie

se préparen t. n'oublie;

Ps. LIX.1: ISam. XIX. 11. Ps. LIX. 9 : ps. Il. 4. - j,O : vers. 18.
18. PSAUME LIX. 145
144 PSAU~IE LIX. 12-18.
Car Dieu est mon refuge, le Dieu de ma misé­
Repousse-les par la force, el précipite-les,
ricorde.
o notre bouclier, Seigneur 1
13 Péché de leur bouchc, la parole de leurs
PSAUME LX.
lèvres;
El qu'ils soient pris dans leur orgueil, Lamentation du Seigneur sur ce qu'il a été
Et de leur malédiction et de leur mensonge abandonné conjointement avec l'Église,vers,
on parlera. 1 à 5. Confiance touchant la délivrance,
H Consume dans ton emportemenl, consume, vers. 6, 7. Il est institué une Église interne
el qu'ils ne soient plus; et externe: dans le sens suprême, de l'Hu­
El on connalll'a que Dieu domine en Jacob, main du Seigneur, qui sera fait Divin"vers,
Jusqu'aux bouts de la terre. - Sélah. 8 à 11, d'après la propre puissance, vers.
12, et d'après son Divin, vers. 13, U,
lG Ils reviennent au soir, ils hurlent comme
1 Au chef de musique; SUl' SChoschan·
le chien;
Édoulh. Miclam de David, pour enseigner j
Ils Con 1le lour de la ville. 1
2 lorsqu'il comballil con Ire la Syrie des fleu­
lG Eux, ils rôdent pour manger;
ves et contre la Syrie de Sobah, et que Joab
s.'i1s ne sont point rassasiés, ainsi ils passent
revint et battit tdom dans la vallée du Sel,
la nuit.
17 Mais moi, je chanterai ta force,
douze mille.
Et je célébrerai dès le matin ta miséricorde,
80 Dieu 1 lu nous a délaissés; lu as fait
Parce que lu auras été un refuge pOUl' moi,
ruplure en nous j
Et un asile au joUi' dc ma délressc.
18 0 ma force! de Toi je psalmodierai;
Tu l'es irrité, reslaure·nous. '

Ps. LX. '2 : Il Sam, VIII. 3, 13, X. 6 et suiv.


Po;. LIX. 18 : vers. 10. 10
\ !66 PSAVllE LX. a-H. il-1l1. PSAUME LX. • 147
• Tu as fail trembler la terre, 1u l'as brisée;
Qui me mèncra jusqu'à Édom?
Guéris ses fractures, car elle est ébranlée.
12 N'est-ce pas Toi, Ô Dieu! qui nous avais
S Tu as Cail voir il ton peuple des choses dures;
délaissés,
Tu nous as abreuvés d'un vin d'étourdisse­ Et qui ne sortais plus, ô Dieu 1 avec nos ar­
ment. mées?
8 Tu as donné à ceux qui Te craignent un 13 Prêle-nous seeOLlrs contrc l'ennemi,
. éiefdar~ à I,evei' po'uf'la vérité.- Sélah. Car vanité, le salut de la pm't de l'homme.
7 Afin que s~ient délivrés, tes bien-aimés, 11, Avec Dieu nous ferons force,
1 l ,,.' r '1

Sallv~.noUs par !a 4roitel et r~po"gs.nous. Et Lui foulera nos ennemis.

8' pieu ~ pi\rl,é 4a9s sa spin \eté, je me ré· PSAUME LXI.


jq~ira~j
Je partagerai Schéchem, et la vallée de Suc­ Célébration du PMe par le Seigneur à cause
eoth je mesurerai.
ùu secours, vel's. 11t 6; el à cause de l'u­
9 AMoi 6i1éad, ~ti à Moi Ménascheb,
nion, vers. 7 It 9.
Et Éphraïm, Corce de ma tète j

Jehudah; mon législateur;


t Au cheC de musique; sur instrument il
10 Moab, 'bassin de mon,ablution;
cordllS (Neghinatli) j de David.
SUl' Édom je jetterai ma chaussure,;

Sur la Philistée je sonnerai de la trompette.


2 Écou te, Ô Dieu, mon cri;
Sois attentiC à ma prière.
11 Qui me conduira à la ville forte? 3 De l'extrémité de la terre il Toi je crie, dans
la déCaillancé de mon cœul';
Ps. LX. 5 : ps. LXXV. 9. És, L1.17) 22.-7-14 ;
PSI GNill. ,']-14. Ps. LX. 12 : ps. XLlV.1D.
1.48 PSAUME LXI. 3-9. 1.-8. PSAUME LXII. 1.49
En un rocher élevé trop pour moi lu me 1Au chef de musique; pour JédouLhoun;
conduis; Psanme de David.
4 Car tu e.s un refuge pour moi,

Une tour forle devant l'ennemi. ! Oui, en Dieu repos, Ô mon {une 1

G Je séjournerai dans la tenle à élernilés j De lui mon saluL.


Je me réfugierai sous l'abri de tes ailes. ­ 8 Oui, Lui mon rocher et mon saluL,
Sélah. Mon refuge; je ne serai pas ébranlé beaucoup.
G Car Toi, ô Dieu 1 Lu as exaucé mes vœux; 4 Jusques à quand vous ruerez-vous conLre

Tu as donné un héritage à ceux qui craignent un homme,


ton Nom. Pour le déLruÏ!'e, vous Lous,
7 Des jours pal' dessus les jours du roi tu Comme un mur incliné, une cloison ébranlée?
ajouLeras; 8 Oui, de sou élévatiou ils méditent de t'a­

Ses années, comme généraLion eL génération; battre;


8 Il habitera à éteruité devao t Dieu; Ils se ]llaisen t au mensonge;
De leur bouche ils bénissent, mais dans leur
Miséricorde et vérité dispose, qu'elles le gar­ inLime ils maudissenL.- Sélah.
denl.
S Ainsi je chanlerai too Nom à perpéLuité, 6 Oui, en Dieu repose, Ô mon âme 1
En m'acquittanl de mes vœux chaque jour. Cal' de Lui mon espoir.
7 Oui, Lui mon rocher et mon salut,
PSAUME LXII. Mon refuge; je ne serai poinL ébranlé.
Confession qu'au Divin seul apparLient la puis­ 8 En Dieu mon salut et ma gloire;

sance et que de Lui vient le secours, vers. Lerocherde maforce, maconfiance est en Dieu.
1 à 3,6 à 9, 12, 13. On ne pout rien contre
le Divin, vers. 4, 5, 10. Ps. LXII. 3 : ps. XXXVII. CU.
150 PSAUME LX Il. 1)-13. 1-7. ps'AUH'E IlXIU. :l.5l
9Confiez-vous en Lui en tonttemps, peuple!
d'après les faux du mal lui tena:ent des pié'­
Répandez devant Lui votre cœur;
ges, vers. 10, 11. Alors par le Seigneur
Dieu est un refuge pOUl' nous.- Sélah.
salut, et rejet des méchants, vers. n.

10 Oui, vanité, les fils de l'homine(hominis); 1 Psaume de David; lorsqu'il' était dans le
Mensonge, les fils d'homme (viri)'; désert de Jehudah.
Dans la balance pour monter,
Eux, plus que vanité ensemble. ! 0 Dieul mon Dieu, Toi 1 Dès, H!' malin jci
11 Ne vous confiez pas dans l'oppression, Te cherche;
El dans la rapine ne vous fiez pas en vain; Mon âme a soif de Toi, ma chair Te désire,
Quand les richesses affiuent, n'y mcltez pas Dans une terre de sécheresse, el fatigué, sails
votre cœur. eaux.

1ll Une fois Dieu a parlé, 8 Qu'ainsi dans le sanctuaire je Te voie,

Deux fois ceci j'ai entendu: Pour contempler ta force et la gloire.

Qu'à Dieu est la force, . ~ Car bonne esl la miséricorde plus que la vie.
1~ Et à Toi, Seigneur! la miséricorde; Mes lèvres Te loueront.
Car Toi, tu rends à chaque homme selon son & Ainsi je Te bénirai en ma vie,
œuvl'e. En ton Nom j'élèveraLmes mains.
6 Comme de moelle cl de graisse sava rassasiée
PSAUME LXHI.
mon âme,
Désir et amour du Seigneur d'être uni il son Et avec lèvres de cantiques Te lduera ma
Divin, vers. 1 il 9. Ils pél'iront ceux qui bouche,
7 Quand je me souvîendrai de Toi sur mon lit,

Ps. LXII. 10 : ps. XXXIX. 6, 7. XLIX. 3. Dan. V.


26. - 11 : Luc, XII. ~1. ....... 13: Apoc. XXII. U.
Ps. LXIn. 1 : 1Sah1. X:XIl. S. XXoJII.14,\t5\.~'6.
152 PSAU&lE LXUl. 7-12. 2-9. l'SAU)I!: LXIV. 153
Dans les veilles méditerai sur Toi.
2 Écoute, /j Dieu 1 ma voix dans ma médita­
8 Car tu m'as été en secours,
tion;
Et à l'ombre de tes ailes je chanlerai.
De la teneur de l'ennemi garde ma vie.
9 Mon âll)e s'attache 11 Toi;
3 Mets-moi à couvert des desseins secrets des
Ta droite me soulient.
mécllants,
10 Mais ceux qui pour dévastation cherchent Oc la multitude des ouvriers d'iniquité i
mon âme, 4 Qui aiguisent comme une épée leur langue,

Ils viendront dans les bas lieux de la terre; Ajustent leur Irail, parole amère;
11 On les fera disparallre chacun sous le tran­ 5 l'our lancer dans les lieux cachés contre l'in­

chan t de l'épée; tègre;


Portion des renards ils seront. Soudain ils lanceront sur lui, dès qu'ils ne
12 Et le Roi se réjouira en Dieu i craindront point.
Il s'en glorifiera, quiconque jure par Lui, 6 lis se fortifient en la parole mauvaise,
, .
Et fermée sera la bouche de ceux qui pronon­ Ils se concertent pour cacher des piéges;
cent le mensonge. Ils disen t: « Qu i y velTa? 1)
7 Ils recherchen t des perversités:

Il Nous sommes consommés en recherche re­


PSAUME LXIV.
chel'chée,
Des piéges des méchants contre le Seigneur, El entrailles d'homme et cœur profond! Il
vers. 1 à 7. Ceux-ci périront, vers. 8,9. 8 Mais Dieu lancera SUI' cux un trait;

Ainsi les bons seront sauvés, vers. 10,11. Soudaines seront leurs blessures.
9 El ils broncheront, chacun i contre eux Se1'a

.1 Au chef de musique. Psaume de David. leur langue;

PS. LXIIl. 8: ps. LXI. 5. -11 : Jér. XVllI. 21. PS. LXIV. 5: ps. Xl. 2.-7 :.Jér. XVII. 9.
li RI
154 PSA'Ù!IE LXIv. 9-V. 4-10. PSkUME LXV. 155
Ils s'enfuiront, tous ceux qui les considéraient. 4 Des paroles d'iniquités avaient prévalu sur
10 Et tout homme craindra, moi;
Et nnnonéera l'œuvre de' Dieu, Nos prévarications, Toi hl les expieras.
Et comprendra ce qu'II a fait. 5 Heureux celui que tu choisis et fais appro­
Il Le juste se réjouira en Jéhovah, el' se con­ cherl
fiera en Lui, Il habitera tes parvis.
El ils' s'en glorifieront, lous ceux qui son t Nous serons rassasiés du bien de la maison,
droits de cœur. Du saint de ton temple.
6 Des merveilles en justice tu nous répondras,

PSAUME LXV. o Dieu cie notre salut!

Espoir de toutes les extrémités de la terre,

Par l'union du Diviu et de l'Humain dans le Et des lieux cie la mer éloignés,

Seigneur exislera une b:glise qui sera dans 7 Qui affermiL les montagnes par sa fOl'ce,

loul vrai par le Seigneur, et en siirelé con­ Qui est ceint cie puissance,

tre les infestations provenant des faux, vers. 8 Qui fait cesser le tumulle des mers, .Ie tu­

1 à 14. mul te. de leurs flots,


Et le bruit des peuples;
1 Au chef de musique. Psaume de David. 9 En sorte que craignen t les habiLan ls des ex­

Cantique. . trémiLés, à cause de tes signes;


Les issues de l'aurore et du soir, lu le.ç l'ais
2 Sur Toi repose la louange, ô Dieu l' dans chanter.
Sion; 10 Tu visites la tel'l'e, et tu te plais en elle,

Et à Toi est rendu le vœu. Abondamment tu l'enrichis;


a0 Toi qui entends la prière!
Jusqu'à Toi toute chair vieIld:ra. Ps. LXV. 10: ps. XLVI. 5.
156 PSAUAIE LXV. 10-14. 1-9. PSAUME LXVI. 157
Le,ruisseau de Dieu est plein d'eaux; Acclamez Dieu, tOlile la lerre!
Tu prépares leur blé, el ainsi lu la soutiens; 2 Chantez la gloire de son Nom,

Il Arrose ses sillons, aplanis ses molles, Mellez en gloire sa louange.


Pal' des pluies amollis-la, bénis son germe. S Dites à Dieu: (1 Combien formidables, tes

12 Tu couronnes l'année de ta bon lé, faits 1


Elles traces de tes roues distillent de graisse; A cause de la grandeur'de ta force, ils Te flat­
IS Ils en distillent, les parcs du déserl, teront, tes ennemis;
Et de bondissement les collines s'enlourent; 4 Toute la terre, ils se prosterneront devant

I~ Les prairies sonlrevêtues de troupeaux, Toi, et Te psalmodieront;


Et les vallées sont couvertes de fromenl; Ils psalmodiel'ont à ton Nom. Il - Sélah.
Qu'elles applaudissent! même qu'elles chan­ fi Venez, et voyez les œuvres de Dieu;

lenl! l"ormidable il est en action SUI' les fils de


l'homme.
6 Il a changé la mer eu terre sèche;
PSAUME LXVI.
A travers le fleuve on a passé à pied:
Là, nous nous réjouissons en Lui.
Joie de ce qu'il y alll'a une nouvelle Église qui
7 Il domine pa~ sa puissance à éternité;
se eOllfiera au Seigneur, vers. 1 à 5. Ilia
préservera des maux, vers. 6, 7. Le Sei­ Ses yeux observen t les nations;
gneur par de graves lenlations a élé uni Il Les rebelles ne se pourront élever. - Sélah.
son Divin, vers. 8 il 12. Aiusi le Divin Vrai 8 Bénissez, peuples, notre Dieu,

par le Seigneur esl chez les hommes, vers. Et failes entendre la voix de sa louange,
13 1117. Pal' l'inlégrité du Seigneur cela a 9 Lui qui place notre âme parmi les vi·

élé fail, vers. 19,20. vants,

1 Au chef de musique. Cantique. Psaume. PS. LXVI. 6: Exod. XIV. 21, 22. Jas. III, U-t6,
158 PSAUME LXVI. 9-16. 16-20. PSAUME LXVI. 159
Et n'a point perll1is que chancellât notre pied. Ce qu'il a fait pour mon âme.
10 Cal' tu nous a éprouvés, ô Dieu 1 17 A Lui de ma bouche j'ai crié,

Tu nous a purifiés comme on purifie l'argent. Et il a été exalté sous ma langue.


II Tu nous a amenés dan~ un filet, 18 Si j'eusse eu en vue l'iniquité dans mon
Tu as mis oppression sur nos reins. cœul',
12 Tu as fait chevaucher l'homme sur notre Le Seigneur ne m'eùt point écouté.
tête; t9 Mais Dieu m'a écouté;
Nous sommes entrés dans le feu et dans les Il a été attentif à la voix de ma prière.
eaux; 10 Béni soit ~ieu,
Mais tu nous a fail sortir au large. Qui n'a point rejeté ma prière,
Ni sa miséricorde d'avec moi 1
13Je viendrai dans ta maison avec des ho­
locaustes; PSAUME LXVII.
Je m'acquitterai envers Toi de mes vœux,
1> Qu'ont proférés mes lèvres,
Toute l'Église reconnaîtra et adorera le Sei­
Et qu'a prononcés llIa bouche, quanq j'étais gneur pa[ la joie du cœur, vers. 1 il 6, 8;
dans la détresse. ct m~mc tout ce qui appartiellt à n;glise,
IS Des holocaustes de bêtes grasse,s je t'offrirai, vers. 7.
Avec le parfum des béliers;
Je sacrifierai bœuf avec boucs...... Sélah. , 1 Au chef de l'Il1siqqe; sm instruments à

cordes (Neginoth); Psaume. cantique.


16 Venez, écoute,z, et je vous racol1tel~ai,r'ô
vous tous qui craignez Dieu, 1 Que Dieu ail pilié'de nol,ls e~ nous bénisse!

Ps. LXVI. 10: ps. XX.VI. 2. És. XLVIIl. 10. ­ Ps. LX,vU. 2: ps.IV. 7. LXXX. 4.&. 20. Nomb.
12 ; És. XLIll. 3. VI. 25.
:1.60 PSAUME LXVI!. 2-8.
Qu'il fasse luire ses faces sur nous! - Sélah. 1-4. PSAUME LXVIIl. :1.61
3 Pour que l'on connaisse en la terre ton che­ les régénère, vers. 8 à 12, Il n'en sera pas
min, de même des autres, quoiqu'ils aient la Pa­
Parmi toutes les nations ton salut. role, vers. 13 à 15. De l'Église instituée par
4 Les peuples Te confesseront, ô Dieu!
10 Seigneur, de qui procède le tout de la doc­
trine, vers. 16 à 18. Il les a arrachés de la
Ils Te confesseront, les peuples, eux tous.
main des enfr.rs, vers. 1'J à 24. Célébration
3 Dans l'allégresse et dans la jubilation seront
du Seigneur à cause de cela, vers. 25 à 30.
les nations, L'homme natUl'el sera dompté, vers, 3"1,
Parce que tu jugeras les peuples en droiture, Célébration de la Puissance Divine du Sei­
Elles na lions, en la terre tu les conduiras.­ gneur acquise par l'union, vers. 33 à 36.
Sélah.
G Les peuples Te confesseront, ô Dieu!

Ils Te confesseront, les peuples, eux tous. 1 Au chef de musique. De David. Psaume.

7 La terre donnera son produit; - Cantique.


Que nous bénisse Dieu, notre Dieu!
8 Que nous bénisse Dieu, , 2 Que Dieu se lève; que soient dispersés ses
Et que Le craignenl toules les exlrémités de ennemis,
la lerre! Et que ceux qui le haïssent fuient de devanl
lui.
3 Comme se chasse la fumée, tu les chasseras;
PSAUME LXVIII.
Comme sc fond la cire devanlle feu,
Les enfers seront subjugués, vers. 1 à 3. Ceux
Ils péril'ont, les impies, devant Dien.
4 El les justes seronl dans l'alltlgl'csse el
qui sont dans le bien reconnaîtront le Sei­
gneur, !lui est le Divin Vrai même, vers. 4. à bondiront devant Dieu,
6, 32, Il sera leur défense, vers. 6, j. Il
Ps. LXVIII. 2: Nomb. X, 35,
Il
16~ PilA UME LXVIII. 4-U. 12-17. f'SAUM'E 1.ltVlll. :1631
El ils se réjouiront ayec allégresse. ItLe seigneur fournira disC0U1'S,
Les messagères de bonnes nouvelles, armée
, 6 Chantez à Dieu, louez son Nom!
grande:
Exaltez celui qui chevauche surIes n'nées,
Par Jah son Nom, et bondissez devant Lui! Les rois des armées courent çà et lA, cou­
13
6 Père des orphelins et juge des veuves,
rent çà et 111 ,
Dieu, dans l'habitacle de sa sainteté, Et celle qui habite la maison partage le butin:
7 Dieu fait habiter en maison les solitaires,
t. A vous, tandi's que vous couchez entre les
Il délivre ceux qui étaient liés de chalnes; rangs,
Mais les rebelles ont habité dans l'aridité. Les alles de la colombe couvertes d'argent,
Et ses plumes d'un jaune d'or;
80 Dieu! quand tu sortis devant ton peuple, I~ Quand se déploiera Schaddaï; rois alors,
Quand tu t'avançais dans le désert, - Sélah. Blanc de neige ce sera sur le Salmon.
9 La terre trembla, même les cieux ruisselè­

( rent devant Dieu, Montagne de Dieu, la montagne de Bas­


16
Ce Sinai devant Dieu, le Dieu d'Israél. chan;
10 Une pluie de bien,veillances tu répands, ô
Montagne de collines, l'a montagne de Bas..
Dieu! chan.
Ton héritage ell souffrance, tu le raffermis. 1,7 Pourquoi sautez-vous, filOntagnes,
Il Ton assemblée (Ion bétail), ils y habiteronl;
Collines de la montagne que Dieu désire habi.·
Tu fortifieras de ton bien le malheureux, ô ter?
Dieu! Oui, Jéhovah y habilera 11 perpélui'lé.
Ps. LXVlIl. 5: vers. 34. Dcut. XXXIll. 26. És. XIX.
Ps. LXVlII. 15 : Gen. XVll. 1. Jug. IX. 48.-17 i
i. - R, 9 : Jug. V. 4-, 5. ps. eXIV. 4,'6. " ,
25-31. PSAUME LXVIII. • 165
164 PSAU~IE LXVIlI. 18-24. 13 Ils onl VU tes marches, 6 Dieu 1
18Les chars de Dieu, doubles myriades, mil- J..es marches de mon Dieu, de mon Roi dans
liers d'anges de paix, le sancluaire.
Le Seigueur en eux, Sinaï dans le Sancluaire 1 '8 De\'ant s'avançaient des chan Ires, puis des
joueurs d'insll'umenls,
Tu es monlé sur la hauleur; caplive tu as
19 Au milieu de jeunes filles ballant du tambou·
amené la caplivité; lin.
Tu as reçu des dons en hommes, '7 Dans les assemblées, bénissez Dieu,
Et même des rcbelles, pour y habiler, ô Jah Le Seigneur, VOliS, de la source d'Israêll
Dieu! • '8 Là, Benjamin, le pelit, les préside,
!Ô Béni soit le Seigneur, de jour en jour! Les princes de JehudalJ, leur Iroupe,
Vn fardeau pèse-t-i! sur nous? Dieu est noire Les princes de Zébu Ion, les princes de Naph.
salut. - Sélllh. thali.
,. Dieu est pour nous un Dieu à saluts, '9 Ton Dieu a commandé ta force;
Et en Jéhovih, le Seigneur, il est à la mort Revêls force, ô Dieu! qui as fait cela pour nous,
une issue. . 30 De ton temple, au-dessus de Jérusalem;
!! Oui, Dieu écrasera la têle de ses ennemis, A Toi les rois apparieront offrande.
Le sommet chevelu de ceux qui marchent dans
leurs transgressions. 81 Réprime la bête sauvage du roseau,
'3 Le Seigneur a dit: De Baschan j'amènerai; L'assemblée des forls, parmi les veaux des peu·
Je ramènerai des profondeurs de la mer, pIes,
,~ Afin que ton pied imprime dans le sang Foulant les fragments d'argenl,
La langue de tes chiens, quant am: ennemis, Laquelle a dispersé les peuples; ils se plaisent
quant à chacun. aux combats.

Ps. LXVIII. 18 : Deulér. XXXIII. 2.- 21: ps. Ps. LXVIII. 25,26: ps. XLII. 5.
LXXI. 5. CIX. 21. - 2~ : ps. LVIII. 11.
,166 P&AUllil LXVIII. 32-36; 1-6. PSAU~IE LXIX. 't67
81 Il viendra des opulenls d'Égypte, altcndaicnt le salul, il a persévéré, vers. 6.
lusch s'empressera de tendre ses mains vers 7. II esl couvert d'ignominie de la part de
ceux chez qui étail l'Église, vers. 9 à 13.
Dieu.
Prière au Père pour llu'il l'assisle, afin qu'a
ceux-là ne prévalent poinl, vers. 14 à 21.
118 Royaumes de la terre, chantez à Dieu;

'Lorsqu'il désil'3il le bien et le vrai de l'f;­


Psalmodiez au 5eigneur,- Sélah,
glise, ils lui ont donné le faux el le mal,
3. A Celui qui chevauche sur les cieux des
conime sur la croix le fiel et le vinaigre, vers,
cieux d'antiquilé; 22. C'esl pourquoi ils sonl perdus, vers. 23
Voici~ il donnera de sa voi~, voix de force. li 29. A sa délivrance, l'Évangile sera prê­
88 Donne,z force à Dieu; ché, vers. 30 à 32; parce qu'alors seron&
SUI' Israèl est son exaltation, el sa force sur sauvés ceux de l'Église qui L'adoreronl,
les nuées. vers. 33 à 31,
se Formidable, ô Dieu 1 de tes sanctuaires, Dieu
d'Israèll
t Au chef de musique; sur SChoschnnnim.

Lui, il donne force et vigueur au peuple.


-De David.
Béni soit Dieu 1

! Sauve·moi, ô Dieu! car des eaux me sonl


venues jusqu'à l'âme.
PSAUME LXIX.
S Je suis plongé dans' une fange profonde, et

Combats des tentalions du Seigneur jusqu'au sans consislallce;


désespoir, vers. 1 à 5; jusqu'à penser à Je suis venu daus les profondeurs des eaux,
renoncer, vcrs, 6, Mais, à cause de ceUl qui Elle flot m'a couvert.
• Je m'épuise à crier;
PSt LXVIII, 34 : vers, 3, pSt XVlIl. 11, XXIX. 3.
XLVI. 7, Ps, LXIX. 3 : ps, XL. 3.
168 PSAUME LXIX. 4-9. 10-15. PSAUlIE LXIX. 169
.Desséché est mon gosier; 10 Car le zèle de ta maison m'a consumé,
Consumés sont mes yeux, pal' l'attente de Et les outrages de ceux qui' t'outragent sont
mon Dieu. tombés sur moi.
a Multipliés sont plus que les cheveux de ma Il Et quand j'ai pleuré dans le jeflne de mon

tête ':eux qui me haïssent sans sujet, âme,


Nombreux sont ceux qui voudraient me re­ Cela m'a été en opprobre.
trancher, mes ennemis pal' mensonge; 12 Quand j'ai pris pour mon vêtement un sac,

Ce que je n'ai point ravi, maintenant je dois le J'ai été pour eux en dérision.
1. rendre. 13 Ils méditent contre moi, ceux qui habilent
à la porte,
a 0 Dieu! Toi, tu sais ce qui en est de ma Et en chansons ils me raillent, ceux qui boi·
folie, vent la cervoise.
Et mes fautes ne Te sont point cachées.
7 Qu'ils ne soient point confus à cause de Pour moi 1 ma prière s'adresse à Toi,
14
moi, ceux qui espèrent en Toi, Jéhovah!
Seigneur Jéhovih des armées! Au temps du bon plaisir, Ô Dieu t
Qu'ils ne soient point couverts d'ignominie en A cause de la grandeur de ta miséricorde,
moi, Réponds-moi par la vérité de ton salut.
Ceux qui Te cherchent, Ô Dieu d'lsl'aêll 16 Relire-moi du bourbier, et que je ne sois
8 Car à cause de Toi je porte l'opprobre, pas submergé;
L'ignominie a couvert mes faces. Que je sois délivré de ceux qui me' haIssent,
9 Étranger je suis devenu à mes frères,
et des profondeurs des eaux;
Et de dehors, aux fils de ma mère.

PS. LXIX, 10 : Jean, II,17, -13 : Lam. 111. H,


Ps, LXIX. 5: ps, XXXV. 19. Jean, XV. 25. 63.-15; ps, XL. 3.
IlIr 1

1" 170 PSAUME LXIX. i6-22. ~~-31. PSAl1ME LXIX. • 171


16 Que ne me couvre pas le flot des'eaux, Et dans ma soif ils m'ont abreuvé dQ vinaigre.
El que ne m'engloulisse pas la profondeur, 23 Que devienne leur table devant eux un
El que sur moi le puils ne ferme' pas sa piége,
bouche. Et pour rétributions un lacet;
17 Réponds-moi, Jéhovah 1 car bonne est la ,t~ Que' soient obsourcis leurs yeux, en sorte
misel'icol'de; qu'ils ne voienl point;
Selolll'abondance de les compassions, regarde Et leurs reins, continuellement secoue-les.
vers moi., tG Répands sur eux ton courroux
18 Et ne'cache pas les faces de ton servileur, El que l'ardeur de ta colère les atteigne.,
Car je suis en délresse, hâte-toi, réponds-moi. t6 Que leuI' habitaLion soil dévastée;
19 Approche-toi 'de mon âme, délivre-la; Quedans leurs tentes il n'y ait poinld'habitant.
A cause de mes ennemis, rachèle-moi. 27 Parce que celui que Toi, tu as frappé ils ont
persécuté,
20 Toi, tu connais mon opprobre, el ma honte, ~t que sur la douleur de tes transpercés ils
el mon ignominie; , plaisan lent.
Devanl Toi sont tous ceux qui me pressent. 2~ Mets l'iniquité SUl' leur iniq,uilé,
li L'opprobre a brisé mon cœur, et je suis Et qu'ils ne parviennent pas à la justice;
malade, tg Qu'ils soient effacés du livre de vies,

El j'attendais de recevoir consolation, mais Etqu'avec les jusles,ils ne soient pas inscrits.
point;
El des consola'leurs, mais n1en ai point trouvé. 80 Et moi, malheureux et souffranl;
, n Et ils ont donné pour ma nourriture du Ton salut, 6 Dieu! en haut me ,conduira.
fiel, u Je louer~i le Nom de Dieu par un cantique,

PS, LXIX. 18: PS, XXVII. 9,-22 : MalUI:XXVIn PS, LXl~ .. :!9 :Oan.XIl.1. Apoc.lJJ, 5, XXl1.'19.
2~, t8.
1.72 PSAUME LXIX. 31-37.
2-6. PSAUME LXX. 173
Et je le magnifierai par une confession.
8! Et cela plaira à Jéhovah mieux qu'un bœuf,
, 0 Dieu! à ma délivrance,
Qu'un taureau faisant cornes, et à l'ongle fen- Jéhovah 1 à mon secours, hâte-toi.
3 Qu'ils soient honteux et confus,
du. '
aa Les malheureux verront, ils seront dans Ceux qui cherchent mon âme;
Qu'ils retournent en arrière et d'ignominie
l'allégresse;
Vous qui cherchez Jéhovah, votre cœur vivra; soient couverls,
3~ Car Jéhovah exauce les indigents,
Ceux qui désirent mon mal.
4 Qu'ils fassent retraite à cause de leur honte,
Et ne méprise point ses captifs.
36 Qu'ils Le louent, les cieux et la terre,
Ceux qui disent: (( Aah 1Aah 1 Il
6 Qu'ils se réjouissent et s'égaient en Toi,
Les mers et tout ce qui rampe en elles;
36 Parce que Dieu sauvera Sion, et bâtira les
Tous ceux qui Te cherchent;
cités de Jehudah; Et qu'ils disent continuellement: (c Magnifié
Et ils y habileront, et ils la possèderont en soit Dieu 1Il
héritage. Ceux qui aiment ton salut.
6 Mais moi, malheureux et pauvre,
37 Et la semence de ses serviteurs en héritera,

Et ceux qui aiment son Nom y habiteront. o Dieu! hâle-toi pour moi;
Mon secours et mon libérateur, c'est Toi 1
Jéhovah! ne tarde pas.
PSAUME LXX.

Prière au Père pour qu'il l'assiste contre les PSAUME LXXI.


enfers, 1 à 4, 6. Afin qu'il yait salut pour
ceux qui Lui rendent un culte, vers. 5. Confiance que le Père l'assiste, vers. 1 à 4,7,
12, H. Elle existait dès sa naissance, vers.
1 Au chef de musique. De David. Pour faire

souvenir. PS. LXX. 2-6: ps.XL.H -t8.-3-t i : ps.XXXV.


25-27.
i 74 PSAUME LXXt. 1-6. 6-14. PSAUME LXXI. 175
6, 7. Quo los onfers ne disent point qu'il a Des entrailles,de ma mère, Toi, tu m'as tiré;
été ribandonné de Dieu, vers. 9 Il t t. Ainsi Toi, ma 104ange conlinuellemenl.
1 Comme un prodige je sllis devenu pour plu·
ils sa retireront, vers. ,t 3. Ainsi le Nom de
Dieu sera prêché, vers. 8, t511 t9, 2211 2~j sieurs;
lorsqu'il aura remporté la viotoire, 20 il 24. El Toi, tu es ma confiance de force.
8 Ma bouche sera remplie de la louange j

1 En Toi, Jéhovah 1 je me suis conlié;


Tout le jour, de ton honneur.
9, Ne me rejeHe pas au temps de la vieillesse;
Que je ne sois pas confus à jamais.
, A cause de la juslice, arrache·moi et délivre­ Quand est consumée ma force, ne m'aban­
mOl; donne pas.
10 Cal' mes ennemis discourent de moi,
Incline vers moi ton oreille, el sauve-moi.
aSois-moi pOlIr rocher d'habitation Et ceux qui épient mon âme liennent conseil
Pour y venir continuellement; , ensemble,
\1 Disant: Il Dieu l'a abandonné;
Tu as commandé de me sauver,
Car mon ,roc et ma'forteresse, c'c,çt Toi. Poursuivez el saisissez-le, car il n'y a person­
ne qui le délivre. Il
12 0 Dieu 1ne l'éloigne pas de moi;
~ Mon Dieu! déli,vre-moi de la main de l'impie,
De la main de qui agit avec perversité et qui l\'Ion Dieu! à mon ,secours hâle-loi.
13 Qu'ils soient confus, qu'ils soient consu­
opprime.
5 Car Toi, lu CS ,mon espoir, Seigneur Jéhovih!
més: les adversaires de mon âme;
1I'/n confiance depuis ma jeunesse. Qu'ils soient couverts d'opprobre et d'ignomi­
eSur Toi j'ai reposé dès le ventre matcmcl; nie, ceux qui cherchent mon mal.

