Vous êtes sur la page 1sur 354

Préface 0

SIMATIC WinCC 1

SIMATIC HMI Travailler avec des projets 2

Travailler avec des variables 3


WinCC V6.0
Créer des vues de process 4
Documentation de base
Dynamiser des vues de process 5
Manuel VBS pour la création de
procédures et d'actions 6
ANSI-C pour la création de
fonctions et d'actions 7

Structure d'un système d'alarme 8

Archivage des alarmes 9


Numéro de commande
6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 10
Liste de référence croisées
WinCC "Cross Reference" 11
Documentation des données de con-
figuration et des données Runtime 12

Créer des mises en pages 13

Créer des mises en page ligne 14


Constitution de projets
multilingues 15
Constitution d'une gestion des
utilisateurs 16
VBA pour la configuration
automatisée 17

Communication 18

Edition 04/03
A5E00221807
Règles de sécurité
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité
ainsi que pour éviter des dommages matériels. Elles sont présentées, selon le risque
encouru, de la façon suivante :

Danger
signifie qu'il y a danger de mort ou de blessure grave de façon certaine, si les mesures de
précaution en question ne sont pas prises.

Avertissement
signifie qu'il y a danger de mort ou de blessure grave de façon éventuelle, si les mesures de
précaution en question ne sont pas prises.

Attention
avec triangle de signalisation, signifie qu'il y a risque de blessure légère si les mesures de
précaution en question ne sont pas prises.

Attention
sans triangle de signalisation, signifie qu'un dommage matériel peut survenir si les mesures de
précaution en question ne sont pas prises.

Précaution
signifie qu’un événement ou un état indésirable peut survenir si la recommandation en question
n’est pas suivie.

Remarque
doit vous rendre tout particulièrement attentif à des informations importantes sur le produit, aux
manipulations à effectuer avec le produit ou à la partie de la documentation correspondante.

Personnel qualifié
La mise en service et l'utilisation de ce logiciel ne doivent être effectuées que par un
personnel qualifié. Le personnel qualifié dans le sens des prescriptions de sécurité de
cette documentation est constitué par des personnes capables de prendre en compte
les normes techniques de sécurité dans le cadre de l'utilisation de ce logiciel dans des
installations.
Marques déposées
Vous trouverez dans la préface les marques déposées de Siemens AG.
Imprimeur
Edition et publication : A&D PT1

Copyright Siemens AG 2003 All rights reserved Exclusion de responsabilité


Toute communication ou reproduction de ce support d'information, toute Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent manuel avec le
exploitation ou communication de son contenu sont interdites, sauf matériel et le logiciel qui y sont décrits. Or des divergences n'étant pas
autorisation expresse. Tout manquement à cette règle est illicite et expose exclues, nous ne pouvons pas nous porter garants pour la conformité
son auteur au versement de dommages et intérêts. Tous nos droits sont intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en
réservés, notamment pour le cas de la délivrance d'un brevet ou celui de tiendrons compte et apporterons les corrections nécessaires dès la
l'enregistrement d'un modèle d'utilité. prochaine édition. Veuillez nous faire part de vos suggestions.
Siemens AG
Bereich Automation & Drives
Geschäftsgebiet SIMATIC HMI  Siemens AG 2003
Postfach 4848, D-90327 Nürnberg Sous réserve de modifications techniques.
Siemens Aktiengesellschaft Numéro de commande 6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Préface

Préface
But

Le manuel WinCC V6 décrit la structure et la fonctionnalité de WinCC ainsi que ses


composants. Le système d'information intégré dans WinCC contient des informations
complémentaires : vous y obtiendrez des instructions, des exemples et des données de
référence sous forme électronique.
Dans ce manuel vous procurera un aperçu sur les thèmes suivants
• WinCC
• le travail avec WinCC
• la communication de process

Vous obtiendrez des informations les options sur User Archives, Server, Redundancy et sur
les configurations dans le manuel WinCC V6 Options.

Historique

Edition Remarque
08/1999 WinCC Documentation de base V5
04/2003 WinCC Documentation de base V6

Intégration dans le paysage informatique

Manuel WinCC V6 Documentation de base i


6AV6392-1XA06-0AC0
Préface 04.03

Documentation Contenu
Installation Notes Contient des informations importantes sur le contenu de la
livraison, l'installation et la mise en oeuvre de WinCC.
WinCC V6 Fournit des informations
Documentation de • sur WinCC en général
base
• pour travailler avec des projets
• pour travailler avec des variables
• pour créer des images processus
• pour dynamiser des images processus
• pour créer des procédures et des actions avec VBS
• pour créer des fonctions en C et des actions sous Global
Script
• pour constituer un système de messages
• pour archiver des alarmes et des valeurs de process
• pour documenter des données de configuration et runtime
• pour constituer des projets multilingues
• pour constituer une gestion des utilisateurs
• pour la configuration automatisée avec VBA
• sur la communication de process

Données de Contient les données de référence sur VBS


référence pour
VBS
Migration Contient des conseils sur la migration de projets, qui ont été
créés avec une version de WinCC antérieure à V6.
WinCC V6 Fournit des informations sur les options
Options • User Archives: Création et utilisation des archives
(User Archives, utilisateur
Server,
• Server: Structuration et commande de WinCC en système
Redundancy)
multiposte
• Redundancy: Structuration et commande de systèmes
redondants

ProAgent Fournit des informations sur l'option ProAgent (diagnostic de


process)
• Configuration d'un diagnostic de process spécifique à une
installation
• Transmission des erreurs du process et de ses causes

ii nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Préface

Documentation Contenu
WebNavigator Fournit des informations sur les options WebNavigator et
Dat@Monitor Dat@Monitor
• Configuration du projet web
• Accès aux images processus du projet web via Intranet ou
Internet
• Fonctions d'affichages de données d'archivage et de
valeurs du process actuelles sous Excel
• Fonctions d'affichage de données d'archivage issues de
WinCC Historian sous forme de tableaux et de courbes
• Fonction de contrôle pour les images processus

Basic Process Fournit des informations pour les options de contrôle-


Control commande de WinCC
• Picture Tree Manager
• Avertisseur sonore
• Lecteur de carte à puce
• Lifebeat Monitoring
• Time Synchronization
• Editeur de projet OS

Process Control Fournit des informations pour les options de contrôle-


Runtime commande pour le fonctionnement en runtime
Open Permet au programmateur d'utiliser les fonctions API de
Development Kit WinCC et d'accéder aux données

Marques

Les désignations suivantes sont des marques déposées de Siemens AG:


® ® ® ®
SIMATIC , SIMATIC HMI , SIMATIC Multi Panel , SIMATIC Panel PC ,
SIMATIC Multifunctional Panel®, HMI®, WinCC®, ProTool®, ProTool/Lite®,
ProTool/Pro®

Les autres désignations rencontrées dans cette documentation peuvent concerner des
marques de produits dont l'utilisation par des tiers dans leur propre intérêt pourrait violer les
droits du détenteur.

Manuel WinCC V6 Documentation de base iii


6AV6392-1XA06-0AC0
Préface 04.03

Assistance clientèle et technique

Accessible dans le monde entier - à toute heure :

Nürnberg
Johnson City

Peking

SIMATIC Hotline

Dans le monde entier Dans le monde entier Amérique (Johnson City)


(Nuremberg) (Nuremberg)
Assistance technique Assistance technique Assistance technique et
(FreeContact) (contre rétribution, seulement avec la autorisation
carte SIMATIC)
Heure locale: Lu.–Ve. 7:00 à 17:00 Heure locale: Lu.–Ve. 0:00 à 24:00 Heure locale: Lu.–Ve. 8:00 à 19:00
Tél.: +49 (180) 5050-222 Tél.: +49 (911) 895-7777 Tél.: +1 423 461-2522
Fax: +49 (180) 5050-223 Fax: +49 (911) 895-7001 Fax: +1 423 461-2289
E-Mail: techsupport@ E-Mail: simatic.hotline@
ad.siemens.de sea.siemens.com
GMT: +1:00 GMT: +01:00 GMT: -5:00
Europe/Afrique (Nuremberg) Asie/Australie (Peking)
Autorisation Assistance technique et
autorisation
Heure locale: Lu.–Ve. 7:00 à 17:00 Heure locale: Lu.–Ve. 8:30 à 17:30
Tél.: +49 (911) 895-7200 Tél.: +86 10 64 75 75 75
Fax: +49 (911) 895-7201 Fax: +86 10 64 74 74 74
E-Mail: authorization@ E-Mail: adsupport.asia@
nbgm.siemens.de siemens.com
GMT: +1:00 GMT: +7:00

Les langues utilisées sur les lignes d'assistance technique SIMATIC sont en général l'allemand et
l'anglais.

iv nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Préface

Services en ligne SIMATIC Customer Support

SIMATIC Customer Support vous offre par le biais des services en ligne une multitude
d'informations supplémentaires concernant les produits SIMATIC :
• Vous obtiendrez des informations actuelles d'ordre général
dans Internet sous
http://www.siemens.com/simatic
• Vous obtiendrez des informations actuelles concernant le produit, FAQ, conseils et
astuces ainsi que des téléchargements
dans Internet sous
http://www.siemens.com/automation/service&support
Centre d'entraînement

Nous vous proposons des cours d'initiation pour que vous puissiez vous familiariser plus
facilement avec les systèmes d'automatisation. Veuillez contacter votre Centre
d'entraînement régional ou le Centre d'entraînement principal en Allemagne, à Nuremberg,
code postal 90327.
Tél.: +49 (911) 895-3200
Internet: http://www.sitrain.com
E-Mail: info@sitrain.com
Assistance complémentaire

Pour toute question supplémentaire concernant les produits SIMATIC HMI, veuillez vous
adresser à votre correspondant Siemens dans les filiales et succursales de votre région.
Vous en trouverez les adresses :
• dans le catalogue Siemens ST 80
• dans Internet sous
http://www.siemens.com/automation/partner
• dans le catalogue interactif CA01
http://www.siemens.com/automation/ca01

Manuel WinCC V6 Documentation de base v


6AV6392-1XA06-0AC0
Préface 04.03

vi nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Sommaire

Sommaire

1 SIMATIC WinCC .............................................................................................. 13


1.1 Comment fonctionne WinCC................................................................................15
1.2 Schéma de fonctionnement de WinCC.................................................................17
1.3 Guide de réalisation de projets.............................................................................19

2 Travailler avec des projets............................................................................. 23


2.1 Editeurs et fonctions de WinCC Explorer..............................................................23
2.2 Types de projet....................................................................................................27
2.2.1 Projet monoposte.................................................................................................27
2.2.2 Projet multiposte..................................................................................................28
2.2.3 Projet client..........................................................................................................29
2.3 Créer et éditer des projets....................................................................................31
2.3.1 Préparation en vue de la création d'un projet........................................................31
2.3.2 Création et gestion de projets ..............................................................................33
2.3.3 Exécution et test de projets..................................................................................33
2.3.4 Caractères interdits..............................................................................................36
2.3.5 Configuration en ligne..........................................................................................39
2.3.6 Chargement de modifications en ligne .................................................................43

3 Travailler avec des variables ......................................................................... 45


3.1 Gestion des variables et variables........................................................................45
3.2 Gestion des variables ..........................................................................................45
3.2.1 Variables .............................................................................................................48
3.2.1.1 Variables de process ...........................................................................................49
3.2.1.2 Variables internes................................................................................................51
3.2.1.3 Types de structure et variables Structure .............................................................53
3.2.1.4 Groupes de variables...........................................................................................56
3.2.2 Boîte de dialogue de sélection de variables..........................................................57
3.3 Types de variable ................................................................................................60
3.4 Editer des variables .............................................................................................61
3.4.1 Copier, déplacer et supprimer des variables.........................................................61
3.4.2 Editer les variables en Runtime............................................................................62
3.4.3 Informations d'état des variables en Runtime .......................................................63

4 Créer des vues de process ............................................................................ 65


4.1 Le Graphics Designer dans l'Explorateur WinCC..................................................65
4.1.1 L'écran d'accueil de Graphics Designer................................................................66
4.1.2 Personnalisation de l'environnement de travail.....................................................67
4.2 Travailler avec les vues .......................................................................................68
4.2.1 Travailler avec les plans ......................................................................................69
4.2.2 Travailler avec plusieurs vues..............................................................................69
4.3 Travailler avec les objets......................................................................................70
4.3.1 Propriétés d'un objet ............................................................................................71
4.3.1.1 Fenêtre "Propriétés de l'objet"..............................................................................71
4.3.1.1.1 Onglet "Propriétés" de la fenêtre "Propriétés de l'objet"........................................72
4.3.1.1.2 Onglet "Evénement" de la fenêtre "Propriétés de l'objet" ......................................74
4.3.1.2 Groupes de propriétés et attributs........................................................................77
4.3.2 Travailler avec les objets simples.........................................................................77
4.3.3 Travailler avec les objets complexes....................................................................80
4.3.4 Travailler avec les objets Windows ......................................................................82
4.3.5 Configuration rapide d'objets................................................................................83

Manuel WinCC V6 Documentation de base vii


6AV6392-1XA06-0AC0
Sommaire 04.03

4.4 Travailler avec les objets combinés......................................................................86


4.5 Travailler avec les objets utilisateur......................................................................87
4.6 Abrégé descriptif des WinCC Controls et Controls supplémentaires .....................88
4.7 Pour configurer la commande sans souris d'une vue............................................90

5 Dynamiser des vues de process ................................................................... 91


5.1 Modes de dynamisation .......................................................................................91
5.2 Types de déclenchement .....................................................................................93
5.2.1 Déclenchement cyclique ......................................................................................93
5.2.2 Déclenchement par variable ................................................................................94
5.2.3 Déclenchement par alarme ..................................................................................96
5.3 Dynamisation avec l'Assistant Dynamic Wizard....................................................97
5.4 Dynamisation par une liaison de variable .............................................................98
5.5 Dynamisation avec une liaison directe .................................................................98
5.6 Dynamisation avec le Dialogue Dynamique..........................................................99
5.7 Dynamisation avec une Action VBS ...................................................................100
5.8 Dynamisation avec une action en C ...................................................................101

6 VBS pour la création de procédures et d'actions ...................................... 103


6.1 Utilisation de Visual Basic Script dans WinCC....................................................103
6.2 Modules et procédures ......................................................................................106
6.3 Actions ..............................................................................................................109
6.4 Interactions avec CrossReference .....................................................................111
6.5 Utilisation de variables globales dans VBS.........................................................113
6.6 Les éditeurs VBScript ........................................................................................114
6.7 Création et édition de procédures ......................................................................116
6.8 Création et édition d'actions...............................................................................119
6.9 Diagnostic..........................................................................................................123
6.10 Structure des fichiers VBScript...........................................................................124

7 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions .................................... 127


7.1 Caractéristiques des fonctions de projet.............................................................127
7.2 Caractéristiques des fonctions standard.............................................................128
7.3 Caractéristiques des fonctions internes..............................................................129
7.4 Caractéristiques des actions locales ..................................................................130
7.5 Caractéristiques des actions globales ................................................................131
7.6 L'éditeur Global Script........................................................................................132
7.7 Création et édition de fonctions..........................................................................134
7.8 Création et édition d'actions...............................................................................136
7.9 Comportement des actions au runtime...............................................................138

8 Structure d'un système d'alarme ................................................................ 139


8.1 Fonctionnalité ....................................................................................................140
8.1.1 Définition de termes...........................................................................................141
8.1.2 Structure d'une alarme.......................................................................................147
8.1.3 Représentation d'alarmes en runtime.................................................................148
8.2 Structure du système de configuration ...............................................................149
8.3 Configurer le système d'alarmes ........................................................................150
8.3.1 Les assistants....................................................................................................151
8.3.2 Blocs d'alarme ...................................................................................................152
8.3.2.1 Blocs système ...................................................................................................153
8.3.2.2 Blocs de texte utilisateur ....................................................................................153
8.3.2.3 Blocs de valeur de processus ............................................................................154
8.3.3 Classes d'alarmes .............................................................................................154
8.3.3.1 Types d'alarme ..................................................................................................155
8.3.3.2 Classes d'alarmes système................................................................................155

viii nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Sommaire

8.3.4 Alarmes individuelles et groupées......................................................................157


8.3.4.1 Alarme individuelle.............................................................................................157
8.3.4.2 Alarme groupée .................................................................................................159
8.3.5 Surveillance de seuils ........................................................................................162
8.3.6 Archivage des données .....................................................................................163
8.4 WinCC Alarm Control.........................................................................................163

9 Archivage des alarmes ................................................................................ 165


9.1 Archivage des alarmes dans WinCC..................................................................165
9.2 Configurer l'archivage des alarmes ....................................................................166
9.3 Sortie des données de l'archive d'alarme en Runtime.........................................167
9.4 Accès direct à la base de données d'archive......................................................168
9.5 Serveur d'alarme ...............................................................................................169

10 Archivage des valeurs du process ............................................................. 171


10.1 Principes d'archivage des valeurs du process ....................................................171
10.1.1 Archivage des valeurs du process dans WinCC .................................................172
10.1.2 Archivage des valeurs du process dans les projets multipostes..........................173
10.1.3 Valeurs et variables de process .........................................................................175
10.1.3.1 Variables externes et variables internes.............................................................175
10.1.3.2 Variables télégrammes ......................................................................................176
10.1.4 Méthodes d'archivage........................................................................................177
10.1.4.1 Cycles et événements........................................................................................178
10.1.4.2 Archivage cyclique des valeurs du process ........................................................179
10.1.4.3 Archivage cyclique-sélectif des valeurs du process ............................................180
10.1.4.4 Archivage acyclique des valeurs du process ......................................................181
10.1.4.5 Archivage des valeurs du process piloté par le process......................................182
10.1.4.6 Archive condensée ............................................................................................183
10.1.5 Enregistrement des valeurs du process..............................................................184
10.1.6 Délestage des valeurs du process .....................................................................185
10.2 Configuration de l'archivage des valeurs du process ..........................................186
10.2.1 Tag Logging ......................................................................................................186
10.2.2 Configuration des archives.................................................................................187
10.2.3 Création de variables d'archive ..........................................................................188
10.3 Sortie des valeurs du process ............................................................................189
10.3.1 Représentation de valeurs du process sous forme de tableaux ..........................189
10.3.1.1 Types de tableau ...............................................................................................190
10.3.1.2 Plage de temps d'une représentation en courbes...............................................190
10.3.2 Online Table Control WinCC..............................................................................192
10.3.3 Représentation de valeurs du process sous forme de courbes ...........................193
10.3.3.1 Types de courbe................................................................................................193
10.3.3.2 Plage de temps d'une représentation en courbes...............................................197
10.3.4 Online Trend Control WinCC..............................................................................199
10.3.5 WinCC Function Trend Control ..........................................................................200
10.3.5.1 Représentation de courbes ................................................................................201
10.3.5.2 Plage de temps d’une courbe.............................................................................207
10.3.5.3 Marquage de valeurs spéciales..........................................................................208
10.3.5.4 Configuration du contrôle WinCC Function Trend Control...................................209
10.3.6 Impression des valeurs du process sous forme de journal..................................210

11 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference".......................... 213


11.1 Cross Reference dans WinCC Explorer .............................................................216
11.2 Fenêtre de données...........................................................................................217
11.3 Créer une liste de références croisées
(Dialogue de sélection de filtres) ........................................................................219
11.4 Rafraîchissement d’une liste des références croisées ........................................221
11.5 Saut dans les éditeurs ("Saut à l’occurrence")....................................................223
11.6 Réaffectation d’une variable...............................................................................224

Manuel WinCC V6 Documentation de base ix


6AV6392-1XA06-0AC0
Sommaire 04.03

12 Documentation des données de configuration


et des données Runtime .............................................................................. 225
12.1 Documentation du projet....................................................................................225
12.1.1 Documentation de données de configuration et de données Runtime.................225
12.1.2 Structure des rapports et journaux dans la mise en page ...................................227
12.1.3 Structure des journaux dans la mise en page ligne.............................................229
12.1.4 Travaux d'impression dans WinCC ....................................................................230
12.2 Introduction à la documentation du projet...........................................................231
12.2.1 Documentation du projet dans WinCC Explorer..................................................232
12.2.2 Documentation du projet dans Graphics Designer..............................................233
12.2.3 Documentation du projet dans Alarm Logging ....................................................235
12.2.4 Documentation du projet dans Tag Logging .......................................................236
12.2.5 Documentation du projet dans Global Script.......................................................236
12.2.6 Documentation du projet dans Text Library ........................................................237
12.2.7 Documentation du projet dans User Administrator..............................................238
12.2.8 Documentation du projet dans l'éditeur Timesynchronization..............................238
12.2.9 Documentation du projet dans l'éditeur d'avertissements sonores ......................239
12.2.10 Documentation du projet dans Picture Tree Manager.........................................240
12.2.11 Documentation du projet dans Lifebeat Monitoring.............................................240
12.2.12 Documentation du projet dans l'éditeur de projet OS..........................................241
12.3 Introduction à la Documentation Runtime...........................................................242
12.3.1 Consignation des alarmes dans Runtime ...........................................................244
12.3.2 Consignation des valeurs du process dans Runtime ..........................................245
12.3.3 Consignation de données provenant d'autres sources de données ....................246

13 Créer des mises en pages ........................................................................... 247


13.1 Editeur de mise en page ....................................................................................247
13.1.1 Palette d'objets ..................................................................................................249
13.1.1.1 Objets simples...................................................................................................250
13.1.1.2 Objets pour la documentation Runtime ..............................................................251
13.1.1.3 Objets Serveur COM .........................................................................................252
13.1.1.4 Objets pour la documentation du projet..............................................................252
13.2 Travailler avec les mises en page ......................................................................253
13.2.1 Modifier les mises en page prédéfinies ..............................................................253
13.2.2 Travailler avec plusieurs mises en page.............................................................255
13.3 Travailler avec des objets ..................................................................................257
13.3.1 Propriétés d'un objet ..........................................................................................257
13.3.2 Travailler avec les objets simples.......................................................................258
13.3.3 Travailler avec les objets pour le documentation Runtime ..................................258
13.3.4 Travailler avec les objets pour la documentation du projet..................................259

14 Créer des mises en page ligne .................................................................... 261


14.1 L'éditeur de mise en page ligne..........................................................................261
14.2 Les zones Taille de page et Marges...................................................................263
14.3 Les zones En-tête et Pied de page ....................................................................264
14.4 La zone Tableau................................................................................................264
14.5 La plage de temps .............................................................................................265

15 Constitution de projets multilingues .......................................................... 267


15.1 Support des langues dans WinCC .....................................................................267
15.1.1 Concepts de langue dans WinCC ......................................................................268
15.1.2 Configuration multilingue....................................................................................271
15.1.3 Comment créer un projet multilingue..................................................................274
15.1.4 Comment changer de langue dans WinCC ........................................................275
15.2 Vues multilingues dans Graphics Designer ........................................................277
15.3 Alarmes multilingues dans Alarm Logging..........................................................280

x nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Sommaire

15.4 Gestion des langues avec Text Library ..............................................................282


15.4.1 Travailler avec Text Library................................................................................283
15.4.2 Comment traduire les textes de Text Library ......................................................284
15.5 Journaux pour projets multilingues.....................................................................285
15.6 Affichage spécifique aux régions de l'heure et de la date....................................286
15.7 Langues en mode Runtime ................................................................................287

16 Constitution d'une gestion des utilisateurs ............................................... 289


16.1 Fenêtre de projet ...............................................................................................289
16.1.1 Fenêtre de navigation ........................................................................................290
16.1.2 Fenêtre de tableau.............................................................................................290
16.2 Récapitulation de la configuration d'une gestion des utilisateurs.........................292
16.2.1 Sélectionner une autorisation dans d'autres éditeurs..........................................292
16.2.2 Commande en runtime ......................................................................................293
16.3 Options WinCC pour User Administrator ............................................................294
16.3.1 Extension de menu "Carte à puce".....................................................................295
16.3.2 Lecteur de carte à puce en runtime....................................................................295

17 VBA pour la configuration automatisée ..................................................... 297


17.1 Introduction : l'utilisation de VBA dans WinCC....................................................297
17.1.1 Différenciation : Utilisation de VBA.....................................................................297
17.1.2 Organisation du code VBA dans un projet WinCC..............................................298
17.2 VBA dans le Graphics Designer.........................................................................301
17.2.1 Adaptation du Graphics Designer avec VBA. .....................................................302
17.2.2 Configuration en multilingue avec VBA ..............................................................303
17.2.3 Accès à la bibliothèque des modules avec VBA .................................................305
17.2.4 Edition de vues avec VBA..................................................................................306
17.2.5 Edition d'objets avec VBA ..................................................................................307
17.2.6 Création de dynamisations avec VBA ................................................................309
17.2.6.1 Dynamisation des propriétés d'une vue ou d'un objet .........................................310
17.2.6.2 Configuration d'actions commandées par événement avec VBA ........................312
17.2.6.3 Edition de déclencheurs.....................................................................................314
17.3 VBA dans d'autres éditeurs................................................................................315

18 Communication ............................................................................................ 317


18.1 Bases de la communication ...............................................................................317
18.2 Variables externes.............................................................................................320
18.3 OPC - OLE for Process Control .........................................................................322
18.3.1 Mode de fonctionnement....................................................................................322
18.3.2 OPC spécifications ............................................................................................322
18.3.3 Utilisation d'OPC dans WinCC ...........................................................................323
18.3.3.1 Mode de fonctionnement du serveur WinCC OPC DA........................................326
18.3.3.2 Mode de fonctionnement du client WinCC OPC DA ...........................................326
18.3.3.3 Méthode de fonctionnement du serveur WinCC OPC HDA.................................327
18.3.3.4 Méthode de fonctionnement du serveur WinCC-OPC-A&E.................................328
18.4 Canal WinCC "PROFIBUS FMS" .......................................................................329
18.5 Canal WinCC "SIMATIC S5 Ethernet TF"...........................................................329
18.6 Canal WinCC "SIMATIC S5 Ethernet Layer 4" ...................................................330
18.7 Canal WinCC "SIMATIC S5 Profibus FDL".........................................................331
18.8 Canal WinCC "SIMATIC S5 Programmers Port AS511" .....................................332
18.9 Canal WinCC "SIMATIC S5 Serial 3964R".........................................................332
18.10 Canal WinCC "SIMATIC S7 Protocol Suite" .......................................................333
18.11 Canal WinCC "SIMATIC TI Ethernet Layer 4" ....................................................337
18.12 Canal WinCC "SIMATIC TI Serial" .....................................................................337
18.13 Canal WinCC "System Info"...............................................................................338

Manuel WinCC V6 Documentation de base xi


6AV6392-1XA06-0AC0
Sommaire 04.03

18.14 Diagnostic de canaux et de variables.................................................................338


18.14.1 Généralités concernant la détection d'erreur ......................................................338
18.14.2 Diagnostic de canaux.........................................................................................339
18.14.2.1 Fonction "Etat des liaisons logiques"..................................................................339
18.14.2.2 Diagnostic de canal avec "Channel Diagnosis"...................................................339

xii nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

1 SIMATIC WinCC

Qu'est-ce que WinCC

WinCC est un système HMI performant qui est utilisé sous Microsoft Windows 2000 et
Windows XP. HMI signifie "Human Machine Interface", il s'agit donc de l'interface entre
l'homme (l'utilisateur) et la machine (le process). Le contrôle proprement dit du process est
assuré par les automates programmables (API). Une communication s'établit donc entre
WinCC et l'opérateur d'une part et entre WinCC et les automates programmables d'autre
part.

WinCC vous permet de visualiser le process et de concevoir l'interface utilisateur graphique


destinée à l'opérateur.
• WinCC permet à l'opérateur de surveiller le process. Pour ce faire, le process est
visualisé par un graphisme à l'écran. Dès qu'un état du process évolue, l'affichage est
mis à jour.
• WinCC permet à l'opérateur de commander le process. A partir de l'interface utilisateur
graphique, il peut p. ex. entrer une valeur de consigne ou ouvrir une vanne.
• Lorsqu'un état de process devient critique, une alarme est déclenchée
automatiquement. L'écran affiche une alarme en cas de franchissement d'un seuil défini
p. ex.
• Les alarmes et valeurs de process peuvent être imprimées et archivées sur support
électronique par WinCC. Ceci vous permet de documenter la marche du process et
d'avoir accès ultérieurement aux données de production du passé.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 13


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Quelles sont les particularités de WinCC

WinCC s'intègre parfaitement dans les solutions d'automatisation et de techniques de


l'information :
• Faisant partie du concept TIA de Siemens (Totally Integrated Automation), WinCC
s'avère particulièrement efficace dans le cadre d'une mise en œuvre avec des
automates programmables de la famille de produits SIMATIC. Les automates
programmables d'autres marques sont bien entendu également pris en charge.
• Les données WinCC peuvent être échangées avec d'autres solutions de TI via des
interfaces standardisées, avec des applications MES ou ERP (système SAP p. ex.) ou
avec des logiciels tels que Microsoft Excel.
• Les interfaces de programmation ouvertes de WinCC vous permettent d'intégrer vos
propres programmes pour piloter le process ou exploiter des données.
• Vous pouvez adapter WinCC de façon optimale aux exigences de votre process. Le
système supporte de nombreuses configurations. L'éventail des configurations s'étend
du système monoposte aux systèmes répartis à plusieurs serveurs en passant par les
systèmes client-serveur.
• La configuration WinCC peut être modifiée à tout moment – même après mise en
service. Les projets existants n'en sont pas affectés.
• WinCC est un système IHM compatible Internet qui permet de réaliser des solutions
client ou thin-client basées web.

14 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

1.1 Comment fonctionne WinCC

Structure de WinCC

WinCC est un système modulaire. Ses éléments de base sont le logiciel de configuration
(CS) et le logiciel runtime (RT).

Logiciel de configuration

Après démarrage de WinCC, l'écran affiche l'explorateur WinCC Explorer. WinCC Explorer
est le noyau du logiciel de configuration. WinCC Explorer affiche la structure complète du
projet et permet de gérer le projet.
La configuration s'effectue à l'aide d'éditeurs spécifiques que vous pouvez ouvrir à partir de
WinCC Explorer. Chaque éditeur permet de configurer un sous-système particulier de
WinCC.
Les principaux sous-systèmes de WinCC sont :
• Le système graphique – l'éditeur pour la réalisation des vues s'appelle Graphics
Designer.
• Le système de signalisation – l'éditeur permettant de configurer les alarmes s'appelle
Alarm Logging.
• Le système d'archivage – l'éditeur permettant de spécifier les données à archiver
s'appelle Tag Logging.
• Le système de journalisation – l'éditeur permettant de réaliser la mise en page des
journaux s'appelle Report Designer.
• Le gestionnaire des utilisateurs – l'éditeur de gestion des utilisateurs et des droits
d'utilisateur s'appelle User Administrator.
• La communication – elle se configure directement sous WinCC Explorer.
Toutes les données de configuration sont enregistrées dans la base de données CS.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 15


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Logiciel runtime

Le logiciel runtime permet à l'opérateur d'assurer la conduite du process. Les tâches


incombant au logiciel runtime sont les suivantes :
• Lecture des données enregistrées dans la base de données CS
• Affichage des vues à l'écran
• Communication avec les automates programmables
• Archivage des données actuelles de runtime, p. ex. des valeurs de process et
événements de signalisation
• Conduite du process, p. ex. spécification de consignes, mise en marche/arrêt

Caractéristiques de performance

Les caractéristiques de performance sont directement liées au matériel utilisé et à la


configuration. Vous trouverez des exemples de constellations de systèmes dans le Système
d'information de WinCC sous "Performances.

16 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

1.2 Schéma de fonctionnement de WinCC

Présentation

L'organigramme ci-après illustre l'interaction des sous-systèmes WinCC. Il fournit des


informations importantes sur l'ordre chronologique de la configuration.
Report Designer produit des p. ex. travaux d'impression pour la sortie des rapports et
journaux. Aucune donnée ne peut être imprimée tant que vous n'avez pas configuré de
mise en page correspondante dans Report Designer.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 17


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Déroulement des travaux

Vous réalisez votre projet à l'aide des éditeurs du logiciel de configuration. Tous les éditeurs
WinCC enregistrent les informations de votre projet dans la base de données de
configuration commune (base de données CS).
Au runtime, les informations de projet sont lues par le logiciel runtime dans la base de
données de configuration et exécutées dans le projet. Les données de process actuelles
sont enregistrées temporairement dans la base de données runtime (base de données RT).
• Les vues sont affichées à l'écran par le système graphique. Inversement, le système
graphique prend également en charge les entrées de l'opérateur, p. ex. l'actionnement
d'un bouton ou l'entrée d'une valeur.
• La communication entre WinCC est les automates programmables est assurée via des
pilotes de communication, appelés "canaux". Les canaux ont pour fonction de collecter
toutes les requêtes de valeurs de process auprès de tous les composants runtime, de
lire les variables de process sur les automates programmables et éventuellement de
retranscrire les nouvelles valeurs dans les automates programmables.
• L'échange de données entre WinCC et d'autre applications peut s'effectuer entres autres
via OPC, OLE et ODBC.
• Les valeurs de process sont enregistrées par le système d'archivage dans l'archive de
valeurs de process. Les valeurs de process archivées sont nécessaires p. ex. pour
représenter l'évolution des valeurs dans le temps dans un Online Trend Control ou un
Online Table Control.
• Certaines valeurs de process sont surveillées par le système de signalisation. Lorsqu'un
seuil est franchi, le système de signalisation génère une alarme et l'affiche dans l'Alarm
Control. Le système de signalisation enregistre également les acquittements de
l'utilisateur et gère les états des alarmes. Toutes les alarmes sont enregistrées par le
système de signalisation dans l'archive d'alarmes.
• Le process est documenté par le système de journalisation, soit à la demande, soit à
intervalles définis. Il se sert pour ce faire de l'archive de valeurs de process et de
l'archive d'alarmes.
Vous trouverez plus d'informations sur les éditeurs et la communication de WinCC dans le
Système d'information WinCC.

18 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

1.3 Guide de réalisation de projets

Ordre chronologique optimal

Sous WinCC, certaines opérations de configuration complètent une opération précédente.


Vous ne pourrez donc exécuter certaines opérations qu'à condition d'en avoir exécuté
préalablement une autre.
L'organigramme ci-après vous fournit un "fil conducteur" qui vous guidera lors de la
configuration de vos projets.

Opérations obligatoires

Manuel WinCC V6 Documentation de base 19


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Opérations facultatives

20 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

Manuel WinCC V6 Documentation de base 21


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

22 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2 Travailler avec des projets

2.1 Editeurs et fonctions de WinCC Explorer

Introduction

La fenêtre du navigateur WinCC Explorer affiche les éditeurs installés et les fonctions de
WinCC. L'éditeur d'une option n'est visible dans la fenêtre du navigateur que si cette option
a été installée.
Certains utilitaires et certaines options WinCC ne sont pas affichés dans WinCC Explorer.
Ces utilitaires s'ouvrent dans le menu de démarrage de Windows dans le répertoire
"Simatic" sous "WinCC" > "Tools". Certains éditeurs des options WinCC peuvent être
ouverts indépendamment de WinCC. Pour obtenir des informations plus détaillées, veuillez
vous reporter à l'aide de l'option en question.

Ouvrir un éditeur

Vous pouvez ouvrir un éditeur dans WinCC Explorer comme suit :


• par le menu contextuel de l'éditeur dans la fenêtre de données ou du navigateur
• par un double clic sur l'éditeur dans la fenêtre du navigateur
• par le menu "Editeurs" dans la barre de menu

Liste des éditeurs et fonctions

Les deux tableaux ci-après récapitulent les éditeurs et les fonctions que vous pouvez ouvrir
dans WinCC Explorer.
Les tableaux contiennent les informations suivantes :
• Objet : Nom de l'éditeur ou de la fonction dans WinCC Explorer.
• Utilisation : Renseigne sur la finalité de l'objet.
• Aide en ligne : Renvoie aux chapitres correspondants du WinCC Information System qui
contient des informations plus détaillées sur l'objet.
• Utilitaires d'importation/exportation : Désigne les utilitaires qui permettent d'importer et
d'exporter des données.
• Changement de langue : Indique si l'objet permet une configuration dans d'autres
langues.
• Configuration en ligne : Indique si l'objet peut être utilisé tandis que le projet est exécuté
au runtime. Vous trouverez des informations sur les restrictions liées à la configuration
en ligne au chapitre "Configuration en ligne" et dans la description des éditeurs.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 23


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Objet Utilisation Aide en ligne 1) Utilitaires Change Configur


d'importation ment de ation en
/exportation langue ligne
2)
Ordinateur Nom de Utilisation de --- Oui Oui
l'ordinateur et projets
propriétés,
propriétés du
projet (Client et
serveur)
2)
Gestion des Gestion des Utilisation de WinCC --- Oui
variables variables : variables Configuration
Création et Tool
édition de
variables et de
pilotes de
communication
2)
Types de Création et Dynamiser les WinCC --- Oui
structures édition de types vues de process Configuration
de structure et de Tool
variables
structurées
Graphics Création et Création de vues Fonction Oui Oui
Designer édition de vues de process d'exportation
de process de l'éditeur
Alarm Logging Configuration Réalisation d'un WinCC Oui Oui 2)
d'alarmes et système Configuration
archivage d'alarmes Tool
d'événements Text Library
Tag Logging Acquisition et Traitement de WinCC --- Oui
archivage de valeurs de Configuration
valeurs de process Tool
mesure
Report Configuration de Documentation --- Oui Oui 2)
Designer journaux et de de données de
modèles de projet et de
journaux runtime
Global Script Dynamisation de ANSI-C pour la Fonction Oui Oui
projet par des création de d'exportation
fonctions et fonctions et de l'éditeur
actions en C d'actions
Text Library Création et Structure de Fonction Oui Oui
édition de textes projets d'exportation
utilisateurs en multilingues de l'éditeur
fonction d'une
langue
User Gestion des Réalisation de la Text Library Oui Oui
Administrator droits daccès des gestion des
groupes utilisateurs
dutilisateurs et
utilisateurs

24 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

Objet Utilisation Aide en ligne 1) Utilitaires Change Configur


d'importation ment de ation en
/exportation langue ligne
Cross Localisation des Utilisation de --- --- Oui
Reference occurrences listes de
d'objets, références
affichage et croisées
réaffectation
Chargement Transfert de Utilisation de --- --- Oui 2)
de données traitées projets
modifications sur la station
en ligne opérateur
Serverdata Création et Configuration > --- --- Oui
édition de Systèmes
packages pour multipostes
systèmes
multipostes

1)
Vous trouverez les chapitres mentionnnés dans le WinCC Information System, notamment
dans le manuel "Utilisation de WinCC".
2)
avec certaines restrictions
Options

Objet Utilisation Aide en ligne Utilitaires Change Configur


d'importation ment de ation en
/exportation langue ligne
NetCC Diagnostic de Diagnostic de Fichier de --- Oui
WinCC WinCC > Net diagnostic de
CC l'éditeur
Redundancy Utilisation parallèle Configuration > --- --- Oui
de deux serveurs Systèmes
dans un système redondants
redondant
User Archive Système de base Options > User Text Library Oui Oui
de données Archives
configurable pour
données issues de
process, p. ex.
pour recettes et
consignes
Editeur de Initialisation et Options for --- --- ---
projet OS configuration sous Process
PCS 7 de Control >
l'interface Editeur de
utilisateur et du projet OS
système d'alarmes
Timesynchroni Synchronisation Options for --- --- Oui
zation des horloges sur Process
tous les clients et Control >
serveurs Timesynchroniz
connectés ation

Manuel WinCC V6 Documentation de base 25


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Objet Utilisation Aide en ligne Utilitaires Change Configur


d'importation ment de ation en
/exportation langue ligne
Avertisseur Signalisation Options for --- --- Oui
sonore d'événements Process
d'alarme sur des Control >
cartes de Avertisseur
signalisation et sonore
cartes son de PC
Picture Tree Gestion de Options for Text Library Oui Oui
Manager hiérarchies de Process
vues et de noms Control >
Picture Tree
Manager
Lifebeat Surveillance Options for --- --- ---
Monitoring permanente du Process
système Control >
Lifebeat
Monitoring
ProAgent Configuration de Options > --- --- Oui
diagnostics de ProAgent
process pour la
détection et la
suppression de
pannes
WebNavigator Configuration du Options > --- --- ---
projet web WebNavigator
Dat@Monitor Fonctions Options > --- --- ---
d'affichages de WebNavigator
données > Dat@Monitor
d'archivage et de
valeurs du process
actuelles

26 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.2 Types de projet

Introduction

WinCC permet de réaliser trois types de projet :


• Projet monoposte
• Projet multiposte
• Projet client

2.2.1 Projet monoposte

Introduction

Si vous voulez utiliser un projet WinCC sur un seul ordinateur, vous créerez un projet
monoposte.
Le projet WinCC fonctionne alors sur un ordinateur servant de serveur pour le traitement de
données et de station opérateur. D'autres ordinateurs ne peuvent pas accéder au projet.

Principe

L'ordinateur sur lequel vous créez le projet monoposte, est configuré comme serveur.
L'ordinateur est connecté à l'automate programmable via la communication de process.

Redundancy

Un projet monoposte peut également être créé comme système redondant. Vous configurez
dans ce cas un projet monoposte avec un second serveur redondant.

Serveur d'archives

Vous pouvez également créer un serveur d'archives pour un projet monoposte. Vous
configurerez dans ce cas un projet monoposte et un second serveur sur lequel seront
archivées les données du projet monoposte.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 27


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

2.2.2 Projet multiposte

Introduction

Si vous voulez utiliser un projet WinCC sur plusieurs ordinateurs, vous créerez un projet
multiposte.
Le système multiposte peut se présenter sous deux formes :
• Le système multiposte avec un ou plusieurs serveurs : Plusieurs serveurs avec un ou
plusieurs clients. Un client accède à plusieurs serveurs. Les données de runtime sont
réparties sur plusieurs serveurs. Les données de configuration se trouvent sur les
serveurs et sur les clients.
• Le système multiposte avec un seul serveur : Un serveur avec un ou plusieurs clients.
Toutes les données se trouvent sur le serveur.

Principe

Vous créez le projet multiposte sur le serveur.Le serveur est connecté à l'automate
programmable via la communication de process.
Dans le projet multiposte, vous devez également configurer les clients qui accèdent au
serveur. Vous créerez ensuite sur les ordinateurs voulus les projets client requis.
Si vous voulez utiliser plusieurs serveurs, copiez le projet multiposte sur le deuxième
serveur. Adaptez le projet dupliqué en fonction du serveur. Vous pouvez également créer
sur le deuxième serveur un deuxième projet multiposte indépendant du projet qui se trouve
sur le premier serveur.
Un serveur peut également accéder en tant que client à un autre serveur. Vous opterez pour
cette solution si vous voulez utiliser un serveur d'archives ou de fichiers p. ex.

28 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.2.3 Projet client

Introduction

Si vous avez créé un projet multiposte, vous devez également créer les clients qui
accèderont au serveur. Créez un projet client sur l'ordinateur devant serveur de client.
Il existe pour un client WinCC deux possibilités :
• Le système multiposte avec un ou plusieurs serveurs : Le client accède à plusieurs
serveurs. Les données de runtime sont réparties sur plusieurs serveurs. Les données de
configuration des projets multipostes se trouvent sur les serveurs correspondants. Des
données de configuration locales peuvent se trouver dans les projets client de
l'ordinateur client : vues, scripts et variables.
• Le système multiposte avec un seul serveur : Le client accède à un seul serveur.
Toutes les données se trouvent sur le serveur et sont référencées sur les clients.
Un serveur d'archives ou de fichiers peut également accéder en tant que client à un autre
serveur.

Nota
Le client WinCC remplace les clients et muliclients utilisés sous WinCC jusqu'à la version
V5.1. Selon la configuraiton, un client WinCC assure le rôle de client V5.1 ou de multiclient
V5.1.

Principe

Vous créez le projet multiposte sur le serveur. Le serveur est connecté à l'automate
programmable via la communication de process. Dans le projet multiposte, vous devez
également créer les clients qui accèdent au serveur.
Si vous configurez un système multiposte avec un seul serveur, vous n'avez pas à créer de
projet client particulier sur le client WinCC.
Si vous configurez un système multiposte avec plusieurs serveurs, vous devez créer un
projet client particulier sur chaque client. Ceci s'applique également si vous ne voulez
accéder qu'à un seul serveur mais que vous voulez également enregistrer des données de
configuration sur le client.
Système multiposte avec un ou plusieurs serveurs
Pour accéder à plusieurs serveurs, vous devez créer un projet client sur l'ordinateur client.
Les propriétés du projet seront définies sur le client WinCC.
Sur le serveur, vous devez générer les packages au moyen du composant Serverdata. Les
packages contiennent toutes les données de configuration importantes du projet multiposte.
Chargez les packages sur le client WinCC.
Les packages ne doivent être créés et générés manuellement qu'une seule fois. Si les
données de configuration sont modifiées sur un serveur, WinCC génére automatiquement
les packages requis. Les packages créés peuvent être chargés automatiquement ou
manuellement sur les clients.
Configuration de serveur centrale dans un système multiposte à un serveur

Manuel WinCC V6 Documentation de base 29


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Si vous voulez configurer un client accédant à un seul serveur, définissez tous les
paramètres du système multiposte sur le serveur. Lorsque vous éditerez la liste de
démarrage du client, ne démarrez que les applications dont vous avez effectivement besoin
sur le client.
Ne créez pas de projet particulier sur le client. Le projet serveur est démarré par un accès à
distance. Vous trouverez des informations plus détaillées dans le WinCC Information System
sous "Configurations" > "Systèmes multipostes".

Client Web

Vous pouvez configurer un client accédant au serveur via l'intranet ou une connexion
Internet. Créez pour ce faire un client Web avec l'option WinCC Web Navigator.

30 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.3 Créer et éditer des projets

2.3.1 Préparation en vue de la création d'un projet

Introduction

La configuration sous WinCC ne nécessite pas de conception détaillée. Pour que le


réalisation de votre projet WinCC soit cependant la plus efficace possible, quelques
réflexions préalables sur la structure du projet s'imposent. Selon l'envergure du projet et le
nombre de projeteurs, il peut être utile de définir certains paramétrages et certaines règles.
Ce chapitre fournit des informations sur les éléments du projet que vous pouvez définir avant
la configuration :
• Type de projet
• Chemin de projet
• Conventions de dénomination
• Groupes de variables
• Hiérarchie des vues
• Réutilisation de parties du projet

Type de projet

Avant de commencer à concevoir votre projet, vous devriez déjà savoir si vous avez besoin
d'un système monoposte ou multiposte. Si vous prévoyez de réaliser un projet avec des
clients WinCC ou Web, tenez compte des notes relatives à la performance.

Chemin de projet

Le projet WinCC ne doit pas forcément être installé dans la même partition que le
programme WinCC. Il est d'ailleurs utile de créer un partition particulière pour le projet.
Tenez compte, lors de la création de la partition, du volume de données attendu. Si vous
archivez une grande quantité de données, le projet WinCC peut facilement occuper
plusieurs gigaoctets en mémoire.
Une partition particulière permet en outre de s'assurer que le projet WinCC et les données
de configuration qu'il contient, restent disponibles.

Conventions de dénomination

Les conventions de dénomination vous faciliteront la manipulation de projets de grande


envergure. Elles améliorent la visibilité du projet notamment en ce qui concerne les
variables, les vues et les fonctions. Tenez cependant compte des restrictions applicables à
l'attribution de noms figurant au chapitre "Caractères interdits".
Nom de projet
Une fois attribué, le nom d'un projet ne peut pas être modifié sans conséquences. Il y a donc
lieu d'attribuer au projet un nom significatif après mûre réflexion.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 31


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Variables
Vous pouvez attribuer aux variables un préfixe qui désigne le type de la variable ou de la
liaison affectée à la variable. Les variables de texte pourront p. ex. être munies du préfixe
"txt_" et les variables internes du préfixe "int_".
Si vous voulez définir une norme d'entreprise, veillez à utiliser les mêmes préfixes dans tous
les projets.
Vues
Vous pouvez définir des préfixes pour le type de vue et distinguer ainsi les vues de
l'installation des vues du système.
Si vous créez de nombreuses vues, vous pouvez également utiliser des numéros d'ordre
dans les noms de vue.
Fonctions
Pour les fonctions, il est utile de prévoir un préfixe à intégrer à votre norme d'entreprise. La
dénomination de la fonction permet donc d'établir en un coup d'oeil le rapport avec la norme.

Groupes de variables

Les variables peuvent être organisées en groupes de variables. Sous WinCC, les groupes
ne peuvent pas être créés en cascade, mais uniquement sur un même niveau.

Hiérarchie des vues

Si vous voulez gagner du temps lors de la configuration, vous devrez au préalable vous faire
une idée concrète de la hiérarchie des vues au sein de votre projet. Il est utile pour ce faire
de savoir globalement quelles seront les vues à créer. Une vue de base et l'utilisation du
préfixe de variable vous permettront de structurer la navigation au sein du projet.

Réutilisation

Vous pouvez reprendre certains éléments de projets WinCC existants. Notamment les vues,
variables, fonctions et actions.
Projet standard
Si vous ne voulez pas toujours réutiliser les données d'un projet WinCC existant, il est
conseillé de créer un projet standard. Vous pourrez y configurer tous les éléments de projet
à votre mesure. Lorsque vous créerez un nouveau projet, il suffiera de dupliquer le projet
standard et de travailler sur la copie. Vous profiterez ainsi d'un gain de temps important.

32 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.3.2 Création et gestion de projets

Présentation

Vous pouvez créer et gérer vos projets sous WinCC Explorer. Lors de la création d'un projet
vous bénéficierez de l'aide de l'assistant de projet.

Configuration avec l'assistant de projet

L'assistant de projet s'ouvre automatiquement lorsque vous sélectionnez la commande


"Fichier > Nouveau". L'assistant demande le type de projet (projet monoposte ou
multiposte), nom du projet et localisation de l'enregistrement.
Dès que l'assistant a créé le projet, les données de base du projet générées par l'assistant
de projet s'affichent dans WinCC Explorer. Le nom du projet est inscrit dans la barre de titre
de WinCC Explorer.

Configuration avec WinCC Explorer

WinCC Explorer vous permet également de gérer vos projets.


• Dans le composant "Ordinateur", vous configurez les différents postes de conduite et
définissez les composants runtime à démarrer lors de l'activation du projet.
• Dans le composant "Gestion des variables" vous établissez la connexion aux automates
programmables et définissez les variables requises pour les échanges de données avec
les automates programmables.
• Les autres composants disposent d'éditeurs spécifiques pour exécuter toutes les tâches
de configuration restantes. Ces éditeurs sont démarrés via le menu contextuel.

2.3.3 Exécution et test de projets

Présentation

Le logiciel WinCC Runtime est nécessaire pour l'exécution de vos projets. Si le logiciel
runtime a été installé en même temps que le logiciel de configuration, vous n'avez pas
besoin de changer de poste de travail pour exécuter le test.

Configuration avec WinCC Explorer

Avant d'activer votre projet pour la première fois, il vous faudra définir les propriétés de
runtime. Utilisez pour ce faire le dialogue "Propriétés - Ordinateurs". Pour accéder à ce
dialogue ouvrez le menu contextuel du composant "Ordinateur" sous WinCC Explorer.
Dans l'onglet "Démarrage", vous définirez les composants runtime à activer et les fonctions
à mettre à disposition au runtime. Si votre projet contient p. ex. des actions cycliques, vous
devez activer le composant "Global Script Runtime".
Pour profiter des meilleures performances possibles, n'activez que les composants dont
vous avez effectivement besoin.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 33


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Dans l'onglet "Graphics-Runtime", vous définirez les vues à afficher lors de l'activation du
projet (vue de démarrage) et la présentation du projet WinCC à l'écran.

Activation du projet

Après avoir défini les propriétés du runtime, vous pourrez activer le projet. Vous trouverez la
commande "Activer" dans le menu "Fichier" sous WinCC Explorer ou cliquez sur l'icone dans
la barre d'outils.
Lors de l'activation, WinCC démarre les composants sélectionnés du logiciel runtime. Vous
pourrez alors utiliser et tester le projet.

34 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

WinCC Simulator

WinCC Simulator vous permet de tester votre projet WinCC pendant la phase de
développement sans périphérie de process connectée ou avec périphérie de process
connectée, mais sans process en cours.
• Vous pouvez définir une valeur fixe pour une variable.
• Vous pouvez faire varier automatiquement la valeur d'une variables, la variation pouvant
être croissante, décroissante, sinusoïdale ou aléatoire.
Vous pouvez installer WinCC Simulator à l'aide du programme d'installation de WinCC.

Test du projet

Nous vous recommandons de tester les projets créés sous WinCC de façon exhaustive et
systématique. Dans un premier temps, par module avec des valeurs de variable simulées,
dans un second temps avec toutes les fonctionnalités et tous les composants
d'automatisation.

Configuration en ligne

Si le test révèle une erreur, vous pouvez y remédier immédiatement sous WinCC sans
interrompre le process. Basculez pour ce faire avec la combinaison de touches<Alt>+<Tab>
dans le logiciel de configuration. Configurez la modification, enregistrez les données et
retournez au logiciel runtime. Le process continue à fonctionner sans interruption avec les
nouvelles données.

Désactivation du projet

Pour désactiver votre projet, basculez avec la combinaison de touches <Alt>+<Tab> dans le
logiciel de configuration. Cliquez sur le bouton "Désactiver" de la barre d'outils de WinCC
Explorer pour arrêter le runtime. Vous pouvez également affecter cette fonction à un bouton
dans l'une de vos vues.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 35


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

2.3.4 Caractères interdits

Introduction

Les noms ne peuvent comporter, selon la langue et le composant, que des caractères bien
définis.
Sous WinCC, vous pouvez utiliser tous les caractères du jeu de caractères ASCII. Nous
vous conseillons cependant de ne pas utiliser de caractères spéciaux nationaux. Evitez
surtout l'emploi de caractères spéciaux dans les noms d'objet si ces derniers sont utilisés
dans des scripts.
Le tableau ci-après indique quels sont les caractères qu'il est interdit d'utiliser dans les
composants WinCC, les désignations et les noms.

Caractères interdits sous WinCC

Composant Caractères interdits


Projet WinCC : .,;:!?"'
Noms de projet WinCC +=/\@*
[]{}<>
espace
casse significative
Variables : .:?"'
Noms de variable \*$%
espace
casse non significative
"@" est réservé aux variables système.
Le point est utilisé comme caractère de séparation dans les
noms de variable structurée.
Les noms débutant par "$" ne sont pas visibles dans la
gestion des variables.
Variables : .,;:!?"'^´`~
Noms de variables de process - + = / \ * % & § °
sous Tag Logging []{}<>
espace
Variables : .,;:!?"'^´`~
Noms de variables d'archive -+=/\*#%&§°
sous Tag Logging []{}<>
espace
Variables : ?'
Noms de groupes de \
variables espace
casse non significative
Types de structure : .:?'
Noms de types, éléments et \@*%
instances de structure espace
Graphics Designer : :?"
Noms de vues (fichiers PDL) /\*
<>

36 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

Composant Caractères interdits


Graphics Designer : Le nom ne doit pas dépasser 180 caractères.
Noms d'objets dans des vues Si vous utilisez des caractères spéciaux, le nombre
maximal de caractères diminue.
Evitez l'emploi de caractères spéciaux dans les noms
d'objet utilisés dans des scripts.
Vous trouverez des informations plus détaillées dans la
documentation de VBS au chapitre "Test avec le
débogueur" > "Noms d'action et de procédures dans le
débogueur ".
Graphics Designer : Restriction en cas de textes affectés et référencés :
Type d'objet Liste d'objets ;
Graphics Designer : %
Noms du Dynamic Wizard
Alarm Logging : '
Noms de blocs, classes, types touche Entrée
et textes d'alarmes retour à la ligne
Tag Logging : .,;:!?"'^´`~
Nom d'archive -+=/\*#%&§°
()[]{}<>
espace
Tag Logging / Trendcontrol : Le caractère "&" simple n'est pas affichée.
Texte de l'axe des temps et Le caractère "&" double est affiché comme caractère
de l'axe des valeurs simple.
Report Designer : :?"
Noms de modèles de page et /\*
de ligne <>
User Administrator : '
Nom de l'utilisateur \
casse non significative
User Administrator : '
Mots de passe \
casse significative
User Administrator : '
Droits de l'utilisateur \
User Archives : .,;:!?"'^´`~
Noms d'archives, de champs, -+=/\@*#$%&§°
de vues, de colonnes ()[]{}<>
espace
Le 1er caractère doit être une lettre.
Server Data : ,
Noms de packages /\
Les caractères spéciaux nationaux, les caractères
accentués p. ex. sont interdits.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 37


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Caractères interdits pour les paramétrages fondamentaux

Composant Caractères interdits


Nom d'ordinateur .,;:!?"'^´`~
-+=/\¦@*#$%&§°
()[]{}<>
espace
seules les majuscules sont significatives
Le 1er caractère doit être une lettre.
Nom d'hôte DNS ,;:!?"'^´`~
_+=/\¦@*#$%&§°
()[]{}<>
espace
Chemin : :?"
Noms de répertoires /*
<>
WinCC Explorer Restrictions liées aux composants
Communication : Restrictions imposées par la base de données SQL
Noms de liaisons sous une
unité de canal
Communication / OPC : .:?"'
Noms utilisés \*%
espace
Client Web : .,;:!?"'^´`~
Noms utilisés -+=/\@*#$%&§°
()[]{}<>
espace

Caractères interdits lors de l'intégration dans SIMATIC Manager

Composant Caractères interdits


Simatic Manager : .,;:!?"'
Noms de projet WinCC +=/\@*%
[]{}<>
espace
Compilation d'OS : .:?"'
Noms de liaisons API/OS \*%
espace
PCS7 : ."
Dossier de hiérarchies /\%

38 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.3.5 Configuration en ligne

Introduction

Vous pouvez éditer un projet de système monoposte ou de système multiposte alors que le
runtime est activé. Toutes les configurations ne sont toutefois pas possibles.
WinCC propose en outre la fonction "Chargement de modifications en ligne". Le chargement
de modifications en ligne permet d'éditer un projet sur un ordinateur tandis qu'il fonctionne
au runtime sur un autre ordinateur. En cas de configuration avec chargement de
modifications en ligne, les restrictions ne sont pas les mêmes qu'en cas de configuration en
ligne.

Nota
N'oubliez pas que dans les projets à temps critique, la configuration en ligne influence le
comportement dans le temps de votre projet.

Restrictions

Vous trouverez des informations détaillées sur les possibilités d'éditer des données en ligne
dans la description de l'éditeur en question incluse au WinCC Information System.
Vous pouvez d'une manière générale éditer les éléments suivants lorsque le projet se trouve
en mode runtime :

Elément Créer Suppri Editer Observations


mer
Nom de projet / --- --- Non ---
Propriétés du
projet
Ordinateur Oui Non Non ---
Propriétés de --- --- Oui Edition :
l'ordinateur Les modifications sont adoptées au runtime
lorsque vous désactivez le projet et que
vous relancez le runtime.
Base de temps --- --- Oui Edition :
(Propriétés de Selon la configuration, les modifications
l'ordinateur) d'une vue ne deviennent effectives au
runtime qu'après resélection de la vue.
Cycle utilisateur --- --- Non ---
(Propriétés du
projet)
Variables Oui Oui Oui Suppression/Edition :
(Gestion des N'est possible dans le cas de variables
variables) externes que si le canal utilisé prend la
fonction en charge. Ce n'est actuellement le
cas que pour le canal S7
Groupes de Oui Oui Oui Suppression :
variables N'est valable que si les variables
(Gestion des contenues peuvent être supprimées.
variables)

Manuel WinCC V6 Documentation de base 39


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Elément Créer Suppri Editer Observations


mer
Types de structures Oui Oui Oui Suppression :
N'est valable que si le type de structure ne
contient pas de variables structurées.
Edition :
N'est valable que tant qu'aucune variable
structurée n'a été créée dans le type de
structure.
Variables Oui Oui Oui Suppression :
structurées N'est valable que si les éléments de
(Types de variable structurée contenus peuvent être
structure) supprimés.
Liaisons Oui Oui Oui La modification de liaisons peut entraîner
(Gestion des une perte de données.
variables) Suppression/Edition :
N'est actuellement valable que pour le
canal S7.
Canaux Non Non Non ---
(Gestion des
variables)
Unités de canal Non Non Non ---
(Gestion des
variables)
Entrées de texte Oui Oui Oui ---
(Text Library)
Vues Oui Oui Oui Une vue n'est rafraîchie au runtime qu'après
(Fichiers PDL, resélection de la vue.
Graphics
Designer)
Bibliothèque, Oui Oui Oui ---
palette de couleurs
(Graphics
Designer)
Archives, variables Oui Oui Oui ---
d'archive
(Tag Logging, User
Archives)
Journaux, modèles Oui Oui Oui Création/Suppression/Edition :
(Report Designer) Uniquement valable pour la documentation
de runtime.
Scripts Oui Oui Oui ---
(Global Script)

40 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

Elément Créer Suppri Editer Observations


mer
Droits d'accès Oui Oui Oui ---
(User
Administrator)
Autres fichiers Oui Oui Oui ---
Packages Oui Oui Oui ---
(Serverdata)
Alarmes --- --- --- voir le tableau "Configuration en ligne
(Alarm Logging) d'alarmes" ci-après

Configuration en ligne d'alarmes

Elément Attribut Créer Suppri Editer Observations


mer
Alarmes Oui Oui Oui Edition :
individuelles Valable pour la plupart des
attributs. Les exceptions sont
spécifiées :
- Numéro --- --- Non ---
- Groupe
- Classe --- --- Oui Si l'obligation d'acquittement est
modifiée, l'alarme est supprimée.
Si la classe d'alarmes est
modifiée mais pas l'obligation
d'acquittement, l'alarme est
immédiatement actualisée.
- Type --- --- Oui L'alarme est immédiatement
actualisée.
- Déclenchement --- --- Oui Si vous modifiez l'attribut,
sur front l'alarme est supprimée.
descendant
- Variable de
signalisation
- Bit de
signalisation
- DLL de
normalisation

- Pilote --- --- Oui N'est rafraîchie au runtime que si


l'avertisseur l'état de l'alarme évolue.
central
- Est archivée
- Priorité
- Texte d'info --- --- Oui L'alarme est immédiatement
actualisée.
- Bloc de texte --- --- Oui N'est rafraîchie au runtime que si
utilisateur l'état de l'alarme évolue.
- Bloc de valeurs
process

Manuel WinCC V6 Documentation de base 41


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

Elément Attribut Créer Suppri Editer Observations


mer
Alarmes Non Non Non ---
groupées
Surveillance Oui Oui Oui Edition :
de seuils Si vous modifiez l'attribut
"Alarme", l'alarme est supprimée.
Blocs Oui Oui Oui Création/Suppression/Edition :
système N'est rafraîchi au runtime
qu'après resélection de la vue.
Création/Suppression :
Complément de configuration
dans l'OCX nécessaire.
Blocs de Oui Oui Oui Création/Suppression/Edition :
texte N'est rafraîchi au runtime
utilisateur qu'après resélection de la vue.
Création/Suppression :
Complément de configuration
dans l'OCX nécessaire.
Bloc de Oui Oui Oui Création/Suppression/Edition :
valeur de N'est rafraîchi au runtime
process qu'après resélection de la vue.
Création/Suppression :
Complément de configuration
dans l'OCX nécessaire.
Classes Oui Non Oui Edition :
d'alarmes Valable pour la plupart des
attributs. Les exceptions sont
spécifiées :
- Nom de classe --- --- Oui N'est rafraîchie au runtime que si
- Texte d'état l'état de l'alarme évolue ou
qu'après resélection de la vue.
- Concept --- --- Oui Si l'obligation d'acquittement est
d'acquittement modifiée, l'alarme est supprimée.
Types Oui Non Oui ---
d'alarme
Variables de Oui Oui Oui Edition/Suppression :
données L'alarme est supprimée.
brutes
Variables --- Oui Oui Edition/Suppression :
L'alarme est supprimée.

42 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 SIMATIC WinCC

2.3.6 Chargement de modifications en ligne

Introduction

La fonction de chargement de modifications en ligne permet d'éditer un projet sur un


ordinateur tandis qu'il fonctionne au runtime sur un autre ordinateur. L'ordinateur sur lequel
vous effectuez la configuration est appelé ci-après Engineering Station (ES). L'ordinateur sur
lequel le runtime est activé est appelé Operator Station (OS).
Si vous voulez adopter les modifications sur l'Operator Station, démarrez le téléchargement
des données modifiées. Le projet est actualisé durant le runtime.
Vous pouvez tester les modifications sur l'Engineering Station avant d'adopter les
modifications au runtime. Vous pouvez actualiser le projet quand bon vous semble.
Le chargement de modifications en ligne présuppose cependant l'utilisation d'un projet
cohérent.

Nota
N'oubliez pas que dans les projets à temps critique, la configuration en ligne influence le
comportement dans le temps de votre projet.

Scénarios d'application

Les différentes phases d'exploitation, que ce soit la mise en service, l'exploitation


proprement dite ou la maintenance, nécessitent régulièrement la modification d'un projet
existant. On est donc amené à introduire ces modifications dans le projet activé, c.-à-d. en
ligne.
Le chargement de modifications en ligne peut être utilisé dans les cas suivants :
• Tâches d'automatisation continues : Toutes les modifications doivent être réalisées en
ligne à partir d'une station de configuration centrale. Ceci rend superflu les modifications
de configuration sur site. Il est également possible de rajouter, modifier ou supprimer
des objets runtime tels que variables, alarmes et archives sans être obligé de désactiver
WinCC.
• Test des modifications en environnement protégé : Les modifications prévues peuvent
être d'abord réalisées hors ligne sur la station de configuration avant d'être chargées via
Ethernet dans le projet activé. Le projeteur peut donc tester les modifications dans un
environnement protégé avant qu'elles ne soient appliquées dans le projet en
exploitation. Les éventuelles erreurs de configuration peuvent ainsi être détectées et
éliminées avant qu'elles ne causent des problèmes au sein du process ou n'immobilisent
l'installation.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 43


6AV6392-1XA06-0AC0
SIMATIC WinCC 04.03

• Chargement simultané de modifications s'influençant réciproquement : Les


modifications de configuration s'appliquent souvent à des paramétrages
interdépendants. Les modifications doivent donc être téléchargées en bloc et prendre
effet simultanément. C'est le cas notamment lors du rajout d'une valeur calculée à une
représentation d'archive. Il faut éventuellement pour ce faire créer de nouvelles variables
et les rajouter à une nouvelle archive. Il faut finalement représenter l'archive dans une
vue. Si, dans ce cas, les informations ne sont pas adoptées en bloc durant l'exploitation,
le système émettra des messages d'erreur.
• Edition de projets dans une système redondant : Les modifications de configuration
peuvent être transférées par chargement de modifications en ligne sur un serveur
redondant sans que les modifications enregistrées soient ensuite supprimées. Ces
mêmes modifications pourront également être transférées sur le deuxième serveur. On
obtient ainsi une mise à jour quasi immédiate des deux serveurs au sein du système
redondant.

