Vous êtes sur la page 1sur 5

Quand tu m’as proposé de rechercher plusieurs méthodes d'analyse qu'on pourrait être applique sur la ville Louvain-la-neuf, en particulier

sur Gorden Cullen (townescape) j'ai commencé à penser qu'il pourrait être intéressant de faire quelque chose comme "Extract" design stragies/key tools from littératures d'urbanisme. Je m'explique:

Au cours des dernières 50 années, de nombreux chercheurs et des visionnaires ont solidifie ces arguments pour un développement progressif, ces réflexions d'urbanités, les plupart ont émerge au cours de longues périodes pendant ce temps, faisant une série de révisions et d'améliorations pour les affiner dans différentes environnements. Dans de ces nombreux cas, ces auteurs créent des plusieurs manifestes des approches et d'améliorations du caractère social et la capacité des espaces urbains. Pendant ces décennies années de recherche scientifique de la conception urbaine, ont donné un certain nombre des idées importantes qui peuvent directement nourrir le travail de conception urbaine. Cette revue de la littérature engage "neuf" des œuvres les plus importantes, l'analyse de leurs textes riches se résume dans une sorte de "clé" ou une stratégie pour mesurer et / ou documenté dans le étude de cas (Louvain-la-neuf). Bien que, tous ces auteurs potentiellement ont fournit de nombreuses idées, l’idée c'est d'extraire un outil clé essentielle de chaque auteur pour assembler une sorte d'un "kit" de critique à partir des réflexions urbaines concrètes et pratiquement mesurable pour fournir une méthode d'amélioration et décodage urbaine - peut-être que les travaux futurs pourraient engager des mesures supplémentaires de ces auteurs ou même solliciter d'autres. (Dans le sens de s'adapter á chaque analyse de cas). Donc pour Louvain-la-Neuf j'ai choisi certains théoriques, qui sont organisé dans deux groupes "Objective et Subjective" et à différents échelles (Urbain et Architectural)

Objective Urbain
"Integration" Bill Hillier The Social Logic of Space 1984 "Les yeux sur la rue - Sécurité" Jane Jacobs The death and life of Great american Cities 1961

Subjective
"Serial Vision" Gordon Cullen The Consise Townscape 1971 "Mémoire - L'image de la ville " Kevin Lynch The image of the city 1960

Dans ce cas. Les rues. Il décrit l'émergence des artères principales dans les villes imprévues comme une accumulation de l'importance sociale le long d'un certain chemin.Integration Bill Hillier The Social Logic of Space Une façon de transférer cette idée dans l'étude de conception urbaine contemporaine implique notion Hillier d'«intégration». À leur tour. il gagne une signification culturelle et sociale. ce qui suggère que les structures et les activités situées ont une signification culturelle et sociale élevée. . il devient plus intégré avec la structure urbaine globale que les autres. Comme il gagne une telle importance. Domaines de l'intégration de haut sont très accessibles et très connecté à d'autres parties de la ville. l'intégration implique aussi l'accessibilité et la connectivité. l'intégration sera mesurée à l'aide d'une application SIG (Dephmap). des voies moins importantes. les plus intégrés devrait être considéré comme plus importantes au niveau culturel et social. De par la nature de sa mesure. les lieux de l'intégration extrêmement faible pourraient être considéré comme de l'importation excessivement basse importance sociale et culturelle. De plus en plus citadins utilise le chemin et le développe.