Ps. LXXI. 2, 3 : ps. XXXI. 3, 4. - 6 : ps. XXII. H Mais moi, continuellement j'espér(;rai;
tO, t1.
Ps. LXXI. 12, t3 : pS, LXX. 2, 3.
:1.76 PSAUME LXXI. :1.4-20. 21.-24. PSAUME LXXI. 177
111 Et j'ajoulerai à toule ta louange. Il Accrois ma grandeur,
1

16 Ma bouche énumérera ta justice, 1.


El relourne-Toi, console-moi.
U Aussi moi je Te confesserai avec instru-
Tout le jour, ton salut;
menl de luth,
Car je n'en connais pas les nombres.
16 Je viendrai avec les exploits du Seigneur
Pour la vérité, mon Dieu 1
Jéhovih, Je Te psalmodierai avec la harpe, ô Saint d'Is-
raéll
Je mentionnerai ta juslice, à Toi seul.
17 0 Diéu 1 tu m'as enseigné dès ma jeunesse, ta Elles chal1leront, mes lèvres, quand je Te

Et jusqu'ici j'annonce tes merveilles. psalmodierai,


18 Et même jusqu'à la vieillesse, et la blanche
Et mon âme que tu as rachelée.
U Ma langue aussi chaque jour médite ta jus-
vieillesse,
o Dieu! ne m'abandonne pas, tice,
Jusqu'à ce que j'aie annoncé Ion bras à la gé- Parce qu'ils ont été confus et confondus, ceux
nération, qui cherchaient mon mal.
Aquiconque viendra, ta force.
19 Cartajustice,ôDieu! atteintjusquehaul, PSAUME LXXII.
En ce que tu as fail des choses grandes,
o Dieu! qui esl comme Toi '? Du ROY,aume du Seigneur, vers.t. !, 4. De
tO Toi qui m'as fait voir dcs angoisses nom- l'état heureux de ceux qui sont de son
breuses et mauvaises, Royaume, vers. 3, 6, 7, 15, 16. De son
Reviens et vivifie-moi; culle d'après l'amour el la foi, d'éternité et
Et, des ablmes de la terre, reviens, fais-moi dans la suite, vers. 5. De la grandeur el de
l'COlOn ter. l'extension de sa domination, l'ers. 8 à n.
De la, protection el de la rédemption, vers.
Ps. LXXI. 19 : ps. XXXV. tO. LXXXIX. 7. 12, 13, U. Ils onl reconnu le Diviu Hu.
12
178 ,PSAUME l,XXII. 1-7. 8-16. PSAU31E LXXII. '1.79
m~in d'éternité, dans lequel est le tout du 8 El il dominern de la mer à la 01('1',
sulut, vers, 11, Sa célébration, vers.18,19, El du fleuve jusqu'aux extrémités de la terre.
S Devant Lui se proslernerontles barbares,
1 De Salomon. -Et ses ennemis lècheronlla poussière.
10 Les rois de Tharschish el des tles un pré­

o Dieu! donue tes jugements au [loi,


sent apporteronl,
lIt ta justice au fils du Hoi.
Les rois de Schéba et de SélHI un don présen­
~ Il jugera Ion peuple avec justice,
teront.
"Et les malheureux avec jugemenl.
1\ El devant Lui se prosterneront tous les rois;
3 Les monlagnes parleront la paix au peuple,
Taules les nations Le serviront.

Et les collines, dans la justice.


12 Car il délivrera le pauvre qui crie,

4 Il jugera les malheureux du peuple,


Elle malheureux à qui nul ne porte secours.

Il sauvera les fils du paune,


• 13 Il épargnera le faible elle pauvre,

El il écrascra.l'oppresseul'.
Elles âmes des pauvres il sauvera.

5 Ils Tc craindront avec le soleil, U De la fraude el de la violence il rachètera

Et devant la lune, génération de générations. leur âme,


o Il descendra comme une pluie SUl' un ga­ El précieux sera leU!' sang à ses yeuI.
zon, IS El vivra celui-là à qui il donnera de l'or de
Comme des goulles qui arrosent la terre. Schéba,
7 En ses jours fleurira le jusle, El il priera pour lui continnellement,
El abondance de paix, jusqu'à ce que point Chaque jour il le bénira.
de lune. ~6 11 Yaura profusion de froment en la terre;
Sur le sommet des monlagnes sera agité, cam.
Ps. LXXII. 1 : Ès, LX. 19, 20, Apoc, XXI. 23. me le Liban, son fruit;
XXII. li. - 8; Zach. IX, 10,
PB. LXXII. 10; Gen. X. ~, 7,28.
180 PSAUJIE LXXII. 16-20. 1-7. PSAUME LUlli. t81
Et ils flol'iront, de la ville, comme l'herbe de savoir qne les méchants sont toujours dé­
la terre. vastés et consumés, vers. 15 il 20, 27; ce
17 Son Nom sera à éternité; qu'ils ne savaient pas, vers. 21,22; mais
Devant le soleil de fils il aura le Nom, que les bons sont toujours soutenus et vi­
Et en Lui seront bénies toutes les nations; vent avec Dieu, vers. 23 il 26,
ElIcs Le proclameront heUl'eux.
, 18 Béni soit Jéhovah Dieu, le Dieu d'Israél, 1 Psaume d'Asaph.
Faisant des merveilles, Lui seu!1
Je Et béni soit le Nom de sa gloire à éterniL~1 Oui, Dieu est bon à ISI'a~l, 1

Et remplie sera de sa gloire Loute la terre. A cenx qui sont purs de cœur.
Amen, et Amen. , àlais moi, peu s'en est fallu qne mes pieds
n'aient bronché,
26 Achevées sont les prières de David, fils Comme d'un rien, que mes pas n'aient glissé;
de Jischai. 3 Car j'ai eLé jaloux des orgueilleux,

Quand la paix des impies je voyais.


4 Que point de douleurs pour leur mort, 1
PSAUME LXXIIl.
Et gras est leur corps.

ti En chagrin d'homme ils ne sont poinl,

11 est surprenant pour quelques-uns que les


méchants soient dans la gloire et dans la El avec l'homme ils Ile SOllt point frapAI!s.

prospérité, vm. 1 il 9. C'est là un molirde 8 Aussi, comme un collier les étreint l'orgueil;

séduction pour les bons qui pensent que le Pour habit, les revêt la violence.

bien ct t'amiclion n'ont rien d'utile, vers. 7 Il sort de graisse, leur œil;

10 à 14.. Mais par la suite il a été donné de Elles débordent, les imaginations de leur

cœur.
ps. LXXII. 18, 19 : ps. XU, 14,
1 )
l's. LXXIH. 3 : ps, XXXVII, 1.
182 PSAualE LXXIII. 8-16. i7.26. PSAUME LXXIII. 183
B Ils se moquenl, et pal'lent méchamment 17 Jusqu'à ce que je fusse entl'é dans les san;:­
d'opprimer; tuai l'es de Dieu,
Avec hauteur ils parlent; Que j'eusse discerné leul' fin.
9 Ils portent au ciel leur bouche, 18 Oui, en des lieux glissants tu les places;

Et leur langue va çà et là par la terre. Tu les fais tomber en ruines.


10 C'est pourquoi, son peuple s'est tourné 19 Comment ont-ils été en désolation subite·

de ce cOté; ment?
Et ils puisent de pleines eaux, Sont-ils anéantis, consumés par des terreurs?
l i Et disent: le Comment Dieu connalll'ail-i1? 10 Comme un songe au l'éveil, Seigneur!

Et comment y aurait-il connaissance chez le Dans la ville, leUl' image tu méprises.


!I Lorsque s'aigrissait mon cœul',
Très-Haut? Il
12 Voici, ceux-ci, impies, Et qu'en lIles l'eins je m'aiguillonnais,
Et tranquilles dans le siècle ils multiplient des n Alors moi, stupide, ct sans connaissance,
richesses. Comme les bêles j'étais auprès de Toi;
13 Oui, en vain j'ai purifié mon cœur, 13 Et moi, toujours avec Toi;

Et j'ai lavé dans l'innocence mes mains. Tu as saisi ma main droite;


14 Et j'ai été frappé chaque jour, H Par ton conseil tu me conduis,

Et ma correction revenait les matins. Et ensuite en gloire tu me reçois.


IG Si j'avais dit: Je parlerai comme eux; lU Qui ai-je dans les cieux?

Voici, à la génération de tes fils j'am'ais été El, aupl'ès de Toi, je ne prends plaisir 11 rien
perfide. sur la terre.
16 Et je réfléchissais pour comprendre ceci; 18 Consumés ont été ma chair et mon cœur;

Uo travail cela était Il mes yeux, Le rocher de mon cœur, et ma part, c'est
Dieu, Il éternité.
Ps. LXXlJ1. 13 : ps. XXVI. 6.
P•. LXXJJI. 18 : ps. XXXV. 6. -:!6 : ps. XVI. 5
184 JlSA vu LXXIll. '27, 28. 1.-8. l'SAU!IE LXXIV. 1.85
Car voici, ceUll qui s'éloignenl de Toi pé­
17 pourquoi, 0 Dieu! nous as-lu délaissés à per­
rironl; péluilé?
Tu relrancheras quiconque commet scorla­ Ta colère fume·l-eHe contre le troupeau de ta
lion conlre Toi. pâlul'e?
!8 Pour moi, l'approche de Dieu m'est bonne; Il Souviens-loi de lon assemblée, que lu ac­
Je place dans le Seigneur Jéhovih ma con­ quis aUlrefois,
fiance, Que lu rachelas, Iribu de Ion héJ'ilage,
Pour raconler loutes tes œuvres. De la monlagne de Sion, en laquelle lu ha·
bilas.
PSAUME LXXIV. ~ Porle les pas vers les dévaslations à perpé­
tuilé;
L'Église a élé entièrement détruite avec tout ce L'ennemi a loul déll'uil dans le sancluaire.
qui lui appartient, et ses choses saintes ont ~ Tes ennemis ont rugi au milieu de la fêle;
été profanées; on L1it de cœur que la religion lis ont mis lenrs sign~s pour signes.
Il'est rien, \·ers. 1 à 9. Prière au Seigneur
sOn reconna\l comme qui lève en haul des­
pour qu'il porle secours, vers. 2, 10, 11,
haches à ll'a,·cl's le bois enlrelacé;
Précédemment, il a terrassé les enfers, vers.
6 El déjà ses sculplnres avec hache el mal'­
12 à t 5. Et précédemment il a en sQreté
illstauré l'Église, vers. 16, 17. Qu'il ait leaux ils brisent.
7 Ils onl mis en feu ton sancluaire;
donc compassion pour que l'Él;lise ne pé­
risse point, vers. 18 à 21, par l'insurreetion Jusqu'à lerre ils onl profané l'habilacle de
lion des méchants, vers. 22, 23. Ion Nom.
S Ils ont dit en leur cœur: u Accablons-les
1 Maskil d'Asaph. tous ensemble; 1)

Ps. LXXIV. 1 : ps. XLIV, 10, U. LXlII. 5. LXVIII. Ps. LXXIV. 7 : Il Rois, XXV. 9.
9.
186 l'SAUME LXXIV. 8-16. 16-23. PSA USlE LXXIV. 187
Ils ont brÛlé tous les lieux de fêle de Dieu C'est Toi, qui as préparé lumière et soleil;
en la terre. 17 Toi, qui as établi toutes les limites de la
8 Nos signes nous ne voyons point; terre.
11 n'y a plus de prophète, Été el hiver, Toi, tu les a formés.
Ni personne avec nous qui sache jusques à 18 Souviens-toi de ceci: L'ennemi a oulragé
quand... Jéhovah,
El un peuple insensé a méprisé Ion Nom.
\0 Jusques à quand, ô Dieu! l'adversaire 19 Ne donne pas à la bête sauvage l'âme de ta
outl'agera-t-i! ? tourterelle,
L'ennemi méprisera-t·i!tonNom à perpétuité? La vie de tes malheureux n'oublie pas pour
11 Pourquoi retires-tu ta main? toujours.
Et ta droite, du milieu de ton sein tire-la. ~o Cousidère l'alliance;
12 Car Dieu est mon Roi, d'antiquité, Car les lieux ténébreux de la terre sont rem­
Opérant les saluts au milieu de la lerre. plis de demeures de violence.
13 C'est Toi qui as rompu par la force la mer, 81 Que l'opprimé ne revienne pas couv~rt d'i­

Qui as brisé les têtes des baleines sur les gnominie;


eaux; Que le malheureux el le pauvre louenl Ion
H Toi, qui as fracassé les têtes du Léviathan, Nom.
Qui l'as donné pour aliment au peuple des !2 Lève-Toi, ô Dieu! défends ta cause;

Siim; Souviens-Toi de l'outrage que tu reçois de


10 Toi, qui as fait jaillir fan laine et lorrent; la part de l'insensé chaque jour.
Toi, qui as mis à sec des fleuves puissants. 83 N'oublie pas la voix de tes ennemis,
16 A Toi le jour, el à Toi la nuit; Le lumulle de ceux qui s'élèvent contre Toi
montant continuellement.
Ps. LXXIV. 13: Exad. XIV. 21. - 15: Jas. III.
13. -16, n : GeR. VIII. 22. Jér. XXXIII. 20. Ps. LXXIV. 22: Jél'. XXV. 31.
188 1-4. IS-li. PSAUME J.XXv.. 189
G J'ai dit à cellx qui se glorifiaient: Ne vous
PSAUME LXXV. glorifiez pas;
Et aux impies: N'élevez pas la corne.
Quand le Seigneur vienùra, il relèvera l'Église e N'éle\'(~z pas en haut votre corne;
renversée, vers. 1 à 4. Que les méchants Ile Ne parlez pas avec un cou endurci.
s'élèvent point contre les bons, vers. 5 il 7. 7 Car ni du levant, ni du couchant,
Car il vient, le jugement, où les uns péris­ Ni du ~ésert vient l'élévation;
sent et les autres sont salivés, vers. B. Les 8 Car Dieu est juge;.
méchants alors périront par ùes faux abo­
Il abaissera celui-ci, el il élèvera celui-là.
minables, vers. !l, 11. Mais les bOlls aùore­
9 Car une coupe est dans la main de Jéhovah,
l'ont le Seigneur, vers. 10.
Et du vin il y a mèlé; il l'a remplie d'un mé­
1 Au chef de musique; Il Ne détruis pas. Il lange, el il en a verSé;
Psaume d'Asaph. - Cantique. Oui, ils en suceront les 'lies, ils les boiront,
Tous les iqlpies de la: terre.
2 Nous Te confessons, 0 Dieu! nous le con­ 10 Mais moi, je le publierai à éternité,

fessons, Je psalmodierai au Dieu de Jacob.


Et proche est ton Nom; on raconte tes mer­ ~I Ettout'es les cornes des impies je couperai;
veilles. É.levéesseron~'les cornes du juste.
3 Quand j'aurai saisi le temps fixé,
1
Moi, avec droiture je jugerai. ( PSAUMÈ LXXVI.
4 Ils se fondent, la terre el tous ses habi­

tants; Le Seigneur est dans son Église; il Yest uno


Moi, j'affermirai ses colonnes. - Sélah. protection contre les maux et les faux, vers.

Ps. LXXV. 1 : PS, L"1II. 1. Deut. IX. 26. PS, J.XXV. 9 : ps. LX. 5, És. LI. 1~.
190 PSAUME LXXVI. 1-6. 7-13. PSAUME LXXVI. 191
1 à 5. Dans l'Église juive, il n'y a plus au­ 7 Devant ta réprimande, ô Dieu de Jacob!
cun vrai, vers. 6, 1. Le Seigneur fera le ju­ Se sont endormis et le char et le cheval.
gement, où périront tes méchants, et seront a Toi, formidable, Toi,
sauvés les bous, vers. 8 à 11, 13. Que le Et qui subsisterait devant Toi, dès l'instAnt
Seigneursoit adoré, ,·ers. 12. de ta colère?
9 Des cieux tu as fait entendre le jugement;
Ihu chef de musique; sur NéginoLh; Psau­ La terre a craint et s'est tenue en repos~
me d'Asaph. - cantique. 10 Lorsque Dieu s'est levé pour le jugement,
Pour sauver tous les malheureux de la terre.
1 En Jehudah Dieu est connu; Sélab.
En Israêl grand est son Nom. Il Car la fureur de l'homme Te confessera;
3 El en SChalem est son tabernacle; Du reste des fureurs tu te ceindras.
Et sa demeure en Sion. U Faites des vœux et rendez-les à Jéhovah

4 Là, il a brisé les ressorls de l'arc, votre Dieu; ,


Le bouclier et l'épée et la guerre. - Sélall. Que tous ceux qui l'entourent apportent of·
5 Splendide tu es, Toi, frande au Redoulable.
l\'lagnifique plus que les montagnes de rapine. 13 Il rell'anche le souffie des princes,
6 Ils sont devenus une proie, les forts de Il est redoutable aux rois de la terre.
cœur;
Ils se sont endormis de leur sommeil, PSAUME LXXVII.
Et ils n'ont point trouvé leurs mains, les
hommes de valeur. tlat de tenlation du Seigneur jusqu'à déscsp~­
l'cr que le Père l'assiste, vers. 1 à 10. II
Ps. LXXVI. 3 : (ls. CXXXII. 13, - 4: pa. XLVI. s'encourage par le Divin, en pensant., d'u­
10.
P•. LXXVI. 12 ; ps. L. H. LXVIII. 30.
i92 PSAU6fE LXXVII. f-7 7 ·f6. PSAUlIIE LXXVII. . i93
prés le passé, que eeux qui l'onl imploré ont Avec mon cœul' je médile, et mon esprit cxa.
été sauvés, VW. 11 à 16; el que par le Di- mine.
vin Vrai il a la puissance, vers. 17 à 20; el
S Pour les siècles le SeigneUl' rejellera-t-il,
que l'Église a étJ sauvée, vers. ~1.
Et ne continuera·I·i1 plus d'être propice?
9 A-t·elle cessé à perpéluité, sa miséricorde?
1 Au chef de musique; sur JédouLhouni
Esl·iI fini, le discours, pOUl' génération el gé-
d'Asaph. - Psaume. nération?
10 Dieu a-t-il oublié d'avoir pilié?
t Ma \'oix s'élève à Dieu, et je crie i Ou a·t·i1 fermé pal' colère ses compassions?-.
Ma voix s'élève à Dieu, et il me prèle l'oreillE.'. Sélah.
Au jour de ma délresse, je cherche le Sei· 11 Et j'ai dil: 0 ma douleur!
gne.uri Tel est-il, le changement de la droite du Très-
3 Ma main, la nuit, esL tendue eL ne se lasse Haut?
point; . 12 Je me l'appelle les œuvres de Jah;
Mon Ame refuse de recevoir consolation. Car je me souviens d'autrefois, de tes mer.
4 Je me souviens de Dieu, et je gémis; veilles.
Je médile, el mon esprit défaille.- Sélah. 13 Elje considère Ioule ton œuvre,
6 Tu as lenu dans les veilles mes yeux; El SUl' tes hauls fails je médite.
Je suis lroublé et ne parle point. II~ 0 Dieu! dans la sainleté est ton chemin.
eJe pense aux jours d'anliquité, Quel Dieu est grand comme Dieu?
Aux années des siècles. 1;; Toi; tu es le Dieu qui fait des merveilles;
7 Je me souviens de ma mélodie, en .Ia 'nuit i Tu as fail connaltre parmi les peuples ta force.
1G Tu as racheté rnr bras ton peuple,
Ps. LXXVII. ~ : ps.lII. 5. - 6: ps. XLIV. 2. Es. , 1

LI. 9. fis. LXXVII.. 14 : ps. CXIII. 5.


la
194 PSAUME LXXVIJ. 17-21. 1. PSAUME LXXVIIl. 195
IAls.'fils de Jacob et de Joseph. - Sélah. c1es dans le désert, qbi tous enveloppaieut'de
.P Elles t'ont vu, les eaux, ô Dieu! quelle manière le Seigneur enseigne et con­
Elles t'ont vu, les eaux; elles ont tremblé; duit ceux qu'il appelle il son Église; ces mi·
Mênte agités ont été les abtmes. racles sont recensés, vers. Il il 31. Acause
18 Eo eaux se soot répandues les nuées i des miracles, ils se sont convertis, il est vrai,
De la voix ont donné les éthers; mais de bouche ct non de cœur, vers. 3! à
Même tes traits soot partis; 37, Le Seigneur leur a accordé le pardon,
19 La voix de ton tonnerre, dans le tourlJillon j vers. 38 il 40, Ils sc sont de nouveau comme
Des éclairs ont illuminé le globe; convertis par souvenÎl' des miracles en ÉS'YP'
Elle a été ébranlée et elle a tremblé, la terre. te, qui tous enveloppent l'éloignement et la
!O Dans la mel' a été ton chemin,
dissipatiou des enfers; ils sout recensés,
Et la route à travers les grosses eaux, vers..U à 51. Le Seigneur les a ainsi con­
duits jusqu'à la terre où devait ~tre l'Église,
Et tes' traces n'ont point été connues.
vers. 52 à 55. Ils se sout néanmoins détour­
ft Tu as conduit comme un lFoupeau ton
liés, et ont adoré un autre dieu, vers. 56 à
peuple, 58. C'est pour cela qu'ils out été abandon·
Par la main de Moïse et d'Aharon. ués du Seignellr, ct livrés à leurs faux el à
PSAUME LXXVIII. leurs maux, ct cela par eux-mêmes, vers.
59 à 6.\.. Ainsi, ils ont été rejetés, "ers. 65
La Parole a été dOllnée aux fils de Jacob, el ils il 67. C'est pourquoi il sera institué une nou­
ont élé confirmés par des miracles, vers. 1,7. velle Église qui adorera le Seigneur, et quo
Les pères, chez eux, el les fils s'eu sont le Seigneur conduira, vers, e8 à 72.
écartés, ils n'ont point vécu selon elle, vers.
8 à 10. Et sans effel sur eux ont été les mira· 1 Maskil, d'Asaph.

Ps. LX~VII. 17-20 : Exod. XIV.21-25. XIX. 16. Écoute, ô mon peuple, ma loi;

- 21 ; ps. LXXVIII. 52. Exod. VI. 26. Prêtez votre oreille aux paroles de ma bouche.

1.96 rSAU~'E LXXVIII. 2-8. 8-17. PSAUME LXXV"'. 197


! J'ouvrirai en parabole ma bouche, Et donl l'espl'il ne fut point constant avec
J'énoncerai des énigmes d'antiquilé; Dieu.
3 Ge que nous avons enlendu cl connu,
El que nos pères nous ont l'acon lé: 9 Les fils d'Éphraim, armés, tireurs d'arc;
4 Nous ne le cacherons pas à leurs fils, Se sont détournés au jour du combat:
A la génération à venir, 10 Ils n'ont point gardé l'alliance de Dieu,
Raconlantles louanges de Jéhovah, El dans sa loi ils on t refusé de marcher.
Et sa force, et ses merveilles, qu'il a failes. Il Et ils ont oublié ses hauts faits,
1; Et qu'il a établi un témoignage en Jacob,
Et ses merveilles, qu'il leur fil voit'.
El une loi il a mis en Israêl, qu'il a commandé n Devanlleurs pèl'es il fit merveille,
à nos pères Dans la terre d'Égypte, au champ de Soan.
De faire connailre à leurs fils, 13 Il fendilla mel', et les fit passer,
6 Afin que la génération à venil' en eûl con· Et relÎntles eaux comme un monceau.
naissance, l ' Et HIes conduisit par une nuée de jour,
Les fils qui nailraient, qu'ils se levassent et Et touLe la nuit par une lumière de feu.
les racontassenl à leul's fils; 13 Il fendil des rochers dans le désert,
7 El qu'ils missent en Dieu leur espoir, Et fit boire comme des abhnes en abon.
El n'oubliassent point les œuvres de Dieu, dance.
El qpe ses commandements ils gardassent, 16 Et tira des flots du rocher,
8 Et ne fussent point comme leurs pères, Et fit descendre comme des fleuves les eaux.
Génération perverse .etrebelle,
Génération qui ne l'edressa point son croUt', 17 Et ils continuèrent à pécher contre Lui,

ils. LXXVIII. 2 : ps, XLIX. 5. A/311h. XIII. 35.­ Ps, LXXVIlT. 13-15 : Exod. XV. 8. - Ho : Exod.
3: ps, XLIV. 2. XIII. 21. -15: Exod. XVII. 6.
24~34. PSAUME LXXVIIl. 199
~98 .. PSAUME L~XVIlI. 17-24.
" " j
Airriter le Très-Haut dans le désert.
Et du froment des cieux il leur donna.

.15 Du pain des forts I·'homme mangea;

18 Et ils tentèrent Dieu dans leur cœur,

En demandant aliment pour leur l'tme;


De la provision il leur envoya à satiété.

16 Il fit lever le vent d'orient1dans les cieùx,

19 Et ils parlèrent contre Dieu;

Ils dirent: Il Dieu pourrait-il dresser table dans


Et amena par sa force le vent du midi.

27 Et il fit pleuvoir sur eux, comme poussière,

, le désert? 1

20 Voici, il a frappé le ,rocher, et des eaux ont


de la chair;
coulé, comme le sable de la mer, l'oiseau ailé;
, !8 Et il les fit tomber au milieu de leur camp,
El des torrents se sont répandus.
Est-ce que aussi du pain il pourrait donner? Autour de leurs demeures.
!9 Et ils mangèrent, et furent rassasiés abon­
Ou préparerait-il de la chail' à son peuple? Il
damment,
21C'est pourquoi, Jéhovah entendit et s'in­ Et l'objet de leur désir il leur fourniL
30 Ils ne s'étaient point désistés de leur dé·
digna;
Et un feu s'alluma contre Jacob, sir;
Et une colère s'éleva contre Israêl; Leur aliment encore était dans leur bouche,
81 Quand la colère de Dieu monta contre eux,
n Parce qu'ils n'avaient point cru en Dieu,
Et ne s'étaient point fiés en son salllt. et il tua des gras d'entre eux,

23 Et il commanda aux éthers d'en haut,


Et les jeunes gens d'lsraèl il renversa.

Elles portes des cieux il ouvriL


82 Avec tout cela, ils péchèrent encore,
U Et il fil pleuvoir SUI' eux de la manne pour
aliment, Et ne crurent point à ses merveilles;
33 Et il C(!)f}suma dans la vanité leurs jouvs,

Ps. LXXVIII. 24-28: E"od, XVI. 4, f2-15. Nomb. Et leurs années dans la terreur. 1. ,{

XI. 7, 31. Jean, VI. 31. ' 3. Quand il les tua,il, ils s'enquéraient de Lui,
UI
200 PSAUME LXXVIII. 34-42. liS-59. pSAunE LXXVlll. 201
Ef se convertissaient, et dès le matin cher­ 43 Qu'il mit en Égypte ses signes,
chaien t Dieu; Et ses miracles au champ de Soan ;
3U Et ils se sou1fenaient que Dieu était leur ro­ 44 Et il changea en sang leurs fleuves et leurs
cher, ruisseaux,
E;tle Dieu Très-Haut leur Rédempteur. De sorte qu'ils ne pouvaient boire.
36 Mais ils Le trompaient de leur bouche, 45 Il enyoya con tre eux une masse d'insectes

\Et de leur langue Lui mentaient. qui les consuma,


37 Et leur cœur n'était point droit avec Lui, Et la grenouille qui Jes détruisit.
Et ils n'étaient point fidèles à son alliance. 46 Et il donna au grillon Jeur produit,
, 38 Et Lui, miséricordieux, expiait l'iniquité, Et leur travail à la sauterelle.
Et ne détruisait point. 47 Il fl'a'ppa de grêle leur cep,

Et maintes fois il détourna sa colère, Et leurs sycomores d'une grêle pesante;


Et n'éveilla point tout son courroux; 48 Et il livl'a à la grêle leur bête,

39 Et il se souvint que chair, eux, ils étaient; Et leurs troupeaux aux charbons ardents.
Un esprit s'en allant, et qui ne revenail point. 49 Il ell\'oya sur eux l'emportement de sa co­

40 Combien de fois ils l'irritèrent dans le dé· lère,


sert, Indignation, et fureur, et angoisse, 1

Et l'affligèrent dans la solitude 1 Invasion d'anges mauvais.


41 Et ils revenaient et tentaient Dieu, 50 Il fraya un chemin à sa colère,

Et le saint d'Israèl ils troublaient. Il ne préserya point de la mort leur âme,


42 Ils ne se souvenaient point de sa main,
Au Jour qu'il les délivra de la détresse, PS. LXXVIII. 43: ps. CV. 27. CXXXV. 9. Exod.
VII. 3.- H : Exod. VII, 17,21. - 45 : Exod. VIII.
PS. LXXVIII. 37 : Es. XXIX. 13. Matth. XV, 8.­ 2,17,20. - 46 : Exod. X, 13-15.-47,48 : Exod,
,39 : Es. XXXI. 3. IX. 22-26,
202 PSAUME LXXVIll. 50-57 57-66. PSAUME LXXVJIJ. ,203
El leur vie à la peste il livra. Ils se relournèrent comme un arc trompeur.
51 El il frappa lou t premier-né en Égypte, 58 Et ils le provoquèrent à colèl'e par leurs

Le commencemenl des forces dans les tenles hauts lieux,


de Cham. Et à jalousie pal' leurs images taillées.
5! El il fil parlircommedesbrebis son peuple, 59 Dieu l'enlendil et s'indigna;
El il les conduisil comme un lroupeau dans le El ,i'll'epOUSSa Israël exlrêmement.
déserl; 80 El il abandonna l'habitacle de Schilo,
:13 El il les mena stirement,el ils n'eurent point La tenle qu'il hahilaH parmi,les hommes.
de crainle ; 61 El il livra en captivilé sa force,
Mais leurs ennemis, la mer les couvrit. Et son honneur en la main de l'ennemi.
5\ I~l il les amena jusqu'à la fronlière de sa 6! El il livra à l'épée son peuple"
sainleté, Et conIre son héritage il fut courroucé.
A la monlagne qu'a conquise sa droile. 63 Ses jeunes hommes, un feu les dévora;
5. El il chassa de devant eux les na lions,
Et ses vierges n,e furent point mariées.
El en parlagea au cordeau l'hérilage,
6~ Ses prêtres par l'épée lombèrent,
El fil habiter dans leurs lenles les tribus d'Is­
Et ses veuves ne pleurèrent point.
raël.
65 El le seigneur s'éveilla comme un en-
:16Mais ils tenlèrenl el irritèrenl le Dieu do~mi,
Très-Haut, Gomm,e un vaillanl ,que fail, vociférer le vin.
El ses lémoignages poinl ne gardèrenl. 66 Et il frappa s~s ennemis par derrière,
57 Et ils se détournèrent, et pe~fidement ils D'une ignominie éternelle HIes couvrit.
agirent comme leurs pères;
Ps. LXXVUI. 601: Jos. ,XiVlII. 1, 1Sam. IV. ~, 11.
Ps. LXXVIII. 51 : ps. CV. 36. Exod. XII. 29.- 57 : - 65: ps. XLIV. U. CXXI. 4.
Hos. VII. 16.
III:

1-5. PSAUME LXXIX. 205


204 PSAUME LXXVIII. 67-72.
plicalion afin que soient éloignés ceux qui
67 Et il répudia la tente de Joseph, onl perdu l'Église, vers. 5 il '12. Ainsi, il y
Et la tribu d'Éphraïm il ne choisit point. aura culle du Seigneur, vers. 13.
68 Mais il choisit la tribu de Jehudah,

La montagne de Sion, qu'il aima. 1 Psaume, d'Asaph.


