Vous êtes sur la page 1sur 12

 Le plan académique ENT 4-5-6

L’école à l’heure du numérique

Tous les établissements scolaires sont aujourd’hui équipés en ordinateurs et connectés à internet.
Différents types d’usages des TICE se sont développés tout particulièrement dans le domaine des
enseignements et de la vie scolaire. L’école a modernisé son offre de formation et d’éducation grâce aux
investissements importants réalisés par les collectivités territoriales, grâce aussi à ceux tout aussi importants
réalisés par l’Education nationale en matière de formation des personnels et de conduite du changement.
La mission académique TICE, la DAFPEN, les corps d’inspection, l’IUFM, le CRDP … ont suivi et
accompagné les équipes éducatives et les cadres dans les importantes mutations qu’ont connues leurs
pratiques professionnelles.
Mais, nous le savons, le mouvement s’est accéléré et les nouvelles possibilités qu’offre aujourd’hui le
monde du numérique amènent à donner une impulsion nouvelle à la politique académique en matière de
TICE.

Les élèves se sont emparés avec avidité des nouvelles technologies et de leurs possibilités. Souvent bien
équipés (lecteurs MP3, téléphones portables avec caméras, appareils photos miniaturisés, …), ils savent
trouver en temps réel sur la toile tout ce qui peut se lire, s'écouter, se regarder. Ils jouent en réseau,
échangent, "bloguent", "chatent" et expérimentent tous les usages, légaux ou parfois illégaux, qu'offrent ces
outils.

Parallèlement, en matière d'éducation et de formation, de nouvelles offres sont apparues : services


d'accompagnement à la scolarité, préparation aux concours, espaces en ligne de ressources pédagogiques
ou d'information à l'orientation.

Le plan académique ENT 4-5-6 que je propose, en partenariat avec les collectivités locales, doit permettre
une intégration réussie de ces nouveaux usages et services, en en tirant le meilleur parti pédagogique et
éducatif. Tous les élèves - écoliers, collégiens, lycéens, étudiants - doivent, à terme, bénéficier de la e-
éducation et ce, quelle que soit leur condition sociale.

L’engagement de tous est nécessaire pour la réussite de ce projet et sa cohérence. Posons ensemble la
première pierre de l’Ecole numérique de demain.

Christian Nique,
Recteur de l’académie de Montpellier
Chancelier des Universités

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F1

Quels enjeux ?

La mise en œuvre du plan ENT 4-5-6 engage tous les acteurs des communautés scolaires. Il doit
en effet être l’un des éléments de la politique académique d’élévation des niveaux de formation et
de promotion de l’égalité des chances. Il doit notamment contribuer à la mise en place de nouvelles
stratégies de prises en charge des élèves en difficulté scolaire et favoriser l’égalité d’accès aux
ressources et services éducatifs distants sur l’ensemble du territoire régional.

Une éducation réussie des jeunes de l’Académie de Montpellier suppose de tirer le meilleur parti
pédagogique et éducatif des possibilités nouvelles qu’offre une société de plus en plus investie
dans le numérique. Tous les jeunes doivent bénéficier de la e-éducation et ceci quelle que soit leur
condition sociale. L’académie de Montpellier ne saurait sur ce point prendre du retard.

Cet enjeu fondamental justifie la mise en œuvre avec les collectivités territoriales et locales de
projets partagés prenant en compte le très important effort d’investissement des collectivités
territoriales en matière informatique et ce qui a déjà été entrepris dans les établissements scolaires
les plus innovants, tant en matière d’usages éducatifs que d’équipements, de raccordements et de
connexions.

BÂTIR LE SYSTÈME SCOLAIRE NUMÉRIQUE

• développer un nouveau support à l'acte pédagogique et à l'accompagnement à la scolarité ;


• conforter et enrichir le lien social entre l'école et la famille, par des moyens facilitant les
échanges et les démarches tout au long de la vie scolaire ;
• moderniser les fonctionnements des établissements scolaires : améliorer les conditions
de travail en offrant à la communauté éducative des outils et des services qui favorisent la com-
munication et le partage ;
• valoriser les infrastructures TIC et les équipements existants.
• accompagner l'investissement numérique des familles en mettant à disposition un service
public éducatif en ligne, et fonder les investissements à venir des collectivités
territoriales.

