Vous êtes sur la page 1sur 24

Technique du toît Tuiles en terre cuite et béton

Documentation technique

Technique du toît Tuiles en terre cuite et béton Documentation technique www.monier.be
Technique du toît Tuiles en terre cuite et béton Documentation technique www.monier.be

www.monier.be

Technique du toît Tuiles en terre cuite et béton Documentation technique www.monier.be
Technique du toît Tuiles en terre cuite et béton Documentation technique www.monier.be

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

Chapitre I Technique du toît et instructions de mise en œuvre

Généralités

INFoRMATIoNS TECHNIQUES

Pour la mise en œuvre des tuiles, nous nous référons au Centre Scientifique et Technique pour la Construction (CSTC):

Notes d’information technique (NIT)

Infofiches du CSTC

Les Dossiers du CSTC

Ces documents peuvent être consultés et/ou comman- dés sur le site www.cstc.be.

Pour les tuiles plus particulièrement, nous nous référons aux Notes d’Information Technique suivantes:

NIT 175 :Toitures en tuiles de terre cuite. Conception – Mise en œuvre

NIT 186 :Toitures en tuiles plates : conception et mise en œuvre (+ Addendum 1997)

NIT 202 :Toitures en tuiles de béton. Conception et mise en œuvre.

LITEAUX

LITEAUX ET CoNTRE-LATTES

Pour les tuiles en béton, la hauteur libre des contre-lattes

sera d’au moins 10 mm (entre 15° et 20° : 15 mm). Pour

les tuiles céramiques, la hauteur libre sera d’au moins 10

mm (entre 15° et 25° : 22 mm). La qualité du bois et les

dimensions des liteaux et contre-lattes doivent répondre

aux normes en vigueur.

RACCoRDEMENTS Réaliser les raccords horizontaux et verticaux dans la sous-toiture.

PIED DE VERSANT

Pour empêcher la pénétration des prédateurs, les ouver-

tures au pied de versant ne peuvent pas être supérieures à 10 mm. Le profil combi pour pied de versant et les différents systèmes de peigne chasse oiseaux/souris répondent à cette nécessité. Le basculement de la rangée inférieure de tuiles peut être prévenu en rehaussant le premier liteau (basculé) à l’aide d’un profil de pied de versant ou d’un peigne chasse oiseaux/souris.

Espacement axe-en-axe des

320 mm

350 mm

400 mm

480 mm

520 mm

620 mm

650 mm

contre-lattes

             

Epaisseur des liteaux

 

Largeur

21

mm

32mm

 

-

>

32 mm

>

36 mm

>

40

mm

>

40

mm

>

48

mm

 

--

--

--

--

--

24

mm

-

 

-

 

-

 

- >

 

36

mm

>

38

mm

>

38

mm

     

--

--

--

28

mm

-

>

34 mm B

 

-

 

- >

 

34

mm

 

-

>

34

mm

--

   

--

 

--

31

mm

           

>

52

mm

>

52

mm

-

 

- -

 

- -

--

--

48

mm

-

 

- -

   

- >

 

63

mm

 

-

>

63

mm

   

--

 

--

•  la face supérieure des liteaux sera à arêtes vives ;

•  la qualité du bois sera au moins de la classe C ;

•  les dimensions des liteaux dépendent de l’espacement des contre-lattes ;

•  les dimensions minimales sont données dans le tableau ci-dessus ;

•  en principe, les liteaux doivent s’appuyer sur plus de deux contre-lattes ;

•  pour un espacement des contre-lattes > 650 mm, les dimensions des liteaux doivent être calculées

INDEX

1 Technique du toit et prescriptions pour la mise en œuvre

2

2 Formes de toiture particulières

14

3 Les tuiles en revêtement de façade

20

2 | www.monier.be

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

Toitures à faible pente

PENTE DE ToITURE Pour les toitures dont l’inclinaison est inférieure à 15°, nous vous avisons de ne pas utiliser de tuiles, car la garantie MoNIER ne sera pas d’application. Pour les toitures à faible pente (entre 15° et les valeurs mention- nées dans l’aperçu des modèles de tuiles), des mesures supplémentaires sont indispensables. Pour l’exécution des toitures à faible pente, il est indispensable de respecter les recommandations suivantes. Pour les toitures à faible pente (à partir de 15°, en fonction du modèle de tuile à utiliser) des mesures supplémentaires pour la sous-toiture s’imposent. En règle générale, les tuiles peuvent être appliquées à partir de la pente minimale sans sous-couche d’étanchéité supplémentaire. Pour l’exécution des toitures à faible pente, les recom- mandations suivantes sont primordiales.

tuiles en béton pas de mesures spéciales mesures supplémentaires, demandez conseil à notre service Toiture
tuiles en béton
pas de mesures spéciales
mesures supplémentaires, demandez conseil à notre service Toiture
pas de tuiles, demandez conseil à notre service Toiture
pente de toiture en degrés (°)
15
17,5
Teewen
90
15
17,5
Neroma
90
15
25
Tegalit
90
tuiles céramiques pas de mesures spéciales mesures supplémentaires, demandez conseil à notre service Toiture pas
tuiles céramiques
pas de mesures spéciales
mesures supplémentaires, demandez conseil à notre service Toiture
pas de tuiles, demandez conseil à notre service Toiture
pente de toiture en degrés (°)
15
20
De Nieuwe Hollander
90
15
22
Rubin 9V
90
VH-variabel
OVH200
OVH206
15
90
25
Renova
Kruispan
Oude
Holle
Postel
20
15
30
Tuile Plat
90
Composition de la toiture à faible pente SPIRTECH ® posé en continu sur le faîte
Composition de la toiture à faible pente
SPIRTECH ®
posé en continu
sur le faîte
• tuile
• liteau
• contre-latte supplémentaire 20 mm
• SPIRTECH ® (horizontal)
• contre-latte
• sous-toiture

ECRAN DE SoUS-ToITURE Pour la pose de tuiles sur des toitures dont la pente se situe entre 15° et l’inclinaison minimale qui figure dans l’aperçu des modèles de toiture, il est indispensable de prévoir une protection supplémentaire qui soit étanche à l’eau et ouverte à la vapeur. Dans ce cas, nous vous conseillons l’application de SPIRTECH ® 300. La faible valeur μd et la capacité d’absorption d’humidité de SPIRTECH ® 300 garantit une meilleure qualité physique et constructive. Posez les lez horizontalement avec un chevauchement d’au moins 150 mm et maximum

200

mm, pour les pentes plus fortes 100 mm et

150

mm). D’un côté, le voile non-tissé peut être posé

par-dessus la panne faîtière. La mise en œuvre peut s’effectuer en posant SPIRTECH ® 300 sur les plaques de toiture. Une deuxième contre-latte d’au moins 20 mm doit alors être fixée avant de poser les liteaux. Au droit du pied de versant, posez la barrière d’étanchéité supplémentaire de telle manière que l’eau ruisselle dans la gouttière et non pas vers le bâtiment. Pour la sous-toiture cela implique que l’étanchéité à l’air et à l’eau des joints longitudinaux, d’about et autour des traversées de toiture, doit être assurée. Pour les pentes

de toiture à partir des valeurs mentionnées dans le tableau des modèles de tuiles, il ne faut pas prévoir de mesures supplémentaires pour la sous-toiture, à condition que l’élément de toiture appliqué évacue lui-même les eaux de ruissellement. Autour des traversées de toiture, un raccord étanche devra être réalisé entre la traversée et le voile non-tissé supplémentaire. Ce raccord d’étanchéité peut être

réalisé à l’aide de MoNIER MULTIFLEX ® .

Pour des informations techniques, détails de principe et mise en œuvre des écrans de sous-toiture :

voir la documentation technique SPIRTECH ® .

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

ACCESSIBILITE DES ToITURES EN TUILES Nous vous conseillons de planifier l’exécution du projet de telle manière que le couvreur réalise en dernier les toitures à faible pente. Les éventuels dégâts mécaniques lorsqu’on marche sur les tuiles seront ainsi limités. S’il faut de toute manière passer sur les tuiles, nous vous conseillons de le faire au centre, à l’endroit où elles sont soutenues par les liteaux. Si nécessaire, relevez les tuiles. Veillez aussi à respecter les mesures de sécurité impo- sées pour le passage sur les toitures.

Conseil Demandez conseil au service Toiture de MoNIER avant de poser une toiture en tuile à faible pente.

Prescriptions pour la mise en œuvre

GENERALITES Les prescriptions pour la mise en œuvre des tuiles et accessoires MoNIER contiennent uniquement des détails pour la mise en œuvre des tuiles. Il est explicite- ment mentionné que les détails de la construction sous-jacente ne font pas partie des prescriptions pour cette mise en œuvre et que le couvreur ne peut en assumer la responsabilité. Elles sont uniquement reprises à titre d’information pour le couvreur, afin d’indiquer les points d’attention (à inspecter) avant de procéder effectivement à la pose des tuiles.