6~ Et il Mtit, comme en hauls lieux, son sanc­
tuaire, o Dieu! des na lions sont venues dans Ion hé­
Comme une terre qu'il a fondée à élernilé.
rilage;
70 Et il choisit David, son serviteur,
Elles ont souillé le lemple de ta sainteté;
El le lira des parcs du troupeau.
Elles onl réduil Jérusalem en monceaux.
71 De derrière celles qui allaitent il l'amena,
2 Elles on t donné le cadavre de tes serviteurs
Pour patlre Jacob son peuple,
en pâlure à l'oiseau des cieux,
m Israël son héritage. La chair de tes saints à la bête sauvage de la
72 Et il les fit paltre dans l'intégrité de son
terre.
cœur,
3 Elles ont répandu leur sang, comme c1es
Et dans les droitures de ses mains il les con­
eaux, à l'colour de Jérusalem,
duisit.
Et personne pour ensevelir.
4 Nous sommes devenus en opprobre à nos
PSAUME LXXIX. voisins,
Dérision et raillerie pour nos alenloUl's.
Les falsifications de la Parole et :des maux
abominables ont d6truit l'Église, vers. 1 à 6 Jusques à quand, Jéhovah! seras-tu irrilé
4. Cri de J'Église pOUl' du secours afin de
à perpéluité?
n'être pas en même temps détruite, et sup-
l's. LXXIX. 4: ps. XLIV. H.
Ps. LXXVIII.70 : 1Sam. XVI.H,12, Il Sam.VII.8.
206 PSAUME LXXIX. 5-12. i2,13. PSAUME LXXIX. 207
S'embrasera-l-eHe comme un feu, ta jalousie? l'Et rends à nos voisins sepl fois, dans leur
S Rép:mds la fureur sur les nalions qui ne Te sein,
connaissent point, Leur oulrage, donl ils T'ont oulragé, Sei­
El SUl' les royaumes qui n'invoquent poinllon gneur!
Nom. 13 Et nous, Ion peuple elle lroupeau de la

i Car ils on1dévoré Jacob, pâlure,


El sa demeure ils onl dévaslé. Nous Te confesserons à éternité;
8 Ne le souviens pas des iniquités anlérieures; Jusqu'à généralion el génération nous racon­
lIâle-loi! qu'au devanl de nou"s viennent tes lerons la louange.
compassions~
Cal' nous sommes épuisés exlrêmemenl. PSAUME LXXX.
9 Aide-nous, ô Dieu de notre salull pour la
Supplication de la nouvelle Église au Seigneur
gloire de ton Nom j
pour qu'il vienne ct qu'il conduise, vers. 1 à
Et déliVl'c-nous, et expie nos péchés à cause 4, 8; parce qu'ils sont dans l'affiiction, vers.
de ton Nom. Sil 1. Il a institué l'Église, ct par les vrais
10 Pourquoi les nations diraient-elles: « Ou
d'après la Parole il l'a réformée, vers. 9 ;i
est leur Dieu? 1) 12. Et cependant les faux commeuccnt ;i la
Que soit connue parmi les na lions à nos yeux perdre, vers.13, U. Que)e Seigncurvienne
La vengeance du sang de les serviteurs, qui a et la rétablisse, et ~illsi elle sera vivifiée,
élé répandu. vers. 15 il ~O.
li Que vienne devant Toi le gémissemenl de
l'enchalné; 1 Au chef de musique; sur Schoschannim

Selon la grandeur de lon bras conserve les fils Édoulh; d'Asaph, Psaume.
de mort.
Ps. LXXIX. 13 : ps. Ll<XIV. 1. XCV.1.

Ps. LXXIX. 6, 7: J~r. X. ~5. Ps. LXXX. 1 : ps. LX. 1.

.,
208 l'SA UME LXXX.
! Pasleut· d'Israël! prète l'oreille;
2-9• 9-i8. l'SAVAIE LXXX.
Tu as chassé des nations, et tu l'as plan lé.
209

Toi qui conduis, comme un troupeau, Joseph, 101'11 as déblayé devanllui,


Assis SUI' les chél'ubins, resplendis! Ellu as fait enraciner ses racines, el il a l'em­
Ir
8 Devant Éphraïm, eL Benjamin, et Ménascheh pli la terre.
suscile La puissance, 11 Les mon Lagnes ont élé couverles de son

El viens à saluL pour nous. ombre,


40 Dieu 1l'amène-nous, Et de ses sarments les cèdres de Dieu.
EL fais luire tes faces, afin que nous soyons 12 Tu as étendu ses provins jusqu'à la mer,
sauvés. ~t jusqu'au Fleuve ses rameaux. 1
18 Pourquoi as-lu rompu ses <;Iôlures,
1; Jéhova h! Dieu des armées! De sQrLe que le 'pillenl tous ceux qui passenl
Jusques à quand scras-Lu indigné contre les par le chemin?
prières de Lon peuplc? H Le sanglier de la Corèlle foule,
ti Tu les a nounis d'un pain de lal'nle, Et la bêle des champs le broute.
EILu les a abreuvés de pleurs à pleine mesure. 13 Dieu des armées! reviens,

i Tu nous a exposés en débat à nos voisins, Regarde du ciel, el vois, et visile ce cep,
Et nos ennemis se moqucnt de nous. 16 Elle surgeon qu'a planLé ta droite,
8 Dieu des armées! l'amène-nous, Elle fils que tu t'es fortifié.
El fais luire tes faces, afin que nous soyons 17 BrCtlé au feu, relranché!

sauvés. Pal' la menace de tes faces ils périssent.


18 Que la main soil pour l'homme de La droite,

n Un cep d'Égyple Lu as fail partir.; Vour le fils de l'homme que tu t'es fortifié.

Ps. LXXX.2: Ils.XVIII.H. XCIX.1. Exotl.XXV. Ps. LXXX. 12 : ps. LXXII. 8. Gen. XV. 18. Exod.
18-22. Il Sam. VI. 2. - 5: ps. LIX'. 6. L'XXIV. 1­ XXIII. 31. . JI, "
- G: ps. XLII. ~. H
l2f.O rSAVtlE LXXX. 19,20. 3-:10. PSAUME, LXXXI. 2U
19 ~t, nous
ne: nous, écarterons point de Toi; S Élevez le chant et donnez du tal)lhourin,
Vivifie-nous, et ton Nom nous invoquerons. De la harpe agréable avec IUUL
iO Jého\lab.!~nieu des armées! ramène-nous, 4 Entonnez pour (e,mois la trompette,

Et fais luire tes faces, afin que nous soyons Dans la férie, au jour de notre fête;
sauvés. 3 Car slatut ponr Israêl, cela;

~gement, du Dieu de Jacob.


S En témoignage pour JOSllph il l'établit,
PSAUME LXXXI.
Iprsqu:i1 sortil oo.ntrella terre d'Égypte;
Célébration du Seigneur pal' Mn É~lise, vers.
Une lèvre que je ne connaissais poin~ j'enlen-
1 à 5. II délivre des enfers lorsqu'il est 'in-
, dis.
1 J'éloignaj du fardeau-son épaule,
voqué, ct qu'iI ia éprouvé,'vers. 6 il 8. L'É.!.
glise, chez les fils 'de Jacob, s'est détournée, Ses mains passèrent hors de la fournaise.
et a~o\-e Ü", àulre dieu, vers. 9 à 12. C'eSl 8 Dans lil détresse,Lu,m'invoquas, et je te dé-

pour cela qu'ils bnt été àbaudonnés à ,cux- li\lraj;, f


mêmes, ·vers,. 1a.,S·ils eussent 'obéi, les cn- Je le répondis dans le secret, ,par le lon-
,', fers auraiçnt été élqigaés d'6u~, et ils joui- nerre,.
raient de toul bien, vers, 14 à 1? Je t'éprouvai W'ès ,des, eaux de Méribah.-
Sélab.
1 Au chef de m~sique; sur inslrument à 9 ÉCOUlil, mon peUple! que je, t'aHeste; •
cordes, (Gtlitthitlt); d'A~aph. Israêll si tu m'écoutais:
10 Il n'y aura point chez loi de dieu étranger;
, .Éclatez enpis,de joie à Dieu n,olre force
Poussez des acclamations au Dieu de Jacob. : ~~.,L~~I, 3.,4.,: ~sl~XlIIl,~.,XCII.~. XCVJII.
1 l, ,l, l' " l ' l, 5, 6. CL. 3, 4. - 4 ; Lévit. XXIII. U, 34.- 8 l
Ps. LXXXl~ i : ps. VIII. i. , Il ps. x.c~. ~:,<1l'1" ~2. Exod. xvp, 7. ;-19 : p.s. L. 7.
JI,' ,'1 ,t'I~I·. 1 .1
212 PSAUME LXXXI. 10-17.
r 1.-6. PSAUME LXXXII. 2i3
Et tu ne te prosterneras point devant un dieu divins, vers. 1. Afin qu'ils ne fassent pas les
de l'élranger. maux, mais qu'ils fassent les biens, vers. 2
11 Moi, je suis Jéhovah ton Dieu,
à ~. Ils ne les font pas, c'est pourquoi l'É­
Qui l'ai fait monter de la terre d'Égypte; glise est chancelante, vers. 5. Ainsi, quoi­
Ouvre large ta bouche, et je la remplirai. qu'ils aient la Parole, néanmoills ils pél'i­
11 Mais mon peuple n'a point écouté ma voix, ront, vers. 6, 7. Supplication pour que le
Etlsraël ne m'a point obéi. Seigneur vienne et fasse le jugement, vers.S.
13 Et je l'abandonnai à la durelé de leur
cœur; J Psaume,
, d'Asaph.
Ils marchèrent suivant leurs propres conseils. Dieu se lient dans l'assemblée de Dieu;
14 Oh! si mon peuple m'écoulait!
AU milieu des dieux iljllgera.
Si Israël dans mes chemins marchait 1 , t Jusques à quand jugerez-vous avec per­
11 Bientôtleul's ennemis j'humilierais,
versité,
Et con Ire leurs adversaires je tournerais ma Et accueillerez-vous les faces des impies? _
main; Sélah.
16 Ceux qui haïssent Jéhovah le flatteraient;
~ Jugez le faible et l'orphelin,
Et leur lemps' serait à éternité, i Au malheureux et au pauvre failes justice.
17 Et il les nourrirait de la graisse du froment,
• Délivrez le faible et l'indigent;
Et de miel du rocher je les rassasierais. ' De la main des impies arrachez-les.
6 Ils ne connaissent ni ne comprennent,
PSAUME LXXXII.
Dans les ténèbres ils marchent;
Le Seigneur à l'Église où est la Parole, d'aprês Ébranlés sont tous les fondements de la lerre.
laquelle ils pourraient être dans les 'vrais S Moi, j'ai dit: Des dieux, vous;
1 . . ' . ' " , ,II
, . ", "
" PS, LXXXI. H : ps. cm. 5.~ 13: Jér. VII. 24.:'­ PS, LXXXII. 3, ~ : Jér. XXII. 3.
17 : PS, CXLVII. 14,. Deut. XXXII. 13, U.
~l4 IPSAUME Lxn~I. 6-8. 3.U. PSAUME Lxxxnr.'1 215
cEt des fils du T~èS'-I;Iaut, "ous totis; s, car voici, tes ennemis s'agitent,
" Cependant, comme l'homme vous'mourrez, Et ceux qui te haïssent lèvent la têle.
~ contre ton peuple ils ourdissent un secret
Et comme l'un des princes vous tomberez.
li Lè've'-toi, 0 Elieu !, juge la terre;
complot,
'car'Toi, un héritage tu te feras de toutes les Et ils se concerten t con tre' ceux que tu ,proJ
nations. téges.« ' (
• Ils disent: Cl Venez, relranchons..:Ies d~eJitre
PSAUME LXXXIII. les nations, ,
Et qu'il ne soit plus fait mention du'nom d'Is:,
Des combats du Seigneur contre les enfers.
raêl! 1)
Les enrers veulent détruire toutes les choses
6 Car ils délibèrent de cœur ensemble;
de l'Église, vcrs, 1 à 6, Énumération des
eufers ,qui s'insurgent contre le Seigneur, Contre Toi ils ont formé allianc~:
7 Les tentes d'Édom, et les Jischmaêliles,
vers. 7 à 9. Ils seront subjugués et précipi­
tés, vers. 10 à 12" des lieux où Us s'étaient Moab et les Hagréens,
rait comme des cieux, vers. 13. Supplica­ 8 Gébal, el Ammon, et Amalek,

tionau Seigneur pourqu'illes terrasse, vers. La Philislée avec les habitants de Ty,rS
14 à 18 ; afin qu'on sache que la puissance . 9 Même Aschur s'est associé à eux;
appartient au Seigneur seul, vers. 19. Ils servent de bras aux fils de Lolh...... Sélab.
10 Fais.leur conime à MidiaD,
1 Cantique. Psaume, d'Asaph. Comme à Siséra, comme à Jabin au torrent de
t 0 Dieu! De garde pas le silence;
Kischon,
11 Qui furent délruits à Endor,
Ne te tais pas, et ne reste pas immbbilé, 0
Qui devinrent du fumier pour la terre.
Dieu!

Ps. LXXXII. 6 : Jean, X. Sil ..... 8: ps. Il.8. Exod. Ps. LXXXIII. 10-12 : Jug,. IV. 1S·21. VII. ~5, !6.
XXXIV. 9. Zach. Il. 16. VlII.21.
216 PSAUIIE LXXXIII. HI'-19. 1-5. 217
1! Réduis-les, leurs princes, comme Oreb el
comme Zéeb; , PSAUME LXXXIV.
Et comme Zébach el comme Salmounah, tous
leurs grands. De l'amour ct du désir à l'égard de l'Église et
18 Car ils ont dil : (1 Rendons-nous possesseurs
du Ciel, vers. 1 à 5. L'Église, par la confiau­
cc au Seign~llr, grandit dans les vrais et
Des demeures de Dieu! Il
dans les biens, vers. 6 à 8. Sa béatitude
H Mon Dieu! réduis-les comme en tour­
vient de sa confiance au Seigneur, vers. 9 à
billon, 13.
Comme de la paille devant le vent;
j;; Comme un feu qui brûle une forêt,

Et comrpe une flamme qui incendie des mon­ J Au chef de musique; SUI' instrumenl à

tagnes; cordes (Gltitthith); des filsde Korèh, Psaume.


j6 AiDSi poursuis-les par ta tempête,

El par ton ouragan épouvante-les. 2 Combien aimables sont tes demeures,


17 Remplis leurs faces d'ignominie, Jéhovah des armées!
El qu'ils cherchenl tOD Nom, ô Jéhovah! 3 Mon âme aspire, même elle se consume pour
j8 Qu'ils soient confus el épouvanlés jusqu'à les parvis de Jéhovah j
.1 étern Hé. Mon cœur et ma chair tressaillenl pour le
El qu'ils soient confondus et périssent. Dieu vivant.
19 El que l'on reconnaisse que Toi, ton Nom: ~ Même l'oiseau s'esl trouvé une maison,
Jéhovah, Toi seul, le Très-Haut sur toule la El l'hirondelle un nid, où elle dépose ses pe­
terre. tils. ....
Tes autels! Jéhovah des armées! mon Roi el
Ps. LXXXIV. 18 : ps. XXXV.~. ~6.-19 : Il Rois, mon Dieu 1
XIX. t9. És. XXXVlI.20. 5 Heureux les habitants de ta maison!
2i8 PSAUHE LXXXIV. 5-i2. i3. PSAUME LXXXIV. 219
sans ce~se ils Te loueront. - Sélah. la Jéhovah des armées 1 heureux l'homme qui
6 Heureux l'homme don tla force est en Toi, se confie en Toi 1
Les senUers dans leur cœurl
7 Passant par la vallée des Pleurs, PSAUME LXXXV.
En fontaine ils la convertissent;
Même de bénédictions se revêt le Guide. Prière du Seigneur au Père, afin qu'après le
S Ils marchent de force en force;
jugement exécuté sur les méchants il soit
On paraltra devant Dieu dans Sion! institué une nouvelle Église, vers. 1 à 8.
9 Jéhovah! Dieu des armées 1 écoute ma
Perception par son Divin qu'il existera une
Église qui reconnaltra le Seigneur en mar­
prière;
chant dans les vrais, et qu'elle sera floris­
Prête l'oreille, Dieu de Jacob! - Sélah. sante, vers. 9 à U.
10 0 notre boucHel'l vois, 0 Dieu t
Et regarde les faces de ton oint. 1 AU chef de musique j des fils de Korèh.
Il Car bon est un jour dans tes parvis plus que
Psaume.
mille;
J'ai choisi de me tenir sur le seuil dans la mai­ ! Tu as été propice, ô Jéhovah! à ta terre;
son de mon Dieu, Tu as l'amené la captivité de Jacob.
PlutOt que d'habiter dans les tentes de Vim· aTu as pardonné l'iniquité de ton peuple;
piété. Tu as couverttGUS leurs péchés. - Sélah.
I! Car soleil et bouclier est Jéhovah Dieu; 4 Tu as retiré toule la fureur j
Grâce et gloire Jéhovah donnera; Tu es revenu de l'emportement de ta colère.
Il ne refusera pas le bien à ceux qui marchent fi Rétablis-nous, Ô Dieu de notre salut!
dans l'intégl'ité. Et fais cesser ton indignation enver!! nous.

Ps, LXXXIV. fi: ps. XXXIV, 10, 11. PS, LXXXV, 2 : PS, XIV. 7. Lill. 7
220 PSAUME LXXXV. 6-13. 16. PSAUME LXXXV. 221-
6 Aéternité seras-tu irrité contre nous, 14La justice devant Lui marchera,
Prolongeras-tu ta colère jusqu'à génération Et mellra dans le chemin ses pas.
et génération?
7 N'est-ce pas que Toi, tu reviendras, nous vi· PSAUME LXXXVI.
vifieras?
Prière du Seigneur au Père pour qu'il assisle
Et ton peuple se réjouira en Toi.
<lans les lentalions l vers. 1 il 8; parce
8 Montre-nous, 0Jéhovah 1ta miséricorde,
qu'ainsi il y a cuILc et confessiun du Sei·
Et ton salut donne-nous. gneur, vers.H, 12. Les enfers s'insurgent·,
9 J'écouterai ce que prononcera Dieu, Jého-
vers. 13, ,14. Ils seront renversés d'apn!s
vah; l'assistance, vers. 15 11 17.
Quand il parlera de' paix à son peuple et à ses
saints, ! Prière de David.
Afin qu'ils ne retournent pas à la folie.
10 Oui, pror.he de ceux qui le craignent est son Incline, Ô Jéhoyah 1ton oreille, et réponds-
sa:ut, moi;
Afin que la gloire habite dans notre terre; Car malheureux et p~uvre, moi, je suis.
Il Que la miséricorde et la vérité se rencon- ~ Garde mon âme, car saint, moi, je .suis;
trent, Sauve, 0 Toi, mail Dieu 1ton serviteur, qui se
La justice el la paix se baisent. confie en'Toi.
U Que la vérité germe de la terre, a Aie pitié de mol, Seignellr 1
EL que la justice regarde du ciel. Car à Toi je crie toulle jour.
18 Jéhovah aussi donnera du bien, 4 Réjouis l'âme de ton serviteur,
Et notre terre donnera son produit.
Ps. LXXXV. U: ps. XLV. 5. Es. LlX.16.
Ps. LXXXV. 12 : Es. XLV. 8. Ps. LXXXVI. 1 : ps. XVII. 6. XL.18~

222 PSAUME LXXXVI. 4-12. 1.2-'17. PSAUME LXXXVI. 223


Car vers Toi, Seigneur! j'élève mon âme j El j'honorerai Lon Nom à élernilé.
G Car Toi, Seigneur 1 tu es bon el cl~menl, 18 Car la miséricorde est grande envers moi,
El grand en miséricorde pour tous ceux qui Et tu as retiré mon âme du fond de l'enfer.
l'invoque})l. '14 0 Dieu! des superbes se so'nt élevés contre
6 Prêle l'oreille, Jéhovah! à ma pl'ière, moi,
El sois allenlif à la voix de mes supplicalions. Et une bande de violents ont cherché mon
7 AU jourlde ma délresse je t'invoque, , âme"
Gal' tu me répondras.' j Et ils ne T'ont point proposé devant eux.
~ Point comme Toi parmi les dieux, Seigneur! '5 Mais/Toi, Seiglle,url'ltu es un Dieu misé­
Et point comme' tes œuVres.,' . ricordieux et gracieux, ,
o Toutes les nations que tu as fliftes vien­ Lent à colère' et, grand en miséricorde et· en
dront, . , 1 vérité.
El elles se prosternerontd~vantToi, Seigneur! 16 jToul'lle-Toi vers moi, et aie pilié de moi;
Et elles honoreront lo~ Nom j Donne la fqrce à ton \servileur,
10 car grand~ tu e~, Toi, et faisa~t ~es mer­ ~t sauv,e le fils de ta servante.
veilles; 1 17 Fais à mon égar~ un signe en bien,
Toi, tu eS,Dieu, Toi seuil 1 Afin que rte voient, ceux qui me haïssent, et
ll'Enseigne-mol, J,éhovah! ton che~io; qu'ils soient confus
bue je marche dans la vérHé';r ' De ce que Toi, Jéh,ovah 1 tu m'auras aidé et
Unis mon cœur à,la crai'l)le de ton Nom. \D'aUrilS consolé.
n Je Te confessei',ai, Seigneu~ mon Die~J de
tout mOIl cœur" P~, LXXXVp3 : ps. XXX . .t. - U ~ ps. LlV. 5.
, "
-15; ps. cm. 8. CJ>iLN, 8. Expd. XXXIV. G.
Ps, LXXXVI. 8.: Cs. ~. 6. ,LXXV~I. ,14. CX~·15.
Exod. XV. 11," ,1 ,
...

224 1-6. 7. PSAUMB Lxxxvm 225


7Et chaDleu'rs comme danseurs,
PSAUME LXXXVII. Toutes mes sources sont en Toi 1
Célébration du Seigneur par la nouvelle Église
qui sera rassemblée de tout côté, vers. 1 11 PSAUME LXXXVIII.
7.
Le Seigneur au Père dans Ic's tentations qui
1 Des fils de Korèh; Ps~ume. ,cantique. vont jusqu'au désespoit; il est comme vain­
cu pal' les infernaux, vers. 1il 10, Uil 19.
Fondée par Lui sur les montagnes de sain· A Dieu point de gloire de la part des enfers,
telé, 11 à 13.
1 1 Jéhovah aime les portes de Sion 1

Plus que toules les demeures de Jacob. 1 Cantique; Psaume, pour les fils de Korèb.

a Des choses glorieuses seront proclamées en Au chef de musique, sur Machalath, pour se
Toi, ville de Dieu 1- Sélah. 1
répondre muLuellement; Maskil d'Uéman 1'~Z'­
4 Je mentionnerai Rahab et Babel entre ceUI rachiLe.
qui Me connallront; .
Voici la Philistée; et Tyr avec Kusch. 1 Jéhovah 1Dieu de mon salutl

Celui-ci est né là. Pendant le jour j'ai crié, pendant la nuit de,­
5 Et de Sion il sera dit: vant Toi.
3 Qu'elle vienne devant Toi, ma prière;
Cet homme et cet homme y sont nés.l
Et Lui, ill'aO'ermira, le Très-Haut. Incline ton oreille à mon cri.
G Jéhovah comptera par écrit hSs peuples l • Cal' cie maux est rassasiée mon âme,
celui-ci, est né là. - Sélah.(1' ," .' 1( Et mes vies jusqu'à l'enfer ont ~lteinl.

Ps. LXXXVII. <l : Es. UX. 7. Ps. LXXXVm. 3: ps. xvn. 6. LXXI.!. ,
15
~2& PSAUME LXXXVIIJ. 5-12 l2...19. PSAUME LXXXVIII. 227
, 1" .
• Je suis compté parmi ceux qui descendent Ta vérité dans la perdition (Abaddon)?
en la Cosse, 18 connallra-t-on dans les ténèbres tes mer·
Je suis devenu comme un homme sans Corce; veilles,
6 Parmi les morts, négligé, Et t~ justice dans la tel1'e d'oubli?
Comme des transpercés, couchés dans le sé· ,H Et moi, à Toi, Jéhovah, j'ai cl'ié;
1 pulere, Et le matin ma prière va au-devant de Toi.
Dont lu ne te souviens plus, ta Pourquoi, ô Jéhovah! abandonnes· lu mon
El qur de la main ont été exclus. lime,
.' Tu m'as mis dans une fosse des plus hasses, Caches-tu tes faces de moi?
Dans des ténèbres, dans des profondeurs. U Malheureux, moi,je suis, et expirant à cau­
8 Sur moi pèse ta fureur, se de la secousse;
Et de tous tes flots tu m'as accablé. - Sélah. J'ai supporté tes tel'reurs, je suis éperdu.
8 Tu aS éloigné de moi ceux que je connaissais; '17 Sur moi ont passé tes fureurs j

'Tu m'as mis en abomination auprès d'eux. Tes terreurs m'ont aballu;
Enfermé je suis, ct ne sors point. 18 Elles m'ont entouré comme des eaux chaque
10 Mon œil a soulTert par J'affiiction; jour; ,
Je t'invoque, Jéhovah! chaque jour, Elles me cernent toutes à la fois.

'J'élends vers Toi mes mains. 19 Tu as éloigné de moi ami et compagnon;

11 Pour les morts feras-tu un miracle? Ceux que je connaissais: Ténèbres!

Les Réphalm se relèveron t-i1s?


Te conCesseront-ils? - Sélah. PSAUME LXXXIX.
12 Annoncera.t·on dans le sépulcre La miséri­
corde, Du Seigneur vient tout Divin Vrai,. vers. 1 à 3.
Avec le Divin Humain il y a union. c'est
PS. LXXXVIII. 8: ps. XLII. 8. -12: Apoc,'IX. pourquoi de Lui vient Ic'Qivin Vrai, vers. 4.
H. 1
228 PSAt1ME LXXXIX. t,2. 3.·9. PSAUIIB LIIIIL 229
à 6. Ainsi, au Seigneur toule puissance, a car j'ai dit : A élernité la miséricorde sella
vers. 1 à 10. Le tout du Ciel et de l'Église édifiéej
vient de Lui, vers. 11 à 15. Heuteux celui Les cieux, en eux tu afferqliras la vérité.
qui se confie au Seigneur, vers. 16 à 19. Le 4 If J'ai traité alliance avec mon ÉlU,

Père s'adresse au Seigneur, ou le Divin à ta! juré à David mon serviteur:


son Humain; par l'union avec Lui, le Sei­ 5 Jusqu'à élernilé j'affermirai ta semence,

gneur a la toute-puissance contre les en­ Et j'édifierai pOUl' génération et génél'alion ton
fers, vers. 20 à 26. L'union avec Lui sera ttône !»'- Sélah.
éternelle, vers. 21 à 30, 36 à 38. Quand 5 Et les cieux confesseront tes merveilles, Ô
bien même ceux qui sont de l'Église man­ Jéhovah!
queraient, l'union néanmoins sera éternelle Aussi la vérité, dans l'assemblée des sainls.
avec Lui, vers. 31 à 38. De la nation juive; 7 car qui, dans l',élher, sera comparé à
elle a détruit la conjonction avec Lui, parce Jéhovah? .
qu'elle a détruit l'Église, vers. 39 à 43. Elle $ara assimilé à Jéhovah, parmi les fils lIes
L'a répudié eutièremellt, vers.4H 46. Priè­ dieux? ,
re au Père; s'il n'assiste pas, personne Il'au­
~ Pieu formidable dans le grand secret des
ra la vie éternelle, vers. 41 à 49; à moins
sainls,
que l'unioll ne se fasse, vers. 50. Autrement
les enfers prévaudraient, vers. 50 à 52. 1\ Et redo~table plus que tous ceu~ qW L'enlou­
assistera, vers. 53.
rent.
9 Jéhovah 1Dieu des armées 1
Qui est comme Toi, fort? ô Jah 1
1 Maskil, d"Éllian l'Ezrachile.
Et ta vérité, dans ce qui t'en loure !
, Les miséricordes de Jéhovah à éternilé je
~S'. LXXXIX . .J., 5: ps. CXXXIl. 11. II Sam. VI\..
djanlerai, '
/1 génêration et géIiération je ferai connaltre t2 et suiv.-1-9 : ps. ~.t6 ...XU, 19, ~J.lld. XY!.
11.
~a vérilé par ma bouche.
230 l'SAUMB LXXXIX.' iO-f.6. 17-25. PSAUME LXXXIX. 2311
10 Toi, tu domines sur l'élévation de la mer; 11 En ton Nom ils bondiront chaque jour,

.
Quand elle soulève ses flots, Toi, tu les apaises. El en ta juslice ils seronl exallés.
11 Toi, tu as abattu, comme un transpercé, 18 Car l'éclal de leur force, c'est Toi;
,
Rabab; Et par ton bon plaisir lu élèveras noire corne l
Par le bras de ta force tu as dispersé tes enne­ 19 cal' à Jéhovah est noire bouclier,

mis. El au Sainl d'Israêl, Dotre Roi.


11 A Toi les cieux, el ~ Toi la lerre;
Le globe et sa plénitude, Toi, lu les a fondés. tO Alors tu parlas en vision à ton Saint,

13 Le septentrion el la dl'oile, Toi, tu les as Et tu dis : J'ai placé mon secours sur un
créés; vaillant,
Thabor el Chermon en ton Nom bondiront. J'ai élevé un élu d'enIre le peuple;
II J'ai trouvé David mon serviteur,
1. AToi un bras avec vigueur,

Forie eslla main, exallée sera ta droile.


De l'huile de ma sainteté je l'ai oint.
15 Justice el jugement sont le soutien de ton
n Avec lui ma main sera ferme,
trône, Aussi mon bras le fortifiera.
13 L'ennemi ne le sUl'prendra point,
Miséricorde et vérilé se tiennent devant les
faces. Etle fils de perversilé ne l'opprimera point.
U Heureux le peuple de ceux qui connais­ n El j'écl'aserai devanllui ses ennemis;
senile son relentissanll El ceux qui le halssent, je lcs frapperai.
!il Et ma vérité et ma miséricorde seront aveo
Jéhovah 1 dans la lumière de tes faces ils mar­
cheront. lui,
Et en mon Nom sera élevée sa corne.
PS. LXXXIX. 10: Matlh. VnI. 26, 27.-13: ps.
XLII. 7. cxx.Xm.3. Jos. XIX.12.-16: ps. XLVII. PS. LXXXIX. 19: ps. XLVII. 10.- 20: ps. XLV.
6. XCVIU. 6: Nomb. X, 1.-11. ..-21 : 1Sam. XVI. 12.-23 : Il Sam. VlI.10. 1
.

~I '

23' NA1lME LXXXIX. 26-35. 35-11l&~ PSA1lME LXiII,X. ~83


ta Et je. pèserai dans la mer sa main, Et l'énoncé'~ mes lèvres je ne çhilllgerai
Et dans les fleuves sa droite. point.
!7 Lui rot'appellera : Il Mon Père, Toi 1 16 Une fois j'ai juré par ma sainteté.

~on Dieu, et le Rocher de mon salutl Il si à David je mentais 1...


t8 Aussi, Moi, premier-né je l'établirai, 81 Sa selllence ào éternité sera,
Souverain sur les rois de la tene. Et son trOn~, comme le soleil, devant Moi;
t9 A éternité je lui garderai ma miséricorde, .. COmme la lune, affermi il sera à éternité,
Et mon allianoe sera stable avec lui; Et témoin dans Il!s nuées fidèle. - Sélah.
~o El j'établirai à éternité sa semence,
Et son trOne comme les jours des cieux. 89 Et Toi, tu l'as abandonné et l'as rejeté 1

31 Si ses fils abandonnent ma loi, Tu t'es cpurroucé contre ton Oint.


Et dans mes jugements ne marchent point; .0 Tu as répudié l'alliance de ton serviteur,
al Si mes statuts ils profanent, 1'u as ablmé jusqu'à terre sa couronne.
Et que mes préceptes ils ne gardent point, 41 Tu as brisé toutes ses défenses,

n Alors je \'isiterai pal' la verge leur prévari­ ru ilS lIIis ses remparts en ruine.
cation, uIIs l'ont pillé; tous ceux qui passaient par
Et par des plaies leur iniquité. le chemin,
8~ Mais ma miséricorde je ne retirerai point Il est devenu un opprobre pour ses voisins.
d'avec lui, 43 Tu, ~~ élevé la droite de ses adversaire~,

Et menteuse je ne ferai point ma vérité. Tu as fait J'éjouir tous ses ennemis.


3G Je ne profanerai point mon alliance, 44 Même tu as fail fléchir le tranchant de

, ~oq, épée,
PS. LXXXIX. 26 : ps. LXXI1. 8. - i7 : Il Sam.
VU. U. Luc,!. 35. Jean, X. 36,31.- 30 : vers. S. PS. LXXXIX. 37,38: ps. LXXII. 5, 7,17. - .&1,
Il SaD1.,Vn.lt,6~ ~2 : ps. ~X~X. 1lt.
284 PSAUME LXXXIX. 44-51.. 62,58. PSAUME LXXXIX. 285
Et tu ne l'as point soutenu dans le combat. BI car d'ignominie ils couvrent, tes ennemis,
U Tu as fail cesser son éclat j li Jéhovah!
Et son trône, à terre tu l'as jeté; car d'ignominie ils couvl'ent
les pas de ton
46 Tu as abrégé les jours de sa jeunesse, \' Oint.
Tu l'as couvert de confusion. - Sélah. .' U Béni soit Jéhovah à éternité 1

47 Jusques à quand, Jéhovahl te cacheras­


Amen! el amen 1
tu à éternité?
Brillera-t-elle comme un feu, la fureur? PSAUME XC.
48 Souviens-loi; moi, de quel lemps co url je
suis. L'homme, par ce qui est à lui, n'est rien; mais
Pourquoi en vain aurais-tu créé Lous les fils de Je Seigneur seul (est tout), vers. t à 6. L·J!:·
glise périt, vers. 7 à t 1, si Je Seigneur ne
l'homme?
49 Quel est l'homme qui vivra, et ne verra p'oinl
la rétablit, vers. 11, n, par son avéne­
ment, vers. 14; de là JesaJu!, vers. 14 à t 7.
la mort?
Qui arrachera son âme de la main de l'enfer? 1 Prière de Moise, homme de Dieu:
, -Sélah.
80 Où sont les' miséricordes premières, Sei·
. gneurl Seigneur! une demeure, Toi, lu as élé pour
nous, durant génération et génération.
Que tu as jurées à David dans la vérité? 1 Avant que les monlagnes fussent nées,
SI Souviens-loi, Seigneur 1 de l'opprobre de
Et que fussent formés la terre et le globe,
tes serviteurs, Et de siècle jusqu'en siècle, Toi, tu es Dieu.
De ce que moi, je porle en mon sein tous les a Tu fais retourner l'homme jusqu'en poudre,
gran~s peuples j l , 1 . 1
Ps. LXXXIX. 48: ps. XXXIX. 0.'..... 50 :'vers: 4, Ps. XC.1 : Deut. XXXIII. 1.- 3: Gen. ill. 19.
36. Es. LV. 3.
236 NAlllll11 1[0. 8-H. ~1-17. PSAUME xc. 237
Et tu dis: Il Retournez, fils de l'l1omqle III Et selon la crainte qu'il faut avoil' de Toi,
4 Car mille ans, à tes yeux,
ton courroux?
Sont comme le1jour d'hier, quand il est passé, ,. Pour c~mpter nos jours, ce qui est droit
Et comme une veille en la nuit. fais-nous connaltre,
e Tu les engloutis, un songe i1li sont; Afin que nous acquél'ions un cœur dè sagesse.
Au malin, comme une herbe, qui paese. 18 Reviens, Jéhovah 1 jusques à quand...?
6 Au matin elle fleurit, et elle passe; Et repens-Toi à l'égard de tes servifeurs.
Au soir, on la coupe, et elle sèche. 1. Rassasie-nous, au malin, de' ta miséricorde,

7 Cal' nous sommes consumés par ta colère,


Afin que nous triomphions et soyons dans l'al­
~t par ton courroux nous sommes troublés. légresse duraht tous nos jours.

