Vous êtes sur la page 1sur 374
Théorie génétique de la réalité : le pancalisme / par James Mark Baldwin, ; traduit
Théorie génétique de la réalité : le pancalisme / par James Mark Baldwin, ; traduit

Théorie génétique de la

réalité : le pancalisme / par James Mark

Baldwin,

; traduit par

E. Philippi,

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Baldwin, James Mark (1861-1934). Théorie génétique de la réalité : le pancalisme / par James

Baldwin, James Mark (1861-1934). Théorie génétique de la réalité : le pancalisme / par James Mark Baldwin,

de la réalité : le pancalisme / par James Mark Baldwin, ; traduit par E. Philippi,

; traduit par E. Philippi,

1920.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF.Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 :

*La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service.

2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques.

3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation particulier. Il s'agit :

*des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur appartenant à un tiers. Ces documents ne peuvent être réutilisés, sauf dans le cadre de la copie privée, sans l'autorisation préalable du titulaire des droits.

*des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signalés par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothèque

municipale de

(ou autre partenaire). L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

4/ Gallica constitue une base de données, dont la BnF est le producteur, protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle.

5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont régies par la loi française. En cas de réutilisation prévue dans un autre pays, il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de son projet avec le droit de ce pays.

6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions d'utilisation ainsi que la législation en vigueur, notamment en matière de propriété intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet 1978.

7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition, contacter reutilisation@bnf.fr.

DE

BIBLIOTHEQUE

1MULOSOIM1IK

CONTEMPOHAINE

TUÉOHJE

LA

GÉNÉTIQUE

'

HE

RÉALITÉ

V

l'Ii. I)

LK

JAMES

ll->ii.

I».

S,-.

Corif-i'oinlaiil

TRADUIT

l'AXCAMSMti

l'AR

MARK

^Ixiorl,

rirangt-r

(iont-vc).

do

BALDWIN

Iloci.

l'Inslnut

1

do

PAR

Licencia

h

E.

«ricui'os.

PHILIPPI

!

I).

France.

(tilasgow)

L1HHA1HIË

108,

BOUI.EVAHD

PARIS

FÉLIX

SAINT-OEBUAIN,

ALCAN

VIe

/Tïi^OR^E

'

GÉNÉTIQUE

DE

LE

PANCAL1SME

LA

RÉALITÉ

'

DE

A

AUTRES

M.

[LE

LA

MÊME

LIBRAIRIE

OUVRAGES

PUBLIÉS

PROFESSEUR

J.

EN

M.

FRANÇAIS

BALDWIN

Le

Le

La

D

éveloppement

traduit

par

NOURRIT.

mental

chez

1897

(épuisé).

Philosophie

contemporaine.

1

l'enfant

vol.

in-8

et

de

dans

la

race,

la

Bibliothèque

de

Darwinisme

a* édition

anglaise

thique

de philosophie

France

et

la

de

la

Bibliothèque

dans

par

G.

les

L.

sciences

DUPIUT.

contemporaine

191

guerre.

Opinions

France-Amérique.

d'an

1915

I.

morales.

I

vol.in-16,

Américain,

.

.

.

.

Traduit

t

de

2

la

broch,

.

.

sur

la

Biblio-

fr.

50

in-8,

1

fr.

La

Le

La

neutralité

américaine,

1 broch.

in-16

.

.

Sus-État

et

les

Valeurs

théorie

du

Pangermanisme,

(Librairie

Foi

et

Vie).

Pensée

et

les

ohoses

: La

de

la

Logique

génétique

(Librairie

sa

cause

et

Eternelles.

conférence

son

remède.

1

Esquisse

Herbert

Spencer.

1916.

fr.

25

de

la

1916

logique

Doin).

fonctionnelle

(Tome

I

L'Interprétation

La

mental

Giard

rationnel,

et

Brière).

Sociologie

Brière).

et

sociale

traduit

et

morale

par

G.

la

Psychologie

D.

du

développement

PCPRAT

(1899)

(Librairie

(1910)

(Librairie

Giard

et

THÉORIE

LA

LE

GÉNÉTIQUE

DE

RÉALITÉ

PANCALISME

Pli.

