Vous êtes sur la page 1sur 24

La justice a tranché en sa faveur

MCA: Amrous bat Zedek

Balamane : «Zedek, c'est fini, t'as perdu» Zedek : «Je promets beaucoup de surprises»

Le quotidien 100 % foot

promets beaucoup de surprises» Le quotidien 100 % foot àNîmes, EENNGaouaoui Benhamouàl'ASO? Mercredi 19
àNîmes,
àNîmes,
EENNGaouaoui Benhamouàl'ASO?
EENNGaouaoui
Benhamouàl'ASO?
Mercredi 19 août 2009 N° 2246 prix 20 DA FRANCE 1.6 EURO - ISSN 1111
Mercredi
19
août
2009
2246
prix
20
DA
FRANCE
1.6
EURO
-
ISSN
1111
Bonne nouvelle après son intervention chirurgicale
AOUDIA OK DANS 3 SEMAINES
«Je me vois déjà sur les terrains»
Il pourrait
jouer MCA-JSK
USMAALLIK: «MOUASSA
EST EN ABANDON DE POSTE»
3 coaches algériens
et 2 étrangers pistés
NIBIÉ BOUDE
USMB
Mouassa
entraîneur
«Jeconnais
la maison»
NAHDGana: «LaJSK
tomberaàZioui»
CRBKerbadj-Henkouche,
le début de la fin ?
USMH Briki, Bouchemel et
Zouakindisponibles
El Harrach sans arrière gauche
2 À LA UNE Compétition
2 À LA UNE
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

IL CCOMMENCERA ÀÀ CCOURIR AAUJOURD'HUI

HALLICHE :

«Je serai présent face au FC Porto dimanche»

Par Asma H. A.

cicatrice de la déchirure soit complètement fermée et qu'il était préférable de ne pas prendre de risque en jouant ce premier tour de la Coupe de l'UEFA. Donc, il est prévu que je commence à courir demain matin, mais normalement, je serai opérationnel pour le match du championnat dimanche soir face au FC Porto. C'est une grande affiche, et donc je préfère être à 100% de mes capacités. Je ne vais surtout pas commett- re la même erreur que la fois passée, à savoir forcer alors que je n'étais pas complète- ment rétabli et c'est pour cette raison que je fais l'im- passe sur le match de Coupe d'Europe. Enfin, je saisis l'occasion pour souhaiter à tous les Algériens un bon Ramadhan", conclut Rafik Halliche. Ainsi, pour le plus grand soulagement de Rabah Saâdane, Rafik Halliche est rétabli et sera bel et bien opérationnel le 6 septembre prochain face à la Zambie. A. H. A.

Bonne nouvelle pour les Verts, le défenseur central, Rafik Halliche, qui nous avait fait savoir au début de la semaine qu'il avait été victime d'une déchirure musculaire de quatre millimètres, a repris les entraînements aujourd'hui dans la matinée.

repris les entraînements aujourd'hui dans la matinée. CONTRAINT au repos depuis le 8 août dernier, le

CONTRAINT au repos depuis le 8 août dernier, le défenseur du Nacional Madeira s'est dit très rassuré après l'échographie faite lundi. "Comme je vous l'a- vais dit, j'étais contraint au repos pour au moins une dizaine de jours, et comme je me suis arrêté le 8, à la fin de la période prévue, hier (NDLR : entretien réalisé hier après-midi), et en com- pagnie du médecin de l'équi- pe, on m'a fait faire une deuxième échographie et le résultat est plus que positif. En effet, le médecin m'a pré- cisé que la déchirure s'est bien résorbée et je serai très bientôt opérationnel", nous a déclaré le défenseur de l'é- quipe nationale.

«J'ai préféré faire l'impasse sur le match du Zénith St-Pétersbourg»

 

accélérés à raison de trois fois par jour, c'est parce que le staff technique du club portugais voulait à tout prix récupérer l'Algérien pour la rencontre aller de la coupe de l'UEFA prévue pour jeudi face aux Russes du Zénith St-Pétersbourg. Ainsi, vou- lant savoir si Halliche sera présent lors de ce match, il dira : "Il est vrai que ça va beaucoup mieux, mais le

Il

faut

savoir

que

si

médecin m'a fait savoir qu'il

Halliche

a

subi

des

soins

valait mieux attendre que la

a subi des soins valait mieux attendre que la Coca C C ola n n ouveau

Coca CCola nnouveau sponsor dde ll'EN ??

APRÈS LA SIGNATURE d'un gros contrat de sponso- ring avec Nedjma il y a quelques mois de cela, l'an- nonce du nouvel équipemen- tier des équipes nationales, à savoir la firme Puma, a été faite par le président de la Fédération algérienne, Mohamed Raouraoua, lors de la conférence de presse conjointe avec le président de la Ligue nationale, Mohamed Mecherara et l'entraîneur national Rabah Saâdane, qui a précédé la rencontre amicale qui a mis aux prises l'EN à l'Uruguay. "Je vous annonce officiellement que nous avons opté pour l'équipementier Puma. Je dirai que jamais dans l'histoire de l'EN, on a proposé un aussi bon et gros contrat de

Donc, en plus de la qualité des équipements, on a opté pour Puma pour le très bon contrat qu'on nous a proposé", nous avait fait savoir le boss de la FAF. Cette semaine, c'est un autre sponsor qui a signé avec la FAF, en l'occurrence l'entre- prise Cevital, en offrant 4 millions de dinars et un parc automobile, dont des bus et une ambulance. Ainsi, après ces trois spon- sors, on croit savoir qu'une autre firme serait intéressée par un contrat de sponsoring avec la FAF. Il s'agit de la grande entreprise mondiale Coca Cola. D'après nos infor- mations, cette dernière aussi aurait proposé un excellent contrat à la Fédération algé- rienne.

la part d'un équipementier.

A. H. A.

GGhhiillèèss ffaaccee àà TTootttteennhhaamm ccee ssooiirr

Kamel Ghilès, qui a signé la semaine dernière à Hull City, et qui avait fait ses grands débuts en Premier League face à Chelsea dimanche passé, renouera avec la compétition ce soir, à l'occasion de la deuxième journée du championnat anglais. L'attaquant des Verts et d'Hull City affrontera à 19h45 aujourd'hui Tottenham. Il est clair qu'après les 20 minutes époustouflantes qu'il a faites face au club londonien dimanche dernier, le coach de Hull City incorpora l'Algérien lors de cette confrontation.

BBeellhhaaddjj aaffffrroonntteerraa BBiirrmmiinngghhaamm CCiittyy Malgré la défaite à domicile la semaine
BBeellhhaaddjj aaffffrroonntteerraa
BBiirrmmiinngghhaamm CCiittyy
Malgré la défaite à domicile la
semaine dernière face à Fulham par
le score d'un but à zéro, Nadir
Belhadj avait été impressionnant au
point où toute la presse anglaise a
été unanime quant à sa bonne
prestation. Ce soir, et pour le compte
de la deuxième journée, Belhadj et
Portsmouth seront en déplacement à
Birmingham pour affronter le club
local. Le coup d'envoi est prévu ce
soir à 19h45.
local. Le coup d'envoi est prévu ce soir à 19h45. LES VERTS EN COUPE DE L'UEFA

LES VERTS EN COUPE DE L'UEFA

Les ggrands ddébuts de BBouazza

Hameur Bouazza, qui a signé un contrat de deux ans il y a trois jours avec le club turc de Sivasspor, pourrait faire des grands débuts avec sa nouvelle équipe jeudi dans la soirée. En effet, son nouveau club disputera le match aller du premier tour de la coupe de l'UEFA face au club ukrainien de Chkhtior, en Turquie.

l'UEFA face au club ukrainien de Chkhtior, en Turquie. M M e e g g h

MMeegghhnnii eett LLaa LLaazziioo aaffffrroonntteenntt ll''EEllffssbboorrgg BBoorraass

Avant le coup d'envoi du Calcio prévu pour samedi prochain, La Lazio de Rome et la nouvelle coqueluche des Verts, Mourad Meghni, affronteront à Rome, demain jeudi à 19h45, en coupe de l'UEFA, le club suédois d'Elfsborg Boras. Non incorporé lors de la Supercoupe d'Italie, Mourad Meghni espère que son coach lui fera confiance demain.

LLee ccooaacchh ddee BBeennffiiccaa ffeerraa-tt-iill ccoonnffiiaannccee àà YYeebbddaa ??

N'ayant pas été incorporé lors de la première journée du championnat portugais, puisque Hassen Yebda est resté sur le banc des remplaçants durant toute la partie face à Maritimo, l'Algérien souhaiterait certainement avoir du temps de jeu demain. En effet, pour le match aller de la coupe de l'UEFA, le Benfica affrontera le club ukrainien de Vorskla Poltava, à Lisbonne, demain à 19h45. On croise donc les doigts pour le futur milieu de terrain des Verts.

DDjjeebbbboouurr eett ll''AAEEKK AAtthhèènneess ddééffiieenntt llee FFCC VVaasslluuii

En grande forme actuellement, puisque pas plus tard que mercredi dernier, Rafik Djebbour a inscrit un but somptueux face aux Uruguayens lors de la rencontre amicale qui a mis aux prises l'Algérie à l'Uruguay, l'attaquant des Verts affrontera demain pour le compte de la coupe de l'UEFA le club roumain du FC Vaslui. Suite à la grande forme qu'il affiche en ce moment, on peut s'attendre à ce que l'entraîneur de l'AEK le titularise demain en Roumanie. La rencontre est prévue à 19h, heure algérienne.

33 Compétition À LA UNE
33
Compétition
À LA UNE

édition du mercredi 19 août 2009

Gaouaoui àà NNîmes, BBenhamou àà ll’ASO ??

 On en parle depuis déjà quelque temps, mais ça n’a pas encore abouti. Le

On en parle depuis déjà quelque temps, mais ça n’a pas encore abouti. Le transfert de Gaouaoui au Nîmes Olympique tarde à se concrétiser mais d’après les dernières nouvelles celui-ci peut avoir lieu à condition que les dirigeants nîmois prennent attache avec Medouar. En effet, le boss chélifien ne ferme pas la porte pour un possible départ de son gardien pour rejoindre Jean- Michel Cavalli en Ligue 2 française, et du coup recruter

ne serait autre que Benhamou, l’ancien portier du MCA qui est toujours sans club et qui répond lui aussi aux critères du gardien qui pourrait remplacer Gaouaoui à Chlef avec son rang d’international. Le coach Saïb est consentant, les deux keepers aussi, Medouar s’est dit ouvert au dialogue, la balle est donc dans le camp des Nîmois qui ont douze jours pour se manifester et réaliser le rêve de Lounès Gouaoui, celui de jouer outre-mer.

un nouveau gardien, ce dernier

S. M. A.

outre-mer. un nouveau gardien, ce dernier S. M. A. BENHAMOU : : « J e s

BENHAMOU :: «Je serai

-

J’en ai entendu parler, c’est une

 

bonne chose de s’occuper des joueurs de l’EN comme est en train

Gaouaoui, que nous avons joint hier, nous a déclaré : «Avant de dire quoi que ce soit, je tiens à faire savoir, que je suis pleinement concentré sur mon travail que ce soit avec l’EN ou avec mon club, l’ASO, dont je défends les couleurs. Je n’ai pas du tout la tête ailleurs. Cela dit, je ne cracherai certaine- ment pas sur un transfert à Nîmes si mon club accepte l’idée de mon départ en France. Il est vrai que

Medouar avec lequel j’entretiens

de le faire la FAF. D’ailleurs, je tiens à remercier M. Raouraoua pour les efforts qu’il est en train de fournir pour redorer le blason de l’EN et pour l’aide qu’il n’hésite pas à nous donner, nous les interna- tionaux. - C’est aussi une preuve que le staff technique de l’EN tient à

vous…

-

Oui, parce qu’ils savent pour-

quoi je suis dans cette situation, ils savent que ce n’est pas à cause de

d’excellentes relations m’a deman- dé de rester à l’ASO car il n’avait pas une autre solution à la veille de la clôture de la période des trans- ferts, du fait que je m’étais engagé avec lui, à porter les couleurs de l’ASO. Maintenant, je pense que Benhamou fera l’affaire, si je pars à Nîmes.»

mon niveau, ils connaissent mes

capacités et c’est ça aussi qui me

pousse à redoubler d’efforts pour que je sois apte à reprendre du ser- vice dès que j’intègrerai ma nou- velle équipe. S. M. A.

SSAAÏÏBB :: ««JJee nnee mm’ooppppoosseerraaii

 

ppaass àà ssoonn déppaarrtt»»

Par Mohamed-Amine Azzouz

«Bienvenue

Concernant la volonté de Gaouaoui, d’entamer une

carrière professionnelle en

à Benhamou»

Par ailleurs, Moussa Saïb a clai- rement fait savoir que rien ne se fera au détriment des intérêts de l’ASO. Lorsque nous lui avons fait part de l’option de l’autre portier international, Benhamou, qui est actuellement sans club, et ce, en cas de départ de Gaouaoui à Nîmes, puisqu’un tel cas ne serait possible, que si l’on venait à com- biner le départ de l’un avec l’arri- vée de l’autre, il nous a déclaré :

France, puisque le club de Ligue 2, Nîmes Olympique, voudrait s’attacher ses services sur conseil de son coach, Cavalli, l’ex-entraîneur de l’EN, qui le connaît fort bien, nous avons

jugé utile de prendre attache

avec Saïb pour connaître sa

position.

AVEC sa gentillesse coutumiè-

re

et sans détour, ce dernier nous

«Comme on dit : d’une pierre

a

fait part de ce qu’il en pense :

deux coups. Ça serait bien pour Gaouaoui de passer dans un club pro, et d’autre part, ça libèrera une place pour Benhamou qui est un très bon gardien de but, qui est mal- heureusement jusqu’à présent sans club. Personnellement, je serais, en tant qu’entraîneur, favorable à sa venue à Chlef, si Gaouaoui venait à partir en France.»

«Je ne pourrai jamais m’oppo- ser au départ d’un de mes joueurs à l’étranger, notamment pour aller rejoindre un club pro- fessionnel. Ce n’est certaine- ment pas tous les matins qu’un club professionnel européen vient vous proposer un contrat. Donc personnellement, en tant

qu’entraîneur de l’équipe, je ne suis pas du tout contre le départ

 

de Gaouaoui. Lounès a toujours

été quelqu’un d’exemplaire. Il a réussi jusque-là une brillante carrière qui fait de lui, ces der- nières années, le gardien de but numéro 1 de l’EN, et ce n’est certainement pas le fruit du

hasard. Ça serait très intéressant

«Le dernier mot revient au président»

Pour terminer son intervention par rapport à ce sujet, Saïb affirme : «Je n’ai fait là que donner mon point de vue en ce qui concerne ma position sur un éventuel départ de Gaouaoui à Nîmes et ce que je pense de Benhamou, car le dernier mot revient à Medouar, le président du club.»

pour lui de vivre à l’orée de ses 32 ans une nouvelle aventure dans sa carrière.»

A. M. A.

GAOUAOUI :

heureux de rejoindre l’ASO»

L'ancien gardien du Mouloudia d'Alger est toujours sans club, sa dernière apparition était lors du stage des Verts en Afrique du Sud, et la rencontre disputée en Zambie. Depuis, il est en vacances, en attendant de trouver un club qui va avec ses ambitions, lui qui espère revenir très vite chez les Verts.

- On n’a pas eu de vos nouvelles

depuis votre retour de Zambie, que fait Benhamou en ce moment ?

- Bien, comme vous le savez, j’ai

eu quelques problèmes avec quelques personnes dans l’entoura- ge du MCA, je me suis ensuite

retrouvé dans une situation peu enviable. Donc, je suis toujours sans club, mais j’ai des contacts que je prendrai le soin d’étudier.

- Vous êtes à l’arrêt là ?

- Non, pas du tout. Je m’entraîne

régulièrement avec mon prépara- teur physique, qui n’est autre que celui du PSG, il m’a tracé un pro-

gramme que je suis en train de sui- vre. J’ai même fait un saut derniè- rement au Camp-des loges voir mon ancienne équipe, le PSG.

- Revenons à cette mésaventure

avec le MCA, qu’est-ce qui s’est passé au juste ?

- Vous savez, au MCA il y a des

gens malintentionnés, ils voulaient coûte que coûte nuire à ma carrière, ils ont fait circuler ces rumeurs selon lesquelles Benhamou a demandé cher pour renouveler, rien que pour se débarrasser de moi. Mais Dieu merci, les journalistes, les supporters et les vrais amoureux

du Doyen savent que cela n’est pas vrai et ils me l’ont fait savoir, car moi, j’ai toujours été honnête depuis mon arrivée au MCA. Donc, j’ai la conscience tranquille.

- Après, il y a eu ces contacts avec l’USMAn et surtout la JSMB…

- Oui, j’ai aussi lu ça dans la

presse, mais il n’y a rien eu d’offi-

ciel, j’attendais une touche de leur part, sans suite.

- On a même entendu parler

d’un club libyen qui cherchait à

rentrer en contact avec vous…

- Ça, vous me l’apprenez.

- Le fait d’être sans club vous a

coûté votre place en sélection, n’est-ce pas frustrant ?

- Evidemment, mais pour dédra-

matiser, je me dis que je suis en vacances et que je finirai par reve-

nir ; donc, cette situation est provi- soire.