Principe

Un projet fonctionne au runtime sur l'Operator Station. Sur un deuxième ordinateur,


l'Engineering Station, vous éditez une copie du projet. Sur l'Engineering Station activez dans
WinCC Explorer la fonction Chargement de modifications en ligne. A partir de cet instant,
WinCC enregistrera toutes les modifications du projet. Les configurations en ligne sur
l'Engineering Station ne sont cependant pas enregistrées.
Après avoir achevé les modifications du projet, démarrez le chargement de modifications en
ligne. Vous exportez ainsi les données modifiées sur l'Operator Station. Le projet est
actualisé durant le runtime.
Les modifications d'un projet sont appliquées selon la chronologie suivante :
Liaisons
Groupes de variables, variables, structures
Textes
Alarmes
Archives, variables d'archives
User Administrator
Vues
Scripts
Journaux
Dans un système multiposte, WinCC génère après chaque téléchargement des packages
qui sont exportés sur les clients et y sont installés.
Si vous utilisez un système redondant, le serveur redondant est mis à jour après un
chargement de modifications en ligne lors de la synchronisation des serveurs.

44 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3 Travailler avec des variables

3.1 Gestion des variables et variables

Introduction

La communication entre WinCC et l'automate programmable s'effectue via des canaux de


communication. Des variables transmettent les données générant le projet de l'automate
programmable ou WinCC.
Ce chapitre contient des informations concernant la gestion de variables ainsi que les
différents types de variables.

3.2 Gestion des variables

Introduction

La gestion des variables gère les variables et canaux de communication utilisés dans le
projet. La gestion des variables se trouve dans la fenêtre de navigation de WinCC Explorer.

Utilisation

Les variables dont la valeur est fournie par le process sont appelées dans WinCC "variables
de process" ou "variables externes". La gestion des variables détermine à partir des
variables de process par quel canal de communication WinCC est relié avec l'automate
programmable et comment l'échange de données est effectué. Les variables
correspondantes sont créées dans l'arborescence des répertoires réservé à ce canal de
communication.
Les variables dont la valeur n'est pas fournie par le process, appelées "variables internes",
sont créées dans le répertoire "Variables internes".
Pour permettre une meilleure vue d'ensemble, les variables peuvent êtres réparties en
groupes dans la gestion des variables.
Lors de la création de variables dans la gestion des variables, une arborescence des
répertoires est constituée, dans laquelle la navigation s'effectue de manière similaire à celle
dans les dossiers de Windows.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 45


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

Structure de la gestion des variables

Fenêtre du navigateur
La gestion des variables se trouve dans la fenêtre de navigation de WinCC Explorer.
les variables internes et les groupes de variables correspondants se trouvent dans le
répertoire "Variables internes".
WinCC crée un nouveau répertoire pour chacun des canaux de communication installées
dans la gestion des variables. Vous trouverez une unité de canal, sa liaison et les groupes
de variables et variables de process correspondants sous le canal de communication.
Les icones suivants apparaissent dans la gestion des variables :

Icone Signification
Gestion des variables
Variables internes
Canaux de communication
Unité de canal
Liaison
Groupe de variables
Variable
Type de structure

Fenêtre des données


La fenêtre des données de WinCC Explorer affiche le contenu du répertoire que vous avez
sélectionné dans la fenêtre de navigation.
Etiquette
Des informations sur l'état de liaisons et de variables peuvent être affichées dans les
étiquettes (info-bulles) sous Runtime. Pour ce faire, positionnez le curseur de la souris sur la
liaison ou variable voulue dans la fenêtre des données.

46 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

L'étiquette contient les informations suivantes :


• pour une liaison : une information succincte sur son état
• la valeur du process actuelle d'une variable
• le Quality Code d'une variable
• la date de la dernière modification d'une variable
Barre des menus
Les commandes du menu "Edition" permettent de couper, copier, coller et supprimer des
variables ou des groupes de variables. La commande "Edition" > "Propriétés" permet de
faire afficher les propriétés de la variable sélectionnée, du canal de communication, de
l'unité de canal ou de la liaison.
Les commandes du menu "Affichage" permettent de modifier la représentation des objets
dans la fenêtre des données et de rafraîchir l'affichage.
Barre d'outils
Pour les variables et les groupes de variables, on peut utiliser les boutons "Couper, "Copier",
"Coller" et "Propriétés".
Les boutons "Grandes icônes", "Petites icônes", "Liste" et "Détails" permettent de modifier
l'affichage de la fenêtre des données.
Barre d'état
La barre d'état peut afficher, suivant l'objet sélectionné, les informations suivantes :
• chemin d'accès actuel dans le projet ou astuces concernant la manipulation
• variable externe : nombre des variables de process configurées
• licence : nombre des variables de process soumises à une licence (Power Tags)

Recherche

Il est possible d'appeler la fonction de recherche via le menu contextuel dans la Gestion des
variables.
La recherche peut s'effectuer sur des variables, des groupes de variables, des liaisons, des
unités de canal et des canaux de communication.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 47


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

3.2.1 Variables

Introduction

Les données sont transmises dans un projet WinCC par des variables. Une variable a une
adresse de données et un nom symbolique utilisé dans le projet. L'adresse de données est
utilisée pour la communication avec l'automate programmable.
WinCC travaille avec deux types de variables :
• variables de process
• Variables internes
WinCC facilite la manipulation de variables grâce à d'autres types d'objets :
• le groupes de variables
• les types de structure

Conventions de nomenclature

Observez les conventions suivantes pour la nomenclature des variables :


• Les noms de variables doivent être univoques dans tout le projet. Lors de la création de
variables, WinCC n'est pas sensible à la casse pour la détermination du nom.
• Les noms de variables ne doivent pas contenir plus de 128 caractères. Dans le cas des
variables Structure cette limite s'applique à l'expression entière : "nom de la variable
Structure + point + nom d'élément de variable Structure".
• Certains caractères ne doivent pas être utilisés dans les noms de variable. Consulter le
Système d'information de WinCC au chapitre "Travailler avec des projets" > "Caractères
admis" pour savoir de quels caractères il s'agit.

Nota
Lors de la création d'une variable, n'utilisez pas le caractère "@" en début de nom. Les
variables avec un préfixe en @ sont uniquement celles créées par WinCC ou PCS 7.

Nota
Notez que WinCC est sensible à la casse lors de la configuration. Si vous modifiez la casse
dans un nom de variable, vous devez adapter votre configuration en conséquence.

Rafraîchissement de variables

Dans le cas de variables de process, les valeurs des variables sont transmises par la liaison
entre WinCC et l'automate programmable connecté. Pour ce faire, WinCC lit la zone de
données dans l'automate programmable paramétré dans les propriétés des variables. La
valeur actuelle des variables de process est mise à disposition après la transmission dans la
gestion des variables de WinCC afin de poursuivre leur édition et leur exploitation.
Inversement, WinCC peut également retranscrire des données sur l'automate
programmable.
La fréquence de la transmission des données et du rafraîchissement de l'affichage est
déterminée dans WinCC. Notez, lors de la configuration, que le rafraîchissement cyclique de
variables représente une charge importante pour le système et que la sa performance peut
en être influencée.

48 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

Importation de variables

Vous pouvez créer des variables en dehors de WinCC et les importer dans votre projet
Par exemple, vous pouvez établir une liaison vers votre projet avec l'outil de configuration de
WinCC et créer les variables à l'aide de l'outil de configuration dans une feuille de calcul
Excel. Vous attribuez à ces variables certaines propriétés dans la feuille de calcul. WinCC lit
ces données par l'intermédiaire de l'outil de configuration et crée ensuite automatiquement
les variables avec les propriétés déterminées.

3.2.1.1 Variables de process

Définition

Le variables de process sont utilisées pour la communication entre WinCC et l'automate


programmable.
Les propriétés des variables de process dépendent du canal de communication utilisé. C'est
pourquoi les variables de process sont créées dans la Gestion des variables sous un canal
de communication déterminé, son unité de canal et la liaison de l'unité.
Dans le cas des variables de process, les propriétés suivantes peuvent être paramétrées :
• Nom
• Type de données
• Adresse dans l'unité de canal
• Adaptation de format
• Valeurs de seuil
• Valeur initiale
• Valeur de substitution
• Echelle

Nota
Les variables de process sont aussi appelées "variables externes" dans le système.

Types de données utilisables

Vous pouvez utiliser les types de données suivantes pour les variables de process :
• Variable binaire
• Valeur 8 bits signée
• Valeur 8 bits non signée
• Valeur 16 bits signée
• Valeur 16 bits non signée
• Valeur 32 bits signée
• Valeur 32 bits non signée
• Nombre à virgule flottante 32 bits IEEE 754
• Nombre à virgule flottante 64 bits IEEE 754

Manuel WinCC V6 Documentation de base 49


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

• Variable texte 8 bits


• Variable texte 16 bits jeu de caractères
• Variable de données brutes

Autorisation des Power Tags

Vous devez acquérir pour WinCC des autorisations pour pouvoir utiliser un certain nombre
de variables de process et de variables d'archive.
Les Power Tags sont des variables de process soumises à une licence. Une autorisation
pour 1024 Power Tags vous permet p. ex. d'exécuter sur un ordinateur un projet WinCC
dans lequel 1024 variables de process maximum sont utilisées. Le nombre des variables de
process autorisées et le nombre de variables de process configurées sont affichés dans la
barre d'état du WinCC Explorer.
On distingue les types suivants d'autorisation :
• "RC" : pour la configuration et le Runtime d'un certain nombre de variables de process
• "RT" : seulement pour le Runtime d'un certain nombre de variables de process

50 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3.2.1.2 Variables internes

Définition

Les variables internes n'ont pas de liaison au process.


Les variables internes sont utilisées pour gérer des données à l'intérieur d'un projet ou pour
les transmettre à l'archivage.
Dans le cas des variables internes, les propriétés suivantes peuvent être paramétrées :
• Nom
• Type de données
• Rafraîchissement projet / ordinateur local (uniquement pour les projets multiposte sans
projets client supplémentaires)
• Valeurs de seuil
• Valeur initiale

Types de données utilisables

Vous pouvez utiliser les types de données suivantes pour les variables internes :
• Référence de texte
• Variable binaire
• Valeur 8 bits signée
• Valeur 8 bits non signée
• Valeur 16 bits signée
• Valeur 16 bits non signée
• Valeur 32 bits signée
• Valeur 32 bits non signée
• Nombre à virgule flottante 32 bits IEEE 754
• Nombre à virgule flottante 64 bits IEEE 754
• Variable texte 8 bits
• Variable texte 16 bits jeu de caractères
• Variable de données brutes

Manuel WinCC V6 Documentation de base 51


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

Autorisation des Archive Tags

Vous devez acquérir pour WinCC des autorisations pour pouvoir utiliser un certain nombre
de variables de process et de variables d'archive.
Les Archive Tags sont les variables d'archive soumises à une licence sous Tag Logging.
512 variables d'archive sont contenues dans l'autorisation de base "WinCC CS" / "WinCC
RT". Si vous voulez configurer plus de 512 variables d'archive, il vous faut une autorisation
supplémentaire. Le nombre des variables d'archive est affiché dans la barre d'état de Tag
Logging.

Variables système

Les applications de WinCC créent des variables nécessaires pour la gestion interne du
projet. Les noms de ces variables commencent toutes par le caractère "@". Vous ne pouvez
ni effacer ni renommer ces variables. Vous pouvez analyser la valeur de la variable mais pas
la modifier.
Cela ne concerne cependant pas les variables qui ont été créées par l'option "Redundancy".
Ces dernières peuvent être modifiées par script :
• @RM_MASTER
• @RM_MASTER_NAME
• @RM_SWITCHER

Nota
Lors de la création d'une variable, n'utilisez pas le caractère "@" en début de nom. Les
variables avec un préfixe en @ son celles créées uniquement par WinCC ou PCS 7.

52 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3.2.1.3 Types de structure et variables Structure

Définition

Les type de structure WinCC facilitent la création de plusieurs variables ayant les mêmes
propriétés.

Terme Définition est affiché dans ...


Type de structure Un "type de structure" désigne un Composants "Type de
schéma utilisé dans WinCC pour structure"
créer un ensemble déterminé de
variables. Un type de structure
contient au moins un élément de
structure.
Elément de structure Un "élément de structure" fait partie Composants "Type de
d'un type de structure. Il sert de structure" > "Type de
modèle lors de la création d'une structure" > boîte de dialogue
variable Structure à l'aide d'un type "Propriétés de structure"
de structure.
Variable Structure La "variable Structure" est une Composants "Gestion des
variable qui a été crée à l'aide d'un variables" > "Variables
type de structure. Le modèle d'une internes" ou une liaison sous
variable Structure est un élément de laquelle les variables Structure
structure. ont été créées à l'aide d'un
Le nom d'une variable Structure se type de structure
compose du nom de l'instance de
structure et du nom de l'élément de
structure utilisé. Les deux parties du
noms sont séparées par un point.
Instance de structure Si un type de structure est utilisé Composants "Type de
pour générer les variables qui y sont structure" > "Type de
définies, une instance de structure structure"
est créée. Les instances de
structure générées avec le même
type de structure sont affichées sous
ce type de structure dans la fenêtre
de des données.
Le nom d'une instance de structure
est aussi appelé "préfixe de
variable".

Principe

Vous établissez une structure de variable déterminée lors de la création du type de


structure.
Un type de structure est créé sous WinCC Explorer. C'est là que vous créez un élément de
structure pour chaque variable. Vous attribuez à un élément de structure les propriétés que
les variables générées avec cet élément doivent posséder.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 53


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

Lors de la création d'une variable, définissez comme Type de données un type de structure
créé. Le types de structure existants se trouvent dans la fenêtre de sélection "Type de
données" et sont classés selon le type de données standard. WinCC génère une instance
de structure sous le type de structure correspondant et les variables Structure dans la
gestion des variables. Les variables Structure créées sont définies par l'élément de structure
de ce type.
Vous pouvez définir dans le même type de structure des éléments de structure pour des
variables internes et des variables de process. Lors de la création d'une instance de
structure sous la liaison d'un canal de communication, les variables de process définies
dans le type de structure sont créées sous la liaison. Cependant, les variables internes sont
créées sous "Variables internes" dans la gestion des variables.

Modification du type de structure

Une fois que vous avez généré une instance de structure avec un type de structure, les
propriétés de ce type de structure ne peuvent plus être modifiées. Vous devez d'abord
effacer l'instance de structure. Vous effacez ainsi toutes les variables Structure qui en font
partie. Vous pourrez ensuite modifier les propriétés de ce type de structure et des éléments
de structure et générer de nouveau une instance de structure.
Les propriétés des instances de structure et des variables Structure peuvent être modifiées
a posteriori. Si vous voulez renommer une instance de structure, renommez également les
variables Structure correspondantes.

Utilisation

Si une certaine configuration de variable revient plusieurs fois dans votre installation, utilisez
les types de structure. Il peut s'agir, p. ex. de plusieurs thermostats installés toujours sur le
même principe.
Concevez les variables nécessaires pour le thermostat.
Créez ensuite un type de structure TEMPERATURE dans lequel chaque variable est
représentée par un élément de structure, par exemple ELEMENT_1, ELEMENT_2,
ELEMENT_3. Chaque fois que vous créez une nouvelle instance de structure avec ce type
de structure, WinCC génère automatiquement toutes les variables Structure pour le
thermostat correspondant.
Vous utiliserez les variables Structure générées p. ex. lors de la configuration de vues
devant être intégrées par fenêtre de vue.
Types de structure dans les fenêtres de vue
Vous configurez une vue THERMOSTAT.PDL pour le thermostat. Pour l'intégration d'objets,
p. ex. un champ d'E/S dans la vue, vous utilisez des éléments de structure, et non des
variables.
Pour ce faire, vous devez entrer le nom des éléments de structure manuellement, comme
les éléments ne peuvent pas être sélectionnés par l'intermédiaire d'une boîte de dialogue.
Autre solution : établissez les liaisons générées et supprimez pour chacune la première
partie du nom déterminé par l'instance de structure. Vous reliez p. ex. les variables Structure
de la structure THERMOSTAT_A. Dans le nom de variable affiché, p. ex.
THERMOSTAT_A.ELEMENT_1, effacez dans le champ de saisie THERMOSTAT_A et le
point de liaison.

54 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

Configurez une fenêtre de vue et intégrez la vue THERMOSTAT.PDL. Ouvrez les propriétés
d'objet de la fenêtre de vue. Prenez comme préfixe de variable une des instances de
structures créées comprenant un point à la fin du nom, p. ex. "THERMOSTAT_A.".
Configurez une deuxième fenêtre de vue avec la vue THERMOSTAT.PDL et l'instance de
structure suivante, p. ex. THERMOSTAT_B, comme préfixe de variable, p. ex.
"THERMOSTAT_B.".
En Runtime, WinCC définit les noms des variables Structure nécessaires à partir des
éléments suivants :
• Préfixe de variable de la fenêtre de vue
• Noms des éléments de structure qui sont reliés dans la vue THERMOSTAT.PDL
La première fenêtre de vue affiche ainsi l'état du thermostat A et la deuxième fenêtre de vue,
celui du thermostat B.

Conventions de nomenclature

Observez les conventions suivantes pour la nomenclature :


• Les noms de variables doivent être univoques dans tout le projet. Lors de la création de
variables, WinCC n'est pas sensible à la casse pour la détermination du nom.
• Les noms de variables ne doivent pas contenir plus de 128 caractères. Dans le cas des
variables Structure cette limite s'applique à l'expression entière : "nom de la variable
Structure + point + nom d'élément de variable Structure".
• Les noms de types, éléments et variables de structure ne doivent pas contenir certains
caractères. Consulter le Système d'information de WinCC au chapitre "Travailler avec
des projets" > "Caractères non admis" pour savoir de quels caractères il s'agit.

Nota
Lors de la création d'une variable, n'utilisez pas le caractère "@" en début de nom. Les
variables avec un préfixe en @ sont uniquement celles créées par WinCC ou PCS 7.

Nota
Notez que WinCC est sensible à la casse lors de la configuration. Si vous modifiez la casse
dans un nom de variable, vous devez adapter votre configuration en conséquence.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 55


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

3.2.1.4 Groupes de variables

Définition

Vos variables peuvent être classées en groupes de variables dans la gestion des variables.
Les groupes de variables sont créés sous forme de répertoires sous "Variables internes" ou
sous la liaison d'une unité de canal. La formation de sous-groupes n'est pas possible.

Utilisation

Lorsque vous créez de nombreuses variables dans votre projet, vous pouvez les grouper en
groupes thématiques.
P. ex. vous pouvez créer un groupe de variable par vue dans votre projet. Vous créez les
variables utilisées pour une même vue dans un groupe consacré à cette vue.
Ceci facilite l'assignation ou la recherche de variables.

Conventions de nomenclature

Les noms de groupes de variables doivent être univoques dans tous le projet. Le même nom
ne doit pas être utilisé pour une variable et un groupe de variables. Lors de la création de
variables et de groupes de variables, WinCC n'est pas sensible à la casse pour la
détermination du nom.
Les noms groupes de variables ne doivent pas contenir certains caractères. Consulter le
Système d'information de WinCC au chapitre "Travailler avec des projets" > "Caractères non
admis" pour savoir de quels caractères il s'agit.

Nota
Notez que WinCC est sensible à la casse lors de la configuration. Si vous modifiez la casse
dans un nom de variable, vous devez adapter votre configuration en conséquence.

56 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3.2.2 Boîte de dialogue de sélection de variables

Travailler avec la boîte de dialogue de sélection de variables

WinCC ouvre la boîte de dialogue de sélection des variables quand vous voulez intégrer une
variable dans un éditeur.
Sous Graphics Designer, la boîte de dialogue de sélection des variables peut rester affichée
pendant tout votre travail. Appelez la commande "Affichage" > "Barres d'outils...". Cochez la
case correspondant à l'option "Variables".
Dans l'éditeur Global Script, la boîte de dialogue de sélection des variables s'ouvre via la
commande "Edition" > "Dialogue variable".
La boîte de dialogue de sélection des variables peut soit afficher toutes les variables du
projet, soit vous permettre de naviguer dans l'arborescence des répertoires. Une variable
sélectionnée est intégrée en actionnant le bouton "OK".

Glisser-déposer
Vous pouvez également relier une variable à un objet ou un attribut d'objet par "glisser-
déposer". Il existe deux destinations possibles où glisser-déposer une variable :
• via un objet dans la vue
• sur un attribut dans le dialogue "Propriétés de l'objet", onglet "Propriétés"
Déposez la variable sur un attribut dans le dialogue "Propriétés de l'objet", onglet
"Propriétés" Cet attribut est ainsi dynamisé par la variable.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 57


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

Filtre

La fonction de filtre vous permet de restreindre la sélection de variable ou de mnémoniques


pour optimiser la recherche.
Vous pouvez utiliser les caractères génériques "*" et "?" pour la recherche. Seuls des
caractères alphanumériques peuvent être utilisés pour la recherche par nom. WinCC
enregistre les 20 derniers critères de recherche utilisés.
Exemple
Vous avez crée, par ex. en WinCC, les variables internes suivantes : "var1"; "var2"; "var3";
"smv2" et "apm1". Entrez comme critère de recherche textuel "a*" et quittez la fonction de
filtre via la touche de tabulation. WinCC affiche alors toutes les variables dont le nom
commence par un "a". En l'occurrence, le dossier "Liste de toutes les variables" affichera la
variable "apm1".

Nota
Le processus de recherche dans la boîte de sélection de variables peut prendre du temps si
le nombre de variables est élevé. Pour 15 000 variables, le temps de recherche s'élève à
une minute.
Il peut s'avérer utile d'effectuer une présélection par filtre dans la boîte de sélection de
variables.

Source de données

Cette fonction est disponible quand vous travaillez avec WinCC intégré dans STEP 7.
Vous pouvez sélectionner dans ce champ la source de données depuis laquelle vous voulez
intégrer une variable.
Source de données "Variables WinCC"
WinCC affiche toutes les variables internes et variable de process configurées. La fonction
"Créer une nouvelle variable" vous permet de créer de nouvelles variables. La fonction
"Editer variable" vous permet d'éditer des variables WinCC existantes.

Nota
Dans certaines situations, la boîte de sélection de variables filtre automatiquement sur le
critère du type de données des variables.

Source de données "Variables ES"


WinCC affiche toutes les variables de process de PCS 7. Les variables de process PCS7
correspondent à tous les modules CFC et modules SFC contrôlables et commandables
configurées sous le système d'ingénierie PCS 7. "CFC" signifie "Continuous Function Chart".
"SFC" signifie "Sequential Function Chart". Vous pouvez actualiser les attributs des
variables affichées en actionnant le bouton "Rafraîchir variables ES". Ceci n'est nécessaire
que quand un attribut est modifié sous le système d'ingénierie PCS 7 cependant que la boîte
de sélection de variables est restée ouverte. Les "attributs" sont p. ex. le nom, le type ou le
commentaire d'une variable de process.
Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans le chapître Intégration dans le
manager SIMATIC ainsi que dans le manuel de configuration système de guidage de
process PCS7 Operator Station.

58 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

Bouton "Rafraîchir variables ES"

Le bouton est disponible quand la source de données "Variables ES" a été


sélectionnée.
Ce bouton vous permet de mettre à jour les connections CFC/SFC. CFC/SFC signifie
"Continuous Funktion Chart/Sequential Funktion Chart". Si vous étendez les connections de
STEP 7, vous pouvez actualiser avec cette fonction l'ordinateur d'observation
correspondant.
Source de données "Mnémoniques STEP 7"
WinCC affiche toutes les entrées, sorties et mémentos de la liste des mnémoniques STEP 7
ainsi que tous les modules de données globales. Les listes de mnémoniques et les blocs de
données sont crées dans le gestionnaire de SIMATIC. Le mappage des blocs de données
proprement dits n'est cependant pas possible. Seuls peuvent être mappés les paramètres
d'un bloc de données, affichés dans la fenêtre de données.
Bouton "Transférer données"

Le bouton est disponible quand la source de données "Mnémoniques STEP 7" a été
sélectionnée.
Lors de l'exécution de la fonction "Transférer données", WinCC intègre les mnémoniques
sélectionnés ou les paramètres de bloc de données dans son propre fonds documentaire.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 59


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

3.3 Types de variable

Introduction

Quand vous créez une variable, vous lui attribuez un des types de données possibles.
Le type de données est choisi en fonction de l'utilisation de la variable.

Nota
Quand vous modifiez le type de données d'une variable de process, l'adresse de la variable
qui avait été définie est supprimée. Ceci est du au fait que l'adresse PLC est aussi modifiée
lorsque le type de données est modifié.

Adaptation de format

Le type de données d'une variable dans WinCC peut être différent du type de données
utilisé dans l'automate programmable. Vous pouvez paramétrer WinCC de façon à ce que
les types de données d'une variable soit adaptés lors du transfert vers l'automate
programmable.

Type de variable avec adaptation de format Type de variable sans adaptation de


format
Valeur 8 bits signée Référence de texte
Valeur 8 bits non signée Variable binaire
Valeur 16 bits signée Variable texte 8 bits jeu de caractères
Valeur 16 bits non signée Variable texte 16 bits jeu de caractères
Valeur 32 bits signée Type de données brutes
Valeur 32 bits non signée Types de structure
Nombre à virgule flottante 32 bits IEEE 754
Nombre à virgule flottante 64 bits IEEE 754

Vous trouverez des informations détaillées sur l'adaptation de format dans le système
d'information de WinCC au chapitre "Communication" > "Communication de process" >
"Process de communication WinCC" > "Variables externes".

60 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3.4 Editer des variables

3.4.1 Copier, déplacer et supprimer des variables

Introduction

Les variables, groupes de variables et types de structure peuvent être, via le menu
contextuel ou la barre d'outils :
• coupés,
• copiés,
• collés,
• supprimés.
Les variables, groupes de variables et types de structure se comportent de la même façon
pour ces processus.
Vous pouvez sélectionner et éditer plusieurs objets en même temps.

Copier des variables, groupes de variables et types de structure

Quand vous voulez p. ex. configurer plusieurs variables avec les mêmes propriétés, vous
pouvez copier une variable existante et la coller à l'endroit voulu. WinCC incrémente
automatiquement le nom ou complète le nom avec un numéro.
Quand vous copiez un groupe de variables, WinCC copie automatiquement toutes les
variables comprises.
Les types de structure peuvent être copiés séparément. Les variables Structure et instances
de structure ne peuvent pas être copiées séparément mais seulement en copiant le type de
structure attribué.

Nota
Si une variable a été créée dans WinCC via SIMATIC Manager avec la fonction "Compiler
OS", vous ne pouvez pas copier ou supprimer la variable dans WinCC Explorer.

Déplacer des variables et des groupes de variables

Si vous voulez déplacer des variables ou des groupes de variables, coupez l'objet et collez-
le à l'endroit voulu.
Vous pouvez déplacer des variables
• d'un groupe de variables vers un autre groupe de variables
• de la liaison d'un canal de communication vers la liaison d'un autre canal de
communication
• de la gestion des variables "Variables internes" vers un canal de communication
• de la liaison d'un canal de communication vers la gestion des variables "variables
internes"
Les types de structures, variable Structure et instances de structure ne peuvent pas être
déplacés.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 61


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

Nota
Quand vous déplacez une variable entre la gestion des variables "Variables internes" et un
canal de communication ou entre différents canaux de communication, vous devez adapter
ensuite les propriétés.

3.4.2 Editer les variables en Runtime

Introduction

Si vous avez activé un projet, vous pouvez éditer des variables en parallèle. Il existe
cependant un certain nombre de limitations.

Editer en Runtime

Vous pouvez éditer les éléments suivants dans Runtime :

Variables Groupes de Types de structure Instances de


variables structure
Créer X X X X
Adresser X --- --- X
2)
Couper X --- --- ---
2)
Copier X X X X
Coller X X X X
1) 2) 1)
Supprimer X X --- X
3)
Modifier les X X X X
propriétés
Renommer X 1) 2) X --- X

1)
Possible pour les variables externes seulement quand le canal utilisé prend la fonction en
charge. Pour le moment, seulement le canal "SIMATIC S7 Protocol Suite" remplit cette
condition.
2)
Non valable pour les variables Structure.
3)
Impossible si des variables Structure sont créées.

Nota
Si une variable a été créée dans WinCC via SIMATIC Manager avec la fonction "Compiler
OS", vous ne pouvez pas éditer la variable sous WinCC Explorer.

62 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Travailler avec des variables

3.4.3 Informations d'état des variables en Runtime

Introduction

Des informations sur les liaisons et variables peuvent être affichées dans les étiquettes (info-
bulles) sous Runtime.

Afficher les informations d'état

Positionnez le curseur dans le répertoire dans la gestion des variables du projet activé.
Quand le curseur de la souris pointe sur une liaison dans la fenêtre des données, WinCC
affiche les informations d'état dans une étiquette.
Liaisons
L'étiquette d'une liaison contient l'information suivante :
• l'état d'une liaison
Variables
L'étiquette d'une variable contient les informations suivantes :
• l'état d'une liaison
• la valeur du process actuelle d'une variable
• le Quality Code d'une variable
• la date de la dernière modification d'une variable
Cet affichage de l'état peut s'obtenir aussi pour les variables Structure.

Quality Codes

Les Quality Codes indiquent sous forme codée l'état et la qualité d'une variable.
Vous trouverez un récapitulatif des Quality Codes dans le système d'information de WinCC
sous "Communication" > "Diagnostic de la communication" > "Quality Codes de variables".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 63


6AV6392-1XA06-0AC0
Travailler avec des variables 04.03

64 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

4 Créer des vues de process

Fonctions du système graphique

Lors de la configuration vous réalisez à l'aide du système graphique les vues qui au runtime
visualiseront le process.
Les fonctions du système graphique sont :
• représenter tous les éléments de vue statiques et actifs tels que textes, graphiques ou
boutons
• mettre à jour les éléments de vue dynamiques, p. ex. modifier la longueur d'un
barographe en fonction d'une valeur de process
• réagir aux commandes de l'opérateur, p. ex. à un clic sur un bouton ou l'entrée d'un
texte dans un champ de saisie

Composants du système graphique

Le système graphique comprend des composants de configuration et des composants de


runtime :
• Le composant de configuration du système graphique est l'éditeur Graphics Designer.
Graphics Designer est l'éditeur qui sert à réaliser les vues.
• Le composant runtime du système graphique est Graphics Runtime. Graphics Runtime
affiche au runtime les vues à l'écran et gère toutes les entrées et sorties.

4.1 Le Graphics Designer dans l'Explorateur WinCC

Introduction

Le Graphics Designer est un éditeur de création et de dynamisation de vues de process. Le


démarrage du Graphics Designer n'est possible que pour le projet actuellement ouvert dans
l'Explorateur WinCC. L'Explorateur WinCC permet de visualiser l'ensemble des vues existant
dans le projet.

Pour le travail avec le Graphics Designer, l'Explorateur WinCC offre les fonctions et
possibilités de configuration suivantes :
• Démarrage de Graphics Designer
• Création et renommage de vues
• Configuration de bibliothèques d'objets et de contrôles ActiveX
• Conversion de bibliothèques et de vues d'anciennes versions du programme
• Configuration et démarrage du runtime

Manuel WinCC V6 Documentation de base 65


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.1.1 L'écran d'accueil de Graphics Designer

Introduction

Le Graphics Designer fournit des objets et outils de création de vues de process. Lancez le
Graphics Designer à partir de la fenêtre de navigation de l'Explorateur WinCC.

Structure de l'écran de Graphics Designer

Le Graphics Designer est conçu selon le standard Windows. Le Graphics Designer dispose
d'une zone de travail, d'une barre d'outils, d'une barre de menus, d'une barre d'état et de
différentes palettes. Lorsque vous ouvrez le Graphics Designer, l'écran s'affiche avec les
paramètres par défaut. En standard, une vue vide s'affiche (format de fichier PDL). Vous
pouvez déplacer les palettes et barres sur l'écran et les disposer selon vos souhaits.

66 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Les barres d'outils

Vous pouvez afficher ou supprimer les barres d'outils suivantes au moyen de la commande
"Affichage", "Barres d'outils..." . Par défaut, toutes les barres d'outils sont affichées, à
l'exception des variables.
• Objets : pour insertion d'objets simples, d'objets complexes, d'objets Windows et de
contrôles.
• Styles : pour modifier le style et l'épaisseur de ligne ainsi que les motifs de remplissage.
• Standard : pour créer et sauvegarder des documents, pour activer le mode runtime, etc.
• Alignements : pour aligner plusieurs objets.
• Couleurs : pour modifier rapidement la couleur d'un objet.
• Police : pour modifier le style et la taille de la police, la couleur du caractère et celle de la
bordure.
• Zoom : pour zoomer et dézoomer en continu.
• Etat : pour afficher la langue et les coordonnées
• Niveaux : pour afficher et masquer des niveaux.
• Assistant Dynamic Wizard : pour dynamiser les objets avec les actions C préfabriquées.
• Variables : pour affecter rapidement des variables à des objets dynamisables.

Nota
Pour déplacer la surface visible sur des grands écrans, vous pouvez utiliser les barres de
défilement d'image conformément au standard Windows.
Le Graphics Designer propose également une possibilité de commande avec la molette de
la souris. Cliquez sur la molette. Le curseur de la souris se transforme et vous pouvez
déplacer la surface visible de la vue en déplaçant simplement la souris.

4.1.2 Personnalisation de l'environnement de travail

Introduction

Le Graphics Designer offre de nombreuses possibilités de personnalisation de


l'environnement de travail. Vous pouvez par exemple modifier la barre d'outils et les palettes.
Vous pouvez aussi définir des couleurs et modifier les paramètres de base du programme.
A noter que dans le paramétrage par défaut du Graphics Designer, les modifications de
l'environnement de travail sont enregistrées au moment de la sortie du programme. Si vous
ne souhaitez pas conserver ces paramètres, sélectionnez dans le menu "Outils",
"Paramètres..." l'onglet "Options" et décochez la case "Enregistrer les modifications en
quittant le programme"

Manuel WinCC V6 Documentation de base 67


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.2 Travailler avec les vues

Introduction

Dans Graphics Designer, une vue est un fichier sous forme de feuille de caractères. La taille
de la feuille de caractères peut être adaptée. Une feuille de caractères comprend 32 plans
pouvant être utilisés pour la représentation récapitulative. Les fichiers sont enregistrés au
format PDL dans le répertoire de projets GraCS. Le process à représenter dans son
intégralité peut être réparti sur un grand nombre de vues différentes, celles-ci étant éditées
verticalement. De même, l'appel d'autres applications et d'autres fichiers peut être intégré
dans une vue de process.
Plus le process à configurer est complexe, plus l'étude du projet doit être détaillée.

Notes concernant la configuration

• Planifiez la structure de la représentation du process : combien de vues seront


nécessaires dans une hiérarchie donnée ? Exemple : des process partiels peuvent être
représentés dans différentes vues qui seront regroupées dans une vue principale.
• Planifiez la navigation dans une vue et entre les différentes vues : la séquence de
commandes, les boutons et les touches de raccourci doivent être uniformes dans toutes
les vues.
• Créez une vue maître dans laquelle vous définissez les propriétés des vues, les
paramétrages par défaut et les paramètres de l'objet. Cette vue maître servira ensuite
de modèle pour chaque vue individuelle.
• Utilisez les fonctions du programme : l'utilisation des bibliothèques, la copie et la
transmission de propriétés et l'utilisation de plans et de plusieurs vues permettent la
création efficace de vues de process.
• Configurez chacune des vues dans la taille d'affichage sur l'ordinateur cible pour éviter
les modifications de la mise en page de la vue.
• Utilisez uniquement des polices disponibles sur l'ordinateur cible pour éviter les
modifications de la mise en page de la vue.

68 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

4.2.1 Travailler avec les plans

Introduction

Une vue est composée dans Graphics Designer de 32 plans dans lesquels il est possible
d'insérer des objets. L'affectation à un plan détermine la position d'un objet dans la vue. Les
objets du plan 0 se trouvent à l'arrière-plan de la vue, les objets du plan 32 sont au tout
premier plan Les objets sont toujours insérés dans le plan actif, mais peuvent être déplacés
rapidement vers un autre plan. L'affectation à un plan peut être modifiée dans la fenêtre
"Propriétés de l'objet" avec l'attribut "Plan". En outre, il est possible de modifier dans un plan
la position des objets les uns par rapport aux autres. Le menu Disposition" / Plan comporte
quatre fonctions pouvant être sélectionnées à cet effet". Lors de la création d'une vue de
process, les objets d'un plan sont disposés par défaut dans l'ordre de leur configuration : le
premier objet inséré se trouve complètement à l'arrière dans le plan, les autres objets sont
insérés d'une position vers l'avant.

Principe de la technique des plans

A l'ouverture d'une vue, les 32 plans de celle-ci sont toujours affichés. Il n'est pas possible
de modifier ce paramétrage. La palette de plans permet de masquer tous les plans, à
l'exception du plan actif. Ainsi, les objets du plan actif peuvent être édités de manière ciblée.
L'utilisation de la technique des plans est utile en particulier pour la configuration de vues
comportant un grand nombre de types d'objets différents.

4.2.2 Travailler avec plusieurs vues

Introduction

Pour un grand nombre de process, il est possible de travailler avec plusieurs vues de
process. Ces vues de process sont éditées verticalement et une vue peut être intégrée dans
une autre vue. Graphics Designer offre de nombreuses possibilités qui facilitent le travail
avec plusieurs vues.
• Les propriétés d'une vue peuvent être transmises à d'autres vues.
• Les objets peuvent être transmis d'une vue à une autre vue.
• Les objets peuvent être copiés d'une vue à une autre vue.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 69


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.3 Travailler avec les objets

Introduction

Ce chapitre vous indique,


• les fonctions de base disponibles dans Graphics Designer pour travailler avec les objets,
• les propriétés des différents objets,
• comment utiliser les objets pour la création de vues de process,
• comment modifier de manière ciblée les propriétés de l'objet.

Objets de la palette d'objets

Le terme "objets" désigne les éléments graphiques prédéfinis de Graphics Designer, qui
permettent une création efficace des vues de process.Tous les objets peuvent être insérés
facilement dans une vue à partir de la palette d'objets. Dans l'onglet "Standard" de la palette
d'objets, les objets sont classés dans les groupes d'objets suivants :

Objets simples Objets complexes Objets Windows


Trait Fenêtre d'application Bouton
Polygone Fenêtre de vue Case à cocher
Trait polygonal Control Case d'option
Ellipse Objet OLE Bouton rond
Cercle Champ d'E/S Défileur
Segment d'ellipse Bargraphe
Segment de cercle Objet graphique
Arc d'ellipse Indicateur d'état
Arc de cercle Liste d'objets
Rectangle Bargraphes
Rectangle arrondi tridimensionnels
Texte statique Signalisation groupée
Connecteur

Objets combinés

Les objets de la palette d'objets peuvent être combinés en formant à partir d'une sélection
multiple un "groupe" ou un "objet utilisateur". En outre, une sélection multiple ou un objet
combiné peut être inséré dans la bibliothèque du projet et mis à disposition en tant qu'"Objet
bibliothèque" pour une réutilisation dans d'autres vues de process.

70 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

4.3.1 Propriétés d'un objet

Introduction

La forme, l'apparence, la position et la liaison de process d'un objet sont définies par les
"Propriétés de l'objet". Ces propriétés peuvent être modifiées selon le besoin dans Graphics
Designer.
Les propriétés d'un objet sont décrites par un grand nombre d'"Attributs". Une propriété de
l'objet peut être modifiée en affectant une nouvelle valeur aux attributs correspondants.
L'onglet "Propriétés" de la fenêtre "Propriétés de l'objet" contient tous les attributs qu'un
objet sélectionné ou une sélection multiple d'objets possède. Les attributs sont répartis dans
des groupes de propriétés, comme par ex. "Géométrie" ou "Couleurs". Le type et le nombre
de groupes de propriétés et d'attributs disponibles dépendent du type de l'objet sélectionné.
Ainsi, par ex. le groupe de propriétés "Police" n'est affiché que pour les types d'objets
permettant de représenter un texte.
Lors d'une sélection multiple, il est possible que différents groupes de propriétés, qui ne sont
disponibles que pour un type d'objet donné, soit regroupés dans un groupe de propriétés
commun. Sous la désignation "Défini par l'utilisateur", sont contenus dans ce groupe tous les
attributs disponibles des groupes de propriétés regroupés.
Outre la modification des attributs dans la fenêtre "Propriétés de l'objet", les objets peuvent
être adaptés à l'aide de la souris et du clavier ou par l'utilisation des barres d'outils et des
palettes. De cette façon, seules des propriétés données de l'objet, comme par ex. les tailles
géométriques de base, les couleurs, les styles de trait, peuvent être modifiées.

4.3.1.1 Fenêtre "Propriétés de l'objet"

Introduction

Dans Graphics Designer, la fenêtre Propriétés de l'objet est le dialogue central pour la
modification des "Propriétés de l'objet".
Pour la création de vues de process, il est important dans un premier temps d'adapter les
valeurs statiques des attributs pour définir par ex. la forme, l'apparence, la position ou la
facilité d'utilisation d'un objet. Cependant, la fenêtre "Propriétés de l'objet" permet aussi la
dynamisation des vues de process. Par la liaison des attributs avec les dialogues
Dynamique, les actions en C ou les variables, les propriétés d'un objet peuvent être
adaptées dynamiquement aux exigences du process à représenter. Pour une description
détaillée des procédures de dynamisation, reportez-vous au chapitre "Dynamiser les vues
de process".
• La fenêtre "Propriétés de l'objet" peut par ex. avoir l'apparence suivante pour un
rectangle avec le nom d'objet "Rectangle1" :

Manuel WinCC V6 Documentation de base 71


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

La fenêtre "Propriétés de l'objet" peut être affichée en permanence au premier plan dans
Graphics Designer. La position et la taille de la fenêtre peuvent être modifiées à volonté.
La fenêtre "Propriétés de l'objet" est composée des éléments Barre d'outils, onglet
"Propriétés" et onglet "Evénement". Pour plus de détails sur ces éléments, reportez-vous à
leur description détaillée.

4.3.1.1.1 Onglet "Propriétés" de la fenêtre "Propriétés de l'objet"

Introduction

Dans la fenêtre "Propriétés de l'objet", l'onglet "Propriétés" est le dialogue central pour la
modification des valeurs statiques d'un objet sélectionné.

Répertoire des propriétés

Dans la zone gauche est affiché sous forme d'arborescence l'objet sélectionné avec ses
groupes de propriétés. L'objet sélectionné est représenté sous forme de répertoire.
Pour une sélection multiple ou un objet utilisateur, ce répertoire ne contient que les groupes
de propriétés communs des objets individuels qui y sont contenus. Lors de la sélection d'un
groupe, les groupes de propriétés communs sont exécutés en premier suivis des objets
individuels avec leurs groupes de propriétés, sous forme de sous-répertoires.
Il n'est pas possible de modifier les entrées dans le répertoire des propriétés. Vous pouvez
ouvrir ou fermer les répertoires et les sous-répertoires en double-cliquant sur le signe "+" ou
"-". Pour l'entrée sélectionnée, les attributs disponibles s'affichent dans l'affichage des
attributs.

72 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Affichage des attributs

La zone de droite contient tous les attributs disponibles pour l'entrée sélectionnée dans le
répertoire des propriétés. L'affichage des attributs est divisé en 5 colonnes dans lesquelles
sont affichées les valeurs statiques et la dynamisation de l'objet sélectionné.
Vous pouvez modifier les valeurs affichées en double-cliquant sur la colonne
correspondante ou en appelant le menu contextuel de celle-ci.

Colonnes d'affichage des attributs

Colonne Fonction Description


Attribut Nom de Sont affichés tous les attributs du groupe de
l'attribut propriétés sélectionné disponibles pour l'objet
sélectionné.
Le nom de l'attribut ne peut pas être modifié. Un
double-clic sur le nom de l'attribut permet la
modification de la valeur statique de l'attribut.
Statique Valeur Est affichée la valeur actuelle de l'attribut pour l'objet
statique de sélectionné. Selon le type de l'attribut, la valeur
l'attribut s'affiche sous forme de nombre, texte ou
représentation graphique.
La valeur statique de l'attribut peut être modifiée par
un double-clic sur la valeur ou le nom de l'attribut.
Pour plus de détails, reportez-vous au chapitre
"Modifier les propriétés de l'objet".
Dynamique Dynamisation Le type de dynamisation est affiché et marqué de
de l'attribut l'un des symboles suivants :
Ampoule blanche = Aucune dynamisation
Ampoule verte = Dynamisation avec une variable
Eclair rouge = Dynamisation par le biais d'un
dialogue Dynamique
Eclair vert = Dynamisation avec une action en C
Eclair jaune = Dynamisation avec une action en C
pas encore compilée

La dynamisation de l'attribut peut être modifiée. Un


clic avec le bouton droit de la souris permet d'ouvrir
un menu contextuel dans lequel la dynamisation
souhaitée peut être paramétrée.
Pour plus de détails, reportez-vous au chapitre
"Dynamiser les vues de process".
Rafraîchiss Cycle de Le paramétrage du cycle de rafraîchissement
ement rafraîchisseme s'affiche lorsqu'une dynamisation de l'attribut est
nt de l'attribut définie.

Le cycle de rafraîchissement de l'attribut peut être


modifié par un double-clic sur la valeur. Pour plus de
détails, reportez-vous au chapitre "Modifier les
propriétés de l'objet".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 73


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

Colonne Fonction Description


Indirect Adressage Un attribut peut être dynamisé directement ou
indirect de indirectement :
l'attribut Direct = l'attribut est dynamisé directement avec le
contenu de la variable.
Indirect = l'attribut est lié à une variable de type
"Chaîne de caractères" qui fait référence à une autre
variable. L'attribut est dynamisé avec le contenu de
la variable référencée.

L'adressage indirect de l'attribut peut être activé par


un double-clic sur la case à cocher lorsque l'attribut
est dynamisé avec une variable. Pour plus de
détails, reportez-vous au chapitre "Dynamiser les
vues de process".

Styles de polices pour la représentation des dynamisations et des événements

Les dynamisations et les événements sont mis en évidence au moyen de différents styles de
police dans l'affichage des attributs. Les styles de police suivants sont utilisés :
• Gras Dans la mesure où une dynamisation ou un événement a été configuré pour un
attribut de l'objet sélectionné, cet attribut est affiché en gras dans l'affichage des
attributs. Le groupe de propriétés correspondant dans le répertoire des propriétés et
l'objet sélectionné dans la sélection d'objets de la barre d'outils sont également affichés
en gras.
• Italique Si une liaison directe a été configurée pour l'événement, la cible de la liaison
directe est affichée en italique dans l'affichage des attributs. L'objet cible est également
affiché en italique dans la sélection d'objets de la barre d'outils.
• Gras et italique Si un objet sélectionné a été dynamisé pour lui-même et en tant que
cible d'une liaison directe, sont affichés en gras et en italique l'attribut dans l'affichage
des attributs et l'objet dans la sélection d'objets de la barre d'outils.

4.3.1.1.2 Onglet "Evénement" de la fenêtre "Propriétés de l'objet"

Introduction

Dans la fenêtre "Propriétés de l'objet", l'onglet "Evénement" est le dialogue central pour la
configuration des événements. Pour la description détaillée de la configuration des
événements, reportez-vous au chapitre "Dynamiser les vues de process".
• L'onglet "Evénement" de la fenêtre "Propriétés de l'objet" peut avoir par ex. l'apparence
suivante pour un rectangle avec le nom d'objet "Rectangle1" :

74 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Vous pouvez modifier la largeur des deux zones de fenêtre et des colonnes dans l'affichage
des événements en déplaçant les lignes de séparation verticales.

Répertoire des événements

Dans la zone gauche est affiché l'objet sélectionné sous forme d'arborescence. Sont
affichées dans ce répertoire des entrées, comme par ex. "Souris", "Clavier", "Focus" et
"Autres", permettant de configurer la commande de l'objet complet. Dans le sous-répertoire
"Rubriques propriétés" sont affichés tous les groupes de propriétés de l'objet sélectionné. Un
événement peut aussi être configuré pour chaque attribut individuel d'un groupe de
propriétés. Si plusieurs objets individuels sont contenus dans l'objet sélectionné, cette
structure est reprise pour chaque objet individuel.
Une modification des entrées du répertoires des événements n'est pas possible. Vous
pouvez ouvrir ou fermer les répertoires et les sous-répertoires en double-cliquant ou un
cliquant sur le signe "+" ou "-". Pour l'entrée sélectionnée, les événements configurables
sont affichés dans l'affichage des événements.

Affichage des événements

La zone droite contient tous les événements disponibles pour l'entrée sélectionnée dans le
répertoire des événements. L'affichage des événements est divisée en 2 colonnes dans
lesquelles sont affichés les événements et les actions liées.
Les actions affichées peuvent être modifiées par un double-clic sur la colonne "Action" ou
par l'appel du menu contextuel.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 75


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

Colonnes de l'affichage des événements

Colonne Fonction Description


Exécuter Type de Sont affichés tous les événements disponibles pour l'objet
à l'événem sélectionné et affectés à l'entrée sélectionnée dans le
ent répertoire des événements.

La désignation de l'événement ne peut pas être modifiée.


Un double-clic sur le nom de l'attribut permet de modifier
l'action configurée.
Action Sélection Est affichée l'action qui sera exécutée lorsque l'événement
de se produira. L'action sélectionnée est marquée de l'un des
l'action symboles suivants :
Eclair blanc = Aucune action n'existe pour l'événement.
Eclair bleu = Une action via une liaison directe existe pour
l'événement.
Eclair vert = Une action en C existe pour l'événement.
Eclair jaune = Une action en C pas encore compilée existe
pour l'événement.

L'action configurée peut être modifiée par un double-clic


sur la colonne "Exécuter à" ou par l'appel du menu
contextuel dans la colonne "Action". Pour plus de détails,
reportez-vous au chapitre "Dynamiser les vues de process".

Déclencher des événements

Evénem Exécuter à Description


ent
Souris Clic de Se déclenche si le curseur de la souris se trouve sur
souris l'objet au moment de l'actionnement et du relâchement de
la touche de la souris.
Souris Appuyez à Se déclenche lors de l'actionnement du bouton de la
gauche/à souris directement sur l'objet.
droite
Souris Relâchez à Se déclenche lors du relâchement du bouton de la souris
gauche/à sur l'objet sur lequel le curseur de la souris se trouvait au
droite moment de l'actionnement du bouton de la souris.
Clavier Appuyez Se déclenche lors de l'actionnement d'une touche du
clavier. Les touches <F10> et <ALT+IMPR ECRAN> ne
doivent pas être utilisées pour la commande de process.
Clavier Relâchez Se déclenche lors du relâchement d'une touche du clavier.
Les touches <F10> et <ALT+IMPR ECRAN ne doivent pas
être utilisées pour la commande de process>.
Focus Modification Se produit lors du maintien ou de la perte du focus,
de focus appelée au préalable par une action en C, une action VBS
ou par la sélection de l'objet avec <TAB> (séquence TAB).
Autres Modification Se produit lorsqu'au moins un attribut de l'objet est
de l'objet modifié.

76 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Evénem Exécuter à Description


ent
Attributs Modification La plupart des attributs d'objet possèdent l'événement
de Modification. Ce dernier est utilisé pour pouvoir réagir de
l'objet manière ciblée à la modification d'un attribut donné.
L'événement se produit lorsque la valeur de l'attribut est
modifiée. Par ailleurs, l'action liée à cet événement est
activée individuellement. Lors de la désélection de vue,
toutes les actions activées à cet instant sont désactivées
individuellement. Cela provoque une hausse de la charge
du système. Pour maintenir la charge du système à un
niveau bas, ce type d'événement doit être utilisé avec
parcimonie et uniquement lorsqu'il est nécessaire de
réagir à une modification. C'est le cas par ex. lors de
l'entrée d'une valeur dans un champ d'E/S.

4.3.1.2 Groupes de propriétés et attributs

Introduction

L'onglet "Propriétés" de la fenêtre "Propriétés de l'objet" affiche tous les groupes de


propriétés disponibles pour l'objet sélectionné. Si l'un de ces groupes de propriétés est
sélectionné, les attributs correspondants pour l'objet sélectionné sont répertoriés dans
l'affichage des attributs. Vous pouvez modifier les propriétés d'un objet en affectant une
nouvelle valeur aux attributs correspondants.
Ce chapitre présente tous les groupes de propriétés et les attributs correspondants. La
fonction d'un attribut y est brièvement décrite et affectée aux types d'objets disponibles pour
l'attribut.
Une description détaillée des différents attributs figure dans l'aide directe que vous pouvez
appeler à partir du "Menu contextuel" de l'attribut souhaité.

4.3.2 Travailler avec les objets simples

Introduction

Les formes géométriques et le texte statique font partie des objets simples. Les formes
géométriques symbolisent les différents éléments d'une vue de process. Le texte statique
peut par ex. être utilisé pour les textes.
Dans Graphics Designer, les différents types d'objets ont des propriétés prédéfinies. Lors de
l'insertion, les objets adoptent ce paramétrage par défaut (à l'exception des différentes
propriétés géométriques). Après l'insertion, il est possible de modifier les propriétés d'un
objet. De même, le paramétrage par défaut des types d'objets peut être modifié selon les
besoins.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 77


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

Tableau

Symbole Objet Description


Trait Le trait est un objet ouvert. La longueur et l'angle
d'un trait sont déterminés par la hauteur et la largeur
du rectangle de regroupement d'objets. Les fins de
trait peuvent par ex. être représentées en tant que
flèches ou points.
Polygone Le polygone est un objet fermé pouvant être rempli
d'une couleur ou d'un motif. Un polygone peut
comporter autant de coins que souhaité. Les coins
sont numérotés dans l'ordre de leur création et
peuvent être modifiés voire supprimés
individuellement.
Trait Le trait polygonal est un objet ouvert. Même lorsque
polygonal les points de départ et de fin ont les mêmes
coordonnées, le remplissage de la surface n'est pas
possible. Un trait polygonal peut avoir autant de
coins que souhaité. Les coins sont numérotés dans
l'ordre de leur création et peuvent être modifiés voire
supprimés individuellement. Les fins de trait d'un
trait polygonal peuvent par ex. être représentées en
tant que flèches ou points.
Ellipse L'ellipse est un objet fermé pouvant être rempli d'une
couleur ou d'un motif. La hauteur et la largeur d'une
ellipse peuvent être modifiées à volonté de telle
sorte qu'un alignement horizontal ou vertical est
possible.
Cercle Un cercle est un objet fermé pouvant être rempli
d'une couleur ou d'un motif. La taille d'un cercle peut
être modifiée à volonté.
Segment Le segment d'ellipse est un objet fermé pouvant être
d'ellipse rempli d'une couleur ou d'un motif. La hauteur et la
largeur d'un segment d'ellipse peuvent être
modifiées à volonté de telle sorte qu'un alignement
horizontal ou vertical est possible.
Segment de Le segment de cercle est un objet fermé pouvant
cercle être rempli d'une couleur ou d'un motif. La taille d'un
segment de cercle peut être modifiée librement.
Arc d'ellipse L'arc d'ellipse est un objet ouvert. La hauteur et la
largeur d'un arc d'ellipse peuvent être modifiées à
volonté de telle sorte qu'un alignement horizontal ou
vertical est possible.
Arc de cercle L'arc de cercle est un objet ouvert. La taille d'un arc
de cercle peut être modifiée à volonté.
Rectangle Le rectangle est un objet fermé pouvant être rempli
d'une couleur ou d'un motif. La hauteur et la largeur
d'un rectangle peuvent être modifiées à volonté de
telle sortie qu'un alignement horizontal ou vertical
est possible.

78 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Symbole Objet Description


Rectangle Le rectangle arrondi est un objet fermé pouvant être
arrondi rempli d'une couleur ou d'un motif. La hauteur et la
largeur d'un rectangle arrondi peuvent être
modifiées à volonté de telle sorte qu'un alignement
horizontal ou vertical est possible. Les coins d'un
rectangle arrondi peuvent être arrondis à volonté.
Texte Le champ de texte statique est un objet fermé
statique pouvant être rempli d'une couleur ou d'un motif. Le
texte statique est entré dans un champ de texte de
taille librement définissable. Pour toutes les langues
configurées, un texte d'une ou de plusieurs lignes
peut être entré.
Connecteur Le connecteur est un objet Trait dont les extrémités
peuvent être liées aux points de liaison d'autres
objets. Le nombre et la disposition de ces points de
liaison varient selon le type d'objet. Si des objets liés
sont déplacés, la longueur et le tracé du connecteur
sont automatiquement adaptés et la liaison est
conservée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 79


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.3.3 Travailler avec les objets complexes

Introduction

Les objets complexes permettent de créer des vues d'installation plus complexes. Font
partie des objets complexes par ex. les fenêtres, champs et bargraphes différents qui offrent
de multiples possibilités de dynamisation.
Dans Graphics Designer, les différents types d'objets ont des propriétés prédéfinies. Lors de
l'insertion, les objets adoptent ce paramétrage par défaut (à l'exception des différentes
propriétés géométriques). Après l'insertion, il est possible de modifier les propriétés d'un
objet. De même, le paramétrage par défaut des types d'objets peut être modifié selon les
besoins.

Récapitulatif

Symbole Objet Description


Fenêtre La fenêtre d'application est un objet qui peut
d'application provenir des applications de Global Script et du
système de consignation. Ces applications ouvrent
en exploitation une fenêtre d'application,
transmettent les informations et permettent la
commande. La taille et les propriétés d'une fenêtre
d'application dans runtime sont définies dans
Graphics Designer.
Fenêtre de La fenêtre de vue permet d'afficher dans la vue
vue actuelle d'autres vues créées avec Graphics
Designer. A l'aide d'une dynamisation, il est par ex.
possible de rafraîchir en permanence le contenu
d'une fenêtre de vue. La taille et les propriétés d'une
fenêtre de vue dans runtime sont définies dans
Graphics Designer.
Control L'objet Control permet d'intégrer des éléments pour
la commande et la surveillance des process
système dans une vue. Les Controls sont des objets
prédéfinis, comme par ex. des fenêtres d'alarmes,
des fenêtres de mesure, des dialogues de sélection
ou des boutons. Vous disposez des ActiveX
Controls, WinCC Controls et des Controls d'autres
fabricants s'ils sont enregistrés dans le système
d'exploitation. Ceux-ci sont modifiés selon le besoin
et intégrés dynamiquement dans le process. La taille
et les propriétés d'un Control dans runtime sont
définies dans Graphics Designer.
Objet OLE L'objet OLE permet d'ajouter des fichiers créés dans
d'autres programmes dans une vue. Ainsi, il est
possible d'intégrer tous les objets OLE enregistrés
dans le système d'exploitation. La taille et les
propriétés d'un objet OLE dans runtime sont définies
dans Graphics Designer. Aucune modification ne
peut être apportée aux objets OLE dans runtime.

80 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Symbole Objet Description


Champ d'E/S Le champ d'E/S peut être défini comme champ
d'entrée, champ de sortie ou champ combiné. Les
formats de données disponibles sont les suivants :
Binaire, Décimal, Chaîne de caractères et
Hexadécimal. L'indication de seuils est également
possible comme "Entrée cachée" ou "Valider lors de
l'entrée complète". La taille et les propriétés d'un
champ d'E/S dans runtime sont définies dans
Graphics Designer.
Bargraphe Le bargraphe permet de représenter graphiquement
les valeurs. Une représentation combinée des
valeurs sous forme graphique avec une échelle
numérique librement définissable est possible. La
taille et les propriétés d'un bargraphe dans runtime
sont définies dans Graphics Designer.
Objet L'objet graphique permet d'ajouter des graphiques
graphique créés dans d'autres programmes dans une vue. Les
graphiques ou les images peuvent être insérés dans
les formats suivants : EMF, WMF, DIB et BMP. La
taille et les propriétés d'un objet graphique dans
runtime sont définies dans Graphics Designer.
Indicateur L'indicateur d'état permet d'afficher un nombre quasi
d'état illimité d'états d'un objet. Les états sont réalisés par
le biais des variables dont la valeur correspond à
l'état concerné. Sont affichés les états sur les vues
affectées. La taille et les propriétés d'un indicateur
d'état sont définies dans Graphics Designer.
Liste d'objets La liste d'objets permet d'affecter un texte à des
valeurs données. La liste d'objets peut être définie
en tant que liste d'entrée, liste de sortie ou liste
combinée. Les formats de données suivants sont
disponibles : Décimal, Binaire ou Bit. La taille et les
propriétés d'une liste d'objets sont définies dans
Graphics Designer.
Bargraphes Le bargraphe tridimensionnel permet de représenter
3D les valeurs graphiquement et en 3 D. La taille et les
propriétés d'un bargraphe tridimensionnel dans
runtime sont définies dans Graphics Designer.

Les bargraphes tridimensionnels ne sont


disponibles que si le programme "Basic Process
Control" a été installé lors de l'installation de WinCC.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 81


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

Symbole Objet Description


Signalisation La signalisation groupée permet de représenter
groupée hiérarchiquement les états actuels de types d'alarme
donnés. Quatre boutons permettent la
représentation et la commande des alarmes. Avec
une signalisation groupée, il est par ex. possible de
réaliser un basculement rapide vers la
représentation d'une source de défaut. La taille et
les propriétés d'une signalisation groupée dans
runtime sont définies dans Graphics Designer.

La signalisation groupée n'est disponible que si le


programme "Basic Process Control" a été installé
lors de l'installation de WinCC.

4.3.4 Travailler avec les objets Windows

Introduction

Les objets Windows regroupent les éléments connus dans les applications Windows :
bouton, case à cocher, case d'option et défileur. En outre, il est possible de définir un bouton
rond. Les objets peuvent être modifiés et dynamisés de différentes façons. Ils permettent la
commande d'événements de process et de process.
Dans Graphics Designer, les différents types d'objets ont des propriétés prédéfinies. Lors de
l'insertion, les objets adoptent ce paramétrage par défaut (à l'exception des différentes
propriétés géométriques). Après l'insertion, il est possible de modifier les propriétés d'un
objet. De même, le paramétrage par défaut des types d'objets peut être modifié selon le
besoin.

Récapitulation

Symbole Objet Description


Bouton Le bouton permet la commande de process. Il est
utilisé par ex. pour l'acquittement d'alarmes. Un
bouton peut avoir deux états différents : "Marche" et
"Arrêt". Par le biais de la dynamisation des attributs
correspondants, un bouton est intégré dans le
process.
Case à La case à cocher permet à l'utilisateur de
cocher sélectionner plusieurs options et d'activer les cases
correspondantes. Il est également possible d'activer
par défaut les cases afin que l'utilisateur ne modifie
la valeur indiquée qu'en cas de besoin. Par le biais
de la dynamisation des attributs correspondants,
une case à cocher est intégrée dans le process.

82 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Symbole Objet Description


Case d'option La case d'option permet à l'utilisateur de
sélectionner l'une des options proposées et d'activer
le champ d'option correspondant. Il est également
possible d'activer par défaut l'un des champs
d'option afin que l'utilisateur ne modifie la valeur
indiquée qu'en cas de besoin. Par le biais de la
dynamisation des attributs correspondants, une
case d'option est intégrée dans le process.
Bouton rond Le bouton rond permet la commande de process. Il
est utilisé par ex. pour l'acquittement d'alarmes ou la
navigation dans runtime. Un bouton rond peut avoir
trois états différents : "Marche", "Arrêt" et
"Désactivé". En outre, il est possible de définir si un
bouton rond est représenté par défaut enfoncé et s'il
doit se verrouiller lorsque l'on appuie dessus. Par le
biais de la dynamisation des attributs
correspondants, un bouton rond est intégré dans le
process.
Défileur Le défileur est une réglette permettant la commande
de process. Il peut être utilisé par ex. pour la
modification progressive d'une valeur. Par le biais de
la dynamisation des attributs correspondants, un
défileur est intégré dans le process.

4.3.5 Configuration rapide d'objets

Introduction

Des dialogues de configuration sont disponibles dans Graphics Designer permettant la


configuration rapide des différents objets. Les principales caractéristiques d'un objet peuvent
être définies dans ces dialogues de configuration.
Si l'utilisation des dialogues de configuration est activée dans l'onglet "Options" du menu
"Outils / Paramétrages...", le dialogue correspondant s'ouvre à l'insertion d'un objet.
Il est également possible d'ouvrir le "Dialogue de configuration" à l'aide du menu contextuel
de l'objet.
Des dialogues de configuration sont disponibles pour les objets suivants : Champ d'E/S,
Bargraphe, Objet graphique, Indicateur d'état, Liste d'objets, Bouton et Défileur. Le contenu
des dialogues de configuration varie selon les différents types d'objets.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 83


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

Brève description des caractéristiques pouvant être définies

Caractéristique Description Type d'objet


Rafraîchissement Détermine la fréquence du Champ d'E/S,
rafraîchissement de la valeur affichée. Bargraphe,
Indiquez l'intervalle souhaité ou Indicateur
sélectionnez-en un dans le champ de d'état, Liste
liste déroulant. d'objets,
Défileur
Direction Détermine si la barre de défilement se Défileur
déplace horizontalement ou
verticalement.
Orientation du Détermine le sens de l'affichage de la Bargraphe
bargraphe valeur la plus élevée de l'axe des
coordonnées.
Commande Une "autorisation" peut être attribuée Bouton
pour la commande du bouton. En outre,
un raccourci clavier peut être défini pour
le bouton, qui permet la commande à
l'aide d'une touche ou d'une
combinaison de touches.
Vous trouverez la description détaillée
dans le chapitre "Bouton".
Position de bit Un état peut être affecté à une position Indicateur d'état
de bit donnée des variables.
Vous trouverez la description détaillée
dans le chapitre "Indicateur d'état".
Sélection de vue La sélection de vue affiche toutes les Objet
avec aperçu vues qui se trouvent dans le répertoire graphique,
graphique "GraCS" du projet WinCC en Indicateur d'état
cours. La vue sélectionnée dans la
sélection de vue s'affiche en tant
qu'aperçu. Sélectionnez une vue ou
cliquez sur le bouton "Rechercher ..."
pour ajouter la sélection de vue d'autres
vues.
Vous trouverez une description détaillée
dans le chapitre "Sélectionner les vues".
Changement de vue Cette fonction permet de configurer un Bouton
par clic de souris événement pour le bouton sélectionné.
Lorsque vous cliquez avec la souris sur
le bouton dans runtime, l'affichage de la
vue de process indiquée ici est appelé.
Vous trouverez une description détaillée
dans le chapitre "Sélectionner les vues".
Type de champ Détermine si l'objet sélectionné est Champ d'E/S,
utilisé pour l'entrée, la sortie ou l'entrée Liste d'objets
et la sortie de valeurs.