8 Tu as I~is nos iniquités devant Toi, IS Donne-nous de l'allégresse selon les jours

ti9tre secret dans la lumière de tes faces. où tu nous as affiigés,


9 Car tous nos jou~s s'en sont allés ,dans ton
Selon les années où nous avons vu du mal.
courroux; 16 Qu'apparaisse envers tes serviteurs ton œu·
Nous avons consumé nos années comme un vre,
souffie. Et ton honneur SUI' leurs fils j
10 Les jours de nos années, entre eux,soixan·
17 Et que la suavité de Jéhovah notre Dieu soit
te·dix an's, sur nous; 1
Et s'il y a vigueur, quatre-vingts lins; Et l'action de nos mains dirige, SUI' nousj
Et ce qui prévaut d'entre eux, c'est tra,vail et Et l'aclion de nos mains, dirige-la.
vanité j
Car ils passent vite, et nous nous envolons. PS. xc. t3 : ps. CV!. 45. ex. 4. Nomb. XXIII. t9.
11 Qui connaU la véhémence de ta colère., Joël, Il. t3.- 17 : pS. XXVII. 4.

Rs, ~Q. ~,~ ,: ps. X.~~Vll. i. cm., ~p, 16,


238 1-4. s-t3'.' PSAUME xet. 239
S Tu n'auras point de crainle de la frayeur de
PSAUME XCI.' Il
nuit,
Célébration du Père par le Seigneur qui doit
DU lrail qui vole de jour,

6 De la pesle qui dans les lénèbres se glisse,

être uni à Lui, vers.1. Ainsi, protection con­


tre toute attaque, vers. 2 à 6. Ainsi, point De l'exlermination qui dévasle à midi.

d'insurrection 'des enfers, vers. 1 à 9; ni 7 Il en lombera à Ion cÔlé mille,

contre l'Église, vers. 10. Ainsi, le Ciel Le Et dix mille à ta droiLe;


servira, vers. 11, 12. Rien à redouter des Jusqu'à loi poinl cela n'alLeindra;
enfers, alors qu'à l'Humain a été uni le Di­ 8 Seulement de les yeux tu regarderas,
vin, vers. 13 à, 16. Ella réLrilmLion des impies lu verras.
9 Car tu as dit: Il Toi, Jéhovah! mon refuge! Il

1 Celui qui est assis dans le secrel du Très­ - Le Très-Haut Lu as pris pour la demeurc;
Haul, 10 Contre loi ne se précipitera poinL le mal,
A l'ombrc dc Schaddai demeure, Ella plaie n'approchera point de ta tenLe,
'Disanl à Jéhovah: II 0 mon refuge el ma Il Car à ses anges il commandera à l'égard

forleresse! de 'loi,
Mon Dieu! en qui je me conlie. Il De le garder en tous les chemins;
3 Car Lui te délivrera du piégc du lendeur U Sur les mains ils te porteront,

de lacs, De pcur que 'ne heurle coplre une pierre Ion


De la pesle de perditions. pied. '
• De son aile il te couvrira, 13 Sur le lion et l'aspic lu marcheras;
El sous ses ailes, tu le confieras; Tu fouleras jeune lion el dragon.
'Écu et bouclier' ~st sa vérité.,
Ps. XCI. 9: vers.2. ps. XC.1.-ll, 12: Matlh.
PS. XCI, 2: ps. XVIII. 3. CXLIV. 2. IV. 6. Luc, IV. 10.
~aô PSAUME )CCI. ili-IG. 2~H. PSAUME XCII. 2~l
14' Pàrce qu'il me désire, je le délivrerai; Et de chanter à ton Nom, 0 Très-Haul!
Je "exalterai, parce qu'il connalt mon' Nom. a D~ publier dès le malin ta misérico'rde,
IS Il m'invoque, et je lui répondrai. Et ta vérité pehdluitles nuits,
Avec lui, Moi, dans la détresse je serai; • Sur le décacorde, et sur le luth,

Je l'en retirerai, et l'honorerai. Et sur le hlggaIon avec la harpe.

16 De longueur de jours je le rassasierai, a Car tU'm'as réjoui, OJéhovah 1par ton action~

Et lui ferai voir mon salut. Des œuvres'de tes mains je'suis ravi. 1

6 CoÎnbien sont grandes tes œùvres, oJéhovlliri

PSAUME XCII. Gr!nlIemèni prtlfOlld~s tes pensée~1 • t

7 L'homme stupide n'e retonnalt poi~t,

De l'union du Divin du Seigneur avec son Hu­


Et l'insensé ne comprend point ceci': '
8 Lorsque germent les im pies comme l'herbe;
main, laquelle est le sabbat, l'ers. 1. Cé­
lébration à cause de l'opéra lion du Père Et que fleurissent tous les ouvriers d'iniquité,
avec Lui, vers. 2 à 6. Les méchants ne C'est pour être perdus à éternité.
comprennent point cela, vers. 7. Quoique 8 Mais Toi, tu es' haut à'éternité, 0 Jéhovah 1

Ics méchants soicnt florissants, néanmoins 10,Cl:ar voici, tes ennemlll, ;0 Jéhovah ~ ,
ils périssent, vers. 8 11 10. Ainsi, la toute­ C"r voici, tes ennémis périron!î
puissancc divine est contre ceux qui s'in­ Ils seront dispersés', tO\l& ,les ouvriers d'ini­
sUllent, vers. 11, 12. L'Église par suite ,quité.
sera florissante, vers. 13 à 1&; ct elle célé" 11 Et tu élève'ras; comme Celle d'une'licorne,
brera le Seigneur, vers. 16. ma corne,

1 Psaume; cantique pour le jour du sabbath.

1 Bon il est de confesser Jéhovah,


242 PSAUME XCII. H-t,6. 1-5. PSAUME XCI1I. 243
," ' Jéhovah est revêtu de force, il s'en est ceint;
Je vieillirai dans l'huile fralche.

Il Et mon œil regardera mes ennemis;


AUssi, affermi est le globe, il ne sera point
Touchanlles malfaisants qui se lèvent contre
ébranlé.
moi mes- oreilles entendront. , Affermi a été Ion trône dès-lors;
13 Le juste èomme le palmier fleurira; D'étel'Oilé, Toi.
Comme le cèdre dans le Liban il crollra. S Les fleuves ont élevé, Ô Jéhovah 1
1
14 Plantés dans la maison de Jéhovah, Les fleuves ont elevé leur voix,
D~ns les parvis de notre Dieu ils germeront. Les fleuves élèvent leur fracas;
15 Encore produit ils donneront dans la 4 Plus que les voix des grosses eaux magnifl­

blanche vieillesse, ques,


Gras et verts ils seront; Plus que les flols de la mer, ' 1.
16 Pour annoncer que droit est Jéhovah, Magnifique en exaltation est Jéhovah.
M'on rocher, et point de perversité en Lui. fi Tes témoignages sont assurés exlrême..,
t,
ment; • 1
PSAUME xcm. En la maison, belle est la sainleté,
Par l'union du Divin et de l'Humain dans le
o Jéhovah! pour longue durée de jours.
1

Seigneur, le Ciel et l'Église demeurent à


éternité, vers. t, 2. Joie de ceux qui sont PSAUME XCIV.
dans les divius vrais qui en procéd'ent, vers.
, 3,4.. La Parole aft'ermiedansl'Élllise, vers,5. De la nation juive j elle a détruit l'Église.
(
Que sur eux il y ait jugement, vers. t, 2. Parce
t Jéhovah règne, de majesté il esl revêtu; qu'elle a détruit l'Église, ellc ne craint pas
non plus Dieu, !lui cependant voit toutes
f.s, XCII.1!: ps. ~lX}t.~.13': Ros. X1~. 6~8.
Ps. XCIII. 1 ; ps. XCVI. 10. Es. LI. 9. LlI., 7. l's. XCIlI, "'; ps. LXV. 8.1
2M PSAUME XCIV. 1-7. 7-17. l'SAUME ,XCIV. 245
choses, vers. 3 11 11. Le Seign'eur 11 cause Le Dieu de Jacob ne s'en apercevra point. »
de l'Église viendra pour juger, vers. 12 11 8 soyez intelligents, stupides d'entre le peuple,
15. Le divin du Seigneur donnera du se­ Et, li insensés, quand screz-vous sages?
cours contre les méchants, et dans la tenta­ 8 Celui qui a planté l'oreille n'entendrait-il
lion, vers. 16 à 19. Les méchants s'insur­ point?
gent et veulentluer, vers. 20, 21; mais par Ou, ayant formé l'œil, ne regarderait-il point?
le secours provenant de son Divin ils përi~ 10 Celui qui instruilles nations ne reprendrait-
l'ont, vers. 22, 23. il point?
Lui qui enseigne il l'homme la science.
II Jéhovah connatt les pensées de l'homme,
1 Dieu des vengeances, Jéhova~!
Dieu des vengeanr.es; parais avec éclat. Il sail qu'elles ne sont que vanilé.
12 Heureux l'homme que tu instruis, () Jah 1
t Élève-toi; juge de la terre,
Rends la rétribution aux orgueilleux. Et que par ta loi tu enseignes,
IS Pour lui donner repos des jours du mal,
S Jusques il quand les impies, ô Jéhovah 1
Jusques il quand les inlpies triompheront-ils? ,Jusqu'à ce que soit creusée la fosse pour, le
4 Ils exhalent, ils prononcent des parolesdures,
mécbant.
H Gal' Jéhovah ne délaissera point son peuple,
lis se vantent, tous les ouvriers d'iniquité.
fi Ton peuple, /) Jéhovah 1ils écrasent;
Et son héritage il n'abandonnera point;
16 Car,à justice reviendra le jugement,
Et ton héritage ils oppriment.
8 La vëuve et l'étran'ger ils tuent~
Et apl~s lui, tous ceux qui sont droilsde cœur.
16 Qui se lèvcra pour moi contre les malfai­
Et les orphelins ils metten t il mort;
? 'Et ils disent: Il Jah ne le verra point,
sants? '
, ~
Qui se tiendra pour moi contre les ouvriers
d'iniquité?
PS, XCIV. 1, ! : ~s.IXIU.LXI.2, Luc,XXI.22.
f'..\' ' •.1 • 1 .7 Si Jéhovah ne m'était en aide,
p$, XCIV. 7 ; PS, X. Hi hl
246 PSAUME XCIV. 17-23.
i-B. PSAUME XCV. : 247
fO; avec lesquels par conséquent il n'yeut
Encore un peu dans le silence habiterait mon absolument aucune conjonction, vers. H.
âme.
18 Si je dis: «( Mon pied chancelle; JI
1 venez, chanIons à Jéhovah;
Ta miséricorde, ô Jéhovah! me soulient. . Acclamons le Rocher de .notre salut.
19 Dans la mullilude de mes doules au milieu
1 Venons au-devant de ses faces avec con­
de moi,
fession;
Tes consolations apaisenl mon âme. Avec cantiques acclamons-Le;
!O Te serait-il associé, le lrône de perditions,
3 Car Dieu grand est Jéhovah, '
Qui machine le travail contre le statut?
El Roi grand par-dessus tous les'dieux;
21 Ils s'attroupent contre l'âme du jusle,
~ En hi main de Qui sont les soigneuses recher·
Etle sang innocenl ils condamnenl. ches de 1a terre, ',l
!2 Mais Jéhovah esl pour moi un refuge,
Elles forces des montagnes sont à Lui.
El mon Dieu le rocher de mon assurance.
5 AQui est la mer, el Lui l'a faile;
23 El il fera retomber SUI' eux leur iniquité,
Elle sec, ses mains l'onl formé.
El à cause de leur méchancelé il les détruira;
8 Venez, abaissons-nous et inclinons-nous,
Il les délruira, Jéhovah nolre Dieu. Fléchissons les genoux devanl Jéhovah qui
nous a fails;
PSAUME XCV. .7 car Lui nolre Dieu;

Et nous, le peuple de sa pâture,

Célébralion du Seigneur, vers. i. A Lui la Et le troupeau de sa main.

Toule-Puissance, vers. 2 à 5. Avec humi­ 8 Aujourd'hui, si sa voix vous enlendez,


lité il doit être adoré, vers. 6, 7. Qu'on ne
soit point comme les descendal!ls de Jacob,
PS, XCV. 3 : CXXXV. 5.-7 : PS, LXXIX. f3. C.
qui sc sont éloignés du Seigneur, vers 8 il
3. - 8: PS, LXXll. 8. CVI. 3~. Exod. ~Vll. 2, 7.
Ps. XCIV. 18 ; PS, XXXVIII. 17. LXXl1I. 2.
\ 248 ~AUMB ~~v, 8-li. t.r-i.{)~ ,PSAUBfE,ICyr. 249
N'eIl~ufcissez p,as votre cœur, comme à Méri· 1 Chante-z ,à ,Jéhovah un cantique nouveau,
,bah, Chantez à Jéhovah, toute la terre 1
Comme au jour de Massah, dans le désert, 1 Chante; à Jéhovah, bénissez son Nom,
9 Lorsque M'ont tenté vos pèr~s, t\nnoncez de jour en jour son salut;
Qu'ils M:ont éprol~vé, même ils ont vu mon 8 Racontez parmi Jes nations sa gloire,
œUvre., l)armi tous les peuples ses merveilles;
10 Quarante ans j'ai été dégofl~é de pelle gé- 4 Car grand ~st Jého\'a~; et louable extrême-
nération, ment;
Et j'al dit: Il Peuple égaré de cœur, eux; Redoutable, Lui, par dessus tous les dieux.
Et eux n'ont point connu mes chemins. Il 6 Car tous les dieux des peuples, vanités!
11 Au~si leur ai-je juré dans ma colère: . Màis Jéhovah a failles cieux.
Cl S'ils viennent en mon repos 1Il 6 Gloire el honneur sont devant Lui,
l"oree et splendeur, dans son sanctuaire.
PSAUME XCVI. 7 Rendez à Jéhovah, familles des peuples,
Rendez à Jéhovah la gloire et la force.
Célébration du Seigneur par son Église. A Lui 8 Rendez à Jéhovah la gloire de son Nom,

seul la puissance et la gloire, vers. 1 à 9. II Ap~ortez ofTranqe, et venez dans ses,parvis.


viendra pour le jugement, afin que le Ciel et oAdorez Jéhov~h dans l'éclat de la sain lclé;
l'Église l'adorent par la joie du cœur, vers. Tremblez devant Lui, toute la lerre 1
10 à 12. Il viendra pour le jugpment. vers. 10 Dites parmi les nations: Il Jéhovah règne;
13.
Ps. XCVI. i : ps. xxxm. 3. XL . .\. .. CXLIX. 1.
Ps. XCV. 9 : ps. LXXXI. 8. CVr. 32. EIOd. XVII. Apop. V.,9. XI:'/. 3. - .\. : ps. XCV. 3. XCVII. 9. -
~, 7••-10, i~ : NQfQb. XIV. 22, 30, aa. !;Ieut.lI. 7. 7, 8 : (Is. XXIX. 1. - 10 : ps. xcm. 1. XCVII. 1.
.~'II ~. XCIX. i
250 PSAUME XCVI. 10-13. loS. PSAUME XCVII. 251
Aussi affermi sera le globe, il ne sera point 1 Jéhovah règne; que bondisse la terre,
ébranlé. Que se réjouissenlles Iles nombreuses.
Il jugera les peuples avec droiture. Il t Nuée et obscurilé sont autour de Lui,
11 Dans l'allégresse seront les cieux, et dans Juslice el jugement sont le soution de son
la joie sera la terre; trône.
Agitée sera la mer, el sa plénitude. 3 Un feu devanl Lui marche,
12 De joie bondira le champ, el lout ce qui est El enflammera de Ioules parts ses ennemis.
en lui; 4 Ses éclairs illumineronl le globe;
Alors triompheronltous les arbres de la forêt, Elle le verra el lrem blera, la terre;
13 Devant Jéhovah, car il vient, 6 Les monlagnes comme la cire se fondront
Car il vienl pour juger la lerre; devanl Jéhovah,
Il jugera le globe en juslice, elles peuples en Devant le Seigneur de tonIe la terre.
sa vérilé. 6 Les cieux annonceront sa justice,

Et tous les peuples verront sa gloire.


PSAUME XCVII. 7 Ils seron 1 confus, tous les adorateurs d'i·
mage laillée,
Joie de l'Église touchant ]'avénement du Sei­ Qui se glorifienl dans les vanités.
gneur, avec lequel parait le Divin Vrai. vers. Que se proslernent devant J,ui lous les dieux!
1 il 6. Tous ceux qui sont dans les faux se­ 8 Zion l'a entendu et s'esl réjouie,
ront repoussés, vers. 7. Joie de ce que le Et les filles de Jehudah ont tressailli d'allé­
Seigneur est le Dieu du Ciel et de l'Église, gresse,
vers. 8, 9. Il défendra ceux qui sont dans
les vrais procédant de Lui, vers. 10 il 12. Ps. XCVII. 1 : ps. XClII. 1. XCVI. 10. - 2, 3 :
ps. XVlII. 9, 10. l,XXXIX. 15. - 5 : ps. LXVIII. 3.
Ps. XCVI. 13 : ps. XCVIlI. 9. Mich. I. 4.
252 PSAUftlE XCVII. 8-12. 1-7. PSAUME XCVlII. 253
Acause· de tes jugemen ts, ô Jébovah ! j Psaume.
9 Car Toi, Jéhovah 1le Très-Haut sur toute la
terre, Chantez à Jéhovah U11 cantique nouveau,
Fort élevé tu es au~dessus de tous les dieux. Car des merveilles il a fait.
jO Vous qui aimez Jéhovah, halssez le mal.
Elle l'a sauvé, sa droite, et le bras de sa sain­
Gardan tles âmes de ses sain ts, teté.
De la main des impies il les arrachera. ! Jéhovah a fait connatlre son salut,
1! Lumière il a,été semé pour le juste, Aux yeux des nations il a révélé sa justice.
Et, pOUl' ceux qui son t droits de cœur, allé­ f 3 Il s'est' sOl1venu,de sa misêr·icorde el/de sa

gresse. véfité"ertvérs1Ia' nl'aison ,d11sraê~;

12 Réjouissez-vous, justes, en JéhOVah, Elles ont vù} tbOtes Iés'exirémifés de 'la terre,

Et confessez le mémorial de sa sainteté! ,1 lé salut de iHltre'()jeu:


~ 'Eciatez'en 'cris à'Jéhovah, 'toute III terre, .
PSAUME XCVIII. Écrie~-vous, et, tl'iqmphez, et chant~z.
G Chantez à Jéllovah avec harpe,
De l'avénernent du Seigneur, cl de la glorifica­ A~ei: har~e ~\ v6ix de chant,
tion de son Humain. 6 Avec trompettes et voix de clairon;
ALui alors la puissance, l'crs. 1; par suite la Éclatez en sonretbntissant'dev~nt le I\oi, Jého~
salvalion, l'ers. 2.. Les prédiqlions seronl ,vahl,' l, "
accomplies, l'ers. 3. Célébralion du Sei­ 7 Que' b~uissebt 'la: mer IJ1 SI! plébltude;
gneur, el joie à cause de cela, l'ers. 4 à 8, Le globe et cellx qui l'habitent:
Il vient pour lejugemeul, l'crs. 9.
1 Ps. XCVIII. 1 :ps. XCVI. 1. Exod. XV. 6. ~s.
Ps. XCVII. 9 : ps. XCV. 3. XCVI. 4. CXXXV. 5.­ LXlul 5. '- ~;'3 ~iEs. LIt. 10l LX'll. 12; --i 6: p;.
11 : ps. CXII. 4. -12: ps. XXX. 5. Exod.lll.15. LxmX~16.' ,J' l, 'l' .
254 PSAUME XCVIIJ. 8,,9.
lI-9. PSAtlME XCIX. 255
8 Que les fleuves baltent des mains,
Toi, tu as fondé les droitures;
Qu'ensemble les montagnes triomphent
Jugement et justice en Jacob, Toi, tu as fail.
9 Devant Jéhovah, caril vient pourjugerla terre;
S Exaltez Jéhovah notre Dieu,

Il jugera le globe avec justice,


Et prosternez-vous vers le marchepied de ses
Et"les peuples avec droiture.
pieds;
Saint il est, Lui.
PSAUME XCIX. s ~oise et Aharon furent parmi ses prêtres,
Et Samuel parmi les invocateurs de son Nom,
Célébration du Seigneur, qui est la Parole eb Criant à Jéhovàh, ~t Lui les exauça;
7 Dans une colonne de nué~ il leur parla;
le Dieu de l'Église, vers. 1,2. 11 d,oit être
adoré, vers. 3, 5, 9. Car à Lui la puissance Ils gardèrent ses témoignages et le statut qu'il
et la justice, vers. 4. La Parolevient deLui, I~ur don~a. .
vers. 6, ,. 'II est le Rédempleur, ver~. 8. 8 J~hOvah notre Dieu, Toi, tu les exauças;
Un Dieu qui pardonne tu fus.pour eux,
1 Jéhovah règne; les peuples tremblent. 1 Même tirant v~Dgeance d~ leurs actions.
Il est assis sur les chérubins; la terre est 9 Exaltez Jéhovah notre Dieu,

ébr~nlée. ' Et prosternez-vous vers la montagne de sa


! Jéhovah dans Sion est grand, sainleté;
Et élevé, Lui, au-dessus de tous les ,peu.ples. Car saint est Jéhovah notre Dieu!
3 Qu'ils confessent .ton Nom, grlllld"et re.

doutable ~ saint, lui l ' l' ,


PSAUME c.
4 Etla force du Hoi, qui aime le jugement.
.,' Célébration du Seigneur; il doit êlre adoré
de .cœur,, parce qu'il est le Formaleur de l'É·
., 1 l '1.;
ils. XCVlII. 8 : Es. LV. ~2. - 9: ps. XCVI. q.
Ps. XCIX. 1 ; ps. XVllI. 11. LUX. 2., XCVII. 1. Ps. XGIX.5 i p~!.Gl-XXII.1.-7 :EXQd. XXXm\9~
256' PSAU&fE c.' i-'5. 1-5. PSAUME cr. 257
glise, vers. 1 à 3. Qu'on s'approche dJ Lui grilé lui appartient, el il aime les 'inlêgr~s,
par les vrais de la Parole, et qu'o~ le con­ vers. 2, 3, 6, 7. Il rejette les méchants 01
fesse, vers. ~, 5. les orgueilleux, vers. ~,.5. Les mécha'nt~
doivent périr quand le Seigneur vient, vers.
1 Psaume pour confession. 8. ' 1l ,

1 Psaume de David.
Éclatez en' cris à Jéhovah, 'toute lai terre 1 1.
! Servez Jéhovah avec aHégTes~e~ Miséricorde et jugement je chanterai;
Venez devant Lui aved bllan'U AToi, Jéhovah 1 je psalmodierai.
S Recdnnaissei quê 'Jénovah; Lui; est Dreu; t J'instruirai dans le chemin l'intègre;
Lui nous' a,raits, et 'à 'Lui\ noUs, Quand viendras-tu à moi?
Son peuple et le troupeau de,'sa pâtüre:1 Je marcherai dans l'intégrité de mon cœur,
.. Entrez p~r 's~s iportés' avel: conrêssion; Au milieu de ma maison.
Eu ses parvis avec louange; S Je ne mettrai point devant mes yeux une
conreSSez-Le; bénisSez' son Nom! chose de Bélial;
8 Car bon est Jèho~ahf!à 'éieriiil~ sa misér!· La pratique des détours je hais,
'corde, 11 Elle ne s'attachera point à moi.
Et jusqu'à génération et génération sa v~rlté 1 .. Le cœur pervers est à l'écart de moi;
Le méchant, je ne le connais poinL
PSAUft\E or. 8 Celui qui calomnie en secrel son compa.
gnon, je le retrancherai;
Sur le jugenient'quelque chdse p~r leSeigneur. Celui qui a les yeux hautains et le cœur enflé,
Le'Seign'eur dOit'être c6Iébr~\"ver5. i', L'inl6­ je ne le ,s'upporterai point;

{Ys. C. 3: PS, L~X1X.1.3.:XCV:16; Vi'" PS, CI. 2 : ps. X:X~". '8.


17
~5~ PSAUME CI. 6-8. 1-8. PSAUME CIl. 259
.' ~
Mes yeux 'sOt1.t ,SUI' les fidèles de la terre, le Ciel ne périssent point, mais soient alTel'­
li afin q~'ils habitent avec moi. mis, vers. 26 ~ 29.
Celui qui m'arche dans le chemin de l'intègre,
1 Prière de l'affiigé, lorsqu'il est déf~illant
celui-là me serl'il'a.
7 Il n'habitera point au milieu de !l'N.I maison,
el qne devant Jéhovah il l'épand sa plainte.
celui qui pratique.la fourberie; ! Jéhovah 1 écoute ma prière,
Celui qui profère des mensonges ne sera point Et que mon cri jusqu'à Toi vienne.
affermi devant mes yeux. 3 Ne cache point tes faces de moi,
8 Aux malins je détruirai lous les impies
Au jour de ma détresse inr.line vers moi tou
de la ~erre, oreille;
Afin de retrancher de la ville de J13hovah tous Au jour où je crie, hâte-toi, répdnds-moi.
les ouvriers d'iniquilé. ~ Cal' comme en fumée sonl consumés mes
jours,
PSAUME cn. Et mes os comme un tison sont brùlés.
5 Froppé comme l'herbe et desséché est mon
Prièrc ùll'SeigtJcur lorsqu'il est d~ns les ten!a­ cœur,
tions jusqu'au désespoir, él~t qui est déel'it, Car j'oublie de manger mon pain.
vers. t ~ l~. Ceu:( cependant qui sont hors 6 A cause de la voix de mon gémissemenl,
de l'Église ,IUcndent sa commisération, ann Mon os s'cst aUaché à ma chail'.
qu'ils de~icl1l1cl1t Église, vers.'t3 il Hl. 1\ 7 Je ressemble au pélican du désert, .
les écoule el en a compassion, et il cn fOI'­ Je suis comme le hibou des lieux dévastés.
mCl'a l'Église, l'crs, 20 à 23. P,rière ann que 8 Je veille et suis comme l'oiseau soli laire sur
Ics for.ces ne lui manquent pas dans les ten­ un loil.
tations avant (IU'il ail accompli cela, vers.
24, 25; pOUl' qu',en ,eonséquencc'l'Église 'et Ps. CIL 3 ; (ls. XXVII. 9. LXIX.
\1
17 -26. PSAUME Cil. 261
260 PSAUME CIL 9-!7.
Et se sera montré dans sa gloire;
~ Chaque jour, d'ignominie me couvrent mes 18 Qu'il aura regardé ilia prière du soUlaire,
ennemis; Et D'aura point méprisé leur supplication;
Ceux qui sont furieux contre moi jurent par l~ ceci sera écrit pour la génération poslé-­
moi; rieure,
10 Car de la cendre comme pain j'ai mangé, Et le peuple créé louera Jah;
Et mon breuvage de pleurs j'ai mêlé, tO Gal' il a regardé du haut de son sancluaire,
11 Acause de ton indignation et de ton cour­ Jéhovah des cieux vers la terre a regardé,
roux, tI Pour entendre le gémissement de l'enchatné,
Paree que tu m'as soulevé et m'as précipité. Pour ouvrir aux fils de mort.
11 Mes jours sont comme l'ombre qui incline, t! Pour que soit raconté dans Sion le Nom de
Et moi, comme l'herbe je sèche. Jéhovah,
13 Mais Toi, Jéhovah! à éternité tu siégeras, Et sa louange dans Jérusalem,
Et ton mémorial seri' pour génération et gé­ n Quand seront assemblés les peuples en~
nération. semble,
n Toi, tu te lèveras, tu auras compassion de Et les royaumes, pour servir Jéhovah.
Sion, U Il a abattu dans le cllemin mes forces,
Parce qu'il est temps d'en avoir compassion, Il a abrégé mes jours.
Gal' il est venu, le temps déterminé; te Je dis : Mon Dieu 1 ne m'enlève pas il moi·
U Paree que tes serviteurs désirent ses pierres, lié de mes jours.
Et sa poussière ils ont en compassion. Par génération de générations sont les années.
16 Et les nations craindront le Nom de Jéhovah, te Jadis, la lerre tu as fondé,
Et tous les rois de la terre ta gloire;
11 Parce que Jéhovah aura bâti Sion, Ps. Cil. 19 : ps. LXVIII. 5. És. XLIII. ~1. - ~1 :
ps. LXIX. 3~. LXXIX. 11.. És. LXI. 2.
Ps. Cn.13 : ps.IX. 8. XXIX. 10.
262 PSAUME CIl. 26-29. 2-U. pSAI,aIE cm. 263
Et œuvre de tes mains sont les cieux. ! Bénis, Ô mon âme, Jéhovah,

!i Eux, ils périront; mais Toi, tu subsisteras; Et li 'oublie pas tous ses bienfaits 1

Et tous, comme un habit, ils s'useront; 8 Lui qui pardonne toute ton iniquité,

Comme un vêlement tu les changeras, et ils Qui guérit toutes tes infirmités,

. seront changés; 4 Qui rachète de la fosse ta vie,

28 Mais Toi, le Même i ct tcs années ne se con­ Qui le couronne de miséricorde et de compas<.

sommeront point. sions,


29 Les fils de tes serviteurs demeureront, 5 Qui rassasie de bien ta bouche,

Èt leur semence devant Toi sera alfermie. Pour que tu sois renouvelé comme l'aigle en:
ta jeunesse.
PSAUME cm. 6 Il fait justices, Jéhovah, el jugements à
tous les opprimés.
Célébrmion du Seigneur il cause de la rédemp­ 7 Il a fail connallre ses chemins à MoIse,
tiou et de la réforma lion, vers. 1 il 7, qui Aux fils d'Israel ses œuvres.
vionnenl de la miséricorde, parce qu'il eon­ 8 illiséricordieux et gracieux est Jéhovah,
lIallles infirmilés de l'homme, vers. 8 il 18. Lent à colère et grand en miséricorde.
A Lui sonl les cieux el les terres; c'est 9 Non point à perpétuité il contestera,
pourquoi il doit ell'e célébré, vers. 19 il 22.
Et non point à éternité il gardera (sa colèl'e'
10 Non point selon nos péchés il nous a fait,
1 De David.
Et lion point selon nos iniquités il nous 'a ré·
, Bénis, ô mon lime, Jéhovah i tribués.
Et, toutes mes entrailles, le Nom de sa sain­ Il Car autant que sorlt élevés les cieux au­

teté! dessus de la terre,


1
Ps. CII. 27 : És. LI. 6. r Ps. cm. 2 : ps. CXVL 12. -.4. :', ps. XV[ fO.
XLIX. 10. - 8 : ps. LXXXVI. 15. EIOd. XXXIV. 6.
26& PSA1llfE cm. li-i9. 19-22. PSAUME cm. 265
Forte est sa miséricorde envers, ceux qui Le Et son règne sur toules choses domine.
craignenl. 10 Bénissez Jéhovah, vous, ses anges,
11 Aulant qu'est éloigné l'orient de l'occident, Puissanls en force, qui exécutez sa parole,
JI a éloigné de nous nos prévarications. En obéissanl à la voix de sa parole!
13 Comme un pèr~ a compassion de ses fils, Il Bénissez Jéhovah, vous, toutes ses armées;
Ainsi Jéhovah a compassion de ceux qui Le Ses mtnistres, qui failes sa volonté 1
craignent. 12 Bénissez Jéhovah, vous, toules ses œuvres,
u car Lui, il connalt natre formation, Dans tous les lieux de sa domination.
$e souvenant que poussière, nous, nous som~ Bénis, () mon âme, Jéhovah 1
mes. \.