D.,

JAMES

lion.

D.

Se.

Correspondant

MARK

(Oxford,

étranger

Traduit

par

Licencié

PAR

BALDWIN

Genève),

de

Hon.

l'Institut

èi

B.

PHILIPPI

sciences

L.

de

L.

D.

France

(Glasgow)

108,

Tous

LIBRAIRIE

BOULEVARD

PARIS

FÉLIX

SA

INT-GERMA

droiU

de

reproduction,

réserves

1918

d'adaptation

pour

tous

pays

ALGAN

et

IN

de

,

I08

traduction,

t

fr

y',

,.--

J

'.M

'

A

'

'

IOIS

\

CEUX

-'.^M/ART

POUR

V

;xrr|i!iN5'ri\UME^ij

"

'

"

\

/.-

;,-.«/

VIE

I.E

ir.us

SPIRITUELLE

Q'Jl

NOBLE

CK

i/.

,,

'AVANT^PROPOS

DE

L'ÉDITION

FRANÇAISE

Eii

autorisant

cette

voudrais

à

traduction

exprimer

de

en

mêlée

of

lecteurs

Realily,

je

français

l'admiration

la

que

d'entreprise

les

nuels

j'éprouve

du

vue

du^vigoureux

même

Malgré

la

nation,

manifestent,

en

que

livre

amis

France.

à

sacrifices

imposés

ma

Gcnelic

Theory

quelques

mots

de

reconnaissance

aux

en

les

il

et

fécond

esprit

temps

de

guerre,

lourds

lourds

n'a

pas

et

conti-

cessé

de

paraître

des

losophiques.

toujours

J'aime

le

à

ouvrages

sérieux,

tant

Les

public

croire

questions

d'élite

que

le

d'ordre

qu'est

point

le

de

scientifiques

théorique

que

intéressent

phi-

public

vue

français.

esthétique,

qui

domine

donné

les

discussions

l'appellation

de

du

présent « Pancalismc

ouvrage,

el

auquel

»,

rencontrera

j'ai

de

la

sympathie

dans

leurs

en

France,

détails,

n'y

même

sont

si

pas

mes

jugées

explications,

prises

convaincantes.

La

vie

sont

ne

Le

pratique

imprégnées

ainsi

de

que

l'intuition

beauté

;

nulle

théorique

part

ailleurs

françaises

le

beau

joue

goût

le

dans

rôle

les

essentiel,

domaines

fondamental

de

la

pratique

qu'il

y

remplit

est

aussi

ici.

or-

dinaire

idées

la

clarté,

l'ordre

et

la

finesse

dans

ceux

des

que

C'est

privilège

la

systématiques.

comme

un

une

des

entreprise

plus

plus

impor-

de

rendre

tantes,

compte

des

des

précieux,

qui

raisons

la

systématiquement

du

goût

et

philosophique

leur

sont

je

vérités

justifient

et de construire

délicatesse

une

clarté

des

idées,

les

théorie

qui

limiter,

dévoilant

quitte

esthé-

théorie

et

principes

pareille

immanents.

crois,

d'ordre

Une

à

tiques

pourra

les

démontrer,

les

les

à

se

simplifier si elles

qui,

esthétique,

VIII

AVANT-PROPOS

1>B

L

ÉDITION

FRANÇAISE

manifestent

formulées.

théorie

de

A

ce

tous

la

les

jours

vérité,

je

en

France

trouve

(1),

assez

n'y

sont

étonnant

guère

qu'une

genre,

c'est-à-dire

une

théorie

cherchant

établir

loppée

l'hégémonie

en

France

de

(2).

l'esthétique,

c'est

Car

plus

n'ait

jamais

été

particulièrement

déve-

à

5.

