Vous êtes sur la page 1sur 36

Accueil - FAQ - ModBoot - CD de démarrage - CD MultiBoot - PE Builder -

Scr2Htm

Créez votre DVD (ou CD) ultime pour PC


pour ne pas multiplier les CD...

Version 1.9
Page créée le : 16 novembre 2003, rendue publique le 6 décembre 2003.
Dernière mise à jour : 17 mars 2004 (Intégration de Ultimate Boot CD).

:: Introduction
:: Préparation des fichiers pour les OS de la famille Windows NT
:: Préparation des fichiers pour les OS de la famille Windows 9x
:: Intégration de Bart PE (PE Builder)
:: Intégration de ERD Commander 2003
:: Nettoyage de fichiers inutiles
:: Intégration de Ultimate Boot CD
:: Préparation des fichiers pour d'autres outils ou OS
:: Ajout de fichiers permettant d'installer des programmes windows
:: Ajout de fichiers personnels
:: Ajout de distributions linux autonomes
:: Créer le menu de démarrage multiboot
:: Créer le fichier de démarrage (automatique) Windows
:: Créer le fichier ISO
:: Tester le fichier ISO (avec VmWare ou Virtual PC)
:: Graver le DVD (ou le CD) multiboot
:: Questions fréquentes
:: Support technique
:: Remerciements

Introduction
Cette page a bien évolué depuis sa création. En effet, au départ, j'expliquais comment créer un
DVD (ou CD) bootable permettant d'installer au choix plusieurs versions du système
d'exploitation Windows. On peut également prévoir une installation automatisée, ainsi qu'une
préinstallation OEM pour certains OS...

Maintenant, plusieurs autres options se sont greffées, qui permettent véritablement de créer
LE DVD ULTIME pour PC !

Pendant tout le guide, je parlerais de DVD, mais si vous ne placez pas trop de versions de
windows, ou d'autres outils, cela peut tenir sur un CD. La procédure est de toute façon
strictement identique, c'est simplement fonction de la taille finale. Je sais que l'on peut par
exemple faire un CD avec les 3 versions de Windows 2000.

Cette page vous permet donc de créer un DVD (ou CD-Rom) bootable (de démarrage)
capable de :
- installer plusieurs versions de Windows (de Windows 95 à Windows 2003, en passant par
Windows 98 SE, ME, NT, 2000 ou XP).
- utiliser une version réduite autonome d'XP (ou 2003), Bart PE, avec interface graphique,
multitâche, NTFS...
- utiliser des distributions Linux autonomes, comme Knoppix, Slax...
- intégrer tous les outils de Ultimate Boot CD
- lancer des outils de dépannage/diagnostic basés sur des (images de) disquettes de démarrage
DOS, Linux ou autre.
- installer les programmes windows (ou DOS) de votre choix.
- stocker vos données.

Il faut savoir que se sont des possibilités, que l'on peut grouper sur un seul DVD, mais vous
pouvez n'intégrer que les éléments dont vous avez besoin...

Ce guide est correct et permet d'obtenir un DVD fonctionnel, comme il le prétend !!!
Une des rares choses que je n'ai pas (encore) testé personnellement est l'intégration de
Windows 2003.

Il faudra malgré tout que je le retravail pour simplifier certains aspects, mieux organiser le
contenu du DVD final, et le rendre encore plus professionnel avec des écrans d'installation
plus graphiques et détaillés. Revenez donc consulter cette page régulièrement...

Attention : respectez bien les indications du guide afin que cela fonctionne correctement.

De quoi aurez vous besoin ?

 Les CD d'installation des versions de Windows que vous voulez grouper sur votre
DVD.
 Un graveur de DVD (ou de CD), avec un support (ré)enregistrable.
 N'importe quel programme de gravure sachant graver une image ISO.
 Suffisamment d'espace disque !
 Voir tous les fichiers (y compris systèmes et cachés).
 Un éditeur hexadécimal (Par exemple, gratuit : Free Hex Editor, éviter EditHexa ou
UltraEdit qui semblent poser problème).
 CD Shell 2.0.11 - ('Downloads' -> 'CD Shell' -> 'Download'). Ou depuis mon site.
 CDIMAGE 2.47 (fonctionne sous NT/2000/XP/2003)
 WinImage 6.10 Fr
 Optionnellement, VMware Workstation 4.0.5 ou Virtual PC 5.0.2.

Préparation

Dans votre explorateur de fichiers, soyez sur de voir tous les fichiers (y compris systèmes et
cachés) avec leur extension (dans l'explorateur windows : Outils\Options, onglet Affichage).

Avant de copier les fichiers, il faut déterminer ou on va les placer. Il faut garder à l'esprit
qu'un DVD plein fait plus de 4 Go (donc la taille du fichier ISO final), et que les fichiers,
avant optimisation par CDIMAGE (qui évite les doublons), peuvent occuper 7 Go, ce qui
nécessite un total maximum de 11 Go.
Créez votre répertoire de base (qui sera la racine de votre DVD), par exemple "D:\ROOT\"

Dans ce répertoire, créez un répertoire BOOT, et placez y les fichiers et répertoires de CD


Shell, qui étaient dans boot.

Il est recommandé également de créer un répertoire SETUP, qui contiendra les contenus des
différents CD. Ce n'est pas strictement obligatoire mais permet d'avoir une arborescence plus
propre. Vous verrez effectivement que l'on créera d'autres répertoires à la racine pour chaque
OS de la famille NT.

Vous devriez donc avoir les répertoires suivants :


D:\ROOT\
D:\ROOT\BOOT\
D:\ROOT\SETUP\

Je vous propose de télécharger une archive contenant les images des secteurs de boot modifiés
pour les différents systèmes d'exploitation. Cela vous simplifiera la tâche. Vous n'aurez qu'à
utiliser les images de secteurs de boot nécessaires...

Cette page n'utilise pas de méthode pour réduire la taille des fichiers d'installation. Cela
permet d'utiliser les fichiers setup.exe pour chaque OS, pour le cas ou vous voudriez vérifier
la compatibilité matériel, ou faire des mises à jour depuis une version plus ancienne de
Windows. Je toucherais un mot des moyens de réduire la taille des fichiers d'installation plus
tard...

Comprendre le processus de boot

En ce qui concerne les systèmes d'exploitation de la famille Windows NT (Windows NT,


2000, XP, 2003) :

Un CD d'installation Windows normal comporte un répertoire i386 à la racine du CD. Il


comporte aussi les fichiers nécessaires au démarrage.

Voici le processus de démarrage des CD d'installation des systèmes d'exploitation de la


famille Windows NT :

1. Le secteur de boot spécifie de lancer, depuis le répertoire "i386", le fichier


"setupldr.bin".
2. "setupldr.bin" donne les instructions pour regarder un fichier "txtsetup.sif" dans
"i386".
3. "txtsetup.sif" indique de regarder dans "\" (racine du CD), et de lancer "setup.exe".
4. "setup.exe" lance effectivement l'installation du système d'exploitation.

Pour recréer un DVD (ou CD) d'installation, on doit extraire le secteur de boot (du CD
original) dans un fichier, généralement nommé "bootsect.bin" ou "bootsect.dat". Pour pouvoir
créer un DVD d'installations multiples, on doit donc créer des répertoires et modifier certains
fichiers, puisque les fichiers d'installation ne se trouvent plus dans un répertoire i386 à la
racine :
1. Un nouveau répertoire de boot de 4 lettres (impérativement à la racine du CD et en
majuscules) doit être créé, en dehors du répertoire ou les fichiers du CD d'installation
ont été copiés. Ce répertoire contiendra le contenu des disquettes de démarrage de ce
système d'exploitation.
2. "setupldr.bin" doit être édité pour modifier les occurences de "i386", avec les 4 lettres
du répertoire de démarrage.
3. La ligne "SetupSourcePath=" de "txtsetup.sif" doit être éditée pour être en adéquation
avec le répertoire dans lequel on a copié les fichiers du CD d'installation. On aura
donc généralement quelque chose comme SetupSourcePath =
"\SETUP\WINXPPRO\".
4. Le fichier contenant le secteur de boot du CD d'installation d'origine ("bootsect.dat")
doit être édité pour modifier les occurences de "i386", avec les 4 lettres du répertoire
de démarrage.
5. Placer les fichiers images de secteur de boot à la racine du DVD (répertoire ROOT).

Donc... les fichiers "txtsetup.sif" et "setupldr.bin" (de chaque OS) doivent êtres situés dans
vos répertoires de démarrage. Les fichiers images de secteur de boot doivent rester dans le
répertoire "ROOT".

En ce qui concerne les systèmes d'exploitation de la famille Windows 9x (95, 98SE, ME)
:

Le démarrage se fait depuis une disquette, avec support CD-Rom, qui lance ensuite
l'installation depuis les fichiers du CD. Il existe aussi des CD bootables, mais ce n'est pas le
plus simple pour nous.

Nous utiliserons la procédure suivante :

1. Créer ou télécharger une image de disquette de démarrage.


2. Editer "config.sys" pour inclure seulement l'option de démarrer depuis le CD.
3. Modifier "autoexec.bat" pour tenir compte de l'emplacement du fichier setup.exe.
4. Recréer le fichier image de la disquette.
5. Placer tous les fichiers image de disquette dans un répertoire.

Voila pour la théorie, passons maintenant à une étape plus appliquée...

Préparation des fichiers pour les OS de la famille


Windows NT

La procédure étant exactement la même pour les différents systèmes d'exploitation de la


famille NT (NT4, 2000, XP, 2003), je ne fais qu'une seule explication, qu'il faudra répéter
pour chaque OS à installer, en variant juste les noms des répertoires et fichiers, en respectant
la logique des choses.