ENTREPoSAGE Les paquets de tuiles devront être entreposés sur un terrain plat et sec. Les paquets seront disposés de telle manière qu’il sera facile de bien les mélanger. Ne pas superposer plus de trois paquets de tuiles en béton et plus de deux paquets de tuiles céramiques. Les acces- soires comme les tuiles de façade, faîtes, etc. seront entreposés à l’écart des tuiles et ne seront pas superpo- sés. Les composantes de systèmes de toitures seront entreposées dans un espace sec.

TRANSPoRT SUR LE CHANTIER Le transport sur le chantier (de l’entrepôt jusqu’à la toiture) s’effectuera de préférence avec un élévateur à échelle. Pour des mesures de sécurité, il est interdit de poser des paquets entiers de tuiles céramiques sur la toiture.

4 | www.monier.be

MESURES EN FoNCTIoN DES CIRCoNSTANCES ATMoSPHERIQUES Pendant la mise en œuvre, il faut également veiller à ce que le vent n’emporte pas de tuiles ou accessoires. En période de gel (env. -3°C), les faîtes ne peuvent pas être enduits de mortier. Dans la mesure du possible, les emballages seront laissés intacts ou tout au moins bien protégés.

CoNTRoLE PREALABLE Avant de commencer la pose des tuiles, le couvreur devra effectuer le contrôle de construction sous-jacente, les éléments de toiture, la structure de toiture et les accessoires. En outre, les accessoires prescrits devront être présents. En cas de contradictions, la direction des travaux ou le maître de l’ouvrage seront prévenus.

PENTE DE ToITURE Pour les applications normales, la pente de toiture minimale est indiquée pour chaque modèle. Les garanties MoNIER Produits de toiture ne sont pas

d’application pour les pentes inférieures à 15°. L’applica- tion sur les faibles pentes entre 15° et la pente minimale est possible, mais nécessite les mesures suivantes :

modèle de tuile approprié ;

couche d’étanchéité perméable à la vapeur, type SPIR- TECH ® , selon les conseils de notre service Toiture ;

hauteur suffisante des contre-lattes pour assurer la ventilation (voir ventilation) ;

pour les tuiles céramiques, une longueur de toiture maximale de 0,5 x le nombre de degrés de pente (par exemple, pour 18°, la longueur maximale sera de 0,5 x 18 = 9m). Les pentes de toiture inférieures à 15° sont déconseillées, car la garantie MoNIER ne s’y applique pas. Pour l’application de tuiles sur une faible pente, demandez toujours l’avis technique de notre service Toiture.

PoSE DES CoNTRE-LATTES ET LITEAUX Si la sous-toiture n’est pas encore pourvue de contre- lattes et liteaux, ceux-ci devront être posés (selon l’accord avec le maître de l’ouvrage). Il faudra tenir compte de :

la hauteur libre minimale des contre-lattes ;

la pose des liteaux (parallèles) ;

l’assemblage des liteaux ; pour une bonne fixation, appliquer sous le raccord un morceau de liteau sup- plémentaire sur au moins deux contre-lattes ;

sur les murs séparant deux unités d’habitation, interrompre les liteaux et veiller au changement de sous-toiture ; appliquer, si nécessaire pour l’isolation

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

acoustique, la laine minérale bien serrée entre les liteaux et remplir jusque sous les tuiles. Les dimensions et les espacements d’axe-en-axe des contre-lattes et des liteaux dépendent de :

la sous-toiture ou élément de toiture ;

le choix des liteaux (dimensions). Les dimensions des liteaux sont données dans le tableau Liteaux (voir page 2).

HAUTEUR LIBRE DES CoNTRE-LATTES on entend par hauteur libre des contre-lattes, la hauteur entre la face supérieure de la sous-toiture et/ou de l’isolation et la face inférieure du liteau. La hauteur libre des contre-lattes permet l’évacuation d’humidité, de poussière et de saletés, prévient la stagnation d’eau contre le liteau et assure une égalisation rapide de la pression entre l’air extérieur et l’espace sous les tuiles, afin de réduire l’aspiration par vent fort. Pour les tuiles en béton, la hauteur libre des contre-lattes sera obliga- toirement de 10 mm. Pour les pentes de toiture inférieures à 20°, la hauteur libre des contre-lattes sera de 20 mm. Pour les tuiles céramiques et une pente de toiture de 25° et plus, il faudra au moins 10 mm de hauteur. Pour les pentes de toiture entre 15° et 25°, il faudra 20 mm.

PoSE D’UNE MEMBRANE D’ETANCHEITE PERME- ABLE A LA VAPEUR Une membrane d’étanchéité perméable à la vapeur sera posée sur tous les versants de toiture dont l’inclinaison se situe entre 15° et l’inclinaison minimale donnée en fonction du modèle de tuile. Cette couche d’étanchéité doit être posée comme suit :

sous les tuiles, posez SPIRTECH ® 300 ;

posez les lés horizontalement avec un chevauchement suffisant (au moins 100 mm, au plus 150 ou 200 mm en fonction de l’inclinaison de toiture). D’un côté, SPIRTECH ® 300 peut également être posé par-dessus la panne faîtière, afin de favoriser la ventilation entre la face inférieure de la membrane et la face supérieure de la sous-toiture ;

au pied du versant, posez la membrane de telle manière que l’eau de ruissellement puisse couler dans la gouttière ou à l’extérieur du bâtiment. La ventilation entre la gouttière et la membrane sera assurée ;

laissez la membrane libre du bas du liteau en posant une contre-latte supplémentaire d’au moins 10 mm sur la membrane ;

le parachèvement des traversées de toiture doit être étanche, éventuellement à l’aide d’un MoNIER MULTIFLEX ® . Du côté intérieur, les traversées de toi-

ture seront hermétiques afin de prévenir la convection thermique et le flux d’air chaud ; au-dessus des fenêtres de toiture, appliquez une membrane d’étanchéité perméable à l’air plus large que la traversée de toiture et continue jusqu’à 50 mm sous le faîte.

PoSE D’UNE MEMBRANE PARE-VAPEUR AVEC ISoLATIoN Des couches pare-vapeur (par ex. membranes de PVC ou PE avec une résistance de diffusion de vapeur d’eau élevée) seront posées à l’intérieur du système de toiture pour obtenir une finition hermétique. Les membranes pare-vapeur appliquées à l’intérieur préviennent la migration d’humidité au travers de la construction et/ou des joints. Si elles sont bien appliquées, elles préviennent aussi les problèmes physiques (par ex. condensation à l’intérieur de la construction ou de l’isolation), lorsqu’une isolation est appliquée sur la sous-toiture, par exemple dans le cas de rénovations. Dans ce genre de situations, on vérifiera toujours si les utilisateurs du bâtiment ont effectué eux-mêmes des travaux sous la sous-toiture, comme une finition, des couches pare-vapeur, de l’isolation thermique, etc. Dans ce cas, il est nécessaire de demander conseil à un expert car cela peut avoir de l’influence sur la structure physique et le comportement de l’ensemble du bâtiment.Vous pouvez toujours contacter le service Toiture de MoNIER (T. 053 72 96

72).

MATERIAUX D’ISoLATIoN Pour la pose d’un matériau d’isolation sur la sous-toiture, il est nécessaire de se référer aux prescriptions du fabricant. Les matériaux livrés avec une attestation de qualité sont préférables.Voir également la publication du CSTC ‘Isolation thermique des toitures à versants existantes’ (N° 2009/3.6).

MoDELES Les tuiles de béton sont pourvues d’emboîtements latéraux qui doivent être mis à profit. Pour chaque modèle (à l’exception d’oude Holle), des tuiles et accessoires céramiques sont pourvus d’emboîtements latéraux et de tête, qui doivent être mis à profit. Les tuiles ne peuvent pas être tirées ou enfoncées au-dessus des emboîtements. Les chevauchements minimaux indiqués doivent être respectés. Afin de compenser les différences dimensionnelles et de teinte, on mélangera les tuiles de différents paquets.

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

ANCRAGE Dans notre climat, l’ancrage des tuiles et accessoires n’est pas superflu. L’égalisation des pressions au moyen d’une bonne ventilation du faîte et du pied de versant joue également un rôle important. Le service de Toiture MoNIER peut effectuer les calculs d’encrage pour vous. Les calculs relatifs à la fixation sont relativement complexes et liés à un certain nombre de facteurs comme l’exposition au vent, la hauteur du bâtiment, la pression, les dimensions des surfaces couvertes, la résistance de tuiles, etc. Le service de toiture MoNIER peut calculer pour vous, en fonction de votre projet et du modèle de tuiles choisies, les tuiles qu’il faut fixer et le type de crochet adéquat afin de rencontrer les exigences du CSTC.

