Vous êtes sur la page 1sur 2

Les temps du rcit

I-

Le prsent d nonciation :

Il correspond au moment o lon parle (crit). Il rvle la prsence dun narrateur adulte. EXEMPLES : -Je songe / Je ne dors pas / Ma solitude ne date pas dhier. P3. - Il me reste cet album pour gayer ma solitude. P6. -je crois navoir jamais mis les pieds dans un bain maure depuis mon enfance .P8 . -A bien rflchir, je naime pas les bains maures. P9.

II-

Le prsent de narration :

Il semploie pour rapporter des actions passes en les rendant plus vivantes , plus actuelles. EXEMPLES : - Il veut en faire son compagnon / Il court / Le soir, il rentre le cur gros. P3. -Le mardi, jour nfaste pour les lves du Msid me laisse dans la bouche un got damertume. Tous les mardis sont pour moi couleur de cendre. P20.

III-

Limparfait associ au pass simple :

Le premier pour dcrire le cadre, le second pour relater la succession des vnements. 1 : Lcole tait la porte de Derb Noualla. Le Fqih, un grand maigre barbe noire, dont les yeux lanaient constamment des flammes de colre, habitait la rue Jiaf... 2 : Ds notre arrive nous grimpmes sur une vaste estrade couverte de nattes

/ nous commenmes notre dshabillage...

IV-

Le double "JE" : le je narrant et le je narr.

Le je narrant: C'est celui qui narre, qui raconte : c'est l'autobiographe en train d'crire l'histoire de son pass. C'est l'auteur qui jette un regard d'adulte sur son pass. Ex : -Moi, je ne dors pas. Je songe ma solitude et j'en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d'hier. - Il me reste cet album pour gayer ma solitude.

Le je narr: C'est le protagoniste de cette histoire raconte, de ce vcu. C'est le personnage au moment de l'action au pass. Il n'a pas encore l'exprience de l'adulte et son regard garde encore l'innocence de son enfance. Ex: - je n'tais qu'un enfant, Seigneur. Je ne savais pas que le jour naissait de la nuit... -A six ans, j'tais seul, peut tre malheureux. -Je comprenais le langage des oiseaux et de bien d'autres btes encore.