Nom du
Version de Répertoire de Répertoire contenant les fichiers
fichier de
Windows démarrage d'installation
secteur de
boot
2003
3DCT.DAT D:\ROOT\3DCT\ D:\ROOT\SETUP\WIN2003\DCT\
Datacenter
2003
3ENT.DAT D:\ROOT\3ENT\ D:\ROOT\SETUP\WIN2003\ENT\
Enterprise
2003
3STD.DAT D:\ROOT\3STD\ D:\ROOT\SETUP\WIN2003\STD\
Standard
2003 Web 3WEB.DAT D:\ROOT\3WEB\ D:\ROOT\SETUP\WIN2003\WEB\
XP Pro PRO1.DAT D:\ROOT\PRO1\ D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\
XP Home HOM1.DAT D:\ROOT\HOM1\ D:\ROOT\SETUP\WINXPHOM\
2000
Advanced 2ADV.DAT D:\ROOT\2ADV\ D:\ROOT\SETUP\WIN2000\ADVSERV
Server
2000 Server 2SRV.DAT D:\ROOT\2SRV\ D:\ROOT\SETUP\WIN2000\SERVER
2000 Pro 2PRO.DAT D:\ROOT\2PRO\ D:\ROOT\SETUP\WIN2000\PRO
NT4 Serveur NT4S.DAT D:\ROOT\NT4S\ D:\ROOT\SETUP\WINNT4\SERVER
NT4
NT4W.DAT D:\ROOT\NT4W\ D:\ROOT\SETUP\WINNT4\WRKSTN
WorkStation

Dans mon explication, je reprends les informations de Windows XP Pro SP1a. Notez bien
qu'il faudra effectuer toutes ces étapes pour chacun des systèmes d'exploitation que vous
voudrez pouvoir installer depuis votre DVD.

Deux solutions : soit vous faites toutes les étapes pour un OS, puis vous recommencez depuis
le début avec l'OS suivant, soit vous faites l'étape 1 pour tous les OS, puis vous passez à
l'étape suivante pour tous les OS et ainsi de suite...

1. Copier les fichiers depuis le CD d'installation :

Créez un répertoire "WINXPPRO" dans le répertoire "SETUP" du répertoire "ROOT".


Vous aurez donc "D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\".

Copiez tout votre CD d'installation de Windows XP SP1a dans ce répertoire.


Si votre CD d'origine n'incluait pas le SP1a, vous pouvez l'appliquer (depuis un poste
avec 2000 ou XP) directement aux fichiers d'installation, pour cela, ouvrez une ligne
de commande, placez vous dans le répertoire contenant le SP1a, et tapez la commande
suivante : xpsp1a_fr_x86.exe -s:D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\

Vous pouvez supprimer le répertoire temporaire qui a été créé avec un drôle de nom
sur D:\

On ne modifiera aucun fichier dans ce répertoire, ce qui peut permettre de regénérer


un CD d'installation d'origine.
2. Créer le répertoire de démarrage :

Créez maintenant le répertoire de démarrage, de 4 caractères, "PRO1" dans le


répertoire "ROOT" (impérativement).
Vous aurez donc "D:\ROOT\PRO1\".

Il faut extraire le contenu des différentes disquettes de démarrage dans ce dossier.

Attention, soyez sur de bien utiliser les disquettes de démarrage correspondant à votre
version des fichiers d'installations. Par exemple, pour Windows XP Pro, il existe, en
français, une version pour XP, une pour XP SP1, une pour XP SP1a !!! Et il en est de
même pour Windows XP Home, et pour les autres langages.

Vous pouvez trouver les disquettes d'installation :


pour 2003 Serveur :

Faites une copie de sauvegarde de votre fichier boot.ini (à la racine de votre lecteur de
boot).

Lancez la commande suivante :

D:\ROOT\SETUP\WIN2003\STD\i386\winnt32.exe /noreboot

L'installation de Windows Server 2003 devrait apparaitre. Choisissez "Nouvelle


Installation", et avancez dans les options comme d'habitude. Ne téléchargez PAS les
mises à jour de fichiers d'installation. A l'écran "Options d'installation", clickez sur
"Options Avancées" et vérifiez que "copiez tous les fichiers d'installation depuis le
CD" est coché. Si c'est grisé, ce n'est pas grave.

L'installation devrait créer 2 dossiers à la racine de votre lecteur principal. Ils seront
cachés, soyez donc certain d'afficher les fichiers et dossiers cachés.

$WIN_NT$.~BT - le répertoire de boot


$WIN_NT$.~LS - le répertoire des fichiers d'installation (Vous pouvez supprimer ce
dossier)

Renommez $WIN_NT$.~BT en 3STD et déplacez le dossier vers votre dossier


D:\ROOT.

Vous devriez donc avoir D:\ROOT\3STD\

Dans ce répertoire 3STD, supprimez les fichiers suivants :

BOOTSECT.DAT
migrate.inf
winnt.sif

Vous devez répéter ces opérations pour chaque version de Windows 2003 Serveur.

IMPORTANT : Il faut maintenant restaurer le fichier boot.ini. En effet, en lançant


l'installation comme nous l'avons fait, il pense que nous allons installer un nouveau
système d'exploitation au démarrage suivant, et créé donc une entrée dans le fichier
boot.ini.

Si vous n'aviez pas sauvegardé votre fichier boot.ini, vous pouvez l'éditer. Voila à quoi
ressemble ce fichier si vous avez Windows Server 2003 installé sur la première (ou
unique) partition de votre disque dur :

[boot loader]
timeout=30
default=multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS
[operating systems]
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS="Windows Serveur 2003, Standard"
/fastdetect

pour XP, sur le centre de téléchargement Microsoft, en cherchant pour Windows XP.
Sinon, vous pouvez utiliser la même méthode que pour serveur 2003.

pour 2000, les disquettes peuvent êtres trouvées dans le répertoire BOOTDISK du CD.

pour NT4, les disquettes sont créées avec la commande "WINNT32 /OX" ou "WINNT
/OX", depuis le répertoire i386 de NT4 (D:\ROOT\SETUP\WINNT4\WRKSTN\i386
ou D:\ROOT\SETUP\WINNT4\SERVER\i386).

Pour cela, ouvrez les différentes images de disquette avec WinImage, et extrayez le
contenu, en recréant correctement les répertoires.
Si tout est fait correctement, votre répertoire de boot devrait avoir une taille d'environ :
9,42 Mo pour 2003 Server,
6,63 Mo pour XP Pro,
6,61 Mo pour XP Home,
4,32 Mo pour 2000,
3,38 Mo pour NT4.

3. Modification du fichier "setupldr.bin" pour prendre en compte le répertoire de


démarrage :

Il faut maintenant éditer le fichier "setupldr.bin", situé dans le répertoire


"D:\ROOT\PRO1", avec un éditeur hexadécimal.
Cherchez les occurences de "i386" (dans la partie ASCII), avec la fonction de
recherche, et remplacez les manuellement (en plaçant le curseur sur le i) par "PRO1".
Ne modifiez surtout rien d'autre. Vous devriez avoir 4 occurences pour XP et 2003, 3
pour 2000 et 2 pour NT4. Si ce n'est pas le cas, il y a un problème et cela ne
fonctionnera pas correctement.
4. Modification du fichier "txtsetup.sif" pour prendre en compte le répertoire contenant
les fichiers d'installation :

Copiez le fichier "txtsetup.sif", situé dans le répertoire


"D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\I386", vers le répertoire "D:\ROOT\PRO1\".

Il faut maintenant éditer le fichier "txtsetup.sif", situé dans le répertoire


"D:\ROOT\PRO1", avec un éditeur texte (bloc note par exemple).
Cherchez, avec la fonction de recherche, la ligne contenant "SetupSourcePath=", et
modifiez la pour avoir SetupSourcePath = "\SETUP\WINXPPRO\".
Sauvegardez le fichier.

Attention, si après coup, vous réutilisez une arborescence existante que vous mettez à
jour avec un service pack (le SP2 d'XP par exemple), il faudra refaire cette étape de
copie et modification du fichier "txtsetup.sif".

5. Modification de l'image du secteur de boot pour prendre en compte le répertoire de


démarrage :

Si vous le souhaitez, vous pouvez directement télécharger les fichiers images de


secteur de boot (16 Ko) modifiés prêts à utiliser, et extraire celui dont vous avez
besoin. Sinon, suivez la procédure ci-dessous pour les modifier vous même.

Création du fichier image du secteur de boot. Vous pouvez pour cela utiliser BBIE.
Renommez votre fichier de secteur de boot en fonction de l'OS à installer (voir le
tableau au dessus).
Ouvrez le fichier image du secteur de boot "PRO1.DAT" avec un éditeur hexadécimal,
et cherchez, avec la fonction recherche, du côté caractère, la chaine
"SETUPLDR.BINBOOTFIX.BINI386".
Modifiez la fin de cette chaine, pour remplacer "I386" par "PRO1". Ne touchez surtout
rien d'autre.

Déplacez ce fichier dans le répertoire "D:\ROOT\".

6. Copie des fichiers propres à chaque système d'exploitation :

Copiez les fichiers suivants depuis le répertoire contenant les fichiers d'installation
("D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\") dans le répertoire "D:\ROOT\" :

Pour NT4 WorkStation : cdrom_w.40


Pour NT4 Server : cdrom_s.40
Pour 2000 : cdrom_nt.5 pour toutes les versions, plus cdrom_ia.5 (pour Advanced
Server), cdrom_is.5 (pour Server), ou cdrom_ip.5 (pour Professionnel), ainsi que
cdromspx.tst si vous avez appliqué le SPx.
Pour XP : readme.html ou lisezmoi.htm, win51, win51ip, ainsi que spnotes.html
et win51ip.sp1 si vous avez intégré le SP1.
Pour 2003 : readme.html ou lisezmoi.htm, plus win51d (pour DataCenter), win51a
(pour Entreprise), win51s (pour Standard), ou win51b (pour Web).

