Vous êtes sur la page 1sur 17

P.

16

Bruno SABY Présent au Rallycross, de grands moments attendus !


Le mot du président

Sport, Spectacle et Crise


Cette année, nous vivons une période difficile que nous n’avions pas connue depuis
longtemps. Ce n’est pas pour autant que tout s’arrête. En effet, les pilotes font des
prodiges pour trouver des partenaires et les organisateurs s’adaptent aux circonstances
en retroussant les manches et en serrant les budgets.
Il est facile d’imaginer que vous en faites autant. Aussi soyez en certains, nous ferons
tous ensemble une 34e édition de Lohéac aussi bonne que les précédentes, et les aléas
du sport nous réserveront toujours autant de bonnes surprises. Nos 600 bénévoles
seront encore là pour vous accueillir avec le sourire et vous aider à passer un bon
week-end. Entre 120 et 130 pilotes en découdront sur la piste en partie refaite
à neuf et les pilotes de l’Écurie Bretagne feront tout pour rester invaincus sur
leurs terres, alors que ceux de la Mayenne, de la Manche, de l’Orne et
d’ailleurs feront tout pour les battre ! C’est bien là la force du Sport
Automobile qui nous touche tous à un degré ou à un
autre. En maintenant les tarifs d’entrée identiques
à ceux des années précédentes, malgré la
hausse de nos charges, nous espérons que le
plus grand nombre pourra profiter du
Sport et du Spectacle du Rallycross
à Lohéac.
À bientôt donc.
Patrick GERMAIN

Entrées 5 et 6 septembre 2009


Samedi 5 : entrée 10 € (essais à partir de 9h).
Dimanche 6 : entrée 15 €, forfait week-end 19 €, comité d’entreprise 14 €,
tribune ligne droite de départ 20 €. Entrée gratuite pour les
moins de 12 ans. Parking et camping gratuits.
Restauration : menu 10 €, 2.50 € le casse-croûte ou la galette saucisse, 2 € la boisson.
Horaires 4, 5, 6 septembre 2009
Vendredi 4 : 16h - 19h, vérifications administratives et techniques.
Samedi 5 : 7h30 - 9h30, vérifications administratives et techniques.
9h - 12h : essais libres / 12h15 : briefing des pilotes / 14h à 16h : essais chronométrés
16h - 19h : 1re manche qualificative
Dimanche 6 : 8h - 9h : warm-up / 9h30 à 12h : 2e manche qualificative
13h30 - 16h : 3e manche qualificative / 16h20 à 18h : finales C, B et A
Textes et photos : Jacques PRIVAT
Maquette et fabrication : Agence Les éleveurs d’idées®, 15 avenue de Pélouine, 35480 Messac.
 02 99 92 30 30. Contact : Jean-Marc MALDONADO  06 61 89 01 00. Site Internet : www.eleveurs-idees.com
Le circuit
Journal imprimé par : Les presses de Bretagne 35517 Cesson-Sévigné  02 99 26 55 00 Il est situé sur la commune de
Fax 02 99 41 72 65 / E-mail : lespressesdebretagne@wanadoo.fr Lohéac (35) au lieu-dit la Cour
Neuve, à 30 km au sud-ouest de
Les partenaires du Championnat et de l’épreuve Rennes (35) par la D 177,
direction Redon.
Caractéristiques
techniques
Longueur : 1070 m.
Largeur : 16 m.
Longueur ligne droite de
www.rallycross-afor.com départ : 120 m sur 16 m.
Goudron : 34%
Le Rallycross de Lohéac est une organisation commune de l’Ecurie Bretagne et du Comité des Fêtes de Lohéac, deux
associations à but non lucratif, régies par la ”Loi 1901” qui sont animées exclusivement par des bénévoles passionnés Terre : 66 %
de sport automobile. Le circuit de Rallycross est la propriété de l’Association du Rallycross de Lohéac. Tour joker

3
100 départs dans un week-end
Intense et palpitant
Montée d’adrénaline au départ d’une
En rallycross, les voitures partent à cinq de front pour cinq manche qualificative de D1…. Avec
3000 ch répartis sur cinq voitures…
tours de circuit. La piste est mixte - terre/bitume - et elle
ne fait qu’un kilomètre de long. En finale, elles sont six,
réparties sur trois lignes pour six tours de piste.
Un week-end de rallycross, c’est une bonne centaine de
départs pour des sprints de trois à quatre minutes
seulement : un rythme intense presque sans pause !
> Manches qualificatives > Finales
Le samedi matin est consacré aux essais libres. Les 16 meilleurs pilotes de chaque Division sont
Succès mérité pour la nouvelle D1A :
Puis, en tout début d’après-midi, il y a les essais qualifiés pour les finales C, B et A, qui se des voitures de 200-240 ch pour un
chronométrés. Immédiatement, ils sont suivis par disputent sur six tours. Les grilles de départ de poids de 950 kg pilote à bord.
une première manche qualificative permettant ces finales sont différentes de celles des
d’établir une hiérarchie sportive pour les quatre manches qualificatives. Les pilotes se placent
Divisions (1, 1A, 3 et 4) qui ne se rencontrent comme sur une grille de Formule 1 : deux par
jamais. Le premier des essais chronométrés, puis ligne mais sur trois niveaux seulement séparés
le troisième, le cinquième, le septième et le de six mètres. Les cinq premiers au terme des
neuvième sont sur une même ligne pour cinq deux meilleures manches sont qualifiés en
tours de piste dans cette première manche finale A, les cinq suivants en finale B et les six
qualificative. Une autre série rassemble le derniers en finale C. Le vainqueur de la finale C
second, le quatrième, le sixième, le huitième et le se placera en troisième et dernière ligne de la
dixième. La réglementation veut, en mélangeant finale B et le premier de la finale B prendra
les forces en présence dès le début du meeting, place en dernière ligne de la finale A. En pole
Les voitures de Division 3
éviter les confrontations directes… Au terme de position de la finale A, nous retrouvons le vont presque aussi vite
la première manche, un classement est établi meilleur pilote à l’issue des deux meilleures que les D1.
dans chaque Division : des points (1, 2, 3, 4, manches qualificatives. À sa gauche, en première
etc.) sont accordés dans l’ordre des chronos. ligne, le second meilleur pilote. Des points (20,
Cartes redistribuées en
Cela permet de constituer les grilles de départ 17, 15, 13, etc.) sont accordés aux 16 premiers D4 avec le départ des
pour la seconde manche qualificative du Di- de chaque Division au terme du week-end. 1600 cm3 vers la D1A.
manche matin dans laquelle nous retrouvons, C’est la troisième année que la Fédération
dans la première série, le premier, le troisième, le Française du Sport Automobile retient tous
cinquième, le septième et le neuvième de la les résultats comme en Championnat du Monde
première manche qualificative. L’addition des des Rallyes ou en Grands Prix de Formule 1.
points de la première et de la seconde manche Aucun décompte n’est effectué. Ainsi on
détermine les grilles de départ de la troisième et additionne les onze courses pour les deux
dernière manche courue le dimanche en début Championnats de France de D1 et de D1A,
d’après-midi. Pour établir les grilles de départ des les dix en Coupes de France de D3 et de D4.
finales (C, B et A) des quatre Divisions, on Ce qui rend la saison palpitante jusqu’au dernier
conserve les deux meilleures manches sur trois. rendez-vous…