- En parlant de sélection, vous

avez sans doute suivi la rencontre

face à l’Uruguay, n’est-ce-pas ?

- Oui, c’est avec un grand plaisir

que je l’ai suivie, n’oubliez pas aussi qu’avant d’être joueur, je suis supporter de la sélection de mon pays. Certes, j’ai eu un petit pince- ment au cœur en regardant mes coéquipiers jouer ce match devant mon petit écran, moi qui ai l’habi- tude d’être au stade avec eux. Mais

je me disais que tôt ou tard, je réin- tégrerai cette équipe.

- En intégrant peut-être les rangs

de l’ASO, prochainement ?

- Oui, pourquoi pas. Mais pour le

moment, il n’y a rien d’officiel.

- Vous n’avez pas de contact avec

ce team ?

- Non, n’empêche que j’ai eu une

discussion récemment avec mon coéquipier et ami, Lounès (NDLR :

Gaouaoui) qui garde les bois de cette équipe, il m’a parlé de ses contacts avec Nîmes et à mon tour, je l’ai conseillé.

- Mais il vous a parlé de la possi-

bilité que son équipe actuelle

vous fasse appel ?

- On a abordé ce sujet, mais sans trop s’y attarder.

- Si ça se confirme pour lui,

serez-vous intéressé par le chal-

lenge de rejoindre l’ASO et retrouver du même coup le

championnat d’Algérie ?

- Pas de problème. D’ailleurs, je n’ai jamais songé à quitter ce

championnat, si on ne m’avait pas

poussé à le faire, et puis, cette équi- pe de l’ASO est l’une des meilleu- res en Algérie. Donc, ça serait un bon challenge pour moi.

- C’est Saïb qui coache cette

équipe…

- Je le sais et je crois que c’est un atout en plus pour que je réussisse là-bas si ce contact venait à se concrétiser bien sûr et puis il y a aussi Hamadou qui est un très bon joueur et un gentil garçon qui joue

là-bas, Hosni aussi les a rejoints, et

un joueur comme Messaoud, qui

n’est plus à présenter, de quoi inci-

ter n’importe quel joueur à intégrer

cette équipe. C’est sûr, je ne serai pas dépaysé, mais on n’en est pas encore là.

- Oui, puisque vous aurez aussi

vos conditions à poser, n’est-ce pas ?

- C’est sûr, je préfère tout d’a-

bord attendre le concret, mais que

les gens sachent que Benhamou n’a jamais été un joueur exigeant

comme ont essayé de le faire croire

certains. Je demande seulement qu’on me juge à ma juste valeur.

- La FAF, par le biais de son pré-

sident, a laissé entendre que vous

pourriez bénéficier d’une déro-

gation au cas où Gaouaoui sera transféré à Nîmes…

«Il me tient toujours à cœur

de rejoindre Nîmes»

«Les dirigeants de Nîmes devront négocier avec Medouar» A présent, il est clair que les diri- geants de Nîmes devront prendre attache avec la direction de l’ASO, pour lui faire part officiellement de l’intérêt qu’ils me portent car je ne suis plus libre. Je discuterai inces- samment avec Cavalli pour lui faire part de cela. Ce qu’il faut savoir, c’est que je ne ferai rien qui porte préjudice à l’ASO où je ne manque de rien et où tout le monde me respecte. Je m’y sens bien et si je venais à partir si Medouar m’en donne le feu vert, en cas de négocia- tions fructueuses avec les dirigeants nîmois, je crois que les supporters chélifiens comprendront et ne m’en voudront pas.» A. M. A.

MEDOUAR ::

«Que lles

Nîmois mme

contactent

d’abord»

«Cela fait un mois que j’ai entendu parler de ces contacts, mais à aucun moment, on ne m’a contacté. Gaouaoui est mon gardien titulaire et ce n’est pas facile de s’en séparer, je pense même que cette transaction ne se fera pas avant le prochain mercato. Ceci dit, on est ouvert à toute discussion, l’avis de notre coach aussi pèsera dans la balance, que ce soit du départ de Gaouaoui, ou de l’arrivée de Benhamou, puisque vous insinuez que pour ce gardien, on doit aussi passer par la FAF, car comme vous le savez, le marché des transferts est clos, donc on étudiera la formule. Je préfère ne pas trop m’étaler sur ce sujet, j’attends que les dirigeants français me contactent, après on verra.»

4 JS KABYLIE Compétition
4 JS KABYLIE
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

 

YAHIA CCHÉRIF

BBiieenn qquu''iill aaiitt rreepprriiss lleess eennttrraaîînneemmeennttss lluunnddii

BELKALEM OUT FACE AU NAHD

Par Abdellah Haddad

s'est eentraîné en ssolo llundi

L'attaquant vedette des Canaris était présent lundi dernier au stade du 1 er -Novembre lors de la reprise des entraînements de son équipe. Cependant, l'enfant d'Aïn Naâdja n'a pas participé à la séance d'entraînement avec le groupe. Yahia Chérif s'est contenté de quelques tours de piste et des exercices de musculation. Guillou ne l'a pas autorisé à s'entraîner avec le groupe, car le joueur n'a pas passé l'échographie tout simplement.

IIll aa ppaasssséé ll''éécchhooggrraapphhiiee hhiieerr

Les coéquipiers du capitaine Meftah ont repris les entraînements lundi dernier, après avoir bénéficié d'un jour de repos au lendemain de leur victoire devant l'USMH.

POUR CETTE REPRISE, tous les présents ont remarqué la présence de Belkalem. Ce dernier a participé à toute la séance en prenant part à tous les exercices effectués par ses coéquipiers. Les supporters des Jaune et Vert présents au stade étaient contents du retour de leur jeune défenseur. Ce dernier, pour un petit rappel, a contracté une blessure au genou lors de la première journée du champion- nat. Le jeune Belkalem a raté d'ailleurs le match de son équi-

le match devant le NAHD de samedi prochain. Toutefois, l'enfant de Mekla ne pourrait pas participer à ce match. Certes, Belkalem a repris avec le groupe. Néanmoins, Guillou ne veut pas prendre de risques inutiles en lui donnant le feu vert pour jouer samedi. Selon Guillou, la blessure de Belkalem (entorse au genou) nécessite au moins trois semai- nes de repos, de renforcement musculaire et de travail pour reprendre la compétition. Ainsi donc, Lang ne pourra pas comp-

ter sur les services de Belkalem pour le match de samedi devant

la compétition. Ainsi donc, Lang ne pourra pas comp- ter sur les services de Belkalem pour

Finalement, c'est hier soir que l'attaquant vedette des Canaris a passé l'échographie que Guillou lui a recommandée samedi dernier. C'est au centre d'imagerie de Mahmoudi à Tizi Ouzou que Yahia Chérif l'a faite. Guillou devait examiner le joueur hier soir et prendre sa décision concernant la participation de Yahia Chérif à la rencontre de samedi prochain devant le NAHD.

MMeeffttaahh aa ééccoouurrttéé llaa séaannccee ddee lluunnddii

le

NAHD.

Le premier responsable de la barre technique des Canaris n'a pas trouvé de problèmes samedi dernier pour composer sa char- nière centrale. Lang aligne tou- jours deux défenseurs axiaux à domicile. A l'extérieur, Lang aligne à chaque fois trois défen-

Le capitaine de la JSK n'est pas allé au bout de la séance de lundi dernier. Ressentant des douleurs à

pe devant l'USMH. Cependant, il était armé d'une grande volon- té pour reprendre sa place pour

seurs dans l'axe, il sera donc appelé à trouver la bonne solu- tion.

A. H.

la

cuisse, l'international droit des

Canaris a mis fin à la séance de la reprise sur le champ. Examiné par Guillou, Meftah souffre d'une blessure à la cuisse.

LLuuii aauussssii aa ppaasssséé uunnee éécchhooggrraapphhiiee

AASSUUKKAA aa rreennccoonnttrréé HHaannnnaacchhii lluunnddii L'attaquant Izu Asuka a rencontré le
AASSUUKKAA
aa rreennccoonnttrréé
HHaannnnaacchhii
lluunnddii
L'attaquant Izu Asuka a
rencontré le président Moh Cherif
Hannachi, lundi après-midi, pour
connaître la date de son départ au
Havre. Le Nigérian des Canaris
était très content d'apprendre
que son transfert au club
havrais est officiel et qu'il
rejoindra sa nouvelle équipe
la semaine prochaine.
Asuka attend toujours son
visa et devra le
récupérer
incessamment.
GGUUIILLLLOOUU :: «Il ne peut pas jouer samedi»
GGUUIILLLLOOUU :: «Il ne peut pas
jouer samedi»

"IL FAUT BIEN savoir une chose. Nous à la JSK, on ne

la musculation. Cela fait

risques avec lui afin d'éviter

Guillou n'a pas pu se fixer sur le champ sur la nature de la blessure de Meftah. Ainsi, ce dernier a passé hier une échographie. Guillou devait aussi prendre une décision

prend pas de risques avec nos joueurs. Je peux remettre sur pied Belkalem pour le match de samedi prochain.

D'ailleurs, ce dernier a réintégré le groupe lundi dernier. Cependant, ce genre de blessure nécessite au moins trois semaines de travail avant de reprendre la compétition. Pour Belkalem,

maintenant 13 jours que Belkalem n'a pas joué, samedi, il aura 17 jours, alors que l'idéal, c'est d'avoir 21 jours. Pour cette raison donc, je ne vais pas prendre de

au joueur une probable rechute. Enfin, personnellement, je préfère opérer un joueur du ménisque que de traiter une entorse au

genou."

A. H.

concernant la participation de Meftah hier soir.

EEnnttrraaîînneemmeenntt hhiieerr àà 1177hh

 

IIll aa ffaaiitt ssuueerr BBeerrcchhiicchhee

Lundi dernier, au moment où les coéquipiers de Douicher s'entraînaient sous la houlette de Lang, Berchiche était avec Guillou. Ce dernier, qui prend en charge le défenseur des Canaris, lui a tracé

Les Jaune et Vert se sont entraînés hier à 17h. Contrairement aux précédents jours où ils s'entraînaient toujours à 18h, Lang

a

donné rendez-vous à ses poulains

hier à 17h. Ce changement n'est pas

il

lui faut un grand travail de

un programme spécifique. Lundi dernier, Guillou a fait suer Berchiche, d'ailleurs, ce dernier était très satisfait du travail qu'il a accompli avec Guillou lors de cette séance.

dû au hasard. Lang a programmé cette séance à la même heure de la rencontre de samedi prochain.

musculation. Il faisait avant et après chaque entraînement de

Les KKabyles rretroussent lleurs mmanches

 

IL A REALISE UN BON MATCH SAMEDI DERNIER

BOUKRIA ::

 

Au lendemain de leur victoire devant l'USMH, les coéquipiers du capitaine Meftah ont bénéficié d'une journée de repos.

a

profité de cette situation pour

efforts fournis lors de cette rencontre. Cependant aujourd'hui, il faut oublier cette rencontre", disait Lang à ses joueurs d'emblée avant d'enchaîner : "Le mérite de la victoire de samedi dernier revient à tout le groupe, il faut continuer donc à travailler avec la même volonté et le sérieux mais aussi avec la même solidarité." Avant de libérer ses joueurs et entamer par la même occasion la séance, Lang a insisté sur le match de samedi prochain : "On jouera un match difficile samedi prochain, surtout que la rencontre se

faire suer ses capés. Ces derniers ont été soumis à un travail d'endurance avec ballon. Par la suite, les Chérif El Ouazzani et consorts ont effectué plusieurs exercices de tirs devant le but. Enfin, la séance a été bouclée par un sixte.

Lang motive

«Le meilleur est à venir»

s'arrêter en si bon

CELA LEUR A PERMIS de savourer la victoire, de faire le vide autour d'eux et de se reposer un peu. Pour sa part, Lang avait donné rendez-vous à ses capés pour lundi (avant- hier). En effet, les Jaune et Vert ont repris le chemin des entraînements lundi à 18h. La victoire de samedi dernier a fait du bien aux joueurs kabyles. Ces derniers se sont présentés à la première séance de la semaine avec un moral gonflé à bloc. La séance s'est déroulée dans de très bonnes conditions. Lang

SAMEDI DERNIER, le coach des Canaris a surpris plus d'un en alignant d'entrée Boukria à la place d'Oussalah. L'enfant de Boufarik n'a pas beaucoup joué la saison dernière. Ses titularisations avec la JSK, on peut les compter sur les doigts d'une main. Or, cette saison, l'ex-arrière gauche des Sang et Or a bien entamé la saison. Pour la première sortie de la

de la confiance de Lang. " Pour moi, j'ai toujours été prêt pour jouer, même la saison dernière, je m'entraînais régulièrement et avec beaucoup de sérieux. Cependant, je respectais toujours les décisions de l'entraîneur. Samedi dernier, le coach m'a fait appel, j'ai donné le meilleur de moi, j'ai joué simple et sans faire de calculs", nous dira d'emblée

chemin. "Le plus important à mes yeux, c'est l'intérêt de l'équipe. Peu importe le nom des joueurs qui ont été alignés. La JSK a gagné, c'est le plus important. Pour ma part, je vais continuer à travailler avec le même sérieux et la même rigueur, je me prépare toujours pour jouer, et le dernier mot revient à l'entraîneur. Une chose est sûre, je serai encore meilleur

ses hommes

Avant le coup d'envoi de la séance, le premier responsable

de la barre technique de la JSK

rassemblé ses poulains au

milieu du terrain. Lang a jugé utile de revenir avec ses joueurs sur le match de l'USMH. "Encore une fois, je vous félicite pour tous les

a

déroulera en pleine journée et au mois de Ramadhan, pour cette raison, il faut bien préparer cette rencontre." A. H.

JSK à domicile, Boukria a bénéficié

Boukria. Ce dernier ne compte pas

à l'avenir."