Si vous avez des fichiers qui sont communs à plusieurs versions de windows, il suffit
de n'en garder qu'un seul exemplaire, de préférence celui de la version la plus récente.
Tous les fichiers nécessaires sont maintenant présents pour une installation normale de base.

Si vous voulez pouvoir choisir entre une installation normale, une installation automatisée
(avec fichier unattend.txt) et une préinstallation OEM (automatisée + $OEM$), il faudra
encore faire quelques ajouts et changements.

Je vais très vite placer une information pour pouvoir, avec une autre méthode, faire ce qui est
expliqué ci-dessous, en perdant moins de place sur le DVD et en évitant la création de trop de
répertoires...

Il faudra copier le répertoire PRO1, ainsi que le fichier image du secteur de boot
"PRO1.DAT".

Avec les 3 options, vous devriez donc avoir les répertoires suivants :
"D:\ROOT\PRO1\", "D:\ROOT\PRO2\", "D:\ROOT\PRO3\"
Et les secteurs de boot suivants :
"PRO1.DAT", "PRO2.DAT", "PRO3.DAT"

Dans les nouveaux répertoires, vous devrez éditer le fichier "setupldr.bin" pour tenir compte
du répertoire de démarrage. Il faudra donc remplacer "PRO1" par "PRO2" ou "PRO3".
Vous n'avez pas besoin de modifier "txtsetup.sif", qui pointe déjà vers le bon répertoire.
Il faudra par contre éditer le fichier image du secteur de boot, pour modifier la chaine
"SETUPLDR.BINBOOTFIX.BINxxxx" et remplacer "PRO1" par "PRO2" ou "PRO3".

Si le répertoire "PRO2" doit contenir une installation automatisée, il faudra copier le fichier
"winnt.sif" dans ce répertoire "PRO2".
Si le répertoire "PRO3" doit contenir une préinstallation OEM, il faudra copier le fichier
"winnt.sif" dans ce répertoire "PRO3", et copier votre répertoire $OEM$ dans votre répertoire
d'installation ("D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\").

Si vous voulez les 3 options, le fichier "winnt.sif" du répertoire "PRO2" ne devrait pas
contenir les lignes "OEMPreinstall = Yes" ou "GUIRunOnce".

Pour plus d'information sur les installations automatisées, voir (au choix) un de ces sites :

 Geeks Asylum
 Génération NT
 Le laboratoire des technologies microsoft - supinfo, ou cette page.

Préparation des fichiers pour les OS de la famille


Windows 9x

La procédure pour les systèmes d'exploitation de la famille 9x (95, 98 SE, ME) est différente
de celle des OS de la famille NT, qui nécessitent un répertoire de démarrage. Ici, pas besoin
de répertoire de démarrage, mais d'une (image de) disquette avec support CD-Rom, qui lance
l'installation depuis le CD. Je ne fais qu'une seule explication, qu'il faudra répéter pour chaque
OS à installer, en variant juste les noms des répertoires et fichiers, en respectant la logique des
choses.

Version de Windows Nom de l'image Répertoire contenant les fichiers d'installation


ME WINME.IMA D:\ROOT\SETUP\WINME\
98 SE WIN98SE.IMA D:\ROOT\SETUP\WIN98SE\
95 WIN95.IMA D:\ROOT\SETUP\WIN95\

Deux solutions : soit vous faites toutes les étapes pour un OS, puis vous recommencez depuis
le début avec l'OS suivant, soit vous faites l'étape 1 pour tous les OS, puis vous passez à
l'étape suivante pour tous les OS et ainsi de suite...

Dans mon explication, je reprends les informations de Windows 98 SE.

1. Copier les fichiers depuis le CD d'installation :

Créez un répertoire "WIN98SE" dans le répertoire "SETUP" du répertoire "ROOT".


Vous aurez donc "D:\ROOT\SETUP\WIN98SE\".
Copiez tout votre CD d'installation de Windows 98 SE dans ce répertoire.

2. Modifier l'image de la disquette de boot pour le lancement automatique de


l'installation :

On utilise pour cela une disquette de boot de Windows 98 SE (que vous pouvez
générer depuis votre poste, ou télécharger).

Il faut pour cela ouvrir l'image de la disquette avec WinImage, et extraire les fichiers
config.sys et autoexec.bat, afin de les éditer.
Editer le fichier config.sys pour qu'il ne comporte plus que les lignes suivantes (faites
un copier-coller) :

files=10
buffers=10
dos=high,umb
stacks=9,256
lastdrive=z
device=himem.sys /testmem:off
device=oakcdrom.sys /D:mscd001
device=btdosm.sys
device=flashpt.sys
device=btcdrom.sys /D:mscd001
device=aspi2dos.sys
device=aspi8dos.sys
device=aspi4dos.sys
device=aspi8u2.sys
device=aspicd.sys /D:mscd001
devicehigh=ramdrive.sys /E 2048
device=display.sys con=(ega,,1)
country=033,850,country.sys
install=mode.com con cp prepare=((850) ega.cpi)
install=mode.com con cp select=850
install=keyb.com fr,,keyboard.sys

3.
Editer le fichier autoexec.bat :
Si votre répertoire "D:\ROOT\SETUP\WIN98SE\WIN98\" comporte un fichier
"oemsetup.exe", modifier la section :EXT de la manière suivante (sans modifier le
reste) :

:EXT
%RAMD%:\extract /y /e /l %RAMD%: ebd.cab > NUL
echo Les outils de diagnostic sont sur le lecteur %RAMD%.
echo.
LH %ramd%:\MSCDEX.EXE /D:mscd001 /L:%CDROM%
echo.
cls
echo Installation de Windows 98 SE
echo.
echo Chargement...
path=%RAMD%:\;a:\;%CDROM%:\SETUP\WIN98SE\WIN98\
OEMSETUP.EXE
echo.
GOTO QUIT

4.
Si votre CD ne comporte pas de fichier "oemsetup.exe", on lance le fichier
"install.exe" (ou setup.exe pour les versions anglaises) d'installation normale, en
modifiant la section :EXT de cette manière (changer les lignes en gras par rapport au
paragraphe ci-dessus) :
path=%RAMD%:\;a:\;%CDROM%:\SETUP\WIN98SE\
INSTALL.EXE

5.
Attention, soyez sur qu'il ne reste pas d'espace supplémentaire à la fin de vos lignes.

Attention, vérifiez que les informations fournies (répertoire et nom de fichier) dans
les lignes en gras permettent bien de lancer l'exécutable qui existe sur votre CD, afin
que le lancement de l'installation puisse se faire.

Même si vous créez la disquette pour installer Windows 95 ou ME, vous pouvez
utiliser les fichiers de Windows 98. Il faut simplement adapter les lignes en gras pour
utiliser le bon répertoire...

Il faut maintenant replacer (avec un glisser-déposer) les fichiers config.sys et


autoexec.bat dans l'image de la disquette de boot (toujours avec WinImage), en
remplaçant les fichiers existants.

Vous pouvez sauvegarder l'image depuis winimage, puis supprimer les fichiers
config.sys et autoexec.bat de votre répertoire temporaire d'extraction.

6. Placer l'image de la disquette de boot dans le répertoire D:\ROOT\

Renommez l'image de votre disquette en WIN98SE.IMA puis déplacez la dans le


répertoire D:\ROOT\

Pour ne pas surcharger le répertoire racine du CD final, on pourrait regrouper toutes


les images de disquette au format .ima ou .img dans un répertoire
"D:\ROOT\IMG_BOOT\".

Intégration de Bart PE (PE Builder)


Vous pouvez très facilement ajouter à votre DVD la possibilité de lancer Bart PE, créé avec
PE Builder. Bart PE est un formidable outil qui démarre une version réduite de windows
XP/2003, avec multitache, interface graphique, support NTFS complet et bien plus...

Voici la procédure à suivre pour intégrer Bart PE à votre DVD :

1. Suivez les indications de la page PE Builder pour générer l'arborescence des fichiers
nécessaires à la création du CD. Il n'est pas nécessaire de graver le CD, ni même de
générer l'image ISO...

2. Déplacez (ou copiez) tous les fichiers (y compris bootfont.bin...) et répertoires


contenus dans le répertoire de sortie de PE Builder vers le répertoire "D:\ROOT\".

Vous aurez donc les répertoires suivants : "D:\ROOT\i386\" et "D:\ROOT\Programs\",


ainsi que les fichiers de la racine.

Si vous aviez spécifié un dossier à ajouter à votre CD BartPE, vous aurez également
dans le répertoire "D:\ROOT\" tout le contenu que ce répertoire.

Attention : n'utilisez pas directement "D:\ROOT\" comme répertoire de sortie de PE


Builder, car il effacerait tout ce qu'il y a dedans !

3. Pour une question de cohérence, renommez le fichier "D:\ROOT\bootsect.bin" en


"D:\ROOT\BartPE.DAT".

Voila, c'est tout si vous voulez juste intégrer une seule version de Bart PE, très
simplement !!!
Dans ce cas, vous pouvez arrêter de lire la suite de cette partie. Sinon, vous pouvez
continuer pour faire plus de choses.

Pour être plus propre, (ou si vous souhaitez pouvoir placer plusieurs versions de Bart
PE sur votre DVD,) faites aussi les étapes suivantes.

