Vous êtes sur la page 1sur 56
!
!

!

#

UN#VAISSEAU#EN#CEVENNES

CH ÂTEAU!DE!PORTES

! ! ! ! ! ! RAPPORT Dʼ ACTIVITÉS 2010 1 RCP rapport moral d’activités
!
!
!
!
!
!
RAPPORT Dʼ ACTIVITÉS 2010
1
RCP
rapport moral d’activités 2009
Bilan 2010 21 Individuels 25 Groupes 25 ! Provenance / Tendance 2010 25 ! Le
Bilan 2010 21 Individuels 25 Groupes 25 ! Provenance / Tendance 2010 25 ! Le

Bilan 2010

21

Individuels

25

Groupes

25 !

Provenance / Tendance 2010

25 !

Le public scolaire / centres de loisirs

26 !

Les Activités pédagogiques

26 !

Ateliers

26

Livret de visite

26 !

Fiches pédagogiques

27

La Châtaigne dans tous ses états

27 !

Le Livret Famille

27 !

Les animations culturelles

28 !

Cinq lettres d’amour retrouvées dans une

voiture

28 !

1er mai

28

Du donjon à la tour, du phare au vaisseau

 

28 !

Henri IV au Château

28 !

Journée Gourmande

28

Journées européennes du patrimoine

29 !

Visite théâtralisée

29 !

Chasse au trésor

29 !

Goûter de fin de saison

29

INTRODUCTION

5

LA VIE ASSOCIATIVE

6

Composition du bureau de RCP pour

2010-2011

6

Les membres du bureau

6

Les adhésions

7 !

Les réunions associatives Conseil d’administration et réunion de Bureau

Liens avec la SCI Château de Portes

Le réseau REMPART

La communication

7 !

7 !

7 !

8 !

8 !

Envers les membres et les amis de RCP8 !

Envers le grand public

De nouveaux outils de communications . 9 !

Les médias nationaux

10

!

9 !

Participation de RCP à l’animation locale

 

10 !

Le mécénat

11 !

Les salariés

11 !

Les locaux

12 !

L’ancien presbytère

12 !

Les locaux administratifs

12 !

LA RESTAURATION DU CHÂTEAU

14

Les partenaires internationaux

14 !

Des chantiers télévisés

15

Les sessions de bénévoles

15

Les dates de chantiers

15 !

Les jeunes bénévoles et les encadrants

15 ! Les objectifs des chantiers REMPART. 15 ! Les actions avec le Lycée

Les

expositions

30 !

Les partenariats locaux

30 !

Boutique

30 !

Articles de la boutique

31 !

Projets 2011

32 !

Partenariat avec le FRAC

32 !

Partenariat avec le lycée des métiers d’arts d’Uzès

32 !

Pass famille

33 !

Portes du temps

33

Tour Operator

33 !

Tarifs et ouverture 2011

34

TOURISME

35

Adhésions offices de tourisme

35 !

Club des sites touristique du Gard

35 !

Label Qualité Sud de France Tourisme 36 !

Tourisme et développement durable

36 !

d’enseignement professionnel (LEP)

17

Les travaux effectués

17 !

Budget des chantiers

19 !

Le suivi scientifique du chantier

19 !

Les projets 2011

20

VISITE ET ACTIVITÉS CULTURELLES

21

L’équipe visite

21 !

Les visiteurs du château

21 !

LE GÎTE D'ÉTAPE

37

PROJET ARCHICTECURAL ET CULTUREL

38

Le projet culturel

38 !

Les attentes de l’étude et la démarche. 38 ! Les propositions succinctes du rapport 39 !

Le projet architectural

43 !

Le château dans son état des lieux

43 !

| 2 | RCP | rapport d’activités 2010

|

LES FINANCES DE L’ASSOCIATION 47 Compte de résultat 47 Bilan 47 Le prévisionnel 2010 49
LES FINANCES DE L’ASSOCIATION 47 Compte de résultat 47 Bilan 47 Le prévisionnel 2010 49

LES FINANCES DE L’ASSOCIATION

47

Compte de résultat

47

Bilan

47

Le prévisionnel 2010

49

Note explicative sur le budget prévisionnel (BP) 2011

49

13

Tableau 1 : salariés Tableau 2 : organigramme

13

Tableau 3 : budget du chantier

19

Tableau 4 : Ventilation de la fréquentation 22 !

Tableau 5 : chiffres d’affaires visite Tableau 6 : Comparatifs des recettes

22

2010/2009

22

Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010

23

Tableau 8 : évolution de la fréquentation Tableau 9 : Produits d'exploitation 2005-

23

2009

48

Tableau 10 : subventions 2008-2010

48

Tableau 11 : Bilan 2009

55

© photo couverture : René Doulcier

| RCP | rapport d’activités 2010 |3 |

  Chiffres clés de l’année 2010     Vie associative   Chantier     137
  Chiffres clés de l’année 2010     Vie associative   Chantier     137
 

Chiffres clés de l’année 2010

 
 

Vie associative

 

Chantier

 
 

137 adhérents /

81

 

720 h / an

1045 abonnés à la

participants à nos 6 sessions de chantier : chantiers REMPART, de scouts, d’insertion sociale, lycée technique

712

estimation du temps consacré à RCP par administrateur possédant une délégation

Lettre.org / 1100 à La Lettre du

l’équivalent du nombre de journées passées sur les chantiers par nos participants

Château / 1200 Amis sur Facebook /

 

22

678

 

internautes

6,43 ETPT*

16

associations

   

4

emplois

membre l’UNION

6

94

%

permanents et 15 contrats à l’année

REMPART

pays représentés

des bénévoles REMPART se sont sentis utiles

Languedoc-

par nos bénévoles :

Roussillon, dont

4 Russes, 2 Chinois et 1 Japonaise

*équivalent temps plein travaillé

7

dans le Gard.

 
 

Visite

   

Finances

 
 

1

075

   

10 756

enfants des écoles primaires, collèges et centres de loisirs ont pris part à nos ateliers pédagogiques

71

000

visiteurs, dont 21% d’étrangers et 34% du Languedoc

40

000

consacrés aux

chantiers

consacrés aux

charges de

personnel

1

400

   

5 843

visiteurs lors des journées européennes du patrimoine

20

artistes ont exposé tout au long de l’été

10

000

de mécénat grâce

montant des

contributions

volontaires en

au prix EDF Diversiterre

nature

| 4 | RCP | rapport d’activités 2010

|

INTRODUCTION Si la première mission de notre association à but non lucratif est bien de
INTRODUCTION Si la première mission de notre association à but non lucratif est bien de

INTRODUCTION

Si la première mission de notre association à but non lucratif est bien de restaurer le Château de Portes dont nous avons la gestion, nos objectifs vont bien au-delà :

mise en valeur du monument et ouvertures au(x) public(s). C’est ainsi que le Vaisseau des Cévennes a ouvert ses portes quasiment toute l’année et a proposé à plus de 11 000 visiteurs de découvrir plus de 40 ans de chantier.

Ce château est un lieu de découverte, d’expérimentation et d’appropriation pour donner à chacun - participants à nos chantiers et à nos ateliers pédagogiques, aux visiteurs -, des clés de compréhension à l’histoire. La culture et le patrimoine permettent échanges et dialogues au profit de l’ensemble du territoire qui tire bénéfice de nos actions.

Nous nous investissons en tant que bénévoles ou salariés car nous partageons des valeurs et un idéal commun : celui de croire que l’investissement personnel et citoyen peut permettre à un projet collectif de trouver une utilité : celui de la transmission, un esprit de découverte sans renier la modernité.

Nous avons essayé de retracer le plus fidèlement possible l’ensemble de nos activités, - variées - dans ce rapport d’activités, présenté à l’occasion de notre Assemblée générale du 30 avril 2011.

Je souhaite ainsi remercier tous les bénévoles, qu’ils soient occasionnels ou permanents, nos salariés et bien évidemment nos partenaires sans qui rien ne serait possible, et en premier lieu la Région Languedoc-Roussillon, le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles – Service Territorial de l’architecture et du patrimoine qui nous permettent de financer nos projets mais également la Préfecture, la Sous-Préfecture et le Pôle Emploi.

Je peux vous assurer que nous ne ménageons pas nos efforts. S’il peut arriver que les esprits s’échauffent, c’est avant tout l’expression d’une passion et d’une énergie au service du château et plus largement d’un territoire que nous aimons et que nous avons à cœur de servir, dans une logique d’intérêt général et culturel.

J’espère enfin que ce document vous donnera envie de poursuivre l’aventure à nos côtés : et ce en tant que bénévole, partenaire financier ou encore mécène.

Nos efforts ont porté : un nouveau souffle permet au vaisseau amiral des Cévennes de trouver - certes doucement - son rythme de croisière. De nouveaux outils de médiation ont été crées plaçant les familles et les enfants au cœur de notre offre

culturelle (livret de visite pour scolaires et familles, nouvelle exposition consacrée à la

châtaigne, chasses aux trésors

s’étoffera d’une réflexion en cours sur notre projet culturel et architectural.

) qui

En vous remerciant pour la confiance que vous témoignez à notre association et avec mes meilleurs sentiments associatifs.

Nils Pedersen Président de RCP

Il ne faut cependant pas relâcher nos efforts. Construire l’avenir demande patience, rigueur et énergie. Si nous pouvons constater un niveau d’activités rarement atteint au cours des dix dernières années, force est de constater que l’équilibre est fragile. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour nous aider, quelles soient d’ordre publique ou privée.