TUILES DE FAÇADE Les tuiles de façade sont pourvues d’1 ou 2 trous de vis de 5 mm pour la fixation des tuiles à l’aide de 2 vis en inox et d’une rondelle en néoprène. En plus des vis prescrites, toutes les tuiles de façade devront également être fixées à l’aide d’un crochet de tuile dans l’emboîte- ment latéral. Pour l’ancrage des tuiles de façade gauches, la rangée voisine sera entièrement fixée. Les tuiles de façade devront être ancrées avec un moyen de fixation dont la résistance à l’arrachement par le vent calculée sera d’au moins 2.000 N/m².

FAITIERES Les tuiles faîtières seront fixées mécaniquement à l’aide de crochets de faîte spéciaux et de vis. Pour la fixation, il faudra tenir compte d’une valeur de calcul de 800 N/m1.

FAITIERES TERMINALES ET DE DEPART Celles-ci seront fixées mécaniquement à l’aide de vis en inox et d’une rondelle en néoprène à la face supérieure des faîtières. Les faîtières peuvent également être fixées à l’aide de crochets de faîte spéciaux et de vis. Pour les faîtières unies en béton, le rabat des faîtières terminales et de départ doit être fixé à l’aide de vis en inox avec rondelle en néoprène (70 mm) dans la tête de la panne faîtière.

TUILES CHAPERoN Celles-ci seront fixées mécaniquement à l’aide de vis en inox et d’une rondelle en néoprène, de préférence dans le rabat, et d’un crochet de tuile dans l’emboîtement latéral (en diagonale). Les tuiles chaperon seront fixées à l’aide d’un moyen de fixation dont la résistance à l’arrachement par le vent calculée sera d’au moins 2.000 N/m².

6 | www.monier.be

ARETIERS Dans le cas d’une construction d’arêtier sèche et ventilée, les arêtiers seront fixés mécaniquement sur le chevron (800 N/m&) à l’aide de crochets spéciaux. S’il n’y a pas de crochets disponibles pour les arêtiers choisis, la fixation se fera à l’aide de vis en inox et une rondelle en néoprène. Lorsque les arêtiers sont posés sur le chevron dans un lit de mortier, les arêtiers seront fixés sur le chevron à l’aide de vis en inox et d’une rondelle en néoprène ou des crochets spéciaux.

RANGEE DE TUILES INFERIEURE Pour assurer l’ancrage de la rangée inférieure de tuiles, la deuxième rangée à partir de la gouttière sera fixée.

TUILES MEMBRoN Pour la fixation des tuiles membron, qui sont posées au droit de la transition entre deux faces de toiture pour lesquels les conseils de fixation sont différents, le plus contraignant des deux sera appliqué pour la fixation des tuiles membron.

oRDRE DE MoNTAGE DES TUILES Le montage des tuiles sera effectué du bas vers le haut et de droite à gauche. Pour poser les crochets de tuiles de la bonne manière, nous conseillons de ne pas sauter de tuiles ou de rangées de tuiles. Assurez-vous que les gouttières, fenêtres de toiture, noues et autres raccords de la sous-toiture soient prêts avant de commencer le montage des tuiles.

Mètrage

TUILES EN BEToN Les tuiles en béton MoNIER ont des dimensions stables. Il n’est donc pas nécessaire de contrôler les dimensions des tuiles avant de déterminer la largeur de montage. Les tuiles en béton ayant un pureau variable, les liteaux peuvent déjà être posés avant la livraison des tuiles. A l’aide de la Documentation Technique de chaque modèle de tuiles, les dimensions de mise en œuvre peuvent être déterminées à l’avance.

TUILES CERAMIQUES Les dimensions des tuiles céramiques livrées sont déterminantes pour la largeur de montage. Il faudra contrôler si les accessoires s’adaptent aux dimensions. A l’aide de la Documentation Technique de chaque modèle de tuiles, les dimensions de mise en œuvre peuvent être déterminées à l’avance. En ce qui concerne les tolé- rances dimensionnelles, nous conseillons de ne détermi- ner les dimensions définitives lorsque les tuiles et les accessoires sont arrivés sur chantier.

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

CoNTRoLE DES DIMENSIoNS DES TUILES CERAMI- QUES Une tolérance dimensionnelle de 2% étant admise pour les tuiles céramiques (voir EN 1304), il est recommandé de déterminer l’espacement des liteaux et la largeur de recouvrement comme suit : prenez 2 x 12 tuiles au hasard et disposez-les de manière étirée, mesurez la longueur sur 10 tuiles. Disposez les tuiles ensuite de manière comprimée et mesurez. Le pureau exact sera :

(longueur étirée + longueur comprimée) divisé par 20. on fera de même pour la largeur de recouvrement :

(largeur étirée + largeur comprimée) divisée par 20. on prendra chaque fois les mesures au milieu des deux rangées de tuiles. on entend par largeur de recouvrement des tuiles, la partie horizontale couvrante de chaque tuile (largeur de tuile moins l’emboîtement). Pour le contrôle des dimensions, il ne faudra pas oublier les accessoires, dont la longueur utile est importante.

Tuiles en béton et tuiles céramiques

LoNGUEUR DE ToITURE (VoIR FIGURE) Pour la toiture, on fera les constations suivantes :

mesurez la longueur du pan de toiture ;

déterminez l’emplacement du liteau supérieur (A) et l’emplacement de l’avant-dernier liteau du bas (B) ; celles-ci sont indiquées dans les données techniques des modèles de tuiles ; la mesure B dépend également du détail de la gouttière ;

• divisez la distance entre A et B de manière à ce que les divisions
• divisez la distance entre A et B de manière à ce que
les divisions correspondent autant que possible avec
l’espacement recommandé pour le modèle de tuile.
Les mesures A et B sont indiquées
pour chaque modèle de tuile dans
la documentation des tuiles et faîtières
a
longueur de toiture
b
B
Espacement des lattes à répartir (a-b)
A

Figure longueur de toiture

RACCoURCIR Lorsqu’on ne peut pas couvrir la longueur d’un pan de toiture en tuiles complètes, il est recommandé de raccourcir les tuiles de la rangée supérieure sous les faîtières. L’emboîtement supérieur disparaîtra. Il faudra donc forer des trous dans la partie supérieure de ces tuiles raccourcies et les fixées dans le liteau supérieur à l’aide de vis inoxydables et de rondelles en néoprène. Les faîtières devront recouvrir suffisamment la rangée écourtée tandis qu’une bande sous-faîtière sera appliquée.

LARGEUR DE ToITURE (VoIR FIGURE)

mesurez la largeur du pan de toiture ;

déterminez les dimensions C, D, E et F indiquées dans les données techniques des modèles de tuiles ;

• divisez l’espacement sur la largeur couvrante des tuiles. E F largeur de toiture C
• divisez l’espacement sur la largeur couvrante des tuiles.
E
F
largeur de toiture
C largeur utile à diviser
D
Les dimensions C, D, E et F sont indiquées pour chaque
modèle de tuile dans la documentation des tuiles et faîtières

Figure largeur de toiture

FAITIERE ET LITEAU SUPERIEUR FAITE L’emplacement du liteau supérieur dépend des dimen- sions des tuiles faîtières, du modèle de tuiles et de l’inclinaison de la toiture.Vous trouverez pour chaque modèle de tuiles un tableau indiquant cette dimension pour l’utilisation de faîtières demi-rondes combinées

avec des sous-faîtières ventilées. Pour les faîtières-bâtière ou

Pour les faitières en batière et les faitières ballons le positionnement du liteau supérieur sera déterminé de telle manière que l’emboîtement de tête de la rangée supérieure de tuiles soit suffisamment recouvert (voir la documentation technique par modèle de tuile et des accessoires universels). Pour les constructions de faîte non ventilées – à ne pas appliquer de préférence pour les nouvelles constructions ou les rénovations – les tuiles seront posées le plus haut possible afin d’obtenir le plus grand recouvrement possible.

www.monier.be | 7

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

PoSE DES LITEAUX Après la détermination des mesures susmentionnées, le deuxième liteau (=qui détermine la mesure) à partir du pied de versant pourra être posé. Les mesures sont indiquées pour les différents modèles de tuiles ; ensuite, l’espacement entre les liteaux est indiqué à l’aide d’une latte de mesure sur les contre-lattes et les liteaux peuvent être fixés.