4. Renommez le répertoire "D:\ROOT\i386\" avec un autre nom de 4 caractères, par


exemple "D:\ROOT\PEXP\".

5. Modifiez (avec un éditeur hexadécimal) le fichier de secteur de boot


"D:\ROOT\BartPE.DAT" pour remplacer la chaine "i386" par "PEXP", comme
expliqué pour les OS de la famille NT.

6. Modifiez (avec un éditeur hexadécimal) le fichier setupldr.bin, situé dans le répertoire


"D:\ROOT\PEXP\", pour remplacer les occurences (4) de la chaine "i386" par
"PEXP", comme expliqué pour les OS de la famille NT.

Vous savez tous (ou peut-être pas...), que l'on peut utiliser l'option "/inram" à la clé
"OsLoadOptions" dans le fichier "txtsetup.sif" pour charger le noyau de Bart PE en RAM au
lieu de l'utiliser depuis le CD. L'avantage est des performances accrues, et la possibilité
d'éjecter le CD pendant la session (tant qu'on ne lance pas de programme), mais cette option
nécessite au moins 256 Mo de RAM. Cela signifie qu'il faut conserver le mode normal pour
les PC ayant moins de 256 Mo de RAM. Nous allons voir comment grouper ces 2 options, en
utilisant 2 fichiers "txtsetup.sif" chargés par 2 secteurs de boot différents :

1. Faites une copie du secteur de boot de Bart PE "D:\ROOT\BartPE.DAT", et nommez


la "D:\ROOT\PEINRAM.DAT".

2. Faites une copie du fichier "setupldr.bin" dans le répertoire "D:\ROOT\PEXP\"


(anciennement "i386") de Bart PE, et nommez la "setupldr.ram".

3. Faites une copie du fichier "txtsetup.sif" dans le répertoire "D:\ROOT\PEXP\"


(anciennement "i386") de Bart PE, et nommez la "txtsetup.ram".

4. Editez le fichier "D:\ROOT\PEINRAM.DAT" avec un éditeur hexadécimal, et


cherchez la chaine ASCII "SETUPLDR.BIN", puis remplacez la par
"SETUPLDR.RAM", et sauvegardez le fichier.

5. Editez le fichier "setupldr.ram" avec un éditeur hexadécimal, et cherchez toutes les


occurences de la chaine ASCII "txtsetup.sif", puis remplacez les par "txtsetup.ram", et
sauvegardez le fichier.

6. Editez le fichier "txtsetup.ram" avec un éditeur de texte (Bloc note...), cherchez la


chaine "OsLoadOptions" et ajoutez l'option "/inram" à la fin des options, pour avoir
quelque chose comme :
OsLoadOptions ="/fastdetect /minint /inram"
puis sauvegardez le fichier.

Avec cette technique, en chargeant "PEINRAM.DAT", cela chargera "setupldr.ram", qui lui
même chargera "txtsetup.ram".
Et vous pouvez toujours charger le secteur de boot original, qui chargera "setupldr.bin", qui
lui même chargera "txtsetup.sif".

De plus, si vous souhaitez intégrer plusieurs versions de Bart PE à votre DVD, une basée sur
XP par exemple, et l'autre basée sur 2003, avec des plugins différents, comme XPE, il faudra :

1. Répéter toute la procédure pour la deuxième version de Bart PE, en utilisant


simplement un autre nom pour le renommage du répertoire i386 (en 4 caractères), et
pour le secteur de boot (BartXPE.DAT par exemple).

Le dossier Programs sera commun aux différentes versions, mais les raccourcis ne
seront créés (et les programmes utilisables) que depuis les versions ou les plugins
étaient intégrés.

2. On peut pour chacune des versions de Bart PE prévoir un chargement en RAM,


comme expliqué ci-dessus...

Le lancement de Bart PE se fera depuis CD Shell, en insérant dans le fichier cdshell.ini une
ligne comportant une commande du type "chain /BartPE.DAT".

De plus, un fichier autorun.inf est créé dans "D:\ROOT", qui lance Bart PE à l'insertion du
DVD sous Windows.
Si au final vous créez un menu de démarrage windows qui permet de démarrer plusieurs
installations ou de lancer des outils, celui ci remplacera l'autorun.inf existant, et il faudra
penser à ajouter une option pour Bart PE avec la ligne de commande
"Programs\nu2menu\nu2menu.exe" si vous voulez pouvoir utiliser facilement les outils
intégrés à Bart PE depuis Windows.

Intégration de ERD Commander 2003

Vous pouvez très facilement ajouter à votre DVD la possibilité de lancer ERD Commander
2003, qu'il vous faudra acheter. ERD Commander 2003 est un outil qui démarre une version
réduite de windows XP pour faire du dépannage.

Il est à noter qu'ERD Commander peut-être intégré sous forme de plugin avec PE Builder, ce
qui gagne de la place sur le disque final. Néanmoins, si vous ne souhaitez pas forcément
intégrer PE Builder, ou préférez avoir ERD Commander complètement à part, suivez la
procédure ci-dessous.

Voici la procédure à suivre pour intégrer ERD Commander 2003 à votre DVD :

1. Créez le répertoire "D:\ROOT\ERD1\", qui contiendra les fichiers pour ERD


Commander 2003.

2. Copiez dans ce répertoire tous les fichiers et répertoires contenus dans le répertoire
i386 (ou le répertoire contenant les sous répertoires "SYSTEM32" et "WINSXS") de
ERD Commander 2003.

3. Modifiez (avec un éditeur hexadécimal) le fichier setupldr.bin, situé dans le répertoire


"D:\ROOT\ERD1\", pour remplacer les occurences (4) de la chaine "i386" par
"ERD1", comme expliqué pour les OS de la famille NT.

4. Il faut maintenant éditer le fichier "txtsetup.sif", situé dans le répertoire


"D:\ROOT\ERD1\", avec un éditeur texte (bloc note par exemple).
Cherchez, avec la fonction de recherche, la ligne contenant "SetupSourcePath=", et
modifiez la pour avoir SetupSourcePath = "\".

5. Modifiez (avec un éditeur hexadécimal) le fichier de secteur de boot


"D:\ROOT\ERD1.DAT" pour remplacer la chaine "i386" par "ERD1", comme
expliqué pour les OS de la famille NT.

Vous savez tous (ou peut-être pas...), que l'on peut utiliser l'option "/inram" à la clé
"OsLoadOptions" dans le fichier "txtsetup.sif" pour charger le noyau en RAM au lieu de
l'utiliser depuis le CD. L'avantage est des performances accrues, et la possibilité d'éjecter le
CD pendant la session (tant qu'on ne lance pas de programme), mais cette option nécessite au
moins 256 Mo de RAM. Cela signifie qu'il faut conserver le mode normal pour les PC ayant
moins de 256 Mo de RAM. Nous allons voir comment grouper ces 2 options, en utilisant 2
fichiers "txtsetup.sif" chargés par 2 secteurs de boot différents :
1. Faites une copie du secteur de boot de ERD Commander 2003
"D:\ROOT\ERD1.DAT", et nommez la "D:\ROOT\ERD1RAM.DAT".

2. Faites une copie du fichier "setupldr.bin" dans le répertoire "D:\ROOT\ERD1\", et


nommez la "setupldr.ram".

3. Faites une copie du fichier "txtsetup.sif" dans le répertoire "D:\ROOT\ERD1\", et


nommez la "txtsetup.ram".

4. Editez le fichier "D:\ROOT\ERD1RAM.DAT" avec un éditeur hexadécimal, et


cherchez la chaine ASCII "SETUPLDR.BIN", puis remplacez la par
"SETUPLDR.RAM", et sauvegardez le fichier.

5. Editez le fichier "setupldr.ram" avec un éditeur hexadécimal, et cherchez toutes les


occurences de la chaine ASCII "txtsetup.sif", puis remplacez les par "txtsetup.ram", et
sauvegardez le fichier.

6. Editez le fichier "txtsetup.ram" avec un éditeur de texte (Bloc note...), cherchez la


chaine "OsLoadOptions" et ajoutez l'option "/inram" à la fin des options, pour avoir
quelque chose comme :
OsLoadOptions ="/fastdetect /minint /inram"
puis sauvegardez le fichier.

Avec cette technique, en chargeant "ERD1RAM.DAT", cela chargera "setupldr.ram", qui lui
même chargera "txtsetup.ram".
Et vous pouvez toujours charger le secteur de boot original, qui chargera "setupldr.bin", qui
lui même chargera "txtsetup.sif".

Le lancement de ERD Commander 2003 se fera depuis CD Shell, en insérant dans le fichier
cdshell.ini une ligne comportant une commande du type "chain /ERD1.DAT".

Nettoyage des fichiers inutiles

Pour que notre DVD fonctionne correctement, il faut supprimer quelques fichiers inutiles (qui
peuvent êtres gênants). Chercher dans le répertoire "ROOT" et ses sous répertoires les
fichiers suivants :

Type ou nom
Suppression possible ou action à effectuer
de fichier
Ces fichiers affichent "Appuyez sur n'importe quelle touche pour démarrer
bootfix.bin depuis le cd...". On peut supprimer ces fichiers pour lancer directement
l'installation du système d'exploitation que l'on a choisi.
Les fichiers .bak sont des fichiers de sauvegarde qui ont été créés par votre
.bak
éditeur texte et/ou hexadécimal. Ils peuvent êtes supprimés.
txtsetup.si_ S'il en existe, ils peuvent être supprimés.
txtsetup.sif On peut supprimer des fichiers "txtsetup.sif" qui seraient dans des
répertoires "i386".
Attention de NE PAS supprimer ces fichiers s'ils sont dans les répertoires
de démarrage (PRO1, PRO2, 3ENT, NT4S, etc).
setupldr.bi_ S'il en existe, ils peuvent être supprimés.
On peut supprimer des fichiers "setupldr.bin" qui seraient dans des
répertoires "i386".
setupldr.bin
Attention de NE PAS supprimer ces fichiers s'ils sont dans les répertoires
de démarrage (PRO1, PRO2, 3ENT, NT4S, etc).

