Vous êtes sur la page 1sur 4

Université IBN ZOHR

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion – AGADIR


Année Universitaire 2008-2009

Le Salaire dans le Code de Travail


Marocain

Travail réalisé par : EL MOULOUDI Khalid

Chargé du cours : Mr. SASSI Amine

1
Articl Cadres
Définitions du salaire Remarques
es Juridiques
57 Calcul de L’article fait la distinction entre le - Le calcul de l’indemnité de
l’indemnité de salaire proprement dit, et ses licenciement se fait sur la base
licenciement accessoires à savoir : du salaire et ses accessoires.

1. Primes et indemnités en - Le législateur a pris le soin


relation avec le travail sauf: d’exclure des accessoires
certaines primes et indemnités
• le remboursement des tel que les frais supportés par
frais supportés par le le salarié (exclues pour que le
salarié en raison de son salarié ne procèdent pas à
travail ; gonfler ses dépenses en
• des indemnités de relation avec son travaux en vu
responsabilité (sauf les d’élargir la base de calcul de
indemnités de fonction, l’indemnité) et les indemnités
chef d’équipe par pour travaux dangereux (étant
exemple); plus en relation avec le risque
• des indemnités pour encours qu’avec le travail lui-
travaux pénibles ou même).
dangereux ;
- La base de calcul de
• des indemnités constituant
l’indemnité de licenciement
un dédommagement pour
intègre les indemnités pour
un travail exécuté dans
heures supplémentaires, et cela
des zones dangereuses ;
constitue un avantage pour le
• des indemnités pour
salarié en cas de licenciement.
remplacement temporaire
d'un salarié, pour un - Les avantages en nature
travail exécuté (logement, voiture de tourisme
temporairement ou …) constituent un complément
exceptionnellement, sauf de salaire et entre dans le
les indemnités pour heures calcul de l’indemnité.
supplémentaires.

2. Les avantages en nature ;


3. Les commissions et les
pourboires.
82 Rupture du L’article stipule que le salaire est - L’article ne détails pas ce qui
contrat de travail constitué d’avantages directs et est direct ou indirect en terme
du voyageur indirects d’avantages constituant le
salaire.
202 Rémunération La rémunération des heures - Comme pour le licenciement,
des heures supplémentaires est calculée sur le salaire est défini en
supplémentaires la base du salaire et ses numéraire et en accessoires à
accessoires sauf : l’exclusion de certains
avantages.
1. Le remboursement des frais
supportés par le salarié en
raison de son travail;
2. Les pourboires ;
3. Les allocations familiales.
250 Indemnité du L'indemnité du congé annuel - Le législateur intègre dans le
congé annuel payé comprend le salaire et ses salaire les avantages
payé accessoires, qu'ils soient accessoires en numéraire ou en
matériels ou en nature. nature, puisque il s’agit du
calcul d’une indemnité étant à
2
l’avantage du salarié.
346 Principe Est interdite toute discrimination - Le législateur défini le salaire
fondamental relative au salaire entre les deux comme étant étroitement
sexes pour un dépendant à la valeur du
travail de valeur égale travail, et ce suivant le principe
stipulé dans l’article 105 : « à
travail de valeur égale,
salaire
égal ».

Articl Cadres
Définitions du salaire Remarques
es Juridiques
353 Calcul de la Calculée sur la base du salaire et - Le législateur a exclu les
prime ses accessoires, sauf: prestations familiales de la
d’ancienneté base de calcul de la prime
1. Les prestations familiales ; d’ancienneté pour assurer
2. Les pourboires ; l’égalité entre les salariés.
3. Les gratifications ;
4. Les participations aux - Les majorations sur heures
bénéfices et de toute supplémentaires font parties
libéralité à caractère intégrantes de la base de calcul
aléatoire et imprévisible, de la prime d’ancienneté, ce
sauf dispositions contraires ; qui constitue un avantage pour
5. Les indemnités ou primes le salarié.
qui constituent un
remboursement ou un - Il est exclu tout avantage à
dédommagement pour le caractère exceptionnel,
salarié : temporaire ou pas afférent à un
travail effectivement réalisé.
• de frais ou de dépenses
supportés par lui
auparavant en raison
de son travail ;
• d'une responsabilité ;
• d'une situation
défavorable ;
• de l'accomplissement de
travaux pénibles ou
dangereux ;

6. Les indemnités pour


remplacement temporaire
d'un salarié dans un poste
d'une catégorie supérieure
ainsi que pour travail exécuté
temporairement dans un
poste nécessitant un travail
exceptionnel.

3
Note du prof :

1ère référence : article 6, salaire = contrepartie d’un travail fourni. Règle très générale mais
importante.

2ème référence : article 57, on parle d’indemnité de licenciement. Salaire = salaire et


accessoires. Sauf primes non inhérente au travail. Il y a des exclusions non justifiées, pas de
logique. Peut être exclues car exceptionnelles.
+ avantages en nature (les expatriés ont droit à un billet par an, ça entre dans le salaire, pour
sa valeur, on se réfère aux coûts du passé.
+ les commissions et les pourboires : on reconnais là qq chose qui n’est pas
prouvable/quantifiable, les cafés/restaurants par exemple (la grande partie de leur revenu est
composé de pourboire). Même si pourboire facturé. Faut prouver son pourboire au tribunal
pour le faire entrer dans le salaire.

3ème référence : article 82, catégorie reconnue, mais avec une certaine indépendance (pas de
subordination directe), ils ont contrat de salariés, mais à commission. Il est difficile de montrer
le lien de subordination (hiérarchie) puisque ils se déplacent.

4ème : article 202, Rémunération des heures sup : selon deux critères : salaire et circonstances
du travail (temps, lieux...) on exclu pourboire car il est aussi exclu du travail des heures
normales.

5ème : article 250 : article souvent bravé, car faut payer congé pas sur la base du salaire de
base, mais sur ce que le salarié aurait touché effectivement si il a travail durant son congé.
(Pourboire n’est pas règlementé, c’est un problème)

6ème référence : article 353, familiales exclu, car pas relation avec travail. Exclu pourboire ->
contradiction avec article 57. + eclu gratifications (13ème mois par exemple), -> contradiction
avec 57.

Saisie arrêt : forme d’exécution de jugement, càd tribunal dit au salarié de lui payer le saire du
salarié en guise
d’indemnité jusqu’à l’acquittement de la somme totale. Saisie arrêt est limitée à des taux du
salaire. Les remboursements ne sont pas saisissable car font pas partie du salaire, primes à la
naissance, indemnité de logement, allocation familiales … car ça peut toucher à la stabilité du
salarié -> aspect dynamique du salaire

Contrôle de l’année dernière :

Bouchtta et Jennifer sont deux lauréats encg promo 1998. Ils exploitent s/e agro alimentaire,
emploi 110 personnes dont :
- 20 CDD de 2 ans rémunérés à 7000 dh le mois, et dont la durée restante et de 9 mois
- 80 CDD d’une année rém à 3500 dh le mois, durée rest. 7 mois
- 10 CDI avec ancienneté datant de 1998 et dont le salaire = 6300 dh

Période difficile -> ils demandent conseil. Ils veulent réduire la masse salariale de 38
personnes afin de diminuer leurs charges sociales. Indiquez-leur la manière la moins chère et
la plus efficace pour diminuer leur masse salariale : procédure de licenciement Collectif.

Restructuration de l’e/se : ils veulent préparer le règlement interne et demande : à quoi il


sert ? Quels sont les procédures à suivre ? Quels sont les honoraires applicables ?