PIED DE VERSANT Le liteau inférieur sera plus haut que les autres liteaux (env. 15 mm en fonction de la longueur du modèle de tuile), afin de compenser la différence d’épaisseur des tuiles et d’éviter le basculement de la dernière rangée de tuiles. La dernière rangée de tuiles et/ou la sous-toiture ne peuvent pas pendre dans la gouttière et peuvent être protégées par le profil de pied de versant.

Ventilation

VENTILATIoN DU VIDE DE ToITURE La ventilation entre les tuiles et la sous-toiture (le vide) est indispensable pour le maintien de la construction dans son ensemble en vue de l’évacuation de l’humidité dans cet espace. La ventilation du vide contribue en outre à compenser la pression en cas de tempête et d’ainsi limiter les éventuels dégâts. Sur les toitures sans espace de ventilation, des dispositifs de ventilation supplémentaires seront prévus à l’aide de tuiles chatières. Ces tuiles seront disposées le plus haut possible sur le pan de toiture.Voir les calculs des tuiles de ventilation.

PIED DE VERSANT Pour les tuiles en béton, une entrée d’air d’au moins 9.000 mm2/m1 sera réservée au pied du versant; pour les tuiles céramiques, l’entrée d’air au pied du versant sera d’au moins 8.000 mm2/m1. Les ouvertures ne dépasseront pas 10 mm. Les différents profils pied de versant et chasse oiseau/souris de MoNIER répondent à ces prescriptions.

FAITE Avec les constructions de faîte ventilées à l’aide des sous-faîtières aéro de MoNIER, des sous-faîtières MoNIER PE q et MoNIER FIGARoLL ® ou DRYRoLL ® il ne faut pas prévoir d’autres dispositifs de ventilation ni au faîte ni aux arêtiers. Lorsque la réalisation d’un faîte ventilé n’est pas possible, les tuiles combi ou chatières de MoNIER sont indispensables pour réaliser cette ventilation. Cela vaut également pour les grandes longueurs de toiture et lorsque les combles sont utilisés.

8 | www.monier.be

DETERMINER LA QUANTITE DE TUILES CHATIERES PoUR LES TUILES EN BEToN En vue de déterminer la ventilation nécessaire, on

pourra utiliser la règle pratique suivante : F = 500 × A.

F représente la superficie des ouvertures de ventilation nécessaires en mm 2 par m1 faîte.

A est la superficie de la toiture sur une largeur d’1 m1

(longueur de toiture × 1 m) en m 2 . Exemple de calcul :

Longueur de toiture = 8 m1 sur une largeur d’1 m1

F

= 500 × 8 = 4.000 mm

Disposer les tuiles chatières de MoNIER ou les tuiles combi le plus près possible du faîte.

Ouvertures de ventilation

TEEwEN

NERoMA

TEGALIT

Combipan ® (mm 2 )

11.500

11.500

11.500

Tuile chatière (mm 2 )

3.000

2.500

2.500

Autres modèles sur demande.

DETERMINER LA QUANTITE DE TUILES CHATIERES PoUR LES TUILES CERAMIQUES Les faîtes jointoyés avec du mortier de ciment ou du mortier de toiture flexible ne sont pas ventilés. Ici il faudra

prévoir des tuiles de ventilation, de part et d’autre du faîte, sur toute la largeur de la toiture. Disposer les tuiles de ventilation le plus près possible du faîte, de préférence sur

la deuxième rangée sous le faîte. Pour les toitures

ventilées, ces tuiles chatières ne sont pas nécessaires. Sont considérés comme faîtes ventilés les constructions

à faîtières (non cimentées) équipées de sous-faîtières ventilées (par ex. FIGARoLL ® , DRYRoLL ® . Pour déterminer la ventilation nécessaire, la règle suivante est pratique : F = 250 × A.

F représente la superficie des ouvertures de ventilation nécessaires en mm 2 par m1 faîte.

A est la superficie de la toiture sur une largeur d’1 m1

(longueur de toiture × 1 m) en m 2 .

Exemple de calcul :

Longueur de toiture = 8 m1 sur une largeur d’1 m1

F = 250 × 8 = 2.000 mm 2

Disposer les tuiles chatières de MoNIER ou les tuiles combi le plus près possible du faîte.

Longueur des pans de toiture pour les pentes inférieures

à 25° pour les tuiles céramiques.

La longueur maximale d’un pan de toiture (de la

gouttière au faîte) dépend de la pente de la toiture. Celle-ci ne peut pas excéder la moitié du nombre de degrés de la pente de toiture. Par exemple : une pente

= 25° ; la longueur maximale sera 0,5 × 25 = 12,5 m.

Pour les pentes de toiture ≥ 25° il n’y a pas de limites par rapport à la ventilation.

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

FIGAROLL ® ou DRYROLL ® des contre-lattes 10 mm ventilation ventilation du vide pro l
FIGAROLL ® ou
DRYROLL ®
des contre-lattes
10 mm
ventilation
ventilation
du
vide
pro l de pied
de versant combi
ventilation
(ouvertures
< 10 mm)
Ventilation du vide de toiture
ventilation naturelle ventilation du vide de toiture ventilation d’égout ventilation mécanique Possibilités de
ventilation naturelle
ventilation du vide
de toiture
ventilation d’égout
ventilation
mécanique
Possibilités de ventilation

FAITAGES A CHAPERoNS ET TUILES EN BEToN Si le faîtage d’une toiture en appentis couvert de tuiles chaperon ne peut pas être ventilé derrière la volige ou le rabat de la tuile chaperon, il faudra poser une tuile chatière par m1 le plus haut possible sur le pan de toiture. Pour une longueur de toiture >10m 1 , on posera une tuile Combi- Pan ® par 1,5m1 afin de ventiler le vide de toiture.

VENTILATIoN ET DEGAZAGE Pour l’aération du sèche-linge, la ventilation et l’évacua- tion d’air des espaces de séjour, il y a les éléments CombiPan ® et Combivent ® . L’intérieur ne peut évidem- ment pas être fermé.

AERATIoN D’EGoUT Le diamètre intérieur des tuyaux de ventilation de l’habitation devra au moins être égal à la moitié du diamètre du conduit vertical. Lorsque le diamètre du conduit vertical est inférieur, le tuyau de ventilation aura le même diamètre. A l’aide d’un tuyau flexible et d’une pièce de réduction, les tuiles MoNIER CombiPan ® Ø 125 mm en Univent peuvent être raccordées à n’im- porte quelle conduit vertical.

VENTILATIoN MECANIQUE ET NATURELLE L’élément Combivent ® convient parfaitement pour l’évacuation de la ventilation mécanique. La traversée de toiture s’effectuera perpendiculairement et peut être réglée de 15° à 55° au-dessus des tuiles. Le système de ventilation mécanique peut être raccordé à l’aide des pièces de rallonge (Ø 125mm) et du tuyau flexible MoNIER (Ø 125 mm). La tuile CombiPan ® convient également pour la ventilation naturelle.

Situations complexes

PIED DE VERSANT Pour des raisons esthétiques comme techniques, il est indispensable de bien soigner le bas de la sous-toiture isolée. Le détail du pied de versant doit être exécuté de manière à permettre la ventilation du vide et à empê- cher les prédateurs d’y pénétrer. Les ouvertures de ventilation ne seront donc pas plus grandes que 10 mm. Le profil de pied de versant Combi de MoNIER combine l’évacuation de l’eau d’une part et un peigne antirongeurs d’autre part. Le peigne chasse oiseaux/ souris de MoNIER assure la fermeture de l’espace sous les tuiles et l’espace entre les contre-lattes tout en conservant la ventilation. Le peigne chasse oiseaux UVS de MoNIER dispose d’un seul peigne qui peut d’une part se raccorder aux ondes des tuiles ou, d’autre part, protéger la hauteur des contre-lattes contre les préda-

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

teurs. Le profil de liteau /chasse oiseaux de MoNIER remplace le liteau inférieur. Des rainures de ventilation assurent la ventilation du vide de toiture. Pour les éléments de toiture munis d’une membrane d’étanchéité perméable à la vapeur, le profil assure l’évacuation sans encombre de l’eau d’infiltration. Le profil de système de pied de versant combine les caractéristiques du profil liteau et du profil pied de versant en un seul système. Les produits MoNIER pied de versant sont flexibles, peuvent s’appliquer partout, faciles à poser et préviennent les erreurs d’exécution. Ils répondent en outre aux prescriptions de l’arrêté construction précité.