Si vous ne faites pas ce nettoyage de fichiers, vous aurez des messages d'erreur comme "Le
programme d'installation ne trouve pas le contrat de licence d'utilisateur final.".

Intégration de Ultimate Boot CD

Vous pouvez ajouter à votre DVD la possibilité d'intégrer facilement tout le contenu de
Ultimate Boot CD. Ultimate Boot CD regroupe plusieurs utilitaires gratuits, de
partitionnement, formatage, récupération...

Cette procédure fonctionne à partir de la version 2.2 de Ultimate Boot CD, qui utilise
également CD Shell, ce qui simplifie son intégration dans le DVD.

Voici la procédure à suivre pour intégrer Ultimate Boot CD 2.2.1 à votre DVD :

1. Créez le répertoire "D:\ROOT\SETUP\UBCD221\", qui contiendra tous les fichiers


pour Ultimate Boot CD. Le nom du dossier permet de savoir quelle est la version des
fichiers inclus.

2. Téléchargez le fichier de Ultimate Boot CD, et décompactez les fichiers jusqu'à


obtenir le fichier .ISO ("ubcd221.iso").

3. Extraire tous les fichiers et répertoires, depuis l'image ISO vers le répertoire
"D:\ROOT\SETUP\UBCD221\". On utilisera pour cela des outils comme WinISO.
Tout extraire dans un répertoire peut permettre de recréer le CD d'origine de Ultimate
Boot CD si on le souhaite, à partir de ce répertoire et du fichier image du secteur de
boot.
Cela permettra d'avoir accès au contenu de tous les répertoires qui ne seront pas
ramenés dans la racine (comme la documentation des divers logiciels inclus, les
quelques pages du site d'Ultimate Boot CD...).

4. Copiez tout le contenu de "D:\ROOT\SETUP\UBCD221\IMAGES\" dans


"D:\ROOT\IMAGES\".
Cela permet de recréer la même arborescence de fichiers que sur le CD d'origine, pour
que l'appel des images de boot puisse se faire sans manipulation particulière.

5. Copiez tout le contenu de "D:\ROOT\SETUP\UBCD221\BOOT\" dans


"D:\ROOT\UBCD\".
6. Créez le fichier image du secteur de boot. Vous pouvez pour cela utiliser BBIE.
Ouvrez une ligne de commande, et tapez la commande "bbie ubcd221.iso" (si les 2
fichiers sont dans le même répertoire).
Renommez le fichier "image1.bin" obtenu en "ubcd221.dat".
Placez le fichier "ubcd221.dat" dans "D:\ROOT\IMG_BOOT\".

7. Editez "ubcd221.dat" avec un éditeur hexadécimal (comme Free Hex Editor).


Recherchez les occurences de "/boot" et remplaçez les par "/ubcd".
Sauvegardez le fichier.

8. Voila, tous les fichiers sont prêts pour intégrer Ultimate Boot CD.

Pour information, pour lancer Ultimate Boot CD, il faudra ajouter dans le fichier
cdshell.ini une commande "chain /IMG_BOOT/ubcd221.dat".

Ce qui peut donner une ligne complète de la forme suivante (touche U pour lancer
Ultimate Boot CD) :
"if $lastKey == key[U]; then chain /IMG_BOOT/ubcd221.dat"

Préparation des fichiers pour d'autres outils ou OS

Cette procédure permet d'ajouter des outils qui tiennent généralement sur une disquette de
boot, en démarrant l'image de cette disquette. Cela peut s'appliquer pour tous les outils basés
sur des disquettes de démarrage DOS, comme par exemple GHOST, Partition Magique,
Memtest, Ranish Partition Manager...

Voici la procédure à suivre pour intégrer des outils basés sur une disquette de démarrage :

1. Créez un répertoire "D:\ROOT\IMG_BOOT\", dans lequel on regroupera toutes les


images de disquettes de démarrage.

2. Créez l'image de la disquette. On peut utiliser dd.exe (dd a:


D:\ROOT\IMG_BOOT\nom.img), ou bien WinImage (Menu Disquette, Lire
disquette, puis enregistrer).

Cette procédure permet également d'intégrer d'autres systèmes d'exploitation de dépannage,


basés sur une ou deux disquettes. On peut par exemple intégrer des mini-distributions Linux...

Si on a besoin de regrouper les fichiers de programmes qui étaient sur 2 disquettes, on peut
utiliser l'image d'une disquette de 2,88 Mo :

1. Créez l'image de la première disquette, comme indiqué ci-dessus.

2. Ouvrez l'image de la première disquette avec WinImage.

3. Modifier le type de l'image (Menu Image, Changer format) pour passer sa capacité à
2,88 Mo.
4. Copier le contenu de la deuxième disquette dans l'image de disquette.

5. Sauvegarder cette image de disquette en .IMA ou .IMG (sans compression) dans le


répertoire "D:\ROOT\IMG_BOOT\".

L'image pourra être appelée depuis le menu de démarrage multiboot, avec une commande
telle que "memdisk /IMG_BOOT/nom_image.img".

Attention, quand on utilise une image de disquette à partir d'un CD-Rom (ou DVD) de
démarrage, seul le contenu de cette image de disquette est naturellement visible, comme
disque A:. Pour voir le contenu du CD-Rom (ou DVD), il faut charger les pilotes de CD-Rom.

Vous pouvez utiliser par exemple dans cette partie les éléments suivants :
Disque de démarrage avec support NTFS et noms longs
Disque de démarrage avec support CD-Rom
Disque de démarrage avec support Réseau Microsoft
Disque de démarrage avec support Réseau Novell Netware

ou tomsrtbt.img (Eltorito.288) - The most linux on one disk - by Tom Oehser

Si on veut pouvoir accéder à de nombreux utilitaires DOS sans avoir besoin de redémarrer
l'ordinateur, il faut soit utiliser l'image de la disquette avec support CD-Rom, et placer les
différents utilitaires DOS dans un répertoire (par exemple "D:\ROOT\DOSTOOLS\"), soit
utiliser des images de disquette de grande capacité (5 ou 11 Mo par exemple), que l'on
chargera en utilisant Bootable CD Wizard (bcdw). Pour cela, on utilisera dans cdshell.ini une
ligne du style :
"bcdw /fd011520.ima" pour charger l'image de la disquette de 11,52 Mo.

Ajout de fichiers permettant d'installer des programmes


windows

Vous pouvez également ajouter à votre DVD les fichiers d'installation de vos programmes
favoris. Cela vous permettra de pouvoir installer à la demande les programmes de votre choix
(Suite bureautique, compacteurs, lecteurs multimédia, utilitaires...).

1. Pour organiser les choses proprement, créez une arborescence pour ces programmes
d'installation, par exemple "D:\ROOT\PROG-WIN\" ou "D:\ROOT\SOFT-WIN\".

2. Créez des sous répertoires, pour organiser vos programmes, soit par langue (FR, ANG,
MULTI), soit par domaine d'activité (NET, MEDIA, JEUX)...

3. Placez dans ces répertoires vos fichiers d'installation de programmes Windows.

On pourra éventuellement intégrer au menu de démarrage autorun Windows le lancement de


ces installations.

Ajout de fichiers personnels


Vous pouvez également ajouter les données personnelles de votre choix. Encore une fois,
pour que votre DVD soit bien organisé, essayez de tout regrouper dans un répertoire
spécifique.

1. Créez votre répertoire de stockage de données personnelles, par exemple


"D:\ROOT\PERSO\" ou "D:\ROOT\DONNEES\".

2. Créez les sous répertoires de votre choix (si vous souhaitez y accéder depuis le DOS, 8
caractères maximum).

3. Placez dans ces répertoires et sous répertoires les données de votre choix.

Voila, c'est tout.

Ajout de distributions linux autonomes

Cette procédure explique comment intégrer à notre DVD des distributions Linux autonomes,
c'est à dire qui peuvent s'exécuter depuis un CD (ou DVD), comme Bart PE (créé avec PE
Builder) pour Windows.

Parmi les distributions Linux portables les plus connues, on trouve Knoppix et ses dérivés
(Damn Small Linux, Flonix, Morphix...), MandrakeMove, Slax-live (anciennement
Slackware-live), DemoLinux.

Le principe général d'intégration de distribution Linux est de copier l'intégralité du CD (ou du


contenu de l'image ISO) dans notre répertoire "D:\ROOT". On ne copiera pas forcément tout
le répertoire contenant les fichiers de lancement d'origine, par exemple un répertoire /isolinux.
Il ne faut pas que plusieurs distributions utilisent les mêmes répertoires et noms de fichiers.

Une limite (du nombre de distributions simultanées) viendra donc du fait qu'on ne pourra pas
intégrer plusieurs distributions (Knoppix et ses dérivés par exemple) qui utilisent la même
arborescence (répertoire KNOPPIX) de fichiers... ou alors il faudra peut-être faire des
modifications supplémentaires, que je n'ai pas testé et ne peux donc pas détailler en français !

Par contre, j'ai réussi à faire fonctionner sur un même DVD Knoppix, Slax et WOMP. Pour
MandrakeMove, il reste bloqué (sauf si je le lance depuis vmware avec l'image ISO, dans ce
cas il fonctionne très bien) au lancement de l'interface graphique, en éjectant le DVD...