84 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Caractéristique Description Type d'objet


Seuils Indique la "Valeur maximale" et la Bargraphe,
"Valeur minimale" pour définir les deux Défileur
extrémités de la représentation du
bargraphe ou les deux points de butée
du défileur. Pour le défileur, vous
pouvez déterminer en outre le nombre
d'opérations. Le nombre d'opérations
détermine le nombre de pas qu'effectue
la barre de défilement dans le sens
correspondant lors d'un clic de souris
sur sa surface.
Police Modifie les options de police pour la Champ d'E/S,
représentation du texte du bouton et les Liste d'objets,
valeurs affichées. Cliquez sur l'un des Bouton
boutons proposés pour ouvrir le
dialogue correspondant.
Texte Affecte un texte à un bouton qui décrit Bouton
par ex. sa fonction.
Dans le dialogue de configuration, seule
une ligne de texte est disponible. Il est
possible d'entrer un texte sur plusieurs
lignes en modifiant l'attribut "Texte" de la
fenêtre "Propriétés de l'objet".
Variable L'objet sélectionné peut être dynamisé Champ d'E/S,
par une liaison d'une variable. Pour les Bargraphe,
objets Champ d'E/S et Liste d'objets, la Indicateur
valeur de cette variable peut, selon le d'état, Liste
type de champ sélectionné, être affichée d'objets,
en tant que sortie ou modifiée par une Défileur
entrée.
Vous trouverez une description détaillée
dans la section "Sélectionner une
variable".
Liste des états La liste d'états affiche les vues liées et la Indicateur d'état
fréquence de clignotement définie pour
tous les états configurés. Des états
peuvent être ajoutés et chaque
paramètre peut être modifié à l'aide d'un
menu contextuel. Il est possible de
référencer la sélection de vue en faisant
glisser avec la souris la position
souhaitée vers la liste des états.
Vous trouverez la description détaillée
dans le chapitre "Indicateur d'état".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 85


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.4 Travailler avec les objets combinés

Introduction

Les objets de la palette d'objets peuvent être combinés en formant à partir d'une sélection
multiple un groupe ou un objet utilisateur. De plus, un groupe ou un objet combiné peut être
inséré dans la bibliothèque du projet. Ainsi, le groupe ou l'objet combiné comme objet de
bibliothèque est préparé pour une réutilisation dans d'autres vues du process ou projets.

Récapitulation

Objet Description
Groupe Une sélection multiple d'objets peut être regroupée dans un
groupe. Un groupe d'objets peut être traité comme un objet
unique dans Graphics Designer. De plus, il est possible de
traiter aussi séparément les objets contenus dans un groupe.

Contrairement à la sélection multiple, pour un groupe les


marques de sélection des différents objets ne sont plus
affichées. Les marques de sélection englobent tout le groupe.
Le cadre de la sélection multiple devient le rectangle de
regroupement d'objets.
Objet utilisateur Un objet utilisateur permet l'adaptation individuelle des
propriétés et événements qui peuvent être affichés et modifiés
dans la fenêtre "Propriétés de l'objet". Un objet utilisateur peut
être édité comme un objet unique de la palette d'objets dans
Graphics Designer.

Comme pour un groupe, les marques de sélection des


différents objets ne sont plus affichées après la création d'un
objet utilisateur. Les marques de sélection englobent tout
l'objet utilisateur. Le cadre de la sélection multiple devient le
rectangle de regroupement d'objets.
Objet de La bibliothèque du Graphics Designer est un outil polyvalent
bibliothèque pour le stockage et la gestion des objets graphiques qui
peuvent être utilisés pour créer des vues du process. Elle est
divisée en deux zones :

La "Bibliothèque globale" propose un grand nombre d'objets


graphiques prédéfinis qui peuvent être insérés comme objets
de bibliothèque dans une vue et adaptés selon les besoins.

La "Bibliothèque du projet" permet de structurer une


bibliothèque propre à un projet.

86 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

4.5 Travailler avec les objets utilisateur

Introduction

Un objet utilisateur permet l'adaptation individuelle des propriétés et événements qui


peuvent être affichés et modifiés dans la fenêtre "Propriétés de l'objet".
Un objet utilisateur peut être édité comme un objet unique de l'arborescence des objets dans
Graphics Designer. Comme pour un groupe, les marques de sélection des différents objets
ne sont plus affichées après la création d'un objet utilisateur. Les marques de sélection
englobent tout l'objet utilisateur. Le cadre de la sélection multiple devient le rectangle de
regroupement d'objets de l'objet utilisateur.
Pour travailler avec des objets utilisateurs, vous devez tenir compte des caractéristiques
suivantes :
• Pour l'édition d'un objet utilisateur, la fonction "Annuler" n'est pas disponible.
• Les événements configurés des objets isolés sont effacés lors de la création de l'objet
utilisateur.
• Si vous quittez le mode Edition sans qu'un objet n'ait été sélectionné, l'objet utilisateur
est dissocié. Lorsque vous quittez le mode Edition, seuls les objets sélectionnés sont
repris dans l'objet utilisateur.
• Il n'est pas possible d'affecter des raccourcis ni de définir une séquence TAB pour les
objets au sein de l'objet utilisateur .
• Si une signalisation groupée est liée dans un objet utilisateur, les attributs "Valeur
groupée", "lié à la signalisation groupée" et "Motif de bits signalisation groupée" doivent
être disponibles pour l'objet utilisateur pour saisir des états et les valider.

Nota
Pour que le changement de langue fonctionne, les propriétés de texte de l'objet texte
doivent être dynamisées pour rendre possible une modification de l'extérieur.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 87


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.6 Abrégé descriptif des WinCC Controls et Controls


supplémentaires

Introduction

Les ActiveX-Controls servent à surveiller et visualiser les valeurs mesurées et les


paramètres système. Par des dynamisations appropriées ils peuvent être utilisés en tant
qu'organe de réglage pour le pilotage de processus.
Les WinCC Controls et Symbol Library sont installés dès l'installation de WinCC.

Tableau

Vous trouverez via les liens de la barre de menus une description détaillée des Controls
mentionnés ci-après .

Control Désignation Fonction


abrégée
Siemens HMI Symbol Symbol La Symbol Library comporte une
Library Library collection riche et variée d'icônes
préfabriquées pour la représentation
d'installations et de parties d'installations
dans des images processus.
WinCC Alarm Control Alarm Control Alarm Control vous permet d'afficher des
messages en Runtime.
WinCC Digital/Analog Clock Control Avec le Clock Control un affichage de
Clock Control temps peut être intégré dans une image
processus.
WinCC Control Fonction La fonction Trend Control permet de
Function Trend Trend Control représenter les valeurs de variables en
tant que fonction d'une autre variable et
de comparer les courbes avec une courbe
de consignes.
WinCC Gauge Control Gauge Avec le Gauge Control des valeurs de
Control mesure surveillées peuvent être
visualisées sous forme d'une montre-
compteur analogique.
WinCC Control Online Control Online Online Table Control permet de
Table Table représenter les valeurs des variables
d'archive sous forme de tableau.
WinCC Control Online Control Online Online Trend Control permet de
Trend Trend représenter sous forme de courbe les
valeurs des variables et des variables
d'archive.
WinCC Push Button Push Button A l'aide du bouton-poussoir un bouton de
Control commande peut être configuré, auquel est
lié l'exécution d'une commande.
WinCC Slider Control Slider Control A l'aide du Slider Control des valeurs de
mesure peuvent être visualisées sous
forme d'une défilette.

88 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des vues de process

Control Désignation Fonction


abrégée
WinCC User Archives User Archives User Archives Table Element offre des
Table Element Table Element possibilités d'accès aux archives
utilisateur et aux vues des User Archives.
IXDiskSpace.Espace Disk Space Le Control Espace Disque permet la
Disque Control surveillance de la capacité disponible sur
un support d'enregistrement.

Control Autodesk Volo View


Le Control Volo View permet la représentation de fichiers CAD de format DXF dans une
image processus. Les fichiers DXF, par ex., ont pu être crées en EPLAN ou AutoCAD.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 89


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des vues de process 04.03

4.7 Pour configurer la commande sans souris d'une vue

Introduction

Dans Runtime, les objets comme les boutons ou les champs d'E/S doivent être utilisés pour
agir sur le process. Pour présenter cette commande de façon confortable et s'assurer que
toutes les saisies nécessaires ont été réalisées, vous pouvez configurer une commande par
le clavier. L'utilisateur saute alors lors de la saisie d'un objet à l'autre et peut effectuer
confortablement les saisies qui sont nécessaires.

Objets utilisables

Les objets doivent être libérés pour la commande et une autorisation de commande doit être
donnée. Réglez l'autorisation de commande et l'autorisation pour chaque objet. Cliquez sur
l'objet et sélectionnez dans les propriétés l'onglet "Propriétés". Dans le groupe de propriétés
"Autres", vous pouvez régler l'autorisation de commande et l'autorisation.

Commande sans souris

Il existe deux types de commandes sans souris.


• "Curseur" L'utilisateur saute dans Runtime seulement sur les objets dans lesquels des
valeurs peuvent être saisies. Ces objets sont le champ d'E/S et la liste d'objets.
• "Pointeur" Selon le paramétrage, l'utilisateur saute à tous les objets dans lesquels des
saisies sont possibles.
Vous pouvez basculer entre les modes curseur dans Runtime mais le mode doit être défini
pour le démarrage de Runtime. Configurez le mode curseur dans les propriétés de la vue.
Cliquez pour cela sur une surface libre dans la vue et sélectionnez dans les paramétrages
de l'objet l'onglet "Propriétés". L'attribut "Mode curseur" dans le groupe de propriétés
"Autres" peut posséder la valeur "Curseur" ou "Pointeur".

Combiner curseur et pointeur

Vous pouvez basculer entre les modes curseur dans Runtime si un raccourci clavier a été
défini pour cela, voir le chapitre "Raccourcis pour la commande et la navigation dans les
vues". Ainsi, l'utilisateur peut naviguer dans Runtime entre la commande par curseur et la
commande par pointeur. La séquence TAB doit dans ce cas être définie pour les deux types
de curseurs.

Sauter dans Runtime d'un objet au suivant

Définissez à l'aide de la séquence TAB l'ordre dans lequel les objets doivent être
commandés dans Runtime. La commande s'effectue par défaut via <TAB> (ou <MAJ+TAB>
pour l'ordre inverse). Vous pouvez aussi définir une commande par des mot-clé ou utiliser la
souris pour la commande. Vous pouvez aussi définir des raccourcis. Reportez-vous au
chapitre Configurer "Runtime".

90 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

5 Dynamiser des vues de process

5.1 Modes de dynamisation

Introduction

WinCC offre de nombreuses possibilités de dynamisation des objets d'une mémoire image.
D'une façon générale, on peut distinguer deux modes de dynamisation.
• Des objets dynamiques modifient leur aspect ou leur position en fonction par ex. d'une
valeur du process. Un exemple d'objet dynamique est un bargraphe dont la longueur est
influencée par une température momentanée, la représentation d'un instrument à cadran
avec un index mobile ou le changement de couleur d'un objet en fonction de la position
d'une pièce ouvrée.
• Des objets manipulables réagissent à des événements, par ex. à un clic de souris et
permettent à l'opérateur d'influencer activement le processus. Des objets manipulables
peuvent être par ex. des boutons, des réglettes ou encore des champs d'E/S pour
l'entrée de certains paramètres de process.

Nota
Quand vous copiez un objet dynamisé dans le Graphics Designer, les dynamisations sont
copiées en même temps. L'objet copié est influencé par la dynamisation de la même façon
que l'objet d'origine.

Dynamisation par une liaison directe de variable

Lors de l'intégration d'une variable à une propriété d'un objet, la valeur de la variable est
adoptée directement dans les propriétés de l'objet. Ainsi par ex., la valeur d'une variable
peut être influencée directement par un champ d'E/S.
La dynamisation par une liaison de variable est caractérisée dans le dialogue Propriétés de
l'objet par le symbole et le nom de la variable.

Dynamisation par une liaison indirecte de variable

Lors de l'intégration d'une variable à une propriété d'un objet, la valeur de la variable est
interprétée comme nom de variable. La valeur de cette variable est adoptée dans les
propriétés de l'objet. Vous configurez une liaison indirecte de variable quand vous cliquez
deux fois dans le dialogue Propriétés de l'objet sur la case dans la colonne "Indirect".
La dynamisation par une liaison de variable est caractérisée dans le dialogue Propriétés de
l'objet par le symbole et le nom de la variable. La liaison indirecte de variable est
caractérisée dans la boîte de dialogue Propriétés de l'objet dans la colonne "Indirect" par le
symbole .

Manuel WinCC V6 Documentation de base 91


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

Dynamisation avec une liaison directe

La liaison directe est utilisée comme réaction à des événements. Quand cet événement se
produit en Runtime, la valeur d'un élément source est adoptée pour un élément cible. Les
valeurs des éléments source et cible peuvent être fixées par :
• une constante
• une variable WinCC
• la valeur d'une propriété de l'objet
La dynamisation avec une liaison directe est caractérisée dans le dialogue "Propriétés de
l'objet" par le symbole .

Dynamisation avec le Dialogue Dynamique

Le Dialogue Dynamique est utilisé à la dynamisation d'une propriété de l'objet. Vous avez
intérêt à utiliser le Dialogue Dynamique chaque fois que vous voulez illustrer la valeur d'un
variable à une valeur interprétable par l'opérateur. Ainsi, avec le Dialogue Dynamique, vous
pouvez reproduire les plages de valeurs d'une variable sur des valeurs de couleur.
La dynamisation avec le Dialogue Dynamique est caractérisée dans la boîte de dialogue
"Propriétés de l'objet" par le symbole .

Dynamisation avec une Action VBS

Les Actions VBS sont utilisées pour la dynamisation d'une propriété de l'objet ou comme
réaction à des événements. Vous avez intérêt à utiliser des actions VBS quand par ex. vous
désirez traiter plusieurs paramètres d'entrée dans une même action ou exécuter des
instructions conditionnées (if... then...).
La dynamisation avec une Action VBS est caractérisée dans le dialogue "Propriétés de
l'objet" avec le symbole .

Dynamisation avec une Action en C

Les actions en C sont utilisées pour la dynamisation d'une propriété de l'objet ou comme
réaction à des événements. Vous avez intérêt à utiliser des actions en C quand par ex. vous
désirez traiter plusieurs paramètres d'entrée dans une même action ou exécuter des
instructions conditionnées (if... then...)..
La dynamisation avec une Action en C est caractérisée dans le dialogue "Propriétés de
l'objet" par le symbole .

92 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

5.2 Types de déclenchement

Introduction

Les déclenchements sont nécessaires pour exécuter des actions en Runtime. Pour cela, un
déclenchement est relié à une action et constitue ainsi l'événement déclenchant pour l'appel
de l'action. Des actions sans déclenchement ne sont pas exécutées.
Pour la dynamisation d'objets, vous disposez des déclenchements suivants :
• Déclenchement cyclique
• Déclenchements cycliques basés sur le cycle de fenêtre
• Déclenchements cycliques basés sur le cycle de vue
• Déclenchement par variable
• Déclenchement par alarme

Nota
Observez s'il vous plaît que le temps de cycle influence fortement les performances du
projet. Toutes les actions d'une vue doivent pouvoir être terminées en l'espace de leur
temps de cycle. Ce faisant, outre le temps d'exécution des actions, il faut aussi tenir compte
des temps nécessaires pour la quête des valeurs des variables et des temps de réponse
des automates programmables. N'utilisez des événements de déclenchement avec un
temps de cycle inférieur à une seconde que quand il faut interroger des grandeurs
rapidement variables.

5.2.1 Déclenchement cyclique

Introduction

Dans WinCC, les déclenchements cycliques sont une possibilité d'effectuer des actions
périodiques. Avec les déclenchements cycliques, l'action est exécutée quand l'événement
de déclenchement survient, par ex. toutes les 20 secondes.

Fonctionnement

Si dans une vue des actions sont configurées avec un déclenchement cyclique, chaque
variable est demandéé individuellement lors de la sélection de vue.
Le début du premier intervalle de temps coïncide avec le démarrage du Runtime. La
longueur de l'intervalle est déterminée par le cycle. Les cycles peuvent être choisis entre
250 ms et 1 h. En plus, vous disposez des cycles utilisateur que vous aurez définis vous-
même.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 93


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

L'action est toujours exécutée lorsque l'évènement du déclenchement se produit.

Nota
Pour des raisons internes au système, on ne peut pas garantir qu'une action à
déclenchement cyclique soit exécutée exactement aux instants spécifiés.

Déclenchements cycliques basés sur le cycle de fenêtre


Comme déclenchement est utilisé un déclenchement cyclique. Le temps de cycle est défini
par la propriété "Cycle de rafraîchissement" de l'objet "Fenêtre de vue". Ce cycle vous offre
la possibilité de déterminer de façon centralisée les cycles de toutes les actions utilisées
dans une fenêtre de vue.
Déclenchements cycliques basés sur le cycle de vue
Comme déclenchement est utilisé un déclenchement cyclique. Le temps de cycle est défini
par la propriété "Cycle de rafraîchissement" de l'objet Vue. Ce cycle vous offre la possibilité
de déterminer de façon centralisée les cycles de toutes les actions configurées dans une
vue.

Recommandation

Pour que votre projet WinCC soit le plus performant possible, il convient de renoncer aux
actions à déclenchement cyclique et de réaliser des actions périodiques toujours avec le
contrôleur.

5.2.2 Déclenchement par variable

Introduction

Les déclenchements par variable consistent en la spécification d'une ou de plusieurs


variables. L'action qui est corrélée à un tel déclenchement est exécutée quand, à l'instant de
l'interrogation, une modification de la valeur d'une de ces variables a été constatée.

Fonctionnement

Si dans une vue des actions sont configurées en mode déclenchement par variable, toutes
les variables du déclenchement sont demandées par blocs.
Le début du premier intervalle de temps coïncide avec la première sélection de la vue. La
longueur de l'intervalle est déterminée par le cycle. Les cycles de l'interrogation peuvent être
choisis entre 250 ms et 1 h. En plus, vous disposez des cycles utilisateur que vous aurez
définis vous-même.

94 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

L'action n'est exécutée que si la valeur d'une des variables du déclenchement est modifiée.

Nota
Si une variable se modifie et si elle reprend ensuite de nouveau sa valeur d'origine à
l'intérieur d'un même cycle d'interrogation, l'action n'est pas exécutée.

En cas de modification
Vous pouvez aussi configurer un déclenchement par variable de telle sorte que l'action soit
exécutée lors de chaque modification de la valeur de la variable.
Pour les variables processus, le mode "en cas de modification" correspond à un contrat
cyclique de lecture une fois par seconde.

Nota
Si vous utilisez des variables de diagnostic WinCC comme déclencheur d'une action, il n'est
pas recommandé d'utiliser cette forme du déclencheur de variable. Les variables de
diagnostic peuvent se modifier très rapidement. Etant donné que chaque modification
déclenche l'action, il se peut que le système soit trop sollicité.

Recommandation

Pour que votre projet WinCCsoit le plus performant possible, il convient d'utiliser le
déclenchement par variables :
• Lors d'actions cycliques, l'action est toujours exécutée, par ex. toutes les 2 secondes. Le
déclenchement par variable n'exécute l'action que quand un changement de la valeur de
la variable a été constaté. Cela réduit la charge du système et augmente les
performances.
• Lors de la sélection d'une vue, toutes les variables contenues dans le déclenchement
par variable sont connues et peuvent être réclamées en une fois auprès de l'automate
programmable. On peut ainsi obtenir la meilleur optimisation possible du canal.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 95


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

5.2.3 Déclenchement par alarme

Introduction

Des actions qui sont corrélées avec un événement sont toujours exécutées quand cet
événement survient. Des événements peuvent être par ex. des clics de souris, des
commandes au clavier ou des changements de focus.
Si l'événement "Clic de souris" est corrélé avec une action, cette action est aussi déclenchée
par un raccourci précédemment configuré au clavier.

Fonctionnement

L'action n'est exécutée que si l'évènement du déclenchement de l'objet a été déclenché.


Lorsque l'événement intervient, toutes les variables contenues dans l'action sont
connectées. Les variables processus sont dès lors mises à jour toutes les secondes.

Recommandation

Les déclenchements déclenchés par événement ne sont pas appropriés lors de la


dynamisation avec les actions C pour configuration de masse, étant donné que le début et la
fin de chaque action doivent être déclarés individuellement lors de la gestion d'actions.

96 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

5.3 Dynamisation avec l'Assistant Dynamic Wizard

Introduction

Avec l'assistant Dynamic Wizard, vous pouvez dynamiser un objet par des actions en C.
Lors de l'exécution d'un assistant, des actions en C et des événements de déclenchement
pré-programmés sont fixés et enregistrés dans les propriétés de l'objet. Si nécessaire, vous
pouvez modifier les actions en C dans les propriétés de l'objet par la carte à onglet
Evénements.

L'Assistant Dynamic Wizard

Les actions en C pré-programmées sont subdivisées en les groupes suivants :


• Fonctions système
• Dynamiques standard
• Blocs d'affichage
• Fonctions d'importation
• Fonctions de vue
• SFC
Les groupes proposés et les assistants contenus dans les groupes sont fonction de
l'installation de WinCC, du genre de projet et de l'objet sélectionné.

Nota
La commande Barre d'icônes... dans le menu Affichage du Graphics Designer vous permet
d'afficher ou de masquer le Dynamic Wizard.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 97


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

5.4 Dynamisation par une liaison de variable

Introduction

Lors de l'intégration d'une variable à une propriété d'un objet, la valeur de la variable est
directement intégrée aux propriétés de l'objet. Ainsi, la valeur d'une variable peut par ex. être
directement influencée par un champ d'E/S.
Vous avez intérêt à utiliser ce mode de dynamisation chaque fois que vous désirez prendre
directement en charge la valeur d'une variable dans une propriété d'objet.

5.5 Dynamisation avec une liaison directe

Introduction

La liaison directe peut être utilisée comme réaction à des événements. Si cet événement
survient en Runtime, la 'valeur' d'un élément source (Source) est adoptée pour un élément
cible (cible).
Comme sources, on dispose de constantes, de variables ou des attributs des objets
présents dans la vue.
Comme destination (cible) peuvent être utilisés des variables ou les attributs dynamisables
d'objets et de fenêtres, ou encore de variables.
Les avantages de la liaison directe résident dans la simplicité de la configuration et dans le
comportement chronologique en Runtime. La liaison directe possède les meilleures
performances de tous les modes de dynamisation.

Copie d'objets

Quand vous copiez dans le Graphics Designer un objet dont les propriétés sont dynamisées
avec une liaison directe, alors les dynamisations sont copiées elles-aussi.
Si la liaison directe se rapporte dans l'objet d'origine à une propriété de cet objet, la liaison
directe dans l'objet copié se rapporte à la propriété correspondante de l'objet copié.
Si la liaison directe se rapporte dans l'objet d'origine à une propriété d'un objet tiers, cet
objet tiers est alors influencé de la même façon par la liaison directe de l'objet copié, comme
par la liaison directe de l'objet d'origine.

98 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

5.6 Dynamisation avec le Dialogue Dynamique

Introduction

Le Dialogue Dynamique peut être utilisé pour la dynamisation des propriétés de l'objet. Dans
le Dialogue Dynamique, vous formulez une expression en utilisant des variables, des
fonctions et des opérateurs arithmétiques. La valeur de l'expression et l'état des variables
utilisées dans l'expression sont utilisés pour former en Runtime la valeur de la propriété de
l'objet.
Le Dialogue Dynamique peut être utilisé, par ex. pour
• reproduire les plages de valeurs d'une variable par des couleurs.
• surveiller différents bits d'une variable et reproduire la valeur du bit par des couleurs ou
des textes.
• surveiller une variable booléenne et reproduire la valeur des variables par des couleurs
ou des textes.
• surveiller l'état d'une variable.

Nota
Lors de l'utilisation de plusieurs variables ou opérateurs, l'essentiel de l'avantage de
performance du Dialogue Dynamique est perdu.

Convertissement en une action en C

Une action réalisée avec le Dialogue Dynamique est caractérisée dans le dialogue
"Propriétés de l'objet" par le symbole .
Vous pouvez consulter le code de cette action en cliquant sur le symbole dans le
dialogue "Propriétés de l'objet" avec le bouton droit de la souris et en choisissant dans le
menu contextuel la commande "Action en C...". Ce faisant, la dynamisation produite avec le
Dialogue Dynamique est convertie en une action en C.
L'enregistrement de l'action ou une modification opérée sur le code de l'action ont pour
conséquence que l'action ne peut plus être modifiée via le Dialogue Dynamique.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 99


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

5.7 Dynamisation avec une Action VBS

Introduction

Dans WinCC, outre des possibilités de dynamisation par liaison directe, action en C et
variables, vous disposez également des actions VBS pour la dynamisation d'objets
graphiques en Runtime.
Vous avez intérêt à utiliser des actions VBS, quand vous désirez
• traiter plusieurs paramètres d'entrée dans une même action.
• exécuter des instructions conditionnées (if... then...).
• modifier plusieurs propriétés de l'objet à l'intérieur d'une action.
• accéder à des dialogues de sélection du système d'exploitation, par ex. dialogue de
sélection de fichier ou dialogue de sélection de couleur. .
Vous créez des actions VBS dans le Graphics Designer, dans l'éditeur pour les actions VBS.
L'éditeur d'actions offre une fonctionnalité similaire à celle de l'éditeur VBS Global Script.
Depuis le Graphics Designer, vous pouvez aussi accéder à des procédures que vous avez
créées dans le Global Script.
Les actions que vous créez dans le Graphics Designer sont toujours enregistrées avec la
vue dans laquelle elles ont été configurées. Outre toutes les propriétés configurées, les
actions VBS configurées sont aussi enregistrées dans la documentation du projet du
Graphics Designer. Quand vous sélectionnez une vue dans le WinCC Explorer et que vous
appelez le dialogue Propriétés par le menu contextuel, toutes les actions VBS configurées
dans cette vue vous sont affichées entre autres.
Vous trouverez des informations plus détaillées sur les actions VBS dans le chapitre
"Création de procédures et d'actions avec VBScript"

Scénarios d'application

Action VBS pour la dynamisation de propriétés de l'objet


Vous utilisez des actions VBS pour la dynamisation d'une propriété de l'objet, pour
dynamiser en Runtime la valeur de la propriété de l'objet en fonction d'un déclenchement,
d'une variable ou de l'état d'autres propriétés de l'objet. Vous avez intérêt à faire appel à une
action VBS quand les possibilités de la liaison de variable ou du Dialogue Dynamique ne
vous suffisent pas pour résoudre votre problème.
Action VBS sur événements
Vous réagissez avec une action VBS à un événement qui survient sur un objet graphique.
Vous avez intérêt à faire appel à une action VBS quand les possibilités de la liaison de
variable ou du Dialogue Dynamique ne vous suffisent pas pour résoudre votre problème.
L'utilisation d'actions en réaction à la modification d'une propriété de l'objet influence les
performances en Runtime.

100 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Dynamiser des vues de process

L'événement survient quand la valeur de la propriété de l'objet se modifie. Ce faisant, l'action


reliée à l'événement est déclarée. Lors de la désélection de la vue, toutes les actions
déclarées commencées sont séparément déclarées terminées. Cela peut conduire à une
charge élevée du système.

5.8 Dynamisation avec une action en C

Introduction

Les actions en C peuvent être utilisées pour la dynamisation de propriétés de l'objet et


comme réaction à des événements. Lors de la dynamisation des propriétés de l'objet, la
valeur de la propriété de l'objet est déterminée par la valeur en retour de la fonction C.
Utilisez des Actions en C, si par ex. vous désirez traiter plusieurs paramètres d'entrée dans
une même action ou si vous désirez exécuter des instructions conditionnées (if... then...).
L'utilisation d'actions en C est particulièrement recommandée si vous voulez, par ex. pour
des formulation, accéder simultanément à plusieurs variables dans l'automate
programmable.

Scénarios d'application

Action en C pour la dynamisation de propriétés de l'objet


Vous utilisez des actions en C pour la dynamisation d'une propriété de l'objet, afin de
dynamiser en Runtime la valeur de la propriété de l'objet en fonction d'un déclenchement,
d'une variable ou de l'état d'autres propriétés de l'objet. Vous avez intérêt à faire appel à une
action en C quand les possibilités de la liaison de variable ou du Dialogue Dynamique ne
vous suffisent pas pour résoudre votre problème.
Action en C en réaction à des événements
Vous utilisez des actions en C en réaction à un événement survenant sur un objet
graphique. Vous avez intérêt à faire appel à une action en C quand les possibilités de la
liaison directe ne vous suffisent pas pour résoudre votre problème.
L'utilisation d'actions en réaction à la modification d'une propriété d'un objet influence les
performances en Runtime.
L'événement survient quand la valeur de la propriété de l'objet se modifie. Ce faisant, l'action
liée à l'événement est déclarée. Lors de la désélection de la vue, toutes les actions
déclarées commencées sont séparément déclarées terminées. Cela peut conduire à une
charge élevée du système.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 101


6AV6392-1XA06-0AC0
Dynamiser des vues de process 04.03

102 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.1 Utilisation de Visual Basic Script dans WinCC

Introduction

Dans WinCC, la langue de programmation VBScript est également disponible - en plus de


C-Script - comme interface de programmation pour dynamiser l'environnement WinCC
Runtime.

Groupe cible de la documentation

Cette documentation s'adresse aux configurateurs ayant des connaissances en Visual Basic
ou WinCC Scriptings (C).

Possibilités d'utilisation

VBScript (VBS) vous permet d'accéder en Runtime aux variables et aux objets du système
graphique Runtime, mais aussi d'exécuter des actions ne dépendant pas des vues:
• Variables: Vous pouvez lire et écrire des valeurs variable pour par exemple proposer
des valeurs variable pour l'automate, et ce par simple clic de souris sur un bouton.
• Objets: Vous pouvez dynamiser les propriétés de l'objet avec des actions et déclencher
des actions via les événements pour objets.
• Actions ne dépendant pas de la vue: Vous pouvez déclencher des actions
indépendamment des vues, de façon cyclique ou par le biais de valeurs variable, par
exemple la transmission quotidienne de valeurs dans un tableau Excel.
Vous pouvez utiliser VBS aux endroits suivants dans WinCC:
• Dans le Global Script Editor: Vous configurez ici des actions et des actions ne
dépendant pas des vues. Les procédures peuvent être utilisées dans des actions
dépendant ou non des vues. Plusieurs procédures sont regroupées par thème dans un
module.
• Dans Graphics Designer: Vous configurez ici les actions dépendant des vues, avec
lesquelles vous dynamiser les propriétés des objets graphiques ou vous permettant de
réagir aux événements en mode Runtime.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 103


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Scénarios d'application

VBS vous permet par exemple d'effectuer en Runtime les opérations suivantes:
• configurer des consignes allouées aux variables pour la commande d'un objet
graphique, pour par exemple allouer une valeur à l'automate par simple clic de souris.
• configurer la permutation de la langue Runtime pour la commande d'un objet graphique.
• configurer le changement de couleur, de façon cyclique par exemple (clignotement) ou
pour représenter des états (Moteur en marche).
Vous pouvez également utiliser, outre les applications spécifiques à WinCC, les fonctions
VBS générales pour adapter votre Windows, par exemple:
• transférer des données dans d'autres applications (Excel p. ex.)
• lancer des applications externes depuis WinCC
• créer des fichiers et des dossiers.
Pour adapter votre environnement Windows, vous disposez des objets d'automation de
votre environnement.

Nota
Vous pouvez intégrer dans votre environnement tous les objets qui sont fournis avec
Windows Script Host (WSH) de Microsoft, et ce par la méthode standard VBS
CreateObject. De WinCC, VBS ne vous permet toutefois pas d'accéder directement à l'objet
WSH.

Nota
Aucune garantie ni assistance WinCC ne peuvent être garanties en ce qui concerne la
fonctionnalité de VBS pour adapter l'environnement Windows.

Distinction par rapport aux autres langages de programmation dans WinCC

VBS et C
Vous pouvez utiliser VBScript dans WinCC parallèlement à C-Script, sans toutefois pouvoir
mélanger les types de script:
• Au sein d'un projet et d'une vue, vous pouvez configurer des scripts VB et des scripts C.
• Il n'est pas possible d'appeler des scripts C dans des scripts VB et vice-versa.
• Dans VBS, vous disposez d'interfaces internes pour les variables et les objets de vue,
tandis que vous pouvez également accéder à d'autres sous-systèmes de WinCC (le
système de journaux p. ex.) lorsque vous travaillez dans l'environnement C.
VBS et VBA
Utilisez VBA dans WinCC Configuration lors de configuration, pour adapter Graphics
Designer à vos besoins personnels ainsi que pour simplifier et automatiser la configuration.
Les programmes VBA ne fonctionnent que dans l'environnement de la configuration de
WinCC.
Contrairement à VBA, les scripts VB ne fonctionnent qu'en WinCC Runtime en vous
permettant d'accéder, là, aux objets graphiques et aux variables. VBS ne vous permet pas
de créer ni de modifier de façon durable des objets ou des vues, alors que VBA vous le
permet.

104 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

Les différences essentielles dans le language qui existent entre VBA et VBS sont par
exemple:
• VBS a été conçu pour l'utilisation dans Internet, VBA pour l'automatisation d'applications
logicielles.
• Le type de données VBS-Variable est toujours VARIANT. VBA fait par contre une
différence entre les types de données, à savoir INT, DOUBLE, STRING, etc.
• Certains éléments du language dans VBA ont été enlevés ou complétés dans VBS.
• La manipulation des erreurs dans VBS n'est pas résolue de la même manière que dans
VBA.
Vous trouverez en annexe sous "Principes de base de VBScript" une liste des différences
entre VBA et VBS.

Procédures, modules et actions

VBS dans WinCC vous permet d'utiliser des procédures, des modules et des actions
permettant de dynamiser votre environnement Runtime:
• Procédures: Une procédure correspond à une fonction en C. Inscrivez dans les
procédures le code que vous voulez utiliser en plusieurs endroits de votre configuration.
Vous appelez le code dans une action ou une autre procédure en affichant le nom de la
procédure. Vous pouvez créer dans WinCC des procédures avec ou sans valeur de
retour. Les procédures n'ont pas leur propre Trigger mais sont toujours appelées par
une action.
• Module: Les modules vous permettent de regrouper les procédures en unités
significatives. Vous créez par exemple des modules pour des procédures qui sont
utilisées dans une vue déterminée ou qui font partie d'une rubrique particulière, par
exemple les fonctions auxiliaires mathématiques ou les fonctions d'accès à la banque de
données.
• Actions: Les actions sont toujours déclenchées par un Trigger. Configurez les actions
pour des propriétés d'objets graphiques, pour des événements qui interviennent pour un
objet graphique ou bien globalement dans le projet. Dans les actions, vous pouvez
appeler sous forme de procédures un code utilisé plusieurs fois.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 105


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

6.2 Modules et procédures

Introduction

Utilisez les procédures pour rendre un code disponible en plusieurs endroits de votre projet,
mais en ne le créant qu'une seule fois. Appelez tout simplement la procédure en question au
lieu de taper le code plusieurs fois. Votre code est plus simple et plus facile à gérer.

Vous enregistrez toujours dans des modules les procédures allant ensemble. Si vous
appelez dans Runtime une procédure déterminée par le biais d'une action, le module chargé
sera toujours celui dans lequel se trouve la procédure. Lors de la structuration de vos
modules et procédures, il est donc nécessaire de prendre en considération les points
suivants:
• Plus il y a de modules à charger lors de l'appel d'une vue, moins bonnes seront les
performances en Runtime.
• Plus un module est grand, et donc plus il contient de procédures, plus le temps de
chargement est long pour le module.
C'est pourquoi vous devez répartir vos modules de façon judicieuse, par exemple un module
contenant les procédures pour une partie de l'installation ou une vue déterminée.

106 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

Une autre façon de structurer les procédures dans les modules est la structuration
fonctionnelle, par exemple un module avec des fonctions mathématiques. Utilisez cette
structuration par exemple pour les modules que vous voulez utiliser entre projets. L'exemple
suivant présente un module dans lequel sont inscrites des fonctions mathématiques
dérivées des fonctions standard:

Caractéristiques des procédures

Les procédures sous WinCC ont les propriétés suivantes:


• Il vous revient de les créer et de les modifier.
• Vous pouvez les protéger contre toute consultation et modification grâce à un mot de
passe.
• Elles n'ont pas de Trigger.
• Elles sont enregistrées dans un module.
WinCC ne met à disposition aucune procédure prédéfinie, mais vous propose par exemple
des modèles de code et Intellisense pour simplifier la programmation. Selon le module
auquel elles appartiennent, les procédures se classent en:
• procédures standard qui sont reconnues dans tous les projets sur l'ordinateur sur lequel
elles ont été créées
• procédures de projet qui ne peuvent être utilisées qu'au sein du projet dans lequel elles
ont été créées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 107


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Caractéristiques des modules

Un module est un fichier dans lequel une ou plusieurs procédures sont enregistrées. Les
procédures sous WinCC ont les propriétés suivantes:
• Vous pouvez les protéger contre toute consultation et modification grâce à un mot de
passe.
• le nom de fichier se termine par *.bmo.
Selon la validité de leurs procédures, les modules forment deux catégories:
• Les modules standard: ils contiennent des procédures disponibles dans tous les projets.
Les modules standard sont inscrits dans le système de fichiers WinCC sous: <WinCC-
Répertoire d'installation>\ApLib\ScriptLibStd\<Nom du module>.bmo
• Les modules de projet: ils contiennent des procédures spécifiques au projet. Les
modules de projet sont inscrits dans le système de fichiers WinCC sous: <Répertoire de
projet>\ScriptLib\<Nom de module>.bmo. Etant donné que les modules de projet sont
inscrits dans le répertoire de projet, ils seront copiés lors de la procédure de copiage
d'un projet WinCC.

Nota
Si vous réinstallez WinCC et que vous voulez à nouveau utiliser les modules et procédures
standard, sauvegardez les fichiers de module avant la réinstallation dans un autre répertoire
et recopiez-les après l'installation dans le répertoire WinCC correspondant. Faute de quoi
les modules standard se trouvant dans le répertoire d'installation WinCC seront effacés lors
de l'installation.

Utilisation de procédures et de modules

Des procédures sont utilisées dans:


• les actions (dans Graphics Designer et Global Script)
• d'autres procédures (dans Global Script)
Vous structurez les procédures en modules.

108 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.3 Actions

Introduction

Une action est toujours déclenchée par un Trigger. Dans le mode Runtime, une action est p.
ex. exécutée lorsqu'un objet est manipulé par un clic sur la souris, lorsqu'une date/heure
déterminée est arrivée ou qu'une valeur de variable a changé.

Caractéristique des actions

Les actions dans Global Script sont définies une seule fois pour ensuite être disponibles
indépendamment des vues. Les actions Global Script ne sont valables que dans le projet
dans lequel elles ont été définies. Les actions qui sont liées à des objets graphiques ne sont
valables que dans la vue dans laquelle elles ont été définies.

Nota
Dans VBS, il n'est actuellement pas possible de créer des actions spécifiques aux
ordinateurs.
Valable pour les clients fonctionnant dans un système multiposte: Toutes les actions
globales configurées sur un serveur sont également exécutées sur un client lors de
l'ouverture d'un projet.
Valable pour les clients fonctionnant dans un système réparti: Si vous voulez utiliser des
actions sur un ordinateur client, copiez sur le client les fichiers des actions dans le
répertoire de projet correspondant.

Les actions ont les propriétés suivantes:


• Il vous revient de créer et de modifier les actions.
• Les actions dans Global Script peuvent être protégées par un mot de passe contre toute
modification ou consultation.
• Les actions possèdent au moins un Trigger.
• Les actions dans Global Script ont un nom de fichier se terminant par *.bac.
• Les actions de Global Script sont inscrites dans le système de fichiers WinCC sous:
<Répertoire de projet>\ScriptAct\Nom d'action.bac

Trigger pour actions

Les Triggers sont nécessaires pour exécuter des actions en runtime. On lie un Trigger à une
action pour créer l'événement déclencheur de l'appel de l'action. Les actions sans trigger ne
sont pas exécutées.
Dans WinCC, les types de Trigger suivants sont disponibles:
• Temporisateur: Trigger acyclique ou cyclique, p. ex. lors de l'affichage d'une vue ou
toutes les heures.
• Variables: Modification de la valeur
• Evénements: Modification des propriétés de l'objet (changement de couleur p. ex.) ou
événements pour un objet (clic sur la souris p. ex.).

Manuel WinCC V6 Documentation de base 109


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Traitement d'actions en Runtime

Dans Graphics Designer:


En Runtime, il n'est pas possible d'exécuter simultanément deux actions de même type.
Pour que les actions cycliques ne soient par exemple pas entravées par une action exécutée
par un clic sur la souris, les actions déclenchées par un événement et les actions
cycliques/déclenchées par des variables sont exécutées indépendamment les unes des
autres dans Graphics Designer.

Nota
Notez que la synchronisation entre les deux types d'action dans WinCC ne peut se faire que
par des variables internes WinCC. Le traitement s'effectuant séparément, il n'existe plus de
zone de données commune entre les actions déclenchées par des événements et les
actions cycliques/déclenchées par des variables.

Lorsque le traitement des actions cyclique dans des vues est entravé, par exemple par une
surcharge du système ou d'autres actions, l'action sera à nouveau exécutée une fois dès
que possible. Les cycles non réalisés ne sont pas placés dans une boucle d'attente, mais
rejetés.
Après un changement d'image, les scripts en cours se terminent automatiquement au bout
d'une minute.
Les scripts qui fonctionnent encore lorsque vous quittez Runtime se terminent au bout de
cinq secondes.
Dans Global Script
Les actions de Global Script ne dépendant pas des vues sont exécutées les unes à la suite
des autres dans Runtime lors du déclenchement. Lorsqu'une action est déclenchée, alors
qu'une autre est justement en cours, la deuxième action est placée en boucle d'attente
jusqu'à ce que son exécution soit possible.

Nota
Notez qu'une synchronisation entre des actions dans Global Script et dans Graphics
Designer ne peut avoir lieu que par des variables internes WinCC. Il n'existe aucune zone
de données commune entre les actions dans Graphics Designer celles dans Global Script.

Utilisation des actions

Les actions peuvent être utilisées comme suit:


• Dans Global Script Les actions globales définies ici se déroulent en Runtime
indépendamment des vues.
• Dans Graphics Designer: Les actions définies ici se déroulent uniquement dans la vue
configurée. Il vous faut toujours configurer une action dans Graphics Designer pour les
propriétés d'un objet ou un événement pour un objet graphique.

110 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.4 Interactions avec CrossReference

CrossReference et les Trigger de variable

CrossReference de WinCC vous permet de retrouver rapidement tous les occurrences de


variables, même dans des actions VBS. Vous pouvez réaffecter avec CrossReference les
Trigger de variable provenant des actions dans Graphics Designer, c'est-à dire les
remplacer par d'autres variables à tous les emplacements ou seulement sur des
emplacements choisis.

Nota
Vous pouvez également réaffecter des variables directement dans Graphics Designer en
sélectionnant l'objet graphique, puis la commande "Réaffecter..." dans le menu contextuel.
Vous trouverez de plus amples renseignements dans la documentation WinCC concernant
CrossReference.

Actions et CrossReference

Vous pouvez afficher toutes les actions utilisées dans une vue via les propriétés de la vue.
Sélectionnez à cet effet la vue dans l'explorateur WinCC, puis la commande "Propriétés"
dans le menu contextuel. Vous obtiendrez des informations plus détaillées concernant le
type de dynamisation en cliquant deux fois sur une inscription.
Vous pouvez en outre afficher toutes les variables et vues utilisées dans les actions via
WinCC CrossReference. CrossReference vous permet également de réaffecter aisément
des liaisons de variable des actions de Graphics Designer.

Nota
Pour l'adressage de vues et de variables dans votre code, utilisez les formules standard
HMIRuntime.BaseScreenName = "Screenname" et HMIRuntime.Tags("Tagname"), pour
garantir que les vues et les variables de CrossReference sont saisies.

Variables et CrossReference

Toutes les variables que vous adressez avec la formule standard


' VBS1
HMIRuntime.Tags("Tagname")
sont automatiquement saisies par la CrossReference de WinCC pour être mentionnées dans
les propriétés de la vue.
Si vous accédez à des variables avec d'autres formules dans votre code, vous pouvez les
présenter à CrossReference via la section suivante:
' WINCC:TAGNAME_SECTION_START
Const TagNameInAction = "TagName"
' WINCC:TAGNAME_SECTION_END
Vous pouvez insérer cette section dans des actions VBS autant de fois que vous le voulez.

Nota
Il n'y a aucune garantie que CrossReference saisisse des noms de variable composés.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 111


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Vues et CrossReference

Toutes les vues auxquelles vous accédez avec la formule standard


'VBS2
HMIRuntime.BaseScreenName = "Screenname"
sont automatiquement saisies par la CrossReference de WinCC pour être mentionnées dans
les propriétés de la vue.
Si vous accédez à des vues avec d'autres formules dans votre code, vous pouvez les
présenter à CrossReference via la section suivante:
' WINCC:SCREENNAME_SECTION_START
Const ScreenNameInAction = "ScreenName"
' WINCC:SCREENNAME_SECTION_END
Vous pouvez insérer cette section dans des actions VBS autant de fois que vous le voulez.

Nota
Pour des raisons de compatibilité avec les versions ultérieures, il est toujours préférable
d'écrire les noms de vue sans l'extention de fichier ".PDL" .

112 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.5 Utilisation de variables globales dans VBS

Introduction

Vous pouvez définir dans Global Script Editor les variables globales qui peuvent alors être
utilisées dans toutes les actions et procédures.

Utilisation de variables globales dans Graphics Designer et Global Script

Lors de l'utilisation des variables dans Graphics Designer et Global Script, prenez en
considération les conditions suivantes:
• Pour utiliser une variable globale dans une action dans Graphics Designer, appelez la
procédure dans laquelle est définie la variable pour que le module correspondant soit
chargé dans Runtime.
• Pour utiliser une variable globale dans une action dans Global Script, il vous faut appeler
au moins une procédure dans une action globale au moins, et ce depuis le module dans
lequel est définie la variable pour que ce dernier soit chargé dans Global Script Runtime.
Il ne doit pas forcément s'agir de la procédure dans laquelle a été définie la variable.
Cette procédure est nécessaire étant donné que les actions de Global Script et de Graphics
Designer en Runtime sont traitées indépendamment les unes des autres. Il n'existe pas de
zone de données commune entre les deux systèmes Runtime.
Si vous devez synchroniser les actions de Global Script et de Graphics Designer, utilisez les
variables internes WinCC.

Utilisation des variables globales au sein du Graphics Designer

Si vous utilisez des variables globales dans Graphics Designer, prenez en considération les
conditions suivantes:
• Pour utiliser une variable globale dans une action cyclique ou déclenchée par une
variable dans Graphics Designer, appelez la procédure dans laquelle est définie la
variable. Cela est également valable lorsque la variable a déjà été appelée dans une
action déclenchée par un événement.
• Pour utiliser une variable globale dans une action déclenchée par un événement dans
Graphics Designer, appelez la procédure dans laquelle est définie la variable. Cela est
également valable lorsque la variable a déjà été appelée dans une action cyclique ou
déclenchée par une variable.
Cette procédure est nécessaire étant donné que les actions cycliques/déclenchées par une
variable ainsi que les actions déclenchées par un événement dans Graphics Designer en
Runtime sont traitées indépendamment les unes des autres. Il n'existe pas de zone de
données commune entre les deux types d'action.
Utilisez les variables internes WinCC si vous devez synchroniser des actions
cycliques/déclenchées par une variable et des actions déclenchées par un événement.
Vous avez en outre la possibilité de définir des variables globales dans une zone de
déclaration séparée se trouvant dans Graphics Designer. Etant donné qu'en Runtime les
actions déclenchées par un événement et les actions cycliques/déclenchées par une
variable sont traitées séparément, les variables globales ne sont ici accessibles en commun
qu'au sein des actions déclenchées par un événement ou des actions
cycliques/déclenchées par une variable.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 113


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

6.6 Les éditeurs VBScript

Introduction

Dans WinCC, il vous est possible de programmer des scripts VB en deux emplacements:
• Dans Global Script Global Script est l'éditeur central pour la programmation VBS. Vous
pouvez l'appeler via l'explorateur WinCC.

Dans Global Script, vous programmez des actions globales qui ne dépendent pas de la vue,
sont valables dans le projet et ne sont pas liées à un objet graphique, ainsi que des
procédures que vous pouvez appeler dans d'autres actions ou d'autres procédures.

• Dans Graphics Designer: Dans Graphics Designer, vous programmez des actions pour
les propriétés de l'objet ou bien des événements pour des objets graphiques. Appelez
l'éditeur d'actions dans Graphics Designer par le biais du menu contextuel dans le
dialogue des propriétés d'un objet graphique.

Dans Graphics Designer, vous pouvez dynamiser les propriétés de l'objet et déclencher des
actions via les événements pour objets.

114 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

Restrictions pour Global Script - Graphics Designer

Dans Graphics Designer, vous pouvez programmer des actions et des procédures
spécifiques à la vue mais pas de procédures globales valables dans l'ensemble du projet.
Vous pouvez cependant appeler des procédures globales qui ont été programmées dans
Global Script.

Nota
On décrira essentiellement Global Script dans cette documentation et les divergences par
rapport aux fonctions de Graphics Designer seront au besoin mentionnées. Vous trouverez
sous la rubrique d'aide de WinCC "Dynamisation" une description détaillée de l'éditeur
d'actions dans Graphics Designer.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 115


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

6.7 Création et édition de procédures

Introduction

Dans WinCC, vous pouvez programmer avec VBS des procédures de projet et standard:
• Les procédures de projet ne peuvent être appelées que dans le projet actuel. Etant
donné que les procédures sont inscrites dans le répertoire de projet, elles seront
automatiquement copiées lors de la procédure de copiage d'un projet.
• Les procédures standard peuvent être appelées dans tous les projets sur tout
l'ordinateur. Si vous copiez un projet sur un autre ordinateur, il vous faut copier
manuellement les procédures standard sur l'ordinateur cible, dans le répertoire
correspondant.
Les procédures copiées sont directement disponibles en Runtime. Elle sont visibles dans
l'éditeur une fois que l'affichage a été mis à jour.
Outre les procédures que vous avez programmées, il vous est possible d'utiliser des
fonctions VBS générales (p. ex. Abs, Array,... Year). Vous pouvez appeler ces fonctions
générales VBS dans votre code via la commande "Liste des fonctions" dans le menu
contextuel.
WinCC met en outre à votre disposition les instructions les plus courantes en tant que
modèles de code (p. ex. If...Then, When...While). Vous pouvez faire glisser par drag&drop
de la fenêtre de navigation sur l'onglet "Modèles de code" les modèles de code pour les
placer directement dans votre code.
Lorsque vous insérez un modèle de code dans votre code, notez que les conditions sont par
exemple identifiées par "_XYZ_" dans les modèles. Vous devez compléter par les
indications adéquates ces affichages par défaut.

Utilisation de procédures

Utilisez les procédures pour créer et gérer de façon centralisée des codes que vous voulez
utiliser en plusieurs endroits de votre configuration. Vous écrivez et enregistrez le code dans
une procédure, puis appelez cette procédure avec les paramètres actuels dans des actions
ou d'autres procédures au lieu de taper à nouveau le même code.
Utilisez les procédures pour des fonctions répétitives, par exemple
• Les calculs avec des valeurs initiales différentes (procédure avec valeur de retour)
• Contrôle des valeurs de variable (procédure avec valeur de retour)
• Opérations exécutant (procédure sans valeur de retour)
Ceci présente les avantages suivants:
• Le code n'est programmé qu'une seule fois.
• Les modifications sont faites en un seul endroit, dans la procédure et pas dans chaque
action
• Le code des actions est plus court et plus clair.

116 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

Dans WinCC, vous enregistrez toujours dans des modules les procédures allant ensemble.
Les procédures sont chargées en Runtime lors de l'exécution de l'action appelant.
Si une procédure (module) utilisée dans une vue est modifiée, la modification est validée
lorsque la vue est à nouveau chargée. Une vue actuellement représentée fonctionne donc
avec la procédure modifiée seulement après que la vue ait été rechargée.

Nota
Les procédures peuvent être utilisées dans des actions dans Global Script et dans Graphics
Designer.
Si vous voulez utiliser une variable globale définie dans Global Script au cours d'une action
de Graphics Designer, prenez en considération le point suivant:
Pour que vous puissiez accéder à la variable, il vous faut toujours appeler la procédure
dans laquelle est définie la variable.
Dans Global Script, si vous voulez utiliser une variable globale dans des actions ne
dépendant pas de la vue, prenez en considération le point suivant:
Pour que vous puissiez accéder à la variable, il vous faut appeler dans une action globale
au moins, au moins une procédure du module dans lequel a été définie la variable.

Restriction Procédure - Action

Vous ne pouvez créer que dans Global Script les procédures globales qui sont valables
dans l'ensemble du projet. Dans Graphics Designer, il vous est seulement possible de créer
des procédures spécifiques à la vue et d'appeler des procédures globales dans des actions.
Définissez dans la zone de déclaration d'une action les procédures spécifiques à la vue
dans Graphics Designer.
Une procédure n'est pas exécutée sans action.

Nom de fichier et nom de procédure

Spécifiez le nom de la procédure sur la première ligne du code de procédure. La procédure


s'affiche sous ce nom dans la fenêtre de navigation et est appelée dans des actions. Les
procédures n'ont pas leur propre nom de fichier, mais sont enregistrées dans un module.
Attribuez le nom de module dans la fenêtre de navigation de l'éditeur. La commande
"Enregistrer sous" vous permet d'inscrire un module sous un autre nom dans le répertoire de
projet.
Etant donné que les procédures dans Global Script sont valables à l'échelle du projet, il est
impératif que les noms de procédure soient toujours univoques. Les noms de module
peuvent être utilisés deux fois dans un même projet s'ils sont par exemple inscrits dans des
sous-répertoires différents ou séparément dans le répertoire standard et dans le répertoire
de projet.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 117


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Représentation des procédures et des modules

Lorsque vous enregistrez un module qui contient au moins une procédure à syntaxe
incorrecte, l'icône ci-contre s'affiche dans la fenêtre de navigation.

Attention
Si un module contient une procédure à syntaxe incorrecte, il ne peut plus être chargé. Il
n'est plus possible d'appeler une procédure depuis le module.

Lorsque vous enregistrez un module qui contient uniquement des procédures à syntaxe
correcte, l'icône ci-contre s'affiche dans la fenêtre de navigation.

Procédures et modules

Les procédures sont classées en fonction de leur affectation aux modules standard ou de
projet, soit procédure standard, soit procédure de projet. Vous trouverez les modules
standard et de projet dans la fenêtre de navigation de Global Script sur les onglets
correspondants.
Utilisez les modules pour regrouper les procédures en groupes fonctionnel appropriés. Lors
de la structuration de vos modules et procédures, prendre en considération les points
suivants:
• Plus il y a de modules à charger lors de l'appel d'une vue, moins bonnes seront les
performances en Runtime.
• Plus un module est grand, et donc plus il contient de procédures, plus le temps de
chargement est long pour le module.
C'est pourquoi vous devez répartir vos modules de façon judicieuse, par exemple un module
contenant les procédures pour une partie de l'installation ou une vue déterminée.

118 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.8 Création et édition d'actions

Introduction

Dans VBS, dans WinCC, il n'y a contrairement au système C aucune différence entre les
actions locales (valables à l'échelle du projet) et globales (valables dans tout l'ordinateur).
Une action configurée est toujours valable de façon globale.
Les actions copiées sont disponibles en Runtime après un redémarrage ou l'ouverture puis
l´enregistrement de l'action. Elle sont visibles dans l'éditeur une fois que l'affichage a été mis
à jour.
Les actions VBS vous permettent de dynamiser en Runtime des objets graphiques et les
propriétés de l'objet ou d'effectuer des actions ne dépendant pas de la vue.

Nota
Notez que la longueur du nom des objets que vous dynamisez dans Graphics Designer est
limitée à 200 caractères environ, et que dans les fichiers de script chaque caractère spécial
que vous utilisez dans un nom d'objet représente cinq caractères. Après un X en première
position, le caractère spécial est représenté par un code hexadécimal à quatre positions. Si
le nom d'un objet dynamisé est trop long, un message d'erreur correspondant apparaît.
Vous obtiendrez de plus amples informations dans cette aide sous "Structure des fichiers
VBScript".

Attention
Si vous dynamisez une propriété d'objet avec une action VBS par le biais de la valeur retour
d'un script, la valeur de la propriété d'objet ne sera inscrite que si elle a changé par rapport
au dernier passage du script. Peu importe alors si la valeur a été modifiée depuis un autre
endroit.
C'est pourquoi les propriétés qui ont été dynamisées avec une action VBS par le biais de la
valeur retour, ne sont pas modifiées d'un autre endroit (autres scripts C ou VBS par
exemple).
Si vous ne prenez pas ce fait en considération, il se peut que les valeurs affichées soient
erronées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 119


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Utilisation des actions

Vous pouvez utiliser des actions en procédant comme suit :


Sur des objets graphiques dans Graphics Designer
En tant que dynamisation d'une propriété (action avec valeur de retour), p. ex. :
Function BackColor_Trigger(ByVal Item)
'VBS143
BackColor_Trigger = RGB(125,0,0)
End Function

Déclenchées par un événement pour un objet (action sans valeur de retour), p. ex. :
Sub OnClick(ByVal Item)
'VBS144
Item.BackColor = RGB(255,0,0)
End Sub
Indépendamment de la vue dans Global Script
En tant qu'action cyclique, p. ex. le comptage d'une variable :
Option Explicit
Function action
'VBS145
Dim objTag1
Dim lngValue
Set objTag1 = HMIRuntime.Tags("Tag1")
lngValue = objTag1.Read
objTag1.Write lngValue + 1
action = CLng(objTag1.value)
End Function

Exécution des actions

Vous pouvez attribuer plusieurs Trigger à une action. L'action sera toujours exécutée
lorsque l'un des événements de déclenchement se produit. Prenez en considération les
particularités suivantes :
• Il est impossible d'exécuter simultanément des actions dans Global Script. La dernière
action déclenchée est maintenue en boucle d'attente jusqu'à ce que l'action en cours
soit terminée.
• Dans Graphics Designer, il est impossible d'exécuter simultanément des actions
cycliques et des actions déclenchées par une variable. Si l'exécution d'une action
déclenchée par une variable gêne une action cyclique, cette dernière sera à nouveau
exécutée dès la fin de l'action déclenchée par une variable. L'action cyclique n'est pas
mise en boucle d'attente en cas de non-exécution. Une fois l'action en cours terminée,
l'action cyclique est à nouveau exécutée en cycle normal.
• Dans Graphics Designer, il est impossible d'exécuter simultanément des actions
déclenchées par événement.

120 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

Les types d'action mentionnés ne se gênent pas mutuellement lors de l'exécution :


L'exécution d'actions dans Global Script n'a aucune influence sur les actions dans Graphics
Designer. De même, l'exécution d'actions cycliques ou déclenchées par une variable dans
Graphics Designer n'a aucune influence sur l'exécution d'actions déclenchées par
événement.

Nota
Le système termine les actions si elles fonctionnent encore dans les vues alors que ces
dernières ont été désactivées depuis plus d'une minute. Cela s'affiche dans l'inscription
Logfile.

Accès aux actions

Vous pouvez afficher toutes les actions utilisées dans une vue via les propriétés de la vue.
Sélectionnez à cet effet la vue dans l'explorateur WinCC, puis la commande "Propriétés"
dans le menu contextuel. Vous obtiendrez des informations plus détaillées concernant le
type de dynamisation en cliquant deux fois sur une inscription.
Vous pouvez en outre afficher toutes les variables et vues utilisées dans les actions via
WinCC CrossReference. CrossReference vous permet également de réaffecter aisément
des liaisons de variable des actions de Graphics Designer.

Nota
Pour l'adressage de vues et de variables dans votre code, utilisez les formules standard
HMIRuntime.BaseScreenName = "Screenname" et HMIRuntime.Tags("Tagname"), pour
garantir que les vues et les variables de CrossReference sont saisies.

Restriction Action - Procédure

Vous pouvez programmer des instructions et appeler des procédures dans les actions Dans
les procédures, programmez le code qui est utilisé en plusieurs endroits de votre
configuration Contrairement aux procédures, les actions possèdent toujours un Trigger.

Création et édition d'actions

Vous pouvez configurer les actions dans Global Script et dans Graphics Designer. Dans
Global Script, vous configurez des actions globales qui doivent être exécutées
indépendamment de la vue ouverte. Dans Graphics Designer, vous configurez des actions
pour des objets graphiques et qui sont exécutées lorsque la vue est ouverte en Runtime ou
lorsque le déclenchement configuré intervient.
Les éditeurs Script dans WinCC vous offre la possibilité de contrôler si la syntaxe de vos
scripts est correcte, cela sans les exécuter. Les erreurs dans le script s'affichent dans la
fenêtre de sortie sous la fenêtre d'édition. Cliquez deux fois sur la ligne d'erreur pour
parvenir directement à l'endroit respectif dans le code.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 121


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

Nota
Le contrôle de syntaxe ne peut contrôler que les objets que le système connaît au moment
de leur exécution. Les variables et les objets auxquels vous accédez dans vos scripts
doivent donc être créés dans WinCC.
Dans Runtime, seules les actions de syntaxe correcte sont exécutées.

Nota
Les objets d'automatisation "PDLRuntime" et "WinCC-Runtime-Projet" ne peuvent pas être
utilisés dans des actions VBS.

Représentation d'actions

Si vous enregistrez une action de syntaxe incorrecte, l'icône ci-contre s'affiche dans la
fenêtre de navigation de Global Script.

Si vous enregistrez une action de syntaxe correcte sans Trigger, l'icône ci-contre s'affiche
dans la fenêtre de navigation de Global Script.

Si vous enregistrez une action de syntaxe correcte avec Trigger, l'icône ci-contre s'affiche
dans la fenêtre de navigation de Global Script.

Nota
Dans Graphics Designer, il vous est uniquement possible de valider des actions de syntaxe
correcte. Si vous gardez malgré tout une action comportant des erreurs et que vous voulez
la quitter, il vous faut auparavant tout commenter.

122 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

6.9 Diagnostic

Introduction

Si vous exécutez et testez vos scripts en Runtime, il vous est possible d'afficher rapidement
une analyse à l'aide de la fenêtre de diagnostic.

Outils de diagnostic

WinCC propose des outils pour l'analyse du comportement des actions au runtime.
• Les fenêtres d'application GSC-Runtime et Diagnostic GSC
• Utilisez un débogueur
GSC-Runtime et GCS-Diagnostic
Pour utiliser les fenêtres d'application GSC-Runtime et Diagnostic GSC, vous devez les
placer dans une image processus. Il peut alors s'agir d'une image processus spécialement
conçue pour le diagnostic et qui sera appelée dans Runtime.
Ces fenêtres d'application permettent des stratégies différentes:
GSC-Runtime renseigne sur le comportement dynamique de toutes les actions (Global
Script), permet de lancer individuellement et de déclarer le début et la fin de chaque action; il
permet aussi de basculer dans l'éditeur Global Script le Runtime étant actif.
La fonction Diagnostic GSC affiche, dans l'ordre chronologique de leur appel, les méthodes
Trace contenues dans les actions. Il affiche également les instructions Trace codées dans
les procédures appelées dans des actions. L'utilisation ciblée d'instructions Trace, p. ex.
pour afficher des valeurs de variable, permet de suivre l'exécution des actions et des
procédures appelées dans celles-ci. Spécifiez les instructions Trace sous la forme
"HMIRuntime.Trace(<Affichage>)".
Les affichages Trace de C et VBS sont édités dans la fenêtre de diagnostic GSC.
Debugger
Pour tester vos scripts en Runtime, vous pouvez utiliser un débogueur outre les fenêtres de
diagnostic. Le Script Debugger de Microsoft est livré avec WinCC; son utilisation est décrite
sous la rubrique "Tester avec Debugger".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 123


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

6.10 Structure des fichiers VBScript

Principe

Les actions déclenchées par événement et les actions cycliques/déclenchées par une
variable sont strictement séparées lors du traitement pour ne pas gêner le traitement
simultané des Scripts cycliques et de ceux déclenchés par événement dans le système
graphique Runtime. Une action cyclique ne peut donc pas gêner l'exécution d'une action qui
doit être déclenchée lorsqu'un bouton est appuyé.
Pour garantir cela, les actions déclenchées par événement et les actions cycliques ainsi que
celles déclenchées par une variable sont écrites dans des fichiers Script séparés lors de
l'enregistement d'une vue. Si vous avez défini une partie globale pour toutes les vues dans
les actions du Graphics Designer, cette partie sera copiée dans les deux fichiers Script. On
copiera de même dans les deux fichiers Script les modules qui sont utilisés dans les actions.
Si une variable doit être utilisée depuis un module, il vous faut appeler le module en
question. Faute de quoi le module ne sera pas copié dans le fichier Script et une erreur sera
générée.

Nota
Etant donné que les deux fichiers Script sont traités séparément, il n'ont aucune zone de
données commune. Il n'y aura donc aucune synchronisation des variables globales entre
les deux fichiers Script. Si une synchronisation s'avère nécessaire, il vous faut la réaliser via
les variables WinCC.

Structure des fichiers Script

Si vous déboguez des Scripts avec le débogueur, les fichiers Script des différents systèmes
Runtime s'ouvrent toujours.
Pour le système graphique Runtime, cela signifie que vous recevez deux fichiers Script par
vue:
• <Nom de vue>.pdl_events: Contient les actions déclenchées par événement
• <Nom de vue>.pdl_triggers: Contient les actions cycliques et les actions déclenchées
par une variable.

124 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBS pour la création de procédures et d'actions

La structure des fichiers Script vous est présentée ci-après:


Système graphique Runtime

Global Script Runtime

Nota
Notez que les actions et les procédures du système graphique Runtime ne s'affichent pas
dans le fichier Script avec les noms d'action sous lesquels vous les avez enregistrées dans
WinCC. Vous trouverez sous "Noms d'action et de procédure dans Debugger" les
conventions de nom pour les actions et procédures dans les fichiers Script.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 125


6AV6392-1XA06-0AC0
VBS pour la création de procédures et d'actions 04.03

126 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

7 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

7.1 Caractéristiques des fonctions de projet

Caractéristiques des fonctions de projet

Les fonctions de projet...