4 5
Les voitures

Deux championnats, deux Coupes,

quatre Divisions Une Dacia Logan


D1A de 223 ch…
En 2008, l’Association Française des Orga-
nisateurs de Rallycross a créé la Logan Cup.
Le vainqueur, Roman Ferrero pilote en 2009
une Logan D1A. Une voiture construite par
Olyméca Sport en Vendée. La nouvelle régle- Cette saison, les voitures allemandes, Audi A 3 pour Yvonnick JAGU
mentation D1A permet de développer une et Volkswagen Golf IV pour Dominique GERBAUD, dominent la D4.
voiture de A à Z dans l’esprit des Super 1 600
de rallye. Ainsi le moteur est construit à
partir d’une mécanique de Mégane 2 litres
redescendue en 1 600 cm3. La boîte de
vitesses est séquentielle de marque Sadev,
les éléments de carrosserie sont en plastique,
etc. Ainsi la voiture développe 223 ch pour
981 kg exactement, pilote à bord. Cinquième
du Championnat de D1A avant Lohéac,
Roman Ferrero, 18 ans tout juste, est
devancé par quatre pilotes qui ont des vrais
Super 1 600 ou kit car.
(Renault Clio Super 1 600), Jessica TARRIÈRE
(Fiat Punto Abarth Super 1 600) ou David Tout est quasiment permis en D3 : châssis tubulaire et moteur avant, central ou arrière ! Ce grand espace de
DESLANDES et Dominique Le NOAC’H (tous deux liberté génère une Peugeot 207 V6 Nissan pour Marc MORIZE ou une Toyota Corolla V6 Nissan pour Yves MÉTAYER.
sur des Citroën Saxo Super 1 600) ou conserver
Créée en 2009, la D1A rassemble des une voiture de la génération kit car, comme en atmo, 2 050 cm3 en turbo) de marque et à
tractions avant de 1600 cm3 d’un poids Samuel PEU (Citroën Saxo kit car). L’autre idée l’emplacement indifférents ! Sans compter que la
de 950 kg pour 220 ch : Citroën Saxo kit est de construire une voiture dans l’esprit Super transmission est à quatre roues motrices. Deux
car pour Samuel PEU, Peugeot 206
Super 1600 pour Davy JEANNEY.
1 600. Davy JEANNEY dispose d’une Peugeot échelles de poids sont admises : 830 kg pour les
206, Alexandre ANNE et Adeline SANGNIER de moins de 2 litres, 950 kg pour les plus de deux
Citroën C2, Denis Rousse d’une Renault Clio litres. Afin d’essayer de trouver un équilibre
Quatre catégories de voitures peuvent concourir. l’utilisation d’éléments de carrosserie (ailes, III RS et Roman FERRERO, le vainqueur de la sportif entre les voitures à moteur turbo ou atmo,

Deux sont aux normes européennes, «esprit WRC»


capots) en polyester ou mieux, en carbone Logan Cup 2008, d’une Logan Dacia. Quel que le législateur a imposé une bride de 36 mm D1 : de nouvelles
(matériaux d’origine en WRC), les voitures de soit le choix des pilotes, les performances sont (placée sur le turbo de 45 mm) aux voitures…
rallycross sont plus légères à cylindrée égale similaires ! turbocompressées. La quasi-totalité des pilotes a
voitures
en Division 1, «esprit Super 1600» en Division 1A, (1 200 kg ou 1 120 kg – suivant la bride - contre maintenant choisi des moteurs atmosphériques :
Construire une nouvelle voiture de D1 est
deux autres restent aux normes strictement françaises très long. Pour preuve, la BMW 120 i «WRC»
1 230 pour une WRC). Avec plus de puissance et > Deux Coupes - Division 3 V6 Nissan 3.5 ou BMW 3.2. Les meilleurs mo-
de Mickaël POIRIER et la Renault Clio III RS
un peu moins de poids, les voitures de rallycross La réglementation technique de la Division 3 est teurs atmosphériques disposent de 440 ch !
T3F en Division 3, F 2000 en Division 4. sont donc plus rapides que les voitures du Cham- très libérale : les châssis tubulaires sont recou- > Division 4
«WRC» de David MESLIER. La BMW devrait
débuter à Lohéac, la Clio III, 15 jours plus
pionnat du Monde des Rallyes ! Presque tous verts de la carrosserie plastique d’une voiture Seconde Coupe de France en Division 4. Le pou-
tard, à Mayenne. Dans les cartons, il y a
> Deux championnats - Division 1 Focus WRC ou les C4 WRC d’usine. Seules les les pilotes ont choisi des voitures françaises : existante (Tourisme ou Grand Tourisme), les mo- voir sportif a mis dans cette catégorie unique-
pour 2010 deux nouvelles Citroën C4 «WRC»
Depuis 2002, la Fédération Française du Sport Xsara de rallycross de Marc LABOULLE et de Peugeot 206 ou 207, Citroën Xsara ou C4, teurs sont libres (cylindrée maximum 3 500 cm3 ment les F 2 000 que nous retrouvons dans les
pour Marc LABOULLE et Philippe TOLLEMER,
Automobile a restreint la Division 1, la catégorie Jean-Claude LEMOINE possèdent un moteur Renault Clio II et bientôt III. Seuls Céline MÉNIER
toutes deux construites par MTechnologies,
reine, aux seules voitures construites dans l’esprit transversal. La puissance est supérieure en rally- et Pascal LE NOUVEL pilotent des Ford Focus,
une Peugeot 207 «WRC» pour Jean JUIN, et
des WRC du Championnat du Monde des Rallyes. cross car le turbo est libre. Toutefois les pilotes alors que Mickaël POIRIER découvrira à Lohéac
une seconde 207, plus légère de 80 kg pour
Il ne faut pas se tromper, les voitures de Division ont le choix de bride au turbo : 40 mm pour un sa nouvelle BMW 120 i «WRC».
Hervé «KNAPICK».
1 ne sont pas des copies de la Citroën C4 de poids de la voiture de 1 120 kg, 45 mm pour un
Sébastien LOEB ou de la Ford Focus de Mikko poids de 1 200 kg. Quasiment tous les pilotes ont > Division 1A rallyes nationaux français. Une bonne idée pour
HIRVONEN. Si leur look extérieur est identique, choisi la bride de 45 mm qui, suivant les Le deuxième Championnat de France est ouvert amener en rallycross des pilotes qui débutent
leur configuration mécanique est totalement moteurs, permet d’avoir entre 450 et 500 ch. depuis cette année aux D1A, comme en Cham- dans cette discipline. C’est d’ailleurs dans cette
différente. Comme en WRC, la voiture doit être Quelques rares pilotes, dont Marc LABOULLE, le pionnat d’Europe de rallycross. La réglementa- catégorie qu’il y a le plus de pilotes. Le choix
avant tout homologuée en groupe A (voitures leader du Championnat de France de Division 1, tion technique est identique à elles des des voitures est vaste : Audi A 3 pour Yvonnick
construites à 2 500 exemplaires en 12 mois ont conservé la bride de 40 mm. Certes LABOULLE voitures de D1. Simplement elles sont à deux JAGU, Volkswagen Golf IV pour Dominique
consécutifs). Ainsi le moteur, qui doit aussi n’a que 400 ch mais sa voiture pèse 80 kg roues motrices, d’une cylindrée maximum de GERBAUD, Renault Clio II RS pour David
rester dans l’emplacement d’origine (moteur de de moins ! N’oublions pas que les WRC du Cham- 1 600 cm3 et elles ne disposent pas de turbo. Le VINCENT et Emmanuel ANNE, Peugeot 306 Maxi
même marque que la voiture), peut se placer pionnat du Monde des Rallyes ont une bride de poids minimum, avec pilote à bord, est de pour Laurent JACQUINET et Ivan BEDOUET,
Les voitures françaises sont majoritaires en Division 1 :
différemment : les moteurs des voitures de 32 mm (300 ch officiellement). Par contre, la 950 kg. Deux solutions pour les pilotes. Choisir Citroën Xsara «WRC» pour Marc LABOULLE, Renault Clio II RS «WRC» Citroën Saxo VTS 16V pour Rudolf SCHAFER,
Division 1 sont en grosse majorité en position transmission intégrale en rallycross est moins une voiture déjà existante en catégorie Super pour David MESLIER, Citroën C4 «WRC3» pour Jérôme GROSSET-JANIN. Honda Civic Type R pour Franck HARDONNIÈRE
longitudinale et non transversale comme sur les sophistiquée que sur les voitures de rallye. Avec 1600 de rallye comme l’on fait Eric GUILLEMETTE et Romain SANGNIER, etc.