un

la

chose

Français

à

incomberait,

un

que

Français

qui

peu

une

des

di-

était

un

saurait

substituer

des

aux

dissertations

de

et

rhapsodiques

ils

de

et

raisonnées

théorie

raisons

rectrices

menée

esthètes

pour

leurs

il

en

l'art

profession

tous

trouveraient

pays

idées

avis,

et

leur

travaux.

résulterait

véritable,

mesurée

systématique

solides

à

pour

bien,

pour

enthousiasme

Si

en

pour

des

cette

outre,

entreprise

à

mon

pur

et

avantage

l'art

noble

:

un

sonnes

mande

 

se

ferait

entre

qui

professent

et

le

font

servir

un

ces

pareil

pages

lui

dans

dues

a

été

France.

mon

départ

ses

pour

à

vrais

sectateurs

lui

une

admiration

fins

mercantiles

entreprendra

et

les

de

per-

com-

des

et

immo-

lâche,

utiles.

rales.

Quand

celte

penseur

fournir

cette

à

puissent

des

On

vrage

anglaise

tiens

indications

quelques

trouvera

édition

des

modifications

dont

de

'et

corrections

original

à

certaines

des

dans

l'ou-

langue

critiques

les

dont

tant

l'objet

pays

j'ai

Parmi

celles

la

collègue

qu'en

mentionner

A.

do

profité,

je

et

le

amicale

Sorbonne,

spécialement

honoré

que

je

critique

de

la

approfondie

professeur

viens

de

citer.

 

J.

M.

B.

Lalande,

Paris,

le

3o

mai

1918.

(1)

présento

(a)

Comme

Voir

l'article

je

traduction).

toutefois

«

f.o

«lins

l'ai

déjà

co

dit

quo

Pancalismo

dans

dit

»,

l'édition

anglaise

(voir

à

co

Revue

sujet

lo

professeur

Philosophique,

die.

p.

a35

de

la

A.

Lalando

igi5.

PRfêFACB

DE

LA

PREMIERE

EDITION

ANGLAISE

Ce

livre

contient

trième

tome

de

La

modification

la

Thouqhl

de

mon

matière

and

que

Thinqs

plan

primitif

destinée

j'avais

or

Genetic

m'a

été

dictée

à

un

Logic

par

qua-

(1).

deux

raisons.

La

première,

et

d'ailleurs

la

moins

importante,

c'est

les

éditeurs

londoniens

fill

long

de

était

and

que

des

Thoughl

à

Things

qu'ils

ne

tome

ayant

pussent

difficultés

il

financières,

un

craindre

délai

le

 

et

travail.

présent

études

il

y

a

tenant

I*r

de

même

gé-

L'nwin)

publier

même

qu'après

quatrième

d'entreprendre

en

projeté,

ce

du

leur

plus

ouvrage

qu'il

seconde,

impossible

La

c'est

je

faisant

essentielle,

distinct,

et

que,

puis

y

que

de

volume

un

introduire

des

promises

En

tome

et

anlhropolotriaucs

quelque

celte

suivant

Thoughl

temps

(t)

historiques

aux

j'avais

ce

la

éditeurs

volume.

temps

promesse,

le

déjà

j'achève

tracé

donc

d'exposer

l'introduction

Logique

génétique

en

dans

du

choses),

la

plan

and

j'étudie

Lcndros,

Thinqs

d'une

George

(La

façon

Allen

I,

et

les

pensée

plus

cl

«

complète

morphologie

Allen

»,

1906

et

G'e

(aujourd'hui

New-York,

Macmillan,

tomo

l-'unclional

Logic

(co premier

tomo

a paru

sous-titre

:

1908;

tomo

en

« La

III,

français

sous

lo

litre

fonctionnelle

and

logique « Intorcst

Art,

:

La

pensée, et les choses,

»);

Genetic

tomo

II,

« Expérimental

Ëpislemologr

»,

suiw

du

l.ogic»,

1941.

