Vous êtes sur la page 1sur 44

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES

DE LA MÉDITERRANÉE
SYSTÈMES DE FRANCHISSEMENT À MISE EN ŒUVRE RAPIDE
PONT FLOTTANT MOTORISÉ - Classe 70 PTA
PONT D’ASSAULT
MODULAIRE
Classe 70

TCP
TRAVURE
COURTE PORTÉE
Classe 70

BAC 20 (Famille P.F.M.) BAC 60 (Famille P.F.M.)

PAR 70
PONT
D’ACCOMPAGNEMENT
SUR REMORQUE
Classe 70
SIÈGE SOCIAL : 35, RUE DE BASSANO - 75008 PARIS - FRANCE
TÉLÉPHONE : (+33) 1 44 31 11 00 - TÉLÉCOPIE : (+33) 01 44 31 11 30 - TELEX : 642 869 F
ÉTABLISSEMENT DE LA SEYNE-SUR-MER - Z.I. de Brégaillon - B.P. 208 - 83507 LA SEYNE S/MER CEDEX - FRANCE
TÉLÉPHONE : (+33) 04 94 10 30 00 - TÉLÉCOPIE : (+33) 4 94 10 31 00 - TELEX : 401 35 F
La lettre du génie SOMMAIRE

◆ Éditorial du général
Sommaire

ÉDITORIAL
Général Gérard BEZACIER
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Commandant l’École supérieure Le génie instruit
Le génie étranger
et d’application du génie - Angers Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

Du génie futur
Si l’on accepte cette règle pour les activités humaines, que la
somme de l’énergie et de l’information est constante, on voit
pour le génie la proportion changer et comme dans nombre de
domaines, l’information prévaloir sur l’énergie.

Cette tendance, qui existe depuis Vauban avec la création de la


tranchée, de la sape etc., bref du génie pour économiser l’action d’assaut et le combat direct
et simpliste, souligne pour nous sapeurs l’importance de la compétence, du savoir, de
l’adaptation et de l’invention, toutes choses qui prévalent naturellement sur la force primitive
des héros antiques et la conduite admirable des chevaliers. Au total ces soldats-techniciens
que nous sommes doivent accumuler le courage du héros, l’honneur du chevalier et la
maîtrise de l’ingénieur. Ce n’est pas RIEN !… C’est pourtant et décidément bien insuffisant
pour l’avenir.

Cette petite « règle » énoncée précédemment doit en effet nous inciter à réfléchir pour
l’évolution future du génie. Elle doit commencer à susciter beaucoup de commentaires et
d’applications. D’abord dans nos régiments, établissements et unités. Mais aussi chez tous
ceux qui sont en charge de commandement, de direction et de promotion, à voir en eux ces
deux puissances distinctes que sont la pensée et l’action : agir en homme de pensée et penser
en homme d’action.

Aujourd’hui comme hier nous sommes face à des combats et des périls de guerres nouveaux.
La nécessaire adaptation de notre métier de sapeur à son environnement « stratégique et
politique » est un défi complexe mais aussi une urgence puissante. Notre nature est d’être
née à l’évolution des sociétés et de leurs techniques.

La vision de Jean Guitton dans La pensée et la guerre « on peut se demander si les guerriers
de demain ne seront pas à la fois des savants et des guerrilleros… » n’est-elle pas en train de
se concrétiser ? Quand dans le même temps, « la guerre tant qu’elle restera la guerre et qu’on
y risquera sa peau, sera essentiellement chose d’instinct » (1) ?

(1) : Ardant du Picq

–3–
La lettre du génie
SOMMAIRE

Éditorial du général
◆ Sommaire
•3 • •Éditorial
• • • • du
• •général
• • • • • • • • • • • • • • In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

•4 • •Sommaire
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit

•5 • •In• memoriam
Le génie étranger
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • Histoire
Expériences
A savoir

•6 • •L’actualité
• • • • • en
• •bref
• • • • • • • • • • • • • Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

•11 • •Le• génie


• • • combat
• • • • • • • • • • • • • • • •
BATGEN 6 : de Besançon à Novo Selo

•15• •Le• génie


• • • construit
• • • • • • • • • • • • • • • •
La DMT Guyane

•19• •Le• génie


• • • secourt
• • • • • • • • • • • • • • • •
Les UIISC au cœur de l’action à Toulouse.
Algérie : histoire d’eau.

•23• •Le• génie


• • • instruit
• • • • • • • • • • • • • • • •
La formation des sous-officiers

• • • 27
• • Le
• • génie
• • • étranger
• • • • • • • • • • • • •
Le génie norvégien

•30• •Histoire
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
De son vrai nom Maurice, Joseph, Louis Gisot d’Elbée, le
général d’Elbée marquera par son courage les guerres
de Vendée fin XVIIIe siècle.

•33• •Expériences
• • • • • •: • • • • • • • • • • • • • • La Lettre du génie est une publication de
l’École supérieure et d’application du génie
106, rue Éblé - BP 4125
WEUDAM a vécu du 10 mai 1999 au 30 novembre 2001 49041 ANGERS CEDEX 01

Directeur de la publication :
général Gérard Bezacier
•36• •A•savoir
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • Rédacteur en chef :
Le site internet du génie capitaine Patrice Ventura

Rédacteurs en chefs adjoints :


lieutenant Emmanuelle Barreau

•38• •Coup
• • d’œil
• • • sur…
adjudant Gauthier Perron
• • • • • • • • • • • • • • •
Conception :
BSPP - le premier secours évacuation PIR ESAG
4e génération
Impression :
PIAT Saint-Maixent

•40• •A•lire
Commission paritaire : en cours
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • ISSN : 1006 B 05886

Dépôt légal à parution

•42• •Web
• • -• Multimédia
• • • • • • • • • • • • • • • • •
–4–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

IN MEMORIAM ◆ In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

Sapeur Emmanuel FICHAUX


mort en service commandé

Comme chaque année, les personnels des compagnies d’intervention sont déployés sur le département de la Corse et le pourtour
méditerranéen. C’est la 1re compagnie qui, cette année, a déployé ses sections sur le continent.
VERDI 14 se trouve en renfort dans le département de l’Aude. La section est accueillie par la base aérienne 90.115 de Narbonne pour la durée
de la campagne, environ 3 mois.
Le vendredi 24 août 2001, la section est appelée en renfort sur un feu de forêt sur la commune de Ferrals-les-Montagnes dans le département
de l’Hérault.
Au retour de l’intervention dans la nuit du 25 août à 0 h 20, alors que la section regagnait la base aérienne, le camion feux de forêt (CCF)
dans lequel se trouvaient quatre personnels dont le sapeur Emmanuel Fichaux a quitté sa trajectoire, est devenu incontrôlable et a fini sa
course en contrebas de la chaussée après avoir effectué de nombreux tonneaux.
Le sapeur Benjamin Artigas, conducteur du véhicule et le sapeur Emmanuel Fichaux, passager, ont été éjectés du véhicule ; les deux autres
passagers, le 1re classe Jean-Christophe Hanon et le sapeur Virginie Bodei sont restés incarcérés dans la cabine.
Le conducteur est parvenu à prévenir un des véhicules qui le suivait. Aussitôt la section, prévenue par radio, s’est regroupée sur le lieu de
l’accident et les premiers soins ont été prodigués.
Le sapeur Emmanuel Fichaux a été retrouvé inconscient. À l’arrivée du médecin, il avait été réanimé à deux reprises par ses camarades après
avoir fait un arrêt cardiaque puis ventilatoire.
Le sapeur Virginie Bodei a pu être extraite du véhicule avant l’arrivée des secours ; par contre, le 1re classe Hanon a dû attendre
l’intervention des pompiers pour être désincarcéré. Ils ont tous été transportés vers les hôpitaux les plus proches à Narbonne et Béziers.
Suite à la gravité de l’état du sapeur Fichaux, la décision a été prise de la transférer sur l’hôpital de Montpellier par moyen aérien. Il n’a
malheureusement pas survécu à ses blessures et nous a quittés définitivement le samedi 25 août 2001 à 17 h 30.
Les honneurs militaires lui ont été rendus sur la base aérienne de Narbonne le mardi 28 août 2001.
Étaient présents sa famille, les autorités militaires et civiles du département, monsieur Monchand, sous-directeur opérations de la DDSC qui
représentait monsieur Sapin, le directeur, le colonel Bariller, Comili ainsi que ses camarades.
Il a été décoré à titre posthume de la médaille de bronze de la défense nationale par le colonel Beau, chef de corps et de la médaille d’or
pour acte de courage et de dévouement, par monsieur Tardieu, sous-préfet de Narbonne.

Sergent LEBRETON – 13e régiment du génie

Le sergent Lebreton nous a quittés tragiquement le matin de Noël. Il avait 21 ans.


Lors de la veillée et de la messe qui ont été organisées à sa mémoire au Kosovo sur le site de
Novo-Selo, les cadres et sapeurs qui l’avaient plus particulièrement côtoyé ont tenu à témoigner du
souvenir qu’il laissait. Ces témoignages émouvants le décrivent comme un professionnel très proche de ses
hommes entretenant de très bonnes relations avec ses supérieurs comme avec ses subordonnés.
Homme de cœur, toujours prêt à rendre service, il savait inspirer confiance et remontant le moral de ses
camarades grâce à une bonne humeur permanente. Fier d’être sous-officier, il l’était également de sa
compagnie dans laquelle il s’était bien intégré et se montrait toujours volontaire pour aider les autres.
Il mordait la vie à pleines dents sans se soucier du lendemain et n’aimait pas la solitude. Il était
authentique et ne se fixait pas de limites.
Il fait désormais partie définitivement de la grande famille des sapeurs du 13 et je tenais à lui rendre hommage dans cet éditorial. À
toute sa famille et à ses proches, je renouvelle toute ma sympathie et nos condoléances les plus sincères en mon nom et en celui de
l’ensemble du régiment.
Mon cher Lebreton, sache que tu resteras à jamais dans nos cœurs et que le 13e régiment du génie et l’ensemble de ses personnels ne
t’oublieront pas.
Le colonel MOUGEY
commandant le BATGEN 8

–5–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Élévation du général de corps d’armée Henri
Marescaux aux rang et appellation de général
d’armée pour prendre rang au 1er novembre
2001 et nomination aux fonctions d’inspecteur
général des armées - Paris - à la même date. Nomination du général de corps
d’armée Jean-Louis Vincent aux
fonctions de major général de l’armée
de terre - Paris - à compter du 1er
novembre 2001.

Le 19e régiment du génie de


Besançon a profité de son dépla-
cement dans les Ardennes, lors ESAG : RENCONTRE INTERNATIONALE
de l’exercice d’évaluation opéra- DES PLONGEURS
tionnel brigade en terrain libre
nommé « THIERACHE », pour se L’École supérieure et d’application du génie
faire connaître des élus du PHOTO 19e RG d’Angers a organisé une rencontre internationale
département et remercier la des plongeurs du génie des pays membres de
population locale de son sympathique accueil. l’OTAN du 22 au 28 septembre 2001.
Le 19e RG a donc organisé, le 17 octobre 2001, une opération de Cinq équipes venant de Belgique, de Grande-
relations publiques sur le site de franchissement de Brécy-Brières. Bretagne, d’Allemagne, de la République Tchèque
Les personnes présentes, parmi lesquelles le sous-préfet de et de France se sont affrontées lors d’épreuves
Vouziers, les maires et les habitants des communes limitrophes amicales et ont partagé leurs expériences et
ainsi que de nombreux enfants, ont pu apprécier la mise en place leurs techniques en vue d’améliorer l’interopéra-
d’un engin de franchissement de l’avant et prendre place dessus. bilité entre les spécialistes d’intervention sub-
Ils ont également assisté à des opérations de dépollution d’un colis aquatique des pays membres de l’OTAN.
piégé par une équipe NEDEX et de mines sur berges par les plon- Le programme comprenait des épreuves de tra-
geurs de l’armée de terre. Enfin, les spectateurs se sont familiari- vaux sous-marins, d’orientation et d’aisance. Un
sés avec les missions du régiment à travers une présentation sta- challenge sportif rem-
tique des engins. porté par l’équipe
Cette manifestation, renforcée par la visite du général Tartinville, belge s’est déroulé le
commandant la 7e brigade blindée, accompagné d’une délégation dernier jour.
roumaine, marque la volonté du 19e régiment du génie d’expliquer Au cours de cette ren-
à la population civile qui il est et quelles sont ses missions. contre, les différents
pays ont également pu
tester les dernières
nouveautés en terme
d’équipement de plon-
gée. Plusieurs sociétés
BSPP : FEU D’ENTREPÔT À GENNEVILLIERS étaient en effet pré-
Vendredi 29 juin, peu après 15 heures, un important panache de fumée sentes pour faire des
s’échappe d’un entrepôt du port autonome de Gennevilliers (92). Dès l’arrivée démonstrations de
des secours, une partie de la toiture est déjà la proie des flammes. Le chef de leurs matériels.
garde demande aussitôt un « renfort incendie ». Pas moins de 140 pompiers
sont alors mobilisés. PHOTO ESAG
Sur l’appentis, des bouteilles de gaz sont menacées par le feu.
Alors que l’embrasement général exclut toute progression à
l’intérieur de l’entrepôt d’importants moyens hydrauliques
sont mis en œuvre.
Après plus de 3 heures de lutte sans relâche, le feu est éteint.
Devant l’ampleur du sinistre et le risque de reprise de foyers
résiduels, un dispositif de surveillance est mis en place et
maintenu jusqu’au mardi 3 juillet à 19 h 53.
Patrick AUPIAIS

PHOTO BSPP

–6–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
DES RÉSERVISTES À LA DIRECTION RÉGIONALE DU GÉNIE IDF ◆ L’actualité en bref
Le génie combat
Face à un plan de charge toujours important, dans un contexte humain déflationniste, la
Le génie construit
direction régionale du génie de l’Île-de-France et ses établissements de Paris et Versailles
Le génie secourt
ont dû imaginer de nouvelles solutions pour faire face à leurs missions. Le génie instruit
Une de ces solutions a consisté à faire largement appel aux personnels sous contrat ESR. Le génie étranger
Ainsi en 2001 les réservistes ont réalisé 6 schémas directeurs, la réception de 270 Histoire
logements au profit des gendarmes à Dugny, le maintien opérationnel de la Expériences
section informatique de l’EG de Paris, la mise au point de contrats de A savoir
conversion pour le passage à l’euro et le traitement de contentieux deve- Coup d’œil sur…
nus urgents. A lire
Ces premières expériences ont été conduites de façon exemplaire. Nul Multimédia
doute que ces potentialités seront reconduites, voire élargies, en 2002
dans l’esprit de la nouvelle politique d’emploi des réserves.