• vous les créez vous-même
• vous pouvez les modifier
• vous pouvez les protéger par un mot de passe contre les modifications et l'affichage
• ne possèdent pas de trigger
• ne sont connues qu'au sein du projet
• ont l'extension "*.fct"

Les fonctions de projet sont rangées dans le sous-répertoire "\library" du projet WinCC.

Utilisation des fonctions de projet

On peut utiliser des fonctions de projet...


• dans d'autres fonctions de projet
• dans des actions Global Script
• (dans Graphics Designer) dans des actions C et dans le dialogue de dynamisation
• (dans Alarm Logging) dans la fonctionnalité Loop in Alarm
• (dans Tag Logging) pour le lancement et l'autorisation d'archives et pour le transfert
d'archives cycliques

Manuel WinCC V6 Documentation de base 127


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.2 Caractéristiques des fonctions standard

Caractéristiques des fonctions standard

Les fonctions standard...


• sont mises à disposition par WinCC
• vous pouvez aussi les créer vous-même
• vous pouvez les modifier
• peuvent être protégées par un mot de passe contre les modifications et l'affichage
• ne possèdent pas de trigger
• sont connues de tous les projets
• ont l'extension "*.fct"

Les fonctions standard sont rangées dans les sous-répertoires de "\aplib", dans le répertoire
d'installation de WinCC.

Utilisation des fonctions standard

On peut utiliser les fonctions standard...


• dans des fonctions de projet
• dans d'autres fonctions standard
• dans des actions Global Script
• (dans Graphics Designer) dans des actions C et dans le dialogue de dynamisation
• (dans Alarm Logging) dans la fonctionnalité Loop in Alarm
• (dans Tag Logging) pour le lancement et l'autorisation d'archives et pour le transfert
d'archives cycliques

Nota
Les fonctions standard livrées avec WinCC peuvent être modifiées par l'utilisateur. Lors
d'une réinstallation ou d'une mise à jour de WinCC, les fonctions standard modifiées sont
supprimées ou remplacées par les fonctions standard livrées. Il faut donc les sauvegarder
avant la réinstallation ou la mise à jour.

128 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

7.3 Caractéristiques des fonctions internes

Caractéristiques des fonctions internes

Les fonctions internes ...


• sont fournies par WinCC
• vous ne pouvez pas les créer vous même
• vous ne pouvez pas les modifier
• vous ne pouvez pas les renommer
• ne possèdent pas de trigger
• sont connues de tous les projets
• ont l'extension "*.icf"

Les fonctions internes sont rangées dans les sous-répertoires de "\aplib", dans le répertoire
d'installation de WinCC.

Utilisation des fonctions internes

On peut utiliser des fonctions internes...


• dans des fonctions de projet
• dans des fonctions standard
• dans des actions
• (dans Graphics Designer) dans des actions C et dans le dialogue de dynamisation

Manuel WinCC V6 Documentation de base 129


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.4 Caractéristiques des actions locales

Caractéristiques des actions locales

Les actions locales...


• vous les créez vous-même
• vous pouvez les modifier
• peuvent être protégées par un mot de passe contre les modifications et l'affichage
• possèdent au moins un trigger
• ne sont exécutées que sur l'ordinateur affecté
• ont l'extension "*.pas"

Les actions locales sont rangées dans le sous-répertoire "\<Nom_ordinateur>\Pas" du


répertoire de projet.

Utilisation des actions locales

Les actions sont utilisées pour des activités ne concernant pas des vues, telles que p. ex.
l'impression quotidienne d'un journal, la surveillance de variables ou l'exécution de calculs.
L'exécution de l'action est déclenchée par le trigger que vous avez configuré. Pour que
l'action puisse être exécutée, vous devez ajouter Global Script Runtime à la liste de
démarrage.
A la différence des actions globales, les actions locales peuvent être affectées à un
ordinateur. Ceci permet de faire en sorte, par exemple, qu'un journal soit imprimé
uniquement sur le serveur.

130 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

7.5 Caractéristiques des actions globales

Caractéristiques des actions globales

Les actions globales...


• vous les créez vous-même
• vous pouvez les modifier
• peuvent être protégées par un mot de passe contre les modifications et l'affichage
• possèdent au moins un trigger qui déclenche l'exécution
• sont, dans un projet Client-Serveur, exécutées sur tous les ordinateurs du projet
• ont l'extension "*.pas"

Les actions globales sont rangées dans le sous-répertoire "\Pas" du projet WinCC.

Utilisation des actions globales

Les actions sont utilisées pour des activités ne concernant pas des vues, telles que p. ex.
l'impression quotidienne d'un journal, la surveillance de variables ou l'exécution de calculs.
L'exécution de l'action est déclenchée par le trigger que vous avez configuré. Pour que
l'action puisse être exécutée, vous devez ajouter Global Script Runtime à la liste de
démarrage.
A la différence des actions locales, dans un projet Client-Serveur, les actions globales sont
exécutées sur tous les ordinateurs du projet. Dans un projet monoposte il n'y a aucune
différence entre actions globales et actions locales.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 131


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.6 L'éditeur Global Script

Introduction

La création et l'édition de fonctions et d'actions dans WinCC se font dans l'éditeur Global
Script. Global Script se lance dans la fenêtre de projet de l'explorateur WinCC.

Conception de l'éditeur Global Script

L'éditeur Global Script est conçu selon les standards Windows. Il possède des barres
d'outils, une barre de menu et une barre d'état. Il contient plusieurs fenêtres avec menus
déroulants.

L'éditeur Global Script

La fenêtre du navigateur

La fenêtre du navigateur sert à sélectionner des fonctions et actions pour les éditer ou les
insérer à la position du curseur dans une fenêtre d'édition.
Les fonctions et les actions sont classées par groupes hiérarchisés.
Les fonctions sont affichées avec leur nom de fonction, les actions avec leur nom de fichier.

132 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

La fenêtre d'édition

La fenêtre d'édition sert à écrire et à éditer fonctions et actions. Elle n'est affichée que
lorsqu'une fonction ou une action est ouverte pour l'édition. Chaque fonction ou action est
ouverte dans une fenêtre d'édition qui lui est propre. Il est possible d'ouvrir simultanément
plusieurs fenêtres d'édition.

La fenêtre d'affichage

Cette fenêtre affiche le résultat des fonctions "Rechercher dans fichiers" ou "Compiler toutes
les fonctions". Elle est active par défaut et peut être désactivée en fonction des besoins.
Recherche dans fichiers:
Chaque résultat de recherche dans des fichiers comporte une ligne contenant le numéro de
ligne, le chemin et le nom du fichier, et le texte de la ligne dans laquelle la chaîne
recherchée a été trouvée, avec le numéro de cette ligne.
Vous pouvez ouvrir le fichier en double-cliquant sur l'affichage. Le curseur est alors placé
dans la ligne dans laquelle se trouve la chaîne recherchée.
Compilation de toutes les fonctions:
Tous les avertissements (warnings) et messages d'erreur du compilateur sont affichés pour
chaque fonction compilée. Le chemin et le nom du fichier de la fonction compilée sont
affichés dans la ligne suivante avec le résumé de la compilation.

La barre de menu

Le contenu de la barre de menu dépend de la situation. Elle est toujours affichée.

Les barres d'outils

Global Script comporte deux barres d'outils. Elles peuvent être activées en fonction des
besoins et placées avec la souris en n'importe quel endroit de l'écran.

La barre d'état

La barre d'état est ancrée en bas de la fenêtre Global Script et peut être masquée ou
affichée. Elle contient les informations sur la position du curseur dans la fenêtre d'édition et
sur le réglage du clavier. Une brève information sur la fonctionnalité Global Script
sélectionnée ou une étiquette est également affichée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 133


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.7 Création et édition de fonctions

Introduction

On distingue les fonctions de projet, les fonctions standard et les fonctions internes. Un
grand nombre de fonctions standard et de fonctions internes prêtes à l'emploi sont fournies
avec WinCC. Vous pouvez en outre écrire vos propres fonctions de projet ou fonctions
standard ou modifier des fonctions standard existantes. Les fonctions standard fournies avec
WinCC seront cependant écrasées à la prochaine installation de WinCC.
Les fonctions internes ne peuvent être ni créées ni modifiées.

Utilisation de fonctions

Lorsqu'un calcul, p. ex., doit être effectué avec des valeurs de départ différentes dans
plusieurs actions, il est judicieux de programmer ce calcul dans une fonction. La fonction
n'est alors plus appelée qu'avec ses paramètres actuels dans les différentes actions.
Ceci présente les avantages suivants:
• Le calcul n'est programmé qu'une seule fois
• Les modifications sont faites en un seul endroit, dans la fonction et pas dans chaque
action
• Le code des actions est plus court et plus clair

134 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

Accès aux fonctions

Vous pouvez accéder aux fonctions existantes ou créer de nouvelles fonctions par la fenêtre
du navigateur de Global Script, par le menu "Fichier" ou par le bouton de la barre d'outils.
Les fonctions sont rangées de la manière suivante dans le système de fichiers:

Fonctions de projet

Fonctions standard

Edition et compilation de fonctions

Une fonction s'édite et se compile dans sa propre fenêtre d'édition. Après la compilation, la
fenêtre d'édition contient des messages. Ces messages peuvent être des avertissements
(warnings) et/ou des messages d'erreur. Dans les deux cas, le nombre d'avertissements et
de messages d'erreur est affiché.

Que se passe-t-il si je modifie le nom de la fonction?

Les fonctions sont toujours affichées dans la fenêtre du navigateur avec leur nom de
fonction, pas avec le nom de fichier Windows. Si vous modifiez le nom d'une fonction dans
la fenêtre d'édition et exécutez une compilation, le nom affiché dans la fenêtre du navigateur
ne correspond plus au nom de la fonction. Ceci est indiqué par un signe "*" devant le nom.
Dès que vous enregistrez la fonction, le nom actuel de la fonction est affiché dans la fenêtre
du navigateur.

Il faut s'en souvenir lors de l'enregistrement de fonctions.

Lorsque vous enregistrez une fonction pour laquelle une erreur de compilation est apparue
ou une fonction pas compilée du tout, elle est marquée par le symbole dans la fenêtre du
navigateur.
Lorsque vous enregistrez une fonction compilée sans erreur, elle est marquée par le
symbole dans la fenêtre du navigateur.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 135


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.8 Création et édition d'actions

Introduction

On distingue les actions globales et les actions locales. Dans un projet Client-Serveur, les
actions globales sont exécutées sur tous les ordinateurs, les actions locales uniquement sur
l'ordinateur désigné.
Une action globale peut, p. ex., être utilisée pour effectuer un calcul sur tous les ordinateurs
du projet.
Une action locale peut, p. ex., être utilisée pour imprimer un journal sur un serveur.

La création et l'édition des deux types d'action sont absolument identiques.

Différences entre actions et fonctions

• A la différence des fonctions, les actions peuvent posséder un trigger. Cela signifie
qu'une fonction ne peut jamais être exécutée seule au runtime.
• Les actions peuvent être exportées et importées.
• Une autorisation peut être attribuée à une action. L'autorisation concerne les possibilités
d'utilisation de la fenêtre de diagnostic Global Script - Runtime.
• Une action ne possède pas de paramètres.

Accès aux actions

Vous accédez aux actions existantes ou pouvez en créer de nouvelles dans la fenêtre du
navigateur de Global Script.
Les actions sont rangées de la manière suivante dans le système de fichiers:

Actions locales

Actions globales

136 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions

Edition et compilation d'actions

Une action s'édite et se compile dans sa propre fenêtre d'édition. Après la compilation la
fenêtre d'édition contient des messages. Ces messages peuvent être des avertissements
(warnings) et/ou des messages d'erreur. Dans les deux cas, le nombre d'avertissements et
de messages est affiché.

Représentation des actions

Si vous enregistrez une action de syntaxe incorrecte, elle s'affiche dans la fenêtre de
navigation de Global Script avec l'icône ci-contre.

Si vous enregistrez une action de syntaxe correcte sans Trigger, elle s'affiche dans la
fenêtre de navigation de Global Script avec l'icône ci-contre.

Si vous enregistrez une action de syntaxe correcte avec Trigger, elle s'affiche dans la
fenêtre de navigation de Global Script avec l'icône ci-contre.

Il convient de s'en souvenir lors de la création d'actions

Le composant CrossReference de WinCC permet de créer des listes de références croisées.


Pour que, lors de la construction de la liste de références croisées, les variables et les vues
soient reconnues en présence d'appels de fonctions dans les actions, il convient de
respecter la règle d'écriture de code décrite ci-dessous.

Renommage d'actions

Dans la fenêtre du navigateur les actions sont toujours affichées avec leur nom de fichier.
Renommer une action signifie renommer le fichier qui contient le code de l'action.

Comportement du système lorsque des actions sont modifiées, supprimées et enregistrées au


runtime.

Lorsqu'une action est enregistrée au runtime, toutes les actions locales et globales de
l'ordinateur affecté à l'action locale sont réinitialisées.
Lorsqu'une action globale est enregistrée au runtime, toutes les actions locales et globales
de l'ensemble du projet sont réinitialisées - donc sur tous les ordinateurs.
Les variables statiques utilisées dans les actions réinitialisées sont réinitialisées.

Causes possibles de non-exécution d'une action au runtime

Une action peut ne pas être exécutée au runtime pour les raisons suivantes:
• l'action n'a pas de trigger
• l'action n'a pas été compilée
• Global Script Runtime n'est pas activé dans la liste de démarrage du projet

Nota
Vérifiez, avant de créer une action, si la fonctionnalité ne peut pas être aussi réalisée dans
l'automate programmable.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 137


6AV6392-1XA06-0AC0
ANSI-C pour la création de fonctions et d'actions 04.03

7.9 Comportement des actions au runtime

WinCC propose trois outils pour l'analyse du comportement des actions au runtime. Ce sont:
la fenêtre d'application GSC-Runtime, Diagnostic GSC et l'application apdiag.exe.
Pour utiliser la fenêtre d'application GSC-Runtime et Diagnostic GSC, vous devez les placer
dans une vue de process. Celle-ci peut être une vue de process configurée uniquement pour
le diagnostic. Elle est appelée au runtime.
Ces fenêtres d'application permettent les stratégies suivantes:
• GSC-Runtime renseigne sur le comportement dynamique de toutes les actions (Global
Script), permet de lancer individuellement et de déclarer le début et la fin de chaque
action; il permet aussi de basculer dans l'éditeur Global Script le runtime étant actif
• La fonction Diagnostic GSC affiche, dans l'ordre chronologique de leur appel, les
instructions printf contenues dans les actions. Elle affiche également les instructions
printf dans les fonctions appelées dans des actions. L'utilisation ciblée d'instructions
printf, p. ex. pour afficher des valeurs de variable, permet de suivre l'exécution des
actions et des fonctions apelées dans celles-ci. Les situations génératrices d'erreurs qui
entraînent l'appel de la fonction OnErrorExecute sont affichées dans la fenêtre de
diagnostic.

138 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8 Structure d'un système d'alarme

Fonctions du système de signalisation

Les alarmes informent l'opérateur des états de fonctionnement ou pannes du process. Elles
assurent la détection précoce de situations critiques et permettent d'éviter des
immobilisations.
Lors de la configuration, vous définissez les événements de votre process qui doivent
déclencher des alarmes. Par événement on entend p. ex. la mise à 1 d'un bit défini dans
l'automate programmable ou le dépassement d'un seuil défini par une valeur de process.

Composants du système de signalisation

Le système de signalisation comprend des composants de configuration et des composants


de runtime :
• Le composant de configuration du système de signalisation s'appelle Alarm Logging.
Vous utilisez Alarm Logging pour déterminer quelles alarmes apparaissent à quel
moment et leur contenu. Pour l'affichage des alarmes, Graphics Designer propose un
objet d'affichage spécifique, à savoir le contrôle WinCC Alarm Control.
• Le composant runtime du système de signalisation s'appelle Alarm Logging Runtime.
Alarm Logging Runtime se charge au runtime d'exécuter les surveillances définies, de
contrôler l'émission des alarmes et de gérer leur acquittement.
Les alarmes sont affichées sous forme de tableau dans WinCC Alarm Control.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 139


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

8.1 Fonctionnalité

L'éditeur "Alarm Logging" est responsable de la saisie de messages et l'archivage et


contient des fonctions pour la prise en compte d'alarmes du process, leur affichage, leur
acquittement et archivage.

L'Alarm Logging
• livre une information étendue sur les états de défauts et fonctionnements
• sert au dépistage précoce de situations critiques.
• a pour effet d'empêcher et de réduire les temps d'immobilisation.
• occasionne une augmentation de la qualité.
• de la documentation ciblée d'états de défauts et de fonctionnements.

Le système de messages traite les résultats des fonctions qui contrôlent le déroulement du
process, au niveau de l'automatisation et dans le WinCC System. Il affiche les alarmes de
manière optique et acoustique et les archive électroniquement et sur papier. Des accès
aléatoires aux alarmes et informations complémentaires sur chaque alarme garantissent une
localisation et une élimination rapide des défauts.

L'Alarm Logging comprend deux composants, le système de configuration et le système


Runtime.

Tâches du système de configuration de l'Alarm Logging

A l'aide du système de configuration de l'Alarm Logging (Alarm Logging CS, ALGCS), vous
configurez vos messages, afin de les afficher dans Runtime comme vous le désirez.
La configuration du système de messages peut être simplifiée par l'utilisation des assistants.
• L'Assistant système vous assiste lors de l'installation des réglages de base du système
de messages
• L'Assistant de connexion simplifie l'attribution de variables de process aux alarmes.
• En outre, d'autres Dialogues de configuration différents vous sont disponibles ; ils vous
permettent le traitement simultané de plusieurs alarmes.

Tâches du système Runtime de l'Alarm Logging

La tâche du système Runtime de l'Alarm Logging (Alarm Logging RT, ALGRT) est la saisie
des alarmes et la validation des acquittements. Les alarmes sont tenues à disposition pour
l'affichage et l'archivage.

140 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.1.1 Définition de termes

Archivage

Selon la classe de messages, les modifications d'états d'alarmes sont écrites dans des
archives que l'on peut configurer.
• Pour les archives courtes, la détermination de la taille de l'archivage s'effectue par le
nombre des alarmes à archiver. Des archives courtes ne peuvent être déposées qu'en
archives cycliques. Lorsque le nombre maximal d'alarmes est atteint, les anciennes
alarmes sont écrasées. Dans des archives courtes, 10000 modifications de statut
d'alarmes peuvent être enregistrées au maximum.
L'affichage d'une d'alarme enregistrée dans des archives courtes s'effectue dans une
fenêtre de messages.
• L'archivage à long terme s'effectue dans les archives de messages. En outre, différents
paramètres tels que la taille des archives, la plage de temps, l'heure de déclenchement
sont entre autres déterminés. Si l'un des critères configurés est dépassé, les plus
anciennes alarmes seront chacune écrasées dans les archives. La sauvegarde des
banques de données d'archivage peut être définie à l'aide d'autres paramètres.
L'affichage d'alarmes enregistrées dans des archives de messages s'effectue dans une
fenêtre d'archives longues.

Message de conduite

Dans une commande dans le process, comme par exemple un acquittement d'alarme, un
message de conduite peut être déclenché.
La configuration d'un message de conduite dépend du lieu de la commande:
• Pour la commande d'un objet, par ex. l'entrée d'une valeur dans un champ
d'entrée/sortie, un message de conduite dans le Graphics Designer peut être activé
dans les propriétés de cet objet. Cela s'effectue en plaçant l'attribut „Message de
conduite“. Cette alarme n'est pas éditable.
En activant l'attribut „Journal de conduite“, l'utilisateur peut, après une commande, entrer
la raison de la commande dans un dialogue en tant que commentaire sur l'alarme. Le
commentaire "Journal de conduite" peut être affiché dans la fenêtre d'archives longues à
l'aide du bouton de commande "Commentaire" .
• Pour la commande concernant une alarme, comme par ex. acquittement,
verrouillage/déverrouillage, un message de conduite est configuré dans le WinCC Alarm
Logging.
Les alarmes système WinCC doivent être pour cela créées dans Alarm Logging Editor.
Les éléments déclencheurs pour un message de conduite sont sélectionnés dans
WinCC Alarm Control sur l'onglet Général / Bouton de commande "Message de
conduite" et le message de conduite est ainsi activé.
Un message de conduite peut être effectué avec avec indication de l'utilisateur déclaré
et de l'ordinateur actuel. En outre, les blocs système "Nom de l'utilisateur" et"Nom de
l'ordinateur" peuvent être insérés dans la ligne de message d'une alarme dans Alarm
Logging Editor et dans Alarm Control.
Pour affichage / saisie d'un commentaire concernant un message de conduite
sélectionné, un dialogue peut être ouvert dans la fenêtre d'archives longues à l'aide du
symbole "Commentaire". Lorsque le bloc système "Commentaire" dans Alarm Control
est inséré dans la ligne de message, ce bloc de messages indique alors la présence
d'un commentaire sur cette alarme.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 141


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Alarme individuelle, alarme groupée

Dans Alarm Logging on distingue deux types d'alarmes: Alarmes individuelles et alarmes
groupées.
• Pour les alarmes individuelles, une alarme est attribuée à chaque événement.
• Les alarmes groupées servent au regroupement de plusieurs alarmes individuelles. Les
événements associés aux alarmes individuelles ne déclenchent plus ainsi que l'alarme
groupée commune. L'alarme individuelle ayant provoqué le déclenchement n'est plus
identifiable.
Chaque alarme groupée peut être configurée par classe de message et type d'alarme.
En outre, vous pouvez aussi réunir librement des alarmes groupées à partir de n'importe
quelles alarmes individuelles.

Acquittement individuel, acquittement groupé

L'acquittement d'une alarme peut s'effectuer selon deux méthodes :


• Les alarmes ne possédant pas l'attribut "Pas d'acquittement groupé", doivent être
acquittées individuellement.
• Via l'acquittement groupé, toutes les alarmes individuelles visibles dans une fenêtre de
messages et possèdant l'attribut "Acquittement groupé" peuvent être acquittées
ensemble.

L'impression de l'acquittement d'une alarme peut s'effectuer avec indication de l'utilisateur


ayant acquitté et l'ordinateur employé. En outre, les blocs système "Nom de l'utilisateur"
et"Nom de l'ordinateur" peuvent être insérés dans la ligne de message d'une alarme et dans
WinCC Alarm Control. Lors de l'acquittement d'une alarme, les noms d'utilisateur et
d'ordinateur ne sont pas affichés dans la ligne de message de l'alarme arrivante, mais dans
le message de conduite de l'acquittement dans la fenêtre des archives courtes et longues.
Le message de conduite doit être activé dans WinCC Alarm Control sur l'onglet Général /
Bouton de commande "Message de conduite".

Evénements

On distingue les événements binaires et les événements de surveillance :


• Les événements binaires sont des changements d'état de variables internes ou
externes.
• Les événements de surveillance ne sont pas directement assistés par Alarm Logging.
Aux événements de surveillance appartiennent: débordement d'archives et mémoires
mortes, messages de l'imprimante, défaut du serveur, communication de procéssus
défaillante.

142 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

Alarme de 1er changement d'état, signalisation de changement d'état

• On comprend sous "alarme de 1er changement d'état", une forme de traitement de


l'alarme dans laquelle on fait ressortir, à partir d'un nombre d'alarmes, celle dont l'état a
changé en premier depuis le dernier acquittement.
• On comprend sous "signalisation de changement d'état", une forme de traitement de
l'alarme dans laquelle on fait ressortir, à partir d'un nombre d'alarmes, celles dont les
états ont changé depuis le dernier acquittement. .

Alarmes

Un système de messages sert à signaler et à archiver chronologiquement des événements


apparaissant de manière sporadique dans le process, en messages dans une unité centrale.
L'origine d'une alarme peut être un événement ou un télégramme.
• En général, les messages de fonctionnement, messages d'alarme et alarmes système
sont différents. Les messages de fonctionnement servent à l'affichage des états dans le
process. Les messages d'alarme servent à l'affichage d'un défaut dans le process. Les
alarmes système servent à l'affichage de messages d'erreurs provenant d'autres
applications.
• Dans Alarm Logging, les alarmes de caractère semblable (concept d'acquittement,
colorisation des états d'alarmes) peuvent être regroupées en classes d'alarmes et types
d'alarmes.

Types d'alarme, classes d'alarmes

• Les classes d'alarmes se différencient selon le concept d'acquittement. Les alarmes


avec même concept d'acquittement peuvent être regroupées dans une classe d'alarmes.
Dans Alarm Logging, les classes d'alarmes "défaut", "message système à acquittement
obligatoire" et "message système à acquittement non obligatoire" sont configurées au
préalable. Dans WinCC, vous pouvez définir jusqu'à 16 classes d'alarmes.
• Les types d'alarmes sont des sous-groupes des classes d'alarmes et se différencient
suivant la couleur des états d'alarmes. Dans chaque classe d'alarmes, vous pouvez
créer jusqu'à 16 types d'alarmes dans WinCC.

Blocs d'alarmes

L'affichage de la modification d'une alarme s'effectue dans une ligne de message dans le
Runtime. Les informations affichées dans la ligne de message sont définies via des blocs
d'alarmes. On distingue ici trois types :
• Bloc système (p.e.: Date, Heure, Durée, Commentaire, ...) permet d'indiquer des
informations prédéfinées et qui ne peuvent pas être utilisées à libre choix. Dans les
Blocs système le valeur du bloc de message (p.e. l'heure) est affiché dans la ligne de
message.
• Blocs de texte utilisateur vous permettent d'assigner à une message jusqu'à dix textes
qui peuvent être librement définis . Dans des blocs de texte utilisateur, le contenu du
bloc de messages, le texte que vous avez défini, est affiché dans la ligne de message.
Dans le texte d'alarme d'un bloc de texte utilisateur un valeur de process peut être
affiché dont le format de sortie peut être défini.
• Via des blocs de valeurs de process, vous pouvez laisser afficher les valeurs de
variables dans la ligne de message Le formatage utilisé n'est pas librement définissable.
En cas des blocs de valeurs processus le contenu du bloc de message, le valeur des
variables que vous avez défini, est affiché dans la ligne de message.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 143


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Evénement d'alarme, état d'alarme

• Les événements d'alarmes sont "Arrivée", "Sortie" et "Acquittement" d'alarmes. Tous les
événements d'alarmes sont déposés dans les archives de messages.
• Les états de message sont les possibles états d'une message: "arrivée", "partie",
"acquitté".

Fenêtre de messages

Dans le Runtime, les changements d'états d'alarmes sont affichés dans une fenêtre
d'alarmes. L'aspect et les possibilités de commande de la fenêtre d'alarmes peuvent être
définis librement dans Graphics Designer.
Une fenêtre d'alarmes contient, sous forme de tableau, toutes les alarmes devant encore
être affichées. Chaque alarme présentée est affichée dans une propre ligne, la ligne de
message.
A l'aide de filtres définissables, vous pouvez influencer le contenu de la fenêtre d'alarmes ou
classer suivant des blocs d'alarmes

Dépendamment de la source des alarmes affichées dans la fenêtre d'alarmes, un distingue


trois types de fenêtres d'alarmes.
• Les listes d'alarmes servent à l'affichage d'alarmes actuellement présentes.
• Les fenêtres d'archives cycliques servent à l'affichage d'alarmes mémorisées dans des
archives courtes.
• Les fenêtre d'archives longue durée servent à l'affichage d'alarmes mémorisées dans
des archives de messages.

Télégrammes

Des télégrammes proviennent soit du process ou de la surveillance de contrôle-commande.


Ils sont échangés entre la commande (ou de l'application à surveiller) et l'Alarm Logging.

Variable de message

Dans le procédé de signalisation par bit, l'automate signale, via la variable de message,
l'apparition d'un événement dans le process. Plusieurs alarmes peuvent être masquées via
une variable de message.

Procédé de message

Alarm Logging assiste à plusieurs procédés de message: le procédé de signalisation par bit,
le procédé de signalisation horodátée à la source et le procédé des alarmes analogiques
pour la surveillance des valeurs limites.
• Dans le procédé de signalisation par bit, l'automate signale, via la variable de message,
l'apparition d'un événement . L'horodatage (date et heure) de l'alarme est donné par
l'Alarm Logging.

144 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

• Lors d'une signalisation horodatée à la source, l'automate envoie, lors de l'apparition


d'un événement, un télégramme avec la date de l'alarme. Celui-ci est analysé dans
l'Alarm Logging . L'horodatage (date et heure) de l'alarme est donné par l'automate.
Lorsque le procédé "Message déclenché par acquittement" (QTM) est activé sur un AS
S7-400, chaque changement de signal ne sera pas forcément transmis à l'OS. Lors de
l'apparition répétée d'alarmes en procédé QTM, celles-ci étant causées par un
transmetteur de signaux instable, un nouveau message ne sera alors envoyé par L'AS à
un changement de signal apparu que si le dernier changement de signal annoncé positif
(Alarme entrante) a été acquitté dans l'OS.
• Avec des alarmes analogiques, le comportement d'une variable analogique est surveillé
quant à la violation des seuils supérieurs et inférieurs.

Ligne de message

Dans une fenêtre d'alarmes, chaque alarme est affichée avec sa propre ligne. Le contenu de
la ligne de message dépend des blocs d'alarmes à afficher. En cas de blocs d'alarmes
système (p.e.: Date, Heure) le valeur du bloc d'alarme est affiché, en cas de blocs
processus et blocs de texte utilisateur le contenu est affiché (p.e.: le texte que vous avez
défini).

Impression

Pour l'impression des alarmes, trois types sont disponibles dans l'Alarm Logging.
• Dans le journal au fil de l'eau, tous les changements d'états (apparu, disparu, acquitté)
des alarmes actuellement affichées sont envoyés à une imprimante.
• Le Journal d'alarmes en ligne est utilisé pour envoyer les alarmes classées
chronologiquement dans l'Alarm Control vers une imprimante à l'aide de la touche
"Imprimer", lorsque la fenêtre d'alarmes process est ouverte.
• Avec le journal d'archives, les changements d'états d'alarmes mémorisés dans des
archives peuvent être envoyés à une imprimante.

Concept d'acquittement

Par concept d'acquittement, on sous-entend comment une alarme doit être affichée et
éditée, de "apparue" à "disparue". Dans Alarm Logging, les concepts d'acquittement
suivants peuvent être réalisés :
• Alarme simple sans acquittement obligatoire
• Alarme simple avec acquittement "apparue"
• Alarme simple avec acquittement "disparue"
• Alarme de 1er changement d'état avec acquittement individuel
• Signalisation de changement d'état avec acquittement individuel
• Signalisation de changement d'état avec double acquittement
• Alarme sans état "disparue" sans acquittement
• Alarme sans état "disparue" avec acquittement

Manuel WinCC V6 Documentation de base 145


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Variable d'acquittement

"L'état d'acquittement" d'une alarme est déposé dans la variable d'acquittement. Via la
variable d'acquittement, un avertisseur central peut ainsi être commandé également.

Verrouillage, déverrouillage d'alarmes

Afin de réduire le nombre d'événements d'alarmes, des alarmes connues à répétition


peuvent être verrouillées et déverrouillées de nouveau. On fait ici la différence entre
verrouillage/déverrouillage actif et passif. Pour un verrouillage actif, la source d'alarmes doit
assister le verrouillage/déverrouillage d'alarmes avec confirmation et horodatage valide. En
outre, une requête générale de la source doit livrer les alarmes actuellement verrouillées. Si
la source d'alarmes remplit ces demandes, les alarmes sont verrouillées/déverrouillées de
manière active, sinon les alarmes sont verrouillées/déverrouillées de manière passive par
WinCC.
• Pour le verrouillage actif, une demande de verrouillage est envoyée à la source
d'alarmes (par ex. AS). L'alarme n'est verrouillée dans WinCC que si la source déclare
en retour que l'alarme est verrouillée. Le déverrouillage des alarmes s'effectue de
manière analogique. Seules les alarmes configurées dans l'ordre chronologique au
niveau de AS sont verrouillées/déverrouillées de manière active.
• Pour un verrouillage passif, l'alarme est verrouillée/déverrouillée dans l'Alarm-Server de
WinCC. La source d'alarmes n'est pas incluse.

Liste des alarmes verrouillées

Toutes les alarmes verrouillées dans le système sont affichées dans la liste des alarmes
verrouillées. La structure correspond à celle de la fenêtre de messages. Les alarmes
verrouillées peuvent être déverrouillées à l'aide d'une touche dans la barre d'outils.

Variable d'état

L"Etat apparue/disparue" du type d'alarme et une identification pour les alarmes à


acquittement obligatoire sont déposés dans les variables d'état.

146 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.1.2 Structure d'une alarme

Les alarmes sont affichées dans le Runtime sous forme de lignes d'un tableau. Une alarme
individuelle se compose d'informations affichées dans les champs du tableau. Toutes ces
informations sont désignées comme Blocs d'alarme.

Les blocs d'alarmes se divisent en trois zones.

• Blocs système
Ils contiennent des données système attribuées par Alarm Logging. Ces données sont
par ex. date, heure, identification pour l'impression etc.
• Bloc de valeur de process
Ils contiennent des valeurs fournit par le processus, p.e., taux de remplissage critiques,
températures, etc.
• Blocs de texte utilisateur
Textes qui contribuent à des informations générales et à une bonne compréhension, par
ex. explications concernant des alarmes, localisation de l'incident, cause de l'incident
etc.

Alors que les contenus des blocs système sont définis, ceux des blocs de valeur de process
et blocs de texte utilisateur peuvent être personnalisés par l'utilisateur. Des sélections dans
des blocs système ne concernent que leur affichage, mais pas leur impression.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 147


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

8.1.3 Représentation d'alarmes en runtime

Les événements de l'Alarm Logging provenant des commandes ou contrôle-commande sont


saisis et analysés dans le Runtime et affichés dans une fenêtre d'alarmes. L'aspect et les
possibilités de commande de la fenêtre d'alarmes peuvent être définis librement dans
Graphics Designer.

Fenêtre d'alarmes en qualité d'ActiveX-Control

La fenêtre d'alarmes réalisée en ActiveX-Control se distingue par la configuration simple des


alarmes. Toutes les informations à afficher peuvent être définies sur l'objet, c'est à dire dans
le Graphics Designer.

148 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.2 Structure du système de configuration

Après ouverture de Alarm Logging CS, une quadruple fenêtre apparaît.

En bordure de fenêtre supérieure, vous apercevez la barre de menus. Elle contient les
menus déroulants.

La barre d'outils se trouve directement en-dessous de la barre de menus. Les fonctions


souvent requises sont représentées ici sous forme d'icônes.

La fenêtre d'affichage est composée des fenêtres navigation, données et fenêtre de tableau.
Les différentes parties de la fenêtre sont de taille modifiable. La fenêtre est limitée vers le
bas par la barre d'état, dans laquelle des informations sur la commande actuelle sont
affichées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 149


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

8.3 Configurer le système d'alarmes

Il est expliqué dans ce chapitre, comment vous :


• configurez des alarmes et des classes d'alarmes
• importez et exportez une alarme individuelle
• établissez la liaison d'alarmes pour le processus
• configurez WinCC Alarm Control pour l'affichage d'alarmes dans le Runtime.

Vous établissez un système de messages de la manière suivante :


1. Utilisez l'assistant système pour laisser créer les bases du système de messages.
L'Assistant système

2. Configurez les blocs d'alarmes conformément à vos requêtes.


Configuration des blocs d'alarmes

3. Configure le système de messages.


Configuration de classes d'alarmes
Configuration de types d'alarmes
Configuration d'alarmes individuelles
Configuration d' alarmes groupées

4. Définissez le type d'archivage des données.


Configuration d'archives
5. Configurez dans le "Graphics Designer", le WinCC Alarm Control pour l'affichage
d'alarmes dans Runtime.
Le WinCC Alarm Control.

Nota
Utilisez pleinement les assistants et les dialogues de configuration disponibles pour la
création des alarmes.

150 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.3.1 Les assistants

L'Assistant système

L'assistant sert à la configuration du système de messages A cette occasion on crée des


blocs d'alarmes, types d'alarmes qui sont utilisés plusieurs fois. Les objets créés par
l'assistant peuvent être ultérieurement adaptés selon vos souhaits.
L'assistant système génère par principe les alarmes dans les langues allemande, anglaise et
française. Cela est indépendant du fait que ces langues aient été installées et configurées
dans bibliothèque de textes. Après l'exécution de l'assistant messages, vous pouvez
supprimer de nouveau les langues non souhaitées dans la Text Library.
• ous configurez un système de messages avec l'assistant système de la manière
suivante :
1. Sélectionnez dans le menu Fichier, la commande "Sélectionner assistant" et choisissez
l'assistant système dans le dialogue ouvert. Démarrez cet assistant en quittant le
dialogue par le bouton de commande "OK".
2. Après l'image d'introduction, vous pouvez définir, par "Sélectionner blocs d'alarmes"
dans le dialogue, les blocs d'alarmes devant être créés par l'assistant système.
3. Par le dialogue "Prédéfinir les classes", vous pouvez créer deux classes d'alarmes avec
concept différent d'acquittement avec les types d'alarmes correspondants.
4. Dans le dialogue "Finale!" vous obtenez un résumé des blocs d'alarme et des classes
d'alarmes à créer par l'assistant.

Nota
Tous les paramètres qui seront modifiés après l'exécution de l'assistant système seront
perdus lors d'une nouvelle exécution de celui-ci.

L'assistant de connexion

L'assistant de connexion vous assiste lors de l'association de variables d'alarmes et


d'acquittement d'alarmes avec des variables WinCC Explorer. Les liaisons de variables
créées par l'assistant se laissent modifier ultérieurement dans la fenêtre de tableau.

Vous réalisez des liaisons avec l'assistant de connexion de la manière suivante :


1. Ouvrez le menu "Alarmes".
2. Sélectionnez "Démarrer l'assistant de connexion...".
3. Sélectionnez dans la boîte de dialogue "Connexion de variables: Variable de

signalisation" par le bouton de commande une variable, que vous voulez utiliser
comme variable de signalisation.
4. Entrez les numéros des alarmes que vous voulez lier à la variable de message
spécifiée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 151


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

5. Sélectionnez dans la boîte de dialogue "Liaison de variables: Variable d'acquittement"

par le bouton de commande une variable, que vous voulez utiliser comme variable
d'acquittement.
6. Entrez les numéros des alarmes que vous voulez lier à la variable d'acquittement
spécifiée.
7. En quittant l'assistant, les variables sélectionnées seront liées aux alarmes.

8.3.2 Blocs d'alarme

Les blocs d'alarmes servant pour la création d'alarmes sont ceux qui sont représentés
comme des colonnes dans un tableau. Des données spécifiques sont inscrites dans chaque
bloc. Vous pouvez créer ou éditer des blocs d'alarmes sous trois types différents de bloc :
• Blocs système
• Blocs de texte utilisateur
• Blocs de valeur de processus

Dans la zone "Blocs d'alarmes disponibles", la structure des blocs d'alarmes est affichée.
Vous pouvez travailler dans cette fenêtre comme dans la fenêtre de navigation de projet.
Mais aucun menu contextuel n'est disponible.
Icône Description
Ajouter Une fenêtre de dialogue est ouverte, dans
laquelle les blocs d'alarmes peuvent être ajoutés.
Selon la façon dont les blocs d'alarmes système,
les blocs de texte utilisateur ou les blocs de
valeur processus ont été sélectionnés, une
sélection de blocs d'alarmes correspondante est
proposée.

152 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

Icône Description
Supprimer Le bloc d'alarmes sélectionné est supprimé.
Propriétés Le dialogue des propriétés du bloc d'alarmes
sélectionné est ouvert. Les paramètres du bloc
d'alarmes peuvent être modifiés.

Propriétés générales des blocs d'alarmes

Une alarme à acquittement obligatoire ou certains blocs d'alarmes peuvent, dans Runtime,
être clignotants dans la fenêtre d'alarmes, lorsque les conditions suivantes sont remplies :
• Dans la classe d'alarmes à laquelle l'alarme est attribuée, la propriété "Clignot. activé"
doit être activée. (Dialogue "Configurer classe d'alarme"; onglet "Acquittement" )
• Dans le bloc d'alarmes devant clignoter, "Clignot. activé" doit être aussi activé dans les
propriétés (dialogue blocs d'alarmes). Si dans une alarme, plusieurs ou tous les blocs
d'alarmes doivent posséder cette propriété, cette dernière doit être activée dans chaque
bloc de cette alarme.

8.3.2.1 Blocs système

Les données d'une alarme internes au système sont inscrites dans les blocs système.
La Liste des blocs système vous livre des informations sur chaque bloc système.

Le système de messages peut être modifié à l'aide d'un dialogue de sélection.

Vous pouvez supprimer les blocs système ou les ajouter dans une liste de sélection
prédéfinie. En mode configurer, vous modifiez les propriétés d'un bloc d'alarmes système.

Nota
Les dialogues de propriétés peuvent, par un double-clic avec le bouton gauche de la souris
sur l'objet correspondant dans la fenêtre de données, être activés.

8.3.2.2 Blocs de texte utilisateur

Le système de messages peut être modifié à l'aide d'un dialogue de sélection.


Vous pouvez supprimer des blocs utilisateur ou les ajouter à une liste de sélection donnée.
Lors d'une configuration, vous modifier les propriétés d'apos;un bloc de texte utilisateur.

Nota
La longueur maximale de blocs de texte est de 255 caractères.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 153


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

8.3.2.3 Blocs de valeur de processus

Les blocs de valeur de processus servent à la liaison des alarmes au processus. Jusqu'à 10
blocs d'alarmes pouvant être configurés individuellement pour chaque alarme individuelle
sont disponibles pour chaque système de messages.

Le système de messages peut être modifié à l'aide d'un dialogue de sélection.


Vous pouvez enlever les bloc de valeur de processus supprimer ou ajouter d'une liste de
sélection définie.. Lors d'une configuration vous modifiez les propriétés d'un bloc de valeur
de processus.

Nota
L'affichage des blocs de valeur de processus est limité à 32 caractères dans le Runtime
pour une signalisation horodatée à la source, à 255 pour un procédé de signalisation par bit.

8.3.3 Classes d'alarmes

WinCC tient à disposition, pour la configuration, 16 classes d'alarmes avec chacune 16


types d'alarmes. Une alarme individuelle est attribué à un type d'alarme. Un type d'alarme
appartient à une classe d'alarmes. L'attribution résulte des propriétés système et attributs qui
sont attribués à des classes et à des types. Des alarmes individuelles peuvent être réunies
en alarmes groupées.

Les classes d'alarmes suivantes sont proposées en standard dans WinCC :


• Défaut
• Système à acquittement obligatoire
• Système sans acquittement
• l'aide de classes d'alarmes, on définit pour les types d'alarmes de cette classe
• le concept d'acquittement,
• le texte d'état correspondant et
• l'émission de signaux acoustiques/optiques.

Le traitement de classes d'alarmes s'effectue via l'objet "Classes d'alarmes" dans la fenêtre
de navigation du projet.

154 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

Les classes d'alarmes peuvent être


• ajoutées
• supprimées
• configurées

8.3.3.1 Types d'alarme

A l'aide de l'option "Types d'alarme", vous définissez, pour la différenciation, une couleur de
texte et d'arrière-plan pour toutes les alarmes qui appartiennent à un type d'alarme dans une
classe. Vous pouvez aussi différencier, dans le Runtime, des alarmes dans différents états.

Nota
Les dialogues de propriétés peuvent, par un double-clic avec le bouton gauche de la souris
sur l'objet correspondant dans la fenêtre de données, être activés.

8.3.3.2 Classes d'alarmes système

On entend par alarmes système des alarmes créées de façon interne au système, par ex.
alarmes de commandes, défauts système.

Pour le traitement d'alarmes système, WinCC tient à disposition des classes système
spéciales. Ces classes système ne peuvent pas être élargies. Le concept d'acquittement est
défini.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 155


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Classe d'alarmes système avec acquittement obligatoire

Comme le nom l'indique, il s'agit d'alarmes entrantes nécessitant un acquittement avant


qu'elles ne se présentent plus. L'alarme disparaît directement après un acquittement
L'ajustement des paramètres s'effectue via le dialogue des propriétés pour classes
d'alarmes.
Sont disponibles comme types d'alarmes :
• Messages de contrôle-commande
• Alarmes système

Nota
L'état "disparu" n'est pas registré et non déposé dans les archives.

Classe d'alarmes système avec acquittement non obligatoire

Ce sont des alarmes ne nécessitant aucun acquittement. L'ajustement des paramètres


s'effectue via le dialogue des propriétés pour classes d'alarmes.
Sont disponibles comme types d'alarmes :
• Messages de contrôle-commande
• Alarmes de conduite

Types d'alarme système

WinCC Alarm Logging connaît trois types d'alarme système. Ce sont


• Messages de contrôle-commande
Alarmes créées par le système de contrôle-commande, p.ex. le démarrage du système.
• Alarmes système
Alarmes créées par le système, p.ex. l'arrêt de composants de système.
• Alarmes de conduite
Alarmes créées par la commande, p.ex. la commande d'un composant.

Nota
Observez qu'une commande défectueuse dans un message de conduite est protocolé.

156 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.3.4 Alarmes individuelles et groupées

8.3.4.1 Alarme individuelle

Vous éditez les alarmes individuelles dans une fenêtre de tableau. Une alarme individuelle
est établie à partir de blocs d'alarmes définis. Les blocs d'alarmes éditables sont modifiables
par sélection et menu contextuel.
Plusieurs alarmes individuelles peuvent être réunies en une alarme groupée.
• ns la fenêtre de tableau, vous pouvez
• créer des alarmes individuelles
• copier des alarmes individuelles
• Supprimer des alarmes individuelles
• ou modifier les propriétés d'une alarme individuelle. Ici vous pouvez, soit éditer les
paramètres d'une alarme individuelle directement dans les champs de la fenêtre de
tableau ou dans l'entrée "Propriétés" dans le menu contextuel.

Variable de message d'une alarme individuelle

L'alarme est déclenchée par la variable de signalisation. La structure des variables de


message n'est pas définie, c'est à dire il est possible d'utiliser une propre variable de
message pour chaque alarme ou de déclencher plusieurs alarmes par une variable de
message. La différenciation s'effectue alors par le bit d'alarme.

Variable d'état d'une alarme individuelle

Deux états d'alarme différents appartiennent à une alarme individuelle :


1. "L'Etat apparu / disparu" indique si l'alarme est arrivée ou partie.
2. L'état d'acquittement indique si l'alarme est à acquittement obligatoire et si elle n'est pas
encore acquittée.

Les deux états de l'alarme individuelle sont déposés dans une variable d'état. Selon le type
de données de la variable, jusqu'à 16 alarmes individuelles peuvent être comprises dans
une variable d'état. Chaque alarme individuelle occupe 2 bits dans la variable d'état.

La position du bit dans la variable d'état avec l'"Etat apparu / disparu" est identifié par le bit
d'état. La position du deuxième bit dépend du type de données de la variable d'état. Pour
des variables à "8 bits sans signe", l'écart au bit avec l'état "apparu / disparu"est de 4 bits,
pour des variables à "16 bits sans signe" l'écart est de 8 bits et pour des variables à "32 bits
sans signe" l'écart est de 16 bits.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 157


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Si la variable d'état est du type de données "32 bits sans signe" et le bit d'état = 9, le bit n° 9
de la variable d'état caractérise "l'Etat apparu / disparu" de l'alarme individuelle et le bit n° 25
indique si l'alarme individuelle est à acquittement obligatoire. Conformément les bits 0-16;
15-31; ... correspondent à une variable d'état de 32 bits.

Si la variable d'état est du type de données "16 bits sans signe" et le bit d'état = 3, le bit n° 3
de la variable d'état caractérise "l'Etat apparu / disparu" de l'alarme individuelle et le bit n° 11
indique si l'alarme individuelle est à acquittement obligatoire. Conformément à cela les bits
0-8; 5-13; ... correspondent à une variable d'état de 16 bits.

Si la variable d'état est du type de données "8 bits sans signe" et le bit d'état = 3, le bit n° 3
de la variable d'état caractérise "l'Etat apparu / disparu" de l'alarme individuelle et le bit n° 7
indique si l'alarme individuelle est à acquittement obligatoire. Conformément les bits 0-4; 2-
6; ... correspondent à une variable d'état de 8 bits.

Variable d'acquittement d'une alarme individuelle

Pour des alarmes individuelles, un bit de la variable d'acquittement sert au déclenchement


de l'acquittement et à l'affichage de l'état. Si un bit d'acquittement a la valeur 1, l'alarme
individuelle correspondante a été acquittée, dans le cas contraire elle n'a pas encore été
acquittée.
La structure des variables d'acquittement n'est pas définie, c'est-à-dire, vous avez la
possibilité d'utiliser une propre variable d'acquittement pour chaque alarme individuelle ou
de réunir plusieurs alarmes individuelles dans une variable d'acquittement. La différenciation
s'effectue alors par le bit d'acquittement.
Dans le runtime, ce bit est mis en place pour l'acquittement d'une alarme individuelle.

Nota
Lors de l'acquittement de l'alarme individuelle par le WinCC Alarm Control, le bit
d'acquittement attribué à l'alarme individuelle est mis en place.

158 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.3.4.2 Alarme groupée

Une alarme groupée est la réunion de plusieurs alarmes individuelles pour une alarme
globale.

On distingue deux types d'alarmes groupées :


1. Le résumé de toutes les alarmes d'une classe d'alarmes: Alarme groupée de la classe
d'alarmes. Lors de la création d'une nouvelle classe d'alarmes, l'alarme groupée affiliée
est aussi créée.
2. Le résumé d'alarmes quelconques: Alarme groupée définie par l'utilisateur. Des
alarmes groupées définies par l'utilisateur peuvent aussi bien contenir des alarmes
individuelles que d'autres alarmes groupées et sont éditées via le menu contextuel. Mais
une alarme individuelle ne doit être contenue que dans une seule alarme groupée.

Nota
Si une alarme groupée se présente dans runtime, on ne peut plus déterminer quelle alarme
individuelle a déclenché l'alarme groupée.

Une variable, restituée à l'état d'alarme, peut être attribuée à une alarme groupée. Par cette
variable d'état, vous pouvez aussi, à partir des autres composants WinCC, interroger l'état
d'alarme d'une alarme groupée.

Une variable d'acquittement peut être attribuée à une alarme groupée, qui sera déclenchée
par un acquittement de l'alarme groupée.

Variable d'état d'une alarme groupée

Deux états d'alarme décisifs appartiennent à une alarme groupée :


1. L'" Etat apparu / disparu" indique si une des alarmes subordonnées (il peut s'agir ici
aussi d'une autre alarme groupée) est apparue ou disparue.
2. L'état d'acquittement indique que l'alarme individuelle, déclenchant l'alarme groupée, est
à acquittement obligatoire et n'a pas encore été acquittée.

Les deux états de l'alarme groupée sont déposés dans une variable d'état. Jusqu'à 16
alarmes groupées peuvent, selon le type de données de la variable, être comprises dans
une variable d'état. Chaque alarme groupée occupe 2 bits dans la variable d'état.

Bit "Etat d'acquittement"

Le bit d'état d'acquittement dans la variable d'état se met à l'état "1", dès que au moins une
alarme individuelle à acquittement obligatoire, appartenant à l'alarme groupée, est apparue
et n'a pas été acquittée.
Le bit d'état d'acquittement se met à l'état "0", dès que toutes les alarmes individuelles à
acquittement obligatoire, appartenant à l'alarme groupé, ont été acquittées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 159


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Position du bit "Etat apparu / disparu" et "Etat d'acquittement"

La position du bit dans la variable d'état avec l'"Etat apparu / disparu" est identifié par le bit
d'état. La position du deuxième bit "Etat d'acquittement" dépend du type de données de la
variable d'état. Pour des variables à "8 bits sans signe", l'écart au bit avec l'état "apparu /
disparu"est de 4 bits, pour des variables à "16 bits sans signe" l'écart est de 8 bits et pour
des variables à "32 bits sans signe" l'écart est de 16 bits.

Si la variable d'état est du type de données "32 bits sans signe" et le bit d'état = 9, le bit n° 9
de la variable d'état caractérise l'"Etat apparu / disparu" de l'alarme groupée et le bit n° 25
indique si, dans l'alarme groupée, une alarme à acquittement obligatoire est présente et n'a
pas été acquittée. Conformément les bits 0-16; 15-31; ... correspondent à une variable d'état
de 32 bits.

Si la variable d'état est du type de données "16 bits sans signe" et le bit d'état = 3, le bit n° 3
de la variable d'état caractérise l'"Etat apparu / disparu" de l'alarme groupée et le bit n° 25
indique si, dans l'alarme groupée, une alarme à acquittement obligatoire est présente et n'a
pas été acquittée. Conformément à cela les bits 0-8; 5-13; ... correspondent à une variable
d'état de 16 bits.

Si la variable d'état est du type de données "8 bits sans signe" et le bit d'état = 3, le bit n° 3
de la variable d'état caractérise l'"Etat apparu / disparu" de l'alarme groupée et le bit n° 7
indique si, dans l'alarme groupée, une alarme à acquittement obligatoire est présente et n'a
pas été acquittée. Conformément les bits 0-4; 2-6; ... correspondent à une variable d'état de
8 bits.

Variable d'acquittement d'une alarme groupée

La variable d'acquittement sert à l'acquittement de toutes les alarmes individuelles


appartenant à cette alarme groupée. Dans la variable d'acquittement, un bit d'acquittement
est défini, celui-ci devant servir à l'acquittement.
La structure des variables d'acquittement n'est pas définie, c'est-à-dire, vous avez la
possibilité d'utiliser une variable d'acquittement propre ou de réunir plusieurs alarmes
groupées dans une variable d'acquittement. La différenciation s'effectue alors par le bit
d'acquittement.

160 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

Dans le runtime, ce bit est mis en place pour l'acquittement de l'alarme groupée. Ceci se
réalise par le programme d'application comme par exemple un bouton sur l'image processus
WinCC ou l'application dans le contrôleur. La réinitialisation du bit d'acquittement se réalise
également par le programme d'application.

Nota
Lors de l'acquittement d'une alarme individuelle par le WinCC Alarm Control, le bit
d'acquittement de l'alarme individuelle, attribuée à une alarme groupée (classe
d'alarmes/type d'alarme) ou à une alarme groupée définie par l'utilisateur, n'est pas mis en
place.

Alarmes groupées de la classe d'alarmes

Lorsque vous créez une nouvelle classe d'alarmes, une alarme groupée est
automatiquement créée pour cette classe. Tous les types d'alarmes dans cette classe sont
pris en charge dans l'alarme groupée.

Avec le menu contextuel, vous pouvez modifier séparément les propriétés des classes
d'alarmes et des types d'alarme dans l'alarme groupée et attribuer diverses variables d'état,
de verrouillage et d'acquittement.

Alarmes groupées définies par l'utilisateur

Avec les alarmes groupées définies par l'utilisateur, vous êtes en mesure d'établir une
hiérarchie d'alarmes adaptée à vos besoins. Vous pouvez réunir aussi bien des alarmes
individuelles que d'autres alarmes groupées en une alarme globale. Mais une alarme
individuelle ne doit être contenue que dans une alarme groupée définie par l'utilisateur.
Six imbrications max. d'alarme groupée définie par l'utilisateur sont possibles.

Avec le menu contextuel du type "Alarme groupée définie par l'utilisateur", vous pouvez
créer des alarmes groupées définies par l'utilisateur, afficher et modifier les propriétés d'une
alarme groupée définie par l'utilisateur.

Avec le menu contextuel d'une alarme groupée définie par l'utilisateur, vous pouvez,
• ajouter d'autres alarmes groupées à une alarme groupée existant déjà,
• ajouter d'autres alarmes individuelles à une alarme groupée existant déjà,
ou
• modifier les propriétés d'une alarme groupée ou une alarme individuelle contenue
dedans.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 161


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

8.3.5 Surveillance de seuils

A l'aide de la surveillance de seuils, un grand nombre de seuils peuvent être définis pour
une variable. En cas de non-respect d'un de ces seuils, une alarme est générée dans le
runtime.

La surveillance de seuils est réalisée dans WinCC en tant qu'extension. Ces extensions
doivent être intégrées dans le système de messages par l'entrée "Extensions..." dans le
menu "Outils". L'entrée "Surveillance de seuils" est enregistrée ici dans la fenêtre de
navigation du système de messages..

Nota
Des modifications dans le dialogue de surveillance de seuils sont prises en compte, dans les
tableaux de banques de données, directement après avoir quitté le dialogue. .
Pour une configuration en ligne, vous devez enregistrer votre système de messages, afin de
procurer au runtime les valeurs modifiées.

Alarmes de la surveillance de seuils

Dans les dialogues "Propriétés de la variable" et "Propriétés du seuil", vous pouvez entrer le
numéro d'une alarme devant être générée lors d'un-respect du seuil.
• Si vous entrez le numéro d'une alarme n'existant pas encore, celle-ci est créée suivant
les besoins de la surveillance de seuils.
• Si vous entrez le numéro d'une alarme existant déjà, diverses propriétés de cette alarme
sont modifiées. Les données concernant la variable d'événement et d'état ainsi que les
connexions des blocs valeurs processus sont effacées.

Nota
Les valeurs de seuil, hystérésis et valeur de déclenchement sont déposés dans les blocs de
valeurs processus 1 à 3.

162 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Structure d'un système d'alarme

8.3.6 Archivage des données

Dans l'éditeur Alarm Logging vous pouvez configurer l'archivage courte et longue des
alarmes.
Les archives courtes servent à recharger, après une panne de secteur, un nombre configuré
d'alarmes dans la fenêtre d'alarmes.
L'archivage long d'alarmes s'effectue avec les archives de messages. Vous trouverez
d'autres informations sous "Archivage d'alarmes dans WinCC."

Nota
Une alarme nécessite env. 120 octets de mémoire.
La modification d'alarmes configurées dans le système de configuration conduit au fait que
les alarmes correspondantes en mémoire sont également modifiées dans les archives.

8.4 WinCC Alarm Control

L'objet "WinCC Alarm Control" est utilisé comme fenêtre d'alarmes pour afficher les
événements d'alarme. Le contrôle WinCC Alarm Control permet une grande souplesse de
configuration, la fenêtre d'alarmes, la ligne d'alarme et les blocs d'alarmes à afficher se
configurant exclusivement dans Graphics Designer.
Pour la représentation en runtime, on a recours, pour les alarmes à représenter, aux
données de configuration de l'Alarm Logging.

Configuration du contrôle WinCC Alarm Control

Pour pouvoir afficher des alarmes en runtime avec le contrôle WinCC Alarm Control, vous
devez effectuer les opérations suivantes :

Dans l'Alarm Logging

1. Définissez les propriétés des blocs d'alarmes nécessaires dans le système de


configuration, par exemple : longueur du texte d'alarme dans la fenêtre de tableau.
2. Modifiez les propriétés de classes d'alarmes et types d'alarme, exemple : la coloration
de la classe d'alarmes Alarme, selon vos besoins.
3. Configurez les alarmes individuelles et groupées dont vous avez besoin.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 163


6AV6392-1XA06-0AC0
Structure d'un système d'alarme 04.03

Dans Graphics Designer

4. Incorporez le contrôle WinCC Alarm Control dans une vue de Graphics Designer et
modifiez les propriétés du contrôle ActiveX.
5. Pour pouvoir vérifier les paramétrages de la fenêtre d'alarmes, vous devez configurer
dans Graphics Designer des boutons servant à activer et réinitialiser les variables de
signalisation.

Nota
Vous pouvez influer sur la fenêtre d'alarmes au moyen de fonctions standard. Si vous ne
souhaitez pas utiliser les fonctions de la barre d'outils pour manipuler la fenêtre d'alarmes,
vous pouvez dynamiser les objets de Graphics Designer avec les fonctions
correspondantes.

164 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des alarmes

9 Archivage des alarmes

9.1 Archivage des alarmes dans WinCC

Introduction

La gestion des archives dans WinCC vous permet d'archiver les valeurs du process et les
alarmes pour la documentation ciblée des états d'exploitation et de défaut. Microsoft SQL
Server est utilisé pour l'archivage.
Les alarmes configurées dans Alarm Logging sont sorties dans Runtime lorsque
l'événement correspondant se produit, par ex. un défaut ou un dépassement de seuil. Les
alarmes sont archivées lors des événements d'alarme, par ex. :
• Au déclenchement de l'alarme.
• En cas de modification de l'état de l'alarme (qui passe par ex. de "Alarme arrivée" à
"Alarme acquittée").
Vous pouvez enregistrer les événements d'alarme dans une base de données d'archive et
les archiver sur papier en tant que journal d'alarmes. Les alarmes archivées dans la base de
données peuvent être sorties dans Runtime, par ex. dans une fenêtre d'alarmes.

Données d'alarme archivées

Dans les archives d'alarme sont enregistrées toutes les données relatives à une alarme, y
compris les données de configuration. A partir des archives, vous pouvez également lire
toutes les propriétés d'une alarme, par ex. le type d'alarme, l'horodatage et les textes
d'alarme. Toute modification ultérieure des données de configuration d'une alarme entraîne
la création d'une nouvelle archive avec de nouvelles données de configuration. Cela permet
d'éviter que la modification affecte les alarmes archivées avant la modification.

Nota
L'horodatage des alarmes archivées est toujours au format standard TUC (Temps Universel
coordonné).

Les alarmes étant configurées en fonction de la langue, il existe dans les archives une table
avec les données de configuration pour chaque langue configurée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 165


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des alarmes 04.03

9.2 Configurer l'archivage des alarmes

Introduction

Pour l'archivage des alarmes, WinCC utilise une archive cyclique de taille configurable que
vous pouvez configurer avec ou sans sauvegarde.

Stockage des fichiers d'archive

Les fichiers d'archives sont toujours stockés localement sur l'ordinateur dans le projet
correspondant.

Nota
Dans un environnement PCS7, il n'est actuellement pas possible d'utiliser un serveur
d'archivage central, la séparation des alarmes et de leur liaison de variable sur différents
ordinateurs n'étant pas possible.

Propriétés de l'archive d'alarme

L'archive d'alarme WinCC se compose de plusieurs segments individuels. Vous pouvez


configurer aussi bien la taille de l'archive d'alarme que la taille des segments individuels
dans WinCC :
• La taille de l'archive des alarmes ou des segments individuels, par ex. : 100 MB taille de
l'archive des alarmes, 5 MB par segment individuel
• L'intervalle de temps de l'archivage de l'archive d'alarme ou des segments individuels,
par ex. : L'archive des alarmes archive toutes les alarmes qui apparaissent au cours
d'une semaine, chaque segment individuel archive les alarmes d'une journée. La
configuration de l'intervalle de temps de l'archivage est appelée partitionnement de
l'archive.

Vous pouvez toujours configurer simultanément les deux conditions. Si l'un des deux critères
est dépassé, l'une des actions suivantes se produit :
• Critère pour l'archive des alarmes (DB) est dépassé : Les alarmes les plus anciennes
(donc le segment individuel le plus ancien) sont supprimés.
• Critère pour segment individuel dépassé : Un nouveau segment individuel est créé.
Un nouveau segment individuel est également créé lorsque vous configurez des données
d'alarme en ligne.

166 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des alarmes

Sauvegarde des alarmes archivées

Les données de l'archive d'alarme peuvent être transférées dans une sauvegarde.

9.3 Sortie des données de l'archive d'alarme en Runtime

Principe

Les options suivantes sont possibles pour sortir en Runtime les alarmes enregistrées dans
les archives d'alarmes :
• Affichage des alarmes archivées dans une fenêtre d'alarmes avec la possibilité, après
une coupure de secteur, de recharger dans le système d'alarme à partir de l'archive les
alarmes qui existent encore à cet instant avec l'horodatage correct (rechargement après
coupure de secteur).
• Sortie d'un journal d'archive sous forme imprimée.
• Accès à la base de données d'archive d'alarme par le biais de DB OLE pour la sortie
d'alarmes archivées.
• Accès par le biais de ODK.
• Accès aux applications clientes correspondantes.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 167


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des alarmes 04.03

9.4 Accès direct à la base de données d'archive

Introduction

Plusieurs fournisseurs mettent à disposition des interfaces que vous pouvez utiliser pour
accéder aux bases de données. Ces interfaces vous permettent également l'accès direct
aux bases de données de l'archive de WinCC. En accès direct, vous pouvez par ex. extraire
les valeurs du process pour les traiter ensuite dans des tableurs.

Accès à la base de données d'archive avec ADO/OLE DB

Dans les bases de données de l'archive, les valeurs du process sont archivées en partie
sous forme comprimée. Utilisez le provider WinCC DB OLE afin d'accéder à ces valeurs de
process comprimées. Pour des données non comprimées et les données de l'archive des
alarmes vous pouvez également utiliser les interfaces ADO/OLE DB de Microsoft. Comme
langages de programmation, vous pouvez utiliser par ex. Visual Basic ou Visual C++.
Outre l'interface ADO/OLE DBvous pouvez utiliser l'interface ODBC afin d'accéder à des
données non comprimées des bases de données de l'archive.

Nota
Lorsque vous accédez directement à la base de données de l'archive avec ADO/OLE DB
ou ODBC, sachez que la structure des tableaux peut changer dans une nouvelle version de
WinCC.

Vous trouverez de plus amples renseignements à ce sujet sur Internet sous :


• "http://www.microsoft.com/data/oledb/default.htm" et
• "http://www.microsoft.com/data/odbc/default.htm".

Accès à la base de données d'archive avec OPC

OPC (OLE pour Process Control) propose des interfaces pour la communication avec les
systèmes d'automatisation de process. Par l'interface OPC vous pouvez lier de manière
uniforme des périphériques et des applications de différents fournisseurs. Vous pouvez
utiliser WinCC en tant que OPC Client pour accéder aux donées de process ou aux alarmes
d'un serveur OPC. Lorsque vous utilisez WinCC en tant que serveur OPC, vous pouvez
l'utiliser pour la gestion de données de l'archive.
Plus d'informations à ce sujet :
• Dans "WinCC Information System" sous "Communication" > "OPC"
• Dans "WinCC Information System" sous "Vue d'ensemble du système" > "Accessibilité"
• Sur Internet à "http://www.opcfoundation.org"

Accès à la base de données d'archive avec C-API/ODK

Avec l'option "WinCC Open Development Kit", vous pouvez accéder aux données et
fonctions de WinCC à travers d'interfaces de programmation ouvertes.
Plus d'informations à ce sujet :
• Documentation de WinCC Open Development Kit

168 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des alarmes

9.5 Serveur d'alarme

Introduction

Si vous utilisez un système client-serveur avec WinCC, vous pouvez configurer différents
scénarios pour l'archivage des alarmes.