1G L'homme 1 comme l'herbe, ses jours;


PSAUME CIV.
Comme la fleur d'un r.hamp, ainsi il f1euril;

18 Qu'))n vent passe sur elle, et elle n'est plus,

CélébraLion du Seigneur de ce que de Lui pro­


El plus ne la reconnalt son lieu.
cèdent les Divins Vrais ou la Parole, vers. 1
17 Mqis la miséricorde de Jéhovah est de siècle

à 4. Du sens de la lettre de la Parole, sur


lequel est fondée l'Église, vers. 5 à 9. De là
jusqu'en siècle sur ceux qui Le crai~
tous sont enseignés, chacun selon l'état de
gnenl, son intelligence, vers. 10 à 23. De là les
1:;1 sa justice pour les fils des fils, co~naissances du vrai et du bien d'après
18 Pour ceux qui gardent son alliance,
lesquelles il y a nourriture spirituelle, vers.
Et qui se souviennent de ses préceptes' pour 24 à 30; afin que les bons soient sauvés, et
les faire. que les méchants périssent, vers. 31 à 35.
18 Jéhovah dans les cieux a établi son trône,
1 Bénis, 0 mon âme, Jéhovah 1
Ps. cm. 14 : Gen. Ill. 19. - 15: ps. XXXVII. 2.
xc. 5. ~ t9,: ps.XLV. 1. CXLV. 13. PS. CIV, t : pB. XLV. 4. XCVI. 6.
. ,\
,)
266 PSAUAIE CIV. 1-9. 9-18. PSAUME CIV. 267
Jéhovah,mon Dieu! grand tu es extrêmement; Elles ne reviendront point il couvrir ln tene.
De gloire et d'honneur tu t'es revêtu. 10 Lui qui fait jaillir des fontaines dans les
S S'enveloppant de lumière comme d'un vallées;
manteau, Entre les montagnes elles vont,
Étendant les cieux comme \lne tenture, Il Elles abreuvent toute bête des champs,

3 Lui qui lambrisse avec les eaux ses chambres Les onagres y étanchent leur soif;
hautes, 12 Près d'elles l'oiseau des cieux habile,

Qui fait des nuées son char, D'entre les branches ils donnent de leur voix.
Qui marche sur les ailes du vent, 13 Il arrose les montagnes de ses chambres
4 Faisant de ses anges des souilles, hautes;
De ses ministres un feu flamboyant. Du fruit de tes œuvres est rassasiée la terre.
~ Il fonde la terre sur ses bases, l4 Il fait germer le gazon pour la bêle,
En sorte qu'elle ne soit point ébranlée à éter­ Et l'herbe pour le service de l'homme,
nité et il perpétuité. Pour faire sortir le pain àe la terre;
G De l'ablme comme d'un vêtement tu l'as voi­ IG Et le vin qui réjouit le cœur de l'homme,
lée; En enluminant les faces d'huile;
Sur les montagnes sc tiennent les eaux. Et le pain qui soulient le cœur de l'homme.
7 A ta menace elles fuient, 16 Ils sont rassasiés, les arbres de Jéhovah,
A la voix de ton tonnerre elles se précipitent. Les cèdres du Liban qu'il a plantés,
8 Les montagnes mOl)tent, les vallées descen­ 17 Où les oiseaux se nichent,
dent La cigogne, dont les sapins sont la maison.
Au lieu que tu leur a fondé. 18 Les montagnes élevées sont pour les cha­
9 Une limite tu as posé qu'elles ne passent mois,
point,
Ps. CIV. 14. : ps. CXLVI!. 8.
Ps. CIV. 3 ; ps. XVIII, 11. - 9 : Jér. V. 22.
268 PSAUME CIV. t8-27.
28-35. PSAUME CIV. 269
Les rochers un refuge pour les gerboises.
t8 Tu leur donnes, ils recueillent;
19 Il a fait la lune pour les fêles fixes;
Tu ouvres ta main, ils sont rassasiés de biens.
Le soleil connall son coucher. t9 Tu caches tes faces, ils sont troublés;
tO Tu disposes les ténèbres, en sorte que se
Tu retires leur souffie, ils expirent,
fasse la nuit,
El à leur poussière ils retournent j
Pendanllaquelle rôde tout animal de la forêt. 30 Tu renvoies Ion souffie, ils son1créés,
tl Les lionceaux rugissent après la proie,
Et lu renouvelles les faces de la lerre.
Et pout demander à Dieu leur nourriture. 31 Que la gloire de Jéhovah soit à éternité,
!! Le soleil se lève, ils se retirent,
Que Jéhovah se réjouisse en ses œuvres,
Et dans leurs demeures reposent.
3t Lui qui regarde la terre, el elle tremble,
t3 L'homme sort pour son ouvrage,
Qui louche les montagnes, et elles s'en vonl
El pour son travail jusqu'au soir.
en fumée.
!4 Combien nombreuses sonl les œuvres,
33 Je chanterai à Jéhovah duranl ma vie;
Jéhovah 1
Je psalmodierai à mon Dieu, lant que moi
Toutes avec sagesse lu les as failes;
j'existerai.
La terre est pleine de tes possessions.
8. Qu'agréable Lui soil ma médilation;
!5 Celle mer grande et large d'espaces;
Moi, je me réjouirai en Jéhovah.
Là, reptile sans nombre,
88 Que soient consumés les pécheurs de dessus
Animaux, petits avec grands;
la terre, 1
26 Là, les navires vont;
El que les impies ne soienl plus.
Le Léviathan que lu as formé pour s'y jouer.
Bénis, ô mon âme, Jéhovah!
t7 Tous, ils s'attendent à Toi,
Hallelou-Jah !
Pour que tu leur donnes leur nourriture en
son temps.
PS. CIV. 29: ps. XC. 3. Gen.lll. 19. - 33: ps.
CXLVI. 2.
Ps. CIV. 27, i8 : ps. CXLV.15, 16.
270 ' 1 i. ~-H. PSAUAiE cv. 271
t Chantez-Lui, psalmodiez-Lui;
PSAUME CV. Médilez sur toutes ses merveilles.
• Glorifiez-vous dans le Nom de sa sainteté j
De l'instauration de l'Église par le Seigneur; Que se réjouisse le cœur de ceux qui cher.
ct de la rMormation de l'homme naturel. chent Jéhovah.
Célébration du Seigneur ct de ses œuvres pour 4 Cherchez JéhoVilit ct sa force,
l'illstauration de l'Église, "crs. 1 il 7. De Cherchez ses faces continuellemcnt.
l'instauration ùe l'Église dans le commen- ~ Happelez-vous ses merveilles qu'il a failes,
cement, ct de la protection eonLre les faux
Ses prodiges, elles jugements de sa bouche,
ùu mal, vers. 811 15; lorsqu'il n'y a plus de
G Vou., semcnce d'Abraham son serviteur,
vrai, vers. 16. Le Seigneur est venu, et il a
Fils de Jacob son élu!
été dans \'affiiction, "crs. 17,18. Mais en-
7 Lui, Jéhovah, noti'e Dieu;
suite il est devenu le Dieu du ciel ct de 1:1
terre, vers. 19 à 22. Pal' suite ceux qui Dans toute la terre sont ses jugements.
8 Il se souvient à éternité de son alliance,
étaient de l'Église ont été naturels et dans
les scientifiques, vers. 23,24. C'est pour- De la parole qu'il a ordonnée pour mille géné-
quoi leur nature! a été purifié des maux et rations,
des faux de tout genre qui l'infestaient, 9 De ce qu'il a contracté avec Abraham,

vers, 25 à 36. Et plus tard pour eux le vrai Et de son serment à Jischak;
ct le bien, ct protection contre les faux, 10 Et il l'a établi pour Jacob en statut,

vers. 37 il 41. Et il a fait qu'ils sont deve- POUl' Israèl en alliance d'étel'llilé,
nus ~:glise, vers. 42 11 4·5. 11 Disant: (( Je le donnerai la terre de Canaan,
Cordeau de votre h~rilage; II
t Confessez Jéhovah, invoquez son Nom;
Failes connallre parmi les peuples ses hauts Ps. CV. 2: ps. LXVIII. 33. ~8-11 ; Geu, XII. 7.
faits. XXVI. 4. XXVIII. 13. Luc,!. 7~.
272 PSAUME CV. 12-22. 22-31. PSAUME cv. 273

l! Pendant qu'ils étaient en petit ·nombre,


El pour instruire ses anciens.
23 El Israël vinl en Égypte,
Comme peu, et étrangers en elle,
13 Et qu'ils allaienl de nation en nation,
Et Jacob fut élranger dans la terre de Cham.
24 El il fil fr,ucLifier son peuple exlrômement;
D~un royaume vers un au1re peuple.
14 Il ne permil 11 personne de les opprimer,
Et il l'augmenta plus que ses ennemis.
2~ Il tourna leur cœur à haïl' son peuple,
El il réprimanda à cause d'eux des rois:
A user de fourberie envers ses serviteurs.
15 (1 Ne touchez pas à mes oinls,
tG Il envoy~ Moïse son sery.ilQ~r,
El 11 mes prophèles ne failes pas de mal! Il
16 Et il appela la famine sur la terre;
Aharon qu'i! avail élu;
27 Us mirent parmi eux les paroles de ses si­
Tout bâlon de pain il rompiL
11 Il envoya devant eux un homme;
gnes,
El des miracles dans la "terre "de Cham.
Comme esclave fut vendu Joseph.
28 JI envoya des ténèbres, et produisill'obscu­
16 Ils froissèrent dans des entraves son pied,
Dans le fer vint son âlDe; riLé,
19 Jusqu'au temps où arriva sa parole,
Et ils ne résislèrent point 11 sa parole.
29 Il chang~a leurs eaux en sang,
Où le dire de Jéhovah l'éprouva.
!O Le roi envoya el le délia,
El fil mourir leur poisson.
30 Il fit pullulel' dans leur lerre des grenouil­
Le dominateur des nations le relâcha. '
!I Ill'élablil seigneur sur sa maison,
les,
El dominanl sur toules ses possessions, Dans les appartements de leurs l'ois.
31 Il dit, el vint une mêlée d'insectes,
!! Pour assuj~llir ses princes à son· gré,

Ps. cv. 14, 1,) : Gen. XX. 3, 1. -16: LéVlt. Ps. CV. 23 : Hos. XI. 1. MalLl\. II. u." 15. - 2~,
XXVI. 26.- 11-19: Gen. XXXVII. 28. XXXIX. 20. 25 : Exod. 1. 10-13. - ~1-36 : ps. LXxvIn. 43~
1
S'l'. E'xod, VII. 6, Xl. 5. Apoc. VIII.-XVI'. '
- :!0-2'! : Gen. XLl. U, 40-440.. 18 ,"10
274' pS1UME cv. 81-41.
42-45. PSAUME cv. 275
Des poux dans tous leurs confins. ., car il se souvint de la parole de sa sain­
lI1 Il donna leurs pluies en grêle,
teté,
Un feu de flammes'en leur terre. Envers Abraham son 'serviteur;
1I8 Et il frappa leut· cep et leur figuier,
43 Et il fit sortir son peuple avec joie,
Et brisa'l'arbre de leur fronlière. Avec acclamation ses élus;
li. Il dit~ et survint sauterelle,

U Et il leur donna les terres des nations,


Et grillon, sans no~bre;
Et le travail des peuples ils possédèrent;
liB Et ils mangè~ent foute herbe en. leur terre"

4S Afin qu'ils gardassent ses statuts,


Et dévorè,rent le fruit, M leur's61:
Et que ses lois ils observassent.
1I6' Et il1frappa tout premier-né dans leur terre,

Hallelou-Jah !
Les prémices de toute leur vigueur.

87 Et il les fit sortir avec argent et or, '


PSAUME CYl.
Et da~s ses tribus point de trébuchanL
as Réjouie Cut l'Égypt~ à leur sorlie,l 1 1 De l'Église instituée chez la nalion juive. Elle
car une trayeur d'eux était tombée sur'elle. a été pervertie et eUe est tombée.
1I9 Il étendit une nuée pour couverture, Prière du Seigneur au Pêre pour qu'il l'assiste,
El un Ceu pour éclairer la nuit. ' afin qu'il voie l'Église instaurée, vers. 1 à
4°'lIs demandèrent, et il 'fit venir la caille, 5. Ceux qui étaient de l'Église, quoiqu'i1$
Et du pain des cieux il les rassasia. eussent vu ~es miracles Divins, se sont éloi­
41 Il ouvrit'Ie l'dcher, et il en cou,la des eaux; gnés et cèpendant ont été conservés, vers.
Elles allèrent dans les lieux secs en fleuve. 6 à 8. Par exemple le miracle à la mer de
'Suph, ct ensuite plusieurs autres dans le
, il ' désert, et cependant ils se sont révoltés,
"Ps. CV. 37 : Exod. Ill. 22. XII.' 35:2- 39'-41 : ps.
vers. 9 à 34. Ils ont en,tiêrement détruit et
tXXVlII. U,/2.J, 27, ElOd. xm,1 2~,.xVI'113,16,.
, , l' \ l , "
l ' "
, profané les vrais et les biens de la Parole,
\'
XV.u , R.
"! ,
,1 ,~f." l'-l'), "/"'" , ,
vers. 3511 39. C'œt pour cela que l'Église
-1
.7-15. PSAUME CVI. ;'277
,276: PSAUME cvr. 1-7.
Ils ne se sOllvinrent point de la grandeur de
chez cux a été almndonnée ùu Seigneur et a tes misél'icordes,
été ùétruite, vers. 40 à 43. Alol'S ceux (lui Et furent rebelles près de la mer, de la mer de
étaient hors ùe l'Église ont été écoutés, Suph.
vers. H à 46. Et de ceux-ci sera rormée a Et il les sauva li cause de son Nom,
une Église qui adorera )e Seigneur. vers.
Afin de monlrer sa puissance;
47, ,l8.
9 EL il lança la mer ùe Suph, et clic fut li sec;

El il les fit aller par les alllmes C0mme par un


1 I-Iallelou-Jah 1
désert.
Confessez J~hovah, cal' il est bon, 10 Et il les préserva de la main de qui l'es
Car à ëternité sa miséricorde 1 baissait,
2 Qui l'acon lera les exploits de Jéhovah? Elles racheta de la main de l'ennemi;
Qui fera enlendre toute sa louange? 11 Elles eaux couvrirent leUl's adversaires,
3 Heureux ceux qui gardent le jugement! Pas un d'eux n'en resta.
Celui qui pratique la justice en tout' temps! n El ils crurent à ses paroles,
4 Souviens-tor de moi, Jéhovah 1 Ils chanlèren t sa louange.
Dans le bon pla'isir pour ton peuple; 13 Bienlôt ils oublièrent ses œuvl'es,
'visite-moi par ton salut; Ils ne s'allendirenl point à SOIl conseil;
(; Afin que je voie le bien de tes élus, 14 Et ils se livrèrent à la convoitise dans le dé­
Que je me réjouisse dans la joie de lanati(ln, sert,
Que je me glorifie avec Ion héritage. El ils tentèrent Dieu dans la s<>litude.
6 Nous avons péché avec nos pères; 1; El illeut' donoa ce qu'ils demandaienl,
Nous avons commis l'iniquité, nous' avons été
impies. Ps. CVI. 8-12 : Exod. XV, 2'1-29. - 14, 15 :
' ; Nos pères, en Égypte, ne comprirent point Nomb. Xl. 4,33, 34.
• te~ lI)erveilles~ ,
~78 PSAUME CVI. 15-2h. 25-33. PSAUME CVI. ,~79
Et il envoya une consomption en leur âme. iS Et ils murmurèrent dans leurs tenles, . 1
18 Et ils jalousèrent Moise dans le camp, lis n'écoutèrent point la voix ~e Jéhovah.
Aharon, le saint de Jéhovah. '6 Et il leva sa main sur eux, ,
n La terre s'ouvrit, et engloutit Dalhan, Qu'j\les ferait tomber dans le désert, \
Et couvrit la troupe d'Abiram; !7 Et qu'j\ ferait tomber leur spmence,parm;
18 Et un feu s'alluma dans leur troupe, les nations, ' ./ 1

Une flamme embrasa les impies. Et,les disperserait dans les terres.
19 Et ils firent un veau en Choreb, '8 Et ils s'attachèrent à Baal·Péor,
'Et se prosternèrent devant une image de fonte, Et mangèrent des sacrifices des morts, • 1 :

10 Et échangèrent leur gloire 19 Et provoquèrent la colère par leurs ac­


Contre l'effigie d'un bœuf mangeant herbe. tions,
I! Ils oublièrent Dieu, leur Sauveur, Et une plaie fit ir.ruption chez eux.
Qui avait fait de grandes choses en Égypte, 80 Et Pinéchas se présenta el fit jugement, 1

Il Des merveilles dans la terre de Cham, Et fut arrêtée la plaie.


Des choses terribles sur la mer de suph. 31 Et ce lui fut imputé à justice, 1

13 Et il dit qu'il allait les détruIre, Pour génération et génération à éter~ité.


Si Moise, son élu, ne se fût tenu sur la brèche as Et ils excitèrent colère aux eaux de ·Mé­
devant Lui, ribah,
Pour détourner son courroux de l'extermina­ Et il arriva mal à Moise, à cause d'eux;
tion. 33 Car ils irritèrent son esprit, .
14 Et Ils méprisèrent la terre de désir, 1 Et il parla inconsidérément de ses lèvres.
lis ne crurent point à sa parole;
PS, CV!. 28-31 : Nomb. XXV. 3-13. - 32,33 :
Ps. CVI. 1'1,18 : Nomb. 16-35. - 19, !3 : Exod. PS, LXXXI. 8. XC. 8. Exod. XVII. '1. Nomb. XX.
XXXll. 4, 10, 11. - 24-26: Nomb. XIV. 2, 29. 10-12. . ;" , • 1
280 PSÂU]{B cyr. 34-43. 43-48. PSAUIIIE cvr. 281
3~ Ils ne détruisirent point les peuples, Mais eux se révolLaient par leur conseil
Que leur avait dit J~hovah; Et se perdaienl par leur iniquité.
35 Et ils se mêlèrent avec les nations, H El il voyait leur délresse,

Et apprirent leurs œuvres. En enlendant leur cri;


38 Et ils scrvirent leurs idoles, 1.5 El il se souvenait pour eux de son alliancc,

Et elles leur furent en piége. El se repentail selon l'abondance de ses mi­


31 Et ils sacrifièrent leurs fils et leurs filles aux séricordes;
démons, 46 Et ill les donnait en commisération

38 Et répandircnt le sang innoccnl, Devant ceux qui les tenaient captifs.


Le sang de leUl:s fils el de leurs filles, 47 Sauve-nous, Jéhovah notre Dieu! 1
Qu'ils sacrifièrcnt aux idoles de Canaan; El rassemble-nous J'entre les nations, r
Et fuI profanée la terre par Ics sangs. Pour confesser le Nom de ta sainleté,
89 El ils se souillèrent par leurs œuvres, . Pour nous glorificr dc la iouange.
Et se prostiluèrent pal' leUl's aclions. 48 Béni soit Jéhovah le Dieu d'Israël,

40 Et s'enflamma la colère de J~hovah contrc D'élernité et jusqu'à élemilé 1


son peuple, El que loul peuple dise: Amen!
Et il eut en abomination son héritage, Hallelou-Jah!
41 Et il les livra en la main des nalions,
Et sur eux dominèrenl ceux qui les haïssaienl; PSAUME CVlI.
4! Et leurs cnnemis lcs opprimèrent,
Et ils furent humiliés sous leur main. r De la nouvelle Église que le Seigneur a l'ache­
U Mainles fois il les délivra; tée, vers. 1 à 3. Ils étaient dans les r.\UX de
J'ignorance, mais dans le désir du vrai et
Ps. CVI. 3~-36: Exod.XXIII.32,33. Deut.XXXIII. du bien, vers. i à 8. Dans l'ignorance et le
27. Jug. II. 2. manque du vrai, vers. 9 à 15. Pour eux
282 PSAUME CVIl. !-6. 6-15. PSAUME CVIl. 283
ricn de la nourriture spirituelle, que cepen­ De leurs angoisses il 1es délivra.
dant ils auront par la Parole, vers. 16 à 20. , Et il les conduisit par un chemin droit,
Quand ils seront dans les connaissances, ils Pour aller vers une ville d'habitation.
seront mis en des tentations et sauvés, vers. 8 Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé­
22 à 31. Celébration du Seigneur de ce que
ricorde,
ceux qui sont de l'Église dévastée ont été
rejetés, vers. 33, 34-, 39, 4-0; et de ce
Et pour ses merveilles envers les fils de
qu'ont été acccptés ceux de la nouvelle l'homme 1
9 Car il a rassasié l'âme qui désirait;
Église, chez lesquels les vrais et les biens
seront multipliés, vers. 35 à 38, 41 à 4-3. Et l'âme affamée, il l'a remplie de bien:
10 Ceux qui élaient dans des ténèbres et dans
1 Il Confessez Jéhovah, car il est bon, une ombre de mort,
Car à éternité sa miséricorde III Enchalnés de misère et de fer;
! Diront les rachetés de Jéhovah, Il car ils avaient été rebelles aux paroles de
Qu'il a rachetés de la main de l'ennemi, Dieu,
3 Et que des terres il a rassemblés, Et le conseil du Très-Haut ils avaient mé·
Du levant et du couchant, prisé,
Du septention et de la mer. Il Et il avait humilié par le labeur leur cœur;
• Ils erraient dans le désert, dans une soli­ lia succombaient, et personne pour secourir:
tude de chemin j 13 Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé.
De ville d'habitation point ils ne trouvaient; tresse;
G Affamés et altérés, De leurs angoisses il les sauva;
Leur âme en eux défaillait. 1. Il les retira des ténèbres et de l'ombre de
6 Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé. mort,
tresse; Et leurs liens il rompit.
15 Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé·
Ps. CVII. t : ps. CVI. t. CXVIII. t, 29. ricorde,
284 PSAUME CVII. 15-23.
2~"3i. 1 P~AU&fE CVH., 285
Et pOUl' ses· merveilles envers les fils de
l'homme 1 Faisant œuvre sur les,grosses eaulf,
16 Cal' il a brisé les portes d'airain, 1
i~ Eux ont vu les faits de Jéhovah,

Et les barres de fer il a rompu. El ses merveilles dal,'ls le profond.


25 Il dit, et surgit un vent de tempête,
17 Insensés! à cause de leur voie de préva­
rication Et en haut il soulevait ses flots;
26 Ils monlent aux cieux, ils descendent aux
Et à cause de leul's iniquilésils étaient ailligéSi
18 Leur Aille avait en abomination toute nour. ablmes,
riture, Leur ô-m,e est, t\'ansie de mal;
Et ils touchaient aux portes de la mort. 17 Ils t~urnoient et cbafl~ellent con,me. Wl

19 Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé­ enivré" ,Il ',. Il 1


1

tresse; Et to}lledeur· sag~sse 'i5t absorb~e.. "


De leurs angoisses il les sauva. r ~~)\slcrièrJCDt ~ Jéhovah dans ,leur dé-I
iO JI envoya sa parole et les guérit, , tresse;
Et les an'acha de' leurs fosses. De leurs angoi,s~es il les retirai,
i l Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé­ tr Il réd~i~il\~ temp~~e il~l silence,
ricorde, Et ses flots se lurent.
Et pour ses merveilles envers les fils de 30 Et ils se 1 réj9uirent de ,ce, qn'ils f étaient
l'homme, apaisés; \' '
ii Et qu'ils sacrifient des sacrifices de con­ El il les conduisit au 'port- de \ellr déS'!'. 1 ;
fession 31 ~u'i1s. ~onreEs~lll IJ~hovah lIour sa mi·,

Et annoncent ses œuvres al'ec acclamation, s,érico~de, l ,

23 Ceux qui descendent en la mer dans des Et pour se;; mel''ieilles env€l's les '~fils de
navires, l'bommel
.' fI', \ ,) ., , , ' 1 : ',) 1
Ps. CVI!. 16 : És. XLV. 2. Ps, CVII, 20, 29 : ps, LXV. 8. M~t\hl Yll~, 2~1 1\
286 PSAtlHE cvn. 82-4{. lal-la3. PSAUME cvn. 287

St Et qu'on l'exalte 'dans l'assemblée du Et établit comme en troupeau les familles.


peuple, U Les hommes droits le verront et se réjoui­

Et que dans le conseil des anciens on le loue. ront;


88 Il change les fleu ves en désert, Et toute pervel'sité aura la bouche fermée.
Et les sources d'eaux en sécheresse, 1 4S Qui sera sage, et prendra garde à ceci,

86 La terre à fruit en saline, Et comprendra les miséricordes de Jéhovah?


Acause de la malice de ceux qui y habitent.
85 JI change le désert en étang d'eaux, PSAUME CVIII.
Et une terre sèche en sources d'eaux;
86 Et il Yfait habiter les aJ1'amés, 1 Prière du Seigneur au Père pdur qu'il assiste
d'habitation; et montre sa puissance, vers. t à 6; afin
Afin qu'ils élèvent UDe vilJe t
que ceux qui doivent être de l'Église soient
81 Et qu'ils ensemen cent 'dès champs et plan-
délivrés, vers. 7. JI est répondu que l'Église
tent des vignes, " précédente sera détruite, vers. 8; et qu'une
Et qu'ils fassent fruit de récolte. J1:glise interne et externe sera instituée,
88 Et il les bénira, afin qu'ils 'se multiplient, vers: 9, tO. L'Humain sera fait Divin, aprês
extrêmement; '. que les enfers aurout été subjugués, vers.
Et leur bête il ne diminuera point. HAU.
88 Et ils sont réduits et affaissés
Sous le poids du mai"et du cb'agrin; t Cantique. Psaume de David.
40 Il répand le mépris sur les principaux;
Et les fait errer dans un désert sans chemin. • Il est p~êt~· mon cœur, ô Dieu 1
41 Mais il relève l'indigent de la misère, Je chanterai et psalmodieraL
Oui, ma gloire1
Ps. CVIi. lI3, 35 : És. XXXV. 6, 7. XLI. 18, _ l,li

4t : ps. CXllI. 8. ".1 , '1: l'" l . PS, cvrn. 2-6: PSI LVll, 8-12.
288 PSAUME CVllI., 3-10,\ 1~-tll, PSAU~IE CVIII. 2,89
3 Éveille-toi, luth et harpe l, JI Qui me con~uira à la ville forte?
Je m'éveillerai matin, ' Qui me m~nera jusqu'en Édom?
4 Je Te confesserai parmi les peuples, ô Jého­ U N'est-ce pas 'foi, Ô Dieu! qui nous avais dé­

vah 1 laissés,
Et je Te chanlerai parmi les nations. Et qui ne sortais plus, ô Dieu! avec nos ar­
5 Car grande est au·dessus des cieux ta misé· mées?
ricorde, la Prêle·nous secours contl'e l'ennemi:

Et jusqu'aux éthers ta vérité. 1 Cal' vanité est le salul de pal' l'hommE'.


G Élève-toi au-dessus des cieux, Ô Dieu 1 " Avec Dieu nous ferons force,
Et sllr toute la terre ta gloire;l) 1 Et Lui tenassera nos ennemis.
7 Afin qqe soient délivrés, tes bien-~i!Vés.

sauve, par ta droi~ .. ct réponds-lUoi.) 1'~i\U\IE CI);.

8 Dieu a' parlé dans sa sainteté; i~ me ré­ De l'Église juive pervertie : Elle a répudié
jouirai; 1) 1 le Seigneur, et L'a eu en mépris el en
Je partagerai Schéchem, ~t lit vallée/de SUC­ h~ine, vers. 1 à 6. Au jugement ils pé-I
colh je mesurerai. 1 riront; et. ,i leul' place, d'autres ~eront
9 A moi Giléad, et à moi Ménascneh, .\ reçus, chez leslluels sera l'Église, vers. 7 à
Et Éphraïm, force de llla tête; ·12. Il en sera dc mêlJJe pOlir leurs descen­
Jehudah, mon législateur; dants; ils périront, parce ~lI'iis sont daus les
10 Moab, bas~in de lJIon ablution; faux, et parce qu'ils l'rjeltellt le Seigneur,
Sur Édom je jellerai ma cLtiluSSure; l'ers, HI à 20. Au Pèl'e, pnur ~u'ill'assisle,.
Sur la Philistée je sonnerai de IIp. hompel,le. p,ll'Ce IIU'il est cunsitlén! conllne l'il et

P,. CVIII. '12: ps. XLlY. 10,-li: ps. XLIV. 6.,


Ps, CVIlI. 7-H : l's, ~X, 1,.1-1,
l'
290 PSAUME ca. 1-7. 8·15. PSAUMK crx. 291
comme nul, vers. 21 il 25, afin qu'ils soient 8 Que ses jours soient en pelit nombre;
couverts de confnsion, vers. 26 il 29. Qu'un aulre prenne sa fonction.
~ Que ses fils soienl orphelins,
1 Au ehef de musique. Psaume de David. El sa femme veuve.
10 Qu'efl'ant ses fils errent et mendient,

o Dieu de ma louange, ne Te tais point! Et aillent quêtanlloin de leurs ruines.


, Car bouche d'impie el bouche de frande Il Que l'usurier accapare loul ce qu'il a"

contre moi ils ont ouvert; El que des étrangers pillenl son labeur.
Ils onl parlé avec moi d'nne langue de men­ I! Qu'il n'y ail personne prolongeanl pour lui

songe, la miséricorde,
8 El de paroles de haine ils m'onl enlolll'é, El personne de bienveillanl pOUl' ses orphe­
f:l ils lIl'allaquenl sans cause.
lins.
:, En relour de mon amoul', ils me sonl ad"er­ 18 Que sa postérité soit vouée il l'extermina­

saires: lion;
EL moi, en prière! Qu'à la génération suivante soil effacé leur
1 El ils me rendent le mal pour le bien, nom.
Et de la haine pour mon amour. ,. Qu'en mémoire soit à Jéhovah "iniquité de
~ Prépose SUI' lui le méchanl, ses pères,
El que l'adversaire (Satan) se tienne à sa droite. 'EL que le péché de sa mère ne soit point ef­
7 Quand il sera jugé, qu'il ressorte cou­ facé;
pable, 13 Qu'ils soient devant Jéhovah continuelle­

El qlle sa prière lui soit ilnp!llée il pédlé. ment,


Et qn'i1 relran,che de la lene lenl' mémoire:
Ps. CIX, 3 : p;;, XXXV, 7, Hl. ,Jean, XV. 2~. ­
6' Zach.1JI.1, ~. ' Ps. CIX. 9 : Exorl. XXII. 23,
2.2 PSAUMB ClI. i6.,.~i. 2~-29. PSAUME CIJ(. 1293
18 Parce qu'il ne s'est point souvenu de faire Car bl>nne est ta miséricorde; délivre-moi.
miséricol'de, I l Car Moi, je suis affiigé et indigenl,

Et qu'il a poursuivi l'homme malheureux et Et mon cœur est lranspercé au milieu de mol.
pauvre, 's Comme une ombre, quand elle décline, je
Et dont le cœur est abaLlu, pour le tuer. m'en vais;
17 Et il a aimé la malédiclion, el elle vient à Je suis pourchassé comme la sauterelle.
lui; n Mes genoux chancellent par le jeflne,

r! El il n'a poinl voulu la bénédiclion, et elle Et ma chair a perdu sa graisse.


sa Et moi, je suis devenu un opprobre pour
s'est éloignée de lui.
eux;
Il 18 Et il revêt la malédiclion comme son habil,
Et elle enlre comme des eaux au milieu de
. lui,
Ils me l'egardenl, ils hochent la tête.
'6 Alde-moi, ô Jéhovah, Inon Dieu 1
Et comme une huile parmi ses os. Sauve-moi selon ta miséricorde,
19 Qu'elle lui soit comme un habit dont il se S7 El qu'ils connaissent qne c'esl ta main,

couvre, Toi, Jéhovah! qui as fait cela.


Et pour ceinlure dont conlinuellement il se !li lis maudissenl, eux; mais Toi, bénis;

ceigne. fis s'insurgenl; mais qu'Ils soient confus,


'0 Tel soit, de par Jéhovah, le salaire de El que Ion servileur sc réjouisse.
Il S9 Que mes adversaires revêtent l'ignomi­
mes adversaires,
El de ceux qui disenl du mal conlre mon âme. nie,
t1 El Toi, Jéhovih! Seigneur! El se couvrenl comme d'un manteau de leur
Agis avec moi à eallse de Ion Nom: honle.

Ps. r,IX. Hi : p:;. XXXVII. H.-- :!\ : pf. LXVlII. Ps. CIX. 25 : ps. xtn:8. XLIV. 15. Mallh. XXVIl.
,1. 39. - 2i : És. XLI. 20.

\ ~
2911
30
PSAUME elx.
Je confesserai Jéhovah hauLement par ma
bouche,
Et au milieu d'un grand nombre je Le louerai;
30-3i.
\ 3-7. PSAUME ex.
Oomine au milieu de Les ennemis.

3 Ton peuple de promptes volonlés se1'a, au

jour de ta vaillance

Dans les honneurs de la sainleté;

295

SI Car il se lient à la droite de l'indigent,


Oés le sein maternel, de l'aurore à Toi la 1'0;,

Pour le sauver de cenx qui condamnent son


sée de ta nativité.