;

X

PRÉFACE

dernière

division

de

Je

que

la

nétique

lui

(la

et

logique

du

génétique),

très

du

je

donne

trouve

reçoit

(deuxième

reste

l'étude

partie

qu'elle

intéres-

des

plus

d'envergure.

santes

les

blèmes

ethniques

livre)

la

théorie

analyses

développées

Les

rapports

lumes

dont

nous

confient

de

fréquents

qui

leur

sont

ont

permis

d'éviter

confirmations

et

de

(1)

pro-

historiques

l'inlerprélalion,

dans

qui

fait

les

renvois

Ces

des

présent

de

telle

résulte

des

vo-

livres

précédents.

étroits

unissent

ce

volume

mention

se

voient

à

ceux-ci

renvois

et

et

répétitions,

aux

autres

aussi

à

ce

citations

même

avons

qu'il

quelques

ces

et

en

passages

nous

temps

empruntés.

bien

de

résumer

les

analyses

détaillées

sur

lesquelles

reposent

les

conclusions

de

ce

livre.

Ce

serait

leur

excuse,

s'il

était

besoin

obligé

parties

de

leur

en

de

d'un

relier

tout

trouver

entre

elles

littéraire.

une,

par

si

l'on

des

n'était

pas

références

généralement

les

diverses

La

conclusion

principale,

c'est-à-dire

la

doctrine

du

pan-

calisme,

celle

éludes

C'est

plètc,

Mais

est

doctrine

l'apport

de

philosophique

l'auteur

à

la

théorie

de

la

est

l'aboutissement

 

réalité;

de

ses

professionnelles,

la

en

il

première

la

y

situant

a

déjà

de

son

et

de

ses

manière

assez

élaborée,

enseignement

d'une

de

la

qu'il

écrits.

fois

dans

quelque

qu'il

l'expose

com«

il

l'histoire

pensée

l'a

philosophique.

et

temps

a

publié

le

point

dans

le

plusieurs

principal.

III

tome

aussi

est

dans

la

préface

employé

pour

des

articles

écrits

de

du

où

Oulre

il

Thoughl

même

en

a

l'exposé

and

volume,

plus

ou

qu'il

Things,

le

moins

a

fait

chap.

terme

la

du

première

fois),

Psycholugical

il

l'a

traité

Bulletin

approfondi

de

ce

XV

point

(voir

pancalisme

brièvement

(tome

IV,

15

avril

et

delà

Bevtew

1903

et

ont

616

tome

111 ;

forme

1907)

Psychotogical

du

moins

(mai

Ces

(i)

confirmations,

d'avance

chapitre

des

ou

une

d'entre

la préface

d'avance,

partie

dans

elles,

du

d'une

de

manière

succincte

la

indiquées

le dernier

co tome

donno

sur

également

théorie

sous

de

indications

du

programmo,

générale

pancalisme,

que

l'on

trouvera,

complètement

élaborée,

dans

le

présent

volume.

PRÉFACE

Xt

mai

1908)

;

dans

Le

darwinisme

dans

les

sciences

morales

dans

122)

et

la

de

il

il

La pensée

a mis

avait

de

a

ou

la

été

el

les choses

(p.

xv),

préface

duquel

auquel

Il

xiv

(p.

et

en tête

devise

conduit

tô xaXôv n£v

par

aussi

à

ouvrage

pour

le résultat

indiquer

ses

l'ensemble

que,

traité

y

de

recherches.

des

(1)

convient

qu'il

1900

la

in

rappeler

et

sans

el

a

à

de

un

conférences

depuis

il

en

déjà,

a

à

données

Princeton

il

a

il

parler

Baltimore

celte

certain

environ,

l'idée

ix

de

Philosophy

doelrine,

temps

intitulé

exprimé

page

maîtresse,

préface

and

la

du

Science

recueil

(New-

d'essais

Fragments

York,

citer

rer

le

Scribner's

ici

le

contenu

passage

avec

Sons,

mars

en

la

question,

conclusion

1902).

afin

du

Il

prend

la

liberté

de

qu'on

présent

puisse

en

volume.

compa-

« L'univers

cosmos

en

un

qui

sens,

de

n'est

bon.