Le Bilan Moral de RCP a été adopté à l’unanimité lors de l’Assemblée générale ordinaire du 30 avril 2011, de même que le rapport financier, le quitus et le prévisionnel 2011.

| RCP | rapport d’activités 2010 |5 |

LA VIE ASSOCIATIVE Eugène Zahner Trésorier - adjoint Après une année 2009 difficile, l’année 2010
LA VIE ASSOCIATIVE Eugène Zahner Trésorier - adjoint Après une année 2009 difficile, l’année 2010

LA VIE ASSOCIATIVE

Eugène Zahner Trésorier - adjoint

Après une année 2009 difficile, l’année 2010

a permis à notre conseil d’administration de prendre ses marques et de renforcer la

dynamique initiée un an plus tôt. Le nombre d’administrateurs est passé de 17 en 2009,

à 15 lors de l’Assemblée générale d’avril

2010. Deux administrateurs ont néanmoins démissionné dans le courant de l’année pour des raisons personnelles. Si le nombre de bénévole associatifs est toujours aussi faible, il faut le relier à une forte mutation du bénévolat : les bénévoles recherchent des missions définies dans le temps et ne souhaitent pas s’engager sur une année pleine, avec toutes les contraintes que cela suppose. L’équipe qui gère au quotidien l’association a acté cette réalité et a été forcée de s’en accommoder !

Un rapide calcul des heures de travail de la poignée de bénévoles qui travaillent à

l’année illustre cependant le temps consacré

à ces missions : en effet, nous estimons à 720 h / an le temps consacré à RCP par administrateur possédant une délégation, signe d’un très fort engagement.

Le bilan de nos actions en est d’autant plus positif que nous travaillons avec une équipe restreinte, même si bien évidemment les bénévoles associatifs ne pourraient pas mener à bien leurs missions quotidiennes sans le support de nos salariés et des stagiaires que nous souhaitons remercier pour leur investissement.

Laurent Aiglon Secrétaire général

Bernard Lampert Secrétaire général adjoint

Le Conseil d’administration de RCP était composé de 15 membres à l’issue de l’AGO.

Laurent Aiglon, Michel Hanashi, Marion Jean, Heidi Klein, Danièle Riche - Élus lors de l’AG du 7 février pour 3 ans (2009-2012)

André Chamorro coopté sur le siège de Pierre Légal (2009-2012), Martial Martin (2009-2012), Nils Pedersen (2009-2011), Marie-Claire Villar (2009-2011) - Réélus lors de l’AG du 7 février

Serge Bonnet (2010-2013), Roger Deleuze (2010-2013), Eugène Zahner (2010-2013), Bernard Lampert (2008-2011), Henri de Neuville (2008-2011).

Denis Paillard et Alain Derbecq ont démissionné, ramenant le CA à 13 membres, sans que nous ayons à souffrir de ces défections.

Les membres du bureau

Délégations votées lors du CA du 3 avril

Composition du bureau de RCP pour 2010-2011

A l’issue de l’Assemblée générale ordinaire

du 3 avril 2010, le Conseil d’administration s’est réuni pour élire le nouveau bureau qui ne connaît pas de changement notable. L’équipe en place a souhaité continuer à s’investir et ainsi porter les actions déjà entreprises en 2009.

Il est composé de :

Responsable des chantiers :

Eugène Zahner

Responsable du secteur visite et tourisme :

Heidi Klein

Responsable de activités culturelles et des salariés :

Bernard Lampert

Responsables des locaux et du Gîtes :

Martial Martin et Roger Deleuze

Nils Pedersen

Président

Heidi Klein

Roger Deleuze

Marion Jean

Vice-présidents

Marie-Claire Villar

Trésorier

| 6 | RCP | rapport d’activités 2010

|

Les adhésions RCP comptait 137 membres à jour de cotisation au 31 décembre 2010, chiffre
Les adhésions RCP comptait 137 membres à jour de cotisation au 31 décembre 2010, chiffre

Les adhésions

RCP comptait 137 membres à jour de cotisation au 31 décembre 2010, chiffre quasiment identique à 2009, malgré une hausse des membres titulaires et des nouveaux adhérant (+ 40).

 

Total

Titulaires

Amis

Nouveaux

2010

137

124

13

40

2009

139

108

   

2008

152

31

   

2007

191

     

2006

200

     

2005

143

   

38

2004

128

     

L’AG a souhaité modifier les montants des cotisations pour simplifier les adhésions. En effet, le montant de la cotisation des

« amis » et des « titulaires » étaient

identiques, créant des confusions dans certains bulletins d’adhésions où la nature de l’engagement n’était pas précisée. En

adoptant deux montants différents, il se crée mécaniquement une différence entre les

« amis » et les « titulaires ». Seuls les

membres titulaires ont le droit de vote lors de nos Assemblée Générales, conformément à nos statuts. Le Conseil d’administration de juillet a par ailleurs souhaité préciser les modalités d’adhésion, ayant constaté une dérive de certains membres réglant plusieurs cotisations simultanément, ce qui va à l’encontre de l’esprit de la loi de 1901 qui stipule que l’adhésion à une association est un acte volontaire et individuel.

Loin de freiner les adhésions, ces articles ont pour seul objectif de clarifier les modalités d’adhésion et ainsi éviter toute contestation des votes lors des AG.

Les réunions associatives

Conseil d’administration et réunion de Bureau

Sept conseils d’administration ont été organisés en 2010, ainsi qu’une réunion de Bureau et une commission thématique. A l’exception de rares décisions, les votes ont fait l’objet d’un large consensus. Cette année encore, les administrateurs ont su travailler en bonne intelligence, dans l’intérêt même de l’association et du château.

Liens avec la SCI Château de Portes

Le Château de Portes est la propriété de la Société Civile Immobilière « Château de Portes » (SCI) détenue par le consortium familial De Neuville. Le bail qui lie RCP à la SCI arrive à échéance en 2022 (durée de 45 ans).

La SCI a été associée aux deux études menées par RCP : l’étude de définition

culturelle et l’étude architecturale. Si selon les termes du bail rien n’oblige RCP à intégrer la SCI dans les comités de pilotage,

la Conseil d’administration a estimé qu’elle

avait toute sa place dans la réflexion.

A l’initiative du Président, une rencontre a

été organisée avec le gérant de la SCI, le Sous-Préfet d’Alès, l’ABF et la DRAC en juillet afin de discuter de l’issue du bail. La SCI n’a pas souhaité se prononcer à cette occasion, indiquant que la décision leur paraissait prématurée, plus de 12 ans avant l’échéance du bail.

Il est important de rappeler que les travaux

menés par les associations membre de l’Union REMPART sur des monuments privés répondent à une éthique stricte, édictée par l’Union dans un texte d’orientation votée en 1984 sur la question de la propriété privée.

L'Union REMPART consciente des répercussions éthiques, philosophiques et pratiques de son intervention sur des sites ou des monuments appartenant à des propriétaires publics ou privés, soucieuse du respect et de la sauvegarde du travail bénévole et de la bonne utilisation des fonds versés dans ce but par l'État et les collectivités publiques, tient à préciser sa doctrine en la matière.

Les risques encourus par l'association sur son lieu d'intervention sont de deux sortes :

éviction de l'association en cours de travaux, en fin de convention, non respect de la finalité des travaux de l'association comme l'utilisation exclusivement privative du bien.

En toute hypothèse, il convient de prendre en considération le critère de la réutilisation possible du monument. En effet, les risques diffèrent selon qu'il s'agit d'un champ de fouilles, d'un reste de mur sans forme ou d'un édifice en relativement bon état de conservation.

| RCP | rapport d’activités 2010 |7 |

Trois critères sont à prendre en territoires une dynamique importante, tant en termes d’animations locales
Trois critères sont à prendre en territoires une dynamique importante, tant en termes d’animations locales

Trois critères sont à prendre en

territoires une dynamique importante, tant en termes d’animations locales qu’en impact socio-économique. Ils permettent de décloisonner la société comme les territoires et de créer des synergies entre les différents acteurs locaux.

créer des synergies entre les différents acteurs locaux. RCP a ainsi pu établir des liens étroits

RCP a ainsi pu établir des liens étroits avec l’association Renaissance du Fort Vauban à Alès qui a rejoint ce réseau en décembre, permettant une collaboration de proximité avec ce nouveau chantier, et sans doute à terme de belles synergies.

L’Union REMPART s’est ainsi affirmée comme le premier mouvement œuvrant de manière concrète sur l’ensemble du territoire en faveur de la restauration et de l’animation du patrimoine et fédère plus de 170 associations sur l’ensemble du territoire national.

considération pour cette définition :

- la valeur vénale du bien et la plus-value réalisable par le propriétaire,

- sa réutilisation possible par l'association ou par toute autre personne morale ou physique,

- le but propre à l'action engagée par l'association.

Les hypothèses de garantie varieront alors depuis le bail emphytéotique jusqu'à une simple autorisation de travaux.

La meilleure protection devra être recherchée pour les biens immobiliers de valeur vénale ou patrimoniale importante et en état de réutilisation à court ou moyen terme. Ainsi lorsque le monument ou le bâtiment restauré est directement réutilisable ou habitable, il est nécessaire d'exiger du propriétaire le maximum de garantie, c'est-à-dire un bail ou une convention reconductible d'une durée supérieure à 15 ans.

L'Union incite les associations membres à obtenir des propriétaires des garanties quant à la sauvegarde et à l'entretien de l'esthétique.

