Vous êtes sur la page 1sur 1

LA LIBERTÉ BROYE - LAC - VAUD 13

LUNDI 27 JUILLET 2009

PALÉO FESTIVAL

Une 34e édition


«éblouissante»
A Nyon, le Paléo Festival a
Ils roulent pour les vieilles locos
connu une 34e édition «sans PAYERNE • L’association Swisstrain multiplie les courses publiques. Objectif: faire revivre
fausse note» et «éblouissante».
«Le bilan est de la couleur bleu des véhicules qui ont marqué l’histoire ferroviaire suisse depuis l’électrification du réseau.
ciel», s’est réjoui hier Daniel
Rossellat. Tout s’est bien passé
sur le terrain de l’Asse, qui a LE TRAIN DU
accueilli les 230 000 specta-
teurs prévus en six jours. Le
président du Paléo a néan-
PATRIMOINE
moins constaté «quelques
petits défauts à corriger» au ni-
veau accueil et environne-
ment. Mais il s’est félicité du
nouveau système de gobelets
consignés. «L’air de rien,
c’était un sacré défi. Hui-
tante collaborateurs ont été
impliqués dans cette gros-
se opération. Les spectateurs
ont été complices. Au fi-
nal, nous avons économisé Christophe Bise, porte-parole de
plus d’un million de gobelets l’association Swisstrain.
jetables». FRANCIS GRANGET

Les grosses têtes d’affiche


ont bien assumé, à l’instar du Six courses publiques sont
«mythique» Francis Cabrel qui prévues par Swisstrain d’ici à la
chantait pour la première fois fin de l’année. La première aura
sur le terrain de l’Asse, de lieu le dimanche 13 septembre
Franz Ferdinand, très classe, (départ à 7 h 48 du dépôt payer-
ou encore de Moby. Déesse nois). Via Neuchâtel et Yverdon,
folk, Tracy Chapman a été le convoi électrique ralliera
somptueuse, toute de simpli- Vevey où ses passagers seront
cité et d’émotion. La jeune pris en charge par un train à
Amy MacDonald a fait chavirer vapeur. Direction: Chaulin, où
les 30 000 personnes venues une rencontre de véhicules his-
l’écouter. Mise sur les rails en 1943, la locomotive Ae1 6/8 208, pesant 140 tonnes, tractera le Train du patrimoine qui partira de Payerne, le toriques est prévue dans le
Au niveau des découvertes, 13 septembre, pour rallier Vevey, où un train à vapeur prendra le relais. DR cadre de la manifestation «Le
la Zurichoise Sophie Hunger a Valais en fête sur le Blonay-
confirmé son talent devant Chamby», avec la présence
8000 personnes. Le duo mexi- FRANCIS GRANGET locomotive a été utilisée pour remorquer Outre de la place, la restauration d’an- entre autres de deux automo-
cain Rodrigo et Gabriela y a Leur passion, c’est de collectionner des des trains prestigieux comme le Rheingold. ciens trains électriques coûte très cher. Il trices centenaires. «Cette jour-
aussi renversé le public dans trains électriques. Pas des modèles réduits, Puis, étant donné sa grande puissance faut ainsi compter 25 000 francs pour re- née rappellera aux nostalgiques
une ambiance délirante. Le non, mais de vraies locomotives et des wa- (6000 cv) et son frein électrique perfor- peindre une voiture et 100 000 francs pour l’ambiance de gare de la Belle
«revival» de Woodstock joué gons pesant des dizaines de tonnes. Du mant, elle a été beaucoup engagée, jusqu’à une automotrice. Vivant sur les cotisations Epoque, précise Christophe
par les Young Gods a aussi pro- coup, les 140 membres de Swisstrain ont son retrait commercial, pour le trafic de des membres, les dons, les locations de Bise. Et elle leur fera découvrir
voqué beaucoup d’émotions. besoin de place. L’an passé, ils ont donc ra- marchandises.» trains ou encore les aides ponctuelles (de la trois lacs: ceux de Morat, Neu-
cheté un ancien dépôt CFF, en gare de LoRo par exemple), Swisstrain doit donc se châtel et le Léman. Retour à
Il y a eu parfois un peu trop de Payerne, pour y loger une partie de leur Restaurer coûte cher fixer des priorités en fonction de ses Payerne: 18 h 54.
monde, comme lors du matériel – le reste est entreposé dans une La bête de 140 tonnes tractera le 13 moyens.
concert de Charlie Winston halle qui est mise à leur disposition au septembre les deux wagons du Train du En variant autant que possible
sous le grand chapiteau. La Locle. patrimoine: une voiture type léger de Des rêves de musée les locomotives et les voitures,
scène suisse a également Après avoir aménagé ses nouvaux lo- 1re/2e classe (1951) et une autre type lourd «Nous sommes conscients que nous ne Swisstrain effectuera cinq
prouvé sa vitalité avec l’élec- caux et y avoir rassemblé du matériel rou- de 3e classe (1929), pour une capacité tota- pouvons pas tout sauver, concède Chris- autres sorties en 2009: le
tro de Zim et Puma Mimi, lant et des pièces de rechange éparpillés ici le de 120 voyageurs. Après son périple en tophe Bise. Notre objectif reste de faire rou- 10 octobre à Adliswil (ZH), le
Kate Wax ou le punk-rock de et là, le noyau dur d’une quinzaine de bé- Valais, l’Ae 6/8 208 devra encore subir ler au maximum nos pièces de collection. week-end des 17 et 18 octobre à
V.A.C. névoles a pu reprendre ses activités de res- quelques modifications techniques. Nous avons la chance d’avoir parmi nos Nyon-Expo, le 14 novembre en
tauration. Et programmer de nouvelles Selon une nouvelle réglementation, tout bénévoles des mécaniciens qui suivent des Ajoie pour la Saint-Martin, le
La fréquentation des parkings courses publiques (lire ci-contre). véhicule circulant sur le réseau suisse de- cours d’instruction sur ces trains histo- 6 décembre pour une course
est en baisse avec 12 500 voi- «Notre Ae 6/8 208 vient juste de rentrer vra être équipé, depuis début août, d’une riques.» Une dizaine de locomotives et circulaire de la Saint-Nicolas
tures contre 16 000 il y a d’une révision dans les ateliers de la com- balise de sécurité aux normes euro- quelques voitures seront remises en service. avec la «Flèche rouge» et le
cinq ans. La 35e édition se pagnie BLS, à Spiez, à qui elle appartenait péennes. «Nous avons pu obtenir une dé- Mais d’autres véhicules sont tout de même 12 décembre à Montreux pour
déroulera du 20 au 25 juillet jadis, explique Christophe Bise, porte-pa- rogation de l’Office fédéral des transports conservés pour les pièces de rechange. Et le Marché de Noël. FG
2010. L’Afrique australe sera role de l’association initiée par le collec- jusqu’à la fin 2009. Ensuite, il nous fau- aussi parce que l’association n’exclut pas, à
l’invitée du Village du monde. tionneur neuchâtelois Christophe Bach- dra installer le nouveau système.» Coût: long terme, de monter un Musée romand Informations et réservations des billets
ATS mann. Mise en service en 1943, cette 50 000 francs. du chemin de fer. I sur www.swisstrain.ch