6 7
Le Championnat

Le point sur le
Championnat
(avant Lohéac)
• Division 1- Trophée YACCO
1.Marc LABOULLE (Citroën Xsara «WRC»)
122 pts (4 victoires)
2.David MESLIER (Renault Clio II RS «WRC»)
110 pts (1 victoire)
3.Hervé «KNAPICK» (Peugeot 207 «WRC»)
92 pts (1 victoire)
Samuel PEU (Citroën Saxo kit car) et 4.Jean-Michel LIMOU
Eric GUILLEMETTE (Renault Clio Super (Citroën Xsara «WRC») 88 pts
1600), un des matchs de la nouvelle D1A. 5.Jérôme GROSSET-JANIN
(Citroën C4 «WRC») 80 pts, etc.
Marc MORIZE (Peugeot 207 V6 Nissan) est un • Division 1A-Trophée TECHNOPLUS
fragile leader en D3. Henri NAVAIL (Renault Clio II 1.Samuel PEU (Citroën Saxo kit car)
V6 Nissan) reste un redoutable adversaire. 132 pts (5 victoires)
2.David DESLANDES (Citroën Saxo
Super 1600) 98 pts (1 victoire)
Marc LABOULLE – quatre victoires – 3.Eric GUILLEMETTE
David MESLIER – un succès. (Renault Clio Super 1600) 98 pts
Mais il n’y a plus que 12 points 4.Davy JEANNEY (Peugeot 206 Super

Le suspense
d’écarts avant Lohéac. 1600) 94 pts (1 victoire)
5.Roman FERRERO
David VINCENT (Renault Clio II RS F 2000), (Dacia Logan D1A) 78 pts, etc.
troisième à mi-championnat, reste à la poursuite • Division 3-Trophée KUMHO
d’Yvonnick JAGU (Audi A 4 F 2000) en D4. 1.Marc MORIZE (Peugeot 207 V6

perdure… Tour joker


Lohéac est le premier circuit français à avoir créé le
tour joker en 2004. Maintenant, il y en un à Kerlabo, à
Lavaré, à Mayenne et à Dreux. Dans un proche avenir,
il sera obligatoire sur tous les circuits. Que ce soit dans
Nissan T3F) 101 pts (3 victoires)
2.Henri NAVAIL (Renault Clio II V6
Nissan T3F) 92 pts (1 victoire)
3.Stéphane DRÉAN (Renault Clio III V6
Nissan T3F) 75 pts
les manches qualificatives ou en finales, les pilotes 4.Christophe SAUNOIS (Nissan Micra V6
34 points d’avance sur David DESLANDES passent obligatoirement une fois par le tour joker, qui PR T3F) 60 pts
À quatre courses de la fin de saison, seul Samuel PEU est aussi agrémenté à Lohéac d’un jump. Quatre fois 5.Christophe WILT (Renault Clio III V6
(Citroën Saxo Super 1 600) et Eric GUILLEMETTE
a pris une sérieuse option sur le titre en Championnat (Renault Clio Super 1 600) ex aequo. «Sam» PEU sur les cinq tours, ils empruntent l’ancienne ligne droite Nissan T3F) 59 pts (1 victoire) etc.
a remporté les cinq premières courses (Dreux 1, (à gauche du jump). Chacun choisit le moment idéal • Division 4-Trophée FFSA.TV
de D1A. En D1, D3 et D4, aucun pilote n’a pris Essay 1, Faleyras, Châteauroux, Bergerac) pour passer dans le tour joker plus lent de deux se- 1.Yvonnick JAGU (Audi A 3 F 2000)
98 pts (2 victoires)
suffisamment d’avance. Bouleversements attendus augmentant chaque quinze jours son capital condes. Il est évident que le pilote qui est en tête, a
2.Dominique GERBAUD (Volkswagen Golf IV
points. Certes, il a «laissé» les deux dernières tout intérêt à conserver le leadership. Il passe
à Lohéac… épreuves, Lavaré, à David DESLANDES, et Ker- quatre fois dans les tours les plus rapides et au cinquième tour par le tour joker. Le pilote classé F 2000) 97 pts (1 victoire)
second préfère franchir immédiatement le jump, puis tente de remonter sur son 3.David VINCENT (Renault Clio II RS F 2000)
labo, à Davy JEANNEY (Peugeot 206 Super 87 pts (1 victoire)
> Division 1 – Trophée YACCO 1 600). Ce qui ne l’a pas empêché d’accroître adversaire en effectuant les quatre tours les plus rapides juste après. Tout est fait pour
conserver le suspense jusqu’au bout des cinq tours ! 4.Laurent JACQUINET (Peugeot 306 Maxi
Un fauteuil pour deux… premier titre en Division 1 ! Le titre 2 009 ne de- un tout petit… peu son avance avant les quatre F 2000) 64 pts (1 victoire)
Fort de quatre victoires (Dreux 1, Faleyras, vrait donc pas échapper à Marc Laboulle ou à derniers rounds. Il ne faut pas vendre la peau de entre Marc MORIZE et Henri NAVAIL (Renault Clio réduite au fur et à mesure des victoires de ses 5.Emmanuel ANNE (Renault Clio II RS
Châteauroux, Lavaré) en sept courses, Marc David MESLIER… Face à eux, Hervé «Knapick» l’ours… mais Samuel PEU a déjà un orteil sur la II V6 Nissan T3F) vainqueur à Lavaré, troisième à adversaires : Rudolf SCHAFER (Citroën Saxo VTS F 2000) 64 pts, etc.
LABOULLE (Citroën Xsara «WRC») arrivera à (Peugeot 207 «WRC»), vainqueur à Bergerac, plus haute marche du podium en fin de saison. Kerlabo. Il est donc indispensable que Marc 16V F 2 000) sous l’orage à Châteauroux, • Trophée Ouest-France - Rallycross
Lohéac avec 12 points d’avance. C’est beaucoup Jean-Michel LIMOU (Citroën Xsara «WRC»), Comme tous, il aimerait remporter Lohéac ! Ce MORIZE retrouve le chemin de la victoire en Bre- Laurent JACQUINET (Peugeot 306 Maxi F 2 000) Meilleurs pilotes de l’Ouest 2009
et… pas beaucoup à la fois. Lors des trois brillant quatrième au classement provisoire, qu’ambitionne aussi David DESLANDES, Eric tagne pour reprendre un peu d’air à la Coupe de à Bergerac, David VINCENT (Renault Clio II RS • Division 1-Trophée YACCO
dernières épreuves (Bergerac, Lavaré, Kerlabo), Jérôme GROSSET-JANIN (Citroën C4 «WRC»), GUILLEMETTE qui attend toujours son premier France de D3. Face à MORIZE et NAVAIL, plein F 2 000) à Lavaré, puis Dominique Gerbaud 1.David MESLIER (Mayenne)
Marc LABOULLE ne s’est imposé qu’une fois, à toujours très incisif, et Philippe TOLLEMER (Citroënsuccès cette saison, Davy JEANNEY et Roman de pilotes débordent d’ambitions. À commencer (Volkswagen Golf IV F 2 000) à Kerlabo. Et dire 2.Hervé «KNAPICK» (Ille-et-Vilaine)
Lavaré. Il a donc perdu quelques points sur son Xsara «WRC»), très motivé à Lohéac, voudront FERRERO (Dacia Logan D1A), le vainqueur de la par Stéphane DRÉAN, troisième au classement qu’ Yvonnick JAGU avait à chaque fois, comme 3.Jean-Michel LIMOU (Ille-et-Vilaine)
poursuivant, David MESLIER (Renault Clio II RS eux aussi monter sur la plus haute marche Logan Cup 2 008. provisoire, aguerri par 20 ans de rallycross, maisdepuis le début de saison, la pole position des • Division 1A-Trophée TECHNOPLUS
«WRC»), le champion sortant. Ce dernier, tout re- du podium en Bretagne. Débuts très attendus qui débute cette année en D3 sur une superbe finales A à ces quatre dernières courses… Tant 1. Samuel PEU (Ille-et-Vilaine)
vigoré après son succès de Kerlabo, dernière à Lohéac de la nouvelle BMW 120 i «WRC» de > Division 3 – Trophée KUMHO Renault Clio III V6 Nissan T3F. Sans compter et si bien, que Dominique GERBAUD est revenu 2. David DESLANDES (Manche)
course disputée, n’a pas baissé les bras, loin Mickaël POIRIER… Marc MORIZE sous pression… Christophe WILT, tout émoustillé par son premier à… un point derrière Yvonnick JAGU au soir de 3. Jessica TARRIÈRE (Mayenne)
sans faut. Il lui reste quatre épreuves (Lohéac, Vainqueur de la Coupe de France de Division 3 Kerlabo. C’est l’écart le plus faible dans les
succès en rallycross, à Kerlabo fin juillet, sur sa • Division 3-Trophée KUMHO
Mayenne, Essay 2, Dreux 2) pour remonter ce > Division 1A – Trophée TECHNOPLUS l’an passé, Marc MORIZE (Peugeot 207 V6 Nissan Renault Clio III V6 Nissan T3F… quatre Divisions du rallycross ! David VINCENT 1.Stéphane DRÉAN (Loire-Atlantique)
2.Florent BÉDUNEAU (Maine-et-Loire)
déficit de 12 points. C’est tout à fait possible ! Un Le grand écart pour Samuel PEU… T3F) avait pris le large en début de saison grâce reste au contact, puisqu’il n’a que 11 points de
3.Patrick GUILLERME (Morbihan)
second succès de MESLIER, une place de sixième Cette saison, la Division 1A remplace la Division à trois victoires consécutives (Faleyras, Château- > Division 4 – Trophée FFSA.TV retard sur GERBAUD. Pour JAGU pas de plan sur
• Division 4-Trophée FFSA.TV
de LABOULLE en finale A, et c’est 11 points 2 des années passées. Ce second Championnat roux, Bergerac). Mais des contre performances Coude à coude… la comète à faire. C’est «banzaï» lors des
1.Yvonnick JAGU (Loire-Atlantique)
que Meslier reprend d’un seul coup d’un seul. de France est ouvert aux voitures esprit Super aux deux dernières épreuves, à Lavaré (6e de la Deux courses (Dreux 1, Faleyras), deux pole quatre dernières courses. À commencer par 2.Dominique GERBAUD (Loire-Atlantique)
Marc LABOULLE ne doit rien lâcher au cours de 1 600 de rallye. Après sept courses, Samuel PEU finale A) et à Kerlabo (4e de la finale A), ont réduit positions, deux victoires pour Yvonnick JAGU Lohéac. Mais GERBAUD ne lâchera rien ! 3.David VINCENT (Côtes d’Armor)
ces quatre rendez-vous s’il veut remporter son (Citroën Saxo kit car) caracole en tête avec… sa belle avance. Ainsi, il n’y a plus que neuf points (Audi A 3 F 2 000). Depuis, sa belle avance s’est Soyez en certains…