Archivage sur les serveurs WinCC

Les alarmes sont archivées sur chaque serveur (2) dans un système client-serveur. Toutes
les applications Runtime y compris l'archivage sont exécutées sur chaque serveur. Les
clients (1) ont accès à l'archive d'alarme des serveurs :

Utilisez cette configuration en cas de partage technologique des serveurs. Chaque serveur
contrôle une partie donnée de l'installation et gère également son propre système d'alarme
et d'archive.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 169


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des alarmes 04.03

Archivage sur un serveur d'archive sans connexion au process (communication serveur-serveur)

Archivage sur un serveur d'archive central (3) sur lequel sont enregistrées les archives
d'alarmes (et le cas échéant les archives de valeurs de processus). Sur le serveur d'archive
sont exécutées uniquement les applications d'archivage. Le serveur d'archive comprend les
données à archiver des serveurs (2). Les clients (1) accèdent au serveur d'archive (3) pour
permettre l'affichage des données archivées. Vous obtenez toutes les autres données
Runtime à partir des serveurs (2) :

Nota
Cette configuration n'est pas toujours possible pour les archives d'alarmes dans un
environnement PCS7, les alarmes étant créées individuellement sur chaque serveur et ne
pouvant pas être regroupées sur un serveur.

170 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10 Archivage des valeurs du process

10.1 Principes d'archivage des valeurs du process

Introduction

L'archivage des valeurs du process permet de saisir, d'afficher et d'archiver des valeurs du
process en provenance d'une installation industrielle. A partir des données de process
récupérées, vous pouvez connaître d'importants critères économiques et techniques de
l'installation.

Fonctionnement

Dans Runtime, les valeurs du process à archiver sont saisies, traitées et enregistrées dans
la banque de données d'archives. Vous pouvez afficher dans Runtime des valeurs du
process actuelles ou déjà archivées, sous forme de tableaux ou de courbes. En outre, vous
pouvez imprimer les valeurs du process archivées sous forme de journal.

Configuration

La configuration de l'archivage des valeurs du process s'effectue dans Tag Logging. C'est là
que vous configurez les archives de valeurs du process et les archives condensées et que
vous sélectionnez les valeurs du process à archiver.
Dans le Graphics Designer, vous configurez des Commandes ActiveX pour afficher les
données de process dans Runtime. Vous pouvez afficher ces valeurs sous forme de
tableaux et de courbes.
Dans le Graphics Designer, vous configurez le mode de sortie journal des données de
process archivées. Dans un journal, les valeurs du process peuvent être présentées sous
forme de tableaux ou de courbes.

Utilisation

Vous pouvez utiliser l'archivage des valeurs du process, p. ex. pour les tâches suivantes :
• détection anticipée d'états dangereux ou de défauts,
• augmentation de la productivité,
• amélioration de la qualité de produit,
• optimisation des cycles d'entretien,
• documentation de l'évolution des valeurs du process.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 171


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.1.1 Archivage des valeurs du process dans WinCC

Introduction

Dans Runtime, le système d'archives est chargé de l'archivage des valeurs du process. Ce
système d'archives traite les valeurs du process entre-temps enregistrées dans la base de
données Runtime et les écrit dans la banque de données d'archives.

Les sous-systèmes WinCC suivants participent à l'archivage des valeurs du process :


• l'automate programme industriel (API) : enregistre les valeurs du process transmises à
WinCC par les canaux de communication,
• le gestionnaire de données (GD) : traite les valeurs du process et les envoie au système
d'archives par l'intermédiaire de variables de process,
• le système d'archives : traite les valeurs du process saisies, par exemple en en calculant
la valeur moyenne. Le mode de traitement dépend de la configuration de l'archive;
• la base de données (BD) Runtime : enregistre les valeurs du process à archiver.

Définition des notions

Les conditions d'exécution et d'instant de saisie et d'archivage des valeurs du process


dépendent de divers paramètres. Selon la méthode d'archivage utilisée, on configure les
paramètres suivants :
• Cycle de saisie : définit quand la valeur d'une variable de process de l'automate
programmable doit être lue et prélevée. On configure un cycle de saisie, p. ex., pour
effectuer un archivage cyclique de valeurs du process.
• Cycle d'archivage : définit quand la valeur du process traitée doit être enregistrée dans
la base de données d'archives. On configure un cycle d'archivage, p. ex., pour effectuer
un archivage cyclique ou un archivage cyclique-sélectif de valeurs du process.
• Evénement de démarrage : démarre l'archivage des valeurs du process à l'occurrence
d'un événement déterminé, p. ex. à la mise sous tension de l'installation. On configure
un événement de démarrage, p. ex., dans le cas d'un archivage non cyclique de valeurs
du process.
• Evénement d'arrêt : termine l'archivage des valeurs du process à l'occurrence d'un
événement déterminé, p. ex. à la mise hors tension de l'installation. On configure un
événement d'arrêt, p. ex., dans le cas d'un archivage cyclique-sélectif de valeurs du
process.

172 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.1.2 Archivage des valeurs du process dans les projets multipostes

Introduction

Dans un projet multipostes, les valeurs du process peuvent être archivées par différents
serveurs. Les scénarios client-serveur suivants indiquent les configurations possibles.

Scénarios client-serveur

Scénario 1
L'archivage des valeurs du process est ouvert sur plusieurs serveurs (2). Les clients (1)
peuvent accéder aux archives de valeurs du process des serveurs disponibles :

Scénario 2
L'archivage des alarmes et des valeurs du process, ainsi que la communication du process,
tournent sur un serveur (3). Tous les autres serveurs (2) assurent des tâches liées au
process, p. ex. l'affichage des vues. Les clients (1) peuvent accéder à tous les serveurs
disponibles :

Manuel WinCC V6 Documentation de base 173


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Scénario 3:
Un serveur (3) non relié au process est chargé exclusivement de l'archivage des valeurs du
process et des alarmes. Le serveur (3) collecte les données de tous les autres serveurs (2)
et les envoie aux clients (1) par une communication serveur-serveur :

174 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.1.3 Valeurs et variables de process

Principe

Les valeurs du process sont des données qui se trouvent dans la mémoire d'un des
automates programmables connectés. Elles représentent l'état d'une installation, sous forme
p. ex. de températures, de niveaux de remplissage ou d'états (p. ex. Moteur à l'arrêt). Pour
vous permettre de travailler avec les variables de process, vous définissez des variables
dans WinCC.
Le lien entre WinCC et un automate programmable est réalisé par des variables de process
qui correspondent à une valeur du process déterminée située dans la mémoire de
l'automate programmable. La valeur d'une variable de process est celle qui est lue et
prélevée dans la mémoire de l'automate programmable. A contrario, une valeur du process
peut aussi être réécrite dans la mémoire de l'automate programmable.

10.1.3.1 Variables externes et variables internes

Introduction

Dans WinCC, les variables externes servent à saisir les valeurs du process et sont liées à
une adresse dans la mémoire de l'automate programmable connecté. C'est pourquoi les
variables externes sont dites "variables de process". Les variables internes ne sont pas liées
au process et ne véhiculent des valeurs qu'à l'intérieur de WinCC.
Les variables externes et les variables internes peuvent être enregistrées dans l'archive des
valeurs du process dans des variables d'archive.

Remarque
La tâche principale de l'archivage des valeurs du process étant d'archiver des valeurs de
variables externes, on ne parlera dans cette documentation que de variables de process.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 175


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Variables d'archive

Les variables de process sont enregistrées dans l'archive des valeurs du process dans des
variables d'archive. On distingue les types de variables d'archive suivants :
• les variables d'archive analogiques, qui enregistrent des valeurs du process numériques,
p. ex. le niveau de remplissage d'un réservoir,
• les variables d'archive binaires, qui enregistrent des valeurs du process binaires, p; ex.
l'état en ou hors tension d'un moteur,
• les variables pilotées par le process, qui enregistrent des valeurs du process qui ont été
envoyées au système d'archives sous forme de télégramme, p. ex. une série de
mesures de variables de process.
Par ailleurs, les valeurs du process archivées peuvent être condensées. Cette agrégation
n'est pas réalisée par compression des données, mais par utilisation de fonctions
mathématiques (p.ex., un calcul de la moyenne). Les valeurs du process condensées sont
enregistrées dans une archive dans des variables condensées.

10.1.3.2 Variables télégrammes

Introduction

Les variables télégrammes sont nécessaires pour saisir des valeurs du process qui
changent rapidement, ou si vous souhaitez regrouper plusieurs points de mesure d'une
installation.

Remarque
Dans WinCC, les variables télégramme sont du type "données brutes" et sont, de ce fait,
dites "variables de données brutes".

Principe

Dans l'automate programmable, les valeurs du process sont écrites dans un fichier binaire,
transmises à WinCC sous forme de télégramme et enregistrées dans WinCC sous la forme
d'une variable de données brutes.

Archivage des télégrammes

Pour archiver les valeurs du process saisies qui se trouvent dans une variable de données
brutes, on configure une variable dite pilotée dans l'archive des valeurs du process. Pour
que le système d'archives puisse traiter le télégramme de la variable pilotée, vous
sélectionnez une DLL de normalisation. Cette DLL de normalisation, qui est fournie avec
l'automate programmable utilisé, décompose le télégramme pour, p. ex., identifier les
valeurs du process. Les valeurs du process sont ensuite écrites dans la base de données
d'archives.
Une DLL de normalisation pour le SIMATIC S7 fait partie de la fourniture standard de
WinCC.

176 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.1.4 Méthodes d'archivage

Introduction

Vous pouvez utiliser diverses méthodes pour archiver les valeurs du process. Par exemple,
vous pouvez surveiller une certaine valeur du process à certains moments et faire dépendre
cette surveillance de certains événements. Vous pouvez ainsi archiver des valeurs du
process à variation rapide sans pour autant augmenter la charge du système. Vous pouvez
aussi agréger des valeurs du process pour réduire le volume des données.

Méthodes d'archivage

Les méthodes d'archivage des valeurs du process qui sont disponibles dans Runtime sont
les suivantes :
• Archivage cyclique : archivage continu des valeurs du process, p. ex. pour surveiller une
valeur du process.
• Archivage cyclique-sélectif : archivage des valeurs du process continu et piloté par
événement, p. ex. pour surveiller une valeur du process pendant un certain temps.
• Archivage acyclique : archivage des valeurs du process piloté par un événement, p. ex.
l'archivage de la valeur du process actuelle au franchissement d'un seuil critique.
• Archivage piloté par le process : Archivage de plusieurs variables de process ou de
valeurs du process à variation rapide.
• Archivage condensé : agrégation de diverses variables d'archive ou d'une archive
complète de valeurs du process, p. ex. par l'établissement toutes les heures de la valeur
moyenne de valeurs du process archivées toutes les minutes.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 177


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.1.4.1 Cycles et événements

Introduction

L'archivage des valeurs du process est piloté par des cycles et des événements. Ces cycles
de saisie et d'archivage assurent la saisie et l'enregistrement en continu des valeurs du
process. En outre, l'archivage peut aussi être déclenché et arrêté par des événements. Vous
pouvez combiner des cycles et des événements : p. ex., une valeur du process pourra être
saisie régulièrement, mais son archivage ne sera déclenché qu'à l'occurrence d'un
événement binaire.

Cycle de saisie

Le cycle de saisie détermine à quel moment la valeur du process d'une variable de process
doit être lue et prélevée. La plus petite valeur de réglage est 500 ms. Toutes les autres
valeurs de réglage seront toujours un multiple entier de cette valeur.

Remarque
Un cycle de saisie réglé court peut entraîner une forte occupation du système. Pour les
valeurs du process qui changent souvent ou rapidement, on utilise des variables
télégrammes.

Cycle d'archivage

Le cycle d'archivage détermine à quel moment une valeur du process doit être enregistrée
dans la base de données d'archives. Le cycle d'archivage est toujours un multiple entier du
cycle de saisie. Toutes les valeurs du process lues à partir des variables de process entre le
moment de la saisie et celui de l'archivage sont traitées par la fonction d'archivage.
Dans une archive de valeurs du process, vous pouvez utiliser l'une des fonctions d'archivage
suivantes :
• Maximum : enregistre la plus grande de toutes les valeurs du process saisies.
• Minimum : enregistre la plus petite de toutes les valeurs du process saisies.
• Valeur instantanée : enregistre la dernière valeur du process saisie.
• Valeur moyenne : enregistre la valeur moyenne de toutes les valeurs du process saisies.
• Somme : enregistre la somme de toutes les valeurs du process saisies.
• Action : la dernière valeur du process saisie est calculée par une fonction créée dans
Global Script.

Evénement de démarrage/d'arrêt

Des événements permettent de lancer et d'arrêter l'archivage des valeurs du process. Les
conditions de déclenchement de l'événement peuvent être liées à des variables et à des
scripts (C, VBS). Dans WinCC, on distingue les événements suivants :
• Evénement binaire : réaction à la modification d'une variable de process booléenne. Par
exemple, la mise sous tension d'un moteur peut lancer l'archivage des valeurs du
process.
• Evénement de seuil : réaction au franchissement ou à l'atteinte d'un seuil. La valeur du
seuil peut être absolue ou relative. Par exemple, l'archivage peut être déclenché par une
variation de température supérieure à 2%.

178 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

• Evénement temporel : réaction à un instant déterminé ou à l'expiration d'un délai après


le démarrage de l'archivage des valeurs du process. Par exemple, la production d'un
journal à chaque changement d'équipe.

10.1.4.2 Archivage cyclique des valeurs du process

Introduction

L'archivage cyclique des valeurs du process commence au démarrage de Runtime. Les


valeurs du process sont saisies selon un cycle temporel constant et enregistrées dans la
base de données d'archives. L'archivage cyclique des valeurs du process se termine en
même temps que Runtime.

Fonctionnement

Dans WinCC (B), les variables de process correspondent à une valeur du process
déterminée qui se trouve dans la mémoire de l'un des automates programmables (A)
connectés. Le cycle de saisie (1) commande l'instant de lecture et de prélèvement de cette
valeur du process dans la mémoire de l'automate programmable connecté.
Les composants Runtime du système d'archives (C) traitent la valeur du process :
• L'exécution de l'archivage dépend de ce que vous avez configuré. La valeur du process
doit, p. ex., connaître une modification d'une certaine amplitude ou d'un certain
pourcentage (2).
• La fonction d'archivage (3) détermine le type de traitement à appliquer à la valeur du
process saisie (p. ex. le calcul de la moyenne).
Le cycle d'archivage (4) détermine l'instant d'écriture, dans la base de données d'archive
(D), de la valeur du process traitée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 179


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.1.4.3 Archivage cyclique-sélectif des valeurs du process

Introduction

L'archivage cyclique-sélectif d'une valeur du process commence dans Runtime à


l'occurrence d'un événement de démarrage. La valeur du process est alors saisie selon un
cycle temporel constant et enregistrée dans la base de données d'archives. L'archivage se
termine soit à l'occurrence d'un événement d'arrêt, soit à la fin du Runtime. A l'occurrence de
l'événement d'arrêt, la dernière valeur du process saisie est également archivée.

Fonctionnement

Dans WinCC (B), les variables de process correspondent à une valeur du process
déterminée qui se trouve dans la mémoire de l'un des automates programmables (A)
connectés. A l'occurrence de l'événement de démarrage (1), l'archivage des valeurs du
process commence. Le cycle de saisie (2) commande l'instant de lecture et de prélèvement
de cette valeur du process dans la mémoire de l'automate programmable connecté.
Les composants Runtime du système d'archives (C) traitent la valeur du process :
• L'exécution de l'archivage dépend de ce que vous avez configuré. La valeur du process
doit, p. ex., connaître une modification d'une certaine amplitude ou d'un certain
pourcentage (3).
• La fonction d'archivage (4) détermine le type de traitement à appliquer à la valeur du
process saisie (p. ex; le calcul de la moyenne).
Tant que l'événement d'arrêt (6) ne s'est pas produit, c'est le cycle d'archivage (5) qui
détermine l'instant d'écriture, dans la banque de données d'archive (D), de la valeur du
process traitée.

180 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.1.4.4 Archivage acyclique des valeurs du process

Introduction

A l'occurrence d'un événement de démarrage ou d'une modification de valeur de la variable


de process, l'archivage acyclique enregistre dans Runtime la valeur du process instantanée,
et uniquement celle-ci. L'archivage cyclique des valeurs du process se termine en même
temps que Runtime.

Fonctionnement

Dans WinCC (B), les variables de process correspondent à une valeur du process
déterminée qui se trouve dans la mémoire de l'un des automates programmables (A)
connectés. A l'occurrence de l'événement de démarrage (1) ou de la modification de valeur
de la variable de process, la valeur du process est lue et prélevée dans la mémoire de
l'automate programmable connecté (2).
Les composants Runtime du système d'archives (C) traitent la valeur du process :
• L'exécution de l'archivage dépend de ce que vous avez configuré. La valeur du process
doit, p. ex., connaître une modification d'une certaine amplitude ou d'un certain
pourcentage (3).
La valeur instantanée de la valeur du process est alors écrite (4) dans la base de données
d'archive (D).

Manuel WinCC V6 Documentation de base 181


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.1.4.5 Archivage des valeurs du process piloté par le process

Introduction

L'archivage des valeurs du process piloté par le process sert à archiver plusieurs variables
de process ou des variables de process à variation rapide. Ces valeurs du process sont
écrites sous la forme de variables télégrammes qui seront décodées par le système
d'archives. Les valeurs du process ainsi décodées sont ensuite enregistrées dans la base de
données d'archives.

Fonctionnement

Dans WinCC (B), les variables de process correspondent à une valeur du process
déterminée qui se trouve dans la mémoire de l'un des automates programmables (A)
connectés. Au démarrage de Runtime, les valeurs du process sélectionnées sont lues et
prélevées (1), puis écrites en données binaires dans la variable télégramme configurée.
Les composants Runtime du système d'archives (C) traitent la variable télégramme:
• La DLL de normalisation (2), qui fait partie du système d'archives, décode les données
binaires de la variable télégramme.
Les valeurs du process décodées sont ensuite écrites (3) dans la base de données d'archive
(D).

182 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.1.4.6 Archive condensée

Introduction

Pour diminuer la quantité des données présentes dans la base de données d'archive, les
variables d'archive correspondant à une certaine période de temps peuvent être
condensées. On crée à cet effet une archive condensée qui enregistre toutes les variables
d'archive en question dans une variable condensée. Dans cette opération, les variables
d'archive sont conservées et peuvent être copiées, déplacées ou supprimées. L'archive
condensée, comme l'archive des valeurs du process, est enregistrée dans la base de
données d'archives.

Fonctionnement

L'agrégation n'est pas réalisée par compression des données, mais par utilisation de
fonctions mathématiques. A cet effet, une des fonctions suivantes est appliquée aux valeurs
du process archivées sur une certaine période de temps :
• valeur maximale : enregistre la plus grande valeur du process dans la variable
condensée,
• valeur minimale : enregistre la plus petite valeur du process dans la variable condensée,
• valeur moyenne : enregistre la valeur moyenne des valeurs du process dans la variable
condensée,
• somme : enregistre la somme des valeurs du process dans la variable condensée.
Le type de traitement des anciennes valeurs du process après agrégation dépend de la
méthode d'agrégation utilisée :
• Calcul : les valeurs du process des variables d'archives qui correspondent à la période
de temps considérée sont lues/prélevées et condensées. Les valeurs du process de ces
variables d'archive sont conservées.
• Calcul et copie : les valeurs du process des variables d'archives qui correspondent à la
période de temps considérée sont lues/prélevées, condensées et copiées dans l'archive
condensée.
• Calcul et suppression : les valeurs du process des variables d'archives qui
correspondent à la période de temps considérée sont lues/prélevées, condensées, puis
supprimées.
• Calcul, copie et suppression : les valeurs du process des variables d'archives qui
correspondent à la période de temps considérée sont lues/prélevées, condensées et
déplacées vers l'archive condensée.

Exemple

L'exemple qui suit illustre le fonctionnement d'une archive condensée :


Une valeur du process est archivée toutes les minutes et fournit donc 60 valeurs en une
heure. L'agrégation (p. ex. par moyenne) doit porter sur une durée d'une heure. Par
conséquent, la valeur moyenne des 60 valeurs est calculée toutes les heures et enregistrée
dans la variable d'archive. Le type de traitement des 60 valeurs est fonction de la méthode
d'agrégation utilisée comme énuméré ci-dessus.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 183


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.1.5 Enregistrement des valeurs du process

Introduction

Les valeurs du process peuvent être enregistrées sur le disque dur dans la base de données
d'archives ou dans la mémoire centrale de Tag Logging Runtime.

Enregistrement dans la base de données d'archive

Les valeurs du process à archiver sont enregistrées dans deux archives temporaires
distinctes (A et B). Chaque archive temporaire se compose d'un nombre configurable de
mémoires tampons. Pour chaque mémoire tampon, on définit une capacité en Mo et une
durée (p. ex. une journée).

Les valeurs du process sont écrites en continu dans la mémoire tampon (1). Lorsque la
capacité configurée de la mémoire tampon est atteinte, ou sa durée configurée dépassée, la
mémoire tampon suivante (2) est mise en service Lorsque toutes les mémoires tampons
sont pleines, les valeurs du process de la première mémoire tampon sont écrasées et
réécrites (3). Afin que l'écrasement ne provoque pas la pertes des données, celles-ci
peuvent être délestées.
L'archive temporaire A enregistre les valeurs du process dont le cycle de saisie est inférieur
ou égal à une minute. Ces valeurs du process sont d'abord enregistrées dans un fichier
binaire, puis condensées. Lorsque ce fichier binaire a atteint une certaine taille, il est
enregistré en archive temporaire.
L'archive temporaire B enregistre les valeurs du process dont le cycle de saisie est supérieur
à une minute, ainsi que les archives condensées. Ces données sont enregistrées
immédiatement dans l'archive temporaire, sans être condensées.

184 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Enregistrement dans la mémoire centrale

Contrairement à l'enregistrement dans la base de données d'archives, les valeurs du


process archivées dans la mémoire centrale ne sont disponibles que tant que Runtime est
actif. L'enregistrement dans la mémoire centrale présente surtout l'avantage de pouvoir
écrire et lire très rapidement les valeurs. Les valeurs enregistrées dans la mémoire centrale
ne peuvent pas être délestées.

Nota
Les archives condensées ne peuvent pas être enregistrées dans la mémoire centrale.

10.1.6 Délestage des valeurs du process

Introduction

Vous pouvez délester les valeurs du process de la base de données d'archives sous la
forme d'une sauvegarde. Toutes les valeurs du process qui se trouvent dans une mémoire
tampon sont délestées. Le moment de ce délestage dépend de ce que vous avez configuré.

Principe

La configuration du délestage de valeurs du process s'effectue dans Tag Logging, dans le


dialogue "TagLogging". C'est là que vous configurez la mémoire tampon et les paramètres
du délestage :
Sous l'onglet "Configuration de l'archive", vous paramétrez les diverses mémoires tampons
et définissez la durée d'archivage.
Sous l'onglet "Configuration de la sauvegarde", vous définissez si vous souhaitez
sauvegarder les valeurs du process archivées, ainsi que l'emplacement de la sauvegarde.

Serveurs d'archives longue durée

Le serveur d'archives longue durée sert à la protection des archives de valeurs du process.
Vous pouvez accéder aux fichiers d'échange de trois manières différentes:
• Copier les fichiers d'échange sur l'ordinateur de configuration où se déroule le mode
Runtime. Dans AlarmLogging ou Tag Logging, associez les fichiers d'échange au projet.
Les valeurs archivées s'affichent en Runtime.
• Accès via OLE-DB
• Accès via Dat@Monitor Web Editon

Pour installer un serveur d'archives longue durée, on exécute sur l'ordinateur le "Fileserver
Setup" de WinCC, lequel procède à une installation minimale de WinCC. Pour pouvoir
accéder avec ADO/OLE DB aux archives des valeurs processus enregistrées, on installe
également le serveur MS SQL.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 185


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.2 Configuration de l'archivage des valeurs du process

Introduction

La configuration de l'archivage des valeurs du process s'effectue dans Tag Logging. C'est là
que vous définissez les valeurs du process à archiver et le moment de leur archivage. Pour
archiver les valeurs du process, WinCC met à votre disposition l'archive des valeurs du
process et l'archive condensée.

Principe de marche à suivre

La configuration de l'archivage des valeurs du process comprend les étapes suivantes :


1. Configurer l'archive de valeurs de process : "L'Assistant d'archive" permet de créer
l'archive de valeurs du process dans le Tag Logging et de sélectionner les variables de
process.
2. Créer les variables d'archive: Vous déterminez pour chaque variable d'archive, si et quand
une valeur de process est archivée.

10.2.1 Tag Logging

Introduction

Dans Tag Logging, on définit les archives, les valeurs du process à archiver et les temps de
cycle de saisie et d'archivage. On y définit en outre la configuration de la mémoire tampon
sur le disque dur, ainsi que le délestage des valeurs du process.
Comme tous les éditeurs de WinCC, Tag Logging peut être démarré par un double-clic dans
WinCCExplorer.

Structure de Tag Logging

Tag Logging comprend une fenêtre de navigation, une fenêtre de données et une fenêtre de
tableau :

186 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

(1) Fenêtre de navigation


Dans cette fenêtre, vous déterminez si vous souhaitez éditer des temps ou des archives.
(2) Fenêtre de données
En fonction de votre sélection dans la fenêtre de navigation, vous pouvez ici éditer les
archives ou les temps existants ou en créer de nouveaux.
(3) Fenêtre de tableau
Dans cette fenêtre sont affichées les variables d'archive ou les variables condensées qui
sont présentes dans l'archive et que vous avez sélectionnées dans la fenêtre de données.
Vous pouvez ici modifier les propriétés des variables affichées ou créer une nouvelle
variable d'archive ou une nouvelle variable condensée.

10.2.2 Configuration des archives

Principe

Pour configurer les archives, on distingue les types d'archive suivants :


• l'archive de valeurs du process, qui enregistre des valeurs du process dans des
variables d'archive ; la configuration d'une archive de valeur du process consiste à
sélectionner les variables de process à archiver et l'emplacement d'enregistrement,
• l'archive condensée, qui agrège les variables d'archive formées à partir des archives de
valeurs du process ; la configuration d'une archive condensée consiste à sélectionner
une méthode de calcul et la période sur laquelle agréger.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 187


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.2.3 Création de variables d'archive

Principe

Les variables d'archive servent à enregistrer les valeurs du process à archiver. Dans une
archive de valeurs du process, vous pouvez utiliser les variables d'archive suivantes :
• les variables d'archive binaires, pour enregistrer les valeurs du process binaires,
• les variables d'archive analogiques, pour enregistrer les valeurs du process numériques,
• les variables pilotées par le process, pour enregistrer les valeurs du process envoyées
au système d'archive sous forme de télégrammes.
Dans une archive condensée, chaque valeur du process condensée est enregistrée dans
une variable condensée distincte.

Principe de marche à suivre

Pour les variables d'archive binaires et analogiques, vous configurez le mode de saisie (p.
ex. cyclique), ainsi que les cycles de saisie et d'archivage. En fonction du mode de saisie,
vous sélectionnez les événements chargés de lancer ou d'arrêter l'archivage. En fonction du
type de variable d'archive, vous configurez les limites de représentation et les paramètres de
traitement de la variable de process.
Pour la configuration d'une variable condensée, vous sélectionnez la fonction à utiliser pour
agréger les valeurs du process archivées, p. ex. le calcul de la moyenne.

188 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.3 Sortie des valeurs du process

Introduction

Vous pouvez visualiser les valeurs du process dans des vues de process ou sous forme de
journal. En outre, vous pouvez accéder directement à la base de données d'archives par
l'intermédiaire de diverses interfaces.

Visualisation des valeurs du process dans une vue de process

Dans Runtime, vous pouvez visualiser les valeurs du process sous forme de tableaux ou de
courbes. En outre, vous pouvez charger des valeurs du process depuis la base de données
ou observer directement le process en cours.

Visualisation des valeurs du process sous forme de journal

Vous pouvez visualiser sous forme de journal des valeurs du process provenant de la base
de données. Vous pouvez aussi choisir de visualiser sous forme de tableaux ou de courbes.
Le Report Designer met à votre disposition deux styles de mise en page prédéfinis.

Accès direct à la banque de données d'archives

--

10.3.1 Représentation de valeurs du process sous forme de tableaux

WinCC offre la possibilité de représenter les variables sous forme de tableaux.


L'affichage de valeurs s'effectue au runtime dans un contrôle ActiveX, paramétré dans
"Graphics Designer" et lié aux archives de valeurs de process configurées dans "Tag
Logging".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 189


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.3.1.1 Types de tableau

Deux types de tableaux sont fondamentalement disponibles pour représenter les valeurs de
variable dans un tableau.

Colonne temps commune

Dans cette forme d'affichage, le tableau ne possède qu'une colonne de temps. Celle-ci
contient les temps d'acquisition des variables entrées dans la première colonne. Un tableau
dans lequel les valeurs de trois variables doivent être affichées comportera donc au runtime
quatre colonnes.

Nota
La représentation de variables ayant des temps d'acquisition différents dans un tel tableau
est problématique en ce que les valeurs des variables ne correspondent plus absolument
aux temps indiqués dans la colonne de temps. Ces valeurs sont représentées barrées.

Colonnes de temps séparées

Dans cette forme de représentation, les temps archivés pour chaque variable sont affichés
dans des colonnes de temps séparées. Un tableau dans lequel les valeurs de trois variables
doivent être affichées comporte donc six colonnes au runtime.
La forme d'affichage se paramètre dans l'onglet "Général" du dialogue de propriétés de
"WinCC Online Table Control".

10.3.1.2 Plage de temps d'une représentation en courbes

La représentation de variables en tableau peut se faire de différentes manières quant à la


plage de temps à représenter :

Représentation statique

Cette forme de représentation permet, à partir des valeurs archivées, de représenter les
valeurs prises par une variable dans un intervalle de temps défini.

190 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

L'onglet "Colonne" du dialogue "WinCC Online Table Controls" permet de configurer la


forme de représentation statique en désactivant l'option "Rafraîchissement". La plage de
temps à prendre en compte se définit par indication d'un point de départ et d'un point final
sur l'axe des temps ou par indication d'un point de départ et d'une durée.

Représentation dynamique

Dans cette forme de représentation, le point final du tableau correspond toujours à l'heure
système courante. Les valeurs de mesure nouvellement acquises sont prises en compte
dans le tableau.

L'onglet "Colonne" du dialogue "WinCC Online Table Controls" permet de configurer la


forme de représentation dynamique par activation de la case "Rafraîchissement". La plage
de temps à représenter peut être définie
• par indication d'une durée, ou
• par la période comprise entre un point de départ et un point final défini sur l'axe des
temps.

Nota
Au lancement du runtime, les valeurs des variables à représenter sont lues dans l'archive ou
mises à zéro selon le paramétrage effectué.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 191


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.3.2 Online Table Control WinCC

L'objet "WinCC Online Table Control" est utilisé pour représenter des données de process
dans des tableaux. Trend Control apporte à l'utilisateur une grande flexibilité de
configuration, la fenêtre de tableau se paramétrant uniquement dans Graphics Designer.
Pour que les variables à afficher soient accessibles, les archives de process et les variables
qu'elles contiennent doivent être configurées dans Tag Logging.

Configuration du Online Table Control WinCC

Pour afficher des valeurs de process avec WinCC Table Control au runtime :

Dans Tag Logging

1. Créez une archive de valeurs de process avec l'assistant d'archive.


2. Configurez les variables de valeurs de process contenues dans cette archive.

Dans Graphics Designer

3. Incorporez WinCC Table Control dans une vue de Graphics Designer.


4. Liez les colonnes à représenter dans Table Control aux variables de l'archive de valeurs
de process.

Nota
La fenêtre de tableau peut être éditée avec les fonctions standard. Si vous ne souhaitez pas
utiliser les fonctions de la barre d'outils pour manipuler la fenêtre de tableau, vous pouvez
dynamiser tous les objets de Graphics Designer à l'aide des fonctions correspondantes.

192 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.3.3 Représentation de valeurs du process sous forme de courbes

WinCC offre la possibilité d'afficher les valeurs de variables sous forme de courbes. Le type
de courbes à utiliser peut être sélectionné. L'utilisateur a en outre la possibilité de faire
représenter des valeurs courantes ou archivées.

La représentation des valeurs d'une variable s'effectue au runtime dans un contrôle ActiveX
paramétré dans "Graphics Designer". Les variables représentées peuvent être des variables
en ligne ou des variables archivées.

10.3.3.1 Types de courbe

Trois types de courbes sont disponibles pour la représentation graphique des valeurs de
variable.

Valeurs individuelles

Interpolation linéaire

Courbe en escalier

Manuel WinCC V6 Documentation de base 193


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

L'utilisateur peut également représenter la surface sous la courbe avec un remplissage sauf
pour les valeurs individuelles.
Le type de courbe à utiliser est défini dans l'onglet "Axe des valeurs" du dialogue Propriétés
de Online Trend Control.

Utilisation d'axes communs

Pour l'affichage de plusieurs courbes dans une fenêtre de courbes, il est possible d'utiliser
des axes propres à chaque courbe ou un système d'axes commun à toutes les courbes.

Lorsque les valeurs à représenter dans une fenêtre de courbes sont très différentes, il est
recommandé de ne pas utiliser un système d'axes communs. L'utilisation de différentes
échelles sur les axes permet une bonne lisibilité des valeurs.

Pour représenter plusieurs courbes dans une fenêtre de courbes et faciliter leur
comparabilité, il est préférable d'utiliser des axes communs. Les valeurs exactes des
variables peuvent être également obtenues au runtime par agrandissement d'une section ou
par demande d'affichage des coordonnées.

194 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Dans les onglets "Général" du dialogue "Propriétés de WinCC Online Trend Control", vous
pouvez configurer les axes X et Y indépendamment l'un de l'autre.

Echelonner les courbes

La représentation échelonnée permet d'afficher plusieurs courbes l'une au-dessus de l'autre


dans une fenêtre. La plage de valeurs de l’axe Y peut être définie individuellement pour
chaque courbe.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 195


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Fonction traceur

Le "sens du tracé" permet de définir le sens d'affichage des valeurs courantes mesurées.
L'option "à partir du bas" permet d'indiquer que les valeurs de mesure courantes seront
affichées contre le bord inférieur de la fenêtre de courbes.

Nota
Lorsque vous choisissez les paramètres "à partir due haut" ou "à partir du bas" pour le sens
du tracé, utilisez des polices True-Type dans la fenêtre de courbes pour une notation plus
claire des axes.

196 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.3.3.2 Plage de temps d'une représentation en courbes

Les variables peuvent être représentées de différentes manières suivant la plage de temps
prise en compte :

Représentation statique d'une courbe

Cette forme de représentation permet, à partir des valeurs archivées, de représenter les
valeurs prises par une variable dans un intervalle de temps défini.

L'onglet "Axe des temps" du dialogue de propriétés permet de configurer la représentation


statique par désactivation de l'option "Rafraîchissement". La plage de temps à représenter
se définit soit
• par l'indication d'un point de départ et d'une plage de temps,
• par l'indication d'un point de départ et d'un point final,
• par l'indication d'un point de départ et du nombre de points de mesures à afficher.

Nota
Cette forme de représentation n'est utilisable que pour des variables d'archives.

Représentation dynamique d'une courbe

Dans cette forme de représentation, le point final de la courbe correspond toujours à l'heure
système courante. Les valeurs de mesure nouvellement acquises sont prises en compte
dans la représentation.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 197


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

L'onglet "Général" du dialogue de propriétés permet de configurer le mode de représentation


dynamique par activation de l'option "Rafraîchissement". La plage de temps à représenter se
définit soit
• par indication d'une durée,
• par l'indication du nombre de points de mesure à représenter,
• par la différence de temps entre un point de départ et un point final défini sur l'axe des
temps.

Nota
Lors de la visualisation d'une vue de fenêtre de courbes au runtime, les valeurs à
représenter sont soit lues dans l'archive soit mises à zéro. Ce choix se fait dans l'onglet
"Général" du dialogue Propriétés.

Limitation de la résolution d'une représentation en courbes

Le nombre de valeurs d'une courbe pouvant être représentées à l'écran est limité par la
résolution d'écran et la taille de la fenêtre de courbes. Il se peut donc que pour certaines
représentations de courbes le nombre de valeurs affichables dans la fenêtre de courbes soit
inférieur au nombre de valeurs effectivement archivées sur la période à représenter.

Si 200 mesures sont archivées dans une zone de 100 pixels p. ex., chaque pixel représente
un couple de 2 mesures. La valeur représentée à l'écran sera celle de la mesure la plus
récente du point de vue de l'horodatage.

Sauts de temps, chevauchements de temps

Les changements d'heure dus au passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver ou l'inverse
peuvent entraîner des sauts et des chevauchements de temps dans l'archive.
En présence d'un saut ou d'un chevauchement dans la représentation d'une courbe de
valeurs archivées, l'étiquette de l'axe des temps est modifiée et marquée d'une ligne
verticale. Dans l'onglet "Seuils" du dialogue "Propriétés de WinCC Online Trend Control",
une couleur peut être attribuée à cette ligne.

198 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.3.4 Online Trend Control WinCC

L'objet "WinCC Online Trend Control" est utilisé pour représenter des données de process
par des courbes. Online Trend Control permet une grande flexibilité de configuration, car la
fenêtre de tableau est uniquement configurée dans Graphics Designer.
Pour permettre l'accès aux variables à représenter, celles-ci doivent être configurées dans
WinCC Explorer. Il est possible de sélectionner et de représenter des variables en ligne ou
des variables archivées.

Configuration du Online Trend Control WinCC

Pour afficher des valeurs de process avec WinCC Trend Control au runtime procédez
comme suit :

Dans Tag Logging

1. Créez une archive de valeurs de process avec l'assistant d'archive.


2. Configurez les variables de valeurs de process contenues dans cette archive.

Dans Graphics Designer

3. Liez WinCC Online Trend Control dans une vue de Graphics Designer et éditez les
propriétés du contrôle ActiveX.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 199


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.3.5 WinCC Function Trend Control

Introduction

WinCC FunctionTrend Control permet d'afficher, pour le traitement graphique des variables,
les valeurs de variables en fonction d'une autre variable. Ainsi est-il possible p. ex. de
représenter des variations de température en fonction de la pression. De plus, les courbes
obtenues peuvent être comparées à une courbe de consignes.
Les courbes sont représentées en runtime dans un contrôle ActiveX, placé et configuré dans
une vue de Graphics Designer.

Préalables

La représentation de courbes dans le contrôle WinCC Function Trend Control est soumise
aux préalables suivants:
• Il est possible de représenter un nombre quelconque de courbes dans un contrôle
WinCC Function Trend Control. Il est cependant recommandé de ne pas représenter
plus de 8 courbes.
• Chaque courbe permet de représenter un maximum de 10 000 couples de valeurs.
• Les courbes peuvent être tracées à partir de variables en ligne, de variables d'archives
de valeurs de process ou de données des archives utilisateur.
• Les variables en ligne d'une courbe doivent avoir toutes le même cycle de
rafraichîssement.
• Les variables d'archive d'une courbe doivent provenir d'une même archive de valeurs de
process d'un serveur, avoir le même cycle de rafraichîssement et avoir été saisies en
mode cyclique-continu.
• Les courbes de consignes peuvent être obtenues à partir de données d'archives
utilisateur.
• La représentation de variables en fonction du temps n'est possible que si les courbes
sont alimentées en valeurs par l'interface API. Pour représenter des variables en
fonction du temps, il est recommandé d'utiliser le contrôle WinCC Online Trend Control.

200 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Résolution d'un affichage de courbe

Le nombre de valeurs d'une courbe pouvant être affichées à l'écran est limité par la
résolution de l'écran et par la taille de la fenêtre de courbes. Il arrive pour cette raison que la
fenêtre de courbes ne permette pas de représenter toutes les valeurs qui ont été archivées
dans l'intervalle de temps pour lequel une courbe doit être tracée.
Lorsque, par exemple, 200 valeurs doivent être représentées dans une zone contenant 100
pixels, chaque pixel représente un couple de valeurs. A l'écran, la valeur utilisée pour la
courbe est celle dont l'horodatage est le plus récent.

10.3.5.1 Représentation de courbes

Introduction

Le contrôle WinCC Function Trend Control permet de nombreuses manières de représenter


une courbe.
Trois formes de représentation de base sont disponibles pour le traitement graphique des
valeurs de variables.

Valeurs isolées

Les valeurs sont représentées par des points.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 201


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Interpolation linéaire

Le tracé de la courbe est obtenu par interpolation linéaire des valeurs de mesure. La courbe
est représentée en trait continu ou pointillé. L'aire sous la courbe peut être remplie.

Courbe en escalier

Le tracé de la courbe est en escalier. La courbe est représentée en trait continu ou pointillé.
L'aire sous la courbe peut être remplie.

Configuration

La forme de représentation de la courbe se configure dans l'onglet "Courbes" du dialogue


"Propriétés de WinCC Function Trend Control".

Utilisation d'axes différents

Lorsque les valeurs à représenter dans une fenêtre de courbes sont d'amplitudes très
différentes, il est recommandé de ne pas utiliser de système d'axes communs. L'utilisation
de différentes échelles sur les axes permet une meilleure lisibilité des valeurs des variables.

202 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Utilisation d'axes communs

Lorsqu'il est important de pouvoir comparer les courbes, il est recommandé de représenter
les courbes avec des axes communs. Les valeurs exactes des variables peuvent être aussi
obtenues dans le runtime par agrandissement d'une zone ou en demanant l'affichage des
coordonnées.

Configuration

La représentation de la courbe avec des axes communs se configure dans l'onglet "Général"
du dialogue "Propriétés de WinCC Function Trend Control".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 203


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Utilisation d'axes logarithmiques

L'échelle des axes de la fenêtre de courbes peut être linéaire ou logarithmique. Les échelles
logarithmiques ne permettent pas de représenter des valeurs négatives, les échelles
logarithmiques négatives ne permettent pas de représenter des valeurs positives.

Configuration

L'affichage avec axes logarithmiques se configure dans les onglets "Axe X" et "Axe Y" du
dialogue "Propriétés de WinCC Function Trend Control".

204 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Représentation décalée

La représentation décalée permet d'afficher plusieurs courbes décalées vers le haut dans
une fenêtre. La plage de valeurs de l’axe Y peut être définie individuellement pour chaque
courbe.

Configuration

La représentation de courbes décalées se configure dans l'onglet "Général" du dialogue


"Propriétés de WinCC Function Trend Control".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 205


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Sens du tracé de

Introduction

"Sens du tracé de" détermine le sens de l'affichage des valeurs positives sur les axes. Ainsi
le paramétrage "de haut en bas" signifie que les valeurs positives de l'axe Y sont affichées
de haut en bas.
Lorsque vous sélectionnez pour le sens de tracé les paramétrages "de haut en bas" ou "de
bas en haut", il est recommandé d'utiliser des polices True-Type dans la fenêtre de courbes
pour que l'étiquette de l'axe vertical soit bien lisible.

Configuration

Le sens de tracé se configure dans l'onglet "Général" du dialogue "Propriétés de WinCC


Function Trend Control".

206 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

10.3.5.2 Plage de temps d’une courbe

Introduction

Les variables peuvent être représentées de différentes manières suivant la plage de temps
prise en compte.

Représentation statique d'une variable

Dans la représentation statique, la variation d'une variable est représentée à partir des
valeurs archivées pour un intervalle de temps prescrit.

Lorsque le rafraîchissement de la représentation est arrêté dans le runtime, vous pouvez


configurer la plage de temps à représenter dans l'onglet "Source des données" du dialogue
"Propriétés de WinCC Function Trend Control". La plage de temps à représenter est définie
soit par le point de départ et le point final soit par le point de départ et le nombre de couples
de valeurs à représenter.

Représentation dynamique de variables

Dans la représentation dynamique d'une variable comme fonction d'une autre variable, la
valeur de mesure correspondant à l'heure système courante se déplace le long du graphe
de la fonction. Les valeurs de mesure nouvellemment acquises sont prises en compte dans
la représentation.

La plage de temps se configure dans l'onglet "Source des données" du dialogue "Propriétés
de WinCC Function Trend Control". La plage de temps à représenter est définie soit par le
point de départ et le point final soit par le nombre de couples de valeurs à représenter.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 207


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

10.3.5.3 Marquage de valeurs spéciales

Introduction

Dans chaque courbe il est possible de marquer en couleur des valeurs particulières telles
que le dépassement d'un seuil supérieur ou inférieur ou des valeurs à état incertain. Les
valeurs à état incertain sont des valeurs dont la valeur initiale n'est pas connue au moment
de l'activation du runtime ou qui ont été remplacées par une valeur de substitution.

Configuration

Le marquage couleur de valeurs particulières se configure dans l'onglet "Seuils" du dialogue


"Propriétés de WinCC Function Trend Control".

Comparaison à une courbe de consignes

Il est possible de configurer une courbe de consignes pour chaque courbe représentée.
Ainsi il est possible au runtime de comparer efficacement l'allure réelle de la courbe à celle
de la courbe de consignes. Les valeurs de la courbe de consignes doivent être enregistrées
dans une archive utilisateur. Vous pouvez créer des archives utilisateur avec WinCC Option
User Archives.

208 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Configuration

Les valeurs de la courbe de consignes se configurent dans une archive utilisateur.


L'affichage d'une courbe de consignes se configure dans l'onglet "Courbes" du dialogue
"Propriétés de WinCC Function Trend Control".

10.3.5.4 Configuration du contrôle WinCC Function Trend Control

Introduction

Les étapes de la configuration de WinCC Function Trend Control dépendent des variables à
représenter.

Affichage de variables en ligne


1. Configurez les variables à représenter dans WinCC Explorer.
2. Liez le contrôle WinCC Function Trend Control à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.

Affichage de variables d'archives


1. Configurez les variables à représenter dans WinCC Explorer.
2. Créez une archive de valeurs de process avec l'assistant de création d'archives.
3. Configurez les variables de valeurs de process de cette archive.
4. Liez le contrôle WinCC Function Trend Control à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 209


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

Affichage de valeurs d'archives utilisateur


1. Créez une archive utilisateur.
2. Configurez les champs de cette archive.
3. Liez le contrôle WinCC User Archive Table Element à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.
4. Liez le contrôle WinCC Function Trend Control à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.
5. Activez le runtime et saisissez les valeurs à afficher dans l'archive utilisateur ou importez
les valeurs d'un fichier csv.

Comparaison à une courbe de consignes


1. Créez une archive utilisateur.
2. Configurez les champs de cette archive.
3. Liez le contrôle WinCC User Archive Table Element à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.
4. Liez le contrôle WinCC Function Trend Control à une vue de Graphics Designer et
modifiez les paramètres du contrôle ActiveX.
5. Activez le runtime et saisissez les valeurs de la courbe de consignes dans l'archive
utilisateur ou importez les valeurs d'un fichier csv.

10.3.6 Impression des valeurs du process sous forme de journal

Introduction

Vous pouvez imprimer les valeurs du process sous forme de journal. Par exemple, à chaque
changement d'équipe, vous pouvez charger et imprimer les chiffres de production réalisés.
Pour créer un journal, on utilise un éditeur séparé : Report Designer.

Report Designer

Dans Report Designer, vous trouverez des modèles de mise en page de journal que vous
pouvez adapter en fonction de vos besoins. Le Report Designer vous permet également de
définir les tâches d'impression qui déclencheront l'impression des journaux :

210 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Archivage des valeurs du process

Pour la visualisation sous forme de journal, vous disposez des modèles de mise en page
suivants :
• @tlrtkur.RPL : visualisation des valeurs du process sous forme de courbe
• @tlrttab.RPL : visualisation des valeurs du process sous forme de tableaux

Principe de marche à suivre

La configuration de la visualisation de valeurs du process sous forme de journal comprend


les étapes suivantes :
1. Sélection des valeurs du process et adaptation de la mise en page : vous sélectionnez
les valeurs du process qui devront apparaître dans le journal et vous adaptez, le cas
échéant, la mise en page du journal.
2. Configuration de la tâche d'impression : pour imprimer le journal, vous configurez une
tâche d'impression en déterminant la période à prendre en compte, le nombre de pages
et le support de sortie.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 211


6AV6392-1XA06-0AC0
Archivage des valeurs du process 04.03

212 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

11 Liste de références croisées WinCC "Cross


Reference"

Le composant WinCC "Cross Reference" (liste de références croisées) permet


• de trouver toutes les occurrences d'objets tels que variables, vues,
• d'afficher directement le point d'emploi d'un objet afin de l'éditer ou de le supprimer
(Fonction "Point d'emploi")
• de modifier, à l'aide de la fonction "Réaffecter", le nom d'une ou de plusieurs variables
sans risquer de provoquer des incohérences au sein de la configuration. Cette fonction
permet également de rechercher et de remplacer des chaînes de caractères dans les
noms de variable.
• utilisation de "Cross Reference" est particulièrement judicieuse p. ex. dans les cas
suivants :
• Recherche des occurrences de variables de process supprimées pour modifier ou
supprimer l'occurrence ("Saut à l'occurrence") p. ex. dans le cas de champs de sortie,
dans les représentations des courbes.
• Trouver les correspondances entre les vues de process existantes d'un projet pour
structurer la visualisation de process de manière identique en cas d'extension de projet.

Définition des termes

La description du composant "Cross Reference" impose l'explication préalable de quelques


termes:

• "Cross Reference"
Désigne le composant WinCC proprement dit ; il est affiché avec les éditeurs dans
l'explorateur WinCC.
• Editeur
L'éditeur "Cross Reference" est démarré dans l'explorateur WinCC et met à la
disposition de l'utilisateur l'interface de travail avec les listes de références croisées.
• Gestion interne des données
Tous les renvois croisés devant être gérés et rafraîchis sont saisis dans la gestion
interne des données. L'éditeur applique un filtre à "toute la liste de références croisées"
lors d'une recherche de références croisées et obtient la liste de références croisées
comme résultat du filtrage.
• Liste de références croisées
Cette liste est le résultat du filtrage appliqué aux données de la gestion de données
interne; elle est affichée dans l'éditeur. Cette liste peut être enregistrée dans l'éditeur
avec le filtre utilisé.
• Filtre
Un filtre est un ensemble de critères appliqués à la gestion de données interne et
permettant d'obtenir une liste de références croisées "filtrée". Les critères de filtrage sont
entrés dans l'éditeur. .

Manuel WinCC V6 Documentation de base 213


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

• Fichier Résultats
Ce fichier contient la liste de références croisées ainsi que le filtre utilisé.
• Saut vers point d'emploi
Cette fonction permet de réaliser un saut vers le point d'emploi d'un objet dans la liste de
références croisées affichée. L'éditeur ouvert p. ex. dépend de l'objet sélectionné.
• Réaffecter
Ce nom désigne la fonction permettant de renommer une ou plusieurs variables dans
une partie définie du projet en préservant l'intégrité des données.

Propriétés

Le composant "Cross Reference" se divise en deux parties:

• L'éditeur, qui permet de manipuler les critères de filtrage et d'afficher les résultats: des
listes de références croisées. Il intègre également les fonctions de saut direct vers le
point d'emploi d'un objet trouvé et de réaffectation d'une variable, c.-à-d. la fonction
permettant de renommer une variable (alias local).
• Le deuxième composant est la gestion de données interne. Il gère et rafraîchit les
données de configuration nécessaires à la fonction "Liste de références croisées".

Liste de renvois croisés


Cross Reference

Editeur

Filtre

Gestion de données

Données de WinCC

Grâce à des filtres paramétrables, les types d'objets suivants peuvent être recherchés et une
liste de références croisées peut être créée:

• Variables internes et variables de process


• Vues et fenêtres de vues
• Fonctions standard et fonctions de projet
• Objets OLE
• Contrôles ActiveX

214 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

Le tableau suivant décrit comment la recherche de certains objets est supportée.

Application possible dans

Objets recherchés Archive Alarmes Fonction Vue


Variable :process & interne(s) X X X X
Fonction : projet & standard -- X -- --
Vue (Fichier PDL) -- X X X
Objets OLE -- -- -- X
Contrôles ActiveX -- -- -- X

Les résultats de la recherche peuvent être enregistrés, imprimés ou encore exportés pour
être utilisés dans d'autres applications Windows (Format CSV ou Excel).

Un objet trouvé dans la liste de références croisées affichée peut ensuite être utilisé pour
déclencher un "saut" vers un point d'emploi ou pour renommer une variable avec la fonction
"Réaffecter".

Le rafraîchissement des données pertinentes pour la fonction "Liste de références croisées"


peut être exécuté automatiquement ou manuellement. Afin de préserver la cohérence des
données entre la gestion des données et la liste de références croisées visualisée, des
affichages d'état et des avertissement sont visualisés lors de la création d'une telle liste.

Nota
• La Recherche d'alarmes n'est pas supportée par "Cross Reference", car les alarmes
apparaissent tout au plus au runtime dans les fenêtres d'alarmes d'une vue ou sont
utilisées comme paramètre d'un appel d'interface API dans une fonction.
La Recherche dans des alarmes configurées est supportée. Des variables sont
recherchées dans des alarmes individuelles.
• Les variables utilisées dans des fonctions ne peuvent être trouvées et remplacées
par "Cross Reference" que si les règles de configuration de noms de variables et de
vues décrites dans l'annexe sont respectées. Ceci est aussi valable pour la configuration
d'actions C dans des vues.
• Dans le cas de variables qui font l'objet sous Alarm Logging d'une surveillance de
dépassement de seuil, l'affectation à une alarme n'est pas enregistrée. En d'autres
termes, l'affectation n'est pas considérée par Cross Reference comme point d'emploi.
De ce fait, une variable qui ferait p.ex. uniquement l'objet d'une surveillance de
dépassement de seuil, figurerait dans la liste des références croisées sous "non
utilisée".
• "Cross Reference" traite les points d'emploi d'objets uniquement dans le contexte
WinCC. C'est pourquoi p. ex. aucun opérande de Step5 / Step7 basé sur des variables
WinCC n'est enregistré dans la liste de références croisées et que des sauts vers des
points d'emploi ne sont pas possibles dans un projet Step5 / Step7 .
La recherche d'objets standard et d'objets Windows dans des vues, comme p. ex. des
traits ou des cercles, n'est pas supportée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 215


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

11.1 Cross Reference dans WinCC Explorer

L'éditeur est visible dans la fenêtre du navigateur de l'explorateur WinCC et peut être lancé
dans le menu contextuel ou le menu "Editeurs".

Noms de fichiers utilisés

Les noms et les extensions de fichiers suivants sont utilisés en liaison avec la fonction
"Liste de références croisées":
• XFC (Fichier XreF-Client) pour la liste de références croisées.
Lorsque "Cross Reference" est sélectionné dans la fenêtre du navigateur, tous les
fichiers enregistrés dans le dossier CrossRef, dans la structure de dossiers Projet,
apparaissent dans la partie droite de la fenêtre de données avec l'extension "XFC".
Chaque fichier affiché représente une liste de références croisées avec ses filtres et
peut être ouvert par un double clic.
• XFS (Fichier XreF-Serveur) Contient toutes les données de projet pertinentes dans une
gestion de données interne.
"Toute la liste de références croisées" est enregistrée dans le dossier de projet et est
normalement transparente pour l'utilisateur.

216 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

11.2 Fenêtre de données

Le résultat de l'application de filtres à la gestion de données interne est affiché dans l'éditeur
sous forme de liste de références croisées présentée en tableau.

Une ligne de tableau affiche :


• une croix dans la colonne de type de référence (utilisée, inutilisée, inexistante)
• l'objet recherché (p. ex. variables, vues)
• l'endroit de la référence (type, élément contenu, objet),
• sur quelles propriétés il agit (Propriétés/Action).

Le contenu des colonnes dépend du type d'objet recherché.

Le tri des données du tableau, déclenché par un clic sur l'en-tête de la colonne, s'effectue
par ordre ascendant ou descendant, affiché par un "+" ou un "-" dans la ligne d'en-tête.
Si l'affichage du tableau est filtré via la fonction "Filtre automatique", le titre de la colonne
concernée est affiché en blanc et le critère de filtrage est visualisé dans le titre.

La fonction "Afficher/Masquer Colonnes" du menu "Affichage" modifie l'affichage des


colonnes; celui-ci peut aussi être modifié dans le menu contextuel de la ligne d'en-tête.
Paramétrez la largeur des colonnes par sélection ou en déplaçant les limites de cellule dans
l'en-tête avec le pointeur de la souris ou encore avec l'option de menu "Outils/Paramètres".
Les largeurs de colonne peuvent également être optimisées, individuellement ou
globalement, à l'aide du menu contextuel pour permettre de visualiser toutes les données du
tableau.

Définissez également le contenu des colonnes "Utilisés", "Inutilisés" et "Utilisés, inexistants"


dans l'option de menu "Affichage / Afficher": Toutes les options du sous-menu entraînent
uniquement l'affichage des lignes de tableau sélectionnées. Les titres des colonnes
apparaissent en grisé et les colonnes restent vides pour les options non sélectionnées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 217


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

Le champ d'état au bord inférieur de la fenêtre de données indique si l'affichage du tableau


est filtré ou non, p. ex. par la fonction "Filtre automatique" ou la commande de menu
"Affichage / Afficher".

exemple de composition de tableau pour la recherche de variables dans des vues

218 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

11.3 Créer une liste de références croisées (Dialogue de sélection de


filtres)

Vous définissez les critères de recherche d'une liste de références croisées dans le dialogue
de sélection de filtres.
Les commandes de menu "Fichier / Nouveau" ou "Edition / Filtres" affichent la fenêtre de
dialogue.

Case à cocher précédant la fenêtre de sélection

Tous les objets de type choisi sont recherchés. Si vous ne souhaitez pas sélectionner tous
les objets, le bouton ("...") permet d'effectuer une sélection. La case à cocher apparaît alors
"en grisé".

Fenêtre de sélection

Sélectionnez dans cette fenêtre les types d'objets à rechercher. Les types d'objets
sélectionnables sont les variables, vues, fonctions, objets OLE et ActiveX Controls.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 219


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

Cases à cocher "Utilisés, existants" , "Inutilisés, existants" , " Utilisés, inexistants"

Ces cases permettent d'affiner la recherche.


Terme Description
Utilisés, existants Tous les objets de la liste de références
croisées courante qui existent et sont utilisés
(référencés) dans un autre objet sont affichés.
Inutilisés, existants Tous les objets qui existent et ne sont pas
référencés dans un autre objet sont affichés.
Utilisés, inexistants Tous les objets qui contiennent une référence à
un objet inexistant sont affichés (p. ex. une vue
dans laquelle est référencée une variable
supprimée). (Référence dite ouverte)

Cases à cocher des types d'objets

A chaque type d'objets pour lequel la recherche d'objets est supportée correspond une case
à cocher. Les références sont recherchées dans tous les objets de ce type ou dans les
objets sélectionnés.
La case à cocher apparaît en grisé si un sélection partielle a été effectuée dans le dialogue
de sélection.

Boutons "..." pour l'ouverture d'un dialogue de sélection

Ces boutons permettent de restreindre le champ de la recherche dans les objets ou des
objets.
Le paramétrage s'effectue dans des dialogues de sélection différents suivant les types
d'objets.

• Lorsque le type sélectionné est "Variable", le dialogue de sélection de variables s'ouvre.


• Le bouton (...) ouvre un dialogue de sélection lors d'une recherche dans les types
d'objets vues, fonctions, archives et alarmes; ce dialogue affiche p. ex. tous les fichiers
PDL du projet WinCC.

Pour les objets de type OLE et les contrôles ActiveX, la recherche ne peut être restreinte et
s'effectue uniquement avec le paramétrage "Toutes". Aucun dialogue ne s'affiche.

Nota
Le paramétrage par défaut du dialogue inhibe les combinaisons de critères non cohérentes.
Le bouton "Lancer recherche" reste donc parfois verrouillé ou la case à cocher "Archives"
n'est p. ex. pas proposée dans la zone "Rechercher dans" lors d'une recherche de vues.

220 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

11.4 Rafraîchissement d’une liste des références croisées

La liste de références croisées affichée dans la fenêtre de données est obtenue par filtrage
des données de la gestion interne de données.
Cet affichage ne correspond pas forcément à la configuration courante de WinCC puisque le
rafraîchissement de la gestion interne de données peut s'effectuer manuellement ou de
façon automatique et que le rafraîchissement de la liste de références croisées affichée est
toujours manuel.

Liste de renvois croisés


Cross Reference

Editeur

Filtre

Gestion de données

Données de WinCC

Le rafraîchissement peut s'effectuer avec les fonctions suivantes:

Fonction Description
Rafraîchir Active ou désactive le "Rafraîchissement automatique" de
automatiquement la gestion interne de données de façon permanente. Le
(Menu "Outils") paramétrage actuel est indiqué par une coche placée
devant l'option de menu et par le texte "R-AUT" dans la
barre d'état.
Toutes les modifications de configuration sont prises en
compte à partir de l'instant de l'activation de la fonction.
Rafraîchir gestion de Ne déclenche qu'une fois le rafraîchissement de la gestion
données interne de données; l'affichage de la liste de références
(Menu "Outils") croisées n'est pas automatiquement rafraîchie.
Rafraîchir Rafraîchissement (une seule fois) de la liste de références
(Menu "Affichage") croisées affichée, c.-à-d. que les filtres courants sont de
nouveau appliqués à la gestion interne des données avec
affichage du résultat.
Cette commande correspond à l'option de menu "Edition /
Filtres", mais sans ouverture préalable du dialogue de
sélection de filtres.
Rafraîchir gestion de Déclenche le rafraîchissement de la gestion des données
données et affichage interne et l'affichage de la liste de références croisées.
(Menu "Outils")

Lorsque le rafraîchissement automatique est désactivé, des incohérences peuvent


apparaître entre la configuration, la gestion interne des données et la liste de références
croisées affichée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 221


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

Les éventuelles incohérences sont signalées comme suit:


• Incohérences entre le projet WinCC et la gestion interne des données
par un avertissement émis lors de la création / de l'édition d'une liste de références
croisées et par affichage de "RAF !" dans la barre d'état
• Incohérences entre la gestion interne de données et la liste de références croisées
affichée
par l'affichage "PERIME"

Les points suivants permettent d'obtenir un affichage de la liste de références croisées


correspondant à l'état de configuration le plus récent:
• Réactivation de la fonction "Rafraîchir automatiquement" (permanent) et activation de la
fonction "Rafraîchir gestion des données et affichage"
Cette fonction manuelle est nécessaire pour deux raisons. D'une part, parce que toute
modification de la configuration est également gérée dans la gestion des données dès
l'activation du rafraîchissement automatique, et puisque des incohérences peuvent
apparaître entre la réactivation et le dernier rafraîchissement de la gestion interne de
données. D'autre part l'activation de la fonction n'entraîne aucun rafraîchissement de la
liste de références internes.
• Activation manuelle (une seule fois) de la fonction "Rafraîchir gestion de données et
affichage"

Nota
Les fonctions "Rafraîchir gestion de données et affichage" et "Rafraîchir gestion de
données" peuvent, selon la capacité de mémoire de l'ordinateur et la taille du projet, durer
un certain temps (jusqu'à plusieurs heures).
Lorsqu'une nouvelle vue est copiée dans le dossier du projet via l'Explorateur Windows,
"Cross Reference" ne détecte aucune incohérence dans la liste de références croisées et
l'utilisateur doit alors lancer la fonction "Rafraîchir la gestion de données" manuellement.
Il est également à noter qu'après un rafraîchissement, l'affichage peut être influencé par des
critères de sélection de "Filtre automatique".

La désactivation du rafraîchissement automatique peu être souhaitable lorsque:


• Un état de configuration particulier de la gestion interne de données doit être gelé et des
listes de références croisées créées pour cet état
• Pour économiser les ressources du système parce que la fonction "Rafraîchir
automatiquement" n'utilise pas constamment, lorsqu'elle est désactivée, de ressources
pour rafraîchir la gestion des données.

Une liste de références croisées peut également présenter des incohérences puisque cette
liste est basée sur les données internes au moment de l'enregistrement et/ou que la gestion
interne de données n'était peut-être plus actuelle.

222 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Liste de références croisées WinCC "Cross Reference"

11.5 Saut dans les éditeurs ("Saut à l’occurrence")

Lors de l'affichage de points d'emploi dans une liste de références croisées de l'éditeur, il est
possible d'exécuter un saut vers ces points d'emploi depuis l'éditeur WinCC utilisé.

Sélectionnez à cette fin l'objet souhaité dans la fenêtre de données de l'éditeur. La


commande de menu "Edition / Point d'emploi" et le menu contextuel permettent de
déclencher la fonction "Saut vers point d'emploi".

Le tableau ci-dessous montre l'éditeur lancé lors du saut vers un point d'emploi :

Occur- Editeur Action pour saut à une occurrence


rence
Archive Tag Logging Démarrage de l'éditeur, pas d'autre action
Alarme Alarm Logging Démarrage de l'éditeur, pas d'autre action
Fonction 2 Global Script Démarrage de l'éditeur et affichage de la
(projet et fonction
standard) Aucune action pour des fonctions internes.
Objet vue Graphics Lancement de l'éditeur et focalisation sur
Designer l'objet
Variable Explorateur L'explorateur est placé au premier plan, pas
WinCC d'autre action

Exemple :
L'éditeur affiche une dynamisation d'une propriété dans un objet graphique d'une vue. La
dynamisation a été créée avec une variable de process, c'est pourquoi son utilisation dans
l'éditeur est affichée. L'éditeur ouvre Graphics Designer lors du saut vers un point d'emploi et
l'objet correspondant est mis en évidence.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 223


6AV6392-1XA06-0AC0
Liste de références croisées WinCC "Cross Reference" 04.03

11.6 Réaffectation d’une variable

Une autre utilisation de la liste de références croisées est la fonction "Réaffecter". Cette
fonction permet de renommer une ou plusieurs variables dans des points d'emploi définis du
projet sans qu'aucun défaut d'intégrité n'apparaisse dans le nom de la variable utilisée.
La réaffectation peut également s'appliquer à une variable inexistante. Cross Reference
détecte un tel cas et ouvre automatiquement un dialogue pour la création de cette variable.
La fonction "Réaffecter" permet également de rechercher et de remplacer plusieurs
caractères dans un nom de variables.

Pour procéder à la réaffectation, vous devez sélectionner la variable, le point d'emploi ou


l'objet concerné dans la fenêtre de données de l'éditeur. La fonction peut ensuite être
activée avec la commande de menu "Edition / Réaffecter" ou dans le menu contextuel.