âme. '\ Jéhovah a juré, et il ne se repentira point,,:

Toi, Prêlre à éternité,


PSAUME ex. (1

Selon le mode de Malkisédech (l1oide justice) hl


5 J,e Seigneur, à ta droite,
De la victoire du Seigneur sur les enfers, d'a­
près laquelle il a domination sur le ciel et
Afrappé, au jour de sa colère, les rois;
6 11 a jugé entre les nations; il a rempli de ca~
sur la terre, vers. 1 à 3; ct par suite pou­
voir sur les enfers, l'ers. oi à 7. davres'l )
fi a rra ppé le chef sur beaucoup de terre,
i Lequel, du torrent, dans le chemin, boira,
1 Psaume de David.
C'est pourquoi il lèvera la têLe.
Parole de Jéhovah à mon Seigneur: Il As­
siedS-loi à ma droite, PSAUME eXl.
Jusqu'à ce que j'aie mis les ennemis pour
marchepied de les pieds. » Célébration et confession du Seigneur, vers.
1 Le sceptre de ta force, Jéhovah l'enverra de
1 à oi. Il a racheté les hommes et il sauve i
Sion: éternité, vers. 1) il 9. L'adorer, c'est la sa­
gesse, vers. 10.
Ps. CX. 1 : Matth. XXII. U. Marc, XII. 36, Luc,
PS, CX, oi : Gen. XlV, 18.-5: ps. LXYlll.13;
XX.42,43,
~96 PSAUME CXI. 1-9, 1.0. PSAUME CXI. 297
, lIallelou-Jah 1 Saint et redoutable est son Nom.
Je confEsserai Jéhovah de tout cœur '0 Commencement de la sagesse est la

Dans le conseil des gens droits ct dans l'as­ crainte dé Jéhovah;


semblée. Inlelligence bonne ont lous ceux qui s'y adon­
! G:'undes sont les œuvres Lie JéhuvalJ; nent;
Recherchées, pour toutes leurs délices. Sa louange demeure à perpétuité. •
, 'Gloire et honneur, son œuvre;
~t sa juslice demeure il perpétuité. ' PSAUME exn.
'4 Un' souvenir il a établi pour ses merveilles;

Gracieux et miséricordieux est Jéhovah. , Celui qui se confie au Seigneur el qui vil bien
G De la pâture il donne à ceux qui I,e sera sauvé, vers. 1 à 1,9. Il n'aura rien Il
craignent, craindre de~ enfers, de quelque manière
Se souvenant Il élernité de son alliance. qu'ils s'élèvent, vers. 8, 10.
6 La force de ses œuvres il a manifesté à sou

pellple, J Hallelou-.Jah.

En Illi donnant l'héritage des nations. Heureux l'homme qui craint Jéhovah,
7 Les œuvres de ses mains: vérilé et juge­ Qui en ses préceptes prend plaisil' elltl'ême­
ment; ment!
Assu rés sont tOIlS ses 1)I'éceples; ! Puissante en la terre sel'a sa semence;

,8 Slallles à per'péluilé, à élel'nité; La génération des gens droits sera bénie.


}<'aHs avec. vérité et dl'Oilure. S Opulence et richesse il y a dans sa maison,

8 Rédemplion il a envoyé Il son peuple; Et sa justice demeure Il perpétuité.


JI a ordonné Il éternité son alliance; 4 Dans les ténèbres s'est levée une lumière

pour les gens droils:


Ps, Ckl..J ' ps. CXLV. 8.-1,8: pi;. XIX. 9, Le gracieux, et le miséricordieux, et le juste.

298 PSAUME CXlI. 5-10. :1.-9. PSAUME CXIII. 299


5 Bon est l'homme qni a compassion et qui dans le monde, vers. 6; de ce qu'il sauvera
prNe; ceux qui seront de son r~glise. vers. 1 à 9.
Il souliendl'a ses paroles dans le jugement;
U Car à éternité il ne sera point ébranlé; l Hallelou-Jah 1
En mémoire élel'nelle sera le jnste. Louez, sen'ileurs de Jéhovah,
7 D'une renommée mauvaise il n'aura point Louez le Nom de Jéhovah!
de crainte; ! Le Nom de Jéhovah soit béni
Ferme est son cœur, confiant en Jéhovah. Dès maintenant et jusqu'à éternité 1
8 Soutenu est son cœur, il n'aura p~illt de 8 Du levant du soleil jusqu'à son couchant
crainle, Loué soit le Nom de Jéhovah!
Jusqu'à ce qu'il contemple ses ennemis. " Élevé pal' dessus toules les nalions, Jéhovah;
" Il répand, il donne aux indigents; Par dessus les cieux, sa gloire!
::;a justice demeure à perpéluité ; 5 Qui est comme Jéhovah notre Dieu?
Sa corne sera élevée avec gloire. Qui place haut son siège,
10 L'impie le verra et s'indignera; G Qui s'abaisse pour regarder dans les cieux
De ses denlS il grincera et se mol'fondra. et en la terre;
Le désil' des impies périra. 7 Qui élève de la poussière le faible,

Du fumier relève l'indigent,


PSAUME CXlI1. S Pour le placer avec les princes,
Avec les princes de son peuple;
Célébl'alion du Seigneur de ce qu'il est tout 9 Qui fail habiler la slérile de maison
puissant, vers. 1 à 5; de ce qu'il est venu M.ère joyeuse de fils.
Hallelou-Jah 1
Ps, eXIl. 5 : ps, XXXVIJ. 21. -10: ps, XXXVII.
12. Ps. eXIll, 1, 8 : Sam. Il. 1, 8. - 9 : ps. LX VIII.
1, 1 Sam. Il. 6. És. LlV. 1.
300 PSADBÉ éltlv. .'i.:.6. 7-8. PS,\U)l,,,,pxn',, 31H
collines! comrpe al!lI fil" ,du tr,OUPBilU?
7 Pal' devant. le Seigneur tu es en travail
PSAUME CXIV.
(d'enfantement), Ô tene!
De l'Église des nations instaurée par le Sei­ Par devant le Dieu de Jacob,
S Qui change le rocher en étaag d:eaux,
gneur, vers. 1, i. Ses faux ont été éloignés,
et les biens de l'amour et de la charité en Le èailloux en fontaine d'eaux.
ont pds la place, vers. 3 à 6; parce que
l'~glisé est formée par le Seigneur, Lequel PSAUME CXV.
instrUira ceux qui sont dans l'ignorance,
vers. 7, 8.
Au Seigneur ~ppartiellt la toute-puissance,
~ers. 1 à 3. L'homme d'après le propre n'est
1 Quand Israël sorHt d'Égypte,
absolument que faux du mal, vers. 4 à 8.
La maisob de Jacob d'avec un peuple barbal'e, La confiance de tous ceux qui sont dans les
! Judah devint son sanctuaire,
vrais et dans les biens sera dans le Seigneur,
Israël ses domaines. vers. 9 à 11. Le Seigneur les sauvera, vers.
3 La mer le vil et s'enfui'l,
12 à 1lS, 18. Le Ciel et l'Église Lui appar­
Le Jourdain relo!ll'na en arrière; tiennent, vers. 16. Ceux qui ne se con­
4 Les montagnes lJondirenl comme des béliers, fieront pas au ·Seigneur' ne seront pas sau­
Les collines comme des fils du troupeau. vés, vers. 17.
S Qu'avais-lu, merl pour t'enfuir? 1 Non point à nous, Jéhovah!
Jourdain! pOlir retoilrner en arrière 7 Non point à nous, mais à too Nom donne
• Montagnes 1 pour bondir comme des béliers? gloire,

Ps. CXIV. 1 : ps. LXXXI. 6. Hos. XI. 1. - 3 : Ps. CXIV. 7: Es. LXVI. j, 8. ~lich.IV.10. -8.
Exod. XIV. it. Jos.lJl.15,16.-4,6: ~s. XXIX. 6. ps. CVII. 35.

302 PSAVIIB cxv. 2-11. 12-18. PSAUME cxv. 303


Pour ta miséricorde et ta vérité 1 lt Jéhovah s'est souvenu de nous; il bénit:
! pourq uoi diraien t les nalions : 1." Il béuira la maison d'Jsraèl,
Cl Où donc est leur Dieu 7 II 1) Il bénira la maison d'Aharoll.
3 01', notre Dieu est dans les cieux; 13 Il bénira ceux qui craignent Jéhovah,

Tout ce qu'il veut il fail. 'l ' Les petits avec les grands.
l, Leurs idoles: argent et or, "1 1 1 '4 Jéhovah ajontcl'a sur vous,
Ouvrage de main d'homme. SUI' vous et sur \'os fils.
ij Une bouche elles ont, eJ ne parlent point; 1. Bénis soyez, vous, de Jéhovah, li

Des yeux elles ont, et ne voient point; Qui a fait les cieux et la terre!
6 Des oreilles elles ont, et n'entendent point; 16 Les cieux 1 les cieux sont à Jéhovah;

Un nez elles ont, et ne sentent point; Et la terre! il l'a donnée aux ms de l'homme.
~ ne leurs mains, elles ne touchent point, 17 Non point les mOl'ts loueront Jah,

De leurs pieds, elles ne marchent point; ~i aucun de ceux qui descendent dans le si­
Elles ne rendent aucun son de leur gosier. lence.
~ Comme elles sont ceux qui les font, 16 Mais nOl:s, Mnissons Jah,

Quiconque se confie en elles. Dès maintenant et jusqu'à éternité!


n Israël 1 confie-toi en Jéhovah! Hallelou-Jah!
LeUl' aide et leur bouclier, Lui il est.
10 Maison d'Aharon, confieZ-VOlis en Jéhovah! PSAUME CXV}.
J,eur aide et leur bouclier, J.ni il est.
JI Vous qui craignez Jéhovah, confiez-vous en Célébration du Père par le Seigneur, de te
.Jéhovah 1
IJU'i1 l'a aidé dans les tentations grave~,
Lenr aide et leur bouclier, Lui il est.

Ps. CXV. 12: ps. XCVIIl. 2. CVI. -1.5. CXXXVI.


Ps. CXV. 4-R: ps. CXXXV. 15-'18. 23.--17: ps. LXXXVIIJ.1J-13.1<:s. XXXVIII. 18.

304 PSAUl\IE GIVI. 1-9. 10-19. PSAUME CXVI. 3Q5


vers. 1 à 11; de ce qu'ainsi ,~ Qi\'in sera 10 J'ai cru, c'est pourquoi je parle:
adoré dans le Seigneur, vers. a à 19. Moi, qui éLais affiigé â l'excès,
11 Moi, qui disais dans mon Lrouble :
1 J'aime que Jéhovah eolend ma voix, mes (1 Tout homme est menLeur! Il
supplications; n Que rendrai-je Il Jéhovah?
1 Cal' il a incliné son oreille vers moi,
Tous ses bienfaits sont sur moi?
Et durant mes jours je l'invoque. 13 La coupe des saluLs je prendrai,
3 Les cordeaux de la mort m'avaient enveloppé,
Et le Nom de Jéhovah j'invoquerai;
Et les angoisses de l'enfer m'avaient alleipt;
Angoisse et chagrin j'avais trouvé.
1. Mes vœux Il Jéhovah j'acquillerai
En présence, oui, de tout son peuple.
, Et le Nom de Jéhovah j'ai invoqué: 1- Précieuse aux yeux de Jéhovah
Il Oh 1 Jéhovah! délivre mon âme! Il
Est la mort de s~s sainLs.
$ Jéhovah est gracieux et juste, e~ notre Dieu
16 Oh! Jéhovah t parce que moi, je suis ton
fait miséricorde. serviteur,
~ Jéhovah garde les simples;
Moi, ton serviteur, llIs de ta servante,
J'étais abaltn, et il m'a sauvé: Tu as délaché mes liens.
7 Retourne, ô JJJOIl âme, en tes repos,
17 Je te sacrifierai un sacrifice de confession,
Cal' Jéhovah l'a comblée. Et le Nom de Jéhovah j'invoquerai.
8 Cal' tu as délivré mon âme de la mort,
18 Mes vœux à Jéhovah j'acquitterai
Mon œil de larme, En pl'ésence, oui, de Lout son peuple.
Mon pied de chute. 1 1
19 Dans les parvis de la maison de .Jéhovah,
9 Je marcherai devant Jéhol'ah " Au milieu de toi, Jérusalem?
Dans les Lerres des vivants. Hallelou-Jah 1

PS. CXVI. 3 : ps. ). VlIl. 5. - 8 : pB. :'\'1. H. Ps. CXVI. 17 : ps. L. 14, 23. CVII. 2!.
9: ps. XXVII. 13. CXLII. 6.
~ '0
366 PSA lJ~1E CXVIl. 1-2. 1-10. PSAUMB CXVIll, 307
1 Confessez Jéhovah, car Il est bon,

PSAUME CHII. Car à éternité dure sa miséJ'icorde 1

! Que dise donc Israël,


Célébrati6n du Père par le Seigneur, de 'ce Qolà éternité dure sa miséricorde;
qu'ill'n assisté dans les tentations, vers. 1, 3 Qne dise donc la maison d'Aharon,
2. Qu'à élernité dure sa miséricorde 1
" Que disent donc ceux qui craignent Jéhovah,
1 Louez J~hdva'h, vous, tontes les nations;
Qu'à éternité dW'e sa miséricorde 1
Célébrez-Le, !lOftS, tous les peuples';
2 Car plliSSlinte R été SUI' nous sa rtlisél'jcorde,
& De dedans la détresse j'ai invoqué Ja'h;
Ella vérité dè Jéhovah (,Jt à é1ernitlÎ.
Jah m'a répondu en me mettant au large.
Hallelou-.Jah 1
S Jéhovah est pour moi j

PSAUMJ:: CXVIH. Je ne craindrai point;


Que me ferait "homme?
Célébration du Père, Pflr le Seigneur pour l'É­ 7 Jéhovah est pour moi parmi ceux qui m'ai-

glise, vers. 1 à ~; de ce qu'il l'a ,assisté den,( ;


rlafis les ar,goisses, vers. 5 il 9. Les mé­ Et moi, j'affronterai cèUX qui me haIsselit.
chants l'ont allaqué, mais il a été ser.ouru 3 Mieux vaut se confier en Jéhovah,
l'ar le Divin, vers. 10 il H. Joie de ce qu'il Que de se fier en l'homme.
a la Dilli~e puissance pal' son Humain, vers. 9 Mieux vaut se conller en Jéhovah,
'15,16. Le Divin Vrai vie,nt de Lui, vers. Que de se fier à des princes.
17. II est celui par qui existe toute salva­
lion, l'crs. 18 à 22. II est le Divin Humaiu 10 Toutes les nations m'onl environné,
ll'après son Divin en Lui de qui tout pro­
cède; vcrs. 22 à 25. HcurèLlx·ceiui qui c:on­
Ps. CXVIII. 1 : vers. 29. ps. CVI. 1. CVU. t.
'Cesse el adore le Seigneur, vers. 26 à 29.
CXXlV!, 1. - 6: ps. LVI. 12.
19-26. PSAUME eXVI!I. 309
308 PSAUAIE exvlIl. 11-18.
19 Onvrez-moi les porles de justice,
Mais au Nom de Jéhovah je Jes exterminerai.
J'entrerai par elles, je confesserai Jah 1 '
11 Elles m'ont entouré, oui, elles m'ont envi-
20 C'est ici la porte de Jéhovah;
ronné,
Les justes entreront par elle.
Mais au Nom de Jéhovah je les exterminerai.
21 Je Te confesserai, parce qne tu m'as ré-
12 Elles m'ont entouré comme des abeilles,
pondu,
Qui éteindraient comme un feu d'épines,
Etlu m'as été il salut.
Mais au Nom de Jéhovah je les exterminerai.
18 Poussant tu m'avais poussé pOUl' me faire
22 La piene qu'ont rejetée les bâtisseurs
tomber,
Est devenue tête d'angle.
Mais Jéhovah m'a secouru.
!S De par Jéhovah a élé fait ceci;
Elle esl admil'able il nos yeux.
14 Ma force et mon canliqne, c'est Jahl
2. Celle.ci .est la journée qu'a faite Jéhovah,
Et il m'a été il salut.
Bondissons et soyons dans l'allégresse en Lui.
15 Une voix de jubilation et de salut est dans

les ten!es des justes;


25 Oh, Jéhovah! sauve, oui 1
La droilede Jéhovah a fail exploit.
Oh, Jéhovah! fais prospérer, oui 1
16 J.a droite de Jéhovah est haut élevée,
!6 Béni soil celui qui vient au nom de Jého-
La droite de Jéhovah a fait exploit.
vah!
17 Je ne mourrai point, mais je vivrai,
Nous vous bénissons, de la maison de Jého-
Et raconlerai les alUVl'es de Jah.
vah.
18 Chàliant m'a châtié Jah,
Mais il la mort il ne m'a point livré. l's. CXVIIJ.19, 20 : ps. XXIV. 1, 9. Jean, X. 9.
XIV. 6. - 22 : MaUh. XXI. 42. Marc, XII. 10. Luc,
Ps. CXV111. Ho: Exod. XV. 2. És. XII. 2. -15, XX. 11. És. XXVIII. 16. - 25,26: M~llb. XXI. 9.
16 : Luc, I. 51. ?tIare, XI. 9. Luc, XIX. 38. Jean, Xll. 13.
\
810 PSAUME CXVIII. 27-29. fi-1h. l'SAUME CXl~, 1 3U
S7 Dieu il est, Jéhovah, et il nous éclaire; • Toi, lu as prescl'ilt~s c'ommandeme,q.l~

Liez la Mle pOUl' la fêle avec des cordes Pour êlre gardés soi~neusement.

S puissent mes chemins èlre dirigés

Jusqu'aux cornes de l'aulel.


'8 Mon Dieu tu es, Toi, et je Te confesserai, POUl' garder tes $laluts!

6 Alors je ne serai point confus,

Mon Dieu! je t'exalterai.


'9 Confessez Jéhovah, car il est bon,
Quand je regarderai à Ions les préceptes.

Car à élernité dll1'e sa miséricorde. 1


, Je Te confesserai en droiture de çœur, "

Quand j'aurai appris les jugements d~ ,ta ~us·

PSAUME CXIX. lice. 1 1


8 Tes slaluls je garderai;

Le Seigneur a accompli la I,.oi ou la Parole, Ne m'abandonne pas jusqu'à oulrance.


depuis ses premiers jusqu'à ses derniers, et
c'est pour cela qu'il a été haï, et a souffert 9 Par quoi le jeune homme rendra-t-il pure
des tentations, et ainsi il a uni ('Humain sa voie?
à son Divin, vers, 1 il 116. En se tenanl en garde selon la Parole,

10 De loul mon çœur je T'ai cherché;

1 Heureux les inlègres quant au chemin, Ne me fais pa.s égarer de tes préceptes.

Qui marchent dans la loi de JéhQvah; 11 Dans mon cœur j'ai serré la Parole,

, Heureux ceux qui gardent ses lémoignages, Afin que je ne pèche point con Ire Toi, ')

Qui de tout cœur Le cherchenl; n Béni sois, Toi, Jéhovah 1

S Aussi ne commellenl-ils point de perver­ Enseigne-moi les statuls. .;,

silé,
IS De mes lèvres j'ai raconlé

Dans Ses chemins ils marchenl.


Tous les jugemenls de ta bouche.

Il Dans le chemin de les témoignages je me

Ps. eXIX, 1 : ps. 1. 1. LXXVIII. 10. suis réjoui,


3:12 PSAUME CIlX. 15-24. 25 ·33. PSAUBrE cxrx. 313
Comme au-dessus de toule richesse.
Mes hommes de conseil.
18 SUI' les commandements je médite,

El je considère les voies.


25 A la poussière esl allachée mon âme;
16 Dans les slaluls je me déle,ctei

Vivifie: moi, selon la parole.


Je n'oublie point la Parole.
!6 Mes chemins je l'ai l'aconlé, et,tu m'as ré­
pondu;
11 Ar.corde à ton serviteur que je vive,
Enseigne-moi tes slaluls.
Et que je garde ta Parole. 27 Le chemin de les commandements fais moi
18 Dessille mes yeux, afin que je voie
comprendre,
Les merveilles de ta Loi. '" Et je méditerai sur tes merveilles.
19 Élranger, moi, je suis, sur la terre;' 1
28 Men âme se fond de trislesse, l,
Ne me cache pas les préceples. Relève-moi selon ta parole.

20 Rongée esl mon âme du désir ' 29 Écarle de moi le chemin de mensonge,

De les jugemenls en loul lemps. Et de la loi, gralifie-moi.

21 Tu lances les ol'gueilleux maudils,


so Le chemin de la vérité j'ai choisi,

.Qui s'écarlenl de les préceples.


Tes jugements je me suis proposé.

U Ole de dessus moi l'opprobre et le mé­


Sl Je me suis allaché à les lémoignages,

pris, o Jéhovah! ne me rends pas confus.

Car les lémoignages j'ai gal'dé. S2 Pal' le chemin de tes préceples, je courrai,

23 Même des p,'inces se sonl assis,


Car au large lu mels mon cœur.

Conlre moi ils se sonl concertés;


Ton sel'viteur médile sur les slaluls. 38 Enseigne-moi, Jéhovah 1le chemin de les
2~ Aussi les lémoignages sont -ils mes délices,
slaluls,
Ps, CXIX.19 : ps, XXXIX, 13. Ps, CXJX, 32 : ps, XXV, '17.
314 P~pME cu. 3~-43. 44-52. P~.J1HE 6J:IJ. 316
POUl' que je le gal'de cODslamment. Car en tes jugements j'espère.
14 nends·moi inlelligenl, pour que je garde ta 4S Et je garderai ta loi conslamment,

loi, A éternité el à perpéluité.


El l'observe de loul CŒur. s. El je marcherai au large,

35 Conduis-moi dans le sentier de les pré­ Car tes commandements j'ai cherché.

ceptes, .8 Et je p;lrlerai de les lémoignages devant les

Car en lui je me complais. rois,


88 Incline mon CŒU1' vers les lémoignages, Et ne serai point confus.
El non vers le gain. '7 El je ferai mes délices de tell préoeples
37 Éloigne mes yeux de voir la vanilé; Que j'aime.
Dans Ion chemin vivifie-moi. 58 El je lèverai mes mains vers tes préceptes
38 Confirme à Ion serviteur la parole, Que j'aime,
Laquelle concerne la crainle. El je médilerai sur tes staluls.
39 Éloigne de moi l'opprobre que je fedoule,

Car les jugement~ sont bons. 49 Souviens-toi de la parole il Ion serviteur,


so Voici, j'ai désiré les commandemenls; En laquelle lu m'as fail espérer.
Par la juslice vivifie-moi. 80 Elle est ma consolation dans mon amic­
lion,
\1 El que viennenl sur moi les miséricor. Car la parole m'a vivifié.
dèS, Jéhovah 1 BI Des orRueilleux me raillen 1 il outrance;
Ton salul selon ta parole. De la loi je ne· m'écarte poinl.
\! El que j'aie il répondre il qui m'oulrage une as Je me souviens de tes jugements dès le siè­
parole, cle, ô Jéhovah 1
Cal' je me conlie en la parole.
U El n'arrache pas de ma boucqe la parole (le PS. CXIl.•5 : ps. XXXI. 9.-.6: Mallb. X. 18
vérité il jamais,
3i6 PSAUME eXlx. 53-63.
Et je suis consolé. 64-72. PSA,UME CXIX. 3i7
53 Un transport m'a saisi, à cause des impies Et qui gardent tes commandemenls.
Qui abandonnent ta loi. 6~ De la miséricorde, 0 Jéhovah 1 remplie est

5. Canliques ont été pOUl' moi les statuts la tene;


Dans la maison de mes séjours. Tes statuls enseigne-moi.
~5 Je me souviens, pendant la nui!, de ton
Nom, Jéhovah! 63 Du bien tu as fait à ton servileur,
Et je garde ta loi. J ' o Jéhovah, selon ta parole.

56 Ceci a été pOUl' moi, 66 Le bon' du sens et de la science enseigne-

Que tes commandements j'ai gardé. moi,


Car Il tes préceples j'ai cru.
37 Mon pût'lage, 0 Jéhovah! ai-je di!, 67 Avant d'avoir élé affiigé~ moi, je m'égarais,

r;'est de gardel' tes paroles. Mais maintenant la ,parole je garde.


58 J'ai sollicité les faces de lout cœur; 68 Bon tu es, 'foi, et bienraisant;

Aie pitié de moi selon la parole. Enseigne-moi tes slatuts.


~9 J'ai examiné mes chemins, 6~ Des orgueiJl~l!x' ont ajusté contre moi le
Et je ramène mes pieds vers tes témoignages, mensonge;
60 Je me hâle et ne dilfère point Moi, de tout cœur je garde tes commande­
De garder les préceptes. ments. l, ,

61 Les cOl'deaux des impies m'ont environné, r,o Épaissi'c,sl, comme de graisse, leur cœur:
Ta loi je n'ai point oublié. Moi, ~e ta loi, je fais mes délices.
6' Au milieu de la Duit je me lève pour Te 71 Bon ('st PPUI' moi d'av,oir élé affiigé,

conresser, Alin que j'apprenne tes staluts.


A cause des jugemenls de la juslice. 71 Bonne ~st pour moi la loi de la bouche,

U Compagnon, moi je suis, de tous· ceux qui 1 •

Te craignent PS. CXIX. U : ps. XXXIlI. S;- 72 : vers. 127,


3i8 PSAÙMB éIJX. '72-80.
81-89 PSAÙAIE eXlx. 319
Consumée est au sujet de ton salut mon
81
Plus que des milliers d'or el d'argent.
âme;
En ta parole j'espère.
73 Tes mains m'onl fail et m'ont préparéj
8! Consoafés sont ines yeux au sujet de ta
Rends-moi intelligenl pour que rapprenne tes
parole,
préceptes.
Disant: (( Quand me consoleras-tu? l)
71 Ceux qui Te craignent me verronl et se ré­
83 Car je sois devenu comme un'e outre à la
jouil'ont,
fumée;
Car en ta parolè j'espère.
Tes statuts je n'ai point oublié.
• 5 Je connais, Ô Jéhovah! que justice sont tes
8~ A combien les jours de tOh sel'viteui'?
jugements, ' 1 l
Quand fel'as.lu, sur ceux qui me poul'suivent,
El que pal' fidélité tu ml as affiigé.
le jugement?
,,; Puisse, je te prie, la miséricorde me COD­
S5 Des orgbeilleux m'ont cl'~usé des fosses,
soler, \
Lesquelles n~ sont point selon ta loi.
Selon la parole à Ion serviteur.
86 Tous teS préceptes ~l)nt vérité:
77 Que sur moi vienileht )tes compassions; e'l
Sans sujet ils ./ne pbul'suivent, aidè-moi.
que je vivej
87 Ils m'ont presque anéanli en lene;
Car ta loi foit mes dérides. 1 ) : , \
Je n'ai point abandonné tes commandements.
.8 Que soient confus les orguel1leux, \
88 Selon tamiséricorrle Yivifie-moi,
Cal' sans cause ils'm'onl'mallràitéj 1
Et~je garderai 'les témoignages de ta b'ouche.
Moi, je médite sur les cOln'm'andt>ibénlsJ
.9 Qu'ils re\,jenrierU: à moi; eeu'! qui Te eraï'. 89 A léterniM, 6 .Jéhovah!
• gnent, •
Et qui connaisseht tes témoIgnages.
Ps. eXIX. 85 : Exod.'~i, ~3,- 90: ps. LXXXIX.
80 Que mon cœur soil intègre dans tes statuts,'
3. II' 1
Afio ~ ue je ne sois pliS cOBrl1~. ' l ,
,
320 PSAUllE CXIX. 90-99. 100-108. PS,'U)IE eXIX. 321' 1

Ta Parole subsiste dans les cieux;


100 Plus que les vieillal'ds sage jc suis,
90 Pour généra lion et généralion, ta vérilé;
Parce que les commandements j'ai gardé.
Tu as alTermi la lerre, el elle esL slable;
101 De Ioule voie mauvaise j'ai relenu mes

91 A les jugemenls ils se liennent aujourd'hui;


p;eds,
Car tou les choses sont les serviteurs.
Afin qlle je garde la Parole.
9! Si ta loi n'eûl fail mes délices,
1 102 De les jugements je ne Ille suis point

Alors j'aurais péri dans ma misère. ccarlé,


93 Aélel'nilé je n'oublierai point tes comman­ l'a:'ce que Toi, lu m'as enseigné.
dements, 103 Combien sonL douces il 1110n palais tes pa­

Cal' par eux Lu m'as vivifié. l'oles! 1


94 A Toi, moi je suis; sauve-moi, PIns que du miel, à ma bouche.
Car les commandements j'ai chcrché. 10', n'après Les commandements intelligent je

91 Des impies m'ont allendu pour me, perdre ; suis devenu ~


A tes lémoignagt's je suis aUentif. C'esL pourCjuoi je hais LouLe voie de mensonge.
96 A toute perfeclion j'ai vu une fin;

Large est Ion précepte à l'infini. 105 [)ne lampe pour mon pied est ta Parole,
Elun~ lumière pour mon sen lier.
97 Combien j'aime la loi 1 106 rai juré, el je le Iiendrai,

Tout le jour elle est ma méditation. D'observel' Jes jugémenls dc L:l ju~!;ce.
98 Plus que mes ennemis sage me rendent tcs J07 Affiigé je suis exlrêmemenl; !

préceples, Jéhol'aIJ, "ivine-moi selon la l'aro'c!


1(18 Les vœux spl1nlanés de ma bODche agrée,
Parce que li élernité eux ill sont'avec moi.
99 Plus que loos ceux qui m'enseignent je suis je le prie, Jéhovah 1
devenu inlelligent,: ,1

Parce que tes lémoignages sont ma médilatioQ. l's. C~!X. 10J: p;, X!X. iD, 't1.
21
3~2 PSAUME CXIX. 108-\17. H8-127. PSAU~IE CXIX. 123
Et tes jugements enseigne-moi. 118 Tu repousses lous ceux qui s'écarlent de
109 Mon âme est en ma main continuellement, les slatuls,
El ta loi je n'oublie point. Parce que mensonge est leur l'use.
110 Des impies m'ont tendu un piége, 119 Comme écumes lu retranches tous les im­
El de tes commandements je ne me suis point pies de la terre;
écarté. C'esL pourqnoi j'aime les témoignages.
111 Pour héritage j'ai tes témoignages à éler­ 120 De frayeur de Toi a frémi ma chail',
nité, El à cause de tes jugements j'ai craint.
Car la joie de mon cœur, ce sont eux.
sn J'ai incliné mon cœur à faire tes slaluts, 121 J'ai pratiqué le jugement et la justice;
A éteroilé, cooslammenl. Ne m'abandonne pas à mes oppresseurs.
m Sois garanL de Ion serviLeur en bien;
ll3 Les hommes doubles je hais, Que ne m'opprimenl pas les orgueilleux.
El ta loi j'aime. 1l!3Mesyeux se consumentall sujet de Lon salut,
114 Ma retraite eL mon bouclier, c'est Toi; Et au sujeL de la parole de la justice.
En la Parole j'espère. m Agis avec ton serviteur selon ta miséricorde,
1!5l\elirez-vous de moi, malfaisanls, EL les slatuts enseigne-moi.
El que je garde les préceptes de mon Dieu. Ilil Ton serviteur, moi je suis;
116 Sou liens-moi selon la parole,et que je vive, Instruis-moi, afin que je connaisse tes témoi­
EL ne me confonds pas dans mon espoir. gnages.
117 Sois mon appui, el que je sois snuvé, 126 II estlemps d'agir pour Jéhovah;
El que je regarde à les slaluts conlinuelle­ Ils ont aun ulé ta loi.
menl. U7 Pour ceci j'ai aimé les préceptes

Ps. CXlX. 112 : vers. 38. l's. eXIX. 121 : vers. 72.
324 PSAUME CXIX. 127-137. 13ï-1!J7. pstlum: CXIX. 325
l'lus que )'01' et pins que de 1'01' fin, El droits sont tes jugements.
128 POUl' ceci que, tous commandements en
m Tu as prescrit, juslice, tes lélpoignages,
ton les chose~, je les ai rcconnu droits; Ellidélilé suprême.
'l'oule voie de luenwngc je !Jais, l:19 1\,lon zële me consume,

Parce que mes enncmis onl ouhlié tes paroles.

m Aùmirables .sont tes témoignages; 1.0 I~purée est ta purole exlrêmement,

C'esl pourquoi les a gardés mon àme. El ton se1'l'ileul' l'aime.

1~0 L'oU\'erlurc tle tes pm'oles illumine,


1\1 PeUt je suis, moi, el m~prisé;

Intelligents elle rrmd les simples. Tes commandements je n'oublie point.

13; 1\!a bouche j\~i oUI'crl el j'aspire,


'u Ta justIce est justice à élernilé;

l'arce que (Je les preceptes je suis a\'ide. El ta loi, vérilé.

1~2 Tourne-loi vers moi el aie pilié dc IDOi,


Il:) La détresse et J'ang0isse m'avaieut alleintj

Selou le jugement enl'ers ccux qui aiment [on Tes préceptes sont mes déli~es.

Nom. lH Justice sOllltes témoi~nages !l elel'nitéj

133 Dirige mes pas pal' ta parolc,


l\ends-l1loi intelligenl, el que je vive.

Et Ile I<lisse dominer SUI' nloi auculle iniqailé.


m l\ilcIJele-moi de l'oppression de l'holllme,
J'ai crié de tout cœur, réponds-moi,
Hl)
Afin qne je gal'de les cOlllillandelllenls. Jéhovah 1
135 Fais luire les faces SUI' Ion senilcur,
Tes statuts je garderai.
El enseigne-moi tl'S st,d u ts. ne Je l'ai inl'oqué, sauve-Illoi 1
13G En ruisseaux d'eaux sonl descendus Illes
El je gardel'ai tes témoignages.
yel,x,
,.7 Je devance le crépüscule, et cl'ic;
Parce qu'on n'a pas garùé la loi.
P5. CXIX. 139 : ps. LXIX. 10,- HO: ps. XVIII.
l3i Juslc III cs, Toi, J~l\o\'ah!
31. -- Hl : ps. LXVIII. 28.
326 l'SAlIilE CXIX. 147 -155. 1.56-164. PSAUME CXIX. 327
En tes paroles j'espère. 156 Tes compassions sont multipliées, ô Jého­
1!18 Mes yeux devancent les veilles, vah 1
l'OUl' méditer sllr ta Pal'ole. Selon tes jugements vivifie-moi.
149 Écoute ma voix scIon ta miséricorde, ô m Nombreux sont mes persécuteurs et mes
.Jéhovah 1 ennemis;
Selon tes jugements vivifie-moi. De tes témoignages je ne me suis point dé­
m lis approchenl, ceux qui sonl adonnés au lourné.
crime, m J'ai vu les perfides, el en ai eu dégoflt,
Qui ~e la loi s·éloignent. Parce que ta parole ils ne gardent point.
IG9 Considère que tes commandemenls j'aime,

m Ttl es proche, Toi, Jéhovah 1 ô Jéhovah!