8 9
Les autographes pilotes division 1
1 David Meslier 2 Marc LABOULLE 3 Philippe TOLLEMER 4 Mickaël POIRIER
D1 Renault Clio II RS D1 Citroën Xsara WRC D1 Citroën Xsara ”WRC” D1 BMW 120 i ”WRC”
”WRC”

St Germain-le-Fouilloux (53)

Saint-Fraimbourt (53)
Villers Campsart (80)

Braine l’Alleud (B)


5 Jean JUIN 6 Hervé KNAPICK 7 Jean-Michel LIMOU 9 Pascal Le NOUVEL • Jantes alliage 18"
D1 Peugeot 206 ”WRC” D1 Peugeot 207 ”WRC” D1 Citroën Xsara ”WRC” D1 Ford Focus ”WRC” • Phares Bi Xénon avec éclairage directionnel
• Allumage/Extinction automatique des phares
• Détecteur de pluie - Système d’entrée sans clé
• 7 airbags dont airbags genoux
• Climatisation automatique
• Volant gainé de cuir avec commandes audio,
Noyal-sur-Vilaine (35)

régulateur de vitesse et Bluetooth®


• Sellerie cuir - Sièges avant chauffants www.mitsubishi-motors.fr

Ploeuc-sur-Lie (22)
• Système de navigation et serveur musical
(30 Go, écran tactile 7" et TMC)
Pontivy (56)

Pipriac (35)
Modèle présenté : Lancer 2.0 DI-D 140 ch Instyle Conso. mixte (norme CEE) : 6,3 l/100 km. Émissions de CO2 mixtes
(norme Euro 4) : 163 g/km. / Lancer 2.0 DI-D 140 ch Inform : Conso. mixte (norme CEE) : 5,9 l/100 km. Émissions de CO2
mixtes (norme Euro 4) : 157 g/km Garantie 3 ans ou 100 000 km 1er des 2 termes échus dont 2 ans kilométrage illimité.

PELVÉ SPORT AUTOS


Boulevard des Alliés 35510 Cesson-Sévigné
02 99 26 13 34 / t.leveel@pelve.com

10 Yves GALLAIS 14 Céline MÉNIER 18 Bernard RENET 19 Jérôme


D1 Citroën Saxo 1500 D1 Ford Focus ”WRC” D1 Citroën Xsara D1 GROSSET-JANIN
turbo ”WRC” ”WRC” Citroën C4 ”WRC”
Montauban-de-Bretagne (35)

Le Fayet (74)

Le Fayet (74)
Brécé (53)

21 Benoît FRÉTIN 26 Pascal GUILLON 33 Jean-Claude 41 Jean-Claude


D1 Renault Clio II RS D1 Peugeot 206 D1 DUPONT D1 LEMOINE
”WRC” ”WRC” Peugeot 206 ”WRC” Citroën Xsara ”WRC”
Saint-Amand-Long-Pré (41)
Le Pervres (35)

Bruges (33)

Soliers (14)

10 11
Les autographes pilotes divisions 1A & 3
50 David DESLANDES 52 Eric GUILLEMETTE 53 Davy JEANNEY 54 Jessica TARRIÈRE
D1A Citroën Saxo D1A Renault Clio D1A Peugeot 206 D1A Fiat Punto Abarth
Super 1600 Super 1600 Super 1600 Super 1600

La Vendelée Landujan (50)

Fleurines (60)

Mayenne (53)
Autrèche (37)
55 Alexandre ANNE 60 Adeline SANGNIER 61 Denis ROUSSE 63 Eric MAILLARD
D1A Citroën C2 R2 D1A D1A Citroën C2 R2 D1A D1A Renault Clio III RS D1A Citroën C2 R2 D1A
D1A

Gesnes-le-Gandelin (72)
Beauvais (60)
Honfleur (14)

Évron (53)
67 Samuel PEU 79 Olivier BOSSARD 83 Roman FERRERO 101 Marc MORIZE
D1A Citroën Saxo kit car D1A Citroën C2 D1A Dacia Logan D1A D3 Peugeot 207 V6
Super 1600 Nissan T3F

Montigny-Les-Cormeilles (95)
Martigné Ferchaud (35)

Cugnaux (31)

Grimaud (83)

102 Henri NAVAIL 103 Christophe 104 Florent 105 Kévin JACQUINET
D3 Renault Clio II V6 D3 SAUNOIS D3 BÉDUNEAU D3 Nissan Micra V6
Nissan T3F Nissan Micra V6 PR T3F Mini Cooper BMW 3.2 3F T3F
Carignan-de-Bordeaux (33)

St Laurent du Mottay (49)

Mayenne (49)
Bétheny (51)

12 13
Les autographes pilotes divisions 3 & 4
106 Patrick GUILLERME 108 Christophe WILT 109 Yves MÉTAYER 113 Anne PÉRILLOUS
D3 Peugeot 307 V6 D3 Renault Clio III V6 D3 Toyota Corolla V6 D3 Citroën Xsara V6
Nissan T3F Nissan T3F Nissan T3F Nissan T3F

Villiers-sur-Meuse (52)
Larmor-Baden (56)

Malestroit (56)

Tourettes (83)
156 Stéphane DRÉAN 160 Franck DELAUNAY 205 Yvonnick JAGU 206 Dominique
D3 Renault Clio III V6 D3 Renault Mégane II D4 Audi A 3 F 2000 D4 Gerbaud

02 97 75 24 71
Nissan T3F V6 Nissan T3F VW Golf IV F 2000

Aigrefeuille-sur-Maine (44)
St-Etienne-de-Montluc (44)

Neuf et occasio n
Villers-St-Sépulcre (60)

rques
Véhicules toutes ma
Spécialiste 4X4-SUV

Savenay (44)
Rue de la gare BP 64 / 56140 Malestroit

www.metayer-auto.com
207 David VINCENT 208 Rudolf SCHAFER 210 Laurent JACQUINET 213 Antoni MASSET
D4 Renault Clio II RS D4 Citroën Saxo VTS D4 Peugeot 306 Maxi D4 Renault Clio II RS Tarif préférentiel
F 2000 16V F 2000 F 2000 F 2000
Rallycross
Mordelles (35)
Bourbriac (22)

Mayenne (53)

Puchay (27)

216 Emmanuel ANNE 253 Ivan BEDOUET 290 Gauthier Le CORRE 299 Franck HARDONNIÈRE
D4 Renault Clio II RS D4 Peugeot 306 Maxi D4 Citroën Xsara VTS D4 Honda Civic Type Depuis plus
F 2000 F 2000 16V F 2000 R F 2000 de 40 ans,
Ambrières-les-Vallées (53)

nous bâtissons
pour rendre
performantes
Étude, fabrication,
les industries
montage. Chaudronnerie
Mayenne (53)

Plomeur (29)

agroalimentaires, industrielle, acier alu, inox.