Par ailleurs, il serait souhaitable que l'association s'assure, que dans la période postérieure à l'expiration du bail ou de la convention, les lieux ne risquent pas d'être affectés par un changement de destination, comme la fermeture d'un lieu auparavant ouvert au public*.

Le réseau REMPART

L’UNION REMPART Languedoc-Roussillon (URLR) compte 16 associations adhérentes dont 7 dans le Gard. L’Assemblée générale de l’Union REMPART (niveau national) aura d’ailleurs lieu à Montallet en 2012.

Deux de nos administrateurs sont également administrateurs de l’URLR, dont le siège social est à Portes : Eugène Zahner et Marie-Claire Villar qui a également été élue Trésorière de l’Union Régionale. Sylvie Rodère assure la Présidence.

Ce réseau local est important pour réunir nos différentes associations et représenter nos intérêts auprès des différentes administrations régionales. Les chantiers de bénévoles représentent en effet pour nos

* Texte d'Orientation Générale adopté par l'A.G. de REMPART de Châtel-sur-Moselle, le 10 juin 1984.

La communication

Un constat récurrent années après années :

le manque de volontaire pour assurer cette fonction, plus par manque de compétence que de volonté.

Envers les membres et les amis de RCP

L’association édite une à deux fois par an, sous la direction du Président, La lettre du château à 1100 exemplaires A3 recto/verso. C’est le canal par lequel est diffusé l’ensemble de la communication associative envers les membres, les institutionnels, les partenaires, les habitants de la commune (sur demande). Elle est également téléchargeable sur notre site internet.

Une lettre d'information « électronique » (La Lettre.org) est également envoyée à plus de 1045 exemplaires (+ 10% d’inscrits), en moyenne 2 fois par trimestre. L’inscription est gratuite et se fait en ligne,

| 8 | RCP | rapport d’activités 2010

|

indépendamment de l’adhésion à l’association. habitants de la commune et de la Communauté de Communes
indépendamment de l’adhésion à l’association. habitants de la commune et de la Communauté de Communes

indépendamment de l’adhésion à l’association.

habitants de la commune et de la Communauté de Communes s'approprie ce patrimoine qui fait partie de leur histoire.

Envers le grand public

La presse locale se fait très régulièrement l’écho de nos activités. Le Midi Libre est ainsi le principal relais de l’information envers le grand public. RCP est également présente dans d’autres titres comme Cévennes Magazine ou Midi Libre Loisirs. Plus d’une centaine d’articles ont pu être consacrés au Château de Portes cette année.

ont pu être consacrés au Château de Portes cette année. Les Radios sont des partenaires média

Les Radios sont des partenaires média importants : France Bleue, Radio Grille Ouverte et Radio interval mettent le Château en avant tout au long de l’année. Un partenariat a été conclu avec cette dernière : une chronique quotidienne d'environ 9 min extraite de la visite du château a été diffusée 4 fois par jour, par exemple, durant 7 jours cet été.

Deux interviews ont également été réalisées par France Bleue dans le cadre de l’émission « Pause café », en février et en septembre, permettant durant une vingtaine de minutes de présenter nos actions.

A l’occasion des Journées du Patrimoine, le site « L’internaute.com » intègre désormais depuis plusieurs années le château aux 20 sites « coups de cœur » de sa rédaction. Le site de l’Express.fr a également diffusé une photo du monument.

Le Château est également régulièrement à l'honneur dans le journal de la commune de Portes et dans le journal du Pays grand' combien. Il est important que chacun des

De nouveaux outils de communications

Fidèle à ses missions de mise en valeur du Vaisseau des Cévennes, Renaissance du Château de Portes a souhaité proposer à un public toujours plus nombreux des outils de communication modernes et efficaces. Présent sur le web depuis 2003, le conseil d’administration a souhaité se doter d’une nouvelle vitrine numérique totalement rénovée, dynamique et riche en contenu.

Ce nouveau site propose un maximum d’informations, tant associatives, qu’historiques, culturelles ou touristiques, à travers une interface simple et intuitive. Les chantiers de bénévoles sont ainsi largement mis en avant, mais aussi les activités pédagogiques et l’histoire du monument et de l’association. Un agenda interactif est désormais intégré au site, permettant d’avoir un aperçu rapide de nos activités. Une large place est laissée aux images grâce à la nouvelle architecture du site. Une version en anglais est également disponible pour les principales rubriques.

Enfin, en partenariat avec Amazon, une librairie en ligne propose une large sélection d’ouvrages pour les petits et grands sur le patrimoine, l’histoire, mais aussi les Cévennes. Près de 500 produits y sont référencés.

les Cévennes. Près de 500 produits y sont référencés. Ce nouveau site, accessible depuis www.chateau-portes.org,

Ce nouveau site, accessible depuis www.chateau-portes.org, permet de mieux répondre à la demande des internautes, toujours plus exigeante, alors que huit personnes sur dix préparent désormais leurs vacances sur Internet. Plus de 21 000 internautes ont pu découvrir notre ancien site internet en 2009 et 22 678 en 2010

(+13%).

| RCP | rapport d’activités 2010 |9 |

Une nouvelle charte graphique se met par ailleurs peu à peu en place sur tous
Une nouvelle charte graphique se met par ailleurs peu à peu en place sur tous

Une nouvelle charte graphique se met par ailleurs peu à peu en place sur tous nos supports de communication : site internet, affiche, prospectus, panneaux signalétiques…

internet, affiche, prospectus, panneaux signalétiques… Les médias nationaux Le Château de Portes a eu les

Les médias nationaux

Le Château de Portes a eu les honneurs des médias nationaux : 2’20 min lors du journal de 13h de France 2 le 12 août, a l’occasion d’une série consacrée aux plus beaux châteaux de France et présentant notre chantier. Les équipes des « Racines et des ailes » ont également passé plusieurs jours à nos côtés pour réaliser un film d’environ 15 minutes consacré à nos chantiers et à l’histoire de l’association. La diffusion est prévue au printemps 2011.

Une forte déception néanmoins, les caméras de France 5 ayant du se poser chez nous à l’automne 2010, dans le cadre de l’émission « Echappées belles ». Le tournage a été annulé la veille.

D’autres chaines ont également contacté l’association, comme Directe 8, mais les administrateurs n’ont pas souhaité donner suite à des émissions qui ne correspondaient pas à nos valeurs.

Participation de RCP à l’animation locale

L’association a à cœur de renforcer ses liens avec le territoire, c'est pourquoi RCP participe dans la mesure de ses moyens à

La réalisation du site a été confiée à l’agence MOSQUITO spécialisée dans les sites internet culturel, en association avec l’agence Paris-Beyrouth, qui dispose de nombreuses références de qualité : Réunion des musées nationaux , Musée des Arts décoratifs, Musée national Picasso, Musée de l'Orangerie, Institut du monde arabe, Ministère des Affaires étrangères, France 5, Théâtre de la Madeleine, Musée d'art et d’histoire du Judaïsme, Centre de recherche du château de Versailles, Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris, Maison de la Culture du Japon à Paris.

Les pages les plus consultées :

- accès

- horaires et tarifs

- la visite du Vaisseau des Cévennes

- les chantiers de restauration

- l’histoire du château

- le chemin de Régordane

- les activités pédagogiques

Chiffres clés :

- 67 790 pages vues

- 110 articles publiés

- 16 972 visiteurs uniques issus de 94 pays

- 3,21 pages vues en moyenne

- 2,22 min – temps moyen passé sur le site

- 74,21 % de nouveaux visiteurs

- France, Belgique, Pays-Bas, USA, Canada, Suisse, Allemagne, Grande- Bretagne, Espagne et Russie sont les dix premiers pays émetteurs

Notre site a été référencé sur de nouveaux sites partenaires :

- Familyscop qui recense toutes les offres culturelles pour les familles

- chasse aux trésors.com qui référence tout ce qui a trait aux chasses aux trésors

- le site France.fr, le portail touristique de la France

- le site du Comité Régional du Tourisme du Languedoc : Sun France

- le site de l’office de tourisme de Montpellier

Suite à la refonte complète de notre site, une page facebook a été créée. Elle rassemble aujourd’hui plus de 1200 « amis », qui ne sont pas pour autant abonnés à notre lettre d’information, démultipliant notre communication numérique par deux. Cette page rencontre un véritable succès et permet de toucher de nouveaux publics qui suivent avec intérêt nos activités.

| 10 | RCP | rapport d’activités 2010

|

la vie culturelle de la Communauté de Communes et de la commune. Les chantiers et
la vie culturelle de la Communauté de Communes et de la commune. Les chantiers et

la vie culturelle de la Communauté de Communes et de la commune. Les chantiers et les activités culturelles contribuant sans conteste à l’animation locale, il va de soi que RCP coopère dans ce sens. Nous participons ainsi aux réunions de l’Office du Tourisme du Pays Grand’combien et aux différents comités de pilotage, sous l’égide de service culturel du Pays grand combien avec lequel les relations sont excellentes (cf. également les partenariats développés dans le chapitre Visite).

Notre association participe également aux manifestations organisées par d'autres associations REMPART ainsi qu'aux invitations reçues par la commune et la Communauté des Communes.

Le mécénat

Afin de développer le mécénat local, une mission a été confiée début 2010 à Philip Fabre, ancien président de RCP, afin de démarcher les entreprises des bassins alésiens et nîmois. Une rencontre avec plusieurs entreprises a eu lieu en juillet, sans résultats tangibles.