A. H.

 
55 Compétition JS KABYLIE
55
Compétition
JS KABYLIE

édition du mercredi 19 août 2009

Bonne nnouvelle aaprès sson iintervention cchirurgicale HANNACHI A VU JUSTE Aoudia OK IIll aavvaaiitt ddiitt
Bonne nnouvelle aaprès sson iintervention cchirurgicale
HANNACHI A VU JUSTE
Aoudia OK
IIll aavvaaiitt ddiitt àà AAoouuddiiaa
ssaammeeddii ssooiirr qquuee ssoonn
ccaass nn''ééttaaiitt ppaass ggrraavvee
dans
semaines
Par N. Boumali
L'attaquant Mohamed-Amine
Aoudia est sur un nuage. Il est
doublement heureux : et par
la réussite de son intervention
chirurgicale et par
l'excellente nouvelle que lui a
annoncée le professeur
Ahmed Zemmouri.
CE DERNIER LUI A, en effet,
déclaré qu'il souffrait juste d'une
lésion incomplète du ligament croi-
bonne nouvelle : son ligament croi-
sé au genou droit n'est touché qu'à
40 %. Ainsi, contrairement aux
IRM effectuées juste après la bles-
sure qu'il a contractée lors de la
rencontre amicale face au MOB le
donnant out pour une longue durée,
l'arthroscopie a révélé que sa bles-
sure n'est pas du tout méchante. Il
attend patiemment de retrouver les
terrains et il affirme que le 18 août
sera gravée à jamais dans sa
mémoire. Il commence d'ores et
déjà à compter les jours et il a hâte
d'entamer sa rééducation avant de
seur Zemmouri lui a recommandé
deux semaines de rééducation. Il se
reposera deux à trois jours avant
d'être pris en charge par le kiné,
Rachid Abdeldjebar. Ce dernier
déclare que le cas de l'attaquant
Aoudia n'est pas du tout grave et il
ajoute que l'enfant d'El Harrach
pourra rejouer au maximum dans
trois semaines. Son imminent
retour à la compétition ne fera que
du bien à l'équipe de la JSK, d'au-
tant que le staff technique a basé
énormément sur lui durant la pré-
paration d'intersaison effectuée au
Maroc. Adulé par les fans des
Canaris, il promet de faire le maxi-
mum pour être à la hauteur de leurs
attentes.
N. B.
taper de nouveau dans le ballon.
Avant son intervention chirurgica-
le, il pensait qu'il ne pourrait pas
jouer avant six mois et c'est pour
cela qu'il dit qu'il est très chanceux.
Sa blessure n'est qu'un mauvais
souvenir et les moments difficiles
Hier matin
à la clinique
et qu'il pourra être opérationnel
Diar Saâda.
dans trois semaines.
C'est avec un grand sourire qu'il
nous a reçus hier en début d'après-
Malgré les prévisions
alarmistes donnant Aoudia out
pour six mois avant son
intervention chirurgicale, le
président Moh Chérif Hannachi
s'est montré optimiste quant à
la blessure de son poulain. En
effet, lors de la présence
d'Aoudia à Tizi Ouzou à
l'occasion de la rencontre JSK-
USMH, le chairman kabyle lui a
déclaré dès qu'il l'a vu marcher
que son cas n'est pas du tout
grave. "Ne t'inquiète pas. Tu
n'a rien de grave", lui a-t-il
déclaré en le voyant marcher le
plus normalement du monde.
"Hannachi a vu juste. Il était le
seul à me dire que ma blessure
n'est pas grave. Il a joué au
football et il a acquis une
grande expérience", nous a
révélé hier l'ancien attaquant
de l'USMAn.
LANG :
midi à la clinique Diar Saâda, plus
précisément à la chambre 107. Il a
complètement oublié son opération
«C'est une très bonne
nouvelle»
qu'il a vécus ces derniers jours
en
nous confiant qu'il se voit déjà
n'ont fait que forger son mental. Il
de
retour sur les terrains. Avant d'ê-
tre
emmené au bloc opératoire, il a
subi une arthroscopie et le profes-
pourrait retrouver les terrains lors
de la rencontre de la cinquième
journée face au MCA. Le profes-
seur Zemmouri lui a appris la
««JJee mmee vvooiiss ddééjjàà ssuurr
lleess tteerrrraaiinnss»»
L'ancien attaquant de l'USMAn
sera finalement opérationnel
dans trois semaines. Il a subi
une arthroscopie, laquelle n'a
révélé qu'une lésion incomplète
du ligament croisé avant de se
faire opérer hier aux environs de
9 heures. Il devait quitter la
clinique Saâda hier soir. Sa
rééducation ne devra durer au
maximum que deux semaines
avant de réintégrer le groupe.
maximum que 15 jours. Certains
m'ont même dit que je pourrai
reprendre dans moins de 20
jours, mais je ne veux prendre
aucun risque.
-
Vous avez sûrement oublié
tous les moments difficiles
que vous avez vécus aupara-
vant et vous êtes sans nul
doute impatient de retrouver
les terrains…
retour imminent sur les ter-
-
Effectivement, j'ai déjà des
rains…
tré de belles choses durant cette
rencontre. Je suis très confiant
fourmis dans les jambes. J'ai déjà
-
La JSK est un grand club et
pour l'avenir de la JSK et je suis
- Vous affichiez un grand sou-
rire, alors que vous veniez
juste de quitter le bloc opéra-
toire, on présume que le P r
Zemmouri vous a annoncé
une bonne nouvelle…
oublié mon intervention chirurgi-
cale bien que je vienne juste de
quitter le bloc opératoire. J'ai
hâte d'entamer ma rééducation et
je ne pense qu'au moment de
retrouver la compétition.
ce n'est qu'après avoir rejoint ce
club mythique que j'ai mesuré sa
grandeur. Les dirigeants, le staff
technique, les joueurs et les sup-
porters n'ont pas cessé de me
convaincu qu'on fera très mal
cette saison.
Contacté par nos soins pour
avoir sa réaction par rapport à
la nouvelle du retour de
Mohamed-Amine Aoudia à la
compétition dans trois
semaines, l'entraîneur Jean-
Christian Lang n'a pas caché sa
joie. "On m'a déjà mis au
parfum de l'imminent retour
d'Aoudia sur les terrains. J'ai
accueilli avec joie cette bonne
nouvelle. On pensait tous qu'il
sera indisponible pour une
longue période et son retour à
la compétition dans peu de
temps est une bonne nouvelle et
pour lui et pour l'équipe. Un
joueur qui reste inactif pendant
6 mois aura du mal à revenir à
son meilleur niveau, car rien ne
remplace la compétition. J'ai
beaucoup misé sur lui lors de la
préparation d'intersaison
effectuée au Maroc et j'avoue
que sa blessure a faussé mes
calculs puisque on s'est
retrouvés avec un seul avant-
centre, alors que nos plans
étaient basés sur deux
attaquants de pointe. C'est une
-
Votre retour à la compéti-
soutenir durant les moments dif-
- Sincèrement, je suis aux
anges. Le professeur Zemmouri
m'a dit que je souffrais juste
d'une lésion incomplète du liga-
ment croisé et que je pourrai
rejouer dans trois à quatre semai-
nes. Cela m'a fait énormément
plaisir et j'avoue que depuis qu'il
m'a annoncé la nouvelle, je me
vois déjà de nouveau sur les ter-
rains.
-
Avant votre opération, tout
le monde vous a donné out
pour six mois, est-ce que vous
n'avez pas craqué à un
moment donné en vous disant
que vous avez raté la saison
avant de l'avoir entamée ?
ficiles. J'ai hâte de réintégrer le
groupe et je ferai de mon mieux
pour apporter un plus à l'équipe.
tion ne fera que du bien à l'é-
quipe, surtout que le staff
technique misait énormément
sur vous durant le stage d'in-
tersaison effectué au
Maroc…
bonne chose de le récupérer
prochainement. Il sera d'un bon
apport pour le compartiment
offensif vu qu'il a montré de
belles choses à Casablanca.
Cela dit, son retour imminent ne
fera que du bien à l'équipe", a
- Vous ne voulez sûrement pas
rater le classique qui oppose-
ra le MCA à la JSK le 11 sep-
-
J'ai affiché une belle forme
tembre à Rouiba…
lors du stage au Maroc et je tra-
vaillerai très dur pour retrouver
mon niveau optimal. Mon seul
indiqué le premier responsable
de la barre technique des Jaune
et Vert.
-
Certes, j'ai vécu des moments
-
difficiles, mais j'ai foi en Dieu. Je
sais que personne ne peut
échapper à son destin.
En toute sincérité, je ne veux
rater aucune rencontre. Mon
souhait est de retro-
uver la compétition
le plus vite possi-
souci est de réussir dès ma pre-
IIll
mière année à la JSK et je ne
lésinerai pas sur l'effort pour y
parvenir.
ppoouurrrraaiitt
- Les radios que vous avez
subies après la blessure
contractée lors de la rencont-
re amicale face au MOB ont
révélé que vous souffriez des
ligaments croisés et que vous
seriez out pour six mois…
Bien que les nou-
velles avaient été
mauvaises, je
me disais qu'a-
vec le travail,
je reviendrai à
mon meilleur
niveau et que je
sauverai ma sai-
 «J'ai des
-
Vous ne pensez pas que cette
êêttrree pprréésseenntt
fourmis dans les
jambes. J'ai déjà oublié
mon intervention
chirurgicale bien que
je vienne juste de quitter
le bloc opératoire.»
ble.
saison sera la vôtre ?
- Vous avez
-
Moi,
je
suis
animé
d'une
ffaaccee aauu MMCCAA
assisté à la
rencontre
L'attaquant Mohamed-
face
à
grande volonté et je ferai tout
pour marquer le maximum de
buts possibles.
Amine Aoudia pourrait disputer
l'USMH mal-
gré votre bles-
-
Quel est votre message pour
- Moi aussi, je pensais que je
serai indisponible pour six mois.
les supporters des Jaune et
Vert ?
son premier match officiel sous
le maillot kabyle face au MCA.
Mais j'ai subi une arthroscopie
avant de passer sur le billard et le
professeur Zemmouri m'a rassuré
en me disant que je ne souffre
que d'une lésion incomplète du
ligament croisé au genou droit. Il
son. Dieu merci, je
n'ai rien de grave et je
pourrai rejouer dans moins
d'un mois. Je suis sur un nuage.
sure, étiez-vous
satisfait de l'ac-
cueil du public et de la
prestation de votre équipe ?
Le professeur Zemmouri l'a
-
Je serai de retour bientôt. Ils
n'ont pas cessé de me remonter le
moral et je ferai tout pour les
-
J'étais très ému par l'accueil
satisfaire. Je sais ce qui m'attend
-
Les dirigeants, le staff tech-
nique, les joueurs et les sup-
a
ajouté que je pourrai jouer le
plus normalement du monde
dans trois à quatre semaine et
que ma rééducation ne durera au
porters de la JSK étaient tous
affectés par votre blessure et
ils seront certainement
contents d'apprendre votre
des supporters et je compte faire
le maximum pour être à la hau-
teur de leurs attentes. S'agissant
de la prestation de l'équipe, je
crois que mes équipiers ont mon-
et je suis un homme des défis.
J'attends avec impatience de
disputer mon premier match offi-
ciel sous le maillot kabyle. N. B.
assuré en lui affirmant que
dans trois semaines, il
pourrait jouer le plus
normalement du monde.
Aoudia espère prendre
part à ce derby, mais
on n'en est pas
encore-là.
6 CR BELOUIZDAD Compétition
6 CR BELOUIZDAD
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

KKEERRBBAADDJJ-HHEENNKKOOUUCCHHEE est-ce le début de la fin ?
KKEERRBBAADDJJ-HHEENNKKOOUUCCHHEE
est-ce le début de la fin ?

Par M. Memmoud

Alors que la saison passée, le président et son entraîneur étaient liés au- delà des relations professionnelles, cette nouvelle saison, les relations ont l’air de tourner moins rond entre les deux hommes du Chabab.

KERBADJ, qui n’a pas souhaité convoquer Henkouche à la suite de la défaite face au MCO, alors qu’auparavant il l’avait inscrit dans son calepin afin d’avoir les explications de son staff tech- nique sur la déroute d’Oran, n’a pas été fidèle à ses habitudes lors de la confrontation face à la JSMB et ne s’est pas rendu aux vestiaires afin de féliciter et ses joueurs et son entraîneur comme il le fait de coutume. Aussi, on se demande si ce ne sont pas les prémices du début de la fin de l’association entre le président et son entraîneur. A la reprise des entraînements, Kerbadj ne s’est pas présenté et est resté à l’écart, alors qu’il a toujours tenu à être auprès de son groupe. A la veille d’un match important face à l’ESS, Henkouche serai-il sur la sellette et attendu au tournant ? Les deux hommes ne se sont

sellette et attendu au tournant ? Les deux hommes ne se sont pas encore entretenus et

pas encore entretenus et n’ont pas été vus ensemble, et ce, depuis la première journée. Leur clash étant déclaré par presse interposée, chacun reprochant à l’autre ses choix tactiques et ses vives déclarations. Même si rien ne laisse paraître une cassure, les indices sont palpables, et cela ne peut qu’entraver la marche du club, lequel, on le sait, doit rester

soudé à tous les niveaux. La relation de confiance qui était de mise semble se détériorer. L’entraîneur, soupçonnant des dessous et pensant qu’il n’y a pas de fumée sans feu, a mal apprécié la sortie médiatique de son président, alors que ce der- nier n’a pas apprécié la réaction de son entraîneur en déclarant qu’il n’est pas président pour

assister aux rencontres. En tant que premier responsable, il a bien le droit de s’exprimer pour mettre de l’ordre dans la maison, et tout est parti de là. C’est le silence radio depuis entre Kerbadj et Henkouche, et tout ça n’est sans doute pas fortuit. M. M.

CRB 6 - CRB DAR Le premier match amical de la journée d’hier face à
CRB 6 - CRB DAR
Le premier match amical de la journée d’hier face à
Dar El Beïda s’est soldé par le score sans appel pour le
Chabab, qui a mis six buts dans les bois adverses, et en
encaissant que trois. Un bon galop d’entraînement en attendant
l’autre match de la soirée face à l’équipe nationale militaire. Le
Chabab hausse le ton, et ce, pour être bien frais et présent sur
le plan compétitif, alors que l’ESS, prochain adversaire, a
une avance considérable. Une satisfaction pour la ligne
offensive, laquelle, espèrent les supporters, aura
la même réussite lors du prochain
rendez-vous.

EL BEÏDA 3

GHERBI : «Les choix du coach, je les ai toujours respectés»

«Je suis là pour m’imposer et je sais de quoi je suis capable, mais quand l’entraîneur fait ses choix, je ne les conteste jamais, il me connaît et sait que j’ai toujours eu de bonnes intentions. Je m’attendais certes à jouer, mais j’ai toujours respecté les choix du coac. Si je n’ai pas été sollicité, c’est que j’ai encore du travail qui m’attend, et par conséquent, je saurai prouver que je suis là pour

apporter toujours un plus et hausser mon niveau et éviter l’autosatisfaction», dira Gherbi, qui a joué l’intégralité de la rencontre face à Dar El Beïda.

MEKEHOUT : «A Sétif en conquérants»

Le revenant Mekehout a fait ses débuts officiels avec le Chabab face à la JSMB, en effectuant son entrée en seconde période. De retour de blessure, sa mise dans le bain n’a pas été pour lui un handicap, il connaît la maison et a gardé ses repères.

- Pour votre mise dans le bain

dans un match à enjeu, com- ment s’est passée pour vous cette première ?

- C’était particulier, j’avais des

fourmis dans les jambes tellement j’avais hâte de fouler le terrain, et Dieu merci, pour mon retour, on a décroché la victoire.

- Et comment s’est déroulée la

reprise à la suite de votre pré-

cieuse victoire ?

- Très bien, l’ambiance était au

beau fixe et bon enfant et j’espère que ça va durer dans cet état d’esprit qui nous laisse confiants.

- Après la défaite de la premiè- re journée, il fallait réconforter les supporters, la réaction du groupe est appréciable…

- C’était notre deuxième sortie, et

la première au 20-Août, et à la suite de notre défaite à Oran, il était pour nous impératif de gagner, et le

résultat primait sur la manière.

Nous avons eu le gain de la rencon- tre et c’est ce qu’on aspirait à réali- ser. Je crois que nous avons pu

démontrer de belles choses, et en

première période, on était très bien organisés et bien en place, nous avons produit du jeu, c’est de bon augure.

- Mais en seconde période, on a

remarqué un net recul, ce qui vous a rendu plus exposés…

- C’est normal, c’est la mentalité

d’un joueur algérien en ayant l’a-

la mentalité d’un joueur algérien en ayant l’a- vantage d’un but, on avait la crain- te

vantage d’un but, on avait la crain- te incessante d’être rejoints au score et concéder le nul, et instinc- tivement, on revient en défense et

nous les avons laissés jouer.

L’essentiel, c’est que nous n’avons pas cédé malgré tout, et c’est ce qui

importe. Il nous reste encore des réglages et à peaufiner certains détails, et on évoluera match après match, séance après séance.

- Ce que tous ont remarqué aussi, c’est le manque flagrant d’efficacité…

Akniouène aabsent à lla rreprise

Akniouène a a bsent à l l a r r eprise  Le chevronné du Chabab

Le chevronné du Chabab et enfant du club, Akniouène, qui se plaint du statu quo dans lequel il se trouve, n’a pas effectué la reprise avec son équipe avant-hier. Il était l’un des rares absents à la reprise qui s’est faite avec 23 joueurs.

Fellah eet BBeradja sans fforcer

De retour de blessures, Beradja s’est contenté de quelques tours de piste et échauffements avec le groupe. Fellah, lui, n’est pas encore d’aplomb pour effectuer la préparation dans les meilleures dispositions. C’est donc doucement et sous l’œil vigilant des médecins qu’ils ont tous les deux travaillé pendant la séance.

FELLAH :: «Plus qu’une ssemaine eet je sserai dde rretour»

Le gardien providentiel du Chabab, la saison passée, Fellah, se remet doucement de sa méchante et malheureuse blessure. Selon le diagnostic, le joueur a encore une petite semaine à tirer avant de reprendre avec le reste du groupe. Selon Fellah, le moral n’est pas au top, et la saison est longue, ce qui le rend patient.

- Le facteur chance n’était pas au

rendez-vous, ce qui nous aurait per- mis de marquer deux ou trois autres buts, mais ce que nous retenons, c’est le nombre important d’occa- sions que nous avons créées, et c’est un point très positif pour la suite du parcours. Cela prouve que nous avons des qualités. Avec un travail spécifique et au fil des ren- contres dans ce sens, cela ira en s’a- méliorant et la réussite viendra d’elle-même.

- Et à présent, comment envisa- gez-vous le prochain match face à l’ESS, c’est un vrai test pour l’équipe ?

- Non, ce n’est pas vraiment un

vrai test, on n’est qu’au troisième match, on va jouer contre une coriace équipe qui contient un riche effectif, mais on ira en conquérants et pour réaliser un résultat positif. L’ESS est mieux préparée que nous, elle est déjà bien trempée dans la compétition et a cet avan- tage, mais nous allons nous prépa- rer en conséquence et prouver que nous méritons notre titre de préten- dant pour cette saison. M. M.

77 Compétition MC ALGER
77
Compétition
MC ALGER

édition du mercredi 19 août 2009

DANS SON AFFAIRE CONTRE ZEDEK

Amrous gagne la bataille

DANS SON AFFAIRE CONTRE ZEDEK Amrous gagne la bataille ALORS QU’AMROUS A PROMIS DE RÉGULARISER TOUT
DANS SON AFFAIRE CONTRE ZEDEK Amrous gagne la bataille ALORS QU’AMROUS A PROMIS DE RÉGULARISER TOUT

ALORS QU’AMROUS A PROMIS DE RÉGULARISER TOUT LE MONDE AVANT LE 20 AOÛT

Le pproblème dd’argent refait ssurface

Les anciens joueurs du Mouloudia attendent toujours d’être payés. Certains d’entre eux commencent à perdre patience. C’est vrai que jusque-là, aucun d’entre eux n’a parlé publiquement de ce problème, mais dans les coulisses, les joueurs ne

parlent que de ça.

LES DERRAG, Attafen,

Senouci, Zemmamouche et Khedis ont tous empoché l’ar- gent qui représente le montant de leur première tranche à leur signature, les autres, par contre, c’est-à-dire ceux qui étaient là, devraient attendre que la caisse du club soit renflouée par l’ar- gent du sponsoring. En contre- partie, ils ont reçu des chèques de garantie avec la promesse d’être payés le plus tôt possible. Ces joueurs ont besoin de liquide et veulent être payés le plus tôt possible, faute de quoi ils pren- dront les mesures nécessaires. En tous les cas, une chose est sûre, ils n’attendront pas long- temps pour le faire savoir à leurs dirigeants.

