Vous êtes sur la page 1sur 4

Le journal de l’info du Mouloudéen Édition numéro 04 – Date

mouloudia .inf o
31/07/2009

Aujourd’hui:
LE DOYEN NE
HISTOI

 Portrait de Ghellousi Mahmoud, dit ”Marocain”


MEURT  MCA – OM, ou le drame colonial
RE

JAMAIS
Le devoir d’informer L’histoire du Doyen, pour que nul
n’oublie
Cel a c ’e st p as sé lo r s d ’u n m atc h co ntr e l ’O M

PORTRAIT DE LA
SEMAINE

GHELLOUSSI
Mahmoud dit
"Marocain"
Ce vieux Loup du MCA
Une carrure d'athlète
rompue à la pratique de
nombreuses disciplines
dont notamment
l'équitation (steeple-
chase) et le football,
Ghelloussi Mahmoud plus
connu sous le nom de
"Marocain" est originaire
de Souk Ahras, sociétaire
du Mouloudia Club
Algérois des années vingt Le match est arrêté un quart d’heure avant la fin. Le Mouloudia
et trente au coté du avait déjà marqué à quatre reprises: Deux fois par Oualiken
célèbre chanteur Hamadi (4’et 65’) et les deux autres fois par Hadad (17’ et 74’). Les
dit lui aussi "Marokène". deux joueurs piquaient comme un scorpion sur le ballon à
Grand sportif, modeste et chaque fois que l’occasion leur était offerte. Mais il est à
très courtois, Ghelloussi a signaler qu’en première mi-temps, un choc violent opposa le
marqué son passage dans la joueur Zanata de l’équipe pied noir qui est mis tout simplement
plus prestigieuse des k.o par Samail Khabatou.
formations musulmanes de
l'époque. Il joua au ballon L’arbitre de la partie s’appelait Giner et fut remplacé par un autre. Le
rond durant plusieurs
match est très dure et c'est ainsi que nous assistons à une agressivité
années, plus exactement de
1924 à 1952...soit 28 ans de flagrante sur nos joueurs comme Guitoune, Bennour, Kouar et Ait
pratique. Outre le MCA, il a Saada. L’agressivité et la provocation étaient continuelles par les
endossé successivement le Papillon, Toberssy, Massot, Cazal et surtout par Bianchi, l’excellent
maillot de trois formations joueur et en même temps boxeur.
que comptait la région de L’arbitre fut complètement dépassé par les événements et se voyait
Souk Ahras: le Rapide (1924-
1925), l'avant Garde (1925-
contraint de faire appel au service d’ordre à maintes reprises. Voilà ce
1926) et le sporting Club qui arrive au Stade de Saint-Eugene quand une équipe „Vert et rouge”,
(1950-1951).Il a joué tous fils de l’Emir Abdelkader affronte une équipe „bleu.blanc-rouge”
également dans les rangs de tous fils de Charlemagne Empereur de l’Occident chrétien.
l'Etoile du Sahel de Sousse
en 1927-1928 et dans une Voilà ce qui arrive: bagarres, arrestations, commissariats, hôpitaux,
équipe française de Division infirmeries, suspensions, coup de pieds, coups de poings, cris de
II à Vienne-Isère en 1932.
haines, cris de joies, quatre buts à un, procès-verbal, mandats de dépôt.
On sait toujours pas s'il est Voilà, c'est
Édition claire 04
numéro et net: répression,
– Date arrestation, explosion.
31/07/2009

mouloudia .inf o
Le journal de l’info du Mouloudéen Édition numéro 03 – Date
22/07/2009
Aujourd’hui:
LE DOYEN NE
HISTOI

 Portrait de Ghellousi Mahmoud, dit ”Marocain”


MEURT  Le mouloudia bat les grands !!!
RE

JAMAIS
Le devoir d’informer L’histoire du Doyen, pour que nul
n’oublie
LE M OU LOUD IA BAT L ES GR AN DS !! !