58e CHAMPIONNATS DE FRANCE DES MAÎTRES NAGEURS-SAUVETEURS,


13 ans d’invincibilité pour Jean-André MELLADO
PHOTO 19e RG
Le 24 juin 2001, le sergent Mellado du groupement d’instruction, le caporal-
chef Rey de la 11e compagnie et le 1re classe Graciet du groupe natation CEPS,
tous les trois sapeurs-pompiers de Paris, se sont PHOTO BSPP
particulièrement distingués aux 58e championnats de
France des maîtres nageurs-sauveteurs qui se sont
déroulés au bassin olympique de La Rochelle (17).
À lui seul, Jean-André Mellado remporte les titres en
200 m sauvetage (100 m nage libre et 100 m remorquage)
en 3’ 06“ et en 50 m sauvetage (25 m nage libre et 25 m
remorquage) en 39“ 82, en toutes catégories. À ce jour il
reste invaincu sur 200 m sauvetage depuis 1988.
Lionel Graciet est quant à lui vice-champion en
RETOUR AU « BOIS DE BOULOGNE » catégorie Masters en 41“ 31.

Du 7 au 14 août 2001, le caporal-chef


Souchon du 19e RG s’est rendu à Mitrovica
pour exécuter une mission très particulière :
peindre une fresque sur le mur du parc du
centre ville appelé « Bois de Boulogne ».
Ce projet, soutenu par le général Tartinville,
commandant la brigade multinationale du
Nord et le colonel Guillamo, commandant le
BATGEN 6, marque la fin de la réfection de L’ESAG S’IMPLIQUE TOUJOURS PLUS
ce parc engagée au mois d’avril 2001 par la DANS LE DÉMINAGE INTERNATIONAL
PHOTO ESAG

22e compagnie d’appui et de mobilité du


BATGEN 6. L’École supérieure et d’application du
Cette initiative originale, proposée par le génie a accueilli, début octobre, mon-
caporal-chef Souchon lui-même, marque, de sieur Cimpercek, directeur de l’Interna-
fort belle manière, la fin du BATGEN 6 par tional Trust Fund for demining and victim assistance (ITF).
une signature des plus artistiques. Cet organisme, crée en 1998 à l’initiative du gouvernement de la République de
Slovénie, a pour objectif d’organiser et de financer les activités de déminage sur le
territoire de la Bosnie-Herzégovine. Il bénéficie pour cela d’importants fonds inter-
nationaux.
Monsieur Cimpercek étant également directeur du centre de formation de la pro-
tection civile slovène, la délégation a demandé à pouvoir bénéficier de l’expertise
de l’ESAG dans le domaine de l’instruction de ses personnels.

ÎLE DE LA RÉUNION : SERVICE DES TRANSMISSIONS INTERARMÉES


Construction d’un bâtiment de soutien
PHOTO STIA

Le STIA a été créé le 1er juillet 1999. Il regroupe les services de soutien des transmissions de l’armée de
terre, de la marine et, à terme, de l’armée de l’air. De nouvelles infrastructures ont donc été nécessaires. Les travaux ont consisté à dépla-
cer le chenil et les réseaux existants, construire un ensemble de deux bâtiments regroupant les différents soutiens de transmissions et créer
les voiries de desserte et les parkings. Cet ouvrage a été inauguré le 21 juin 2001 par le général de division Pierre Lang, commandant supéi-
reur des forces armées de la zone Sud de l’Océan Indien.

–7–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
LE GÉNIE DE L’AIR AU KOSOVO PHOTO 1re COGA
◆ L’actualité en bref
Le 14 mars 2001, les 94 sapeurs de la 1re compagnie Le génie combat
Le génie construit
opérationnelle du génie de l’air d’Istres s’installent dans le camp
Le génie secourt
de Novo Selo au Kosovo.
Le génie instruit
Placés sous le commandement de la BSVIA (base de soutien à
Le génie étranger
vocation inter armées) de Petrovec, leur mission est de réaliser Histoire
les travaux de terrassement, de pose de grave et de produits Expériences
enrobés sur les différentes emprises françaises du pays. A savoir
Sur le site de Svinjare, les sapeurs réalisent la viabilité presque Coup d’œil sur…
totale du site. A lire
En 4 mois les sites de Svinjare, Novo Selo, Serment de Kouffra, Multimédia
et Osterode ont vu œuvrer les sapeurs du génie de l’air pour
mener à bien la réalisation des travaux d’infrastructure horizontale. Près de 15 000 tonnes de
produits enrobés ont été posées sur plus de 100 000 mètres carrés de routes, parkings et plates
formes des camps français du Kosovo pour l’amélioration des conditions de circulation et le
confort de tous.
Lieutenant LARDAUX

Le bureau recrutement du 19e régi-


ment du génie de Besançon s’est
rendu à Annecy du 17 au 28 octobre,
ANGERS :
sur l’invitation du groupement recru-
2e carrefour
tement sélection de Lyon, dans le
pour l’emploi
cadre d’une exposition sur le thème
des métiers de l’armée de terre.
PHOTO ESAG

PHOTO 19e RG
Le 23 octobre der-
Cette opération était destinée à faire
nier, l’École supé-
connaître auprès des jeunes de la région savoyarde, la mis-
rieure et d’applica-
sion, la localisation et la vie des régiments.
tion du génie a
La mission que s’était fixé le bureau recrutement du
organisé la seconde
19e régiment du génie était d’informer en tant que seul
édition du Carrefour pour l’emploi, en collaboration avec la
représentant de l’arme du génie durant cette exposition. Il
ville d’Angers et le 6e régiment du génie.
s’est fait porte parole des spécialités propre au régiment et
Accueillant plus de 60 administrations, entreprises et orga-
à l’arme du génie tels que le franchissement, les travaux
nismes de formation, représentant 22 secteurs d’activités, le
publics, le combat des mines etc. ; ainsi que des métiers
Carrefour pour l’emploi est en passe de devenir le rendez-vous
génériques.
incontournable des Angevins. Près de 3 000 d’entre eux sont en
effet venu à la rencontre des exposants en vue de trouver un
emploi, en changer ou simplement pour se renseigner.
Co-organisé avec la ville d’Angers, ce Carrefour pour l’emploi
témoigne de la symbiose entre le génie et la ville d’Angers. PASSATION DE COMMANDEMENT
À L’ÉTABLISSEMENT DU GÉNIE DE LIMOGES

Présidée par le colonel Lafargue, directeur régional du


génie en région terre Sud-Ouest, la passation entre le
directeur sortant, le colonel Claude Gonzales, et le
VISITE DU PRÉSIDENT directeur prenant, le lieutenant-colonel Gérard Vanlede,
DE LA RÉPUBLIQUE s’est effectuée devant les troupes placées sous le com-
À ISTRES mandement du lieutenant-colonel Taillefer, directeur
adjoint de l’établissement. Le colonel Gonzales, en ser-
Le chef de l’État a rendu visite à vice à Limoges depuis deux ans, va prendre le comman-
l’armée de l’air sur la base dement de la direction mixte des travaux à Nouméa. Le
aérienne d’Istres le 25 octobre nouveau directeur, le lieutenant-colonel Vanlede, revient
2001. Accompagné par le géné- d’un séjour à Tahiti où il a été directeur adjoint depuis
ral d’armée aérienne Job, chef 1999 à la direction mixte des travaux de Polynésie.
d’état-major de l’armée de l’air, Une remise de décorations a suivi avec quatre médailles
il s’est fait présenter les capacités de l’armée de l’air dans distribuées : chevalier de la
ses missions de défense aérienne et de projection. Le Légion d’honneur pour le
25e régiment du génie de l’air a présenté un détachement lieutenant-colonel Becker,
significatif de ses capacités de reconnaissance dépollution deux médailles militaires
et de réparation rapide de pistes. À l’issue d’une allocution pour l’adjudant-chef Lafon
prononcée devant les personnels du 25e RGA et de la BA 125, et l’adjudant Husson et la
le président de la République est allé à leur rencontre pour croix du combattant théâtre
des échanges informels très appréciés de tous. Le dialogue opérations extérieures pour
s’est poursuivi au cours d’un déjeuner auquel assistaient le le sergent Lafon.
chef de corps et une délégation de cadres du régiment.
PHOTO BSPP

–8–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
PREMIÈRE SAINTE BARBE AU 2e REG ◆ L’actualité en bref
Le génie combat
Le 2e REG a déjà célébré CAMERON le 30 avril, mais c’est la première fois depuis sa créa- Le génie construit
tion en 1999 qu’il a fêté Sainte Barbe, patronne des sapeurs. La cérémonie s’est déroulée Le génie secourt
à la caserne Maréchal Koenig à Saint-Christol avec le concours de la musique de la légion Le génie instruit
étrangère. Le colonel Francis Autran, chef de corps du 2e REG, s’adressant à ses légion- Le génie étranger
naires a notamment déclaré au sujet de son régiment : « c’est la preuve de l’achève- Histoire
ment de la montée en puissance de ses structures opérationnelles et la marque de Expériences
sa détermination à accomplir sa vocation de sapeur légionnaire de montagne. » A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

PHOTO ESAG

Du 10 au 14 décembre 2001 l’ESAG a accueilli une douzaine de spécialistes américains


membres des EOD (Explosive Ordnance Disposal) venus apprendre, au sein du
département d’expertise et de formation au déminage, la « French philosophy of
demining ».
Depuis maintenant deux ans, l’ESAG accueille deux fois par an des spécialistes du génie,
des personnels appartenant aux EOD ou aux forces spéciales dans le cadre d’une
formation sur les techniques françaises du déminage.

PHOTO ESAG DÉMINAGE : COOPÉRATION FRANCO-LIBANAISE

Pendant 5 semaines, du 19 novembre au 22 décembre, l’École supérieure et d’application


du génie d’Angers a accueilli un détachement d’une vingtaine de membres de l’armée
libanaise dans le cadre d’un stage de fortement au déminage.
Ces personnels rejoindront ensuite le Liban, où ils assureront des fonctions
d’encadrement dans une grande unité de l’armée libanaise, comprenant près de mille
démineurs qui seront en charge des opérations de déminage et de dépollution du sud-
Liban.
La France s’est en effet engagée à former tous les cadres de cette unité, sur une période
de cinq années.

PHOTO ESAG
La rentrée scolaire 2001 à l’ESAG accueille une petite trentaine de stagiaires étrangers en
provenance de quelque 17 pays parmi lesquels on trouve le Togo, le Mali, le Sénégal, la
Bulgarie, le Congo, Madagascar, le Niger, le Cambodge, l’Arabie Saoudite, le Tchad, le
Maroc, la Tunisie ou le Bénin. Une majorité d’entre eux appartient à la division
d’application, deux sont au diplôme technique, quatre au certificat technique, sept au
cours des futurs commandants d’unité et quatre à la division des sous-officiers. Tous ont
été reçus à la mairie d’Angers pour un pot de bienvenue.

CHANTIER TAHITIEN POUR LE 5e RG

La Papenoo, c’est le nom que porte la route de 37,2 kilomètres qui traversera l’île de Tahiti d’est en
PHOTO 5e RG ouest. Le chantier doit durer plus de quatre ans. C’est le 5e régiment du génie qui met à disposition
en permanence une section de travaux pour la construction de cette route. Le chantier de coopé-
ration a été ouvert officiellement le 17 septembre 2001. Les travaux engagés permettront, à terme, de multiplier par six le trafic des véhicules
vers l’ouest de l’île. Le détachement actuellement sur place depuis le mois d’août a terminé l’installation de la base vie au kilomètre 9. En plus
de ce chantier, le 5e RG appuie une mission de neutralisation d’explosifs sur l’atoll de Hao par la présence de deux conducteurs d’engins.
Le sous-lieutenant FAVARD

–9–
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
PHOTO ESAG Sommaire
In memoriam
◆ L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
JUMELAGE FRANCO-
Le génie secourt
BRITANNIQUE
Le génie instruit
Le génie étranger
Le 11 octobre, le géné- Histoire
ral Bezacier, comman- Expériences
dant l’École supé- A savoir
rieure et d’application Coup d’œil sur…
du génie et le général A lire
Sexton, commandant la Royal School of Military Engineering ont Multimédia
signé une convention de jumelage entre les deux écoles du
génie, au cours d’une visite officielle en Grande-Bretagne.
Ce jumelage prévoit l’échange de personnels en vue de l’amélio-
ration des actions de formation et de l’interopérabilité.
À noter que l’École supérieure et d’application du génie dispose LA JOURNÉE
en permanence d’un officier de liaison britannique dans ses murs. « GÉNIE-ENTREPRISES »
ORGANISÉE PAR L’ÉTABLISSEMENT DU GÉNIE DE TOURS

Le 13 décembre 2001, au centre des congrès Le Vinci à Tours,


sous la présidence du général de brigade Adde, direction
PHOTO BSPP
régionale du génie en région terre Nord-Ouest, l’établissement
du génie de Tours a convié les entreprises du bâtiment de la
région économique Centre à une journée « génie militaire -
entreprises du BTP ». À cette occasion le lieutenant-colonel
Artaud, chef de corps de l’établissement, a présenté la
nouvelle organisation de la défense et ses conséquences en
matière immobilière en vue de développer un partenariat plus
étroit avec les entreprises pour la conduite des chantiers
prévus en 2002.

Le lundi 17 décembre 2001, le gou-


verneur militaire de Paris, le général
de corps d’armée Costedoat rendait LA 3e COGA AU KOSOVO
visite au 3e groupement d’incendie,
de la brigade de sapeurs pompiers La 3e compagnie opérationnelle du génie de l'air
de Paris. Après une présentation du est arrivée sur le territoire du Kosovo le 13 juillet
groupement par le chef de corps, le 2001 avec pour mission de réaliser le recouvre-
lieutenant-colonel Bartoli et un ment en enrobé des voiries et parkings sur les
exposé sur la formation profession- sites d'implantation des unités françaises autour
nelle permanente par le comman- de la ville de Mitrovica.
PHOTO 3e COGA
dant en second, le lieutenant-colo- Alors que nous étions lancés sur la réfection des
nel Porcherel, le général s’est rendu voiries du site de Plana, brusquement l'ordre est
sur le terrain pour assister à un donné par le CNIT (Coordinateur National pour l'Infrastructure de Théâtre), d’assurer le
exercice dynamique. Le thème stationnement d'une unité d'une soixantaine de personnes qui constitue le détachement
retenu fut celui d’un violent feu de l'avion sans pilote HUNTER. Ces personnels devront s'installer sur la base aérienne ita-
d’appartement avec une propaga- lienne de Djakovica à 100 km de notre base de rattachement de Novo Selo.
tion dans les étages supérieurs par Le capitaine et son officier de liaison partent aussitôt avec le CNIT pour une reconnais-
la cage d’escalier. Le général a pu sance initiale des implantations possibles sur la base.
ainsi se rendre compte des difficul- La mission de la 3e COGA consiste en la réalisation de 3 plates-formes permettant de rece-
tés d’une opération grandeur nature voir une zone vie montée à partir d'un lot 150 hommes, une zone technique pour le mon-
rendue délicate par les flammes, la tage d'une tente de type Bachmann, et enfin une zone opérationnelle qui reçoit notam-
chaleur et le dégagement des ment le shelter de pilotage de l'engin.
fumées. Un déjeuner convivial a clô- Les surfaces qui doivent être traitées totalisent environ 9 000 m2 dont 4 000 m2 de surface
turé cette matinée avec notamment en enrobé. La difficulté principale de cette opération était de projeter la compagnie en un
les différents représentants de temps très court (de l'ordre de 7 jours) à l'autre extrémité du Kosovo avec tous ses
catégories. moyens, tout en achevant les chantiers en cours.
En effet, les déplacements sur le théâtre se dimensionnent plus par les délais de route que
par les distances. De plus certains engins de la compagnie ne se déplacent qu'en convois
exceptionnels. Néanmoins, la 3e compagnie a su relever le défi et fut à pied d'œuvre 10
jours après la première reconnaissance, en ayant bien sûr terminé l'ensemble des chan-
tiers qu'elle avait commencé sur les sites de Plana, Belvedere et Serment de Kouffra.