Nota
Lorsque la variable sélectionnée n'est pas utilisée, l'option "Réaffecter" est affichée
désactivée. La variable peut alors être renommée dans l'explorateur WinCC.
Les principes de configuration décrits dans l'annexe doivent être respectés pour que "Cross
Reference" puisse reconnaître et modifier les noms de variables utilisées dans les fonctions.
Les fonctions existantes doivent être modifiées en conséquence.

224 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12 Documentation des données de configuration et


des données Runtime

12.1 Documentation du projet

12.1.1 Documentation de données de configuration et de données Runtime

Introduction

Pour documenter des données de configuration et des données Runtime, des rapports et
des journaux sont créés dans WinCC pour lesquels des mises en page prédéfinies sont
livrées. Ces mises en page permettent de couvrir la plupart des cas d'application pour la
documentation de vos données. Le Report Designer vous permet de modifier des mises en
page prédéfinies ou de créer de nouvelles mises en page pour les adapter à vos besoins et
à vos souhaits.

Cas d'application

Le système de consignation vous permet d'imprimer :


• les données de configuration dans un rapport.
• les données Runtime dans un journal.

Utilisation

La documentation des données de configuration est appelée dans le reste de cette aide
Documentation du projet. Elle sert à établir un rapport avec les données de configuration
d'un projet WinCC.
La documentation des données Runtime est appelée dans le reste de cette aide
Documentation Runtime. Elle sert à établir un journal avec les données du process dans
Runtime. Pour la sortie des données Runtime, l'application correspondante doit être dans
Runtime.
Report Designer fournit des travaux d'impression pour la sortie des rapports et journaux.
Dans ces travaux d'impression sont définis la commande temporisée, le moyen d'impression
et le volume à imprimer.
Pour la sortie des données, on utilise les objets dynamiques du Report Designer. Ces objets
dynamiques sont liés aux applications correspondantes.
La sélection des données pour la sortie dépend de l'application et s'effectue soit lors de la
création de la mise en page, soit lors de la création du travail d'impression soit directement
lors du lancement de la sortie.
Certaines applications ne proposent pas les trois possibilités de sélection des données.
Pendant la sortie des rapports et des journaux, les objets dynamiques reçoivent les valeurs
actuelles.
La structure et la configuration des rapports pour la documentation du projet et des journaux
pour la documentation Runtime est dans une large mesure identique. La principale
différence réside dans la liaison de la source de données avec les objets dynamiques et
dans le lancement de l'impression.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 225


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Moyens d'impression

Les rapports et journaux peuvent être sortis/imprimés au choix


• sur une imprimante
• dans un fichier
• sur l'écran

Formats d'impression

Les rapports et journaux peuvent être sortis/imprimés au choix


• dans une mise en page
• dans une mise en page ligne (uniquement journal au fil de l'eau)

Editeurs

Pour l'édition de la mise en page, le Report Designer propose l'éditeur de mise en page.
Dans l'éditeur de mise en page sont configurés aussi bien les mises en page pour les
rapports de la documentation du projet que les journaux pour la documentation Runtime.
Pour l'édition de la mise en page ligne, le Report Designer propose l'éditeur de mise en page
ligne. Dans l'éditeur de mise en page ligne, seules les mises en page ligne pour la sortie du
journal au fil de l'eau sont configurées.

226 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.1.2 Structure des rapports et journaux dans la mise en page

Division en zones d'une mise en page

Les mises en page sont divisées géométriquement en différentes zones. La page représente
la surface de mise en page totale. Il est possible de définir les marges d'impression pour
cette zone. Il est judicieux de configurer d'abord les marges de la zone imprimable pour les
en-têtes et pieds de page ou pour un logo d'entreprise puis de configurer ensuite la partie
restante de la zone imprimable pour la sortie des données du rapport. Cette zone définie à
l'intérieur de la zone imprimable est appelée "Corps de page".

Les mises en page de rapport et de journal contiennent un niveau statique et un niveau


dynamique. Le niveau statique contient les en-têtes et pieds de page d'une mise en page
pour la sortie du nom de la société, de son logo, du nom du projet, du nom de la mise en
page, du numéro de page et de l'heure, etc. Le niveau dynamique contient les objets
dynamiques pour la sortie des données de configuration et des données Runtime.
Dans le niveau statique, seuls des objets système statiques peuvent être insérés. Dans le
niveau dynamique, des objets système statiques et dynamiques peuvent être insérés.
Les objets insérés dans la partie dynamique d'une mise en page sont étendus** de façon
dynamique si nécessaire. Si p. ex. un objet de type Tableau dynamique reçoit des données,
ce tableau est étendu** de telle sorte que toutes les données soient imprimées dans le
tableau. Si d'autres objets sont présents dans la partie dynamique de la mise en page, ceux-
ci sont décalés en conséquence. Les objets qui doivent avoir un emplacement fixe doivent
donc être insérés dans la partie statique de la mise en page.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 227


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Composition des pages

Chaque mise en page se compose de trois pages


• Page de garde
• Contenu
• Dernière page
Page de garde La page de garde est un élément fixe d'une mise en page. Il est donc
possible de créer une page de garde propre à chaque rapport.
Contenu Dans cette partie de la mise en page, la structure et le contenu du rapport
sont définis pour la sortie. Pour définir le contenu, des objets système
statiques et dynamiques sont à votre disposition.
Le contenu a une partie statique et une partie dynamique (niveau
configuration).
La partie dynamique du contenu est, en cas de besoin, répartie pendant
la sortie sur les pages suivantes car le nombre ou la quantité des
données n'est connu qu'au moment de la sortie .
Dernière page La dernière page est un élément fixe d'une mise en page. Il est donc
possible de créer une dernière page propre à chaque rapport.

La création et la sortie de la page de garde et de la dernière page sont optionnelles. Par


défaut, la sortie de la page de garde est préréglée par le système tandis que celle de la
dernière page n'est pas préréglée. La mise en page est effectuée dans l'éditeur de mise en
page.
La page de garde et la dernière page ont également une partie statique et une partie
dynamique (niveau configuration).
Important :
Si vous utilisez dans la page de garde ou la dernière page des objets dynamiques, il peut
arriver que ces données ne soient prises en compte que partiellement** lors de la sortie.
C'est le cas si les données des objets dynamiques ne rentrent pas sur une seule page. La
page de garde et la dernière page ne représentent toujours qu'une seule page** et n'ont pas
de saut de page !

228 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.1.3 Structure des journaux dans la mise en page ligne

Division des zones d'une mise en page ligne

Les mises en page ligne sont divisées géométriquement en différentes zones. La page
représente la surface de mise en page totale, les marges d'impression peuvent être définies
pour cette zone. Il est judicieux de configurer d'abord les marges de la zone imprimable pour
les en-têtes et pieds de page ou pour un logo d'entreprise puis de configurer ensuite la
partie restante de la zone imprimable pour la sortie des données du journal. Cette zone
définie à l'intérieur de la zone imprimable est appelée "Corps de page".

Les mises en page ligne contiennent un niveau statique et un niveau dynamique. Le niveau
statique contient l'en-tête et le pied de page pour l'impression du nom de la société, du nom
du projet, du nom de la mise en page, etc. sous forme de texte brut. Le niveau dynamique
contient un tableau dynamique pour la sortie des alarmes de Alarm Logging.

Division d'une page

Chaque mise en page ligne se compose de trois zones


• En-tête
• Contenu (Tableau)
• Pied de page
En-tête L'en-tête est un élément fixe d'une mise en page ligne, il est imprimé avec
chaque page. Un en-tête dans la mise en page ligne peut comprendre
jusqu'à 10 lignes. Il n'est pas possible d'insérer des graphiques.
Contenu du Dans cette partie de la mise en page ligne, la structure et le contenu du
journal journal sont définis pour la sortie. Pour définir le contenu du journal, vous
(Tableau) disposez des possibilités de sélection et des critères de tri pour la sortie
des alarmes issues de Alarm Logging.
La présentation dépend de la largeur des différentes colonnes et de la
taille des caractères réglée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 229


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Pied de page Le pied de page est un élément fixe d'une mise en page ligne, il est
imprimé avec chaque page. Un pied de page dans la mise en page ligne
peut comprendre jusqu'à 10 lignes. Il n'est pas possible d'insérer des
graphiques.

La création et la sortie des en-têtes et pieds de page sont optionnelles. Par défaut, le
système prédéfinit la sortie de 3 lignes pour l'en-tête et de 3 lignes pour le pied de page.

Utilisation de la mise en page ligne

La mise en page sous forme de lignes est utilisée exclusivement pour le journal au fil de
l'eau. Il est édité dans l'éditeur de mise en page ligne. Il n'existe pour une mise en page ligne
qu'un seul travail d'impression valide, celui-ci est intégré dans le système de WinCC. Pour la
sortie, le journal au fil de l'eau doit être activé dans la liste de lancement de l'ordinateur qui
crée le journal.

12.1.4 Travaux d'impression dans WinCC

Introduction

Les travaux d'impression dans WinCC ont une importance centrale pour la sortie de la
documentation du projet et de la documentation Runtime. La présentation extérieure et
l'alimentation en données pour la sortie sont configurées dans les mises en page. Dans les
travaux d'impression sont configurés le moyen d'impression, le volume à imprimer, le
moment du lancement de l'impression et d'autres paramètres pour l'impression.
Pour l'impression, chaque mise en page doit être liée à un travail d'impression**. Différents
travaux d'impression sont fournis dans WinCC pour la documentation du projet. Ces travaux
d'impression sont déjà liés** aux applications correspondantes de WinCC. Ces travaux
d'impression système ne peuvent être ni effacés ni renommés.
Vous pouvez créer de nouveaux travaux d'impression pour l'impression de nouvelles mises
en page dans WinCC Explorer. Un travail d'impression spécial est prévu dans WinCC pour
l'impression d'une mise en page ligne. Les mises en page ligne ne peuvent être imprimées
qu'avec ce travail d'impression. Il n'est pas possible de créer un nouveau travail d'impression
pour une mise en page ligne.

230 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.2 Introduction à la documentation du projet

Introduction

Pour créer dans WinCC une documentation du projet, vous pouvez lancer directement la
sortie des rapports dans les éditeurs concernés de WinCC. Les éditeurs prévus à cet effet
sont liés à des travaux d'impression qui appellent pour l'impression une mise en page
prédéfinie. Des paramètres standard pour la sortie sont déjà définis dans les mises en page
prédéfinies. Pour plus d'Informations sur les paramètres d'impression, reportez-vous à la
documentation du projet des différents composants.

Composants avec appel de la documentation du projet

Vous pouvez lancer directement la documentation du projet à partir des composants


suivants de WinCC :
• WinCC Explorer
• Graphics Designer
• Alarm Logging
• Tag Logging
• Global Script
• Text Library
• User Administrator
• User Archives
• Timesynchronization
• Editeur d'avertissements sonores
• Picture Tree Manager
• Lifebeat Monitoring
• Editeur de projet OS
la sortie des rapports pour la documentation du projet est lancée en principe par l'utilisateur.
Le menu Fichier des différents composants de WinCC contient les options suivantes :

Option de menu Fonction Particularités


Imprimer la Imprime immédiatement un Aucun dialogue de sélection de
documentation de rapport. La mise en page réglée l'imprimante n'est activé,
projet dans le travail d'impression est l'impression démarre
utilisée. Le rapport est imprimé immédiatement. Selon la taille du
sur l'imprimante/dans le fichier projet, cette opération peut prendre
réglé dans la dialogue un peu de temps. L'opération ne
Propriétés de travail peut pas être interrompue pendant
d'impression. le chargement des données à partir
du système.
Aperçu avant Ouvre un aperçu du rapport à Selon la taille du projet, cette
impression de la imprimer. opération peut prendre un peu de
documentation temps. L'opération ne peut pas être
interrompue pendant le
chargement des données à partir
du système.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 231


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Option de menu Fonction Particularités


Configurer Ouvre le dialogue Propriétés de Pour plus d'Informations, reportez-
documentation de travail d'impression. Ce dialogue vous à "Travaux d'impression dans
projet vous permet de définir la mise WinCC" et "Modifier un travail
en page utilisée, de configurer d'impression existant".
l'imprimante ou le fichier pour
l'impression et d'indiquer les
pages à imprimer.

12.2.1 Documentation du projet dans WinCC Explorer

Introduction

Le WinCC Explorer est préparé pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans WinCC
Explorer :

Objet Options d'impression Fonction


Ordinateur - Sert à imprimer le nom d'ordinateur
dont les données doivent être
documentées.
Variables Sélection des variables Sert à imprimer les variables, les
Sélection des groupes de variables groupes de variables et les paramètres
Sélection des paramètres des des variables issus de la gestion des
variables variables.
Format Sert au formatage de la liste de
variables.
Liaisons Sélection des liaisons par un Sert à imprimer les liaisons configurées
dialogue de sélection. vers les automates de niveau inférieur.

232 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.2.2 Documentation du projet dans Graphics Designer

Introduction

Le Graphics Designer est préparé pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet
Les travaux d'impression pour la documentation du projet peuvent être lancés au choix soit
par le menu des composants WinCC soit** directement dans WinCC Explorer. Pour la
documentation du projet de Graphics Designer, il existe néanmoins ici une différence
fondamentale. Lors du lancement d'un travail d'impression dans Graphics Designer, les
données de la vue ouverte sont imprimées. Si le travail d'impression est lancé dans WinCC
Explorer, les données de toutes les vues présentes dans le projet Graphics Designer sont
imprimées. Ceci s'applique à tous les paramètres documentés des vues de Graphics
Designer.

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans Graphics
Designer :
Actions dans Graphics Designer

Objet Options d'impression Fonction


Info L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer les informations
- Actions sur Property générales comme le nom de la vue, le
- Actions sur objet nom de l'objet et le nom de propriété.
Description de L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer le type de trigger.
trigger - Actions sur Property
Texte source L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer le texte source d'une
- Actions sur Property action.
- Actions sur objet

Données des vues Graphics Designer

Objet Options d'impression Fonction


Représentation Sélection d'éléments : Sert à imprimer l'affichage d'une vue
générale Tous les éléments disponibles Graphics Designer dans un rapport.
L'élément sélectionné
Statistiques de vue Sélection des données Sert à imprimer les données
statistiques de la vue statistiques sur une vue Graphics
Designer.
Attributs Sélection des attributs Sert à imprimer les attributs d'une
Sélection des données de vue Graphics Designer
tableau
Objets incorporés Sélection des objets Sert à imprimer les objets incorporés
dans une vue Graphics Designer.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 233


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Objet Options d'impression Fonction


Actions Sélection des types d'action Sert à imprimer les actions dans une
vue Graphics Designer.
Trigger Sélection des objets Sert à imprimer les triggers pour les
Sélection des actions actions dans une vue Graphics
Designer.
Texte source Sélection des actions Sert à imprimer le texte source des
actions dans une vue Graphics
Designer.
Liaisons directes Sélection d'éléments : Sert à imprimer les liaisons directes
Tous les éléments disponibles dans une vue Graphics Designer.
L'élément sélectionné

Données des objets Graphics Designer

Objet Options d'impression Fonction


Statistiques d'objet Sélection des objets Sert à imprimer les données
Sélection des statistiques de statistiques sur les objets dans une
l'objet vue Graphics Designer.
Attributs Sélection des objets Sert à imprimer les attributs des
Sélection des attributs objets dans une vue Graphics
Sélection des données de Designer.
tableau
Actions Sélection des objets Sert à imprimer les actions sur les
Sélection des actions objets dans une vue Graphics
Designer.
Trigger Sélection des objets Sert à imprimer les triggers pour les
Sélection des actions actions sur les objets dans une vue
Graphics Designer.
Texte source Sélection des objets Sert à imprimer le texte source des
Sélection des actions actions pour les objets sélectionnés.
Liaison directe Sélection des objets Sert à imprimer les liaisons directes
des objets

Particularités pour la sortie des données d'objets


• Objet Control Slider : Pour les attributs "PictureBack" et "PictureThumb" la relation
suivante s'applique dans la documentation du projet : Si aucune vue n'est insérée, le
caractère - (trait d'union) est imprimé dans la documentation du projet. Si une vue est
insérée, "none" est imprimé.
• Objet Control Push Button : Pour les attributs "PictureSelected" et "PictureUnselected" la
relation suivante s'applique dans la documentation du projet : Si aucune vue n'est
insérée, le caractère - (trait d'union) est imprimé dans la documentation du projet. Si une
vue est insérée, "none" est imprimé.

234 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.2.3 Documentation du projet dans Alarm Logging

Introduction

L'éditeur Alarm Logging est préparé pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur
Alarm Logging :

Objet Options d'impression Fonction


Classes d'alarmes - Sert à imprimer les classes d'alarme
existantes avec leurs propriétés
Alarmes individuelles Sélection des alarmes Sert à imprimer les alarmes individuelles
individuelles sélectionnées avec leurs propriétés
Archive - Sert à imprimer les archives d'alarme
existantes avec leurs propriétés

Données des blocs d'alarme :

Objet Options d'impression Fonction


Blocs système - Sert à imprimer les blocs système
existants avec leurs propriétés
Blocs de texte utilisateur - Sert à imprimer les blocs de texte
utilisateur existants avec leurs
propriétés
Blocs de valeur de - Sert à imprimer les blocs de valeur de
process process existants avec leurs propriétés

Données des alarmes groupées

Objet Options d'impression Fonction


Classe d'alarmes - Sert à imprimer les alarmes groupées
des classes d'alarmes.
personnalisée - Sert à imprimer des alarmes
groupéesdéfinies par l'utilisateur.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 235


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

12.2.4 Documentation du projet dans Tag Logging

Introduction

L'éditeur Tag Logging est préparé pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur Tag
Logging :

Objet Options d'impression Fonction


Temps - Sert à imprimer les temps
existants avec leurs propriétés

Données des archives :

Objet Options d'impression Fonction


Archive de valeurs de Nom d'archive Sert à imprimer les données de
process Données des archives de configuration des archives de valeurs
valeurs de process de process
Archive condensée Nom d'archive Sert à imprimer les données de
Données des archives de configuration des archives
valeurs de process condensées
Variable d'archive de Variable Sert à imprimer les données de
valeurs de process Données de variable configuration des variables
d'archives de valeurs de process
sélectionnées
Variable des archives Variable Sert à imprimer les données de
condensées Données de variable configuration des variables
d'archives condensées sélectionnées

12.2.5 Documentation du projet dans Global Script

Introduction

Vous disposez dans Global Script de deux éditeurs, l'éditeur C et l'éditeur VBS. Les deux
éditeurs sont préparés pour la documentation du projet. Si vous avez ouvert dans l'un des
éditeurs une action, une fonction ou un module, les options de menu suivantes sont à votre
disposition dans l'éditeur concerné dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

236 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

la sortie s'effectue via la fonction ou l'action ouverte ou un module.


Une documentation de toutes les actions présentes dans le projet, des fonctions du projet et
des fonctions standard peut être imprimée par le biais de trois des travaux d'impression
présentés plus bas. la sortie est lancée dans WinCC Explorer.
Les mêmes mises en page prédéfinies sont utilisées pour la sortie de la documentation du
projet dans l'éditeur C et dans l'éditeur VBS. Lors de la sortie, l'identification "Langue : C-
Script" ou "Langue : VBScript" est imprimée dans le champ d'info. Vous pouvez ainsi voir
duquel des deux éditeurs provient la documentation.

Nota
La documentation de toutes les actions, fonctions et modules peut être très grande. Pour
vérifier le nombre de pages, ouvrez l'aperçu avant impression du travail d'impression et
vérifiez le nombre de pages (Format : Page 1 sur x).

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur
Global Script :

Objet Options d'impression Fonction


Info L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer les informations
- Actions générales comme l'auteur, la date
- Fonctions standard de création, la date de modification,
- Fonctions de projet la version et les commentaires.
- Modules standard
- Modules de projet
Description de L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer le type de trigger.
trigger - Actions
Texte source L'objet est disponible pour les : Sert à imprimer le texte source
- Actions d'une action/fonction ou d'un
- Fonctions standard module.
- Fonctions de projet
- Modules standard
- Modules de projet

12.2.6 Documentation du projet dans Text Library

Introduction

La Text Library est préparée pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

Manuel WinCC V6 Documentation de base 237


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans la Text
Library:

Objet Options d'impression Fonction


Données générales - Sert à imprimer les données de
configuration de la Text Library.
Tableau de textes Sélection de langue pour Sert à imprimer les textes de la Text
sélectionner les langues Library.
d'impression

12.2.7 Documentation du projet dans User Administrator

Introduction

L'éditeur User Administrator est préparé pour la documentation du projet. Les options de
menu suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer la documentation de projet
• Aperçu avant impression de la documentation
• Configurer documentation de projet

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur User
Administrator :

Objet Options d'impression Fonction


Groupes - Sert à imprimer des groupes d'utilisateur à
partir de User Administrator.
Fonctions - Sert à imprimer les textes des fonctions
configurées à partir de User Administrator.

12.2.8 Documentation du projet dans l'éditeur Timesynchronization

Introduction

L'éditeur Timesynchronization est préparé pour la documentation du projet. Les boutons


suivants sont à votre disposition dans le dialogue de l'éditeur :
• Impression
• Aperçu
• Setup

238 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur
Timesynchronization :

Objet Options d'impression Fonction


Devices - Sert à imprimer les appareils et
services utilisés.
General - Sert à imprimer les paramétrages
généraux dans l'éditeur
Timesynchronization.

12.2.9 Documentation du projet dans l'éditeur d'avertissements sonores

Introduction

L'éditeur d'avertissements sonores est préparé pour la documentation du projet. Les boutons
suivants sont à votre disposition dans le dialogue de l'éditeur :
• Documentation du projet
• Impression
• Aperçu
• Configurer...

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur
d'avertissements sonores :

Objet Options d'impression Fonction


HornTags - Sert à imprimer les coordonnées de la
variable et de la classe d'alarmes.
GeneralSettings - Sert à imprimer les paramétrages
généraux dans l'éditeur
d'avertissements sonores.
HornSignals - Sert à imprimer les coordonnées des
signaux ou des modules de signaux
pour les variables.
AdditionalResetTags - Sert à imprimer la validation multiple
par les variables d'acquittement
supplémentaires.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 239


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

12.2.10 Documentation du projet dans Picture Tree Manager

Introduction

Le Picture Tree Manager est préparé pour la documentation du projet. Les options de menu
suivantes sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Imprimer documentation de projet hiérarchie
• Aperçu documentation de projet hiérarchie
• Configurer hiérarchie de documentation de projet...
• Imprimer documentation de projet affichage groupé
• Aperçu documentation de projet affichage groupé
• Configurer affichage groupé de documentation de projet...

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans Picture Tree
Manager :

Objet Options Fonction


d'impression
Tableau PTM - Sert à imprimer la hiérarchie configurée et
les vues qu'elle contient.
Tableau indications - Sert à imprimer les données de
groupées configuration de l'affichage groupé.

12.2.11 Documentation du projet dans Lifebeat Monitoring

Introduction

L'éditeur Lifebeat Monitoring est préparé pour la documentation du projet. Les boutons
suivants sont donc disponibles dans le menu "Fichier" :
• Impression
• Affichage
• Configuration de l'imprimante...

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur
Lifebeat Monitoring :

Objet Options d'impression Fonction


Tableau LBM - Sert à imprimer les données de
configuration issues du Lifebeat
Monitoring.

240 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

12.2.12 Documentation du projet dans l'éditeur de projet OS

Introduction

L'éditeur de projet OS est préparé pour la documentation du projet. Les boutons suivants
sont donc à votre disposition sur l'onglet Général:
• Impression
• Affichage
• Configuration de l'imprimante...

Données pour la sortie

Les données suivantes sont disponibles pour la documentation du projet dans l'éditeur de
projet OS :

Objet Options d'impression Fonction


Tableau Projecteditor - Sert à imprimer les paramétrages des
coordonnées du moniteur, la plage de la
liste, l'espace de travail et la plage des
touches.
Tableau Topfield - Sert à imprimer les paramétrages pour
la représentation de cercles dans la
fenêtre Runtime.
Tableau TopfieldConfig2 - Sert à imprimer les paramétrages pour
la représentation de vues groupées et
de vues générales dans la fenêtre
Runtime.
Tableau TopfieldConfig3 - Sert à imprimer les paramétrages pour
la représentation de groupes de courbes
dans la fenêtre Runtime.
Tableau AlarmConfig - Sert à imprimer les paramétrages pour
la représentation de la petite fenêtre
d'alarmes.
Tableau AreaButton - Sert à imprimer les paramétrages pour
les boutons de changement de zone.
Tableau HiddenArea - Sert à imprimer les paramétrages pour
les zones cachées.
Tableau RestData - Sert à imprimer les paramétrages
généraux dans l'éditeur de projet OS.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 241


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

12.3 Introduction à la Documentation Runtime

Introduction

Plusieurs possibilités sont proposées pour la consignation des données Runtime dans
WinCC. Une partie des Controls WinCC pour la représentation des données Runtime a un
bouton configurable pour les fonctions du journal. Si ce bouton est activé dans un Control
WinCC, l'impression de la vue actuelle de ce Control s'effectue directement par le travail
d'impression lié. Les Controls WinCC suivants ont un bouton configurable pour les fonctions
de journal :
• WinCC Alarm Control
• WinCC Online Trend Control
• WinCC Online Table Control
• WinCC User Archive Table Control
Pour la consignation automatique dans un journal des données Runtime, les mises en page
correspondantes doivent être configurées et liées à un travail d'impression. La détermination
des données à imprimer ainsi que le paramétrage des options d'impression s'effectuent dans
la mise en page concernée. La commande de temporisation et la sélection du volume à
imprimer s'effectuent par le travail d'impression lié à la mise en page.
Une mise en page peut aussi être utilisée par plusieurs travaux d'impression, pour p. ex.
obtenir une impression sur différents moyens ou à cause d'une sélection de temps différente
des données. Les travaux d'impression peuvent être appelés de différentes manières. Les
appels suivants peuvent être configurés :
• Appel par un bouton configurable dans l'un des Controls WinCC cités plus haut
• Appel par un bouton configurable dans une vue WinCC
• Appel par la fenêtre d'application "Liste des travaux d'impression" dans une vue WinCC
• Appel par un cycle configurable dans le travail d'impression
• Appel par des paramètres de démarrage configurables dans le travail d'impression
• Appel par une fonction script

Composants pour la documentation Runtime

Vous pouvez documenter des données Runtime à partir des composants suivants de WinCC
:
Alarm Logging Runtime

Objet du journal Fonction


Journal au fil de l'eau Le journal au fil de l'eau commence en même temps que WinCC
Runtime et imprime une liste chronologique de toutes les
alarmes qui sont survenues.
Journal d'alarmes Le journal d'alarmes imprime toutes les alarmes à partir de la
liste des alarmes actuelle de Alarm Logging.
Journal d'archive Le journal d'archive sert à imprimer les alarmes qui sont
enregistrées dans les archives d'alarme.

242 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

Tag Logging Runtime

Objet du journal Fonction


Tableau des variables Le tableau des variables de Tag Logging consigne les
informations et le contenu des variables à partir des archives des
valeurs du process et des archives condensées. Les données
sont sorties sous forme de tableau .
Courbe de variables La courbe de variables sort le contenu des variables à partir des
archives des valeurs du process et des archives condensées
sous la forme d'une courbe.

User Archives Runtime

Objet du journal Fonction


Tableau des archives Dans le tableau des archives utilisateur sont imprimées les
utilisateur informations et le contenu des archives utilisateur et des vues.

Autres possibilités de la documentation Runtime

Consignation de fichiers CSV

Objet du journal Fonction


Tableau CSV-Provider Dans le tableau CSV-Provider sont consignées les données
issues d'un fichier au format CSV. Les données sont sorties sous
forme de tableau.
Courbe CSV-Provider Dans la courbe CSV-Provider sont consignées les données
issues d'un fichier au format CSV. Les données sont sorties sous
forme de courbe.

Consignation de données à l'aide d'ODBC

Objet du journal Fonction


Champ de base de Sert à sortir les données d'un champ d'une source de données à
données ODBC l'aide d'ODBC. Les données sont sorties sous forme de texte.
Tableau de base de Sert à sortir les données d'un tableau d'une source de données
données ODBC à l'aide d'ODBC. Les données sont sorties sous forme de
tableau.

Consignation de ses propres serveurs COM

Objet du journal Fonction


Serveur COM L'objet serveur COM permet d'intégrer son propre objet COM
dans WinCC et de consigner dans un journal les données
issues de cet objet. L'objet COM peut être de type texte, tableau
ou vue.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 243


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Sortie d'une recopie d'écran

Objet du journal Fonction


Recopie d'écran Sert à imprimer le contenu actuel de l'écran, une zone partielle
de celui-ci ou la fenêtre de vue sélectionnée.

L'impression d'une recopie d'écran peut aussi être lancée par l'application "PrintScreen".
Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Impression d'une recopie d'écran".

Paramètres dynamiques du journal

Des paramètres dynamiques du journal ont été introduits dans WinCC pour que la
consignation dans un journal des données Runtime puisse être influencée avant la sortie. Il
est ainsi possible d'indiquer en plus dans une valeur configurée, des variables WinCC
desquelles sont tirés dans Runtime les paramètres pour la sortie.
Pour modifier les paramètres d'impression juste avant de lancer l'impression, il est possible
d'ouvrir un dialogue pour la modification des paramètres de journal. L'ouverture de ce
dialogue est commandée par le travail d'impression concerné. Il faut pour cela cocher dans
le champ "Dialogue" du travail d'impression l'option "Dialogue de paramétrage".

12.3.1 Consignation des alarmes dans Runtime

Recapitulatif

Le système de consignation de WinCC permet de consigner toutes les alarmes qui


surviennent dans le système. Les possibilités suivantes sont disponibles :
• Impression des données Runtime à partir de l'archive des alarmes.
• Impression des données Runtime à partir de la liste des alarmes.
• Impression d'un journal au fil de l'eau.
Les alarmes issues de l'archive des alarmes et de la liste des alarmes peuvent être
imprimées directement par un bouton configurable dans WinCC Alarm Control. Les alarmes
sont imprimées en fonction de la sélection configurée dans WinCC Alarm Control.
Procédez impérativement aux opérations suivantes pour la sortie des alarmes :
• Configurez le bouton dans WinCC Alarm Control pour lancer le journal dans Runtime.
• Activez Alarm Logging Runtime et Graphics Runtime dans la liste de démarrage.
• Activez le projet et le journal.
Il est également possible de consigner des alarmes avec une sélection indépendante de
WinCC Alarm Control. Le système de consignation met à disposition les objets du journal
nécessaires à cet effet. Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Modifier les
options d'impression pour les journaux d'alarmes issus de Alarm Logging".

244 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

Particularités du journal au fil de l'eau

Le journal au fil de l'eau imprime les alarmes qui surviennent dans le système en fonction
des critères de sélection réglés, dans l'ordre chronologique. Pour cela, le journal au fil de
l'eau doit être activé dans la liste de démarrage du projet WinCC. Le journal au fil de l'eau
est généralement imprimé sur une imprimante ligne par ligne mais il peut aussi être imprimé
par page.

12.3.2 Consignation des valeurs du process dans Runtime

Recapitulatif

Le système de consignation de WinCC permet de consigner dans un journal les valeurs du


process issues de Tag Logging et les données issues des archives utilisateur. Les
possibilités suivantes sont disponibles :
• Impression des données de variable issues des archives des valeurs du process et des
archives condensées sous forme de tableau.
• Impression des données de variable issues des archives des valeurs du process et des
archives condensées sous forme de courbe.
• Impression des données issues des archives utilisateur sous forme de tableau.
Les données peuvent être imprimées via un bouton configurable dans le WinCC Control
concerné. Les journaux sont imprimés avec la sélection des données du WinCC Control
concerné. Procédez impérativement aux opérations suivantes pour la sortie des journaux
Runtime :
• Configurez le bouton dans le WinCC Control concerné pour lancer le journal dans
Runtime.
• Activez Tag Logging Runtime et Graphics Runtime dans la liste de démarrage.
• Activez le projet et le journal.
Il est aussi possible de consigner les valeurs du process issues de Tag Logging et les
données issues des archives utilisateur avec une sélection indépendante du WinCC Control
concerné. Le système de consignation met à disposition les objets du journal nécessaires à
cet effet. Pour plus d'informations, reportez-vous aux chapitres "Modifier les options
d'impression pour les tableaux des archives utilisateur", " Modifier les options d'impression
pour les tableaux Tag Logging" et " Modifier les options d'impression pour les courbes Tag
Logging".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 245


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

12.3.3 Consignation de données provenant d'autres sources de données

Recapitulatif

Le système de consignation de WinCC permet aussi de consigner des données qui ne


proviennent pas d'un projet WinCC. Différents objets de journal sont disponibles pour
permettre l'intégration de telles données dans un journal WinCC. De plus, WinCC met à
disposition un objet de journal Recopie d'écran qui permet d'imprimer une représentation de
l'écran ou un extrait de l'écran de l'état Runtime actuel dans un rapport.
Les objets de journal suivants sont disponibles pour la sortie :
Champ de base de Sert à imprimer des données d'un champ de base de données
données ODBC dans un journal WinCC à l'aide d'ODBC.
Tableau de base de Sert à imprimer des données d'un tableau de base de données
données ODBC dans un journal WinCC à l'aide d'ODBC.
Tableau CSV Sert à imprimer des données d'un fichier au format CSV dans un
journal WinCC. la sortie a lieu sous forme de tableau.
Courbe CSV Sert à imprimer des données d'un fichier au format CSV dans un
journal WinCC. la sortie a lieu sous forme de courbe.
Objet Recopie d'écran Sert à imprimer une vue de l'écran ou un extrait de celui-ci dans
un journal WinCC.
Objet Serveur COM Permet de lier un serveur COM personnalisé pour la sortie de ses
données dans un journal WinCC.

Des connaissances approfondies sont nécessaires pour la configuration de ces journaux. La


création d'un serveur COM en particulier requiert des connaissances de base importantes .
Aucune information sur les accès aux bases de données à l'aide de l'ODBC, des serveurs
COM et des fichiers CSV n'est donnée ici. Pour plus d'informations sur ces sujets, reportez-
vous à la documentation spécialisée correspondante.

246 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13 Créer des mises en pages

13.1 Editeur de mise en page

Introduction

L'éditeur de mise en page comprend des objets et des outils pour la création de mises en
page. Vous pouvez lancer l'éditeur de mise en page dans WinCC Explorer.

Structure de l'éditeur de mise en page

L'éditeur de mise en page est structuré selon le standard Windows. Il comporte un espace
de travail, des barres d'outils, une barre de menu, une barre d'état et des palettes diverses.
Lorsque vous ouvrez l'éditeur de mise en page, l'environnement de travail s'affiche avec les
paramétrages par défaut. Vous pouvez déplacer les palettes et les barres sur l'écran, les
disposer et les afficher ou les masquer à votre convenance.

(1) L'espace de travail

La zone imprimable s'affiche sur la partie grise et le corps de la page sur la partie blanche.
Chaque vue de l'espace de travail représente une mise en page et est enregistrée en tant
que fichier RPL autonome. Vous pouvez agrandir ou réduire les mises en page selon le
standard Windows.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 247


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

(2) La barre de menu

La barre de menu est toujours visible. Les fonctions dans les différents menus sont activées
ou désactivées en fonction de la situation.

(3) La barre d'outils

La barre d'outils comprend des boutons pour les principales commandes de menu
permettant la commande rapide et simple de l'éditeur de mise en page. En cas de besoin, la
barre peut être masquée ou déplacée à l'aide de la souris vers la position souhaitée dans
l'écran.

(4) La palette de polices

La palette de polices permet la modification du type, de la taille et de la couleur de la police


des objets Texte ainsi que de la couleur de trait des objets simples.

(5) La palette d'objets

La palette d'objets comprend les objets simples, les objets pour la documentation Runtime,
les objets Serveur COM et les objets pour la documentation du projet. Il est possible de
créer une mise en page à partir de ces objets.

(6) La palette de styles

La palette de styles permet la modification de la présentation d'un objet sélectionné. Selon


l'objet, vous pouvez modifier le style de trait, la largeur de ligne ou le motif de remplissage.

(7) La palette d'alignement

La palette d'alignement permet de modifier la position absolue d'un ou de plusieurs objets, la


position d'objets sélectionnés les uns par rapport aux autres ou d'uniformiser la hauteur et la
largeur de plusieurs objets.

(8) La palette de zoom

La palette de zoom permet d'agrandir ou de réduire les objets de la mise en page active de
deux façons : à l'aide de boutons avec les facteurs de zoom standard ou à l'aide d'une
réglette.

(9) La palette de couleurs

La palette de couleurs permet de colorer les objets sélectionnés. En plus des 16 couleurs
standard, vous pouvez définir vos propres couleurs.

(10) La ligne d'état

La ligne d'état est située dans le bord inférieur de l'écran et peut être affichée ou masquée.
Elle indique par ex. des conseils, des informations sur la position des objets sélectionnés et
le paramétrage du clavier.

248 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13.1.1 Palette d'objets

Utilisation

La palette d'objets comprend les types d'objets pouvant être insérés dans la mise en page.
Des objets statiques et des objets système sont disponibles pour la mise en forme optique
de la mise en page. Des objets dynamiques sont disponibles pour la sortie des données.

Contenu

Les objets de la palette d'objets sont répartis dans les 4 groupes suivants :
• Objets simples : objets statiques, objets dynamiques et objets système
• Objet de la documentation Runtime : par ex. Alarm Logging RT, Archives utilisateur -
Runtime, CSV-Provider, etc.
• Objets Serveur COM
• Objets de la documentation du projet : par ex. les actions dans Graphics Designer,
Alarm Logging CS, Global Script, etc.

Commande

Cliquez avec la souris sur l'un des onglets et sélectionnez l'objet souhaité.

Propriétés

Vous pouvez afficher ou masquer la palette d'objets. La palette peut être déplacée n'importe
où dans l'écran avec la souris.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 249


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

13.1.1.1 Objets simples

Utilisation

Les objets simples regroupent les types d'objets permettant la mise en forme optique de la
mise en page. En font également partie les types d'objets dynamiques qui, contrairement
aux objets pour la documentation Runtime et la documentation du projet, ne sont pas liés de
manière fixe aux composants de WinCC.

Tableau

Les objets simples se divisent en trois classes d'objets :


• Les objets statiques permettent la mise en forme optique d'une mise en page. Vous
pouvez insérer des objets statiques aussi bien dans la partie statique que dans la partie
dynamique d'une mise en page.
• Les objets dynamiques peuvent être liés à des sources de données qui ont un format de
données valide pour l'objet correspondant. Ainsi, ces données peuvent être sorties dans
une mise en page WinCC. Vous pouvez insérer les objets dynamiques uniquement dans
la partie dynamique de la mise en page.
• Les objets système servent d'affichage par défaut pour l'heure système, le numéro de
page en cours et le nom du projet et de mise en page. Vous pouvez insérer les objets
système uniquement dans la partie statique de la mise en page. Les entrées
nécessaires pour le formatage sont décrites dans l'attribut "Format" de la propriété
"Divers" des objets système.

Propriétés communes

• Les propriétés (par ex. la géométrie, les couleurs) des différents objets simples sont
prédéfinies. Toutefois, vous pouvez modifier ces paramétrages par défaut. Les objets
sont dessinés avec les propriétés d'objet prédéfinies.
• La modification ultérieure des propriétés des objets dessinés est possible.

250 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13.1.1.2 Objets pour la documentation Runtime

Utilisation

Les objets de la documentation Runtime permettent la sortie de journaux des données


Runtime. Les objets proposés sont déjà liés à la source de données correspondante. Par le
biais du dialogue "Propriétés de l'objet", il est possible de configurer les options pour la
sortie. Les données pour la consignation dans un journal sont prélevées au moment de la
sortie à partir de la source de données liée. Vous pouvez insérer les objets de la
documentation Runtime uniquement dans la partie dynamique d'une mise en page.

Récapitulation

Objet Description
Journal L'objet "Journal d'archive" est lié avec l'archive d'alarme et sort les
d'archive alarmes enregistrées dans l'archive d'alarme dans un tableau.
Journal L'objet "Journal d'alarmes" est lié au système d'alarme et sort les alarmes
d'alarmes en cours de la liste d'alarmes dans un tableau.
Tableau L'objet "Tableau archives utilisateur - Runtime" est lié aux archives
archives utilisateur et sort les données Runtime des archives utilisateur dans un
utilisateur - tableau.
Runtime
Tableau CSV- L'objet "Tableau CSV-Provider" peut être lié à un fichier CSV. Les
Provider données contenues dans ce fichier sont sorties dans un tableau. La
structure des données doit être prédéfinie.
Courbe CSV- L'objet "Courbe CSV-Provider" peut être lié à un fichier CSV. Les
Provider données contenues dans ce fichier sont sorties sous forme de courbe. La
structure des données doit être prédéfinie.
Table de L'objet "Table de variables" est lié au Tag Logging Runtime et sort les
variables contenus des variables utilisées dans Tag Logging dans une table. Selon
la période sélectionnée, toutes les valeurs de process archivées avec les
variables sont sorties.
Courbe de L'objet "Courbe de variables" est lié au Tag Logging Runtime et sort les
variables contenus des variables utilisées dans Tag Logging sous forme de courbe.
Selon la période sélectionnée, toutes les valeurs de process archivées
avec les variables sont sorties.

Propriétés communes

• Les propriétés d'objet (par ex. le texte) des différents objets sont prédéfinies. Toutefois,
vous pouvez modifier ces paramétrages par défaut. Cependant, les objets sont dessinés
avec les propriétés d'objet prédéfinies.
• La modification ultérieure des propriétés des objets dessinés est possible.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 251


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

13.1.1.3 Objets Serveur COM

Utilisation

Pour l'utilisation d'un objet Serveur COM, l'administrateur doit intégrer un serveur COM dans
WinCC. Ce serveur COM met l'objet à disposition pour la consignation dans un journal de
données. Pour permettre cela, les données spécifiques utilisateur doivent être intégrées
dans un journal WinCC. La forme et les propriétés d'un objet Serveur COM sont
déterminées par le pilote du serveur COM. La description de l'objet Serveur COM est fournie
par le pilote du serveur COM. Les possibilités de sélection des données pour la sortie sont
déterminées par l'objet Serveur COM correspondant. Vous pouvez insérer les objets
Serveur COM uniquement dans la partie dynamique d'une mise en page. Pour plus
d'informations, reportez-vous au chapitre "Travailler avec les objets Serveur COM".

13.1.1.4 Objets pour la documentation du projet

Utilisation

Les objets de la documentation du projet sont disponibles pour la sortie de rapport des
données configurées. Vous pouvez insérer les objets de la documentation du projet
uniquement dans la partie dynamique d'une mise en page.
Les objets pour la documentation du projet sont liés de manière fixe aux composants de
WinCC. Les types d'objets sont prédéfinis et ne peuvent pas être modifiés. Selon le type et
le volume des données de configuration pour la sortie, les types d'objets "Texte statique",
"Métafichier dynamique" ou "Tableau dynamique" sont utilisés. Pour une description
détaillée des objets utilisés et des données pour la sortie, reportez-vous au chapitre "Sortie
d'une documentation du projet".
Pour un certain nombre d'objets utilisés de type "Métafichier dynamique" et "Tableau
dynamique", vous pouvez modifier la sélection des données de configuration pour la sortie.
Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Travailler avec les objets pour la
documentation du projet".

Propriétés communes

• Les propriétés d'objet (par ex. le texte) des différents objets sont prédéfinies. Toutefois,
vous pouvez modifier ces paramétrages par défaut. Les objets sont dessinés avec les
propriétés d'objet prédéfinies.
• La modification ultérieure des propriétés des objets dessinés est possible.

252 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13.2 Travailler avec les mises en page

Introduction

En principe, il convient de distinguer la mise en page en tant que fichier et la mise en page
en tant qu'objet. Ce chapitre traite de la manipulation d'une mise en page en tant que fichier.
Une mise en page ouverte dans l'éditeur de mise en page est traitée comme un objet.
L'objet Mise en page possède des propriétés d'objet et peut être édité. Pour plus
d'informations, reportez-vous au chapitre "Travailler avec l'objet Mise en page".
Ce chapitre vous indique comment créer des mises en pages, afficher les propriétés des
mises en page et travailler avec plusieurs mises en page. WinCC comprend un grand
nombre de mises en page prédéfinies pouvant être utilisées dans la plupart des situations
standard. Il est souvent plus facile et plus rapide d'enregistrer l'une de ces mises en page
sous un nouveau nom et de la personnaliser selon ses propres besoins plutôt que d'en créer
une nouvelle.

Procédure de configuration

 Créez une nouvelle mise en page.


 Définissez la présentation extérieure dans la partie statique de la mise en page et
enregistrez la nouvelle mise en page mise en forme en tant que modèle.
 Appliquez le modèle aux mises en page pour la sortie.

Possibilités d'édition

Pour une configuration en continu, utilisez les nombreuses fonctions du programme, telles
que :
• Enregistrer les mises en page sous un nouveau nom
• Transmettre les propriétés de l'objet à d'autres objets
• Copier ou transmettre les objets dans d'autres mises en page
• Appliquer les objets et les mises en page définis à partir d'autres projets

13.2.1 Modifier les mises en page prédéfinies

Introduction

Vous pouvez modifier les mises en page prédéfinies pour les personnaliser selon vos
besoins. Il est recommandé d'enregistrer d'abord une mise en page existante sous un
nouveau nom et de modifier ensuite la mise en page. De cette manière, vous pouvez
toujours accéder aux mises en page fournies.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 253


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Les mises en page système et les travaux d'impression système figurant dans WinCC sont
utilisés par les composants de WinCC lors de l'activation de la sortie de rapport (par ex.
documentation du projet dans Graphics Designer). C'est pourquoi il ne faut pas supprimer ni
renommer les mises en pages système et les travaux d'impression système.
Les fichiers système se trouvent dans le dossier "..\WinCC\syslay" du répertoire WinCC et
sont copiés dans un nouveau projet dans le dossier "..\<Nom de projet>\Prt" du répertoire de
projet correspondant lors du premier accès.
Les mises en page système et les travaux d'impression système sont créés pour chaque
nouveau projet.

Modifications de la partie statique d'une mise en page

Dans la partie statique d'une mise en page sont définis l'en-tête et le pied de page. Vous
pouvez également changer la présentation des rapports sans modifier les propriétés
dynamiques de la mise en page. La partie statique d'une page dans la mise en page est
répartie sur toute la zone imprimable de la page. Vous pouvez définir individuellement la
partie statique pour la première page, le contenu ou la dernière page. Pour la mise en forme,
des objets statiques et système sont disponibles.
La même partie statique est répétée sur toutes les pages suivantes du contenu.
Pour activer la partie statique d'un rapport :
1. Dans le menu "Affichage", sélectionnez l'option "Partie statique".
ou
Activez la partie statique du rapport à l'aide de la barre d'outils.
2. Ajoutez ensuite des objets statiques ou système.

Modifications de la partie dynamique d'une mise en page

Dans cette partie de la mise en page sont définis la structure et le contenu du rapport pour la
sortie. Pour définir le contenu, des objets système statiques et dynamiques sont disponibles.
La partie dynamique du contenu est, en cas de besoin, répartie pendant la sortie sur les
pages suivantes car le nombre ou la quantité des données n'est connu qu'au moment de la
sortie . Le premier objet vertical d'une mise en page est automatiquement déplacé vers le
bord dynamique supérieur lors de la sortie.
Important :
Pendant la définition de la mise en page, vous ne pouvez pas prévoir avec certitude le
nombre de pages sur lesquelles la partie dynamique va se répartir. La taille des tableaux
dynamiques et des champs de texte dépend des données utilisées au moment de la sortie.
Les objets suivants sont déplacés vers l'arrière selon la modification dynamique de la taille.
Pour la sortie des données dans des cellules de tableau, aucun retour à la ligne n'est
généralement prévu. Vous pouvez toutefois sortir de gros volumes de données dans une
cellule de tableau sans couper les données lors de l'impression en :
1. Sélectionnant le format paysage pour la sortie du rapport.
2. Sélectionnant le format de tableau "Vertical" dans les propriétés de l'objet Tableau.
3. En réduisant autant que possible la largeur relative de toutes les colonnes.
4. En utilisant la plus petite police possible.
Les objets statiques insérés dans la partie statique d'une mise en page se trouvent à
l'arrière-plan des objets dynamiques. Il peut donc arriver que l'objet statique soit caché par
l'objet dynamique, notamment par le prolongement dynamique d'un tableau.

254 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

Pour activer le contenu du rapport à des fins d'édition :


1. Dans le menu "Affichage", sélectionnez l'option "Partie dynamique".
ou
Activez la partie dynamique à l'aide de la barre d'outils.
2. Ajoutez ensuite les objets statiques, dynamiques ou système.
3. Pour les objets dynamiques, sélectionnez les données pour la sortie dans l'onglet "Lier"
du dialogue "Propriétés".

Editer les objets

Vous pouvez éditer les objets disponibles dans une mise en page à l'aide du dialogue
"Propriétés de l'objet". Celui-ci est ouvert à l'aide de la barre d'outils, du menu contextuel des
objets ou par un double-clic sur un objet. Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre
"Travailler avec les objets".

13.2.2 Travailler avec plusieurs mises en page

Introduction

L'éditeur de mise en page vous offre un certain nombre de possibilités pour une
configuration efficace. Pour ne pas répéter en permanence la même procédure de
configuration, vous pouvez
• Enregistrer les mises en page sous un nouveau nom
• Transmettre les propriétés de l'objet à d'autres objets
• Copier ou transmettre les objets dans d'autres mises en page
• Utilisez les objets et les mises en page définis à partir d'autres projets

Enregistrer les mises en page sous un nouveau nom

Si vous souhaitez configurer plusieurs mises en page personnelles, nous vous


recommandons de créer d'abord une mise en page en tant que modèle. Définissez les
éléments constants, comme par ex. l'en-tête et le pied de page. Définissez le format de page
et l'alignement. Déterminez les bords d'impression et les bords dynamiques. Enregistrez la
mise en page définie aussi souvent que vous le souhaitez sous un nouveau nom. Enfin,
vous pouvez ajouter et paramétrer les objets Journal souhaités dans les différentes mises en
page. Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Opérations de fichier de mise en
page".

Transmettre les propriétés de l'objet à d'autres objets

Si vous avez attribué des propriétés données à un objet d'une mise en page, vous pouvez
transmettre facilement ces propriétés à un autre objet. Utilisez pour cela les fonctions de la
pipette. Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Transmettre les propriétés de
l'objet".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 255


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Copier ou transmettre les objets dans d'autres mises en page

Cette fonction est très utile pour insérer les objets et groupes d'objets déjà configurés dans
une autre mise en page. Ainsi vous pouvez par ex. mettre en forme un en-tête complet et le
transmettre à d'autres mises en page.
Pour copier un objet ou un groupe d'objets, sélectionnez le ou les objets et copiez la
sélection dans le presse-papiers du système d'exploitation. Ouvrez ensuite la mise en page
cible et insérez le contenu du presse-papiers dans la mise en page. Le contenu du presse-
papiers peut être copié aussi souvent que vous le souhaitez dans d'autres mises en page. A
chaque nouvelle copie d'un objet, les données du presse-papiers sont écrasées.
Pour transmettre un objet ou un groupe d'objets, sélectionnez le ou les objets puis coupez la
sélection. La sélection est copiée dans le presse-papiers du système d'exploitation. Ensuite,
procédez avec cette sélection comme pour la copie.

Utiliser les objets et les mises en page définis à partir d'autres projets

Si vous avez déjà créé un projet avec WinCC, vous pouvez utiliser les mises en page
disponibles dans le nouveau projet. Vous pouvez aussi utiliser les objets de mises en page
disponibles dans une mise en page du nouveau projet.
Pour utiliser une mise en page complète, deux méthodes sont possibles :
1. Dans l'Explorateur Windows, allez dans le répertoire parent de l'ancien projet. Ouvrez le
dossier "PRT". Copiez la mise en page souhaitée et ajoutez-la dans le dossier "PRT" du
nouveau projet.
2. Dans le nouveau projet, ouvrez l'éditeur de mise en page et cliquez sur le bouton
Dossier de la barre d'outils. Le dialogue "Ouvrir" s'affiche. A l'aide de ce dialogue, allez dans
le dossier "PRT" de l'ancien projet. Ouvrez la mise en page souhaitée dans l'éditeur de mise
en page. Enregistrez la mise en page à l'aide de la fonction "Enregistrer" ou "Enregistrer
sous..." dans le dossier "PRT" du nouveau projet.

Conditions préliminaires
Pour utiliser un objet défini à partir d'un autre projet, ouvrez la mise en page contenant cet
objet de l'une des façons décrites ci-dessus. Sélectionnez l'objet ou le groupe d'objets
souhaité, puis copiez-le dans le presse-papiers. Ouvrez la mise en page cible et insérez le
contenu du presse-papiers.

Nota
Lorsque vous copiez des mises en page système, nous vous recommandons de créer une
copie de sauvegarde des nouvelles mises en page système avant de les écraser dans le
dossier "PRT".

256 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13.3 Travailler avec des objets

13.3.1 Propriétés d'un objet

Introduction

La forme, l'apparence, la position et la liaison à une application d'un objet sont déterminées
par les "propriétés de l'objet". En cas de besoin, vous pouvez modifier ces propriétés dans
l'éditeur de mise en page.
Les propriétés d'un objet sont décrites par un grand nombre "d'attributs". Vous pouvez
modifier une propriété de l'objet en affectant une nouvelle valeur aux attributs
correspondants.
L'onglet Propriétés de la fenêtre "Propriétés de l'objet" comprend tous les attributs qu'un
objet sélectionné ou qu'une sélection multiple d'objets possède. Les attributs sont divisés en
groupes de propriétés, par ex. "Géométrie" ou "Couleurs". Le type et le nombre des groupes
de propriétés disponibles et les attributs dépendent du type d'objet sélectionné. Ainsi, par ex.
le groupe de propriétés "Police" s'affiche uniquement pour les types d'objets avec lesquels
un texte peut être affiché.
Outre la modification des attributs dans la fenêtre "Propriétés de l'objet", les objets peuvent
aussi être personnalisés à l'aide de la commande avec la souris et le clavier ou de
l'utilisation des barres d'outils et des palettes. De cette façon, seules des propriétés de l'objet
données peuvent être modifiées, par ex. des tailles géométriques, des couleurs et des styles
de trait de base.

Onglet Lier de la fenêtre "Propriétés de l'objet"

L'onglet Lier de la fenêtre "Propriétés de l'objet" est le dialogue central pour la configuration
des liaisons.
Les objets dynamiques sont déjà liés aux applications correspondantes. Un certain nombre
d'objets dynamiques ont un ou plusieurs dialogues de sélection des données pour la sortie.
L'onglet Lier de la fenêtre "Propriétés de l'objet" peut par ex. ressembler à cela pour une
table de base de données avec le nom d'objet "Tableau dynamique 1" :

Manuel WinCC V6 Documentation de base 257


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

L'onglet Lier se divise en deux zones :


• La zone de gauche affiche l'application liée sous forme d'arborescence à partir de
laquelle sont prélevées les données pour la sortie.
• La zone de droite affiche les possibilités d'édition dans la colonne "Nom" et, le cas
échéant, la possibilité de formatage. Le bouton "Editer..." vous permet d'appeler le
dialogue correspondant pour la configuration. Le bouton "Supprimer..." permet de
réinitialiser la sélection configurée. Les possibilités de sélection sont conservées.
Vous pouvez modifier la largeur des deux zones de la fenêtre et des colonnes dans
l'affichage des événements en déplaçant les lignes de séparation verticales.

13.3.2 Travailler avec les objets simples

Introduction

Les formes géométriques, le texte statique, l'objet OLE, le métafichier statique, les objets
dynamiques et les objets système font partie des objets simples. Les objets statiques vous
permettent de mettre en forme la mise en page pour la sortie. Les objets système peuvent
par exemple être utilisés pour les textes avec nom de projet et numéro de page dans la
partie statique du rapport.
Dans l'éditeur de mise en page, les différents objets possèdent des propriétés prédéfinies.
Lors de l'insertion, les objets adoptent ce paramétrage par défaut à l'exception des
différentes propriétés géométriques.Après l'insertion, il est possible de modifier les
propriétés d'un objet. De même, le paramétrage par défaut des types d'objets peut être
modifié selon le besoin.

13.3.3 Travailler avec les objets pour le documentation Runtime

Introduction

Ce chapitre traite en détail des objets disponibles dans l'éditeur de mise en page pour la
documentation Runtime. Il décrit comment travailler avec les objets et les conditions cadres
qui s'appliquent aux différents objets.

Utilisation

Les objets de la documentation Runtime sont disponibles pour la sortie des données
Runtime dans des journaux. Les objets sont liés avec les applications WinCC
correspondantes et fournissent les données pour la sortie dans Runtime. Les objets
disposent de dialogues pour la sélection des données pour la sortie. Vous pouvez insérer les
objets pour la documentation Runtime uniquement dans la partie dynamique d'une mise en
page.

258 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Documentation des données de configuration et de données Runtime

13.3.4 Travailler avec les objets pour la documentation du projet

Introduction

Ce chapitre traite en détail des objets disponibles dans l'éditeur de mise en page pour la
documentation du projet. Il décrit comment travailler avec les objets et les conditions cadres
qui s'appliquent aux différents objets.
Les objets de la documentation du projet sont disponibles pour la sortie de rapport des
données configurées. Ils sont liés aux applications WinCC correspondantes et fournissent
les données de configuration du projet WinCC pour la sortie dans un rapport. Vous pouvez
insérer les objets pour la documentation du projet uniquement dans la partie dynamique
d'une mise en page.

Une partie des objets possèdent la possibilité de sélection des données pour la sortie. Ainsi,
vous pouvez limiter la sortie aux données nécessaires. Pour un grand nombre de ces objets,
les possibilités de sélection sont identiques. Pour chaque type de sélection, ce chapitre
comprend une description pour la modification des options de sortie. Les objets concernés
sont répertoriés dans la description correspondante.
Les autres objets ne possèdent pas de possibilité de sélection des données pour la sortie.
Parmi ces objets, il existe 3 types d'objets. La procédure d'édition pour la modification des
options de sortie pour les objets du même type est identique et est décrite une fois pour
chaque type d'objet.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 259


6AV6392-1XA06-0AC0
Documentation des données de configuration et de données Runtime 04.03

Objets sans sélection des données

Les types d'objets suivants sont disponibles :


Texte dynamique
Métafichier dynamique
Tableau dynamique

Pour chacun de ces types d'objets, il existe une description pour la modification des options
de sortie
• Modifier les options de sortie pour les textes dynamiques
• Modifier les options de sortie pour les métafichiers dynamiques
• Modifier les options de sortie pour les tableaux dynamiques sans sélection des données

260 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des mises en page ligne

14 Créer des mises en page ligne

14.1 L'éditeur de mise en page ligne

Introduction

L'éditeur de mise en page ligne ne sert qu'à réaliser et à éditer des mises en page ligne pour
un journal au fil de l´eau. Dans une mise en page ligne est compris respectivement un
tableau dynamique corrélé avec le système d'alarme de WinCC. On ne peut insérer d'autres
objets dans une mise en page ligne. Les en-têtes et les pieds de page peuvent être
configurés par entrée de texte. Vous pouvez lancer l'éditeur de mise en page ligne dans le
WinCC Explorer.

Structure de l'éditeur de mise en page ligne

L'éditeur de mise en page ligne dispose d'une barre d'outils, d'une barre de menu, d'une
ligne d'état et de différentes zones pour l'édition d'une mise en page ligne. Lors de
l'ouverture de l'éditeur de mise en page ligne, celui-ci apparaît avec le paramétrage
standard.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 261


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des mises en page ligne 04.03

(1) La barre de menu

La barre de menu est toujours visible. Les fonctions dans les différents menus sont activées
ou désactivées en fonction de la situation.

(2) La barre d'outils

Dans l'éditeur de mise en page ligne, la barre d'outils est toujours visible. Dans la barre
d'outils, on dispose de différents boutons pour activer rapidement certaines commandes du
menu. Les boutons sont activés ou désactivés en fonction de la situation.

(3) La zone En-tête

Le zone En-tête sert aux entrées de texte pour l'agencement de l'en-tête d'une mise en page
ligne.

(´4) La zone Tableau

Dans la zone Tableau s'affiche l'agencement du tableau pour la sortie. Les éléments affichés
sont les titres de colonne configurés et la largeur des colonnes (en nombre de caractères
par colonne) . Par les boutons dans cette zone, on peut configurer le tableau pour la sortie.

(5) La zone Pied de page

La zone Pied de page sert aux entrées de texte pour l'agencement du pied de page d'une
mise en page ligne.

(6) La zone Taille de page

La zone Taille de page sert à la définition des nombres de lignes et de colonnes pour une
mise en page ligne.

(7) La zone Marges

La zone Marges sert à la définition des marges pour la sortie d'une mise en page ligne.

(8) La ligne d'état

La ligne d'état se trouve au bord inférieur de l'écran. Elle contient par ex. des conseils et des
astuces sur les boutons de la barre d'outils, sur les commandes du menu et sur le réglage
du clavier.

262 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des mises en page ligne

14.2 Les zones Taille de page et Marges

Introduction

L'impression ligne par ligne est utilisée dans la pratique pour la documentation courante et
synchrone. WinCC offre pour ces exigences l'"Impression ligne par ligne" sur les
imprimantes correspondantes. Le sortie sur l'imprimante s'effectue seulement par une
interface locale parallèle sur l'ordinateur. Pour chaque mise en page ligne, vous pouvez
définir librement la taille de page et les marges à l'intérieur des limites admissibles.

Taille de page dans la mise en page ligne

La taille de page d'une mise en page ligne peut être ajustée dans les limites suivantes :
• Le nombre des lignes peut être compris entre 1 et 400
• Le nombre des colonnes peut être compris entre 20 et 400.
La valeur pour le nombre des colonnes est définie dans le Nombre de caractères par ligne.

Marges dans la mise en page ligne

Comme les imprimantes usuelles ne peuvent pas imprimer jusqu'au bord, il faut ajuster les
marges en conséquence dans la mise en page ligne. Les marges d'une mise en page ligne
peuvent être ajustées dans les limites suivantes :
• La valeur pour les marges (à gauche, à droite, en haut, en bas) peut être comprise entre
0 et 30 caractères.

Paramétrage de l'imprimante

Le nombre de colonnes (= caractères par ligne) réglé dans une mise en page ligne sous
"Taille de page" doit être soutenu par l'imprimante utilisée. Si le nombre de colonnes est plus
grand que le nombre des caractères que l'imprimante peut imprimer par ligne, le texte est
renvoyé dans une nouvelle ligne. Par ce débordement du texte de la colonne dans une
nouvelle ligne, le formatage des colonnes est perturbé. Comme remède, il faut régler sur
l'imprimante utilisée une police plus étroite ou une largeur de caractère plus petite.
Le réglage de la police ou de la largeur de caractère dépend de l'imprimante utilisée. Pour
les instructions à ce sujet, veuillez consulter le manuel de l'imprimante.

Nota
Si la police appropriée n'est pas réglée sur l'imprimante comme police standard, il faut la
rerégler après chaque réinitialisation et chaque coupure/remise sous tension.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 263


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des mises en page ligne 04.03

14.3 Les zones En-tête et Pied de page

Introduction

Pour chaque mise en page ligne, vous pouvez définir un en-tête et un pied de page propres.
Le nombre des en-têtes et des pieds de page peut être compris entre 0 et 10. Le contenu
peut être un texte quelconque. Le nombre des lignes d'en-tête sorties est exactement le
nombre que vous aurez défini dans Nombre de lignes. La sortie des en-têtes et des pieds de
page est optionelle.

Utilisation

Les en-têtes et les pieds de page sont sortis avec chaque page du journal au fil de l'eau. La
largeur des en-têtes et des pieds de page dépend du nombre de colonnes (= caractères par
ligne) réglé sous "Taille de page" Les textes dans l'en-têtes ou dans le pied de page qui sont
plus longs que le nombre de colonnes configuré sont coupés lors de la sortie.

14.4 La zone Tableau

Introduction

Pour chaque mise en page ligne, vous pouvez définir un tableau pour la sortie des
messages et des valeurs de mesure. Le nombre et le contenu des différentes colonnes est
défini via le bouton "Sélection ...". Le nombre de colonnes peut être compris entre 1 et 40 et
est fonction du nombre des blocs d'alarmes choisis.

Utilisation

Dans la zone Tableau, les colonnes configurées sont affichées avec les titres
correspondants et la largeur de colonne réglée. Les titres de colonne et la largeur des
colonnes peuvent être configurés séparément pour chaque colonne.
Par le bouton "Sélection ..." s'ouvre le dialogue "Alarm Logging Runtime : Journal-Tableaux-
Sélection". Dans ce dialogue, vous pouvez sélectionner le ou les serveurs dont vous voulez
noter les messages dans le journal. Vous pouvez définir l'affectation des blocs d'alarmes aux
colonnes de tableau et régler des critères de tri pour la sortie des alarmes. Ces modifications
ne sont efficaces que pour la sortie du journal au fil de l'eau et ne sont pas inscrites dans
l'Alarm Logging. Pour des instructions plus détaillées, veuillez consulter les chapitres "Sortir
les données Runtime avec le journal au fil de l´eau" et "Modifier les options de sortie pour le
journal au fil de l'eau".

264 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Créer des mises en page ligne

14.5 La plage de temps

Introduction

Par la modification de la base de temps, vous pouvez convertir la spécification du temps


dans l'horodatage des données de message à une autre base de temps. Les spécifications
de temps ne sont converties que pour la sortie dans le journal, elles ne sont pas inscrites
dans l'Alarm Logging. Quand vous voulez par ex. sortir les données d'un ordinateur déporté
implanté dans une autre zone de temps, vous pouvez obtenir de cette façon une sortie des
données avec des temps comparables. Si dans ce cas, les ordinateurs fonctionnaient tous
deux avec la base de temps "Local Time", vous obtiendriez sur les deux ordinateurs des
journaux avec des horodatages différents. Les résultats ne seraient pas directement
comparables. Pour des instructions plus détaillées, veuillez consulter le chapitre "Adapter le
réglage des temps dans le projet ".
Si la base de temps pour la sortie est modifiée, vous avez intérêt à veiller à ce que la
référence de temps dans le journal soit sortie en même temps. Par ex., entrez à cet effet un
repérage dans le nom d'alias pour le bloc de message "Heure". Pour des instructions plus
détaillées, veuillez consulter "Modifier les options de sortie pour le journal au fil de l´eau".