El lous les préceples sont vél'ïlé. Selon ta miséricorde, vivifie-moi.
162 D'ancienneté j'ai connu, louchanl les lé­ 160 Le sommaire de ta Parole est vérité,

moignages, Et pOUl' l'élernité est tout jngement de ta jus­


Qu'à élernité lu les as fondés. lice.

IG3 Vois ma misère, el délivre-moi; 161 Des princes m'ont perséculé sans cause,

Cal' de la loi je n'ai point fait oubli. Mais de la Parole mon cœur a eu crainte.
Ih Déuats ma querelle, el rachète-moi ; 162 Je me réjouis, moi, de ta parole,
Selon la parole, vivifie-moi. Comme qui lrouve un ample butin.
lG5 (~loigné des impies est le saint; .lG3 I,e mensonge je hais el j'abhorre,

Parce que tes statuls ils ne cherchent point. Thl~f~m~ 1

10. Sept fois dans le jour je Te loue


Ps. eXJx. 151: ps. eXLV. 18.-154: Jér. L.
34. PJ. eX1X. lllt : ps. XXXV. 7. Jean, XV. 25.
,328 PSAUME r.XIX. 164-174. 174-176. PSAO~IE CXIX. 329
SUI' les jugements de ta justice. Et ta loi {ait mes délices.
lH. La paix abondc pour ceux qui aimenl la m Que mon âme vive, el qu'elle Te louc;
loi, El que tes jugements me soienl en aide.
m pour eux point d'achoppement. 176 J'ai elTé comme une brebis qui se perd;

l6G J'ai allendu ton salul, Jéhovah! Cherche ton servileu l', cal' tcs préceptes je
El les préceptes j'ai fail. n'ai poinl oublié.
167 Mon âme a gardé tes témoignages,
Et je les aime extrêmement. PSAUME CXX.
168 'J'ui gardé tes commandements el tes té­
moignagcs, Au Père conlre ceux qui. dans l''l~glise pel'ver·
Car tous mes chemins sont ùP,vanl Toi. lie, c,herchent secrèlement à le perdre,
vers, 1 à 7.
IC9 Qne mon cri app,'oche devant Toi, Jého­
vah! 1 Cantique des montées (li Jérusalem).
Selon ta Parole l'ends-Illoi intelligent. A Jéhovah, quand j'étais dans la détresse,
170 Qlle mes supplications viennenl devanl rai crié, el il m'a répondu.
toi; ~ Jéhovah! délivre mon o.me de la lèvre de
Selon ta parole délil'l'c-moi. mensonge,
171 Qlle fliCS lèvres proclament la louange; De lu langue de fraude!
Car tu m'enseignes les statuts. 3 _ Oue te donnera,
172 Que ma langne énonce ta parol(', Que l'ajontera la languc de fraude?
Cal' tous tes préceptes sont justice. 4 TrGils d'un vai!lant, acérés,
173 Que ta main me soit en aide, Avec charbons de genèvriers!
Cal' tes commandements j'ai choisi.
174 J'ai désiré ton salut, ô Jéhovah! Ps, CXX. 1 : ps, CXXI,1" CXXll. 3, 4. CXXXIV.1.
330 PSAUME CXX. 5-7. ô-s. PSAUME CXXI. 331
5 Malheur à moi! de ce que je séjourne en Le gardien d'18I'aël !
Meschech, fi Jéhovah l'st ton gardien,

.le demeure avec les tentes de Kédar! Jéhovah est ton ombre SUl' ta main droite.
6 Trop longtemps a demeuré mon i'lme , 6 Durantie jour le soleil ne te frappera point,
Avec qui hait la paix 1 Ni la lune dans la nuit.
7 l\Ioi, je .mis pour la paix; 7 Jéhoyah te gardera de lout mal,
Mais, quand je parle, eux, sont pour la guerre. Il gardera ton âme.
S Jéhovah gardera la sOl'tie et ton entrée,
pSAL~ms CXXI. Dès maintenant et jusqu'à éternité!
Au Pèl'e ponr qu'il garde, vers. 1 il 8.
PSAUME cxxrr.
t Caulique des montées (ci Jél·usalem).

Je lève mes yeux vers les montagnes, Joie du ciel louchant la Nouvelle Église oi!
D'où vien t mon secours. Lui-Même règne, vers. 1 à 9.
2 Mon secours vient de Jéhovah,

Qui a fait le ciel et la terre 1 t Cantique des monlées (à Jérusalem).­


3 Il ne laissera pointlJroncher ton pied,
De Dal·id.
Il ne sommeillera point, ton gardien; .le me suis réjoui, quand on m'a dit:
4 Voici, il ne sommeillera point et ne dormira
« A la maison de Jéhovah allons 1 li
2 Nos pieds se sont tenus dans tes porles, ()
point,
Jérusalem!
Ps. CXX. 5: Gen. X. 2. XXV. 13. Ézéch. XXXIX. 3 Jérusalem, Li'llie comme une ville donl les

1­ parties sontlJien liées ensemble,


Ps. CXXI. 2: ps. CXXIV. 8.- 3 : p~. XCI. 12.­
-1 : ps. LXXVIII. 65. Dan. IV. 10. Ps. C'XXI. 5 : És. XXV. .{.. - 8 ; Jean, X. 9.
332 PSAU)IE CX:W. ô-9. 1-lI. PSAUME CXXIIl. 333
l Cantique des montées.
l,OÙ mon[entles tJibus, les tribus de Jah,
En témoignage il ISI'nél, pOUl' eonl'esscl'Ie Nom Vers Toi j'élève mes yeux,
cie Jéhovah; o Toi ql1i IJalJiles dans les cieux!
:! Voici, comme les yeux des serviteurs l'cgal'­
6 Car là sont établis les trônes pour le juge­
denl il la maiu de leur seigneur,
ment,
Les trônes de la maison de David! Comow les yeux d~ la servanle, il la main de
sa mailresse,
G Dem .. ndez la paix de Jérusalem;
Ainsi nos yeux l'ega1'dent il Jéhovah notre
Qu'ils soient tranquilles ceux qui t'aill1èot! Dieu,
7 Qu'il y ail paix dans 1011 avant-mur,
Jusqu':\ ce qn'il ail pitié de nom.
3 Aie pilié de nous, Jéhov.,h! aie pitié de
TranquH:ilé dans tes palais!
8 A cause de mes frères et de mes compa­
nous;
gnons, Cal' DSSt'1. avons-nons été rassasiés de mépris.
4 Asse1. il été rassasiÜê notre âme
Je ploclamerai, oui, la paix en loi.
9 A cause de la maison de Jéhovah notre Dieu,
De la llloqllerie de ceux qui sont dans la sécu­
Je chercherai le bien pour loi. rité,
Du mépris ùes orgueilleux!
PSAUME CXXIII.
PSAŒlE CXXIV.
Au Père pOUl' qu'i1 soit présent, p:lI'ce qu'il a
été el1lièr~ment rejeté par la nation juive, Au Père, sur ee que dans les tent,llions il il
vers. 1 il 4. été préservé, l'ers. 1 il 5, des fourbes cl
dus hypocrites, vers. Gil 8.
Ps, CXXII. 5 : Ap0l;. lV. 2. XX. 4. );;5. XXII. 22,
h. CXXIlI. '1 : (lS. Il. ,L Mallh. VI. O.
- 8: ps. XXII. 23. CXXXIII. 1: Apoe. I. 9.
334 l'SAU31E CXXIV. 1-8. 1-5. 335
1 Cantique des montées. - De David. PSAUME CXXV.
Si Jéhovah n'eût été pOUl' nous, La Nouvelle Église est préservée des raux du
- Dise maintenant Israêl, ­ m'al, de par le Seigneur, vers. 1 il 5.
2 Si Jéhovah n'eù! été pOUl' nous,
Quand s'est élevé l'homme con ll'e nous, 1 Cantique des monlées (à Jérusalem),
3 Alors vivants ils nous eussent engloutis, Ceux qui se conllent en Jéhovahsonl comme
Quand brùlait leur colère contre nous; la monlagne de Sion,
4 Alors les eaux nous eussent suumergés, Qui ne sera point ébranlée, qui il éternité
Un torrent eût passé SUI' noIre âme; demeurel'a :
Ü Alors elles eussent passé sur notre âme, 2 - Jérusalem, les montagnes autour d'elle,
Les eaux, les orgueilleux! Et Jéhovah autour de son peuple,
6 Béni soit Jéhovah, Dès maintenant et à élel'llilé 1
Qui ne nous a point livrés en proie il leurs 3 - Car il ne l'eposera point, le IJâton de l'im­
dents! piété, SUl' le lot des justes,
7 Notre âme, comme un oiseau, s'est échappée Ann que les justes ne mellent pas dans la
du lac des oiseleul's; perversité leul's mains.
Le lac s'est rompu, et nous, nous somllles 4 Fais du bien, ô Jého·..ah! aux bons
échappés. Et il ceux qui sont droits en leul's cœul's!
8 NoIre secours est dans le Nom de Jéhovah, Ü Quant à ceux qui se détoul'nent vers des
Qui a fait les cieux et la terre! voies tortueuses,
Jéhovah les fel'a marcher avec les ouvriers
Ps. CXXIV. 1 : ps. CXVlIl. 2. - ~. : ps. XVIII. 5. d'iniquité.
LXIX. 2. - 7 : ps. XCI. 3. eXLI. 9. Paix sur Israêll

Ps. exxv, 3 : És. XIV, 5. - 5; ps. CXXVIIf. 6.


336 1-6. 1-5. 337
PSAUME CXXVI. PSAU~IE CXx.VII.

Joie des nations chez les~uellcs est la Nou­ Toutes les choses de l'Église viennent du Sei­
velle Église, l'ers. 1 il ,i. Elle sera instruite, gneur, et aucune ne vient de l'homme, vers.
l'crs. 5, 6. 1,2. Celui qui est dans les l'fais par le Sei­
gneur demeure en sûreté, vers. 3 il 5.
1 Cantique des montées (à Jcrusalcm).

Quand Jéhovah l'amena la captivité de Sion, 1 Cantique des montées. - De Salomon.

Nous fûmes comllle ceux qui songent. Si Jéhovah ne bâtit la maison,


~ Alors rut l'emplie tle l'ire notre bouche, En vain travaillent ceux qui la Mlissent;
Et noIre langue de chant; Si Jéhovnh Ile gnrde la ville,
Alors on disai l par'mi les nations: En vain veille le gardien.
« Ile grandes choses a fait Jéhovah pOUl' 2 En vain vous vous levez malin, •
ceux-ci! j) Vous VOliS couchez tard,

3 De grandes choses a l'ail Jéhovah pour nousi Vous mangez un pnin de douleur,

Nous so!rl!nes delenus joycux. Autant Il donne à celui qu'Il nime, durant
l, I\alllène, ô Jehovah! notre captivité le sommeil.
Comme des ruisseaux dans le midi! 3 Voici, héritage de Jéhovah, les fils;
1; ClOUX qui sèment uvec larme, al'ec chant Hécompense, le fruit du ventre.
moissonneronl. l, Comme des flèches dans la mAin d'un vail­

n Allant il ira ct pleurant, celui qui porle le lant,


jet de la semence, Tcls sont les fils de la Jeunesse.
~lais revenant il reviendra avec chail t, por­ (; Heureux l'homme qui en a l'empli son car.
tant ses gerbes! quois!
l's, CXXVI. t : ps. XIV. 'j. LIll. 'j.
Ps. CXXVII. 2 : Marc, IV. 27.
'22
'1138 PSAUME CXXVI/. 5.
6. JlSAU~'E CXXVIII. 339
Ils ne seront pas confus,
GEt que tu voies les ,fils de tes fils,
Quand ils parleront ~vec des ennemis à la porte!
La paix SUI" Israël!

PSAUME 1CXIX Vm. PSAUME CXXiX.


" 1 1
Heureux celui qui est de l'Église du Seigneur, Dès le commencement ils onl fait beauconp de
parce que là est le bien en abondance, vers. mal à l'Église, vers. 1 il 3. Leurs efforts ont
1 à 6. été vains, ils ont été cOlltl'nillls de céder,
vers. ~ il 8.
1 Cantique des montées.
1 Cantique des montées.
lleureux quiconque C1'aint Jéhol'a.!J,
Assez ils m'ont tourmenté dès ma jeunesse,
Celui qui Illallche dans ses chemins!
- Que Je dise donc Israël; ­
2 Car du travail de tes mains lu mangeras j
2 Assez ils Bl'ont tonrmenté dès ma jeunesse;
Heureux, toi, et bien pour toi!
Toutefois, ils n'onl point prél'alu cOlJtl'e moi.
~ Ton épouse, comme un cep fécond
3 SnI' mon rios ont labotll'é des laboureurs;
Sur les cûLés de La maison;
Tes fils, comme des plants d'oliviers,
Ils ont prolongé l'cm' sillon. f
1.
1. Jéhovah esl juste, il conpe la corde des
Autour de ta table.
impies.
l, Voici, ainsi sera béni l'homme
:; Ils seront confus et reculeront en alTière,
Qui craint Jéhovah 1
Tous ceux qui haïssent SiOI:!
G Que te bénisse Jéhovah de Sion,
6 Ils seront CO 111111 0 &n gazon des toils,
Et que tu voies le bien de Jérusalem
Tous les jours de ta l'je, Ps. ex XVIII. 6 : ps. exxv. 5.
Ps. eXXIX. 1 : ps. CXXIli.3,4.-6 : ps. XXXVII.
Ps. CXXVIII. 1 : ps. exn. 1. CXIX. 1. 2. XC. 5.
340 PSAUME CXXIX. 6-8. 5-8. PSAUME CXXX. 34i
Qui, avant de s'élever en tuya u, se dessèche, aJ'allends Jéhovah ielle )'allend, mon âme i
7 Dont ne remplit pas sa poignée un moisson­ Et en sa parole j'espère.
neur, 6 Mon âme attend le Seigneur,

Ni sa brassée celui qui assemble les gerbes, Plus que ceux qui guellentle matin, qui guet·
8 Etles passants ne discnt point: tent le malin!
(1 La bénédiction de Jéhovah soil SUl' vous; 7 Qu'Israël espère en Jéhovah,

Nous vous bénissons au Nom de Jéhovah. Il Car avec Jéhovah ésl la miséricorde,
El abondante esl avec Lili la rédemption.
8 El Lui l'achèlera Israël de Ioules ses iniquitésl
PSAUME CXXX.

Supplication au Seigneul' pour qu'on soil sau­ PSAUME CXXXJ.


vé, vers, 1 il 4" Qu'on attende )'avénemeut
du S~igJ1eur el la rédemption, vers, 5 à 8. Du Seigneur, Il a opéré d'après son Humain;
il a opéré, il est vrai, par l'influx d'après le
t Cantique des montées. Divin, mais non d'après le Divin seul, vers.
De lieuxpl'ofonds je crie à Toi, Jéhovail! 1 il 3.
Seigneur, entends ma voix 1
! Que tes oreilles soil'nt allenlives 1 Cantiqne des monlées. - De David.
A la voix de mes supplications 1 Jéhovah! mon cœur ne s'est poinl enflé,
a Si aux iniquités tu prcnds garde, ô Jail! El mes yeux ne se sonl point élevés,
SeigneUl', qui subsistera 1 El je n'ai poinlmarcilé en des chos<'s grandes
"à'lais, avec Toi, rémission, afin qu'on Te el merveilleusl's trop pour moi.
craigne. 2 N'ai-je poinl apaisé el fait taire mon âme?

Ps, CXXX, 1 : ps, LXIX. 3, 10. PS, CXXXI. 1 : PS, CI. 5. - 3 : PS, CXXX. 7.
342. l'SAUalE eXIXI. 2,3. 2-9. PSAUME ellXII. 343·
Comme un enfaIll sevré sur sa mère, ! Lequel jura à Jéhovah, fil vœu au Puissant
Comme un enfanl sevré u été sur moi mon de Jacob:
àllle. 3 u Si j'entre dans la lenle de ma maison,

3 Qu'lsraél espère en Jéhovah, Si je mon le sur la conche de mon Iii,


Dès main tenanl el à élcl'IliLè! 4 Il Si je donne du sommeil à mes yeux,

A mes paupières de l'assoupissemenl,


l'SAŒIE CXXXlI. G (c Jusqu'à cc que j'aie trouvé un lie,u pour
Jéhovah,
Du Seigneur, 1\ ne se reposera pas ~u'i1 n'ait Des habilacles pour le Puissant de Jacob!... Il
"u son Église affermie, vers. 1 à 5. 1\ est G Voici, nous avons entendu parler de Lui
né à Belhlechem, adorons-Le, vers. 6, 7; en Éphralah,
parce qu'il a uni le Divin à son Humain, Nous L'avons rencontré aux champs de la
vers. 8. Qu'on lui rende un culte d'après le forêt;
bicn ct d'après Je vrai, vers. D, 10. C'est 7 Nous enlrerons dans ses habitades,
une vérité éternelle que ccux qui Lui ren­
Nous nous prosternerons devanl le lll:lrche­
dent un c.ulte sont sauvés, vers. il, 12. Le
pied de ses pieds:
Seigneur habile dans son Église, parce qu'il
8 _ L.ève-Toi, Jéhovah, vers Ion repos,
l'aime, vcrs. 13, H; parce que là un est
dans les nais ct Jans les biens, vers. 15,
Toi, ct l'a l'che de la force!
9 Ql1e les prêtres soienl revêtus de justice,
1G. Par suile clic csL dans la puissance et
dans la lumière contre les faux Ju mal, El tes sainls soienl dans la jlluilation!
vers. 17,13.
Ps. CXXXII. 2: 1 Rois, VIII. il, 19.-2, 5: Gen,
1Cantiqnc des monlées. XLIX. 24.. És. XLIV. 5. XLIX. 20.-6 : Gtll. XLVIII.
Souviens-loi, Jéhovah, de David, de tout 7. Jos. XVII. 14-18. XVIII, 1. 1Sam, VII. 1. Il Sam.
son lravail; VI. 2. -7 : ps. XCIX. 5, - S : Nomb, X. 35.
344 PSAUME CXXXlI. 10-17. 17,18. PSAUME CXXIlI. 3115
10Acause de David ton serviteur, Je disposerai une lampe pour mon oint;
Ne repousse pas les faces de ton oinL! 18 Il Ses ennemis, je les revêtirai de honte,

Et sur lui fleurira sa couronne! Il


11 Jéhovah a juré à David en vérité,
Doot il ne s'écartera point: PSAUME CXXXlJl.
II De ton fruit du ventre je placerai sur ton
trône. Le bien même est la conjonction du bien et du
n ft Si tes fils gardent mon alliance, l'rai: vers. 1; car le bien de l'amour influe
El mon témoignage que je leur enseignerai, dans les vrais de l'homme externe ou na­
Lurcl, vers. 2; le vrai du bien vienL du
Leurs fils aussi il élel'llilé seron t assis SUI' ton
ciel sur ceux qui sonL de l'Église d,lns la­
trône! li
quelle est la salvation, vers. 3.
13 -Car Jéhovah a choisi Sion;
JI l'a désirée pour demeure à Lui: 1 Cantique des montélls. - De David.
l4 li Elle, mon repos à éternité;
Voici, ô qu'il est bon et qu'il est agréable
J'y habiterai parce que je l'ai désirée. D'habiter, frères, ensemble 1
l, Il Ses vil'fE's, bénissant je [es iJénirai;
2 C'est comme l'huile bonne sur la tête,
Ses indigents, je les rassasierni de pain, Descendant sur la barbe, la buile d'Aharon,
16 li Et ses pr~lres, je les revêlirai de salul,
Laquelle descend sllr le bOl'd de sesvêtemenlsj
Et ses saints avec acclamation s'écrieront de a Comme une rosée du Chel'mon,
joie. Qui descend SUl' les montagnes de Sion;
1; (1 Là je ferai germer une corne à David,
Cal' là Jéhovah a ordonné la bénédiclion de
vie jusqu'à éternité!
PSI CXXXII. 11,12: 1Rois, YIlI. 25. - 13: ps.
XLYlJJ. 2, 3. -15 : ps. CXLVII. 1J..-17 : 1Rois, Ps. CXXXIlI. 2 : Ex.od. XXX. 25, 30. - 3 : ps.
XI. 36. Luc, 1. 69. XLII. 7. LXXXIX. 'lR.
346 1-3. 1-5. PSAUME CXXXV. 347
l'Église, vel's. 4; et qui 5eul est Dieu, vers.
'PSAUME CXXXIV.
5; qui Seul enseigue à l'Église les vrais ex-
ternes et internes, vers. 6, 7; qui délivre
Célébralion du Seigneur par ceux qui Lui ren- l'homme naturel des hux du mal, vers, 8 à
dent un culte, quand l'Église a été dévastée,
.11; et là implante l'Église, vers. 12; cela
vers. 'f. Qu'on rende le culte au Seigneur,
est fail par le Seignellt'" vers. 13; qui la di-
qui est le Dieu du ciel el de la terre, vers.
rige, vers. 1.~. La propre intelligence ne fait
2,3.
rien, vers. 15 à 18. L'Église spirituelle et
céleste rend un culle au Seigneur, qui est
t Cantique des montées.
le Dieu de l'Église, vers. 19 à 21.
Voici, bénissez Jéhovah, vous tous, servi-
teurs de Jéhovah, t HalléJoll-Jah!

Qui vous leuez dans la maison de Jéhovah Louez le Mm de Jéhovah 1


pendant les nuits 1 Louez-le, serviteurs de Jéhovah,
! Élevez vos mains vers Je sanctuaire, 2 Qui VOlIS lenez dans la maison de Jébovah,

Et bénissez Jéhovah! 1:\\1


Dans les parvis de la maison de notre Dieu!
3 Que le bénisse Jéhovah de Sion, 1 3 Louez Jah, car bon est Jéhovah;

Celui qui a faille ciel el la terre! Psalmodiez à son Nom, car il est agréable.

PSAU:\IE CXXXV.
• Jah s'est choisi Jacob, .
1sl'aël pour sa püssession;
6 Cal' moi, j'ai connu que grand est Jéhovah,
Célébralion du Seigneur dans son Divin Hu-
main, vers. 1 à 3. C'esl Lui qui a institué Ps. CXXXV. 1,2 : ps. CXXXIV. 1.- 3 : ps. XC.
17. CXLVll. 1. - 4 : Exod. XIX. 5. Deut. VII. 6.-
Ps. CXXXIV. 1 : ps. XXVII. 4.,- 3 : ps. CXXVIII. 5: ps. LXXXII. 1, 6. XCV.,3. 'Exod. XV. 11. Jean,
5. X.34.
348 PSAnlE eXXXV. 5-12. 12-18. PSAUME exXXV. 349
El notre Seigneur, plus que tous les dieux. En héritage à Israël son peuple.
6 Tout ce que veut Jéhovah, il le fait,
13 Jéhovah, ton Nom est à éternité 1
Dans les cieux et sur terre, dans les mers el
dans lous les ablmes i Jéhovah, ta mémoire est de génération en gé­
7 Faisant monter les vapeurs de l'extrémité de nération 1
la terre, 14 Car Jéhovah jugera son peuple,

Les éclairs pour la pluie il fail, Et à l'égard de ses serviteurs il se repentira.


Extrayant de ses trésors le venlo 1. Les idoles des nations: argent et or,
Ouvrage de mains d'homme.
8 Lui qui frappa les premiers-nés de l'É­ 16 Une bouche elles ont, et ne parlent point;

gypte, Des yeux elles onl, et ne voien t point;


Depuis l'homme jusqu'à la bêle, l i Des oreilles elles ont, et n'entendent point,

9 Qui envoya des signes et des miracles au Non plus il n'y a de souille en leur bouche.
milieu de toi, Égyple, 18 Comme elles deviendront ceux qui les fil'ent,

Conlre Phal'aon et tous ses serviteurs j Quiconque se confie en elles.


10 Qui frappa des nations grandes,
19 Maison d'Israël, bénissez Jéhovah!
Etlun des rois puissants,
Maison d'Aharon, bénissez Jéhovah!
11 Sichon, roi de l'Émoréen,
~o Maison de Lévi, bénissez Jéhovah!
El Og, roi de Baschan, Vous qui craignez Jéhovah, bénissez Jéhovah!
El lous les royaumes de Canaan, Béni soit de Sion Jéhovah, qui habile dans
12 Et donna leur terre en héritage,
Jérusalem.

Hallelou-Jah 1

Ps. eXXXV.1 : Jér. X. 13. LI. 16.-8: Exod. XlI.


12. ps. LXXVlII. 51. CV. 36. -11,12: Nornb. Ps. exxxv. U: Deul. XXXII. 36.-15-18: ps.
XXI. 23-35. Deut. II. 24-36. III. 1-12. exv. 5-8. -19: ps. exv. 10, 12. exvIII. 2, 3.
350 1-3. 4-13. PSAUME CXXXVI. 351
4 Celui qui fil des merveilles grand'es, seul,
PSAUME CXXXVI.
- Car Il élernité demeure sa miséricorde;
" Qui filles cieux avec inle!ligence,
Que l'on confesse le Seigneur, qui Seul est
- Car Il éternité demeure Sa miséricorde;
Dieu et Seigneur, vers 1 il 3; qui pal' le
6 Qui étendit la lelTe sur les eaux,
Divin Vrai a fOl'mé le Ciel et l'Église, "ers.
4 à 6; de qui procède tout vrai de la doc­ - Cal' Il éternité demew'e sa miséricorde;
7 Qui fit les grands luminaires,
trine et tout bien de l'amour, et la connais­
sance de ce vrai et de ce bien, vers. 7 il 9; - Car Il éternité demew'e sa miséricorde;
qui délivre l'homme naturel des faux du S Le soleil, pOUl' dominer dans le jour,

mal, et là instaure l'Église, et dissipe les - Cal' Il éternité demeure Sa misérkorde;


maux de tout genre, vers. 10 à 22. Célé­ 9 La lune el les étoiles pour dominer dans la

!JI'ation ct confession du Seigneur qui déli­ nuit,


vre des faux et des maux, et donne les vrais - Car Il éternité demelt1'e sa miséricorde;
et les biens, vers, 23 à 26; et cela par sa ,0 Qui frappa l'Égypte dans leurs premiers-
seule miséricorde, vers. 1 il 26. nés,
- Car à éternité demeure sa miséricorde;
l Confessez Jéhovah, car il est bon, Il Et fit sorlir Israêl du milieu d'eux,
- Car à élernité denwul'e sa miséricorde; - Cal' li étemilé demew'e sa miséricorde;
! Confessez le Dieu des dieux, 12 Par main forte el bl'as étendu,
- Car à ét~rl1llé de1nell1'e sa miséricorde; - Car à éternité demew'e sa miséricorde;
3 Confessez le Seigneur des seigueurs, 13 Qui trancha la mer de Su ph par tranches,
- Cal' à élernité de1lleUl'e sa miséricorde;
Ps. CXXXVI. 7-0: Gen, 1. H, 16. Jér. XXXI. 35.
Ps. CXXX'1. 2, 3 : DellI. X, 17. Apoc. XVII, H. -iD: Exod. XII, n, ps. CXXXV. 8. - 13 : Exod.
XIX. 16. XIV. 21, 22,
352 PSAUME CXIXVI. i3-23.
24-26. lls.l.UME. clInvI., 353
- Car Il éternité demEUre sa miséricorde j 21 El nous délivra de DOS .ennemis,
14 Et fil passer Israël au milieu d'elle,
- Carl 11 éternité den~eul'e sa miséricorde; 1
- Cal' à élernilé demeure sa miséricorde;
26 Qui donne du pain Il tonte chair,
16 Et jeta Pharaon et son armée dans la mer
~ Car Il élcrnilé demeure sa miséricGrde;
de Suph,
!~ Confessez le Dieu des cieux,
- Car Il éternité demew'e sa miséricorde j
- Car Il élernilé demeure sa miséricorde!
10 Qui conduisit son peuple pal' le désert;

- Car Il éler'nité demelll'e sa miséricorde;


li Qui fl'appa de grands l'ois,
PSAUME OXXXVlt.
- Car Il éternité demeure sa miséricorde:
18 Ettua des rois magnifiques, Lamentation dcs nations qui sont dans des
- Cal' Il éternité demeure sa miséricorde; faux par ignorance, parce qu'clics n'ont pas
lU Sichon, l'oi de l'I~ll1ol'éen,
la Parole, vers, 1 il 6. Le Seigneur Cil for­
- Cal' Il élernité demeure sa miséricorde; mera une Église qu'il aimera, vers. 5, 6.
20 Et Og, roi de Baschan,
Ceux qui ont dévasté l'Église périront, vers,
1à D.
- Cal' Il éternité demeure sa miséricorde;
21 El donna lem' tene en hél'ilage,
1 Près des fleuves de Babel,
- Cal' Il élel'llité demeure sa miséricorde;
22 En héritage à Israël SOIl serviteur,
Là nous fûmes assis, puis nous pleurions,
Au souvenir de Sion!
- Cal' 11 étel'llité demeure sa miséricol'lle;
2 Aux saules au milieu d'elle
23 Qni dans notre humilité se souvint de nous,
Nous avions suspendu nos !tarpes,
- Car Il éternité demeure sa miséricorde;
3 Quand là, ceux qui nous tenaient captifs nous

demandaient des paroles dc cantique.


Ps. CXXXVI. '15 : Exod. XIV. 21. - p-22 :
Nomb. XX~. 21-33. ps. CXXXV.11, 12.
Ps. CXXXVIl. 1 : Gcn. XI. 9. Jér. XX. 4, 5,
28
3511 PSAUME CXXXVII. 3-9. 1-4. 355
Et nos oppresseurs de la joie: - Il
PSAUME CXXXVIlI.
« Chantez-nous d'un cantique de Sion! Il
4 _ Commenl chanterions-nous un cantique
Célébra lion du Seigneur par l'Église. Le Sei­
de Jéhovah SUI' la terre de J'étranger! gneur doit-être adoré d'après la Parole, où
est son Divin Vrai, VCI·S. 1 ~ 5. Par le Sei­
~ Si je l'oubliais, Jérusalem! gneur il y a salut pour ceux qui sont hum­
Que l'oubliàt ma droite! bles, et aussi vic ct protcction, vel·s. 6 à 8.
e Que reste attachée ma langue ~ mon palais,
Si je ne me souviens de toi, 1 De David.

Si je n'élève Jérusalem pour premièl'e de mes Je Te confesserai de tout mon cœur,


joies! Devant les dieux je Te psalmodierai.
! Je me prOtilernerai vers le temille de ta sain­

7 Souviens.toi,'Jé1Iovah, des 1fils d'~;dom, telé,


Au jour de Jérusalem, disant! li Découvrez, El je confesserai ton Nom,
découvrez, ,'l,' ' A canse de ta miséricorde et à cause de ta
Jusqu'au fondement en elle! ') vérité,
8 Fille de Babel! Dévastée, Car tu as grandi par-dessus tout ton renOm ta
HeurellX qui le rendra parole.
Ta rétribution pom ce que tu DOUS as fait! ~ Au jouI' où j'ai crié, tu m'as répondu;
9 Heureux qui saisira Tu m'as excité en mon àme, en force.
Et érrasera les nourrissons Sur le l'oc! 4 Ils Te confesseront, ô Jéhovah! tous les rois
de la terre,
1'.5. CXXXVII. 7 : Ezéch. ).XV. 12-H. - 8 : ts.
XXI. Û. Jér. L.15, 29. Apol'.. XIV. 7, 8. XVIIl. 2,6. Ps. CXXXVIIT.1 ; ps. LXXXII. 1, 6. CXXXVI. 2,
-3:ps.IV.2.XVlI.6. '1. j.J
356 PSAUME CXXXVIII. !l~8. 1-6. l'SAU~JE CXXXIX. 357
Quand ils auronl entendu les paroles de ta Lui la toute science et la tonte présence;
bouche; vers. 611 10. De Lui vient l'illustration dans
~ El ils chanteronl au sujet des voies de Jého­ le nalurel, vers. 11, 12. Il a été formé ct il
\'ah, est pur par Lui, vers. 13 il 15. Par suite
Cal' gl'ande est la gloir~ de Jéhovah; toutes les choses du Père ont été unies avec
Lui, vers. 16 il 18. Le Seigneur rejette de
G Cal' haut élevé est Jéhovah,1 ct ['humble il
soi tout mal et tout faux, vers. 19 :122. En
l'l'garde,
Lui il y a intégrité, vers. 23, 24.
Elle supcrbc, de loin il le connaH.
; Quand je marche au milieu de la délresse,
J Au chef dfllllusique.- De David. Psaume.
lu me vivifies.
Con Ire la colère de mes ennemis tu élends la Jéhovah! tu m'as sondé, et tu m'as connu.
! Toi, tu connais mon asseoir el mon lever;
main,
El tn me sauves pal' ta dl'oite. Tu perçois de loin ma pensée;
8 Ma marche cl mon j'epos, tu les discernes,
8 Jéilovah achèvera pOUl' moi;

Jéilovah, ta miséricorde est à éternité 1 El de toules mes voies tu as parfaite con­


naissance;
Les Œuvres de tes mains, ne les délaisse pas!
4 Cal' la parole n'l'sI pas SUl' ma langue,
Que voici, Ô Jéhovah, lu ln connais loUI en­
PSAU~IE CXXXIX. lière.
5 Del'r,i~l'e el devant lu m'as enserré,
Célébration du Père par le Seigneur; il con­
El tu as mis SUl' moi la mnin.
oaille tout de sa pensée ct de sa volonté,
G SCience merveilleuse, trop pour moi;
parce qu'il a été uni il Lui, vers. 1 il 5. JI.
Élevée au point que je ne puis y nlleindre!
l's. CXXXVIII. 6 : ps. CXIII. ~-8. Es. LVII. i 5.­
7: ps. XX, 2. LIV. 9, cxx.'l. Ps. CXXXIX, 1 : v. 23. ps. XVII. 3.
14-20. PSAUME CXXXIX. 359
358 PSAUME CXXXIX. 7-14.