Le plus difficile, mais ce n'est pas insurmontable, sera de repérer la procédure de lancement,
généralement basée sur isolinux (parfois à la racine, ou dans un répertoire /isolinux) ou une
image de disquette de boot. Il faudra ensuite l'adapter pour l'intégrer à notre menu de
démarrage.

Plutôt que faire beaucoup d'explications, je vais détailler comment faire pour quelques
distributions, cela devrait servir d'exemple pour les autres.

Préparation pour Knoppix :


1. A partir du CD, ou de l'image ISO du CD de Knoppix, copier tous les fichiers et
répertoires dans notre répertoire de base "D:\ROOT\".

2. Repérer les fichiers utilisés pour démarrer la distribution, dans ce cas, c'est l'image de
disquette située dans "D:\ROOT\KNOPPIX\boot.img".

3. Pour information, le lancement via le menu de démarrage (voir partie suivante) se fera
simplement en chargeant cette image de disquette, avec une commande dans
cdshell.ini qui sera :
"memdisk /KNOPPIX/boot.img"

4. Pour information, pour pouvoir intégrer Knoppix, qui est un peu restrictif sur le
système de fichiers, il faudra modifier les options permettant de générer l'image ISO
du DVD final. J'ai rajouté cette commande spécifique dans le guide.

il pourrait arriver que certains plugins de Bart PE ne fonctionnent plus (car 1 ou 2


fichiers du répertoire D:\ROOT\i386\WinSxS\Manifests\ ne peuvent pas êtres copiés
correctement). Je n'ai personnellement pas eu de problème.

Pour résumer, pour Knoppix, il suffit de copier les fichiers, et d'appeler l'image de disquette
depuis le menu multiboot, en prenant garde à utiliser la bonne commande pour générer l'ISO.

Préparation pour Slax :

1. A partir du CD, ou de l'image ISO du CD de Slax, copier tous les répertoires et


fichiers dans notre répertoire de base "D:\ROOT\".

2. Repérer les fichiers utilisés sur le CD pour démarrer la distribution, dans ce cas, on
trouve les paramètres de chargement dans le fichier /isolinux.cfg.

display splash
default slax
prompt 1
timeout 20

label slax
kernel vmlinuz
append max_loop=255 initrd=initrd.gz init=linuxrc livecd_subdir=/ load_ramdisk=1
prompt_ramdisk=0 ramdisk_size=7777 root=/dev/ram0 rw

3.
4. Les fichiers utilisés pour démarrer sont "/vmlinuz" et "/initrd.gz" situés dans le
répertoire "D:\ROOT\".

5. Pour information, le lancement via le menu de démarrage (voir partie suivante) se fera
en adaptant le chargement de ces fichiers (isolinux.cfg), avec une commande dans
cdshell.ini qui sera :
"isolinux /vmlinuz initrd=/initrd.gz max_loop=255 init=linuxrc livecd_subdir=/
load_ramdisk=1 prompt_ramdisk=0 ramdisk_size=7777 root=/dev/ram0 rw"

Préparation pour WOMP :


1. A partir du CD, ou de l'image ISO du CD de WOMP, copier le répertoire "womp"
dans notre répertoire de base "D:\ROOT\".

2. Repérer les fichiers utilisés sur le CD pour démarrer la distribution, dans ce cas, on
trouve les paramètres de chargement dans le fichier isolinux/isolinux.cfg.

default b1

label b1
kernel kernel/vmlinuz
append initrd=init.gz rw root=tmpfs video=vesa:ywrap,mtrr vga=788

label b2
kernel kernel/vmlinuz
append initrd=init.gz rw root=tmpfs video=vesa:ywrap,mtrr vga=789

label b3
kernel kernel/vmlinuz
append initrd=init.gz rw root=tmpfs video=vesa:ywrap,mtrr vga=791

label b4
kernel kernel/vmlinuz
append initrd=init.gz rw root=tmpfs video=vesa:ywrap,mtrr vga=792

implicit 0
display womp.msg
prompt 1
timeout 100
F1 help.txt

3. L'idéal serait de connaitre les spécificités de chacune des options, pour toutes les
réintégrer...

4. Copier les fichiers utilisés pour démarrer, c'est à dire "isolinux/kernel/vmlinuz" et


"isolinux/init.gz" directement dans le répertoire "D:\ROOT\womp\".
Nous aurons donc "D:\ROOT\womp\vmlinuz" et "D:\ROOT\womp\init.gz".

5. Pour information, le lancement via le menu de démarrage (voir partie suivante) se fera
en adaptant le chargement de ces fichiers (isolinux.cfg), avec une commande dans
cdshell.ini qui sera :
"isolinux /womp/vmlinuz initrd=/womp/init.gz rw root=tmpfs video=vesa:ywrap,mtrr
vga=788"

Voila, vous avez le principe de fonctionnement pour ces cas. Cela peut vous servir d'exemple
pour intégrer d'autres distributions. Si vous en avez intégré d'autres, vous pouvez m'envoyer la
procédure, pour que je l'intègre. Sinon, j'essayerais par moi même de compléter cette
rubrique.

Créer le menu de démarrage multiboot


Cette procédure explique comment créer le menu de démarrage multiboot, qui permettra de
choisir le système d'exploitation à installer, ou l'outil à lancer. Ce menu sera lancé au
démarrage du PC, en démarrant sur le DVD.

On va pour cela utiliser CD Shell (auparavant appelé BootScriptor). Je vous passe mon menu
multiboot tout prêt (mis à jour le 3 février 2004). Placez le fichier cdshell.ini contenu dans
l'archive zip à la place de celui qui existe dans le répertoire D:\ROOT\BOOT\. Vous n'aurez
plus qu'à adapter en fonction de ce que vous placerez sur votre DVD.

Il sera simple de comprendre et modifier son mode de fonctionnement, sans forcément lire la
documentation qui est présente ci-dessous.

Pensez à vérifier que les noms des fichiers images de secteurs de boot ou de disquette soient
cohérents dans le fichier cdshell.ini par rapport aux noms de fichiers que vous avez utilisé.

Pour pouvoir éditer facilement le fichier, avec les caractères accentués, il faut utiliser un
éditeur de texte qui gère les caractères ANSI. Pour ma part, j'utilise une vieille version
française d'EditPad. J'ouvre mon texte, je commence par faire Conversion OEM -> ANSI.
Ainsi, je vois correctement mes accents, et peux faire toutes mes modifications. Avant
d'enregistrer, je refais Conversion ANSI -> OEM. Sinon, utilisez un éditeur DOS, comme
Edit par exemple.

Voici à quoi ressemblera l'écran (avec le fichier que je fournis) au boot sur le DVD :

Si on prend le temps, on peut créer des écrans de démarrage entièrement graphiques...

Test et déboggage du script cdshell.ini :

L'avantage de CD Shell est que le débogage des menus est facile, et peut se faire directement
depuis windows sans rebooter ni générer d'ISO ni quoi que ce soit.
Il suffit de lancer "cdshw.com" depuis le répertoire "D:\ROOT\BOOT\".
Cela démarrera une simulation de ce que donnera le processus de démarrage. N'ayez pas
d'inquiétude sur le risque d'installer XP accidentellement, car le debugger vous signalera que
les commandes telles que "chain" ou "boot" ne sont pas supportées en mode debuggage.
Pour quitter le debugger, tapez "exit" à l'invite de commande.
Si vous n'arrivez pas à l'invite de commande, faites "Ctrl + Alt + Suppr" pour quitter le
debugger.

Pourquoi utiliser CD Shell :

Il y a plusieurs avantages à utiliser CD Shell. Il permet de lister le contenu des répertoires,


d'avoir des couleurs, de voir les fichiers .txt, d'utiliser des images, ou de débugger les menus
sans avoir à générer un CD ou une image ISO dans VmWare ou Virtual PC.

Vous trouverez plus de documentation sur CD Shell (en anglais) sur le site de CD shell.

Convertir vos images BMP en CSI :

On peut utiliser des images pour notre menu de démarrage multiboot. Le format utilisé par
CD Shell est CSI (CD Shell Image). On peut convertir une image BMP (640x480, en 24 bits)
en CSI, en utilisant "convert.exe" fourni avec cdshell :

convert -bmp2csi -o mon_image.csi mon_image.bmp

Si vous souhaitez changer la première image affichée au démarrage du DVD, il faut placer
votre image CSI dans le répertoire "D:\ROOT\BOOT\graphics\", en lui donnant le nom
splash.csi !

Ci dessous, une auto explication de quelques éléments possibles avec CD Shell :

Affichage de texte :

# Ligne de commentaire qui est ignorée,


cls
# Nous avons maintenant un écran propre, après effacement
print c "Ce texte sera centré, avec un saut de ligne \n"
print r "Ce texte sera aligné à droite, avec un saut de ligne \n"
print l "Ce texte sera aligné à gauche, sans saut de ligne"

# Ecrit directement à l'écran le contenu du fichier codes.txt (sans l'ouvrir) situé à la racine
type /codes.txt

Affichage d'image :
#Si on veut afficher une image plutot que du texte
show image NomImage.csi

Créer des sections, et sauter vers une section :

# Début de la section boot


boot:
# Début de la section XP pro
xp_pro:
# Début de la section options supplémentaires
moreoptions:
# On retourne à la section boot
goto boot:

Intercepter des saisies de touche :

# On attend 20s une saisie de touche, sinon, on boot depuis le premier disque dur (0x80)
getkey 20 boot 0x80
# Si la touche appuyée est "1", on va à la section XP_Pro
if $lastKey == key[1]; then goto XP_Pro

# On pourrait attendre indéfiniment une saisie de touche avec getkey seul.

Lancer des fichiers de démarrage :

# On chaine sur l'image du secteur de boot contenue dans le fichier PRO1.DAT, situé à la
racine
chain /PRO1.DAT

# On lance l'image disque de démarrage de Windows 98 (située à la racine), en utilisant


memdisk
# memdisk DOIT être utilisé pour lancer des images disques au format .IMA ou .IMG
memdisk /WIN98SE.IMA

# On lance l'image disque de démarrage de Knoppix (située dans le répertoire KNOPPIX), en


utilisant memdisk
memdisk /KNOPPIX/boot.img

La fin du script cdshell.ini :

# On indique la fin du fichier


end

Créer le fichier de démarrage (automatique) pour


Windows

Cette procédure explique comment créer le fichier de démarrage (automatique) sous


Windows, qui permettra de choisir le système d'exploitation à installer, ou l'outil à lancer.