Mokdad, Kheniche

et Bouabdallah

attendront jusqu’à

vendredi et…

Après une grève qui a duré 12 jours, les trois Franco-Algériens,

en l’occurrence, Mokdad, Kheniche et Bouabdallah sont revenus à de meilleurs senti- ments après des négociations très serrées avec la direction du club. Durant ces négociations, le pré- sident du Mouloudia Sadek Amrous leur a promis qu’ils seront payés avant le 20 août, faute de quoi ils pourront utiliser les chèques de garantie qui sont en leur possession. Aujourd’hui, on est le 19 août, il ne reste au boss du Mouloudia que 24h pour régulariser ces trois joueurs, sinon il sera obligé de faire face à un autre problème semblable à celui du début de championnat.

Alain Michel en a marre d’attendre

Parmi ceux qui n’ont pas encore été payés, se trouve l’en- traîneur Alain Michel. Ce dernier n’a pas été payé depuis mainte- nant 5 mois, lui qui a déjà mena- cé de partir en fixant un ultima- tum à la direction avant le début de championnat. Cette fois, Alain Michel n’a pas l’intention d’agir de cette manière. En fait, ce que va faire le Français, c’est partir. «Il y a une fin à tout», nous a déclaré Michel. Entre- temps, des sources sûres nous ont appris que Sonatrach avait viré deux milliards, ceci peut régler une partie de la première tranche des joueurs. Ce qui don- nera un sursis à la direction, en attendant les autres sources d’ar- gent.

A. B.

en attendant les autres sources d’ar- gent. A. B.  Par Amirouche Boudjedou mettra un terme

Par Amirouche Boudjedou

mettra un terme à cette

Le président en exercice du Mouloudia Club d’Alger, Sadek Amrous, nous a envoyé un communiqué disant que le feuilleton Zedek s’est achevé le 16 août 2009, date à laquelle la justice a rendu son verdict.

histoire une bonne fois pour toutes et permettra au président en poste d’exercer son travail le plus normalement du monde. Le jugement, qui est en notre possession, confirme les dires d’Amrous. La justice n’a pas reconnu l’AGEx du 21/04/2009 organisée par l’opposition représentée par l’ex- secrétaire général du club, Aïzel, ainsi que Longar, membre du comité directeur, et enfin Zedek qui a été élu président lors de cette assemblée à la place d’Amrous après lui avoir

IL DIT AUSSI que ce verdict déboute Zedek de sa MICHEL : «Le foot sans
IL DIT AUSSI que ce
verdict déboute Zedek de sa
MICHEL : «Le foot sans
public, c’est comme
un spectacle sans
spectateurs»
plainte en justice en ne lui
reconnaissant pas la qualité
de président du Mouloudia,
et
cela, pour absence de
documents probants. Aussi,
Amrous poursuivra en
justice Zedek pour les faits
«délictueux» qui lui sont
reprochés et pour le désordre
que cette démarche
«fallacieuse» a entraîné,
ainsi que la division qu’elle
retiré la confiance. A
l’époque, les représentants
de la DJS avaient quitté la
salle avant même que
l’AGEx débute. A cet effet,
toutes les décisions qui ont
été prises ce jour-là ont été
rejetées. Amrous a donc
gagné la bataille qui
ALAIN MICHEL est contre le huis clos. Il l’a
déjà signifié la saison passée quand son équipe
avait été condamnée à jouer quatre matches
sans son public. Il le redit cette année, encore
plus convaincu, car pour lui, jouer à huis clos
ne résoudra pas le problème de la violence
dans les stades algériens. «Je ne pense pas que
ça résoudra le problème de la violence. Si on
engendrée. Tout cela a été
accompagné d’une copie du
jugement de justice de
a
l’opposait à Zedek, mais
attention, la guerre n’est pas
encore terminée. A. B.
veut vraiment finir avec ce phénomène, il fau-
dra s’assurer qu’il y ait une bonne organisation
dans le stade. Il faut assurer la sécurité des
deux galeries, et cela ne peut pas se faire quand
on les met dans la même tribune, comme cela
a été fait à Bordj», dira le coach mouloudéen.
l’affaire l’opposant à Zedek
Sur la décision de la Ligue nationale de les
et affirmant ce que le
faire jouer face à l’USMB et la JSK à huis clos,
communiqué disait. Cela
il nous a déclaré : «On est habitué à ce genre
ZEDEK : «Le vrai verdict
tombera le 26, d’ici là, je
promets beaucoup de
surprises»
de situation. Déjà l’année dernière, on a joué
quatre matches consécutifs à huis clos. Cette
année, ce sont deux, mais contre qui ?
L’USMB et la JSK. Comme je vous l’ai dit
auparavant, le huis clos ne résoudra aucun pro-
blème, mais que voulez-vous qu’on fasse ?
On est obligés de faire avec, on se préparera
activement pour ces deux rencontres et on
essayera de récolter les 6 points.»
RÉAGISSANT au
communiqué d’Amrous,
celui qui réclame la
présidence du Mouloudia,
en l’occurrence, Zedek,
ne se montre guère
inquiet : «Vous savez, ce
verdict ne veut rien dire
pour moi. C’est celui du
26 août qui m’importe. Si
Amrous veut faire la fête,
il est libre, mais je lui
dirais que ça ne durera
pas longtemps. Pour tout
vous dire, cet homme est
cuit, Il ne sait pas qu’il
est en train de passer ses
derniers jours dans la
villa», dira-t-il d’un air
très rassuré. On ne sait
pas pourquoi Zedek est
tellement rassuré, surtout
que le verdict dans cette
affaire est tombé, et qui
l’a d’ailleurs débouté.
Questionné sur cela, il
nous répondit : «Vous
savez, je suis un homme
qui respecte et croit en
les lois de la République,
et je vous dis que le vrai
verdict tombera le 26, et
d’ici là, il pourra se
passer beaucoup de
choses.» et de conclure :
«J’espère être payé avant le
match de Blida»
«Je lui promets des
surprises avant le jour du
grand verdict.»
En ce qui concerne ce que le club lui doit
comme argent, l’entraîneur du Mouloudia
commence à perdre patience. «C’est vrai que
cette histoire commence à m’inquiéter, cela
fait cinq mois que j’attends, et si ça continue
comme ça, je serai obligé de partir. La patien-
ce a des limites, et moi, j’y suis presque. Pour
tout vous dire, j’espère être payé avant le
match de Blida», nous a déclaré Alain Michel
qui a en sa possession des chèques de garantie,
avant d’ajouter : «Je ne suis pas là pour
envoyer le président et le trésorier en prison, je
suis là pour travailler et essayer de faire du
Mouloudia un club respectable et profession-
nel.»
A. B.
A. B.
BALAMANE :
«Zedek, c’est fini, t’as perdu»
 Le
porte-parole du Mouloudia
toire.
Elle
nous
pris
assez
d’Algérie
tenu
faire
passer
un
d’Alger,
Rafik Balamane, ne veut
temps
comme
Pour
nous,
tout
message
M.
Zedek
: «Ce
n’est
plus entendre parler de Zedek.
Pour lui, toute cette histoire,
ça,
c’est
du
passé.
ne
vous
pas
nous
déposé
plain-
c’est
cache
pas
qu’on
Je soulagés
que
te.
C’est
lui
le
plaignant,
pas
du passé. Pour finir une bonne
ce
soit
terminé.
on
nous.
à tribunal qui a
M. à l’a
débouté,
ça
fois pour toutes
avec
cette histoire
pourra
travailler
a Maintenant, perturbé sereinement est
sans
se termine
là.
à avons Alors,
pour
termi-
de procès et d’opposition,
être
dérangé
ces
ner,
je Le
dirais
Zedek,
c’est
Balamane déclare
: «Je ne veux
gens-là.»
Pour
ou ça. vieux terminer,
le par porte- de
terminé,
t’a
perdu.»
plus entendre parler de cette his-
parole
du
plus
club
A.
B.
8 USM BLIDA Compétition édition du mercredi 19 août 2009 ZAÏM : «Le comportement d’Iaïche
8 USM BLIDA
Compétition
édition du mercredi 19 août 2009
ZAÏM :
«Le comportement
d’Iaïche est injustifiable»
Par Amine Djaâfar
Le président blidéen,
Mohamed Zaïm, s’est
retrouvé dans une
situation embarrassante
avant-hier à la suite de
la décision du coach
Iaïche, qui avant décidé
de jeter l’éponge deux
heures seulement après
avoir pris ses fonctions
au sein du club phare de
la ville des Roses.
patienter jusqu’à ce qu’il
régularise sa situation finan-
cière avec la direction de
l’USMA. Le nouveau driver
blidéen devait débuter ses
fonctions hier où un grand
travail l’attend pour préparer
la jeune formation pour la
prochaine rencontre du
championnat prévue samedi
prochain face au MCA et qui
sera domiciliée au stade de
Rouiba à huis clos.
LE COMPORTEMENT
d’Iaïche nous a rappelé la
réaction du coach Amrani
auprès de l’ex-président de
l’USMB, Zahaf. Ce dernier
avait obtenu l’accord de
Il fait l’unanimité
à Blida
principe d’Amrani, mais il
n’a pas tenu ses promesses et
Le choix du président
Zaïm s’est porté finalement
sur le coach Kamel Mouassa,
ce choix a fait l’unanimité
auprès des fans de l’USMB,
d’autant que ce coach
connaît parfaitement la mai-
a préféré finalement opter
pour l’USMA. L’épidémie
d’Amrani a atteint son
ancien adjoint qui, lui aussi,
son, y compris les joueurs, à
l’image des Herbache,
Zemmouchi et bien d’autres.
Le retour de Mouassa à
l’USMB devra donner une
autre allure au club, surtout
que ce même driver a réussi
à l’époque de l’ancien prési-
dent Zahaf à donner des
preuves en qualifiant l’équi-
pe aux demi-finales de Dame
coupe, et n’était le manque
Le président
Mohamed Zaïm n’a
pas admis le
comportement du
coach Iaïche qui a
décidé de quitter la
barre technique
Blidéenne sans
aucun motif
valable. A cet effet,
Zaïm nous dira : «Le
comportement
d’Iaïche n’est pas
digne d’un grand
entraîneur, d’autant
que j’ai tout conclu
avec lui et j’ai
répondu
favorablement à ses
exigences, mais il a
décliné mon offre
en essayant de
justifier sa décision
par la dégradation
de son état de
santé. Aussi, j’ai été
obligé de prendre
attache avec le
coach Mouassa qui
sera le futur coach
de l’USMB.»
est sur le point de conclure
avec la direction du club
algérois, l’USMA.
Ainsi, le président Zaïm a
pris attache avec le coach
Mouassa qui a donné son
accord de principe pour dri-
ver la formation blidéenne, et
AABBDDEELLAAZZIIZZ
aassssuurree ll’’iinnttéérriimm
Le néo-entraîneur adjoint, Abdelaziz, a assuré l’intérim après
il faut reconnaître que les
négociations entre les deux
parties n’ont pas duré long-
temps, avant que Zaïm ne
parvienne à convaincre le
driver Mouassa. Par ailleurs,
Mouassa est heureux de
retrouver l’équipe blidéenne,
mais il a demandé à Zaïm de
de moyens, Mouassa pouvait
facilement décrocher un pre-
mier titre avec ce club. C’est
toujours le rêve de Mouassa,
parviendra-t-il à le réaliser ?
A. D.
le départ précipité du coach Iaïche. Abdelaziz a programmé
une séance d’entraînement, hier matin, qu’il a consacrée au
volet physique. En outre, Abdelaziz devra rejoindre le nouveau
coach de cette équipe Mouassa dans ses fonctions, et ce,
après la décision du président Zaïm.
rreemmeettttrraa
llee cclluubb
««OOnn ssuurr
lleess rraaiillss»»
compris les joueurs, à l’ima-
ge de Herbache, Chebira,
Zemmouchi qui sont les
enfants de ce club. De ce
fait, je ferai de mon mieux
connu beaucoup de chan-
pour remettre le club sur les
rails et lui permettre de
briller dans le championnat.
gements au niveau de l’ef-
fectif, ne croyez-vous pas
qu’un grand travail vous
attend pour dégager votre
onze idéal ?
-
Pour l’instant, je pense
beaucoup plus au prochain
Le coach Mouassa
affirme qu’il est le
nouvel entraîneur de
cette formation de
l’USMB, et ce, après
l’accord trouvé avec le
président Zaïm avant-
hier.
- Avez-vous démissionné de
l’USMA ?
- Un match difficile attend
votre équipe samedi pro-
chain face au MCA, ce
match, je ferai de mon
mieux pour pousser mes
poulains à revenir avec un
match ne vous fait-il pas
bon résultat, et quant au
Je ne suis plus l’entraî-
neur de l’USMA depuis la
dernière rencontre
face au WAT, j’ai
-
peur ?
- Certes, la prochaine
rencontre ne sera
pas facile,
onze idéal, j’aurai suffisam-
ment de temps pour supervi-
ser le niveau de chaque
- On croit savoir que vous
avez conclu avec le prési-
dent Zaïm, êtes-vous offi-
ciellement le coach de
l’USMB ?
- Effectivement, je suis le
nouveau coach de cette for-
mation, et ce, depuis avant-
hier. J’ai rencontré le prési-
dent Zaïm et il a réussi à me
convaincre à driver cette
équipe.
informé le prési-
dent Allik de
ma démission,
et je préfère
ne pas rentrer
dans les
détails.
Je suis
conscient de la
lourde tâche qui
m’attend, mais tout
cela ne me fait
pas peur,
notamment
face à un
adversaire
de taille sur-
nommé le
MCA, mais
je ferai de
joueur et c’est à partir de là
que j’opterai pour des chan-
gements.
- Votre venue à l’USMB a
fait l’unanimité ches les,
comment expliquez-vous
cela ?
-
Je n’ai jamais douté de la
- Votre tâche ne
sera pas facile au
sein de cette jeune
formation de l’USMB…
mon mieux
pour préparer
mes poulains sur le
confiance de ce merveilleux
public de Blida, que je
respecte beaucoup, et je
plan psychologique et les
ferai de mon mieux pour le
- Je suis conscient de la
motiver pour revenir avec
lourde tâche qui m’attend,
mais tout cela ne me fait pas
peur, d’autant que je connais
parfaitement la maison, y
un bon résultat de la capita-
le, surtout que ce match se
jouera à huis clos.
satisfaire lors de cette sai-
son, d’autant que les fans de
ce club sont de vrais
connaisseurs. A. D.
- La formation blidéenne a
99 Compétition USM ALGER
99
Compétition
USM ALGER

édition du mercredi 19 août 2009

ALLIK : «Mouassa est en abandon de poste»

Par Ahmed I.

Le président Allik n'a pas apprécié la façon dont l'entraîneur Mouassa a quitté le club.

POUR LE PREMIER RESPONSABLE des Rouge et Noir, il n'a même pas été avisé par Mouassa, alors qu'il avait tout son sou- tien lors de la dernière crise. "Je ne comprends pas l'atti- tude de Kamel Mouassa, il a quitté le club sans nous avi- ser. Je suis furieux de la façon qu'il a choisie pour le faire. Il a attendu hier matin

pour appeler Meftah et lui dire qu'il ne venait pas, qu'il est partant. Ce n'est pas du tout correct de sa part, alors qu'il avait tout mon soutien

il y a à peine une semaine",

a déclaré Allik, au sujet de la

démission inopinée de Mouassa, la qualifiant même d'abandon de poste. "Je qualifie son acte d'aban- don de poste", a ajouté le numéro un du club de Soustara. Allik est allé plus loin en faisant appel à la Fédération pour prendre des mesures contre ce genre de comportement. "Il faut que la FAF réagisse devant ce genre de comportement et n'autorise pas un entraîneur

à exercer dans un autre club

avant qu'il ne règle sa situa-

tion vis-à-vis de son club employeur", précise Allik. En ce qui concerne le remplaçant de Mouassa, Allik souligne : "A l'instant où je vous parle, je n'ai contacté aucun entraîneur, cela se fera dans les jours à venir." En attendant, l'inté- rim est confié au duo Meftah-Branci. "C'est

rim est confié au duo Meftah-Branci. "C'est Meftah et Branci qui vont prendre la relève provisoire-

Meftah et Branci qui vont prendre la relève provisoire- ment et ce sont eux qui vont accompagner l'équipe au Khroub samedi prochain", a confirmé notre interlocu-

teur.