FAITE Fixez la lisse de rehausse et le liteau supérieur à la structure de toiture à l’aide du support de faîtage MoNIER, espacement d’axe-en-axe 600 mm (le support MoNIER peut être divisé). Le support de faîtage MoNIER permet, même pour les toitures à forte pente, de disposer les liteaux supérieurs à la bonne distance de la lisse de rehausse. La hauteur de la lisse de rehausse dépend du type de tuile faîtière choisie, de modèle des tuiles et de la pente de toiture. Fixer la hauteur de la lisse de rehausse à maximum 5 mm de la face inférieure de la tuile faîtière afin que celle-ci repose sur les tuiles. La distance du liteau supérieur à l’intersection de la face supérieure des contre-lattes dépend du modèle de tuile (Documentation Technique selon le modèle de tuile). Appliquez un système de construction de faîte ventilé flexible et empêchant la pénétration de neige poudreuse. Lorsqu’il faut scier une tuile faîtière, toujours utiliser plus de la moitié. Grâce au jeu suffisant des tuiles faîtières écailles, le sciage n’est généralement pas nécessaire. Le système coulissant des crochets Euro de MoNIER facilite la mise en œuvre du faîtage.

CoNSTRUCTIoN DE FAITE oUVERTE En utilisant une lisse de rehausse, on peut réaliser aussi bien un système fermé qu’ouvert. Pour un faîtage fermé, la lisse de rehausse est posée sur la panne faîtière. Cette disposition empêche la ventilation sous la lisse de rehausse. En outre, les tuiles supérieures risquent de s’écarter et le recouvrement des tuiles par les faîtières risque d’être trop faible. Nous conseillons donc de réaliser un système de faîtage ouvert où la lisse de rehausse est fixée à la sous-toiture à l’aide de supports de faîtage MoNIER, livrés avec tous les matériaux de fixation nécessaires. Les supports de faîtage MoNIER sont conçus pour supporter une charge de 1000 N/m 1 . Les tuiles faîtières seront fixées mécaniquement, à l’aide des

10 | www.monier.be

crochets et vis MoNIER spécialement conçus pour résister aux sollicitations de 1000 N/m 1 .

CoNSTRUCTIoN DE FAITE NoN VENTILEE Pour la rénovation ou la restauration de monuments, par exemple, la construction de faîtage non ventilé peut être appliquée, les vides sous les tuiles étant remplis de mortier de ciment. Les tuiles faîtières creuses sont principalement utilisées pour les dispositions de faîtage non ventilées. Il ne faudra pas utiliser plus de mortier de ciment que nécessaire pour empêcher le mouvement des faîtières. Le mortier sera appliqué aussi perpendiculairement que possible sur les tuiles (donc vers l’intérieur par rapport aux faîtières). Pour prévenir les fissures, le mortier de ciment ne peut pas être en contact avec les pièces de bois de la structure de toiture. Le mortier de ciment sera appliqué à l’avance à l’intérieur des faîtières et sur la rangée supérieure des tuiles afin que, lors de l’application des faîtières, les deux tas de mortier se rencontrent. Immédiatement parachever en retrait et ne pas heurter ou charger pendant le durcissement. Les faîtières seront posées au mortier uniquement par temps sec. Pour les constructions de faîtage non ventilées, les tuiles de ventilation sont indispensables. Généralement, on utilisera une lisse de rehausse avec fixation mécanique des faîtières. Le mortier de ciment ne pourra pas entrer en contact avec les éléments en bois qui risquent de travailler. Dans ce cas, le liteau supérieur se pose le plus haut possible (voir aussi la documentation des faîtières demi-rondes).

ARETIERS En fonction du modèle de tuile, les faîtières ou arêtiers seront équipés de closoirs MoNIER. La hauteur de la lisse de rehausse dépend des faîtières choisies, du modèle de tuile et de la pente de toiture. Déterminer la hauteur de la lisse de rehausse à maxi- mum 5 mm de la face inférieure de la tuile faîtière afin que celle-ci repose sur les tuiles. Les faîtières angulaires doivent toucher la lisse de rehausse. Lorsque des closoirs sont utilisés, la dessus de la lisse de rehausse vient à 10 mm sous le point d’intersection haut des liteaux. Appliquez le dispositif d’arêtier ventilé de MoNIER, qui est flexible, ventilé, empêche la pénétration de neige poudreuse et prévient les défauts d’exécution. L’utilisation de FIGARoLL ® ou DRYRoLL ® de MoNIER garantit une solution ventilée et étanche. Les tuiles sciées seront disposées aussi près que possible de la lisse de rehausse en conservant un joint étroit entre la lisse de rehausse et les tuiles. Prévenez les petits

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

morceaux de tuiles en utilisant des demi- ou doubles tuiles, à pose décalée. Fixez mécaniquement les tuiles sciées à l’arêtier à l’aide des crochets d’arêtier MoNIER. Si le sciage d’un arêtier angulaire s’impose, toujours utiliser plus d’un demi-arêtier.

RACCoRD ENTRE FAITE ET ARETIER(S) Le point de rencontre du faîte et des arêtiers sera de préférence réalisé avec une rencontre universelle, dont la mise en œuvre est similaire à celle du modèle de faîtière ou d’arêtier correspondant. Les rencontres

universelles sont disponibles pour 30°, 45° et 60°. S’il n’est pas possible d’utiliser une rencontre universelle et

que les faîtières sont sciées, on prévoira des bavettes en

plomb ou wakaflex ® appliquées au point de rencontre

200 mm sur les liteaux, replié d’un côté et fixé aux liteaux. Le Spirtech ® sera posé de manière à évacuer les eaux de ruissellement. Le raccord entre les tuiles et le noues PRoFILo-S ® sera effectué à l’aide d’un peigne chasse oiseaux/souris UVS de MoNIER, sur les deux côtés de la noue. Eviter les petits morceaux de tuiles en intercalant des demi ou doubles tuiles.

RACCoRD A LAToITURE PLATE Réaliser le raccord avec la toiture plate de préférence à l’aide de tuiles chaperon ou faîtières pour le modèle de tuile correspondant. Les ouvertures de ventilation seront égales à la hauteur libre des contre-lattes et des dispositions seront prises pour empêcher les prédateurs (ouvertures ≥ 8 mm et ≤ 10 mm).

des

lisses de rehausse sous-jacentes. Parachèvement avec

une

bande d’étanchéité d’arêtier ou de faîtage.

TRAVERSEES DE ToITURE

CHEMINEES (EN MAÇoNNERIE)

NoUE Les noues de MoNIER sont préfabriquées et per- mettent l’exécution soignée de cet élément délicat. Les noues préfabriquées sont flexibles, empêchent la pénétration de neige poudreuse et préviennent les défauts d’exécution. Les noues Profilo-S ® ne nécessitent pas de support particulier et s’utilisent donc principale-

ment pour les toits en bâtière. Pour prévenir l’infiltration d’eau, laisser continuer les tuiles aussi loin que possible dans la noue, l’eau et la neige poudreuse ne pouvant pas pénétrer dans la sous-toiture. Appliquez l’écran SPIR- TECH ® de MoNIER dans la zone de noue, de part et d’autre du pied de versant, perpendiculairement au faîtage (voir dessin p. 13). Fixez l’écran avec une contre-

La pose des fenêtres de toiture et lucarnes est soumise à des pentes de toiture imposées (généralement entre 20° et 50°). En dehors de ces pentes, des dispositifs spéciaux devront être mis en œuvre. Consultez à cet effet les prescriptions de mise en œuvre du fabricant ou le contrôle de qualité.

Le raccord avec les tuiles tout autour sera réalisé à l’aide de bandes adhésives wakaflex ® .wakaflex ® peut également s’intégrer dans la maçonnerie comme les solins. Lorsque la cheminée traverse la toiture plus bas que le faîte, on réalisera en partie supérieure une gouttière solin avec un relevé suffisant.

latte supplémentaire. Evitez les ponts thermiques en

appliquant une mousse sur le joint des plaques de toiture, sous la noue et réalisez une étanchéité à la pluie

et à l’air. Evitez les petits morceaux de tuiles en interca-

lant des demi- ou doubles tuiles. Surtout à gauche de la

noue, l’utilisation de doubles tuiles est recommandée. Fixez le peigne chasse oiseaux/souris sur les deux

rebords de noue. Fixez le rebord de noue aux liteaux à l’aide de clips de raccordement en acier inoxydable.

L’espace entre les tuiles sciées doit être au moins de 100

mm afin de permettre le nettoyage. Pour les noues qui

continuent sur le faîte, utilisez les bandes de raccorde-

ment wAKAFLEX ® . Les noues PRoFILo-S ® en métal se posent sur les liteaux : faire continuer les liteaux jusqu’à 10 mm du point d’intersection des deux pans de toiture. Avant de fixer les noues PRoFILo-S ® sur les liteaux, le SPIR-

TECH ® sera prolongé sous la noue, jusqu’à l’intersection

des deux pans de toiture et sur une largeur d’au moins

LUCARNES Comme pour les cheminées, les raccords seront étanches et l’intérieur sera hermétiquement parachevé.