Les prises de contact continuent actuellement. RCP a souhaité créer un

fonds de dotation qui sera en œuvre en

2011.

prix le 4 février 2010 au siège de la Fondation à Paris.

La catégorie culture valorise les associations locales qui facilitent l’accès des jeunes à la culture et au patrimoine et les encourage à la découverte des pratiques culturelles. Le Jury a souhaité saluer la grande diversité et la richesse des actions culturelles proposées aux jeunes afin de favoriser leur ouverture, leur lien à l’autre et à leur environnement. C’est ainsi que les actions d’éducation populaire de Renaissance du Château de Portes ont été saluées au travers du prix « coup de projecteur » qui récompense à hauteur de 10 000 nos multiples initiatives en faveur des jeunes, que ce soient les chantiers REMPART, les chantiers d’insertion ou encore nos offres pédagogiques pour le jeune public, qui sont basées sur la transmission et la passion du patrimoine.

Le jury a ainsi salué « la démarche exemplaire de préservation d’un patrimoine local [et veut] souligner l’importance d’encourager ces actions de sensibilisation au patrimoine mais aussi de formation des jeunes aux disciplines de restauration ». La Fondation EDF Diversiterre a pour finalité le soutien d'actions d'intérêt général en faveur du lien social et de la préservation de la planète rassemblant la diversité des personnes, des générations, des cultures et de la nature.

personnes, des générations, des cultures et de la nature. Le Trophée des associations EDF Diversiterre a

Le Trophée des associations EDF Diversiterre a décerné le prix « coup de projecteur » à nos actions de sauvegarde du patrimoine à travers ses chantiers. La Fondation EDF Diversiterre a souhaité, par ces Trophées, valoriser et encourager les initiatives des associations qui agissent en faveur des jeunes dans toute leur diversité. Plus de 740 associations ont manifesté leur intérêt pour cette 1ère édition des Trophées. Au final, ce sont 30 associations qui ont été sélectionnées dans 3 domaines : nature, solidarité et culture. 300 000 ont ainsi été distribués lors de la soirée de remise des

Les salariés

RCP est l'un des premiers employeurs de la commune de Portes, avec 4 salariés permanents :

- chantier : 9 CDD sur l’année, soit 95 jours, pour 4 animateurs embauchés selon les besoins lors des sessions de chantier et rémunérés via des chèques emplois associatif.

- visite : un contrat CUI de 35h/mensuel,

renouvelé en 2010 jusqu’au 31/12, et deux contrats CUI/CAE passerelle de 26h/mensuel sur un an (se terminant le 31 mars 2011).

- bureau : un contrat CAE de 30h remplacé en septembre par un contrat CAE de 26h

- gite : 1 CDD en chèque emploi associatif pour une durée de 7 jours.

RCP a également accueilli 4 stagiaires et a signé en décembre un contrat de service

| RCP | rapport d’activités 2010 |11 |

Grand’Combien en 2011 pour l’aider à remplir des missions d’intérêt général. civique. L’ensemble des
Grand’Combien en 2011 pour l’aider à remplir des missions d’intérêt général. civique. L’ensemble des

Grand’Combien en 2011 pour l’aider à remplir des missions d’intérêt général.

civique. L’ensemble des personnes mobilisées à l’année représente ainsi un total de 6,43 ETPT (équivalent temps plein travaillé).

L’URSAFF a procédé à un contrôle de nos déclarations sociales de l’année 2008 et procédé à une légère régularisation (moins de 200 ).

A noter malheureusement des difficultés au

cours de l’année avec l’un de nos salariés, déclarée inapte dans le cadre de ses fonctions au sein de notre association par la médecine du travail. Cette personne n’a pu être reclassée mais il n’a pas été mis fin à son contrat qui s’est terminé de lui-même. Cette situation a d’une part engendré une situation difficile pour les salariés obligés

d’assurer en partie l’intérim, également assuré par nos bénévoles permanents et a créé d’autre part de fortes tensions devant

le fort accroissement de la charge de travail

en plein cœur de l’été là où notre activité est

la plus forte. Cette salariée a par ailleurs

déposé une plainte aux prud’hommes considérant qu’elle n’avait pas reçu en temps et en heure les documents légaux de fin de contrat. Néanmoins, se rendant compte d’elle-même que la procédure ne tenait pas juridiquement, la plainte a été retirée avant l’audience. L’association a bénéficié des conseils de notre expert- comptable et de l’aide gracieuse d’un avocat nîmois.

Il faut enfin souligner l'aspect précaire de nos emplois qui reposent sur les seuls contrats aidés au sein du secteur visite. En effet, alors que nos subventions permettent de prendre en charge les contrats (CDD) des chantiers, RCP ne bénéficie pas de subventions de fonctionnement suffisantes pour embaucher des animateurs au sein de

la visite. Le soutien qu’apporte l’État via les

contrats aidés constitue cependant une aide de fonctionnement indirecte indispensable au bon fonctionnement de RCP.

Les locaux

L’ancien presbytère

Peu de travaux en 2010, le gîte ayant été rénové en 2006. Plusieurs travaux de mises aux normes électriques ont été effectués cette année, conformément aux recommandations de la SOCOTEC. RCP souhaite en revanche refaire les douches du rez-de-chaussée qui montrent de sérieuses marques de délabrement.

Les locaux administratifs

Si nos bureaux sont désormais reliés à l’ADSL, le réseau reste encore trop tributaire des conditions climatiques. Par ailleurs, la ligne France Telecom rencontre de très nombreux disfonctionnements préjudiciables au bon fonctionnement de RCP, nombreux étant les visiteurs, groupes et autres personnes cherchant à nous joindre qui se heurtent à notre répondeur.

Nous regrettons également l’attitude de notre bailleur, Neolia, qui depuis un an, refuse systématiquement nos demandes de locaux plus adaptés – même en bail précaire – alors que la commune dispose de nombreuses cités vacantes. Ainsi, l’association n’a pas été en mesure cette année d’offrir de meilleures conditions de travail à ses bénévoles associatifs et salariés.

L’association a ainsi permis à 3 jeunes professionnels de se former au métier de guide animateur dans un site touristique. A noter que dans le cadre des nouveaux contrats passerelles, les salariés ont la possibilité d’effectuer un stage dans une entreprise pour une durée minimum d’un mois (deux maximum). Nos deux guides ont ainsi pu se former cette année.

L’association formulera une demande de mise à disposition d’un employé de la Communauté de Communes du Pays

| 12 | RCP | rapport d’activités 2010

|

fonction sexe type contrat Durée Heure Salaire brut Prise en ETPT (mois) hebdo charge Etat
fonction sexe type contrat Durée Heure Salaire brut Prise en ETPT (mois) hebdo charge Etat

fonction

sexe

type contrat

Durée

Heure

Salaire brut

Prise en

ETPT

(mois)

hebdo

charge Etat

secrétaire

F

CUI

12

26

998

20

h

65%

0,27

secrétaire

F

CUI renouvelé

7

30

1 227

26

h

90%

0,65

guide

F

CUI

12

35

1 344

35

h

90%

1,00

guide

F

CUI passerelle

12

26

998

26

h

90%

0,74

guide

F

CUI passerelle

12

26

998

26

h

90%

0,74

visite F service civique 9 35 540 € 440 € 0
visite
F
service civique
9
35
540 €
440 €
0

visite

F

Stagiaire

2

35

 

0,19

visite

H

Stagiaire

2

35

0,19

visite

F

Stagiaire

1

35

0,28

visite

H

Stagiaire

3

35

398

0,09

animateur H CDD 12 J 35 819 € 0,26
animateur H
CDD
12 J
35
819 €
0,26

animateur

H

CDD

12

J

35

819

0,26

animateur

H

CDD

12

J

35

819

0,26

animateur

F

CDD

12

J

35

819

0,26

animateur

H

CDD

6

J

35

409

0,13

animateur

H

CDD

5

J

35

409

0,11

animateur

H

CDD

12

J

35

819

0,26

animateur

H

CDD

12

J

35

682

0,26

animateur

H

CDD

15

J

35

682

0,33

entretien

F

CDD

 

7

35

609

0,15

Tableau 1 : salariés

  7 35 609 € 0,15 Tableau 1 : salariés Tableau 2 : organigramme | R

Tableau 2 : organigramme

| RCP | rapport d’activités 2010 |13 |

LA RESTAURATION DU CHÂTEAU pied de l’escalier et grâce à la pose d'une rambarde de
LA RESTAURATION DU CHÂTEAU pied de l’escalier et grâce à la pose d'une rambarde de

LA RESTAURATION DU CHÂTEAU

pied de l’escalier et grâce à la pose d'une rambarde de protection.

L’opportunité de pouvoir bénéficier de l’expérience d’une couvreuse s’étant présentée et la disponibilité d’une équipe ont permis de démarrer la réfection de la toiture d’un des corps de garde du château- neuf qui présentait des fuites et le pourrissement du voligeage. Cependant, l’état de la charpente en place ainsi que la qualité des maçonneries des rives nous ont conduits à réaliser des travaux préparatoires plus importants et à la fin de cette session la couverture n’est pas entièrement posée. La suite est programmée pour l’été prochain. Les sessions de cette année ont également permis de vider l’ensemble des matériels et matériaux stockés inutilement depuis des années dans la grande cuisine et dans des parties isolées afin de redonner au château toute sa splendeur et offrir au public un monument entretenu. L’étude préliminaire qui est en cours nous permettra d’en redéfinir prochainement les usages.