comme il / elle le traverse. " Outil Cullen pour mesurer l'effet dramatique d'une ville consiste à mesurer un voyageur «vision de série». les arbres. la publicité. la nature. Chronologiquement juxtaposant les images permet une évaluation de la cohérence dramatique de l'expérience globale. et à les tisser ensemble de telle manière que le théâtre est libéré. peut découler de la mise en relation de vues. "Bien que. notre point de vue optique. Gordon Cullen appelle ce «drame». ce qui permet une évaluation du potentiel dramatique individu. l'eau. «Documenter les scènes de la ville devient la scénarisation de son drame. et ainsi de suite. Chaque nouveau point de vue provoque un autre événement émotionnel fournis par la ville et vécue par le voyageur. Dans une ville est un événement dramatique dans l'environnement. "Il y a un art de la relation comme il y a un art de l'architecture. une gestalt vivifiant qui rend la ville à la fois intéressant et enrichissant. le trafic.Serial Vision Gordon Cullen Townescape La ville devient une chaîne continue de moments dramatiques de premier plan d'une vue à l'autre. Son but est de prendre tous les éléments qui vont créer l'environnement: les bâtiments. Les images sont obtenues au seuil de chaque nouveau point de vue. nous l'avons divisé en deux éléments: le point de vue actuel et la vision émergente. Dans la voie normale c'est une chaîne d'événements accidentels et quelle soit la signification. .

Si l'espace peut être tout à fait comme certaine et évalué à partir de ses bords. L'équipe de la syntaxe spatiale d'origine à l'University College de Londres fournit un outil puissant pour évaluer la capacité des «yeux dans la rue". Les zones codées rouge sont directement visibles à partir des positions plus à travers tout l'espace. la question ne s'arrête pas à la sécurité. de bon usage (par opposition à un espace qui est ambiguë pourrait être évitée par crainte de ses mystères cachés). Un espace complètement visible du public potentialise un espace complètement utilisée publique (comme William Whyte écrit. "les yeux sur la rue" pour la surveillance allées et venues. il a de meilleures chances d'honnête. les zones bleues sont les zones moins visibles à d'autres à travers l'espace. Un espace est dit avoir «les yeux élevés sur la capacité de rue». suffisamment par d'autres usagers de la route et de garder les choses en toute sécurité actif. simplement. En fin de compte. Les coins les plus cachés et les bords enfouis.Les yeux sur la rue Jane Jacobs The death and life of Great American Cities Jane Jacobs suggère. quelles régions de l'espace fournir plus de vue. . les gens n'ont pas aller dans des endroits qu'ils ne connaissent pas). l'espace urbain offre une visibilité meilleure plus universelle de plus à l'intérieur et au long de ses frontières. par rapport à tous les autres. Les espaces publics urbains devraient promouvoir et soutenir la surveillance naturelle en évitant les faux-fuyants visuels et de cacher les articulations qui créent des angles morts piétons pouvaient craindre une passe. "Les yeux sur la rue» est peut-être le plus célèbre (et architecturalement mesurable) de ces préoccupations connexes. plus l'effort. Par cette mesure. calcule isovists (la partie du territoire visible à partir d'un point donné dans un environnement bâti) à travers une grille de fonte dans l'espace et indique graphiquement. imaginer l'espace avant qu'elle puisse même décider si elle veut rester. il faut dépenser. Depthmap. s'agit notamment d'un domaine public clairement défini (comme manifestement distincte d'un domaine défini par privé).

Memoire . ces trois catégories peuvent aider à localiser des sites au sein d'une ville. une ville doit être visuellement et structurellement lisible.L'image de la ville Kevin Lynch The image of the city Afin de promouvoir la navigabilité et socio-culturelle de connectivité. quartier. Les districts sont les zones urbaines qui effectivement ont un caractère commun de quelque sorte qu'ils soient visuels (comme distincte du reste de la ville par un style architectural commun) ou structurelles (telles échantillon asa de la grille uniforme au sein d'une plate-ville globale plus aléatoire). Cette étude. bord. mais ils sont rarement malléables à partir d'un site isolé. noeud. repère) dans laquelle les éléments les plus urbaines peuvent être triées afin de mesurer mémorabilité d'une ville (visuellement base) et l'intelligibilité (structurellement fondée). deux paramètres qui se combinent pour déterminer sa lisibilité globale Chemins décrire les voies et les voies qui relient des éléments importants de la ville. Les nœuds sont généralement soit des intersections de chemin importants ou des centralités urbaines. (En recherche) . Kevin Lynch prévoit cinq catégories (path.