ASSURER UN DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE HARMONIEUX

• connecter chaque établissement scolaire (lycée, école, collège) et dynamiser la diffusion


du haut débit par un maillage de proximité sur l'ensemble du territoire ;
• accélérer la diffusion et les usages des TIC au sein de la population scolarisée, soit
un quart de la population pour les seuls collèges et lycées ;
• améliorer l'attractivité et la compétitivité des territoires en généralisant la formation
numérique des jeunes ;
• offrir un support à l'émergence de services innovants pour les collectivités (transports scolaires,
politiques culturelles, politiques sociales,...) et favoriser le développement de la e-
administration.

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F2

L’environnement numérique de travail ?

L’environnement numérique de travail est une plate-forme d'échanges qui rassemble tous les
membres de la communauté éducative d'un établissement scolaire et leurs interlocuteurs au sein
des académies et des collectivités. C'est le prolongement numérique de l'établissement, accessible 7
jours sur 7.

L'ENT est un portail de services en ligne, c'est-à-dire un site web sécurisé, offrant un point
d'accès unique où l'enseignant, l'élève et l'ensemble des personnels de l'établissement
pourront trouver les informations (ou contenus), outils et services numériques en rapport avec leurs
activités éducatives.

L'ENT est également destiné aux parents d'élèves, qui trouveront les informations
concernant leur enfant et son établissement ainsi que les moyens de communiquer avec le
personnel éducatif.

Chaque utilisateur se connecte à son ENT en s’identifiant sur une page web spécifique. Il
accède ainsi à des services de base personnalisés, tels que :
• son agenda, son carnet d'adresses personnalisé contenant tous les contacts utiles ;
• ses outils de communication et d'échanges ;
• son espace de dépôt et d'échanges de documents.

et à d'autres services applicatifs :

• des ressources documentaires et à vocation pédagogique ;


• son emploi du temps, ses notes, ses bulletins, son cahier de texte ;
• le suivi des absence ; des services sur la vie de l'établissement ;
• des outils de réservation de salles, de matériels,...
• l’accompagnement scolaire

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F3.1

A quoi sert un ENT ?

L’ENT a pour ambition de devenir un outil de travail au quotidien, autour de trois catégories d’usage :

• des usages pédagogiques : rechercher un document sur le web, envoyer un courriel à un


groupe, faire une note de lecture, préparer un cours, participer à une discussion en ligne,
construire un document à plusieurs, mettre un document à disposition, accéder à des
ressources, ...
• des usages liés à la vie scolaire qui entrent dans le cadre du fonctionnement de la
communauté éducative : information sur l'activité de l'établissement, gestion des absen-
ces, suivi des notes, convocation à un entretien, dialogue direct avec les parents, soutien
scolaire ...
• des usages de communication entre les différents usagers par des outils multiples:
messagerie interne, chat, forum, liste de diffusion, blog ...

Portail académique
(Rectorat, I.A.,
corps d’inspections

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F3.2

A quoi sert un ENT ?

CHAQUE UTILISATEUR BÉNÉFICIE DE MOYENS ADAPTÉS À SES BESOINS, PAR EXEMPLE :

L'enseignant :
• il accède à des ressources documentaires et organise ses ressources numériques à vo-
cation pédagogique et peut les partager avec les groupes d'élèves qu'il détermine et
avec ses pairs ;
• il gagne en confort pour traiter ses tâches d'organisation de la vie scolaire (réservation
de matériel, de salle) et pour communiquer avec l'équipe éducative ;
• il utilise des outils qui lui facilitent le suivi, la gestion et l'évaluation de l'activité et des
apprentissages des élèves ;
• il construit ses cours de façon plus simple en juxtaposant des ressources de divers
types qu’il peut utiliser avec une grande facilité ;
• il gère les cahiers de textes de ses classes ;

L'élève :
• il accède à ses données scolaires personnelles et aux ressources proposées par les en-
seignants ;
• il accède à des services lui permettant de développer ses compétences validées au
long de la scolarité par le B2i (Brevet Informatique et Internet) ;
• il peut facilement travailler en groupe, communiquer avec ses camarades ou avec les en-
seignants.
• Il développe son autonomie dans les apprentissages, dans sa recherche documentaire
sur le web en réinvestissant ses pratiques et ses usages des tice.