Les 6 sessions de chantiers ont compté plus de 80 participants (individuels ou groupes) venus de toute la France et même du monde, puisque 4 jeunes Russes, une Japonaise et 2 Chinois y ont pris part.

4 jeunes Russes, une Japonaise et 2 Chinois y ont pris part. L’Éducation populaire est au

L’Éducation populaire est au cœur des missions de RCP qui a organisé 2 chantiers internationaux via REMPART et 4 chantiers d’insertion et école. Ils sont placés sous la double autorité du Président et du Trésorier- Adjoint responsable des chantiers qui assure le suivi quotidien et l’encadrement des animateurs. Patrick Cohen, architecte du Patrimoine est en charge du suivi scientifique des travaux, en lien avec la DRAC, le STAP et l’ACMH.

L'éducation populaire est identifiée par tout projet de démocratisation de l'accès aux savoirs, de diffusion de la connaissance au plus grand nombre. Former des citoyens actifs et responsables par une pédagogie adaptée favorisant la créativité est la finalité de l'éducation populaire.

L'éducation populaire est un moyen et une méthode de l'éducation à la citoyenneté. Elle reconnaît et associe une dimension humaniste de développement de l'individu (selon son parcours de vie, son environnement) et une dimension politique d'émancipation (place de l'individu dans la société).

Les partenaires internationaux

Les chantiers REMPART ont par ailleurs accueilli de nombreux jeunes étrangers grâce aux partenariats mis en place par la délégation aux relations internationales de REMPART.

Un nouveau partenariat a ainsi vu le jour avec la Fondation Ruan Yisan basée à Shanghai. Plusieurs jeunes Chinois sont en effet venus en France pour découvrir concrètement le fonctionnement de nos chantiers (Coucy, Bordeaux et Portes) accompagnés de leur professeur.

Nos bénévoles ont pu pratiquer aussi bien la maçonnerie, que la charpente ou la menuiserie. Si les travaux sur la barbacane se sont avérés plus compliqués que prévus, son démontage a laissé apparaitre un ancien mur en biais ; celui-ci semble rejoindre un coup de sabre visible sur le parement du mur de soutènement de la barbacane. Cela forme une pointe particulièrement agressive laissant penser à une pointe bastionnée… L'accès à la barbacane a également été sécurisé avec la réalisation d'un portail, d'un petit portillon au

Créée en 2006 à l’initiative du Professeur Ruan Yisan pour promouvoir et soutenir la protection du patrimoine urbain, la Fondation Ruan Yisan (fondation bénéficiant de fonds privés, ne relevant pas d’un organisme d’Etat), intervient dans la formation des pouvoirs publics, l’information auprès de la population, l’attribution de subventions pour la restauration de maisons privées et l’aide à la recherche. Elle conduit un important travail de sensibilisation à la protection du patrimoine et travaille en coopération avec des étudiants en architecture de l'Université de Tongji.

!

| 14 | RCP | rapport d’activités 2010

|

Des chantiers télévisés ! L’attrait pour nos chantiers se confirme également par une couverture presse
Des chantiers télévisés ! L’attrait pour nos chantiers se confirme également par une couverture presse

Des chantiers télévisés

!

L’attrait pour nos chantiers se confirme également par une couverture presse abondante et la réalisation de deux reportages. Le journal de 13h de France 2 du 12/08/2010 a diffusé un reportage sur nos chantiers dans le cadre d’une série hebdomadaire consacrée aux plus beaux châteaux de France. Comme déjà évoqué plus haut, les équipes de tournage de l’émission des « Racines et des ailes » ont également passé plusieurs jours avec nos bénévoles afin de consacrer un reportage à nos chantiers diffusée au printemps 2011 lors d’une soirée dédiée aux Cévennes.

- du 01/08/2010 au 15/08/2010

soit 15 Jours (14 participants)

- du 04/09/2010 au 18/09/2010

soit 14 jours (6 participants)

- du 01/09/2010 au 01/11/2010

soit 10 jours (5 participants)

Nombre de journées / chantier (une journée chantier = une journée passée sur le chantier par un bénévole hors encadrement) : 712 en 2010 contre 451 en

2009

Les jeunes bénévoles et les encadrants

L’association a été contactée par d’autres chaines. « Echappée belles», émission diffusée sur France 5 avait souhaité réaliser un reportage sur nos chantiers en septembre, annulé in extremis. D’autres émissions (M6 et Direct 8) consacrée à la vie quotidienne des Français ont souhaité filmer les administrateurs dans leur quotidien, sans que cette proposition ne soit acceptée par RCP. !

sans que cette proposition ne soit acceptée par RCP. ! Les sessions de bénévoles Les dates

Les sessions de bénévoles

Les dates de chantiers

- du 12/04/10 au 16/04/10

soit 4 jours (17 participants)

- du 04/07/2010 au 18/07/2010

soit 15 jours (13 participants)

- du 17/07/10 au 25/07/2010

soit 3 jours (35 participants)

Nombre de garçons : 50 Nombre de filles : 31

70 Français

4

Russes

2

Chinois

1

Japonaise

Structures socio-éducatives : 1 Structures médico-sociales : 22 Autres : 14 (LEP)

Encadrement technique :

3 animateurs techniques pour les chantiers estivaux rémunérés par RCP

Qualification et la compétence de chacun

:

-

1 enseignant en génie civile / maçonnerie

-

1 charpentière professionnelle

-

1 menuisier professionnel

Encadrement pédagogique :

1 animateur salarié à chaque chantier

Qualification et la compétence de chacun

:

1 animateur formé lors de nos chantiers et stage de Formation

Les objectifs des chantiers REMPART

Les chantiers REMPART se déroulent désormais sur la matinée (de 7h30 à 13h) pour laisser l’après-midi libre aux bénévoles.

Les bénévoles ont pu partir à la découverte des Cévennes et du Gard : randonnées, découverte du patrimoine local (Anduze, Uzes, Nimes, Pont du Gard) et rencontres avec les associations locales REMPART.

| RCP | rapport d’activités 2010 |15 |

J’ai appris des techniques   Oui 76 % 92 % La première session de chantier
J’ai appris des techniques   Oui 76 % 92 % La première session de chantier

J’ai appris des techniques

 

Oui

76 %

92 %

La première session de chantier a été confrontée

à

de sérieuses difficultés pour démonter le mur :

par conséquent l’activité maçonnerie a été réduite ce qui explique sans doute ce taux de

satisfaction bien inférieur à la moyenne nationale.

Si

cela fait partie des impondérables de chantier,

les bénévoles venus pour 15 jours expriment une

frustration bien naturelle.

 

J’ai trouvé l’organisation de chantier

 

bonne

76%

79%

moyenne

18%

18%

mauvaise

0%

1%

J’ai trouvé les conditions d’accueil

 

bonnes

82 %

88 %

Moyennes

12 %

10 %

mauvaise

0 %

1 %

Le mobilier de la salle de repos et les literies demeurent vétustes et l’état des douches n’est pas satisfaisant. De plus, les bénévoles souhaitent plus de douches et de sanitaires

J’ai trouvé l’équipe d’animation

 

En nombre

71

%

73 %

suffisant

 

Compétente

76 %

81 %

A

l’écoute

88 %

72 %

Satisfaction globale

 

Très content

82 %

77 %

Assez content

12 %

19 %

Plutôt déçu

0 %

2%

Très decu

0 %

0 %

Le taux de satisfaction est très positif, largement supérieur à la moyenne nationale, atténuant de fait les résultats précédents

Ce chantier a été

 

Une façon d’être utile

88

%

67 %

35

%

27 %

Un engagement en faveur du patrimoine Une manière de découvrir une région Un moyen pour rencontrer des personnes

59

%

49 %

82

%

52 %

88

%

81 %

De bonnes vacances

71

%

57 %

Si nos bénévoles viennent clairement en vacances à Portes, c’est bien le sentiment d’être utile et une façon de s’engager en faveur du patrimoine qui prime avant tout. Néanmoins, on constate d’année en années une modification des comportements : si l’activité chantiers demeure une forte motivation, l’aspect loisirs/découverte est de plus en plus important. Nos bénévoles veulent découvrir la Région et que cet aspect soit intégré à leur séjour et non accessoire.

Pourcentage arrondi à la moyenne supérieure

Le 15 août le chantier fait « portes ouvertes » pour permettre aux Portois et autres locaux de partir à la découverte du chantier. La présence de deux télévisions (Racines et des ailes et JT de 13h de France 2) ont également permis de nombreux échanges entre les bénévoles et les locaux.

Satisfaction des bénévoles

REMPART envoie chaque année un questionnaire aux bénévoles de chantiers :

16 d’entre eux ont répondu sur 21. Les résultats sont ainsi pondérés, une seule réponse équivaut à 6% du total.