Capitaine SCHMITT
Commandant la 3e COGA

– 10 –
La lettre du génie

COMBAT Le génie

PHOTO 19e RG

Sommaire

BATGEN 6
De Besançon à Novo Selo
PHOTO 19e RG

PHOTO 19e RG

– 11 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
◆ Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

UN ORGANIGRAMME section équipement PHOTO 19e RG

SINGULIER montagne (SEM) du


2e REG, une section
géographique et un
1er semestre 2001 : le 6e bataillon du génie groupe NBC.
de la brigade multinationale Nord se
déploie au Kosovo. Constitué de quatre La constitution parti-
compagnies plus une section de travaux culière de ce BAT-
lourds, le BATGEN 6 représente un effec- GEN et un exercice
tif de 616 hommes et femmes. La particu- de synthèse, réalisé
larité de ce bataillon est sa composition. au Valdahon, regrou-
En effet, le 19e régiment du génie de pant les compagnies
Besançon constitue 63 % du personnel issues du 19e RG et
militaire du BATGEN. Le colonel Guillamo, les chefs des com-
chef de corps de ce régiment, en est le pagnies des autres
commandant. régiments, ont permis une préparation LA VIE AU NOUVEAU
homogène et une bonne cohésion. Cette VILLAGE
Le 19e RG a fourni l’unité de commande- homogénéité s’est révélée très impor-
ment et de logistique (UCL), la compagnie tante tant dans la cohésion de l’unité, que
de combat mécanisée (CCM) et la com- Le BATGEN 6 est arrivé au Kosovo en
dans la rapidité de mise en place sur le quatre phases échelonnées du 22 janvier,
pagnie d’appui à la mobilité (CAM), théâtre et l’acquisition de bons réflexes.
dépendant du bureau opération du BAT- pour le détachement précurseur relevant
GEN. La compagnie modulaire d’aide au Le fait que la cellule génie de la brigade le 3e RG de Charleville-Mézières, au 10
déploiement (CMAD) et la section tra- multinationale Nord soit également armée février pour la dernière VAM. Il s’est ins-
vaux lourds (STL) ont été respectivement par le 19e RG fut un atout supplémentaire tallé au camp de Novo Selo (« nouveau
fournies par le 2e régiment de génie de dans l’environnement du BATGEN 6. En village ») à 23 kilomètres au nord de
Metz et le 5e régiment de génie de effet, cela a permis une meilleure com- Pristina, capitale de cette province de
Versailles et rattachées au bureau appui, munication entre la brigade et le BAT- l’ex-Yougoslavie. Dans une infrastructure
chapeauté par l’ADCONFRANCE. Étaient GEN, ainsi qu’une meilleure anticipation confortable, mise en place six mois aupa-
également présents sur le théâtre, une des décisions. ravant, le personnel du 6e bataillon du
génie n’a pas craint l’hiver. En effet, la
« winterrisation » (mot employé sur le
théâtre et qui signifie la préparation et la
protection des installations de tous types
avant l’hiver) était plus que satisfaisante.
L’ensemble des personnels était logé en
bungalow, équipé d’installations élec-
triques et de chauffage, par groupe de
deux à trois. Un sondage auprès des uni-
tés élémentaires a démontré que les
équipements hiver, perçus avant le
départ, étaient bien adaptés aux condi-
tions climatiques rigoureuses du Kosovo.

Les loisirs s’organisent rapidement au


sein du camp. Le climat étant particuliè-
rement doux pour un hiver dans les
Balkans, les activités sportives sont
PHOTO 19e RG
orientées vers le plein air : footing, volley-

– 12 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
les familles qui en ont exprimé le besoin.
In memoriam
Les présidents de catégories étaient mis L’actualité en bref
à contribution sur place pour régler les ◆ Le génie combat
litiges en concertation avec la base Le génie construit
Le génie secourt
arrière. Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
UN CADRE OPÉRATIONNEL Expériences
A savoir
DENSE ET DIVERSIFIÉ Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
En l’absence totale de froid et de neige,
le BATGEN 6 se trouve rapidement
engagé. Ses missions ont trait à l’aide
aux populations bien souvent démunies DES MISSIONS
de tout (sans distinction d’ethnie) et au SPÉCIFIQUES AU PROFIT
soutien des militaires des autres DE LA KFOR
bataillons (BIMECA, BIMOTO, BATALAT,
BATLOG). Les missions et les chantiers
Le BATGEN 6 a conduit quatre missions
ont repris par le lancement le 14 février
majeures au profit de la KFOR. Il
PHOTO 19e RG du plan Mitrovica, qui consistait à soute-
s’agissait de l’entretien d’itinéraires
nir la municipalité albanaise élue. Ils se
d’accès aux points hauts avec la
sont caractérisés par le ravitaillement en
ball et VTT. La musculation et le badmin- réfection des pistes d’accès à Ravna
eau et en carburant assurée par l’UCL et
ton sont aussi pratiqués dans des salles Gora et Vidomeric, du plan SNIC (SNow
la distribution d’électricité mise en place
aménagées à cet effet. Il est également and Ice Clearing) de déneigement des
grâce aux puissants groupes électro-
possible de regarder la télévision, d’aller axes logistiques, de l’étude de création
gènes du 2e RG.
au bazar ou au bar central, rénové au d’un itinéraire de contournement par le
début du mois de mars 2001. La borne Les chantiers concernaient des travaux sud de Mitrovica pour relier les axes
internet du bataillon a, quant à elle, rem- de voirie, d’assainissement, la réfection logistiques et de la réouverture du tunnel
porté un franc succès. Cependant, la de route (en particulier à Mitrovica), la de Gate One, tunnel reliant Pristina à
bonne vieille méthode reste toujours la construction de ponts et de passerelles Belgrade et fermé depuis 1999 après les
meilleure et le vaguemestre du BATGEN et la réfection de locaux publics en liai- actions militaires menées contre la
6 a parfois envoyé jusqu’à cent colis en son étroite avec les affaires civilo-mili- Serbie.
une seule journée. Les dimanches, taires. Ils ont été pris en compte par la
seules journées de repos, ont été égayés compagnie de combat du génie et la L’une des missions importantes du BAT-
par le tiercé israélien, des concours de compagnie d’appui à la mobilité. La multi- GEN 6 était également de maintenir la
pétanque, de tarot, de fléchettes, tous plicité des chantiers et leur diversité ont capacité d’intervention de la brigade
dotés de somptueux prix. entretenu le moral des sapeurs. La loca- multinationale Nord et de participer à la
lisation variée des missions leur a permis protection de la population. Pour ce faire,
Le chef de corps et les personnels du de découvrir le pays.
BATGEN 6 ont tenu à garder le contact PHOTO 19e RG

avec la base arrière et surtout les Le soutien aux autres bataillons s’est
familles restées en France. Le colonel caractérisé par des travaux de protection
Guillamo a donc entretenu une corres- effectués par la CCM du génie. La CAM,
pondance régulière avec les familles des équipée d’engins lourds du génie a reçu
militaires engagés sur le théâtre d’opéra- en priorité des missions de franchisse-
tion par l’intermédiaire de la cellule ment et d’organisation du terrain. Elle a
d’aide aux familles du 19e RG. Certains travaillé au profit du groupement tactique
médias, tels que le Flash Info du 19e RG blindé, du 35e régiment d’infanterie de
ou encore le Centaure Info de la 7e bri- Belfort stationné à Mitrovica à la réalisa-
gade blindée, ont servi de relais aux tion d’un parking et bien d’autres encore.
informations envoyées par les compa-
gnies sur les activités effectuées sur La CMAD et la STL, sous l’égide du
place. Cette politique de soutien aux bureau Appui, ont principalement tra-
familles avait été engagée bien avant le vaillé sur l’installation de la force définie
départ en OPEX. Elle s’était traduite par par le schéma directeur d’infrastructure.
l’édition d’un guide regroupant toutes les Ceci n’a pas empêché la collaboration
informations utiles et la mise en place de ponctuelle entre les différentes compa-
conférences pour les partants. Durant la gnies du BATGEN sur des chantiers
projection, la cellule d’aide aux familles a nécessitant une plus grande implication
fait preuve d’une totale ouverture pour en personnels et en matériels.

– 13 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
◆ Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

elle demeure intéressante pour les


médecins militaires afin de varier les
missions. Elle correspondait souvent à
PHOTO 19e RG

une demande de certains villages isolés.


Ainsi, alertée par des patrouilles de
l’EEI, l’AMG se rendait sur place en VAB

deux équipes EOD (Élément Opérationnel


de Déminage et de Dépollution) ont été
mises en place. Elles ont effectué un total
de 194 interventions et ont détruit plus de
deux tonnes de matière active. Pour cela,
ces équipes ont participé à des opéra-
tions de fouille dans les villages pour
récupérer les munitions détenues par les
Kosovars Serbes et Albanais. Elles sont
également intervenues sur des recon-
naissances de zones suspectes, des
expertises après attentat ou explosion…

DES ACTIONS
CIVILO-MILITAIRES
DÉTERMINANTES
PHOTO 19e RG

Enfin, les actions civilo-militaires ont


porté sur deux volets : les actions locaux (interprètes, femmes de ser- sanitaire. Toujours chaleureusement
sociales au profit de la population et vice…). Ainsi, la prise de contact avec le accueillis, les médecins apportaient un
l’aide médical gratuite. responsable du village et le directeur de soutien médical et thérapeutique. L’AMG
l’école a permis de mener des opérations pouvait prendre en charge le transport
Il convient ici de souligner l’importance de distribution de matériel scolaire et sur l’hôpital Nord de Mitrovica si néces-
des liens tissés au sein de la population informatique grâce à la générosité de la saire, sous escorte VBL de l’EEI, une mis-
locale, le BATGEN 6 étant installé ville de Besançon et aux dons obtenus sion d’importance pour des populations
dans un village de Kosovars Albanais et par l’aumônier catholique du bataillon souvent enclavées.
employant de nombreux personnels auprès d’associations françaises. 800
livres de littératures françaises ont Afin de conclure cet article, nous cite-
pu être distribués au lycée de rons quelques paroles du colonel
Vucitrn et une opération de parrai- Guillamo, commandant du BATGEN 6 :
nage s’est mise en place avec un « À travers l’ensemble de ses actions,
lycée français de Besançon. l’ambition du BATGEN 6 était de partici-
per au retour à la normalité dans un pays
L’aide médicale gratuite (AMG) a durement éprouvé par la guerre. Je me
également été une des missions du suis attaché à ce que tous reviennent
BATGEN 6. Cette activité est en dimi- fiers et heureux d’avoir accompli, comme
nution dans le cadre d’une reprise leurs anciens et avec brio, leur devoir de
progressive de l’activité des struc- soldat, de sapeur et de spécialiste, au
PHOTO 19e RG
tures locales de santé. Néanmoins, profit de la paix dans ce pays. »

– 14 –
La lettre du génie

Le génie
CONSTRUIT
Pointe Isère
D. 22
la Guyane
Mana
D. 9

D. 8

Océan
Ma
na

SAINT-LAURENT- Iracoubo
N. 1

DU-MARONI
D. 7

Sinnamary Atlantique
D. 1

Ro ut

D. 21

Sinnamary
ed
e Paul I s n a rd

N. 1
Kourou
D.
15
Route de
Petit Saut
Macouria
N.
CAYENNE
Maroni

Montsinéry- 1

Réservoir E. D. F. Tonnérgrande
Rou Rémire-Montjoly
te de
Sau
t léo
nad
D. 5 Matoury
e

Roura Pointe Béhague

Sommaire
D. 6
ond

K o urou
Le bl

d
Gran
ue

u ag
pro
N.
2
Ap
on
Béliz

Gran
Régina
de

dA
Route
bo
una
mi

ary
am
Sinn

Man
a N.
2
Saint-
Georges
g ue
ua
Appro

Maripasoula

LA DIRECTION MIXTE
k
apo
l' Oy

G ra
n d Inini

SURINAM am Ouaqu
i
T

pok
am
T

pok

Montagne Tabulaire
DES TRAVAUX DE GUYANE
Ma
lani

830 m BRESIL
op i
am

ok
yap
ni
a la

l' O
M PHOTO DMT GUYANE

PHOTO DMT GUYANE

– 15 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
◆ Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

La direction mixte des travaux de ☛ Le BMO est organisé en deux sec-


Guyane a été créée le 1er octobre 1992. tions de maîtrise d’œuvre, le chef de
Les travaux réalisés sur le département bureau commandant l’une des deux sec-
étaient auparavant pilotés depuis les tions. Le chef de bureau est un ingénieur
Antilles par la direction située à Fort de des travaux maritimes. La répartition des
France. immeubles est faite globalement entre
les deux sections par directeur d’inves-
La DMT de Guyane est un organisme à tissement :
vocation interarmées (OVIA) dépendant – la section de maîtrise d’œuvre n° 1 est
pour emploi du général commandant en charge des travaux ressortissant de PHOTO DMT GUYANE
supérieur des forces armées en Guyane l’armée de terre et de la gendarmerie ;
et se trouve de fait dans la chaîne de
– la section de maîtrise d’œuvre n° 2 de
commandement de l’état-major des ressource humaine composée de per-
ceux de l’état-major des armées, de
armées (EMA). L’organisation de la DMT sonnels provenant du service du génie,
l’armée de l’air, de la marine, de la
diffère peu de celle d’un établissement des travaux maritimes et de l’armée de
sous-direction du patrimoine (gestion
du génie en métropole, elle remplit cer- l’air. La DMT est le représentant unique
des logements domaniaux) et du ser-
taines missions dévolues aux directions des différents services constructeurs du
vice de santé.
régionales du génie (DRG), notamment ministère de la Défense, à l’exception
celles de conduite d’opération, d’étude et toutefois, comme c’est le cas en métro-
de définition. ☛ Le BAF, composé de deux sections, pole, des bases aériennes comportant
joue un rôle tout à fait équivalent à celui une plate forme aéronautique qui restent
La DMT de Guyane est organisée en joué en métropole, à savoir, pour la sec- sous la responsabilité de la direction
quatre bureaux : tion administration, toute la procédure départementale de l’équipement par l’in-
– le bureau d’assistance au commande- d’initialisation et de suivi des marchés termédiaire du service spécial des bases
ment (BAC) ; publics de travaux et de prestations intel- aériennes.
lectuelles depuis l’envoi en consultation
– le bureau maîtrise d’œuvre (BMO) ; des dossiers jusqu’au suivi des garanties Dans un département d’une superficie de
– le bureau administration finances et, pour la section finances, la comptabi- 90 000 km2, trois fois plus vaste que la
(BAF) ; lité des autorisations de programme et Belgique dont 70 % de la forêt est
– le bureau moyens généraux (BMG). des crédits de paiement et la comptabi- presque intacte sur le plan écologique
lité des dépenses (engagement et liqui- pour à peine 200 000 habitants, la tâche
dation). En l’absence de DRG, la fonction des forces armées en Guyane (FAG) est
☛ Le BAC assure les fonctions de maî- d’ordonnateur secondaire est assurée importante, parfois périlleuse et les pro-
trise d’ouvrage et de conduite d’opéra-
tion. Il est commandé par le directeur par la direction des commissa-
adjoint et est composé de deux sections. riats outre-mer (DiCOM) en
PHOTO DMT GUYANE
La section d’assistance au commande- Guyane.
ment (SAC) a en charge les études et les
définitions de programmes, le suivi des ☛ Le BMG assure le fonction-
marchés de maîtrise d’œuvre privée et nement quotidien de la DMT,
d’assistance à maître d’ouvrage, le suivi notamment les missions de chan-
de la réglementation relative à l’incendie cellerie, de secrétariat, le suivi
et aux installations classées et la sur- des matériels, des véhicules.
veillance du domaine. La section de ges-
tion du patrimoine (SG.) assure la partie La particularité de la DMT par
domaniale. La mission de conduite d’opé- rapport à un établissement du
ration est prise en charge directement génie réside d’une part dans sa
par le chef BAC. vocation interarmées et dans sa

– 16 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
PHOTO DMT GUYANE
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
◆ Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

– Saint-Laurent, Saint-Jean-du-Maroni,
Mana et les cantonnements situés sur
le Maroni : Nasson et Maripasoula.

Les élongations sont importantes, notam-


ment pour les immeubles situés dans
l’ouest guyanais : Saint-Laurent-du-
Maroni est à plus de 250 km de Cayenne.

Certaines emprises ne sont accessibles


que par voie fluviale ou aérienne : c’est le
jets d’infrastructure sont si nombreux fanterie implanté à Kourou avec ses cas notamment de Maripasoula (sud-
que la DMT a encore du travail pour de cantonnements à Régina, Saint- ouest), Saint-Georges-de-l’Oyapock (est),
nombreuses années ! Georges-de-l’Oyapock et Camopi ; la Camopi (sud-est) ou Saül (centre de la
base navale située sur le fleuve Mahury Guyane).
Les immeubles soutenus par la DMT, au à Degrad des Cannes ; l’armée de l’air
nombre de 90, sont disséminés sur l’en- stationnée sur la zone aéroportuaire de Le suivi de chantier nécessite alors une
semble du département et répartis en Rochambeau et le centre de contrôle logistique très contraignante, et une
deux grandes zones d’emprises : militaire sur l’emprise du centre spatial réunion de chantier d’une heure entraîne
guyanais. L’état-major du COMSUP, les souvent au minimum une journée de
– la première et la plus importante en
OIA et OVIA, commandements d’ar- déplacement en véhicule, en pirogue, en
concentration d’emprises concerne la
mées et commandement de la gen- hélicoptère ou par Transall.
bande littorale et s’étend de Saint-
darmerie sont
Georges-de-l’Oyapock à l’est jusqu’à
implantés à PHOTO DMT GUYANE
Cayenne et Kourou à l’ouest, elle com-
Cayenne sur
prend les implantations du 9e régiment
l’emprise de
d’infanterie de marine stationné à
la Madeleine ;
Cayenne, le 3e régiment étranger d’in-

PHOTO DMT GUYANE

– la seconde com- Parmi les réalisations significatives de la


prend la région DMT de Guyane on peut citer :
de l’ouest guya- – la construction du commandement de
nais, avec un la gendarmerie à Cayenne réalisé en
pôle principal 2 phases sur le site de la Madeleine en
constitué par 1995 et 1997 ;

– 17 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
PHOTO DMT GUYANE Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
◆ Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

– un ensemble résidentiel de 50 loge-


ments au profit des familles des res-
sortissants du ministère de la Défense
à Cayenne livrés en 1997 ;
– l’extension et la réhabilitation de la
caserne de gendarmerie de Saint-
Laurent-du-Maroni dont les travaux
sont en cours pour une durée de deux
ans ; PHOTO DMT GUYANE

– la construction d’un deuxième ensem-


ble résidentiel d’environ 80 logements et l’interarmisation des soutiens, tant à
à Cayenne en deux phases et dont les Cayenne que dans l’ensemble du dépar-
travaux commenceront avant la fin tement.
d’année 2001.
La production de la DMT a représenté en
Si le BMO déroule ses opérations, le BAC 2000 un montant de 98 MF d’engage-
a aussi ses projets avec notamment l’en- ments juridiques et de 48,5 MF de manda-
semble des études relatives à l’élabora- tements et devrait rester sur une capa-
tion du schéma directeur interarmées cité d’engagements d’environ 100 MF par
d’infrastructure en Guyane (SDIA), visant an jusqu’en 2005 compte tenu des inves-
à rationaliser, pour les années à venir tissements importants résultant de la
l’implantation des différentes formations mise en œuvre du SDIA. PHOTO DMT GUYANE

PHOTO DMT GUYANE

– 18 –
La lettre du génie

SECOURT PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC


Le génie

Sommaire

PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC


SÉCURITÉ CIVILE
Toulouse : les UIISC
au cœur de l’action
Algérie : histoire d’eau
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

– 19 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
◆ Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia
Le vendredi 21 septembre 2001 à 10 h 20,
une énorme explosion se produit dans
une partie de l’usine AZF, propriété de la Un ouvrier serait empri-
société Total-Fina-Elf. sonné dans un ascenseur.
Les équipes s’activent
Le détachement d’intervention catas- dans un amas de char-
trophe aéromobile (DICA) de l’UIISC 7 et pentes métalliques, avec
la compagnie technologique de l’UIISC 1 l’aide d’engins de levage.
sont aussitôt mis sur pied. La progression est très
lente. Après deux jours de
L’ordre de départ est bientôt confirmé par recherches, l’ascenseur
la direction de la défense et de la sécu- PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC est dégagé : il est vide.
rité civiles (DDSC). À 15 heures, les
sapeurs de Nogent et de Brignoles quit- Le lundi 24 septembre en fin d’après-midi,
tent leur quartier. Les progressions sont lentes et dange- les travaux de recherche sont interrom-
reuses en raison de l’enchevêtrement pus.
Les premiers éléments arrivent vers des profilés et des morceaux de béton.
20 heures à Toulouse, suivis vers 23 heures Renforcé par 350 hommes provenant de
du reste du détachement. Les hommes Leur travail est toujours précédé d’une Nogent et Brignoles, le détachement aide
de la sécurité civile sont aussitôt enga- reconnaissance des lieux par le détache- désormais la population dans la réhabili-
gés dans les opérations de secours. ment technologique afin de déceler tation des quartiers sinistrés.
d’éventuelles fuites de produits chi-
miques. La mairie de Toulouse lui affecte douze
À LA RECHERCHE zones de travail, parfois « sensibles ».
D’UNE VIE Des ouvriers de l’usine AZF indiquent à
nos militaires une zone où un ouvrier Les sapeurs des UIISC ne ménagent pas
Jusqu’à 5 heures, ils vont conduire des serait enseveli. Les chiens marquent leur peine. En une semaine ils bâchent
recherches dans les restes des entre- l’emplacement. L’équipe de sauvetage- plus de 130 toitures, isolent plus de 800
prises jouxtant l’usine AZF. En vain. déblaiement ne ménage pas ses efforts. fenêtres et ouvertures et déblayent plus
Après six heures de travail, le corps est de 800 m3 de débris.
Après une courte pause, les travaux de extrait des décombres.
recherche reprennent sur le site même Capitaine DUBERNET
de l’explosion. Les équipes cynophiles Une deuxième équipe s’active un UIISC 7
sont gênées dans leur travail par une peu plus loin sur la base des mêmes
forte odeur persistante d’ammoniaque. informations. Trois corps avaient déjà
été évacués la veille à
cet endroit.
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

Après quatre heures de


fouille, une information
contradictoire met fin
aux recherches : l’ou-
vrier recherché était en
congé le jour de la
catastrophe.

Les équipes de recher-


che sont alors chargées
d’une nouvelle mission. PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

– 20 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
◆ Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

approche de la situation. Ils ont par


exemple mis en place un périmètre de
sécurité autour du marché Triolet pour
permettre à leurs équipes de secours de
travailler dans de meilleures condi-
tions. » En parallèle, le quai d’Orsay
appuie l’offre de quatre machines de trai-
tement d’eau et des surplus de couver-
tures. Les Algériens acceptent finale-
ment l’envoi d’un détachement de la
sécurité civile composé d’une trentaine
de sapeurs. La France est la seule force
occidentale autorisée à franchir la
Méditerranée au moment où les fous de
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC Dieu narguent les grandes puissances
aux portes de l’Asie.

Une trentaine de sapeurs de la sécurité nord du pays, la présence de la sécurité


civile ont une nouvelle fois apporté leur civile française est loin d’être acquise. À LA RECHERCHE
savoir-faire à des sinistrés. Direction Bab L’accueil est certes « royal », mais le gou- D’UN SIGNE DE VIE
el Oued, avec quatre chiens et des vernement ne semble pas vouloir garder
machines de traitement d’eau. Le cœur ses hôtes français à dîner. « Les Algé- Deux jours après la catastrophe, les
populaire d’Alger, où des uniformes fran- riens avaient prévu de nous montrer leur Français sillonnent les rues autours du
çais n’avaient pas été vus depuis l’indé- dispositif de secours et de nous remettre marché Triolet, rasé par la coulée de
pendance en 1962, a été ravagé par des dans l’avion à l’issue » souligne le chef boue. Avec leurs camarades algériens,
pluies diluviennes à la veille du 11 du détachement français. En fin
novembre. diplomate, il tente pourtant l’im-
possible et réussit à entrer à Bab
Au-delà des missions de secours, les El Oued avec son élément de
sapeurs français ont transmis leurs com- reconnaissance et d’évaluation
pétences aux Algériens. Au nom d’une (ÉRÉ). Michel Beau et ses
amitié souvent menacée mais jamais hommes sont les premiers mili-
sacrifiée. taires français à déambuler
depuis trente ans dans ce quar-
Lorsque le colonel Beau pénètre dans le tier mythique d’Alger. Tout un
carré VIP de l’aéroport d’Alger, au lende- symbole.
main des inondations qui ont secoué le
Au milieu des carcasses de voi-
tures engluées dans des tonnes
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC
de boue, les sinistrés se frottent
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

les yeux chargés de larmes.


Incrédules. Beau et ses sapeurs n’hési- marocains et tunisiens, ils ont pris pos-
tent pas à aller à leur rencontre et se fon- session de la Société nationale des
dent dans le décor pour mieux conseiller tabacs algériens (SNTA) où une quaran-
les représentants de la protection civile taine de corps ont déjà été retrouvés.
algérienne. À la manière des peintres Debout, assis, couchés, les sauveteurs
impressionnistes. « Les Algériens étaient cherchent désespérément un signe de
très attentifs et réceptifs à notre vie entre les balles de tabac alourdies et

– 21 –
La lettre du génie
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
◆ Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

chaque jour et sont acheminés par


camion sur Bab El Oued. Ramadan
oblige, ils sont distribués dès le coucher
du soleil. À la lumière des engins de tra-
vaux qui déblaient inlassablement des
tonnes de gravas. L’équipe française
PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC forme aussi des agents de l’EPEAL sur
une ensacheuse retrouvée sous la pous-
sière après quinze ans de sommeil. Dans
tassées par des tonnes d’eau boueuse. À en point de mire, des stages pratiques en quelques jours, ils prendront le relais des
la pelle, à la pioche, souvent à la main, la France. Alors qu’un groupe « sauvetage- Français et produiront la même eau
SNTA est fouillée de fond en comble. déblaiement » fouille les décombres, un potable. Made in Algérie, cette fois.
Encore et toujours. Look, Jur, Lugo et autre forme les personnels de l’entre-
Iena ratissent une nouvelle fois le péri- prise publique des eaux d’Alger (EPEAL)
mètre avec leur truffe. Sans succès. sur les machines fournies par les
700 MORTS À ALGER
« L’odeur du tabac mêlée de terre semble Français. La mise en route est laborieuse
avoir dissout les effluves des corps mais finit par porter ses fruits. « Nous Les inondations du 10 novembre ont tué
emprisonnés et gène particulièrement le avons d’abord formé les sapeurs-pom- près de 800 personnes dont 706 à Alger
travail de nos bergers » souligne Pierre piers de la protection civile mais l’appro- selon le bilan donné par le ministère de
Luc Signorino, maître-chien à l’UIISC 1. visionnement des populations en eau ne l’Intérieur algérien.
La veille, ils ont pourtant localisé deux rentrait pas dans leur champ de compé-
Un mois après ce drame sans précédent,
corps sans vie, non loin de là. Un travail tences, contrairement à notre système »
les rues de Bab el Oued ont presque
épuisant et dangereux entre les car- précise le colonel Beau.
toute été dégagées. Les fouilles se pour-
casses de voitures et les débris en tout
suivent encore pour retrouver les der-
genre. Deux jours après la coulée de
DE L’EAU POTABLE nières victimes dans les caves et les
boue, les chances de retrouver des survi-
rez-de-chaussée des maisons encore
vants sont quasiment nulles. Les pluies « MADE IN ALGÉRIE » encombrées par la boue.
diluviennes ont tout emporté sur leur
passage et recouvert les rues de Bab El
Aujourd’hui, trois des quatre machines Les 2/3 des sinistrés d’Alger ont été relo-
Oued d’un épais matelas de terre com-
« tournent » aux environs d’Alger. Là où gés selon les autorités. Les premiers tra-
pacte. « Notre travail n’est pas vain »
les camions citernes passaient avant la vaux de réfection des chaussées ont
assure le caporal-chef Giard. D’un
catastrophe. Ils sont depuis réquisition- débuté alors que les Algériens s’apprê-
hochement de la tête, Look semble adhé-
nés dans les quartiers sinistrés. Quatre taient à fêter l’Aïd el-Fitr, la fin du ramadan.
rer aux paroles de son maître. « Il est
sapeurs de l’UIISC 1 sont
même indispensable. Pour aider les sinis-
restés sur place alors que le
trés à retrouver leurs morts afin qu’ils
gros du détachement a rega-
puissent faire le deuil. »
gné la métropole depuis trois
semaines. La petite équipe
commandée par le capitaine
LA FORMATION AU CŒUR Sini ne chôme pas.
DE LA MISSION
Le sergent Vanmol fait tour-
En complément du travail de recherche, ner son ensacheuse à plein
les maîtres-chiens forment des sapeurs- régime dans un hangar de
pompiers de la protection civile désireux l’EPEAL. Près de 5 000 berlin-
de créer la première équipe cynophile gots d’un litre d’eau potable
algérienne. Des cours théoriques avec made in France en sortent PHOTO JOACHIM BERTRAND / DDSC

– 22 –
La lettre du génie

PHOTO ESAG

Sommaire
PHOTO ESAG

LA FORMATION
DES SOUS-OFFICIERS
PHOTO ESAG

PHOTO ESAG

– 23 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
◆ Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
PHOTO ECPA
SÉCURITÉ A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
PHOTO ESAG
Multimédia

PHOTO ESAG – chef de groupe destruction


moyen de forage rapide et de
destruction (MFRD) ;
– chef de groupe disperseur de
mines ;
– une formation d’adaptation infra-
structure opérationnelle est en
COMBAT cours de création.