Spay (72)

les centres
de stockage 9 La Perrais
céréaliers 35580 Guichen
et les minoteries.  02 99 42 22 22

Le spécialiste du silo www.gillouaye.com


14 15
Bruno SABY en guest-star Première en France
au circuit asphalte de LOHÉAC

1988
Vingt victoires en rallycross pour Bruno Saby dont
Le duel Guy FRÉQUELIN-Bruno SABY. ®
1988 Le premier virage de la finale A à Bergerac-Faux.
cinq en 1988 sur cette fantastique Lancia Delta S4.

Notez la proximité des talus. Autre époque !

Retour sur terre


pour Bruno SABY…
1977
PASS UNIQUE à 179 € de
PASS divisible : 1 baptême DRIFT, 1 baptême FORMULE FRANCE, 4 tours
piste au volant d’une PORSCHE, 4 tours de piste au volant d’une HOMMELL.
Dès 1977, le rallycross a permis à Bruno SABY de
relancer sa carrière sportive. Vice-champion en 1977,
Bruno SABY Digest champion en 1978 ! Avec 15 succès sur cette Alpine
A 110 Squale 1600.
Né le 23 février 1949 à Grenoble (38).
Marié avec Renée, deux enfants, Damien
et Pierre, deux petits-enfants, Anoha et Elea.
1967 : Début en compétition en Citroën Ami 6
C’est avec un infime 1969-1970 : rallyes en Simca 1200 S et

plaisir que nous reverrons


Simca 1000 Proto
1972 : Vainqueur au Rallye de l’Hérault
1 JOURNÉE - De 195 à 520 ch
Bruno SABY à Lohéac. 1972 : avec Alain COPPIER comme copilote
(Alpine A 110 1600 S)
Dès 9 h jusqu’à 18 h, vivez des
Vingt ans après sa 1973 : Pilote de la revue Échappement 1972 moments inoubliables sur le circuit, 200 ch
fantastique saison 88,
pour la saison 1973
1973 : 13 victoires en Groupe 3 en courses
Sa première grande victoire, au Rallye de l’Hérault en compagnie des professionnels 286 ch
du pilotage “PLANÈTE LOHÉAC”.
1972 sur une Alpine A 110 1600 S groupe 3.
trente ans après son de côte (Alpine A 110 1600 S) Avec Alain Coppier, futur Champion de France de

premier titre de Champion


1978 : Champion de France de rallycross
(Alpine A 110 Squale)
rallycross 1986, comme coéquipier. À l’époque les
photos couleurs existaient à peine…
www.planete-loheac.com
de France, qui plus est 1981 : Champion de France des rallyes
Présent au Rallycross
Baptême passager Baptême passager
en rallycross, Bruno SABY
(Renault 5 Turbo)
1986 : 1er Tour de Corse
Bruno SABY vient d’écrire
un livre, «40 ans de
à côté du Carré VIP 3 tours de piste 2 tours de piste
(Peugeot 205 T16 Ev.2) bonne conduite» aux
fera son retour sur terre… 1988 : 1er au Rallye de Monte-Carlo Éditions Glénat. À Lo- à partir
(Lancia Delta HF 4WD) héac, il signera bien de 40 €
Bruno SABY est le seul pilote qui peut se flatter 2e du Championnat de France de entendu de nombreux
d’avoir remporté le Rallye de Monte Carlo, le Tour rallycross (Lancia Delta S4) autographes sur ce livre
1990-1991 : Champion de France des témoignage après 40 de 12h30
de Corse et le Paris-Dakar ! Trois épreuves qu’un
pilote de rallye rêve un jour de gagner. Sans
rallyes sur terre (Lancia Delta intégrale ans de licences spor- à 13h30
16V) tives. À lire, d’un trait,
compter qu’il a été Champion du Monde des ral-
1993 : 1er au Paris-Dakar (Mitsubishi Pajero) sans compter le poster
lyes raids en 2005. Un parcours incroyablement
long de 1967 à 2008. C’est certainement le
2005 : Vainqueur de la Coupe FIA des Ouest France avec des 195 ch
rallyes-raid (VW Touareg)
seul pilote automobile français qui a pris 40 2008 : Pilote BMW X3 rallye-raid et arrêt
photos de 1978 et de 1988 qu’il dédicacera
volontiers ! Présent avec son Alpine A 110 Embarquez en passager
licences consécutives… Quoique l’ami Hervé
«KNAPICK» ne doit pas en être très loin… Bruno
de la compétition 1600 Squale, championne de France de sur Ferrari, Corvette, Porsche 295 ch
rallycross 1978, il effectuera quelques tours
SABY a donc eu la chance de connaître plusieurs puis chez Lancia-Martini, au volant de nom-
à son volant. Grands moments attendus !
et gamme Renault Sport.
périodes du sport auto : ses débuts dans des breuses Lancia Delta gr.A. Puis, de poursuivre
rallyes régionaux en Ami 6 avec son père, sa carrière de 1992 en 2008 en rallye-raid chez dain, je vois un éclair en moi, ma décision est 60 € • FERRARI F355 380 ch Au volant d’une PORSCHE Au volant d’une HOMMELL
Augustin, comme coéquipier, puis le monde Mitsubishi, Volkswagen et enfin chez BMW. Mais prise à chaud». À la fin de la spéciale, Bruno est
merveilleux des Alpine en courses de côte et en en juillet 2008, il a dit stop en plein milieu de la sorti de la BMW X3 Rallye-raid et s’est dirigé vers 60 € • CORVETTE 520 ch 4 tours de piste
Association PLANÈTE LOHÉAC
4 tours de piste
rallye, avant de conclure une première fois en Baja Espagnole. Il le dit dans son livre : «Je ne son team manager, Sven Quandt et lui annonce : accompagné d’un professionnel*
35550 Lohéac. accompagné d’un professionnel*
rallycross, en 1978. Sans compter son parcours veux pas faire la course de trop, le virage de «J’arrête». Fin d’une merveilleuse carrière en 60 € • PORSCHE Cayman (PÉGASE - ACTARUS - HMC)
Photos non contractuelles.
*Permis de conduire obligatoire.
en Championnat du Monde avec des groupes B
au sein de Peugeot Sport sur une 205 T16 Ev.2,
trop. Je ne veux pas finir, désenchanté, aigri ou
pire cassé, sur une course qui finirait mal. Sou-
sport automobile. Merci Bruno pour tes 40 ans
de passion et d’émotion !
GT4 310 ch
40 € • GAMME Renseignements et réservations : Planète Lohéac 0299341203
16 RENAULT SPORT Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
Les pilotes de l’Écurie Bretagne
Hervé KNAPICK (Noyal-sur-Vilaine – 35) < Yvonnick JAGU <
Vainqueur à Bergerac 2008, puis de l’édition 2009, Hervé KNAPICK, de son (Aigrefeuille-sur-Maine – 44)

> Marc LABOULLE


vrai nom Hervé LEMONNIER, aimerait bien épingler, à nouveau, Lohéac à
La Coupe de France de D4 a vu la quasi-totalité des voitures de

> Samuel PEU


son palmarès. Cela serait la 20e victoire en rallycross ! Il pilote une redou-
1 600 cm3 passer en D1A. De ce fait, les cartes ont été redistribuées.
table Peugeot 207 ”WRC” sans doute une des meilleures voitures de la
Fidèle à son Audi A 3 F 2000, Yvonnick JAGU a fait un superbe début
Division 1. Contrairement à la Xsara de Marc LABOULLE, sa 207 ”WRC”
de saison, épinglant deux succès en deux courses (Dreux, Faleyras).
dispose d’un «gros» moteur qui développe plus de 500 ch. Mais sa voiture
Mais par la suite, il n’a pu concrétiser de nombreuses pole positions.
pèse 1 200 kg au lieu de 1 120 comme celle de LABOULLE. Sixième du
Tant et si bien que sa belle avance s’est réduite au fil des courses.
Championnat en 2008, troisième au classement provisoire de 2009, Hervé
Juste avant Lohéac, il n’a plus qu’… un point d’avance sur Dominique
KNAPICK est talonné par Jean-Michel LIMOU, quatrième.
GERBAUD. Il lui reste quatre courses pour «reprendre un peu d’air» face
à une concurrence très très vive…
N°2 D1 N°67 D1A

> Marc LABOULLE (Villers Campsart - 80) > Samuel PEU (Martigné-Ferchaud – 35)
L’an passé, Marc LABOULLE a terminé second du Championnat de Cette saison, la Fédération Française du Sport Automobile a créé le