la

pas

La

science

constitue,

seulement

science

nous

vrai,

fait

en

fin

de compte,

mais

encore

la

connaître

beau,

vérité,

un

et,

et,

quel

ce

ses

qui

que

est

soit

son

vrai

en

dernier

celte

questions

: Comment

mot

matière.

telle

sur

La

la

chose,

nature,

philosophie

reconnue

ce

mot

pose

comme

exprime

ensuite

vraie,

peut-elle

la

vie

?

aussi

être

Les

uns

bonne,

disent

belle,

ceci,

les

contribuer

autres

disent

h

l'agrément

cela

; quant

de

à

moi,

je

dis

telle

chose

est

ne

peut

être

peut

être

bon,

si

être

beau.

Comme

seur

A.

T.

Ormond

usant

de

bonne

la

liberté

et

vraie

me

donne

celle

que

parce

préface

Rien

rien

est

beau,

sens

ami,

belle.

et

élevé,

le

qu'elle

être

un

cl

vrai

[définitivement]

l'on

sans

ne

sans

dans

prend

dit

ce

mon

mol

le

(2)

Profes-

p.

228),

collègue

of

(Foundations

Knowledge,

Le

Docteur

le

à

(aujourd'hui

Président)

Iialtimore,

Furry,

qui

cito

des

/Eslhetic

a

suivi

mon

ces

ils

où

(i)

cours

conférences

de

de

supérieur

and

de

philosophie

dans

sa

passages

inédites

The

(Baltimore,

a

par

nous

monographie,

pancaliste

ici,

;

Expérience,

ouvrage

de

Nature

il

Function

le

point

l'histoire

in

de

de

nous

n o u s bornons

bornons

du

du p r o f e s s e u r

professeur

Epistemolojy

vue

la

1908),

certaines

applique

l'interprétation

une

les

époques

(9)

idée

philosophie. à donner

Ormond

Nous

courte

citation,

uno

des

vues

ferons

mieux

connaître

plus

loin,

a

la

page

ait

et

à

l'Appendice

B.

.

XII

PREFACE

u

le

principe

«

intuition

«

notre

«

monde

conceptions

« viennent

une

esthétique

un

besoin

est

en

d'idéal

se

complète

la

valeur

et

».

L'attribution

critiquée,

sous

laquelle

au

tout».

élaborée

nous

de

de

la

la

pensons

beauté,

qualité

à

la

même

el

temps

une

Il

la

représente

vérité

un

intuition

le

besoin

point

fusionnent

 

et

une

par

quoi

 

de

nos

et

de-

une

attribution

esthétique,

nature,

est

à l'homme,

la

raisonnée,

forme

finale

aumond«,

Celle

profession

de

foi,

publiée

il

y

a

une

douzaine

d'années,

Il

semble

sera

à

justifiée

l'auteur

ici

que

(1).

le

présent

volume

pourrait

servir

d'introduction,

pour

la

à

ceux

qui

science,

menls

clusions

de

la

qu'il

tirées

logique,

en

quelque

conçoivent

mais

comme

sorte,

à

la

la

la

philosophie

comprenant.

renferme

de

de

la

ont

pour

psychologie,

la

sociologie,

points

de

de

la

philosophie,

non

comme

Car

de

les

départ

au

moins

opposée

développer

des

con-

théorie

de

l'évolution,

l'anthropologie,

de

la

morale,

religion

de

;

cl

l'esthétique,

les

résumés

et

qui

de

y

l'histoire

et

de

la

science

sonl

donnés

des

divers

dé

la

points

de

ces

sciences

sur

lesquels

reposent

ces

conclusions

sont

rédigés

recourir

étant

torique

quelle

de

telle

sorte

que

le

lecteur

peut

les

à

fondée

des

traités

sur

les

spéciaux.

sciences,

La

trouve

conclusion

place

d'interprétations

on

donne

le

nom

de

de

la

nature

philosophie.

cl

C'est

comprendre

dans

de

finale,

la

loul

série

l'homme

sans

à

en

his-

la-

coque

montrent

(i)

Le

|asîsg