Les parents d'élèves ou tuteurs légaux :


• ils communiquent plus facilement avec l'établissement scolaire, avec l'équipe éducative : prise
de rendez-vous, réunions de parents …
• ils accèdent en permanence à toutes les informations qui concernent la vie de l'élève
dans l'établissement : menu des cantines, sorties scolaires,...
• ils ont un suivi plus régulier des données scolaires de leur enfant, de son emploi du temps ;
• ils sont prévenus plus rapidement des absences et retards de leur enfant, par courriel, SMS,
ou messagerie vocale ;

L'équipe de direction, les personnels administratifs, vie scolaire et techniques :


• elle traite plus facilement ses tâches courantes ;
• elle dispose d'un point d'accès unique pour toutes les informations concernant son
établissement ;
• elle peut diffuser instantanément l'information qu'elle désire, vers tout ou partie de la
communauté scolaire de son établissement ;
• elle dispose d'un outil complémentaire pour communiquer avec les parents.

L'accès de l'ENT peut être étendu à d'autres catégories.

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F4

Comment favoriser l’accès pour tous à l’ENT ?

Un projet ENT est avant tout un projet territorial piloté par un ensemble d'acteurs (ou structures insti-
tutionnelles) responsables de la gestion d'une population scolaire située dans un territoire donné. Il a
vocation à s'adresser à plusieurs établissements, à plusieurs communautés éducatives. Pour toute
démarche de généralisation, trois domaines fondamentaux sont à prendre en compte :
• les infrastructures « Haut-Débit », voire maintenant « Très Haut Débit »
• les équipements des établissements scolaires mais aussi ceux des élèves et de leurs familles
• les services, les ressources et les usages éducatifs.

Au domicile :

Les enfants sont le moteur de l’équipement des familles.

Le taux d'équipement informatique des foyers français est de plus en plus élevé.
En 2006, 51% des foyers possédaient un ordinateur et 39% bénéficiaient également d'une
connexion Internet à domicile.

Les foyers avec enfant sont encore mieux équipés en informatique que le reste de la population :
ils sont 75% à posséder un ordinateur. En effet, la présence d'un enfant scolarisé dans un foyer
est un élément fondamental dans les motivations d'achat d'un ordinateur. De la même manière, le
taux de connexion à Internet atteint 57% pour les foyers avec enfants.
Les enseignants sont également une des catégories socioprofessionnelles les plus équipées en
informatique.

Dans les établissements scolaires :

Les élèves et les enseignants doivent pouvoir utiliser les machines mises à leur disposition à
l'intérieur de leur établissement pour accéder à internet. De même, des zones d'accueil équipées
de postes de consultation en libre service peuvent être aménagées pour les parents.
Depuis décembre 2004, pour dynamiser l'accès public à Internet, l'État incite les écoles, collèges
et lycées à contribuer à cet objectif en assurant l'ouverture de leurs salles multimédia à tous les
publics en dehors du temps scolaire. Les parents et les élèves trouveront là un accès à leur ENT.

Les espaces publics numériques :

Afin d'offrir l'accès aux technologies de l'information, des espaces publics numériques (EPN) ont
été implantés par les collectivités sur leur territoire. Ouverts à tous les publics, ces espaces ont
pour mission de répondre aux besoins de chacun. Le fait, pour un parent, un élève ou même un
enseignant, de les utiliser pour se connecter à l'ENT entre donc parfaitement dans leurs objectifs
initiaux.

Une plateforme régionale de production et de distribution :

L’accès aux ressources et aux services se fera à travers la mise en place d’une plateforme régiona-
le de production et de distribution. Elle devra permettre, à la fois, la mise à disposition des ressour-
ces dont ont besoin les élèves en terme d’accompagnement et de soutien mais aussi servira de
support à la création de ressources locales.

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F5

Comment s’organise l’ENT ?