> Hervé KNAPICK


France de Division 1, à un point de David MESLIER. La déception vite Championnat de France de D1A, basé sur des voitures esprit Super 1 600
estompée, il s’est projeté sur 2 009 ! Bien entendu, Marc LABOULLE a de rallye, en remplacement du Championnat de D2. En 2008, Samuel PEU
conservé sa Citroën Xsara «WRC», toujours équipée de la petite bride de pilotait une Citroën Saxo kit car en Coupe de France de D4. Sans trop de
40 mm au turbo. Certes, il n’a que 400 ch mais sa voiture «embarque» transformations, il a adapté sa voiture à la D1A. En début de saison (Dreux,
80 kg de moins que les autres. Fort de quatre victoires (Dreux 1, Essay 1, Faleyras, Châteauroux, Bergerac), il a fait un carton plein : cinq
Faleyras, Châteauroux et Lavaré), il est en tête du Championnat de courses, cinq victoires ! Un petit contre temps mécanique l’a écarté de la
France de D1. Avec 12 points d’avance, il a de la marge avant les victoire à Lavaré, un départ «raté» à Kerlabo ne lui a pas permis de
quatre dernières courses 2 009… La moindre contre-performance est remporter son sixième succès. Il pourrait arriver à Lohéac ! Avec 34 points
interdite. Donc, victoire attendue à Lohéac ! d’avance sur son poursuivant immédiat, Samuel PEU est presque Champion
2 009 de D1A.
D1 N°6
D4 N°205 > Yvonnick JAGU
> Philippe TOLLEMER (Braine L’Alleud – B) Olivier BOSSARD (Cugnaux - 31) <

> D. GERBAUD
Troisième du Championnat de France de Division 1 en 2008, Philippe
> J.M LIMOU

Depuis trois ans, Olivier BOSSARD accorde la priorité au Championnat


TOLLEMER a eu un accident de ski cet hiver. Genou très sérieusement
d’Europe de D1A sur sa Citroën C2 Super 1 600. Troisième en 2007
abîmé, il a dû attendre la fin de la rééducation pour reprendre le volant.
(une victoire), second en 2008 (deux succès), il a connu un début de
C’est pour cela qu’il a débuté à peine à Châteauroux, quatrième épreuve de
saison difficile en 2009 en dépit d’une victoire en Hongrie. De ce fait,
la saison. Il est évident que le classement actuel, huitième, ne va pas trop
il a abandonné le Championnat d’Europe au soir de la sixième course,
s’améliorer d’ici la fin du Championnat. Pour «sauver» 2009, une victoire
en Suède, début Juillet. Il retourne pour la fin de saison en Championnat
à Lohéac, sa huitième en rallycross tomberait à pic. Le problème, c’est
de France. Après un essai concluant en D1 à Kerlabo sur une Citroën
qu’il y a cinq six pilotes qui rêvent de monter sur la plus haute marche du
Xsara «WRC» louée à PAILLER Compétition, il devrait piloter sa Citroën C2
N°7 D1 podium en Bretagne…
N°206 D4 Super 1 600 en D1A à Lohéac. Mais son fils, Steven, 19 ans, a brillé à
son volant, à Kerlabo pour sa première course de rallycross. Alors
> Philippe TOLLEMER

Olivier à nouveau en D1 et Steven en D1A, pourquoi pas à Lohéac ?


> Jean-Michel LIMOU (Pipriac - 35) > Dominique GERBAUD (Savenay - 44)
Septième du Championnat de 2008, Jean-Michel LIMOU a bien Tout comme Yvonnick JAGU, Dominique GERBAUD «bénéficie» du transfert
entendu garder sa Citroën Xsara ”WRC”. Assurément, il réalise une de des 1 600 cm3 de la D4-2008 vers la D1A. Il pilote toujours sa Volkswa-

> Olivier BOSSARD


ses plus belles saisons de rallycross. Troisième à Dreux 1 puis à Kerlabo, gen Golf IV F 2 000. Une belle série de podium (2e à Lavaré, 3e à Dreux 1,
quatrième à Bergerac, cinquième à Lavaré, Jean-Michel LIMOU s’est à Faleyras, Châteauroux et Bergerac) lui a permis de rester au contact
chaque fois qualifié en finale A comme seuls LABOULLE et MESLIER d’Yvonnick JAGU. Mieux : par de meilleurs résultats que lui à Bergerac, puis
depuis le début du Championnat. Il est quatrième au classement à Lavaré, sans compter sa victoire à Kerlabo, il est revenu à un point de
provisoire de 2009. C’est déjà une sacrée performance ! Il est évident JAGU ! C’est le plus petit écart dans les cinq Divisions du rallycross…
qu’il aimerait remporter Lohéac. Mais il n’est pas le seul… Le duel Jagu-Gerbaud sera palpitant à suivre à Lohéac, avant d’enchaîner
sur les trois dernières courses de la saison…

D1 N°3

> Rudolf SCHAFER


D1A N°79
> Jean JUIN

> Jean JUIN (Pontivy - 56) > Rudolf SCHAFER (Mordelles - 35)
Débutant en Division 3 en 2007 sur une BMW 318 Ti 3.2 T3F, Jean JUIN est vite Rudolf SCHAFER est un des rares pilotes de voitures de 1 600 cm3 à
passé à la Division 1, la catégorie reine, l’année suivante sur une Peugeot 206 être resté en D4. Assurément un bon choix. Sous un orage dantesque à
”WRC”, pilotée il y a quelques années par… Jean-Luc PAILLER. Cinquième du Châteauroux, il s’est imposé en finale A sur sa Citroën Saxo VTS 16V F
Championnat de D1 en 2008, il poursuit cette année, toujours sur la 206. Pour 2 000 ! Sa première victoire en rallycross !! Malheureusement, son
l’instant, il occupe la sixième place au classement provisoire. Une position qu’il budget ne lui permet pas de participer à toutes les courses. Dommage,
peut grandement améliorer s’il réalise une superbe fin de saison. Il lui reste quatre car Rudolf possède un sacré coup de volant… Il ne faut pas surtout pas
N°5 D1 courses - Lohéac, Mayenne, Essay 2, Dreux 2 – pour y parvenir. Avant de penser à N°208 D4 souhaiter des conditions météos exécrables à Lohéac, mais sur une
une Peugeot 207 ”WRC” encore plus performante l’an prochain… piste sèche, Rudolf SCHAFER est à même de se qualifier en finale A.

18 19
Les pilotes de l’Écurie Bretagne
> Patrick GUILLERME
(Larmor-Baden – 56)
Depuis l’an passé, Patrick GUILLERME pilote la
Peugeot 307 V6 Nissan T3F avec laquelle
Gaëtan Sérazin a été Champion de D3 en 2005,
2006 et 2007. Cinquième de la Coupe de
France de D3-2008, Patrick GUILLERME n’est
malheureusement monté qu’une seule fois
sur le podium, troisième à Châteauroux, son
circuit fétiche. Il est huitième au classement
provisoire. Il lui reste quatre épreuves pour
revenir au contact de quatre pilotes (Saunois,
Wilt, Béduneau, Delaunay) qui se tiennent en…
> S. DRÉAN N°156 D3 quatre points. C’est possible ! A commencer par
Lohéac où un podium est ardemment attendu…
> Stéphane DRÉAN
(St Étienne-de-Montluc – 44) > S. TERTRAIS N°201 D4
Après un break d’un an, passé à construire avec
sa fidèle équipe une Renault Clio III V6 Nissan > Sébastien TERTRAIS
T3F, Stéphane DRÉAN a vite compris le fonction-
nement d’une quatre roues motrices ! Second à (Thouarault - 35)
Châteauroux puis à Bergerac, il est vite remonté Champion de France 2008 de Division 2 sur une
au classement provisoire. Après six courses, il Honda Civic Type R, Sébastien TERTRAIS pen-
est troisième derrière Marc MORIZE et Henri sait sauter le pas vers la D1A. Malheureusement,
NAVAIL, par ailleurs premier et second de la il n’a pas encore vendu sa Honda. Elle sera donc
Coupe de France de D3 - 2 008 ! En début de légèrement modifiée pour Lohéac en version D4
saison, Stéphane DRÉAN ambitionnait une F 2000. Par manque de budget, elle restera
place dans les cinq premiers. Maintenant, une quasiment en configuration D2. Mais déjà,
victoire ! À Lohéac, ce serait parfait. On imagine > P. GUILLERME N°106 D3 Sébastien TERTRAIS vise 2010. Il a toujours un
déjà l’arrivée… projet de D1A. Espérons qu’il puisse y parvenir !

> Yves MÉTAYER


> Yves GALLAIS N°10 D1
> Yves GALLAIS
(Montauban-de-Bretagne – 35)
Depuis… 1981, Yves GALLAIS est «accro» du
rallycross. Débuts sur une Matra Bagheera. Autre
époque… Jeune retraité, il poursuit sa passion et N°109 D3
participe avec assiduité au Championnat de
France de D1 sur sa fidèle Citroën Saxo 1500 > Yves MÉTAYER (Malestroit - 56)
turbo «WRC». Certes, elle manque cruellement de Yves MÉTAYER est un fidèle de la Coupe de France de D3. Neuvième en 2008 sur sa nouvelle
puissance face aux Xsara «WRC» ou autres 207 Toyota Corolla V6 Nissan T3F, il n’a grimpé qu’une seule fois sur le podium, à la troisième place,
«WRC», mais son ambition reste «mesurée». Une à Faleyras. Avant Lohéac, Yves MÉTAYER occupe la onzième position au classement provisoire.
qualification en finale A, comme cela lui arrive Une série de pilotes est regroupée en quelques points. Des bons résultats en fin de saison
parfois, lui suffirait à son bonheur ! Il faudra faire peuvent le faire remonter à la septième ou huitième position. Il lui faut donc ambitionner une
de bonnes qualifications mon cher Yves… des trois marches du podium à Lohéac…
> P. LE NOUVEL

> Pascal LE NOUVEL (Plœuc-sur-Lie – 22)


Cette saison, Pascal LE NOUVEL participe en pointillé au Championnat
de France de D1 (Essay 1, Faleyras, Kerlabo), toujours sur sa Ford
Focus «WRC». Il peut encore améliorer sa onzième place provisoire.
Encore faut-il qu’il réalise une superbe «perf» à Lohéac, et ensuite,
qu’il essaye de poursuivre à Mayenne, Essay 2 et Dreux 2. La Division
1 est la consécration ultime pour un pilote de rallycross. Mais cette
catégorie, extrêmement relevée, demande des moyens financiers
N°9 D1 importants. Ce que l’équipe de Pascal, le Damier d’Armor, ne dispose
malheureusement pas encore.

20 21
Les pilotes de TEAM 88 GAËTAN JAN
l’Écurie Bretagne
et ses partenaires
> Gaëtan JAN
AJM MAÇONNERIE Rien ne remplace
(Cesson-Sévigné – 35) l’expérience !
Longtemps adepte de la Division 2 sur une *Pourcentages donnés
à titre indicatif.

Peugeot 206 RC, Gaëtan JAN a franchi le pas de SERVON 02 99 00 27 27 “Avec les énergies
renouvelables,

Conception “Les éleveurs d’idées ” 02 99 92 30 30


la D1A cette saison. Pour cela, il a transformé

DELAHAYE
protégez aussi
cette voiture en l’équipant d’un moteur de 200 ch,

®
conservant l’ensemble technique (voies étroites, l’avenir de

MENUISERIE
boîte de vitesses) de sa voiture version 2008. la planète”
Il a aussi quelque peu allégé cette 206. Première
course, Kerlabo. Il a manqué d’un rien une CESSON 02 99 62 00 30
qualification en finale C. Ce qui ne saurait arriver
à Lohéac !
BRPI RENNES
> Max. EVENO N°56 > A. JAN N°78 D1A
Placo Isolation

> Maximilien EVENO


(Colpo - 56)
Pour la seconde année consécutive, Maximilien
> Antony JAN
(Cesson-Sévigné – 35)
COBEMAT Cesson-Sévigné
ZA de l’Hermitière, 5 rue de l’Épine 35230 Orgères

EVENO participe à la Logan Cup Rallycross. Le neveu de Gaëtan JAN a lui aussi modifié sa
Sixième de la Cup 2008, Maximilien «redouble» Renault Clio II RS de D2 en version D1A. Comme
cette année. Quatrième au classement provi- son oncle, il a débuté à Kerlabo, mais des pro-
soire, «Max» réalise souvent de sacrés «perfs» blèmes techniques, pour les premiers tours de
aux essais chronométrés. Mais il n’arrive pas à roues de cette voiture, ont écourté sa prestation.
concrétiser dans les manches, puis en finale. Il y a six semaines de break entre Kerlabo et
Troisième à Faleyras, à Châteauroux puis à Lohéac. Ce qui laisse largement le temps de
Kerlabo, il aimerait bien monter sur une des > G. JAN N°88 D1A «peaufiner» les derniers réglages avant le grand
deux autres marches supérieures à Lohéac… rendez-vous breton…
> Patrick JARRET (Crévin - 35)
Patrick JARRET fut le premier à construire, il y a
trois ans, une Peugeot 206 S16 dans l’esprit
O.M.R CESSON-SÉVIGNÉ

Ouest Moteur
Super 1600 pour la D1A. Après cinq courses de
Rectification
D4 en 2008, il ne participe qu’à quelques
épreuves de D1A cette saison. Douzième à
18 rue des
Rte de Janzé à Corps-Nuds GAËTAN JAN
Châteauroux, il court dans une catégorie D1A de à CESSON-SÉVIGNÉ 02 99 44 19 45
plus en plus fournie au fil de la saison. Pour
preuve, les 22 engagés de Kerlabo ! Mais il ne se
décourage pas. Qualification en vue à Lohéac !
Charmilles
Automobiles
02 99 86 11 11 02 99 83 27 87
> M. MARTIN N°68 D1 A

VITRÉ / FOUGÈRES
> R. FÉVRIER N°194 D3 > Mickaël MARTIN Cesson-Sévigné
(Montauban-de-Bretagne – 35)
> Roger FÉVRIER (Romillé -35) Mickaël MARTIN aurait pu rester en D4 sur sa
Pilote d’autocross avant tout, Roger FÉVRIER Citroën Saxo VTS 16V. Il a préféré monter en
participe à quelques courses de rallycross D1A. Mais à la première course, à Dreux 1, il est
depuis trois ans, essentiellement dans l’Ouest, parti en tonneau. Le temps de réparer la voiture,
toujours sur sa Citroën C4 V6 Nissan T3F. Mais il n’est revenu qu’à Bergerac. Mais depuis, il a
la Division 3 rassemble de plus en plus de changé de monture, disposant depuis Kerlabo de
pilotes, et pour l’instant, Roger FÉVRIER n’est pas la seconde Citroën Saxo kit car de Franck HELLO.
parvenu à se qualifier pour les finales. Un oubli > P. JARRET N°70 D1A Avec cette voiture beaucoup plus performante, il
qui sera certainement réparé à Lohéac ! vise désormais une place en finale A de D1A…
> D. LE NOAC’H

> Dominique LE NOAC’H


(Coray - 29)
Après une pause de deux ans, Dominique LE
NOAC’H est revenu à mi-saison 2009, à Lavaré
précisément, avec sa nouvelle voiture, une
Citroën Saxo Super 1600. Première course,

2009
première finale A de D1A avec une sixième place
à la clé ! Dominique LE NOAC’H dispose une
N°57 D1A voiture capable de s’imposer. Cela pourrait très
vite arriver… Et pourquoi pas à Lohéac ?
Des partenaires
PHOTO ADÉCOM - LOHÉAC 35550 dans la course
22 www.adecom-photo.com
Les pilotes de l’Écurie Bretagne
*
> Fiona HUET
(Kermaria-Sulard – 22)
Son père, Bruno HUET, brillant pilote de D4
pendant de longues années, déçu de sa saison
2008, a laissé le volant de sa Peugeot 306 Maxi
F 2000 à l’une de ses filles, Fiona. Première
course de Fiona, premier tonneau à Dreux 1…
Sans gravité. Petit à petit, elle «apprivoise» cette
voiture. Mais la D4 a souvent plus de 40 concur-
rents engagés pour 16 places en finales. Ce sera
encore difficile à Lohéac, mais sait-on jamais ?
250 ch 286 ch

> P. GLOUX N°219 D4 M-L.


> LEMONNIER N°65 D1 A

> Pascal GLOUX (Dinard - 35)


Depuis qu’il a été titré en D4 en 2004 sur une > Marie-Laure PEU-LEMONNIER
Citroën Xsara VTS 16V F 2000, Pascal GLOUX (Martigné-Ferchaud – 35)
n’a jamais refait sur saison complète de rally- Jeune mariée avec Samuel PEU, jeune maman

*Pour le Drift
cross. Cette année, il a construit une Peugeot d’une petite Constance, Marie-Laure PEU-LE- Partenaire
206 RC F 2000 sur la base de l’ancienne voiture MONNIER participe à quelques courses sur la Renault Sport
de Bernard RENET. Pour l’instant, il n’a pas Citroën C2 R2 Max D1A que pilote d’habitude sa en exclusivité
disputé de course, attendant Lohéac pour faire petite sœur, Anne-Sophie. Mais la semaine de sur le grand
sa rentrée. Performance attendue dès samedi > Fiona HUET N°204 D4 Lohéac, «Anso» passe son examen d’avocate.
280 ch
ouest

5 septembre au matin… Alors «ML» la pilotera en Bretagne.

> Yoann HERVÉ


(Pont L’Abbé - 29)
Yoann HERVÉ dispose de deux voitures : une 02 99 34 22 15
Honda Civic Type R F 2000 de D4 et une Mini
Cooper V6 Nissan T3F de D3. Il pilotera sans
doute la Mini à Lohéac : une voiture qui a été Stages toute l’année - Convivialité et temps de roulage important.
reconstruite cet hiver par Alexandre THEUIL, le
Champion de France de D1-2006. Qualifié en
finale B de D3 à Kerlabo, il espère monter en
finale A à Lohéac.

> S. DEPELSENAIRE N°251 D4


> O. FRUSTIÉ N°81 D1
A
> Stéphane DEPELSENAIRE
(Guérande - 44)
Avec son père, Jean-Luc, Stéphane DEPELSE- > Olivier FRUSTIÉ
NAIRE a construit une Peugeot 206 16S F 2000. (Montaudin - 53)
Petit à petit, la voiture évolue techniquement, Olivier FRUSTIÉ a transformé sa Citroën Saxo VTS
mais pas assez vite pour arriver à assurer une 16V de D4 en version D1A. Pour l’instant, il n’a
qualification dans une Division 4 souvent forte pas participé à une course 2009. Premiers
de plus de 40 pilotes. Jean-Luc a piloté à pas de sa nouvelle voiture à Lohéac, avant d’en-
Kerlabo. Cette fois, c’est au tour de Stéphane > Y. HERVÉ N°188 D3 chaîner sur les trois dernières courses de fin
de prendre le volant à Lohéac. de saison.
> Steven LE LANN

> Steven LE LANN


(St Aubin-de-Châteaux – 44)
Avec plus de 40 pilotes dans toutes les courses
de l’Ouest, la Division 4 est extrêmement
relevée. Steven LE LANN dispose d’une Peugeot
306 S16 F 2000 avec laquelle il met un point
d’honneur à faire toutes les courses. Il ne s’est
N°244 D4 qualifié qu’à Châteauroux cette année. Il espère
récidiver à Lohéac !

24 25
Les autographes des pilotes de l’Écurie Bretagne

D1 29 Fabien PAILLER
Citroën Xsara D1A 57 Dominique
LE NOAC’H D1A 65 Marie-Laure
PEU-LEMONNIER D1A 68 Mickaël MARTIN
Citroën Saxo kit car
”WRC” Citroën Saxo Super 1600 Citroën C2 R2 Max D1A

Montauban-de-Bretagne (35)
Martigné-Ferchaud (35)
Plouedern (29)

Coray (29)
D1A 70 Patrick JARRET
Peugeot 206 S16 D1A 78 Anthony JAN
Renault Clio II RS D1A 81 Olivier FRUSTIÉ
Citroën Saxo VTS D1A 88 Gaëtan JAN
Peugeot 206 RC
D1A D1A Cesson-Sévigné (35) 16V D1A D1A

Cesson-Sévigné (35)
Montaudin (53)
Crévin (35)

188 Yoann HERVÉ 194 Roger FÉVRIER 201 Sébastien 204 Fiona HUET
D3 Mini Cooper V6 D3 Citroën C4 V6 D4 TERTRAIS D4 Peugeot 306 Maxi
Nissan T3F Nissan T3F Honda Civic Type RF 2000 F 2000

Kermaria Sulard (22)


Pont L’Abbé (29)

Thouarault (35)
Romillé (35)

219 Pascal GLOUX 220 Jonathan PAILLER 244 Steven LE LANN 251 Stéphane
D4 Peugeot 206 RC D4 Peugeot 206 RC D4 Peugeot 306 S16 D4 DEPELSENAIRE
F 2000 F 2000 F 2000 Peugeot 206 S16 F 2000
St Aubin de Châteaux (44)
Plouedern (29)

Guérande (44)
Dinard (35)

26 27
Les autographes pilotes Logan Cup

Fabien DROUET Clément DUPONT Maximilien EVENO Matthieu CHÂTEAUX


27 LOGAN Cup 33 LOGAN Cup 56 LOGAN Cup 77 LOGAN Cup

Combs La Ville (77)


Yvré-Levêque (72)

Bruges (33)

Colpo (56)
Xavier BRIFFAUD David OLIVIER Aude SALVIAT Adrien CAZALAS
79 LOGAN Cup 85 LOGAN Cup 87 LOGAN Cup 98 LOGAN Cup
Saint-Pompain (79)

Les Herbiers (85)

Le Havre (76)
Limoges (87)

PIPRIAC
rue des vallées du couchant
CREATION BATIJARDIN
 02 99 92 17 27 • Élagage • Taille • Térrasse
• Tonte • Clôture • Muret • Bassin
• Mini Pelle • Plantation
Construction - Rénovation - Entretien - SAV PIPRIAC rue des vallées du couchant  02 99 92 10 10

28 29
Xavier BRIFFAUD et David OLIVIER, deux victoires
chacun. Et deux points d’écart avant Lohéac en
faveur du nouveau leader Xavier BRIFFAUD.

Briffaud-Olivier,
duel au sommet
Saison 2 pour la Logan Cup Rallycross. Après cinq
courses, changement de leader. David Olivier (85)
a laissé le leadership à Xavier Briffaud (79).
Le duel au sommet se poursuivra à Lohéac…
La Logan Cup Rallycross est une formule de pro-
motion créée en 2008 par l’Association Française
des Organisateurs de Rallycross. Comme l’an Adrien CAZALAS (88),
passé, les voitures, les Dacia Logan MPI 90 sont un premier succès à Lavaré,
strictement de série, hormis l’arceau de sécurité et qui en appellent d’autres…
les suspensions. Pour «faire course», l’intérieur a
été dépouillé des sièges, un baquet remplace le
«fauteuil» d’origine, et la ligne d’échappement a
été «vidée» pour faire un peu plus de bruit. Pour
éviter toute dérive, les moteurs et les boîtes de
vitesses ont été plombés. Et les pneus Kumho
sont de série. C’est donc la formule de promotion
la moins chère du monde ! Le vainqueur (Roman
FERRERO en 2008) s’est vu confié pour 2009 une
Dacia Logan pour le Championnat de France de
D1A. Une voiture de 223 ch exactement pour
même pas 1 000 kilos ! D’ailleurs, FERRERO est
actuellement cinquième de ce Championnat
2 009 ! Cette saison est placée sous le duel David
OLIVIER – Xavier BRIFFAUD. Deux succès aux
deux premières courses (Faleyras, Châteauroux)
pour David OLIVIER, deux victoires (Bergerac, Ker- Fabien DROUET,le meilleur débutant 2009, cinquième juste avant Lohéac.

Classement avant Lohéac labo) en trois épreuves pour Xavier BRIFFAUD. est là ! OLIVIER se doit de remporter Lohéac pour
1.Xavier Briffaud 91 pts (2 victoires) Autre vainqueur, Adrien CAZALAS à Lavaré. Après repasser en tête. BRIFFAUD se sent pousser des
2.David Olivier 89 pts (2 victoires) cinq courses, Xavier BRIFFAUD vient de ravir le ailes depuis qu’il est devenu leader… Le match
3.Adrien Cazalas 72 pts (1 victoire) leadership à David OLIVIER au soir de la finale A peut être arbitré par Adrien CAZALAS, Maximilien
4.Maximilien Eveno 70 pts de Kerlabo. Certes, BRIFFAUD n’a que deux points EVENO ou Fabien DROUET. Il sera assurément
5.Fabien Drouet 57 pts, etc. d’avance sur OLIVIER, mais l’effet psychologique extraordinaire à suivre à Lohéac…

30