Aksouh épaulera provisoirement Meftah et Branci

En attendant de placer un nouvel entraîneur qui succé- dera à Mouassa, la direction du club a fait appel dernière- ment au DTS de l'équipe, Mustapha Aksouh, pour tra- vailler provisoirement aux

côtés de Meftah et Branci. Notre source ajoute que cela se fera surtout lors des séan- ces d'entraînement et les matches officiels seront confiés au duo Meftah-

Branci. L'apport d'Aksouh sera plus que positif, surtout qu'il est connu non seulement pour son expérience, mais aussi pour son apport psychologique pour remon- ter le moral du groupe en cette période très sensible, étant donné que les Rouge et Noir préparent un déplace- ment important au Khroub samedi prochain.

très sensible, étant donné que les Rouge et Noir préparent un déplace- ment important au Khroub
très sensible, étant donné que les Rouge et Noir préparent un déplace- ment important au Khroub

3 entraîneurs algériens et 2 étrangers pistés

Le bureau exécutif de l'USM Alger s'est réuni hier après-midi pour débattre de la situation du club et discu- ter du point le plus impor- tant, celui de trouver le plus rapidement possible un suc- cesseur à Mouassa. Nous avons appris d'une source sûre que les diri- geants, à leur tête Allik, ont essayé de trouver une solu- tion rapidement pour le rem- placement de Mouassa. Ainsi, plusieurs noms ont déjà été proposés. Les diri- geants de l'USMA se sont mis d'accord sur cinq entraî- neurs pouvant prendre le relais, mais nous ne sommes pas parvenus à connaître exactement l'identité de ces cinq entraîneurs proposés et qui seront contactés à partir d'aujourd'hui. Nous avons appris qu'il s'agit de trois entraîneurs algériens et de deux étrangers. En tout cas, c'est ce qui a été décidé offi- ciellement lors de cette réunion. En revanche, dans l'en- tourage du club, on spécule sur plusieurs noms. Concernant les trois Algériens, il est fort possible que le choix se fera entre Iaïche, Saâdi ou Benzekri. En ce qui concerne la piste étrangère, on parle avec insistance d'un probable retour de l'Argentin Fullone. Le bureau qui s'est réuni hier a confié la mission au président Allik pour prendre contact avec les entraîneurs proposés et installer le nou- vel entraîneur d'ici le début de la semaine prochaine. A. I.

IL EEST AABSENT DDES EENTRAÎNEMENTS DDEPUIS 22 SSÉANCES DDÉJÀ

Nibié réclame son argent et boude les entraînements

ÉJÀ Nibié réclame son argent et boude les entraînements  Par Ahmed Ifticen Nibié ne vient

Par Ahmed Ifticen

Nibié ne vient plus aux entraînements, on laisse dire qu'il réclame une tranche de sa prime de signature, et c'est pour cette raison qu'il boude.

L'ATTAQUANT BURKINABÉ de l'USMA, Nibié, est porté disparu, il n'a pas repris les entraînements depuis dimanche dernier. On a demandé au staff médical s'il n'a pas reçu de coups lors de sa sortie contre le WAT samedi dernier. On nous a répondu par un niet total. Nibié ne souffrait d'aucune blessure. Du côté du staff technique aussi, on ne connaît pas les motifs de son absence. Au téléphone, le joueur ne répond pas. On sait aussi que Nibié a demandé au chauffeur, hier matin, de ne pas passer le prendre, ce qui explique son absen- ce au camp des entraînements. Nous avons fouiné dans cette affaire et nous

avons pu savoir les raisons de l'absen- ce de l'ex-Belouizdadi. Nous avons appris, d'une source proche, que Nibié boude carrément l'USMA et il n'est pas en mesure de revenir pour une question d'argent. Apparemment, Nibié n'a pas encore touché le moind- re sou depuis son arrivée à l'USMA, c'est ce que nous révèle notre source. Reste à savoir si c'est vraiment la cause qui a poussé le joueur à prend- re une telle décision, surtout qu'on est juste en début de saison et que le joueur n'a joué que quelques minutes. Mais surtout que son affaire est tom- bée au mauvais moment, vu l'instabi- lité que connaissent les Rouge et Noir au niveau de la barre technique et la crise des résultats dont souffre l'équi- pe cette saison. Et si c'est vraiment une question d'argent et vu la situa- tion que traverse l'USMA, Nibié ne se ferait pas entendre, du moins pour le moment.

A. I.

Un ddépart non aannoncé Officiellement et comme c'était prévisible, l'entraîneur Mouassa a plié bagage
Un ddépart
non aannoncé
Officiellement et comme
c'était prévisible,
l'entraîneur Mouassa a
plié bagage hier pour
rejoindre la formation de
l'USM Blida.
IL S'EST ENTENDU
avant-hier avec le
président Zaïm où il a
accepté l'offre de prendre
en charge la formation de
faisant des déclarations
contre les cadres de son
équipe, ce qui laisse croire
qu'il ne voulait plus
remettre les pieds à
l'USMA. Ces derniers
temps, l'environnement
était plus qu'hostile pour
l'entraîneur Mouassa qui
jugé que la solution la plus
simple était de quitter le
club.
la
ville des Roses.
Mouassa était attendu du
côté de Bologhine pour
diriger la séance
d'entraînement de lundi
après-midi. Il paraît, et
selon les dirigeants de
l'USMA, qu'on l'a appelé,
Pour sa part, la direction
des Rouge et Noir ne
voyait pas les choses de la
même manière, elle va
plus loin dans cette affaire
tout en considérant que
Mouassa est en abandon de
poste, du fait que le coach
il
leur a répondu qu'il est
en cours de route. A cause
de l'arrivée tardive de
l'avion, il arriverait en
retard, puisqu'il devait
rallier les entraînements de
son équipe à 17h. Mais
finalement, c'était Meftah
n'a pas déposé sa
démission.
De son côté, Mouassa
fait savoir à ses proches
qu'il est démissionnaire et
qu'il n'a pas touché 5 mois
de salaire, et qu'il va Blida
en son âme et conscience.
et
Branci qui ont dirigé
seuls cette séance. Le
lendemain, c'est-à-dire hier
matin, Mouassa était porté
une nouvelle fois absent.
Cette fois-ci, tout le
monde s'est réveillé sur
l'information qui
officialisait le départ de
Mouassa vers l'USMB.
Même si les Usmistes ne
s'attendaient peut-être pas
Pour ce qui est des deux
séances d'entraînement qui
ont suivi son départ, c'est
bien Meftah et Branci qui
ont assuré l'intérim. Il
paraît que cela va même
durer jusqu'à la prochaine
rencontre prévue samedi
prochaine contre l'ASK.
Mais ce qu'il y a à
retenir est que l'USMA
doit trouver le plus tôt
à
un tel départ, toutes les
données laissaient croire
que Mouassa n'allait pas
rester et ne trouverait
jamais un terrain propice
pour continuer son travail
possible un remplaçant.
Nous sommes en début de
saison et le nouvel
entraîneur, qui succédera à
Mouassa, aura le temps
qu'il faut pour mettre en
à
l'USMA. Les supporters
ont réclamé ouvertement
son départ. D'autre part, il
place sa nouvelle stratégie
et surtout il donnera un
nouveau départ aux Rouge
a
fait même monter des
et Noir.
joueurs contre lui en
A. I.
ZZittouuni eett MMeeklouucchee
s''eenttrraaîîneentt
aaveecc
llees sseeniorrs
la séance de lundi après-midi, les
deux juniors, Meklouche et
A
Zitouni, ainsi que le 4
ont pris part à toute
e
gardien se trouvaient avec les seniors. Ils
séance dirigée par le duo Meftah-Branci.
la
Dzzirri eett
AAcchiouu rreeprreenneentt
aaveecc llee ggrrouupee
Les deux
capitaines des
Rouge
Noir,
Achiou
et
Dziri,
ne se
sont pas
entraînés
avec
le et
groupe
lundi
après-midi,
ils ont
pris part à une
séance de
musculation,
contrairement
au
groupe
qui
fait
une
séance
ordinaire.
Le
lendemain,
a c'est-à-
dire hier
matin,
le les
deux
joueurs
ont
repris
leur
travail
avec
le
groupe
plus normalement
du monde.

Félicitations 

A l'occasion du mariage de Mohamed Khelfoune, le 6 août dernier, la famille de l'USMA et en particulier son ami Idir lui souhaitent un heureux mariage et tout le bonheur du monde. Bessaha W'lahna.

10 ES SÉTIF Compétition
10 ES SÉTIF
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

SERAR VEUT LUI CONFIER LA PRESIDENCE DU CLUB

BELAYAT :

«Oui, mais il doit rester encore quelque temps avec moi»

Par Farès R.

rester encore quelque temps avec moi»  Par Farès R. maison de la culture Houari- Boumediene.

maison de la culture Houari- Boumediene. Une AG, à l’is- sue de laquelle, le boss ententiste compte, nous dit- on, annoncer sa démission puisqu’il songe sérieusement à se retirer de la gestion du club pour des raisons de santé, principalement.

Second report

de l’AGO

En attendant, tout devrait s’éclaircir avant la fin de cette semaine, même si la possibilité de voir Hakoum

confier la présidence du club à Belayat, qui demeure à ses yeux le seul homme capable de mener l’équipe phare des Hauts-Plateaux en son absence. Interrogé hier à son retour de l’Angola, le vice- président ententiste a affirmé que «le vœu de Serar est d’a- bord un honneur pour lui tout en souhaitant que ce dernier reste à

ses côtés pendant quelques mois, le temps que je m’ins- talle mieux et que j’aie une idée sur les rouages du foot- ball», dit-il. «Je suis disposé à mener cette mission, mais pas maintenant. Je pense que la présence de Serar à mes côtés pour une période est nécessaire. Je n’ai pas peur. Je suis quelqu’un qui aime relever les défis, et prendre la tête d’un club comme l’Entente ne me fait pas peur. Bien au contraire, c’est un challenge intéressant. Toutefois, la raison dit que je dois d’abord avoir une cer- taine expérience. C’est pour cela que Serar doit me gui- der pour quelque temps, après cela, ce sera pour moi une simple formalité», souli- gne-t-il et d’ajouter : «Je ne suis pas venu à l’Entente pour me faire un nom. El Hamdoulillah, dans ce regis- tre, je ne me fais aucun souci. Moi mon ambition, c’est de tenter de garder l’Entente dans la position qu’elle occupe maintenant sur le plan national et conti- nental tout comme gagner d’autres titres et enrichir le palmarès du club.» Par ailleurs, d’après une source bien informée, le numéro un des Noir et Blanc, Abdelhakim Serar, aurait consulté le wali de Sétif, M. Nourredine Bedaoui, prési- dent d’honneur du club champion d’Algérie en titre concernant l’idée de confier la présidence du club à Belayat. Ce qui a reçu un avis favorable du premier responsable de l’antique Sitifs.

F. R.

Pour le vice-président de l’Entente, Mustapha Belayat, une réunion s’impose avec le premier responsable du club, Abdelhakim Serar.

«JE PENSE qu’il y a beau- coup de choses qu’on doit régler dans les plus brefs délais», nous a dit avant-hier le responsable ententiste à partir de la capitale angolai- se, Luanda, où il a accompa- gné son équipe pour le match face au FC Santos dans la cadre de la troisième journée de la phase des pou- les de la Coupe de la Confédération africaine de football, sanctionné, pour rappel par une petite défaite des partenaires d’Abdelmalek Ziaya. Une réunion qui devrait se tenir au plus tard demain, avons- nous appris d’une source proche du numéro un du club champion d’Algérie revenu de Tunis avant-hier après avoir passé quelques jours de convalescence comme nous l’avons annon- cé d’ailleurs dans notre édi- tion de lundi dernier. Toujours est-il, le vœu du propriétaire du groupe Belayat et Fils intervient à quelques heures du nouveau refus de la direction de la jeunesse et des sports ainsi que de la direction de la réglementation et des affai- res générales de la wilaya (DRAG) qui maintiennent toujours l’obligation de la présence du président Abdelhakim Serar avant de donner leur aval pour la tenue de l’assemblée généra- le ordinaire de la formation sétifienne qui a été program- mée pour cet après-midi à la salle des conférences de la

APRÈS PLUS DE 11 HEURES DE VOL Retour ppar ttaxis Arrivés hier au début de
APRÈS PLUS DE
11 HEURES DE VOL
Retour ppar ttaxis
Arrivés hier au début de l’après-midi après plus de onze heures de vol
(Luanda-Frankfurt-Alger), les Sétifiens ont aussitôt repris leurs bagages
pour rejoindre Sétif. Ils ont en effet rejoint la capitale des Hauts Plateaux
par taxis. Un autre coup dur pour les joueurs déjà usés par le long
déplacement en aller et retour en Angola. En attendant, le staff
technique espère que ses capés puissent récupérer leurs
moyens d’ici samedi prochain, jour du match face au CR
Belouizdad dans le cadre de la troisième journée
du championnat national.

Le dderby ddes HHauts-PPlateaux à hhuis cclos

Suite à la sanction qui a été infligée au CA Bordj Bou Arréridj de six matches à huis clos à la suite des malheureux événements ayant conduit à l’arrêt du match CABBA-MCA, le derby des Hauts-Plateaux qui aura lieu pour le compte de la huitième journée du championnat entre les Criquets jaunes et leurs voisins sétifiens se jouera finalement sans la présence du public.

Retour de ccertains jjoueurs L’Entente de Sétif pourrait bénéficier des services de certains éléments en
Retour
de ccertains jjoueurs
L’Entente de Sétif pourrait bénéficier des services de
certains éléments en vue du rendez-vous de samedi prochain
face au CR Belouizdad et permettre à d’autres de récupérer
quelque peu du long voyage en Angola. En effet, absents lors
du match face au FC Santos pour diverses raisons, les Belkaïd,
Yekhlef, Ambane, Bouazza ou encore le quatrième Franco-
Algérien, Mehdi Kacem, pourront faire leur apparition
samedi prochain. Seuls Hemani et Djediat, non
encore rétablis de leur blessure sont don-
nés out.

MECHICHE :

«L’heure n’est pas aux regrets»

nés out. MECHICHE : «L’heure n’est pas aux regrets» Pour le coach Ali Mechiche, le groupe

Pour le coach Ali Mechiche, le groupe doit désormais se consacrer au prochain match de championnat face au CR Belouizdad.

MÊME si l’échec concédé dimanche dernier à Luanda a été difficile à digérer aussi bien pour le staff technique que les joueurs, il n’en demeure pas moins que le plus important aux yeux de plus d’un du côté d’Aïn El Fouara, l’heure est plutôt à la mobilisation en vue du rendez-vous face au CR Belouizdad. Rencontre programmée pour rappel samedi prochain au stade du 8- Mai-1945 à 22h. Il faut savoir que les partenaires d’Amine Aksas gardent toujours intactes leurs chances de qualification pour le prochain tour de cette épreuve africaine du moment qu’ils auront à négocier une phase retour favorable, puisqu’ils joueront leurs deux dernières sorties dans leur fief, ce qui pourrait être d’un apport non négligeable pour conforter leur position de leader du groupe A et passer donc en pole position. D’ailleurs, le lendemain de la rencontre, le staff technique s’est réuni avec les joueurs pour tenter de cerner les raisons d’une défaite qu’il faudra vite mettre aux oubliettes, n’ont cessé de répéter le

coach Rachid Belhout et son collègue Ali Mechiche. «Une défaite

reste toujours difficile à digérer certes, mais ce n’est quand même pas

la fin du monde», nous

a confié ce dernier.

«J’estime sincèrement qu’on méritait un sort bien meilleur. Ce n’est pas cette équipe qui pourra nous battre. Nous avons abordé cette rencontre dans des circonstances très difficiles, notamment vis-à-vis de la fatigue qui a eu son effet négatif sur le rendement de l’équipe dans l’ensemble, sans oublier bien sûr les multiples

absences qu’on a enregistrées pour ce rendez-vous. Cela dit, le plus important pour nous actuellement, c’est de faire en sorte d’oublier vite cet échec

et penser à l’avenir.

Nous avons un match important à préparer. On va donc mettre tout en œuvre afin que nos joueurs soient au top d’ici le jour du match. Je ne vous cache que notre préoccupation majeure, c’est que nos joueurs puissent récupérer leurs moyens, car nous avons effectué un long et harassant voyage», a ajouté l’ancien driver du MC Saïda, alors qu’il était en route vers Sétif. A noter enfin que les joueurs bénéficieront d’un jour seulement de repos, puisque la reprise est programmée pour samedi au stade du 8-

Mai-1945.

F. R.

AADDIIKKOO convoqué hhier ppour le mmatch ZZamalek-PPetrojet

L’ANCIEN MILIEU de terrain de Sétif, Marcel Adiko, qui défend actuellement les couleurs du club égyptien, Zamalek a été retenu par le coach Michel Ducastel pour la rencontre comptant pour la seconde journée du championnat local face à la formation de Petrojet. Rencontre qui devait se jouer hier. Avant cela, les partenaires du reve-

nant Mido avaient disputé ces der- niers jours deux rencontres amica- les dont l’une qui a eu lieu avant- hier face à l’équipe d’Al Makassa. Une joute durant laquelle Ramzy a joué une mi-temps. A noter que dans l’équipe probable faite sur le site Zamalek club sport, Adiko remplacera Amrou Zaki, incertain pour cette rencontre pour blessure.

probable faite sur le site Zamalek club sport, Adiko remplacera Amrou Zaki, incertain pour cette rencontre
1111 Compétition USM EL HARRACH
1111
Compétition
USM EL HARRACH

édition du mercredi 19 août 2009

Briki suspendu Bouchemel et Zouak blessés

El Harrach sans latéral gauche face au CABBA

Par Kamel Hassani

Les Harrachis se préparent très sérieusement pour le prochain match du championnat qui les opposera ce samedi au CABBA pour la 3 e journée du championnat de D1.