GoUTTIERE DISSIMULEE Le système de gouttière dissimulée de MoNIER est une finition discrète et propre le long des lucarnes et maçon- neries en élévation. Grâce au montage sur les liteaux, la distance entre la face inférieure des tuiles et le fond de la gouttière est la plus petite possible afin d’éviter les infiltrations. La bande imprégnée ne PUR prévient la pénétration de neige poudreuse et de poussière. Le montage rapide, simple et efficace prévient les défauts d’exécution. Le dispositif de gouttière dissimulée de MoNIER s’applique sur les toitures dont la pente se situe entre 20° et 70° et pour les longueurs de 6 m maximum. Pour les modèles de tuiles plates, entailler les liteaux de 10 mm.

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

DETAIL DE MUR DE SEPARATIoN ENTRE DEUX HABITATIoNS Le détail du mur de séparation sera exécuté selon la déclaration de qualité pour les constructions de toitures. Lorsqu’un système de séparation de toiture est prescrit pour l’isolation acoustique, la mise en œuvre sera effectuée conformément à la déclaration de qualité. Celle-ci sera mise à la disposition du couvreur.

DIVERS RACCoRDS wakaflex ® , disponible en quatre couleurs : anthracite, rouge, brun et plomb, assure un raccord non seulement étanche à la pluie et à la neige poudreuse mais aussi esthétique au droit de la maçonnerie d’élévation, autour des lucarnes et aux raccords entre toiture en pente et toiture plate. (De préférence ne pas appliquer les bandes adhésives et de butyle sur les surfaces bitumi- neuses).wakaflex ® peut également être utilisé comme les solins en l’intégrant dans la maçonnerie.

Isolation acoustique

DISPoSITIFS DE VENTILATIoN Dans les zones où des prescriptions acoustiques sont d’ap- plication, le système de ventilation risque d’être un élément faible. Conception et détails peuvent fortement varier d’une maison à l’autre. Le caisson d’amortissement MoNIER associé à la tuile CombiPan ® présente une solution combinée pour la ventilation et l’isolation acoustique. Le caisson d’amortissement MoNIER couplé au CombiPan ® dispose d’une grille obturable. N’hésitez pas à demander conseil au service Toiture. Ce dispositif combiné est disponible pour les modèles de tuiles Teeuwen et Neroma.

Rénovation

PoIDS En général, les tuiles en béton MoNIER ont environ le même poids par m² que les tuiles céramiques. Pour les rénovations, elles peuvent donc s’utiliser également pour remplacer les tuiles céramiques.

ISoLATIoN THERMIQUE DES SYSTEMES DE ToITURE La meilleure solution sera déterminée au cas par cas. L’isolation peut être placée à l’intérieure avec un pare-va- peur, dans un autre cas elle peut être posée à l’extérieur. Les possibilités esthétiques et physiques de l’ensemble du complexe de toiture sont capitales, surtout en ce qui concerne le transport de la vapeur et la condensation. D’un point de vue purement physique, la pose d’une couche d’isolation sur la sous-toiture existante est une bonne solution. Il faudra alors tenir compte du fait que la

12 | www.monier.be

ligne des tuiles viendra plus haut et que les raccords avec les façades, les gouttières, les fenêtres de toiture, les lucarnes, les cheminées et autres devront être adaptés. Isoler par l’intérieur de la sous-toiture avec la pose d’un pare-vapeur est également une possibilité. N’hésitez pas à demander conseil à notre service Toiture.

ECRANS DE SoUS-ToITURE Pour les rénovations, l’écran de sous-toiture perméable à la vapeur d’eau Spirtech ® de MoNIER peut être utilisé comme étanchéité provisoire, pour l’évacuation des éventuelles eaux de ruissellement et comme protection contre la poussière. Pour les toitures à faible pente et les rénovations, au-dessus des fenêtres de toiture et des lucarnes et pour les noues, on utilisera Spirtech ® 300. Pour les toitures à faible pente, nous conseillons de toujours demander l’avis de notre service Toiture (voir également page 3 du présent document). L’étanchéité et l’herméti- cité de la sous-toiture, surtout au droit des joints longitu- dinaux et transversaux doit être assurée.

CoNSEILS Pour les réservations, n’hésitez pas à demander le conseil avisé de notre service Toiture au sujet des modèles de tuiles qu’il est préférable d’appliquer, de l’exécution des détails et du complexe de toiture dans son ensemble. MoNIER peut effectuer l’inspection de votre toiture et rédiger un rapport avant de donner des conseils de rénovation en connaissance de cause.

Contrôle final

Avant de quitter le chantier, la personne responsable du contrôle de qualité interne devra effectuer un contrôle

final afin de vérifier et consigner les éléments suivants :

les fixations prescrites ont-elles été réalisées ?

la ventilation prescrite a-t-elle été réalisée (sous-faî- tière ventilée ou tuiles chatières) ?

y a-t-il des dégradations visibles au revêtement, causé par la mise en œuvre et/ou la finition ?

les tuiles ne sont-elles pas posées avec un trop grand ou trop faible recouvrement, les tuiles sont-elles bien emboîtées ?

les étanchéités ont-elles été bien réalisées au droit des raccords, traversées, etc. ?

les traversées de toiture ont-elles bien été réalisées, plus particulièrement en ce qui concerne la fixation et la perpendicularité ?

les gouttières etc. ont-elles été bien nettoyées ?

les décombres, etc. suite aux travaux du couvreur sont-ils évacués ? Il va de soi que le cas échéant des réparations seront effectuées.

1 TECHNIQUES DU ToIT ET INSTRUCTIoNS DE MISE EN ŒUVRE

® faîte membrane SPIRTECH (zone de noue) faîte pied de versant min. 1 m membrane
®
faîte
membrane SPIRTECH
(zone de noue)
faîte
pied de versant
min. 1 m
membrane SPIRTECH
(zone de noue)
®
pied de versant
min. 1 m
noue

application SPIRTECH ®

® pied de versant min. 1 m noue application SPIRTECH ® Entrelacement des bandes WakaFlEx ®

Entrelacement des bandes WakaFlEx ® et des tuiles plates

des bandes WakaFlEx ® et des tuiles plates Gouttière dissimulée le long d’une lucarne réalisée

Gouttière dissimulée le long d’une lucarne réalisée avec WakaFlEx ® .

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

Chapitre 2 Formes de toiture particulières

Formes de toiture particulières

Les techniques actuelles permettent de réaliser des formes architecturales d’une grande liberté et cela se traduit très spécialement dans les toitures. Elles sont courbes, bardées, convexes ou concaves, à double courbure, gauches, en coupoles, en tonneaux ou segmentées.Toutes ses formes se redécouvrent dans l’architecture contemporaine. Les tuiles de MoNIER se conviennent bien pour l’exécution de ces formes de toitures particulières. Pour l’auteur de projet, les possibili- tés sont innombrables, s’il tient compte des caractéris- tiques spécifiques des modèles de tuiles. MoNIER vous prête conseil.

REGLES DE BASE Pour la plupart des modèles de tuiles, MoNIER a établi trois règles de base en vue de réaliser une bonne étanchéité à la pluie et au vent en même temps qu’une toiture durable et étanche.

1 Les tuiles seront toujours posées en rangées paral- lèles, du faîte au pied de versant; pour les tuiles courbées, les rangées ne peuvent pas se rétrécir ou s’élargir du haut vers le bas. Pour les tuiles plates, il est possible de poser les tuiles de mur à mur sur un pan de toiture segmenté, sans devoir réaliser des noues ou arêtiers.

2 Les toitures en cône réalisées en tuiles courbées sont uniquement possibles en sciant les tuiles sur les côtés du pan de toiture. Les rives seront alors éventuelle- ment parachevées à l’aide d’une gouttière dissimulée ou d’une construction d’arêtier ou de noue.

3 La pente minimale de la toiture dépend du modèle de tuile. Lorsqu’en quelconque endroit l’inclinaison de la toiture est inférieure à celle indiquée dans les instructions de mise en œuvre, une sous-toiture étanche sera appliquée, afin d’évacuer les éventuelles eaux d’infiltration en dehors du bâtiment. Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à consulter notre service Toiture.

