Vous êtes sur la page 1sur 19
CHAPITRE 13 Échange radiatif entre les surfaces Martin Gariépy Chapitre 1 p.1 MEC3200 Transmission de

CHAPITRE 13 Échange radiatif entre les surfaces

CHAPITRE 13 Échange radiatif entre les surfaces Martin Gariépy Chapitre 1 p.1 MEC3200 Transmission de chaleur
CHAPITRE 13 Échange radiatif entre les surfaces Martin Gariépy Chapitre 1 p.1 MEC3200 Transmission de chaleur

Martin Gariépy

Chapitre 1 p.1
Chapitre 1
p.1

MEC3200 Transmission de chaleur

Facteur de forme: relations tabulées

Facteur de forme: relations tabulées Martin Gariépy Chapitre 1 p.2 MEC3200 Transmission de chaleur

Martin Gariépy

Facteur de forme: relations tabulées Martin Gariépy Chapitre 1 p.2 MEC3200 Transmission de chaleur
Facteur de forme: relations tabulées Martin Gariépy Chapitre 1 p.2 MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.2
Chapitre 1
p.2

MEC3200 Transmission de chaleur

Facteur de forme: relations tabulées

Facteur de forme: relations tabulées Martin Gariépy Chapitre 1 p.3 MEC3200 Transmission de chaleur

Martin Gariépy

Facteur de forme: relations tabulées Martin Gariépy Chapitre 1 p.3 MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.3
Chapitre 1
p.3

MEC3200 Transmission de chaleur

Facteur de forme: relations tabulées

Facteur de forme: relations tabulées Chapitre 1 p.4 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Facteur de forme: relations tabulées Chapitre 1 p.4 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Facteur de forme: relations tabulées Chapitre 1 p.4 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Facteur de forme: relations tabulées Chapitre 1 p.4 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.4
Chapitre 1
p.4

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

Relations des facteurs de formes

Relations importantes:

loi de réciprocité:

A F

i

ij

A F

j

ji

conservation de l’énergie pour la surface i :

N

F

j 1

ij

1

pour la surface i : N  F j  1 ij  1 Martin Gariépy

Martin Gariépy

pour la surface i : N  F j  1 ij  1 Martin Gariépy
Chapitre 1 p.5
Chapitre 1
p.5

MEC3200 Transmission de chaleur

Surfaces composées

Surfaces composées Par réciprocité: N A F i ik N  k  1 A F

Par réciprocité:

N

A F

i

ik

N

k 1

A F

k

ki

A F j ( j
A F
j
(
j

) i

N

k

1

F ( j
F
(
j

)

i

A F

i

i

(

j

)

k

1

A F

k

ki

N

k 1

A

k

i i ( j )   k  1 A F k ki  N
Chapitre 1 p.6
Chapitre 1
p.6

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

Exemples Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement Martin Gariépy Chapitre 1 p.7

Exemples

Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement

Exemples Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement Martin Gariépy Chapitre 1 p.7 MEC3200

Martin Gariépy

Exemples Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement Martin Gariépy Chapitre 1 p.7 MEC3200
Exemples Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement Martin Gariépy Chapitre 1 p.7 MEC3200
Exemples Pour le numéro b), trouvez F12 et F21 seulement Martin Gariépy Chapitre 1 p.7 MEC3200
Chapitre 1 p.7
Chapitre 1
p.7

MEC3200 Transmission de chaleur

Échanges radiatifs dans une enceinte close

Par hypothèse, nous assumons que chaque surface est:

Isotherme; Possède une radiosité et un rayonnement incident uniforme sur la

toute sa surface;

Opaque, diffuse et grise

De plus, on assumera que le medium est non-participant.

q

q

i

i

 A ( J G ) i i i ( E  J ) b
 A
(
J G
)
i
i
i
(
E
J
)
b i
,
i
1
 A
/
i
i
i
J ) b i , i   1   A  / i i
J ) b i , i   1   A  / i i
Chapitre 1 p.8
Chapitre 1
p.8

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

Échanges radiatifs dans une enceinte close

q

i

N ( E  J ) J  J i j b i , i
N
(
E
J
)
J
 J
i
j
b i
,
i
q
i  
 1
(
A F
)
1
 A
/
j  1
i
ij
i
i
i
(
E
 J
)
N
J
 J
b i
,
i
i
j
Utiliser si la température est
connue !
 
1
1
/
A
(
A F
)
i
i
i
j  1
i
ij
N
J
 J
Utiliser si le TDC est connu
i
j
q i  
 1
(
A F
)
j  1
i
ij

Martin Gariépy

Chapitre 1 p.9
Chapitre 1
p.9

MEC3200 Transmission de chaleur

Échanges radiatifs dans une enceinte close

Échanges radiatifs dans une enceinte close Chapitre 1 p.10 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Échanges radiatifs dans une enceinte close Chapitre 1 p.10 Martin Gariépy MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.10
Chapitre 1
p.10

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

Exemple

Durant un procédé manufacturier, le revêtement d’un panneau solaire d’aire A 2 = 15 m 2 est traité en l’exposant par exposition à un rayonnement infra- rouge provenant d’une plaque chauffante d’une largeur W = 1 m. Le panneau solaire et la plaque sont d’une profondeur L = 10 m et sont à une distance de H = 1m. Les cotés opposés de la plaque et du panneau sont adiabatiques. La plaque est à 1000 K et a une emissivité de 0.9 tandis que le panneau est à 600 K et a une émissivité de 0.5. Le système est dans un environnement dont les murs sont à 300 K. Quel est le TDC net au panneau solaire ?