PORTRAIT DE LA
SEMAINE

GHELLOUSSI
Mahmoud dit
"Marocain"
Ce vieux Loup du MCA
Une carrure d'athlète
rompue à la pratique de
nombreuses disciplines
dont notamment
l'équitation (steeple-
chase) et le football,
Ghelloussi Mahmoud plus
connu sous le nom de
"Marocain" est originaire
de Souk Ahras, sociétaire
du Mouloudia Club
Algérois des années vingt Les meilleurs joueurs du Mouloudia furent sans
et trente au coté du
célèbre chanteur Hamadi
aucune contestation: Mahmoud Skandrani, Yamaren,
dit lui aussi "Marokène". Derriche, Chelbabi et Manou. Les meilleurs du SCEB
furent: Ponite, Jeulin, Argudo et Mercadal.
Grand sportif, modeste et
très courtois, Ghelloussi a
marqué son passage dans la Le Mouloudia a encore triomphé. Le club crée par le
plus prestigieuse des nationalisme a encore gagné, battu les colons, c’était notre
formations musulmanes de
l'époque. Il joua au ballon
fierté, notre”min djibalina”, notre école de militantisme,
rond durant plusieurs notre école d’héroïsme, notre école de dévouement. Ces
années, plus exactement de clubs, c’était notre USMA, notre JSK, notre ESFMG, notre JSM
1924 à 1952...soit 28 ans de
pratique. Outre le MCA, il a Skikda, notre USMA Khenchla...
endossé successivement le
maillot de trois formations
que comptait la région de Hamid H.
Souk Ahras: le Rapide (1924-
1925), l'avant Garde (1925-
1926) et le sporting Club
(1950-1951).Il a joué
également dans les rangs de
l'Etoile du Sahel de Sousse
en 1927-1928 et dans une
équipe française de Division
II à Vienne-Isère en 1932.

On sait toujours pas s'il est Édition numéro 03 – Date 22/07/2009

Le journal de l’info du Mouloudéen Édition numéro 02 – Date

mouloudia .inf o
07/07/2009
HISTOI
RE
Aujourd’hui:
LE DOYEN NE  Portrait de Ghellousi Mahmoud, dit ”Marocain”
MEURT  Le « M » qui veut dire Musulman

JAMAIS
Le devoir d’informer L’histoire du Doyen, pour que nul
n’oublie
Le « M » qu i veut di re Mus ul ma n

PORTRAIT DE LA
SEMAINE

GHELLOUSSI
Mahmoud dit
"Marocain"
Ce vieux Loup du MCA
Une carrure d'athlète
rompue à la pratique de
nombreuses disciplines
dont notamment
l'équitation (steeple-
chase) et le football,
Ghelloussi Mahmoud plus
connu sous le nom de
"Marocain" est originaire
de Souk Ahras, sociétaire
du Mouloudia Club
Algérois des années vingt Le Mouloudia ce n’est pas le Gallia, ce n’est pas l’ASSE, ce n’est
et trente au coté du pas l’OHD, ni le RUA, ni l’OTO ni le Red Star, c’est évident. Mais
célèbre chanteur Hamadi le Mouloudia, c’est l’OMSE, c’est l’USMB, c’est l’USMA, c’est la
dit lui aussi "Marokène". fraternité. Ce qui unit ces clubs au Mouloudia, c’est le M qui
Grand sportif, modeste et veut dire Musulman
très courtois, Ghelloussi a
marqué son passage dans la Omar Kouidri (manager Arezki), vient de battre aux arènes du Prado á
plus prestigieuse des Marseille devant près de 10 000 personnes Mastrantuano aux points et
formations musulmanes de emporte ainsi le titre de champion de France des poids welters. A la
l'époque. Il joua au ballon 7ème et 8ème reprises, il a failli gagner par K.O. tant ses crochets au
rond durant plusieurs
menton paraissaient efficaces. Il a d’ailleurs refusé de s’asseoir entre
années, plus exactement de
1924 à 1952...soit 28 ans de les rounds jusqu'au 8ème.
pratique. Outre le MCA, il a
endossé successivement le Dimanche 30 septembre 1945 : Ouverture de la saison de football
maillot de trois formations (après une longue absence due à la deuxième guerre mondiale). Le
que comptait la région de Mouloudia écrase l’OHD par 2 buts à 0. Ce fut un véritable festival de
Souk Ahras: le Rapide (1924- football. Nasri, Haddad et Aribi furent déchaînés, impossible de les
1925), l'avant Garde (1925-
arrêter. Ils ridiculisent la défense de l’OHD à maintes reprises. Le match
1926) et le sporting Club
(1950-1951).Il a joué s’est déroulé au stade Municipal. L’assistance nombreuse été
également dans les rangs de impressionnée par le jeu du Mouloudia.
l'Etoile du Sahel de Sousse
en 1927-1928 et dans une Hamid H.
équipe française de Division
II à Vienne-Isère en 1932.