Utilisation

Dans la zone "Tableau" vous pouvez modifier la base de temps. Actionnez pour cela le
bouton "Base de temps...". Le dialogue "Spécification de la base de temps" s'ouvre. Dans la
liste déroulante, choisissez la base de temps désirée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 265


6AV6392-1XA06-0AC0
Créer des mises en page ligne 04.03

266 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15 Constitution de projets multilingues

15.1 Support des langues dans WinCC

Configuration multilingue dans WinCC

WinCC vous permet de configurer vos projets en plusieurs langues. WinCC vous assiste
dans la configuration en plusieurs langues la plupart des objets dont les textes sont
visualisés en mode Runtime.
En plus de la saisie directe de textes, WinCC met à votre disposition des fonctions
d'exportation et d'importation confortables pour la traduction de votre configuration. Un
avantage significatif lorsque vous configurez de gros projets avec un grand nombre de
textes.

Langues supportées

Avec WinCC, vous pouvez créer des projets pour toutes les langues installées sur votre
système d'exploitation. En outre, WinCC vous propose, lors de l'installation, un groupe de
langues dans lesquelles vous pouvez paramétrer votre interface utilisateur WinCC.
Avec la version standard de WinCC, vous pouvez installer les langues suivantes :
• allemand
• anglais
• espagnol
• italien
• français
En outre, avec la version asiatique de WinCC, vous pouvez installer les langues suivantes :
• japonais
• chinois (traditionnel et simplifié)
• coréen
• anglais
Vous pouvez paramétrer l'interface utilisateur de WinCC dans les langues installées. De
plus, après l'installation d'une langue, tous les textes standards sont disponibles dans cette
langue.
Si un projet doit être utilisé sur un autre ordinateur, il doit être installé sur l'ordinateur cible
WinCC avec les mêmes langues que sur l'ordinateur source. Il est conseillé de toujours
installer WinCC avec toutes les langues disponibles.

Nota
Les textes standard sont tous les textes de WinCC existant déjà dans les langues
installées, par ex. les désignations par défaut des classes d'alarme dans l'Alarm Logging,
les messages système WinCC et les textes des titres et des colonnes des contrôles de
WinCC.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 267


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

Scénarios de configuration

Lorsque vous procédez à une configuration dans d'autres langues, les scénarios suivants
peuvent se dérouler, par exemple :
• Vous configurez un projet pour une langue qui ne vous est pas familière. Exemple: vous
êtes un ingénieur de projet parlant anglais et vous configurez pour le marché asiatique:
vous représentez l'interface de configuration de WinCC dans la langue que vous
préférez. Pour la configuration, deux manières de procéder sont possibles: vous
configurez le projet dans une langue que vous connaissez bien, exportez les textes, les
faites traduire et importez les textes traduits dans votre projet WinCC. Ou bien vous
entrez directement les textes dans votre projet dans la langue qui sera utilisée en mode
Runtime. L'entrée directe des textes n'est recommandée que si vous avez configuré peu
de textes dans votre projet.
• Vous configurez un projet pour plusieurs langues qui ne vous sont pas familières.
Exemple: vous êtes un ingénieur de projet parlant français et configurez un projet pour
une installation qui sera utilisée par des opérateurs de langue russe, de langue anglaise
et de langue allemande: vous représentez l'interface de configuration de WinCC dans la
langue que vous préférez. Vous configurez le projet dans une langue qui vous est
familière et exportez tous les textes. Vous distribuez les fichiers exportés aux différents
traducteurs pour les langues respectives. Après traduction, vous importez les textes
traduits dans votre projet WinCC. En plus, vous configurez un changement de langue
pour les opérateurs, qui leur permettra de choisir la langue souhaitée pour leur interface
utilisateur en mode Runtime.

15.1.1 Concepts de langue dans WinCC

Principe des concepts de langue dans WinCC

Lorsque vous créez des projets multilingues avec WinCC, vous pouvez définir des langues à
différents niveaux du système. C'est pourquoi il est important de définir clairement les
différents concepts de langue intervenant.

Langue du système d'exploitation

La langue du système d'exploitation (system locale) est l'environnement linguistique réglé


dans le système d'exploitation dans lequel des applications "compatibles non Unicode"
comme WinCC fonctionnent. Ce paramétrage définit par exemple la "page de code" utilisée
dans les polices.

Nota
Régler la langue de votre système d'exploitation correspondant à la langue de l'interface
utilisateur de votre WinCC afin que la page de code correcte soit utilisée et que toutes les
polices soient correctement affichées. Vous pouvez aussi utiliser un système d'exploitation
dans la langue correspondante.

Nota
Des informations sur la langue du système d'information et la page de codes figurent dans
votre documentation Windows.

268 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

Langue de l'interface utilisateur du système d'exploitation

La langue de l'interface utilisateur du système d'exploitation est la langue dans laquelle


l'interface utilisateur de votre système d'exploitation est affichée. Tous les menus, boîtes de
dialogues et textes d'aide de Windows sont affichés dans cette langue. Pendant la
configuration, certaines boîtes de dialogue système de la configuration WinCC sont
également affichées dans la langue de l'interface utilisateur du système d'exploitation,
comme les dialogues standard "Ouvrir un fichier" et "Enregistrer un fichier sous".
La langue de l'interface utilisateur du système d'exploitation ne peut être réglée que sur les
systèmes d'exploitation multilingues.

Langue de l'interface utilisateur de WinCC

La langue de l'interface utilisateur WinCC est celle de l'interface de configuration dans


WinCC Configuration, c'est-à-dire la langue dans laquelle s'affichent les menus, boîtes de
dialogue et textes d'aide de WinCC au cours de la configuration. Chaque langue qui a été
installée lors de l'installation de WinCC peut être réglée comme langue de l'interface
utilisateur WinCC. Dans la version européenne, vous avez le choix entre le français,
l'anglais, l'italien, l'espagnol et l'allemand. Dans la version asiatique, vous pouvez choisir
entre le japonais, le coréen, le chinois et l'anglais.
La langue que vous avez choisie pour l'installation de WinCC est définie comme langue de
l'interface utilisateur WinCC lorsque vous démarrez WinCC pour la première fois. Lorsque
vous redémarrez WinCC, la langue de l'interface utilisateur WinCC est celle que vous avez
sélectionné en dernier.
La langue de l'interface utilisateur WinCC se règle de façon centralisée dans le WinCC
Explorer. Choisissez comme langue de l'interface utilisateur WinCC une langue qui vous est
familière en tant que projeteur.

Nota
Lorsque la langue de l'interface utilisateur WinCC n'est pas celle du système d'exploitation,
les éléments de dialogue standard de certains éditeurs WinCC n'apparaissent pas dans
cette langue, mais dans celle du système d'exploitation. C'est le cas de boutons standard
comme par ex. "Annuler", et des boîtes de dialogue système comme "Enregistrer sous",
"Ouvrir le fichier" ou "Imprimer".
Pour obtenir ces éléments dans la langue désirée, vous devez définir comme langue de
l'interface utilisateur du système d'exploitation la même langue que pour l'interface
utilisateur WinCC.
Langue de configuration

La langue de configuration est la langue pour laquelle vous créez un projet. Vous pouvez
créer un projet pour plusieurs langues de configuration, afin de disposer de plusieurs
langues en mode Runtime.
Outre les langues installées avec WinCC, vous pouvez choisir toutes les langues supportées
par votre système d'exploitation comme langue de configuration.

Nota
Parmi les langues du système d'exploitation, WinCC supporte uniquement les langues
primaires, c'est-à-dire par ex. l'anglais (USA) et non pas l'anglais (GB), ou bien le chinois
traditionnel (Taiwan) et non pas le chinois simplifié (République Populaire de Chine).

Manuel WinCC V6 Documentation de base 269


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

Vous paramétrez la langue de configuration directement dans l'éditeur dans lequel vous
effectuez couramment une configuration, par ex. Alarm Logging ou Graphics Designer.
Après changement de la langue de configuration, l'interface de l'utilisateur dans WinCC
Configuration reste la même. Seule la langue des textes que vous créez pour votre projet est
modifiée. La langue de configuration momentanée est affichée dans la barre d'état de
l'éditeur correspondant.
La figure ci-après montre un extrait de Graphics Designer en langue de configuration
anglaise et langue de l'interface utilisateur WinCC allemande :

Langue d'exécution

La langue d'exécution est la langue dans laquelle le projet est visualisé en mode Runtime.
Vous pouvez définir dans WinCC une langue d'exécution dans laquelle le projet démarre par
défaut.

Nota
Choisissez toujours pour langue d'exécution une de vos langues de configuration, sans quoi
vous n'obtiendrez que des "???" en mode Runtime.

Si vous créez un projet multilingue, configurez des éléments de commande permettant à


l'opérateur de changer la langue d'exécution.

Langue d'exécution par défaut

La langue d'exécution par défaut est l'anglais. C'est la langue utilisée lorsque, pour un objet
WinCC (p. ex. AlarmControl, TableControl), il n'existe pas de traduction dans la langue
d'exécution correspondante. Sont spécialement concernés les textes des titres et des
colonnes des contrôles de WinCC, lorsque la langue d'exécution n'est pas une langue
installée avec WinCC. Dans les langues installées avec WinCC, les contrôles sont
correctement affichés.
Contrairement aux textes WinCC pour lesquels il n'existe pas de traduction dans la langue
d'exécution, les textes que vous avez configurés vous-même sont représentés sous forme
de "???" au cas où ils n'existent pas dans la langue d'exécution actuelle.

270 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15.1.2 Configuration multilingue

Prérequis relatifs au système d'exploitation

Si vous configurez des projets multilingues, votre système d'exploitation doit répondre aux
exigences suivantes :
• Les langues de configuration doivent être installées sur le système d'exploitation.
• Les paramètres régionaux corrects (langue du système d'exploitation) doivent être
indiqués comme standard sur votre système d'exploitation dans le panneau de
configuration. Ceci est particulièrement important si vous configurez pour des langues
qui ne proviennent pas de la sphère linguistique d'Europe occidentale, par exemple les
langues asiatiques.
• Les polices de caractères spéciales que vous employez doivent être disponibles dans
votre système d'exploitation. Ceci s'applique en particulier aux polices non latines,
comme par exemple cyrilliques ou asiatiques.
• Vous devez installer sur votre système d'exploitation les méthodes de saisie des polices
asiatiques par exemple. Vous pouvez alors sélectionner pour chaque application en
cours les méthodes de saisie indépendamment les unes des autres.

Nota
Veuillez consulter votre documentation Windows pour connaître la façon d'effectuer les
paramétrages ou installations correspondants dans votre système d'exploitation.

Combinaison de langues

Du fait des différentes possibilités de choix des langues dans WinCC et dans le système
d'exploitation, différentes combinaisons de langues peuvent se produire, par exemple :
• vous configurez un projet dans une seule langue, votre langue préférée: la langue du
système d'exploitation, la langue de l'interface du système d'exploitation, la langue de
l'interface WinCC et la langue de configuration sont identiques.
• Vous configurez un projet dans une seule langue, mais pas votre langue préférée: la
langue de l'interface du système d'exploitation et la langue de l'interface WinCC sont
votre langue préférée. La langue de configuration est la langue dans laquelle vous
souhaitez visualiser ultérieurement le projet, en mode Runtime. Si vous configurez pour
des langues asiatiques, réglez en conséquence la langue du système d'exploitation afin
que les polices utilisées soient représentées dans la page de codes qui convient. Si
toutes les langues proviennent d'une seule sphère linguistique (par exemple d'Europe
occidentale), ce réglage n'est pas indispensable car il a déjà été implicitement effectué.
• Vous configurez un projet en plusieurs langues dont l'une est votre langue préférée: la
langue de l'interface du système d'exploitation et la langue de l'interface WinCC sont
votre langue préférée. Les langues de configuration sont les langues dans lesquelles
vous souhaitez visualiser ultérieurement le projet, en mode Runtime. Vous configurez le
projet dans votre langue et donnez les textes du projet achevé à traduire.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 271


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

• plusieurs ingénieurs de projet préfèrent des langues différentes et effectuent la


configuration sur un ordinateur: la langue choisie pour l'interface du système
d'exploitation est une langue neutre, l'anglais par exemple. La langue de l'interface
utilisateur WinCC peut être réglée par chaque projeteur selon ses préférences. Les
langues de configuration paramétrées seront les langues à afficher en mode Runtime. Si
vous configurez pour des langues asiatiques, réglez en conséquence la langue du
système d'exploitation afin que les polices utilisées soient représentées dans la page de
codes qui convient. Si toutes les langues proviennent d'une seule sphère linguistique
(par exemple d'Europe occidentale), ce réglage n'est pas indispensable car il a déjà été
implicitement effectué.

Nota
Si vous utilisez un système d'exploitation multilingue, chaque projeteur peut en outre régler
la langue de l'interface utilisateur du système d'exploitation de son choix.

Configuration multilingue - principaux éditeurs

Si vous effectuez une configuration multilingue, vous devez tenir compte des éditeurs
suivants :

• Text Library: Text Library : la bibliothèque de textes gère les textes de votre projet de
manière centralisée, à l'exception des textes de Grafexe. Dans la bibliothèque de textes,
vous définissez de manière centrale les polices de caractères, traduisez les textes
directement ou utilisez les fonctions d'importation et d'exportation pour traduire les textes
de manière externe.
• Grafexe: configurez ici les vues de votre projet. Les vues peuvent contenir différents
éléments de texte, comme par exemple des textes statiques, des info-bulles ou des
inscriptions de contrôles OLE. Les textes de Graphics Designer sont mémorisés dans
les vues respectives. Pour la traduction, les textes peuvent être exportés sous forme de
tableau puis réimportés dans les vues.

• Alarm Logging: Dans Alarm Logging, vous configurez les alarmes qui seront affichés
en mode Runtime. Les textes du système d'alarmes sont gérés de manière centrale
dans la bibliothèque de textes. Vous pouvez les traduire directement dans Alarm
Logging ou par l'intermédiaire de la bibliothèque de textes. Lorsque le nombre de textes
d'alarmes est important, il est préférable des les traduire dans la bibliothèque de textes.
Si vous configurez avec SIMATIC STEP7: Les textes du système d'alarmes partant du
SIMATIC Manager sont stockés dans Text Library lors de la transmission et doivent y
être traduits.
• Report Designer: dans le Report Designer, vous configurez des mises en page des
journaux qui sont imprimés en Runtime et créez les modèles pour la documentation de
votre projet.

• User Administrator: les droits d'accès que vous configurez dans User Administrator
sont dépendants de la langue et sont gérés de manière centrale dans la bibliothèque de
textes. Vous traduisez ces textes par l'intermédiaire de la bibliothèque de textes. Pour
que ces textes soient créés dans la bibliothèque de textes du projet, vous devez ouvrir
User Administrator dans la langue correspondante

272 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

• User Archive (Option): Tous les textes des archives utilisateur sont gérés de manière
centrale dans la bibliothèque de textes. Vous traduisez ces textes par l'intermédiaire de
la bibliothèque de textes.
• Picture Tree Manager (Option): Les textes (noms de conteneurs par exemple) de
cette option WinCC sont gérés de manière centrale dans la bibliothèque de textes. Vous
traduisez ces textes par l'intermédiaire de la bibliothèque de textes.
En cas de configuration multilingue, vous devez donc seulement intervenir dans Graphics
Designer et le cas échéant dans Alarm Logging. La gestion des textes dans les autres
éditeurs s'effectue de manière centrale par l'intermédiaire de la bibliothèque de textes.

Nota
Les langues de configuration peuvent être paramétrées séparément pour Graphics
Designer et Alarm Logging. Par défaut, les éditeurs démarrent avec comme langue de
configuration la langue d'exécution paramétrée.

Nota
Les éléments de WinCC comme les noms des archives, des variables et les fonctions de
script sont univoques et ne sont pas configurables pour plusieurs langues. Utilisez dans de
tels éléments aucun caractère spécial national ou polices asiatique car ceux-ci ne sont plus
lisibles après un changement de langue ou empêchent le bon déroulement de WinCC.

Affichage de textes non traduits dans le projet

Les textes non traduits sont affichés de différentes manières en mode Runtime :
• Objets WinCC (p. ex. WinCC AlarmControl): Si ces derniers n'existent pas dans une
langue déterminée, les textes s'affichent dans la langue Runtime par défaut (anglais).
• Objets configurés par vous: si ces objets manquent dans une langue, les textes des
objets graphiques sont visualisés avec "???", ceux du système d'alarmes ne sont pas
visualisés.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 273


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

15.1.3 Comment créer un projet multilingue

Introduction

Vous trouverez ici une vue d'ensemble des étapes nécessaires à la configuration de projets
multilingues. La procédure décrite est la procédure optimale. Si des variantes à cette
démarche sont possibles dans certains cas, elles seront décrites dans les paragraphes
correspondants.
Procédez comme suit :

1. Installez toutes les polices de caractères et les méthodes de saisie nécessaires sur
votre système d'exploitation. Si vous utilisez des polices de caractères non latines, vous
devez disposer de ces polices sous forme de "petites polices".
2. Activez, dans votre système d'exploitation, les langues pour lesquelles vous effectuez
votre configuration. Vous trouverez les détails de la marche à suivre dans votre
documentation Windows.
3. Installez WinCC et, avec lui, toutes les langues dont vous souhaitez disposer comme
langue de l'interface utilisateur de WinCC. Lorsque vous installez des langues
ultérieurement, les textes standard de ces langues ne sont pas reprises
automatiquement dans la bibliothèque de textes.
4. Lorsque vous créez un nouveau projet, la langue de l'interface utilisateur WinCC est
celle que vous avez sélectionnée pour installer WinCC. Lors du redémarrage, WinCC
démarre dans la dernière langue de l'interface utilisateur WinCC réglée.
5. Dans WinCC, ouvrez Alarm Logging. Ensuite seulement, ouvrez Text Library. Si vous
procédez dans cet ordre, tous les textes standard dans les langues installées avec
WinCC seront reprises dans la bibliothèque de textes. Si vous utilisez une langue de
configuration qui n'est pas fournie par WinCC : tenez compte du fait que les textes
standard de cette langue ne sont pas disponibles sous forme traduite dans WinCC, mais
sont entrés dans la bibliothèque de textes dans la langue d'interface WinCC actuelle
lorsque vous commutez la langue de configuration. Vous pouvez traduire ces textes
ultérieurement ou les définir directement dans la bibliothèque de textes avant de
commuter la langue de configuration.
6. Configurez votre projet dans une langue qui vous est familière en tant que projeteur.
Cette langue de configuration sert de point de départ à la traduction des textes.
7. Exportez les textes de Graphics Designer avec WinCC Smarttool EasyLanguage.
Exportez les textes de la bibliothèque de textes Text Library à l'aide de la fonction
d'exportation de Text Library. Vous obtenez deux fichiers à traduire. Notez que
EasyLanguage ne convient pas pour exporter et importer des textes asiatiques. Utilisez
les possibilités offertes par Graphics Designer pour la traduction des textes ou utiliser un
autre outil pour exporter et importer les textes.
8. Traduisez les textes dans un éditeur externe.
9. Importez les textes après traduction.
10. Testez votre projet en mode runtime.

274 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15.1.4 Comment changer de langue dans WinCC

Conditions préliminaires

Si vous voulez procéder à un changement de langue dans WinCC, respectez les conditions
suivantes :
• Si vous effectuez une configuration dans des langues non latines, les polices de
caractères et les méthodes de saisie correspondantes doivent être installées sur votre
système d'exploitation.
• Toutes les langues de configuration que vous voulez utiliser doivent être installées dans
votre système d'exploitation.
• Si vous configurez pour des langues asiatiques, vous devez régler pour le changement
de la langue de l'interface utilisateur WinCC dans le panneau de configuration de votre
système d'exploitation les paramètres régionaux corrects (langue du système
d'exploitation) afin que les polices utilisées soient représentées dans la page de codes
qui convient. Si toutes les langues proviennent d'une seule sphère linguistique (par
exemple d'Europe occidentale), ce réglage n'est pas indispensable car il a déjà été
implicitement effectué.

Nota
Consultez votre documentation Windows pour connaître la façon d'effectuer les
paramétrages et installations correspondants dans votre système d'exploitation.

Recommandations

Pour que votre configuration soit efficace, respectez les consignes suivantes :
• Dans la mesure du possible, n'effectuez une configuration que pour une seule langue à
la fois.
• Sélectionnez comme langue d'exécution, la langue pour laquelle vous effectuez la
configuration. Les éditeurs démarrent toujours avec comme langue de configuration la
langue d'exécution paramétrée.

Changement de la langue de l'interface utilisateur WinCC

Pour changer la langue de l'interface utilisateur WinCC, la langue doit avoir été installée
avec WinCC.
Pour changer la langue de l'interface utilisateur WinCC, sélectionner dans WinCC Explorer
l'option de menu "Outils" > "Langue". Toutes les langues installées avec WinCC à l'exception
de la langue de l'interface utilisateur WinCC actuelle sont proposées dans une fenêtre de
sélection.
Après le changement de langue, les éléments de commande, les menus et les boîtes de
dialogue de WinCC Configuration sont affichés dans la langue sélectionnée.

Nota
Si vous configurez pour des langues asiatiques et que la langue de l'interface utilisateur
WinCC actuelle ne correspond pas à la langue du système d'exploitation, de grandes
parties de l'interface asiatique ne sont pas correctement affichées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 275


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

Nota
Lorsque la langue de l'interface utilisateur WinCC actuelle n'est pas celle du système
d'exploitation, les éléments de dialogue standard de certains éditeurs WinCC n'apparaissent
pas dans cette langue, mais dans celle du système d'exploitation. C'est le cas de boutons
standard comme par ex. "Annuler", et des boîtes de dialogue système comme "Enregistrer
sous", "Ouvrir le fichier" ou "Imprimer".
Pour obtenir ces éléments dans la langue désirée, vous devez définir comme langue du
système d'exploitation la même langue que pour l'interface utilisateur WinCC.

Changer la langue de configuration dans les éditeurs

Vous pouvez définir des langues de configuration différentes dans Graphics Designer et
dans Alarm Logging.
Pour changer la langue de configuration, ouvrez l'éditeur en question et sélectionnez le
menu "Affichage" > "Langue". Toutes les langues (uniquement les langues primaires)
disponibles sur votre système vous sont proposées dans une fenêtre de sélection.
Après le changement de langue, tous les textes configurés sont visualisés dans la langue de
configuration sélectionnée. Si vous n'avez pas encore configuré la langue, Graphics
Designer affiche "???" et Alarm Logging n'affiche aucun texte.
La langue de configuration en cours est visualisée dans la barre d'état de l'éditeur.

Régler la langue d'exécution

Vous définissez la langue d'exécution dans WinCC de manière centrale, dans la


configuration initiale de l'ordinateur Runtime. Vous trouverez de plus amples informations à
ce sujet à la rubrique "Définir la configuration initiale de l'ordinateur Runtime".

276 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15.2 Vues multilingues dans Graphics Designer

Langues dans Graphics Designer

Dans Graphics Designer, vous pouvez créer des textes pour des objets graphiques dans
toutes les langues installées dans votre système d'exploitation.

Nota
Parmi les langues du système d'exploitation, WinCC supporte uniquement les langues
primaires, c'est-à-dire par ex. l'anglais (USA) et non pas l'anglais (GB), ou bien le chinois
traditionnel (Taiwan) et non pas le chinois simplifié (République Populaire de Chine).
Les textes que vous configurez dans Graphics Designer sont enregistrés avec les images
respectives. Vous pouvez exporter les textes des images avec l'outil WinCC SmartTool
"EasyLanguage", les traduire hors de WinCC puis les réimporter. A l'importation, les textes
sont affectés automatiquement aux objets graphiques correspondants. Si vous avez
configuré peu de textes dans vos vues, vous pouvez aussi entrer la traduction de ces textes
directement dans les vues.
L'objet liste d'objets représente un cas particulier. Vous pouvez choisir de consigner les
textes configurés soit dans la vue, soit dans la bibliothèque de textes. De manière standard,
les textes sont enregistrés dans la vue, mais ils ne sont pas détectés par la d'exportation de
EasyLanguage. Si vous voulez utiliser la fonction d'exportation de Text Library, enregistrez
les textes dans la bibliothèque de textes.

Nota
EasyLanguage ne convient pas pour l'exportation et l'importation des langues asiatiques. Si
vous effectuez une configuration pour des langues asiatiques, traduisez les textes
directement dans la vue. Vous pouvez aussi utiliser un autre outil pour l'exportation et
l'importation ou bien utiliser les interfaces de programmation de WinCC pour accéder aux
objets graphiques.

Changement de langue dans Graphics Designer

Lorsque vous ouvrez Graphics Designer, la langue d'exécution sélectionnée est définie
comme langue de configuration. Si vous voulez entrer directement des textes dans une
autre langue ou bien contrôler une traduction, vous pouvez changer la langue de
configuration dans Graphics Designer.
La langue de configuration en question doit être installée dans votre système d'exploitation.
Pour changer la langue de configuration, sélectionnez le menu "Affichage" > "Langue".
Toutes les langues (primaires) disponibles sur votre système vous sont proposées dans une
fenêtre de sélection.
Si la nouvelle langue sélectionnée provient d'une autre sphère linguistique que la langue
précédente, la langue du système d'exploitation (system locale) doit aussi être changée. Le
système d'exploitation doit ensuite être redémarré.
Après le changement de langue, tous les textes configurés sont visualisés dans la langue
sélectionnée. Si vous n'avez pas encore effectué la configuration pour cette langue, les
textes sont affichés sous forme de "???".
La langue de configuration momentanée est affichée dans la barre d'état de Graphics
Designer.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 277


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

Limite
Les caractères spéciaux nationaux provenant de différentes sphères linguistiques (p. ex.
d'Europe occidentale et d'Asie) ne doivent pas être utilisés ensemble dans une vue car lors
de l'enregistrement d'une vue sous une langue de système d'exploitation "étrangère", ces
caractères sont changés en fonction de la page de codes.
Solution
1ère possibilité : Utilisez des vues différentes pour les différentes sphères linguistiques.
Editez et enregistrez les vues uniquement sous le réglage de langue approprié.
2e possibilité : Sélectionnez une langue de système d'exploitation asiatique également pour
les polices latines. Par modification dans la base de registres, l'association automatique des
polices peut être manipulée de telle façon que les caractères spéciaux nationaux latins
puissent être affichés. Des informations supplémentaires figurent dans les pages de support
de Microsoft.
Modifiez l'entrée de la base de registres de [HKEY LOCAL
MACHINE\System\CurrentControlSet\Control\fontassoc\Associated CharSet]
"ANSI(00)="yes" en "no".

Attention
Effectuez toujours avec le plus grand soin les modifications dans la base de registres car
elles risquent sinon de provoquer des dysfonctionnements non voulus du système
d'exploitation !

Possibilités de saisie en différentes langues pour les objets de vue

Selon le type d'objet, vous disposez de différentes possibilités de saisie de textes :


• Dans l'objet lui-même, par ex. pour les textes statiques.
• Dans la boîte de dialogue de configuration, par ex. pour le texte d'un bouton.
• Dans la boîte de dialogue des propriétés de l'objet : c'est là que vous entrez la plupart
des textes directement ou dans des boîtes de dialogues subordonnées, par ex. info-
bulles, textes de sortie, attributs de texte.
Vous trouverez de plus amples informations sur la configuration des objets graphiques dans
l'aide en ligne "Création de vues du processus".

Propriétés de l'objet en fonction de la langue

Les objets de Graphics Designer sont dotés de diverses propriétés avec des caractéristiques
de langue différentes. A l'exception des titres de fenêtres des objets complexes fenêtre de
vue/fenêtre d'application et de certaines propriétés des contrôles WinCC, toutes les
propriétés des objets peuvent être exprimées dans différentes langues.
Propriété "Texte"
Objets : texte statique, liste d'objets, bouton, case à cocher, boutons radio
Propriété "Police"
Objets : texte statique, champ d'E/S, barographe, signalisation groupée, liste d'objets

278 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

Propriété "Info-bulle"
Objets : tous les objets, excepté fenêtre de vue et fenêtre d'application
Particularité : les info-bulles peuvent être configurées en plusieurs langues, mais toutefois
sans paramétrage spécial de la police. Si vous configurez des info-bulles en langue non
latine, vous devez paramétrer la police de caractères correspondante en mode Runtime
dans le panneau de configuration de votre système d'exploitation :
• Windows 2000 : sous "Démarrer" > "Paramètres" > "Panneau de configuration" >
"Affichage" > "Apparence", sélectionner l'élément Info-bulle dans la liste "Elément" et
paramétrer la police.
• Windows XP: sous "Démarrer" > "Paramètres" > "Panneau de configuration" >
"Affichage" > "Apparence", sélectionner le bouton "Avancé", sélectionner l'élément Info-
bulle dans la liste et paramétrer la police.
Veuillez observer que les info-bulles de toutes les autres applications Windows seront
également modifiée lorsque vous changez la langue du système d'exploitation.
Propriété "Titre de fenêtre"
Objets : fenêtre de vue, fenêtre d'application
Contrôles OLE
Quelques contrôles OLE ont des propriétés de texte, comme par ex. nom de colonne, titre
de fenêtre ou texte d'axe, dont la langue ne peut pas être changée. Ces propriétés sont
enregistrées dans WinCC dans toutes les langues installées avec WinCC et sont affichées
correctement en mode Runtime. Si vous configurez votre projet dans un langue non installée
avec WinCC, ces éléments seront affichés en mode Runtime dans la langue d'exécution par
défaut (anglais).
Si vous configurez des changements de langue vers des langues avec polices de caractères
non latines, utilisez pour ces propriétés des contrôles OLE une langue neutre, comme par
ex. l'anglais, sans police spéciale. Si vous avez configuré une police non latine pour ces
propriétés d'objet, cette dernière sera utilisée pour toutes les langues visualisées.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 279


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

15.3 Alarmes multilingues dans Alarm Logging

Langues dans Alarm Logging

Dans Alarm Logging, vous configurez tous les textes du système d'alarmes dans toutes les
langues pour les projets multilingues. Les textes du système d'alarmes sont enregistrés de
manière centrale dans la bibliothèque de textes.
Les textes consignés dans la bibliothèque de textes ne sont pas seulement ceux que vous
configurez vous-même, mais aussi les textes standard prédéfinis de WinCC, comme par ex.
les désignations par défaut des classes d'alarmes et les blocs d'alarmes.
Lorsque vous créez un nouveau projet, vous pouvez transférer les textes standard en toutes
les langues installées avec WinCC dans la bibliothèque de textes en ouvrant tout d'abord
Alarm Logging. La langue est instaurée dans Text Library et les textes standard sont entrés
directement. Les alarmes système de WinCC font également partie des textes standard.
Si vous configurez avec SIMATIC STEP7 : les textes du système d'alarmes du SIMATIC
Manager sont également stockés dans la bibliothèque de textes lors du transfert.

Changement de langue dans Alarm Logging

Lorsque vous ouvrez Alarm Logging, la langue d'exécution sélectionnée est définie comme
langue de configuration. Si vous voulez entrer directement des textes dans une autre langue
ou bien contrôler une traduction, changez la langue de configuration dans Alarm Logging.
La langue de configuration en question doit être installée dans votre système d'exploitation.
Pour changer la langue de configuration, sélectionnez le menu "Affichage" > "Langue".
Toutes les langues (primaires) disponibles sur votre système vous sont proposées dans une
fenêtre de sélection.
Après le changement de langue, tous les textes configurés sont visualisés dans la langue
sélectionnée. Si vous n'avez pas encore configuré la langue, les champs de texte affichent
"non affecté".
La langue de configuration en cours est visualisée dans la barre d'état de Alarm Logging.

Objets d'alarme dépendant de la langue

Dans Alarm Logging, vous trouvez des textes utilisateur et des textes standard, tous
consignés dans la bibliothèque de textes :
• Vous configurez personnellement les textes utilisateur. Il s'agit des noms des classes
d'alarme, des blocs d'alarmes et des types d'alarme ainsi que des textes d'alarme, des
localisations et des textes d'information relative à une alarme. A l'exception des textes
d'info, les textes utilisateur sont enregistrés dans la bibliothèque de textes
immédiatement après leur saisie. Les textes d'info ne sont pas consignés dans la
bibliothèque de textes étant donné qu'ils ne peuvent être exprimés dans une autre
langue. N'utilisez des textes d'info que lorsque vous effectuez une configuration dans
une seule langue ou entrez ces textes dans une langue "neutre" comme l'anglais.
• Les textes standard sont livrés avec les langues installées avec WinCC et sont inscrits
dans la colonne correspondant à la langue dans la bibliothèque de textes lors du premier
appel de Alarm Logging ou bien lors de la création du système d'alarmes de WinCC. Les
textes standard sont des affectations par défaut pour les désignations des classes
d'alarmes, types d'alarme et blocs d'alarme. Mais vous pouvez entrer les textes standard
dans Text Library ou bien dans Alarm Logging.

280 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

Nota
Dans la mesure du possible, choisissez la même langue pour langue d'interface utilisateur
WinCC et langue de configuration dans Alarm Logging, afin d'éviter des "confusions de
langue" dans la bibliothèque de textes.
Lorsque vous choisissez une langue de configuration non installée avec WinCC, les textes
standard ne sont pas écrits dans la langue de configuration mais dans la langue de
l'interface utilisateur WinCC actuelle. C'est pourquoi vous devez considérer ces textes à
part lors de la traduction.

Possibilités de saisie en différentes langues dans Alarm Logging

Etant donné que les objets d'alarme dépendant de la langue ont des comportements
différents, il existe plusieurs possibilité de saisir les différentes langues :
• Vous pouvez entrer les textes utilisateur et les textes standard dans Text Library ou bien
dans Alarm Logging. Dans Alarm Logging, vous pouvez entrer les textes directement
dans le champ de saisie dans l'affichage en tableau, ou dans la boîte de dialogue des
propriétés de l'alarme.
• Vous entrez les textes d'info dans une fenêtre de saisie dédiée.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 281


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

15.4 Gestion des langues avec Text Library

Principe

La bibliothèque de textes Text Library gère l'ensemble des textes de votre projet de manière
centralisée, à l'exception des textes de Graphics Designer. Chaque entrée de texte reçoit un
identificateur (ID) unique permettant de référencer les textes dans WinCC.
Si la bibliothèque de textes contient un grand nombre de textes, vous pouvez utiliser une
fonction conviviale d'exportation/importation pour exporter les textes, les traduire hors de
WinCC, puis les importer.
Lorsque vous changez de langue de configuration dans un éditeur, par ex. dans Alarm
Logging, une colonne correspondante est automatiquement créée dans Text Library.
Lorsque vous créez un nouveau projet et que vous ouvrez Alarm Logging avant Text Library,
des colonnes sont créées pour toutes les langues installées avec WinCC. En même temps,
tous les textes standard WinCC (Désignations par défaut des classes d'alarmes, Alarmes
système WinCC, etc.) sont saisis dans les langues installées avec WinCC.

Nota
Pour les langues non installées avec WinCC, observez que les textes standard sont écrits
dans la langue de l'interface utilisateur WinCC actuelle, étant donné qu'ils ne sont pas
consignés dans WinCC. Lorsque la langue de configuration et la langue de l'interface
utilisateur WinCC sont différentes, vous devez traduire aussi les textes standard.

Couplage des éditeurs WinCC à la bibliothèque de textes

Les éditeurs WinCC suivants consignent leurs textes dans la bibliothèque de textes :
• Alarm Logging : tous les textes définis par l'utilisateur (alarmes, localisations, etc...) et
textes standard (désignation par défaut des classes d'alarme, types d'alarmes, etc...)
• Graphics Designer : uniquement les textes des listes d'objets, le cas échéant
• User Administrator : autorisations
• User Archives (option) : tous les textes configurés (noms de champ, etc...)
• Picture Tree Manager (option) : : tous les textes configurés

Gestion des polices de caractères

Vous pouvez définir une police de caractères pour chaque langue existant dans Text Library,
ce qui est particulièrement important lorsque vous configurez un projet avec des polices non
latines et devez, par exemple, sélectionner une police cyrillique. La police de caractère
sélectionnée est prise en compte aux endroits référencés de WinCC.

282 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15.4.1 Travailler avec Text Library

Principe de la bibliotèque de textes (Text Library).

La bibliothèque de textes gère de manière centralisée la plupart des textes de votre projet.
Vous pouvez exporter et importer les textes pour les traduire hors de WincCC, ou bien les
traduire dans Text Library. Les textes traduits sont alors disponibles dans WinCC dans les
langues respectives.
En outre, vous pouvez éditer les textes dans Text Library :
• Ajouter des lignes : vous ajoutez des lignes pour entrer, dans Text Library, des
nouveaux textes que vous ne voulez pas créer dans les éditeurs de WinCC. Cela peut
être le cas si vous voulez intégrer un texte par le biais de la référence de texte, ou bien
si vous voulez créer un texte de Alarm Logging de manière unique et l'utiliser plusieurs
fois dans Alarm Logging. Vous trouverez des informations complémentaires à la
rubrique "Ajouter des lignes".
• Copier et coller des textes : Lorsque des textes se reproduisent dans la bibliothèque de
textes, vous pouvez les copier et les insérer ailleurs. Vous trouverez des informations
complémentaires à la rubrique "Copier des textes".
• Définir les polices de caractères : Vous pouvez définir une police de caractère pour
chacune des langues créées dans Text Library, ce qui est particulièrement important
pour les polices non latines. Vous trouverez des informations complémentaires à la
rubrique "Sélectionner la police de la langue".
• Créer une nouvelle langue : Avant de configurer une nouvelle langue ou avant de
commencer la traduction, vous devez créer une nouvelle colonne dans la bibliothèque
de textes. Vous disposez de toutes les langues (primaires) que connaît votre système
d'exploitation. Vous trouverez des informations complémentaires à la rubrique "Créer
une nouvelle langue".
• Supprimer des langues : Si vous n'utilisez plus une langue dans votre projet, vous
pouvez la supprimer avec toutes ses entrées de manière centrale dans le projet, dans la
bibliothèque de textes. Vous trouverez des informations complémentaires à la rubrique
"Supprimer une langue".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 283


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

15.4.2 Comment traduire les textes de Text Library

Marche à suivre

Vous pouvez traduire les textes gérés dans la bibliothèque de textes dans Text Library ou en
dehors.
• Si le nombre de textes gérés dans la bibliothèque de textes est faible, vous pouvez
traduire les textes directement dans Text Library.
• Si le nombre de textes gérés dans la bibliothèque de textes est important, par ex. si
votre projet comprend beaucoup d'alarmes, traduisez les textes hors de Text Library.
Traduire les textes dans Text Library
Lorsque vous traduisez les textes directement dans Text Library, entrez les textes de la
manière suivante :
• Sélectionnez la ligne du texte dans une langue déjà existante : les identificateurs du
texte d'origine et du texte traduit doivent être les mêmes.
• Sélectionnez la colonne de la langue cible : toutes les entrées correspondant à une
langue doivent être écrits dans la même colonne.

Attention
Ne supprimez ni ne déplacez aucune ligne ni champ pendant la traduction, sans quoi des
références de textes dans votre projet seraient perdues.

Traduire les textes hors de Text Library


Pour traduire les textes hors de Text Library, procédez de la manière suivante :
1. Exportez les textes de la bibliothèque de textes (informations supplémentaires à la
rubrique "Exporter les textes de Text Library").
2. Traduisez les textes dans un éditeur externe, par ex. Excel (informations détaillées à la
rubrique "Traduire les textes de Text Library de manière externe").
3. Importez les textes traduits dans la bibliothèque de textes (informations supplémentaires
à la rubrique "Importer les textes dans Text Library").

284 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

15.5 Journaux pour projets multilingues

Principe

On distingue deux types de journaux dans WinCC :


• Des rapports imprimés en cours de configuration pour obtenir une vue générale des
données configurées (documentation du projet). Ces documents peuvent être imprimés
dans toutes les langues installées avec WinCC. Vous pouvez documenter tous les
textes multilingues que vous avez configurés, dans la documentation du projet.
• Des journaux imprimés en mode Runtime, par ex. l'impression régulière de données de
mesure. Ces journaux doivent être imprimés dans la langue d'exécution sélectionnée.

Voici comment créer une documentation projet multilingue

Vous utilisez la documentation du projet dans WinCC pour documenter vos données de
configuration. Vous pouvez générer cette documentation à partir des données des éditeurs
suivants :
• WinCC Explorer
• Graphics Designer
• Alarm Logging
• Tag Logging
• Text Library
• User Administrator

Règles pour la documentation du projet multilingue

Les règles suivantes s'appliquent aux journaux multilingues de la documentation du projet :


• Les titres et les désignations des tableaux du journal sont imprimés dans toutes les
langues installées avec WinCC.
• Les propriétés des objets sont imprimées dans la langue de l'interface utilisateur WinCC
actuelle.
• Les textes configurés sont imprimés dans la langue d'exécution que vous avez
paramétrée dans les propriétés de l'ordinateur. Si le mode Runtime est actif pendant la
génération de la documentation du projet, les textes configurés sont imprimés dans la
langue d'exécution actuelle.
Exemples
1. Votre langue de l'interface utilisateur WinCC est l'allemand, la langue d'exécution est
l'anglais, Runtime n'est pas actif:
• Les titres et les désignations des tableaux sont imprimés dans toutes les langues
installées avec WinCC.
• Les propriétés des objets sont imprimées en allemand.
• Les textes configurés en anglais sont imprimés en anglais. Des textes configurés qui ne
sont pas disponibles en anglais sont imprimés sous forme de "???".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 285


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

2. Votre langue de l'interface utilisateur WinCC est le français, la langue d'exécution est
l'anglais, Runtime est actif et fonctionne après un changement de langue en italien:
• Les titres et les désignations des tableaux sont imprimés dans toutes les langues
installées avec WinCC.
• Les propriétés des objets sont imprimées en français.
• Les textes configurés en italien sont imprimés en italien. Des textes configurés qui ne
sont pas disponibles en italien sont imprimés sous forme de "???".

15.6 Affichage spécifique aux régions de l'heure et de la date

Principe

L'affichage de l'heure et de la date dépend de la langue. Certains pays utilisent le format


européen (jour.mois.année), d'autres le format américain (année/mois/jour). Dans les objets
multilingues, vous devez tenir compte du format.
Vous configurez les affichages de date et d'heure dans Alarm Logging et Graphics Designer.

Alarm Logging

Dans Alarm Logging, vous pouvez choisir le format européen ou américain de la date et de
l'heure dans les blocs système "Date" et "Heure". Le format configuré s'applique à
l'ensemble du projet et n'est pas modifié par un changement de la langue d'exécution.
Lorsque vous insérez un AlarmControl dans Graphics Designer, il reprend le format de la
date et de l'heure que vous avez configuré dans Alarm Logging.

Graphics Designer

Parmi les objets que vous configurez dans Graphics Designer, les suivants représentent la
date et l'heure :
• WinCC AlarmControl :Configurez le format de la date et de l'heure dans Alarm Logging.
Le format configuré s'applique à l'ensemble du projet.
• WinCC TrendControl, WinCC TableControl : vous pouvez formater directement la date
et l'heure dans les propriétés du contrôle. Le format s'applique à la vue en cours.
• D/A Clock : le contrôle ActiveX WinCC Digital/Analog Clock reprend les formats
spécifiques à l'ordinateur paramétrés dans votre système d'exploitation. Vous ne pouvez
pas les modifier dans le contrôle.

Nota
Si vous configurez un projet en chinois, vous devez paramétrer les paramètres régionaux
chinois et adapter le format de la date et de l'heure dans le panneau de configuration de
votre système d'exploitation.

286 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution de projets multilingues

Report Designer

Vous pouvez adapter dans Report Designer le format de la date et de l'heure en


paramétrant en conséquence l'attribut "Format dans la boîte de dialogue "Propriétés de
l'objet" de l'objet système "Date/Heure" dans le groupe "Autres" ". Vous trouverez une vue
d'ensemble des paramètres et réglages possibles dans l'aide directe relative à cet attribut.
Affichage en mode Runtime

En mode Runtime, les affichages de l'heure et de la date ne sont pas modifiés après un
changement de langue. Par conséquent, configurez toujours une langue primaire.

Vous trouverez de plus amples informations dans l'aide en ligne de Graphics Designer,
Alarm Logging et Report Designer.

15.7 Langues en mode Runtime

Langue d'exécution

Vous définissez la langue dans laquelle votre projet est visualisé en mode Runtime de
manière centrale, dans les propriétés de l'ordinateur dans WinCC Explorer.
Vous pouvez choisir comme langue d'exécution une des langues pour lesquelles une
colonne a été créée dans Text Library.

Affichage de textes non traduits en mode Runtime

Les textes non traduits des objets graphiques sont affichés sous forme de "???" en mode
Runtime. Les textes du système d'alarmes non traduits ne sont pas affichés. De cette
manière vous pouvez tester en mode Runtime, si tous les textes du projet sont traduits.
Si vous avez configuré un changement de langue vers une langue non définie dans Text
Library, c'est la langue sélectionné précédemment qui reste visualisée.

Changement de langue en mode Runtime

Si vous configurez un projet multilingue, configurez un élément de commande permettant à


l'opérateur de commuter la langue en mode Runtime. WinCC vous propose plusieurs
éléments de commande préconfigurés que vous pouvez utiliser dans votre projet. Vous
pouvez également affecter vos propres objets de vue à un changement de langue, par ex.
des boutons.
Si la nouvelle langue provient d'une autre sphère linguistique que la langue précédente, la
langue du système d'exploitation (system locale) doit aussi être changée. Ceci est
indispensable pour que la police fonctionne avec la page de codes qui convient.
Redémarrez votre système d'exploitation après le changement.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 287


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution de projets multilingues 04.03

288 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution d'une gestion des utilisateurs

16 Constitution d'une gestion des utilisateurs

Principe de fonctionnement

C'est l'éditeur "User Administrator" qui sert à la configuration d'une gestion des utilisateurs.
Avec l'éditeur s'effectuent l'attribution et le contrôle des droits d'accès des utilisateur aux
différents éditeurs du système de configuration et aux fonctions en runtime. Pour cela, les
droits d’accès aux fonctions WinCC, les Autorisations, sont attribuées dans le User
Administrator. Ces autorisations peuvent être attribuées à des utilisateurs isolés ou encore à
des groupes d'utilisateurs. L'attribution des Autorisations peut aussi s'effectuer en runtime.
Lors de la connexion d'un utilisateur sur le système, User Administrator vérifie si l'utilisateur
est enregistré. Si l'utilisateur n'est pas enregistré, il ne possède aucun droit. Cela signifie
qu'il ne peut ni appeler, ni consulter des données, ni commander de process.
Si un utilisateur enregistré appelle une fonctionnalité protégée par une autorisation, User
Administrator vérifie si cela est admissible compte tenu des autorisations. Si ce n'est pas le
cas, User Administrator refuse l'accès à la fonctionnalité désirée.
User Administrator offre aussi les fonctions de configuration correspondant à la fonction
"Variable Login", avec l'aide desquelles un utilisateur peut se connecter à une station de
travail par une valeur d'une variable, laquelle est activée p. ex. via un commutateur à clé. De
même, la déconnexion automatique d'un utilisateur au bout d'un certain temps est
configurée dans le User Administrator.
Si l'option WinCC "Carte à puce" est installée, le User Administrator offre des fonctions de
gestion de carte à puce.

Limitations dans la gestion des utilisateurs

Objet Nombre maximal


Autorisations 999
Utilisateur 128
Groupes d'utilisateurs 128
Plages 256

16.1 Fenêtre de projet

Introduction

Dans la fenêtre de projet sont affichées les données de la Gestion des utilisateurs. Elle
consiste en :
• la fenêtre de navigation à gauche
• et la fenêtre de tableaux en plusieurs parties à droite.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 289


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution d'une gestion des utilisateurs 04.03

16.1.1 Fenêtre de navigation

Fenêtre de navigation

Dans la fenêtre de navigation se trouve une vue arborescente des groupes configurés et des
utilisateurs enregistrés correspondants. Le nom de l'utilisateur sélectionné s'affiche dans le
champ au-dessus de la fenêtre de navigation. Pour l'utilisateur sélectionné ou le groupe
d'utilisateurs sélectionné, le menu "Utilisateur" peut être ouvert comme menu contextuel.

16.1.2 Fenêtre de tableau

Introduction

Dans la fenêtre de tableaux sont affichés pour l'utilisateur ou pour le groupe sélectionné le
nom de connexion et les paramètres correspondants.

Case à cocher "Connexion uniquement par carte à puce"

Si un utilisateur ne doit pouvoir se connecter que par sa carte à puce, cette circonstance est
définie par l'activation de la case à cocher "Connexion uniquement par carte à puce".

Nota
La case à cocher "Connexion uniquement par carte à puce" s'affiche quand l'option WinCC
"Carte à puce" a été installée. Il n'est pas nécessaire qu'il y ait un lecteur de carte à puce
branché à l'ordinateur de configuration. De la sorte, sans qu'on doive disposer d'un lecteur
de carte lors de la configuration, il est possible de configurer la fonction "Carte à puce" et de
l'exploiter sur d'autres ordinateurs WinCC.

Zone "Déconnexion automatique"

Si la déconnexion automatique doit être activée pour l'utilisateur sélectionné, il faut entrer
dans cette zone la durée de connexion et l'instant caractéristique à partir duquel cette durée
est décomptée. Avec la déconnexion automatique, on empêche que le système soit
indéfiniment accessible à des personnes étrangères.
Si on entre un "0" dans la zone d'entrée, la fonction est désactivée et l'utilisateur reste
connecté jusqu'à l'arrêt du système ou jusqu'à la connection d'un autre utilisateur.
Si le bouton d'option "Temps absolu" est activé, le temps configuré pour la déconnexion
automatique est décompté à partir de l'instant de la connexion, que l'utilisateur ait procédé
ou non à des interventions dans l'intervalle. Si c'est le bouton d'option "Temps inactif" qui est
activé, le temps configuré est décompté à partir de l'instant de la dernière intervention sur le
clavier ou sur la souris par l'utilisateur. Après cette période d'inactivité s'effectue la
déconnexion automatique.
Après une déconnexion automatique d'un utilisateur, la connexion d'un nouvel utilisateur ou
la reconnexion de l'utilisateur précédent sont possibles en runtime.

290 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution d'une gestion des utilisateurs

Case à cocher "Web Navigator" et zone "Options Web"

Si la case à cocher est activée, la zone "Options Web" est surimprimée. Dans cette zone
sont configurés les paramètres qui s'appliquent pour la Vue initiale et la Langue quand
l'utilisateur se connecte dans le projet WinCC via le Web. Comme vues de démarrage,
seules des vues qui ont été publiées via le Web Navigator peuvent être sélectionnées.
La case à cocher peut aussi être activée par le bouton "Web Navigator" dans la barre
d'outils.

Tableau des autorisations

Dans la zone inférieure de la fenêtre de tableaux sont représentées les autorisations


configurées. A chaque ligne correspond une autorisation.
Le nombre des autorisations affichées dépend des options installées p. ex. option "Basic
Process Control".
Les autorisations avec les numéros 1000 -1099 sont des autorisations système qui ne
peuvent être ni créées, ni modifiées, ni supprimées par l'utilisateur.
L'autorisation 1 "Gestion des utilisateurs" est attribuée par défaut aux utilisateurs du groupe
"Administrator". Cette autorisation ne peut pas être supprimée.
Dans la colonne "Autorisation" on peut attribuer l'autorisation respective à l'utilisateur
sélectionné par un double clic dans la ligne désiré.
Les autorisations doivent être attribuées une à une. Plusieurs autorisations ne sont que
transmises par le groupe lors de la création d'un nouvel utilisateur de par son appartenance
à un groupe. Le tableau peut être édité via l'option "Tableau".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 291


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution d'une gestion des utilisateurs 04.03

16.2 Récapitulation de la configuration d'une gestion des utilisateurs

Introduction

Pour configurer une gestion des utilisateurs, les étapes fondamentales nécessaires sont les
suivantes :
1. Création des Groupes nécessaires.
2. Sélection des autorisations correspondantes des groupes.
3. Création des utilisateurs et attribution des noms de connexion et des mots de passe
respectifs. Lors de la création, les propriétés des groupes peuvent être copiées. Ce faisant, il
est judicieux d'affecter les utilisateurs aux groupes en tenant compte des droits qu'il doivent
recevoir.
4. Sélection des droits spécifiques des différents utilisateurs. Si on le désire, on peut fixer ici
un délai au bout duquel le système devra automatiquement déconnecter l'utilisateur pour
protéger le système d'entrées non autorisées. On peut de même déterminer ici si l'utilisateur
ne doit pouvoir se connecter que par la carte à puce, ou quels paramétrages spécifiques
utilisateur s'appliquent quand l'utilisateur se connecte par le Web.
Les données sont validées sans enregistrement.

16.2.1 Sélectionner une autorisation dans d'autres éditeurs

Introduction

Quand vous voulez attribuer une autorisation dans un autre éditeur, p. ex. un attribut d'un
objet, la fenêtre de dialogue suivante s'affiche.

Les autorisations sont affichées dans l'ordre de la numérotation. Lorsque vous sélectionnez
un niveau d’autorisation, la fonction ou la manipulation souhaitée au runtime n’est autorisée
que pour les utilisateurs possédant l'autorisation correspondante.
Vous pouvez ouvrir le dialogue par différentes voies, p. ex. par l'attribut "Autorisation" des
Propriétés d'un bouton d'option dans le Graphics Designer.

292 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution d'une gestion des utilisateurs

16.2.2 Commande en runtime

Introduction

Pour la connexion d'un utilisateur en runtime, les étapes nécessaires sont les suivantes :
1. Démarrez le système runtime.
2. Avec la séquence de touches fixée pour "Connexion" dans le WinCC Explorer, dans
Propriétés du projet - Carte d'inscription Touches de raccourci, vous ouvrez la boîte de
dialogue "Mot de passe".
3. Dans la boîte de dialogue, entrez votre nom de connexion et votre mot de passe.
Le système compare les droits qui vous ont été attribués aux niveaux d’autorisation requis
pour accéder aux divers éditeurs et aux composants créés et, s’il y a concordance, il libère
les éditeurs.

Nota
L'attribution d'un grand nombre d'autorisations, c.-à-d. voisin du nombre maximal de 999
autorisations par utilisateur, provoque lors de la connexion un accroissement des besoins
en temps, de l'ordre de quelques minutes.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 293


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution d'une gestion des utilisateurs 04.03

16.3 Options WinCC pour User Administrator

Introduction

L’installation de WinCC avec des options étend les fonctionnalités de User Administrator.
• L'OS Project Editor dans l'option "Basic Process Control" modifie le nombre et la
fonction des autorisations dans la fenêtre de tableaux. Les autorisations correspondent
alors aux hiérarchies d'utilisateurs de PCS7.
• L'option "Carte à puce" ajoute à la barre de menu la fonctionnalité "Carte à puce" avec
les fonctions correspondantes et, dans la fenêtre de tableaux, la case à cocher
"Connexion uniquement par carte à puce" devient activable.

294 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Constitution d'une gestion des utilisateurs

16.3.1 Extension de menu "Carte à puce"

Introduction

Le User Administrator met à disposition des fonctions pour la commande d'un lecteur de
carte à puce. Dans le système de configuration, vous pouvez inscrire des données sur les
cartes à puce et contrôler les cartes. En runtime, le menu "Carte à puce" est désactivé.

Conditions préliminaires

Pour exploiter WinCC avec l'option "Carte à puce", il faut


• que l'option "Carte à puce" soit installée et
• qu'une interface (p. ex. COM1 ou COM2) soit affectée au lecteur de carte à puce.
Ce n'est que quand ces conditions préalables sont satisfaites que le menu "Carte à puce"
est disponible et que la case à cocher "Connexion uniquement par carte à puce" est affichée
dans la fenêtre de tableaux.

Nota
Pour l'écriture et le contrôle des cartes à puce dans le système de configuration, et pour
l'utilisation des cartes à puce en runtime, des droits d'administrateur Windows ne sont pas
nécessaires.
Pour enregistrer et lire des données sur une carte à puce, il faut que la liaison matérielle
entre le lecteur de carte à puce et l'ordinateur ait été établie avant le démarrage de
l'ordinateur.

16.3.2 Lecteur de carte à puce en runtime

Introduction

Pour se connecter dans WinCC, l'utilisateur enfiche sa carte à puce dans le lecteur de carte
à puce, après quoi les données nécessaires sont lues. L’introduction de la carte à puce
interdit la connexion manuelle au système. L’utilisateur reste connecté au système jusqu’à
ce qu’il retire sa carte du lecteur. Lors de travaux avec la carte à puce, la déconnexion par la
temporisation réglée dans la fonction "Déconnexion automatique" est désactivée.

Nota
En runtime, le menu "Carte à puce" est désactivé, car les fonctions ne sont utilisables que
dans le système de configuration.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 295


6AV6392-1XA06-0AC0
Constitution d'une gestion des utilisateurs 04.03

296 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17 VBA pour la configuration automatisée

17.1 Introduction : l'utilisation de VBA dans WinCC

Introduction

Dans le Graphics Designer, vous disposez d'un Editeur VBA qui vous permet d'automatiser
la configuration des vues. L'Editeur VBA est identique à celui de la famille de produits Office
de Microsoft. Vous pouvez donc mettre directement à profit votre expérience de
programmation VBA.

Principe

VBA vous permet d'étendre la fonctionnalité du Graphics Designer et d'automatiser la


configuration. Dans le Graphics Designer, vous pouvez utiliser VBA notamment pour :
• créer des menus et des barres d'outils personnalisés,
• créer et éditer des objets standards, Smart et Windows,
• dynamiser les propriétés des objets et des vues,
• configurer des actions liées aux vues et aux objets,
• accéder à des produits prenant VBA en charge (p. ex. les produits de la Suite MS
Office).
Vous trouverez la description du modèle d'objet VBA pour le Graphics Designer dans la
présente documentation, à la rubrique "Référence VBA".

17.1.1 Différenciation : Utilisation de VBA

Introduction

VBA est utilisé uniquement pour la configuration et l'extension des fonctions sous Graphics
Designer. Les cas dans lesquels, p. ex., d'autres possibilités seraient plus adéquates pour
une configuration efficace ou VBA ne peut pas être utilisé sont exposés dans ce qui suit.

Scripts en VB et C

Les scripts en VB et C sont actif seulement en Runtime et sont utilisés pour la dynamisation
de propriétés de vues et d'objets.

Assistants Dynamic

VBA ne remplace pas les assistants Dynamic. VBA vous offre cependant la possibilité
d'étendre la fonctionnalité des assistants Dynamic de manière confortable.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 297


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

ODK

ODK sont des appels de fonction permettant l'accès à toutes les fonctionalités de WinCC
aussi bien dans le système de configuration qu'en Runtime. Contrairement à ODK, VBA se
caractérise par l'accès simplifié aux des objets de Graphics Designer.

17.1.2 Organisation du code VBA dans un projet WinCC

Introduction

L'organisation du code VBA de votre projet WinCC s'effectue dans l'Editeur VBA. C'est là
que vous définissez si le code VBA doit être placé dans une seule vue, dans l'ensemble du
projet ou dans tous les projets. Selon l'endroit où vous placez le code VBA, celui-ci est dit :
• code VBA général,
• code VBA spécifique à un projet, ou
• code VBA spécifique à une vue.

Remarque
Une vue du Graphics Designer est appelée "Document" dans le modèle d'objets VBA.

L'Editeur VBA

Dans Graphics Designer, démarrez l'Editeur VBA avec <ALT + F11> ou "Outils" > "Macros"
> "Editeur Visual Basic". Si vous n'avez pas encore ouvert de vue dans le Graphics
Designer, vous ne pouvez éditer que le code VBA général ou le code VBA spécifique à un
projet.
Les données générales et spécifiques à un projet, ainsi que toutes les vues ouvertes, sont
affichées dans l'Explorateur de projets :

298 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

Code VBA général(1)


Désigne le code VBA que vous éditez par l'Editeur VBA dans le document
"GlobalTemplateDocument". Ce code VBA est enregistré dans le fichier "@GLOBAL.PDT"
qui se trouve dans le répertoire d'installation de WinCC.
Dans "GlobalTemplateDocument", vous positionnez le code VBA qui doit être disponible
pour tous les projets WinCC qui se trouvent sur votre ordinateur. Si vous avez besoin de ce
code VBA sur un autre ordinateur, utilisez les fonction d'exportation/importation de l'Editeur
VBA.
Un ordinateur WinCC utilise exclusivement le fichier @WinCC.GLOBAL qui réside dans son
répertoire d'installation de PDT.
Code VBA spécifique à un projet (2)
Désigne le code VBA que vous éditez par l'Editeur VBA dans le document
"ProjectTemplateDocument". Ce code VBA est enregistré dans le fichier "@PROJECT.PDT"
qui se trouve dans le répertoire principal de tout projet WinCC.
Le fichier "@PROJECT.PDT" se réfère au fichier "@GLOBAL.PDT". Les fonctions et les
procédures que vous avez enregistrées dans le fichier "@GLOBAL.PDT" peuvent être
appelées directement à partir de "ProjectTemplateDocument".
Dans "ProjectTemplateDocument", vous positionnez le code VBA que vous voulez utiliser
dans toutes les vues du projet ouvert. Si vous avez besoin de ce code VBA sur un autre
ordinateur, utilisez les fonction d'exportation/importation de l'Editeur VBA.
Vous pouvez ouvrir et éditer un fichier "@PROJECT.PDT" comme un fichier PDL. De ce fait,
vous pouvez utiliser le fichier "@PROJECT.PDT" comme modèle de fichier : p. ex., vous
pouvez y créer la vue de base de votre installation qui sera ensuite reprise dans chaque
nouveau fichier PDL du projet. Les propriétés des vues, comme les niveaux et le Zoom, ainsi
que le code VBA, ne sont pas reprises dans le fichier PDL..
Code VBA spécifique à une vue (3)
Désigne le code VBA que vous éditez par l'Editeur VBA dans le document "ThisDocument"
de la vue correspondante. Ce code VBA est enregistré avec la vue sous forme d'un fichier
PDL.
Le fichier PDL se réfère au fichier "@PROJECT.PDT". Les fonctions et les procédures que
vous avez enregistrées dans le fichier "@PROJECT.PDT" peuvent être appelées
directement à partir de ce fichier PDL. Toutefois, vous n'avez pas accès aux fonctions et aux
procédures qui sont enregistrées dans le fichier "@GLOBAL.PDT".

Remarque
Dans chaque document, vous pouvez créer des Modules, des Class Modules et des User
Forms.

Remarque
Vous pouvez protéger le code VBA d'un module par un mot de passe pour interdire tout
accès illicite. A cet effet, sélectionnez l'option de menu "Outils" > "VBAObject" dans l'Editeur
VBA.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 299


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

Particularités d'exécution des macros VBA

La règle suivante s'applique à l'exécution des macros VBA : le code spécifique à une vue est
exécuté en premier, et le code spécifique à un projet ensuite. Si vous voulez par exemple
appeler une macro VBA qui est contenue à la fois dans la vue et dans le code VBA
spécifique du projet, seule la macro de vue sera exécutée. Ceci permet d'interdire la double
exécution de macros et de fonctions VBA et d'éviter ainsi des erreurs éventuelles.
Dans la gestion d'événements, la transmission des événements est activée par défaut. Vous
pouvez désactiver cette transmission si vous souhaitez que la réaction à un événement ne
concerne que le code VBA spécifique de la vue.
Vous trouverez d'autres informations à cet égard au chapitre "Gestion des événements".

Test avec le débogueur

Vous pouvez tester vos scripts en VB en Runtime avec le débogueur de l'éditeur VBA. Vous
trouverez de plus amples information dans l'aide en ligne de l'éditeur VBA.

300 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.2 VBA dans le Graphics Designer

Introduction

Vous utilisez VBA dans le Graphic Designer pour automatiser des tâches récurrentes dans
la conception d'un projet. Vous pouvez créer des menus et des barres d'outils personnalisés
pour exécuter leurs macros de manière confortable.
En principe, toutes les tâches de conception dans le Graphics Designer qui sont
normalement exécutées avec la souris peuvent être remplacées par des macros VBA. Ceci
concerne en particulier les surfaces (niveaux et zoom) et l'édition d'objets dans des vues, y
compris la dynamisation.

Adaptation du Graphics Designer avec VBA.

Le Graphics Designer est représenté dans VBA par l'objet Application. Avec VBA, vous
pouvez configurer en plusieurs langues dans le Graphics Designer, créer des menus et des
barres d'outils personnalisés et accéder à la bibliothèque des modules.

Edition de vues avec VBA

Dans le Graphics Designer, une vue est représentée par l'objet Document.
Avec VBA, vous pouvez accéder aux propriétés de la vue et configurer les réglages de
niveaux et de zoom. En outre, vous pouvez créer des menus et des barres d'outils
spécifiques de la vue, lesquels ne seront visibles que tant que la vue sera active.

Edition d'objets avec VBA

Un objet d'une vue est représenté par l'objet HMIObject. Avec VBA, vous pouvez créer des
objets, les supprimer et accéder aux propriétés de l'objet. Vous pouvez, par exemple, créer
rapidement un grand nombre d'objets aux propriétés identiques pour votre vue d'installation.

Création de dynamisations avec VBA

VBA vous permet de dynamiser les propriétés et les événements de vues et d'objets.

Gestion des événements

VBA vous permet de réagir à des événements qui interviennent dans le Graphics Designer
ou dans la vue lorsque, par exemple, vous insérez un nouvel objet dans une vue. Vous
utilisez la gestion des événements pour exécuter des macros VBA dans des situations de
programme déterminées.

Accès aux applications externes

VBA vous permet d'accéder à des programmes compatibles VBA, p. ex. les produits de la
Suite Microsoft-Office. Vous avez ainsi, p. ex., la possibilité de lire les valeurs d'un tableau
Excel et de les attribuer à des propriétés d'objet.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 301


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

17.2.1 Adaptation du Graphics Designer avec VBA.

Introduction

Dans VBA, l'objet Application représente le Graphics Designer :

Accès à la bibliothèque des modules

Avec VBA, vous avez l'accès intégral à la bibliothèque des modules. Vous pouvez modifier
la bibliothèque des modules, par exemple par création ou suppression de dossier, ainsi que
copier des objets et les insérer dans une image.

Création de menus et de barres d'outils personnalisés

Pour exécuter des macros VBA dans le Graphics Designer, vous pouvez créer des menus et
des barres d'outils personnalisés. Ceci vous permet d'adapter la fonctionnalité du Graphics
Designer à vos besoins.

Conception multilingue

Avec VBA, vous pouvez travailler en plusieurs langues dans le Graphics Designer. A cet
effet, vous avez accès aux propriétés linguistiques d'objet et vous pouvez créer des menus
et des barres d'outils personnalisés en plusieurs langues.