Néanmoins, ce questionnaire permet d’obtenir un bon aperçu de la satisfaction moyenne des bénévoles et de comparer les résultats à la moyenne nationale, ce même questionnaire étant prodigué à tous les bénévoles des chantiers

 

Portes

National

Choix du chantier (question multiple)

Pour sa région Région Pour ses activités activité de chantier Pour ses dates

76

%

51 %

65

%

58%

53 %

58 %

Le sud de la France est une région qui attire, surtout l’été en raison de la clémence supposée de son climat

Avant le chantier, j’ai reçu des informations sur (question multiple)

Le nécessaire à apporter Les objectifs techniques Le monument Le projet associatif Une journée-type

76

%

65 %

53

%

39 %

53 %

53 %

41 %

32 %

35 %

28 %

Un livret d’information est envoyé à chaque bénévole lors de son inscription. Néanmoins, avec une vacance de secrétariat, certains envois n’ont manifestement pas été faits. Pourtant, il existe une rubrique complète sur notre site permettant aux bénévoles de trouver des réponses à toutes les questions des bénévoles

Je suis satisfait des infos reçues

 

oui

88 %

88%

J’ai le sentiment d’avoir été utile

 

oui

94 %

96 %

J’ai trouvé les activités de restauration

Passionnante Intéressantes Pas très motivants Pas du tout intéressants

24 %

30 %

65 %

65 %

6 %

7%

0

1%

| 16 | RCP | rapport d’activités 2010

|

Les actions avec le Lycée d’enseignement professionnel (LEP) Une dizaine de jeunes du Lycée d’enseignement
Les actions avec le Lycée d’enseignement professionnel (LEP) Une dizaine de jeunes du Lycée d’enseignement

Les actions avec le Lycée d’enseignement professionnel (LEP)

Une dizaine de jeunes du Lycée d’enseignement privé de la Grand Combe (LEP) ont été accueillis deux après-midis par semaine pendant 3 mois afin de restaurer le mur en pierres sèches au pied de la Barbacane, sous l’égide de Gilbert Nogaret, professeur de génie civil. Cette immersion à Portes avait comme objet d’enseigner à ces futurs maçons les techniques traditionnelles de la maçonnerie.

horizontales ;

- Tri et stockage des pierres sur place en

haut et en bas de la barbacane pour éviter trop de manipulations ;

- Terrassement manuel et mécanique à

l’arrière du mur pour réalisation du drain

Mur de la Barbacane – remontage. Prévu :

- Réalisation d’un drain ;

- Remontage de maçonnerie à deux

parements en continuité de l’existant (fourrure maçonnée) ;

- Rejointoiement à l’identique des maçonneries à proximité ;

Les travaux effectués

Liste des points du chantier prévisionnel concernés en 2010

Mur de la Barbacane – démontage et terrassements. Prévu :

- Installation d’un périmètre de sécurité et éloigner les visiteurs ; - Le démontage sera réalisé par portions

Fabrication et pose de portillon, porte et garde corps en bois Prévu :

- Garde corps au droit de la barbacane

- Découpe, assemblage des planches

- Pose

Prévisionnel temps L’ensemble des postes prévus ici correspond à environ 7 à 9 semaines de travail.

prévus ici correspond à environ 7 à 9 semaines de travail. | R C P |

| RCP | rapport d’activités 2010 |17 |

surprise. En effet, lors du démontage, l’équipe s’est aperçue que ce mur menaçant ruine avait
surprise. En effet, lors du démontage, l’équipe s’est aperçue que ce mur menaçant ruine avait

surprise. En effet, lors du démontage, l’équipe s’est aperçue que ce mur menaçant ruine avait déjà fait l’objet de réparation dans les années 70/80 et que des quantités de mortier (béton) avait été déversées à l’arrière – donc invisible initialement. L’outillage prévu au départ n’était pas suffisant et cela a sérieusement retardé le chantier – il a fallu faire appel à la location de lourds marteaux-piqueurs.

Cuisine médiévale Les scouts présents cet été ont permis de vider l’ensemble des matériels et matériaux stockés inutilement depuis des années dans la grande cuisine. Cet espace pourra prochainement faire l’objet d’un projet…

Les abords du château ont également été nettoyés, grâce notamment à la mise à disposition gracieuse d’une pelle mécanique par la commune de Laval-Pradel, afin de déblayer les tas de pierres amassés de manière anarchique aux abords du château. Le plateau est ainsi dégagé et pmlus acceuillant.

1 : Mur de la barbacane – démontage

terrassement :

Prévision de temps : Démontage 7 jours Terrassement 2 jours Sécurisation 1 jours Sous réserve d’imprévus

2 : Mur de la barbacane - remontage :

Prévision de temps : Echafaudage 2 jours

Montage mur 12 jours Jointoiement 4 jours Couronnement 2 jours Démontage repli chantier 1 jour

3 : Fissure Fabrication et pose de portillon, porte et garde corps en bois :

Prévision de temps : préparation 2 jours Fixation 3 jours

Les estimations de temps 1 et 2 se sont révélées trop faible d’une part au regard des imprévus et d’autre part au regard de la capacité des bénévoles et du matériel à disposition.

Les imprévus

L’organisation des sessions aux moyens de chantiers de jeunes adolescents et de chantiers jeunes adultes a permis cette année de réaliser un point de chantier qui n’était pas prévu initialement cette année. Il s’agit de la restauration de la couverture du corps de garde sur la terrasse. En effet cet élément devait être réparé (fuite de toiture, pourrissement du voligeage). L’opportunité de pouvoir bénéficier de l’expérience d’un couvreur s’étant présentée et la disponibilité d’une équipe ont permis de démarrer ces travaux. Cependant, l’état de la charpente en place ainsi que la qualité des maçonneries des rives nous ont conduits à réaliser des travaux préparatoires plus importants et à la fin de cette session la couverture n’est pas entièrement posée. La suite est programmée pour 2011.

pas entièrement posée. La suite est programmée pour 2011. Mur barbacane Le démontage du mur a

Mur barbacane Le démontage du mur a été sous-estimé et la nature des matériaux fut une très grosse

Mur de soutènement de la barbacane. Le démontage du mur a pris bien plus de temps que prévu car, là aussi, derrière la maçonnerie en mauvais état se trouvait un remplissage de mortier de ciment. Le démontage a nécessité l’utilisation de marteaux-piqueurs lourds. Les pierres sont stockées correctement selon leur gabarit et en fonction de leur positionnement pour le remontage.

et en fonction de leur positionnement pour le remontage. Découverte : Le démontage a laissé apparaitre

Découverte :

Le démontage a laissé apparaitre un ancien mur (biais) ; celui-ci semble rejoindre un coup de sabre visible sur le parement du mur de soutènement de la barbacane. Cela forme une pointe particulièrement agressive laissant penser à une pointe bastionnée… Un repérage photographique et un relevé sommaire ont été réalisés.

Remontage :

Le remontage des maçonneries suit relativement la hiérarchie imposée par le gabarit des pierres et selon l’ordre de démontage. Le positionnement des drains est respecté. Le dosage du mortier au

| 18 | RCP | rapport d’activités 2010

|

regard de la texture et de la couleur est très satisfaisant. Budget des chantiers Calepinage
regard de la texture et de la couleur est très satisfaisant. Budget des chantiers Calepinage

regard de la texture et de la couleur est très satisfaisant.

Budget des chantiers

Calepinage et positionnement des pierres dans l’épaisseur du mur :

L’organisation du parement est correcte. A la fin de cette session le mur n’est pas entièrement remonté. Il faudra prévoir un chantier complémentaire.

Portes et portillons Il s’agissait là de mettre en sécurité les abords du château. Un large portail est fabriqué et posé au pied de la tour. Il permettra l’ouverture par la plateforme. La réalisation est de très bonne facture. Un petit portillon ferme l’accès à la barbacane, au pied de l’escalier.

Couverture du corps de garde (édicule sur la grande terrasse)

du corps de garde (édicule sur la grande terrasse) Le budget du chantier est conforme au

Le budget du chantier est conforme au prévisionnel 2010.

 

Dépenses

Charges directes liées à l'action

 

60 - Achats

13

377

61 - Service extérieurs

3 971

62 - autres services extérieurs

4 942

63 - Impôts et taxes

 

373

64 - Charges de personnel

6

639

Total des charges affectées à l'action

29

302

Charges fixes de fonctionnement

9

507

86

- Emploi des contributions volontaires

1700

Total des charges

 

509

 

40

 

Recettes

Ressources directes liées à l'action

 

70

- Ressources propres

6

490

74

- Subventions d'exploitation

32

222

87

- Contribution volontaire en nature

 

1700

Total des produits

40

412

Tableau 3 : budget du chantier

Le suivi scientifique du chantier

La restauration du Château de Portes se fait en lien étroit avec les services de l’État compétents. Chaque année, une rencontre est ainsi organisée entre la Conservation régionale des Monuments historiques (CRMH) au sein de la Direction Régionales des Affaires Culturelles (DRAC) et le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine (STAP) afin d’assurer un suivi scientifique de nos interventions.

Le démontage a montré qu’il est nécessaire de remplacer plus de pannes de charpente que prévu. L’état des rives de couverture, à la jonction des maçonneries, n’étant pas bon a du être revu entrainant un temps de remontage plus long. Les pierres de couverture ont été déposées, triées et sélectionnées pour leur réutilisation (90% au moins). Elles sont retravaillées et perforées pour être clouées. Les réparations de charpente ont été effectuées. La pose du voligeage et l’aspect en sous face sont de très bonne facture.

La pose de la couverture n’a malheureusement pas été terminée en 2010 – les travaux préparatoires ayant été trop longs.

Le Service régional de l’archéologie (SRA), également service de la DRAC, est venue à Portes à l’initiative de l’association afin d’étudier la pertinence de sondages autour du Château. Le SRA a estimé que le sous- sol de Portes, riche en nombreux artefacts, ne pouvait se contenter de sondages aléatoires, mais devait bénéficier d’une véritable fouille organisée dans le cadre d’un programme de recherche.