ESTAVAYER-LE-LAC
EN BREF

On a swingué au soleil et sous la pluie NEUF DÉMISSIONS DANS


LE DISTRICT BROYE-VULLY
POLITIQUE L’hécatombe
FRANCIS GRANGET jusqu’en ville prend gentiment»,
se poursuit dans les
«Comme tous les événements cul- dit-il.
exécutifs communaux du
turels en plein air, nous sommes tri- Bien qu’un peu à l’écart, la seule
district vaudois Broye-Vully
butaires de la météo. Nous allons des cinq scènes payantes – celle de
(«La Liberté» du 7 avril).
donc réfléchir à des solutions pour la place de Moudon où une entrée
«Neuf démissions sont
l’être moins...» A l’heure du bilan, le symbolique de 5 fr. était encaissée –
survenues dans la région:
président de Swing in the wind, Do- a connu une réjouissante progres-
huit municipaux et une syn-
minique Gutknecht, ne veut pour- sion. «On a eu jusqu’à 120 specta-
dique», indique le préfet
tant se souvenir que des bons mo- teurs par soir. C’est trois fois plus
André Cornaumusaz. Des
ments de la 2e édition du festival de que l’an passé», souligne le prési-
élections sont ainsi
jazz staviacois. dent, ajoutant que «la beauté du
programmées le 27 septembre
Finalement épargné par la site et les bonnes conditions
à Bellerive, Brenles, Cerniaz,
pluie, le «concert d’anthologie» du d’écoute y ont été très appréciées
Marnand, Montmagny,
trompettiste français Fabien Mary, par les musiciens».
Payerne, Rossenges, Trey
enregistré vendredi pour l’émis- La pluie, qui a quelque peu gâ-
et Villars-le-Comte.
sion JazzZ de la Radio suisse ro- ché le 2e week-end, a été «gérée au
Le dépôt des listes est fixé
mande, est l’un de ces points forts. mieux», selon les organisateurs, qui
au lundi 17 août, à midi.
«En plus, associé à un pianiste et un n’ont annulé aucun des 30 concerts
«A part à Payerne, où la
batteur, son trio nous a fait un ca- prévus sur 6 soirs – mais certains
candidate de l’alliance
deau magnifique, nous gratifiant ont dû être organisés à l’intérieur des
libérale-radicale Christel
d’une jam-session jusqu’à 2 h du restaurants partenaires du festival.
Luisier Brodard pourrait accé-
matin, au café du Château. Quelle
der à l’exécutif sans passer
belle générosité!» «Les soirs de beau, on a estimé la
par les urnes, il n’y aura pas
Directeur de l’Office du touris- fréquentation à 1500 personnes», se
d’autre élection tacite: elles ne
me Estavayer-le-Lac/Payerne, réjouit Adrien Genier. Avec près de
sont pas tolérées par la loi
Adrien Genier constate que l’am- 70 inscriptions, la croisière en pé-
vaudoise dans les communes
biance festival s’est confirmée cette niche «Jazz on the sea» a été vendre-
à Conseil général», précise le
année: «Les gens ont plus bougé, de di une réussite. Elle sera reconduite.
préfet. FG
scène en scène. De plus, notre idée Et le concept général du festival «lé- Le trompettiste français Fabien Mary a proposé vendredi un «concert d’anthologie», enregistré
de faire remonter les gens du lac gèrement remanié». I par la RSR. ALAIN WICHT