14 | www.monier.be

en dehors du bâtiment. Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à consulter notre service Toiture. 14
en dehors du bâtiment. Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à consulter notre service Toiture. 14
en dehors du bâtiment. Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à consulter notre service Toiture. 14

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

FoRMES DE ToITURE Les formes imaginables sont innombrables. Ci-dessous nous formulons pour quelques-unes des plus fréquentes des conditions dont il faut tenir compte pour réaliser une toiture étanche et durable. Les formes courbées dans le sens de la largeur du toit et les formes en coupole peuvent être réalisées en découpant la toiture en segments à l’aide d’arêtiers et/ou de noues. Si vous n’aimez pratiquer aucun des deux, des possibilités existent, en fonction de l’inclinaison et du rayon de courbure, de les réaliser en tuiles plates. Les coupoles en pointe sont possibles lorsque la pente du sommet dépasse 15°. Les rangées de tuiles seront parallèles du faîte au pied de versant.

Les toitures rondes et en forme de tonneau seront possibles en couvrant la partie supérieure où la pente est inférieure à 15°, avec un autre matériau comme le zinc ou le cuivre. Les toitures-tonneau en pointe sont réalisables lorsque la pente de la pointe est supérieure à 15°. Les rangées de tuiles seront parallèles du faîte au pied de versant.

Les toitures gauches et à double courbure seront ré- alisables lorsque la pente de toiture est en tout point supérieure à 15°. Pour d’autres dispositions à la sous- toiture, demandez conseil à notre service Toiture.

rangées de tuiles parallèles pente de toiture 15° 15° faîte pied de versant faîte pied
rangées de tuiles parallèles
pente de toiture
15°
15°
faîte
pied de versant
faîte
pied de versant
faîte
pied de versant

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

pied de versant

pied de versant

rayon

rayon

de

à partir

de

à partir

25 m

25 m

pied de versant

faîte

pied de versant

m + 40 mm

pied de versant

pied de versant

pied de versant

faîte

faîte

coupoles

arêtiers; recouvrir la partie supérieure (pente < 15°) à l’aide d’un autre matériau

toitures en tonneau

faîte (pente < 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau

< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
< 15°) recouvrir à l’aide d’un autre matériau pied de versant recouvrement du faîte pied de
pied de versant recouvrement du faîte pied de versant
pied de versant
recouvrement du faîte
pied de versant

toiture sur bâtiment courbé

rayon dépend du modèle de tuile et de l’inclinaison

16 | www.monier.be

arêtiers ; se terminant en pointe (pente du sommet < 15°)

faîte pointu (pente > 15°)

du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied
du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied
du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied
du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied
du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied
du sommet < 15°) faîte pointu (pente > 15°) toitures gauches et à double courbure pied

toitures gauches et à double courbure

pied de versant faîte pointu pied de versant faîte
pied de versant
faîte pointu
pied de versant
faîte

toiture à segments

rayon dépend du modèle de tuile et de l’inclinaison

application de tuiles courbées

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

DIMENSIoNS

Pour assurer le bon emboîtement des tuiles, les mesures suivantes sont d’importance capitale. Voir les dessins.

le rayon d’une toiture bombée doit être supérieur à 5 m;

le rayon d’une toiture concave sera supérieur à 1 m;

les tuiles seront posées obliquement sur la toiture. L’écart maximal de la ligne la plus courte entre la gouttière et le faîte sera de 7° vers la gauche et 10° vers la droite. Pour de plus grands écarts, des mesures supplémentaires devront être prises ;

la pose en arrondi dépend de la pente, du rayon de courbure et du modèle de tuile plate choisi. Pour plus d’informations techniques, nous vous conseillons de vous adresser à notre service Toiture.

DIVERS L’ancrage, plus particulièrement pour une surface de toiture bombée, mérite une attention particulière en raison de la plus grande sensibilité au vent. Pour les toitures convexes et concaves, les plaques de toiture rigides (isolées) ne sont généralement pas utilisables. Dans ces cas, il est conseillé d’appliquer la méthode de sous-toiture classique. Pour les toitures bombées d’un grand rayon, la courbure nécessaire peut quelquefois être obtenue en rehaussant localement les contre-lattes.

rayon des toitures bombées et concaves rangées de tuiles obliques rayon des toitures bombées et
rayon des toitures bombées et concaves
rangées de tuiles obliques
rayon des toitures bombées et bardages
toiture bombée
maximum 7° vers la gauche
(uniquement pour les tuiles courbées)
bardage bombé
rayon
2.400 mm
toiture concave
maximum 10° vers la droite
(uniquement pour les tuiles courbées)
rayon
bardage concave
5.000 mm
rayon
1.600 mm
rayon mm
1.000
faîte
faîte
pied de versantpied
de versant
faîte
faîte
pied de versant
pied de versant

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

courbe r = 1,1 x Hv CHAPEAU DE NAPoLEoN Les projets d’architecture modernes mettent en
courbe
r = 1,1 x Hv
CHAPEAU DE NAPoLEoN
Les projets d’architecture modernes mettent en valeur
les nombreuses possibilités de formes et couleurs.
Surtout dans les toitures à versants, on affectionne
l’application de formes spéciales. S’ils furent un temps
moins appréciées, on commence à remettre en valeur
les lucarnes courbées, dénommées chapeau de na-
poléon. Leur effet esthétique n’est pas négligeable, tandis
que cette forme permet d’assurer une grande pénétra-
tion de lumière dans les combles.
Bn
largeur du chapeau de napoléon
Mp
centre (tuile pro lée)
Hp
hauteur du chapeau de napoléon (tuile pro lée)
Mv
centre (tuile plate)
Hv
hauteur du chapeau de napoléon (tuile plate)
dilatée
Mv
r = 0,5 x Bn
largeur Bn
r = 4,6 x Hp
Anciennement, le chapeau de napoléon était surtout
utilisé pour permettre la ventilation de l’espace sous la
toiture. Sa forme était alors assez aplatie. Actuellement,
comme ce type de solutions doit répondre aux exigen-
ces en ce qui concerne la surface d’éclairage, la courbe
devient plus haute. Cela signifie non seulement un dessin
plus élaboré, mais nécessite aussi une plus grande
expertise et savoir-faire dans l’exécution. Pour la
réalisation technique de cette forme, le menuisier
comme le couvreur doivent disposer d’une grande
connaissance et compétence pratiques, car des instructi-
ons d’exécution particulières sont d’application.
L’architecte joue évidemment un rôle important dans la
préparation. Il peut prévenir pas mal de problèmes en
respectant la forme et la courbure en relation avec les
dimensions du plan de toiture.
Mp
axe
outre la superficie de la fenêtre, d’autres éléments
interviennent dans la conception et la réalisation du
chapeau de napoléon. Il faut tenir compte du revête-
ment, des tuiles plates ou courbées, du rapport entre la
largeur et la hauteur, de la dilatation de la courbe.
Rapport hauteur-largeur :
• petites tuiles plates
5
-
1
• grandes tuiles courbées
8
-
1
r = 0,5 x Bn
Hv
0,1 x Hv
3,6 x Hp
Hp

18 | www.monier.be

2 FoRMES DE ToITURE PARTICULIERES

Tableau de vue de face, hauteur 1,20 m¹

Rapport largeur – hauteur

5/1

8/1

Largeur du chapeau de napoléon

6,00 m1

9,60 m1

Largeur du plan de toiture (min) 8,00 m1 11,60 m1

Surface maximale de vitrage

±

1,5 m 2

± 3,5 m 2

Tableau vue latérale, hauteur 1,20 m¹

Pente toiture principale

22°

35°

50°

Pente chapeau de napoléon

10°

23°

38°

Longueur des chevrons de la toiture principale

± 7,70 m1 ± 7,20 m1 ± 6,40 m1

Lorsqu’il y a une trop grande différence d’inclinaison et/ ou un rapport trop faible entre les rayons de courbure, il se peut que les tuiles vont bâiller les unes par rapport aux autres, augmentant le risque de fuites. Surtout la menuiserie devra être effectuée avec le plus grand soin. Les différences d’inclinaison entre la pente de la toiture principale et celle du chapeau de napoléon ne peuvent pas excéder 12°. En outre, en fonction de la pente de la toiture, des mesures supplémentaires devront être prises pour la sous-toiture.

Profondeur toiture principale ± 7,10 m1 ± 5,80 m1 ± 3,90 m1 Hauteur toiture principale
Profondeur toiture principale
± 7,10 m1
± 5,80 m1 ± 3,90 m1
Hauteur toiture principale
± 2,90 m1
± 4,35 m1 ± 5,10 m1
H hauteur de la toiture
Hn hauteur du chapeau de napoléon
D
profondeur de la toiture
B
largeur de la toiture
Bn largeur du chapeau de napoléon
max. 12º
Hn hauteur du chapeau de napoléon
Bn largeur du chapeau de napoléon
faîte
Hn =
max. 0,2 x Bn
Bn
pente du chapeau de napoléon
min. 0,8 m
pente de la toiture

3 REVETEMENTS DE FAÇADES EN TUILES

Chapitre 3 Revêtements de façades en tuiles

DoMAINE D’APPLICATIoN Quasi toutes les façades peuvent être recouvertes de tuiles céramiques ou en béton. La texture et les teintes particulières des tuiles augmentent les possibilités créatives des architectes pour la conception des façades. La possibilité de laisser continuer la toiture sur la façade en augmente visuellement la surface et rabaisse la hauteur de la gouttière. Même les façades courbées se prêtent très bien aux revêtements en tuiles, compte tenu du rayon de courbure maximum en fonction du modèle de tuile. Le service Toiture de MoNIER pourra vous conseiller à ce sujet. Il est recommandé de s’informer au préalable au sujet des risques éventuels de dégradation mécanique (vandalisme, par ex.). Des dispositions peuvent être prises pour les réduire.