Des précédentes fouilles avaient déjà eu lieu durant les été 1985 et 1986, mais portèrent sur des secteurs très délimités (la cour à l’occasion des raccordements électriques et les fondations à l’arrière du local visite, sans que ces fouilles n’aient livré de résultats intéressants). Ces nouvelles fouilles pourraient prendre place dans le cadre de l’étude préalable menée par l’Architecte en chef des Monuments

| RCP | rapport d’activités 2010 |19 |

Qu’est ce que le public du champ social ? Ce sont les personnes qui ne
Qu’est ce que le public du champ social ? Ce sont les personnes qui ne

Qu’est ce que le public du champ social ? Ce sont les personnes qui ne s’autorisent pas à fréquenter les institutions culturelles car elles se trouvent en situation d’exclusion ou de vulnérabilité sociale ou économique, elles peuvent être notamment dans un parcours de réinsertion sociale ou professionnelle après avoir été exclues du système scolaire ou professionnel.

Nombre d’entre elles subissent la barrière de la langue, ou/et sont en situation d’illettrisme. Plusieurs études de l’INSEE et du CREDOC mettent en évidence qu’une personne sur quatre vit en retrait de la vie culturelle et a un nombre de sorties culturelles très limité, et que le faible niveau de diplôme et leur niveau de vie trop bas apparaissent comme les principaux obstacles aux pratiques culturelles. Un très grand écart de fréquentation des lieux de culture entre les personnes disposant des revenus les plus faibles et celles bénéficiant des revenus les plus élevés est constaté pour tous les équipements culturels, sauf le cinéma.

Historiques, dès lors que RCP sera en mesure d’en assurer une partie du financement.

L’association a également lancé une étude préliminaire générale à la restauration du monument et une étude préalable à la restauration de la cour, toutes deux confiées à Olivier Naviglio. Si l’étude relative à la cour a été lancée fin 2009, l’étude préliminaire a été seulement lancée fin 2010. En effet, ces deux études bénéficient d’un financement conjoint DRAC (50%) et Région (40%), mais l’association était en attente de la notification de la Région arrivée fin 2010, entrainant de fait le retard de lancement. Les résultats de ces deux études seront dès lors connus courant 2010 et présentés à l’occasion de l’AG 2012 de RCP.

La connaissance du château de Portes bénéficiera également courant 2011 des nouvelles recherches menées par Nicolas Faucherre à qui la rédaction de notre nouvelle monographie a été confiée.

rédaction de notre nouvelle monographie a été confiée. Les projets 2011 Les chantiers se poursuivront de

Les projets 2011

Les chantiers se poursuivront de la même manière en 2011. Il est ainsi prévu d’organiser deux chantiers REMPART durant l’été et d’accueillir de la même manière des bénévoles étrangers et issus de centres sociaux.

RCP souhaite également poursuivre, dans le droit fil de ses missions d’éducation populaire, des chantiers d’insertion sociale. L’Union REMPART a procédé à un important travail de sensibilisation des structures au niveau national permettant à notre association de travailler en collaboration avec une dizaine d’entre elles durant l’année 2011.

| 20 | RCP | rapport d’activités 2010

|

VISITE ET ACTIVITÉS CULTURELLES L’équipe visite Malgré les aléas météorologiques, peu favorables aux sites
VISITE ET ACTIVITÉS CULTURELLES L’équipe visite Malgré les aléas météorologiques, peu favorables aux sites

VISITE ET ACTIVITÉS CULTURELLES

L’équipe visite

Malgré les aléas météorologiques, peu favorables aux sites touristiques du Gard cette année, ce sont quelques 10 756 personnes qui sont venus visiter le monument contre 10 680 en 2009, soit une légère augmentation de 0,7%

10 680 en 2009, soit une légère augmentation de 0,7% L’équipe visite de Renaissance du Château

L’équipe visite de Renaissance du Château de Portes est placée sous la double autorité du Président et de la Vice- Présidente chargée de la visite, qui assure également bénévolement une partie des animations estivales.

L’équipe a été partiellement renouvelée avec l’arrivée, en avril, de deux nouvelles guides en contrat CAE Passerelle de 26h/habdomadaire d’une durée. Elle est ainsi passée de deux guides à 35h/semaine en 2009 à 3 guides, dont une 35h/semaine et deux 26h/semaine. Le contrat CAE 35h

de l’une des guides a été renouvelé en juillet 2010 pour une période de 6 mois. Mécaniquement, l’effectif a été renforcé, permettant aux salariés d’une part d’ouvrir sur une grande amplitude horaire l’édifice et de consacrer une bonne part de leur temps

à la réalisation et conception de nouveaux outils de médiation et ateliers.

Il a également été fait appel à plusieurs

stagiaires tout au long de la période d’ouverture du château : 4 stagiaires ont été accueillis pour une période allant de 2 à 3 mois entre mai et octobre. Un des stagiaires

a ainsi pu se consacrer à la réalisation de la nouvelle exposition « Châtaigne ».

Les visiteurs du château

Bilan 2010

- 6179 entrées individuelles

- 938 entrées groupes

- 1075 entrées scolaires / centres de loisirs

- 331 entrées manifestations (chasse au trésor et 1 er mai)

- 2233 entrées gratuites (dont JEP)

Ces entrée visite ont généré 40 123 de recettes contre 33 629 en 2009, soit une augmentation de 19,3%, alors même que la hausse de fréquentation est inférieure à 1%. Cela s’explique par l’augmentation du nombre d’entrées individuelles et entrées groupes en 2010 : 6 125 entrées individuelles et 938 entrées groupes contre 5 396 et 905 en 2009.

On peut également constater une baisse des entrées scolaires puisqu’elles ont été cette année de 1075 contre 1254 en 2009, (- 14%). Cependant les recettes générées en 2009 ont été de 5 965 contre 8 736 en 2010, soit une hausse de 46% suite à la réévaluation des tarifs, les précédents ne couvrant que partiellement nos frais de fonctionnement.

Le bilan global de la visite est en hausse de 26 % avec 56 148 de recettes en 2010 contre 44 483 en 2009.

148 € de recettes en 2010 contre 44 483 € en 2009. Le château a ouvert

Le château a ouvert ses portes aux visiteurs entre les vacances de février et le 14 novembre. Les visites sont guidées, semi guidées ou libre. Les tarifs, inchangés depuis plusieurs années, sont identiques quelques soient le mode de visite.

| RCP | rapport d’activités 2010 |21 |

    2010   Ind + Grps   % mensuel evolution n-1 Février 115 1%
    2010   Ind + Grps   % mensuel evolution n-1 Février 115 1%
   

2010

 

Ind + Grps

 

% mensuel

evolution n-1

Février

115

1%

-65%

Mars

146

1%

-3%

Avril

668

6%

74%

Mai

947

9%

-23%

Juin

665

6%

-14%

Juillet

2146

20%

-5%

Aout

3436

32%

35%

Septembre

1850

17%

-6%

Octobre

432

4%

-47%

Novembre

351

3%

70%

Totaux

10756

100%

0,7%

Totaux été

5582

16%

0

(juillet-aout)

52%

Tableau 4 : Ventilation de la fréquentation

   

2010

 

Entrées

 

% mensuel

% visite

Boutiques

% mensuel

% boutique

Total

%

évolution n-1

Février

 

400

1%

67%

199

1%

33%

599 546 3 667 5 059 5 112 12 149 19 537 4 668 2 596 2 215

1%

-41%

Mars

504

1%

92%

42

0%

8%

1%

-7%

Avril

2

841

7%

77%

826

5%

23%

7%

115%

Mai

3

788

9%

75%

1 271

8%

25%

9%

7%

Juin

4

340

11%

85%

772

5%

15%

9%

38%

Juillet

8

452

21%

70%

3 697 6 792

23%

30%

22%

7%

Aout

12 745

32%

65%

42%

35%

35%

48%

Septembre

2

768

7%

59%

1 900

12%

41%

8%

19%

Octobre

2

214

6%

85%

382

2%

15%

5%

-21%

Novembre

2

071

5%

93%

144

1%

7%

4%

147%

Totaux

40 123

 

71%

16 025

29%

56 148

26%

   

71,5%

 

28,5%

-

Totaux été

21 197

 

10 489

31 686

29%

 

37,8%

18,7%

56%

Tableau 5 : chiffres d’affaires visite

 

comparatifs entrées

Comparatif boutique

Février

 

400

-52,72%

 

199

14,96%

Mars

504

1,61%

42

-54,35%

Avril

2

841

72,08%

826

1415,6%

Mai

3

788

-3,17%

1

271

55,53%

Juin

4

340

36,69%

772

43,57%

Juillet

8

452

-1,43%

3

697

30,60%

Aout

12 745

36,37%

6

792

75,48%

Sept.

2

768

23,74%

1

900

12,49%

Octobre

2

214

-19,93%

382

-26,68%

Nov.