LES COÉQUIPIERS de Naïli ont disputé, hier, un match ami- cal contre l’O Médéa qui a servi de test à Charef afin de jauger le niveau de son équipe à quelques jours du test contre les Bordjis. Mais ce qui préoccupe le coach harrachi pour le moment, c’est de trouver un joueur capable d’assurer le rôle d’arrière gauche contre le CABBA en raison de la défection de Bouchemel et Zouak blessés, alors que Briki est toujours suspendu. L’entraîneur harrachi est en train de réfléchir à la meilleure formu- le pour régler ce problème. Les solutions de rechange existent mais les choses ne vont pas être faciles car l’adversaire d’El Harrach est coriace et pos- sède des joueurs très expérimen- tés à l’image d’Ammour, Zazoua et Illoul pour ne citer que ceux- là.

Benahmed, la solution ?

Hier face à Médéa, Charef a essayé le transfuge du SCMO, Lakhdar Benahmed, dans le poste de latéral gauche pour voir sa réaction. Ce joueur a réalisé une première mi-temps honnête en se dépensant beaucoup sur le terrain, mais il avait tendance à monter, emporté par sa vocation offensive. D’ailleurs, il avait ten- dance aussi à délaisser son poste

il avait ten- dance aussi à délaisser son poste de défenseur pour prêter main forte aux

de défenseur pour prêter main forte aux attaquants. Benahmed se dit prêt à occuper ce poste face au CABBA, car il se sent en forme et très motivé.

Djeghbala, l’autre

alternative

Par ailleurs, Charef pourrait faire appel à Djeghbala pour tenir le rôle de latéral gauche face au CABBA, car ce joueur est un élément polyvalent très combatif qui possède une très bonne condition physique. L’enfant de Touggourt est un des éléments clefs sur lesquels

Charef peut compter, que ce soit au milieu du terrain ou en défen- se. Ce qui est sûr, c’est que Charef prendra sa décision fina-

le la veille de la rencontre contre le CABBA.

K. H.

fina- le la veille de la rencontre contre le CABBA. K. H. BOUCHEMEL out  Le

BOUCHEMEL

out

Le latéral gauche harrachi Rochdi Bouchemel qui a joué comme titulaire face à l’ASO et la JSK ne pourra pas participer au match contre le CABBA, en raison d’une blessure au genou. Le médecin qui l’a consulté lui a prescrit un repos d’une semaine.

BENABDELKADER : «J’ai hâte de découvrir la D1»

BENABDELKADER : «J’ai hâte de découvrir la D1» Le transfuge du CRB Aïn Turk, Benabdelkader, se

Le transfuge du CRB Aïn Turk, Benabdelkader, se dit prêt à jouer ce samedi face au CABBA. Cet attaquant très mobile, qui a réussi à marquer 5 buts dans les matches amicaux, est impatient de découvrir la D1 et disputer ainsi son premier match officiel.

- Vous avez réussi à inscrire hier un but face à Médéa en amical, un commentaire ?

- Je suis très heureux d’avoir

inscrit ce but qui m’a redonné une grande confiance.

- Vous avez surpris les obser- vateurs par votre sens du but depuis votre venue à l’USMH, comment expliquez- vous cela ?

- Je travaille d’arrache-pied

depuis ma venue à El Harrach afin d’améliorer mes qualités physiques et techniques. Je me suis très vite intégré dans ma

nouvelle équipe grâce aux encou- ragements des anciens et les conseils du staff technique. J’espère arriver à convaincre l’entraîneur afin qu’il me donne ma chance pour jouer comme titulaire.

- Vous paraissez impatient de découvrir la D1 ?

- C’est un rêve que je veux

réaliser. Certes, j’étais convoqué deux fois face à l’ASO et la JSK

dans la liste des 18, mais rien ne

remplace le fait de prendre part à un match officiel.

- Pensez-vous avoir une chan- ce pour prendre part au match prévu ce samedi contre le CABBA ?

- Ce sera formidable pour moi

si je serai incorporé dans le onze

titulaire contre le CABBA. Maintenant, même si je jouerai au cours du match, je serai très heureux, car j’ai une grande

envie de vivre l’ambiance du stade Lavigerie. Avec un public comme celui de l’USMH, c’est toujours motivant d’évoluer devant lui.

- Comment voyez-vous le test face au CABBA ?

- Après notre production face à la JSK, je pense qu’on a beau-

coup de chances d’obtenir la vic-

toire, même si la mission ne sera pas aisée.

K. H.

L’équipe s’est eentraînée hier aaprès-mmidi Après le match amical livré face à Médéa, hier matin,
L’équipe
s’est eentraînée
hier aaprès-mmidi
Après le match amical livré face à
Médéa, hier matin, les Harrachis ont
effectué dans l’après-midi une
séance d’entraînement à
Lavigerie.

Laïb eencourage

ses ééléments

Le président Laïb a tenu à être présent hier face à Médéa pour suivre la rencontre amicale, une façon d’encourager ses éléments et les rassurer quant à leur argent puisque le boss harrachi s’est engagé à les payer d’ici jeudi, surtout que les caisses du club ont été renflouées par la somme de 2 milliards débloqués par l’APC de Oued S’mar.

En aamical ::

USMH 44-MMédéa 11

L’USMH a battu hier en match amical l’O Médéa sur le score de 4-1 au stade Lavigerie. Les buts harrachis ont été l’œuvre de Benabdelkader en première mi-temps, Hanitser Bourekba et Hindou en seconde mi- temps. Charef a incorporé les non titulaires en premiere période et, dans les 30 dernières minutes, il a fait rentrer l’équipe type.

ZOUAK A REPRIS HIER

Après une blessure au genou qui l’a éloigné des terrains pendant deux semaines, le défenseur Zouaki, transfuge de l’Arba, a repris hier après-midi les entraînements. Il s’est contenté de quelques tours de piste, en attendant d’intégrer le groupe.

TOUAHRI PRÉFÈRE ÉVITER LE BALLON

Le milieu de terrain, Amine Touahri, qui souffre de quelques douleurs aux adducteurs, s’est contenté encore une fois de footing, évitant ainsi de toucher au ballon pour être prêt d’ici la semaine prochaine.

OGBI REVIENT

L’international militaire Ogbi Benhadouhe a retrouvé ses coéquipiers hier après un regroupement de 3 jours avec la sélection militaire. «Belouta», comme on le surnomme à El- Harrach, a été incorporé en seconde mi-temps face à Médéa.

CHAREF FAIT APPEL AU JUNIOR BAÂBOU

L’entraîneur Charef qui suit de très près les performances des juniors a fait appel hier au junior Sid-Ahmed Baâbou surnommé Manga. Ce joueur a été incorporé face à Médéa au poste de milieu de terrain défensif. Ce jeune a fait étalage d’un immense talent, réussissant de belles choses. A la fin du match amical, il nous a avoué qu’il est très content de sa prestation, même s’il reconnaît qu’il doit travailler très dur pour pouvoir aspirer faire partie de l’équipe première. «Le fait d’être parmi les seniors est déjà une réussite pour moi. Je suis très conscient qu’il me reste beaucoup de chemin devant moi pour espérer un jour décrocher ma place dans l’équipe fanion.»

BENABDERRAHMANE :

«ON DOIT BATTRE LE CABBA»

Le libero harrachi pense que la victoire face au CABBA est obligatoire. «On doit se racheter face au CABBA après notre défaite contre la JSK. Avec l’appui de notre public et l’ambiance qui règne au sein du groupe, on battra Bordj.» K. H.

12 PUBLICITÉ
12 PUBLICITÉ

Compétition édition du mercredi 19 août 2009

12 PUBLICITÉ Compétition édition du mercredi 19 août 2009
12 PUBLICITÉ Compétition édition du mercredi 19 août 2009
1133 Compétition JSM BÉJAÏA
1133
Compétition
JSM BÉJAÏA

édition du mercredi 19 août 2009

REPRISE DANS LE CALME LLeevvrraaiiddééppaarrttffaacceeaauuMMSSPPBB!! Pas d’électricité, pas dde ddouche pour
REPRISE DANS LE CALME
LLeevvrraaiiddééppaarrttffaacceeaauuMMSSPPBB!!
Pas
d’électricité,
pas dde ddouche
pour lles jjoueurs
Par Lyès Chekal
Les capés de Jean-
Yves Chay ont
repris les
entraînements
avant-hier dans le
calme.
Les joueurs ainsi que le staff
technique étaient surpris par l’ab-
sence d’électricité en fin de séance,
ils étaient obligés de plier bagage
rapidement et quitter les lieux
pour se doucher dans leurs lieux
d’hébergements respectifs (prise
en charge par le club, apparte-
ments loués). «Ce n’est qu’une
panne d’électricité», a rétorqué un
agent de l’OPOW en réponse aux
questions de quelques présents.
Même ttopo
hier
LL e groupe s’est entraîné
dans la bonne ambiance
sous le regard de dizaines
de fans présents. Ces derniers
étaient fair-play et positifs dans
leur comportement avec les
joueurs et le staff technique. La
plupart d’entre eux ont applaudi
les belles phases de jeu réalisées
lors du match d’opposition,
néanmoins avec quelques reg-
rets, puisqu’ils auraient souhaité
les voir ainsi face au CRB. Ceci
dit, ce n’est que partie remise, du
fait de l’occasion qui va se pré-
senter pour les coéquipiers de
Belkheir, ce vendredi, à Bouira
face au MSPB qu’ils ont,
d’ailleurs, battus l’an dernier en
aller et retour (0-1, 3- 0). Ce sera
le véritable départ de la JSMB
dans cet exercice, selon les sup-
porters qui gardent espoir de
Le même scénario s’est
reproduit hier avec en sus
l’absence d’eau, ce qui a poussé
encore une fois les joueurs à aller
ailleurs pour se doucher. Cette
fois, on parle de coupure
d’électricité et d’eau pour non
payement.
Boulemdaïs
out 55 jjours
voir leur team réapprendre à
gagner et continuer sur la lancée.
«On est convaincus qu’il suffit
que l’équipe gagne vendredi
pour que la machine se dégrip-
pe, ça sera sûrement la victoire
de l’espoir qui va assurer un
retour du club à la normale. On
sent qu’il y a un blocage quelque
part, beaucoup plus psycholo-
gique, puisque les joueurs n’arri-
vent pas à bien s’exprimer sur le
terrain. Il suffit donc d’une vic-
toire, de préférence avec l’art et
la manière, pour que l’équipe se
libère et joue à sa juste valeur.»
LL
CC
Ayant ressenti des douleurs
juste après son remplacement par
Ndjeng en seconde mi-temps,
Hamza Boulemdaïs se voit forcer
au repos pour 5 jours. Il souffre
d’une élongation qui nécessite du
repos.
APRESBELKHEIR
BBeennssaaddii ::
DDeegghhiicchhee
RREEDDJJRRAADDJJ :: ««CC’’eesstt HHeennnnaacchhii AArreeff
qquuii nnoouuss ll’’aaccoonnsseeiilllléé»»
««JJeemmeesseennss
vviiccttiimmee dd’’uunnee
ccoommmmeecchheezzmmooii»»
 Rachid Redjradj, présent lorsqu’on a approché le jeune Bensadi
en marge de la dernière séance d’entraînement, a tenu à faire cette
iinnttooxxiiccaattiioonn
aalliimmeennttaaiirree
Alors que Belkheir, rétabli, a
repris le plus normalement
du monde avec le groupe, la
reprise a vu l’absence du
capitaine Deghiche qui n’a
pas fait son retour hier.
Renseignement pris,
«Batista» était victime d’une
intoxication alimentaire. Une
pizza est à l’origine de cette
intoxication, selon des
indiscrétions.
 C’est le plus jeune parmi l’effectif de la JSMB,
il a été intégré en fin de match d’ouverture avec les
juniors face au CRB. Il s’entraîne quotidiennement
avec l’équipe première. Bensadi, au-delà de sa
timidité, montre une assurance en soi qui ne trompe
pas. «Je me sens
déjà chez moi, alors que je ne
connais personnellement que Boulaïnceur, la
direction, le staff
technique ainsi que le reste du
groupe m’ont mis dans d’excellentes conditions
pour bien m’intégrer. J’espère être à la hauteur
de cette confiance», nous a déclaré le jeune
précision sur l’identité de celui qui était derrière le recrutement de
Bensadi. «J’ai tenu à faire cette précision pour rendre à César ce
qui appartient à César. La personne qui est à l’origine du recru-
tement de Bensadi, c’est notre ex-joueur, Hennachi Aref, qui a
porté les couleurs de la JSMB la saison 1997-98 en seconde divi-
sion. Il est resté toujours à l’écoute de l’équipe et n’a jamais
coupé la relation avec nous. Il s’est déplacé personnellement à
Béjaïa avec le joueur. Il m’a appelé et conseillé de le prendre.
Logiquement, j’ai pris langue avec l’entraîneur Chay, ce dernier
m’avait fait part d’un joueur proposé par Meddane et le hasard a
fait que l’identité du joueur soit la même, c’est Bensadi. Donc, j’ai
Bensadi, qui
sera le futur baroudeur de
la JSMB, selon les personnes qui
ont suivi ses productions
avec les U17.
tenu à mettre en exergue le rôle joué par notre ex-joueur, Hennachi
Aref, que je salue au passage et remercie au nom de la JSMB au même
titre Meddane.»
LL CC
Benhamidaaattendu
BBoouukkeessssaassssaa aa
Le rretour
de MMehia aapplaudi
parlleppublic
demain
B. TTiab rremercie lles
élusddell’APC
rreepprriiss hhiieerr
Alors que Bouguerra a repris, avant- Comme annoncé par nos soins dans
N’ayant pas pris part à la
séance de reprise avec le
reste du groupe,
Boukessassa a, néanmoins,
repris hier dès la première
séance.
 Le retour de Mehia est salué
par la plupart des fans. Il est
considéré comme une solution de
rechange pour le coach qui peut
donc compter sur l’expérience et
hier, avec le groupe et sera d’attaque
face au Boubya, le jeune Rabah
Benhamida est attendu, à son tour,
dès demain avec le groupe qu’il va
intégrer officiellement après avoir
repris dès le début de la semaine en
Il ssera
solo. L’enfant de M’Sila, avec le
absent fface
la
hargne de l’enfant des Ziban.
Rachid Mehia s’est très bien
acquitté de sa tâche dans l’axe
de la défense aux côtés de
capital expérience acquis depuis qu’il
est à la JSMB, évitera certainement
l’effort inutile qui était derrière sa
déchirure (34 mm), rappelons-le, et
l’édition d’hier, le président de la
JSMB a été reçu par les élus de l’APC,
c’est notre secrétaire général,
Redjradj, qui a profité de la présence
de la presse pour passer le message
du président B. Tiab à travers la presse
pour l’excellent accueil et la
compréhension que lui ont réservés les
élus de l’APC qui étaient très attentifs
à ses doléances.
L. C.
au BBoubya
Messali, particulièrement lors de
qui a nécessité 15 jours d’arrêt.
la
défection de Zafour, suspendu
à
deux reprises l’an dernier pour
10 matches au total. Mehia, qui
a
repris avec le groupe, se sent
DU BIQUOTIDIEN HIER
en forme et peut être d’attaque
dès vendredi au vu de la
prestation qu’il a fournie lors des
matches d’opposition à
l’entraînement. C’est un élément
sur qui le coach pouvait compter,
n’était la blessure qui l’avait
forcé à écourter le stage de
Tunisie.
Hier,
l’entraînement
à le était
scindée
en
deux
phases.
matinée
consacrée
volet
physique
avec
des
exercices
d’entretien
de
forme
dirigés
par
le
préparateur
physique,
Sayeh,
sous
la
houlette
de
l’entraîneur
chef,
alors
que
a l’après-midi, que
le
travail
avait
trait
beaucoup
plus
à au
volet
technico-tactique
sachant
le
staff
n’est
pas
encore
fixé
sur
la
variante
appliquer
après
que
le La
groupe,
qui
participé
aux
deux
précédentes
rencontres,
n’est
pas
arrivé
les
en appliquer
convenablement
sur
le
terrain.
Pour
preuve,
les
changements
fréquents
de
schéma
tactique
opérés
lors
des
Boulemdaïs ne va pas rééditer
le scénario de l’an dernier face à
son ancienne équipe, le MSPB.
Une blessure, mal tombée, pour
l’enfant de la ville de la Science,
puisqu’elle va le priver de
prendre part à la rencontre de
vendredi face au MSPB.
Boulemdaïs, rappelons-le, avait
ouvert son compteur buts, l’an
dernier, à Batna face au Boubya
pour le compte de la première
journée.
deux
rencontres.
Ainsi,
coach
eu
cœur
rectifier
le
tir
et
faire
en
sorte
que
ses
poulains
arrivent
enfin
assimiler
ce
à choix
tactique
et
surtout
appliquer
à
la au
lettre
ses
consignes
pour
espérer
faire
a redémarrer
la de la
à machine.
14 ASO CHLEF Compétition
14 ASO CHLEF
Compétition

édition du

mercredi 19 août 2009

DEVANT LA LETHARGIE DE L’ATTAQUE

SAÏB POURRAIT FAIRE APPEL AUX JEUNES

Par Ahmed Maâmar

Lors de leur dernière sortie, les Chélifiens sont passés à côté de leur sujet et par la même occasion, ils ont laissé filer une belle opportunité d’améliorer leur capital points.