Il est à noter que, pour les EVSO,


5 semaines sont consacrées aux
brevets militaires de conduite (PL -
ICC - PL) entre l’UV1 et l’UV2.
INFRASTRUCTURE
Les BSTAT/FS2 combat du génie et
franchissement ont pour objectifs de pré-
Arme et service, le génie permet d’exer- ciers à commander au combat un groupe parer les sous-officiers, enrichis d'une
cer de nombreux métiers grâce à la au sein d'une section de combat du génie expérience en corps de troupe de
variété de ces missions. Ceci se traduit sur véhicule de l'avant blindé (VAB). quelques années, à commander au com-
par une très grande diversification des bat une section :
formations de sous-officiers que l’ESAG Cette formation se déroule de la façon – soit mécanisée (VAB) ou blindée
conduit en majeure partie. suivante : (EBG) ;
– pour les EVSO, 7 semaines de tech- – soit de franchissement (PAA - EFA -
De par sa variété, le service du génie per-
niques de base du génie (UV1), PFM).
met d’exercer de nombreux métiers. Ainsi,
les formations dispensées par l’ESAG sont – puis, pour tous, après obtention de
très diversifiées. Ne seront traitées dans l'UV1, 10 semaines (UV2 et UV3) d'ap- Actuellement dissociés ces deux BSTAT,
cet article que les fonctions des compo- prentissage des missions du groupe de d'une durée identique de 12 semaines,
santes « combat » et « infrastructure » ; la combat du génie sur VAB. sont destinés à terme à fusionner en un
composante « sécurité » assurant elle- BSTAT/FS2 combat du génie, suivi,
même celles de ses spécialistes. Après l'attribution du CT1/combat du comme pour le BSAT, de formations
génie, certaines formations d'adapta- d'adaptation à l'emploi en fonction du
tion au 1er emploi (ou au nouvel emploi) type de section dans laquelle le sous-
sont ouvertes pour une durée de 3 à 4 officier sera affecté.
QUATRE FILIÈRES
semaines :
Le domaine « combat et techniques du – chef de groupe engin blindé du génie
génie » comprend quatre filières : (EBG) ;
– combat du génie ; – chef de groupe minage ;
– eau-électromécanique appliquée ;
– chef de groupe contre minage ;
– travaux publics ;
– plongeur de l'armée de terre. – chef de groupe pont automoteur d'ac-
compagnement (PAA) ;
– chef d'engin de franchissement de
LA FILIÈRE COMBAT DU GÉNIE
l'avant (EFA) ;
Le BSAT/FS1 combat du génie a pour – chef de module pont flottant motorisé
objectif de préparer les jeunes sous-offi- (PFM) ; PHOTO ESAG

– 24 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
LA FILIÈRE EAU-ÉLECTROMÉCANIQUE
In memoriam
APPLIQUÉE L’actualité en bref
Le génie combat
Le BSAT/FS1 eau électromécanique Le génie construit
Le génie secourt
appliquée a pour objectif de préparer les
◆ Le génie instruit
jeunes sous-officiers à diriger un chantier Le génie étranger
en électricité et tenir la fonction de chef Histoire
de quart de centrale de production Expériences
A savoir
d'énergie et de production d'eau. Cette Coup d’œil sur…
formation se déroule de la façon suivante : A lire
– pour les EVSO, 7 semaines de tech- Multimédia

niques de base du génie ;


– puis pour tous, après l'obtention de
l'UV1, 30 semaines (UV2 - UV3) d'étude – la FS2 TPIA/VF forme les sous-officiers
des domaines : adjoints en section ;
• d'électricité générale, des mesures – la FS2 BETP forme les sous-officiers
et essais sur machines tournantes, des bureaux d'études des régiments
• des moteurs thermiques et des de travaux et les adjoints en section.
groupes électrogènes,
• de l'électronique et des automa- PHOTO ESAG
LA FILIÈRE PLONGEURS
tismes,
DE L’ARMÉE DE TERRE (PAT)
• du fonctionnement et de la mise en
– dans les régiments du génie de bri-
œuvre des matériels de traitement de
gades interarmes au sein des sections Cette filière n'est ouverte aux EVSO
l'eau.
d'aide au déploiement ; qu'après deux ans d'emploi dans une
autre spécialité.
Le BSTAT/FS2 eau électromécanique – dans les régiments des transmissions.
appliquée a pour objectif de préparer en La formation des PAT est assurée en par-
vingt semaines les sous-officiers de la tie par l'école de plongée de la marine à
LES FILIÈRES BETP ET TPIA/VF
filière, ayant acquis en corps de troupe Saint-Mandrier et en partie par l'ESAG.
une expérience dans leur emploi spéci- Cette formation conduit les plongeurs à
Les BSAT/FS1 de ces deux filières offrent
fique, à tenir les fonctions de : mener des opérations d'aide au franchis-
divers débouchés. Après un tronc com-
– chef de groupe en électricité ; mun à l’ESAG pour les EVSO comprenant : sement, des reconnaissances de tout
– chef de centrale électrique ; type, des recherches de matériel ou de
– 7 semaines de formation aux tech-
– chef de centrale de production de l'eau. personne, des travaux subaquatiques et
niques de base du génie ;
pour certains détachements des mis-
À l'issue de ces formations les sous-offi- – 3 semaines de brevet militaire de sions d'interventions offensives (IO) -
ciers peuvent servir : conduite ; reconnaissance et renseignement.
– au 2e RG à Metz (régiment d’aide au – les jeunes sous-officiers suivent selon
déploiement) ; leur choix à Saint Maixent : PHOTO ECPA

• le BSAT bureau d’études travaux


publics pour devenir chef de groupe
travaux ou tenir un poste en cellule
d'étude TP,
• ou le BSAT travaux publics infra-
structure air/voie ferrée pour devenir
chef de groupe travaux au sein d'une
section.

Ces deux formations, d’une durée de 13


semaines chacune, se déroulent à Toul.

Pour les sous-officiers affectés au 5e RG,


une formation d’adaptation VF peut com-
pléter ce cursus.

Les BSTAT/FS2 des filières BETP et


TPIA/VF, après 2 semaines à Angers, se
déroulent en partie à Toul et en partie à
Versailles sur une durée de 11 semaines.
PHOTO ECPA
Dans la continuité du BSAT :

– 25 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
– six semaines de formation Sommaire
In memoriam
à la plongée en circuit L’actualité en bref
fermé à l’ESAG. Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
LES FORMATIONS DU PÔLE ◆ Le génie instruit
Le génie étranger
TECHNIQUES D’OPÉRATIONS Histoire
PHOTO ESAG
D’INFRASTRUCTURE (TOI) Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
Après vérification des aptitudes médi- Les formations dispensées dans la filière A lire
cales et satisfaction aux tests physiques, maintenance de l'infrastructure visent à Multimédia
dont les tests TAP, le cursus commence former :
obligatoirement par le CTE PAT : – au niveau BSAT/FS1 des chefs d'équipe
– à Saint-Mandrier : maintenance de l'infrastructure ; PHOTO ECPA

• stage plongeur de bord (5 semaines),


– au niveau BSTAT/FS2 des chefs de sec-
• stage travaux sous-marins (3 semaines);
tion maintenance de l'infrastructure.
– à l'ESAG adaptation à la plongée en
eaux intérieures et formation aux mis- Pour obtenir ces qualifications, les sta-
sions spécifiques des PAT (5 semaines). giaires doivent suivre les cursus suivants.
À l'issue du CTE le stagiaire doit obligatoi-
rement obtenir le brevet parachutiste pour Pour le BSAT/FS1 maintenance de l'in-
être définitivement qualifié comme PAT. frastructure :
– UV1 - 8 semaines de stage à l'ESAG REMARQUES :
Le BSTAT/FS1 PAT se déroule en trois (EVSO) ou 6 mois de cours par corres- Le BSTA/FS2 conducteur de travaux est
phases : pondance (sous-officiers d'origine accessible uniquement en 2e qualification.
rang ou de recrutement semi-direct) et Après avoir satisfait aux épreuves d'accès,
– épreuves d’admission portant sur les
examen (UV1) d'admission à l'issue ; le stage d'une durée de 36 semaines donne
connaissances théoriques et les capa- l'aptitude à la conduite de chantiers et à la
cités physiques (4 jours à l’ESAG) ; – UV2 et UV3 - 8 semaines de stage à réalisation d'études d'infrastructure.
– formation de chef d’équipe PAT, recon- l'ESAG.
naissances, travaux subaquatiques (3
semaines à l’ESAG) ; La formation s'articule autour des savoir-
faire généraux ci-dessous : Seules les formations des spécialités des
– formation de moniteur de mise en composantes « combat et techniques du
œuvre d’explosifs en milieu subaqua- – organiser un chantier ; génie » et « infrastructure » conduites à
tique (3 semaines à Saint-Mandrier). – conduire des actions de prévention en l'ESAG ont été abordées. Pour être plus
matière de conservation du domaine complet il faudrait également toutes les
Le BSTAT/FS2 PAT se déroule également immobilier ; formations de spécialités de la compo-
en trois phases : sante sécurité de la brigade de sapeurs
– préparer, organiser, coordonner et réa-
– épreuves d’admission (EA2/FS) portant pompiers de Paris (BSPP) et des unités
liser un chantier.
sur les connaissances théoriques et les d'instruction et d'intervention de la sécu-
capacités physiques (3 jours à l’ESAG) ; rité civile (UIISC) dont l'accès est soumis à
Pour le BSTAT/FS2 maintenance de l'in-
– formation de directeur de plongée (2 des conditions particulières. Mais ceci
frastructure la formation s'articule
semaines à l’ESAG) et de chef de déta- devrait faire l'objet d'un autre article dans
autour des quatre objectifs suivants sur
chement PAT (3 semaines à l’ESAG) ; un prochain numéro.
12 semaines à l'ESAG :
– formation de directeur de mise en
– connaître les immeubles soutenus par Le lieutenant-colonel FAUCHEUX
œuvre d’explosifs en milieu subaqua-
la section maintenance de
tique (3 semaines à Saint Mandrier).
l'infrastructure (construc-
tion - urbanisme…) ;
Formation d’adaptation : qualification
intervention offensive (IO) : – connaître les domaines de
– qualification complémentaire acces- responsabilité (réglemen-
sible pour le personnel titulaire du CTE tation HST et incendie, pla-
PAT au minimum, affecté ou en vue nification, organisation,
d’une affectation dans un détachement contrats, crédits…) ;
d’intervention nautique ou à l’ESAG ; – connaître les moyens d'ac-
– formation à la plongée en circuit fermé tion (entreprises, adminis-
à l’oxygène ; trations, services locaux…) ;
– trois jours de présélection à l’ESAG (12 – connaître les personnels
candidats retenus sur 20) ; (ouvriers civils, EVAT…). PHOTO ESAG

– 26 –
La lettre du génie

ETRANGER Le génie

Sommaire
PHOTO GÉNIE NORVÉGIEN

LE GÉNIE NORVÉGIEN
PHOTO GÉNIE NORVÉGIEN

– 27 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
◆ Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Nom officiel : Royaume de Norvège Unité monétaire : la couronne Multimédia
Kongeriket Norge
Kongeriket Noreg Population : 4 405 000 habitants

Forme de gouvernement : monarchie constitutionnelle Densité : 13,6 hab./km2


avec un parlement (Storing) comprenant deux sections

FICHE
FICHE TECHNIQUE
(Lagting et Odelsting)

TECHNIQUE
Chef de gouvernement : Premier ministre
PIB : 156,1 milliards de dollars

Budget défense : 3,2 milliards de dollars

Capitale : Oslo Dépenses militaires : 2,2 % du PIB

Langues officielles : bokmal (langue des livres) et nyorsk Effectif défense : 31 000 hommes
(néo-norvégien)

Religion officielle : église évangélique luthérienne

INGENIORVÅPENET
Pour présenter la Norvège et ses Combiné avec la géographie, les condi- tion du nombre de brigades a augmenté
sapeurs, il faut préalablement jeter un tions climatiques extrêmes représentent l’emploi des divisions et brigades res-
coup d’œil sur la carte afin de voir les un challenge formidable pour les armées, tantes. Le concept national de défense a
caractéristiques du pays. tant attaquants que défenseurs. Seul partiellement changé vers un concept de
celui qui saura utiliser à ces difficultés à combat blindé-mécanisé.
Située à l’angle nord-ouest de l’Europe, son avantage gagnera ! Une autre carac-
la Norvège a des frontières communes téristique importante est que la grande Simultanément, le gouvernement norvé-
avec la Suède, la Finlande et la Russie. majorité de la population réside dans le gien a donné une priorité aux opérations
Nos relations de voisinage sont très sud du pays alors que l’effort principal de de soutien de la paix. En complément des
bonnes, particulièrement avec la Suède défense se situe dans le nord. Les trois
et la Finlande et les autres pays nor- provinces du nord du pays (Finmark,
diques d’ailleurs avec qui nous entrete- Troms, Nordland) représentent 113 000 km2,
nons des relations privilégiées, notam- soit la superficie du Danemark, des Pays-
ment dans le domaine militaire à haut Bas et de la Belgique ensemble. La den-
niveau. sité de population y est de 4,1 habitants
par km2, soit l’équivalent de la population
La grande étendue de la Norvège, sa de la ville d’Oslo, la capitale. Cela signifie
forme et sa localisation induisent des que constituer une force de défense
défis particuliers dans le domaine de la nationale en temps de guerre représen-
défense. Les voies de communication tera une « mobilisation » conséquente.
entre le sud et le nord du pays sont limi-
tées et très vulnérables. Nous ne possé- Le corps du génie norvégien a été créé
dons qu’une route principale reliant le en 1888, et comprend deux missions
sud et le nord et notre couverture ferro- essentielles : construire et combattre.
viaire nord-sud n’est qu’aux deux-tiers de Jusqu’en 1987, l’armée norvégienne se
la distance totale du pays. concentrait sur l’utilisation massive
d’unités d’infanterie. Les récentes der-
L’image typique de la Norvège reste ses nières années ont vu, tout comme la
montagnes magnifiques et ses célèbres majorité des armées occidentales, une
fjords pénétrant profondément dans le réforme importante des armées, passant
pays tout le long de ses côtes. par une réduction des forces. La diminu- PHOTO GÉNIE NORVÉGIEN