2

071

230,83%

144

-46,47%

Totaux

40 123

19,31%

16 025

47,63%

| 22 | RCP | rapport d’activités 2010

|

Tableau 6 : Comparatifs des recettes 2010/2009

Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010 Tableau 8 : évolution de la fréquentation | R
Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010 Tableau 8 : évolution de la fréquentation | R
Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010 Tableau 8 : évolution de la fréquentation | R

Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010

Tableau 7 : comparatif visite 2005-2010 Tableau 8 : évolution de la fréquentation | R C

Tableau 8 : évolution de la fréquentation

| RCP | rapport d’activités 2010 |23 |

Fréquentation

24 RCP rapport moral d’activités 2009

Fréquentation 24 RCP rapport moral d’activités 2009 2007 2008 2009 2010 % % % Entrées Boutique
2007 2008 2009 2010 % % % Entrées Boutique Total Entrées Boutique Total n-1 Entrées
2007
2008
2009
2010
%
%
%
Entrées
Boutique
Total
Entrées
Boutique
Total
n-1
Entrées
Boutiques
Total
%
n-1
Entrées
% mensuel
visite
Boutiques
mensuel
boutique
Total
%
n-1
-
-
-
0 €
0 €
0 €
-
0 €
0 €
0%
-
0%
0%
0 €
0%
-
660
105 €
765 €
893 €
289 €
1 181 €
54%
846 €
173 €
1 019 €
2%
-14%
400 €
1%
67%
199 €
1%
33%
599 €
1%
-41%
937
116 €
1 053 €
955 €
384 €
1 339 €
27%
496 €
92 €
588 €
1%
-56%
504 €
1%
92%
42 €
0%
8%
546 €
1%
-7%
2
169 €
911 €
3 080 €
2 061 €
454 €
2 516 €
-18%
1 651 €
55 €
1 706 €
4%
-32%
2 841 €
7%
77%
826 €
5%
23%
3 667 €
7%
115%
3
319 €
905 €
4 224 €
3 792 €
842 €
4 634 €
10%
3 912 €
817 €
4 729 €
11%
2%
3 788 €
9%
75%
1 271 €
8%
25%
5 059 €
9%
7%
2
354 €
364 €
2 718 €
2 424 €
309 €
2 733 €
1%
3 175 €
538 €
3 713 €
8%
36%
4 340 €
11%
85%
772 €
5%
15%
5 112 €
9%
38%
6
210 €
2 283 €
8 493 €
7 264 €
2 642 €
9 905 €
17%
8 575 €
2 831 €
11 406 €
26%
15%
8 452 €
21%
70%
3 697 €
23%
30%
12 149 €
22%
7%
9
639 €
3 686 €
13 325 €
10 347 €
3 587 €
13 934 €
5%
9 346 €
3 871 €
13 217 €
30%
-5%
12 745 €
32%
65%
6 792 €
42%
35%
19 537 €
35%
48%
2
015 €
2 124 €
4 138 €
2 198 €
2 596 €
4 794 €
16%
2 237 €
1 689 €
3 926 €
9%
-18%
2 768 €
7%
59%
1 900 €
12%
41%
4 668 €
8%
19%
1
389 €
408 €
1 797 €
2 420 €
475 €
2 895 €
61%
2 765 €
521 €
3 286 €
7%
14%
2 214 €
6%
85%
382 €
2%
15%
2 596 €
5%
-21%
-
-
-
376 €
96 €
472 €
-
626 €
269 €
895 €
2%
90%
2 071 €
5%
93%
144 €
1%
7%
2 215 €
4%
147%
-
-
-
0 €
0 €
0 €
-
0%
-
0%
0%
0 €
0%
-
28 691 €
10 901 €
39 592 €
32 730 €
11 673 €
44 403 €
16,8%
33 629 €
10 855 €
44 484 €
0,2%
40 123 €
71%
16 025 €
29%
56 148 €
26%
72,5%
27,5%
-
73,7%
26,3%
-
75,6%
24,4%
-
71,5%
28,5%
-
Recettes
 

evolution n-1

-

-65%

-3%

74%

-23%

-14%

-5%

35%

-6%

-47%

70%

-

0,7%

2010

1%

1%

6%

9%

6%

20%

32%

17%

4%

3%

0%

100%

% mensuel

0

115

146

668

947

665

2146

3436

1850

432

351

10756

evolution n-1

-

41%

-33%

-34%

7%

55%

19%

-10%

-18%

19%

-

-

0,3%

2009

% mensuel

3%

1%

4%

12%

7%

21%

24%

18%

8%

2%

0%

100%

0

326

151

385

1235

774

2267

2544

1970

821

207

0

10680

 

evolution n-1

-

37%

-6%

-3%

5%

-13%

10%

5%

31%

89%

-

-

14,3%

2008

% mensuel

0%

2%

2%

5%

11%

5%

18%

27%

23%

6%

1%

0%

0

232

224

585

1158

500

1902

2838

2414

689

111

0

10653

 

evolution n-2

-

-43%

39%

94%

35%

66%

33%

42%

5%

14%

-

-

25,8%

2007

% mensuel

0%

2%

3%

7%

12%

6%

19%

29%

20%

4%

0%

0%

0

169

238

606

1106

578

1727

2696

1836

364

0

0

9320

La fréquentation mois par mois comparée entre 2009 et 2010 fait ressortir quelques points essentiels.

La fréquentation mois par mois comparée entre 2009 et 2010 fait ressortir quelques points essentiels. On constate une disparité flagrante entre les mois de juillet et d’août comparée au reste de l’année. Globalement les visiteurs sont autant ou moins nombreux tous les mois sauf pour avril et août qui ont connu cette année une fréquentation en forte hausse.

Individuels

cette année une fréquentation en forte hausse. Individuels Le Château a accueilli 350 visiteurs individuels de

Le Château a accueilli 350 visiteurs individuels de plus qu’en 2009, avec une augmentation des pleins tarifs. Les tarifs réduits et gratuits ont eux perdu un peu de poids. Les réductions accordées par le Pass Loisir (Gîte de France) sont très minoritaires que ce soit en 2009 ou en 2010. D’où la décision de ne pas reconduire cette année le partenariat et de n’accorder des réductions que sur les pleins tarifs. La chasse au trésor instaurée cette année a été un vif succès et les visites théâtralisées sont toujours autant plébiscitées.

Groupes

Par rapport à 2009, il est constaté une diminution du nombre de groupes quasiment pour chaque type de public, hormis les groupes non réservés. Contrairement au nombre de personne, le chiffre d’affaire lui a globalement été équivalent voire meilleur que l’année 2009. Cela est dû à une augmentation des tarifs et un changement des formules proposées aux scolaires.

Concernant la provenance des groupes réservés, la plus grande partie vient de la région et ses environs. Il apparaît cependant

25 RCP rapport moral d’activités 2009

que quelques groupes ont fait plusieurs centaines de kilomètres pour venir visiter le château. En effet, des visiteurs sont venus du nord/ouest, du sud/ouest et du sud/est de la France.

A noter que le Tour Operator Belambra

programme une demi-douzaine de visites par an, souvent en pré et arrière saison avec un public de retraités.

Enfin, cette année, les guides ont reçu plusieurs groupes aux attentes spécifiques, s’agissant de déficients mentaux.

Provenance / Tendance 2010

Il est constaté une présence constante des

visiteurs du Languedoc-Roussillon (34%) tout au long de l’année, les visiteurs étrangers représentant (21% de nos visiteurs. Les étrangers quant à eux sont quasiment absents hors saison et sont réguliers en juillet ainsi qu’en août.

Les étrangers quant à eux sont quasiment absents hors saison et sont réguliers en juillet ainsi
Les étrangers quant à eux sont quasiment absents hors saison et sont réguliers en juillet ainsi
(36%). Les visites seules du monument sont très minoritaires (5%). Il est constaté une forte
(36%). Les visites seules du monument sont très minoritaires (5%). Il est constaté une forte

(36%). Les visites seules du monument sont très minoritaires (5%).

Il est constaté une forte baisse du nombre

de scolaires/ ALSH venus pour l’exposition Moyen Age par rapport à l’année 2009. Cela s’explique notamment par le fait que certaines écoles viennent seulement une année sur deux au château pour varier leurs sorties mais aussi par l’augmentation considérable des prestations proposées.

Les Activités pédagogiques

Ateliers

Comme chaque année, plusieurs ateliers ont été proposés en complément des visites historiques et visites exposition; certains étaient déjà connus mais d’autres au contraire étaient tout à fait nouveaux, comme la fabrication d’un château de carte ou l’initiation à la danse médiévale. Ce dernier atelier était animé par un intervenant extérieur et sous réserve de sa disponibilité.

Ateliers proposés :

- Initiation à l’héraldique, fabrication de

blasons (6-13 ans)

- Conte et fabrication de marionnettes (de 5

à 9 ans)

- Initiation au modelage : fabrication d’un

porte crayon en forme de tour (de 4 à 7 ans)

- Chasse au trésor à l’extérieur du château (de 6 à 13 ans).

- Château de carte (de 8-12 ans)

- Initiation à la danse et à la musique

médiévale (de 8 à 13 ans). Danse ou musique au choix avec prêt d’instruments.

- Initiation à la calligraphie : fabrication d’un signet (de 8-13 ans).

- Dégustation de châtaignes grillées, conte et goûter au coin de la cheminée

- Initiation à la vannerie

Livret de visite

Les visiteurs étrangers viennent en majorité des pays proches de la France. A eux seuls, les Pays Bas et la Belgique représentent 60% des étrangers.

Le public scolaire / centres de loisirs

Adaptées aux enfants et ponctuées d’activités ludiques, les activités pédagogiques permettent aux plus jeunes de découvrir l’histoire du Château, de revivre le quotidien de ses anciens habitants ou encore d’en apprendre davantage sur la châtaigne et les savoir-faire cévenols. L’association dispose de l’agrément d’activité complémentaire de l’Éducation nationale via REMPART et est référencée dans le guide des ressources pédagogiques du CRPDP (2011).

dans le guide des ressources pédagogiques du CRPDP (2011). Sur 2010, 1075 personnes (enfants + accompagnateurs)