APRÈS deux journées, tout le monde est unanime à dire que le maillon faible de l’é- quipe chélifienne reste incontestablement le secteur offensif. Beaucoup d’espoirs étaient fondés sur le Camerounais Paul Biaga, Bouikhari, Soudani et sur- tout Messaoud, le meilleur buteur la saison passée. Manque de pot, Boukhari et Soudani n’ont pu être uti- lisés par l’entraîneur de l’ASO à cause de blessures arrivées au mauvais moment. Ni Messaoud et encore moins Biaga n’ont pu ouvrir leur compteur buts. Le cons- tat est amer et soulève déjà l’inquiétude des supporters du club. Déjà sous pression, le coach de l’ASO Chlef est appelé à trouver les solu- tions adéquates avant qu’il ne soit trop tard. «Face à l’USMH et le NAHD, on a terriblement manqué de réussite devant les buts adverses. Les blessures de Boukhari et Soudani ont per- turbé les attaquants. Seule satisfaction, lors du dernier match, la prestation des trois jeunes qui se sont illustrés contre le NAHD qui, il faut le dire, a verrouillé le jeu en se cantonnant en défense durant 90’. Le bon compor-

en se cantonnant en défense durant 90’. Le bon compor- tement de Boucella, Belhani et Maâmar

tement de Boucella, Belhani et Maâmar Youcef laisse présager un bel avenir pour

peu qu’ils jouent plus sou- vent. Il est clair que l’ASO possède des cartes que Saïb

devrait exploiter. Un autre attaquant attend un signe de son coach et est prêt à saisir sa chance et cracher le feu, comme il le fait bien en matchs amicaux. Il s’agit de Bentayeb Ismaïl qui attend patiemment son heure. Cet élément connu pour son sens inné du but, sa vivacité et son opportunisme, pourrait donner un plus à ce compar- timent offensif qui est deve- nu le boulet de la formation chélifienne.

Le réveil face au CAB ?

Lors du dernier match, Moussa Saïb avait déclaré :

«L’attaque de l’ASO souffre de l’absence d’un buteur racé.» Malgré toute leur bonne volonté, les attaquants de l’ASO paraissent man- quer de constance dans le jeu. Et pourtant, Biaga, Messaoud et Ali Hadji font tout ce qu’ils peuvent sur le terrain. En concédant une seconde contre-performan- ce, l’équipe de Moussa Saïb suscite moult interrogations au sein des supporters qui n’arrivent pas à expliquer la léthargie de ce compartiment qui n’est pas encore arrivé à secouer les filets adverses. Face au CAB, lors du pro- chain match, les protégés de Moussa Saïb doivent se reprendre afin de confirmer leurs ambitions affichées lors de la signature des quat- re nouvelles recrues, à l’i- mage de Gaouaoui, Hamadou, Hosni et Mohamed Rabah. Pour cela, ils doivent surtout rester constamment concentrés sur leur sujet.

A. M.

Soudani eet ZZaoui avec lle ggroupe

BONNE nouvelle pour les Chélifiens, Soudani et Zaoui rejoignent le groupe. Un renfort de marque. En attendant Hosni et Boukhari, on pourrait d’ores et déjà dire que le retour de ces 2joueurs amènera un souffle nouveau. Le retour de Zaoui Samir stabilisera l’arrière- garde. C’est vrai qu’en 2 matches, la défense chéli- fienne n’a encaissé qu’un seul but (USMH) et cela sans la présence de Zaoui. Mais le retour de ce der- nier, il est clair, boostera ses coéquipiers surtout ceux du compartiment offensif. Le retour dans le groupe du jeune Hillal Soudani apportera un bol d’oxygène au compartiment offen- sif qui, il faut le dire, est devenu orphelin après la blessure de l’attaquant chélifien. Il faut rappeler que le joueur a raté toute sa préparation à cause d’une déchirure musculaire. A. M.

ZAOUI DÉCIDÉ À JOUER FACE AU CAB L’international de l’ASO veut rattraper le temps perdu,
ZAOUI
DÉCIDÉ
À JOUER
FACE AU
CAB
L’international
de
l’ASO
veut rattraper
le temps
perdu,
lui
qui a raté
les
2 premiers
matchs à cause
d’une
blessure. Zaoui qui
vient
de
rejoindre l’équipe
est plus
décidé
que jamais à
être
présent à
Batna.
HOSNI
FAIT
DES TOURS
DE
PISTE
Les supporters qui
étaient
présents lors
des derniers
entraînements
étaient
très
contents de
retrouver le
défenseur
Hosni qui
vient de rater les 2
derniers
matches
à
cause d’un
hématome à
la
cuise. Une blessure
qu’il
traîne depuis
son retour de Tunisie
et qui
l’a
empêché
de
travailler avec
le
groupe. Le joueur
s’est contenté
de
faire des
tours
de
piste et de suivre
programme
spécifique.
un
BOUKHARI
TOUJOURS
EN
SOLO
L’ex-joueur de Kenitra
qui vient
de
retourner
à Chlef
est
le dernier des juniors blessés
avec Hosni
qui
s’entraîne
seul
en
attendant des
jours
meilleurs.
Toutefois,
le
joueur nous a affirmé
qu’il
fait
tout
pour être d’aplomb
lors
du
prochain CAB-ASO.
tout pour être d’aplomb lors du prochain CAB-ASO. r e n t r e r d

rentrer dans lordre»

MMOOHHAAMMEEDD RRAABBAAHH :: «Tout va

Il explique les raisons du semi- échec face au NAHD et affirme qu’il faut un peu de temps pour que le groupe retrouve ses repères.

- D’aucuns estiment que votre

équipe pouvait l’emporter face au NAHD ?

- Tout à fait. On a tout donné. L’équipe s’est bien comportée. Malheureusement, on n’a pas eu de chance. Il faut ajouter que le jeu ultra-défensif de notre adver- saire ne nous a pas facilité la tâche en jouant très retranché à l’arrière.

- L’équipe a bien joué, mais

n’a pas répondu à l’attente

des supporters…

- Effectivement, on a fait bonne figure, mais cela n’a pas payé. L’ASO souffre du manque d’atta-

quants de soutien, j’espère qu’a- vec la rentrée des blessés tout rentrera dans l’ordre. Il ne faut surtout pas paniquer, l’équipe est en rodage avec quelques matches en plus, l’ASO montrera son vrai

visage.

- Quel est le moral du groupe

après deux faux pas consécu- tifs ?

- Sur le plan résultat, tout le

monde est mécontent et connaît des moments difficiles. Perdre des points pour le 1 er match de la saison à domicile n’est pas bon pour le moral. Heureusement que le groupe est solidaire. J’espère

que l’équipe redressera la barre et

que tout rentrera dans l’ordre.

- A commencer par le match contre le CAB…

- Il faut faire attention, les mat- ches se suivent mais ne se res- semblent pas. L’ASO se doit de

se suivent mais ne se res- semblent pas. L’ASO se doit de relever le défi face

relever le défi face au promu, qui lui revient d’une défaite face à

«Il ne faut surtout pas paniquer, l'équipe est en rodage. Avec quelques matches en plus,
«Il ne faut
surtout pas
paniquer, l'équipe est
en rodage. Avec
quelques matches en
plus, l'ASO montrera
son vrai visage.»

Annaba. Il va falloir se serrer les

coudes et revenir avec un résultat

positif.

A. M.

1155 Compétition MC ORAN
1155
Compétition
MC ORAN

édition du mercredi 19 août 2009

COMPLOT CONTRE LE PRÉSIDENT

COMPLOT CONTRE LE PRÉSIDENT Le c c ontrat a a vec A A igle -A A

Le ccontrat aavec AAigle-AAzur pas eencore ssigné

Un contrat de sponsoring liant le MCO à la compagnie aérienne Aigle-Azur sera signé prochainement, nous a appris le président. «On a envoyé, il y a quelques semaines, des demandes de sponsoring à plusieurs sociétés dont cette compagnie aérienne, qui nous a rendu une réponse favorable, il y a quelques jours. Seulement, pour signer le contrat, je dois me déplacer en France, ce que je ferai prochainement.» Par ailleurs, Elimam précise que le montant de l’argent que débloquera Aigle-Azur est de 300 millions, «lequel, affirme-t-il, nous sera versé en deux tranches de 150 millions chacune», tenait à préciser le président oranais.

Balegh

manquera

qquuaattrree mmaattcchheess

La commission de discipline de la LNF a infligé ce lundi une sanction de quatre matches de suspension à Sofiane Balegh, une sanction qui ne sera pas contestée par le club, a-t-on appris

UUnn bbuuddggeett pprréévviissiioonnnneell ddee 2200 mmiilllliiaarrddss

Par M. Stitou

Les résultats sportifs de l’équipe étant nettement en sa faveur, Kacem Elimam, qui a eu le mérite de replacer le MCO parmi l’élite et lequel, malgré le manque de moyens financiers, monta une équipe que tous les observateurs jugent compétitive, serait victime d’un complot visant à le destituer de la présidence.

AFIN de parvenir à leurs fins, ses opposants n’ont pas trouvé mieux que de toucher quelques joueurs, comme nous le révèlera un proche de l’actuel président. «Cette semaine, un joueur nous a montré le numéro d’un ancien dirigeant qui est affiché sur son portable, ce joueur nous a demandé de ne pas dévoiler son nom, mais étant honnête, il

nous a appelé à se montrer plus vigilants», révèle notre source. Dès qu’ils ont été mis au par- fum, les dirigeants du club ont mené une enquête discrètement, même le président qui est au courant préparerait une riposte contre ses opposants en révélant leur identité publiquement afin que l’opinion mouloudéenne soit informée des agissements de ces personnes qui n’ont jamais admis leur échec lors- qu’elles sévissaient au MCO et la réussite d’Elimam avec des moyens dérisoires les a rendus fous, à tel point que pour le cas- ser, elles jugèrent utiles de tou- cher des joueurs, et le fait que parmi ces derniers, il y en ait quelques-uns qui sont subite- ment montés au créneau en cri- tiquant la gestion de l’actuel président est plus qu’un signe révélateur du complot qui se trame en coulisses. D’ailleurs, si certains se sont hasardés à criti- quer

publiquement leur employeur afin de l’affaiblir vis-à-vis des supporters, d’autres en revanche préfèrent agir dans la discrétion. Selon nos informations, un des cadres de l’équipe a sondé cette semaine des coéquipiers qui lui sont proches s’ils sont prêts à faire la grève afin de pousser le président à les payer. Néanmoins, l’idée n’ayant pas fait son chemin, il renoncera à bouder les entraînements. Toujours est-il que les diri- geants, plus particulièrement le président, qui essaient de gérer avec souplesse cette crise inter- ne, seront contraints de déballer publiquement les noms de ces personnes qui tentent de l’exté- rieur de déstabiliser le club et même les joueurs qui oseront marcher dans leur combine, tout le monde est désormais averti. M. S.

àà MMeezzaaïïrr rreevviieenntt ddee mmeeiilllleeuurrss sseennttiimmeennttss Entretenant ces derniers jours
àà MMeezzaaïïrr
rreevviieenntt
ddee mmeeiilllleeuurrss
sseennttiimmeennttss
Entretenant
ces derniers jours
relations difficiles avec
des
ses dirigeants,
Hichem Mezaïr, qui ne
derniers dans un entretien paru
ménagea pas ces
mêmes colonnes hier, et
sur ces
était absent
lors de la séance
soir, a appelé ce
qui
de lundi
mardi l’un des dirigeants
prévu à en de fin d’après midi. Ce qui signifie que
pour l’informer qu’il serait présent à
l’entraînement
meilleurs sentiments. Aux dernières
Mezaïr
serait revenu
nouvelles,
des joueurs
auraient contribué à
cet apaisement
qui
ferait du bien à tout le monde.

«Il y a des jours

DAOUD BB. ::

où rien ne vous réussit»

- Premièrement, pourquoi vous ne

vous êtes pas entraîné avec l’équi- pe lundi matin ? - J’ai informé mon entraîneur des raisons de mon absence, j’ai ressenti une énorme fatigue après le long voyage qu’on a effectué cette semai- ne, c’est la première fois que cela m’arrive. Même cet après-midi

dépens malheureusement, il est dur de perdre de cette façon.

- Faire un long déplacement par

route pour rentrer ensuite sans le

moindre point, c’est rageant ?

- Rien qu’à se rappeler ce qui s’est

passé à Batna, on s’arrache les che- veux. Au retour, nous étions tous consternés par ce résultat inattendu, car au vu de ce qu’on a montré en seconde mi-temps, la victoire ne pouvait nous échapper. Hélas, faute

de réussite, on n’y est parvenus.

Maintenant, il ne faut pas se lamenter sur notre sort, c’est juste un match de championnat qu’on a perdu, on doit se serrer les coudes pour repartir du bon pied.

- A vous seul, vous auriez pu per-

mettre à votre équipe de rentrer chez elle avec la victoire ?

- Comble de malheur, dès mon

premier ballon, je me présente face- à-face avec le portier du MSPB ; sur le coup, je voyais le ballon rentrer sans problème, avec les rebonds, il a pris une autre direction. Après, j’ai marqué un but et il n’y avait pas hors jeu, car au moment de la passe, j’é- tais presque deux mètres en retrait par apport à nos vis-à-vis, ce but

Le gaucher oranais n’a pas digéré la défaite de vendredi dernier et revient sur ses ratages dans le même match.

n’aurait jamais dû être refusé. Dommage que la télévision n’a pas

montré cette action afin que tous les sportifs se rendent compte de l’er- reur de l’arbitre sur cette action.

- Etes-vous déçu que votre coach

ne vous fasse pas entrer dans le onze de départ ?

- Etre titulaire ou pas, cela ne sus-

cite aucune inquiétude chez moi. D’ailleurs, après avoir marqué un doublé la semaine passée, quelqu’un d’autre aurait été déçu de ne pas figurer dans le onze de départ et

pourtant, vous pouvez le vérifier, je n’ai eu aucune réaction négative. L’intérêt de l’équipe prime avant le mien, la force du MCO de cette sai-

son c’est aussi un collectif sûr.

- Ce samedi, vous recevrez en

diurne le MCEE, ne craignez-vous

les effets négatifs du Ramadhan ?

- On n’a pas le choix a priori, on

est obligés donc de jouer à cette heure, même si cela pourrait nous gêner durant le match. On fera de notre mieux pour sortir gagnants dans cette empoignade surtout qu’on a juré de ne laisser aucun point à nos adversaires à Oran. M. S.

-
-

Selon le président du MCO, pour que son club n’ait pas de difficultés à gérer financièrement toute la saison, il devra «rouler» avec un budget de 20 milliards. «Nous avons déjà dépensé 6 milliards pour le recrutement, renouvellement et autres charges de la préparation d’intersaison», révélera Elimam, qui ajoute : «On a des promesses d’aide qui peuvent atteindre les six milliards, nous devons nous débrouiller le reste en sollicitant des sponsors pour bien mener cette opération. Les performances de notre équipe doivent être assez bonnes», espère-t-il

(entretien réalisé lundi soir), en parti- cipant au petit match avec mes coéquipiers, les signes de saturation étaient visibles sur moi.

Votre incorporation vendredi à Batna n’a pas rame- né les effets escomptés ? - Le ballon refusa de rentrer alors que les joueurs du MSPB étaient tétanisés pendant la deuxiè- me mi-temps, on a tout tenté, en vain. Il y a des jours comme ça où rien ne vous réussit, vend- redi passé, nous l’avions appris à nos

16 DIVISION UNE Compétition
16 DIVISION UNE
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

WA TLEMCEN WWAATT-UUSSMMAAnn JJ-33
WA TLEMCEN
WWAATT-UUSSMMAAnn
JJ-33

Les Widadis veulent réussir

la passe de

Par Abdelkrim Zoubir

neur en chef et entraîneur des gar- diens. Il faut rappeler que ce dernier était encore en poste quelques jours seulement avant le départ en stage de la formation des Zianides en Tunisie. Les spectateurs ne seront sûrement pas déçus puisqu'il y aura un match dans un match. D'une part entre les 22 acteurs qui tenteront de charmer le public par leur talent et leur technique, mais aussi par le coaching de Fouad Bouali et de Amrani. C'est donc à un grand spec- tacle que seront conviés ce vendredi les spectateurs supporters tlemcé- niens. Mais au-delà de ces aspects décoratifs, les coéquipiers de Youcef Ghazali semblent déterminés à maintenir le régime et réaliser la passe de trois, consolidant ainsi leur place au classement général. "Il est toujours bon de glaner le maximum de points au début pour se mettre à l'abri", nous confiera le jeune Amine Boulahia à l'issue de la séance d'en- traînement de lundi matin. Aussi, la venue de Annaba constituera une bonne opportunité pour les Tlemcéniens avides de jouer (une autre fois) un mauvais tour à leur ancien coach Amrani, bien que ce dernier ne connaisse que quelques

éléments de l'effectif actuel tels que Habi, Kherris, Boudjakdji, Chaïb et

Hachemi.

A. Z.

Occupant seul le fauteuil de leader après la décision de la Ligue nationale de football de pénaliser les équipes du MCA et du Ahly Bordj, les Tlemcéniens du WAT préparent activement la prochaine rencontre qui les opposera aux Tuniques rouges de l'USMAn.

UN RENDEZ-VOUS très attendu dans la capitale du Maghreb par les inconditionnels des Bleu et Blanc qui seront très nombreux sur les tra- vées du stade Akid Lotfi pour assis- ter au spectacle que leur promet les Belgherri and Co. Mais il faut dire que le match face à l'USM Annaba dont l'objectif pour les protégés de Fouad Bouali est la confirmation des deux derniers résultats, mais il revêt également un caractère particulier dans la mesure où il mettra en pré- sence aussi bien sur le terrain que sur le banc de touche des éléments qui ont joué ensemble ou tout simple- ment drivé le WAT. On pense notamment à Adel Tebbal et Abdelhamid Dif du côté des joueurs, mais surtout Abdelkader Amrani et Mourad Habi respectivement entraî-

Abdelkader Amrani et Mourad Habi respectivement entraî- KERRIS : : «Garder les pieds sur terre» L'inamovible
Abdelkader Amrani et Mourad Habi respectivement entraî- KERRIS : : «Garder les pieds sur terre» L'inamovible

KERRIS :: «Garder les pieds sur terre»

entraî- KERRIS : : «Garder les pieds sur terre» L'inamovible capitaine des Bleu et Blanc, Kheireddine

L'inamovible capitaine des Bleu et Blanc, Kheireddine Kerris, estime à juste titre, d'ailleurs, que ses coéquipiers doivent oublier l'USMA et se concentrer sur leur prochain match.

- Que gardez-vous de la ren-

contre face à l'USMA ?

- Certes, nous avons engrangé

trois précieux points, mais je pense qu'il ne faut pas trop s'attarder sur cette rencontre. Maintenant c'est le match face à Annaba qui reste notre préoccupation majeure. Aussi, toute notre concentration est tournée vers ce match.

- Ne craignez-vous pas tout de

même l'euphorie chez vos jeu- nes coéquipiers ?

- Il nous faut tout simplement

canaliser cette euphorie en évitant de trop parler de la précédente journée. Mais je pense qu'avec le travail psychologique qui se fait, il

n'y aura pas de problème particu- lier.

- Vous avez entamé le champ- ionnat sur les chapeaux de roue, vous attendiez-vous à ce départ ?

- Ecoutez, à partir du moment où

le WAT a conservé la presque tota-

lité de son effectif et effectué une

bonne préparation d'intersaison,

les résultats ne peuvent qu'être positifs. Il faut aussi ajouter à cela les encouragements de nos suppor- ters.

- Vous recevrez une autre USMA, celle de Annaba, com- ment voyez-vous cette rencont-

re ?

- Je dirais d'abord que ce seront

les retrouvailles avec nos amis

annabis en général et ceux qui

étaient avec nous la saison derniè- re. L'essentiel pour nous c'est bien sûr de continuer notre belle série et aussi assumer le spectacle. A. Z.

MC

EL EULMA

MC EL EULMA

Castellan aaime ttoujours lla ggagne

Par Amar T.

Comptabilisant le total d'un seul point sur le nul obtenu dans leur premier match de la saison qui ne fait que commencer, les Eulmis ont toujours faim de victoire.

A LEUR 2 e MATCH, ils n'ont rien perdu de leur motivation et comme l'estime leur entraîneur Castellan :

"Gagner toujours aussi fort." S'il ne veut pas que son équipe le déçoive, il doit faire plus. Grand amateur des bons résultats, le technicien français souhaite que son travail au sein de l'équipe profite aux bons résultats. "Honnêtement, je crois que personne d'autre n'aimerait réussir et faire mieux avec cette équipe", a-t-il avoué. "Quand un joueur endosse le rôle de combat- tant sur le terrain, il le fait en héros", ajoute-t-il, avant de conclu- re : "A l'instar du match face à la JSMB, où nous avons constaté un groupe très solide, j'espère que mes joueurs garderont le même état d'esprit. J'y compte beaucoup et je

le même état d'esprit. J'y compte beaucoup et je veillerai à ce qu'il le soit. Ma

veillerai à ce qu'il le soit. Ma responsabilité professionnelle doit être prise très au sérieux."

«J'admets tout sauf la défaite»

Le coach eulmi, qui n'a voulu rien déclarer au sujet de la compo-

sante de son onze titulaire, a néan- moins souligné qu'il n'admettra aucun autre résultat à ce match que la victoire. "Nous sommes, a-t-il souligné, conscients de l'importan- ce de ce rendez-vous et de notre mission pour mieux représenter le football de notre club. On a une équipe capable de la réussite sans faute, à savoir gagner pour mieux nous conforter au prochain match face à l'ESS. L'équipe, qui voyage- ra pour la 2 e fois en déplacement en vue de disputer son 2 e match, est animée d'une volonté pour faire mieux que dernièrement. Je n'ai pas encore arrêté la liste des titulaires, car l'élément le mieux disposé phy- siquement aura le mérite de partici- per et devra l'être sans faute", a-t-il déclaré en prévenant ses joueurs de toute défaillance, révélant que le match précédent face à la JSMB, plusieurs erreurs de la part de cer- tains de ses éléments ont été cons- tatées et qu'il n'admet pas que cela se reproduise face au MCO, ce samedi.

A. T.

AS KHROUB

BELARIBI : «Méfions-nous de l'USMH, elle est blessée»

"Comme vos venez de le voir, nous sommes en train de préparer sérieusement notre prochain match contre l'USMA, qui est en quête de réhabilitation après ses deux défaites contre le CAB et le WAT. Nous aussi nous sommes condamnés à réagir devant notre public après notre échec face à l'USMB. Certes, nous allons affronter une bête blessée dont on ignore la réaction, mais nous n'aurons qu'un objectif, samedi pro- chain, glaner nos trois premiers points. Pour cela, nous allons opérer des changements dans notre onze rentrant afin d'être plus efficace et arriver à nos fins", nous a déclaré Saïd Belaribi, le driver de l'ASK, à la fin de la rencontre amicale que venait de livrer son équipe contre le HBCL, un club de l'inter-régions.

EEnn aammiiccaall :: AASSKK 22 - HHBBCCLL 00

R. G.

 Lundi passé, l'ASK a affronté en amical le HB Chelghoum Laïd qu'entraîne Boufenara, l'ex-coach de l'ESS. Au-delà du résultat du match, Saïb Belaribi était très satisfait de la production de certaines dou- blures telles qu'El-Guernazi, Mesfar, Bendridi, Azzioune et Ziad. Malheureusement, ce dernier qui allait certainement être aligné face à l'USMA s'est blessé à la jambe droite. Pour les amateurs de chiffres, l'ASK a battu le HBCL sur le score de 2 à 0. Les buts ont été inscrits en seconde période par Bendridi après un centre tir et par El-Guernazi, qui des 25 mètres, laissa pantois le goal du HBCL. R. G.

ÉQUIPE PROBABLE

Belhani, Menzri, Bendridi, Talbi, Ziad, Gil, Naït Yahia, Douadi, El-Guernazi, Naâmoune, Mehdaoui.

1177 Compétition DIVISION UNE
1177
Compétition
DIVISION UNE

édition du mercredi 19 août 2009

NA HUSSEIN-DEY

BOUZIDI : «On mettra fin à la suprématie de la JSK»

Par Mustapha Larfi Le NAHD croisera le fer ce samedi avec la JSK dans le
Par Mustapha Larfi
Le NAHD croisera le
fer ce samedi avec
la JSK dans le cadre
de la troisième
journée du
championnat. Cette
journée coïncidera
avec le mois de
Ramadhan.
VOULANT PREND-
RE son avis sur ce
match, le premier
responsable de la barre
technique des Sang et
Or ne semble pas
inquiet de cette situation
: «N’importe qui espère
joueurs seront plus frais.
Mais que voulez-vous
qu’on fasse, nous som-
mes obligés de gérer la
situation telle quelle est.
En tous les cas, ce n’est
pas la première fois
qu’on joue durant le
Ramadhan. Et puis, le
jeûne, c’est pour les
deux équipes. Notre
team est prête pour
disputer cette rencont-
re.» Concernant le
match qui opposera ses
poulains à la JSK, notre
interlocuteur s’est mon-
tré confiant malgré la
difficulté de la mission
qui attend ses poulains
: «C’est un match de
début de saison. Nous
aurons en face un
adversaire qui n’est plus
à présenter. La JSK
jouera sûrement pour
remporter le match et
confirmer sa première
victoire face à l’USMH.
De notre côté, on est
condamnés à empocher
les trois points de la
rencontre. Nous évolue-
rons devant notre public
et nous devons conti-
nuer sur notre lancée.
Certes, la JSK a souvent
réussi à réaliser de bons
résultats, mais nous
aussi, nous sommes
déterminés à gagner les
trois points de la ren-
contre. Une victoire au
cours de cette rencontre
nous permettra de conti-
nuer le reste du parcours
dans de bonnes condi-
tions.» Le NAHD récu-
pérera quelques élé-
ments au cours de cette
rencontre à l’image de
Chahloul et
Boussefiane. A ce sujet,
Bouzidi nous dira :
jouer
en nocturne. Les
«C’est une très bonne
chose pour l’équipe. Ça
nous donnera des solu-
tions au cours de ce
match. On aura le choix
et surtout des solutions
dans l’attaque avec le
retour de Chahloul et
Boussefiane.»
M. L.
CA BATNA
Nezar aattend lla ssubvention
pour rrégler sses jjoueurs
BBoouuaarrrraattaa ddééffeenndd
ssoonn pprrooggrraammmmee
Le technicien Rachid
Bouarrata était satisfait du rende-
ment général de ses
temps l’entraîneur
joueurs et
en même
son programme de travail
fin juin, sachant
défend
tracé à la
que Bouarrata à chaque match
perd
ses cadres, à savoir Aribi
Le président Nezar attend l’alimentation du
compte du club par la subvention de l’APC qui s’é-
lève à 15 millions de dinars pour régler les arriérés
des joueurs, salaires et primes de match de l’USMA.
Fethi A.
Chebana face à l’USMAn, ces
et Frioua face à l’USMA et
éléments ont
été remplacés sans aucun problème.

GANA : «La JSK tombera à Zioui»

Il est l’un des piliers des Sang et Or. Il a disputé son premier match de la saison face à l’ASO. Joint par nos soins, le capitaine du NAHD, Gana, en l’occurrence, nous a parlé du match qui les a opposés à l’ASO ainsi que du prochain match qui les mettra aux prises avec la JSK. Il estime que la victoire est impérative lors de cette rencontre.

sera deux équipes qui ont bien débuté leur saison. C’est une rencontre qui s’an- nonce très difficile pour les deux équipes. La JSK est un club qui joue toujours les places honorables. Elle a gagné son match précédent. Elle ne va pas venir pour faire de la figuration, mais

pour chercher les trois points de la rencontre. Elle tentera de continuer sur sa lancée. De notre part, on n’a pas de calcul à faire. On fera le maximum pour glaner les trois points de la rencontre. Ça nous permettra de conti-

nuer sur la bonne série qu’on

-

a

entamée.

Avec du recul, qu’est-ce que vous dites sur le match qui vous a opposés

- La JSK vous a battus ici même à Zioui, comptez-

à l’ASO ?

vous prendre votre revan-

-

C’était un match difficile

che ?

 

pour les deux équipes. On a

 

-

On n’a aucune revanche

affronté une coriace forma-

à

prendre. C’est une rencon-

tion chélifienne. On a fourni dans l’ensemble une belle partie et on a réussi à obtenir le point du nul.

tre comme toutes les autres. Au passage, j’espère que le public qui sera présent soit content et que le spectacle

-

Vous aurez pu revenir

soit de la partie.

- Vos supporters atten-

avec la victoire…

-

On a raté quelques occa-

dent beaucoup de vous…

sions au cours de cette ren-

 

-

Nos supporters sont très

contre. A mon avis, c’est dû

connus pour leur fidélité au

à l’inexpérience de quelques éléments. L’essentiel, on a réalisé un bon résultat. L’ASO aussi est une très bonne équipe. Le plus

club. Je profite de cette occa- sion pour les remercier pour leur déplacement à Chlef afin de nous soutenir. J’espère qu’ils seront derriè-

important maintenant est de

re

l’équipe tout au long de la

penser à l’ avenir.

saison. Je leur promets qu’on

-

Votre prochain match

fera le maximum pour réali-

M. L.

vous opposera à la JSK, comment se présente pour vous cette rencontre ?

ser les meilleurs résultats possibles pour qu’ils soient satisfaits.

- C’est un derby qui oppo-

MSP BATNA Où eest ppassé OOnka ?? DÉSIGNATION DES ARBITRES DE LA 3 e JOURNÉE
MSP BATNA
Où eest ppassé OOnka ??
DÉSIGNATION DES ARBITRES DE LA 3 e JOURNÉE DE LA D1
VENDREDI 221 AAOUT- SSAMEDI 222 AAOUT
 L’international congolais, qui a raté la
préparation d’intersaison, a participé avec
son équipe nationale congolaise au stage
et au match amical du 12 de ce mois cont-
re le Maroc. Ce qui explique son absence
contre le MCO. Seulement depuis, Onka
n’a plus donné signe de vie. Où est-il
passé ? De ce fait, le MSPB se retrouve
avec un seul gardien, Benfissa.
PROGRAMME
RENCONTRE
ARBITRE
1 er ASSISTANT
2 e ASSISTANT
4 e ARBITRE
LE 21/08, BOUIRA, 22H00
JSMB-MSPB
BICHARI
KORICHI
BELAGOUNE
ZOUAOUI
LE 21/08, BATNA, 22H00
CAB-ASO
BENBAKA
CHABANE
BENMOULOUD
BAHLOUL
LE 22/08, ORAN, 17H00
MCO-MCEE
AMALOU
IBELAIDENE
BOUDIBA
CHEROUD
LE 22/08, SETIF, 22H00
ESS-CRB
NECIB
SALHI
HADJADJ
MIAL
LE 22/08, EL HARRACH, 17H00
USMH-CABBA
HOUASNIA
BOULEKRINET
BADACHE
Allili, lla ffougue
et ll’assurance
HALALCHI
LE 22/08, EL KHROUB, 17H00
ASK-USMA
FERRADI
DJAHNINE
CHAOUI
ACHOURI
Un joueur a tapé dans l’œil des présents
lors du match amical disputé contre
l’USMAB ; Il s’agit du jeune Allili, enco-
re junior, qui a été l’auteur d’une belle
LE 22/08, TLEMCEN, 17H00
WAT-USMAn
BOUHENNI
OMARI
KERRAI
MERIAH
LE 22/08, ZIOUI, 17H00
NAHD/JSK
BENOUZA
MEKNOUS
BELFEKROUNE
AOUITI
prestation. Il a fait montre d’un abattage,
d’une fougue et d’une assurance qui ont
ravi les spectateurs, il a même marqué
deux jolis buts. Il est régulièrement avec
les 18. Plusieurs fois titulaire la saison
passée, Allili, en milieu récupérateur,
pourrait être d’une grande utilité au
coach Rouabah et d’une aide précieuse
LE 22/08, ALGER, 17H00
MCA/USMB
BOUALI
TAHIR
YAMANI
BABOU
Des
DÉSIGNATION DES ARBITRES DE LA 2 e JOURNÉE DE LA D2
VENDREDI 221 AAOUT 22009 ((17H00)
recettes qqui
font jjaser
PROGRAMME
RENCONTRE
ARBITRE
1 er ASSISTANT
2 e ASSISTANT
au stoppeur Loukili.
Selon des sources proches du
MOHAMADIA
SAM-USMBA
OSMANE
BOUHASOUN
HEDIA
Mouloudia, environ 6000 billets
En aamical :: MMSPB 55-
USMAB 22
ont
BISKRA
match
été vendus à l’occasion du
disputé contre le MCO. Cela
USB-ABM
HABIBATNI
SEGHIR
BOUCHEHIT
D’BICHI
CHAHI
a surpris plus d’un et incite à réfléchir
KOUBA
RCK-PAC
MERABTINE
Pour régler les automatismes de sur le
cas des recettes du stade. En
son équipe et permettre à ses
joueurs d’être en jambes, le coach
Rouabah a programmé lundi et en
nocturne un match amical contre
Aïn Beïda, sociétaire de l’interré-
gions. Le match s’est soldé par le
score de 5 à 2 en faveur du MSPB et
les jeunes ont eu un rendement appré-
ciable et prometteur.
TEMOUCHENT
CRT-OMA
ZERROUKI
BENABOUNE
NACERI
effet, il y avait foule dans le stade, il
était plein à craquer. Alors, doit-on
nous faire croire que des milliers de
supporters ont pu accéder dans l’en-
ceinte gratis ! En tout cas, parmi
les fans, on arrive mal à digérer
le chiffre avancé, et cela va de
soi en faisant la comparai-
son.
SETIF
USMS-JSMS
ABID CHAREF
BELAKHAL
BOUTAGHANE
TIZI OUZOU
MOB-WRB
AOUINA.S
AOUINA.F
BOUGHELAM
ORAN, BOUAKEUL
ASMO-MOC
BOUSSETER
HACI
OUCHEN
HADJOUT
USMMH-ESM
SAADI
TALBI
OUKHALED
Hakim N.
CONSTANTINE
CSC-MCS
RAHMINE
BOUMAARAF
ABDOUNI
18 DIVISION UNE Compétition
18 DIVISION UNE
Compétition

édition du mercredi 19 août 2009

USM ANNABA

REMACHE ::

«Le groupe est prêt pour Tlemcen»

USM ANNABA REMACHE : : «Le groupe est prêt pour Tlemcen»  Entretien réalisé par Bachir

Entretien réalisé par Bachir Redjel

Le latéral droit annabi pense que son groupe peut ramener des résultats de l'extérieur. Pour ce match face au WAT, il estime que ses coéquipiers sont décidés à confirmer.

-

Comment