302 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.2.2 Configuration en multilingue avec VBA

Introduction

VBA vous permet de travailler en plusieurs langues dans le Graphics Designer. D'une part,
vous pouvez accéder aux propriétés dépendant de la langue des objets et, d'autre part, vous
pouvez présenter les menus et les barres d'outils personnalisés en plusieurs langues. Dans
VBA, les diverses versions linguistiques de textes sont enregistrées dans un listage du type
"LanguageTexts". Les configurations de polices spécifiques aux langues sont enregistrées
dans un listage du type "LanguageFonts".
Vous trouverez des informations supplémentaires sur la configuration multilingue dans la
documentation WinCC "Structure des projets multilingues".

Langue d'interface

Vous ne pouvez changer la langue d'interface que dans WinCC, pas avec VBA. Un
changement de la langue d'interface dans WinCC déclenche l'événement
"DesktopLanguageChanged". Vous pouvez adapter les menus et les barres d'outils
personnalisés en fonction de l'utilisateur en remplaçant p. ex. les icônes d'outils en fonction
de la langue à utiliser.
Les objets suivants et leurs propriétés linguistiques sont concernés par le changement de
langue de l'interface :
• Objet FolderItem
• Objets Menu et MenuItem
• Objet ToolbarItem
• Vous trouverez des informations supplémentaires sur la langue de l'interface dans la
documentation WinCC "Structure des projets multilingues" à la rubrique "Terminologie
de WinCC".

Langue de travail

Avec VBA, vous pouvez définir la langue de travail par la propriété "CurrentDataLanguage".
L'exemple qui suit est celui de la définition de l'anglais comme langue de travail :
Sub ChangeCurrentDataLanguage()
'VBA1
Application.CurrentDataLanguage = 1033
MsgBox "The Data language has been changed to english"
Application.CurrentDataLanguage = 1031
MsgBox "The Data language has been changed to german"
End Sub
Toutes les propriétés qui dépendent de la langue, comme p. ex. ToolTipText, sont
concernées par le changement.

Conception d'un projet multilingue dans VBA

Avec VBA, vous avez deux possibilités de conception multilingue


• Changement de langue : propriétés textuelles des objets.
• Listage Language Texts : propriétés textuelles des objets et propriétés textuelles des
menus et barres d'outils personnalisés.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 303


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

Changement de langue
VBA vous permet de modifier les propriétés linguistiques (p. ex. "Text") des objets. A cet
effet, vous attribuez d'abord le texte à la propriété considérée et, ensuite,vous changez la
langue de travail pour attribuer le texte dans la langue considérée.
Listage LanguageTexts
Vous pouvez enregistrer les textes multilingues de l'objet considéré directement dans le
listage afférent du type "LanguageTexts". A cet effet, vous saisissez le code de la langue et
le texte afférent.
Vous trouverez la liste des codes de langue dans la documentation WinCC (Index > Code
de langue).
L'exemple qui suit est celui de l'attribution d'un texte en anglais et en allemand au bouton
"myButton" :

Sub AddLanguagesToButton()
'VBA2
Dim objLabelText As HMILanguageText
Dim objButton As HMIButton
Set objButton = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("myButton", "HMIButton")
'
'Set defaultlabel:
objButton.Text = "Default-Text"
'
'Add english label:
Set objLabelText = objButton.LDTexts.Add(1033, "English Text")
'Add german label:
Set objLabelText = objButton.LDTexts.Add(1031, "German Text")
End Sub

304 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.2.3 Accès à la bibliothèque des modules avec VBA

Introduction

La bibliothèque des modules renferme un vaste choix d'objets prédéfinis qui vous permettent
de composer vos vues avec efficacité. La bibliothèque des modules se compose d'une
bibliothèque générale et d'une bibliothèque de projet :
• La bibliothèque générale renferme des objets prédéfinis, fournis avec WinCC. Ces
objets sont classés dans des dossiers thématiques, comme Vannes, Moteurs,
Conduites, et bien d'autres.
• La bibliothèque de projet ne comprend aucun objet ni dossier au moment de la création
d'un nouveau projet. Vous pouvez ranger les objets dont vous n'avez besoin que pour le
projet considéré dans la bibliothèque de projet.
VBA permet l'accès sans restriction à la bibliothèque des modules : vous pouvez créer et
supprimer des dossiers, ainsi que ranger des objets dans la bibliothèque ou les insérer dans
une vue.

Accès à la bibliothèque des modules avec VBA

Dans VBA, la bibliothèque des modules est représentée par le listage "SymbolLibraries". Ce
listage comprend deux éléments qui représentent la bibliothèque globale et la bibliothèque
du projet. Le listage "FolderItems" comprend des éléments qui peuvent représenter des
dossiers ou des objets.

Remarque
Pour accéder à un objet du listage "SymbolLibraries", vous pouvez utiliser son numéro
d'index ou son nom interne.
Pour connaître le nom interne d'un objet, dans la bibliothèque des modules, faites un clic
droit sur l'objet et sélectionnez Copier le chemin dans le menu contextuel.
Le chemin d'accès à l'objet dans la bibliothèque des modules est ainsi copié dans le presse-
papier.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 305


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

17.2.4 Edition de vues avec VBA

Introduction

Les vues permettent de visualiser le process à observer et à commander. Elles montrent les
principales étapes de process ou parties d'installation et fournissent une représentation
schématique de la séquence du process. Dans VBA, une vue est représentée par l'objet
Document.

Menus et barres d'outils spécifiques à une vue

Contrairement aux menus et aux barres d'outils spécifiques à une application, ceux
spécifiques à une vue sont liés à la vue en question. Les menus et barres d'outils
spécifiques à une vue demeurent visibles tant que la vue correspondante est active.
Vous utilisez les menus et les barres d'outils spécifiques à une vue lorsque vous ne
souhaitez utiliser les macros appelées que dans la vue considérée.

Niveaux

Avec VBA, vous pouvez accéder aux niveaux dans le Graphics Designer. Un niveau est
représenté par l'objet Layer. Les propriétés de l'objet Layer vous permettent notamment de
donner un nom aux niveaux et de régler le zoom.
Le réglage de visibilité des niveaux RT s'effectue à l'aide de l'objet Document. Le réglage de
visibilité des niveaux CS s'effectue à l'aide de l'objet Vue.

Copie d'une vue

Avec VBA, vous pouvez générer des copies d'une vue pour qu'elle figure dans plusieurs
visualisations différentes. Dans VBA, la copie d'une vue est représentée par l'objet Vue.
Les propriétés de l'objet Vue vous permettent notamment de régler le facteur de zoom et de
sélectionner une portion de vue à afficher.

306 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.2.5 Edition d'objets avec VBA

Accès aux objets dans le Graphics Designer

Dans VBA, tous les types d'objet de la vue en cours sont contenus dans le listage
"HMIObjects". Ils ne sont pas classés selon le type d'objet (Standard, Smart, Windows et
contrôles) comme dans le Graphics Designer. C'est pourquoi vous pouvez, dans VBA,
parcourir tous les objets d'une ou de plusieurs vues avec un seul curseur de défilement.
Une fois sélectionnés, les objets de la vue sont rassemblés dans le listage Selection. Si vous
souhaitez modifier les précédents réglages de propriété d'un objet, utilisez le listage
"HMIDefaultObjects".
Pour accéder à un objet d'une vue avec VBA, vous pouvez utiliser au choix le nom de l'objet,
p. ex. "ActiveDocument.HMIObjects("Cercle1")", ou son numéro d'index.
"ActiveDocument.HMIObjects(1)", par exemple, se rapport au premier objet de la vue active.

Edition d'objets avec VBA

Vous avez plusieurs possibilités d'édition des objets avec VBA :


• Création d'un objet dans une vue
• Suppression d'un objet existant
• Copie d'objets existants
• Groupage et dégroupage d'objets existants
• Recherche d'objets
• Affichage ou modification des propriétés d'un objet
Lorsque vous avez inséré un nouvel objet dans une vue avec VBA, cet objet se comporte
comme si vous aviez double-cliqué dessus dans la palette des objets du Graphics Designer.
Cet objet reprend les valeurs de réglage de propriété existantes et apparaît dans le coin
supérieur gauche de la vue.
L'accès aux propriétés de l'objet dépend de la manière dont vous l'avez créé. A cet égard,
deux exemples :

Manuel WinCC V6 Documentation de base 307


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

Exemple 1 :
Dans cet exemple, on insère dans l'image en cours un cercle du type "HMIObject". Tout
objet VBA du type "HMIObject" peut être utilisé dans le Graphics Designer. Toutefois, vous
devez accéder explicitement à chaque caractéristique de l'objet considéré par l'intermédiaire
de la propriété "Properties(Index)" :
Sub AddObject()
'VBA30
Dim objObject As HMIObject
Set objObject = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("CircleAsHMIObject",
"HMICircle")
'
'standard-properties (e.g. the position) are available every time:
objObject.Top = 40
objObject.Left = 40
'
'non-standard properties can be accessed using the Properties-collection:
objObject.Properties("FlashBackColor") = True
End Sub
Exemple 2 :
Dans cet exemple, on insère dans l'image en cours un cercle du type "HMICircle".
Contrairement à l'exemple 1, vous ne pouvez utiliser l'objet "objCircle" que pour les objets du
type "HMICircle" :
Sub AddCircle()
'VBA31
Dim objCircle As HMICircle
Set objCircle = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("CircleAsHMICircle",
"HMICircle")
'
'The same as in example 1, but here you can set/get direct the
'specific properties of the circle:
objCircle.Top = 80
objCircle.Left = 80
objCircle.FlashBackColor = True
End Sub

308 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.2.6 Création de dynamisations avec VBA

Introduction

VBA vous permet de dynamiser les propriétés des vues et des objets et de définir des
actions commandées par un événement. A cet effet, vous disposez dans VBA de l'objet
ActionDynamic :

L'objet ActionDynamic représente une interface qui dépend du type d'objet :


• Lorsque vous associez une dynamique à une propriété (objet Property), l'objet
ActionDynamic-Objekt hérite des caractéristiques des objets ScriptInfo, Trigger et
DynamicDialog.
• Lorsque vous configurez une action commandée par un événement (objet Event), l'objet
ActionDynamic-Objekt hérite des caractéristiques des objets ScriptInfo et
DirectConnection.

Dynamisation des propriétés d'une vue ou d'un objet

VBA vous permet de dynamiser les propriétés de vues et d'objets. Pour dynamiser, vous
pouvez utiliser des variables, des scripts ou le dialogue Dynamique. La dynamisation vous
permet, p. ex. de configurer le changement de couleur d'un objet au changement de valeur
d'une variable.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 309


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

Configuration d'actions pilotées par un événement

VBA vous permet de configurer des actions commandées par un événement. L'action (script
ou liaison directe) est déclenchée à l'occurrence dans Runtime de l'événement défini. Un
événement peut être, p. ex., la modification d'une propriété d'objet ou un clic de souris sur
un bouton.

Edition de déclencheurs

Vous pouvez éditer des déclencheurs avec VBA. Les déclencheurs sont nécessaires à la
dynamisation. Ils déterminent l'actualisation dans Runtime d'une valeur dynamisée, cette
actualisation pouvant intervenir, p. ex., à intervalles réguliers ou au moment d'un
changement de vue.
Dans la configuration d'actions commandées par événement, l'événement représente le
déclencheur.

17.2.6.1 Dynamisation des propriétés d'une vue ou d'un objet

Introduction

VBA vous permet de dynamiser les propriétés de vues et d'objets. Dans Runtime, les
propriétés d'objet dynamisées peuvent être modifiées, p. ex. en fonction de la valeur d'une
variable. Les méthodes de dynamisation disponibles sont les suivantes :
• Introduction de variable
• Dialogue Dynamique
• Scripts

Principe

L'exemple qui suit illustre le principe de marche à suivre pour dynamiser une propriété
d'objet :
Sub CreateDynamicOnProperty()
'VBA57
Dim objVariableTrigger As HMIVariableTrigger
Dim objCircle As HMICircle
Set objCircle = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("Circle1", "HMICircle")
'
'Create dynamic with type "direct Variableconnection" at the
'property "Radius":
Set objVariableTrigger =
objCircle.Radius.CreateDynamic(hmiDynamicCreationTypeVariableDirect,
"'NewDynamic1'")
'
'To complete dynamic, e.g. define cycle:
With objVariableTrigger
.CycleType = hmiVariableCycleType_2s
End With
End Sub

310 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

Remarque
Notez que la définition du nom de la variable ne suffit pas à créer la variable. A cet effet, il
faut utiliser le dialogue de sélection de variable.

Introduction de variable

Pour dynamiser une propriété par liaison directe ou indirecte à une variable, on utilise l'objet
VariableTrigger. La propriété ainsi dynamisée réagit dans Runtime à la modification des
variables définies. A cet effet, on définit dans VBA le nom de la variable (propriété VarName)
et le temps de cycle (propriété CycleTime).

Dialogue Dynamique

Pour dynamiser une propriété à l'aide du dialogue Dynamique, on utilise l'objet


DynamicDialog. La propriété ainsi dynamisée réagit dans Runtime en fonction de la plage de
valeurs de la valeur d'une variable. Pour définir cette plage de valeurs, on dispose des
objets suivants :
• Objet AnalogResultInfos : on utilise cet objet pour définir une valeur constante sur la
plage de valeurs de la valeur d'une variable ou d'un script. Cette valeur constante sera
affectée à la propriété dynamisée lorsque la valeur retournée de la variable ou du script
se trouvera dans la plage définie.
• Objet BinaryResultInfo : on utilise cet objet pour définir une valeur constante sur la plage
de valeur binaire (zéro et une valeur différente de zéro) d'une variable ou d'un script.
Cette valeur constante sera affectée à la propriété dynamisée lorsque la valeur
retournée de la variable ou du script sera égale à l'une des deux valeurs de la plage.
• Objet VariableStateValue : on utilise cet objet pour affecter une valeur constante à un
état (p. ex. "Limite supérieure dépassée") d'une variable définie. Cette valeur constante
sera attribuée à la propriété dynamisée à l'occurrence de l'état en question.

Scripts

Pour dynamiser une propriété par un script en C ou ScriptInfo, on utilise l'objet VB. La
propriété ainsi dynamisée réagira dans Runtime conformément au script et sera commandée
par un déclencheur. Pour paramétrer le déclencheur, on utilise l'objet Trigger.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 311


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

17.2.6.2 Configuration d'actions commandées par événement avec VBA

Introduction

Avec VBA, vous pouvez configurer des actions sur des vues ou des objets qui seront
déclenchées à l'occurrence d'événements prédéfinis. Par exemple, dans Runtime, un clic de
souris sur un objet peut appeler un script en C dont la valeur retournée sera utilisée pour
dynamiser une propriété d'objet. Les méthodes de dynamisation disponibles sont les
suivantes :
• Liaison directe
• Scripts
Les événements qui sont utilisés pour configurer des actions commandées par événement
interviennent exclusivement dans Runtime et n'ont aucun rapport avec les gestionnaires
d'événements VBA.

Principe

Pour configurer avec VBA des actions commandées par événement, on utilise la propriété
Events. L'utilisation de cette propriété est différente selon que vous souhaitez configurer une
action sur un objet, une vue ou une propriété.
Configuration d'une action sur un objet ou une vue
L'action que vous configurez sur un objet ou une vue sera déclenchée à l'occurrence d'un
événement prédéfini, p. ex. lors d'un clic de souris sur l'objet. Pour configurer une action sur
un objet avec VBA, on utilise la propriété "Events(Index)", dans laquelle "Index" désigne
l'événement déclencheur :
Sub AddActionToObjectTypeCScript()
'VBA63
Dim objEvent As HMIEvent
Dim objCScript As HMIScriptInfo
Dim objCircle As HMICircle
'Create circle. Click on object executes an C-action
Set objCircle = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("Circle_AB", "HMICircle")
Set objEvent = objCircle.Events(1)
Set objCScript = objEvent.Actions.AddAction(hmiActionCreationTypeCScript)
'
'Assign a corresponding custom-function to the property "SourceCode":
objCScript.SourceCode = ""
End Sub

312 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

Configuration d'une action sur une propriété


L'action que vous configurez sur une propriété d'une vue ou d'un objet sera déclenchée à la
modification de la valeur de cette propriété. Pour configurer une action sur une propriété
avec VBA, on utilise la propriété "Events(1)", dans laquelle l'index "1" correspond à
l'événement "En cas de modification" :
Sub AddActionToPropertyTypeCScript()
'VBA64
Dim objEvent As HMIEvent
Dim objCScript As HMIScriptInfo
Dim objCircle As HMICircle
'Create circle. Changing of the Property
'"Radius" should be activate C-Aktion:
Set objCircle = ActiveDocument.HMIObjects.AddHMIObject("Circle_AB", "HMICircle")
Set objEvent = objCircle.Radius.Events(1)
Set objCScript = objEvent.Actions.AddAction(hmiActionCreationTypeCScript)
'
'Assign a corresponding custom-function to the property "SourceCode":
objCScript.SourceCode = ""
End Sub

Liaison directe

Pour configurer une liaison directe, on utilise l'objet DirectConnection.

Scripts

Lorsqu'un événement doit déclencher une action C ou ScriptInfo, on utilise l'objet VB .

Manuel WinCC V6 Documentation de base 313


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

17.2.6.3 Edition de déclencheurs

Introduction

On utilise les déclencheurs dans le cadre de la dynamisation d'objets graphiques et pour


déclencher des actions liées à des propriétés d'objet. Les déclencheurs peuvent être par
exemple :
• des variables : modification, franchissement du seuil supérieur ou inférieur d'une valeur
de variable,
• un cycle standard : exécution cyclique de l'action; le cycle peut être réglé de 250 ms à 1
heure; vous pouvez aussi disposer de cycles utilisateur personnalisés,
• un cycle de vue :Comme déclenchement est utilisé un déclenchement cyclique. Ce cycle
vous offre la possibilité de déterminer de façon centrale les cycles de toutes les actions,
liaisons de variables et dialogues dynamiques configurés dans une vue:
• un cycle de fenêtre : Comme déclenchement est utilisé un déclenchement cyclique.
Cette valeur s'applique à toutes les actions, liaisons de variables et dialogues
dynamiques utilisés dans la fenêtre de vue et configurés avec le type de déclenchement
"Cycle de fenêtre".
Pour configurer une action qui doit s'exécuter à l'occurrence d'un événement sur un objet
graphique, l'événement en question est le déclencheur.

Edition de déclencheurs avec VBA

Pour éditer un déclencheur avec VBA, on utilise l'objet Trigger. Si le déclencheur doit être
une variable, on utiliser l'objet VariableTrigger :

On définit le type de déclencheur par la propriété Type. Pour éditer la variable servant de
déclencheur, on utilise la propriété "VariableTriggers".

314 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 VBA pour la configuration automatisée

17.3 VBA dans d'autres éditeurs

Introduction

VBA vous offre la possibilité d'accéder à d'autres éditeur WinCC comme par exemple Tag
Logging. Les éditeurs suivants peuvent être automatisés en plus de Graphics Designer avec
VBA :
• Gestion des variables
• Tag Logging
• Text Library
• Alarm Logging
Les fonctions d'accès aux éditeurs sont compris dans la classe HMIGO.

Condition préalable

Le fichier "HMIGenObjects.dll" est référencé. Ceci est effectué automatiquement lors de


l'installation de WinCC.

Principe

Pour que vous puissiez avoir accès à la classe HMIGO, vous devez référencer la "HMI
GeneralObjects 1.0 Type Library" dans l'éditeur VBA ("Project" > "References"). Vous devez
générer une nouvelle instance de cette classe dans le code, p. ex. :
Dim HMIGOObject As New HMIGO
Générez plusieurs objets différents de cette classe quand vous accédez à plusieurs objets
au même moment. Vous avez p. ex. besoins de deux instances de la classe HMIGO dans
Tag Logging : la première pour l'accès aux variables d'archives, la deuxième pour l'accès à
l'archive de valeurs de process même.

Utilisation

Les fonctions disponibles avec la classe HMIGO pour permettent d'avoir accès à la gestion
des variables, Tag Logging, Text Library et Alarm Logging. Pour pouvoir utiliser les fonction
dans VBA, vous devez avoir un projet ouvert dans WinCC. Vous avez en outre la possibilité
d'accéder directement aux propriétés de la classe.
Vous pouvez ainsi, directement à partir du code, p. ex. générer plusieurs variables et
changer leurs valeurs, éditer des entrées de texte dans TextLibrary ou adapter des alarmes.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 315


6AV6392-1XA06-0AC0
VBA pour la configuration automatisée 04.03

316 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18 Communication

18.1 Bases de la communication

Fonctions de la communication

La communication entre WinCC et les automates programmables s'effectue via le bus de


process utilisé, p. ex. Ethernet ou PROFIBUS. La gestion de la communication est assurée
par des pilotes de communication spécifiques, appelés "canaux". WinCC dispose de canaux
pour les automates programmables SIMATIC S5/S7/505 ainsi que de canaux indépendants
du constructeur, comme PROFIBUS DP et OPC. De plus, un grand nombre de canaux
optionnels sont disponibles pour presque tous les automates courant comme option ou Add-
on.
La communication avec d'autres applications, telles que Microsoft Excel ou SIMATIC
ProTool s'effectue sur la base de la norme OPC (OLE for Process Control). Les données
WinCC sont mise à la disposition d'autres applications via le serveur WinCC OPC. Le client
OPC, également intégré, permet à WinCC de recevoir les données issues d'autres serveurs
OPC.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 317


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Communication avec les automates programmables

Dans le cadres des échanges de données, les variables de process constituent le lien entre
WinCC et les automates programmables. Chaque variable de process de WinCC
correspond à une valeur de process déterminée dans la mémoire de l'un des automates
programmables connectés. Au runtime, WinCC lit sur l'automate programmable la zone de
données dans laquelle cette valeur de process est enregistrée et calcule ainsi la valeur des
variables de process.
Inversement, WinCC peut également retranscrire les données sur l'automate programmable.
Ces données étant ensuite traitées par l'automate programmable, vous pouvez ainsi piloter
le process au travers de WinCC.

Communication via OPC

Les clients OPC peuvent accéder à des données de WinCC via le serveur OPC intégré. Les
accès suivants sont possibles :
• Accès aux variables WinCC via le serveur WinCC OPC DA.
• Accès au système d'archivage via le serveur WinCC OPC HDA.
• Accès au système de messages via le serveur WinCC OPC A&E.

Unités de canal, liaisons logiques, variables de process

La communication entre WinCC et les API s'effectue via des liaisons logiques. Les liaisons
logiques sont structurées en plusieurs niveaux hiérarchiques. Ces différents niveaux se
reflètent dans la structure hiérarchique de WinCC Explorer.

318 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

Au niveau le plus haut se trouvent les pilotes de communication également appelés canaux
(p. ex. le canal "SIMATIC S7 PROTOCOL SUITE").
Plusieurs protocoles sont disponibles pour la communication via un canal. Le protocole
détermine l'unité de canal à utiliser (p. ex. "MPI"). Chaque unité de canal gère l'accès à un
type particulier d'automate programmable avec un protocole défini.
L'unité de canal permet d'établir des liaisons logiques à plusieurs automates programmables
communicant via cette unité de canal (p. ex. l'Automate programmable "SPS1"). Une liaison
logique décrit par conséquent l'interface vers un automate programmable individuel défini.
La fenêtre de données à droite affiche pour chaque liaison logique les variables de process
de l'automate programmable (p. ex. la variable de process "MaVariable1").

Déroulement de la communication au runtime

Au runtime, le système a besoin de valeurs de process actuelles. La liaison logique permet à


WinCC de savoir sur quel automate programmable se trouve la variable de process et quel
canal assure la gestion des échanges de données. Les valeurs de process sont transmises
via le canal. Les données lues sont enregistrées dans la mémoire centrale du serveur
WinCC.
Les opérations de communication requises sont optimisées par le canal de sorte à minimiser
le trafic de données sur le bus de process.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 319


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.2 Variables externes

Introduction

Des variables sont nécessaires sous WinCC pour pouvoir accéder à des données
particulières d'un API. Ces variables qui reposent sur la liasion à un API sont appelées
variables externes. En revanche, les variables qui ne disposent pas de connexion au
process sont appelées variables internes.

Type de données et adaptation de format

Lors de la configuration de variables externes, vous devez définir le nom de variable et le


type de données, de même que, pour certains types de données, également une adaptation
de format :
Le type de données définit le format de données dans WinCC. L'adaptation de format
permet de définir la conversion du format de l'API au format WinCC. L'adaptation de format
est valable pour les deux sens de la communication :
• sur l'API : p. ex. pour certaines fonctions (telles que les valeurs de temporisateur /
affichages code BCD) ou par l'information à adresser (p. ex. adresse d'octet ou de mot
dans le bloc de données ou dans la zone d'E/S).
• dans WinCC : p.ex. pour le traitement de valeurs analogiques ou des calculs.

En pratique le format API est en général prédéfini et invariable. Les possibilités de sélection
du format WinCC sont les alors suivantes:
• Le format de données WinCC peut être le même que le format de l'API. Vous devez
pour cela sélectionner une adaptation de format qui utilise le même format des deux
côtés et prend en compte le signe en fonction du type de données WinCC, p. ex.
"WordToSignedWord". Si cela ne peut être obtenu avec le type de données sélectionné,
vous devez en choisir un autre dans WinCC.
• Le format WinCC dépend du traitement des valeurs effectué dans WinCC.

Lors du choix du type de données et de l'adaptation de format, si celle-ci s'avère nécessaire,


il convient de tenir compte des points suivants :
• Signe : Faut-il en tenir compte lors de l'adaptation de format ? Des valeurs négatives de
variable peuvent-elles apparaître en exploitation? (telles que des écarts de régulation en
pourcentage)
• Plage de valeurs : Les valeurs de variables apparaissant en exploitation sont-elles
comprises entre les limites de plage de valeurs des deux formats ou faut-il s'attendre à
un débordement de valeur dans WinCC ou dans l'API ? En présence d'un débordement,
une valeur ne peut pas être représentée à une des extrémités de la liaison de
communication ou peut entraîner des incidents lors d'un traitement en aval.
• Diverses adaptations de format avec même plage de valeurs : plusieurs adaptations de
format d'un même type de données peuvent posséder la même plage de valeur, p. ex.
"ByteToUnsignedDword" et "ByteToUnsignedWord" avec la plage de valeurs [0...127]. Il
convient toujours de vérifier dans quel format les données sont mises à disposition par
l'API et si ce format ne gaspille pas des ressources du fait de son surdimensionnement.
(p. ex. DWord au lieu de Word).
Si l'adaptation de format choisie ne couvre pas la plage de valeurs requise par l'API, vous
devez choisir un autre type de données sous WinCC.

320 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

Types de données WinCC et adaptation de format

Le tableau ci-après indique les types de données WinCC qui prennent en charge
l'adaptation de format.

Type de données Adaptation de format


Variable binaire Non
Valeur 8 bits non signée Oui
Valeur 8 bits signée Oui
Valeur 16 bits non signée Oui
Valeur 16 bits signée Oui
Valeur 32 bits non signée Oui
Valeur 32 bits signée Oui
Nombre à virgule flottante 32-Bit IEEE 754 Oui
Nombre à virgule flottante 64 bits IEEE 754 Oui
Variable texte jeu de caractères 8 bits Non
Variable texte jeu de caractère 16 bits Non
Type données brutes Non

Nota
Lors d'une adaptation de format, veillez à ce que les données envoyées par l'API puissent
bien être interprétées par WinCC avec l'adaptation de format sélectionnée. Si ce n'est pas
le cas, une erreur est signalée par une entrée dans le fichier "WinCC_sys_0x.log", dans le
répertoire "..\Siemens\WinCC\Diagnose".

Mise à l'échelle linéaire de types de variable numériques

Une mise à l'échelle linéaire peut être réalisée pour les types de données numériques. La
plage de valeurs d'une grandeur du process peut dans ce cas être reproduite selon une
fonction linéaire sur une plage de valeurs définie d'une variable WinCC.
Le process peut p. ex. l'entrée d'une consigne en [bar] tandis que sous WinCC l'utilisateur
souhaite entrer la valeur en [mbar]. La mise à l'échelle linéaire permet d'adapter la plage de
valeurs du process [0 ...1] à la plage de valeurs [0 ...1000] de la variable WinCC.

Indication de longueur pour variables de texte

Une indication de longueur est nécessaire pour les variables de type "Variable de type texte
8 bits" et "Variable de type texte 16 bits". Une variable de texte prévue pour contenir 10
caractères devra avoir une longueur de 10 dans le cas du type "Texte 8 bits" et une longueur
de 20 dans le cas du type "Texte 16 bits".

Adressage sur l'automate programmable

Les variables WinCC sont affectées à une zone de données de l'API. Elles doivent être
adressées d'une manière spécifique sur l'API. Le type d'adressage dépend du type du
partenaire de communication.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 321


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.3 OPC - OLE for Process Control

18.3.1 Mode de fonctionnement

Introduction

OPC (OLE pour Process Control) désigne une interface logicielle homogène et non
propriétaire. L'interface de logiciel OPC est basée sur la technologie Windows COM
(Component Object Model) et de DCOM (Distributed Component Object Model).
COM
COM est le standard de protocole pour la communication entre des objets se trouvant sur un
même ordinateur mais dans différents process. Le serveur est l'objet pouvant apporter des
services, p.ex. mettre des données à disposition. Le client est une application qui utilise les
services proposés par le serveur.
DCOM
DCOM a ajouté à COM la possibilité d'accéder à des objets se trouvant hors des limites d'un
ordinateur.
Cette plate-forme permet un échange de données standardisé entre applications
industrielles et de bureautique.
Jusqu'alors, les applications qui accédaient à des données de process étaient tributaires des
méthodes d'accès du réseau de communication. L'interface logicielle standardisée OPC
permet de combiner des matériels et des applications de constructeurs différents selon une
technique homogène.
Le client OPC est une application intervenant sur les données de process, les messages et
les archives d'un serveur OPC. L'accès a lieu via l'interface de logiciel OPC.
Un serveur OPC est un programme proposant aux applications de différents une interface
de logiciel standardisée. Le serveur OPC forme une étape intermédiaire entre les
applications de traitement de données de process, les différents protocoles de réseau et les
interfaces d'intervention sur ces données.
Lors d'un échange de données via l'interface OPC, seuls les appareils de commande avec
des systèmes d'exploitation basés sur la technologie Windows de COM et DCOM peuvent
être utilisés. A l'heure actuelle, Windows NT, Windows 98, Windows 2000 et Windows XP
sont dotés de cette interface logicielle.

18.3.2 OPC spécifications

Introduction

Le standard de l'interface de logiciel OPC a été défini par la OPC Foundation. Dans la OPC
Foundation, des entreprises dominantes sur le secteur de l'automation industrielle se sont
regroupées. Les serveurs OPC de WinCC acceptent les spécifications suivantes.
• OPC Data Access 1.0a et 2.0
• OPC Historical Data Access 1.1
• OPC Alarm & Events 1.0

322 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

OPC Data Access (OPC DA)

OPC Data Access (OPC DA) est une spécification de données de process. Le serveur PC-
DA de WinCC V 6.0 correspond aux spécifications OPC DA 2.0 et 1.0a.

OPC Historical Data Access (OPC HDA)

OPC Historical Data Access (OPC HDA) est une spécification pour l'administration de
données d'archive. La spécification est une extension de la spécification OPC Data Access.
Le WinCC OPC HDA à partir de WinCC V 6.x correspond à la spécification OPC HDA 1.1.

OPC Alarms & Events (OPC A&E)

OPC Alarm & Events est une spécification pour le transfert d'alarmes de process et
d'événements. Le serveur WinCC OPC A&E à partir de WinCC V 6.x correspond à la
spécification OPC A&E 1.0.

18.3.3 Utilisation d'OPC dans WinCC

Introduction

WinCC peut être utilisé comme serveur OPC et comme client OPC. Lors de l'installation de
WinCC, les serveurs WinCC OPC suivants peuvent être installés au choix :
• Serveur WinCC OPC DA
• Serveur WinCC OPC HDA
• Serveur WinCC OPC A&E
Les composants OPC suivants sont automatiquement installés :
• Pilote de communication OPC (client OPC-DA)
• OPC Item Manager

Licence :

Il vous faut une licence, une soi-disant autorisation, pour pouvoir utiliser le serveur WinCC
OPC HDA et le serveur WinCC OPC A&E. L'autorisation "Connectivity Pack" doit être
installée sur le serveur WinCC qui est utilisé comme serveur WinCC OPC HDA ou comme
serveur WinCC OPC A&E . Vous trouverez plus d'informations sous "Autorisation".

Manuel WinCC V6 Documentation de base 323


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Utilisations possibles

WinCC comme serveur OPC-DA

Le serveur WinCC OPC DA met à disposition d'autres applications les données d'un projet
WinCC. Les applications peuvent fonctionner sur le même ordinateur ou sur des ordinateurs
de l'environnement réseau raccordé. Ainsi, des variables WinCC peuvent être admises dans
Microsoft Excel.

WinCC comme client OPC-DA

Lors de l'utilisation de WinCC comme client OPC-DA, le canal "OPC" doit être introduit dans
le projet WinCC. Pour échanger des données, vous devez créer dans le projet WinCC du
client WinCC OPC une liaison, par laquelle se fera l'accès aux variables WinCC du serveur
WinCC OPC. Pour les configurations relativement simples, vous pouvez utiliser l'OPC Item
Manager. Un client WinCC OPC DA peut intervenir sur plusieurs serveurs OPC-DA. Pour ce
faire, une connexion doit être établie sur chaque serveur OPC. Ainsi, le client WinCC OPC
DA peut être utilisé comme poste central de maniement et d'observation.

324 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

Serveur WinCC OPC dans un système réparti

Dans un système réparti, chaque serveur WinCC peut surveiller la totalité de l'installation. Le
serveur WinCC ne prend en compte à chaque fois qu'un domaine de travail précis, p.e.
uniquement le traitement des alarmes ou uniquement l'archivage.
Les serveurs WinCC OPC rendent possible, via l'interface logicielle OPC, les accès aux
données Runtime WinCC. Les serveurs WinCC OPC acceptent la totalité des fonctions
selon la spécification correspondants OPC.
En tant que client OPC, chaque logiciel se basant sur les spécifications respectives OPC
peut être utilisé. Ainsi p.ex., le client OPC peut être utilisé pour l'analyse des différentes
sources. Au moyen de l'utilisation de clients OPC développés de manière propre, les
exigences peuvent être satisfaites de manière optimale.

Serveur WinCC OPC dans un système redondant

Dans un système redondant, les serveurs WinCC se surveillent en Runtime mutuellement


afin de détecter à temps la panne d'un partenaire. Les serveurs WinCC OPC mettent à
disposition via l'interface logicielle OPC les données WinCC Runtime au client OPC.
Chaque logiciel basé sur la spécification OPC respective peut être utilisé comme client OPC.
Ainsi, le client OPC peut p.e. être utilisé pour la surveillance centrale de différents systèmes
redondants. Au moyen de l'utilisation de clients OPC développés de manière propre, les
exigences peuvent être satisfaites de manière optimale.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 325


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.3.3.1 Mode de fonctionnement du serveur WinCC OPC DA

Introduction

Le serveur WinCC OPC DA peut être sélectionné lors de l'installation de WinCC. Après
l'installation, il est immédiatement utilisable sans une configuration.
Le serveur WinCC OPC DA accepte les spécifications OPC Data Access 1.0a et 2.0. Ceci a
été confirmé par le test de conformité.
Le serveur WinCC OPC DA est une application DCOM. A l'aide de l'utilisation de cette
interface logicielle, le serveur WinCC OPC met à disposition du client OPC-DA les
informations nécessaires sur les variables WinCC.
Le serveur WinCC OPC DA devient actif si le client WinCC OPC DA intervient via une
connexion sur le serveur WinCC OPC DA. Afin qu'une communication OPC puisse être mise
en place correctement, considérez les points suivants :
• Le projet WinCC du serveur WinCC OPC DA doit être activé.
• L'ordinateur du serveur WinCC OPC DA doit être joignable au moyen de son adresse IP.

18.3.3.2 Mode de fonctionnement du client WinCC OPC DA

Introduction

Le canal "OPC" ne nécessite pas de carte de communication séparée. Le canal "OPC" est
une application se servant d'un serveur OPC DA via une interface logicielle afin d'accéder à
des données de process.
Pour utiliser WinCC comme client WinCC OPC DA, le canal "OPC" doit être introduit dans le
projet WinCC.
L'échange de données entre le serveur WinCC OPC DA et la client WinCC OPC-DA se fait
au moyen de variables WinCC. Dans le projet WinCC du client WinCC OPC DA, une
connexion est établie par laquelle l'accès sur le serveur WinCC OPC DA est effectuée.
Afin que le client WinCC OPC DA puisse accéder à plusieurs serveurs OPC DA, une
connexion dans le projet WinCC doit être établie pour chaque serveur OPC DA.
Pour de plus amples informations sur le diagnostic du canal et des variables, consultez la
section "Diagnostic".

326 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.3.3.3 Méthode de fonctionnement du serveur WinCC OPC HDA

Introduction

Le serveur WinCC OPC HDA est une application DCOM et met à disposition du client OPC
HDA les données nécessaires du système d'archivage WinCC. On accède aux données via
Item Handles. Les données peuvent être lues et analysées.
Le serveur WinCC OPC HDA prend en charge les spécifications OPC Historical Data
Access 1.1. Le Compliance Test a permis de l'attester.
Les chapitres suivants montrent la construction de la structure de données ainsi que les
attributs, agrégats et fonctions reconnus par le serveur WinCC OPC HDA. Il n'y a pas ici de
description détaillée, mais uniquement un aperçu des informations spécifiques. Vous
trouverez des informations complémentaires sur ce sujet dans la spécification pour "OPC
Historical Data Access 1.1".

Installation

Le serveur WinCC OPC HDA peut être sélectionné lors de l'installation de WinCC. Après
l'installation, le serveur WinCC OPC HDA est utilisable tout de suite.

Le serveur WinCC OPC HDA ne peut être utilisé que sur un serveur WinCC.

Licence:

Pour exploiter les serveurs WinCC OPC HDA, il faut qu'outre la licence pour le système de
base WinCC, Connectivity Pack soit également installé sur tous les serveurs WinCC utilisés
comme serveurs OPC HDA .

Client OPC HDA

Tous les clients OPC HDA de la spécification OPC Historical Data Access 1.1 peuvent
accéder au serveur WinCC OPC HDA. Le client OPC HDA peut entre autres être créé de
manière propre. Grâce à l'utilisation de clients OPC HDA développés de manière propre, les
exigences peuvent être satisfaites de façon optimale.
Un client OPC HDA peut par exemple être utilisé :
• pour l'analyse et le traitement de données d'archive.
• pour le contrôle de process statistique via des archives provenant de différents serveurs
OPC HDA.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 327


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.3.3.4 Méthode de fonctionnement du serveur WinCC-OPC-A&E

Introduction

Le serveur WinCC-OPC-A&E est une application DCOM. Au moyen de souscriptions, le


client OPC-A&E-Client est informé par des messages WinCC sur les changements de statut.
A l'aide de la souscription, le client OPC-A&E peut configurer un filtre. Il est décidé au
moyen de ce filtre quels messages et attributs sont affichés.
Le serveur WinCC OPC A&E prend en charge les spécifications OPC Alarm&Event 1.0. Le
Compliance Test a permis de l'attester. Vous trouverez des informations supplémentaires
sur les protocoles de test à http:\\www.xyz.de.
Les chapitres suivants montrent la représentation du système d'alarme WinCC sur OPC
A&E ainsi que les attributs reconnus par le serveur WinCC-OPC-A&E. Il n'y a pas ici de
description détaillée, mais uniquement un aperçu des informations spécifiques. Vous
trouverez des informations complémentaires sur ce sujet dans la spécification pour "OPC
Alarm&Event 1.0".

Installation

Le serveur WinCC-OPC-A&E peut être sélectionné lors de l'installation de WinCC. Après


l'installation, le serveur WinCC-OPC-A&E est utilisable tout de suite sans configuration.
Le serveur WinCC OPC A&E ne peut être utilisé que sur un serveur WinCC.

Licence:

Pour exploiter les serveurs WinCC OPC A&E, il faut qu'outre la licence pour le système de
base WinCC, Connectivity Pack soit également installé sur tous les serveurs WinCC utilisés
comme serveurs OPC A&E .

Types de serveurs

Dans le cas du serveur WinCC-OPC-A&E, il s'agit d'un Conditional Related Event Server.
De plus, il existe encore des Simple Event Server et des Tracking Event Server.
Condition Related Event Server
Dans le cas d'un Condition Related Event Server, l'événement est relié à une condition. Une
condition peut p.e. être la violation de seuil limite d'une variable. Dans le cas de WinCC, un
message est envoyé dés qu'une violation de seuil limite a lieu. Ce message est représenté
dans OPC A&E comme alarme.
Simple Event Server
Simple Events sont des messages informant le client OPC-A&E sur des événements. Simple
Events sont p.e. le démarrage et l'arrêt de programmes.
Tracking Event Server
Quand un changement intervient dans le process, le client OPC-A&E reçoit un message. Un
changement peut être p.e. le déplacement d'un curseur.

328 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.4 Canal WinCC "PROFIBUS FMS"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé pour lire et écrire des variables de process
d'automates programmables adressables via le protocole PROFIBUS FMS.

Unité de canal

Le pilote de communication dispose d'une unité de canal. Possibilités de mise en uvre :


• Unité de canal PROFIBUS FMS pour SIMATIC NET PROFIBUS (module de
communication CP 5613).

Nota
Les liaisons logiques peuvent être configurées aussi bien en mode configuration qu'en
mode runtime. Les deux méthodes sont décrites plus loin.
Dans le cas d'un canal "PROFIBUS FMS", seul WinCC peut demander des données à l'API
connecté. L'émission à partir de l'API n'est pas possible.

18.5 Canal WinCC "SIMATIC S5 Ethernet TF"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé pour la connexion aux automates programmables


SIMATIC S5-115U/H, SIMATIC S5-135U et SIMATIC S5-155U/H via Industrial Ethernet à
l'aide du protocol TF (fonctions technologiques).

Unité de canal

Le pilote de communication dispose d'une unité de canal pour faire fonctionner un module
de communication CP1613.
Les paramètres système de l'unité de canal Application S5 (CP 1413-1) permettent de
modifier le nom d'unité logique.
Possibilités de mise en oeuvre :
• Unité de canal Application S5 (CP 1413-1) - SIMATIC S5 Ethernet TF pour les cartes de
communication destinées au réseau SIMATIC NET Industrial Ethernet (CP 1613 p. ex.).

Manuel WinCC V6 Documentation de base 329


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.6 Canal WinCC "SIMATIC S5 Ethernet Layer 4"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé par exemple pour la connexion des automates
programmables SIMATIC S5-115U/H, SIMATIC S5-135U et SIMATIC S5-155U/H via le
protocole transport ISO ou le protocole TCP/IP.
Selon le protocole de communication mis en oeuvre, les partenaires de réseau utilisés sont
les suivants.

Protocole de Côté WinCC Côté SIMATIC S5


communication
Protocole transport ISO CP1612 (compatible CP1430 TF
3Com)
CP1613
TCP/IP (selon RFC1006) CP1612 (compatible CP1430 TCP
3Com)
CP1613

La mise en oeuvre de ce canal ne nécessite pas de base de données locale.

Unités de canal

Le pilote de communication dispose de deux unités de canal permettant d'utiliser au


maximum deux CP 1612 ou CP 1613. Les fonctionnalités des deux unités de canal sont
identiques. Celles-ci ne se distinguent que par les différents noms logiques de périphérique
des deux CP.
La troisième unité de canal "TCP/IP" permet de communiquer avec un CP1612 ou CP1613
via le protocole TCP/IP.
Le nom d'unité logique (Device Name) peut être modifié dans les paramètres système de
l'unité de canal. Il est également possible de régler les paramètres pour le protocole utilisé.
Possibilités d'utilisation :
• Unité de canal "S5-Transport (CP 1413-1)" pour les modules de communication
SIMATIC Industrial Ethernet (CP 1612/1613).
• Unité de canal "S5-Transport (CP 1413-2)" pour les modules de communication
SIMATIC Industrial Ethernet (CP 1612/1613).
• Unité de canal "S5-Transport (TCP/IP)" pour les modules de communication SIMATIC
Industrial Ethernet (CP 1612/1613).

330 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.7 Canal WinCC "SIMATIC S5 Profibus FDL"

Introduction

Le canal "SIMATIC S5 Profibus FDL" sert à l'échange de données entre une station WinCC
et un automate programmable SIMATIC S5. Sont utilisés pour cela le type de réseau
PROFIBUS (Process Field Bus) et le protocole FDL (Field Data Link).
PROFIBUS est le réseau pour la transmission de petites et moyennes quantités de données.
Pouvant supporter le raccordement de 127 stations, il permet de résoudre un large éventail
de tâches d'automatisation.

La lecture et l'écriture de variables via PROFIBUS sont réalisées avec le protocole FDL et
des télégrammes de requête et de réponse. WinCC envoie les télégrammes de requête à
l'automate programmable. L'API réagit en envoyant un télégramme de réponse.
Une liaison FDL se spécifie par un point d'accès local et un point d'accès distant (Service
Access Points).

Unité de canal FDL (CP5412/A2-1)

Quelle que soit la carte de communication utilisée, CP 5613 ou CP 5614, la possibilité de


raccordement au SIMATIC S5 s'effectue par l'unité de canal "FDL (CP5412/A2-1)". Cette
unité de canal supporte jusqu'à 24 liaisons. L'utilisateur doit créer une unité de canal et une
liaison pour que le canal fonctionne.

Service Access Point

Les SAP sont des interfaces locales de données sur une station PROFIBUS. Les SAP
doivent être configurés dans WinCC et dans l'API. Le point d'accès "Service Access Point"
définit un identificateur unique Cet identificateur unique est utilisé pour la communication
entre WinCC et l'API.

Liaison active

Une liaison active est également appelée liaison Fetch. On entend par là une liaison dans
laquelle une station active va chercher des données dans une station partenaire (son
correspondant). La station partenaire dans laquelle les données sont recherchées est
appelée partenaire passif.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 331


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Liaison passive

Une liaison est dite passive lorsque l'API actif émet en mode asynchrone des données au
partenaire WinCC passif sans que ce dernier ait émis un télégramme de requête.

18.8 Canal WinCC "SIMATIC S5 Programmers Port AS511"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé pour la connexion série à l'automate programmable


SIMATIC S5 via une interface TTY.

Unité de canal

Le pilote de communication dispose d'une unité de canal permettant d'exploiter un port COM
pour la réalisation d'une connexion série.
Possibilités de mise en oeuvre :
• Unité de canal S5-AS511 pour la communication série via un protocole "spécifique
Siemens".

18.9 Canal WinCC "SIMATIC S5 Serial 3964R"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé pour la connexion série à l'automate programmable


SIMATIC S5.

Unité de canal

Le pilote de communication dispose d'une unité de canal permettant d'exploiter une interface
COM pour la réalisation d'une connexion série.
Possibilités de mise en oeuvre :
• Unité de canal S5-RK512 (3964R) pour la communication série à l'aide du protocole
3964R ou 3964.

332 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.10 Canal WinCC "SIMATIC S7 Protocol Suite"

Mode de fonctionnement

Le canal "SIMATIC S7 Protocol Suite" est utilisé pour les couplages aux systèmes SIMATIC
S7-300 et SIMATIC S7-400.

Les unités de canal ci-dessous permettent diverses possibilités de connexion en fonction


des composants matériels de communication utilisés:
• Industrial Ethernet et Industrial Ethernet (II) : Pour la communication via un processeur
de communication (p. ex. CP 1612; CP1613) avec SIMATIC NET Industrial Ethernet.
• MPI : Pour la communication avec l'interface interne MPI d'une console de
programmation (p. ex. PG 760/PC RI45), via un processeur de communication MPI ou
une carte de communication (p. ex. CP 5511, CP 5613).
• Named Connections : Permet la communication via une liaison symbolique avec STEP
7. Ces liaisons symboliques se configurent avec STEP 7 et sont p. ex. nécessaires pour
une communication haute disponibilité avec l'automate AS S7-400 en liaison avec la
fonction de redondance dans les systèmes H/F.
• PROFIBUS et PROFIBUS (II) : Pour la communication via un processeur de
communication (p. ex. CP 5613) avec SIMATIC NET PROFIBUS.
• Slot PLC : Pour la communication avec un Slot PLC (p. ex. WinAC Pro), directement
intégré à l'ordinateur WinCC sous forme de carte de PC.
• Soft PLC : Pour la communication avec un PLC logiciel (p. ex. WinAC Basis), installé
sous forme d'application sur l'ordinateur WinCC.
• TCP/IP : Pour la communication avec des réseaux via le protocole TCP/IP.
Pour de plus amples informations sur le diagnostic du canal et des variables, consultez la
section "Diagnostic de la communication".

Sélection de l'unité de canal

Introduction

Pour créer une liaison, vous devez sélectionner pour un réseau existant ou un réseau prévu:
• une unité de canal du canal
• un processeur de communication approprié pour la station WinCC
• une carte de communication adaptée pour un automate programmable défini
Cette section présente un panorama des diverses variantes possibles.
On dispose de deux types de processeurs de communication pour WinCC:
• Processeurs de communication pour le réseau "Hardnet". Ceux-ci disposent de leurs
propres microprocesseurs et délestent l'unité centrale de l'ordinateur. Ils permettent
l'exploitation simultanée de deux protocoles (mode biprotocole).
• Processeurs de communication pour le réseau "Softnet". Ceux-ci ne possèdent pas de
microprocesseurs propres. Un seul protocole peut être exécuté à la fois (mode
monoprotocole).

Manuel WinCC V6 Documentation de base 333


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Affectation de l'unité de canal

Le tableau ci-dessous présente une affectation d'une unité de canal du canal "SIMATIC S7
Protocol Suite" au réseau et aux automates programmables.

Unité de canal du canal Réseau Automate


programmable
MPI MPI S7-300 et S7-400
PROFIBUS + PROFIBUS (II) PROFIBUS S7-300 et S7-400
Industrial Ethernet + Industrial Industrial Ethernet S7-300 et S7-400
Ethernet (II)
TCP/IP Industrial Ethernet S7-300 et S7-400
via TCP/IP
Named Connections Industrial Ethernet ou Systèmes S7-400 H/F
PROFIBUS
Slot PLC "Bus de communication PC interne
soft" (interne)
Soft PLC "Bus de communication PC interne
soft" (interne)

MPI

L'unité de canal "MPI" est disponible dans le canal "SIMATIC S7 Protocol Suite" pour la
communication avec les automates programmables S7-300 et S7-400 via MPI.
Le réseau MPI correspond pour l'essentiel au réseau PROFIBUS, mais avec des
paramètres par défaut et des limitations du nombre des correspondants raccordés et du
débit de transmission. On utilise pour la communication via MPI les mêmes processeurs de
communication et cartes qu'avec le réseau PROFIBUS. On utilise également les mêmes
protocoles de communication.
Liaisons de communication des automates programmables
La communication des automates programmables S7-300 et S7-400 à travers un réseau
MPI peut se faire par l'interface MPI interne à l'API ou via une carte de communication
adaptée. Le tableau ci-dessous indique les composants recommandés.

Système CPU ou carte de communication (recommandations)


S7-300 CPU 31x
CP 342-5
CP 343-5
S7-400 CPU 41x
CP 443-5 Ext.
CP 443-5 Basic

334 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

Processeurs de communication pour WinCC


Le tableau ci-dessous indique les processeurs de communication recommandés pour la
connexion à une station WinCC via un réseau MPI. On ne peut utiliser qu'un seul processeur
de communication par ordinateur WinCC pour la communication par réseau MPI. A chaque
carte est associé un pilote adapté au protocole de communication utilisé.

Processeur de communication Construction/Type


(WinCC)
CP 5613 Carte PCI/ Hardnet
CP 5511 Carte PCMCIA/ Softnet
CP 5611 Carte PCI/ Softnet

PROFIBUS

Les unités de canal "PROFIBUS" et "PROFIBUS II" du canal "SIMATIC S7 Protocol Suite"
permettent la communication avec les automates programmables S7-300 et S7-400 via
PROFIBUS.
Les unités de canal supportent la communication via des cartes Hardnet et Softnet

Liaisons de communication des automates programmables


La communication des automates programmables S7-300 et S7-400 à travers un réseau
PROFIBUS peut se faire par l'interface interne à l'API ou via une carte de communication
adaptée. Le tableau ci-dessous indique les composants recommandés.

Système CPU ou carte de communication


S7-300 CPU 31x
CP 342-5
CP 343-5
S7-400 CPU 41x
CP 443-5 Ext.
CP 443-5 Basic

Processeurs de communication pour WinCC


Le tableau ci-dessous indique les processeurs de communication recommandés pour la
connexion à une station WinCC via un réseau PROFIBUS. Les unités de canal PROFIBUS
supportent la communication via des cartes Hardnet et Softnet. On peut utiliser jusqu'à deux
cartes sur une station WinCC. A chaque carte est associé un pilote adapté au protocole de
communication utilisé.

Processeur de communication Construction/Type


(WinCC)
CP 5613 Carte PCI/ Hardnet
CP 5511 Carte PCMCIA/ Softnet
CP 5611 Carte PCI/ Softnet

Manuel WinCC V6 Documentation de base 335


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Industrial Ethernet avec TCP/IP

Dans WinCC, le canal "SIMATIC S7 Protocol Suite" contient plusieurs unités de canal pour
la communication via Industrial Ethernet:
• Unités de canal "Industrial Ethernet" et "Industrial Ethernet (II)" pour protocole "ISO"
avec fonctions S7
• Unité de canal "TCP/IP" pour protocole "ISO-on-TCP" avec fonctions S7
Les unités de canal supportent la communication via des cartes Hardnet et Softnet

Cartes de communication des automates programmables


Pour la communication des automates programmables S7-300 et S7-400 via un réseau
Industrial Ethernet avec protocole "ISO" ou "ISO-on-TCP", les API sont équipés d'une carte
de communication adaptée. Le tableau ci-dessous indique les composants recommandés.

Système Carte de communication pour Carte de communication pour


Industrial Ethernet protocole TCP/IP
S7-300 CP 343-1 CP 343-1 TCP
S7-400 CP 443-1 CP 443-1 TCP
CP 443-1 IT

Processeurs de communication pour WinCC


La communication d'une station WinCC via un réseau Industrial Ethernet avec protocole
"ISO" ou "ISO-on-TCP" se fait avec les processeurs de communication recommandés
indiqués dans le tableau.
A chaque processeur de communication est associé un pilote adapté au protocole de
communication utilisé.

Processeur de communication Construction/Type


(WinCC)
CP 1612 Carte PCI/ Softnet
CP 1613 Carte PCI/ Hardnet
CP 1512 Carte PCMCIA/ Softnet

336 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.11 Canal WinCC "SIMATIC TI Ethernet Layer 4"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé par exemple pour la connexion série à l'automate
programmable SIMATIC TI505 via le protocole transport ISO.

Unités de canal

Elle dispose de deux unités de canal permettant d'exploiter au plus deux CP 1613. Les
fonctionnalités des unités de canal sont identiques. Elles ne se distinguent que par les noms
d'unité logiques différents des deux CP 1613.
Les paramètres système de l'unité de canal permettent de modifier le nom d'unité logique. Il
est également possible de spécifier les paramètres du protocole transport ISO.
Possibilités de mise en uvre :
• Unité de canal 505-Ethernet (CP 1413-1) pour les modules de communication SIMATIC
Industrial Ethernet (CP 1613 p. ex.).
• Unité de canal 505-Ethernet (CP 1413-2) pour les modules de communication SIMATIC
Industrial Ethernet (CP 1613 p. ex.).

18.12 Canal WinCC "SIMATIC TI Serial"

Introduction

Le pilote de communication est utilisé pour la connexion série à l'automate programmable


SIMATIC TI505.

Unités de canal

Le pilote de communication dispose d'une unité de canal permettant d'exploiter un port COM
pour la réalisation d'une connexion série.
Possibilités de mise en oeuvre :
• Unité de canal "505 Serial Unit #1" pour la communication série via protocole TBP ou via
protocole NITP.

Nota
Il est possible d'exploiter plusieurs liaisons logiques (via différents ports COM) avec une
seule unité de canal.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 337


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

18.13 Canal WinCC "System Info"

Mode de fonctionnement

Le canal "System Info" sert à traiter les informations système telles que l'heure, la date, la
capacité des lecteurs, et met à disposition des fonctions telles que temporisateur et
compteur.
Les applications possibles sont les suivantes :
• Affichage de l'heure, de la date et du jour de la semaine dans des vues de process.
• Déclenchement d'événements par le traitement d'informations système dans des scripts.
• Affichage de la charge CPU sous forme de courbe.
• Affichage et surveillance de la capacité des lecteurs de différents serveurs d'un système
client.
• Surveillance de l'espace mémoire libre sur les lecteurs et déclenchement d'une alarme.
Le canal ne nécessite pas de matériel étant donné qu'il accède directement aux informations
système de l'ordinateur sur lequel il est installé. L'utilisateur doit créer une liaison pour que le
canal fonctionne. D'autres liaisons sont possibles, mais pas indispensables au
fonctionnement.
Pour de plus amples informations sur le diagnostic du canal et des variables, consultez la
section "Diagnostic de la communication".

18.14 Diagnostic de canaux et de variables

18.14.1 Généralités concernant la détection d'erreur

Un incident ou une erreur lors de l'établissement d'une liaison de communication est


généralement d'abord détecté au runtime.
Les objets dynamisés par des variables WinCC qui ne peuvent plus être alimentées par les
valeurs de process, deviennent inactifs dans la vue de process. Il peut s'agir de champs
d'E/S, de défileurs ou de bargraphes p. ex..
Si toutes les variables WinCC d'une liaison ne sont pas en dérangement, l'erreur provient
généralement d'une seule variable WinCC. Le cas échéant, il convient de vérifier p. ex.
l'adressage de la variable ainsi que sa désignation lors de son utilisation sous Graphics
Designer.
Si toutes les variables WinCC d'une liaison sont en dérangement, l'erreur provient
généralement de la liaison même.
Les sections ci-après dévrivent les mesures et moyens permettant de localiser la source
d'erreur.

338 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Communication

18.14.2 Diagnostic de canaux

Sont prévus pour le diagnostic des canaux et de leurs liaisons :


• La fonction "Etat des liaisons logiques"
• WinCC "Channel Diagnosis"

18.14.2.1 Fonction "Etat des liaisons logiques"

WinCC Explorer offre, par la fonction "Etat des liaisons logiques", un moyen simple d'afficher
l'état actuel de toutes les liaisons configurées. Cet affichage d'état n'est cependant possible
qu'au runtime.
La fonction est démarrée dans WinCC Explorer via le menu "Outils".

Nota
Des informations plus détaillées sur l'état des liaisons sont fournies par "WinCC Channel
Diagnosis".

18.14.2.2 Diagnostic de canal avec "Channel Diagnosis"

Introduction

WinCC "Channel Diagnosis" permet à l'utilisateur d'obtenir rapidement au runtime un aperçu


de l'état des liaisons actives. "Channel Diagnosis" fournit, d'une part, des informations sur
l'état et le diagnostic des unités de canal et sert, d'autre part, d'interface utilisateur pour la
configuration de l'affichage de diagnostic :
• Affichage d'informations d'état/de statistiques sur la communication, p. ex. dans la vue
de process
• Enregistrement de textes dans le fichier de journal pour l'analyse et l'élimination des
erreurs par les techniciens de maintenance
• Enregistrement de textes dans un fichier Trace pour faciliter l'assistance téléphonique
lors de la localisation de problèmes de communication

Le module de diagnostic peut être inséré comme contrôle ActiveX dans une vue de process
ou être lancé comme application autonome, par le menu de démarrage de Windows. Seules
sont affichées les informations d'état des canaux qui prennent en charge le diagnostic.
Pour la description du diagnostic d'une variable d'un canal, consultez la description de
diagnostic spécifique au canal.

Manuel WinCC V6 Documentation de base 339


6AV6392-1XA06-0AC0
Communication 04.03

Fichier de journal

Pour chaque canal WinCC configuré, "Channel Diagnosis" crée un fichier de journal nommé
<Nom_de_canal.log>. Les informations importantes et erreurs y sont enregistrées. Les
textes sont spécifiques au canal.
La création du fichier et les textes enregistrés dans le fichier de journal ne sont pas
configurables.
Le fichier de journal contient p. ex. les messages de démarrage et de fin, les informations de
version et des informations sur les erreurs de communication.
Chaque enregistrement du fichier est constitué d'un horodatage, du nom de flag et d'une
description. Le fichier est toujours immédiatement enregistré après écriture d'un
enregistrement afin que toutes les informations soient disponibles, en cas de chute de
tension par exemple.

Fichier Trace

Vous pouvez créer pour chaque canal WinCC configuré un fichier Trace nommé
<nom_de_canal.trc> dans lequel seront enregistrées informations et erreurs
complémentaires. L'utilisation du fichier Trace peut être sélectionnée au runtime. Lorsque
vous activez cette fonction, un message signale qu'elle influence le temps d'exécution de la
connexion.
Chaque enregistrement du fichier Trace contient un horodatage avec le nom de flag et une
description.
Lorsque la fonction Trace est activée, toutes les données du fichier de journal sont
également écrites dans le fichier Trace.
L'enregistrement de textes dans le fichier Trace est destiné à faciliter l'assistance
téléphonique lors de la localisation de problèmes de communication

Nota
Les entrées des fichiers de journal et Trace sont exclusivement en anglais.
Les deux fichiers sont enregistrés dans le répertoire "Diagnostic" de l'arborescence WinCC.
Les valeurs actuelles de compteur (Counter) ne sont pas inscrites dans ces fichiers.

340 nuel WinCC V6 Documentation de base


6AV6392-1XA06-0AC0
04.03 Index

Index
Alarm Control
Exemple de configuration 163
A Alarm Logging 280
alarmes multilingues 280
Abrégé descriptif 88 changer la langue 280
Acquittement d'alarmes Runtime 139
protocoler 141 Alarme 39
Variable d'acquittement 141 Acquitter 141
Acquittement groupé 141 Affichage dans le Runtime 148
Acquittement individuel 141 Alarme de 1er changement d'état 141
Acquitter Alarme de fonctionnement 141
Acquittement groupé 141 Alarme groupée 141
Acquittement individuel 141 Alarme individuelle 141
Alarme de 1er changement d'état 141 Archivage 141, 163
Alarme sans état"disparue" 141 Arrivée d'une alarme 141
Alarme simple 141 Bit d'acquittement 158
Concept d'acquittement 141 Bit d'état 157
Protocole d'une alarme 141 Configuration en ligne 39
Signalisation de Etat d'acquittement 141
changement d'état 141 Message d'alarme 141
Action 74, 91, 109, 119, 312 Message de conduite 141
Accès 136 Message système 141
Causes de non-exécution d'une action 136 Protocole de commande 141
Compiler 136 protocoler 141
Comportement au runtime 138 Signalisation de changement d'état 141
configuration avec VBA 312 Sortie d'une alarme 141
Création 136 Structure d'une alarme 147
Créer 119 Variable d'acquittement 158
Crossreference 119 Variable de message 157
Différences entre actions et fonctions 136 Variable d'état 157
Editer 119, 136 Verrouillage actif/passif 141
Renommer 136 Alarme analogique 141
Supprimer 128 Alarme de 1er changement d'état 141
trigger 109 Alarme de contrôle-commande 156
Action en C 101 Alarme de fonctionnement 141
action globale 131 Alarme groupée 141
action locale 130 Propriétés de la classe d'alarmes 161
Action VBS 100 Variable d'état 159
Actions globales Alarme groupée définie par l'utilisateur 161
caractéristiques 131 Ajouter 161
utilisation 131 Propriétés 161
Actions locales Supprimer 161
caractéristiques 130 Alarme individuelle 141, 157
utilisation 130 Archivage 141, 163
Adresse de variable Bit d'acquittement 158
PROFIBUS FMS 329 Bit d'alarme 157
S5 Ethernet Layer 4 330 Bit d'état 157
TI Serial 337 Structure d'une alarme 147
Affichage 271 Variable d'acquittement 158
alarme 139 Variable de message 157
des texte non traduits en mode Runtime 287 Variable d'état 157
Affichage de la date spécifique
aux régions 286
Affichage de l'heure spécifique
aux régions 286

Manuel WinCC V6 Documentation de base Index 1


6AV6392-1XA06-0AC0
Index 04.03

Alarmes 244, 280 Attribut 72, 77


changer de langue 275 affichage des attributs 72
consigner en ligne 244 Autorisation 290
multilingues 280 autorisations système 292
Recherche d'alarmes 214 sélectionner 292
Alignement 83 Axes
Appeler l'aide directe pour la fenêtre Représentation avec axes communs 202
"Propriétés de l'objet" 71 Représentation avec axes distincts 202
Arc de cercle 77 Représentation avec axes
Arc d'ellipse 77 logarithmiques 204
Archivage 165, 181, 182 Représentation décalée 205
à modification de valeur 181 Axes communs 194
acyclique 181
cyclique 179
cyclique-sélectif 180 B
des alarmes 165
piloté par le process 182 Bargraphe 80
Archivage d'alarmes 141, 163 orientation du bargraphe 83
Archives à court terme 141 Bargraphes tridimensionnels 80
Archives continues 141 Barre de menu 247, 261
Archives cycliques 141 Barre de menus 132
Archivage des alarmes 165, 166 Barre d'état 132, 247
configuration 166 Barre d'outils 247, 261, 306
propriétés 166 spécifique de la vue 306
Archivage des valeurs de process 181, 182 Barres d'outils 66
à modification de valeur 181 Base de données d'archive 184
acyclique 181 Base de données ODBC
configuration 171, 186 imprimer données 246
cyclique 179 Base de données Runtime 17
cyclique-sélectif 180 Bibliothèque des icônes 305
définition des notions 172 accès avec VBA 305
fonctionnement 171 Bibliothèque des modules 305
piloté par le process 182 accès avec VBA 305
principes 171 Bit d'acquittement 158
projets multipostes 173 une alarme 158
scénarios client-serveur 173 Bit d'alarme
utilisation 171 une alarme 157
Archive agrégée 183 Bit d'état
fonctionnement 183 d'une alarme groupée 159
Archive Tag 51 une alarme 157
Archive temporaire 184 Bloc d'alarmes 147
principes 184 Bloc de texte utilisateur 141, 147
Archives à court terme 141 Bloc de valeurs process 141, 147
Archives continues 141 Bloc système 141, 147
Archives cycliques 141 Bloc de texte utilisateur 141
Archives d'alarme Bloc de valeur de process 139
sortir les données archivées Bloc de valeurs process 141
en Runtime 167 Bloc système 141
sortir les données en Runtime