Martin Gariépy

sont à 300 K . Quel est le TDC net au panneau solaire ? Martin Gariépy
sont à 300 K . Quel est le TDC net au panneau solaire ? Martin Gariépy
Chapitre 1 p.11
Chapitre 1
p.11

MEC3200 Transmission de chaleur

Exemple

Une fournaise cylindrique de 75 mm de diamètre et d’une hauteur de 150 mm

est ouverte à une extrémité à un environnement ambiant de 27 °C. Les côtés

et le bas peuvent être considérés comme corps noirs et sont chauffés électriquement à des températures de 1350 et 1650 °C respectivement. Quel est la puissance électrique requise pour maintenir ces conditions ?

Martin Gariépy

électrique requise pour maintenir ces conditions ? Martin Gariépy Chapitre 1 p.12 MEC3200 Transmission de chaleur
électrique requise pour maintenir ces conditions ? Martin Gariépy Chapitre 1 p.12 MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.12
Chapitre 1
p.12

MEC3200 Transmission de chaleur

Écran anti-rayonnement

Martin Gariépy

Écran anti-rayonnement Martin Gariépy Chapitre 1 p.13 MEC3200 Transmission de chaleur
Écran anti-rayonnement Martin Gariépy Chapitre 1 p.13 MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.13
Chapitre 1
p.13

MEC3200 Transmission de chaleur

Échange multi-modes

Échange multi-modes Martin Gariépy Chapitre 1 p.14 MEC3200 Transmission de chaleur

Martin Gariépy

Échange multi-modes Martin Gariépy Chapitre 1 p.14 MEC3200 Transmission de chaleur
Chapitre 1 p.14
Chapitre 1
p.14

MEC3200 Transmission de chaleur

Exemple

Considérer un réchauffeur d’air de la forme d’un tube semi-circulaire pour laquelle la surface plane est maintenu à 1000 K et l’autre surface est bien isolé. Le rayon du tube est de 20 mm, et les deux surfaces possèdent une émissivité de 0.8. Si de l’air circule à un débit de 0.01 kg/s et T m = 400 K, quel est le TDC par unité de longueur requis pour maintenir la température de 1000 K ? Quelle est la température de la surface isolée ?

Martin Gariépy

K ? Quelle est la température de la surface isolée ? Martin Gariépy Chapitre 1 p.15
K ? Quelle est la température de la surface isolée ? Martin Gariépy Chapitre 1 p.15
Chapitre 1 p.15
Chapitre 1
p.15

MEC3200 Transmission de chaleur

T.D.13.21

Considérez deux disques coaxiaux séparés par une distance de 0.20 m. Le disque du bas, ayant un diamètre de 0.40 m, est maintenu à 500 K dans un environnement à 300 K. Quel température le disque du haut,

d’un diamètre de 0.20 m, va-t-il atteindre si on fournit 17.5 W de

puissance au disque du bas ?

Martin Gariépy

si on fournit 17.5 W de puissance au disque du bas ? Martin Gariépy Chapitre 1
si on fournit 17.5 W de puissance au disque du bas ? Martin Gariépy Chapitre 1
Chapitre 1 p.16
Chapitre 1
p.16

MEC3200 Transmission de chaleur

TD 13.53

Deux sphères concentriques de diamètre D1 = 0.8 m et D2 = 1.2 m on des températures de surfaces de T1 = 400 K et T2 = 300 K:

1.

Si les surfaces sont noires, quel est le TDC entre les deux

sphères ?

2.

Si les surfaces sont grises et diffuses avec des émissivités de 0.5 (pour la première) et de 0.05 pour la deuxième, quel est maintenant le TDC ?

et de 0.05 pour la deuxième, quel est maintenant le TDC ? Chapitre 1 p.17 Martin
et de 0.05 pour la deuxième, quel est maintenant le TDC ? Chapitre 1 p.17 Martin
Chapitre 1 p.17
Chapitre 1
p.17

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

T.D.: 13.93 Étude de cas

La plupart des architectes savent que le plafond d’un aréna doit avoir la

propriété d’être réflecteur car, sinon, de la condensation peut se produire sur

le plafond et des goutelletes d’eau peuvent tomber sur la patinoire, dégradant ainsi son état. Considérez une patinoire circulaire de 50 m de diamètre et dont le plafond est situé à L = 10 m. La température de la glace est de -5 °C tandis que les murs sont à 15 °C. La température ambiante est à 15 °C et l’air possède un coefficient de convection de 5 W/m 2 K (agissant sur le plafond). L’épaisseur du plafond est de 0.3 m et sa conductivité thermique est de 0.035 W/mK. La température extérieure est estimée à -5 °C. Vous pouvez émettre l’hypothèse que le plafond est une surface grise diffuse et que les murs et la

patinoire ont le comportement d’un corps noir.

Pour un plafond ayant une émissivité de 0.05 (CAS A), établissez un

bilan au plafond pour calculer sa température;

Refaites vos calculs pour une émissivité de 0.94;

Si l’humidité relative de l’aréna est de 70%, est-ce que de la condensation va arriver dans une ou l’autre des deux situations ?

va arriver dans une ou l’autre des deux situations ? Chapitre 1 p.18 Martin Gariépy MEC3200
Chapitre 1 p.18
Chapitre 1
p.18

Martin Gariépy

MEC3200 Transmission de chaleur

T.D.: 13.93 Étude de cas - SUITE

T.D.: 13.93 – Étude de cas - SUITE Martin Gariépy Chapitre 1 p.19 MEC3200 Transmission de

Martin Gariépy

T.D.: 13.93 – Étude de cas - SUITE Martin Gariépy Chapitre 1 p.19 MEC3200 Transmission de
Chapitre 1 p.19
Chapitre 1
p.19

MEC3200 Transmission de chaleur