– 28 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
plus de 20 ans de présence des sapeurs pales combinés à des lignes et champs
In memoriam
à la FINUL, la situation dans les Balkans a de mines sont donc une des actions prin- L’actualité en bref
donné un nouveau défi aux sapeurs sur cipales. La Norvège s’est équipée en Le génie combat
un équilibre « construction-combat ». mines antichars dispersables par LRM. Le génie construit
Le génie secourt
Des mines antichars autonomes à action Le génie instruit
Durant cette période, la Norvège a déve- horizontales devraient être livrées dans ◆ Le génie étranger
loppé une nouvelle force de réaction un avenir proche. Histoire
destinée à l’OTAN mais pouvant égale- Expériences
A savoir
ment être mise à disposition de l’Union L’aide au déploiement a pour objectif la Coup d’œil sur…
européenne, l’OSCE ou les Nations unies. protection des forces des effets directs A lire
Cette force comprend une compagnie ou indirects des feux en opération. Cela Multimédia
blindée de génie professionnalisée (les comprend donc l’établissement d’abri,
personnels ont été recrutés à l’issue de des opérations de camouflage, la protec-
leur service national). tion contre les mines… Le génie dispose dement à tous les niveaux décisionnels.
d’une force d’action d’aide au déploie- Les sapeurs ont également la responsa-
En période de paix, le génie norvégien est ment capable d’intervenir lors du bilité de tenir à jour les bases de données
constitué d’un régiment basé dans le sud déploiement dans des opérations de terrain.
du pays et d’un bataillon appartenant à la maintien de la paix.
6e division basée dans le nord du Le génie intervient donc sur l’ensemble
pays. Il y a également des postes Les missions générales du génie du théâtre d’opération et est intégré à
de sapeurs dans différents états- comprennent la construction tous les niveaux d’action dans la
majors au niveau tactique et opé- d’ouvrages permettant d’accroître manœuvre. Faisant partie d’un petit pays,
rationnel. La défense NBC fait par- l’action des forces dans la profon- le génie norvégien est un partisan ferme
tie intégrante des unités du génie. deur et dans le temps. de la coopération avec les autres pays
afin de développer l’efficacité des
Les sapeurs ont pour mission d’adapter La défense NBC comprend la recherche, actions mutuelles.
le terrain afin d’augmenter les effets des la détection, la prévision et la décontami-
feux et de la manœuvre, incluant la mobi- nation des unités. La Norvège prévoit
lité, la contre-mobilité, l’aide au déploie- l’achat d’un certain nombre de véhicules
ment, la défense NBC, la géographie mili- blindés de défense NBC pour cette mis-

PHOTO GÉNIE NORVÉGIEN


taire et d’autres missions traditionnelles sion spécifique.
du génie.
Enfin, la géographie militaire comprend
La mobilité libère le commandement des les systèmes d’information géogra-
limitations de mouvement imposées par phiques qui définissent et délimitent le
le terrain ou l’action de l’ennemi, afin de terrain afin d’être une aide au comman-
manœuvrer les unités
tactiques dans des posi-
tions favorables. Sur le
plan stratégique, les
sapeurs ont également
la responsabilité d’éta-
blir et de maintenir les
voies de communication
entre le sud et le nord de
la Norvège. Construction
de ponts, opérations de
franchissement sont une
part importante de la
mobilité. Les sapeurs
norvégiens sont égale-
ment entraînés et équi-
pés pour des opérations
de déneigement.

La contre-mobilité a
pour objectif de contre-
carrer les intentions de
l’ennemi. Des plans de
démolition préliminaires
le long des routes princi- PHOTO GÉNIE NORVÉGIEN

– 29 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire

Le général In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat

d’ELBÉE
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
◆ Histoire
Expériences
A savoir
Avec l’aimable concours du major (er) Jacques Dupire, nous publions dans cette nouvelle lettre Coup d’œil sur…
A lire
du génie, son article consacré au général d’Elbée. Cet illustre chef des guerres de Vendée est Multimédia
souvent confondu avec le célèbre général Éblé dont le quartier de notre école porte le nom. Dans
le prochain numéro, Éblé sera à l’honneur. Le major (er) Dupire a notamment servi au Service
historique de l’armée de terre et à l’Inspection du génie. Il est féru d’histoire du génie et
spécialiste en héraldique. Il est notre consultant bienveillant et son aide nous est toujours LCL Philippe VOYER
précieuse. Qu’il en soit remercié au nom de notre école. cellule culture d’arme

général-major d’infanterie du MAIS REVENONS À NOTRE RETRAITÉ


roi de Pologne et maréchal DES MAUGES.
de camps et armées du roi de
France et de Marie-Thérèse Fidèle au roi, mais ouvert aux idées
de Meussant. neuves de Voltaire et Rousseau, il signe
une adresse au député de l’Anjou en
Il servit à Saxe à partir de apprenant la prise de la Bastille. Puis la
l’âge de 16 ans comme lieu- Révolution de 1789, sanglante dans ses
tenant aux gardes du roi. Il exactions, le fait émigrer hors de France
rentra en France et obtient en 1791 à Worms où il devient aide de
une lieutenance au régiment camp du général de la Saulais. Sous la
Dauphin-Cavalerie le 1er juin menace du décret ordonnant aux émi-
1772. grés de revenir en France sous peine de
mort civile et confiscation des biens, il
Las de servir dans des revient en Anjou le 30 avril 1792.
grades subalternes après 17
ans de service en Saxe et en L’Insurrection du 12 mars 1793, contre la
France, il décide de solliciter conscription exceptionnelle, de Saint-
le commandement d’une Florent mené par René Foret, jeune pay-
compagnie avec le soutien san de Chanzeaux rassembla près de
de son chef de corps le 3 000 âmes. Il pria monsieur d’Elbée de
comte d’Allonville, « mestre prendre leur commandement. C’est ainsi
de camps ». Mais ne possé- que le 14 mars 1793, il se trouva à la tête
dant pas d’appui à la cour, il d’une troupe. Il a alors quarante et un ans
décide le 17 septembre 1783 quand il s’engage dans la guerre de
de ranger son sabre « et Vendée, il dira « Marchons ensemble à la
d’aller planter ses choux ! » victoire ou au martyr ! », peut-être peu
dans ses terres à la Loge convaincu de cette révolte et de ses
Vaugirard à Beaupréau. conséquences. Le courage et la foi ne
suffisant pas à la guerre.
Il s’est marié le 17 novembre
Famille écossaise venue servir le roi de 1788 en l’église de la Gaubretière, Le premier combat est engagé à
France en 1445, les d’Elbée (ou d’Ellebay) avec Marguerite-Charlotte du Houx Chemillé, qui est pris le 15 mars 1793, et
chevalier d’Écosse avec les Douglas et d’Hauterive. se dirige sur Cholet. D’Elbée, possédant à
Stuart, formeront la Garde écossaise des la différence des autres chefs une expé-
rois de France Charles VII, Louis XI et De cette union naîtront deux enfants. Seul, rience militaire, tente d’organiser l’armée
Charles VIII. Louis-Joseph, Maurice d’Elbée, né le royale et catholique. Elle a des drapeaux,
12 mars 1793, lui survivra. Il sera élevé à des fanions et des tambours mais le sol-
De son vrai nom Maurice, Joseph, Louis Beaupréau, puis servira dans les armées dat vendéen ne reste pas plus de quatre
Gigost d’Elbée, né le 21 mars 1752 à de Napoléon où il s’illustrera à Leipzig, et jours sous les armes et rentre chez lui, ce
Dresde (Prusse), de Maurice Gigost à la bataille d’Hanau. Blessé, fait prison- qui est un vrai problème. Le 11 avril 1793
d’Elbée, chevalier de l’ordre du Christ de nier, il est transporté à l'hôpital de sont rassemblés 30 000 hommes à Cholet
Portugal, conseiller privé des guerres du Postdam où il décède l’année suivante. pour marcher vers Chemillé contre l’arri-
vée des troupes Berruyer, le combat est
– 30 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
PHOTO LES GUERRES DE VENDÉE D’ANDRÉ MONTAGNON
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
◆ Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

les esprits. D’Elbée dans une proclama-


tion faite le 24 août 1793 à Chatillon-sur-
Sèvre, veut faire resserrer les rangs, et
introduire un peu de discipline dans cette
Premiers rassemblements des paysans en coloère, mars 1793. armée catholique et royale.

favorable à d’Elbée et Cathelineau. Il y a


500 prisonniers rassemblés dans l’église
Saint-Pierre, que les blancs menacent
d’égorger. D’Elbée s’y oppose, il fait réci-
ter le Pater « pardonnons à ceux qui nous
ont offensés ! », ce qui deviendra son
acte de foi, et sauve les républicains
d’une mort certaine.

Le 8 avril 1793, il signe avec Berrard et


Sapinaud, un appel à l’aide à l’Angle-
terre. Le porteur de ce message sera
arrêté et fusillé à Nantes.

Blessé au bras et à la cuisse, lors de la


prise de Fontenay, il mettra quelques
semaines à se rétablir. Sa foi, lui fait dire
souvent « la Providence nous donnera la
victoire ! », ce nom lui restera et il fut
baptisé le général Providence.

Il sera juste guéri pour rejoindre Catheli-


neau, de la Rochejaquelein, et Lescure
qui marchent sur Saumur et la prennent
le 12 juin 1793. Le 18 juin 1793, les armées
catholiques et royales entrent dans
Angers. C’est enfin la marche sur Nantes,
ville que l’on invite à se rendre le 20 juin.

Cathelineau meurt le 14 juillet 1793,


blessé pendant l’attaque de la ville ;
d’Elbée est nommé généralissime le 19
juillet 1793. Cette nomination n’inclina
pas tout le monde en sa faveur.

Mais les armées républicaines restructu-


rées encerclent la Vendée. Battus à Pont-
Charron, le 25 juillet les blancs appellent
au secours les armées Lescure, d’Elbée et
la Rochejaquelein. C’est la bataille de
Luçon le 14 août, où ils sont vaincus, cui- PHOTO LES GUERRES DE VENDÉE D’ANDRÉ MONTAGNON

sante défaite qui laisse des traces dans Jacques Cathelineau : « Le saint de l’Anjou », 1759-1793

– 31 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
PHOTO LES VENDÉENS DE MICHEL HÉRUBEL Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
◆ Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

interrogatoire pendant cinq


jours. Las des questions, il
pria ses bourreaux de le faire
mourir. Ce qui fut fait.

Le 6 janvier 1794, en compa-


gnie de son parent M. du
Houx d’Hauterive, de Boissy
et de Wieland, d’Elbée est
placé sur un fauteuil sur la
place du château à Noirmoutier et fusillé
La République envoie sur le théâtre Le 17 octobre les armées de Vendée atta- sous les yeux de sa femme, qui s’éva-
d’opération de la Vendée, l’armée de quent 22 000 républicains massés à nouit.
Mayence vaincue avec à sa tête un chef Cholet et dans ses environs. D’abord for-
illustre Kleber. çant la troupe républicaine, l’armée de Madame d’Elbée sera fusillée à son tour,
Vendée se débande au cri de « à la vingt jours après son mari, en janvier
Les armées se rassemblent à Torfou, Loire ». Bonchamps, La Rochejaquelein 1794, et enterrée sans sépulture dans un
contre Kleber et ses Mayençais. Le 19 et d’Elbée se jettent dans la mêlée chemin creux en compagnie de madame
septembre la bataille s’engage, dure et recueillant ceux qui reculent et les relan- Mourain. Les restes de son corps seront
âpre. Après avoir reculé et sous l’em- cent dans la bataille. découverts par hasard longtemps après.
prise de leurs chefs, les Vendéens se On dit qu’elle eût pu se sauver, et qu’on
ruent sur les armées de Kleber, la victoire Formant un dernier carré sous le feu l’en priât. Mais elle avait décidé de mou-
est totale, les Mayençais culbutés. éclaircissant leurs rangs, d’Elbée est rir là, avec son mari.
D’Elbée fait acte de bravoure, il fait l’ad- blessé à la poitrine, Bonchamps est lui
miration de tous. mortellement blessé au ventre. « Unis intimement pendant la vie, ils ne
voulurent pas se séparer à la mort. »
D’Elbée est transporté (Sapinaud du Bois-Huguet)
à Beaupréau, caché
dans sa belle famille,
puis dirigé vers l’île de Devise : « Intacta semper sanguine nos-
Noirmoutier tenue par tro » (toujours intact, même au prix du
Charrette où il se sang).
soigne en compagnie
Armes : « d’Argent à trois fasces de
de son épouse.
gueules ».
Mais les désastres de Jacques DUPIRE
l’armée de Vendée ren-
dent Noirmoutier vul- PHOTO ITINÉRAIRES DE LA VENDÉE MILITAIRE
DE P. DORÉ-GRASLIN
nérable et un débar-
quement républicain
s’effectue les 1er et
2 janvier 1794, sous le
commandement du
général Turreau. Il est
caché au général
républicain, puis
PHOTO ITINÉRAIRES DE LA VENDÉE MILITAIRE DE P. DORÉ-GRASLIN reconnu, il est fait pri- Assignat de cinq livres, qui plié, servait
Portrait de Bonchamps, gravure du XIXe siècle, cliché Viollet. sonnier et subit un de « mot de passe » entre insurgés.

– 32 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
◆ Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

de déminage en association avec les


membres de l’UNMAAP (United Nations
mine action assistance programme).

La mission a compté jusqu’à 9 officiers.


Les autres nations impliquées étaient la
Suède, qui a été « lead nation », la Fin-
lande, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique ; la
Bulgarie et l’Autriche ont participé au
seul premier mandat. Seules la Suède, la
France, la Finlande et l’Italie ont fourni
des officiers durant toute la mission.