Cette étape est optionnelle, et ne sert qu'à avoir une interface conviviale sous Windows pour
lancer les différents programmes contenus sur le DVD. Sinon, la création du menu multiboot
de démarrage est suffisante.

Je voudrais revoir cette procédure, pour utiliser un programme gratuit, en français, simple,
léger, et qui permet de réutiliser des images existantes (extraites des installeurs microsoft par
exemple), donc si vous connaissez la perle rare, dites le moi ;-)
Pour quelques idées de logiciel, vous pouvez essayer (et me donner vos impressions, car je
n'ai pas encore testé) :
- Quick Menu
- Quick Menu Builder
- Menu LAB

Voici ce que donne "setup.exe" situé dans "D:\ROOT\"

Il faut préciser qu'il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances en programmation, on peut
utiliser un programme comme AutoPlay Media Studio 4.0 pour créer facilement un
programme de lancement. J'ai aussi utilisé les images du fichier "setup.exe" de Windows XP.

Extraction d'icones

Si vous voulez utiliser des images inclues dans un programme, vous devrez les extraire du
fichier. Vous aurez besoin pour cela d'un éditeur de ressources. Je vous recommande
ResHacker 3.4.0, en version Fr. Ouvrez le fichier "setup.exe" avec ResHacker. Créez un
répertoire "ressources". Dans ResHacker, faites un click droit sur "Bitmap" puis "Enregistrer
les ressources [Bitmap] ...". Sauvegardez le fichier dans le répertoire "ressources" en lui
donnant le nom de votre choix. Quittez ResHacker et ouvrez votre répertoire "ressources",
vous devriez y trouver les fichiers bitmaps extraits de "setup.exe".

Configurer le projet

Lancez AutoPlay Media Studio 4.0 et choisissez "Blank Project". Donnez lui le nom de votre
choix. En premier, allez dans "Project" -> "Settings". Sur l'onglet "General", vérifiez
"Distribution Folder", pour qu'il pointe vers le répertoire "D:\ROOT\". Cette étape est vitale.
Si elle n'est pas faite correctement, tous les liens que vous créerez vers les fichiers ne seront
pas corrects.
Sous "Page Size", j'ai choisi une taille de 800x600, comme le setup de Longhorn. Dans
l'onglet "Build", vous pouvez choisir le nom de votre fichier exécutable. Par exemple
"setup.exe" (ou "demarrer.exe"). Sur l'onglet "Build", vous pouvez aussi choisir de créer un
fichier "autorun.inf". Je vous recommande aussi d'utiliser une icone externe comme source,
pour éviter d'avoir l'icone "AutoPlay" standard jaune. J'ai choisis d'utiliser l'icone du fichier
de "setup.exe" Windows XP Pro. Parcourez jusqu'à votre répertoire
"D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\" et vérifiez que "Files of type:" est sur "All files".

Créer votre page écran

J'utilise mon fichier "setup.exe" comme référence pour cela.

Le plus simple (pour moi) était d'ouvrir mon répertoire "ressources" contenant les bitmaps, et
de glisser-déposer les images dont j'avais besoin dans Media Studio. Si vous utilisez les
ressources d'XP, placez "Bitmap_38" dans AutoPlay et positionnez le dans l'angle en haut à
gauche. Bien, nous avons maintenant notre fond d'écran !

L'onglet "Objects" montre les images et textes de la page. Double cliquez sur "Image 1" et
vous verrez plusieurs options. Sous l'onglet "Attributes", il est utile de donner un nom parlant
à votre image sous "Properties". C'est le nom qui apparaitra dans la fenêtre de travail. Cela
simplifie l'utilisation de vos éléments de travail. Cherchez les différentes possibilités. Je
recommande de verrouiller le fond d'écran, en double cliquant sur le cadenas. Ainsi, en
déplaçant des boutons, le fond ne bougera pas.

Maintenant, nous allons créer un bouton. Glissez l'image "Bitmap_14" sur Media Studio, et
placez là ou vous voulez. Double-cliquez sur le bouton ou sur le nom dans la fenêtre
ressource, et nommez le de façon logique. Si vous voulez une image de survol (mouseover),
clicquez sur la loupe et sélectionnez "Bitmap_15". Appuie bouton (Mousedown) serait
"Bitmap_16".
Il faut affecter une action à ce bouton. Sous l'onglet "Actions", vous aurez le choix entre
plusieurs actions, et quel est l'événement déclencheur. Nous utiliserons généralement
"OnClick", donc on peut laisser comme cela. Si on que le bouton lance l'installation de
Windows XP Pro, il faut, depuis la fenêtre "Available Actions" dérouler "File" et double-
cliquer "Execute". On Clique sur la loupe et on sélectionne le fichier "setup.exe" du répertoire
"D:\ROOT\SETUP\WINXPPRO\", puis "OK" pour valider. Si on ne veut pas voir apparaitre
l'écran d'installation d'XP Pro, mais juste lancer l'installation, on sélectionnera plutôt le fichier
"winnt32.exe" du répertoire "i386".

Si vous savez comment utiliser des paramètres en ligne de commande, vous pouvez le faire.
Par exemple, vous pouvez avoir un bouton qui installe Microsoft Office 2003 et le paramètre
pourrait être TRANSFORM créé avec Office Toolkit. (Pour plus d'infos, voir le site
Unattended CD en anglais)

Il faut maintenant créer du texte pour notre bouton. Sur la barre d'outils du haut, il y a un
bouton de texte ("A"sur fond blanc), qui permet de créer un objet texte. Vous pouvez
également paramétrer votre texte. J'ai choisi de ne pas avoir d'action sur les textes, et j'ai mis
la même couleur pour normal, survol souris et cliqué.

Aligner les objets

Il est simple d'aligner correctement vos boutons et textes. Sélectionnez les images à aligner,
en traçant un cadre autour d'eux avec le bouton de souris appuyé. En cliquant en bas à gauche
de Media Studio, vous devriez voir plusieurs boutons, qui permettent des actions différentes,
comme aligner horizontalement, au milieu, en haut ou en bas, répartir. Essayez jusqu'à obtenir
le look souhaité.

Ecrans multiples

Si vous voulez avoir plus d'une page écran, comme pour "Tâches supplémentaire" ou ce que
vous voulez d'autre, cliquez sur l'onglet "Pages" en bas de la fenêtre ressource. Si vous ne
voulez pas tout recréer (fond et boutons), vous pouvez faire clique droit depuis une page
existante puis choisir "Copy". Ensuite, clique droit à nouveau et choisissez "Paste After".
Vous avez ainsi une nouvelle page que vous pouvez éditer à votre guise. Si vous préférez une
page vide, faites clique droit dans la fenêtre "Pages" et choisissez "Add". Il est bon de
nommer vos pages avec des noms parlants.

Il faut maintenant créer les liens permettant de passer de la première page à d'autres pages,
puis l'inverse. Placez vous sur votre première page, sélectionnez le bouton qui servira au lien.
Faites un double clique sur ce bouton, puis sous "Actions", déroulez "Page" et double cliquez
"Jump". Dans la liste déroulante, choisissez la page qu'il faudra ouvrir en cliquant sur le
bouton. Validez avec "OK". Vérifiez qu'il n'y a pas d'actions multiples dans la fenêtre (comme
executer et lier). S'il y en a, supprimez l'action de votre choix.

Prévisualiser le fonctionnement de l'écran

Choisissez "Project" -> "Preview". Cela lancera une simulation de la manière dont l'autorun
fonctionnera. Vérifiez que vos différents boutons lancent bien les bons fichiers ou les bonnes
pages.
Création du fichier

Lorsque vous serez satisfait de votre écran, faites "Project" -> "Build". Cela vous demandera
une confirmation. Après confirmation, cela créera les fichiers nécessaires dans votre
répertoire "D:\ROOT\" folder. Tous ces fichiers sont nécessaires.

Voila tout ce qui est nécessaire. Media Studio peut faire beaucoup d'autres choses, dont nous
n'avons pas besoin pour cet usage.

Si vous connaissez d'autres programmes permettant de faire l'équivalent, complètement


gratuit et/ou en français, merci de me le signaler pour simplifier la démarche.

Créer le fichier ISO

Cette procédure explique comment créer le fichier ISO, qui est l'image du DVD à graver.

Pour créer notre fichier ISO, nous utiliserons CDIMAGE (qui nécessite NT/2000/XP/2003),
qui évite de stocker plusieurs fois des fichiers identiques, ce qui permet de gagner beaucoup
de place si on installe plusieurs versions d'un même système d'exploitation, avec beaucoup de
fichiers communs.
Malheureusement, on ne peut pas ajouter de fichiers dans une image ISO, il faudra donc la
recréer si on souhaite ajouter des fichiers.