CoMPoSITIoN DES FAÇADES Le revêtement de façade peut faire office de face exté- rieure du double-mur mais peut autant être appliqué sur un mur existant ou un nouveau mur extérieur. La construction est semblable à celle d’une structure de toiture ordinaire à chevrons, entre lesquels on pose de l’isolation et une membrane d’étanchéité ouverte à la vapeur. L’écran de sous-toiture Spirtech ® prévient les éventuels problèmes de ce type de construction. Sur l’écran, on appliquera des contre-lattes et des liteaux. Le vide d’air à l’arrière des tuiles sera bien ventilé, afin d’assurer une bonne régulation hygrométrique du vide et de limiter les dégâts par vents violents et tempêtes en égalisant la pression. Les tuiles seront fixées à l’aide de crochets Euro dans l’emboîtement latéral gauche et, en fonction du modèle de tuile, d’une ou deux vis en inox avec rondelle en néoprène aux endroits où les liteaux se chevauchent.

d’une ou deux vis en inox avec rondelle en néoprène aux endroits où les liteaux se
d’une ou deux vis en inox avec rondelle en néoprène aux endroits où les liteaux se
d’une ou deux vis en inox avec rondelle en néoprène aux endroits où les liteaux se

20 | www.monier.be

3 REVETEMENTS DE FAÇADES EN TUILES

DIMENSIoNS

le rayon d’un revêtement de façade bombé sera supé- rieur à 2,4m et dépendra du modèle de tuile ;

le rayon d’un revêtement concave sera supérieur à 1,6m et dépendra du modèle de tuile ;

dimensionner les baies de façade en fonction des dimensions des tuiles prévient le sciage et les adapta- tions ;

les tuiles de façade constituent une finition solide et esthétique des ébrasements. Les tuiles inférieures peuvent former une bonne exécution pour les ébrase- ments au-dessus des châssis tandis que sous le châssis on appliquera un seuil ordinaire ;

lorsque les éléments standards impliquent trop de limites, MoNIER peut livrer des pièces fabriquées sur mesure dans les limites des possibilités techniques.

EXECUTIoN MoNIER réalise depuis longtemps des projets de revêtements de façades en tuiles de béton ou de terre cuite. Le service Toiture de MoNIER peut vous assister avec compétence dans la phase préparatoire de votre projet en vue de déterminer les dimensions et le système constructif. Dans la phase d’exécution, MoNIER pourra également vous prêter une assistance profession- nelle.

ANGLES VERTICAUX DES BATIMENTS Afin de prévenir les effets néfastes de l’action du vent sur les revêtements de façade perméables à l’air, nous vous conseillons de ne pas mettre en contact les vides des revêtements des deux façades. En effet, en ce qui concerne la compensation de pression dans les façades, les vides en contact direct doivent tenir compte d’une sollicitation accrue. Notamment la surpression de la façade face au vent pourrait, parle vide continu, se déplacer vers la façade sous le vent. La surpression effectuera alors une pression sur les tuiles, tandis que l’aspiration du vent attirera les tuiles. Il est donc conseillé de prévoir une barrière dans le vide au droit des angles du bâtiment. Cela peut par exemple s’effectuer en dispo- sant une lisse de rehausse et une bande de mousse expansive.

peut par exemple s’effectuer en dispo- sant une lisse de rehausse et une bande de mousse
peut par exemple s’effectuer en dispo- sant une lisse de rehausse et une bande de mousse
peut par exemple s’effectuer en dispo- sant une lisse de rehausse et une bande de mousse

3 REVETEMENTS DE FAÇADES EN TUILES

rayon

2.400 mm

rayon

2.600 mm

largeur utile des tuiles SPIRTECH ® gouttière dissimulée MONIER avec rabat raccourci 30 30 gouttière
largeur utile des tuiles
SPIRTECH ®
gouttière dissimulée
MONIER avec rabat
raccourci
30
30
gouttière dissimulée
MONIER avec rabat
raccourci
SPIRTECH ®
vis inoxydable avec ventilation (ouvertures > 8 mm, < 10 mm) rondelle en néoprène SPIRTECH
vis inoxydable avec
ventilation
(ouvertures > 8 mm, < 10 mm)
rondelle en néoprène
SPIRTECH ®
peigne chasse oiseaux/
souris MONIER
ventilation (ouvertures
> 8 mm, < 10 mm)
rejet d’eau

22 | www.monier.be

3 REVETEMENTS DE FAÇADES EN TUILES

SPIRTECH ® Peigne chasse oiseaux/ souris MONIER ventilation (ouvertures > 8 mm, < 10 mm)
SPIRTECH ®
Peigne chasse oiseaux/
souris MONIER
ventilation (ouvertures
> 8 mm, < 10 mm)
WAKAFLEX ®
WAKAFLEX ®
werkende lengte dakpan

25. revêtement de façade bombé et creux (coupe verticale et horizontale)

26. revêtement de façade raccord de châssis horizontal

27. revêtement de façade raccord de toiture vertical

28. revêtement de façade raccord de mur vertical

29. revêtement de façade raccord de châssis vertical

evêtement de façade bombé

revêtement de façade en creux

revêtement de façade plat

MONIER WAKAFLEX ® 280 mm

par tuile de façade; vis MONIER 70 mm avec rondelle en néoprène et crochet de tuile Euro SND

fermeture étanche du vide

et crochet de tuile Euro SND fermeture étanche du vide pour les revêtements de façade, augmenter

pour les revêtements de façade, augmenter les dimensions des liteaux min. 30 x 50 visser chaque tuile (vis 50 mm avec rondelle en néoprène) et la xer (avec un crochet)

la xation de toutes les tuiles se fera à l’aide de deux vis inox avec rondelle en néoprène et un crochet Euro

toutes les tuiles se fera à l’aide de deux vis inox avec rondelle en néoprène et

oN: BE 0447.085.965 I RPR Dendermonde

GARANTIES EXCEPTIoNNELLES

Garantie produit :

30 ans de garantie sur les tuiles (la résistance au gel, le bris et l’imperméabilité).

Garantie système de toiture (une exclusivité MoNIER):

garantie supplémentaire de 15 ans couvrant la résistance aux intempéries (résistance aux tempêtes, à la grêle, à la condensation, etc.) de la couverture (tuiles et accessoires de sous-toiture). Infos et conditions : www.garantietoiture.be

Certificats de garantie disponibles sur simple demande.

Certificats de garantie disponibles sur simple demande. GARANTIE 30 PRODUIT ANS GARANTIE 15 SYSTÈME ANS
GARANTIE 30 PRODUIT ANS GARANTIE 15 SYSTÈME ANS
GARANTIE
30
PRODUIT
ANS
GARANTIE
15
SYSTÈME
ANS

DISTRIBUTEURS & DoCUMENTATIoN Pour un aperçu complet de notre assortiment de tuiles, une documentation des composants de systèmes de toitures et une liste des distributeurs, surfez sur www.monier.be ou téléphonez au service clientèle au 053 72 96 72.

NéGoCIANT / CoUVREUR

www.monier.be

Surfez sur le site MoNIER pour un aperçu complet de tout notre

assortiment de tuiles et composant de systèmes de toitures.Téléchargez la dernière version via la rubrique ‘télécharger’:

Textes pour cahiers des charges

Détails de principe

Dessins CAD

Documentation technique

Instructions de mise en œuvre

MONIER, leader mondial dans la fabrication de tuiles, développe et produit les éléments indispensables à la réalisation d’une toiture qui combine étanchéité parfaite et esthétique. Développeur et producteur de tuiles et composants de toiture, nous sommes devenus un véritable partenaire en toiture. En présentant des tuiles, des composants de toiture, des systèmes à l’énergie solaire et systèmes d’isolation.Tout ce qu’il faut pour une toiture solide et performante.

MONIER Roof Products Belgium s.a., Lokerenveldstraat 57, 9300 Alost

T 053 72 96 72

F 053 72 96 69

www.monier.be

info.be@monier.com