Pour ce qui concerne la fin de « WEU-


DAM 2 », le nombre d’officiers était
tombé à 4.

La fonction de chef de mission a été


tenue un colonel suédois durant 18 mois.
La Finlande fournissait un lieutenant-
colonel du génie œuvrant principalement
comme officier « assurance qualité » et
travaillant en liaison étroite avec le res-
ponsable de l’UNMAAP, chef du projet
« county mine action plan ». Ce sapeur

La « mission d’assistance au déminage (mai 2000 - mai 2001). Fin octobre 2000, le
de l’Union de l’Europe Occidentale en chef de mission a été mandaté pour faire
république de Croatie » ou « Western un point de situation auprès des ambas-
European Union demining assistance sadeurs de l’UEO à Bruxelles. Il y a expli-
mission to the republic of Croatia » a vu qué le rôle de la mission et a argumenté
passer 5 officiers du génie français : sur l’intérêt de la poursuite de cette
CBA Deloeil, CBA Cayuela, LCL Bériard, mission qui a, ainsi, été prolongée de
LCL Lasnier et votre serviteur. 6 mois pour se terminer officiellement le
30 novembre 2001.
En novembre 1998, le conseil de l’Union
de l’Europe Occidentale décide de mener Le mandat général n’a pas changé tout
une action d’assistance au déminage au long de la mission. Il s’agissait de
humanitaire en Croatie. En décembre fournir conseils et expertises techniques
1998, l’état-major de l’UEO a envoyé une au CROMAC (Croatian mine action
équipe en reconnaissance en Croatie centre) dans les domaines d’organisa-
pour évaluer les moyens à mettre en tion, de planification, de gestion des opé-
place. En janvier 1999, la Suède est dési- rations de déminage en améliorant les
gnée comme nation pilote et, le 10 mai différents types de reconnaissances
1999, WEUDAM devient opérationnelle (national survey et technical survey),
pour un an. Ce mandat est prolongé d’une d’emploi de la base de données, de
année en mai 2000 et devient WEUDAM 2 rédaction de textes officiels en matière

– 33 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
◆ Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

Chaque pays reste libre de les adopter,


de les suivre intégralement ou de les
adapter. La Croatie a, apparemment,
choisi l’option consistant à adapter les
IMAS aux différentes lois croates, de
manière à pouvoir justifier de sa volonté
de jouer un rôle de leader régional en
matière de déminage.

Les différentes fonctions ont été répar-


ties entre les pays de la région : la
participait également au programme Au cours des 6 derniers mois un effort Slovénie comme siège de l’ITF (interna-
d’accréditation des chiens détecteurs a été demandé par le CROMAC pour tional trust fund), chargé de collecter les
d’explosifs. adapter les IMAS (« international mine dons, soit de pays, soit d’organisations ;
action standard ») rédigés par le GICHD la Bosnie-Herzégovine pourrait s’occu-
L’officier italien faisait fonction d’officier (« Geneva international center for huma- per des chiens détecteurs d’explosifs ; la
de liaison de WEUDAM à Karlovac, à 40 nitarian demining ») à la loi
kilomètres au sud de Zagreb, totalement et aux règlements nationaux
intégré au RMO (« regional mine office »). croates.
Il assurait la même fonction avec les
RMO de Knin et Osijek. Jusqu’au mois de Ce travail impliquait certes
mai 2001, WEUDAM était représenté de connaître les IMAS, mais
auprès de chaque RMO par un officier aussi tous les textes sur les-
(allemand à Knin et belge à Osijek). Il ne quels s’appuient les interve-
restait donc pour les 6 derniers mois, que nants en matière de démi-
l’Italien à Karlovac. Le choix de cette ville nage (transport d’explosifs
se justifiait plus pour des raisons géogra- pour la destruction des
phiques que techniques. mines à détruire in situ,
stockage des mines rele-
Les 2 premiers sapeurs français avaient vées, conditions de travail
tenu la fonction de conseiller technique, des démineurs…).
auprès du chef du département « plans et
projets » Les 3 autres Français furent Les IMAS traitent, entre
« chefs opérations de WEUDAM » auprès autres, des règles de sécu-
du chef des opérations du CROMAC, dès rité, des conditions de stoc-
que ce poste fut créé. kage et de destruction des
mines, de l’accréditation
Pour tous la fonction consistait à propo- des chiens détecteurs d’ex-
ser des solutions dans bien des plosifs ou, de façon plus évi-
domaines : création d’un poste de chef dente, des activités de
opérations au CROMAC, d’une salle opé- déminage. Ils sont rédigés
rations, qui devrait voir le jour au début de façon à pouvoir être
de 2002, organiser la décentralisation du adaptés, en respectant les
CROMAC pour renforcer le rôle des RMO, normes ISO 9001, aux con-
rédiger divers documents directement ditions particulières de
pour le CROMAC ou le chef de mission, chaque pays. La 7e version
établir des contacts, souvent informels de 22 de ces 45 textes a été
avec la France… entérinée fin octobre.

– 34 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
◆ Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

être retenues que les com-


pagnies ayant réussi les dif-
férentes étapes de l’accrédi-
tation pour un travail sur le
territoire croate, avec une
méthode bien définie. Par
exemple, une compagnie
peut avoir le droit d’utiliser
un matériel de déminage,
mais aucune de ses équipes
Croatie pourrait abriter le MAC (« mine Certains projets, très importants, ne pou- cynotechniques.
action centre ») régional et superviser les vant être payés par un seul donateur,
essais préliminaires à toute accréditation nécessitent le regroupement de plu- La base de données du CROMAC réper-
des machines de déminage ; l’Albanie sieurs dons. Dans ce cas, la provenance torie 8 212 bouchons de mines pour un
serait en charge de la destruction des des dons n’apparaît plus nettement. Une total de 269 630 mines (dont 170 007 AP).
stocks de mines. organisation, souhaitant signifier claire- Le compte rendu du premier semestre
ment son action en Croatie, doit choisir 2001 fait état de 489 mines AP, 521 mines
La Croatie est le seul pays au monde à un projet, peut-être plus petit mais qu’elle AC et 2 359 UXO relevés et détruits au
avoir une loi sur le déminage (datant de pourra financer en totalité. Il lui suffit de cours de la période. Cela représente 1 AP
1996, elle a été amendée en 1998, puis en demander un projet, dans la région de trouvée pour 9 176 m2 déminés et 1 AC
2000). À ce titre, la Croatie a bien évidem- son choix, correspondant à ses capaci- pour 8 613 m2. Mais ces chiffres ne pren-
ment signé, et ratifié, la convention tés financières. nent pas en compte les obstacles pour
d’Ottawa et souhaite devenir le pays lea- lesquels n’existent aucune donnée et qui
der régional en matière d’expertise de La Croatie souhaite également établir des ne peuvent être au mieux que réperto-
déminage. partenariats avec, par exemple, des riées par une zone.
musées français. Des contacts prélimi-
L’objectif de la stratégie nationale en la naires ont été établis avec le Louvre et le Il est à noter que la destruction des
matière est de parvenir à l’éradication musée des antiquités nationales pour un stocks de mines ne relève pas de la res-
des mines en 2010. en effet, sur les 21 projet de réhabilitation du site de ponsabilité du CROMAC, mais du minis-
comtés du pays, 14 sont considérés Vucedol en Slavonie orientale. En outre tère de l’Intérieur en liaison avec le
comme pollués par les mines et UXO la Croatie envisage de signer un accord ministère de la Défense.
(« unexploded ordnance »). Une nouvelle avec la fédération de Russie et l’Ukraine
loi est en projet et devrait être proposée pour les faire bénéficier de ses compé- Depuis le début de prise en compte des
au Parlement début 2002. De manière à tences. statistiques en 1991, 1339 accidents et
adapter au mieux les futurs standards à incidents ont été enregistrés pour 1819
cette loi, le dernier représentant français Plusieurs fois par an, le journal officiel victimes, dont 417 morts (55 démineurs).
a également participé au groupe de tra- (« Narodne novine ») publie une liste de Pour sensibiliser la population aux
vail réuni pour la préparation de cette loi. projets pour lesquels les compagnies risques représentés par les mines et
intéressées font des offres. Le jour défini, UXO, le gouvernement mène une action
La Croatie cherche à attirer les dona- toutes les compagnies ayant fait des dirigée principalement vers les enfants,
teurs pour l’aider dans son entreprise. propositions pour un ou plusieurs projets les travailleurs des forêts, des eaux et de
Elle a organisé, le 26 septembre, une se réunissent au CROMAC pour l’ouver- la compagnie d’électricité. Anciennement
« conférence des donateurs » pour sensi- ture des enveloppes. Le critère retenu appelée « mine awareness » cette action
biliser le maximum de représentants à ce stade de la procédure est le est plus souvent nommée « mine risk
nationaux et d’ONG au problème des tarif demandé au m2. La seconde étape reduction education ».
mines en Croatie. Elle a présenté à cette consiste à étudier en détail les modalités
occasion un catalogue de projets que les de travail proposées : manuel, méca- LCL Pascal FIX
donateurs pouvaient retenir et financer. nique, avec chiens, mixte. Ne peuvent EMF3 - Besançon

– 35 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
◆ A savoir
Coup d’œil sur…
A lire
Multimédia

Il était en projet depuis


longtemps, il est enfin né ! Le site
Internet de présentation du génie
militaire est en ligne et vous
pouvez le consulter à l’adresse :
www.genie-militaire.com

Site associatif, le nouveau site


Internet de présentation du génie
vient d’être mis en ligne.
Agréable et moderne, la page
d’accueil vous permettra
d’accéder aux nombreuses
rubriques, vous présentant
l’historique, les missions,
l’organisation, la culture d’arme
ou encore les matériels du génie.

Tout y est, y compris une rubrique


« actualité » où vous sont annoncés ou
présentés les faits majeurs de notre
arme, au sein des régiments, direction
ou établissements du génie, BSPP ou
UIISC. Les officiers communication des
unités du génie peuvent adresser leurs
« brèves » accompagnées de photos au
bureau communication de l’ESAG. La
mise en ligne est effectuée dans des
délais très brefs.

– 36 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général

www.genie-militaire.com Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Une rubrique particulière est consacrée à l’école du génie. Qu’il s’agisse Le génie instruit
d’informations sur le département d’expertise et de formation au déminage, le Le génie étranger
centre national de déminage humanitaire, l’expertise de l’ESAG dans le domaine Histoire
du traitement de l’eau tout comme les différentes formations dispensées tant dans Expériences
◆ A savoir
le domaine de l’infrastructure que dans le domaine du combat, tout y est, détaillé Coup d’œil sur…
et complet. A lire
Multimédia

La culture d’arme, mission de l’école


depuis la dissolution des inspections
d’arme, y est également présente, avec
un éclairage particulier sur le futur
musée du génie. Cette rubrique se
complétera au fur et à mesure et en
fonction des besoins.

Enfin, il vous sera possible de consulter


en ligne le sommaire du dernier
numéro de La lettre du génie et
d’imprimer un formulaire
d’abonnement !

Disponible pour l’instant en français, ce


site sera par la suite enrichi d’une
version anglaise, allemande et
espagnole… sous réserve de trouver
des traducteurs volontaires et
disponibles !

– 37 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
◆ Coup d’œil sur…
A lire
Engin de base polyvalent de la couver- PHOTO BSPP Multimédia
ture opérationnelle de la brigade, le pre-
mier secours évacuation vient d’être
profondément remanié pour mieux empattement de 3,25 m, une suspension
répondre aux exigences de salubrité. parabolique classique, des pneuma-
tiques « taille basse », et le système de
freinage ABS. Il a été acheté auprès de
POURQUOI l’Union de groupements d’achats publics
UNE QUATRIÈME (UGAP). Lorsque le véhicule est remisé,
un dispositif électrique sur secteur
GÉNÉRATION ? assure le chauffage du liquide de refroi-
dissement et la recharge des batteries.
Depuis sa création, le premier secours
évacuation (PSE) a été décliné en trois
versions successives. Si le poids, les
dimensions ou l’aspect de l’engin ont L’ÉQUIPEMENT
évolué, le concept général est inchangé
depuis 1984. Engin hybride par nature, La réalisation de l’équipement a été
c’est un compromis entre le véhicule de confiée à la société SIDES®, au terme
première intervention et l’ambulance. De d’une procédure d’appel d’offre égale-
ce fait, trois inconvénients subsistent : ment traitée par l’UGAP.
– impossibilité de maintenir la cellule dit, a priori, l’utilisation d’un matériel
polyvalent, la référence aux normes Faire cohabiter 1 000 litres d’eau, un équi-
dans un état de salubrité compatible
découlant des directives « nouvelle pement incendie, une cellule sanitaire
avec le transport sanitaire ;
approche » est devenue incontournable. conforme au type B de la NF EN 1789 et
– isolement physique de l’équipage pen- environ 1 000 kg de matériels divers
dant le trajet vers l’intervention ; constitue une réelle prouesse technique :
– installation hydraulique un peu juste répartition harmonieuse des masses,
UN CHÂSSIS interférence des volumes fonctionnels,
dans certains cas : feu sur autoroute,
par exemple. « SUR ÉTAGÈRE » respect de dimensions contraignantes,
prise en compte d’éléments esthétiques
Animé par le bureau études générales, un Présenté au Salon d’Amsterdam en sont autant de critères que le bureau
groupe de travail s’est constitué en 1998. février 2000, le « Midlum » est le nou- d’étude a dû intégrer pour aboutir au
Réunissant des utilisateurs, des repré- veau poids lourd de gamme moyenne résultat final.
sentants du bureau opérations, du ser- commercialisé par Renault Véhicule
vice de santé et des services techniques, Industriel (RVI)®. Si le châssis et la Les quantités commandées impliquent
il a dégagé les grandes évolutions néces- chaîne cinématique sont directement également une conception modulaire qui
saires pour améliorer l’engin, sans retou- dérivés de la gamme « Midliner » précé- permette d’équiper le châssis en com-
cher sa définition opérationnelle : dente, la cabine reprend les formes mençant indifféremment par le bloc
– adoption d’une cabine d’équipage à rondes et fluides de son grand frère, le hydraulique ou par la caisse en polyester.
quatre portes ; « Prémium ».
PHOTO BSPP
– construction d’une cellule sanitaire Les services techniques de la bri-
autonome ; gade ont eu le privilège d’être
– regroupement de la fonction incendie consultés par RVI® dès les
dans les coffres extérieurs ; études préliminaires du produit, et
– caractéristiques hydrauliques du four- lors de la présentation des proto-
gon-pompe-tonne léger. types aux sapeurs pompiers.