On sait toujours pas s'il est Édition numéro 02 – Date 07/07/2009

Le journal de l’info du Mouloudéen Édition numéro 01 – Date

mouloudia .inf o
02/07/2009

Aujourd’hui:
LE DOYEN NE
HISTOI

 Portrait de Ghellousi Mahmoud, dit ”Marocain”


MEURT  Le Mouloudia est né, Kouidri gagne
RE
Le devoir d’informer L’histoire du Doyen, pour que nul
n’oublie
Le Mouloudia e st né, K ouid ri ga gne
PORTRAIT DE LA
SEMAINE

GHELLOUSSI
Mahmoud dit
"Marocain"
Ce vieux Loup du MCA
Une carrure d'athlète
rompue à la pratique de
nombreuses disciplines
dont notamment
l'équitation (steeple-
chase) et le football,
Ghelloussi Mahmoud plus
connu sous le nom de
"Marocain" est originaire
de Souk Ahras, sociétaire
du Mouloudia Club
Algérois des années vingt Cinéma Majestic: Championnat de France de boxe des poids
et trente au coté du welters en douze rounds: Omar Kouidri vient de battre aux
célèbre chanteur Hamadi points Gus Degouve. Un combat inoubliable de bout en bout.
dit lui aussi "Marokène". C’est ce jour là, que M. Aouf et une équipe d’hommes résolus,
Grand sportif, modeste et désintéressés, mordus du football décidèrent de la création du
très courtois, Ghelloussi a Mouloudia Club Algérois, un certains 7 août 1921, coïncidant
marqué son passage dans la avec le jour du Mouloud ou jour de la naissance du prophète
plus prestigieuse des Mohamed 3alaihi essalat wa salam.
formations musulmanes de
l'époque. Il joua au ballon Quelques jours après , au stade Saint-Eugène, le MCA alla battre l'OHD
rond durant plusieurs
par 1 but à 0. But marqué par Aribi. Au cours de ce match Ibrir et
années, plus exactement de
1924 à 1952...soit 28 ans de Missoum furent les meilleurs joueurs. Ils écrasèrent par leur classe les
pratique. Outre le MCA, il a Gonzales et les Sanchez. les meilleurs de l'OHD.
endossé successivement le
maillot de trois formations Au classement général, le RUA est en tête suivi de l'ASSE. Le MCA étant
que comptait la région de 6ème ex-aequo avec le Gallia pour 11 matchs joués.
Souk Ahras: le Rapide (1924-
1925), l'avant Garde (1925- c’était un acte patriotique d'assister à un match Mouloudia.- OHD ou,
1926) et le sporting Club surtout Mouloudia - Gallia. C’était un geste politique que de soutenir le
(1950-1951).Il a joué
également dans les rangs de Mouloudia. On ne savait jamais comment pouvait se terminer de tels
l'Etoile du Sahel de Sousse matchs: Dans un commissariat? Dans un hôpital? ce qui était
en 1927-1928 et dans une intéressant, c’était après le match.
équipe française de Division
II à Vienne-Isère en 1932. Hamid H.
On sait toujours pas s'il est Édition numéro 01 – Date 02/07/2009

Vous aimerez peut-être aussi