El mon âme le reconnall forlement.


7 Oü irais-je loin de Ion esprit,

16 Caché ne l'a poinl élé mon os,


El où, de dev3nl ta face, fuirais-je?

quand j'ai élé fait dans le secrel,


8 Si je mon le aux cieux, tu y es,

J'ai élé formé dans les bas lieux de la lel'1'e.


EL que je me couche en enfer, t'y voili!.

lG Mon pelolon, tes yeux l'onl vu,


9 Que je prenne les ailes de l'aurore,

El sur ton livre Ioules ces choses ont été


Que j'halJile à l'exlrémité de la mer,

10 Même là la main me conduira,

écrites,
El ta droite me saisira.
Les jours qui m'ont été destinés, 1

I! Si je dis:(1 Au moins les ténèbres me cou~


El pas un d'eux n'y manque.
17 El pour moi combien sonl sublimes tes
vriront! Il
!llème la nuit eSllumière pour moi; pensées, 6 Dieu 1
12 Même les ténèbres ne seronl poinllénèbres
Combien immenses en sonl les sommes 1
18 Les complerais-je? plus que le sable elles
devanl Toi,
seraienlnombreuses.
Mais la nui!, comme le jour, sera lumineuse;
Que je m'éveille, el encore je suis, moi, avec
Les ténèbres, comme la lumière.
Toi.
13 Car Toi, lu possèdes mes reins,
19 Ne feras-lu pas pêrir, ô Dieu, l'impie,
Tu m'as recouverl dans le ven Ire de ma mère.
jI, Je Te conl'esserai ~ur ce que ll'une façon
El les hommes de sang, - qu'ils se r\lUrent
admirable, merveilleusement j'ai élé de moil

!O _ Qui l'irritenl par le crime,

l'ail;
Merveilleuses sonl les œuvres, •- '\ Proféran 1 en vain tes témoignages?

Ps. CXXXIX. 16 : ps. XI,. 8. LXIX. 29. Dan. xn.


Ps. CXXXIX. 8-10: Am. IX. 2,3. -12 : Dan.
1. Apoc. XX. 12, 15. -19 : ps. V. 7. XXVI. 9..
11. 22.
360 PSAUME eUXlX. 21-24. 2~1(). PSAU&rE CXL. 361
tl N'ai-je pas en !Juine, ô Jéhovah, ceux qui De l'homme de violences préserve-moi,
Te baIssent? 3 Qui pensent des maux dans le cœur,
Et tes ndl"ersaires, ne le~ ai·je pas en aversion? Tout !Q jour s'assemblent en guerres,
tt D'nne parfaite haine je les hais,
4 Aiguisent leur Ilangue comme le serpent;
POllr ennemis Hs ,me sont. Un venin d'aspic est sous leurs lèvres.-Sélah.
23 Sonde-moi, ô Dieu 1et connais mon cœur;
I~prou\"e-moi ct connais mes pensées. u Garde-l~oi, Jéhovah, des mains de l'impie,
tt. Et vois s'il y a en moi un chemin de dou. De l'homme de violences préserve-moi,
leur, Qui pensent à faire tllébucher mes pas;
Et conduis-moi' par le chemin tlu1siècle! 6 M'ont caché, les orgueilleux, piége et cordes,

Ont tendu un reIs SUI' le côté de la route;


PSAUME CXL. Des filets ils oQt disposé pour moi. -lSélah.
1 .
Prière ùu Scisneur au l'lire pour qu'il soit dé­ 7 J'ai dlil à Jéf'lOvah : Mon Dieu, Toi 1
livré des fourbes el des hypocriLcs qui, dans Exauce, Jéhovah, la voix de mes supplications.
l'J~glise pervertie, cherchcllt à Lui faire du 8 Jéhovah 1 Seignem'( force de mon salut!
mal, '-crs. 1 il 9. Ils périsscnt pal' leurs f,lUX Tu as couvert ma lête au jour des armes.
cl pal' leurs maux, vers. Wà·12. Et ceux 9 'N'acconde pas, il ,Jéhovah, les désirs de
qui confessenlle Seigneur sonl sauvés, vers. l'impie l;
13, U.
Sa pens~e, ne'lla 'seconde pas"eu sorle qu'ils
1 Ail chef de musique.-;De David. Psaume.
s'élèvenl. - Sélah.
1 1
t Délivre-moi, Jéhovah, de l'homme mé­ 10) De ,fiel ils Im'entoul1Cnt \
chant, l')
Ps. CXL. 4 : ps. LVm. 5. LXIV. 4. - 6 : ps. XI.
Ps. OXXXIX,. 23 : v. :13. ps. ViII. 10. XXVI. 2. 6. XVlll.5, 6. CXLI. 9. -10,: ps .. LXlX. 22.
362 PSAUME CIL. 10-iL&. f-5. PSAUME CXLI. 363
Que la peine de leurs lèvres les couvre; tions mauvaises, pal' lesquelles eux-mêmes
Il Que sur eux fondeot des charbons ardents;
périssent, ne portent point de préjudice,
Que par le feu il les précipite dans des fosses l'ers. 8 à 10.
d'où ils ne se relèvent point.
U Que l'homme de langue ne subsiste pas en 1 Psaume de David.
la terre; Jéhovah! Je t'appelle, hâte-Toi vers moi;
L'homme de violence, que le mal le poursuive Prête l'oreille à ma voix, quand je t'invoque 1
jusqu'à subversions. ! Qu'acceptées soient mes prières en parfum
13 Je sais que Jéhovah instruir'a le procès devant Toi,
du malheureux, L'élévalion de mes mains en oblation du soir!
Le jugement des indigents. 3 Mets, Ô Jéhovah, une garde à ma bouche,
14 Oui, les justes confesseront ton Nom, Garde la porte de mes lèvres! ,
Les hommes droits habiteront devant Toi! " N'iocline mon cœur vers aucune chose mau­
vaise,
PSAUME CXLI. Pour commettre des forfaits dans l'impiété,
Avec les hommes qui pratiquent l'iniquité,
Prière du Seigneur au Père pour qu'il consi­ Et gue je ne goûte pas de leurs délices!
dère son iotégrité, vers. 1, 2. Il n'a rien de sIQue le Juste me1frappe, 'c'est miséricorde,
cO,mmun avec ceux 'qui sont dans les maux, Et qu'il me châli,e, c'e.lt une huile snI' la tête;
parce qu'il a été uni avec son Divin, vers. 3 Que ma tête ne s',y refuse pas, :1

11 5. Ses paroles, qui sont divines, devien­ Qu'encore persistent meS prières devaotleurs
nent chez eux chuses de néant, vers. 6, 7. ma'lices. ,r 'l',
ConfIance que leurs pensées et leurs illten·
'. 1
Ps. eXLI. 2 : Apoc. ~. 8. VIII. 3,4,. - 5 : Apoc.
Ps. eXL.'13 : ps.:LXIX. 33,.34,. LXXVL9.
111.19. "" ,.', 'l'' '1
366 l'SAUME CXL1. 6-10. 1-7. l'SAUMf: GUll. 365
G Que sur des Oancs de roc soienl précipités parmi ceux qui Le reconnaissent, vers. 7,8.
leurs juges, 1
El qu'ils entend'enl que mes paroles sont 1 Maskil de David, quand il étail dans la
agréables. caverne. Prière.
7 Comme quand on déchire el qu'on fend la
! De ma voix à Jéhovah je crie, 1

terre, De ma voix Jéhovah je supplie.

Dispersés sonl uos os 11 la bouche de l'enfer. 3 J'épanche devanl Lui ma plainte,

8 Mais vers Toi, Jéhovih 1Seigneur! sont tou/'­


Ma détresse devant Lui j'expose.

nés mes yeux; r " 9~a,n<lj défaillant en moi esL m,ail esprit,
En Toi je me confie, ne livre pas mon âme! Toi, tu connais ll,lon sen~ier" 1
o Garde-moi du 'filel qu'ils m'ont tendu, Dans la voie où je marche, où ils m'onl caché
Et des niéges des ouvl'iers d'iniquité! uo piége.
10 Qu'ils ~ombenl dans leurs rêts, les impies,
~ Hegarde à droite, el vois: personne qui
Ensemble, tandis que moi, je passe. me reconnaisse;
Perdu esL le nflJge pour moi, personne qui
PSALMB CXLlI. s'enquière de mon âme.

6 Je crie 11 Toi, Jéhovah 1

Pdère du Scigileul' aU P~re, pOUl' qu'il l'as­ Je dis: Toi, tu es mail lassurallce,

siste dans les tentations, vers. 1 il ,j.; parce Ma porLion' dans la terre des 'vivants 1

que nul Ile I.e connall,que le Père seul, en 7 Sois allenlif à 1000 'cri, car épuisé je suis
qui est sa confiance, vers. 5,6; pour qu'il eXlrêmement;
aoit délivré des tentations, et qu'il vienne
Ps. CXLII.1 : 1Sam. XXII. 1. - ,j. : ps. CXL. 6.
PS. eXLI. 8 : PSI <LXX1.li. .'aIX. U. eXI., 8. >­ CXLI. 9.- 5: ps. CIX. 31. CX. 5.- 6: ps. XXVII.
9: ps. XCI. 3. CXXlV. 7. 13. LXXIII. 26.-' 7 :lps. XVIII. 18.
366 PSAUME CXLII. 7, 8. 2-11. PSAUME CXLlII. 367
Délivre-moi de mes persécuteurs, car ils sont 2 Et n'entre pas en jugement avec ton sel'·
forts plus que moi. viteur;
8 Tire de prison mon âme, afin que je confesse Car juste ne sera devant Toi aucun vivant.
ton nom. 1 3 Car l'ennemi poursuit mon âme,

Des justes m'entoureront quand tu m'auras Il a foulé il terre ma vie;


comblé de bien. Il m'a fait asseoit' dans des ténèbres, comme
les morts du monde,
PSAUM~ CXLIII. ~ Et en moi a défailli mon espl'it; .
Au milieu de moi se trouble mon cœur.
Prière du Seigneur au Père, pour, qu'il l'é­ ti Je me souviens des jours d'ancienneté,
coule, lui qui esl vrai et juste, vers. 1, 2 ;
Je pense à toute ton œuvre,
de peul' qu'il Ile défaille d;lns les tentations,
Sur le fail de tes mains je médite.
vers, 3, 4, 7. Il désire l'élat ancien quant il
fi J'étends mes mains vers Toi;
l'Élllise, vers. 5, 6. 11 a confian:e en Lui,
pour être délivré des enfers qui cOlllb;,LLent
Mon âme est comme une terre altérée de 'foi
avec violence, vers. 8 il 12. -SéJah.

7 Hâte-Toi, réponds-moi, Jéhovah!


1

1 Psaume de David. Consumé est mon esprit,

Jéhovah 1 écoute mes prières, Ne cache pas les faces de moi,

Prête l'oreille il mes sllPplicalions! En sorte que je devienne semblable il ceux

A cause de la vérilé réponds-moi, il cause de qui descendent en la fosse.


ta justice! S Fais-moi entendre au malin ta miséricorde,

Ps. CXLII. 8: E5. XUI. 7. Matth. XXV. 36. Apac. Ps. CXLJII. 2 : ps. CXXX. 3. - 3 : Lam. Ill. 6.
JI. 10. _ 5: ps. LXXVll. 6, 12. - 6 : pSo LXIIl. 2. - i :
Ps. CXLIll. 1 ; pSo LXXXVI. 6. ps. xxvm, 1. XXx., ~. -- ~ ; ps. XXV. 41 ij~ 8, 1~.
368 PS.&.UMII CXLI1I.1 8"l1:2.' 'f.!5. ll'SAUME ciLI\!. "a'li!)
" Il' 1 f 1
Car en Toi je me confie j qu'il sail délivré des ,enfers qui "altaquent
Fais-moi connaitre le chemin par lequel je par des faul', vers. 5 Ù 11, II. Ainsi saIva.,.
dois marcher, • 1 lion, vers.'9.10, Ainsir~ L~i et par Lui le
Car VeI'S Toi j'ai élevé mon âme. Divin Vrai elll~ Divin Dien, "ers. 12 à U.
9 Délivre-moi de mes ennemis, Jéhovah! Heureux qui Le~recbnnalt, vers. 15.
{'l'ès de Toi je m'abrite. '1 .'1
10 Enseigne-moi à faire ton bOil/plaisir;
t De David,

Cal' Toi, tu es mon Dieu j'


Béhi soit Jéhovah, mon roch'er,
Que ton bon esprit me condl1ise en une terre
Qui dresse mes mains pour le combal,
de d1'0 il UI'e ! Mes'doig:s pour la bataille 1
11 A cause de ton Nom, Jéhovah! viwifie-n!oi j , Ma misériC'orde et ma forteresse,
Pal' ta justice relire de l'angoisse mon <lme ! MJ citndeue retranchée et celui qui me dé-'
12 Et dans ta miséricorde retranche mes en· livre,;
nemis, Moh bouclier et celui en qui Je !he confie,
Anéantis tOl1S ceux qui oppriment ,mliln âme, Qui range mon peuple sous illOi!
Cal' moi, je suis ton servileur. 3 Jéhovah! Qu'est-ce que 11homme, que tu

t
en prennes comülÏssanèe?
li) _

PSAUME CXLIV.
Le fils de l'homme, 'qlle III en tiennes compte?
4 L'homme à la vanité est semblable;

Au Père, afin qu'il soit pour Lui Je secours S'es jours sdnt comme une ombre qui pas~e.
dans les combaLs, vers. t, l!; parce (Ille Il Jehovah! incline tes cieux, et descends;

sans Lui point de fùrcc, vers. 3, ~.; ulilJ Touche les montagnes, et qu'elles fnment;

Ps. CXLTTI.10 : l's. XXVI. ill. XXYII.111.--1:l : Ps. CXLIV.'1 : ps. XVIII. 3~ 35,~ 3: p? Vin. 5\
ps. CXYI.16, .' - 4. : ps. CIl. 12. - 5: ps. XVIII. 10. ClV. 32.
1\
70 PSAUME CXLIV. 6-1.2. 13-16. PSAUME CXl.IV. 371
~ Fulminanl fuln;ine, et\ disperse-les', Nos gl:eniers, plein~, fournissant provision
Lance tes traits, et confonds-les.

Ifl j:j

sur provision; 1
7 Étends ta 'main d'en haut,
Nos troupeaux, par milliers et par myriades
'Retire-moi et délivre-moi des grosses eaux,
dans nos places;
De la main des fils de l'étranger,
J4 Nos bœufs, chargés; point de brèche, point
a Dont la bo uche profère la vanité,
de fuite,
Et leur droite, droite de mensonge!
Et point de cri dans nos quartiers.
go Dieu, un cantique nouveau je Te chan­ 15 Heureux le peuple pour qui il en est ainsil
terai, Heureux le peuple dont Jéhovah est le Dieu!
Sur le luth à dix cordes je Te psalmodierai,
jO A Toi qui donnes le salut aux rois,
PSAUME eXLV.
Qui délivres David ton serviteur de l'épée fu­
neste. Célébration du Seigneur pour ses œuvres el
li Délivre-moi et retire-moi de la main des pour sa justice, vers. 1 à 7; pour sa misé­
/Hs de l'étranger', ricorde, vers. 8, 9. Tous Le confesseronl
Dont la bouche profère la vanité, dans les cieux, vers. 10 à 12; parce que son
El leur droite, droite de mensonge! royaume esl élernel, vers. 13. Il relève les
12 Qlle nos fils soient comme des plants pécheurs, el les conduil dam les vrais ~fill
grandissants dans leur jeunesse; qu'ils viven l, vers. 14 il 16. Il esl le Divin
Nos filles, comme des angles sculplés en figure Vrai, vers. 11. Il sauve ceux qui croienl en
Lui, el ceux qui ne croienl (loint périssent.,
de palais;
vers. 18 il 20. Il doit être adoré, vers. 21.

Ps. CXLIV. 6 : ps. XVIII. 15. - 9 : ps. xxxm. j Louange; de David.


2,3.- 10 : ps. LXXXIX. 4, 21.-12 : ps. CXXVIL
S': , Ps. CXLlV.15 : ps. XXXIII. 12.
.....,

3'72 PSAV~fE cuv. i-9.


9-i7. P/JAUME CXLV. 373
Je T'exallel'ui, () mon Dieu! ô' Hoi!
Et je bénirai ton Nom à étel'11ilé et il perpé­ Elses compassionssonl SUI' toules ses œUVl'es.
10 Elles Te confesseront, ô Jéhovah! toutes
luilé!
2 Chaque jour je Te bénirai,
tes œuvres,
El je louerai ton Nom à éternité et il perpé­ El tes sainls Te béniront.
11 De la gloire de ton J'ègne ils parleront,
tuilé 1
3 Grand est Jéhovah et louable extrêmement,
El ta puissance ils racoJ'Jteront;­
11 Alln de faire conna\tre aux llls des hommes
Et sa grandeu'r, insondable!
4 Une génération à une génération louera tes
ses exploits,
œuvres, Ella gloire de l'honneur de son règlle,­
13 Ton règne! règne de tous les siècles,
Et tes exploits elles aunonceront.
~ SUI' l'honneur de la magnillcence de ta gloire, Et ta domination, SUI' toule génération et gé­
Et slll'les paJ'olesde tes merveilles je méditerai. nération!
110 Jéhovah soutien t tous ceux qui tom­
6 Et de la puissance de tes fails redou tables

on parlera; baient,
Et ta grandl'ur je raconterai. Il redresse tous ceux qui étaient courbés.
16 Les yeux de tous s'attendent à Toi,
7 La mémoire de ta grande bonté on procla­

mera, Et Toi, tu leur donnes leur nourriture en sou


Et ta juslice on chantera. temps.
16 ru ouvres ta main,
S Graciqux et misél'icordieux çst .Jéhovah,
Lent il colère et grand en miséricorde. Et tu rassasies de bon plaisir tou t ce qui vit.
17 Jusle est Jéhovah en tou tes ses voies,
U Bon est Jehovah envers tous,
Et saint dans toutes ses œuvres.
Ps. CXLV. 3 : ps. XLVIII. 2. XCVI. 4, - 8: ps.
1 LXXXVI. 15. CIll. 8. Ps. cnv. 14 : ps, CXLVI. 8. - 15 : ps, CIV.
, 27.

Ir

:1
374 PSAUME eXLV. 1.8-21. 1. -8.' ' l'sAlalE CXt"vl. 375
18 Proche est Jého~ah de tous ceux qui L'in­ Loue, ô mon âme, "Jéhovah !
voquent, 2 Je louerai Jéhovah durant ma vie,

De tous ceux qui L'invoquent en vérilé. Je psalmodierai à mon Dieu tant qüe j'existe­
I~ Le souhait de ceux qui Le craignent il fera,
rai. 1 1 r,
. l, ,}
Et leur cri il entendra, et les sauvera. 3 Ne vous assurez pas sur lés princes,

!O Jéhovah garde Lous ceux qui L'aiment, Sur le fils d'homme, en qui P?int de ~alpt.
Et il exterminera tous les impies. l, Quand sort son esprit, il retourne en sa

21 Que ma bouche prononce la louange de terre,


Jéhovah, En ce jour-là pérlssen't leurs desseins.
Et que toute chair bénisse le Nom de sa sain­ 1
teté ~
Heureux celui dont le ,Dieu de Jacob est
A éternité et à perpétuité! le secours,
Doull'espoir est en Jéhovah son Dieu,
PSAUME CXLVI. ç Qui a fait le cieLet la terre,

Célébration du Seigneur, vers. '1,2. L'homme La mer, et tout ce qui f!st ,en eux,
d'après son propre n'est rien, vers. 3,4. Qui garde la vérité à éternité;
Heureux eelui qui sc confie au Seigneur, 7 Qui fait jugement pour les opprimés,

qui est le Dieu du ciel et de la terre, vers. Qui donne 'dn pain anx affamés;
5, 6; qui en sei gue et conduit tous ceux qui Jéhovah qui délie les encha!nés;
sonrd,lns des faux par ignorance et désirent 8 Jéhovah qui ouvre les yeux des 'aveugles,
les vrais, vers. 7 il 9. II règne 11 éternité, Jéhovah qui redresse les courbés,
vel·S. 10. Jéhovah qui aime les justes;
1 Hallelou-Jah (Louez Jah) !
Ps. CXLV!. 2: ps. CIV. 33. - 3: pa. CXVIIl. 8,
Ps. CXLV. 18: ps. XXXIV. iD. 9. - 8: ps. CXLV. H.
?76
9
PSA,u~E CXLVI.
Jéhovah qui garde les élrangers,
9,_ ~O. / k9•• 1 r:~A,VrM~ CXLv,n'l 317,
Carlpelç, est, dOllx; 'A~el)~éaJltcl~~' sa louange 1
Qui soulienl l'orphelin el\a veuve, ~ Jéhovah qui bâtit Jérusalell),

El détourne la v?ie des, impies. Qui ras~emble !IlS qi~persé~ d'Israêll

10 Jéhovah règne à éternité;


3 Qui guérit ceux qui ont le cœur brisé,

Ton Dieu, Il Sion, jusqu'à génération et géné. ~l ban~e leurs blessur,es;

ralion. 4 Qui compte le nombre de~ éloiles,

Hal,lelou.Jah! 1 Toules pal' noms les ap:Ptelle.,

~ Grand est notre Seigneur, et puissant en

PSAUME CXLVII. for,ce;


Son intelligence, incalc.~labl~
,
Célébration du ,Seigneur par son Église, vers.
6 Jéhoyah,qui relèv~ le~ amigés,
1, 2, 7. Il réforme par les connaissances du
vrai, vers. 3, 4.·Seul HIe peut, vers. 5. Il Qui abaisse les ilI1pie~ jusqu'à lerre.
enseigne les vrais il ceux qui sont dans l'i­
7 Répondez àlJéhovah par la confession,
gnorance, vers. 0,8,9, Ba propre intelli­
gence n:est rien, mais de 'Lui vient la vraie Psalmodiez avec la h~rpe à noIre Dieu,
intelligence, vers. 10, 11. L'Église adorera 8 Qui couvre les cieux de nuées,

le Seigneur, qui la protége et lui enseigne Qui prépare po.ur la lerre la I)luie,
la Parole, vers. 13 il 15. Par elle il dissipe Qui fait germer Isur l~s montagnes l'herbe,
l'ignorance, Vel'S. 16 il 18, Ceci est pour S Donnanl à la bêle sa nourriture,

SOli Église, vers. 19,20. Aux peUts du;corbeau qui l'invoquenl!


1
1Hallelou-Jah (Louez Jab) 1
Ps. CXL VII, 2 : pB. qi. 17. E;s. LVI. 8.- 3 : Es.
Car il est bon de psalmodier à notre Dieu,
LXI. 1, 2. Luc, IV. 19. - 4, 5 : ps. CXLV. 3. Es.
XL. 26,,2,8. - 6 : ps. XXXVIIi :1 ~. MaUh. V. 5. ­
Ps. ÇXLVU. 1 : ps. XXXIIJ.1. 8: ps. CIV.13, H. \ f'
~/

378pSAUHE CXLVII. 10-18. 19,20. PSAUME tXLVI1. 1 379


10 Non point dans la force de cheval il se 19 JI annonce sa parole à Jacob,

complait, Ses statuts et ses'jugements à Israël. 1

Non point dans les jambes d'homme il prend tO Il n'a fail ainsi pour aucune nation,
plaisir.. Et ses jugements, elles ne les connaissent point.
11 Le bon plaisir de Jéhovah es! dans ceux qui Uallelou~Jah 1
1
Le craignent, •
Qui espèrent en sa miséricorde. , ,•
PSAUME CXLVlII.
•1

12 Célèbre, ô Jérusalem, Jéhovah;


Que tous dans les cieux et sur (erre adorent
J,oue ton Dieu, 'ô Sion 1 le Seigneur d'après les biens et les vrais
13' De ce qu'iHortifie les barres de'tes porles,
qui procèdent de Lui, vers. 1 à 6. Que
Bénit tes fils au milieu de toi; tous ceux qui sont dans les dermers du
H Lui qui établit ta frontière en paix, Ciel et de' l'Église l'adorent d'après les
De la graisse des froments te rassasie; vrais ct les biens de tout 'genre, vers. 7 à
'13 Qui envoie son dire à la terre, 10; en général, d'après l'entendement et
Avec rapidité court sa parole; la volonté du vrai et du bien, vers. 11,12;
IG Qui donne la neige comme de la laine, parce qu'il y a salut par ces choses que
Hépand le givre comme de la cendre; Lui, il donne, VCI'S. 13, 14..
l i Qui lance sa grêle comme des balles;

Devant son froid qui subsistera? 1 Hallelou-Jah 1


1

18 Il envoie sa parfile et les fait fondre; Louez Jéhovah, des cieux,


Il fait souiller son vent, les eaux s'écoulent. Louez-Le dans les lieux très-ha uts!

Ps.CXLVII. 10: ps, XX. 8. XXXIII. 16-18, ­ Ps. CXLVII.19 : ps. LXXVIII. 5.-20: Delit. IV.
14: ps. LXXXI. 17, 32-3~.
330 P/iAUME ÇXLVlII. 2"H
i2-i4. PSÂUME cxttïn. 381
12 Jeunes-gens et vierges à\Jssi,
! Louez-Le, vouS,',tQIlS ses anges 1
Vieillards avec jeunes garçons!
Louez-Le" toutes ses arméesl
13 QU'on loue le Noin de lJ'él\ovah,
3 Louez-Le, soleil et lune ;
Oar haut élevé esl son Nom 'seul;
Louez-Le toutes, étoiles de lumière!
Sa gloire est au-dessus de la terré el des cieuxl
" Louez-Le, cieux des cieux, 1
1. Et il a' élevé la 'corne de son peuple,
Et eaux qui êtes au-dessus des cieux!
G Qu'ils louenlle Nom de Jéhovah;
La louange pour 'loUsJ sel; saints,
Car Lui, commânda, el ils furent créés. POUl\lesfilsd'isralî'l, le peuple qui lui est procbe.
6 11 les établil à perpé,tuilé, à élernilé;
Hallel'ou-Jdh 1
1IIeur.do,nna un slal,ul qui ne passera poinl. PSAUME CXUX.
, ... !; f 1
7 Louez Jéhovah" pe la terre, . Le Seigneur.doil êlre adoré d'après l'alTeclion
Baleines e~ tous le~ ablmes 1 du l'rai cl du bien, parce qu'i1 les aime
6 Feu el grêle, neige et vapeur, (ceux ùe son Église), l'ers. 1 à .j.; parce
Y,ent de tempête qui exéculez sa pal10le! qu'ils onl
l
\e, Divin' Vra'j, vers. 5, 6; par le-
9 Montagnes el Ioules collines, , ,quelles enfers sonl réprimés, vers. 7 à 9.
,1 l , ' I
Arbres à fruit et tous les cèdœs 1
1 Hallelou-3ah!
10 Animal sauvage et loute bête,
Replile et oiseau ailé! Chantez à Jéhovah lm cantique nouveau,
11 Rois de la lerre et tous le$ peuples, Sa louange dans l'assemblée des saints!
! Qu'Israël 'se réjouîs~è e~hlui qOï l'a fail,
Princes el tous les juges de la lerre!
(
1
Ps. CXLVIII. 2: ps. cm. 20,21.-4: ps. LXVIII. Ps. CXLVIII. 14: ps. XCII. 11. Deul. IV. 7.
Ps. CXLIX. 1: ps. XCVIII. 1. Apoc. V. 9. - 2 :
34. Gen. 1. 6-8 ....... 5 : ps. XXXI11. 6. - 6 ; Jér.

XXXI. 35, 36.


Es. XXIV, 23. Zac. IX. 9. Jean, XII. 15.
882 PSAUllE C X L I X . ' 2-9. 1.-6. 383
Que les fils de Sion bondissent de joie en leur PS4-UME CL.
Roi 1
Le Seigneur doit être adoré, parce qu'il est
3 Qu'ils louent soI) Nom dans la danse,
tout-puissant, vers. 1, 2. Il doit être adoré
Avec tambourin et harpe qu'ils Lui psalmo­
1 d'après toute affectipn du bien et du vrai,
dient;
4 Car Jéhovah prend plaisir en son peuple,
vers',3 à 6. Il Il , ' '1 1 1

II décore les affiigés de salut. Hal1elou-Jab (Lbùez Jah) t


1 ....
6 Les saints tressailleront dans sa gloire, Louez Dieu dans son sanctuaire,
Ils éclateront en transports s~r leurs couches. Louez-Le ;dan~ l'étendue, œuvre de sa puis­
G Les louanges de Dieu sel'ont dans leur go­ sance t
sier, ! Louez-Le pour ses exploits,

Et une épée affilée dans leur main, Louez-Le selon l'illlmensité de sa grandeur 1
~ Pou l'exécuter la vengeance sur' les nations, 3 Louez-Le avec son de trompeLLe,

Les c.hàtiments sur les peullles; Louez-Le sur le luth et la harpe;


8 Pour Jier leurs rois de cha,lnes, J,Louez-Le avec tambourin et danse,
Et les honorés d'entre eux de ceps de fer; Louez-Le au son des cordes et de l'ougab;
8 Pour exécu ter SUI' eux le jugement écrit. U Louez-Le avec cymbales sonores,

Tel esl l'honneur pour tous ~es saints. Louez-Le avec cymbales retentissantes.
I-Jallelou-Jah! 6 Que toute âme loue Jahl

Hallelou-Jah t

P's. CXLlX. 4, : ps. CXUII. 11.- G: És. XXXIV.


8. LXI. 2. Luc, XXI. 2~. Apoc. XIX. 2. - 9: ps, Ps, CL, 1 : ps, XIX. 1. Gen. 1. 6-8. - 2 ; ps.
LXIX. 29, Dan. VII. 9, 10, Apoc, XX, 12-14,. LXXI. 16. CXLV. 4. - 6: ps. CIII. 22. CXLVIII.
( \ r , \
, 7-12. Apoc. V. 13.
1?1l~ DES PSAUMES.
" ) :NOt'
, 1 l 'O"" (, !II ~"\../I •.\ ,. ,[ ,; '1 J ,
1 est a observer qQc le Heçuel ongl,na ncbreu des
rJsauOles':i Mé ~ivisé èn' c~nq Livres, division qui a
'dispa~u dés Version~, ,hais donl'l~ trace y esl reslée
cependant marquée par le maihliriri' des 'formules fi·
nales de bénédiction, à s~voir : , 1
Fin du L\~re 1er : Ps. ,XL,I. H;,
Fin ,du Livr~ \le j Ps. LXXIIi '18-~O,;
Fin du Livre III· : Ps. LXXXIX. 153 ;
Fin du Livre IVe: Ps. CVI. 48; 1
) il
La Fin du Livre y. el dernier esl d'ailleurs sU'n!sam·
mAnt caractérisée pal' la série fi,lale de' Chants 1de
1 1 1

louange, IJllllelou-Jah : Ps. CXLYI-CL.


L'absence de la mention de ces 'ci1;q' LM:es dans la
version I~line de Séb. Schmidt, principalement suivie
par Swedenborg el, à son 'exèmplè, par notre ami Le
Boys de~ Guays dans 1:1 rédaction première de la' p"é!
sente traduction, a été aussi' là caUse de son absenre
de notre édition, cOl\lmencée SUI' son travail. On re·
connallra, cependant, nous le croy6ns, qu'il convient
de rétablir cette division.
1
A. ~I.
("
'1 1\

SL-A1\I3üd. - DësleniIY, flllp•



LBS

PSA U MES
TI\AIIUlT8 PAR

J.-P,-I. LE BOYS DIS GUAYS et J.-8.-1, Bmi


avec
L'ES 80aUUIRES DU 8EN8 I~TERNE

D'AMI~S 111111. 8WBDBIIBORG


1fUr. Dl'.iTE)lA't, Sl·Aul'l.ll.1.
« Il fanait que ,'aceoiPI'Jia_t tOUle1
181 ChOleI" qW lICIU' llarilea de Moi
daM III loi il?'1l~' elles Proplld­
les et les P~. J
XXIV.....

Parle

A la Librairie, i9, roe do Sommerard.

LoDdree

SQilllfBOIO Soclln, 86, BiClC!I


New.York
lt... C80-=U BoOK-RoOII, toi-Cooper VaioD.
i877.
TOtIS DROITS R: