SERVICE ARGOVIEN DE CONSEIL EN FORMATION ET D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE

Marché du travail
Con truction ( $#intur#
Sont nota!!#nt a ocié % c# cha!$ $ro&# ionn#l la $ro&# ion d# 'a # #t l# &or!ation continu# ';ti!#nt &o)t *+1, uivant# ( $#intr# #n

3<,555
#eutschschwei>

E!$loi $ar ré2ion lin2ui ti"u#
En 'uisse, *+.+++ personnes travaillent dans le champ pro!essionnel construction : peinture 0chi!!re *+111. 62 3 sont occupées en 'uisse alémani/ue, *5 3 dans les régions 4 !rancophones et 5 3 dans la partie italophone du pa5s. #ans l économie en général, 2- 3 des emplois se situent en 'uisse alémani/ue, ** 3 dans les régions !rancophones et - 3 dans la partie italophone du pa5s. "e champ pro!essionnel est donc particuliArement développé dans les régions !rancophones du pa5s.

<,555
'uisse romande

3,5557
'vi>>era italiana

Evolution d# l’#!$loi
25,000 20,000 15,000 10,000 5,000 0 2003 2005 2007
Construction : peinture Toutes les professions *

Entre *++, et *+1,, le nombre d emplois dans le champ pro!essionnel construction : peinture a baissé de 1.+++, ce /ui représente une baisse de /uel/ue 6 3. Le nombre de personnes occupées dans ce champ pro!essionnel a ainsi évolué moins !avorablement /u en mo5enne dans l ensemble des métiers 06 1* 31. Entre *++7 et *+1,, le nombre d emplois a augmenté de +, soit + 3. Le nombre de personnes occupées dans ce champ pro!essionnel a ainsi évolué moins !avorablement /u en mo5enne dans l ensemble des métiers 06 5 31.
8 #ans le graphi/ue, la courbe 9 toutes les pro!essions : indi/ue la tendance ; il ne doit pas <tre pr<té attention au= chi!!res absolus.

2009

2011

2013

Les valeurs reposant sur moins de 6 observations ne sont pas représentés. ‡ Valeurs reposant sur un échantillon de moins de 51 observations. Editeur: www.beratungsdienste-aargau.ch, avec l appui du !onds d innovation "#$%-&'('%. "oncept et mise en valeur des données:

8
Ch9!a2#
20 %
Construction : peinture Toutes les professions

15 %

10 %

5%

0% 2003 2005 2007 2009 2011 2013

#ans le champ pro!essionnel construction : peinture, 1.E++ personnes cherchent actuellement un emploi 0état en ?uin *+1,1. Le tau= de demandeurs d emploi se monte @ 7.E 3, ce /ui est supérieur @ la mo5enne pour l ensemble des pro!essions 0-., 31. "e champ pro!essionnel est particuliArement sensible au= c5cles de la con?oncture : en période de récession, le nombre de demandeurs d emploi augmente @ un r5thme plus soutenu /ue dans l économie en général, mais lors/ue la situation s améliore, le marché du travail se rétablit aussi plus rapidement. #ans ce champ pro!essionnel, les variations saisonniAres sont importantes.

E!$loi vacant
600 500 400 300 200 100 0 2003 2005 2007 2009 2011 2013

#ans le champ pro!essionnel construction : peinture, /uel/ue *6+ postes sont actuellement annoncés comme vacants auprAs du 'ervice public de l.emploi 0état en ?uin *+1,1, soit nettement moins /ue l an dernier @ la m<me période 0/uel/ue ,7+ emplois vacants1. En réalité, ces chi!!res sont incomplets. En e!!et, les postes vacants ne sont de loin pas annoncés s5stémati/uement. 'ur la base de données de ?obagent.ch, on peut estimer /ue le nombre total d annonces publiées sur $nternet est @ peu prAs , !ois supérieur 0estimation : 27+ emplois vacants1.

Di$l9!#
100 % 80 % 60 % 40 % 20 % Degré secondaire II Diplôme du degré tertiaire B Diplôme du degré tertiaire A Scolarité obligatoire 0%
Construction : peinture Toutes les professions

La grande ma?orité des personnes actives dans le champ pro!essionnel construction : peinture est titulaire d un diplBme du degré secondaire $$ 06- 3, chi!!re *+111. Cn deu=iAme groupe a uni/uement accompli la scolarité obligatoire 0*5 31. Les autres personnes actives dans ce champ pro!essionnel 011 31 sont titulaire d un diplBme du degré tertiaire D ou sont titulaire d un diplBme du degré tertiaire &.
#é!initions : le degré secondaire $$ inclut la !ormation pro!essionnelle initiale 0apprentissage, !ormation débouchant sur une attestation1 et les écoles de !ormation générale 0écoles de maturité g5mnasiale et écoles de culture générale1. Le degré tertiaire D désigne le domaine de la !ormation pro!essionnelle supérieure 0écoles supérieures et e=amens pro!essionnels1 et le degré tertiaire & le domaine des hautes écoles 0universités, hautes écoles spécialisées1.

:
Tau/ d’activité
Construction : peinture
Etat en 2011:

Toutes les professions

1 - 49 %

50 - 89 %

90 - 100 %

Etat en 2000:

E* 3 des personnes actives dans le champ pro!essionnel construction : peinture travaillent @ plein temps 0tau= d activité de 4 E+ 3 et plus ; chi!!re *+111. 6 3 ont un pensum situé entre 5+ et 7E 3 0temps 4 partiel $1 et les , 3 restants ont un tau= d activité in!érieur @ 5+ 3 0temps partiel $$1. #ans l économie en général, le tau= de personnes occupées @ plein temps est plus bas 021 31. La part des emplois @ plein temps dans ce champ pro!essionnel a baissé depuis *+++; @ l épo/ue, elle se montait @ E- 3 0dans l économie en général: 25 31.

Di tri'ution #lon l’;2#
60 % 50 % 40 % 30 % 20 % 10 % 0%
Construction : peinture Toutes les professions

#ans le champ pro!essionnel construction : peinture, les travailleurs ont tendance @ <tre plus ?eunes /ue la population active totale en mo5enne 0état en *+111. La part des personnes de *+ @ *E ans 0*- 31 est plus élevée /ue dans l économie en général 01E 31. En revanche, la part des personnes de 5+ @ 5E ans est plus basse 012 3 contre *1 31.

20 à 29 ans

30 à 39 ans

40 à 49 ans

50 à 59 ans

Pro$ortion &#!!# * ho!!#
Construction : peinture
Etat en 2011:

Toutes les professions

Femmes Hommes

#ans le champ pro!essionnel construction : peinture, 15 3 des emplo5és sont des !emmes 0chi!!re *+111. "ette proportion est nettement plus basse /ue dans l économie en général 0-6 31. #epuis *+++, la proportion de !emmes a augmenté 07 31.

Etat en 2000:

6
Taill# d# #ntr#$ri #
Construction : peinture Toutes les professions

jusqu’à 9 ETP

#ans le champ pro!essionnel construction : peinture, 6+ 3 des acti!s travaillent dans des micro-entreprises 0?us/u @ E collaborateurs1 et *6 3 dans de petites entreprises 01+ @ -E collaborateurs1 0chi!!res *+111. 1, 3 sont emplo5és dans des entreprises de taille mo5enne ou de grandes entreprises 0plus de 5+ collaborateurs1.
EF% : é/uivalent plein temps

plus de 50 ETP

10 à 49 ETP

Ré$artition $ar 'ranch#
Les personnes actives dans le champ pro!essionnel construction : peinture travaillent principalement dans la branche 4 construction 07+ 3; état en *+111. La branche autres activités de services 05 31 représente un autre débouché notable, de 4 4 m<me /ue la branche industrie manu!acturiAre 0- 31. Les 011 31 restants travaillent dans d autres branches.

100 % 80 % 60 % 40 % 20 % Construction Hébergement et restauration Industrie manufacturière Commerce et répartition Transports et entreposage Banques et assurances Information et communication Administration publique Enseignement

Construction : peinture Toutes les professions

Santé humaine et action sociale

Production et distribution d’énergie et d’eau

Agriculture, pêche, industries extractives

Sourc# ( en/u<te suisse sur la population active 0E'%&1, relevé structurel *+11 et recensement de la population *+++ 0(!!ice !édéral de la statisti/ue1, statisti/ue du chBmage 0%L&'F&1, et ?obagent.ch. Cne partie des statisti/ues reposent sur un !aible nombre d observations 0échantillons E'%& et relevé structurel1 et doivent donc <tre interprétées avec prudence. R#!ar"u# ( a1 'au! indication contraire, les données se basent sur le relevé structurel. Les valeurs et éléments graphi/ues reposant sur moins de 6 observations ne sont pas représentés 0les totau= peuvent donc <tre in!érieurs @ 1++ 31. b1 #ans le graphi/ue 9 Evolution de l emploi :, le nombre de personnes actives 0chi!!re absolu1 est calculé d aprAs le relevé structurel. La variation dans le temps 0croissance1 est calculée d aprAs l E'%&. Les tau= de croissance ont été calculés @ partir de l E'%& au mo5en de mo5ennes mobiles sur trois ans ?us/u en *++E 05 c.1, puis de mo5ennes sur trois trimestres. c1 Le graphi/ue 9 "hBmage : représente la proportion de demandeurs d emploi annoncés auprAs d (G% 0%L&'F&1 parmi les personnes actives 0selon le relevé structurel1. d1 Les emplois vacants recensés par le 'ervice public de l emploi et par ?obagent.ch sont comparés sur la base des chi!!res de ?uin *+1,. ?obagent.ch recense les emplois vacants mis au concours sur le web. #es imputations doubles ne sont pas e=clues. e1 #ans les statisti/ues 9 Fau= d activité : et 9 %roportion !emmes H hommes :, les valeurs comparatives se !ondent sur le recensement *+++. !1 Les chi!!res publiés dans le présent bulletin d in!ormation sont des données du passé et n ont pas de valeur prédictive. Le présent bulletin d in!ormation est mise @ ?our tous les si= mois.

Arts, spectacles et activités récréatives

Autres activités de services

Activités immobilières

0%

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful