Vous êtes sur la page 1sur 2
PROJET FORET PROJET DE VULGARISATION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION ET DE CONSOMMATION DU CHARBON ECOLOGIQUE

PROJET FORET

PROJET FORET

PROJET DE VULGARISATION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION ET DE CONSOMMATION DU CHARBON ECOLOGIQUE

DE PRODUCTION ET DE CONSOMMATION DU CHARBON ECOLOGIQUE ORGANISATION: African Centre for Renewable Energy &

ORGANISATION: African Centre for Renewable Energy & Sustainable Technology (ACREST)

LOCALISATION: Village Bangang, Mbouda, Région de l’Ouest

MONTANT DU FINANCEMENT: 12 000 000 FCFA

CONTACT: Dr Vincent Kitio +237 77 93 15 60

info@acrest.org

Contexte et Enjeux

Le charbon de bois est la source d’énergie principale dans la plupart des ménages camerounais en milieux rural et semi -urbain. Le charbon de bois provient essentiellement du bois coupé en forêt, ce qui a un impact considérable sur la dé- gradation des forêts et contribue à la déforestation. Une croissance démographique importante, la flambée des prix du pétrole et la demande importante en énergie et gaz domestique amplifie l’impact sur les forêts et le climat (changements climatiques).

Objectif du Projet

Le projet de Promotion du Charbon Ecologique « Des Rési- dus à la Richesse » offre une solution aux ménagés en facili- tant l’accès à un charbon écologique, pratique pour la cuisson, qui protège l’environnent et lutte contre la déforesta- tion. Mis en œuvre par le Centre Africain des Technologies Appropriées et des Energies Nouvelles et Renouvelables (ACREST), le projet vise à réduire les méfaits de la déforesta- tion causés par la consommation importante de charbon de bois issu des processus de déforestation. Il a pour objectif de promouvoir la production du charbon domestique à base de résidus agricoles comme source alternative d’énergie et de stimuler l’entreprenariat à travers la vente du charbon

stimuler l’entreprenariat à travers la vente du charbon Activités du Projet L es principales activités du

Activités du Projet

Les principales activités du projet sont les suivantes :

Opérer un transfert de technologies sur la production des énergies écologiques au niveau local.

Populations formées et sensibilisées sur la production et les bienfaits de l’utilisation du charbon écologique

Organiser, stimuler et accompagner divers fabricants locaux ainsi que différents groupes d’utilisateurs intéressés par la fabrication des briquettes de charbon écologiques.

21 GICs producteurs de poudre carbonisées à partir de résidus agricoles.

7 tonnes de poudre carbonisée produites entre 2012-2013.

SUITE AU VERSO

Activités du Projet (suite)

Organiser un programme de garantie de rachat de la poudre carbonisée provenant des fabricants de charbon et d’autres petits fabricants dans les zones rurales.

Prix de rachat garanti par ACREST 75 FCFA/kg (7 tonnes rachetées par ACREST).

Transformer la matière carbonisée en briquettes, les emballer et organiser la vente en zone urbaine

7 170 kg de briquettes de charbon écologique produites.

Dispositif pour le marketing du charbon écologique mis en place dans les structures de vente en milieu rural

(les 21 GICs) et urbain (Mbouda, Douala et AFCIG à Bamenda).

2 tonnes de briquettes vendues et 1,5 tonne distribuée pour la promotion du charbon écologique.

Résultats Atteints

Les principaux résultats atteints à travers du projet sont les suivants :

La chaine de production et de vente est testée et fonctionnelle : les GIC en milieu rural produisent la poudre carboni- sée à partir de résidus agricoles, ACREST rachète et transforme en briquettes, vendues en milieu rural et urbain

Réduction de la consommation de bois pour la production de charbon : les producteurs de charbon de bois sont sa- tisfaits de l’utilisation des foyers améliorés et du système de production/vente de la poudre carbonisée. De tous ceux qui ont pris connaissance de ces deux moyens de préservation de forets, près de 90% les apprécient et les sollicitent. Les GIC formés sont en pleine activité de production de poudre de charbon poudre bien que le projet soit à la fin et réclament le pesage de la poudre par ACREST.

  Avec le soutien de
Avec le soutien de

Utilisation des revenus de la vente de la poudre de charbon pour régler la scolarité des enfants et l’achat des en- grais pour l’agriculture. L’activité de production du charbon écologique est une source de revenus qui a permis aux agriculteurs de satisfaire certains besoins financiers : frais de scolarité et achat des engrais pour la fertilisation des sols pour les cultures.

Prise de conscience de la valeur des déchets : ACREST reçoit depuis les demandes de formations sur les tech- niques de production du charbon écologique dans la sous-région et hors de la sous-région de l’Afrique centrale.

et hors de la sous - région de l’Afrique centrale. http://wbi.wordbank.org/developmentmarketplace/

http://wbi.wordbank.org/developmentmarketplace/

http://www.acrest.org

https://fr-fr.facebook.com/worldbank.cameroon

http://www.banquemondiale.org/fr/country/cameroon