Parallèlement à ces réflexions, une D’une puissance de 180 ch (DIN)


approche normative s’impose. Si aucun et d’un PTAC de 10 tonnes, le
texte réglementaire ou normatif n’inter- châssis du PSE possède un

– 38 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
La répartition des volumes de l’équipe- Enfin, pour des raisons économiques, la Sommaire
In memoriam
ment était définie dans le cahier des société SIDES® a souhaité développer L’actualité en bref
charges : les deux tiers droits sont réser- sa propre fabrication de dévidoirs. Le génie combat
vés à la cellule sanitaire, le tiers gauche Le génie construit
à la fonction incendie. Le génie secourt
Le génie instruit
LA CELLULE RAPPORTÉE Le génie étranger
Histoire
LE BLOC HYDRAULIQUE Tout comme pour l’ambulance de réani- Expériences
A savoir
mation, la technologie retenue est issue ◆ Coup d’œil sur…
Conformément à la norme NF S 61 515 de la fabrication des carrosseries frigori- A lire
(FPTl), le PSE possède une citerne de fiques : deux « peaux » de polyester Multimédia
1 000 litres (intégrée dans le plancher de stratifié encadrent une âme en mousse
la cellule et sous le brancard), et une isolante. Mais l’analogie s’arrête là. La
pompe de 1 000 l/mn sous 15 bars. société ATECS®, à Janzé (35), sous-trai- métallique est muni d’un système de fer-
tant retenu par SIDES®, a appliqué sur le meture d’origine anglaise qui n’est pas
Contrairement à la tradition, la pompe PSE deux innovations majeures en sans rappeler les barres anti-panique.
n’est pas posée sur la traverse arrière matière de construction polyester :
mais suspendue, afin de dégager les
– la première consiste à réaliser lors du
volumes nécessaires à la réserve d’eau. LA CABINE D’ÉQUIPAGE
moulage un véritable pontage entre les
Conséquence heureuse, la ligne d’arbre
deux faces en polyester (voir figure). À
qui la relie à la boîte de transfert est pra- Les spécifications du cahier des charges
poids égal, la pièce possède désor-
tiquement rectiligne. L’absence d’angles ont imposé des modifications de la cabine
mais une rigidité et une solidité nette-
de cette transmission contribue à réduire d’origine : avancement de la banquette
ment supérieures ;
le bruit et les vibrations. pour recevoir l’ARI 300 bars en confor-
– la deuxième réside dans la qualité de
mité avec les dimensions requises par la
La pompe est du type monocellulaire, et conception des zones d’assemblage
NF EN 1846.2, support d’ARI permettant
munie d’un amorceur en ligne, toujours de chacune des pièces qui constituent
indifféremment d’accueillir les versions
dans un souci de gain de place et de sim- la cellule : tel un meuble ou une
200 ou 300 bars, remplacement du coffre
plification. Les seules parties visibles maquette plastique, chaque élément
à outils par des rangements individuels
sont le raccord d’alimentation d’un dia- possède les gorges et les tenons, qui
(tenues de feu et NBC), supports spéci-
mètre de 100 mm, la vanne 3 voies de par simple collage, permettront de le
fiques pour la bouée, le sac prompt-
l’amorceur et la vanne de l’aspiration lier très solidement à ses voisins.
secours, les tenues de feu du chef d’agrès
citerne. Sur la partie gauche de la face
et du conducteur. La société SIDES a pro-
arrière se retrouvent de haut en bas : le Cette qualité de fabrication tranche par
posé également un siège pour le chef
coffre à aspiraux (5 de 100 mm), le dévi- rapport aux deux versions précédentes :
d’agrès qui intègre l’appareil respiratoire
doir tournant, le coffre contenant les aucune face en mat de verre n’est désor-
(en version monobouteille seulement).
matériels du conducteur et en partie mais visible, et aucun renfort n’est utilisé
L’intérêt de cet équipement d’origine
basse, deux refoulements de 50 mm et un pour consolider les assemblages entre
américaine sera évalué au terme des
de 100. Le bloc comprend également un deux pièces.
deux mois d’essais du prototype.
timon de remorquage de 750 kg et 2 sup-
ports de dévidoirs d’un nouveau modèle : La partie sanitaire offre les dimensions
il n’existe plus de troisième point d’an- minimales prévues à la norme, et de ce
crage en partie haute de la traverse, mais fait semble plus petite que celle de ses CAMPAGNE
4 points en partie basse. Cette disposition aînées : longueur de 2,5 m, largeur de D’ÉVALUATION
est issue du projet de norme NF S 61 521, 1,4 m et hauteur de 2 m. On y retrouve les
et permet de débarrasser toute la face désormais classiques 2 sièges, et un troi- Le prototype, immatriculé PS 129, a été
arrière de l’engin des contraintes méca- sième est venu en renfort. La liaison avec testé au cours des mois d’août et sep-
niques générées par les 200 kg de la cabine d’équipage est à la fois visuelle tembre dans le centre de secours de
chaque dévidoir. (baie) et vocale (interphone). Vincennes. Les remarques et sugges-
tions des utilisateurs vont être analysées
PHOTO BSPP Le coffre à matériel d’in- et, chaque fois que possible, prises en
cendie est très classique. compte. Une réunion de mise au point
L’agencement est réalisé sera organisée avec l’industriel. Puis, à
au moyen d’étagères partir de février 2002, les nouveaux PSE
réglables et de bacs de ran- seront livrés au rythme de 5 par mois
gement en matière plas- pour atteindre le nombre total de 42, cor-
tique. Toutefois, une ser- respondant à la planification budgétaire
vante permet de ranger les 1998 à 2002.
outils qui ont été délibéré-
ment chassés de la ban- Chef de bataillon Joël RASSCHAERT
quette de cabine. Le rideau Services techniques, chef de la cellule matériel

– 39 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
◆ A lire
La Guerre mondiale de 1939-1945, malgré la
Multimédia
collaboration avec l’ennemi, a conduit la France
vers la victoire, grâce au général de Gaulle.
Ces nouvelles, simples et diverses, ne célèbrent
pas la guerre, mais évoquent la lutte armée menée
par des gens pleins de volonté. Inconnus, Albi est une ville à l’histoire
anonymes, ils ont réagi de façon surprenante face mouvementée, liée notam-
aux contraintes qu’on voulait leur imposer. Elles ment aux guerres de religion,
permettent de comprendre pourquoi tant de gens et dont la dernière trace nous
du peuple ont choisi d’affronter la mort. est offerte par un ensemble
monumental extraordinaire.
Le parfum de l’aventure - Albert Merglen Albi n’a jamais cessé d’être
éditions Feel une cité dynamique et en
avance dans de nombreux domaines.

Histoire d’Albi - Jean-Louis Biget


éditions Privat

180 pages de citations, de


réflexions de ces chers
penseurs pas toujours très
Nous avions bien perçu, dès le début de la décennie 90 - suite,
attentifs à leurs propres
plus spécialement, à la guerre du Golfe - l’importance centrale
propos. Galimatias, hor-
et croissante du renseignement dans les conflits modernes. Les
reurs et paradoxes sont ici
conflits plus récents ont confirmé la place décisive du
répertoriés. Nos grands
renseignement - spatial et aérien - dans les opérations militaires
philosophes sont épin-
de la fin du XXe siècle. Cet ouvrage reprend pour l’essentiel les
glés…
communications présentées lors du colloque organisé à
l’Assemblée Nationale en novembre 2000 par le professeur
Le bêtisier des philosophes
Pierre Pascallon, président du club « Participation et Progrès ».
Jean-Jacques Barrère
et Christian Roche
Quelles perspectives pour le renseignement spatial et aérien français
éditions Seuil
après le Kosovo - Pierre PASCALLON
éditions L’Harmattan

Spécial
Découvrez les nouveautés de la
version 2002 : démarrage, sai-
sie, exécution de calculs,
impressions. Étapes par étapes,
vous apprenez à vous servir de
ce logiciel ultra complet.
Word, Excel, Power Point, Cet ouvrage complet vous En suivant pas à pas les étapes
Outlook… Toutes les clés pour délivre une information indis- numérotées, vous réaliserez
maîtriser les principales fonc- pensable pour exploiter au facilement les opérations
tionnalités d’Office XP vous mieux toutes les capacités de la concrètes avec Word 2002.
sont dévoilées. vidéo numérique (conseil Aidez par de nombreuses illus-
d’achat, prises de vue, station trations, vous effectuerez les
de montage, transfert, traite- manipulations simplement.
ment du son…).

Ces PC poches sont édités par Micro Application site web


– 40 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Figure emblématique de la légion étrangère, le général Rollet a forgé sa légende à Sommaire
différentes grandes époques de sa carrière militaire. In memoriam
Pourtant, ces périodes glorieuses ne sont que les points culminants de toute L’actualité en bref
une vie passée dans les rangs, puis à la tête de régiments étrangers. Le génie combat
C’est l’ensemble de ce parcours exemplaire que nous fait découvrir ce livre, Le génie construit
premier ouvrage d’envergure consacré à la vie et à l’œuvre du général Rollet. Le génie secourt
Le génie instruit
Paul-Frédéric ROLLET, père de la légion étrangère - Pierre Soulié Le génie étranger
éditions Italiques Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
◆ A lire
Multimédia

Le nom d’Oradour symbolise


encore dans toutes les
mémoires la barbarie du
nazisme. Objet de nom-
breuses rumeurs, ce mas-
D’actualité, cet ouvrage se présente sous la
sacre reste encore inexpliqué.
forme d’un aide-mémoire et recense plus de
D’où venaient les SS qui per-
1 560 mouvements, 160 livres de références et
pétrèrent ce crime ? C’est le
70 sites internet. Il a pour unique ambition
récit - la première histoire
d’aider le lecteur à mieux cerner le problème du
d’Oradour - que nous propose
terrorisme, son évolution et la nébuleuse des
Jean-Jacques Fouché en croisant témoi-
mouvements qui le pratiquent.
gnages et archives jusque-là inédites.
Encyclopédie du terrorisme international - Thierry Versailles
Oradour - Jean-Jacques Fouché
éditions L’Harmattan
éditions Liana Lévi

12 novembre 1918 : au lendemain de l’armistice de Rethondes, les troupes alliées rentrent victorieusement en Alsace-
Lorraine.
Ce livre aborde simultanément les événements qui se déroulent au même moment dans les différents pays où se joue
alors l’avenir immédiat de l’Europe. Cette approche met en évidence les difficultés extrêmes de la négociation et les
oppositions violentes, voire les affrontements des Quatre Grands pour tenter de régler la paix du monde.

Versailles 1919, chronique d’une fausse paix - Patrick de Gmeline


éditions Presses de la Cité

Pour les plus jeunes


Le chevalier hardi tombe éperdument 26 contes de sagesse venus de tout temps et du monde
amoureux de la belle princesse qui ne entier, associés à une lettre et à un thème : A comme
semble cependant pas impressionnée par Amour, B comme Bonheur, C comme…
son valeureux courage.
L’Alphabet de la sagesse - J.Marin Coles /
La princesse et le chevalier hardi - Florence Langlois L. Marin Ross / Marie Delafon
éditions Albin Michel jeunesse éditions Albin Michel Jeunesse

– 41 –
La lettre du génie SOMMAIRE

Éditorial du général
Sommaire
In memoriam
L’actualité en bref
Le génie combat
Le génie construit
Le génie secourt
Le génie instruit
Le génie étranger
Histoire
Expériences
A savoir
Coup d’œil sur…
Découvrez la nouvelle version de A lire
la saga Panzer General, bien ◆ Multimédia
connue des amateurs de jeux de
stratégie. La 3D permet de donner
à ce jeu tour par tour, toute sa
AGE OF EMPIRES II
dimension. (effets climatiques, ani-
THE CONQUERORS EXPANSION
mations particulièrement réalistes
des unités du jeu…). Dans Panzer
Découvrez l’add-on officiel du best
III : Le Front de l’Est, le joueur
seller des jeux de stratégie : Age of
incarne un général qui doit
empires 2
conduire ses troupes russes ou
Nouvelles civilisations, 11 nouvelles
allemandes à la victoire. Une nouvelle carte stratégique, un
unités, 26 nouvelles technologies, de
mode de déploiement rapide des troupes, des heures de jeu :
nouveaux terrains… pour revivre l’épopée des
tous les ingrédients sont réunis pour séduire les amateurs de
conquistadors espagnols ou lutter contre les Huns
stratégie.
emmenés par leur chef Attila.
Panzer General III : le Front de l’Est
Age of empires II : the conquerors expansion - éditions
éditions Mattel Interactive
Microsoft

Sensation de liberté assurée… Tout


est permis, sur la poudreuse, la
glace, au-dessus des lacs, au milieu
des sapins, les fous de la glisse vont Prenez les commandes des vaisseaux
s’en donner à cœur joie ! les plus perfectionnés et préparez-vous
Avec quinze circuits différents, la à la plus impitoyable des guerres
difficulté est à son comble sur ces intergalactiques !
pistes qui réservent bien des Une colonie rebelle a pris le contrôle
surprises au joueur. des portes stellaires de la fédération
Seul ou à plusieurs, Ski-Doo X Team galactique !
Racing vous donne un avant goût Votre mission : réussir une contre-
des sports d’hiver sous le signe de offensive et anéantir cette rebellion.
l’extrême. Votre devise : survivre, détruire et
vaincre !!!
Ski-Doo X Racing -
éditions The Learning Company ECHELON - Avez-vous l’étoffe d’un héros ? - éditions Mindscape

☞ COMMUNIQUÉ

L’association culturelle éditrice Les Dossiers d’Aquitaine, qui a pour but la mise en
valeur du patrimoine en travaillant sur la mémoire individuelle ou collective,
souhaiterait recevoir les témoignages des anciens combattants ou prisonniers de
guerre (récits, mémoires, documents…).

Notre volonté : permettre à ceux qui le souhaitent de s’exprimer sur leur vécu, leurs
expériences.

Merci de prendre contact en téléphonant au 05 56 91 84 98


(ou par fax au 05 56 91 64 92) ou en adressant directement vos textes aux
DOSSIERS D’AQUITAINE • 7, impasse Bardos - 33800 BORDEAUX

– 42 –
3 numéros par an
BULLETIN D’ABONNEMENT
France 20
Étranger 30
Abonnement collectif (unités du génie)
50 exemplaires 400

PETITES ANNONCES 100 exemplaires 600

1 parution 5

La rubrique « petites annonces » est mise à votre


disposition pour acheter, vendre, échanger, louer
un appartement, une maison etc.

Gratuit pour insertion d’une offre d’emploi

❒ Je m’abonne ❒ Je passe une annonce

NOM : ........................................................ Prénom : .................................................... Grade : .........................................................

Adresse : ................................................................................................................................ ....................................................................................

Code postal : ................................................ Ville : ........................................................ Pays : .........................................................

Renvoyez le bulletin ci-dessus (ou sa photocopie) accompagné d’un chèque


à l’ordre de l’Association des amis du génie à :
La Lettre du génie
Abonnement
106, rue Éblé – BP 4125 – 49041 ANGERS Cedex