Attention, si le fichier résultant (avant optimisation) dépasse le seuil de 4 Go, vous devrez
utiliser une partition NTFS, et donc un système d'exploitation de la famille NT (2000, XP ou
2003) pour créer votre fichier ISO ! Sinon, le fichier ne pourra pas être créé. En effet, sur une
partition en Fat32, il n'est pas possible de créer un fichier plus grand que 4 Go.
Voici le type de message que vous pouvez rencontrer en Fat32 :
Image file is 4707975168 bytes (before optimization)
Insufficient disk space for D:\customdvd.iso (need 4707975168 bytes)

Je recommande de placer CDIMAGE au même niveau que le répertoire "ROOT" (ou dans un
répertoire qui fait parti du PATH) :
D:\cdimage.exe
D:\ROOT\

Ouvrez une ligne de commande, ou invite de commande, et placez vous dans le répertoire
contenant CDIMAGE ("D:\").
Ensuite, lancez cette commande (sur une seule ligne) :

start D:\cdimage.exe -lXP2K98 -t01/27/2004,12:00:00 -


bD:\ROOT\BOOT\loader.bin -h -n -o -m D:\ROOT D:\customdvd.iso

Si vous intégrez la distribution linux Knoppix (ou une dérivée) à votre DVD, vous devrez
plutôt utiliser (sinon Knoppix ne fonctionnera pas) la commande suivante :

start D:\cdimage.exe -lXP2K98 -t01/27/2004,12:00:00 -


bD:\ROOT\BOOT\loader.bin -h -o -m -j1 -yd -k D:\ROOT D:\customdvd.iso

Vous devez modifier cette ligne de commande pour tenir compte du nom de votre répertoire
et de l'ISO que vous aurez choisi.

Dans le détail, cela signifie :

Partie de commande Explication de cette partie de la commande


start D:\cdimage.exe Lance le programme CDIMAGE, avec des paramètres
Spécifie le label à utiliser (tiret et L minuscule, directement
-lXP2K98
suivi du label)
-t11/20/2003,12:00:00 Spécifie la date et heure du DVD
-
Spécifie l'emplacement du secteur de boot du DVD
bD:\ROOT\BOOT\loader.bin
-h Spécifie d'intégrer les fichiers et répertoires cachés
-n Spécifie d'autoriser les noms de fichier longs
Optimise l'espace occupé en ne plaçant les fichiers dupliqués
-o
qu'une seule fois
-m Ne limite pas la taille à un maximum de 650 Mo
D:\ROOT Répertoire correspondant à la racine du DVD
Emplacement et nom du fichier ISO (l'extension est
D:\customdvd.iso
nécessaire) qui sera généré

Attention, soyez sur d'avoir suffisamment de place libre sur l'emplacement de destination du
fichier ISO. Sinon, la création de ce fichier n'aura pas lieu.

Attention : parfois CDIMAGE peut afficher des lignes comme :

WARNING: These two files are identical for the first 65536 bytes, but differ at some point
beyond that. This could be intentional, but it might indicate that one of these two source files
is corrupt :
D:\ROOT\PRO1\SETUPLDR.BIN
D:\ROOT\PRO2\SETUPLDR.BIN

C'est normal. CDIMAGE suppose que ces fichiers devraient être identiques, et vous signale
qu'ils ne le sont pas, indiquant une possible corruption. Nous savons qu'ils sont très similaires,
mais avec une petite différence, donc tout va bien ;-)

On peut supprimer cet affichage en utilisant l'option suivante : -yd


De même, on peut ajouter l'option -k pour que la création se poursuive même si certains
fichiers ne sont pas copiables. Ceci est nécessaire si on intègre à la fois Bart PE et Knoppix, et
que l'on utilise donc l'option -j1 de cdimage.
Une bonne idée est de créer un fichier batch permettant d'automatiser cette création. Copiez
simplement les 2 lignes ci-dessous dans un .bat :

DEL D:\customdvd.iso
start D:\cdimage.exe -lXP2K98 -t01/27/2004,12:00:00 -
bD:\ROOT\BOOT\loader.bin -h -n -o -m D:\ROOT D:\customdvd.iso

Pensez évidemment à adapter ces 2 lignes en fonction de vos répertoires, et noms de fichiers...

Tester le fichier ISO (avec VmWare ou Virtual PC)

Cette procédure explique comment tester le fichier ISO, qui est l'image du DVD, avant de le
graver. Cette partie n'est pas obligatoire.

Attention, parfois les tests ne fonctionnent pas correctement, alors que le DVD gravé
fonctionne...

Avec Virtual PC :
Il faut créer un nouveau PC. Nommez le comme vous voulez. Choisissez "Guidez moi", puis
"Windows XP" pour l'OS. Ajustez l'allocation mémoire si vous le souhaitez, en essayant de
laisser au moins 128 Mo.
Créez une nouvelle image de disque dur, que vous nommez comme vous le souhaitez.
Démarrez le nouveau PC. Sous "CD", "Capture image", sélectionnez votre fichier ISO. Vous
pouvez relancer votre nouveau PC ("PC", "Redémarrer"). Cela devrait fonctionner...

Avec VmWare :
Il faut créer une nouvelle machine virtuelle. Choisissez "Personnalisé", puis "Windows XP
Professionnel" pour l'OS. Modifiez le nom et l'emplacement si vous le souhaitez. Editez
l'allocation mémoire si nécessaire, ainsi que la connexion réseau (à désactiver).
Choisissez "Créer un nouveau disque virtuel", et éditez la taille. Cette taille est la taille
maximum qui peut être utilisée. Si vous testez juste l'installation d'XP, et qu'elle occupe 2
GO, seule cette taille sera effectivement utilisée. Mais si vous savez que vous aurez besoin de
4 Go, mettez une valeur supérieure.
Ensuite, choisissez "Editer les préférences de la machine virtuelle". Sélectionnez le lecteur
CD-Rom et choisissez "Utiliser image ISO", puis sélectionnez votre fichier ISO. Vous pouvez
démarrer votre nouvelle machine virtuelle. Cela devrait fonctionner...

Graver le DVD (ou le CD) multiboot

C'est très simple, vous pouvez utiliser n'importe quel logiciel de gravure capable de graver un
DVD (ou un CD) à partir d'un fichier ISO.
Attention, il ne faut pas copier le fichier ISO comme un fichier de données, mais bien utiliser
ce fichier image d'un DVD, pour graver le DVD correspondant (Par exemple, depuis Nero :
Menu Fichier / Graver l'image).

Terminé ! Essayez et démarrez le DVD !


Merci de m'envoyer un petit mail pour me signaler ce que cela a donné, en précisant quel OS
vous avez intégré, avec quel SP...

Questions fréquentes
1. Q : Cette page m'a été très utile, que puis-je faire pour vous remercier ?

R : Réponse sur ma page contact, rubrique remerciements !

2. Q : Est-ce que Microsoft fourni du support pour l'utilisation de ce DVD ou assume les
conséquences de son utilisation ?

R : Non, pas du tout ! Et moi non plus, vous l'utilisez à vos propres risques !

3. Q : Je n'ai pas le système d'exploitation Windows untel, comment l'obtenir ?

R : Achetez le !

4. Q : Je choisis d'installer Windows 98 SE, et après le chargement des pilotes CD-Rom,


l'installation ne trouve pas les fichiers, comment faire ?

R : Si vous avez plusieurs lecteurs DVD (ou CD), placez votre DVD dans le premier
lecteur, ou dans le lecteur IDE si vous avez de l'IDE et du SCSI !

5. Q : Comment intégrer Knoppix, ou MandrakeMove à ce DVD ?

R : Voir la rubrique d'intégration de distributions linux. Ca y est , j'ai renommé cette


page en "DVD ultime pour PC" !!!

6. Q : Comment créer ce DVD depuis Win9x, car cdimage nécessite un OS de la famille


NT ?

R : Cela doit être possible simplement en changeant d'outil de création d'image ISO,
pour utiliser plutôt mkisofs, j'essayerais de mettre plus d'informations à ce sujet dès
que j'en saurais plus. Sinon, prenez exemple sur le CD multiboot pour voir comment
utiliser mkisofs.

Support technique

Si vous avez des problèmes ou des questions à propos de ce DVD d'installation de multiples
Windows, voici ou trouver plus d'information :

 Vérifiez que vous avez la dernière version, sur la page


http://severinterrier.free.fr/Boot/UltimeDVD/ .
 (Re)lisez bien la page, particulièrement les Questions Fréquentes (FAQ).
 Lisez les forums en français (ou les forums MSFN en anglais). Si vous ne trouvez pas,
vous pouvez devenir "membre" pour pouvoir poser des questions dans les forums.
 Si tout cela n'a rien donné, vous pouvez me (traducteur) contacter. Gardez bien à
l'esprit que c'est fait sur mon temps libre, et que j'ai un travail qui m'occupe...

Remerciements
La page d'origine (de création d'un DVD d'installation de multiples Windows) peut être
consultée sur le site original (en anglais), et a été créée par flyakite. Un grand merci
également aux participants aux forums (français et anglais) sur ce sujet, ainsi qu'aux auteurs
des différents programmes utilisés.

Pour ma part, j'ai effectué une traduction des pages, pour permettre à un (plus) grand nombre
de personnes maitrisant mieux le français que l'anglais d'en profiter.

J'ai aussi changé le look de la page, réorganisé, modifié ou ajouté certaines informations, soit
pour les rendre plus claires ou simple, soit parce qu'elles sont relatives au langage français, ou
qu'elles n'existaient pas.

Traduction et modifications par Séverin TERRIER. Tous droits réservés.


Copyright (c) 2003 par Flyakite. All rights reserved.