Sur le plan informatique, un ENT s'organise autour de trois ensembles de services :

• Les services réseaux : ces moyens techniques servent à établir la communication avec
l'ENT, au travers des réseaux locaux d'établissement et des réseaux « haut débit » publics
ou privés permettant d'y accéder à distance.
Ces services assurent généralement à l’ENT un premier niveau de sécurité.

• Les services du socle : ces services communs à tous les services applicatifs permettent
de contrôler et de gérer l'interface de l'ENT pour chaque utilisateur.

• Les services applicatifs : ils sont constitués d'un ensemble de programmes informatiques
qui regroupent toutes les fonctionnalités de l'ENT : vie scolaire ou applications pédagogi-
ques, voire des services transactionnels (paiement en ligne de la cantine, par exemple).

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F6.1

Quel déploiement ?

Concernant l‘académie de Montpellier, un plan de déploiement des ENT, dénommé plan 4-5-6, est en
cours de mise en place : 4 ans pour les lycées, 5 ans pour les collèges, 6 ans pour les écoles. Il a
vocation, de manière cohérente sur l’ensemble du territoire régional, à concourir à une mise en
œuvre réussie du projet académique 2005-2008.

Dans un souci de continuité enseignement scolaire - enseignements supérieurs et pour prolonger les
investissements réalisés au titre du projet UNR-LR et du développement des compétences qui en
découlent, le déploiement, opérationnalisé par la MATICE, se ferait suivant la stratégie et le calen-
drier suivant :

- mise en place d’un groupe de travail technique qui s’attachera aux études préalables, au dé-
ploiement à partir du socle de l’UNR-LR, au montage et au suivi des appels d’offre et à la cons-
truction des ENT collèges et lycées (voir calendrier page suivante) ;

- mise en place d’un groupe de travail fonctionnel comprenant un nombre signifiant de chefs
d’établissement et de représentants des corps d’inspection. Il aura pour tâche de définir le cahier
des charges fonctionnel de l’ENT second degré en fonction des besoins exprimés par les chefs
d’établissements et les corps d’inspection et d’assurer la conduite du changement et
l’opérationnalisation du projet. Il validera le cahier des charges préalable aux appels d’offre
concernant le développement de briques et de connecteurs sur le socle de l’UNR-LR (voir calen-
drier page suivante) ;

- réalisation d’une maquette ENT « Lycée », dont l’annuaire est basé sur SCONET.

Ce choix permet d’acquérir au niveau académique des compétences dans le domaine du logi-
ciel « libre ». Il autorise les partenaires du projet à développer leurs propres briques en fonction des
besoins régionaux et à les mettre à disposition de la communauté du libre afin de les faire évoluer.

Pour le premier degré, des opérations pilotes seront initiées dans les départements à la rentrée
2007. Elles bénéficieront d’un soutien national et d’un accompagnement académique et départemen-
tal s’appuyant notamment sur :

- un ENT de base, spécifique au premier degré, fourni par le Ministère de l’Education nationale
en cours de développement pour janvier 2008 ;

- un portail « Mon enfant, mon école » développé par la Caisse des Dépôts et Consignation, à
destination des communes, en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale, dans le ca-
dre de la relation « écoles, familles » ;

- un dispositif d’accès aux ressources et d’accompagnement respectivement confié au CNDP


pour ce qui relève des contenus pédagogiques et au CNED pour l’assistance scolaire ;

- un dispositif technique académique pour la mise en place du socle, des services, des modules
pédagogiques et administratifs en liaison avec les IA-DSDEN ;

- un dispositif départemental d’animation et de formation pour les enseignants sous la respon-


sabilité d’un IEN désigné par l’Inspecteur d’Académie du département.

- BASE-ELEVES

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F6.2

Quel déploiement ?

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F7.1

Un partenariat Etat - collectivités locales

Le schéma ci-dessous illustre l’entrelacement de compétences ainsi que la coordination de tous


ces acteurs, nécessaire à la bonne marche du projet.

Collectivités locales Etablissements Académie – Rectorat


scolaires

Université, IUFM

Région CFA Lycée Rectorat - Draf

Département Collège Inspections


académiques

Municipalité Ecole

Domaine de compétence Domaine de compétence


Construction, réhabilitation ; Pédagogie, corps d’inspection, personnels
équipement, fonctionnement, enseignants et non enseignants, personnels
personnels TOS d’encadrement, d’administration et de vie
scolaire

ROLE DANS LE PROJET ENT

• Coordination et évaluation du Les conseils • Coordination et évaluation du projet,

projet, d’administration d’EPLE • Choix de la plateforme (socle et services),

• Choix et financement de la plate- • Choix des services ENT • Formation,

forme (socle et services), • Accompagnement pédagogique,


Conseils pédagogiques
• Infrastructures, • Conduite du changement,
• projet pédagogique et dévelop-
• Gestion des TOS, • Dialogue avec les établissements
pement des usages
• Maintenance matérielle.

Les chefs d’établissements

• Rôle déterminant dans

l’utilisation des services,

• Relations avec les parents

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6 F7.2

Un partenariat Etat - collectivités locales

Les rectorats et les collectivités assurent conjointement la coordination du projet,


choisissent la plate-forme ENT, construisent l'offre de services numériques pour les
établissements et proposent aux communautés éducatives un accompagnement au changement :
communication, formation, animation, assistance, ...
Un projet ENT nécessite une démarche de partenariat dans laquelle les différentes entités
définissent leurs visions du projet, en fonction de leurs objectifs propres, de leurs prérogatives
respectives et du contexte local.
Cette démarche partenariale est concrétisée par une convention qui établit la nature du
partenariat, le rôle et les responsabilités de chaque entité impliquée sur le projet.
A plusieurs égards, les collectivités territoriales et les autorités académiques doivent se concerter
et se coordonner au sein d'une structure de pilotage forte afin que les orientations stratégiques
puissent être fixées dans un cadre cohérent, qu'il s'agisse des choix pédagogiques,
techniques, du programme de déploiement technique de l’ENT (de sa mise en œuvre à sa
généralisation) aussi bien que de l'organisation des services de support et d'accompagnement.

Le périmètre du projet - école, collège, lycée - doit être également soigneusement préparé et
organisé pour assurer une continuité et une cohérence des habitudes de travail développées sur les
ENT, tout au long du cursus scolaire.

Les associations entre les collectivités locales d'un même territoire, dans le cadre de leurs
compétences éducatives respectives, paraissent, dans ce contexte, particulièrement appropriées.
Leur objectif est de mettre en place une politique commune de développement.

Schéma
organisationnel

Comité de pilotage

Groupes d’experts Comité de projet Groupe technique


fonctionnalités

Comités de pilotage Groupe de travail


locaux utilisateurs

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier


 Le plan académique ENT 4-5-6

Annexe : ressources et documents de référence

Ressources et documents de référence pour l’ENT :

• « Schéma Directeur des ENT (SDET) v2.00» ; Ministère Education Nationale Enseignement
Supérieur Recherche ; http://www2.educnet.education.fr/sections/services/ent/sdet/
• Circulaire du 26-11-2004 « Ouverture d’Espaces NetPublic dans les établissements
scolaires » : http://www.education.gouv.fr/bo/2004/45/MENT0402500C.htm
• « Bureaux virtuels pour le scolaire, présentation et point sur le projet », mis à jour le
10/02/2006 ; Ministère Education Nationale Enseignement Supérieur Recherche ;
http://www2.educnet.education.fr/sections/services/ent/scolaire
• « Qu'est-ce qu'un espace public numérique ? », juin 2005 ; Délégation aux usages de
l’Internet ; http://delegation.internet.gouv.fr/acces/index.htm
• « L’espace numérique de travail au Collège et au Lycée : mode d’emploi d ‘une
généralisation » ; Ministère Education Nationale Enseignement Supérieur Recherche ; Caisse
des Dépôts.
• « Du cartable électronique aux espaces numériques de travail ». Les cahiers du numérique,
La Documentation française, juin 2004
• Enquête ; Médiamétrie - Observatoire des Équipements Multimédia - 2ème semestre 2006
• Internethon ; http://internethon.afnet.fr/
• Le portail documentaire de l’académie pour l’ENT : http://www.crdp-montpellier.fr/ENT

Document réalisé par le C.R.D.P. de l’académie de Montpellier